Page 1


Ludovic Delory

espace vital : espace nécessaire au bien-être physique et psychique d’un individu.

Ludovic Delory

L’erreur politique

Fervent défenseur de la liberté individuelle, Ludovic Delory, en journaliste lucide et affranchi, joue la carte de l’audace et met l’État face à ses contradictions. Il illustre son propos de nombreux exemples dans lesquels il passe au crible le traitement étatique des problèmes,

Ou l’état décide à notre place

L’erreur politique

À qui s’en remet-on en période de crise ? À l’État. L’État propose des plans de relance, l’État s’implique, prend les décisions, gère le budget. Mais prend-on le temps de remettre en question la présence de plus en plus prégnante du sacro-saint État ? Il s’immisce

Ludovic Delory

dans tous les domaines : la santé, le travail, l’environnement... Il assure tous les rôles : celui d’éducateur, de juge, de scientifique... Mais ce faisant, il déresponsabilise le citoyen. Cet État vers lequel on se tourne pour trouver des solutions n’a-t-il pas sa part de responsabilité dans les maux actuels de notre société ?

L’erreur politique

traitement légal mais parfois illégitime.

Fervent défenseur de la liberté individuelle, Ludovic Delory, en journaliste lucide et affranchi, joue la carte de l’audace et met l’État face à ses contradictions. Il illustre son propos de nombreux exemples dans lesquels il passe au crible le traitement étatique des problèmes, traitement légal mais parfois illégitime.

Quatrième étage

À qui s’en remet-on en période de crise ? À l’État. L’État propose des plans de relance, l’État s’implique, prend les décisions, gère le budget. Mais prend-on le temps de remettre en question la présence de plus en plus prégnante du sacro-saint État ? Il s’immisce dans tous les domaines : la santé, le travail, l’environnement... Il assure tous les rôles : celui d’éducateur, de juge, de scientifique... Mais ce faisant, il déresponsabilise le citoyen. Cet État vers lequel on se tourne pour trouver des solutions n’a-t-il pas sa part de responsabilité dans les maux actuels de notre société ? Chacune de ses décisions, prise au nom de l’intérêt général, implique une réaction en chaîne qui peut entraîner des effets néfastes à long terme.

www.lucpire.eu

Création de la collection « Espace Vital », éditions Luc Pire

Nicolas Ancion

Nicolas Ancion

L’erreur politique

Espace vital

Nicolas Ancion

Quatrième étage


André Frédéric André Frédéric

Broyeurs de conscience

André Frédéric est député fédéral. Il a été président du groupe de travail sur les sectes au Parlement fédéral et est actuellement président de la Commission de l’Intérieur.

Les sectes : un monde inquiétant à éviter de toute urgence ! Espace vital : espace nécessaire au bien-être physique et psychique d’un individu.

Espace vital

Gilles Vanden Burre

oui !

Gilles Vanden Burre est le président du comité de direction de l’asbl BPlus (qui a été créée en 1998 et compte plus de 4.000 membres). Son objectif est de militer en faveur de l’unité de la Belgique fédérale à travers de nombreuses initiatives, parmi lesquelles le livre Oui ! Une autre Belgique est possible.

Gilles Vanden Burre

Oui ! Une autre Belgique est possible

Ce livre, dont l’objectif est de redonner la parole aux citoyens dans les débats communautaires, se veut le représentant d’une vision fédérale, moderne et décomplexée de l’avenir de notre pays. Oui, les Wallons, les Flamands et les Bruxellois ont le devoir de faire bouger les choses s’ils croient encore à un avenir pour notre pays. Au fil des pages, l’auteur s’appuiera sur les événements et actions en tout genre organisés par le mouvement BPlus pour démontrer cette conviction qui l’anime. Il est par ailleurs non seulement persuadé qu’une « autre Belgique est possible » mais qu’un véritable changement de mentalité, inspiré par les citoyens, et destiné au monde politique, peut voir le jour grâce à des initiatives populaires fortes et à l’émergence d’une nouvelle génération. Espace vital : espace nécessaire au bien-être physique et psychique d’un individu.

Oui !

Dans cet essai, André Frédéric épingle les dangers liés aux groupes sectaires ainsi que leurs techniques d’approche. Témoignages à l’appui, il détaille l’organisation de douze sectes nuisibles agissant en Belgique : Témoins de Jéhovah, Scientologie, etc. Il établit enfin un état des lieux des mesures prévues par la législation et propose d’intéressantes pistes de réflexion.

Gilles Vanden Burre

Une mère assiste à l’exécution de son enfant lors d’un suicide collectif. Un homme veuf trouve le réconfort dans un groupe qui l’encourage à envoyer son enfant de trois ans en formation à l’autre bout du monde. C’est tragique, impensable, révoltant. Comment ces individus se laissent-il manipuler à ce point ?

André Frédéric

Broyeurs de conscience

Broyeurs de conscience

L’évolution du phénomène des sectes en Belgique

Espace vital


Karima est musulmane pratiquante. Pendant plusieurs années, elle a été l’esclave de sa famille et de l’homme qu’elle a été contrainte d’épouser. Après s’être battue pour s’en sortir et malgré les menaces, elle a raconté son histoire dans un livre autobiographique, Insoumise et dévoilée, paru aux Éditions Luc Pire en 2008 (prix Condorcet-Aron pour la démocratie).

ISBN : 978-2-50700-232-9

Création de la maquette La Belgique de papa, éditions Luc Pire

La Belgique de papa

Charles HENNEGHIEN

Aïcha est comblée, elle réalise le rêve que caressent la plupart de ses amies : partir pour l’Europe. Ses parents se laissent convaincre ; elle effectue les démarches nécessaires et s’envole pour Bruxelles. Mais sur place, le conte de fées vire au cauchemar…

Charles HENNEGHIEN

Aïcha est une jeune femme marocaine moderne qui, grâce aux sacrifices de ses parents, étudie la médecine à Tanger. Un soir d’été, elle croise le regard de Mourad. Il est tendre, attentionné, et Aïcha tombe sous son charme. Il ne tarde pas à la demander en mariage ; il souhaite l’emmener en Belgique, là où il vit.

L a B e lg iq u e de pa pa

La Belgique de papa


Un DVD est joint : on y trouvera en 428 notices le parcours personnel et familial de chacune des 728 victimes juives de la Shoah dans la région liégeoise.

