Page 1

L’art de vivre in Thailand & Cambodia

16

SEPT OCT

2019


pimclick® pimclick®

www.pimclick.com www.pimclick.com

p

A Creative digital agency in the heart of Bangkok. A Creative digital agency in the heart of Bangkok. 399 INTERCHANGE BUILDING, SUKHUMVIT ROAD. 399 INTERCHANGE BUILDING, SUKHUMVIT ROAD.


Latitudes

O UR SPONS ORS

EDITO CLIMATO

L

DIRECTOR Caroline Laleta Ballini +66 (0)869 504 961 carolinelaleta@gmail.com

Q

Q a vérité sort de la bouche des enfants. Souvent, c’en est même gênant, nan ? Ainsi de ces œuvres de Rada, artiste de 10 ans, qui nous tendent un miroir bien peu complaisant et génèrent autant de malaise que d’étonnement devant la maturité de son geste artistique.

Au-delà de la mode bien storytélée des porte-parole en culotte courte et de la réalité ventriloque des adultes qui les guident, sans vouloir remettre une couche, la désespérance exprimée par les nouvelles générations éclabousse…

CHIEF EDITOR Christophe Chommeloux +66 (0)918 233 500 chris.choms@gmail.com

Greta Thunberg, en route vers la Trumpie à la voile, à grands frais, s’est fait gronder par Onfray. Mais rien de l’effraie et quand on est mue par un tel souffle, autant en emporte le bilan carbone. À propos, savez-vous que vous pouvez devenir carbone positif pour une poignée de dollars ? Quelques plants de mangroves suffisent, moins instagramique, mais plus éthique.

'

BUSINESS DEVELOPMENT MANAGER Hervé Duprat +66 (0)937 198 098 herveduprat@hotmail.com

Agent of Change, Rada Volodina Exhibition from August 31 to September 11 at Sathorn 11

È

PR & JOURNALIST Nalinee (Nune) Udomsinn +66 (0)925 769 940 nalinee@1296-chiangmai.com C O N TR IBUTOR S Christophe Chommeloux, Justine Hrmnt, Tiphaine Mallégol, Caroline Laleta Ballini, Etienne Tripelon, Michael Hirsch, Claire Dewet & Vimolnat Thongsaard PH OTOS Cover Illustration: Pariwat Anantachina Stéphanie Ledoux, Bruno Coq, Bodhi Theater, Pedi:Mani:Cure Studios, Elephant Parade, Nakrob Moonmanas, Kata Rocks, Tiphaine Mallégol, Kanom Jeen Spirit Jim Thompson, Tourism Authority of Thailand, La Petite Ecole, Acacia, BCIS, KIS international School, Thai Property Group, Starboard, Pimclick P RI N TER Print City Co., Ltd. Bangkok

The truth comes out of the children’s mouth. Often, it’s quite embarrassing, na? Look at these artworks by Rada, a 10-year-old artist. They pull a hardly indulgent mirror toward us and generate as much unease as amazement in front of the maturity of her artistic gesture. Beyond the well-storytold wave of spokespersons in short pants and the ventriloquistic reality of the adults who guide them, the despair expressed by the new generations is splashing… Greta Thunberg, sailing her way to Trumpland, left a carbon footprint several times higher than with a plane, because they had to fly a team to bring the boat back. By the way, do you know that you can become carbon positive for a handful of dollars? Some mangrove plants suffice, less instagramable, but more ethical. Christophe Chommeloux

MAGAZINE BIMESTRIEL INDÉPENDANT EN FRANÇAIS ET EN ANGLAIS INDEPENDANT BIMONTHLY MAGAZINE IN FRENCH AND IN ENGLISH STUDIO SO WHAT CO., LTD. 2/2 Moo 10, T. Chalong, A. Muang, Phuket 83130 Thailand

contact@magazinelatitudes.com - www.magazinelatitudes.com 03


Pool Suites & Villas at the Temples’ Gates templation.asia lattitudes-ad-Jan-2018_V6.indd 1

1/11/18 3:22 PM


M

© Pariwat Anantachina

SOMMAIRE

Contents 08 ART

Pariwat Anantachina, des collages éminents

18 ACTUALITÉS

Notre sélection d'infos

08

24 BEAUTÉ © Bastien Gonzales

Quel pied !

40 SÉRIES & CINÉMA Vos prochaines séances

44 VILLAGE GLOBAL

Saveurs émergentes Cas d'écoles

© SElephant Parade

58 ÉDUCATION

24

62 LAPETITE ÉCOLE BANGKOK Petite école, grande vision

46 50

© Tourism Authority of Thailand

50 CUISINE THAÏE

© Stéphane Ledoux

44

Vovan, compétences et proximité

ART 08

Pariwat Anantachina: Agglomerations

NEWS 18

What happens?

BEAUTY 24

© La Petite Ecole Bangkok

Give your feet a treat

CINEMA 40

Your next shows…

GLOBAL VILLAGE 44

Vovan, Expertise and Proximity

58

THAI CUISINE 50 Emerging Flavors

EDUCATION 58 Keep it school!

LA PETITE ÉCOLE BANGKOK 62

Well-being and sustainable development

58

62 05


© BCIS Phuket

SOMMAIRE

70

Contents

© KIS International School

8

© Centre Acacia

66 ACACIA BANGKOK

Précocité bilingue et innovation

70 BCIS PHUKET

Stimulateur de haut vol

78 KIS BANGKOK

Les activités extrascolaires, clés de la réussite

82 DIGITAL LIFESTYLE Le numérique à fleur de peau

86 IMMOBILIER

78

De Tahiti à Thai Property

66

92 AMAZING THAILAND

© Tourism AUthority of Thailand

Endroits en vert

102 STARBOARD

Starboard : planches de salut

ACACIA BANGKOK 66

Early bilinguism and innovation

102

BCIS PHUKET 70

High-flying stimulator © Pimclick

© Starboard

92

KIS 78

Are extracurriculars really still “extra”?

DIGITAL LIFESTYLE 82

Connected fashion, next of skin Artwork : pimclick.com

Connected

FASHION “La mode connectée”

REAL ESTATE 86

From Tahiti to Thai Property

AMAZING THAILAND 92 Evergreen Thailand

82 06

STARBOARD 102 A star is board


WELCOME TO THE CLUBHOUSE Experience tantalizing tastes, soak up the groovy atmosphere and drink bespoke cocktails paired with gastronomic concepts under our new retractable roof shaded from the sun. Experience our wonderful beach club ambience with spectacular oceanfront location, perfect for a memorable day next to our sparkling infinity pool overlooking the Andaman. WWW.KATAROCKS.COM


08


A RT Justine Hrmnt

Collagist and digital designer, Pariwat Anantachina develops an urban universe through cosmopolitan compositiions mixing photographs and vintage illustrations. In 10 years of creation, he has become one of the emblematic figures in the art of collage in Thailand.

PA R I WAT A N A N TAC H I N A DES COLLAGES ÉMINENTS Agglomerations

N

é en 1981 à Ratchaburi, Pariwat a toujours souhaité devenir architecte. Mais le destin en a décidé autrement. Après une première année d’école infructueuse, il se tourne vers le design et la communication à l’Université de Bangkok, où il décroche une licence en Art. Il débute sa carrière en tant que designer, avant de développer sa pratique artistique.Aujourd’hui, il entretient ces deux facettes en étant à la fois artiste, mais aussi co-fondateur et directeur de The Uni_Form, un studio de design numérique.

Après avoir pratiqué le dessin et la peinture, Pariwat découvre le collage à l’occasion d’un de ses cours suivis à l’université.

BORN IN 1981 AT RATCHABURI, PARIWAT HAD ALWAYS WISHED TO BECOME AN ARCHITECT. BUT FATE DECIDED OTHERWISE and after an unsuccessful first year in school, Pariwat turned to Communication Design from Bangkok University, where he graduated with a Bachelor of Arts. He then started his career as a designer, before developing his artistic practice. Today, he maintains these two facets by simultaneously being an artist and the co-founder and designing director of The Uni_Form Design Studio. After practicing drawing and painting, Pariwat discovered collage during an assignment in University. “I can draw and I can paint but some people do it better than me. I wanted to find some technique I might do better than others and I found collage.”

Artiste collagiste et designer, Pariwat Anantachina développe un univers urbain cosmopolite au travers d’œuvres mêlant photographies et illustrations vintage. En 10 ans de création, il est devenu l’une des figures majeures de l’art du collage en Thaïlande. 09


PLAN DE COUPE

« Je peux dessiner et peindre, mais certaines personnes font cela bien mieux que moi. Je voulais trouver une technique que je pourrais faire mieux que les autres et j’ai trouvé le collage » nous confie-t-il. Un art du collage dont il mixe aisément les techniques, réalisant ses œuvres tantôt à la main à l’aide d’extraits de journaux qu’il trouve au gré de ses voyages, tantôt à l’ordinateur. « Pour mes collages numériques, j’utilise mes propres photos tandis que pour les œuvres manuelles, je collecte des images que je trouve dans toutes sortes de magazines. Il m’arrive également de mixer ces deux techniques et de mélanger mes photos et des illustrations chinées à droite, à gauche. » L’artiste ne cherche pas à s’affirmer dans un style prédéfini. Son studio abonde d’œuvres aux formats, couleurs et motifs variés. Dans cet espace de quelques mètres carrés en plein centre de la capitale, les collages côtoient ainsi les livres, les meubles vintage et les bibelots en tout genre. Un air de cabinet de curiosités qui reflète bien les influences hétéroclites de l’artiste.

