Issuu on Google+

Editeur responsable : C. Vergaert, 33 Ravenlaan, 1800 Vilvoorde Bureau de dépôt : 1020 Bruxelles 2 – Mensuel


Header Page of 24.

Unité pastorale Laeken Est Communauté PACEM IN TERRIS

Responsables pastoraux

Sommaire

Equipe d’animation de l’unité pastorale : Abbé Marc Scheerens

chssée de Wemmel 82, 1090 Bruxelles 02 428 92 27 avenue du Loriot 8, 1150 Bruxelles 02 660 11 43 Zangrijelaan 11, 1800 Vilvoorde 02 262 21 91

Abbé Jacques Renders Nathalie Borremans

Equipe pastorale locale: Abbé Marc Scheerens (02 428 92 27 Abbé Jacques Renders (02 660 11 43) Nathalie Borremans (02 262 21 91) Daniel Deschrijvere (02 252 40 23) Danièle Vandezande (02 262 08 86) Pol Breda (02 267 91 28) Permanence pour l’unité pastorale : - mardi de 16h00 à 18h00, av. Wannecouter 111, Laeken (02 262 10 44) - en cas d’urgence: Nathalie Borremans (02 262 21 91)

P4 P5 P5 P6 P6 P7 P8 P9 P 10 P 11 P 12 P 13 P 14 P 15 P 16 P 17 P 18 P 19 P 20 P 21 P 22 P 23 P 24

évangiles de carême. Damien vit toujours La Chandeleur. Interlude, célébrations en UP. la toute puissance de Dieu. carême et ramadan. acheter une heure. Eneo et VF. Notre Père. théâtre. excursion Dendermonde. soirée indienne. Yasa Bonga. râlons. les mots de ma vie le livre épinglé. suite. Frank Andriat. Frank Andriat. nouveautés en bibliothèque. God save the king. les grilles. la nature en mars. liste des équipes PIT. agenda. Nos joies, nos peines.

_________________________________________________ Horaire des célébrations eucharistiques Pacem In terris Samedi Dimanche Mercredi Compte de l’asbl :

10h30

Christ-Roi 18h00 9h45 9h00

SS. Pierre et Paul 11h15

IBAN : BE85 2100 2958 0406 BIC : GEBABEBB

Site web de l’unité pastorale Horaire d’accès à la bibliothèque Réservation des locaux Centre d’appel (demande de services)

www.up-laeken-est.be Mercredi Dimanche Danièle Vandezande Chantal Le Maître

14h00 à 16h00 10h00 à 12h00 02 262 08 86 fc140266@skynet.be

02 267 86 59

Les articles pour le bulletin n’engagent que leur auteur. Ils doivent être envoyés à l’éditeur responsable ou à Christian (delvauxlievin@hotmail.com) avant le 15 de chaque mois, en format Word.

Delvaux page 2 de 24.


Header Page of 24.

Le temps du Carême… En cette période du temps de Carême, je vous invite à avancer vers la source de toute vie chrétienne : La vigile pascale. Pour accompagner cette marche, nos célébrations eucharistiques du temps de Carême nous offrent « cette fenêtre » ouverte pour rentrer dans l’intelligence des mystères de Jésus. Cette démarche, ce temps qui nous est offert, utilisons-le pour prendre distance avec notre quotidien et peut-être démasquer nos tentations… Gardons et regardons ce qui est « positif » en nous et laissons de côté nos excès, nos vices et notre confort. Et pourquoi pas: prendre le temps de prier ensemble ou seul, de retrouver dans la prière cet engagement du baptême renouvelé qui nous lie avec le Très-Haut. Que ce soit à l’église, à la maison, dans notre vie professionnelle, laissons une place pour la méditation et la rencontre avec Lui. La prière se fera plus intense, plus fervente, humble et confiante. Laissons-nous grandir dans cette humilité et nourrir par la Parole de Dieu.

Et pour vivre un carême « nourrissant » :

La feuille dominicale proposera durant le carême une pensée/prière par jour . Et le site de notre UP : www.up-laeken-est.be

Notre Dame du Web, portail de la famille ignacienne et de la spiritualité de Saint Ignace de Loyola, propose pour ce Carême 2013 une retraite en ligne « Vers Pâques avec nos cinq sens ». Voir www.ndweb.org

En vous inscrivant gratuitement sur Le site www.catho.be évoque le site : aussi plusieurs sites web www.caremedanslaville.org , vous pourrez chaque jour avoir intéressants. Allez-y-voir. recours à une méditation courte et un temps de prière chanté envoyé par courriel.

page 3 de 24.


Header Page of 24.

Evangiles de Carême et Lumen Gentium Voici 5 extraits de la Constitution sur l’Église, un des textes majeurs du Concile Vatican II, mis en lien avec les Évangiles de ce Carême 2013. Premier dimanche (Lc 4, 1-3) : les tentations. Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ et il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur. Les communautés en effet s’édifient avec des hommes, rassemblés dans le Christ, conduits par l’Esprit Saint dans leur marche vers le Royaume du Père et porteur d’un message qu’il faut proposer à tous. (Lumen Gentium 1, 7 décembre 1965) Deuxième dimanche (Lc 9, 28-36) : la transfiguration. C’est en effet tout l’homme qu’il s’agit de sauver, la société humaine qu’il faut renouveler. C’est donc l’homme, l’homme considéré dans son unité et sa totalité, l’homme corps et âme, cœur et conscience, pensée et volonté, qui constituera l’axe de notre exposé. Aucune ambition terrestre ne pousse l’Eglise ; elle ne vise qu’un seul but continuer, sous l’impulsion de l’esprit Consolateur l’œuvre même du Christ, venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité, pour sauver, non pour condamner, pour servir, non pour être servi. (Lumen Gentium 3) Troisième dimanche (Lc 13,1-9) : le figuier desséché. Qu’elle aide le Monde ou qu’elle reçoive de lui, l’Eglise tend vers un but unique : que vienne le règne de Dieu et que s’établisse le salut du genre humain. D’ailleurs, tout le bien que le Peuple de Dieu, au temps de son pèlerinage terrestre, peut procurer à la famille humaine, découle de cette réalité que l’Eglise est "le sacrement universel du salut" manifestant et actualisant tout à la fois le mystère de l’amour de Dieu pour l’homme. (Lumen Gentium 45) Quatrième dimanche (Lc 15) : le Père miséricordieux La Bible enseigne que l’Homme a été créé ‘à l’image de Dieu’, capable de connaître et d’aimer son créateur. Mais Dieu n’a pas créé l’homme solitaire : dès l’origine, ‘il les créa homme et femme’. Cette société de l’homme et de la femme est l’expression première de la communion des personnes. Car l’Homme, de par sa nature profonde, est un être social et, sans relation à autrui, il ne peut vivre ni épanouir ses qualités. (Lumen Gentium 12) Cinquième dimanche (Jn 8, 1-11) : les hommes condamnent, la femme aime, Jésus relève. Au fond de sa conscience, l’homme découvre la présence d’une loi qu’il ne s’est pas donnée lui-même mais à laquelle il est tenu d’obéir. Cette voix, qui ne cesse de le presser d’aimer, d’accomplir le bien et d’éviter le mal, au moment opportun, résonne dans l’intime de son cœur : ‘Fais ceci, évite cela’. C’est une loi inscrite par Dieu au cœur de l’homme ; sa dignité est de lui obéir et c’est elle qui le jugera. La conscience est le centre le plus secret de l’homme, le sanctuaire où il est seul avec Dieu et où sa voix se fait entendre. (Lumen Gentium 16)

page 4 de 24. P. 4 - Parcours Croisés n° 061 - MARS 2013


Header Page of 24.

