Page 1

les jeunes ont enfin leur guide !

spécial été !

à la découverte SEPT de la autour France ! du monde

+ de 500 lieux à découvrir en France pendant les vacances !

autour du monde bimestriel - n°double 7 - juillet-août 2008

spécial été !

à la découverte

de la

France !


25 juin

Saint-Prosper

Journal de bord du Yarros : 11:50 GMT- 46o46’ Nord, 2o27’ Est. Nous voici au centre de la France. A quelques kilomètres à peine de St-Amand-Montrond, nous nous apprêtons à descendre le cours de la Loire jusqu’à Nantes. Tout l’équipage est surexcité à l’idée de découvrir les régions françaises. Bouba se prépare à goûter d’innombrables produits régionaux, Duti a préparé son carnet de notes pour les visites de Musées, Félix est plongé dans sa doc historique, Enia a fait le plein de blocs de dessins et de cartes mémoire, Luu a tracé les trajets sur les cartes routières et Astrid vérifie son équipement sportif pour faire face à toute éventualité... Bref, le voyage se présente pour le mieux ! Rendez-vous dans deux mois pour le compte-rendu !


Centre

Les Châteaux de la Loire

Grrrh ! Le Zoo-Parc de Beauval est l’un des plus extraordinaires d’Europe ! On peut y observer 4000 animaux : colibris, éléphants, lamantins, koalas... Et assister à leur nourrissage par les soigneurs. A ne pas manquer, la nurserie, où l’on peut voir des bébés hibou, gorille, dromadaire, porc-épic... . Zoo-Parc de Beauval 41110 Saint-Aignan Tél. 02 54 75 50 00 www.zoobeauval.com Ouvert toute l’année, 7j/7 Adulte : 19 € Enfants - de 11 ans : 13 €

Nous commençons par la vallée de la Loire et ses innombrables châteaux. En descendant le cours du fleuve, nous en croiserons près de cinquante ! Pourquoi autant de monuments, aussi impressionnants, entre Nevers et Angers ? Au temps des Rois de France, cette vallée était un peu la côte d’Azur de l’époque. A deux jours de cheval de Paris, le Roi et sa cour pouvaient venir y passer leurs vacances, chasser dans les forêts environnantes ou organiser d’immenses fêtes. Parmi les plus connus, j’ai une petite préférence pour le château de Chambord. Construit par François Ier, on dit que Léonard de Vinci participa à sa conception. En plus du château, on peut aussi visiter le parc forestier, pour découvrir les nombreux cerfs, sangliers, chevreuils ou autres animaux sauvages vivant en toute liberté. Ouvert tous les jours, de 9h à 17h15, jusqu’à 19h30 de mi-juillet à mi-août. Gratuit pour les moins de 18 ans visitant le domaine en famille.

7


Dans le jardin de George sand Je suis totalement fan de George Sand. D’abord, parce qu’elle était une grande écrivain. Oui, “une”. C’était une femme ! Elle s’appelait Amandine Aurore Lucile Dupin, mais pour être prise au sérieux, elle prit un pseudonyme masculin. C’était une femme très intelligente, qui avait de nombreux amis parmi les artistes de son époque, au XIXe siècle, et notamment les musiciens comme Litz ou Chopin. Pour rendre hommage a celle qui écrivit “La mare au diable” ou “La petite Fadette” (roman que j’ai adorés !), l’exposition “jardin sonore et musical a élé organisée sans sa maison natale à Nohant. Une manière de faire revivre la passion de George Sand pour la musique.

Anet Maintenon

Chartres

Chilleurs-aux-Bois

Orléans La Ferté-St-Aubin

Blois Chouzy-sur-Cissé

Langeais

Tours

Amboise

Chambord

Cheverny Chaumont-sur-Loire

Lussault-sur-Loire Montrichard Villandry Chenonceau Saint-Aignan Azay-le-Rideau

Chinon

Sully-sur-Loire

Loches

Villeherviers

Valençay

Bourges

Ussé Charnizay

Rosnay Nohant

Jusqu’au 12 Octobre 2008. Centre des Monuments Nationaux. Domaine de George Sand 36400 Nohant. Tél. 02 54 31 06 04

AUTRES LIEUX à VISITER Château de Valençay Château de Chinon Château de Loches Parc des mini-châteaux Parc du Fou de l’Âne Château d’Azay-le-Rideau Château de Chenonceau Château de Langeais Aquarium de Lussault/Loire Château d’Ussé Château de Chaumont/Loire Donjon des Aigles de Montrichard Aliotis (aquarium) de Villeherviers Parc Floral d’Orléans Château de Chamerolles Château de St Aubin Abbaye de Fleury... et bien d’autres encore !