COLLAGE 2.0 Si Pariwat s’est fait connaître grâce à ses montages numériques, il cultive une attirance toute particulière pour la technique plus classique du collage manuel. « J’aime faire des collages à la main, mais je vois plus cette pratique comme un passe-temps, cela ne me rapporte pas beaucoup d’argent. Donc j’essaie de faire la balance entre ces deux approches.» D’un côté donc, on trouve chez le créateur une pratique professionnelle et lucrative qui se caractérise par des collages pho-

10


CA S H

tographiques réalisés à partir d’éléments figuratifs. L’ensemble donne à voir un amoncellement de détails citadins qui, une fois regroupés, engendre une impression de fourmillement urbain rempli de vitalité. Pariwat y apporte une touche très pop par l’emploi de couleurs vives et de symboles ancrés dans la pop culture comme les enseignes 7-Eleven ou la figure de l’ancien roi Rama IX. « Je pense que dans la rue tout peut être représenté, comme la culture, l’art, la mode ou la politique.Tout peut y être visible et tout y est réel. C’est pourquoi j’aime représenter les rues de chaque ville. » L’utilisation même de la photographie pour ces collages rend l’ensemble plus réaliste. La création de collages sur les grandes capitales qu’il visite devient alors une manière de représenter la société du pays dans lequel il se trouve et d’inscrire son travail dans la lignée des premiers artistes collagistes comme Raoul Hausmann ou Robert Rauschenberg, qui utilisaient cette technique pour faire écho à l’actualité politique ou à la culture populaire.

An art of collage which techniques he mixes easily, sometimes handcraft with paper journals extracts that he finds during his trips, sometimes realized by computer and entirely digital. “For my digital collages, I use my own photos and for the handcrafted ones I collect material from magazines. I mix both too.” The artist doesn’t want to lock himself in a preset style. His studio is full of art pieces with different sizes, colors and varied patterns. In this small space in the center of the metropolis, collages cohabit with art books, vintage furniture and all sorts of trinkets. Evocative of a cabinet of curiosities, it reflects the artist’s motley influences.

Collage 2.0 If Pariwat became well-known thanks to his digital collages, he nurtures a specific attraction for the more classical technique of handcraft collage. “I love to do handcraft collages but it’s more like my hobby, it doesn’t put that much food on the table. So, I try to balance these two approaches.” First comes a professional and lucrative practice characterized by photographic collages made from figurative elements. The whole is giving us to see an accumulation of urban details which, when gathered, offers this impression of a buzzing city. Pariwat gives it a touch of pop with bright colors and pop culture symbols as 7-Eleven signs and representations of the late King Rama IX. “I think the streets can represent everything such as art, culture, fashion or politics. Everything can be displayed on the streets, it’s real. That’s why I love to represent the streets of each cities.”

11


UNE TRADITION MANUELLE Mais par ailleurs Pariwat conserve la pratique du collage à la main, comme dans la tradition introduite au début du XXème siècle par les dadaïstes et les surréalistes. Le fait de qualifier cette pratique de « passe-temps » rend sa démarche plus personnelle et révèle une certaine pudeur de la part de l’artiste. Toutefois, si des artistes comme Max Ernst utilisent le collage dans un esprit de déconstruction et de rupture avec la tradition picturale en place, les collages de Pariwat ne sont aucunement ancrés dans le surréalisme ou l’absurde. On retrouve plutôt l’esthétique des grands collagistes avec des éléments teintés de vintage. Ici et là on distingue un manuel d’utilisation d’électro-

12

The use of photographs for these collages make them more realistic. By creating collages of big cities he is visiting, he represents the society of the country in which he finds himself and follows with his work in the footsteps of the first collagists like Raoul Hausmann or Robert Rauschenberg, who used this technique to echo politics news as well as popular culture.

A manual tradition On the other side, Pariwat keeps on creating handcrafted pieces following the tradition of the art of collage initiated at the beginning of the 19th century by Dadaists and Surrealists. Qualifying this practice has a hobby makes his approach more personal and reveals a kind of modesty from the artist.


ménager, des publicités ou des extraits de livres de botanique. Considérer son travail manuel comme amateur le libère des contraintes esthétiques et de l’obligation de devoir générer des profits, donnant ainsi naissance à des créations que l’on pourrait qualifier de plus authentiques.

LA MAGIE DU COLLAGE « Il m’arrive parfois de peindre par-dessus mes collages, mais selon moi, un “bon” collage a besoin de la magie que procure le matériau initial. Je pense que c’est important quand on regarde un collage, de voir les matériaux.  » La sélection des matériaux représente une étape primordiale du travail de l’artiste : « C’est très long de collecter et sélectionner les fragments de papiers ou les photos ». Chacun des éléments a son importance dans la composition finale et en cacher une partie par des interventions ultérieures reviendrait à reléguer au second plan l’étape initiale de sélection.

Nevertheless, if artists such as Max Ernst used collages in a spirit of deconstruction and to make a caesura with traditional painting, Pariwat’s collages are not rooted in surrealism or absurd. It is rather reminiscent of the aesthetic of the great collagists, with elements of vintage. Here and there we can see an electronic manual, advertisement and extracts of botanic books... Identifying his handmade works as amateur breaks him free from aesthetics constraints and from the obligation to generate profits. This gives birth to creations that we could qualify of more authentic.

The Magic of Collage “Sometimes I paint on top of my collages but for me a good piece needs the magic of material. I think it’s important when looking at a collage to see the materials.” The selection of material is an important step in the artist process. “It takes a long time to collect paper and pictures.” Each element has its value in the final composition and to hide a part of it by subsequent treatments would be relegating to the second level the initial step of selection.

13


MIXTURES

14

Aujourd’hui on peut admirer les rues de Bangkok, Hong Kong, Hanoï ou encore Singapour dans des collages aux couleurs acidulées dont Pariwat distingue aisément les différences. « Chaque rue reflète l’essence de la ville. »

Today we can see the streets of Bangkok, Hong Kong, Hanoi or even Singapore in collages with tangy colors that Pariwat easily distinguish from each other. “Every streets reflect the essence of the cities.”

Pariwat ne suit jamais le même schéma et traite toujours différemment ses sujets. On peut considérer ses collages comme autant de réinterprétation des villes, des moyens de transport ou des sujets de société qu’il explore, déconstruit et reconstruit. Par exemple, avec Muscula Wagon #3, il invente un nouveau moyen de locomotion.

Pariwat never follows the same pattern and always processes differently with each project he creates. We can consider his collages as many reinterpretations of cities, transports or societies that he explores, deconstructs and rebuilds. For example, with Muscula Wagon #3, he invents a new means of transportation.


UNE PERSONNALITÉ FRAGMENTÉE

A fragmented personality

Pariwat fait clairement la distinction entre sa pratique artistique et les activités commerciales qu’il développe pour le compte de sa société The Uni_Form. Depuis 3 ans, il est à la tête d’un projet éditorial intitulé The Uni-verse. Chaque année il publie un recueil de collages en partenariat avec ses amis collagistes. Sur une thématique renouvelée à chaque édition, l’ouvrage est ainsi imprimé à 100 exemplaires numérotés dont la couverture diffère à chaque numéro. Une manière de posséder en quelque sorte un livre unique. Après avoir exploré les thématiques de l’espace et du code en 2017 et 2018, l’édition de l’année 2019 portera sur les locaux. Elle a par ailleurs été présentée en avant-première à l’occasion de la Bangkok Art Book Fair organisée par Bangkok City City Gallery le 4 septembre. n

Pariwat clearly makes the distinction between his purely artistic practice and the commercial activities he develops with his company The Uni-Form. For three years, he has been leading an editorial project named The Uni-verse. Every year, he publishes a compilation of collages in partnership with his collagists friends. With a refreshed theme at each new edition, the publication is printed in 100 numbered copies with a different cover for each one, a manner to get a unique book. After having first explored space and coding in 2017 and 2018, the 2019 edition will be on locals. It has been presented in preview at the Bangkok Art Book Fair organized by Bangkok City City Gallery on September 4th. n  www.pariwatstudio.com

 www.pariwatstudio.com

16

Boutiques / Shops

 Siam Discovery, ODS (Objects of Desire Store), 3rd Floor  Chatuchak Weekend Market, Section 7, Soi 3, No. 118


A.L.A.

Avocats Law Associates Ltd. www.avocatslawphuket.com Première avocate thaïe diplômée du Stage International du Barreau de Paris,

MLLE ANONGNAT BUNSUD vous écoute, vous informe dans votre langue en toute confidentialité, sans intermédiaire, et traite seule ou avec des collègues spécialisés tout dossier de droit, justice, affaires, famille, démarches administratives, etc.

Maître Bunsud possède également LE CERTIFICAT NOTARIAL qui lui permet de légitimer vos documents et signature.

First Thai lawyer to be graduated by the International Internship of the Paris Bar,

MISS ANONGBAT BUNSUD listens to you, informs you in your language (EnglishFrench) in complete confidentiality, without intermediary and manages alone or with specialized colleagues any legal case, justice, business or family affairs, administrative procedures, etc.

