Issuu on Google+


l’édito Nous vous avons fait attendre, mais après quelques semaines d’absence, nous revoilà, avec le plein de ­motivation, d’idées et l’envie de faire découvrir notre magazine au plus grand nombre. Nous espérons ­vivement voir de plus en plus de lecteurs et d’auteurs à nos côtés. Nous commençons l’année en douceur, avec un numéro 4 divisé en deux parties. Vous pourrez découvrir la ­deuxième partie, composée comme celle-ci, de trois articles et d’une interview, à partir du 8 avril. Bonne lecture à tous.

l’équipe et remerciements Rédacteurs : JordanTaffinovic, Maxime Pontois et Yann K. Correcteurs : Aude Métayer, Jérôme Raffin, Lily Hoang et Mélanie S. Traducteurs : Marine Uldry et Anne-Lise Kontz. Merci à Prutha S. Patel, Ryan Gage et Joanna McCoy pour l’interview et leur temps.


sommaire

04

better call saul en direct des états-unis

06

crescendo pour la bande originale sérielle

14

d’un pub à la nouvelle-zélande entretien avec Ryan Gage (the musketeers)

22

reboots et suites le depoussiérage des séries


aventure

better call saul en direct des États-unis

La vie de sériephile n’est pas tous les jours facile. Parfois, on n’aime pas attendre quelques heures pour voir notre série favorite soustitrée. Je suis de ceux-là. J’ai donc décidé de regarder Better Call Saul en même temps que les Américains. par jordan taffinovic photo ben leuner/AMC 4


03h30 Nous sommes le lundi 9 janvier, le réveil vient de sonner. Si je me lève à cette heure-ci, ce n’est pas pour aller au ­travail, non, c’est pour pouvoir apprécier le cousin éloigné de ­Breaking Bad, j’ai nommé Better Call Saul, dans les ­conditions de ­diffusions américaines. Et aussi, un peu, pour dire « j’y étais ». Mon périple s’annonce rude. La lumière de l’écran agresse mes pupilles, et je ne résiste pas au syndrome des yeux qui piquent. N’étant pas du genre à prévoir à l’avance, j’ai environ vingt minutes pour trouver un streaming potable de la chaîne câblée AMC. Le tout, avec la tête bien enfarinée, ce n’est pas drôle sinon. Si je n’ai pas eu de grandes difficultés le jour (Ou la nuit, devrais-je plutôt dire) du dernier épisode de Breaking Bad, ça s’annonce différent ici. La série étant beaucoup moins réputée pour le moment.

03h51 Me voilà donc dans les tréfonds de l’Internet, à surfer sur des sites un peu louches, certainement hébergés dans des pays que je serais incapable de situer sur une carte. Les pop-up et fenêtres de pub s’enchaînent, AdBlock est dépassé. « Click to close the ad » qu’ils disaient pourtant. Les minutes défilent et toujours rien de concret. Si ce n’est ce

Bob Odenkirk dans Better Call Saul

fameux « Julien » qui me propose de devenir riche sans ­bouger de chez moi grâce à une recette miracle qui fait ­trembler les

série nous montre Saul Goodman après la fin de Breaking Bad,

traders aux États-Unis. Un clic sur la croix blanche à fond rouge

dans un piteux état, travaillant l’air nonchalant dans un service

plus tard, je commence à me dire que je me suis réveillé en

de restauration. Je la retrouve enfin, cette atmosphère lourde

vain. Je m’en remets donc à Twitter, peut-être qu’une bonne

et oppressante propre à la série de Vince Gilligan. Enfin. Tel

âme s’y trouve. Malheureusement, à cette heure-ci, il n’y a

un drogué qui vient de prendre sa dose, je prends plaisir à

guère de vie sur les réseaux sociaux. J’ai quelques liens en

revoir les acteurs qui ont marqué ma vie de sériephile. Avec,

réserve, mais la ­qualité est exécrable, mes yeux et mes oreilles

je dois l’avouer, l’envie de voir apparaître à l’écran un certain

n’y survivraient pas. Le show commence dans une poignée

prof de chimie, ne serait-ce que quelques secondes.

de minutes, je suis ­résigné et décide de me rabattre sur la meilleure qualité des liens que j’ai soigneusement e ­ nregistré en favoris.

05h00 L’épisode se termine. J’ai bravé les publicités américaines

L’image et le son me rappellent ma tendre enfance, l’époque des

intempestives, la qualité K7 de mon streaming, le sommeil, et

VHS. Si mon anglais me permet généralement de ­comprendre

non, rien de rien, je ne regrette rien.

ce qui est dit, il faut ajouter ici la qualité sonore “vintage” ainsi que la fatigue.

Ursula Coyote/AMC

04h00 Le show commence ! Enfin presque, d’abord, il y a une page de pub. Je me souviens du collège, quand mon prof d’anglais affirmait qu’il pouvait y avoir deux à trois coupures pub dans un épisode de Bob L’Éponge, outre-Atlantique. À l’époque, ça me faisait sourire. Un peu moins aujourd’hui. Pas de lag ou

l’a u t e u r Titulaire d’un Doctorat en séries télés, j’écris des articles en guise de passe-temps et je suis habituellement critique pour le site Addicted To Series. Je regarde des séries telles que B ­ reaking Bad, The Walking Dead ou encore Bates Motel. Pour toutes remarques ou questions sur l’une de mes productions, ou même une ­collaboration, n’hésitez pas à me contacter par mail ­jtaffin@ laposte.net ou via Twitter : @MrTaffinovic.

coupure à signaler pour le moment. La première scène de la

5


Crescendo dossier

pour la bande originale sérielle L’accompagnement musical est un élément fondamental de toute oeuvre audiovisuelle. Qu’en est-il de la bande originale sur le format sériel ? Tour d’horizon avec trois genres musicaux différents, trois artistes singuliers pour trois séries magistrales. par yann K. photo matthias clamer, fargo/FX


dossier crescendo pour la bande originale sérielle

« utopia est indissociable de sa bande son. quelques notes suffisent pour la reconnaître immédiatement »

qui a travaillé pour Breaking Bad) sont

né au Chili et vivant à Montréal. Son

­s’enthousiasment, s’exaltent – que dis-je –

très demandés.

parcours révèle tout l’éclectisme de sa

s’enflamment, et moi le premier, devant

Parallèlement, l’incorporation de com-

musique. Après une formation classique

le flux désormais constant de cinéastes

positions musicales originales a toujours

au sein du conservatoire de musique du

venus s’encanailler pour exercer leur art

existé sur le petit écran, mais sans jamais

Québec, il devient producteur de dance

sur le petit écran le temps d’un épisode,

tutoyer l’ambition – ainsi bien sûr que

music et rencontre rapidement le succès

voire plus si affinités.

son corollaire, l’investissement – des

au sein d’un trio nommé One Ton.

Mais leur présence n’est pas une fin en soi.

­productions accompagnant le cinéma.

Cristo aime expérimenter et va t­ rouver

Après tout, nous parlons ici d’un médium

Il y a bien quelques exceptions comme la

un terrain qui lui permet de le faire plus

qui repose d’abord sur les épaules d’un

partition d’Angelo Badalamenti pour le

amplement. Le réalisateur anglais Marc

scénariste et puis, en allant un peu plus

compte d’une certaine Twin Peaks (voir

Munden lui propose de créer la bande son

loin, d’autres postes clés ­progressent et

encadré), mais elles sont très rares. Ces

de la mini-série The Crimson Petal and the

témoignent de la vitalité de la production

deux dernières années, l’émergence de

White. Le courant passe t­ ellement bien

sérielle contemporaine. C’est notamment

bandes originales singulières ouvrent

entre les deux hommes que ce d ­ ernier le

le cas pour la c­ omposition musicale qui

de nouvelles perspectives à la série de

convie automatiquement sur son projet

foisonne actuellement.

télévision et il est intéressant de noter

suivant pour Channel 4.