Damien vit toujours ! Le week-end des 26 et 27 janvier, comme chaque année, des centaines de bénévoles se sont mis en route pour vendre des pochettes de marqueurs au bénéfice d’Action Damien. Le jeu en vaut la chandelle, puisque avec sept pochettes vendues, soit 42 €, on peut payer un traitement qui permettra de guérir un malade souffrant de la lèpre ou de la tuberculose. C’est ‘sept fois rien’ comme le disait l’affiche d’Action Damien, mais cela permet de sauver une vie. Alors, chez nous, dans notre Unité Pastorale, cela n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, mais bien dans celle bien exercée, grande ou-

verte et enthousiaste, des persévérants. Aux célébrations du samedi et du dimanche, ils ont ainsi retroussé leurs manches et récolté 756 € ! Faites le compte, l’équivalent de 18 traitements ! Merci donc à vous les jeunes qui vous êtes ‘mouillés’ pour être en quelque sorte les Damien d’aujourd’hui. Merci aussi à tous ceux qui les entourent et aux trois communautés qui facilitent ce beau moment de solidarité, sans oublier bien sûr vous tous qui avez acheté de quoi écrire ‘solidaire’. Pol Bréda

La Chandeleur des Équipes Pastorales Chaque année, les membres des 3 Équipes Pastorales Locales et ceux de l’Équipe Pastorale d’Unité se rencontrent, parfois pour aborder un thème religieux, d’autres fois pour une rencontre

de convivialité. Le soir, avec les conjoints, un souper festif les réunit tous. Cette année, ce fut autour d’un menu de crêpes, salées ou sucrées. L’humour fut omniprésent. Quelques vues ...

page 5 de 24. Parcours Croisés n° 061 - MARS 2013 - P. 5


Header Page of 24.

Orchestre Interlude en concert… L’Équipe d’Unité Pastorale vous propose une soirée "concert de musique classique" au profit d’une association d’aide aux enfants roumains. Cette soirée se déroulera dans la chapelle de Pacem In Terris à 20 h, le samedi 27 avril. Vous aurez plus d’informations quant au déroulement de cette manifestation, dans le prochain bulletin…

L’orchestre Interlude existe depuis plus de 30 ans et regroupe une vingtaine de musiciens. Depuis toujours, il se produit au profit d’œuvres diverses et, cette fois-ci, a accepté de venir jouer dans notre Unité. Merci de bloquer déjà la date dans votre agenda. Daniel Deschrijvere

La "toute-puissance" de Dieu Chers frères et sœurs, les Évangiles nous montrent de manière particulière le visage de Dieu comme un Père qui aime jusqu’à donner son propre Fils pour le salut de l’humanité. C’est en connaissant Jésus que nous pouvons connaître aussi le Père ; c’est en le voyant que nous pouvons voir le Père, car Jésus est dans le Père et le Père est en lui (cf. Jn 14, 9.11). La foi en Dieu le Père requiert de croire, sous l’action de l’Esprit, en son Fils Jésus. Le visage définitif du Père se révèle avec clarté dans le Mystère pascal. Sur la Croix glorieuse, Dieu se manifeste pleinement comme un "Père toutpuissant". Sa toute-puissance s’exprime dans l’amour pa-

tient, la miséricorde, le pardon, la compassion et dans l’appel continu à la conversion du cœur. Voici la véritable et parfaite puissance de Dieu : répondre au mal par le bien, aux insultes par le pardon, à la haine meurtrière par l’amour. Quand nous disons : "Je crois en Dieu, le Père tout-puissant", nous exprimons notre foi en la puissance de l’amour de Dieu qui, dans son Fils mort et ressuscité, vainc la haine, le mal, le péché et nous ouvre à la vie éternelle, celle des enfants qui désirent être pour toujours dans la "Maison du Père". Benoît XVI, le 30 01 2013

Célébrations en Unité Pastorale en 2013 Jeudi Saint Vendredi Saint Veillée pascale

28 03 29 03 30 03

SPP PIT CR

20 h 20 h 20 h

Ascension Assomption

09 05 15 08

PIT SPP

10 h 30 11 h 15

Pour tout savoir sur les activités dans l’Unité Pastorale... Pour voir les photos des activités récentes... Pour retrouver un nom ou une coordonnée...

Le moyen le plus rapide est... www.up-laeken-est.be

page 6 de 24. P. 6 - Parcours Croisés n° 061 - MARS 2013


Header Page of 24.

Carême et Ramadan, ou comment revenir à Dieu. Alors que démarre le Carême, souvent comparé au Ramadan, il est utile de prendre le temps de revenir à la signification propre de ces deux temps de jeûnes pour en saisir toute la différence, sortir d'une "compétition" et se recentrer sur le coeur de ces démarches.

Les chrétiens savent bien que le Carême est essentiellement une période de préparation à la fête de Pâques. Comme le peuple hébreu avait vécu au désert pendant quarante ans avant d'atteindre la terre promise, ainsi le peuple chrétien accepte une épreuve de quarante jours pour se préparer à la vie nouvelle que le Christ nous offre à nouveau. Il y a donc, dans le Carême chrétien une dimension de tension vers un évènement festif, une démarche de repentance pour nos refus et nos péchés. Plus récemment, l'accent s'est déplacé: les privations dans le boire et le manger se sont adoucies, l'insistance s'est faite plus forte sur la conversion intérieure et le partage.

de boisson et de toute activité sexuelle. Ce n'est qu'à la nuit tombée que la vie physique reprend ses droits. Comme il ne s'agit pas d'une activité pénitentielle, cette rupture du jeûne donne lieu à des repas améliorés où l'ambiance rappelle celle du réveillon de Noël. Parfois plusieurs familles voisines se rassemblent pour le repas du soir pris en commun: la communauté musulmane y trouve une nouvelle visibilité, une nouvelle chaleur humaine. Au petit matin, un deuxième repas prépare le croyant à affronter une nouvelle journée d'abstinence. Souvent, le mois de Ramadan est une occasion de plus grande ferveur: dans les oratoires et les mosquées, la prière se prolonge dans la nuit, des enseignements sont donnés aux fidèles. De ce point de vue, le Ramadan, comme notre Carême, est un temps de "conversion" et de retour à la prière.

profondeur de l'autre... au risque de passer à côté de l'essentiel. Le principal, en effet, n'est pas que nous battions des records de mortification et de pénitence. Le jeûne n'est pas un sport où chrétiens et musulmans entreraient en compétition pour remporter la médaille du meilleur croyant. Le chrétien ne peut oublier les paroles de l'Ecriture : C'est par grâce que vous êtes sauvés... cela ne vient pas de vous, c'est un don de Dieu (Ep 2,8). Pour l'Islam comme pour le Christianisme, le Jeûne doit rester un moyen d'accueillir le don, le pardon de Dieu qui nous est déjà offert !.

