Issuu on Google+

N o 53 • Décembre 2012 • www.treillieres.fr

Treillières infos

samedi 8 décembre

Marché de Noël Feu d’artifice et autres animations…

Un sapin pour tous! Place de la Liberté


vie associative Jusqu’au 8 décembre 2012

Jeudi 6 décembre à Capellia

Dimanche 25 novembre 2012

Kilt ou double avec les 3T

Danses andalouses et flamenco

Audax de 25 kilomètres

La troupe de théâtre Les 3T est de retour sur les planches pour 10 représentations de la pièce de Patrick Stéphan, « Kilt ou double », une comédie qui se déroule en Écosse dans un château. Que de problèmes pour William, le majordome du château de Lady Gladys Mac-Kintosh ! Entre le neveu de sa patronne qui fait croire à sa compagne qu’il est le propriétaire du château, des locataires très originaux et une bombe telle que sa petite amie Jane, il a fort à faire. Il est rusé mais il ne sait pourtant pas ce qui l’attend. Venez nombreux !

À l’initiative de l’Association treilliéraine pour les relations internationales et régionales (ATRIR) et des Amitiés-Hispano Chapelaines, le Grupo Danzart Real Sitio de La Granja (Espagne) offrira un spectacle le jeudi 6 décembre à 20 h 30 à Capellia. Une quinzaine de danseuses nous présenteront des ballets du sud de l’Espagne, des danses folkloriques (sevillanas), des extraits d’adaptations du répertoire classique comme La Bella Durmiente (La Belle au bois dormant). La troupe espagnole séjournera quelques jours chez nous. L’Atrir recherche des familles pouvant héberger une ou deux danseuses.

Marche Vive se réjouit de son succès auprès des Treilliérains et voisins, avec ses 109 adhérents en ce début de saison, et des projets plein la tête et les godillots ! Rendez-vous est donné aux amateurs de marche et de détente à 8 h 45 les deuxième et quatrième dimanches de chaque mois, de septembre à fin juin, parking Olympie, pour une sortie de 2 heures à 5 ou 6 km/h au choix. Nous vous proposerons également 4 marches extérieures (Orvault, Sucé-sur-Erdre, Grandchamp-des-Fontaines et La Chapelle-sur-Erdre), une balade en soirée à Nantes avec nos amis grandchampenois en décembre, ainsi qu’une excursion de fin d’année le 2 juin 2013 au Croisic. Les plus courageux — adhérents ou non — pourront nous rejoindre pour notre deuxième marche Audax de 25 km, le dimanche 25 novembre à 8 heures, salle Simone-de-Beauvoir, soit en tant que marcheurs, soit en tant que bénévoles.

Les prochaines représentations ont lieu salle Louis-Guervel les jours suivants : • Samedi 24 novembre à 20 h 30 • Dimanche 25 novembre 15 heures • Vendredi 30 novembre à 20 h 30 • Samedi 1er décembre à 20 h 30 • Mardi 4 décembre à 20 h 30 • Vendredi 7 décembre à 20 h 30 • Samedi 8 décembre à 20 h 30 Site des 3T : http://www.les3t.org

Contacts : 06 81 64 39 40. atrir.mail@free.fr Tarifs : de 5 à 10 €. Réservations au 02 40 72 97 58 et sur le site www.capellia.fr

Site : http://marchevive.free.fr

Les 7 et 8 décembre 2012

Je donne pour le Téléthon

Chaque année, Annick Raimbaud, présidente de l’association Treillières Brocante, reverse les bénéfices du vide-greniers, qui se déroule début septembre sur la commune, à des associations caritatives ou qui œuvrent pour la recherche médicale. Les associations Un copain comme les autres et ANR (Assocation Neurofibromatose et Recklinghausen) reçoivent chacune un chèque de 750 euros. Et un don de 1 500 euros sera effectué lors du prochain Téléthon. Toutes les associations treilliéraines sont invitées à se mobiliser ce week-end là, pour soutenir l’action nationale du Téléthon. La municipalité envisage de créer l’événement pour récolter des fonds pour le Téléthon 2013.

Conformément à la volonté d’Émile Savary, président de la Mission Locale Nord Atlantique, décédé le 28 juillet 2012, les dons recueillis lors de la cérémonie ont été adressés à notre association pour contribuer à notre mission d’insertion des jeunes. La majorité des dons étant anonyme, nous saisissons l’opportunité offerte par cette rubrique du magazine pour exprimer notre reconnaissance pour ce soutien qui sera traduit en actions en faveur des jeunes les plus démunis de notre territoire d’intervention.

Familles et chercheurs comptent sur vous !

Les administrateurs et l’équipe technique de la Mission Locale Nord Atlantique.

02 • Treillières infos • n 53 • Décembre 2012 o

Remerciements pour les dons recueillis lors de la cérémonie en hommage à Émile Savary


sommaire

éditorial

02 vie associative

Kilt ou double avec les 3 T. Danses andalouses et flamenco. Audax de 25 kilomètres. Je donne pour le Téléthon. Remerciements de la Mission locale.

03 éditorial

04/05 vie quotidienne Marché de Noël.

Chères citoyennes, Chers citoyens,

06/10 vie municipale

Une nouvelle équipe municipale. Rencontre avec un homme déterminé… 8 adjoints et 6 subdélégués. Expression politique.

11/13 cadre de vie

Projets et travaux en cours. Fin du chantier sur le secteur. Mieux vaut prévenir que guérir. En bref.

14 vie scolaire

École La Chesnaie. École Alexandre-Vincent. École Sainte-Thérèse.

15 vie culturelle La Sénégazelle. Noël des enfants. Made in Malawi. En bref…

16 calendrier

Le service communication met à la disposition des associations et des écoles, divers supports pour faire passer leurs messages aux Treilliérains : • un bulletin d’informations, • un site Internet qui offre une actualité quotidienne, • un panneau lumineux d’information.

Votre actualité nous intéresse

Pour favoriser sa diffusion au plus grand nombre, contactez : Christine Costard au 02 40 94 55 80, christine.costard@treillieres.fr

Treillières Infos • Magazine d’informations municipales de Treillières • Directeur de la publication : Alain Royer • Responsable de la rédaction : Brigitte Marquenet • Coor dination et rédaction : service communication • Cré d i t ph o to g ra ph i qu e : Fotolia e t DR • Impr imer ie Parenthèses • Tirage : 3 400 exemplaires • 10-31-2214 Distribution : Guy W. Services • Dépôt légal à parution.

Le 14 octobre, vous avez approuvé le programme de Treillières Autrement, liste sans étiquette politique. En désignant une nouvelle majorité, vous avez exprimé la volonté d’une politique communale différente pour l’avenir. Je tiens à vous remercier très chaleureusement, de la confiance que vous nous avez témoignée. Par le nouveau conseil municipal, j’ai été désigné maire de tous les Treilliérains et c’est avec lui que je m’engage à défendre l’intérêt général de la commune, en étant à votre écoute et attentif à vos besoins. Dès le 22 octobre, avec les 22 conseillers élus, nous avons pris en main les dossiers sensibles. À cette heure, nous travaillons toujours sur ces projets qui engagent notre commune à long terme. J’ai également décidé de mandater dès à présent, un organisme indépendant pour effectuer un audit financier des comptes de la commune. C’est seulement en élaborant une prospective financière sur la période 2013 à 2020, que nous pourrons prendre les orientations nécessaires pour appliquer une gestion responsable. Je souhaite réorganiser les services municipaux pour établir un nouveau pacte de confiance et de reconnaissance entre tous les acteurs de la municipalité. C’est dans cette optique, qu’avec mon équipe, nous avons pris le temps de rencontrer le personnel, pour lui présenter notre programme et nos priorités, en accord avec nos engagements. Sensible à l’image de notre commune, du bourg et de ses villages, j’ai fait, de l’entretien de nos routes et de la sécurité, deux de mes priorités. C’est à ce titre, que j’ai décidé de nommer un adjoint à la sécurité pour redonner à la police municipale toute sa légitimité. C’est avec vous, et pour vous, que nous mènerons les actions pour lesquelles vous nous avez élus. Le maire, Alain Royer Treillières infos • no 53 • Décembre 2012 •

03


Samedi 8 décembre 2012 à partir de 9 heures

Marché de Noël Le marché de Noël va prendre son quartier d’hiver, le temps d’une journée au cœur du bourg. Autour du marché artisanal qui prendra place sous des chapiteaux, des animations gratuites seront proposées au public autour de la place de la Liberté.