Miss Anongnat Bunsud also holds THE NOTARIAL CERTIFICATE which allows her to legitimize your documents and signature.

SEULE VÉRITABLE AVOCATE THAÏE VRAIMENT FRANCOPHONE RÉSIDANT À PHUKET

MOBILE

+66 (0)895 868 740 EMAIL

lawyeranong@gmail.com

118/17 Phrabaramee Road, Patong, Kathu, Phuket 83150 (sur la droite à côté de Century 21, au 1er carrefour avec feux en venant de Kathu)


BA N G KO K Latitudes Team 20-30 SEPT

01- 31 OCT

SQUARE & RARE FOLLOWING THE GREAT SUCCESS OF HER TRAVEL DIARIES EXHIBITION AT THE ALLIANCE FRANÇAISE LAST FEBRUARY and her participation

près le franc succès rencontré par son exposition Travel Diaries à l’Alliance française en février dernier, et sa participation aux célébrations picturales des deux ans du magazine, l’artiste voyageuse Stéphanie Ledoux prend possession des murs de Loulou Forks & Glasses avec une série de toiles carrées inédites en Thaïlande. Le format, concentrant les images sur les visages, met toujours plus en valeur ces regards incroyablement intenses qu’elle capture au fil de ses pérégrinations et de ses rencontres.

réalisé l’affiche, a exposé 18 de ses œuvres sur des toiles géantes de 3 x 5 m. Elle prépare actuellement une grande exposition parisienne, qui se tiendra début décembre dans le superbe cadre de l’Espace Thorigny, à un jet de pierre du musée Picasso, au cœur du Marais. Réalisée en collaboration avec Latitudes, l’exposition Stéphanie Ledoux - Carré Magique comprendra 8 portraits ethniques et quelques surprises, notamment à l’occasion du vernissage en musique avec DJ Jazzie C & Guests le vendredi 20 septembre.

in the magazine’s two-year pictorial celebrations, the traveling artist Stéphanie Ledoux takes possession of the walls of Loulou Forks & Glasses with a series of square paintings still unseen in Thailand. The format, concentrating the images on faces, emphasized these incredibly intense gazes she captures during her peregrinations and encounters. Stéphanie, whose next book, Trait pour trait will be released on October 5th, recently came under the spotlight in her hometown of Toulouse, where the Rio Loco Festival, for which she designed the poster, showed 18 of her artworks: portraits on giant canvas 3x5m. She is currently preparing a major Parisian exhibition, which will take place early December in the superb setting of Espace Thorigny, just a stone’s throw from the Picasso Museum, in the heart of the Marais. Produced in collaboration with Latitudes, the Stéphanie Ledoux - Carré Magique exhibition will display 8 ethnic portraits and some surprises, especially during the vernissage with DJ Jazzie C & Guests, on Friday, September 20.

Stéphanie, dont le prochain livre Trait pour trait sortira le 5 octobre, s’est récemment trouvée sous le feu des projecteurs à Toulouse, sa ville natale, où le festival Rio Loco, dont elle a

 Du 20 septembre au 31 octobre, chez Loulou  www.facebook.com/Stephanie.Ledoux.Art  www.facebook.com/louloubangkok  www.facebook.com/djjazziec

 Du 20 septembre au 31 octobre, chez Loulou  www.facebook.com/Stephanie.Ledoux.Art  www.facebook.com/louloubangkok  www.facebook.com/djjazziec

A

18

Stéphanie Ledoux au carré


12

July

BA N G KO K

2017

Since 1998

6-30 SEPT

VOVAN & ASSOCIES Co. Ltd Lawyers, Patent Attorneys, Notarial Services & Debt Collector

Foreign Direct Investments Labor, Immigration International Tax Data Protection,Cyber Law Intellectual Property Rights Real Estate, Assets, Wealth Management Sport Law Family Law , Inheritance, Notary Litigation, Arbitration & Mediation

www.vovan-bangkok.com www.vovan-bangkok.com

Paris ,, Yangon ,, Bangkok Pattaya ,, HuaHin. Paris ,, London London ,, Shanghai, Shanghai, Tokyo Tokyo Yangon Bangkok ,, Phuket Phuket PattayaTHAI HuaHin. MAIN EXPERTISE OF ,,THE LAW Bangkok Head Office LEGA LINK M ember of worldwide network of 70 Independent law firms FIRM:network of 70 Independent law firms inin 60 LEGA M ember 60 countries. countries. OceanofTower 1, LINK worldwide

th Main of Corporate, Merges, Acquisitions, Private Equity Floor, 170/42 Main14expertise expertise of the the law law firm: firm:  New Ratchapisek Rd.   Commercial, Contracts, Tax -- Corporate, Merges, Acquisitions, Corporate, Merges, Acquisitions, Private Private Equity Equity Toey, Bangkok -- Klong Commercial, Contracts, Commercial, Contracts,   Foreign Direct Investments ThailandInvestments -- 10110 Foreign Foreign Direct Direct Investments   Labor, Immigration -- +66 Labor, Immigration 61 31 38 Labor,(0)22 Immigration -- International International Tax Tax   Data Protection, Cyber Law -- Data Protection,Cyber Data Protection,Cyber Law Law -- Contact: Intellectual Property Intellectual Property Rights Intellectual Property Rights Rights  -- Frederic Real Management FavreAssets, Real Estate, Estate, Assets, Wealth Wealth Management   Real Estate, Assets, Management -- Anne-Lise Sport Law Sport LawLeo Regnier -- Family Law , Inheritance, Notary Family Law , Inheritance, Notary   Sport Law, Aviation Law Sebastien Bance -- Litigation, Arbitration Litigation, Arbitration && Mediation Mediation Julalak Phunsawat   Family Law, Inheritance, Notary Florian Coulombe Main expertise of the law firm:

M ember of LEGALINK worldwide network of 70 Independent law firms in 60 countries. Paris , London , Shanghai, Tokyo , Yangon , Bangkok , Phuket , Pattaya , HuaHin. Since 1998

www.vovan-bangkok.com www.legalink.ch

Romantic attraction

-

BANGKOK,www.legalink.ch SHANGHAI , YANGON, www.legalink.ch Since 1998 PHUKET, Since 1998 PATTAYA, HUA HIN, SAMUI

Bangkok Head Office: Ocean Tower 1, 14th Fl., 170/42 New Ratchapisek rd. Klong Toey, Klong Toey Bangkok 10110 - Thailand Tel: +66 (0)2 261 3138 Fax: +66 (0)2 261 3140

Frederic Frederic Favre Favre Florian Florian Coulombe Coulombe Anne-Lise Anne-Lise Leo Leo Regnier Regnier

Julalak Phunsawat Frederic Favre Florian Coulombe Anne-Lise Leo Regnier

anne-lise.leoregnier@vovan-bangkok.com

Alliance française de Bangkok Contact ::  Jusqu’au Contact 30 septembre anne-lise.leoregnier@vovan-bangkok.com anne-lise.leoregnier@vovan-bangkok.com  www.facebook.com/AllianceFrancaiseBangkokJulalak Julalak Phunsawat Phunsawat

- Corporate, Merges, Acquisitions, Private Equity Lawyers, Attorneys, Notarial Services & Debt Collector Lawyers, Patent Patent Attorneys, - Commercial, Contracts, Notarial Services & Debt Collector

anne-lise.leoregnier@vovan-bangkok.com

Contact :

Fax: Fax: +66 +66 (0)2 (0)2 261 261 3140 3140

Contact :

M ember of LEGALINK worldwide network of 70 Independent law firms in 60 countries.

Main expertise of the law firm:

Corporate, Merges, Acquisitions, Private Equity Commercial, Contracts, Foreign Direct Investments Labor, Immigration International Tax Data Protection,Cyber Law Intellectual Property Rights Real Estate, Assets, Wealth Management Sport Law Family Law , Inheritance, Notary Litigation, Arbitration & Mediation

mettant plus de vendre des originaux, il décide de se remettre à la peinture en 2006 et commence dans un style BD. Puis avec une réflexion plus picturale, il tente une approche conceptuelle Bangkok Head Bangkok Head Office: Office: et moderne Tower du portrait,Ocean sensibilisé par Fl., la cause fémiOcean Tower 1, 1, 14th 14th Fl., 170/42 New rd. 170/42 des New Ratchapisek Ratchapisek rd. nine et le droit femmes. Il a notamKlong Toey, Klong Toey Klong Toey, Klong Toey ment exposé au GMAC à Paris Bangkok 10110 Thailand Bangkok 10110 - Thailand et l’Espace +66 Saint Rémi Tel: à Bordeaux. Tel: +66 (0)2 (0)2 261 261 3138 3138

Paris , London , Shanghai, Tokyo , Yangon , Bangkok , Phuket , Pattaya , HuaHin.