Si la compétition n'est pas de mise entre nous, la ferveur de Les fêtes de l'Islam, à tant de croyants musulmans qui l'inverse des fêtes juives ou jeûnent et prient plus fidèlement chrétiennes, n'ont pas pour but pendant cette période peut - et d'évoquer l'Histoire passée ou à devrait, sans doute, - susciter une venir. Le Ramadan n'est pas la certaine émulation spirituelle préparation d'une fête, ni le chez le chrétien qui pourrait en souvenir d'un évènement. C'est profiter pour s'interroger sur sa une pratique commandée par le propre façon d'être fidèle à sa Coran (2,183-187). Comme pour foi, sa propre assiduité à la plupart des pratiques de prier et sa générosité à … c’est par grâce que vous êtes sauvés… l'Islam, c'est donc d'abord suivre le Christ, si la vertu d'obéissance qui est ainsi difficile que soit le chemin ! appelée à s'exercer dans le Jeûne. Quelle attitude pour les Tout est bon pourvu que Dieu Face à Dieu, l'homme se remet à chrétiens ? soit mieux servi, mieux connu, et sa place d'humble adorateur. Il est probable qu'à la vue surtout mieux aimé. Jeûner, en Islam, n'est pas de l'austérité de ce jeûne, certains J.M. Gaudeul, Père Blanc facile: il faut, pendant toute la se sentent poussés à comparer journée, s'abstenir de nourriture, Ramadan et Carême pour vanter l'héroïsme de l'un ou la

page 7 de 24.


Header Page of 24.

A méditer... Un jour, un homme revenant du travail très tard, fatigué et agacé, trouva son fils de 5 ans, à l’entrée de la porte, «Papa, je peux te poser une question ?» «Qu’est-ce que c’est ?» répondit l’homme. «Papa, combien tu gagnes par heure ?» «Ce n’est pas ton problème ... Pourquoi une question pareille ?» répondit l’homme, d’une façon agressive. «Je veux juste savoir. S’il te plaît combien tu gagnes par heure ?» «Tu sais quoi ? Je gagne 30 euros de l’heure.» «Ah .... Répondit le garçon en inclinant sa tête. Papa, peux-tu me prêter 15 euros ?» Le père était furieux : «C’est pour cette raison que tu demandais cela ? Penses-tu que c’est comme ça que tu peux obtenir de l’argent pour acheter des jouets ? Vite au lit ! Crois-tu que je travaille durement chaque jour pour de tels enfantillages ?» Le garçon resta silencieux et s’en fut dans sa chambre et s’y enferma. L’homme s’assit et, songeant aux questions de l’enfant, devint de plus en plus nerveux. «Comment ose-t-il poser ce genre de questions juste pour obtenir de l’argent ?» Une heure plus tard, l’homme se ressaisit et se dit : «Peut-être avait-il vraiment besoin d’acheter quelque chose avec ces 30 euros et après tout ce n’est pas dans ses habitudes». L’homme se rendit dans la chambre du gamin. «Tu dors, mon fils ?» demanda-t’il. «Non, papa, je suis éveillé» répondit le gamin ... « Je pense que j’ai été trop dur avec toi. J’ai eu une dure journée. Et je me suis déchargé sur toi. Voici les 15 euros que tu m’as demandés.» Le petit tout souriant, s’écria : «Oh, merci papa !» Le garçon prit sa tirelire et se mit à compter son argent doucement, en regardant son père. Voyant le contenu de la tirelire, l’homme s’enflamma à nouveau. «Pourquoi voulais-tu plus d’argent si tu en avais déjà ?» «Parce que je n’en avais pas assez.» Répondit le gamin. «Papa, maintenant que j’ai 30 euros, puis-je acheter une heure de ton temps ? S’il te plaît rentre à la maison une heure plus tôt demain... J’aimerais dîner avec toi.» Le père fut ébranlé. Il enlaça son fils et lui demanda pardon… Voilà juste un petit rappel à tous ceux qui travaillent dur. Nous ne devons pas laisser filer la vie entre nos doigts sans avoir passé un peu de temps avec ceux qui en ont vraiment besoin, nos proches. N’oubliez pas de partager ces 30 euros ou quelle que soit la valeur de votre temps avec quelqu’un que vous aimez. Si on meurt demain, la société pour laquelle nous travaillons nous trouvera un remplaçant en quelques heures. Mais la famille et les amis que nous avons laissés derrière nous ressentiront notre perte pour le restant de leur vie. Bernard

page 8 de 24.


Header Page of 24.

Chers amies et amis, Nous aurons beaucoup de plaisir à vous voir participer à nos prochaines rencontres Le jeudi 4 avril à 14h. « MON VOYAGE EN ORISSA » par CHANTAL MARECHAL . L’ Inde est une des plus anciennes civilisations de la planète et une mosaïque de peuples et de cultures d’une richesse inégalée :427 groupes. Certains de ces peuples comme les BONDA et les KHOND de l’Orissa ont sans doute été, il y a 10.000 ou 20.000 ans les premiers habitants du pays. On retrouve dans l’ORISSA la plus grande concentration d’ethnies : 62 groupes. L’état tropical de l’Orissa longe la côte orientale de l’Inde, au sud du Bengale. C’est un voyage exceptionnel dans le monde étrange des ADIVASI, ces minorités ethniques qui vivent en tribus dans les régions reculées des forêts. PAF : 2€ Gratuit pour les membres.

Le jeudi 2 mai à 14h. FETE DES MERES Au programme : Prestation de la « CHORALE d’ énéo » sous la direction de Malou NEUCKENS . Goûter Tombola gratuite. Les messieurs sont invités aussi. PAF : 2 € gratuit pour les membres

A bientôt Pour Vie Féminine. Andrée Van Hout Marcelle Gérard

Pour énéo Marcelle Terryn Françoise Jacobs Micheline Schoonjans ----------------------------------------------------------------------------

REPONSE DE DIEU AU « NOTRE PERE » « Toi mon fils qui es sur terre, préoccupé, solidaire, soumis à la tentation, je connais parfaitement ton nom et le prononce en le sanctifiant, parce que je t’aime. Tu n’es pas seul, je vis en toi et ensemble nous construisons le Royaume. Je veux que tu fasses ma volonté, car ma volonté c’est que tu sois heureux, puisque ma gloire est celle de l’homme vivant. Compte toujours sur moi et tu auras le pain chaque jour. Ne t’inquiète pas, je te demande seulement de le partager. N’oublie pas que je te pardonne avant même que tu m’aies offensé, fais de même sans réserves. Et pour que tu ne succombes pas à la tentation serre bien ma main : je te délivrerai de tout mal, mon cher fils aimé. » DIEU. (communiqué par Andrée Van Hout) page 9 de 24.


Header Page of 24.

page 10 de 24.


Header Page of 24.