L’utilisation de la musique sur le f­ ormat

que les cinéastes n’en sont pas les seuls

sériel fait souvent la part belle à une

responsables.

sélection de titres existants plus ou moins bien dosée. Certaines chaînes (The CW

Dennis Kelly, son créateur, aborde le ­thriller complotiste par le biais d’un roman graphique mystérieux. ­Munden

Je ne pouvais pas entamer ce

donne alors une tonalité acidulée à la

­robinet à fond.

­triptyque musical sans parler de la bande

mise en scène et Cristo va souligner

On parle alors de supervision m ­ usicale,

originale d’Utopia (Channel 4). Elle est à

­l’ensemble par des sonorités inconnues.

un métier à part entière dont les m ­ eilleurs

mettre au crédit de Juan Cristobal Tapia

Adepte du voyage, il utilise des

représentants (Citons Thomas Golubic

de Veer dit Cristo, multi-instrumentiste

­instruments déconcertants tels que

pour ne pas la citer) ouvre même le

8

Organique

Utopia est une série peu commune.

Channel 4

Les observateurs sériels avisés

Uoptia


des ossements humains (percussions

Los Angeles. Rien ne le prédispose donc

par son compère Hawley, à savoir une

et flûte) en provenance du désert

à composer la musique d’une série qui

­fidélité respectueuse de l’univers du long

chilien, des excréments de rhinocéros

sera tournée durant un hiver rigoureux

métrage et une création totale dans ce

­ramenés du Zimbabwe ainsi que des sons

du côté de Calgary. Il bascule p ­ ourtant

cadre. Pour ce faire, il va ­enregistrer

­d’animaux (essentiellement d’oiseaux)

p rogressivement vers l’écriture de ­

ses c­ ompositions avec l’orchestre phil-

qu’il ­transforme et déforme. Le r­ ésultat

bandes originales au milieu des années

harmonique de Prague qui lui ­procure

est très contemporain et tend vers la

2000 par le biais d’une amie composi-

des sonorités plus orientales là où le

musique concrète, mais pas seulement.

trice. Après avoir participé à ­plusieurs

­travail de Burwell s­ ’inspirait du folklore

Cristo mélange les genres et s’appuie sur

­enregistrements, il fait ses débuts en

scandinave.

des rythmiques (dub, drum‘n’bass) qu’il

tant que c ­ ompositeur avec un jeune

Pour retranscrire l’humour noir de la

manipule sans jamais tomber dans le

­showrunner qui lui fait confiance, un

série, Russo imagine des ­compositions

pastiche.

­certain Noah Hawley. Ensemble, ils

aux multiples variations, y compris

Au final, Utopia est indissociable

signent deux productions infructueuses

pour les personnages principaux.

de sa bande son. Du reste, quelques

pour ABC (The Unusuals et My ­Generation)

Sur une ­suggestion de Noah Hawley,

notes suffisent pour la reconnaître

avant de se surpasser pour un remake

il a par exemple écrit une séquence

­immédiatement, preuve qu’il s’agit d’un

diffusé par FX.

toute en p ­ ercussions (interprétée par

authentique chef d’oeuvre.

Adapter Fargo des frères Coen

Ryan ­MacMillan) pour accompagner

n’était pas une mince affaire. Succéder

un duo de tueurs à gages burlesques

à Carter Burwell l’était tout autant. Le

(­Numbers & Wrench). Ce passage en

La série sait aussi s’offrir un soun-

­compositeur avait marqué les esprits

rupture témoigne d’une inventivité qui

dtrack orchestral plus c ­ onventionnel.

avec une maestria chargée de mélancolie.

­contamine ­l’ensemble de cette bande son

C’est Jeff Russo qui signe la musique

Russo suit alors le mouvement ­initié

exceptionnelle.

Orchestral

de Fargo (FX) et son travail bien que remarquable, emprunte une forme plus classique. Depuis le début des années 90, Russo est le guitariste principal d’un groupe de rock alternatif nommé Tonic, basé à

« une séquence toute en percussions pour accompagner un duo de tueurs à gages burlesques. »

Chris Large/FX

Mr. Wrench (Russell Harvard) et Mr. Numbers (Adam Goldberg) dans Fargo

9


Dr John Tackery (Clive Owen), Dr Everett Gallinger (Eric Johnson) dans The Knick

Synthétique Le nom de Cliff Martinez ne vous est peut-être pas inconnu. Après avoir grandi dans l’Ohio, Martinez s’installe à

« c’est la rythmique de ces compositions qui marque les téléspectateurs. »

Los Angeles pour y profiter des débuts de la scène punk locale. Il se distingue

instruments étonnants comme un Cristal

comme batteur au côté du Captain

Baschet ou une flûte indienne. Mais c’est

Pour terminer, quelques chiffres.

Beefheart jusqu’au début des années 80

la rythmique de ces compositions qui

Cliff Martinez a produit environ trois

avant de rejoindre une formation dont

marque les télespectateurs de la série.

heures de musiques pour The Knick

la popularité s’apprête à exploser : les

En bon batteur de formation, il insuffle

alors qu’il n’en fait généralement que

Red Hot Chili Peppers.

de formidables battements progressifs

quinze minutes pour un film. Quand à

Très sensible à l’apparition des boîtes

comme cette montée d’adrénaline qui

Jeff Russo, c’est environ huit heures de

à rythme, et pour cause, il s’essaie à

accompagne le héros cocaïnomane dès

compositions qu’il a remis pour Fargo.

la c ­ omposition électronique et c’est

les premiers instants de la série.

Enfin, ­Cristobal Tapia de Veer s’est exilé

ainsi qu’il se fait remarquer en ­faisant

L’anachronisme de cette superposition

six mois en Angleterre pour travailler

­passer ses créations autour de lui. Steven

musicale s’évanouit rapidement pour

sur la seule saison 1 d’Utopia.

­Soderbergh le remarque et l’engage

ce qui restera comme l’un des tours de

Écrire pour une série s’avère

pour ­composer la bande son de Sexe,

force musicaux de 2014, tous médiums

­sûrement être le travail le plus harassant

Mensonges & Vidéo. C’est le début d’une

confondus.

qui soit proposé au compositeur de bande

longue carrière commune.