VOVAN & ASSOCIES Co. Ltd

-

partir de touches de couleurs primaires et après un long travail de recherche numérique, Bruno Coq pose avec un pinceau les éléments abstraits qui composent les œuvres de Limerence #001, comme des atomes formant un corps, et plongent le spectateur dans une cinétique abstraite et concrète. Issu du milieu punk rock alternatif des années 80 et 90, musicien et dessinateur de bande dessinée pour adultes, il a fréquenté les Beaux-Arts de Bordeaux et les Arts appliqués de la Gironde. Le tout numérique de la bande dessinée ne per-

Bangkok Head Office: Ocean Tower 1, 14th Fl., 170/42 New Ratchapisek rd. Klong Toey, Klong Toey Bangkok 10110 - Thailand Tel: +66 (0)2 261 3138 Fax: +66 (0)2 261 3140

Julalak Phunsawat Frederic Favre Florian Coulombe Anne-Lise Leo Regnier

A

Neuf à la Coq

www.vovan-bangkok.com www.legalink.ch Since 1998

Lawyers, Patent Attorneys, Notarial Services & Debt Collector

paint the abstract elements that compose the Limerence #001 artworks, like atoms forming a body, and plunge the viewer into abstract and concrete kinetics. Coming from the alternative punk rock scene of the ’80s and ’90s, this musician and adult cartoonist has attended the Beaux-Arts de Bordeaux and the Applied Arts of the Gironde. The all-digital nature of comics no longer allowed him to sell

originals, so he decided to go back to painting in 2006 and started in a comic style. Then, with a more pictorial reflection, a conceptual and modern approach to portraiture is attempted, sensitized by the feminine cause and women’s rights. He has previously exhibited at GMAC in Paris and Espace Saint Rémi in Bordeaux. Alliance française de Bangkok  Until September 30  www.facebook.com/AllianceFrancaiseBangkok

VOVAN & ASSOCIES Co. Ltd

USING PRIMARY COLOUR TOUCHES AND AFTER A LONG PERIOD OF DIGITAL RESEARCH, Bruno Coq uses a brush to to

  Litigation, Arbitration & Mediation

Contact: anne-lise.leoregnier@vovan-bangkok.com www.vovan-bangkok.com

VOVAN & ASSOCIES Co. Ltd Lawyers, Patent Attorneys, Notarial Services & Debt Collector 12

July

www.vovan-bangkok.com www.legalink.ch Since 1998

Bangkok Head Office: Ocean Tower 1, 14th Fl., 170/42 New Ratchapisek rd. Klong Toey, Klong Toey Bangkok 10110 - Thailand Tel: +66 (0)2 261 3138 Fax: +66 (0)2 261 3140

Paris , London , Shanghai, Tokyo , Yangon , Bangkok , Phuket , Pattaya , HuaHin.

M ember of LEGALINK worldwide network of 70 Independent law firms in 60 co Main expertise of the law firm:

Contact : anne-lise.leoregnier@vovan-bangkok.com Julalak Phunsawat Frederic Favre Florian Coulombe Anne-Lise Leo Regnier

2017

-

Corporate, Merges, Acquisitions, Private Equity Commercial, Contracts, Foreign Direct Investments Labor, Immigration International Tax Data Protection,Cyber Law Intellectual Property Rights Real Estate, Assets, Wealth Management Sport Law Family Law , Inheritance, Notary Litigation, Arbitration & Mediation

RENDEZ-VOUS AU LYS Le Rendez-Vous est désormais bien installé au Lys. JeanYves et son équipe y proposent le meilleur des deux entités : autour du bar et du jardin soigneusement réaménagés, théâtre de parties de pétanque endiablées, une cuisine française traditionnelle de qualité avec des spécialités comme le cassoulet toulousain aux haricots tarbais.  Tous les jours Set lunch : 390 baths+ At the bar and in the gorgeous garden, the setting of dramatically fierce pétanque competitions, Jean-Yves and his team offer traditional, high-quality French cuisine, with Tarbes beans, Troy andouillette sausage, veal liver and much more...

 Everyday Set lunch: 390 THB+  148/11 Nang Linchi soi 6, soi Keng Chua Thung Mahamek Sathorn, Bangkok  +66 (0)20 775 453  www.facebook.com/RDVLYS


BA N G KO K Latitudes Team

gratuitement leur programme à d’autres temples. Seuls quelques ajustements sont nécessaires par rapport à la salle et au Bouddha en exposition. Une très belle initiative pour redonner ses lettres de noblesse au bouddhisme auprès des jeunes citadins du royaume.  www.BodhiTheater.com

Wat is Happening?

P

Bhodi message

our faire face à la désertion des temples par les jeunes générations, qui leur préfèrent largement les centres commerciaux, Thawatchai Saengthamchai et son équipe de Why_Not ont travaillé d’arrache-pied pendant 1 an pour réaliser la première exposition d’art numérique jamais projetée dans un édifice religieux en Thaïlande.

La projection visuelle et sonore de Bodhi Theather, buddhist prayer : re-told, un mapping sur les murs du Wat Suthi Wararam était basée sur le « Jayamangala Gatha », un chant commémorant le triomphe de Bouddha à 8 épreuves : L’ignorance - La perfection suprême ; L’irritation – La patience ; La Rage – La compassion ; L’indulgence – L’éveil ; L’accusation – Le calme ; La tromperie – La sagesse ; La menace – Le rôle et La fierté – La vérité.

Le résultat est magnifique et les foules ont applaudi les projections d’une demi-heure qui se sont succédées de mai à juin dernier. Le but initial des créateurs a largement été atteint, car toutes les générations sont venues admirer cette prouesse technique dans un lieu culte et s’intéresser de plus près aux enseignements du Bouddha. Wat Suthi Wararam est réputé pour son ouverture d’esprit, accueillant déjà des expositions de peinture, une salle de méditation où l’on scanne les ondes du cerveau et des projections de films dans le temple accompagnées de débats pour enseigner la pensée du Bouddha. Avec Bodhi Theater, l’enseignement reste le même, seules la technologie et l’approche artistique changent. Parrainée par la NIA, l’Agence Nationale de l’innovation en Thaïlande pour le design et par Epson pour le projecteur, l’équipe se dit prête à offrir

TO COPE WITH THE DESERTION OF THE TEMPLES BY THE YOUNGER GENERATIONS, WHICH LARGELY PREFER SHOPPING MALLS, Thawatchai Saengthamchai and his team from Why_Not have worked hard during 1 year to create the first digital art exhibition ever projected in a religious building in Thailand. The visual and sound projection of Bodhi Theather, Buddhist prayer: re-told, a mapping on the walls of Wat Suthi Wararam’s, was based on the “Jayamangala Gatha”, a chant commemorating Buddha’s triumph over 8 tribulations: Ignorance - Supreme perfection; Irritation – Patience; Rage – Compassion; Indulgence – Awakening; Accusation – Calmness; Deception – Wisdom; Menace - Role and Pride – Truth. The result is magnificent and the crowds applauded the half-hour projections that followed each other from May to June. The initial goal of the creators has largely been achieved as all the generations came to admire this technical prowess in a cult place and to take a closer interest in the Buddha’s teachings. The master of Wat Suthi Wararam is known for his open-mindedness, already hosting painting exhibitions, a meditation room where brainwaves are scanned, as well as film screenings in the temple accompanied by debates to teach Buddha’s thought. With Bodhi Theater, the teaching remains the same, only technology and artistic approach change. Sponsored by the NIA, the National Innovation Agency in Thailand for design, and by Epson for the projector, the team is ready to offer their program for free to other temples. There are just some adjustments to be made to the room and the Buddha on display. A very nice initiative to restore the nobility of Buddha among the city’s young citizens in the kingdom.  www.BodhiTheater.com

20


BA N G KO K

FTCC Charity Gala Dinner 2019

9 18hFrid 00 o a y th 2 0 1 g ko k n w ar 8 N o v e m b ertel B an ds at Shangri-La Ho SAVE THE DATE!

FTCC Team, with its Gala Committee, is really proud and excited to announce the theme and location of its upcoming FTCC Charity Gala Dinner. After the amazing success of "Le Cirque Merveilleux", we would like to take you on a new cruise adventure:

FRENCH RIVIERA

Fontaine, je boirais de ton eau

I

nitié au Cambodge en 2016, le projet Refill not Landfill propose de réduire notre consommation de plastique par l’utilisation de gourdes réutilisables munies d’un QR code qui permet de géolocaliser les lieux les plus proches mettant à disposition une fontaine d’eau potable pour les remplir. À Bangkok, où l’action vient d’être mise en place en partenariat avec l’associa-

tion Bangkok River partners, 9 stations sont déjà prêtes à l’emploi, notamment au Warehouse 30, à la galerie P. Tendercool ou à Jam Factory, ainsi qu’au sein du complexe River City Bangkok, où Latitudes l’a découverte à l’occasion de l’exposition vidéo Italian Renaissance. Le projet est également implanté à Chiang Mai et Chiang Rai.  www.refilltheworld.com

Fill Entropy INITIATED IN CAMBODIA IN 2016, THE REFILL NOT LANDFILL PROJECT offers to reduce our plastic consumption with reusable bottles displaying a QR code with which you can geolocate the closest places where you can refill with fresh water. In Bangkok, where the action has just been implemented in partnership with Bangkok River Partners association,

9 refill stations are already available in places such as Warehouse 30, P. Tendercool gallery or Jam Factory, as well as River City Bangkok complex, where Latitudes discovered the project on the occasion of the video exhibition Italian Renaissance. The project is also established in Chiang Mai and Chiang Rai.  www.refilltheworld.com