1er prix pour le charcutier traiteur Guiquerro La recette de la terrine de volaille aux marrons du charcutier-traiteur treilliérain a reçu le premier prix, lors du concours organisé par la confrérie des marrons de Redon. Le 13 octobre dernier, ce rendezvous des amoureux de la châtaigne a rassemblé plus d’une vingtaine de participants, tous munis de leur terrine soigneusement préparée. C’est un jury, composé de professionnels et d’amateurs, qui a désigné les vainqueurs dans trois catégories : traiteurcharcutier, restaurateur et amateur. Pour sa quatrième participation au concours, Fabrice Guiquerro a reçu le premier prix des traiteurs-charcuteries et le premier prix toutes catégories, une jolie reconnaissance du savoir-faire et de la qualité des produits utilisés par le traiteur.

04 • Treillières infos • n 53 • Décembre 2012 o

Ambiance festive ce samedi 8 décembre avec un centre bourg animé et coloré. Une vingtaine d’exposants (producteurs, artisans, commerçants, et associations rassemblées sous l’appellation Noël Autrement) vous attendront sous leurs stands, place de la Liberté, où vous pourrez faire vos emplettes de produits locaux ou issus du commerce équitable, pour préparer vos repas de fin d’année. Les étals vous proposeront du foie gras, des volailles (poulets, dindes, canards), de la viande de cerf ou du veau, du lait, du jus de pommes, du miel et autres gourmandises… Vous y trouverez également des objets de décoration, des bijoux, des cosmétiques qui qui sont autant d’idées de cadeaux de fête de fin d’année. Tous vos commerçants habituels (boucherie-traiteur, boulangerie, cave à vins, chocolaterie, fleuriste, objets de décoration, jeux, livres, produits cosmétiques…) seront mobilisés ce jour-là pour vous accompagner afin que les fêtes de fin d’année soient un vrai temps de plaisir. N’hésitez donc pas à pousser les portes de leurs boutiques pour faire vos réservations ou pour demander tout simplement des conseils si vous êtes en quête d’idées. Côté animations, le public va se régaler autour d’un programme proposé par la mairie et l’association AGTE* qui se terminera en soirée avec un feu d’artifice. Du 8 décembre 2012 au 18 janvier 2013,

Le centre bourg se pare de lumières À l’occasion des fêtes de fin d’année, le centre bourg va se parer de ses plus belles lumières. La nouvelle municipalité a décidé de louer ses illuminations en proposant chaque année un thème nouveau. Notre empreinte écologique sera considérablement réduite par l’utilisation d’ampoules LED ce qui se traduira par une baisse de notre facture d’électricité. Après négociation avec les prestataires et une participation des services techniques pour la pose et la dépose des illuminations, c’est à budget équivalent avec 2011, que notre commune s’illuminera cette année. Joyeux Noël à tous !


vie quotidienne Le feu d’artifice initialement prévu le 13 juillet 2012 sera finalement tiré le 8 décembre 2012

• Les poules : la compagnie Démons et Merveilles vous proposera un drôle de spectacle de déambulation avec trois poules géantes de 2 mètres 50 de haut. Vous avez rendez-vous à 11 h 30 et à 15 h 30, place de la Liberté et place de La Chesnaie. Ces horaires peuvent être modifiés en raison des conditions climatiques. Le spectacle dure environ une demi-heure.

Chapon ou dinde pour Noël ?

• Structure gonflable : les enfants pourront rire, sauter et s’amuser dans la structure gonflable mise à leur disposition tout au long de cette journée, grâce à l’AGTE, place de La Chesnaie.

• Balade en calèche avec le père Noël : pour la deuxième année consécutive, grands et petits pourront parcourir le bourg à bord d’une calèche aux côtés du grand bonhomme à la barbe blanche, vêtu de rouge. Le circuit les emmènera de la Belle-Étoile à la place de la Liberté, en passant par la place de La Chesnaie.

• Feu d’artifice : la journée s’achè-

Place de la Liberté

Un sapin pour tous! Pluto ˆt que d’installer chaque anne´e un sapin ´ephe´me`re sur la place de la Liberte´, afin d’y poser des guirlandes, la municipalite´ a opte´ pour la plantation de´finitive d’un conife`re, qui aura tout le loisir d’y grandir au fil des ans. Ce sapin qui restera a ` demeure, apportera ´egalement une touche verdoyante et ve´ge´tale sur cette place centrale. Et chaque anne´e, il accueillera des illuminations pour comple´ter la note festive.

vera avec un feu d’artifice qui sera tiré à 19 heures, avenue des Sports. Une fois n’est pas coutume, ce feu d’artifice est en réalité celui qui avait été programmé le 13 juillet et reporté à cause des mauvaises conditions climatiques. Selon les termes du contrat avec la société Ouest Pyro, ce feu devait être tiré avant la fin de l’année. Le samedi 8 décembre, le public pourra donc profiter de ce bouquet final qui viendra clore une journée que nous souhaitons conviviale et familiale. Infos pratiques : Marché de Noël de 9 à 19 heures, sauf pour les commerçants ambulants qui seront présents jusqu’à 13 heures. Les animations proposées par la mairie et l’AGTE sont gratuites. Contact : Amélie Flinois au 02 40 16 72 39.

Située au nord du bourg, dans un paysage de landes, la ferme de Chavagnes est un lieu à découvrir car, dans sa boutique, on y trouve quantité de produits locaux (miel, rillettes, fromages, cidre…) et des volailles qui ont grandi en plein air dans des prairies en herbe. Les trois associés, Véronique, Pascal et Jean-Baptiste, mènent cette exploitation depuis les années 90 et pratiquent la vente directe du producteur au consommateur. Au fil des ans, ils ont su fidéliser une clientèle attachée à la qualité de leurs produits et à une consommation de proximité. Pour les Treilliérains qui ne le sauraient pas, sachez que la ferme de Chavagnes, en plus de sa boutique ouverte trois demi-journées par semaine, propose également un service de livraison à domicile. Lors du marché de Noël, vous retrouverez leur stand sur la place de la Liberté. L’occasion vous sera donnée de découvrir leurs volailles habituelles (poulets, canettes, pintades) aux côtés de produits plus festifs (oies, dindes et chapons) et bien sûr, vous pourrez y faire vos réservations. Les samedi 22 toute la journée et dimanche matin 23 décembre, la ferme de Chavagnes organise également sur son exploitation, un marché fermier en partenariat avec d’autres producteurs locaux. Alors, laissez-vous se´duire par les produits locaux, vous favoriserez l’agriculture de proximité, re´duirez vos de´placements et cre´erez du lien social. Contacts : 02 40 94 68 63. Site : www.fermedechavagnes.fr Treillières infos • no 53 • Décembre 2012 •

* AGTE : association Grandchamp Treillières Entreprises.