10

­compositeur contemporain.

son, mais c’est d’autant plus d ­ ’espace

Quand Soderbergh se lance dans The

Ces trois exemples ont deux points

Knick – qu’il va réaliser en intégralité

communs, l’un attendu et l’autre bien

pour le compte de Cinemax – il se tourne

plus surprenant. Vous aurez remarqué

naturellement vers Cliff Martinez. Bien

que ces compositeurs fonctionnent en

qu’il s’agisse de chirurgiens newyorkais

collaboration étroite et durable avec les

Sériephile qui s’ignore depuis Twin

au début des années 1900, Soderbergh

réalisateurs (Soderbergh et ­Munden) ou

Peaks, j’ai fait mon coming out grâce à

n’hésite pas à lui demander une produc-

avec le showrunner (Hawley) des séries

tion musicale entièrement moderne !

concernées. Étonnamment, il se trouve

Passé la stupéfaction, Martinez est tout

qu’ils ont aussi un parcours ­semblable

de même en terrain connu. La plupart

qui passe par les musiques plus

deux thèses. Oui, le genre sériel peut

de ces bandes originales comportent en

­populaires que sont le rock et la dance,

et doit devenir f­ ormellement ­supérieur

effet une dominante de synthétiseurs.

comme si plus qu’un bagage ­classique,

au septième art. Et oui, le superviseur

Pour The Knick, tout en restant dans un

l’école de la mélodie entraînante ­s’avérait

musical sériel est un génie !

cadre synthétique, il utilise quelques

être le point de départ nécessaire du

pour créer et exprimer tout son art !

l’a u t e u r

un blog que j’alimente depuis environ 4 ans. J’y écris de manière subjective dans une prose savamment dosée en mauHome Box Office

vaise foi. J’y défends p ­ rincipalement


la playlist

bandes originales de sĂŠries

Twin Peaks La bande originale de Twin Peaks (ABC) est aussi culte que la sÊrie qu’elle accompagne. Fidèle collaborateur de David Lynch depuis Blue Velvet, Angelo Badalamenti a su crÊer une ambiance remarquable, constamment samplÊe depuis ( Go  de Moby par exemple) et constituant une source d’influences pour des gÊnÊrations d’artistes (citons Lana Del Rey). Le ­travail de Badalamenti correspond parfaitement à la dualitÊ de Twin Peaks. Une tranquillitÊ apparente troublÊe par des nappes sombres et entêtantes. La rÊfÊrence ! Par Angelo Badalamenti (1990 Warner Bros.)

đ&#x;Žľ

the knick

fargo

Steven Soderbergh s’est appuyÊ à de nombreuses reprises

Jeff Russo avait dÊjà travaillÊ avec Noah Hawley (­showrunner

sur Cliff Martinez pour ĂŠcrire ses bandes sons depuis Sexe,

de la sÊrie) pour My ­Generation (ABC) et The Unusuals (ABC).

­Mensonges et vidÊo (1989). Pour la sÊrie d’Êpoque qu’est

Ses compositions rassemblĂŠes dans ce score de Fargo (FX) ont

The Knick (HBO), il souhaitait s’Êloigner d’un contexte

ÊtÊ enregistrÊes avec l’orchestre philharmonique de Prague

­musical jugÊ inintÊressant. Martinez lui a donc concoctÊ un

pour un rÊsultat à l’amplitude rare sur le petit Êcran. Les

­accompagnement presque exclusivement Êlectronique. Le

envolÊes des instruments à corde accompagnent p ­ arfaitement

rĂŠsultat anachronique est spectaculaire et propulse la sĂŠrie

les grandes ĂŠtendues de la sĂŠrie, mais Russo trouve aussi le

parmi les toutes ­meilleures nouveautÊs 2014.

ton juste pour accompagner l’humour et l’absurditÊ de cette adaptation de l’univers des frères Coen.

Par Cliff Martinez (2014 Editions Milan Music)

đ&#x;Žľ

Par Jeff Russo (2014 Sony Classical)

đ&#x;Žľ 11


la playlist

bandes originales de sĂŠries

hannibal Brian Reitzell dÊbute dans la musique au dÊbut des annÊes 90. En pleine vague grunge, il est batteur dans un groupe mi-punk mi-glam rock (Redd Kross). Le succès n’est pas au ­rendez-vous mais il rencontre alors une certaine Sofia ­Coppola. Elle lui confiera ensuite la bande son de ses films (The Virgin Suicides, Lost in Translation). C’est David Slade (producteur et rÊalisateur sur Hannibal) qui le convie aux victuailles de l’adaptation pour NBC du cÊlèbre tueur en sÊrie. Reitzell travaille d’arrache-pied pour fournir une bande son qui couvre presque la totalitÊ de la sÊrie. DominÊ par un vrai savoir faire de l’impromptu, il y mÊlange des ­sonoritÊs innombrables du clavecin aux percussions japonaises Par Brian Reitzell (2014 Lakeshore Rec.)

utopia

les revenants

Après avoir travaillÊ avec lui sur The Crimson Petal and the

Fabrice Gobert, crĂŠateur des Revenants, est allĂŠ trouver

White (BBC), Marc Munden (qui a rÊalisÊ la majoritÊ ­d’Utopia)

les Êcossais de Mogwai pour cette bande son à l’ampleur

tenait Ă  confier le soundtrack Ă  Cristobal Tapia de Veer.

­inÊdite sur une sÊrie qui vient de chez nous. Gobert leur avait

­D’origine chilienne et vivant à MontrÊal, CTdV est un musicien

envoyĂŠ quelques scripts en prĂŠcisant quelques rĂŠfĂŠrences

passÊ par le classique avant d’opter pour ­l’Êlectro. Il ­propose

dont le Twin Peaks de Badalamenti (CQFD). H ­ abituellement

ici une sÊrie de compositions aux sonoritÊs s­ urprenantes qui

friands d’un son à guitares saturÊes dominantes, les Mogwai

s’adaptent à merveille à l’univers très graphique ­d’Utopia

­surprennent ici par un ensemble très spectrale et la ­simplicitÊ

(Channel 4).

d’un xylophone mÊlodieux.

Par Cristobal Tapia de Veer (2013 Silva Screen Rec.)

12

đ&#x;Žľ

đ&#x;Žľ

Par Mogwai (2013 Rock Action Rec.)

đ&#x;Žľ


More TV Tu souhaites participer au prochain numéro ? Envoie ton idée d’article à moretvmag@gmail.com


entretien

ryan gage

d’un pub à la nouvelle zélande par prutha s. Patel photo faye thomas

Il y a de simples histoires que l’on raconte au comptoir d’un

There are pub stories and then there are the pub stories

bar puis celle d’un homme qui décroche un rôle dans une des

that consist of one landing a role in one of the largest scale

plus grosses productions de notre génération. RYAN GAGE (Le

­productions that our generation will ever see. RYAN GAGE

Roi Louis dans The Musketeers, série de la BBC) nous raconte

(BBC’s The Musketeers’ King Louis) tells his incredible pub

son histoire incroyable, ce que c’était de travailler avec Peter

story of what it was like working with Peter Jackson on The

Jackson pour The Hobbit, avec le Doctor (Who, bien sûr), Peter

Hobbit films, working with The Doctor (Who, of course), Peter

Capaldi, et à quoi on doit s’attendre dans la deuxième saison

Capaldi, what to expect in this season of BBC’s The Musketeers,

de The Musketeers.

how he keeps his hair so sleek looking and much much more...

Bonjour ! Comment allez-vous ?

Hi! How are you?

Très bien, et vous ?

Great, how have you been?

Je vais bien, merci de m’accueillir aujourd’hui.

​I’m great, thank you for sitting down with me today.

Merci de prendre le temps de me recevoir, c’est un plaisir.

Thank you for having me, it’s a pleasure.

Je vais commencer avec une question un peu marrante.

I’m going to start off the questions with a fun one. I think you

Je pense que vous l’avez peut-être déjà lue sur Twitter, du

may have seen this one on Twitter, so this one may be a bit

coup c’est un peu prévisible : quel est le secret de votre

expected. How do you keep your hair so “sleek-looking.”?

chevelure ?

[Laughs] Yes, you’re right. I did see that one. How do I keep

[Rires] Oui, vous avez raison, j’ai en effet déjà eu cette ­question.

my hair so sleek looking. Yeah, thank you. Um, well, it’s just

Comment je conserve une telle coiffure. D’abord, merci. C’est

shampoo and conditioner and I leave the conditioner in. That’s

simplement grâce au shampoing et après-shampoing que

how to get it shiny.