8

Un homme de Cœur

“ A vaillants coeurs, rien d’impossible. “ Cette devise me donne des frissons ! Elle fut prononcée par Jacques Cœur, argentier du roi Charles VII au XVe siècle. Argentier, c’est un métier de rêve : vendre à la cour des étoffes précieuses, des meubles de grandes valeurs, des bijoux, des fourrures et des robes ! Jacques Cœur était un commerçant riche et puissant, propriétaire d’un splendide palais à Bourges. Cette demeure est l’une des plus belles datant de cette époque. Sans doute par jalousie, Jacques Cœur fut arrêté et condamné à mort. Mais il réussit à s’échapper et se réfugia à Rome. Alors au service du Pape, il partit en guerre contre les Turcs et c’est l’épée à la main, qu’il mourut. Quel homme ! Maison Jacques Cœur, 10, Rue Jacques Coeur, 18000 Bourges. 02.48.24.06.87. www.monum.fr Adulte : 5.50 €. Tarif réduit : 3.50 €. -18 ans : gratuit.


François Rabelais

Vous connaissez ? C’est l’auteur du fameux “Gargantua”, ce grand ogre sympathique qui dévorait tout sur son passage. Pas étonnant qu’il soit né dans la vallée de la Loire ! Les forêts pleines de gibiers, la Loire et les rivières remplies de sandres, brochets et anguilles de toutes sortes, les plaines couvertes de vergers et de champs, rien ne manquait pour préparer les festins des Rois de France. J’ai appris la recette de la “beuchelle de Tours”, un plat à base de rognons de veau et des champignons sauvages. Pour le dessert, j’ai proposé des fromages de chèvre, accompagnés de miel du Gâtinais. Mais les copains se sont tous jetés sur la tarte tatin, avec des pommes doucement caramélisées ! Gourmands ! La Ferme Martine et Henri Robert – Les Benestières – 37290 Charnizay –02 47 94 56 78

La maison de Rabelais à Seuilly.

Au nom de la rose

Connaissez-vous Pierre de Ronsard, le prince des poètes ? C’est lui qui au XVIe siècle écrivit mon poème d’amour préféré : Mignonne, allons voir si la rose / Qui ce matin avoit desclose / Sa robe de pourpre au Soleil, / A point perdu cette vesprée / Les plis de sa robe pourprée, / Et son teint au vostre pareil... C’est beau, n’est-ce pas ? Nous avons visité le prieuré de Saint-Cosme, près de Tours, où Ronsard a fini ses jours. Un prieuré, c’est une maison ou une église dans laquelle vivait une communauté religieuse. Ronsard en était le prieur, c’est-à-dire le “chef” ! Pour lui rendre hommage, le parc est composé de neuf jardins ornés de milliers de roses (plus de 200 variétés), mais aussi des iris, des pivoines, des lys... que j’ai dessinés dans mon carnet.

Prieuré de Saint-Sosme, 37520 La Riche. 02 47 37 32 70.

Clos-Lucé

Le plus grand génie de tous les temps a vécu à Amboise ! Léonard de Vinci, invité par le roi François Ier, est venu d’Italie et a fini sa vie au manoir du Clos Lucé. Bien sûr, c’était aussi un peintre assez bon. Il a même laissé quelques toiles célèbres, mais moi, ce qui m’intéresse le plus, ce sont ses inventions. Il a imaginé des chars d’assaut, un hélicoptère, un parachute, des canons, etc. Le tout au XVe siècle ! Un bon nombre d’entre elles ont été fabriquées par des élèves des Arts et Métiers et montées dans le parc du manoir. Une visite à ne pas manquer pour les fans du grand Léonard ! Parc Leonardo da Vinci – 37400 Amboise – 02 47 57 00 73. Ouvert tous les jours (le Parc, de mars à novembre), de 9h à 20h (été) et de 10h à 18h (hiver).Gratuit pour les moins de 6 ans, 7 € (6-15 ans) et 12,50 € (adultes).

9


La vallée royale de l’Eure

Le rêve de ma vie ! Vivre dans de grands châteaux, entourée de dames de compagnies et chouchoutée en permanence. C’est ainsi qu’ont vécu celles qu’on appelait “les favorites” à l’époque des Rois de France. Madame de Maintenon et Diane de Poitiers étaient chéries par les hommes les plus puissants de leur époque. La première est devenue Reine de France, en épousant Louis XIV, la seconde eut une influence importante sur la cour, ainsi que sur le Roi Henri II, durant trente années. Le Roi lui offrit le château de Chenonceau, en plus d’innombrables bijoux. Elle finit sa vie dans sa très riche demeure d’Anet, à quelques kilomètres de Dreux. Une visite guidée en MP3 peut être téléchargée pour visiter toute cette route d’Anet à Gallardon, ou même consultée par téléphone portable.

Château d’Anet – 28260 Anet – 02 37 41 90 07. Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 14h à 17h30, de mars à octobre. Tarifs : 4,20 € (enfants) et 7,30 € (adultes). Château de Maintenon – Place Aristide Briand – 28130 Maintenon – 02 37 23 00 09. Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h30 à 18h en été, de 14h à 17h en hiver. Gratuit pour les moins de 6 ans, 3 € (6-18 ans) et 6,50 € (adultes. Allovisit ® 01 72 93 95 05 – code 028000 – n° des commentaires de 44 (château d’Anet) à 49 (château de Maintenon). ZeVisit.com – téléchargement des balades en Eure-et-Loir.