05


Une nouvelle équipe municipale Composé de 29 élus, le conseil municipal donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État. Il vote le budget, décide des travaux, gère le patrimoine communal, accorde des aides… Le conseil exerce ses compétences en adoptant des « délibérations ». Il doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour est fixé par le maire. Les séances sont ouvertes au public.

Les 29 conseillers municipaux : Alain Royer, Catherine Cadou, Yvon Lerat, Catherine Henry, Gil Rannou, Élisa Drion, Rémi Rolland, Michel Coupé, Mickaël Mendès, Jean-Claude Salau, Frédéric Chapeau, Brigitte Marquenet, Damien Clouet, Gwénola Lebreton, Marc Pérols, Chantal Perruchet, Valérie Robert, Isabelle Grolleau, Katia Lebreton, Magali Lemasson, Elisabeth Ventroux, Samuel Boisteau, Emmanuel Renoux, Thérèse Leparoux, Jean-Marie Gaillard, Martine Morel, Marc Fourcadet, Léna Leducq et Bernard Étrillard.

Résultats des élections municipales du 14 octobre 2012 196

5 923 électeurs inscrits 3 218 électeurs votants 3 128 suffrages exprimés

203 148

253

Bureau 6

171

Bureau 5

218

soit 1631 voix Liste Treillières Autrement conduite par

Bureau 7

254

Bureau 8

Bureau 4

Alain Royer

47,86 %

Bureau 1 Bureau 3

192 196

Bureau 2

125 136

06 • Treillières infos • n 53 • Décembre 2012 o

237 156

267

soit 1497 voix Liste Vivre à Treillières conduite par

196 180

52,14 %

Treillières Autrement Vivre à Treillières

Emmanuel Renoux


vie municipale Entretien

Rencontre avec un homme déterminé… Installé dans son nouveau bureau au 1er étage de la mairie, Alain Royer, ouvre sa porte, pour me recevoir. Cet homme souriant, m’invite à m’asseoir autour d’une table, et c’est dans cette ambiance chaleureuse que débute notre entretien. Vous avez été élu maire le 19 octobre, vous vous consacrez aujourd’hui aux autres, quel homme êtes vous ? Alain Royer : Je suis un homme responsable et respectueux. J’ai toujours cultivé le respect et l’écoute des autres, la simplicité et le bon sens, tant comme père de famille, que chef d’entreprise ou encore au sein de diverses associations. Et aujourd’hui, en tant que maire, j’entends continuer à défendre les mêmes valeurs. Avez-vous des passions ? A.R. : Oui, je suis colombophile. Les oiseaux, et plus particulièrement les courses de pigeons voyageurs, me passionnent. J’aime la compétition ! Vous êtes Treilliérain depuis 29 ans, qu’est-ce qui, selon vous, a marqué la vie de la commune ? A.R. : Depuis longtemps, à Treillières, on cultive le « bien-vivre ». Ce désir de protéger le cadre de vie et de conserver le patrimoine est enraciné dans le cœur de nombreux Treilliérains. Notre commune est tournée vers demain, entreprenante, dynamique ! La vitalité de son tissu associatif en est un bel exemple ! Plus de 60 associations regroupent et fédèrent les habitants autour de projets sportifs, culturels… C’est remarquable et révélateur de l’envie de chacun de construire l’avenir ensemble. Vous êtes le nouveau maire de tous les Treilliérains depuis quelques semaines, mais votre engagement dans la vie politique n’est pas récent. De quand date-t-il ? A.R. : ll s’agit en effet de mon premier mandat de maire, mais je suis engagé dans la vie politique treilliéraine depuis de nombreuses années. De 1995 à 2001, j’étais conseiller dans la majorité municipale, conduite par Jean-Paul Aubin. Après une interruption de trois ans, j’ai à nouveau intégré le conseil municipal en tant que chef de file du groupe d’opposition. J’ai donc travaillé aux côtés de l’équipe d’Émile Savary, avec laquelle j’ai toujours entretenu des rapports courtois et respectueux.

Vous avez mené une campagne audacieuse aux yeux de certains, est-ce le reflet de votre personnalité ? Je ne pense pas qu’elle ait été audacieuse mais plutôt légitime. Je suis un homme déterminé et le prouverai en sollicitant à nouveau la confiance des électeurs en 2014. L’émotion des élections passée, vous êtes aujourd’hui installé dans vos nouvelles fonctions. Comment vous sentez-vous? A.R. : J’aborde cette nouvelle fonction avec beaucoup de sérénité, car je suis entouré d’une équipe volontaire et dynamique. Les différents parcours des élus en font des hommes et des femmes aux compétences multiples et complémentaires. On sent chez vous le besoin d’avancer en équipe, et d’être entouré; vous avez également souhaité rassembler des hommes et des femmes de différentes sensibilités au sein de votre équipe. Quels avantages y voyez-vous pour la gestion de la commune ? A.R. : Plusieurs d’entre eux ont choisi d’aménager leur temps de travail pour se rendre disponibles afin d’assumer les charges qui relèvent de leurs délégations. C’est pour moi, le reflet d’un engagement fort. Par ailleurs, la parité est importante et c’est justement la diversité des opinions qui fait la richesse de mon équipe. Constituée de gens de gauche, de droite, du centre, ainsi que des verts, déçus par la gestion de leur commune, ces hommes et ces femmes se sont rassemblés pour exprimer leur désaccord. Au-delà de leurs idéaux politiques, ils revendiquent une préoccupation citoyenne. C’est dans un esprit d’ouverture et résolument apolitique que nous entendons servir la commune. J’entends d’ailleurs, aujourd’hui en tant que premier magistrat de la commune, poursuivre une collaboration avec l’opposition actuelle, dans un esprit constructif. On vous sent enthousiaste à l’idée de dérouler votre programme durant un mandat qui s’avère très court. Quelles sont vos priorités ? A.R. : J’ai fait le choix d’exercer mon mandat de maire à temps plein. Je veux être très disponible à la mairie aux côtés des services, mais aussi sur le terrain pour aller à la rencontre des Treilliéraines et des Treilliérains. L’orientation donnée à tous les élus qui m’entourent, est d’être attentifs à améliorer les services à la population et la sécurité, tant dans le bourg que dans les villages. Pour conclure, quelles perspectives d’avenir voyez-vous pour Treillières ? A.R. : Notre situation géographique et la proximité de Nantes Métropole sont des atouts stratégiques pour l’avenir de notre commune. Nous nous devons d’en tirer le meilleur parti, tant dans le domaine du développement économique, que sur le plan des infrastructures. Treillières présente des richesses environnementales attrayantes et une qualité de vie enviable, que je me dois, dès aujourd’hui, de contribuer à préserver pour les générations futures. C. R. Treillières infos • no 53 • Décembre 2012 •

07


Trombinoscope

8 adjoints et 6 subdélégués Modératrice par nature, toujours en recherche de consensus, résolument pragmatique et juste, je mènerai avec dévouement et responsabilité mon rôle d’interface entre les élus, les agents communaux et les habitants. Je serai la garante du respect des engagements politiques pris. En total accord avec Monsieur le Maire et conformément à notre programme, une analyse des comptes publics de notre commune est en cours. Les conclusions sont attendues fin

Depuis sa création au 1er janvier 2002, la Communauté de communes d’Erdre & Gesvres dispose de différentes compétences dont le développement économique, l’emploi et le tourisme. Je prendrai la responsabilité de cette compétence en tant que vice-président en charge de ces secteurs à compter du 28 novembre prochain. Les enjeux économiques de demain pour la commune sont de poursuivre et d’améliorer les conditions d’accueil d’entreprises sur Ragon, mais aussi de développer l’offre commerciale afin de répondre aux besoins des Treilliérains. Le