­j’utilise et je laisse poser mon après-shampoing, c’est comme ça que je garde mes cheveux brillants.

That’s the secret then! [Laughs] My hairdresser is going to be thrilled you asked

Ah, c’est donc cela le secret !

because he told me to do that.

Mon coiffeur va être aux anges que vous m’ayez demandé, c’est lui qui m’a conseillé de faire ça.

That’s great! So, you’ve had an interesting theater ­background with the Royal Shakespeare Company, what

C’est génial ! Vous avez eu une expérience théâtrale

are one to two things that you learned during your time

­plutôt intéressante avec la Royal Shakespeare Company.

there that you carried over to your work on your t­ elevision

Que ­retenez-vous de cette période qui marque encore

and film work?

aujourd’hui votre travail à la télévision et au cinéma ?

Well, I mean I think one of the great things about theater is

Je pense que l’un des gros avantages du théâtre, c’est que

that you can do the show again the next day, and then again

15


entretien

ryan gage

vous pouvez jouer le lendemain et le surlendemain ! Si vous

the night after that. If you make a mistake you will embarrass

faites une erreur, vous serez embarrassé ce soir-là devant

yourself in front of the audience that night, but there will be

le public, mais il y aura une autre représentation. Vous

another show. You can try again and “fail better” and that sort

­pouvez encore jouer et faire mieux les autres soirs. J’essaie

of thing until the last night. I try to take the spirit of theatre

de conserver ce côté théâtral dans ce que je fais à la télévision,

to what I do onscreen, take risks and try new things. It’s by

en p ­ renant des risques et en essayant de nouvelles choses.

making mistakes and messing it up, then being told to do it

C’est j­ustement lorsque que l’on fait des erreurs et que l’on

again because I’ve done it so badly - that’s the only way to find

est poussé à ­recommencer, parce que l’on s’est trompé, que

something new and interesting to find something different.

l’on arrive à quelque chose de nouveau et d’intéressant. Cela

Something special. That’s the aspiration, I’m not ­suggesting

permet vraiment d’aspirer à quelque chose de nouveau, de

I’m always successful, I’m just saying that’s my aim. And that’s

­différent quelque chose de spécial. Je ne dis pas que ça arrive

what I try to take over with me from the stage.

­souvent, mais c’est mon objectif. C’est vraiment ce que ­j’essaie de conserver.

That makes sense. A sort of trial and error process. On BBC’s The Musketeers you currently play King Louis XIII

Je comprends. C’est en quelque sorte un processus d ­ ’essais

whose r ­ elationship with The Musketeers is explored quite

et d’erreurs. Vous jouez actuellement le Roi Louis XIII dans

a bit, what is your favorite part about this relationship

la série The Musketeers sur la chaîne BBC. La r ­ elation du

and playing King Louis in general?

Roi Louis avec les mousquetaires est ­particulièrement

I think it’s interesting to explore a character who potentially has

­approfondie, qu’est-ce que vous préférez dans cette

absolute power. But he has that power in his name alone but

relation ?

really there are others who are cleverer and more p ­ olitically

C’est intéressant d’explorer un personnage qui a un ­pouvoir

savvy, even enough to manipulate and try to exploit Louis’

absolu. Il a ce pouvoir du fait de son seul nom, mais en

naivety. So, it’s interesting to play a character who should be

­réalité, il y a d’autres personnages qui sont plus intelligents

very powerful but is so vain and proud, and is vulnerable to be

et qui s’y connaissent davantage en politique, du moins assez

exploited though that. The relationship with The M ­ usketeers

pour m ­ anipuler Louis et essayer d’exploiter sa naïveté. C’est

is fascinating because they are unquestioning in their loyalty.

­intéressant de jouer un personnage très puissant, vaniteux, fier

They might disagree but they are obliged to serve and that’s

et qui se fait exploiter. Sa relation avec les mousquetaires est

something that well, it’s quite a hard concept to understand

passionnante, car leur loyauté est inconditionnelle. Ils peuvent

today. It’s peculiar dynamic of power; it certainly wasn’t

être en désaccord, mais ils sont en quelque sorte obligés de le

democracy. He might not be the best man for the job or have

servir. C’est un concept assez compliqué à comprendre et la

the right inclinations for the job, but he’s the man in the big

plupart des gens n’ont pas vécu cela personnellement. C’est

chair. So that’s all very interesting. On a simpler level it was

une dynamique du pouvoir et ce n’était certainement pas

great ­working with Luke (Pasqualino), Tom (Burke), Santiago

une démocratie. Il peut ne pas être la meilleure personne

(Cabrera) and Howard (Charles), and the rest of the cast, I

pour le job ou ne pas avoir les bons penchants, mais au final

absolutely adore working with them. All are great actors and

c’est lui l’homme aux commandes. C’est forcément fascinant.

great fun to be around.

D’une manière générale, c’était aussi un plaisir de travailler avec Luke (Pasqualino), Tom (Burke), Santiago (Cabreara) et Howard (Charles). Ce sont des acteurs que j’adore et c’était génial de travailler avec eux. Ils sont simplement géniaux et très sympas. En parlant de manipulation et d’abus, du fait de l’accent mis sur la relation entre le Roi Louis et le Cardinal, vous avez pu travailler étroitement avec Peter Capaldi, l’actuel Doctor. L’avez-vous déjà vu dans Doctor Who ? Qu’est-ce que cela vous inspire de le savoir Docteur à présent ? Oui, j’ai quasiment vu toutes les saisons. J’adore Peter (Capaldi). Nous sommes de bons amis et je suis censé le voir bientôt. C’est

16

Louis XIII (Ryan Gage)


Peter Capaldi et Ryan Gage dans The Musketeers

quelqu’un que j’apprécie beaucoup et je suis très ­chanceux

On that manipulation and exploitation notion, because of

d’avoir travaillé avec lui ainsi qu’avec deux autres Doctor Who.

the focus on King Louis’s relationship with The Cardinal,

David (Tennant) qui était Hamlet, Sylvester (McCoy) dans Le

you have been able to work very closely with Peter Capaldi,

Hobbit et Peter dans The Musketeers.

the current Doctor. Have you seen him on Doctor Who yet? What are your thoughts about him being the Doctor now?

C’est incroyable ! Peut-être que c’est un signe que vous

Yeah, for most of the series. I love Peter (Capaldi), We are great

ayez déjà travaillé avec trois Docteurs Je ne suis pas sûre

friends, and I’m supposed to meet up with him soon. I love

de savoir ce que cela peut être mais qui sait.

him as the Doctor. I’ve been lucky enough to have ­worked with

Un signe ? Pour moi ?

three Doctor Whos now. David (Tennant) who was my Hamlet, Sylvester (McCoy) in The Hobbit and Peter on The Musketeers.

Bien sûr, pourquoi pas ? Et bien, parlez-en à la BBC. (Rires)

That’s amazing! Maybe that’s a sign, if you’ve already ­worked with three of the Doctors. I don’t quite know of

(Rires) Je vais m’en occuper tout de suite. The ­Musketeers a

what but perhaps.

été renouvelée pour une troisième saison, êtes-vous impa-

A sign? For me?

tient d’être de retour en République Tchèque ? Qu’est-ce qui rend cela unique à vos yeux ?

Sure, why not right?