<__hfgeTg\bafWXVbhiXegheX-?\ZXfTafWTgX!=bfXc[Xg6[T\TJlZbV^\!›4eV[\iXfce\i€Xf    ?\ZXfTafWTgX!;TalEbmXaU_h`Xg>[T\T5\T_^bj\Vm!›4eV[\iXfce\i€Xf

Liège : la « grande citadelle » de la Résistance en Belgique ? En les présentant comme l’affaire des seuls Allemands, certains récits édifiants estompent la part prise dans la persécution et la déportation des Juifs par l’administration de la Cité ardente et certains de ses citoyens, mais aussi par la communauté obligatoire imposée aux Juifs par l’occupant. Dix années de recherche permettent aujourd’hui de rétablir une réalité historique plus complexe. Le présent ouvrage assigne la place qui leur revient aux complaisances coupables trop vite oubliées. Mais il rappelle également nombre d’actes d’héroïsme perdus de vue, dus à des citoyens ordinaires non moins qu’à des réseaux organisés, auxquels, par exemple, 81 % des enfants juifs doivent leur salut…

THIERRY ROZENBLUM

Une cité si ardente... Les Juifs de Liège sous l’Occupation (1940-1944)

751734 5

ISBN-13 : 978-2-50700-476-7 Avec le soutien de la Fondation pour le Judaïsme de Belgique et de la Claims Conference

www.lucpire.eu

Création de la maquette Une cité si ardente…, [nor] production

Thierry ROZENBLUM, né à Bruxelles en 1954 et petit-fils de déporté, est chercheur libre. Sur la recherche qu’il a entamée en 1999 dans le cadre de l’Association La Mémoire de DannesCamiers, Thierry Rozenblum a notamment publié « Une illustration locale. Le comité de Liège de l’AJB », dans Les curateurs du Ghetto. L’Association des juifs en Belgique sous l’occupation nazie, sous la direction de Jean-Philippe Schreiber et Rudi Van Doorselaer, Bruxelles, Labor, 2004, et « Une cité si ardente. L’Administration communale de Liège et la persécution des Juifs, 1940-1942 », dans Revue d’Histoire de la Shoah n° 179, Paris, 2003.


Entre mer de dunes et sommets infranchissables, un pari fou, un parcours de plus de 27 000 kilomètres en ULM, de l’Australie au cœur de l’Europe, pour dresser un état des lieux de la planète : tel est l’exploit inédit accompli par Michel De Maegd, journaliste de RTL-TVI, et six autres pilotes. Pendant plusieurs mois, ces hommes-oiseaux ont toisé la grande barrière de corail, les volcans somptueux d’Indonésie, l’île dévastée de Sumatra, les pagodes de la désolée Birmanie, les sommets de l’Himalaya, les terres gorgées d’eau du Bangladesh, traversé le périlleux Pakistan, le golfe Persique, le désert d’Arabie, les Alpes, etc. De ce périple, ils nous ramènent de somptueuses images, souvent inédites, des rencontres fascinantes et d’étonnants témoignages. Des constats aussi, en prenant toute la mesure des menaces climatiques et écologiques qui pèsent sur les millions d’hommes et de femmes habitant ces régions. Plus qu’un voyage, une aventure humaine passionnante.

751729 9

ISBN-13 : 978-2-50700-309-8

www.editionslucpire.com

Création de la maquette Earth challenge, éditions Luc Pire

Pilote d’ULM, passionné de photographie et de lointains horizons, Michel De Maegd présente depuis dix ans le Journal télévisé sur RTL-TVI. Sa longue expérience dans le reportage l’a conduit sur de nombreux terrains : Rwanda, Burundi, Kosovo, etc. Formé en tant que journaliste-reporter d’images par le CFPJ (Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes) de Paris, il a obtenu le Prix national du journalisme audiovisuel en 1999.

HnYcZn , 7gjmZaaZh Zc JAB

Préface

ERIK ORSENNA

Michel DE MAEGD


Bangladesh

earth challenge

7Vc\aVYZh]/aV\jZggZYZa¼ZVj

AZh`aVmdch]jgaZciYZidjiZheVgih0aZeda^X^ZgZhiVjmVWd^h!jcW}idc|aVbV^c!X]Z[ Y¼dgX]ZhigZ]‚W‚i‚eVgXZiiZXVXde]dc^ZZcg‚b^cZjg#AZbVXVYVbZhieg^hY¼VhhVji eVgYZh]dgYZhY¼jhV\Zghfj^iZciZciYZhZ[gVnZgjcX]Zb^cYVchXZiVcVgX]^fjZaV" Wng^ci]Z#CdjhhdbbZh|8]^iiV\dc\/aZegZb^ZgedgiYj7Vc\aVYZh]!aVhZXdcYZk^aaZ YjeVnhVegƒh9]V`V#Igd^hb^aa^dchX^cfXZcib^aaZ]VW^iVcihh¼nWdjhXjaZci#AZeVnh! YdciaVhjeZgÃX^ZgZeg‚hZciZ|eZ^cZjcfjVgiYZaV;gVcXZ!ZhiaZeajhYZch‚bZci eZjea‚VjbdcYZ/&))b^aa^dchY¼]VW^iVcihYdci)%k^kZcihdjhaZhZj^aYZeVjkgZi‚0 jcZXdcXZcigVi^dcYZeajhYZb^aaZ]VW^iVcihVj`^adbƒigZXVgg‚#AVeajeVgiiZciZci YZigdjkZgjcVkZc^gVjX¶jgYZhk^aaZh#8]Vhh‚"Xgd^h‚ZcigZWjhVjmX]}hh^hea^‚hZi XVb^dch"X^iZgcZhXVWdhh‚h!ZcigZk^Z^aaZhXVga^c\jZhjh‚ZhZig^X`h]Vlhfj^h¼^bb^h" XZciYVchaZhigdjhYZhdjg^hYZXZi‚cdgbZZbWdjiZ^aaV\Z#EVgZ"X]dXhXdcigZeVgZ" X]dXh!dcn`aVmdccZ|fj^b^Zjmb^Zjm#JcZXd]jZ^cdj‰Zd‘aZhe^‚idchbVcfjZci! hVchXZhhZ!YZhZ[V^gZ‚XgVhZg#9ZhZc[Vcih!YZh^cÃgbZh!VXXgdje^hhjgYZeZi^iZh eaVcX]Zh|gdjaZiiZh!bZcY^ZciY‚hZhe‚g‚bZci!gZhe^gZci|eaZ^chedjbdchaZh\Vo Y¼‚X]VeeZbZci fj^ h¼‚aƒkZci! cd^gh Zi }XgZh! | kdjh Zc XdjeZg aZ hdj[ÄZ# EVjkgZi‚ Xg^VciZ#Ad^YZaV_jc\aZjgWV^cZ°

®AViZggZZhiaVbƒgZYZidjhaZheZjeaZhZiidjhaZheZjeaZh YZkgV^ZciVkd^gYZhYgd^ih‚\VjmhjgZaaZ¯ HV\ZhhZ^cY^ZccZ

114

Création de la maquette Earth challenge, éditions Luc Pire

Misère au cœur de la cité de la joie. Dormir sur le bitume, se laver dans la rigole, n’ôte pas le sourire aux déshérités de Calcutta. Face à la détresse matérielle, le quartier de Sudder street offre une générosité humaine inégalée.

01

02

03 03

04

115

Inde

earth challenge

earth challenge

101


Dans cet ouvrage, Frédéric Soreau nous montre l’opposition qui existe entre la Chine des villes, en pleine expansion économique, et la Chine rurale qui cultive sa

Il évoque ainsi 5 000 ans d’histoire et nous mène à la rencontre de ces 55 minorités ethniques qui, avec les Han, composent le peuple chinois. Entre traditions et modernité, continuité et changement. Partez à la découverte de l’un des plus fascinants pays que compte la planète : l’Empire du Milieu.

