Page 32

LIFESTYLE

|

AVENTURE RALLYE CARITATIF

TUK-TUK, QUI EST LÀ ? C'EST CAR'TELL ! Les deux fondateurs de The Car'tell ont participé à un rallye caritatif au Cambodge au profit de Kanner Wonsch, une association qui réalise les vœux des enfants atteints de graves maladies. Eux aussi ont vécu un rêve de gosse. Par David Bail - Photos : Baptiste Griselle et The Car’tell

O

n peut être gérant d'un club privé qui fournit des voitures d'exception à ses membres et partir à l'aventure 10 jours au guidon d'un tuk-tuk. C'est l'expérience qu'ont vécue Marie et Renaud, les fondateurs de The Car'tell. Couple dans la vie, ces derniers ont choisi de célébrer l'anniversaire de leur 10 ans en vivant une aventure qui leur tenait à cœur depuis de nombreuses années. Ils ont donc proposé à leur ami Marcel Hagendoorn, président de Kanner Wonsch, de participer à un rallye au Cambodge au profit de son association. C'est donc après une sérieuse préparation que nos deux entrepreneurs s'envolent vers le Cambodge, accompagnés d'un couple d'amis. Non sans avoir trouvé au préalable les fonds nécessaires pour leur donation à Kanner Wonsch auprès de leur membres. En particulier la jeune marque horlogère luxembourgeoise Loxo, qui outre sa contribution financière, a l'idée de leur confier une montre afin que nos deux héros la porte chaque jour, pour finalement pouvoir la vendre aux enchères à leur retour. Ou comment faire d'une pierre deux coups ! D'autres donateurs se sont également manifestés par goût de participer à une action utile. Nos deux équipes, baptisées "The Car'tell" et "Les Flûtistes", ont donc effectué un rallye constitué de 6 étapes à rallier sur 7 jours, où ils ont vécu des expériences extraordinaires dans le but de réussir des challenges pour récolter des points. Tour à tour hébergés chez l'habitant ou dans des hôtels, ils ont par exemple dû manger des insectes (crickets, tarantules, etc...) ou rallier des checkpoints avec des cartes approximatives en s'aidant parfois d'une boussole et quelquefois uniquement du soleil. A bord de leur tuk-tuk, ils voyagent à une moyenne de 15 Km/h, soit environ 10 à 12h par jour pendant 7 jours ! Avec à la clé, la victoire... Une aventure qui leur laisse des souvenirs impérissables avec l'envie de recommencer.

Une pause pour admirer les magnifiques paysages.

Piloter un tuk-tuk n'est pas de tout repos.

Regrouper une dizaine de tuk-tuk locaux, challenge réussi !

Des kilomètres de pistes à avaler, c'est le quotidien des participants.

PREMIUM 32

Nos deux équipes goûtent à un repos bien mérité.

Profile for david bail

MAGAZINE PREMIUM LUXEMBOURG N°36  

SPÉCIAL MONTRES - THE WATCHMEN -

MAGAZINE PREMIUM LUXEMBOURG N°36  

SPÉCIAL MONTRES - THE WATCHMEN -

Advertisement