En m’associant à la liste d’Alain Royer, j’ai pris l’engagement de protéger notre environnement, dans sa dimension patrimoniale, architecturale, paysagère. Notre cadre de vie, bien que nous nous trouvions à la porte de Nantes, est encore bocager et constitué pour moitié de terres agricoles. Pour le préserver, il nous faut entretenir les arbres, les haies, les cours d’eau. Sur notre commune, subsistent encore des constructions de

Conscient de la richesse foncière de notre commune, de l’attractivité qu’elle suscite de par sa proximité de Nantes Métropole et soucieux de préserver le cadre de vie qu’elle nous offre pour les prochaines années, j’accorde une importance toute particulière aux respects des règlements d’urbanisme et de gestion de l’espace foncier. En effet, soucieux des attentes des Treilliérain(e)s en matière d’aménagement du territoire, du partage des espaces, ainsi que de la volonté de nos concitoyens de se projeter dans l’avenir, je m’engage, dans un souci permanent d’équité de l’application des droits de propriété, à offrir à chaque personne, à chaque famille, à chaque acteur économique public ou privé, la possibilité de développer un projet personnel ou collectif,

08 • Treillières infos • n 53 • Décembre 2012 o

novembre. La préservation du pouvoir d’achat est une préoccupation essentielle partagée par chacune et chacun d’entre nous. Avec les personnels, dont je veux saluer l’implication depuis notre arrivée, nous recherchons tous les leviers qui nous permettront de faire des économies. En mars prochain, sera soumis au vote du conseil municipal un budget 2013 responsable et garantissant un service public de qualité. Catherine Cadou

pôle d’équilibre Treilllières-Grandchamp contribuera à répondre, entre autres, à cette fonction en lien avec le centre bourg. Enfin, le tourisme n’est pas oublié sur la commune. Un travail a déjà été engagé sur la mise aux normes des sentiers de randonnée, afin d’assurer une pleine sécurité aux randonneurs. Je continuerai ce travail à la fois sur la commune de Treillières, mais aussi sur les onze autres communes de la CCEG. Enfin, je représenterai cette dernière au sein de l’Office de Tourisme Erdre & Gesvres. Yvon Lerat

notre passé, des puits en pierre, des fontaines et voies d’eau, des fours à pain, des calvaires et reposoirs, des chapelles et des statues, des moulins, témoins de notre histoire locale. Dans l’accomplissement de l’Agenda 21, nous accentuerons cette mise en valeur culturelle que nous voulons transmettre à nos enfants. Catherine Henry

s’inscrivant dans une cohérence de développement maîtrisé et concerté. Cette démarche vise, en priorité, à offrir une possibilité d’hébergement adapté, à optimiser l’accès aux services de proximité, à faciliter le déplacement, à préserver les espaces naturels ainsi qu’à favoriser le développement économique tout en vous offrant la possibilité de choisir l’environnement dans lequel vous souhaiteriez vivre. Par ces quelques lignes qui traduisent mes préoccupations permanentes d’adjoint au maire en charge de l’urbanisme, de l’aménagement de l’espace, de l’habitat et des affaires foncières, j’émets le souhait de vous apporter ma contribution au « bien vivre ensemble » sur ce territoire qui nous est cher. Gil Rannou


vie municipale Je me suis engagée au sein de l’équipe d’Alain Royer pour servir les Treilliérains, du plus jeune au plus âgé, en passant par les adolescents et les personnes en difficulté.

(RAM) existant qui est très performant et compétent. À ce titre, ce service sera associé au projet.

Je serai vigilante sur la qualité des services petite enfance, répondant au mieux aux besoins des familles. En effet, nous souhaitons offrir, à l’horizon 2014, la possibilité à toutes les familles ayant des enfants de moins de 3 ans, de choisir leur mode de garde, soit au sein du réseau d’assistantes maternelles existant, soit au sein d'une structure collective de petite enfance. Je serai très vigilante à faire respecter l’équilibre entre ces deux modes de garde, souhaitant avant tout soutenir le réseau d’assistantes maternelles

Après étude des affaires en cours, nous avons déjà pu faire des propositions à destination du Centre communal d’action sociale (CCAS) et rencontrer les responsables des services restauration et vie scolaire. Je travaille actuellement sur une animation qui devrait ravir les aînés dès le mois de janvier, dans le cadre du rendez-vous annuel. La réussite de cet événement me tient à cœur, comme toutes les actions sociales que j’aurai le plaisir de mener sur notre commune.

Une commission est née avec l’arrivée de la nouvelle équipe municipale dont je fais partie. J’ai aujourd’hui un rôle de médiateur au sein de la municipalité, pour répondre à vos inquiétudes, votre mal-être face à certaines situations de promiscuité ou encore faire respecter votre espace environnemental.

Je suis attentif aux commerçants pour maintenir une harmonie économique au sein de notre commune. Grâce à nos échanges, nous pourrons entretenir une perspective commune au bon déroulement de la vie locale.

L’espace rural est aussi exigeant que l’espace urbain, ils doivent être agréables et sécurisés pour les usagers. Accompagné de la police municipale à laquelle je redonne tout pouvoir, nous mettrons tout en œuvre pour faire respecter les lieux et biens publics.

En accord avec les différentes personnes en charge des jeunes, je veillerai à maintenir le niveau de qualité d’offres éducatives.

Élisa Drion

Mes préoccupations sont citoyennes avant d’être politiques, aucune étiquette ne défendra suffisamment l’idée de « bien vivre ensemble ». C’est l’idéal que défend l’équipe du conseil municipal actuel, en commençant par être à l’écoute de chaque membre, respectant les sensibilités politiques les plus diverses qui la composent. Je reste en veille sur tous les sujets vitaux qui font battre le cœur de notre commune ! Rémi Rolland

Ma présence dans l’équipe d’Alain Royer a pour seul but de servir au mieux mes concitoyens dans le cadre de ma fonction d’adjoint, délégué aux équipements et infrastructures, avec en charge la voirie, les espaces verts, l’assainissement et les bâtiments publics. Je suis très attaché à la qualité de notre réseau routier, il y a beaucoup à faire, celui-ci ayant été délaissé depuis trop longtemps. Ma priorité sera dans un premier temps d’intervenir

Le maire m’a confié le poste d’adjoint aux sports et à la vie associative. Cette mission que j’ai acceptée va me permettre désormais de tout mettre en œuvre pour répondre à vos attentes, en faisant évoluer la vie associative. Nous avons déjà en projet la création de nouveaux événe-

sur tous les problèmes liés à la sécurité routière ou celle de nos utilisateurs d’espaces publics. Je suis soucieux du respect de l’environnement et sensible à la propreté de notre commune, les deux étant compatibles nous privilégierons les produits 100 % naturels. Je remercie les responsables des divers services pour leur accueil et leur collaboration, ils font partie intégrante de la réussite de ma mission sur notre territoire. Michel Coupé

ments au sein de la commune. Soucieux du travail qu’il me faut accomplir dans un délai court, je reste convaincu qu’avec l’équipe responsable, dynamique et très impliquée qui m’entoure, nous allons tous travailler dans l’intérêt de toutes les Treilliéraines et Treilliérains. Mickaël Mendes

Les six conseillers subdélégués se voient confier des responsabilités particulières pour seconder le maire et les adjoints • Jean-Claude Salau, délégué aux équipements et infrastructures (voirie, espaces verts, assainissement, bâtiments publics).

• Damien Clouet, délégué à l’aménagement rural, aux espaces naturels et agricoles, au suivi de l’activité agricole.

• Frédéric Chapeau, délégué au sport et à la vie associative.