Frédéric SOREAU

différence. Au travers de ses photos, il nous fait voyager dans les plus grandes villes de Chine, de Pékin à Hong Kong, en passant par les villes historiques de Xian, Pingyao, Chengde, les grottes bouddhiques de Datong et Longmen ainsi que les campagnes chinoises du Yunnan et du Guizhou.

Frédéric SOREAU

Chine I

Aussi vaste que l’Europe tout entière (9 600 000 km2) la Chine est le pays des contrastes et des superlatifs. À l’aube du troisième millénaire, le pays le plus peuplé du monde n’en finit pas se surprendre le voyageur. Ici, tout est grand, démesurément grand. Le pays change, se transforme, se développe, mais conserve ses coutumes et ses usages. Les tours de verre et d’acier côtoient les maisons traditionnelles. Pousse-pousse et vélos déambulent au milieu des voitures.

715773 0

ISBN-13 : 978-2-50700-186-5

www.lucpire.eu

L’HARMONIE DU CIEL ET DE LA TERRE

Création de la maquette Chine. L’empire des contrastes, éditions Luc Pire

3


18

19

CHINE

A PETIT RAPPEL HISTORIQUE LA FONDATION DE LA CHINE IMPÉRIALE

La Chine est si vaste, si ancienne qu’il est difficile d’en retracer toute l’histoire. Comment résumer plus de 3 000 ans d’histoire ? C’est pourtant nécessaire, car la clé pour la comprendre aujourd’hui se trouve précisément dans son passé. Aborder l’histoire de la Chine, c’est embrasser à la fois des dizaines de siècles, quelques-unes de ses pages les plus glorieuses et parfois aussi les plus tragiques. À l’origine, la Chine n’est pas un pays unifié. Le territoire est habité par différentes tribus qui se combattent. La tribu des Xia est la première à établir une espèce d’hégémonie. Plus tard, la dynastie des Shang prend le pouvoir et se concentre sur les plateaux fertiles. Ils développent la fabrication de la fonte, le coulage du bronze, le tissage de la soie et l’écriture. À partir de 770 av.

« Les Chinois, chacun sait cela, furent de grands inventeurs, ce dont ils se montrent très fiers, comme si l’esprit de découverte qui tourmenta leurs ancêtres n’avait pas depuis longtemps cessé de souffler sur le vieil empire. Ils furent assurément des précurseurs : ils connaissaient la poudre alors que l’Europe barbare en était encore au bélier et à la catapulte ; ils ont inventé la brouette plusieurs siècles avant Pascal. Ils ont creusé le Grand Canal, édifié cette muraille de mille lieues de long, plus étonnante que les Pyramides, travaillé à miracle le kaolin et le bronze. »

J.-C., la dynastie des Zhou prend le pouvoir. C’est le début de la « période des Printemps et Automnes », une ère de croissance économique et sociale. Lors de la période des « Royaumes combattants », les 140 petites principautés inféodées à la dynastie des Zhou vont s’entre-déchirer. Cette lutte pour le pouvoir se réduira petit à petit à un conflit entre les 7 « Royaumes combattants » : les Han, Zhao, Wei, Qi, Chu, Yan et Qin. En 221, l’empereur Qin est le premier empereur à unifier le pays. Il donnera son nom à la Chine. (En chinois Qin se prononce Tsin). Véritable despote, l’empereur est renversé par un soulèvement populaire, au bout de quinze ans. À la fin du VIe siècle, sous la dynastie des Sui, l’économie du pays se développe et sous la dynastie des Tang, elle connaît son âge d’or. La Chine devient l’un des États les plus puissants du monde entier.

Marcel Monnier, Tour d’Asie

10

CHINE

Création de la maquette Chine. L’empire des contrastes, éditions Luc Pire

11


Barcelone présente bien des atouts pour séduire. Si son climat est doux et lumineux toute l’année, elle brille surtout par ses prouesses architecturales, son dynamisme, cet air de liesse et d’allégresse, de fête permanente, de paix retrouvée. Après ces longues années de guerre civile et de franquisme, la période actuelle est une revanche bienvenue, jubilatoire. Seconde pour Madrid, capitale de région pour les Catalans, elle rayonne à nouveau comme une grande métropole méditerranéenne, fière de son statut d’autonomie. Tant de villes en une seule, frimeuses ou intimes, se juxtaposent, se superposent ou rivalisent : la romaine, la gothique, l’industrielle ou la portuaire, la moderniste et futuriste, l’olympique ou culturelle… L’une est en

chantier permanent, l’autre en quête d’une insatiable modernité. C’est cette obsession de rénovation et de créativité qui provoque, déroute ou fascine. En sort-elle embellie ou défigurée ? Elle est à la fois vitrine de joyaux et friches et chaos. « Fais-toi belle » est sa devise en forme d’aveu. La cité des prodiges, réputée géniale, cosmopolite, à la pointe, branchée, se farde comme une diva, s’exhibe, séduisante et séductrice comme modèle. Au-delà des œuvres et des quartiers emblématiques, incontournables, l’auteur lui rend hommage, dans sa dualité, sa démesure. Perceptions de magnificence et de dévastation, d’utopie concrétisée, de réalités controversées. Mais aussi éclats de vie, de déraison, rencontres anticonformistes et joyeuses.

ISBN-13 : 978-2-507-00185-8

www.lucpire.eu

Création de la maquette Barcelone. Exubérances, extravagances, éditions Luc Pire

B A R CE L O N E I

Dominique SENAY

Dominique Senay

Barcelone EXUBÉRANCES, EXTRAVAGANCES


Création de la maquette Congo 60, éditions Luc Pire


Le peuple tsigane a été persécuté au même titre que le peuple juif parce que, selon l’idéologie nazie, il était étranger à la race germanique. Aujourd’hui encore, son calvaire reste méconnu. Cet ouvrage est le premier témoignage en français sur le sort de la population rom en Europe sous l’occupation ou l’influence nazie (1933-1945). Il démontre que l’extermination des communautés Sinti et Roma fut institutionnellement planifiée et présente l’escalade, depuis 1933, des mesures prises à l’égard des Sinti / Roma jusqu’à leur extermination. En tournant la dernière page, le lecteur conclura de lui-même si, oui ou non, le peuple tsigane a été victime d’un génocide…

Virginie JOURDAIN

MÉ TRO PO LE HÔTEL

HÔTEL MÉTROPOLE

Simon Wiesenthal

Danseuse et chorégraphe, Lydia Chagoll s’est tournée avec succès en 1960 vers l’écriture. Auteur de nombreux ouvrages, trois thèmes lui tiennent particulièrement à cœur : l’art du ballet, l’enfance et la Seconde Guerre mondiale. Rescapée des camps, elle a notamment écrit Une enfance dans les camps japonais (Luc Pire, rééd. 2006). Ces sujets se retrouvent également dans ses réalisations cinématographiques. Elle est aujourd’hui docteur honoris causa de la Vrije Universiteit Brussel (VUB).

www.lucpire.eu

Création de couvertures Divers titres, éditions Luc Pire

du Livre, 2000) et de Ainsi danse Zarathoustra (Actes Sud, 2006).