Friday 8th November 2019 18:00 Onwards Shangri-La Hotel Bangkok Mark your agenda, start thinking about your outstanding outfits and stay tuned for more info coming up soon! If you are interested in becoming a sponsor of this event and gain premium visibility, please contact: - Events Coordinator Khun Wittaya - wittaya@francothaicc.com 02-650-9613 #130

FTCC What’s the Franco-Thai Chamber of Commerce (FTCC)? • A non-profit bilateral organization based in Bangkok • A link between France and Thailand in terms of economy, business and more • A partner of choice with more than 300 members in various sectors What can the FTCC do for you? •  FTCC gives advices to build or develop your business in Thailand • FTCC organizes various events you can take part in: 75 per year! • FTCC proposes communication tools to improve your visibility • FTCC offers useful HR services How to get in touch with the FTCC?   Kian Gwan House III, 5th Fl., 152 Wireless Rd., Lumpini, Pathumwan, Bangkok 10330   Office: +66 (0)2650 9613-4 |   Fax: +66 (0)2650 9817 |   www.francothaicc.com   contact@francothaicc.com

21


BA N G KO K 15-22 SEPT

THIS MONTH FINALLY ARRIVES THE MOST ANTICIPATED 8-DAY LONG CULINARY EVENT ORGANIZED BY SO SOFITEL BANGKOK TO COOK A STORM AT ITS DYNAMIC DINING SPACES, GATHERING 8 MICHELIN-STARRED CHEFS.

SO FOODY

BIEN QUE 8 Avec la rentrée arrive enfin l’événement gastronomique de 8 jours organisé par SO Sofitel Bangkok pour régaler ses dynamiques espaces culinaires avec une palanquée de chefs étoilés Michelin aux fourneaux.

P

Sunday 15th September: The Love of Oyster at MIXO. The Oyster Shucker, Chef Jacques Cocollos from the world-famous MarennesOléron will offer the best Majestic oysters accompanied by bubbles.

our la 8ème édition de So Amazing Chefs 2019, 8 chefs talentueux et 8 chefs étoilés au guide Michelin, venus des quatre coins du monde, feront la démonstration de tout leur savoir-faire pour mettre à l’honneur la cuisine et la culture de leur pays... Dépêchez-vous de réserver les quelques places encore disponibles aux dates ci-dessous.

Monday 16th September: The Art of Baking, at Gaggenau kitchen at MIXO. The only female winner of Iron Chef Thailand, Chef Thananya Kaikaew will join hands with Chef Piti Saengmanee, the Hotel’s Executive Sweets & Savoury Chef to teach how-to-bake Chocolate Lava cake and signature “Soufflé” from Michelin-starred Soufflé and Me restaurant.

Dimanche 15 septembre : The Love of Oyster au MIXO. Jacques Cocollos, ostréiculteur d’exception dans le bassin de MarennesOléron, ravira vos papilles en vous servant ses délicieuses huîtres accompagnées d’une coupe de champagne.

Thursday 19th September: SO AMAZING CHEFS, The Culinary Showdown at Ballroom. A total of 16 highly rated chefs will go knife-to-knife in a two-day competition. 75 minutes will be given with ingredients revealed at the last moment to the chefs working in teams.

Lundi 16 septembre : The Art of Baking (L’art de la pâtisserie) dans la cuisine Gaggenau du MIXO. La chef Thananya Kaikaew, seule femme à avoir remporté le titre d’« Iron Chef Thailand » et le chef pâtissier de l’hôtel, Piti Saengmanee, vous montreront comment préparer à la maison le fondant au chocolat et le soufflé emblématique du restaurant étoilé au guide Michelin, « Soufflé and Me ».

Friday 20th September: Cheese@So will bring back Les Frères Marchand, owners of one of the oldest cheese factories in Eastern France. Connoisseurs will get to please their discerning palate with rare cheeses imported directly from France and paired with fine wine.

Jeudi 19 septembre : SO AMAZING CHEFS, The Culinary Showdown. 16 chefs s’affronteront dans la salle de bal à l’occasion d’un concours de haute volée gastronomique : 75 minutes pour préparer en équipe un plat original à partir des ingrédients imposés. Vendredi 20 septembre : Cheese@So verra le retour des frères Marchand, célèbres artisans et propriétaires de l’une des plus anciennes fromageries de l’est de la France. Les amateurs de fromages auront l’occasion de déguster des produits d’exception importés directement de France, servis avec du vin de qualité.

22

For the 8th Edition, So Amazing Chefs 2019, 8 Michelin-starred chefs plus 8 chef maestros will bring their own unique flairs and cultural influences from all over the world. Hurry up to book the few sits still available on the dates below.

Dimanche 22 septembre : Drink ’n’Brunch avec huit grands chefs (Nicolas Elalouf, Rob Van Der Veeken, Thananya Kaikaew, Simon Scott, Patrice et Phillipe Marchand, Maria José San Roman et Jacques Cocollos) aux fourneaux. Le brunch dominical et bien arrosé du Red Oven prendra une tout autre dimension.

Sunday 22nd September: Drink ’n’ Brunch with 8 culinary heroes – Nicolas Elalouf, Rob Van Der Veeken, Thananya Kaikaew, Simon Scott, Patrice & Phillipe Marchand, Maria Jose San Roman and Jacques Cocollos –cooking a storm. Sunday boozy brunch will go to a completely different level!

Dimanche 22 septembre : lors de la grande finale de SO AMAZING CHEFS, 8 chefs prépareront 8 plats originaux au restaurant Park Society, après une réception de bienvenue au HI-SO. Le nombre de places étant limité, réservez à l’avance.

Sunday 22nd September: The Final Round of The So Amazing Chefs, 8 culinary chefs will craft 8-course experience at Park Society restaurant, after a welcome reception at HI-SO. As seats are limited, keeners are recommended to book well in advance.

Pour plus d’informations  +66 (0)2-624-0000  h6835@sofitel.com  www.so-sofitel-bangkok.com/so-amazing-chefs-2019

For more information  +66 (0)2-624-0000  h6835@sofitel.com  www.so-sofitel-bangkok.com/so-amazing-chefs-2019


BA N G KO K

C

Joueurs de food

onfortablement installé au fond du soi Sukhumvit 47 dans une superbe maison de deux étages avec un magnifique jardin verdoyant, ce nouveau restaurant-bar français contemporain dégage une atmosphère à la fois chaleureuse et décontractée et vise à offrir une expérience gastronomique exquise. Les lecteurs de Latitudes et les habitués de l’Alliance française y retrouveront avec plaisir le chef François Lecouvez, qui nous a régalés d’une succulente côte de bœuf à l’occasion de l’inauguration.

Le projet a été lancé par le duo dynamique de footballeurs devenus entrepreneurs, Tristan Do, chouchou du football thaïlandais, et son agent Sam Nordine, qui nous a résumé : « Nous avons mis en place ce mélange dynamique pour séduire les papillons de nuit comme les professionnels qui ont besoin de s’échapper de la vie trépidante de Bangkok. Ivy47 est un lieu où ils peuvent passer du temps avec leurs amis, se rencontrer et faire la fête ! ».  FIvy 47 Restaurant & Bar  www.facebook.com/ivy47.bkk

Ivy47, Champions League 圀愀渀琀 琀漀 欀攀攀瀀 甀瀀 眀椀琀栀 搀攀瘀攀氀漀瀀洀攀渀琀猀㼀 吀栀攀渀 樀漀椀渀 琀栀攀  䘀漀爀攀椀最渀 䌀漀爀爀攀猀瀀漀渀搀攀渀琀猀✀ 䌀氀甀戀 漀昀 吀栀愀椀氀愀渀搀Ⰰ  琀栀攀 氀愀爀最攀猀琀 愀渀搀 漀氀搀攀猀琀 瀀爀攀猀猀 挀氀甀戀 椀渀 匀漀甀琀栀攀愀猀琀 䄀猀椀愀⸀ 刀攀最甀氀愀爀 䘀䌀䌀吀 瀀爀漀最爀愀洀洀攀猀 愀渀 搀漀挀甀洀攀渀琀愀爀椀攀猀 漀û攀爀  搀椀û攀爀攀渀琀 瀀攀爀猀瀀攀挀琀椀瘀攀猀 愀渀搀 挀栀愀渀最攀猀 愀û攀挀琀椀渀最 琀栀攀 爀攀最椀漀渀 ⨀ 䜀爀攀愀琀 戀愀爀 愀渀搀 爀攀猀琀愀甀爀愀渀琀 ⨀ 倀爀攀猀猀 挀漀渀昀攀爀攀渀挀攀猀 ⨀ 䌀愀琀攀爀攀搀 昀甀渀挀琀椀漀渀猀  ⨀ 䌀攀渀琀爀愀氀 氀漀挀愀琀椀漀渀 眀椀琀栀 搀椀爀攀挀琀 䈀吀匀 匀欀礀吀爀愀椀渀 愀挀挀攀猀猀 ⠀䌀栀椀搀氀漀洀⤀ ⨀ 吀攀爀爀愀挀攀 漀瘀攀爀氀漀漀欀椀渀最 挀攀渀琀爀愀氀 戀甀猀椀渀攀猀猀 搀椀猀琀爀椀挀琀

LOCATED NEAR THE END OF SUKHUMVIT 47 IN A UNIQUE TWO-STORY HOUSE WITH A BEAUTIFUL GREEN GARDEN, this new contemporary French restaurant and bar boasts a warm yet casual elegance atmosphere and aims to provide an exquisite dining experience. Latitudes readers and Alliance française regulars will catch up with its chef François Lecouvez, who cooked for us the most delicious beef on the occasion of the grand opening.