Excursion PIT le vendredi 5 avril 2013

PIT, Eneo et Vie Féminine vous invitent pour la 1° excursion 2013 : Tout le monde a entendu parler du CHEVAL BAYARD. Il trouve son origine dans un roman du Moyen-Age à l’époque de CHARLEMAGNE. Un guide nous en dira plus, mais sachez déjà que ce fameux cheval de Dendermonde est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Tous les 10 ans, un magnifique cortège parcourt la ville et attire plus de 100.000 spectateurs. Le Beffroi de l’Hôtel de Ville et le Béguinage sont également inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. La collégiale Notre-Dame abrite d’importantes œuvres d’art, tableaux de Van Dijck et de très belles peintures murales Programme : Départ :

- 8 h30 de BEAUVAL au rond-point et à - 8 h45 avenue du Forum en face de l’école Reine Astrid

Accueil à Termonde vers 10 h avec un café offert. Le matin visite de l’Hôtel de Ville et de la Collégiale. L’après-midi : le Béguinage et le Musée de la batellerie à Baasrode. Cela nous amènera aux environs de 17 h. Nous aurons alors le temps de déguster une bière régionale ( KWAK ou Triple Karmeliet). Nous avons veillé à proposer un prix attractif soit 50 Euros. Il comprend le car, le guide, le café du matin, le LUNCH, le pourboire du chauffeur, mais pas les boissons. Le prix de 50 E est à verser au compte BE 67-973079205887 de G.STAVAUX – Vilvoorde ou en espèces via Micheline, Tom Thelen ou moi-même POUR LE 31 MARS. ……………………………………………………………………………………… Talon d’inscription : Pour faciliter l’organisation de l’excursion, ce bon d’inscription est utile et ….. nécessaire Excursion du 5 avril à Dendermonde

Nom :………………………………………Tel : :……………………………… Nombre de places : ……… - Embarquement : rond-point de Beauval / Forum - Paiement : banque / espèces - Membre d’ENEO ou VIE FEMININE : oui / non (important pour l’assurance. Assurance Accident pour les membres d’Enéo et RC de P.I.T. pour tous. L’INSCRIPTION EST CONFIRMEE A LA RECEPTION DU PAIEMENT . Pour les autres informations et paiement en espèces, s’adresser à : Micheline SCHOONJANS Georges STAVAUX Vinkenlaan, 27 Devoerlaan, 91 02 267 29 09 02 267 75 44

page 11 de 24.


Header Page of 24.

Invitation : Vous êtes tous invités à une soirée « indienne » pour faire connaissance et soutenir l’asbl « les enfants de Pondy ». Quand ? : le samedi 2 mars à 19h45 Où ?: à Pacem In Terris (195 Streekbaan , Koningslo Vilvoorde)

Depuis plus de 20 ans de manière privée, Fabien Nerinckx et Charlotte Mulliez soutiennent la Congrégation des Sœurs de Saint-Joseph de Cluny à Pondichéry, dans l’Etat du Tamil Nadu (sud de l’Inde). Ainsi, en 7 voyages sur 20 ans, et grâce à vous (personnes ressources) la Congrégation à pu réaliser : •La reconstruction un dispensaire, effondré suite à une tempête tropicale 1991), • la construction d’une maternité (1995), • la rénovation d’une école primaire (1998), • l’acheminement de matériel scolaire (2000), • une aide médicamenteuse dans les villages des pêcheurs et une école (2003), • la rénovation d’un dispensaire (2008), • la création d’un service de néonatalogie (2011). Mais aujourd’hui, une nouvelle ère commence. Il ne s’agit plus d’un évènementiel ponctuel, mais bien d’un soutien humanitaire, caritatif et continu que nous mettons en place au sein de notre association. Programme : 19h45 : accueil 20h15 :film « les enfants de Pondy » 20h45 : dégustation de plats indiens : danses locales (Lucia Anjali) 21h20 22h30 : concert de chansons françaises (Stany Mannaert)

Pour inscription et renseignements : Fabien Nerinckx 0477 17 79 00 PAF : 20 €

-------------------------------------------------------------------

Découpez le talon au verso de cette page ou cliquez sur le lien : http://www.up-laeken-est.be/pit.excursion.dendermonde

page 12 de 24.


Header Page of 24.

Carême de partage 2013 Depuis quelques jours, nous sommes entrés en période de carême de partage et c’est à l’ensemble de la Communauté de Beauval de passer à l’action pour Yasa-Bonga comme elle le fait depuis 29 ans déjà. A l’émission bien connue de la RTBF « Les Belges du bout du monde » du dimanche matin et du dimanche soir, nous rencontrons des compatriotes qui se sont exilés dans des lieux paradisiaques ou pour le moins souvent très agréables afin de réaliser leurs rêves. Ils sont manifestement fiers de ce qu’ils ont réalisé. Si notre sympathique animateur, Adrien Joveneau, s’aventure à faire allusion à leur famille et amis restés en Belgique, il leur arrive de verser une petite larme. Que dire alors de Cécile Van Geert qui, chaque année, retourne, seule, travailler à l’hôpital de Yasa-Bonga. Un hôpital n’a rien de paradisiaque ! C’est un lieu où l’on souffre ! C’est un lieu où elle tente d’apaiser autant que faire se peut et avec les moyens du bord, la souffrance des plus démunis. En outre, elle a été amenée à habiter dans le domaine de l’hôpital ce qui exclut la possibilité d’une certaine évasion pour de temps en temps un peu « décompresser ».

Avons-nous compris le sens de la fidélité ? Si c’est le cas, continuons à soutenir l’école des infirmières et des infirmiers, si chère à AnneMarie Verwilghen, la fondatrice de l’hôpital. Le coût annuel de formation d’une infirmière ou d’un infirmier est de 700 € et, selon les statistiques de l’année dernière, les familles des élèves ne peuvent intervenir que pour 30% de ce montant. Les reste est couvert par PIT, par la clinique de Lobbes et par d’autres. La participation des membres de la communauté se matérialisera par des dons qui seront principalement réalisés par des versements au compte n° 210-0296911-46 sachant que tout versement de 40 € ou plus fera l’objet d’une attestation fiscale. Il sera également possible d’apporter sa participation lors des collectes des 10 et 24 mars. Pour aider les membres de la communauté à suivre l’évolution des dons recueillis, un graphique PowerPoint représentant l’évolution des fonds recueillis sera projeté avant et après les célébrations eucharistiques. Il évoquera ainsi les graphiques que les hôpitaux affichent habituellement au pied des lits des malades.

Allez les Beauvalois. Cécile compte sur nous. Bon carême ! Georgy pour l’équipe Yasa-Bonga

Dialogue avec le Seigneur : Un vieil homme astucieux demande au Seigneur : « Tu es tout puissant, éternel. Pour toi, 1000 ans sont comme 1 minute, pas vrai ? » « Oui, répond Dieu, c’est bien comme cela ». « Et pour toi, rien ne compte ! 1000 € c’est comme 10 cents ». « Oui, dit Dieu, tu as bien compris ». « Alors, Seigneur, toi qui peux tout, donne-moi 10 cents » « D’accord, … dans 1 minute »

page 13 de 24.


Header Page of 24.

Râlons … mais aussi Alleluia Si Jésus avait été à une seconde noce à Cana on aurait parlé de cana bis (Ah! Ah!) (Arrangement d'après une phrase dite par Marc) Seniors à vos poches! SNCB: (01/02/2013) pour les séniors il faudra débourser 6€ pour un aller retour, mais on pourra voyager en plus durant une partie de la période estivale TEC:(01/02/2013 les séniors seront invités à verser une cotisation solidaire de 36€ . STIB: abonnement sénior 60€ à partir du mois de mai DE LIJN: le site indique toujours la gratuité et la carte expiant le 31/12 /2012 reste valable. Attention à vos pièces de 2€, en effet la Turquie a émis une pièce pratiquement identique à nos 2€ mais elle ne vaut que 0,40 €. D'un côté il ya le portrait d'Atatürk et de l'autre le chiffre 1 stylisé. On devra faire attention pour ne pas en être envahi, car elles sont rapportées par des personnes revenant de ce pays. 06/02/ dernière soirée littéraire de la saison 2012-2013 L'invité était Frank Andriat, professeur à l'athénée Blum et auteur d'une cinquantaine de livres. Notre Bernard Pivot (Claude) a mené l'interview d'une façon remarquable et amusante. L'auteur lui a répondu d'une manière très détendue Les absents ont eu tort 10/02 grâce à la messe des familles notre assemblée a pris un coup de jeunesse et c'est chouette de voir l'enthousiasme "des étincelles". L'évangile nous parlait de la pêche miraculeuse mais aussi du lac qui représente le mal. Jésus est la pour vaincre le mal. En conclusion, essayons de ne pas dire du mal pendant les quarante jours de carême (conseil de Marc) Bon courage La succession d'Aloys Jousten (ex évêque de Liège) risque d'être retardée à cause de la démission du pape car c'est lui qui nomme les évêques Les cardinaux se réuniront dans la chapelle Sixtine pour élire un nouveau pape le 18 mars,. nous aurons donc probablement un nouveau pape pour la fête de Pâques Mgr Léonard ne fera pas parti des électeurs car il n'est pas cardinal. Le cardinal Daneels pourra représenter la Belgique. Pitou