J’adore la République Tchèque et suis très attaché à Prague. J’ai

Well then, have a word with the BBC. [Laughs]

passé énormément de temps là-bas au cours des deux dernières années. C’est un pays magnifique avec de superbes paysages

[Laughs] I’ll get to that right away. The Musketeers was

et des bâtiments splendides. Certains d’entre eux sont dans un

­commissioned for a third season, are you excited to be

état très vétuste, mais ils ont un charme p ­ articulier. C’est un

back in the Czech Republic? What makes it unique for you?

lieu incroyable pour tourner. C’est génial. Je n’y étais jamais

I love the Czech Republic. I mean I’m very attached to Prague.

allé avant, mais j’y retournerai certainement en vacances afin

I spent a great deal of time there over the last two years. It’s

d’en voir encore plus. C’est tellement sympa d’être là-bas.

a beautiful country. It has beautiful landscapes and the most gorgeous buildings. Some of which have fallen into ­disrepair,

Qu’est-ce que l’on peut attendre de la saison 3 de The

but they have a sort of interesting charm. It’s just such an

Musketeers?

­incredible place to film. It’s a great I had never been there

J’ai hâte du fait qu’elle soit plus sombre que la dernière saison.

before, but I’d definitely go there on holidays to see more of

Ce ne sont plus des histoires individuelles à chaque épisode,

it. Such a great joy to be there.

17


entretien

ryan gage

mais plutôt un feuilleton et les histoires sont amenées à durer

What’s something we can expect from season three of The

plus longtemps. Elles fusionnent de plus et plus, c’est une sorte

Musketeers?

de long format pour ainsi créer de la tension et des histoires

I’m looking forward to it being darker than the last series. It’s

qui se lient sans cesse. Il y a dans ce sens plus d’intrigues tout

no longer individual stories per episode, it’s more ­serialized

en conservant l’humour et le côté cape et d’épée. Mais c’est

and the stories are more long running. They’ve merged

sans doute plus noir et concernant les choses pour lesquelles

through more and more. It’s a more long formatted form to

je suis le plus impatient, je pense que les fans vont apprécier.

create ­tension and to weave stories throughout. So in that regard there’s a lot more intrigue and then also still has of

Cela semble palpitant, nous attendons cette nouvelle ­saison

its ­clothes, humor and swashbuckling. But certainly darker

avec impatience.

and the e ­ lements which I’m excited about, I think the fans

C’est vraiment passionnant. C’est la même série, mais avec un

will enjoy them.

peu plus de profondeur. C’est une super saison. Finir sur un tel apogée, c’est fantastique. Les gens

That sounds exciting, we’re

vont adorer.

­definitely looking forward to it. It definitely is exciting. It’s the

Parlons un peu cinéma à présent

same show, but a little bit ­deeper.

: vous avez deux projets à venir.

It’s gonna be a great season Ending

­Pouvez-vous nous en dire plus ?

on such a climax. Fantastic. People

J’adore jouer beaucoup de p ­ ersonnalités

will love it.

et personnages ­différents. C’est vraiment ce que j’aime faire. Pendant que

To shift a bit to film, you have two

je filmais The Musketeers, je me suis

upcoming film projects. Can you

échappé pour tourner un petit rôle

tell us a bit more about those?

dans un film intitulé A Hundred Streets

I love to play a lots of different

qui était ­plutôt amusant à jouer. J’ai

­characters. That’s what I love to do.

adoré ce film, car il porte sur quatre

It’s good for me I learn things about

­histoires d’amour entremêlées et j’y

myself. And so while I was filming

joue un trafiquant de drogue qui doit

The Musketeers, I snuck off and did

avoir une conversation très sérieuse

a little cameo in a movie called A

avec quelqu’un. J’ai aussi eu un autre

Hundred Streets. I loved the concept

petit rôle en tant que ­bijoutier dans un

because, four interwoven London

autre film intitulé Scottish ­Mussel. Je

stories and I play a drug dealer who

me devais d’être impliqué dans ce projet, car il est v ­ raiment

has to have a very serious conversation with somebody. I

formidable. C’est une petite comédie britannique, une ­comédie

also have a little cameo as a jeweler in another filmed called

un peu bizarre et tellement marrante. C’était chouette de

­Scottish Mussel. I just had to be involved in the project because

­quitter la perruque et le costume d’époque ­pendant un ­certain

it sounded like great fun. It’s a bizarre little British comedy.

temps et d’aller jouer quelqu’un d’autre, être sur un ­plateau

It was lovely to get out of the wig and the period costume for

de ­tournage ­différent pour ensuite revenir, remettre la

a while, and go and be somebody else for a while and have a

­perruque, le m ­ aquillage et les grands pantalons et r­ edevenir

bit of fun on a different film set, then come back and put the

le ­majestueux Louis. Au final, il m’avait ­manqué, et je ne me

wig back on and the makeup on and the big trousers and be

rappelais plus pourquoi je l’avais abandonné.

the lovely Louis again. Who, by that point that I missed and I didn’t realize why I’d left in the first place.

En parlant de ces différents personnages, y en a-t-il un

18

que vous n’avez pas encore joué, mais que vous aimeriez ?

Talking about those different characters, are there any

Il y a tellement de personnages que j’aimerais jouer. J’aimerais

character types that you would like to play but haven’t

jouer un Don Juan. Je n’ai jamais ce genre de rôle au cinéma.

quite yet?

En tout cas, un qui ne soit pas menaçant ou fou. J’aimerais

There are all sorts of characters I’d like to play. I’d love to play


aussi jouer un intellectuel ou quelqu’un de brillant comme un

a lover. I’ve never gotten to play a lover on screen, not a p ­ roper

Leonardo ou juste quelqu’un avec un esprit extraordinaire.

Romeo type. Certainly not one who wasn’t menacing or silly.

Et évidemment, j’aimerais jouer une rock star.

I’d also love to play an intellectual or someone b ­ rilliant like a Leonardo, someone with an extraordinary mind. And lastly,

Une rock star, qui n’en aurait pas envie ? Les gens passent

I’d love to play a rock star, of course.

des années à essayer de se faire une place dans le milieu du cinéma, et vous y êtes arrivé, en effectuant une ­transition

A rock star, who wouldn’t right? People spend years trying

qui semble sans heurt. Qu’est-ce que cela représente pour

to break into the franchise film scene and you were able

vous ? Passer directement d’une production télé à une

to, what seems almost, like a seamless jump into one of

­production à grande échelle comme Le Hobbit ?

the largest in the world, what was that experience like for

En fait, je ne suis pas passé directement de la télévision à

you? To go from a television production straight to such

Le Hobbit. C’était un plus grand saut que cela. Je travaillais

a large-scale production as you did in The Hobbit films?

au théâtre lorsque j’ai obtenu mon rôle dans Le Hobbit et j’y

I didn’t actually go directly from TV to The Hobbit film. It was

­travaillais aussi avant cela. En fait, je travaillais pour une

a bigger jump than that. I was working in theater when I got

West End Productions, donc à ce moment-là, c’était plutôt un

The Hobbit job but I was also working in theater before The

passe-temps. Enfin pas un passe-temps mais une passion. Je

Hobbit. I had I worked for the RSC and West End ­Productions

jouais dans une magnifique pièce présentée à un public d’une

stuff like that, but at the time I was doing a hobby project well

cinquante de personnes, dans une salle au-dessus d’un pub.

not a hobby project but a project of love. There was a ­beautiful

J’ai adoré cette petite pièce. Je ne gagnais pas d’argent, j’avais

play put on to an audience of fifty and in the room above a

juste vraiment envie de jouer. Bizarrement, un des directeurs

pub. I just loved the play. I wasn’t making any money from it, I

de casting du Hobbit se trouvait à l’une des représentations, et

just really wanted to do it. Bizarrely the casting director of The

c’est à la fin de la pièce que j’ai eu une audition pour le film.