The project has been launched by footballers-turned-entrepreneur dynamic duo Tristan Do, Thailand’s football heartthrob, and his agent Sam Nordine, who summarized for us: “The vibrant mix we have put in place appeals to both young and the young-at-heart social butterflies or working professionals who need an escape from the hectic city life of Bangkok. Ivy47 a place where they can hang out with friends, meet for blind dates, and celebrate!”  FIvy 47 Restaurant & Bar

䌀漀洀攀 琀漀 琀栀攀 䘀䌀䌀吀Ⰰ 愀渀搀 挀漀渀渀攀挀琀 眀椀琀栀 漀琀栀攀爀 椀渀琀攀爀攀猀琀椀渀最 瀀攀漀瀀氀攀 愀琀 琀栀攀 戀攀猀琀 洀攀攀琀椀渀最 瀀氀愀挀攀 愀渀搀 琀愀氀欀猀 瘀攀渀甀攀 椀渀 䈀愀渀最欀漀欀 ⴀⴀ  礀漀甀 搀漀渀✀琀 渀攀攀搀 琀漀 戀攀 昀漀爀攀椀最渀 漀爀 愀 挀漀爀爀攀猀瀀漀渀搀攀渀琀⸀   倀䔀一吀䠀伀唀匀䔀 䴀䄀一䔀䔀夀䄀 䌀䔀一吀䔀刀 㔀㄀㠀⼀㔀 倀䰀伀䔀一䌀䠀䤀吀 刀伀䄀䐀 䈀䄀一䜀䬀伀䬀 ㄀ ㌀㌀ 

䌀漀渀琀愀挀琀㨀  ㈀ⴀ㘀㔀㈀  㔀㠀  椀渀昀漀䀀昀挀挀琀栀愀椀⸀挀漀洀 眀眀眀⸀昀挀挀琀栀愀椀⸀挀漀洀

23


Connu et reconnu parmi les célébrités et l’élite mondiale pour son approche ludique, unique et pédagogique des soins des pieds et des mains, Bastien Gonzalez est l’un des pionniers du monde des pédicures.

. . PEDI.MANI.CURE STUDIOS

in Bangkok and Phnom Penh,i what a walk.

QUEL PIED! Pedi:Mani:Cure Studios à Bangkok et Phnom Penh

24


BA N G KO K & P H N O M P E N H Tiphaine Mallégol

Famous and recognized among celebrities and the world elite for his playful, unique and educational approach to foot and hand care, Bastien Gonzalez is one of the pioneers in the world of pedicures.

B

astien a fait ses armes au sein d’un cabinet de pédicurie médicale place des Vosges. Il intervient ensuite très vite dans les hôtels les plus raffinés, d’abord à Paris, puis à Londres et à New York, où la clientèle est séduite par son expertise et son approche très particulière du métier, lui conférant le statut de « virtuose du pied ». Ses 20 Pedi:Mani:Cure Studios, désormais installés dans les hôtels les plus luxueux de la planète, proposent une ligne complète de produits et d’outils « Révérence de Bastien » pour les pieds, les mains et les ongles.Tous les responsables des studios sont des podologues francophones et anglophones accomplis, diplômés d’État en France, qui ont donc eu accès au savoir-faire à la française et qui savent particulièrement bien transmettre leurs connaissances.

REDONNER SES LETTRES DE NOBLESSE AU SOIN DU PIED L’unicité du concept de ces remarquables studios repose sur la synergie entre soin, beauté et bien-être. Ses protocoles de soins portent une attention soigneuse et médicale à l’ongle et à son intégrité. La finition beauté de l’ongle passe par sa brillance, grâce à une technique de polissage à l’ancienne dont chaque étape est parfaitement expliquée par la responsable, pour un résultat étonnamment brillant naturellement. Mais l’ultime secret de ces soins d’exception réside dans leur dimension relaxante : que ce soit au terme d’un soin du pied ou de la main, un massage permet de libérer toute tension des orteils à la jambe, ou des doigts jusqu’à l’avant-bras. Il s’agit là d’un moment délicieux. Le soin ultime du menu proposé par ces studios est le Duo : un soin signature par excellence, réalisé à quatre mains et qui n’oublie aucun détail des ongles, mains, pieds, jambes et bras. Le summum du luxe en la matière, maintes fois récompensé par les professionnels du monde de la beauté aux quatre coins de la planète. D’après un proverbe chinois « Le sourire vient du pied », alors n’hésitez plus à vous offrir ces soins exquis. La bonne nouvelle ? Vous pouvez retrouver l’expertise et les produits de Bastien Gonzales sur tous les continents… et surtout à côté de chez vous dans un cadre exceptionnel : le Mandarin Oriental à Bangkok, au bord de la rivière Chao Phraya, ou le fabuleux Rosewood à Phnom Penh.

BASTIEN HAS CUT HIS TEETH IN A MEDICAL PEDICURE PRACTICE PLACE DES VOSGES IN PARIS. He then very quickly intervened in the most refined hotels of the capital, then in London and New York, where the clientele was seduced by his expertise and his very particular approach to the profession, conferring on him the status of “Foot virtuoso”. Its 20 Pedi:Mani:Cure Studios, now installed in the most luxurious hotels on the planet, offer a complete line of products and tools “Révérence de Bastien” for the feet, hands and nails. All the managers of the studios are accomplished French-speaking and English-speaking chiropodists, state-registered graduates in France, who have therefore had access to French know-how and who know how to transmit their knowledge particularly well.

Lend prestige to Foot Care The uniqueness of the concept of these remarkable studios is based on the synergy between care, beauty and well-being. Its care protocols pay careful and medical attention to the nail and its integrity. The beautiful finish of the nail passes through its brilliance, thanks to an old-fashioned polishing technique, each step of which is perfectly explained by the person in charge, for a surprisingly naturally brilliant result. But the ultimate secret of these exceptional treatments lies in their relaxing dimension: whether after a foot or hand treatment, a massage can release any tension, from the toes to the leg or fingers up to the forearm. This is a delicious moment. The ultimate care within the menu offered by these studios is the Duo: a signature treatment par excellence, made with four hands and which does not forget any detail of the nails, hands, feet, legs and arms. The pinnacle of luxury in the field, repeatedly rewarded by professionals in the world of beauty around the planet.

 www.bastiengonzalez.com 

Mandarin Oriental Bangkok  www.mandarinoriental.fr/bangkok/chao-phraya-river/luxury-spa/ treatments-menu Rosewood Phnom Penh  www.rosewoodhotels.com/en/phnom-penh/wellness/ Pedi-Mani-Cure-Studio-by-Bastien-Gonzalez

25


BA N G KO K & P H N O M P E N H

According to a Chinese proverb “The smile comes from the foot”, so do not hesitate to buy this exquisite care. The good news? You can find the expertise and products of Bastien Gonzales on every continent… and especially near you in an exceptional setting: the Mandarin Oriental in Bangkok, on the banks of the Chao Phraya River, or the fabulous Rosewood in Phnom Penh.

Latitudes particularly appreciated two axes of Bastien's philosophy

Latitudes a particulièrement apprécié deux axes de la philosophie de Bastien Le service dans les studios : professionnalisme de l’équipe

Bastien Gonzalez sélectionne et forme tous les membres de son équipe à ses techniques de soin, garantissant la pérennité et la qualité des protocoles portant sa signature. L’équipe adhère à sa philosophie et se révèle capable d’expliquer pas à pas l’utilité de chaque pratique et de chaque produit. S’il s’agit d’un réel plaisir pour le corps, ça l’est aussi pour l’esprit, car l’on apprend beaucoup au cours d’une séance. Saviez-vous par exemple qu’avec leurs sept mille deux cents terminaisons nerveuses, les pieds sont ultrasensibles ? Qu’une personne moyenne fait 8 000 pas par jour et parcourt 40 000 kilomètres au cours de sa vie ? L’équipe fait preuve d’une communication et d’une pédagogie sans pareil dans la profession... jusqu’au conseil santé des pieds pour garder un équilibre parfait afin qu’ils nous portent et nous maintiennent fermement amarrés au sol. Car on l’oublie trop souvent et Bastien le répète inlassablement : le pied est la charpente du corps humain, il constitue nos fondations, nos racines. Le produit phare de la gamme « Révérence de Bastien » : la perle rare à se procurer absolument

L’éclat de perle ou la pâte à polir pour les ongles. Fabriquée en France, la crème de polissage renferme une poudre de perles de culture : la nacre des perles est composée de cristaux de carbonate de calcium (ou aragonite, source de nombreux oligoéléments et protéines marines) et de conchyoline (substance organique proche de la kératine). Finement broyée, la nacre permet une douce exfoliation de l’ongle et lui confère un scintillement subtil. La friction de la pâte sur la surface de l’ongle avec une peau de chamois revascularise sa structure et rehausse son éclat naturel. Une fois polis, les ongles conservent leur brillance pendant plusieurs semaines. La beauté des mains ne se résume donc pas à la pose d’un vernis !  www.reverencedebastien.fr