• Gwénola Lebreton, déléguée aux écoles, temps périscolaire, restauration municipale.

• Brigitte Marquenet, déléguée à la communication.

• Marc Pérols, délégué aux grands projets.

Treillières infos • no 53 • Décembre 2012 •

09


expression politique Treillières Autrement Nous sommes au travail pour appliquer dans nos décisions les six engagements que nous avons pris devant vous, à savoir :

La liste Treillières Autrement que vous avez élue le 14 octobre dernier, est une liste composée de femmes et d’hommes de toutes sensibilités. À ce titre, les statuts de l’association qui portent son nom seront ajustés dès le début d’année 2013.

– Défendre votre pouvoir d’achat;

Faut-il réellement avoir une étiquette politique pour gérer une commune de 8 000 habitants et être au plus près des attentes et besoins de chacune et chacun d’entre vous ?

– Être des élus actifs à la Communauté de communes Erdre & Gesvres.

Pour les 22 élus majoritaires que nous sommes, la réponse est résolument : NON. Nous défendrons, avec Monsieur le Maire, nouveau chef d’orchestre de notre commune, les valeurs qui nous animent et qui ne nous sont dictées par aucun parti politique.

– Protéger votre cadre de vie; – Préserver l’environnement; – Soutenir la vie associative, culturelle et solidaire; – Veiller à la sécurité de tous;

Ces six engagements poursuivent un seul objectif : vous offrir un service public de qualité, économe des deniers publics. Comme nous l’avons toujours exprimé, le nouveau bureau municipal est partagé sur le sujet de l’aéroport. Pour autant, les événements de ces derniers jours n’ont pas dérouté le gouvernement, le projet ayant fait l’objet de

Vivre à Treillières Le 14 octobre dernier, une courte majorité des électeurs a choisi d’accorder sa confiance à la liste de droite Treillières Autrement. Les élus de la liste de gauche Vivre à Treillières remercient les 1 497 électrices et électeurs qui les ont soutenus. Ce résultat se caractérise par une forte abstention, ce que nous regrettons particulièrement. Par ailleurs, nous aurions aimé que les habitants s’expriment plus nettement sur les services à la population que nous avons mis en œuvre depuis 10 ans, services inexistants en 2001 lorsque nous sommes arrivés aux responsabilités. Nous sommes fiers d’avoir répondu aux besoins d’une commune de notre taille. Enfin, d’ici 2014, nous souhaitions mener à terme des projets répondant à une attente forte de la population et adapter notre fin de mandat aux nouveaux besoins exprimés lors de la campagne. Dorénavant, nous nous devons d’assumer notre nouveau rôle : contrôler

10 • Treillières infos • n 53 • Décembre 2012 o

débat public « force » est « à la loi », le projet aboutira. Le porte-parole du gouvernement a prévenu que « chacun devait prendre ses responsabilités et comprendre que lorsqu’un projet comme celui-là a été déclaré d’utilité publique, que les travaux vont commencer en 2014, il faut savoir respecter les règles ».

oppositionmajorité

Dans un souci de transparence, il convient de clore une fois pour toute la polémique politicienne que certains veulent entretenir.

Il nous faudra donc accompagner ce projet au mieux afin de ne pas subir les décisions, mais bien saisir chaque opportunité se présentant à nous. Nous nous battrons pour le partage des emplois générés par l’arrivée de l’aéroport ou encore pour que ce projet soit une manne pour l’économie locale et nos entreprises treilliéraines.

Les élus du groupe Treillieres Autrement www.treillieresautrement.fr Nous contacter : treillieresautrement@orange.fr

l’action de la nouvelle majorité et proposer des solutions alternatives. C’est essentiel parce que certaines positions de la nouvelle majorité nous semblent déjà inquiétantes, notamment sur la maison de l’enfance.

Sur ce dossier comme sur les autres, nous saurons interpeler la population dès que la nouvelle majorité fera, selon nous, prendre des risques à la commune.

Nous avions travaillé ce projet depuis deux ans avec la caisse d’allocations familiales : regroupé avec les autres services de la petite enfance, dimensionné à 35 places pour ne pas concurrencer l’activité des assistantes maternelles et celle d’une crèche d’entreprise en cours de création, complété avec une salle municipale et des logements réservés aux aînés, et financé par plus de 1 250 000 euros de subventions (caisse d’allocations familiales, contrat de territoire, conseil général).

Le groupe des élus de gauche Vivre à Treillières vat@vivreatreillieres.com

Après avoir souhaité le déplacer, la nouvelle majorité veut en doubler la capacité ! Cette volonté d’un équipement qui, aux yeux de beaucoup, paraît démesuré, nous semble très hasardeuse.


cadre de vie

Projets et travaux en cours Pour des raisons évidentes de calendrier, nous ne pouvons pas en quatre semaines, traiter dans l’urgence, l’ensemble des dossiers qui nous ont été remis. Chaque projet exige des compétences et du contrôle, tant sur la légalité que sur la légitimité de nos choix. En tant qu’élus responsables, garants de l’intérêt général et responsables de l’avenir de notre commune, nous nous entourons d’experts sur les sujets suivants : plaine sportive, multi-accueil, place du Champ-de-Foire ou encore ZAC de Vireloup. Notre équipe étudie la viabilité de ces projets afin, d’une part, de trouver les meilleures solutions techniques et, d’autre part, de pouvoir garder la maîtrise des finances de notre commune, déjà mises à mal. Il faut savoir que nous sommes en présence de deux dossiers dont les permis de construire ont été adressés dans l’urgence à la préfecture, par l’ancienne majorité, le 16 octobre 2012, soit deux jours après les élections ! Il nous faut donc désormais composer avec certaines contraintes et un cadre administratif établi.

La plaine sportive n’est pas remise en cause sur le principe. Cependant, j’ai pris un arrêté pour stopper provisoirement les travaux pendant deux mois. Ceci pour des raisons réglementaires. Les travaux ont commencé sans respecter le délai de recours des tiers de 2 mois (affichage du permis sur site avec constat d’huissier), qui s’impose à tout maître d’ouvrage responsable, avant le début d’un chantier. Je soulignerai également le fait que les ba ˆ timents modulaires ont e ´ te ´ commande ´s, avant me ˆme qu’un permis de construire n’ait e ´te ´ de ´pose ´. Nous nous interrogeons sur les raisons de cette dangereuse précipitation. Cette régularisation administrative, occasionnant une interruption des travaux, va permettre à notre équipe de redéfinir le projet global afin de répondre, de manière pertinente et adaptée, aux attentes des associations sportives.

La construction d’un multi-accueil pour les tout-petits, associé à un programme d’immobilier social d’une quarantaine de logements, reste d’actualité. La structure sera construite, mais nous souhaitons que soit actée la possibilité, pour l’avenir, d’en augmenter sa capacité d’accueil. Cette démarche s’inscrit, avant tout, dans un souci d’anticipation de notre évolution de population,

afin de permettre à chacun d’entre vous, d’imaginer avec sérénité la prise en charge de vos jeunes enfants. Le projet sera néanmoins modifié, car l’ancien bureau municipal n’avait pas prévu les accès voiries et les places de stationnement permettant aux parents de déposer leurs enfants dans de bonnes conditions.

Concernant la ZAC de Vireloup, nous avons décidé d’ajourner les tranches 3 et 4 afin de réétudier le projet. Quant au programme du Champ-deFoire, la municipalité sortante avait prévu d’y implanter un immeuble avec des commerces de proximité au rez-dechaussée, et des bureaux sur deux étages. Nous remettons en cause ce projet pour deux raisons : l’emprise du

bâtiment et sa destination majoritairement tertiaire ainsi que la suppression du parking public actuel pourtant vital. Nous allons travailler sur un nouveau projet d’aménagement avec les riverains et les commerçants, à partir de début décembre. Chacun comprendra que les choix financiers, qui découleront de ces projets, seront cruciaux pour l’avenir de notre territoire. C’est la raison pour laquelle chaque décision sera prise avec discernement et circonspection. D’ores et déjà, nous prévoyons une présentation publique au début de l’année 2013, pour apporter tout l’éclairage nécessaire sur ces dossiers. Alain Royer.