Un autre alleluia : Jean Collard a rejoint l’équipe Bulletin. Il anime déjà le site web de l’Unité Pastorale depuis sa création et fera profiter le Pitblad de son expérience dans le domaine de la communication et de l’Internet. Merci Jean.

page 14 de 24.


Header Page of 24. A mes vieux amis, dont le cerveau est toujours jeune ! Un très beau texte de notre ami Bernard Pivot. Cela fait du bien de lire pareille chose !!

Extrait de son livre paru en 2011 : Les mots de ma vie. Vieillir c’est chiant. J’aurais pu dire : vieillir c’est désolant, c’est insupportable, c’est douloureux, c’est horrible, c’est déprimant, c’est mortel. Mais j’ai préféré « chiant » parce que c’est un adjectif vigoureux qui ne fait pas triste. Vieillir, c’est chiant parce qu’on ne sait pas quand ça a commencé et l’on sait encore moins quand ça finira. Non, ce n’est pas vrai qu’on vieillit dès notre naissance. On a été longtemps si frais, si jeune, si appétissant. On était bien dans sa peau. On se sentait conquérant, invulnérable. La vie devant soi. Même à cinquante ans, c’était encore très bien. Même à soixante. Si, si, je vous assure, j’étais encore plein de muscles, de projets, de désirs, de flamme. Je le suis toujours, mais voilà, entre-temps j’ai vu dans le regard des jeunes, des hommes et des femmes dans la force de l’âge qu’ils ne me considéraient plus comme l’un des leurs, même apparenté, même à la marge. J’ai lu dans leurs yeux qu’ils n’auraient plus jamais d’indulgence à mon égard. Qu’ils seraient polis, déférents, louangeurs, mais impitoyables. Sans m’en rendre compte, j’étais entré dans l’apartheid de l’âge. Le plus terrible est venu des dédicaces des écrivains, surtout des débutants. « Avec respect », « En hommage respectueux », Avec mes sentiments très respectueux. Les salauds ! Ils croyaient probablement me faire plaisir en décapuchonnant leur stylo plein de respect ? Et du « cher Monsieur Pivot » long et solennel comme une citation à l’ordre des Arts et Lettres qui vous fiche dix ans de plus ! Un jour dans le métro, c’était la première fois, une jeune fille s’est levée pour me donner sa place. J’ai failli la gifler. Puis la priant de se rasseoir, je lui ai demandé si je faisais vraiment vieux, si je lui était apparu fatigué, « Non, non, pas du tout, a-t-elle répondu embarrassée. J’ai pensé que……… » Moi aussitôt : « Vous pensiez que….. ? - Je pensais, je ne sais pas, je ne sais plus, que ça vous ferait plaisir de vous asseoir. Parce que j’ai les cheveux blancs ? Non, c’est pas ça, je vous ai vu debout et comme vous êtes plus âgé que moi, ça a été un réflexe, je me suis levée…… - Je parais beaucoup, beaucoup plus âgé que vous ? Non, oui, enfin un peu, mais ce n’est pas une question d’âge…… Une question de quoi, alors ? Je ne sais pas, une question de politesse, enfin je crois…. ». J’ai arrêté de la taquiner, je l’ai remerciée de son geste généreux et l’ai accompagnée à la station où elle descendait pour lui offrir un verre. -

Lutter contre le vieillissement c’est dans la mesure du possible, ne renoncer à rien. Ni au travail, ni aux voyages, ni aux spectacles, ni aux livres, ni à la gourmandise, ni à l’amour, ni à la sexualité, ni au rêve. Rêver, c’est se souvenir tant qu’à faire, des heures exquises. C’est penser aux jolis rendez-vous qui vous attendent. C’est laisser son esprit vagabonder entre le désir et l’utopie. La musique est un puissant excitant du rêve. La musique est une drogue douce. J’aimerais mourir rêveur, dans un fauteuil en écoutant soit l’adagio ou Concerto n° 23 en « la-majeur » de Mozart, soit, du même l’andante de son Concerto n° 21 en « ut-majeur », musiques au bout desquelles se révélèrent à mes yeux pas même étonnés les paysages sublimes de l’au-delà. Mais Mozart et moi ne sommes pas pressés. Nous allons prendre notre temps. Avec l’âge le temps passe, soit trop vite, soit trop lentement. Nous ignorons à combien se monte encore notre capital. En années ? En mois ? En jours ?…Non, il ne faut pas considérer le temps qui nous reste comme un capital. Mais comme un usufruit dont, tant que nous en sommes capables, il faut jouir sans modération. Après nous, le déluge ?……….. Non.

page 15 de 24.


Header Page of 24.

Un livre épinglé SCENES DE LA VIE QUOTIDIENNE A L'ELYSEE Camille PASCAL

Ceux qui, curieux de nature, s'interrogent depuis longtemps sur l'Elysée, ce haut lieu où s'abreuvent les échotiers français pour que s'y épanchent les fantasmes de leurs lecteurs, vont à coup sût dévorer ce livre. Il va les entraîner à l'intérieur même de la vie de ces nombreuses cellules qui, par un savant processus hiérarchique tout en s'emboîtant les unes aux autres, permettront à quelques rares parmi les vassaux de pénétrer dans le saint des saints, là où se concentre le Pouvoir, le bureau du Président. Mais ledit bureau ne serait qu'un bel emballage sans son locataire, le sommet de la pyramide. L'auteur connaît bien les lieux pour les avoir arpentés durant 18 mois. Ce haut fonctionnaire dont les fonctions l'amenèrent maintes fois à bourlinguer dans les faubourgs du Pouvoir, en lui permettant ainsi d'en connaître les tours et (surtout) les détours, fut appelé par Nicolas Sarkozy avant la fin du septennat. En spécialiste de l'audiovisuel (un domaine dans lequel il se familiarisa lorsqu'il devint vice-président du conseil national de l'audiovisuel, désolé pour avoir oublié les abréviations si chères aux français…). A ce titre il devint l'une des plumes du Président.