“Mille sabords !... Mais c’est Moulinsart !” Eh oui, le château de Cheverny a bien servi de modèle à Hergé pour créer le château du capitaine Haddock. Une exposition permanente y présente, de façon très ludique et amusante, les inventions loufoques du professeur Tournesol, des scènes de pirates, ainsi que des reproductions des planches des albums de Tintin. Vous aurez le plaisir, après cette visite, de découvrir de vraies armures et d’authentiques coffres de pirates des Caraïbes !

Ouvert toute l’année, de 9h45 à 17h, jusqu’à 18h45 en été. Gratuit pour les moins de 7 ans, 6,80 € (7-15 ans) et 11,80 € (adultes). Tél. 02 54 79 96 29.

Une bd géante À ne manquer sous aucun prétexte : le son et lumière dans la cour du Château de Blois ! Sur les façades blanches aux motifs ciselés, des gerbes de couleurs et des dessins sublimes (dûs à André Julliard ?) nous font revivre 160 années d’Histoire, de Jeanne d’Arc à l’assassinat du Duc de Guise. Un spectacle de toute beauté ! Château Royal de Blois - place du Château - 41000 Blois - 02 54 90 33 33. Tarif à partir de 11,50 € (billet jumelé : château+son et lumière)

Tireuse d’élite !

Pour découvrir les bords de la Loire, nous avons loué des VTT et fait de nombreuses promenades le long du fleuve où une piste cyclable de plus de 400 kilomètres a été aménagée. Un de mes meilleurs souvenirs, c’est notre halte au domaine de la pépinière à Chouzy sur Cisse, dans le Loir et Cher. Il se situe à quelques kilomètres des grands châteaux et en plus on peut y faire du tir à l’arc ! Il y a des stages pour les débutants et les pros. Autant vous dire que je n’ai fait qu’une bouchée des cibles 3D qu’il fallait dégommer ! Les copains ont préféré les autres activités : Bouba a fait du quad, Luu de l’ULM, Enia est restée à la piscine (chauffée !), Duti a fait un stage de dessin et Félix de l’équitation (il y a deux centres équestres dans le village). Vraiment top ! Domaine de la Pépinière, 41150 Chouzy sur Cisse. 09 75 60 67 64. www.domaine-pepiniere.fr Initiation tir à l’arc + parcours forêt 19 €/pers. Famille et groupes : 17 €/pers. Réservation juillet et août (14 h-18 h sauf le dim.). www.loire-a-velo.fr

10


Le musée du débarquement à Arromanches

Les splendides falaises d’Etretat, qui ont servi de décor à une fameuse aventure d’Arsène Lupin : “L’Aiguille Creuse”.

J’ai vu et revu tous les films concernant la 2nde Guerre Mondiale, et surtout ceux consacrés à la bataille de Normandie : “Le jour le plus long” et “Il faut sauver le Soldat Ryan”. Mais j’ai enfin pu visiter les lieux historiques eux-mêmes. Sans le port artificiel construit juste après le débarquement à Arromanches, les troupes alliées n’auraient pas pu être ravitaillées en matériel et le sort de la bataille aurait pu être bien différent. Le Musée du débarquement et un cinéma à 360° permettent de se replonger 60 années en arrière et de comprendre cette bataille décisive. Cinéma Arromanches 360 – Ouvert toute l’année, sauf en janvier, de 9h40 à 18h40 (en été) et de 10h10 à 16h40 (hiver). Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans, 4,20 € (adultes). Musée du Débarquement – place du 6 juin – 14117 Arromanches – 02 31 22 34 31. Ouvert tous les jours de 9h à 19h en été, de 10h à 17h en hiver. Tarifs : 4,50 € (enfants) et 6,50 € (adultes).

Honfleur, l’un des plus jolis ports de la côte normande, est le paradis des collectionneurs d’art.

Rouen et la grande Armada

Du 5 au 14 juillet, je suis injoignable, sachez-le ! Je serai à Rouen, pour l’Armada 2008. Ce rassemblement des plus beaux et grands navires du monde, a lieu environ tous les cinq ans. Immanquable ! Imaginez des milliers de voiliers et bateaux de guerres, des marins venus du monde entier et leurs aventures lointaines... Mais aussi des animations, des concerts et des feux d’artifices tous les jours ! En tout cas je suis certaine que Luu se joindra à moi pour découvrir le tout nouveau pont Gustave Flaubert, le plus haut pont mobile d’Europe. Nous pourrons ainsi assister à la grande parade du 14 juillet, lorsque tous les bateaux reprendront la route jusqu’à l’estuaire. Association “Armada de la liberté”, Hangar 105, quai Jean de Béthencourt, 76100 ROUEN. Tél. 02 35 89 20 03.

22


Polyphonies, les chants corses

Nous avons assisté à un concert dans un petit village près d’Ajaccio. Six hommes habillés de noir, debout en demi-cercle, se sont mis à chanter de leur belle voix grave. Leur chant, puissant et mélancolique, a envahi la pièce et nous a donné la chair de poule ! On appelle ces chants corses, des chants polyphoniques. Ce sont d’anciennes chansons qui parlent d’amour, de malheur ou de religion et sont chantées en général par des hommes (même s’il existe quelques chanteuses !). Les chants polyphoniques ont été remis au goût du jour par de jeunes groupes comme les I Muvrini qui veut dire Petits mouflons en corse. J’ai acheté leur CD, c’est super !