Il fallut près de deux ans passés à Lausanne, Paris, Bruxelles sort communautés ou encore Le Milan pourdes que ces derniers dialogues entre Maurice Béjart et Michel Robert puissent voir le jour. Sinti et Roma Maurice Béjart relate dans cet ouvrage des épisodes de sa vie souvent connus du grand public, mais en y posant un regard différent, celui d’un homme qui se retourne pour la dernière fois et parle sans détour. Il porte ainsi des jugements qui ne manqueront pas de surprendre, notamment sur ses propres créations, et donne sa version personnelle de certains faits notoires. Michel Robert fut le dernier à recueillir les confidences d’un Maurice Béjart désireux de laisser une image juste et complète de lui-même. Dans ce survol presque complet de l’œuvre, le Maître revient sur ses aspirations, ses contradictions et ses rencontres marquantes. Il parle aussi librement de ses créations, qu’il analyse sans complaisance mais avec la fierté d’un créateur qui aura marqué un demi-siècle de l’histoire de la danse. Ce livre, Maurice Béjart voulait l’achever à tout prix. Il y consacra une grande partie de ses forces, jusqu’en novembre 2007 où il devait décéder à l’hôpital de Lausanne. Il faut lire et relire ces entretiens pour cheminer aux côtés d’un Maurice Béjart toujours vivant. Il nous parle à cœur ouvert, en toute sincérité, en toute amitié.

Maurice

BÉJART en coulisses

Michel ROBERT

Écrivain et plasticien, il est l’auteur notamment de Conversations avec Maurice Béjart (La Renaissance

SOUS LA CROIX GAMMÉE

I Michel ROBERT

Michel Robert est né et travaille à Bruxelles.

Maurice BÉJART en coulisses

Le sort des communautés Sinti et Roma Si la population tsigane avait compté six millions de personnes sous le régime nazi, les nazis auraient finalement éradiqué six millions de Tsiganes.

© Guy Philippart

SOUS LA CROIX GAMMÉE


Ce qui m’intéresse, moi, c’est de savoir combien vous valez, vous, dans ce monde-ci. Vous et rien que vous. Ça m’intéresse de savoir à combien exactement vous vous estimez. Épineuse question à laquelle devra répondre Lakshmi Mittal, une des plus grosses fortunes mondiales, s’il veut être libéré. Richard, son ravisseur – ému par le drame d’Octavio, licencié suite à la fermeture d’un haut-fourneau liégeois – décide de « changer l’ordre des choses ». Il met alors sur pied un plan audacieux pour enlever le célèbre magnat de l’acier et le contraindre à réaliser des œuvres d’art contemporain de plus en plus absurdes... Au-delà de son aspect humoristique et léger, cette histoire est aussi l’occasion de se pencher sur la politique des gros industriels. Un récit intelligent, totalement surréaliste et délicieusement entraînant. Nicolas Ancion est né à Liège (Belgique), en 1971. Récompensé en 1989 et 1991 par le Prix International Jeunes Auteurs, il publie en 1995 son premier roman, Ciel bleu trop bleu. Viendront ensuite une série de romans, de recueils de nouvelles et de poésie qui lui vaudront de nombreux prix en Belgique et à l’étranger. Du même auteur : Nous sommes tous des playmobiles, 2007 (rééd. Pocket 2008).

« Nicolas Ancion, le jeune auteur belge que la France devrait s’arracher. »

Carrière solo, 2008 (Mijade). Les ours n’ont pas de problème de parking, 2001 (rééd. Pocket 2009). Écrivain cherche place concierge, 2006 (rééd. Pocket 2010).

716154 8

Didier van Cauwelaert

ISBN : 978-2-50700-260-2

Quatrième étage, 2000 (rééd. Pocket 2010).

www.nicolasancion.com

Création de la maquette Jaquette du dernier roman de Nicolas Ancion, éditions Luc Pire


Paul Delvaux est dans le XXe siècle qu’il aura traversé un rêveur éveillé, l’un des héritiers les mieux dotés du symbolisme, l’ultime descendant d’un art idéaliste. Habité depuis l’enfance par l’atmosphère particulière des gares, il en a fait un de ses thèmes de prédilection, décliné à l’envi en autant de tableaux, croquis, aquarelles et autres fresques.

Pa u l De l va u x

peintre des gares

Chez le même éditeur

Régine Rémon

Avec cet ouvrage richement illustré et commenté, l’occasion nous est aujourd’hui offerte de mieux comprendre la démarche artistique du « peintre des gares » et d’admirer une centaine d’œuvres attachées à cet univers de fer et de vapeur cher à l’artiste.

716136 2

Création de la maquette Paul Delvaux peintre des gares, éditions Luc Pire

Historienne de l’art, Régine Rémon est conservatrice du Cabinet des Estampes et des Dessins de la Ville de Liège. Elle assure, dans le cadre de cette fonction, le commissariat général d’expositions d’arts plastiques à Liège et organise également les Biennales internationales de Gravure contemporaine. Elle s’intéresse particulièrement aux artistes du XXe siècle, dont Pablo Picasso, Robert Crommelynck et Paul Delvaux.


ET

D’HISTOIRE

Enghien, située aux confins du Hainaut Occidental, est une ville à taille humaine qui cultive l’art du bien vivre. Son territoire, d’une superficie totale de quatre mille hectares, est un condensé de splendeurs architecturales, patrimoniales et naturelles. Destination privilégiée pour une escapade d’un jour, Enghien dévoile ses charmes aux visiteurs attirés par ses nombreuses curiosités et ses rendez-vous saisonniers : le domaine d’Arenberg, classé patrimoine majeur de Wallonie, le musée de la tapisserie, le couvent des Capucins, les décors campagnards de Marcq et de Petit-Enghien, l’authenticité d’un folklore et d’un terroir riches de traditions préservées, sans oublier les rencontres culturelles annuelles qui rythment la vie de la cité hainuyère. Illustré de plus de 140 photographies, ce beau livre vous invite à découvrir ou à redécouvrir la cité des Titjes qui peut s’enorgueillir d’appartenir au cercle privilégié des villes d’art et d’histoire.

Création de la maquette (couverture) Enghien ville d’art et d’histoire, éditions Luc Pire

VILLE D’ART ET D’HISTOIRE

D’ART

ENGHIEN

VILLE

Christian DEBRUYNE

ENGHIEN

ENGHIEN V I LLE

Christian DEBRUYNE

D ’ A RT

E T

D ’ H I ST OI R E


Fascinated by the world of aviation, Jean-Luc Deru has been teaching photography at ESA Saint-Luc (Liege) for over 30 years. Passionné par le monde de l’aviation, Jean-Luc Deru enseigne la photographie à l’ESA Saint-Luc (Liège) depuis plus de 30 ans.