Hobbit happened to be at that play, and after the p ­ erformances

C’est comme ça que tout a commencé.

I got an audition for the film, so that’s how it happened.

Waouh, c’est génial !

Wow, that’s great.

Oui, donc je n’ai pas eu une carrière très claire, et en fait le saut

Yeah, so, I haven’t had a very clear-cut career, and actually

s’est fait d’un pub à l’un des plus grands films. Un immense

the jump was from a pub to this enormous film. It was quite

saut ! C’est comme ça que tout a commencé il y a des années.

surreal.

Stephen Fry et Ryan Gage dans Le Hobbit


entretien

ryan gage

C’est marrant, d’un pub à la Nouvelle Zélande. Quelle

That’s hilarious, so it was from a pub to New Zealand. Such

­histoire fantastique ! C’est une de ces histoires que vous

a wonderful story! That’s just one of those stories you could

pourriez partager avec tout le monde, le genre ­d’histoires

share with anyone, wait that’s a perfect pub story!

à raconter dans un pub !

Exactly. It is! And I hope it’s inspiring one as it’s absolutely

Exactement ! J’espère qu’elle en inspirera plus d’un car c’est

true. That is actually what happened.

la réalité. C’est ce qui s’est vraiment passé. You were originally meant to play a smaller role in the film À l’origine, vous étiez censé jouer un petit rôle dans le

but ended up being given the role, (Alfrid, The Master of

film, mais vous avez fini par avoir un rôle fraîchement

Laketown), what was your reaction to that? How did you

créé (Alfrid, Le Maître de Laketown), quelle a été votre

break the news to friends and family?

­réaction ? Comment avez-vous annoncé la n ­ ouvelle à vos

I just told them and they were thrilled. I didn’t quite do a dance

amis et à votre famille ?

or anything but I was excited for myself, of course. It was a

Je leur ai simplement dit, et ils étaient ravis. Je n’ai pas dansé

thrill auditioning process too. They knew that I liked different

ou quoi que ce soit, mais j’étais aussi excité pour moi-même.

things and that I could play different things. I ­auditioned as a

Ils étaient tellement heureux, c’était génial. C’était excitant de

few different things. I was a dwarf at one point. They called

­passer des auditions. Mes proches savaient que j’aimais des

me and told me they wanted me in the film but couldn’t decide

choses différentes et que je pouvais jouer des ­personnages

quite where they wanted me. And then they decided to write

différents. J’ai passé des auditions pour différents rôles, à un

me a character. Which is quite a c­ ompliment. And it became

moment donné, j’étais un nain. Ils m’ont appelé et m’ont dit

a bigger role. It was terrific.

qu’ils me voulaient dans le film mais qu’ils ne s’étaient pas encore décidé sur le rôle que j’allais avoir. Au final, ils ont

I remember seeing your scenes and just thinking, “ Uh oh,

décidé d’écrire un personnage pour moi, ce qui est f­ ranchement

this guy’s going to cause some trouble. ”

un honneur. C’est devenu un rôle plus i­mportant. C’était

[Laughs] Yeah, that was all quite fun.

énorme. What was your favorite part about filming in New Zealand Je me souviens avoir vu vos scènes et penser, « Oh oh, ce

with this cast and crew?

type va être une source à problèmes. »

There were so many brilliant things. Just simply to be working

(Rires) Oui, c’était plutôt marrant.

with Peter Jackson is SUCH an extraordinary experience. Its just a buzz to be working with him and it was fascinating to

20

Quel est votre meilleur souvenir de tournage en

watch the way he worked. To watch the work of the sets and

­Nouvelle-Zélande avec l’équipe ?

the production of that size, and to be working with so many

Il y en a tellement, il s’est passé ­tellement de choses géniales. Rien

­creative people from so many disciplines was extraordinary.

que le fait de travailler avec Peter Jackson, c’était une expérience

Sets would be created everyday and it was extraordinary to

extraordinaire. C’était un plaisir de bosser avec lui et ­fascinant

watch them emerge. Everything you pick up , a leather pouch or

de voir comment il travaille. Observer les gens ­travailler sur

a bit of woodwork of some kind a part of a weapon is a piece of

une production de cette taille, c’était ­extraordinaire. Des

art and simply beautiful. That was very inspiring to be around

­plateaux étaient fabriqués tous les jours. C’était incroyable.

so many talented people who can create such beautiful things.

Des acteurs de talent, les

It was a thrill to work with so many

accessoires ­utilisés un étui

actors who I grew up watching too.

en cuir, un peu de ­boiseries,

Stephen Fry, is such a ­fantastic actor

rien qu’une seule p ­ artie

and writer and ­comedian. He’s always

d’une arme est une oeuvre

been a hero of mine and just to get to

d’art, simplement magni-

act alongside him as a sidekick is such

fique. C’était grandiose d’être

a dream come true. He’s such a lovely,

entouré de tant de gens

brilliant person and so funny. They all

­talentueux et de créer de si

are. Martin Freeman is such a great

belles choses. J’ai aussi adoré

person and I watched him for years

rencontrer des acteurs que

on The Office and then to be working


j’ai regardé en grandissant. Stephen Fry est un acteur, comédien et écrivain fantastique. Il a toujours été l’un de mes acteurs comiques préférés, mon héros. Jouer à ses côtés, c’est un rêve devenu réalité. Il est vraiment ­brillant, incroyable et tellement drôle. Ils le sont tous. Martin ­Freeman est quelqu’un de formidable. Je l’ai regardé pendant des années dans The Office, pour au final, ­travailler avec lui... Être pote avec lui est tout s­ implement génial. C’était top de rencontrer ces gens que vous avez vus et admirés et ­devenir

Martin Freeman et Ryan Gage à la première du Hobbit

en quelque sorte leur acolyte. Et au moment où vous pensez que cela ne pourrait pasêtre mieux, Billy Connelly arrive.

with him and for him to be a mate is bizarre but beautiful. It was just lovely to meet these people whom you’ve watched

Dernière question, de n ­ ombreux fans de Tolkien a ­ ttendaient

and admired and then to sort of become their buddy. Then just

­fébrilement le dernier volet de Le Hobbit, est-ce que vous

when you think it can’t be any better, Billy Connelly turns up.

aimeriez dire quelque chose à ceux qui nous lisent ? C’était un peu triste comme c’est le volet final. Ça va être

And lastly, many Tolkien fans were anxiously awaiting

­passionnant, mais j’espère aussi que ça va être drôle, et merci

the epic concluding chapter of The Hobbit films, is there

de nous avoir ­suivis jusqu’au bout. J’espère que vous avez

­anything you’d like to say to those reading this?

passé un bon moment et que vous avez eu autant de plaisir à

It is a bit sad as the concluding chapter, it’s certainly a t­ hrilling

nous ­regarder que nous en avons eu à filmer cette aventure

one. So thank you for coming this far with us. I hope that

et si ce nest pas le cas ? Eh bien, il reste toujours les livres.

you’ve had a great time. And I hope that you’ve had as much

Cela ne risque pas de changer.

fun watching it as we have had making it and if not? Oh well, go back to the book. That hasn’t gone anywhere.

Un grand merci à Joanna McCoy pour son aide. Le final de la saison 2 de The Musketeers sera diffusé le 27 mars

Huge thanks out to Joanna McCoy for all of her help.

sur la BBC. Le tournage de la saison 3 débutera prochainement.