Comme on le sait, les élections tournèrent à l'avantage du candidat socialiste. Ce changement entraîna aussitôt le licenciement de tout la Cour. Camille Pascal boucla donc ses valises. Avant de se recaser, il profitera de cette soudaine liberté pour écrire ce livre qui, en 22 scènes, donne une photographie autorisée de la vie à l'Elysée. Celle-ci, comme on peut s'en douter, se distancie quelque peu des réalités quotidiennes vécues par le bon peuple de France. Mais en vérité, alors qu'il s'en défend, le monde de l'Elysée la transcende. Et là sans doute se trouve l'origine du fantasme savamment entretenu par tout un protocole. Mais si l'on pousse plus avant les investigations, on en conclura sans se tromper que la présence de toute la fourmilière élyséenne ne se justifie que pour donner des armes au Pouvoir détenu par une seule personne, le Président de la République. Et que dès lors, l'existence de cette fourmilière est étroitement liée à celle d'un homme. Alors, mieux vaut courber l'échine… Le non initié que je suis reste confondu devant cette réminiscence du pouvoir absolu, bien que républicain, tel que le pratiquaient les monarques. "L'Etat c'est moi" semble inscrit à jamais dans les gênes de ces nouveaux Louis XIV. Versailles, émigré à l'Elysée, s'est donné des allures plus modernes mais les cohortes des courtisans hantent toujours les lieux. Regardez-les faire antichambre avec pour seule justification de leur présence le dossier plus ou moins volumineux pour lequel ils quémanderont l'agrément du Prince. Chose

page 16 de 24.


Header Page of 24. étrange pour nous, la décoration des salons et la qualité de leur mobilier épouseront, par leur raffinement, la place qu'occupe leur occupant dans la hiérarchie. Jusqu'aux sièges qui, lors des réunions communes, seront de types différents selon cette même place… Décidément les titulaires de notre royauté parlementaire passeraient presque pour une bande de rustauds mal dégrossis menant quasi une existence de taudisards! Et pourtant, le rideau une fois tiré sur la représentation l'humain reprend ses droits. Les habits de fonction rangés dans le placard voilà la métamorphose (que certains, il est vrai, peinent à accepter). Dans le cocon familial, le monarque redevient un homme "normal". Lorsque le vassal y est, par hasard, un moment admis, il s'émerveille et s'étonne. Comme, pour le cas vécu par l'auteur du livre,

l'attention toute paternelle portée lors d'un meeting électoral à son jeune fils. La dernière de ces "Scènes de la vie à l'Elysée" relate la réunion des départs lorsque les dés furent jetés. Elle se passa dans le jardin d'hiver et témoigna, dans l'émotion générale, que les ors disparaissent tandis qu'apparaît une certaine grandeur d'âme. Camille Pascal trace toutes les scènes de son livre d'une plume allègre. L'observation déborde de finesse et souvent d'humour. Comme si tout cela relevait du second degré. Il rend ainsi un témoignage, certes orienté (que diable, pourquoi cracherait-il dans la soupe?), qui se lit sans déplaisir aucun.

Dans le jardin de nos livres ( réf 934 PA 691 ) C.E.

Vent venu d'ailleurs Une mère afghane dit à sa fille en se rappelant ce qu'elle-même a vécu pendant l'occupation russe: "Croire au bonheur c'est ça, croire au bonheur, c'est croire qu'il est possible qu'un soldat russe descende de son véhicule blindé pour saisir dans ses bras une petite rose afghane en larmes et la conduire à l'abri du danger. Et c'est pour cela que la joie n'est jamais tout à fait morte , parce que, même dans le cœur de l'homme qui ne croit pas en Lui, Dieu le Grand et le Miséricordieux garde une lampe allumée". Et plus loin:" … je crois que l'image de l'amour et du divin est ce soldat soviétique qui n'a pas hésité à bloquer une colonne de blindés pour prendre Yasmina dans ses bras et la sauver du pire. Tu pourrais croire que je blasphème: comment un ennemi de notre peuple pourrait-il avoir ces qualités? Et, pourtant, notre Dieu n'est-Il pas celui qui se penche vers le faible pour le soulever dans ses bras?…" Frank Andriat dans "Rose afghane" Rapporté par C.E.

page 17 de 24.


Header Page of 24.

Frank Andriat dans la lumière Le mercredi 6 février dernier, nous avons joliment terminé la série de rencontres littéraires de la saison 2012-2013 en invitant un autre écrivain belge, Frank Andriat, après Geneviève Damas et Armel Job. Comme chaque fois, cette soirée a permis de mettre en lumière une petite perle de notre littérature. Frank Andriat n’est vraiment pas du genre ‘gloire littéraire’. Nous avons en effet découvert un écrivain profondément humain et souriant, à la fois intimiste et ouvert sur le monde, éveillé à la rencontre de l’autre. Enraciné depuis toujours à Schaerbeek, élève puis enseignant jusqu’à aujourd’hui à l’athénée Fernand Blum dans cette commune, il lança sa première revue littéraire à 15 ans. A la fois enseignant et écrivain, Frank Andriat a abordé tous les genres littéraires : nouvelles, récits pour la jeunesse, essais, poésies, romans et même l’écriture d’une cantate. Parmi cette abondante production, nous avons découvert au cours de cette soirée ses quatre derniers romans : ‘L’arbre à frites’, ‘Jolie libraire dans la lumière’, ‘Bart chez les Flamands’ et ‘Rose afghane’. ‘L’arbre à frites’, saga familiale qui nous balade de l’ancien Congo belge à Schaerbeek à la manière d’une palabre africaine sous l’arbre, devenu un arbre à frites. ‘Jolie libraire dans la lumière’, texte souriant et profondément humain, un bel hommage à tous les passeurs de livres qui

entretiennent les ‘jardins de livres’ (bibliothèques et librairies), hommage tout simplement à la puissance des livres. ‘Bart chez les Flamands’, un roman de politique fiction décalée où la Belgique nous offre ce qu’elle a de meilleur, le sens de l’auto dérision. ‘Rose afghane’, l’histoire de six adolescentes afghanes qui racontent, avec émotion et pudeur, un moment de leur vie. Les droits d’auteur de ce livre sont versés à l’association ‘Afghanistan libre’. Après cette soirée de découverte d’un très beau parcours littéraire, nous nous sommes volontiers laissé attirer par un petit jardin de livres planté avec discrétion par l’auteur tout près de lui. Ce fut un délice d’y cueillir quelques primeurs bien goûteuses… Merci tout spécialement à Micheline Crockaert, notre jardinière de livres préférée, et à Claude Eugène, véritable Bernard Pivot beauvalois, pour nous avoir présenté avec compétence ce petit joyau de notre littérature.

Pol Bréda

page 18 de 24.


Header Page of 24.

Nouveautés en bibliothèque. 843

922

ROMANS

Andriat Frank Boissard Janine Coatalem Jean-Luc Ernestam Maria Eugenides Jeffrey Foenkinos David Gallo Véronique Gounelle Laurent Gounelle Laurent Job Armel King Stephen King Stephen Mc Cullough Colleen Makine Andreï Shafak Elif Verhulst Dimitri

Rose afghane Une vie en plus Nouilles froides à Pyongyang Les oreilles de Buster Le roman du mariage Je vais mieux Tout ce silence Le philosophe qui n'était pas sage L'homme qui voulait être heureux Le bon coupable Dôme - T1 Dôme - T2 La maison de l'ange Une femme aimée La Bâtarde d'Istanbul L'Entrée du Christ à Bruxelles

THRILLERS

Hanotte Xavier Perez-Reverte Arturo Quint Michel

De secrètes injustices Le pont des assassins En dépit des étoiles

FAITS VECUS Braeckman Colette de Duve Christian Smets Joëlle

L'homme qui répare les femmes Sept vies en une Jacqueline Harpman - Entretiens

BD

Docteur Ventouse Bobologue 2 Michel Vaillant F3000 Jessica Blandy - Ginny d'avant Jessica Blandy - Buzzard Blues Le Chat 1999,9999 Odilon Verjus - Breiz Atao Yoko Tsuno-Le dragon de Hong-Kong Yoko Tsuno-Le matin du Monde Yoko Tsuno-L'astrologue de Bruges Le petit Spirou - 10 Volumes Pierre Tombal - 15 volumes Les femmes en blanc - 20 volumes

Breteder Claire Graton Jean Renaud & Dufaux Renaud & Dufaux Geluck Philippe Verron L, & Yann Leloup Roger Leloup Roger Leloup Roger Tome & Janry Cauvin & Hardy Bercovici & Cauvin

Nouvelle adresse mail pour la bibliothèque: bibliobeauval@yahoo.fr

lien rapide avec le site de PIT: www.up-laeken-est.be/pit.biblio

page 19 de 24.