Musée Napoléon à Ajaccio

Waterloo, morne plaine... Pour les Corses, il ne fait aucun doute que le personnage historique le plus célèbre de l’île sera toujours Napoléon Bonaparte ! Pourtant, cette histoire aurait très bien pu ne jamais arriver si la Corse n’était pas devenue française en 1769, l’année de sa naissance. Vous pensez qu’il aurait été Italien, alors ? Eh bien, non. Il serait resté Corse de nationalité, puisque l’île avait déclaré son indépendance une trentaine d’années avant. La République de Paoli, qui ne dura que quelques années, a jeté les bases du désir de liberté pour ce peuple. Napoléon, acquis à la cause révolutionnaire, a complètement bouleversé l’Histoire de France en moins de vingt années. Pour le meilleur, comme l’écriture des lois et la modernisation du pays, et pour le pire, en entraînant la mort de plusieurs centaines de milliers d’hommes en Europe.

Maison Bonaparte – rue Saint-Jacques – 20000 Ajaccio – 04 95 21 43 89 Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 9h à 18h (avril à septembre) et de 10h à 16h45 (octobre à mars). Gratuit pour les moins de 18 ans, 5 € (adultes).

73


La tour Eiffel

Nous y voilà ! Au sommet de la tour Eiffel, tout Paris s’étale à nos pieds. C’est l’endroit incontournable pour découvrir la capitale lors d’un premier voyage. Et même si tout le monde croit la connaître, la première fois que vous la voyez, vous en restez complètement époustouflés. Elle est haute de 325 mètres ! Est-ce que je dois encore rappeler qu’elle a été construite pour l’exposition universelle de 1889 ? Qu’elle a failli être démontée en 1909, mais qu’elle a été sauvée grâce à sa transformation en gigantesque émetteur radio ? Et qu’elle est l’un des monuments les plus visités en France... ? Enfin, saviez-vous que tous les soirs, depuis l’an 2000, la tour Eiffel scintille de mille feux, toutes les heures ? A ne manquer sous aucun prétexte ! Ouvert toute l’année, de 9h30 à 23h45. Montée en ascenseur tarifs de 2,50 € à 6,70 € du 1er au 3ème étage (enfants de moins de 11 ans). Renseignements : 01 44 11 23 23.

Le marché aux puces de Saint-Ouen

J’adore faire les brocantes, acheter des fripes, des jouets anciens, des bibelots de toutes sortes. J’étais donc comme un poisson dans l’eau au marché aux puces de Saint-Ouen. C’est le plus grand marché d’antiquités au monde ! Tous les week-ends, des milliers de Parisiens et touristes s’y rendent pour dénicher des bonnes affaires : des meubles anciens, des vêtements, des bijoux, de la déco... Ce marché étonnant existe depuis plus de cent ans. A l’époque, les chiffonniers, qu’on appelaient aussi “crocheteurs” ou “pêcheurs de lune”, récoltaient dans les rues de Paris de vieux objets jetés, qu’ils revendaient ensuite sur les marchés. Chassés de Paris à la fin du XIXe siècle, ils s’installèrent près des portes de la ville et notamment porte de Clignancourt. Très vite, ce marché qu’on appellait déjà aux “puces” devint un lieu très à la mode. Jours de marché : samedi, dimanche et lundi toute l’année. Métro Porte de Clignancourt (ligne 4). Bus n°56 - 60 - 85 - 95 - 137 - 166 255 - PC (3). Périphérique, sortir à Pte de Clignancourt.

La Grande arche de la Défense

Le Président François Mitterrand a laissé quatre édifices majeurs à Paris : la Pyramide du Louvre, l’Opéra-Bastille, la Bibliothèque François Mitterrand et la Grande Arche de la Défense. De tous ceux-ci, ma préférence va à la Grande Arche, pour sa taille, son élégance, et le point de vue unique qu’elle offre sur la capitale. A 110 mètres de haut, juchés sur 330 000 tonnes de béton, on peut admirer la ville d’un coup d’œil, le grand axe reliant l’Arc de Triomphe, les Champs-Elysées jusqu’au Louvre.

Gratuit pour les moins de 6 ans, 7,50 € (7-17 ans), 9 € (adultes). Infos : 01 49 07 27 55.

28


Parc du Mercantour

Vous savez ce qu’est un “melting pot” ? C’est un lieu peuplé par des gens de toutes les origines. Eh bien, à sa manière, le parc national du Mercantour est un melting pot ! Grâce à son climat à la fois méditerranéen et alpin, il abrite des milieux naturels très différents et donc des animaux et plantes très variés. Le lagopède alpin, perdrix du Grand Nord, peut croiser une marmotte d’Asie ou tomber nez à nez avec un lézard vert de Méditerranée. C’est aussi l’un des seuls endroits où une chouette de Sibérie peut discuter (hululer) avec un petit duc d’Afrique du Nord. Nous sommes partis en randonnée, sur les traces des bouquetins. Nous avons même vu des empreintes de loups ! Ils sont une vingtaine à vivre dans le parc du Mercantour. Après avoir totalement disparus, exterminés par les chasseurs, ils sont revenus d’Italie dans les années 1990. J’aurais tellement voulu en apercevoir pour le dessiner... Mais les loups sont très peureux et très discrets !