Treillières infos • no 53 • Décembre 2012 •

11


Fin du chantier sur le secteur Depuis plusieurs mois, les habitants de La Ménardais ouest doivent composer avec le chantier d’extension de l’assainissement collectif. À la fin de l’année 2012, toutes les canalisations seront posées et la chaussée sera remise en état. Le programme d’extension du réseau d’assainissement collectif sur La Ménardais ouest, le Dominu et Le Pigeon-Blanc est un chantier d’envergure. Il comprend la pose de 8 kilomètres de tuyaux, un poste de relèvement au Dominu (point le plus bas du secteur) et un réseau de transfert le long du ruisseau du Verdet pour rediriger les eaux usées vers la station d’épuration, située à La BruyèreRobert. Pour réaliser tous ces travaux, il a fallu creuser et enlever des tonnes de terre, enfouir des centaines de tuyaux et combler les terrains et les routes pour revenir au niveau initial.

Poursuite du programme sur La Gergaudière et La Gouérie en 2013 Le programme d’extension de l’assainissement collectif se poursuivra en 2013 sur le secteur de La Gergaudière et La Gouérie et en 2014 sur Garambeau. Le programme d’extension de l’assainissement collectif engagé sous l’ancienne municipalité n’est, en effet, pas remis en

cause, explique Michel Coupé. En tant que nouvel adjoint, je mets tout en œuvre pour que les délais soient respectés sur les réalisations en cours. Je travaille en étroite collaboration avec le technicien municipal, Emmanuel Deniaud et je me rends disponible pour aller régulièrement sur le terrain afin de rencontrer les riverains lorsque cela s’avère nécessaire. En tant qu’élu, il me semble essentiel d’échanger avec les habitants pour comprendre leurs préoccupations afin d’améliorer leur vie au quotidien.

Conditions de raccordement

Voirie

Pour des raisons de sécurité sur la commune, la durée de l’éclairage public sera rallongée d’une heure chaque matin. Les candélabres seront allumés à partir de 6 h 15 le matin, pendant la période hivernale, dans tous les villages afin de faciliter les déplacements de tous les habitants et plus particulièrement des élèves qui se rendent aux abris de car.

Le service voirie met en place un programme d’entretien régulier sur toute la voirie dans vos quartiers et vos villages. Michel Coupé, adjoint délégué aux équipements et infrastructures, s’est en effet engagé à améliorer l’entretien et la propreté de la voirie communale pour faciliter la vie quotidienne des habitants.

o

accordant l’autorisation. Ensuite, ils disposeront d’un délai de 2 ans pour procéder au raccordement. Renseignements : secrétariat du service voirie au 02 40 94 54 75.

La fin des travaux ne signifie pas pour autant la possibilité de se raccorder

Éclairage public

12 • Treillières infos • n 53 • Décembre 2012

immédiatement pour les 310 familles concernées. En effet, des contrôles vidéo doivent être obligatoirement effectués par une société spécialisée et les ouvrages doivent faire l’objet d’une réception de conformité à la commande. Les propriétaires des habitations du secteur doivent attendre la réception d’un avis de la mairie leur

Bassins d’orage derrière la salle Héraklès

en bref

Le chantier, commencé depuis le début de l’année 2012, avait pris du retard en raison des intempéries et des aléas techniques dus à la nature du sol. Les travaux ont cependant bien progressé ces derniers mois et ils devraient s’achever d’ici la fin de l’année, la société SARC ayant renforcé ses effectifs.

Les travaux des bassins d’orage situés derrière la salle Héraklès sont en cours d’achèvement.


cadre de vie « Réduisons nos déchets, ça déborde ! »

Mieux vaut prévenir que guérir La semaine européenne de réduction des déchets, qui s’est tenue du 17 au 25 novembre, est un moment fort de mobilisation sur la problématique des déchets. Quelques jours après ce rendez-vous d’envergure européenne, retour sur les données à retenir, les chiffres d’Erdre & Gesvres, les actions menées à Treillières et les solutions possibles au quotidien.

Pourquoi est-il important de réduire ses déchets ? Même si de nombreuses infrastructures de traitement des déchets se développent sur le territoire, le risque de manquer de ce type d’installations est croissant. Le traitement des déchets ménagers représente un coût financier très lourd pour les collectivités. Ce coût inclut la collecte, l’acheminement, le recyclage, l’élimination ou l’enfouissement des déchets dans des centres spécialisés, pour lesquels le choix de nouveaux lieux d’implantation reste toujours problématique. Réduire ses déchets ménagers, c’est aussi prendre conscience de l’impact de ses choix de consommation. En effet, le fait d’acheter des produits suremballés, des produits à usage unique, de remplacer plutôt que de réparer, nécessite d’utiliser de plus en plus de matières premières. Le concept de « sac à dos écologique » permet de révéler ces impacts environnementaux cachés, antérieurs à notre utilisation. Ainsi par exemple, pour fabriquer une brosse à dent, il faut 1,5 kg de ressources naturelles, 75 kg pour un téléphone portable et 1 500 kg pour un ordinateur (source : ADEME).

Impacts de la Trivolution La mise en place de la redevance incitative sur le territoire Erdre & Gesvres a eu un impact positif depuis sa mise en place au 1er janvier 2012. Les relevés mensuels des tonnages collectés de janvier à septembre le confirment. En effet, sur cette

période, 48 % d’emballages supplémentaires ont été collectés. Les ordures ménagères non valorisables ont, quant à elles, baissé de 30 % par rapport à 2011.

Des initiatives à Treillières Que ce soit en interne ou en partenariat avec les établissements scolaires, la commune s’est fortement impliquée ces dernières années pour réduire sa propre production de déchets : recours aux gobelets réutilisables pour ses manifestations, mise en place de filières de valorisation des cartouches d’encre, des papiers, des téléphones portables ou encore des piles usagées. Suivant cette même perspective, l’installation d’un pavillon de compostage à l’école Joseph-Fraud a permis d’éviter de jeter plus de 1 400 kg de restes alimentaires, de novembre à juin dernier. Toutes ces actions limitent le recours à l’enfouissement et vont donc dans le sens d’une meilleure maîtrise des coûts.

Comment alléger notre sac à dos et réduire nos déchets ? Il est possible de réduire les quantités de déchets générées tout au long du cycle de vie d’un produit : conception, production, distribution, consommation et fin de vie. Pour les trois premières étapes, ce sont les fabricants et leurs sous-traitants qui disposent d’une réelle marge de manœuvre. Ils peuvent par exemple changer leurs matières premières ou le design de leurs produits, utiliser d’autres technologies moins génératrices de déchets ou encore éviter les suremballages (…).

Les leviers du consommateur se situent eux, au niveau des deux dernières étapes (consommation et fin de vie des produits). Chacun de nous peut faire des choix de consommation plus responsables et ce, dès l’étape du choix du produit. Ainsi, en pensant aux déchets futurs, l’acheteur privilégiera les produits ayant moins d’emballages, rechargeables ou plus facilement réparables. Certains produits peuvent aussi être achetés d’occasion, voire empruntés ou loués. Réduire ses déchets, c’est également moins jeter ou prolonger la durée de vie de ses produits, en donnant, en vendant ce dont on ne se sert plus, c’est aussi composter ses déchets organiques (...). Ces gestes de prévention appliqués au quotidien, permettraient de réduire les déchets de 150 kg par an par habitant.