In 2010, Liege Airport will celebrate its 20th year as a regional civil airport, dedicated to freight as well as charter companies, who propose a large number of sunny destinations to thousands of holiday-makers making use of their new airport. This beautiful photograph book with exceptional iconography retraces the essential stages in Liege Airport’s development, its organisation and its future plans. It offers a unique insight into the different professions involved in the airport’s development.

En 2010, Liege Airport fêtera ses vingt années d’existence comme aéroport civil régional dédié au fret mais aussi aux compagnies de charters qui proposent un grand nombre de destinations soleil aux milliers de vacanciers fréquentant sa nouvelle aérogare. Ce beau livre photos à l’iconographie exceptionnelle retrace les éléments essentiels du parcours de Liege Airport, son organisation et ses projets d’avenir. Il offre un regard inédit sur les différents métiers qui participent au développement de l’aéroport.

Création de la maquette Liege Airport. Les ailes du succès, [nor] production

Jean-Luc Deru

Photographies de

Jean-Luc Deru


LIEGE AIRPORT

96

97

Men and women - Des hommes et des femmes

01

01 Permanent security check all around the airport site by the Liege Airport Security services. Ronde de sûreté se faisant de manière permanente tout autour du site de l’aéroport par les services de Liege Airport Security.

02 02

01

02

Pilot watching over the refuelling operation of his plane. Pilote surveillant l’opération d’avitaillement de son avion.

LIEGE AIRPORT

38

Night and day - Nuit et jour

01

A TNT Boeing 737 under the snow. Un Boeing 737 TNT sous la neige.

01

02

A RAM aircraft being towed by a TNT push-back. Un avion de la RAM tiré par un tracteur de TNT.

02

03 03

Création de la maquette Liege Airport. Les ailes du succès, [nor] production

De-icing procedure of an Airbus A300 before its departure. Opération de dégivrage d’un Airbus A300 avant son départ.

01

02

03

39


Aux lisières de la folie

BELGIQUE - BELGIE P.P. - P.B. LIEGE X P 302031 - 9/3306

AUTORISATION DE FERMETURE LIEGE X - 9/176 Pol Vandromme. Photo Raymond Saublains. Doc. AML

Le Carnet et les Instants est le magazine d’information sur l’actualité littéraire en Communauté française de Belgique. Créée en 1981 à la suite de l’événement Europalia Belgique, l’association Promotion des Lettres belges organisa régulièrement au Palais de Beaux-Arts de Bruxelles des rencontres littéraires, des expositions, des lectures-spectacles et en informa son public par un dépliant, auquel elle donna le nom « Le Carnet et les Instants » emprunté à l’œuvre du surréaliste belge Marcel Lecomte qui publia un ouvrage au même titre au Mercure de France en 1964. À partir de 1991, l’association intégra le Service général des Lettres et du Livre du Ministère de la Communauté française, et Le Carnet et les Instants devint un véritable magazine d’information bimestriel orchestré par son rédacteur en chef, Carmelo Virone pendant 15 ans. Actuellement cette tâche est assurée par l’écrivain belge Michel Lambert, mais le magazine est resté fidèle à sa conception de 1991, offrant tous les deux mois un dossier d’actualité, un agenda des événements littéraires à Bruxelles et en Wallonie, une bibliographie très fouillée des parutions récentes dans tous les domaines de nos Lettres et des articles critiques sur un certain nombre de parutions. Les critiques de livres sont également consultables sur internet à l’adresse : http://www.promotiondeslettres.cfwb.be/publications/carnet Une mine d’or pour tout amateur de lecture qui veut rester informé sur ce qui se fait de mieux en littérature en Belgique francophone.

DOSSIER LES CHEMINS DE LA CRÉATION

Pierre Mertens

HOMMAGE

Pol Vandromme, le dernier des hussards

Bureau de dépôt Liège X - Ed. resp. Jean-Luc Outers - 44, Bd Léopold II - 1080 Bruxelles - Septembre 2009

Communauté Française de Belgique Direction Générale de la Culture

Création de la maquette Le Carnet & les Instants, Communauté française de Belgique

et

Aux lisières de la folie

LETTRES BELGES DE LANGUE FRANÇAISE Bimestriel. Ne paraît pas en juillet-août. N° 158, du 1er octobre au 30 novembre 2009.


Aux lisières de la folie Pierre Mertens Pol Vandromme, le dernier des hussards Roland Barthes Chez Nadine Monfils Quoi de neuf ? Simenon Toute la comédie humaine de Pascal Vrebos Des archives en perpétuelle mutation Un centième Esperluète Passage de témoin au Théâtre-Poème

Bruxelles et Wallonie Bruxelles Wallonie Paris et Italie

02 11 16 20 23 26 31 33 36 40 41

44 45 48 52 52 52

60 78

MAGAZINE DOSSIER LES CHEMINS DE LA CRÉATION HOMMAGE PETIT EXERCICE D’ADMIRATION BIBLIOTHÈQUE D’ÉCRIVAIN RÉÉDITION THÉÂTRE AML ÉDITION ÉVÉNEMENT BRÈVES AGENDA RENCONTRES ET SPECTACLES LITTÉRAIRES EXPOSITION THÉÂTRE NOUVEAUTÉS ET RÉÉDITIONS CRITIQUES

ÉDITORIAL

ÉDITORIAL 01

La traduction de nos lettres, par Jean-Luc Outers

exemple, s’est, pour plusieurs langues, négociée aux enchères à la Foire du livre de Francfort. Les romans de Jean-Philippe Toussaint sont traduits dans vingt langues et le premier, La salle de bain, s’est vendu au Japon à cent vingt mille exemplaires, à tel point que cette œuvre fut davantage lue en japonais qu’en français. Ce rayonnement inimaginable au pays du Soleil levant a d’ailleurs valu à son traducteur Kan Nozaki le prix de la traduction de la Communauté française. Il ne faudrait surtout pas déduire des exemples cités que les éditeurs du monde entier se précipitent sur nos lettres pour les traduire et les diffuser en masse. Bien au contraire, puisque nombre de nos auteurs, sinon la majorité, ne sont traduits dans aucune langue. Il n’y a là rien de surprenant si ce n’est que certaines œuvres, bénéficiant pourtant chez nous d’une reconnaissance publique et critique, sont à peu près inconnues à l’étranger. Par ailleurs, il est des mondes éditoriaux relativement fermés à la traduction littéraire contemporaine. C’est le cas de l’édition anglo-saxonne où seuls trois pour cent des ouvrages publiés sont traduits d’une littérature étrangère. À l’inverse, nos lettres bénéficient d’une attention constante des éditeurs d’Europe centrale et orientale où la Roumanie surtout fait figure d’exemple. Le marché éditorial international impose donc un effort de promotion des éditeurs mais également des pouvoirs publics. Le Service de la promotion des lettres s’y emploie de multiples manières. Il envoie chaque année une moyenne de vingt mille ouvrages sélectionnés par la Commission des lettres à destination des bibliothèques des facultés de lettres universitaires réparties dans quarante pays. Il assure, en collaboration avec Wallonie-Bruxelles international, une présence dans les principaux salons du livre. Il octroie un soutien financier aux éditeurs étrangers publiant des ouvrages de nos auteurs. Une vingtaine de traductions sont ainsi subventionnées chaque année. Il est enfin partenaire du Collège européen des traducteurs littéraires de Seneffe qui accueille en résidence des traducteurs du monde entier se consacrant à la traduction de nos lettres. Ces efforts convergents contribuent sans doute à promouvoir les lettres françaises de Belgique au delà des frontières de la langue.