Parc national du Mercantour (siège), 23 rue d’Italie, BP 1316, 06000 Nice Cedex 01. Tél. 04 93 16 78 88. Point d’accueil, Maison de l’Environnement, mardi et jeudi. Tél. 04 97 07 24 60

Eden Aventure Unique en son genre ! Evoluez entre les pitons rocheux, pour un moment d’évasion et de sensations intenses. Ce site exceptionnel de 13 hectares vous propose via ferrata, tyroliennes, passerelles rondins, ponts tibétains, ponts de singes, toiles d’araignées, accrobranche, accrofalaise... Et le saut “T’es pas cap !”, à 22 mètres de hauteur, entre deux pitons rocheux. Eden Aventure,5100 route de Méounes, 83 870 Signes. Tél. 04 94 90 68 68 /06 13 25 00 68

Randonnée palmée à Port-Cros

Saviez-vous que sous l’eau aussi on peut se balader ? Lorsque nous étions dans le Midi, près de la ville d’Hyères, nous avons passé une journée au parc national de Port-Cros, le premier parc national marin en Europe. Il comprend l’île de Port-Cros, celle de Bagaud ainsi que les îlots de la Gabinière et du Rascas. Nous avons enfilé masque, palmes et tuba, et nous nous sommes promenés sur le sentier sous-marin de la Palud ! Nous avons nagé au-dessus des grandes prairies d’algues qu’on appelle herbier de posidonie. C’est ici que se réfugient la plupart des habitants de la Méditerranée : saupes, petits sars, serrans écriture, labres, girelles, oursins, poulpes ou étoiles de mer. Et tout ce petit monde se croise au milieu des anémones de mer, des coraux et gorgones, ces grandes éponges rouges ou jaunes en forme de tube... Bouba et Enia, eux, n’ont pas voulu se mouiller. Ils ont donc opté pour un bateau à fond de verre et vu autant de belles choses ! Visites guidées gratuites du sentier sous-marin jusqu’au 15 septembre (mardi, mercredi et jeudi, selon la météo). Prévoir: palmes, masque, tuba. Autorisation parentale pour les mineurs. Encadrement obligatoire pour les – 12 ans. Visite autonome possible. Plaquette immergeable pédagogique disponible à la Maison du Parc (5 €), tout près du débarcadère. Tél. 04 94 01 40 70 Office du Tourisme de Hyères, Forum du casino, 3, avenue Ambroise Thomas, B.P. 721, 83412 Hyères cedex. Tél. : 04 94 01 84 50. www.ot-hyeres

69


Découverte du mont Blanc

L’été est vraiment le meilleur moment pour monter jusqu’au Mont-Blanc, le sommet le plus haut de l’Europe. Pour y parvenir, nous avons pris le train du Montenvers, à Chamonix, direction la Mer de Glace, le deuxième plus important glacier des Alpes. On a visité la grotte de glace et ses superbes sculptures en glace, après quoi nous sommes montés à l’Aiguille de Midi. Et là, c’est l’extase ! Vue panoramique sur le mont Blanc, le Cervin, le Mont-Rose, les Aravis et tous les autres sommets des Alpes ! Une sensation d’air pur et de bonheur incomparable... Pass Mont-Blanc à partir de 37,60 €/jour pour les moins de 15 ans. Tarifs famille : 141 € pour quatre personnes. Compagnie du Mont-Blanc – 35, place de la Mer de Glace – 74400 Chambéry

Sports d’été en montagne

Acro’parc aventures La base de loisirs Acro’Parc Aventure vous propose toutes les activités pour jouer les aventuriers dans les arbres, sur les rochers, dans l’eau ou sur les chemins. Au programme : escalade, via ferrata, canyoning, randonnée aquatique et VTT... avec ou sans les parents! A partir de 9 €. Ouvert, sur réservation, en juillet et août 7 jours/7 de 9h à 19 h. Avril, mai, juin, sept., oct. et nov. : mercredi, week-end et vacances scolaires Base de loisirs Acro’Parc Aventure, Le martouret, 26150 Dié. Tél. 06 79 37 18 38. www.acroparc.com

64

A chaque fois que nous passons des vacances dans les Alpes, je suis aux anges ! Il y a tellement de sports à expérimenter... Pour commencer, il y a de l’eau partout. C’est génial pour faire du canoë-kayak, du rafting (descente de rivière sur un gros bateau pneumatique) ou de canyoning. Ce dernier sport consiste à descendre des gorges étroites et profondes, creusées depuis des millénaires par les eaux. On évolue de rocher en rocher, on saute dans des vasques d’eau, on descend en rappel des cascades (le long d’une corde) et puis on récupère dans l’eau fraîche qui gronde sous nos pieds. J’ai aussi fait découvrir aux copains la via ferrata, une discipline cousine de l’escalade. Munis d’un baudrier et accrochés à des câbles métalliques, vous grimpez à une échelle de fer qui longe la falaise. En quelques minutes, vous vous retrouvez aussi haut que les professionnels, en toute sécurité ! Infos : Savoie Mont Blanc, 24 boulevard de la Colonne, 73025 Chambéry Cedex ou 56 rue Sommeiller, BP 348, 74012 Annecy Cedex. Tél. 0 820 00 73 74. www.savoie-mont-blanc.com