Redevance incitative Le conseil communautaire se réunit le 28 novembre 2012, pour débattre de la future grille tarifaire pour 2013, de la redevance incitative. Au cours de ce conseil, nous défendrons notre position dans la lignée de nos engagements de campagne. Comme annoncé début novembre, le coût devrait être revu à la baisse de l’ordre de 20 %. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’avancée de ce dossier. www.treillieres.fr En septembre, les gens du voyage s’appropriaient le parking Olympie et l’espace près du terrain de pétanque. La tension était grandissante au sein de notre commune, les Treilliérains ne comprenant pas que ces caravanes investissent le bourg librement. L’adjoint délégué à la proximité et à la sécurité, Rémi Rolland, investi de ses nouvelles fonctions depuis le 22 octobre dernier, est intervenu accompagné du policier municipal afin de négocier un départ rapide. Comme convenu avec les occupants, ils ont levé leur campement dès le lendemain matin, mardi 23 octobre. Le convoi s’est éloigné dans le calme, le bourg a retrouvé son espace et les familles leur sérénité.

en bref

Depuis 40 ans, la quantité de déchets ménagers produits par l’Union européenne a doublé : 522 kg de déchets municipaux (en moyenne par personne) ont été générés dans les états membres (source : Eurostat). Ces déchets sont le résultat de modes de production et de consommation non durables sur lesquels des changements peuvent être apportés à grande échelle.

Treillières infos • no 53 • Septembre 2012 •

13


vie scolaire École La Chesnaie

Semaine du goût Les 2 classes de PPS-PS et PS-MS ont fait de la compote de pommes et poires. Les enfants ont d’abord goûté les fruits crus, puis ils les ont coupés en petits morceaux. Après cuisson, ils ont tourné le moulin à légumes puis dégusté la compote. Tout le monde s’est régalé. Les 2 classes de MS-GS ont travaillé sur l’album « Rentrée sur l’île Vanille ». ils

ont découvert les fruits exotiques et ont goûté les mangues, les noix de coco ou encore les papayes. Les enfants ont senti les épices (vanille, curry, poivre, cacao, cannelle…). Une classe a réalisé un gâteau à base de noix de coco et lait de coco, l’autre classe, une recette à base de patates douces et vanille.

École Alexandre-Vincent

C’était la récré… La rentrée des classes de l’école Alexandre-Vincent s’est faite sous le signe des récrés. Pour répondre à l’invitation de l’association Treillières au fil au temps, les élèves de la classe de CM1 ont écrit des textes pour raconter leurs récréations. Ces productions, accompagnées d’autres textes de Treilliérains et de photos anciennes, font désormais l’objet d’un recueil sorti officiellement à l’occasion des Journées du Patrimoine les 15 et 16 septembre dernier. Pour les cent ans de la mairie-école, une exposition et des archives ont retracé l’histoire du bâtiment désormais exclusivement consacré aux affaires municipales, mais qui abritait à l’ori-

gine deux classes primaires. Pendant deux jours, la cloche de l’ancienne école a retenti pour annoncer la sortie d’une récréation à l’ancienne, préparée sur le temps périscolaire à l’école AlexandreVincent, avec l’aide de bénévoles de Treillières au fil du temps. Cordes à sauter, billes et petits coureurs du Tour de France, béret et blouse grise ont été ressortis… pour la plus grande joie des parents venus en spectateurs. Le petit opuscule de 90 pages « C’était à la récré » est disponible à la maison de la presse, au supermarché et auprès de Treillières au fil du temps. Il peut également être emprunté à la bibliothèque À Tout Lire.

École Sainte-Thérèse

Nettoyons la nature Le vendredi 28 septembre 2012, nous, les élèves des classes de CE1 de Mme Lusseau et de CM1 de M. Bernard et Mme Sautejeau de l’école Sainte-Thérèse de Treillières, avons participé à

l’action nationale « Nettoyons la nature ». L’objectif de cette journée était de sensibiliser les enfants au respect de la nature en ramassant les déchets qui la polluent notamment à Treillières.

Munis de gants, de dossards jaunes et de sacs poubelle (un sac jaune pour les déchets recyclables et un sac vert pour les autres déchets), nous sommes allés dans le secteur des salles de sport. Nous avons ramassé toutes sortes de déchets qui jonchaient le sol : des morceaux d’ardoise, un vieux MP4, des barres métalliques, un extincteur, des chaussures, des morceaux de verre… Avec les autres classes de l’école, nous avons ainsi rapporté une dizaine de sacs de déchets à l’école. Suite à cette action très enrichissante, nous adressons un message à tous les Treilliérains : « Ne jetez plus vos déchets ! Respectez la nature ! » L’idéal serait que l’année prochaine, nous n’ayions rien à ramasser sur Treillières.

14 • Treillières infos • n 53 • Décembre 2012 o


Inscription sur les listes électorales jusqu’au 31 décembre 2012 Si votre inscription sur les listes électorales n’est pas encore effectuée, vous avez jusqu’au lundi 31 décembre 2012 pour vous présenter au service élections muni de votre carte d’identité ou de votre passeport en cours de validité et d’un justificatif de domicile récent à votre nom (facture EDF, eau, téléphone fixe, taxe d’habitation, taxe foncière). Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez formuler votre demande d’inscription sur le site mon.service-public.fr. Si vous êtes né entre le 1er mars 1994 et le 28 février 1995, vous serez inscrit automatiquement suivant les listes reçues de l’INSEE. Enfin, si vous avez changé d’adresse sur la commune, vous devez faire enregistrer cette modification qui ne se fait pas automatiquement. Il faut vous présenter au service élections avec un justificatif de domicile à votre nom. Renseignements : service élections au 02 40 94 65 87 et demande d’inscription en ligne sur le site mon.service-public.fr

Passerelle : places disponibles à partir de janvier 2013 La Passerelle dispose de quelques places disponibles pour les matinées d’éveil du lundi matin à partir de janvier 2013. Sont concernés les enfants non scolarisés et âgés de 2 à 3 ans. Contact : Isabelle Guillou au 07 86 27 74 91.

Expéditition solidaire

La Sénégazelle Faire rimer défi sportif avec solidarité, tel est l’objectif de la Sénégazelle, course 100 % féminine qui se déroule du 23 février au 3 mars 2013 au Sénégal dans la région de Simal. Trois Treilliéraines, une Rennaise et quatre Vendéennes participeront à cette épreuve sous les couleurs de l’équipe Soligazelles. Au programme, une course à pied en 5 étapes de 10 à 15 kilomètres avec la remise de matériel scolaire aux élèves des écoles dans chaque lieu d’arrivée. Avant leur départ, les 8 participantes doivent récolter 184 kg de fournitures et Les Soligazelles se mobilisent pour financer cette aventure. Un partenariat a été établi avec l’école Sainte -Thérèse pour collecter des fournitures et le cours de Zumba, proposé le 7 novembre dernier, a rassemblé plus de 350 participants. Deux possibilités pour les soutenir : donner crayons, trousses, stylos, craies, ardoises, règles, gommes et/ou faire des dons financiers à l’association. Contacts : Géraldine Fur au 06 11 47 68 28, courriel : soligazelles2013@gmail.com site : http://www.senegazelle2013.com

Animations pour tous les écoliers

Noël des enfants • Fantaisie polaire : le théâtre des Sept Lieues présente un spectacle de marionnettes et d’objets aux couleurs de l’hiver, du blanc de la neige aux mille et une couleurs de Noël. Un petit conte d’hiver et d’amitié, tout en douceur et en gaieté, destiné aux tout-petits des structures petite enfance les 6 et 7 décembre et aux 222 élèves des classes maternelles, les 10 et 11 décembre 2012.