La traduction de nos lettres

leCARNET

lesINSTANTS

sommaire n° 158

Aux lisières de la folie

En couverture : dessin d’Adolf Wölfli, Saint Adolf portant des lunettes, entre les deux villes géantes Niess et Mia (1924)

Joseph Hanse cite le maréchal Vorochilov, président de l’URSS, venu à Bruxelles inaugurer le pavillon soviétique de l’Exposition universelle de 1958 : « L’œuvre immortelle de Charles De Coster, La légende d’Ulenspiegel, a connu chez nous 42 éditions, en langues russe, ukrainienne, biélorusse, arménienne, lettonne, lithuanienne, estonienne, tchouvache et autres. N’est-il pas éloquent au point de vue de l’intérêt qu’ont les Soviétiques pour l’héritage culturel d’autres peuples, le fait même que le peuple de Tchouvachie, autrefois à peu près totalement illettré, lise aujourd’hui dans sa langue maternelle l’œuvre du classique belge ? » Étrange destin que cette œuvre, écrite en langue française mais qui fut davantage lue dans ses multiples traductions. Il est vrai que la critique parisienne avait reproché à l’auteur son « charabia », lui qui précisément s’était élevé contre ceux qui « finiront par user la langue à force de la polir ». La Légende d’Ulenspiegel, traduite dans la plupart des langues européennes, a fait à peu près le tour du monde aux côtés des fresques picaresques qui sont l’abrégé d’une époque comme Don Quichotte ou Le brave soldat Schweik. Maurice Maeterlinck connut un succès mondial sans précédent. Ses pièces furent jouées sur les plus grandes scènes européennes et américaines avant même que Debussy n’adapte pour l’opéra Pelleas et Mélisande que, chaque année encore, on représente de par le monde. L’oiseau bleu fut créé à Moscou en 1908 par Stanislavski, metteur en scène à la pointe de la modernité, avant d’être monté à Londres, à New York et à Paris en 1911 seulement, l’année du Nobel de littérature. Et jusqu’à ces dernières années sans discontinuer, malgré les bouleversements politiques, cette féerie fut représentée dans la capitale russe. Les AML ont dénombré pas moins de 700 traductions d’œuvres de Maeterlinck, même s’il se peut que ce chiffre soit plus révélateur du nombre d’éditions que de traductions originales. Les romans de Simenon constituent un autre exemple d’une œuvre qui s’est répandue dans le monde entier comme une traînée de poudre. Cinq cents millions d’exemplaires vendus, toutes langues confondues, est un chiffre souvent cité qui en fait l’auteur contemporain de langue française le plus lu sur la planète. Aujourd’hui, Amélie Nothomb et Jean-Philippe Toussaint sont les auteurs belges les plus traduits. La traduction de Stupeur et tremblements, par

Jean-Luc Outers

44

45

AGENDA

rencontres

Bruxelles et Wallonie Service général des lettres et du livre Fureur de lire Ministère de la Communauté française de Belgique 44, boulevard Léopold II 1080 Bruxelles Tél. : 02 413 36 07 ; 02 413 21 95 www.fureurdelire.cfwb.be fureurdelire@cfwb.be

Bruxelles et Wallonie Europalia www.europalia.be Indications 19, rue du Marteau 1000 Bruxelles www.indications.be Le Hangar 43b, quai Saint-Léonard 4000 Liège www.certaine-gaite.org Librairie Point-virgule 1, rue Lelièvre 5000 Namur www.librairiepointvirgule.be

L’Atelier des mots

Fureur de lire Pour la dix-neuvième année, la Fureur du livre battra son plein cet automne. Du 14 au 18 octobre, les librairies, les bibliothèques et d’autres opérateurs culturels réuniront leurs efforts pour fêter la lecture. Le programme de la manifestation, organisée par le Service général des lettres et du livre, compte plusieurs centaines d’activités à destination de tous les publics : rencontres avec des auteurs et des illustrateurs, conférences, lectures, expositions – sans oublier La petite fureur, concours destiné à promouvoir la lecture auprès des 3-13 ans. Avec pour fil rouge « la lecture comme mise en relation », la Fureur mettra les nouvelles technologies au service du partage de la lecture avec un concours lectomaton. Lancé l’année dernière, le lectomaton consiste à s’enregistrer en train de lire un extrait de texte de son choix avant de le faire connaître à d’autres par l’intermédiaire de sites Web (Fureur de lire, Dailymotion et Youtube). Pour participer

au concours, il suffit d’envoyer son extrait à fureurdelire@cfwb.be avant le 27 novembre. Par ailleurs, des « ambassadeurs de la lecture » déambuleront dans les espaces publics de certaines villes de Wallonie et de Bruxelles tels que salles d’attente, bureaux de poste, cafés, transports en commun, administrations communales, marchés… Munis d’une caméra numérique, ils iront à la rencontre du public. Ils proposeront aux personnes ayant en main un roman, un magazine, un journal, d’en lire un extrait d’une minute tout en étant filmées. Les personnes enregistrées seront ensuite invitées à se découvrir sur le Web. Les meilleurs lectomatons seront élus par les internautes et permettront à leurs auteurs de gagner des prix. Le programme complet de la manifestation est consultable sur le site de la Fureur. Il sera également publié dans Le Vif au début d’octobre.

Europalia Chine Plusieurs rencontres littéraires auront lieu dans le cadre d’Europalia Chine. La revue Indications consacre un numéro spécial à l’événement et co-organise plusieurs soirées à Bruxelles et en Wallonie. Le 19 octobre à Liège, au Hangar, une rencontre avec Mo Yan et Yu Hua précèdera le vernissage d’une exposition de photographies de Renaud Fang. Né en 1956, Mo Yan est l’auteur de quelques quatre-vingts romans, essais et nouvelles (traductions françaises au Seuil, chez Picquier et Actes Sud). Yu Hua, né en 1960, est l’auteur de plusieurs romans traduits en français chez Actes Sud et Picquier.

D’autres rencontres avec des écrivains chinois auront lieu à la Bibliothèque des Riches-Claires, la Maison du livre, Passa Porta, Quartiers latins et la Maison de la poésie d’Amay (voir ci-dessous).

Le numéro d’Indications sera présenté dans les locaux de la revue à Bruxelles, le 20 octobre à 19 h 30, en présence de Mo Yan. Ce dernier sera également l’invité de la librairie Point-virgule à Namur, le 21 octobre à 20 heures.

