Page 1

MINISTERE DES DROITS DES FEMMES, PORTE-PAROLAT DU GOUVERNEMENT

La Ministre N/REF: CAB/NVB/TB/FM

Paris, le 24 juillet 2013

Monsieur le Président, Je suis heureuse que le Gouvernement puisse s’appuyer sur l’investissement de votre entreprise en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes. L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est d’abord une question de droit. Cette égalité est inscrite au cœur de notre pacte républicain, et rien ne saurait justifier que les droits des femmes ne soient pas respectés. L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est aussi un enjeu pour notre économie et votre entreprise. Elle est un des piliers de la qualité de vie au travail dont on connait l’importance pour la cohésion sociale, le bien-être des salariés et au final la performance des entreprises. La féminisation de la gouvernance des entreprises est un enjeu clé qui ne peut progresser qu’avec l’implication personnelle des dirigeants et de l’encadrement. Je connais votre implication sur ces questions. Elle est à la fois un résultat de l’égalité professionnelle mais aussi un puissant levier pour la développer. En effet, elle impose de mettre en place des politiques d’égalité professionnelle très structurées, s’agissant de la gestion des parcours par exemple, afin de permettre aux femmes d’accéder aux plus hautes responsabilités. Compte tenu de leur rôle dans la gouvernance des entreprises, les comités exécutifs et comités directeurs ne sauraient rester à l’écart de l’objectif de féminisation. J’ai donc décidé de rendre publics tous les ans des indicateurs relatifs à la féminisation des COMEX, CODIRS et de l’encadrement supérieur des entreprises du SBF 120. Ces données seront publiées en lien avec nos partenaires médias (BFM TV, Terrafemina et Challenges) annuellement dès l’automne 2013. …/…

35 rue Saint-Dominique – 75007 PARIS – téléphone : 01 42 75 80 00


2 J’ai confié le travail de gestion du questionnaire au cabinet Ethics and Boards, spécialisé dans la gouvernance des sociétés cotées, avec le soutien de la Caisse des dépôts et consignations. Vous trouverez ci-joint le guide pour renseigner ce questionnaire. Bien entendu la fiabilité et l’exhaustivité des informations que vous renseignerez sont essentielles. L’atteinte de l’objectif fixé par la loi n° 2011-103 du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d'administration et de surveillance et à l'égalité professionnelle rend nécessaire à mon sens que chacune des entreprises enrichisse et rende visible les viviers de femmes pouvant et souhaitant exercer un mandat d’administratrice. La réalité nous commande de reconnaître que les femmes qui peuvent parfaitement exercer un mandat d’administratrice sont déjà très nombreuses. Il faut néanmoins continuer et accélérer le mouvement en cours vers les dirigeantes de petite et moyenne entreprise et vers les femmes salariées des grandes entreprises et qui y occupent déjà des postes de responsabilité. Seule une démarche collective permettra à chaque entreprise d’atteindre son objectif. Aussi, je vous propose de désigner parmi les femmes salariées occupant des postes de direction dans votre entreprise, au moins deux d’entre elles, sur la base du volontariat, pouvant exercer un mandat d’administratrice. Cela implique que ces femmes soient libérées le temps nécessaire pour préparer et participer aux conseils d’administration. Cette expérience d’administratrice sera un atout supplémentaire valorisable dans leur propre parcours et profitable pour les entreprises dont elles sont salariées. Parce que la constitution de ce vivier doit pouvoir bénéficier à toutes les entreprises, j’ai engagé avec plusieurs partenaires, dont des réseaux professionnels féminins ou mixtes, le travail nécessaire pour en organiser l’accès selon des modalités, notamment de sécurité et de confidentialité, répondant aux contraintes des entreprises. Je vous tiendrai rapidement informé de l’avancement de ce travail. Nous ne pourrons faire avancer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes que par une mobilisation de tous et en agissant sur tous les leviers qui y participent. Je salue encore votre engagement pour faire avancer une cause qui n’est pas seulement celle des femmes mais qui relève d’un choix de société profitable à tous. Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de ma considération distinguée.

Najat VALLAUD-BELKACEM


Courrier de Najat Vallaud-Belkacem aux Dirigeants d'Entreprises  

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des Femmes, porte-parole du Gouvernement a adressé jeudi 25 Juillet 2013 une lettre aux dirigean...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you