The season finale of BBC’s The Musketeers airs March 27th, 2015. Series three begins filming shortly.

l’ i n t e r v i e w e u s e the interviewer

Prutha S. Patel est une fervente adepte de beaucoup de choses et a grandi en entendant sa mère lui répéter sans arrêt qu’elle

Prutha S. Patel is an avid fan of many things and has grown up

regardait tout simplement trop de films et de séries télévisées.

being told by her mother that she simply watches too many films

Mais au lieu d’écouter sa mère, elle a décidé de plonger encore

and TV shows. Instead of listening to her mother, she decided

plus dans cet univers en déménageant sur le côte ouest des États-

to delve even further by moving to the west coast from the east

Unis pour étudier le droit à Los Angeles. Prutha aspire à deve-

coast to study at Southwestern Law School in Los Angeles. Pru-

nir une avocate spécialisée dans le divertissement, et espère

tha aspires to become an entertainment attorney and hopes to

apprendre autant qu’elle le peut de ce vaste de domaine des

learn as much as she can about the vast realm of entertainment

personnes incroyables qu’elle rencontre et rencontrera tout au

from the amazing people she happens to meet along the way.

long de ses études. Heureusement pour elle, cela ne dérange

Fortunately for her, her parents not only don’t mind her being

plus ses parents qu’elle soit autant passionnée par ce milieu là,

a fan of so many things now, but they are also fully supportive

et ils la soutiennent quelque soit ces décisions.

of her aspirations.

21


a n a ly s e

reboots et suites le dépoussiérage de séries

Hawaii Five-0, Dallas, 90210 et Battlestar Galactica sont des exemples, parmi tant d’autres, de reboots et suites. Producteurs en manque d’imagination ou éclair de génie, ces séries ne rencontrent pas toujours le même succès. par maxime pontois photo dallas / tnt

Ces dernières années, nous avons

même histoire et les mêmes p ­ ersonnages,

à succès produite à l’étranger, « refaite

pu remarquer sur nos écrans l’arrivée

mais généralement à une période

» pour qu’elle corresponde mieux aux

de nouvelles séries qui ont un certain

­différente. La série Dallas de 2012 est la

attentes du public du pays en ques-

goût de déjà-vu. En manque d’idées,

suite de la série Dallas de 1978, avec des

tion. En général, l’intrigue de base

les chaînes américaines se tournent

acteurs de la distribution originale, de

reste la même, mais le casting est

­régulièrement vers les séries populaires

retour après avoir pris un coup de vieux.

­totalement différent. Hormis quelques

d’antan afin de les reproduire.

Un reboot est la nouvelle version d’une

­exceptions, comme Broadchurch, drame

Elles prennent la forme de suites comme

série produite dans le passé. On fait table

­policier où David Tennant joue un des

90210, Melrose Place ou encore Dallas, de

rase, les histoires et les ­personnages de

­personnages ­principaux dans la version

reboots tels que Charlie’s Angels, Hawaii

la série précédente n’ont donc aucun

­britannique et la version a ­ méricaine.

Five-0, V et Battlestar Galactica ou même

impact sur la nouvelle. Elle est alors

Cet article ­s’attardera aussi sur les

de remake de séries britanniques comme

­indépendante, seul l’univers de base

remakes a ­ méricains d’anciennes séries

Le Prisonnier et The Tomorrow People. Ces

reste le même. Dans Hawaii Five-0 de

­britanniques telles que Le Prisonnier et

séries qui cherchent à ­dépoussiérer leurs

2010, les personnages et l’intrigue sont les

The T ­ omorrow People.

ancêtres sont encensées ou ­sévèrement

mêmes que dans la version de 1968, mais

Ces séries font partie intégrante du

boudeés par le public. C’est quoi une

le ­changement se fait avec de n ­ ouveaux

panorama télévisuel actuel, mais les

suite, un reboot ou un remake ?

acteurs et à travers une version plus

reboots et les suites ont des limites et

moderne.

les chaînes américaines doivent faire

Quant au remake, il s’agit d’une série

attention à ne pas les dépasser.

Une suite, c’est le prolongement d’une série. On retrouve le même univers, la

22


Les Tops Les reboots et suites ont souvent ­mauvaise réputation, surtout à cause des multiples échecs de ces dernières années, mais il ne faut pas oublier que

« pour ce qui est des reboots, le plus grand succès revient à battlestar galactica »

Art Streiber/CBS - Frank Ockenfels/NBC

certaines séries ont su se démarquer en complétant ou en se différenciant de la

assez différentes : 90210 était diffusée

l’originale n’en a qu’une. Son dernier

série d’origine.

sur The CW, alors que Beverly Hills était

épisode a été suivi par plus de deux

Le public français n’est certainement pas

diffusée sur la FOX. La suite cible donc un

­millions de ­personnes, ce qui est une belle

passé à côté de Hawaii Five-0, diffusée

public plus jeune, en se c­ oncentrant sur

­performance pour une chaine du câble

sur M6 depuis 2011, qui nous amène au

les ­intrigues des ­personnages ­adolescents,

comme SyFy. Deux spin-off ont connu

sein d’une unité spéciale de police sur

ce qui n’a fonctionné qu’un temps. La

le jour : la série Caprica et le téléfilm

la magnifique île d’Hawaï. Ce reboot de

­première saison a attiré ­environ trois

­Battlestar Galactica : Blood & Chrome.

la mythique série de CBS du même nom

millions de téléspectateurs, mais la série

(Hawaï Police d’État en France), qui a

n’a pas su tenir le rythme et a fini ses

mitigés avec Dallas et V.

connu douze saisons, a su conquérir le

jours aux alentours de 800 000 télés-

La première, qui conte la suite des

public actuel. La série dure depuis cinq

pectateurs par épisode le lundi. Dans sa

­aventures de J. R. et Bobby Ewing, a duré

saisons et va probablement continuer

­nouvelle case horaire du lundi, elle faisait

trois saisons, mais même en comptant sur

encore plusieurs années grâce à des

face à Dancing With The Stars, The Voice

le soutien de ses fans, cela n’a pas suffi à

scores d’audience très favorables. Un

et How I Met You Mother, les programmes

la sauver de ses audiences en constante

peu plus de neuf millions de téléspecta-

les plus fédérateurs aux Etats-Unis.

chute. Pourtant, tout avait si bien com-

Pour finir, on peut aborder les succès

teurs étaient devant leur écran pour sa

Pour ce qui est des reboots, le plus

cinquième saison, et la série réussit à

grands succès revient à ­ B attlestar

par quatre millions de téléspectateurs.

battre la concurrence du vendredi 21h,

­G alactica, qui raconte les histoires

Quant à V, série culte sur l’invasion

notamment Glee et Grimm.

du dernier groupe d’humains sur un

­extraterrestre de la Terre, elle a obtenu

Autre succès, celui de la série 90210, la

­vaisseau spatial, le Galactica. Ce reboot

de bons scores d’audiences, mais

suite de Beverly Hills. Certes, la série est

a su complètement éclipser la série

­insuffisants pour ABC. Elle ­s’arrête

aujourd’hui annulée, mais elle a duré

­originale de 1978 pour créer son propre

donc au bout de deux saisons qui ont

cinq saisons. Moins de dix ans séparent

univers et fidéliser de nombreux fans.

­rassemblé en moyenne moins de six

les deux séries, et pourtant elles sont

La série a duré quatre saisons alors que

­millions de téléspectateurs.