26

The service in the studios: professionalism of the team Bastien Gonzalez selects and trains all members of his team in his skincare techniques, ensuring the durability and quality of the protocols bearing his signature. The team adheres to its philosophy and is able to explain step by step the usefulness of each practice and each product. If it is a real pleasure for the body, it is also for the mind, because we learn a lot during a session. Did you know, for example, that with their 7,200 nerve endings, feet are ultrasensitive? That an average person walks 8,000 steps a day and travels 40,000 kilometers in his lifetime? The team demonstrates unparalleled communication and pedagogy in the profession… up to the foot health tips to keep a perfect balance so they carry us and keep us firmly tied to the ground. Because we forget it too often and Bastien repeats it tirelessly: the foot is the frame of the human body, it constitutes our foundations, our roots. The flagship product of the “Révérence de Bastien” brand: the rare pearl, an absolute must-have Made in France, L’ECLAT DE PERLE, a polishing paste for nails, contains a powder of cultured pearls: the mother-of-pearl is composed of crystals of calcium carbonate (or aragonite source of many trace elements and marine proteins) and conchiolin (organic substance close to keratin). Finely ground, mother-ofpearl allows a gentle exfoliation of the nail and gives it a subtle sparkle. Friction of the paste on the surface of the nail with a chamois leather reestablish its original structure and enhances its natural shine. Once polished, the nails retain their shine for several weeks. The beauty of your hands is not just a nail polish!  www.reverencedebastien.fr  www.bastiengonzalez.com  Mandarin Oriental Bangkok  www.mandarinoriental.fr/bangkok/chao-phraya-river/luxury-spa/ treatments-menu Rosewood Phnom Penh  www.rosewoodhotels.com/en/phnom-penh/wellness/ Pedi-Mani-Cure-Studio-by-Bastien-Gonzalez


S OA R I N G

AMERICAS ASIA

EUROPE

MIDDLE EAST

Vattanac Capital Tower 66 Monivong Boulevard, Sangkat Wat Phnom, Khan Daun Penh Phnom Penh, Kingdom of Cambodia

rosewoodhotels.com/en/phnom-penh | +855 23 936 888

55


L AT I T U D E S Latitudes Team

Latitudes needs you! Sowat? PUBLISHING A PAPER MAGAZINE IS A CONSTANTLY RENEWED CHALLENGE, and to cope with the shortage of advertisers Latitudes is ever more digital, with a new website, and is diversifying into different areas, especially in video and in the production of artistic events.

Prenez la défense de Latitudes !

P

ublier un magazine papier constitue un challenge sans cesse renouvelé et pour faire face à la raréfaction des annonceurs, Latitudes se décline encore plus en numérique avec un nouveau site web et se diversifie dans différents domaines, en particulier dans la vidéo et dans la production d’événements artistiques. Mais pour soutenir l’aventure de notre gratuit, nous avons besoin de vous, nos lecteurs ! Nous avons célébré notre anniversaire avec une grande exposition qui a réuni 12+1 artistes. A cette occasion, notre partenaire Elephant Parade® a créé un exemplaire unique d’un adorable éléphant, décoré d’un incroyable composite d’éléments des douze premières couvertures du magazine. L’éléphant Sowat représente ces deux années d’aventures et nous avons décidé de baser une campagne de financement participatif, qui propose différents packages, sur une série limitée de cette pièce exceptionnelle. Un des packages a par exemple été conçu avec l’artiste voyageuse Stéphanie Ledoux. Il comprend un triptyque exclusif composé de trois regards d’éléphants, en série très limitée.

28

Nakrob Moonmanas The Collagist propose de son côté un magnifique collage : La capture des éléphants blancs, réalisé spécialement pour nous à l’occasion de l’exposition, accompagné de Sowat l’éléphant et de 3 ans d’abonnement. Alors, soutenez le magazine en choisissant dès maintenant sur Indiegogo un de nos packages… et adoptez Sowat ! D’autres manières de nous soutenir : S’il ne vous est pas possible de contribuer en achetant un des packages, vous pouvez tout simplement faire un don de n’importe quel montant, en cliquant sur Back It, ou en optant pour un simple abonnement de 3 ans à prix spécial.  www.indiegogo.com/projects/ magazine-latitudes-sowat

To support this adventure, we need our readers help! We have celebrated our second anniversary with a major exhibition which brought together 12 + 1 artists. On this occasion, our partner Elephant Parade® has created a unique copy of an adorable elephant. It is decorated with a beautiful composition of elements from the first twelve covers of the magazine. Sowat the elephant represents these two years of adventures and we decided to base a crowdfunding campaign, which offers different packages, on a limited edition of this exceptional piece. One of them has for instance been conceived with the traveling artist Stephanie Ledoux. It comprises an exclusive triptych composed of three elephant eyes, in a very limited series. Nakrob Moonmanas The Collagist, offers on its side the beautiful collage specially realized for our exhibition and called: The capture of the white elephants, together with Sowat the elephant and a 3-year subscription. That’s it, support the magazine by choosing now on Indiegogo one of our packages… and adopt Sowat! Other Ways You Can Help! If you just can’t contribute and purchase one of these 3 packages, you can make a donation of any amount, by clicking on Back It, or by simply opting for a subscription at a special price.  www.indiegogo.com/projects/ magazine-latitudes-sowat


We speak French Thai English

Delivery Anytime Anywhere you want

Rent a motorbike

Rent a car

deals starting at

deals starting at

per day

per day

200 THB

900 THB

Day Week Month Long Term

Insurance for all Motorbikes & Cars

Nina’s Cars

explore PHUKET you rent, we care

+66 0896 480 499 BOOK NOW +66 0876 287 012 6 1 / 3 4 M O O 4 , V I S E T R O A D, T. R AWA I , A . M UA N G , 8 3 1 3 0 P H U K E T NINASCARS@GMAIL.COM W W W. N I N A S - C A R . C O M

VENTES, LOCATIONS VACANCES GESTION LOCATIVE EXCLUSIVE

PROPERTIES & BUSINESS SALES

Email : sales@tipvillas.com

www.tipvillas.com

RENTALS MANAGEMENT & HOLIDAY RENTALS

Email: rentals@tipvillas.com

29


PHUKET Latitudes Team

EXPO AVEC VUE

I

30

naugurée le 19 juillet dernier en présence d’amateurs et collectionneurs d’art, l’exposition de Narath Boriboonhiranthana a été couronnée de succès.

NARATH ROCKS

OPENED LAST JULY ON THE 19th WITH AMATEURS AND ART COLLECTORS, THE EXHIBITION OF NARATH BORIBOONHIRANTHANA WAS A SUCCESS.

L'artiste, qui a fait la couverture de notre numéro précédent, a ainsi eu l’occasion de montrer ses œuvres pour la première fois à Phuket, au luxueux resort Kata Rocks. Sept de ses pièces uniques réalisées en papier découpé ont ainsi été présentées au restaurant de l’hôtel, face à la mer. Un cadre exceptionnel pour des œuvres tout aussi exceptionnelles. Une première réussite pour Latitudes, co-organisateur de cet événement, qui diversifie ses activités en proposant désormais des expositions clés en main. Latitudes tient à remercier tout particulièrement les équipes de Kata Rocks pour leur très bel accrochage et leur accueil chaleureux ainsi que Subhashok the Arts Center, qui représente l’artiste à Bangkok.

The artist, who did the cover of our latest issue, had the opportunity to show her works for the first time in Phuket, at the Kata Rocks Resort & Residences. Seven of her unique art pieces made in paper cut have thus been shown in the restaurant of the hotel, in front of the sea. An exceptional setting for art pieces equally exceptional. It was a first success as well for Latitudes, co-host of this event, which diversifies its activities with the organization of turnkey exhibitions.

 www.katarocks.com  www.facebook.com/magazineLatitudes

 www.facebook.com/crestphuket  www.facebook.com/magazineLatitudes

Latitudes would like to thank the Kata Rocks’ team for the really beautiful set up and for their warm welcome as well as Subhashok the Arts Center, which represents the artist in Bangkok.


PHUKET

PANWA HOUSE RESTAURANT, PHUKET Le prodige d'art et d'architecture maritimes que constitue la Panwa House s'accorde parfaitement au talent accompli de son maître queux, illustré par l'emblématique Chef’s Set Menu Thai Dinner. Dans le cadre délicieusement colonial de cette magnifique maison de maître sinoportugaise, vous dînerez authentiquement thaï, sous le charme du murmure éternel du ressac.  Ouvert tous les jours de 18h30 à 23h. Fermé le lundi de mai à oct. Thai Night Buffet les lundis de nov à avril. The wonder of art and architecture by the sea that is Panwa House reflects the consummate artistry of its Chef’s Set Menu Thai Dinner. Here you can enjoy dining in true Thai fashion at your table in a colonial era Sino-Portuguese mansion while being charmed by the eternal whispering of the waves. Open 6:30 pm to 11 pm daily. Mondays closed from May-Oct. Mondays Thai Night Buffet from Nov-Apr.