Header Page of 24.

Info ou Intox... “God Save the Queen”

Tout commence en janvier 1686, où Louis XIV tombe subitement malade. Il semble qu’il se soit piqué en s’asseyant sur une plume des coussins qui garnissaient son carrosse déclenchant un abcès à l’anus, qu’il aurait fallu immédiatement inciser pour éviter que la blessure ne s’infecte. Mais les médecins du roi, épouvantés à l’idée de porter la main sur le fondement de la monarchie - si j’ose m’exprimer ainsi - optèrent pour des médecines douces, type onguents. Ces méthodes ne donnèrent aucun résultat. Tout cela dura près de 4 mois mais les douleurs royales ne cessaient pas ! Brusquement, vers le 15 mai, les chirurgiens, verts de peur, soupçonnèrent l’existence d’une fistule. Ce fut l’affolement général. Finalement, le 1er chirurgien FELIX de TASSY (appelé simplement FELIX) décide d’inciser et «invente» un petit couteau spécial, véritable pièce d’orfèvrerie dont la lame était recouverte d’une chape d’argent. Mais il fallut encore 5 mois pour fabriquer ce petit bijou... L’opération eut lieu le 17 novembre - sans anesthésie !!! - Il faudra encore 2 autres incisions (la plaie ayant du mal à se cicatriser) pour qu’enfin à la Noël 1686, on puisse déclarer le roi définitivement sorti d’affaire... et mettre fin aux rumeurs qui, à l’étranger, se propageaient disant que Louis XIV était à l’agonie. Dès l’heureuse issue de l’intervention connue, des prières furent dites dans le royaume et les dames de Saint-Cyr (création de Mme de MAINTENON devenue épouse morganatique) décidèrent de composer un cantique pour célébrer la guérison du roi. La supérieure, Mme de BRINON (nièce de Mme de Maintenon) écrivit alors quelques vers assez anodins - on est loin de Paul VALERY ou Charles PEGUY - qu’elle donna à mettre en musique à LULLI : Grand Dieu sauve le roi ! Longs jours à notre roi ! Vive le roi. A lui victoire,

Bonheur et gloire ! Qu’il ait un règne heureux Et l’appui des cieux !

Les demoiselles de Saint-Cyr prirent l’habitude de chanter ce petit cantique de circonstance chaque fois que le roi rendait visite à leur école. C’est ainsi qu’un jour de 1714, le compositeur HAENDEL, de passage à Versailles, entendit ce cantique qu’il trouva si beau qu’il en nota aussitôt les paroles et la musique. Après quoi, il se rendit à Londres où il demanda à un clergyman nommé CARREY de lui traduire le petit couplet de Mme de BRINON. Le brave prêtre s’exécuta sur le champ et écrivit ces paroles qui allaient faire le tour du monde : God save our gracious King, Long life our noble King, God save the King! Send him victorious

Happy and glorious Long to reign over us, God save the King !

Haendel remercia et s’en fut immédiatement à la cour où il offrit au roi - comme étant son œuvre - le cantique des demoiselles de Saint-Cyr. Très flatté, George 1er félicita le compositeur et déclara que, dorénavant, le « God save the King » serait exécuté lors des cérémonies officielles. Et c’est ainsi que cet hymne, qui nous parait profondément britannique, est né de la collaboration : d’une Française (Mme de BRINON), d’un Italien (LULLI), d’un Anglais (CARREY) , d’un Allemand (HAENDEL) naturalisé britannique et... d’un entre-fesses français, celui de sa Majesté Louis XIV. Un hymne européen en fait… A quoi tiennent les choses: Si Louis XIV ne s’était pas mis, par mégarde, une plume dans le derrière, quel serait aujourd’hui l’hymne britannique? Bernard page 20 de 24.


Header Page of 24.

Derrière les grilles Solution du N° 472

N° 473

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

1

1

A

N

T

R

E

S

T

A

R

E

1

2

N

I

E

U

T

E

R

U

S

2

3

T

E

M

E

R

A

I

R

E

T

3

4

E

A

S

I

N

E

T

E

E

4

5

O

S

S

T

R

I

E

R

5

6

A

R

S

E

C

U

E

6

7

V

O

L

E

P

E

L

A

N

T

7

8

E

G

A

L

E

L

E

V

E

8

9

N

E

A

P

R

E

E

R

S

9

10

A

N

A

P

E

S

T

E

V

U

10

11

N

I

A

I

S

E

S

T

A

R

12

T

E

R

N

E

O

T

I

T

E

2

3

4

5

6

7

8

9

10

 

 

Horizontalement 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

S’oppose à la polarisation. Thésaurisât. Acte de civilité. Rivière d’Alsace. Transsibérien. Suinta. Chiffre pair. Egouttoir. Ecorchures. Effleura. En Bourgogne. Sur le calendrier. Le premier. Ecrivai. Attaquer. Procures de la joie. Longue période.

Verticalement 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Revendication. Enlèveras la coquille. Rendis malsain. Contracté. Grande réunion de nations. Dialecte chinois. Jeu de hasard. Monnaie nordique. Gentillesses. S’amuse. Retentis, jaillis. Déesse. Baie du Japon. Grises. Fin d’infinitif. Est toujours en activité. Devant la fenêtre. E. VAN HOOFF.

page 21 de 24.


Header Page of 24.

Découvrir la nature qui nous entoure …

MARS . REMARQUES D’UN VIEUX CULTIVATEUR PHENOMENES NATURELS DE MARS Le printemps météorologique débutant n’exclut pas des journées encore hivernales : on a enregistré –10,2 °C à Uccle le 7 mars 1972, 16,7 °C le 5 mars 1971 au MontRigi, en Hautes-Fagnes et –19,6°C à Rochefort trois jours plus tard. Il a neigé pendant 17 jours en 1906. la moyenne des précipitations varie dans le pays de 40 à 105 mm. Le record fut de 140,5 mm en 2008. Le record de sécheresse date de 1929 avec 5,6 mm de précipitations. Mars 1993 a été anormalement sec. 1980 connut le mois de mars le plus sombre : 47 h de soleil seulement. 1893 et 1931 battirent le record opposé avec 206 h d’insolation. Pendant les 10 derniers jours, les températures les plus basses sont de -4°C à Uccle. Les plus hautes atteignent ou dépassent les 20°C. A Uccle, on enregistre 23°C le 29 mars 1968 et 0,8°C le même jour de 1958. Au Mont-Rigi, on a atteint 20,2 et 20°C les 29 et 30 mars 1968. Le 1er mars 1990, une tempête a causé beaucoup de dégâts dans le pays. La pression atmosphérique moyenne normale est de 1 014,9 hPa. La moyenne la plus élevée fut de 1 029,5 hPa en 1953 et la plus basse de 1 001,6 hPa en 1909.