Corse

Parc naturel régional de Corse Bastia

Galéria Corte

Aléria Ajaccio

Porto-Vecchio

Allant de surprise en surprise, nous avons découvert la Corse, après une traversée d’une nuit en Ferry. Sur la petite route serpentant d’Ajaccio vers le nord de l’île, longeant la mer, nous étions souvent obligés d’attendre avant les virages que ceux d’en face passent, avant de pouvoir continuer. D’immenses blocs de granit rose, aux tons de rouille semblaient plonger dans la mer. Puis, enfin, nous nous sommes arrêtés dans un petit port appelé Piana, dominé par une vieille tour datant du Moyen-Âge. Au restaurant, on nous a expliqué que toute cette côte faisait partie d’un grand parc naturel régional, dont la plus grande partie se situait sous la mer ! Maison d’information du parc – 2, rue Major Lambroschini BP 417 , 20184 Ajaccio

Bonifacio

Plongée dans la réserve de Scandola

Arrivés sur la côte ouest de la Corse, nous sommes partis en expédition dans la réserve de Scandola. Nous avons pris une navette à Porto et filé sur l’eau turquoise, cheveux au vent ! Tout à coup, d’énormes rochers rouges et ocre sont apparus devant nous. Ces cailloux gigantesques, sculptés par la mer et le vent, protègent les nids des oiseaux marins, nous a expliqué le conducteur de la navette. Il y a des balbuzards pêcheurs, des cormorans huppés et des gypaètes barbus, très protégés. Quant aux fonds sous-marins, at-il ajouté, ils regorgent de poissons et parfois, on peut apercevoir des dauphins. Impossible de résister ! Nous avons enfilé palmes, masque et tuba et nous nous sommes jetés à l’eau !

Parc naturel régional de Corse, 2 rue Major Lambroschini, BP 417, 20184 Ajaccio cedex. Tél. 04 95 51 79 10. www.parc-naturel-corse.com. www.airesmarines.org

71


Fruits de mer dans le bassin de Thau Parc Du Haut des arbres Le parc acrobatique en forêt Du Haut des arbres, vous invite à tester ses 86 jeux aériens pour enfants et adultes : tyroliennes, tunnel infernal, funambule... A partir de 3 ans et demi. Location quads - Aire de pique nique. Buvette. Parc Du Haut des arbres La Canourgue, route des gorges du Tarn, La Retz. Tél. 04 66 49 37 92. du-hautdes-arbres@aliceadsl.fr

L’endroit est paradisiaque. Un immense étang s’étend à perte de vue, jusqu’à se confondre avec la mer. Partout, on aperçoit des rangées de piquets alignés dépassant de l’eau. Au loin, le mont Saint-Clair, un grand promontoire conique, domine la scène. Nous sommes à l’étang de Thau, à côté de Sète. Ici, on élève des huîtres et des moules, pour la plus grande satisfaction des amateurs de fruits de mer. Mais Sète vit aussi de la pêche, c’est le port français le plus important en Méditerranée. Dans ces conditions, pas étonnant que les spécialités sétoises soient la Tielle, une tourte garnie de calamars et de moules, ou les encornets farcis. Pour se plonger dans l’ambiance, on peut visiter l’étang de Thau ou assister à la criée, sur le Port. Visite de la criée sur réservation : Office du tourisme – 60, Grand rue Mario Roustan – 34200 Sète – 04 67 74 71 71. Location de bateaux sans permis : Alpha Marine – 04 67 43 24 47.

Le palais des Rois de Majorque à Perpignan

Au cœur de Perpignan se trouve le superbe palais des rois de Majorque. Au XIIIe siècle, cette famille régnait sur une partie de l’Aragon en Espagne, les îles Baléares, les comtés du Roussillon, de Cerdagne et Montpellier. Le roi Jacques II, pour montrer sa puissance, fit construire un palais à Perpignan, ville riche et très en vogue à l’époque. Il ne fut achevé que 35 ans plus tard ! La famille profita peu de son château, car Jacques III, le nouveau roi, fut chassé du trône par Pierre d’Aragon. Montpellier, elle, fut récupérée par la France. Pendant de nombreuses années, Perpignan et son palais furent tiraillés entre les Espagnols et les Français, les deux nations étant sans cesse en guerre. Et même lorsque la paix revint, la forteresse (désormais française) resta un point stratégique militaire. Aujourd’hui, les soldats ont laissé place aux touristes, qui peuvent visiter avec autant de plaisir que moi, les appartements de la reine et ceux du roi ! Palais des Rois de Majorque, 4 rue des Archers. 66000 Perpignan. Tél. 04 68 34 48 29. Ouvert du 01/10 au 31/05 de 9h à 17h et du 01/06 au 30/09 de 10h à 18h. Entrée 4 €. Office de Tourisme de Perpignan, Palais des Congrès, place Armand Lanoux, BP 40215, 66002 Perpignan Cedex. Tél. 04 68 66 30 30. www. perpignantourisme.com