Création de la maquette Le Carnet & les Instants, Communauté française de Belgique

L’Atelier des mots et le département de la Culture de Schaerbeek inaugurent leur nouvelle saison littéraire par une rencontre avec Jean-Pierre Otte, le 20 novembre à 19 heures. Romancier, conteur, mais aussi peintre, il parlera du travail de l’écrivain, au confluent de la mémoire et de l’imaginaire, et

présentera ses derniers livres, L’amour sur parole (Guy Trédaniel), La vie amoureuse des fleurs dont on fait les parfums et Les amours de Sailor le chien (Julliard). Réservation souhaitée.

Bibliothèque des Riches-Claires Un vendredi par mois à 12 h 30, Jacques De Decker s’entretient avec un auteur dans le cadre des Coups de midi des Riches-Claires. Son invité du 16 octobre sera Pierre Mertens, pour deux parutions : Paysage avec la chute d’Icare (Seuil), qui réunit les deux romans et le recueil de nouvelles mettant en scène Julien Delmas, et un recueil d’essais, Le don d’avoir été vivant (L’Archipel). Le 20 novembre, il recevra Joseph Pearce pour son livre Terres de promesse : chronique familiale (Actes Sud). La Bibliothèque propose aussi des conférences. Francis Leroy parlera de « L’origine de la vie et le sens de l’évolution » le 6 octobre à 18 h 30, tandis que Sacha Korsak évoquera

l’affaire Dreyfus le 20 octobre. Le 19 novembre, dans le cadre d’un cycle « art et sciences », Carine Fol, directrice de l’asbl Art en marge, s’entretiendra avec Françoise De Broeu de son ouvrage Liaisons insolites (Tandem), qui paraît en même temps qu’une exposition homonyme inaugure le tout nouveau musée bruxellois Art & Marges. Deux soirées sont enfin prévues dans le cadre d’Europalia Chine. Le 24 novembre, Serge Pairoux évoquera la figure de Jean Jadot, « ingénieur belge en Chine ». Le 29 novembre aura lieu une rencontre avec Tie Ning, présidente de l’Association des écrivains de Chine.

Après dix années d’accueil au Théâtre-Poème, le Cercle de la Rotonde, qu’anime depuis ses débuts Marie-Clotilde Roose, prend ses nouveaux quartiers à la Maison du livre. Les rencontres continueront de se dérouler un samedi par mois à 17 heures. Les éditions Le Taillis Pré seront à l’honneur le 17 octobre avec les deux dernières anthologies de poètes belges réalisées par Yves Namur et Liliane Wouters, en présence des poètes publiés par leurs soins, qui en liront quelques pages. Occasion aussi d’interroger Yves Namur sur son petit traité poétique, Dieu ou quelque chose comme ça (Lettres vives). Cette rencontre sera suivie à 19 h 30 de la «

Veillée des auteurs », ouverte à tous pour la lecture de nouveaux textes.

Cercle de la Rotonde

Le 21 novembre, le poète Philippe Leuckx, les écrivains Francis Flament et Louis Savary présenteront un choix de poèmes et de textes, entrecoupés de morceaux jazzy. Ils ne se connaissent pas encore ; la composition sera agencée par leurs rythmes et leurs envies propres, en complicité avec un musicien.

Bruxelles Bibliothèque interactive Sésame 200, boulevard Lambermont 1030 Schaerbeek Tél. : 02 537 83 82 www.latelierdesmots.be latelierdesmots@skynet.be

Bruxelles 24, rue des Riches-Claires 1000 Bruxelles Rens. : 02 548 26 10 www.brunette.brucity.be/bib/bibp1/ bc.bxl@brunette.brucity.be

Bruxelles 24-28, rue de Rome 1060 Bruxelles Tél. : 069 23 68 94 www.lecercledelarotonde.be rotonde@scarlet.be


Angela Anning - Anne Edwards

De quelle manière un petit enfant apprend-il à appréhender la lecture, l’écriture et les mathématiques ? Comment l’encourager dans sa démarche d’apprentissage ? Comment aider les professionnels de la petite enfance à développer de nouvelles de travailler avec les pratiques ? Quelles sont les nouvelles facons , parents ? Comment proposer des environnements dans lesquels enfants et adultes apprennent ensemble ?

Angela Anning - Anne Edwards

En partant du principe que les enfants apprennent plus facilement dans un contexte où les parents et les professionnels cherchent eux-mêmes à apprendre, les auteurs aident les professionnels de la petite enfance à faire face aux défis de la transformation des services de l’enfance. Ce livre est un ouvrage de référence pour les professionnels et pour les étudiants dans le domaine de la petite enfance. Angela Anning est professeur de recherche à l’Université de Leeds et au collège Birbeck et travaille en tant que consultante. Parmi ses livres précédents : Making Sense of Children’s Drawings (Open University Press, 2004), paru en français aux Editions De Boeck sous le titre Apprendre à dessiner, dessiner pour apprendre, 2008.

ANNING ISBN 978-2-80410-7451

Apprendre avant 5 ans Lecture - écriture - mathématiques Développer de nouvelles pratiques dans le domaine de la petite enfance

www.deboeck.com

Comment choisir un livre en fonction d’un thème ou d’un style ? Comment placer sa voix, son corps, pour raconter aux enfants ? Existe-t-il des techniques particulières à adopter ou peut-on laisser son intuition prendre les devants ? Quelle place avait le livre pour enfants autrefois ? Quand est-il apparu ? Pourquoi ?

Véronique Maréchal

Anne Edwards est professeur dans le département des sciences de l’éducation à l’Université d’Oxford. Elle est l’auteur notamment de Rethinking Teacher Education : an interdisciplinary analysis (2002).

Traduction de l’anglais par Cécile Hallet

Apprendre avant 5 ans

Apprendre avant 5 ans se base sur la recherche actuelle en lecture, écriture et réflexion mathématique précoces. Le livre se centre sur la pratique multi-professionnelle et montre comment les praticiens qui travaillent à partir d’observations au-delà des frontières professionnelles sont capables d’apporter un soutien fort, interactif et sensible aux jeunes enfants et à leurs parents. L’ouvrage explore également l’importance du développement personnel, social et émotionnel des moins de cinq ans dans la démarche d’apprentissage.

Véronique Maréchal

Ce livre vous convie à une balade à travers les titres, les genres, les images et les mots et vous conduira vers une exploration à personnaliser, élargir, enrichir, pour le bonheur des jeunes enfants et pour ceux qui sont restés bien vivants en vous-même ! Véronique Maréchal est éducatrice de jeunes enfants et formatrice de professionnels de la petite enfance. Elle travaille pour différents organismes et conjugue ses goûts littéraires, psychopédagogiques, psychanalytiques et artistiques dans ses formations comme dans sa vie. Particulièrement attentive aux questions d’accueil et d’accompagnement des familles, elle est spécialisée dans les modules d’animation pour enfants et les ateliers parents-enfants pour la musique et le rythme.

www.deboeck.com LIVENF ISBN 978-2-80410-734-5

Création de la collection « Petite enfance », éditions De Boeck

Préface de Pascale Lievyn

Le livre et le jeune enfant

Les professionnel(le)s de la petite enfance (assistantes maternelles, auxiliaires de puériculture, gardes d’enfants à domicile…) ainsi que les parents trouveront dans ces pages des repères et des réponses aux questions qu’ils se posent, mais une part de recherche personnelle reste volontairement ouverte pour laisser libre cours à la réflexion, à la recherche en équipe ou pour suivre ses propres élans de créativité et d’exploration. Au fil des questions évoquées, des pistes suggérées, des témoignages de professionnels du livre ou de l’accueil des jeunes enfants, il sera possible de trouver ses propres repères pour élargir ses attitudes pédagogiques et orienter ses choix en matière de littérature enfantine.