• Thomas Carabistouille : clown conteur et tête à l’envers, Thomas Carabistouille, accompagné de son fidèle musicien, Fred Cat, distillera sa bonne humeur aux 385 élèves des classes élémentaires les 13 et 14 décembre. Organisation : services culture et affaires scolaires.

Exposition du 3 au 15 décembre 2012

Made in Malawi

n bref

Panneau lumineux Un panneau d’information lumineux a été installé devant la mairie. Les associations qui souhaitent annoncer leurs événements peuvent contacter Christine Costard, chargée de communication au 02 40 94 55 80 ou par courriel christine.costard@ treillieres.fr

Déplacement des pizzaïolos

vie culturelle

Dès le 2 janvier : Les pizzaïolos quitteront la place de la Liberté pour s’installer place de la Mairie (face à la mairie). Jours et heures habituels.

Un an après la sortie du livre de Jean-Paul Teillet, Made in Malawi, la bibliothèque À Tout Lire vous propose de retrouver ses magnifiques photographies à travers une exposition. Au fil d’un parcours de 73 clichés en noir et blanc, accompagnés de légendes, vous voyagerez au cœur des villages et des cultures vivrières de ce petit pays d’Afrique. En croisant ces regards heureux, vous ressentirez leur prodigieuse et éternelle joie de vivre, nous promet l’auteur. Cette exposition débute à la bibliothèque et se prolonge à la mairie, salle du conseil municipal. Retrouvez Jean-Paul Teillet le samedi 8 décembre, à 10 heures, pour une vente-dédicace de son livre et à 11 heures, à la bibliothèque pour le vernissage de l’exposition avec petit-déjeuner et visite commentée. Entrée libre aux horaires d’ouverture de la bibliothèque et de la mairie. Renseignements : bibliothèque À Tout Lire au 02 40 94 61 76. Treillières infos • no 53 • Décembre 2012 •

15


DIMANCHE 25 7 à 15 heures

alendrier

novembre

VENDREDI 14 15 à 19 heures

PERMANENCE DU PSYCHOLOGUE DE L’ECOLE DES PARENTS, sur RV auprès du CCAS au 02 40 94 52 42, espace social enfance près de la mairie.

MARCHE AUDAX (6 KM/H), à Treillières et Grandchamp-des-Fontaines, organisée par Marche Vive. Inscriptions : Évelyne Jouanno au 06 37 48 90 31, salle Simone-de-Beauvoir.

SAMEDI 15 à 18 heures

ARBRE DE NOËL DE L’ÉCOLE SAINTE-THÉRÈSE, salle Héraklès.

DIMANCHE 16 14 h 30

DIMANCHE 25 9 à 17 heures

VIDE TA CHAMBRE PETIT LOUP, avec Treillières Amicale Laïque. Inscription pour les exposants : http://treillieresal.free.fr, salle Olympie.

TREILLIÈRES ENTRE 1954 ET 1968, projection de diapositives proposée par Treillières au fil du temps, entrée gratuite, salle Simone-de-Beauvoir.

LUNDI 17 20 heures

CONSEIL MUNICIPAL, salle du conseil de la mairie.

LUNDI 26 20 heures

CONSEIL MUNICIPAL, salle du conseil de la mairie.

MERCREDI 19 10 à 10 h 30

LE PANIER GOURMAND DES GRANDS, Tout public. Bibliothèque À Tout Lire.

MERCREDI 26 14 à 17 heures

PERMANENCE DE FRANÇOIS LOGODIN, conciliateur de justice, avec ou sans RV, courriel : francois.logodin@laposte.net, bureau RDC mairie.

décembre MERCREDI 5 10 à 10 h 30

j a nvi er

LES P’TITS LUS, Bibliothèque À Tout Lire.

MERCREDI 5 CONCOURS DE BELOTE AU PROFIT à partir de 14 heures DU TÉLÉTHON, organisé par l’Amicale des Retraités, salle Simone-de-Beauvoir. JEUDI 6 14 h 30

TREILLIÈRES ENTRE 1954 ET 1968, projection de diapositives proposée par Treillières au fil du temps, entrée gratuite, salle Simone-de-Beauvoir.

JEUDI 6 20 h 30

SPECTACLE DE FLAMENCO, présenté par l’ATRIR et les Amitiés Hispano-Chapelaines, salle Capellia, La Chapelle-sur-Erdre.

SAMEDI 8 MARCHÉ DE NOËL, à partir de 9 heures stands des commerçants et des associations locales, promenades en calèche, structure gonflable. 11 h 30 et 15 h 30 Spectacle déambulatoire avec Les Poules, places de la Liberté et de La Chesnaie. 19 heures Feu d’artifice, avenue des sports.

LUNDI 7 15 h 15 à 16 h 15

PERMANENCE PARLEMENTAIRE DE MICHEL MÉNARD, sur RV au 02 40 68 70 04 ou contact@michelmenard.fr, bureau des permanences de la mairie.

MERCREDI 9 10 à 10 h 30

LES P’TITS LUS, Bibliothèque À Tout Lire.

DIMANCHE 13 RV à 13 h 30

VALLÉE DU CENS (ORVAULT), avec le Groupe Randonnée Nature, place du Champ-de-Foire.

MERCREDI 16 10 à 10 h 30

LE PANIER GOURMAND DES GRANDS, Tout public. Bibliothèque À Tout Lire.

MERCREDI 16 18 h 30

VŒUX DE LA MUNICIPALITÉ AUX ASSOCIATIONS ET AUX PARTENAIRES, salle Simone-de-Beauvoir.

DIMANCHE 9 RV à 13 h 30

TILLAY – HACHÈRE – CHÉZINE, avec le Groupe Randonnée Nature, place du Champ-de-Foire.

JEUDI 17 18 heures

VŒUX DE LA MUNICIPALITÉ AU PERSONNEL MUNICIPAL, salle Simone-de-Beauvoir.

LUNDI 10 15 h 15 à 16 h 15

PERMANENCE PARLEMENTAIRE DE MICHEL MÉNARD, sur RV au 02 40 68 70 04 ou contact@michelmenard.fr, bureau des permanences de la mairie.

VENDREDI 25 15 à 19 heures

PERMANENCE DU PSYCHOLOGUE DE L’ECOLE DES PARENTS, sur RV auprès du CCAS au 02 40 94 52 42, espace social enfance près de la mairie.

MERCREDI 12 16 h 30 à 19 h 30

COLLECTE DE SANG, salle Simone-de-Beauvoir.

LUNDI 28 20 heures

CONSEIL MUNICIPAL, salle du conseil de la mairie.

MERCREDI 30 12 heures

RENDEZ-VOUS DES AÎNÉS, organisé par le CCAS, salle Simone-de-Beauvoir.

Calendrier de la collecte des déchets ménagers Jours

Bacs gris

Sacs jaunes

Jeudi 6 décembre

l

l

Jeudi 13 décembre

l

Jeudi 20 décembre

l

Vendredi 28 décembre

l

Vendredi 4 janvier

l

Jeudi 10 janvier

l

Jeudi 17 janvier

l

Jeudi 25 janvier

l

Jeudi 31 janvier

l

l

Notez-le bien… l

l

l

Plus d’infos sur www.cceg.fr

16 • Treillières infos • n 53 • Décembre 2012 o

Fermeture de tous les services municipaux (y compris le multi-accueil) à 16 h 30 au lieu de 17 h 30 les lundis 24 et 31 décembre 2012.


Treillieres Infos n°53