76


Le Roquefort

Ce fromage a un goût très fort, qui ne plaît pas à tous les enfants, mais moi, je l’apprécie énormément. A Roquefort-sur-Soulzon, dans l’Aveyron, on peut visiter les caves des plus grandes marques de producteurs. Il s’agit de grottes naturelles dans lesquelles la température est constante. Elles sont parfaitement ventilées grâce aux fissures dans la roche calcaire. Ce fromage de lait de brebis est “persillé” de taches vertes. Pour obtenir cet effet, on pique des trous dans les blocs de fromage frais à peine démoulés. En favorisant l’entrée d’air, on permet le développement de champignons microscopiques, qui donnent cette couleur verte au fromage. Sans le savoir, les bergers ont ainsi inventé le premier médicament antibiotique, longtemps avant la médecine officielle ! Office de tourisme du pays de Roquefort – avenue de Lauras – 12250 Roquefort – 05 65 58 56 00.

Le village de Roquefort et ses célèbres fromages

La cité de l’Espace à Toulouse

Toulouse, la capitale de mon coeur ! Pour moi, qui suis passionné par la conquête de l’espace, c’est l’endroit rêvé en France. La Cité de l’Espace présente des répliques des fusées Ariane, de la station spatiale Mir, des salles d’exposition avec un vrai rocher venant de la Lune. On peut aussi y tenter des tas d’expériences, comme la sensation de marcher sur la lune ou comment dormir debout en apesanteur. Pour finir, il y a aussi des projections de films tournés en 3D dans l’espace, comme si on flottait soi-même dans la station spatiale !

Cité de l’Espace – avenue Jean Gonord – 31500 Toulouse – 0820 377 223 (0,12 €/min.). Ouvert tous les jours (vacances scolaires), sauf le lundi (reste de l’année), de 9h30 à 18h. Gratuit pour les moins de 5 ans, 14 € (5-15 ans) et 21 € (adultes).

Le Cassoulet Le cassoulet fait l’objet d’une dispute acharnée entre les villes de Castelnaudary, Carcassonne et Toulouse. J’ignore qui a véritablement inventé ce plat populaire, et peu importe finalement. Les haricots blancs viennent de Tarbes, la saucisse de Toulouse, le cochon de Lacaune, dans le Tarn et Garonne et le mouton du Quercy ou de Gavarnie ! Tout ça en fait un plat authentiquement pyrénéen, non ? La maison du cassoulet (cassoulet frais à emporter) – 3bis, bd de Strasbourg – 31000 Toulouse – 05 61 22 42 41.

Reptiland Crocodiles, lézards, serpents, tortues, mygales et scorpions... Venez découvrir 260 animaux de 104 espèces, des plus petits aux plus grands, comme Sylvia, un python de 7 mètres et 80 kilos ! Reptiland vous révélera les secrets du monde mystérieux des reptiles. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h et 14h à 18h. Reptiland, 46600 Martel. Tél. 05 65 37 41 00. www.reptiland.fr

79


La rivière souterraine de Labouiche

Une promenade en barque, c’est bien, mais sous la terre, c’est encore mieux ! Et c’est ce que nous avons fait, dans la rivière souterraine de Labouiche, près de Foix. Pendant des millions d’années, l’eau s’est creusé un chemin dans la roche, créant un réseau de galeries de plusieurs kilomètres. Il fut découvert en 1905, par le docteur Dunac, puis successivement exploré par des spéléologues. On a même retrouvé des outils, des armes et des objets décoratifs datant de la Préhistoire... Nous avons donc visité cette mystérieuse rivière dans une petite barque bleue, tout en écoutant les commentaires de notre guide. Labouiche fait partie des plus belles grottes de la région, avec notamment sa cascade Salette, un torrent fougueux qui jaillit de la roche et se jette dans le lit de la rivière. Saint-Cirq-Lapopie, village médiéval dans le Lot.

Le gouffre de Padirac Le gouffre de Padirac dans le Lot, est un des plus célèbres de France. Je l’aurais bien visité comme une vraie spéléologue, avec une combinaison et un casque équipé d’une lampe, mais nous n’avions le temps que pour une visite classique. Cela dit, c’était superbe ! Nous nous sommes engouffrés dans la bouche du diable (comme on l’appelait autrefois) : un trou géant de 33 mètres de diamètre et 75 de profondeur ! Nous sommes descendus par les escaliers, sauf Enia qui a préféré l’ascenseur ! Là, s’écoule une rivière souterraine que nous avons longée, cheminant sous la Terre de salle en salle. La plus fabuleuse est la salle du Grand Dôme, avec son grand lac et sa voûte qui s’élève à 94 mètres de hauteur !