Hawaii-Five 0, créée par Leonard Freeman, Alex Kurtzman, Roberto Orci et Peter M. Lenkov

mencé avec une première saison suivie

Battlestar Galactica, créée par Glen A. Larson et Ronald D. Moore

23


a n a ly s e r e b o o ts e t s u i t e s

Les Flops Chaque annÊe, le nombre de pilotes commandÊs par les chaines ­amÊricaines ne cesse d’augmenter, ce qui rÊsulte par un plus grand nombre de sÊries ­annulÊes au bout d’une saison ou avant même leur diffusion. Les reboots et suites ne dÊrogent pas à cette règle, bien au contraire. En se basant sur sa vision d’une oeuvre passÊe, le public va avoir

đ&#x;‘Ž L e s f lo p s

 en se basant sur sa vision d’une oeuvre passÊe, le public va avoir tendance à critiquer 

tendance à critiquer ces sÊries en les ­comparant à celles d’origine, ce qui rend

cachant de la sociĂŠtĂŠ Ă  cause de leurs

la tâche bien plus difficile.

­pouvoirs. Cette sÊrie qui aurait pu

La suite de Melrose Place de 2009 a connu

­devenir le nouveau Heroes n’a pas su

un ĂŠchec cuisant. En voulant surfer sur

retenir les tÊlÊspÊctateurs à cause d’un

le succès de 90210, les producteurs ont

scĂŠnario plutĂ´t bancal. MĂŞme audience

lancĂŠ cette sĂŠrie sur The CW, en ciblant

et mĂŞme rĂŠsultat que Melrose Place,

un public adolescent, tout comme 90210.

­annulation après une saison.

r e b o ots a y a n t co n n u l’ Ê c h e c

1 wonder woman Pilot sur nbc

2 the saint pilot

Évidemment, la sÊrie a ÊtÊ confrontÊe à

Enfin, en 2009, Le Prisonnier, sĂŠrie

une comparaison avec la suite de Beverly

britannique populaire des annĂŠes 60,

Hills, ce qui l’a menÊe à sa perte. Avec à

est rebootĂŠe par AMC sous la forme

3

peine plus d’un million de ­tÊlÊspectateurs

d’une mini-sÊrie de six Êpisodes. ­MalgrÊ

iron side

en moyenne pour sa première saison, la

une excellente distribution icluant Ian

chaÎne a logiquement dÊcidÊ d’annuler

McKellen et Jim Caviezel, elle n’a pas

la sĂŠrie.

eu le succès, ni l’influence qu’avait eu

Toujours sur The CW, on dĂŠcouvre,

l’oeuvre originale en son temps. Le

en 2013, The Tomorrow People. SĂŠrie

reboot a principalement ĂŠtĂŠ critiquĂŠ

­amÊricaine, reboot d’une sÊrie britan-

pour ses d ­ iffÊrences avec la version des

nique ĂŠponyme des annĂŠes 70 dans

annĂŠes 60 qui ont dĂŠplu au public de la

laquelle on suit un groupe de jeunes se

première heure.

4 ĂŠpisodes sur NBC

4 c h a r l i e ’ s a n g e ls 4 Êpisodes sur abc

5 bionic woman

6 l e r e to u r d e k 2 0 0 0 The Tomorrow People, crĂŠĂŠe par Phil Klemmer, Greg Berlanti et Julie Plec

24

1 saison sur nbc

Barbara Nitke/The CW

8 ĂŠpisodes sur nbc


Jack Coleman dans Heroes : Reborn

nbc

Le futur des reboots et des suites

sur NBC sous la forme d’une ­mini-série

le projet est bien réfléchi afin de satisfaire

de treize é ­ pisodes. L’annonce a récolté

le plus grand nombre. En effet, le public,

Vous croyez en avoir fini avec les

des avis plutôt mitigés, notamment car

la technologie et la société ­évoluent, faire

suites et les reboots ? Et bien non, loin de

les fans veulent revoir leurs acteurs

revenir K2000, la voiture parlante alors

là ! Ces derniers mois, plusieurs annonces

fétiches, mais pour l’instant, seul le

qu’aujourd’hui nous avons des voitures

ont créé de vives réactions sur les réseaux

­personnage interprété par Jack C ­ oleman

de plus en plus informatisées, c’était une

sociaux, bonnes ou mauvaises.

sera de retour. ­Cependant, NBC a réussi à

idée complètement kitsch.

Du côté des bonnes réactions, ­l’annonce

appâter le public en engageant Zachary

Faire un reboot moderne d’une série qui

de la suite de Twin Peaks pour neuf

Levi, connu pour son rôle dans la série

n’a pas vraiment connu la gloire, peut

é pisodes en 2016. C’est la série ­

Chuck. Les quelques réactions n ­ égatives

lui amener un nouveau public, comme

­dramatico-fantastique de 1990 du grand

­portaient sur le fait que la qualité de

on peut le voir avec Battlestar Galactica.

David Lynch avec Kyle MacLachlan,

la série s’est détériorée au fil des sai-

Au contraire, en s’attaquant à une série

qui depuis enchaine les rôles sur le

sons. En ­ramenant la série à la vie, les

très connue, on risque d’essuyer des

petit écran. Cette nouvelle, subtilement

­producteurs vont devoir se concentrer

vagues de critiques du public. Lorsqu’on

­amenée par Mark Frost et David Lynch

sur les ­éléments qui ont fait la réussite

­s’attaque à un poids lourd du petit écran,

sur Twitter, a ravi tous les fans de la

de Heroes, sinon le public ne suivra pas.

il faut savoir mettre tous les moyens de

série. Pour s’assurer le succès, l’équipe de

Mais le futur demeure peut-être dans le

son côté pour faire de son retour, une

­production serait la même qu’il y a 25 ans,

reboot de film en série TV. D ­ ernièrement,

réussite.

chaque épisode sera réalisé par Lynch et

plusieurs séries de ce genre ont connu

certains acteurs du casting ­original, dont

un fort succès. Teen Wolf et Fargo,

Kyle MacLachlan j­ ustement, feront p ­ artie

deux reboots de films ont réalisé de

de cette aventure. Les fans de la première

bonnes audiences. Certes, ces reboots

heure devraient adorer.

ne ­fonctionnent pas à tous les coups,

À l’inverse, certaines annonces de reboot

mais quitte à ne pas avoir d’idées, les

ne sont pas bien accueillies, la dernière

­producteurs devraient alors puiser un

en date, Charmed. Un reboot d’une série

peu plus du côté du cinéma.

l’a u t e u r Globetrotter et étudiant en dernière année de Bachelor de Management International, je rêve de devenir un jour producteur. J’ai commencé à être

à peine dix ans après sa fin, est une idée

Faire une suite ou un reboot n’est

addict aux séries TV avant même de

que les fans peinent à comprendre. Pour

vraiment pas simple, il faut contenter à

savoir compter jusqu’à 10. Retrouvez

eux, Charmed était encore diffusée hier.

la fois les anciens et les nouveaux fans. Il

mes tweets de sériephile sur @MrChi-

Enfin, comment ne pas parler de

n’y a pas de recette magique, ressusciter

rac. Sur ce, je vais manger un steak.

Heroes : Reborn, la suite de la série

une série après plusieurs années, voire

Heroes qui sera diffusée courant 2015

plusieurs décennies, peut fonctionner si

Cordialement, Ron Swanson.

25


En Mai

Numéro spécial

séries adaptées de comics


Numéro 4 - Partie 1 (Mars, Avril 2015)