Le livre et le jeune enfant De la naissance à 6 ans


Logique formelle et argumentation :

rêts de recherche concernent nces structurent l'univers des négociations et les questions épistémologies implicites des ues Desautels, aux éditions De

LAURENCE BOUQUIAUX est licenciée en Sciences mathématiques et docteur en Philosophie de l’Université de Liège, où elle enseigne l’histoire de la philosophie et la philosophie des sciences.

BRUNO LECLERCQ est titulaire d’une maîtrise en Philosophie de l’esprit de l’Université de Hull et docteur en Philosophie de D analytique. ÉMARCHES DE PENSÉE l’Université de Liège, où il enseigne la logique et la philosophie

www.deboeck.com

Comment aborder la complexité du champ philosophique ? Comment sensibiliser à la distinction entre la position de l’historien des religions et la position confessionnelle ? Comment inviter à concevoir le religieux comme objet d’étude scientifique ?

Logique formelle et argumentation

Philosophie et histoire des religions constitue une réponse pertinente à ces questions.

La première partie du livre situe la philosophie dans l’ensemble des savoirs constitués. Il passe ensuite en revue les différents champs philosophiques (éthique, métaphysique, épistémologie, anthropologie, logique) dans une perspective historique. Charpentées selon un plan identique, les leçons présentent d’une part, la matière proprement dite en s’appuyant sur de courts extraits et, d’autre part, des questions ouvertes ou un QCM facilitant l’étude de la matière et de ses prolongements. La seconde partie aborde quelques notions fondamentales de l’histoire des religions. Ce livre s’adresse à l’étudiant de terminale et au bachelier, mais il intéressera aussi quiconque ressent la nécessité de revenir à certains concepts de base de l’interrogation philosophique ou des phénomènes religieux.

COMPLÉMENTS PÉDAGOGIQUES EN LIGNE

Création de la collection « Démarche de pensée », éditions De Boeck

Jean Leclercq González Hidalgo

Postface de Pierre

Philosophie et histoire des religions

BÉATRICE DESSAIN Philosophe, psychologue et pédagogue de formation, Béatrice Dessain est psychanalyste, professeur dans l'enseignement supérieur à la Haute école Charlemagne et collaboratrice scientifique (2008-2009) au Service d’anthropologie philosophique de Jean-Renaud Seba de l’Université de Liège. Elle a déjà publié Winnicott : illusion ou vérité, dans la collection Oxalis, de Boeck, 2007.

DÉMARCHES DE PENSÉE

www.deboeck.com LOFOAR ISBN 978-2-80410-406-1 ISSN 1379-5287

Philosophie et histoire des religions

Parce qu’il envisage l’étude des raisonnements sous ces différents aspects, ce livre constitue une véritable introduction générale à la logique. L’approche choisie est délibérément pédagogique. L’ouvrage analyse plus de 250 raisonnements et propose au lecteur 330 exercices dont les corrigés sont disponibles en ligne.

Logique formelle et argumentation

Apprivoiser l’épistémologie

La question du caractère correct ou non de nos raisonnements suppose cependant que l’on envisage aussi d’autres critères de pertinence et de légitimité, que l’étude des sophismes permet de dégager a contrario. En outre, il importe de prendre en compte les dimensions dialectique et rhétorique de l’argumentation, c’est-à-dire la manière dont les raisonnements interviennent dans les débats quotidiens.

Quand il s’agit d’initier à la philosophie et à l’histoire des religions, il faut aller à l’essentiel : susciter le désir de savoir et présenter un parcours accessible, fidèle à la rigueur des démarches propres aux disciplines.

Avant-propos de Nora

BÉATRICE DESSAIN

d’une licence en philosophie. gie, l’éthique et la philosophie La construction des sciences, pprivoiser l’épistémologie.

Au cours de son histoire, elle a forgé des outils d’analyse de plus en plus précis et rigoureux. Ces développements ont abouti aux divers systèmes formels de la logique symbolique dont nous disposons aujourd’hui. Il est désormais possible de traiter de nombreux raisonnements comme des calculs dont la validité est assurée par le seul respect de règles d’inférence préalablement établies.

LAURENCE BOUQUIAUX - BRUNO LECLERCQ

fesseurs et étudiants des condaire ainsi que les étutroduction à la théorie de

B É ATR I C E D E S S A I N

la philosophie et l’histoire des religions

Préface de

Science de la pensée rationnelle, la logique s’est donné pour tâche de dégager les grands principes théoriques permettant de distinguer les raisonnements corrects des raisonnements fallacieux.

Apprivoiser l’épistémologie

exposé simple. Il poursuit rsonnelle du lecteur ou de ences didactiques.

BOUQUIAUX B R U N O L E CL E R C Q

des outils pour l’analyse des raisonnements

GÉRARD FOUREZ

épistémologies, étudient rs. Ces disciplines sont plus es idées sur ce sujet : des cevoir, disciplines, interpréD'autres sont moins connus ntifique, modèle, représen-

LAURENCE Découvrir de manière simple et didactique

G É RARD F O U R E Z

Avec la collaboration de MARIE LAROCHELLE

voirs

www.deboeck.com PHISREL ISBN 978-2-80411-879-2 ISSN 1379-5287

DÉMARCHES DE PENSÉE


Armand Delcampe, héritier d’une tradition léguée par les plus grands hommes de théâtre du XXe siècle qu’il a côtoyé, nous livre ici l’histoire de son théâtre de manière très personnelle, nous donnant un accès direct à son monde privilégié. Plus qu’un ouvrage historique classique, ce beau livre se laisse découvrir par touches comme on multiples et une iconographie riche invitent le lecteur, comme le spectateur au théâtre, à faire librement son voyage au fil des saisons. Armand Delcampe nous rappelle ainsi qu’à l’origine de ce magnifique projet de cohésion entre l’atelier de création artistique professionnel, l’école

de

formation

d’acteurs,

le

centre

universitaire d’enseignement et de recherche en arts de la scène et la bibliothèque spécialisée, il y avait un modeste théâtre universitaire qui portait déjà en lui les germes et l’élan international de l’Atelier Théâtre Jean Vilar.

Atelier Théâtre Jean Vilar

feuillette un album précieux. Des témoignages

ARMAND DELCAMPE

Atelier Théâtre Jean Vilar L A

Création de la maquette Atelier Jean Vilar. La passion a 40 ans, éditions Luc Pire

PA S S I O N

A

4 0

A N S


Création des couvertures collection « Espace Nord », éditions Luc Pire


[nor] production coordination éditoriale - création graphique

info@norproduction.eu w w w. n o r p r o d u c t i o n . e u


nor production  

édition - design graphique

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you