Gouffre de Padirac, 46500 Padirac - 05 65 64 56. www.gouffre-depadirac.com Visite : environ 1h30. Adultes - 8,70 €. Enfants (4 à 12 ans) - 5,50 €. Ouvert du 22 mars au 6 juillet : 9h30 - 17h30. Du 7 juillet au 3 août : 9h30 - 18h00. Du 4 août au 29 août : 8h30 - 18h30. Du 30 août au 11 novembre : 10h00 - 17h00. Conseil : venir avant 10 heures. Aire de jeux. Pique-nique. Restaurants.

80

Ouverte du 1er avril au 11 novembre (ou vacances de Pâques si avant). Conseil : venir le matin (moins d’affluence) et appeler pour connaître les départ des barques. Rivière souterraine de Labouiche, BP 37, 09002 Foix cedex. Tél. 05 61 65 04 11.

le canal du Midi relie Toulouse à Sète. Il poursuit le canal de Garonne, venant de Bordeaux

Le musée de Champollion

“Du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent...” Lorsque Napoléon Bonaparte emmena ses troupes en Egypte, il emporta également 167 scientifiques, historiens, géographes, linguistes... Parmi eux, un jeune officier découvrit la pierre de Rosette, sur laquelle figurait le même texte en trois langues : en hiéroglyphes, en copte et en grec. La pierre fut saisie par les Anglais et déposée au British Museum de Londres, mais un relevé en avait été fait au crayon. Sept ans plus tard, Jean-François Champollion, né à Figeac dans le Lot, en reçut une copie. Il lui fallut 14 ans pour percer le secret de la langue égyptienne, ouvrant ainsi une nouvelle voie pour l’étude de l’Antiquité !

Musée Champollion – place Champollion – 46100 Figeac – 05 65 50 31 08. Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h (été), sauf le lundi, de 10h30 à 18h (hiver). Tarifs : gratuit pour les moins de 12 ans, 2 € (13-18 ans) et 4 € (adultes).


Toulouse-Lautrec enfant d’Albi

Quel contraste étonnant ! Le Palais de la Berbie à Albi, un des plus vieux châteaux de France, abrite la plus grande collection du peintre Henri de Toulouse Lautrec. C’est un enfant du pays : il est né à Albi en 1864. Un enfant terrible, qui aimaient peindre les bals populaires, les personnages de la nuit, peu fréquentables, comme les danseuses de cabaret. Il a notamment réalisé des affiches mondialement connues, comme celles du Moulin rouge à Paris ou de la tournée du Chat noir. L’ancien château fort et son superbe jardin à la française, accueille plus de mille œuvres de Toulouse Lautrec : portraits, dessins, affiches... Adultes : 5 €. Enfants (jusqu’à 13 ans inclus) : Gratuit. Etudiants : 2,50 €. Familles (parents+enfants à partir de 14 ans) : 12,50 €. Audioguides : 3 € Musée Toulouse-Lautrec - Palais de la Berbie, B.P. 100, 81003 Albi cedex. Tél : 05 63 49 48 70. www.musee-toulouse-lautrec.com

African Safari Ce parc se compose d’une partie en voiture où il est possible d’observer une centaine d’animaux de la savane en semi liberté. Vient ensuite le parcours pédestre, deux petites heures pour admirer près de 500 espèces du monde entier. A ne pas manquer : le spectacle d’oiseaux et le spectacle d’otaries. Aire de pique nique et cafétéria. Enfants : 7.50 € (2 à 12 ans). Adultes : 11,50 €. Ouvert tous les jours (même jours fériés) de 9h30 à 20h. African Safari, 41 rue des Landes, 31830 Plaisance du Touch. Tél. 05 61 86 45 03. www. zoo-africansafari.com

Le musée Ingres à Montauban La ville de Montauban peut être fière ! Dans cette belle ville ont vécu deux illustres artistes (que j’adore) : Jean-Auguste-Dominique Ingres tout d’abord, est célèbre pour ses peintures d’histoire, ses portraits et ses nus féminins. Mon préféré est le tableau d’une belle baigneuse avec un turban bleu. Le sculpteur Antoine Bourdelle, ensuite, travailla pendant des années pour le sculpteur Rodin. Il est très connu pour ses sculptures du dieu grec Héraclès brandissant son arc. Pour découvrir leurs œuvres, nous avons visité le Musée d’Ingres. C’est un très beau palais épiscopal (où vivaient les évêques) du XVIIe siècle. Nous y avons aussi découvert l’étonnante collection d’objets archéologiques ou précieux du peintre Ingres et ses peintures italiennes et flamandes. C’était un homme de goût ! Musée d’Ingres, 19, rue de l’hôtel-de-ville, 82000 Montauban. Tél. 05 63 22 12 91. www.montauban.com Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Juillet et Août de 10h à 18h. (fermé le dimanche matin, du 15 octobre aux 5 avril). Plein tarif : 4 €.. Tarif réduit : 2 €.

Sous les voûtes de Montauban

81

Sept en France spécial été  

Les enfants ont enfin leur guide ! Sept enfants découvrent la France et la visite durant l'été. Chacun selon ses goûts ou ses centres d'inté...

Advertisement