S’il y a des inondations au printemps, on doit s’attendre à de grandes chaleurs et à bon nombre d’animaux nuisibles pour l’été suivant. C’est un signe de vent ou de changement de temps lorsque l’on entend de loin le son des cloches. Il y a indice de pluie et de mauvais temps quand les oiseaux aquatiques s’élèvent sur leurs pattes en battant des ailes, en poussant des cris et en paraissant se réjouir. Le passage des grues et des oies sauvages annonce le retour du printemps.

A la Sainte-Cunégonde, la terre redevient féconde. Mars est comme la romance, il finit comme il commence. Quand Mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras INDICATION DU TEMPS EN MARS Début du printemps météorologique. Au cours de ce mois, la moyenne des températures gagne 4°C. La différence de température est sensible entre le début et la fin du mois. La moyenne des températures oscille entre 5 et 7,5 °C. La température maximale moyenne varie de 10°C en basse et moyenne Belgique à 4°C sur les hauts plateaux. La température minimale moyenne est de 2,2°C à Uccle et de –2°C en Hautes-Fagnes. Le gel est fréquent et modéré. On a 4,7 jours de gel permanent. Mars est le mois le plus sec. En 18 jours de pluie, on recueille 53,6 mm d’eau dans le pluviomètre. Il neige en moyenne 3,2 jours sous forme de giboulées. Des tempêtes sont toujours possibles, conjuguées dans leurs effets aux marées d’équinoxe. La pression atmosphérique moyenne est de 1 014,9 hPa. L’ensoleillement normal est de 120 h.

page 22 de 24.


Header Page of 24.

CONTACTS DANS LES DIFFERENTES EQUIPES Antennes

A.S.B.L.

DD

Gilbert Amerlynck

Préparation au baptême Préparation au mariage

NB MS

Josiane Buxin 02 267 81 92 Prendre contact avec un des prêtres au plus tard six mois avant la date souhaitée

Préparation de célébrations des funérailles et accompagnement du deuil Funérailles

MS MS

Jean Pire Jean Pire

02 251 49 93 02 251 49 93

Catéchèse première communion Catéchèse dominicale Catéchèse de cheminement et de persévérance Catéchèse 11-12 ans Catéchèse de confirmation Messe des familles Equipe liturgique Visiteurs Groupe de prière (Meeuwenlaan) Groupe de prière (en unité pastorale, à NOH) Prière Taizé Chorale "Les Compagnons de Beauval" Chorale "Les Etincelles"

NB NB NB NB

Colette Jaumotte Josiane Buxin Josiane Buxin Marie-Eve Nachtergal en unité pastorale. Catherine Lefèbvre Jean Pire Jean Pire Michèle Gossaert Dominique Zeegers Marc Janssens Danièle Vandezande Catherine Lefèbvre

02 267 03 40 02 267 81 92 02 267 81 92 02 269 62 82

Bibliothèque Bulletin Foyer Pacem in Terris :

DD NB DD

Micheline Crokaert Christiane Vergaert Marc Janssens Bernard François

DD DD

Gilbert Amerlynck Gilbert Amerlynck

02 267.86.52 02 267.98.10 02 267.27.46 02 267.58.38 02 267.37.22 02 269 26 95 02 269 26 95

NB

Sophie Van Stratum

0485 78 73 76

Yasa-Bonga – Terre Solidaire Vie Féminine

PB DV

Union chrétienne des pensionnés Sapins verts Amicale du mardi après-midi Yoga

DV DV NB PB

Donald Prager Andrée Van Hout Marcelle Gérard Marcelle Terryn Renée Godefroid Erna Thelen Micheline Crokaert

02 267.88.52 02 267.90.37 02 267.86.68 02 267.25.56 02 268.09.54 02 251.37.93 02 267.86.52

Théâtre "adultes" – troupe "Autre Chose" Théâtre "enfants" – Fête de Saint Nicolas

DD DV

Patricia Croquet Patricia Croquet

02 267.91.92 02 267.91.92

- président - co-président - local

Pitagora Construction et entretien Mouvements de jeunesse :

Scouts

DV PB PB PB

PB DD DV DV

02 269.26.95

02 261 03 80 02 251 49 93 02 251 49 93 02 261.03.61 02 268 46 22 02 267 27 46 02 262.08.86 02 261 03 80

Légende : les « antennes » sont les membres de l’équipe pastorale auxquels vous pouvez aussi vous adresser. Les initiales correspondent à : MS : Marc Scheerens NB : Nathalie Borremans

DD: Daniel Deschrijvere PB: Pol Breda

Site internet Pacem in Terris et Unité pastorale

DV: Danièle Vandezande

www.up-laeken-est.be page 23 de 24.


Header Page of 24.

AGENDA ACTIVITES PIT

MARS 2013 Lien rapide : www.up-laeken-est.be/up.calendrier DATES Sa 02/03/13 Sa 02/03/13 Di 03/03/13 Me 06/03/13 Je 07/03/13 Je 07/03/13 Ve 08/03/13 Sa 09/03/13 DI 10/03/13 Je 14/03/13 Ve 15/03/13 Sa 16/03/13 Sa 16/03/13 DI 17/03/13 Di 17/03/13 Me 20/03/13 Me 20/03/13 Je 21/03/13 DI 24/03/13 Me 27/03/13 Je 28/03/13 Ve 29/03/13 Sa 30/03/13 Di 31/03/13 Je 04/04/13 Ve 05/04/13

ACTIVITES Soirée Indienne « connaître Jésus » rencontre pour les jeunes avec le diocèse de BXL Messe 3 ième carême KT 1ère Communion Eneo : Dépression due à l’âge ?une idée fausse par Dr J.Moens EPL Théâtre : répétition Répétition générale théâtre adultes 4 ième carême Messe des familles Spectacle théâtrale adultes Spectacle théâtrale adultes Spectacle théâtrale adultes « Connaître Jésus » Messe 5 ième carême Spectacle théâtrale adultes KT 1ère communion Démontage podium Préparation bulletin Messe des Rameaux: KT cheminement Jeudi Saint Vendredi Saint Veillée Pascale Messe de Pâques ENEO Mon voyage en Orissa Excursion à Dendermonde.

LIEU Chapelle foyer

HEURES 19h45

chapelle Colette foyer

10h30 16h30 à 18h00 14h00 à 17h00

foyer Chapelle foyer chapelle chapelle Chapelle foyer Chapelle foyer Chapelle foyer SSPP Chapelle Chapelle foyer Colette chapelle Christiane chapelle foyer SSPP PIT XR chapelle foyer

20h00 à 22h00 20h00 20h00 10h30 20h00 20h00 20h00 15h00 à 18h00 10h30 15h00 16h30 à 18h00 20h00 10h00 à 12h00 10h30 16h15 à 18h00 20h00 20h00 20h00 10h30 14h00

Nos joies, nos peines : - Madame Irène Leplat (la maman de Danièle qui a été cheftaine d’unité à Beauval) est décédée ce mois. Prions pour elle, pour Danièle et pour toute sa famille. - Colette Jaumotte se remet lentement de son opération et remercie chacun pour leurs marques de soutien.

page 24 de 24.


bulletin