 27, 27/2 Moo 8, Sakdidej Road, Cape Panwa, Phuket 83000 Thailand  +66 (0)76 391 123-5  www.facebook.com/capepanwa  www.capepanwa.com/panwahouse

33


PHUKET Caroline Laleta Ballini

LA VIE EN BLEU Blue Tree Phuket propose de vivre une expérience unique. Située à Cherngtalay, cette nouvelle base de loisirs écoresponsable de 22 hectares offre en effet de nombreuses activités autour d’un lagon spectaculaire de 17000 m2, plus des magasins, des restaurants, un beach club et un centre de fitness. Une escapade parfaite pour passer du temps en famille.

L

e magnifique Crystal Lagoon se révèle l'endroit idéal pour participer à une variété d'activités récréatives et sportives, telles que le snorkeling et le beach volley mais également le Slip N Fly, un toboggan grande vitesse qui permet aux visiteurs de se lancer dans les airs. Les accros à l'adrénaline peuvent profiter des quatre autres toboggans, ainsi que de saut de falaise, d'escalade, de trapèze volant et de zorbing. Les plus jeunes s'amuseront dans la Kids Splash Zone réservée aux enfants de moins de 8 ans. Au Beach Club de la Tree House, vous pouvez dîner dans l’un des restaurants surplombant le lagon, ou vous détendre au bord de la piscine sur une chaise longue, prendre un bain de soleil et vous relaxer avec vos amis. Pendant la soirée, le lagon est illuminé avec une gamme de couleurs changeantes, fournissant une toile de fond spectaculaire à vos agapes. Blue Tree Phuket a de quoi satisfaire toutes vos envies de restauration. Les 17 restaurants sont situés autour d'un amphithéâtre et d'une scène, où vous pouvez vous asseoir et profiter des nombreux spectacles présentés chaque soir. Les accros au shopping peuvent manger sur le pouce dans l’un des kiosques et profiter une fois par semaine du marché de nourriture locale. Au Blue Tree Village, les boutiques et le supermarché sont situées dans un cadre en plein air,

32

fusionnant le charme historique thaï et la sophistication moderne. Le club de fitness dispose d'installations haut de gamme et d’équipement ultra moderne qui raviront les sportifs de tous niveaux ainsi qu’une zone de Cross Fit et des programmes d’entraînement haute intensité et des studios de danse. Des espaces verts sont disponibles pour ceux qui veulent améliorer leur cardio en marchant, en courant et à vélo. Pour les fanatiques de fitness plus aventureux, il y a une zone d'entraînement aux arts martiaux et de compétition, une zone de gymnastique entièrement équipée et même un trapèze volant. Non seulement les enfants adoreront le club de jeu et d’apprentissage Kids Planet, mais les parents l’aimeront aussi. Les assistantes maternelles qualifiées s'occuperont de vos chérubins pendant que vous vaquez à vos propres occupations. Vous pouvez être assuré de savoir que vos enfants seront bien soignés tout en s’amusant énormément. Le centre de yoga et de bien-être ouvrira quant à lui en novembre, avec deux charmants cottages situés à côté d'un tranquille ruisseau, entourés d'un écrin de verdure et d'un lac paisible. Différents styles de yoga et de méditation seront disponibles dans les deux studios, notamment Fusion Flow, Gentle Flow, Hot Yang et Yin et même du yoga aérien et du paddle yoga.

Blue Tree Phuket s’engage en faveur du développement durable en utilisant des équipements écoénergétiques et des technologies renouvelables, notamment l’énergie solaire, l’éclairage intelligent et la climatisation avancée, tandis que la technologie de pointe du Crystal Lagoon ne consomme que 2 % de l’énergie des systèmes de piscines ordinaires. Pour assurer la conservation de la ressource la plus précieuse de Phuket, un système de collecte des eaux de pluie les stocke dans 2 grands lacs de rétention, pour les utiliser autour du projet. D'autres solutions intelligentes sont utilisées pour réduire le gaspillage et réutiliser les eaux grises. Le complexe utilise des pailles et des sacs écologiques, et des bouteilles en verre sont fournies aux clients et au personnel, qui disposent d’une station de remplissage. Enfin, un plan de gestion des déchets à six branches comprend la réduction, la réutilisation, la réparation, la séparation, le recyclage et le compostage des déchets alimentaires. Blue Tree Phuket a pour but de renforcer la sensibilisation et de montrer l'exemple en organisant des ateliers, des expositions et d'autres événements éducatifs.

Blue Tree Phuket  4/2 Srisoonthorn Rd., Rhalang, Phuket  www.bluetree.fun


PHUKET

Ideally situated in Cherngtalay, Blue Tree offers an experience like no other. Spanning across 22 hectares of land, this eco-friendly versatile entertainment facility provides guests with a range of activities to suit every need from the spectacular 17,000sqm Crystal lagoon with its range of water activities, to the wide choice of shops, restaurants and fitness classes. A perfect way to spend time enjoying endless escapism.

GREEN OUT OF THE BLUE THE STUNNING CRYSTAL LAGOON IS THE PERFECT SPOT TO TAKE PART IN A VARIETY OF RECREATIONAL AND SPORTING ACTIVITIES, such as snorkeling and beach volleyball, but also the Slip N Fly, a full speed slide which launches visitors through the air in to the beautiful Blue Tree Lagoon. Adrenaline junkies can also choose to enjoy the four alternative waterslides, as well as cliff jumping and rock climbing, a flying trapeze and zorbing. Younger ones can join in the fun, in the Kids Splash Zone, a dedicated area for children under 8 years old. At the Beach Club of the Tree House, enjoy dining at one of the Tree House’s food and beverage outlets situated over four floors, with views of the beautiful Blue Tree Lagoon, relaxing at the pool on a comfortable lounger, soaking up the sun and chilling with friends. At night the lagoon lights up with a range of changing colors to provide a spectacular backdrop for the perfect meal. Blue Tree Phuket, has something to meet all of your dining desires. The 17 restaurants are located around an auditorium and stage, where you can sit back and enjoy one of the many performances on display each night. Serious shoppers who don’t want to be kept away from their retail therapy can grab a quick and convenient bite at one of our food trucks or kiosks or enjoy the delights on offer at the weekly Thai street food market. At Blue Tree Village, the retail outlets and the supermarket are located in an open-air setting, fusing together historic Thai charm with modern sophistication. The fitness club has top-class facilities and state-of-the-art equipment, perfect for individual workouts to improve strength and conditioning, as well as a Cross Fit area and programs for High Intensity Training and dance studios. A large park area is available for those

who want to improve cardio by walking, running and cycling. For the more adventurous fitness fanatics, there is a martial arts training and competition area, a fully equipped gymnastics area and even a Flying Trapeze. Not only will children love the Kids Club, a play and learn club, but parents will too. The qualified childminders will take care of your precious ones while you do what you need to do. You can rest assured in the knowledge that your children will be well looked after, and they will have lots of fun in the process. The stunning Yoga and Wellness centre which opens in November 2019, will consist of two charming cottages, located next to a tranquil stream, surrounded by lush greenery and a peaceful lake. There will be a number of different styles of yoga and meditation available at the two studios, including Fusion Flow, Gentle Flow, Hot Yang and Yin and even Aerial, and Paddle Board Yoga.

Blue Tree Phuket commits to sustainability by using energy-efficient equipment and renewable technologies including solar power, smart lighting and advanced air conditioning, while the Crystal Lagoon’s state-of-the-art technology only uses 2% of the energy of regular pool systems.

Blue Tree Phuket  4/2 Srisoonthorn Rd., Thalang, Phuket  www.bluetree.fun

Blue Tree aims to raise awareness and to lead by example, hosting workshop, exhibitions and other educational events.

To ensure the conservation of Phuket’s most precious resource, a rainwater harvesting system stores rainfall in 2 large retention lakes, for use around the development. Other smart solutions are used to reduce wastage and reuse grey water. The resort uses eco-friendly straws and bags and glass bottles are provided to guests and staff along with a refill station. A six-spoke waste management plan includes reducing, reusing, repairing, separating recycling and composting of food waste.

33


PHUKET Latitudes Team

PHIST 2019 : MISE AU POING Phuket se prépare à faire avancer son programme de développement durable en accueillant PHIST 2019, l’événement annuel qui fédère l’industrie du tourisme dans la lutte contre la dégradation de l’environnement des îles idylliques d’Asie du Sud-Est.

O

rganisé par la Phuket Hotels Association, C9 Hotelworks et Greenview, PHIST (Phuket Hotels for Islands Sustaining Tourism) est une conférence gratuite d’une journée qui se tiendra le lundi 23 septembre au Hilton Phuket Arcadia Resort & Spa de Karon. L’événement offrira aux participants un éventail d’ateliers, de petits groupes d’experts et de discussions thématiques autour du développement durable, notamment en matière de destinations, gestion hôtelière, marketing et tendances actuelles. Cet événement réunira environ 1000 délégués, dont plus de 70 des principaux hôtels de Phuket, commerçants et autres parties prenantes de la région, afin de discuter des problèmes environnementaux les plus critiques et de trouver des moyens de les résoudre. Les participants disposeront d’un espace d’exposition présentant des produits et des services de développement durable. Cette année, l’accent sera mis sur le déclin du nombre de visiteurs à Phuket et sur la manière dont le tourisme durable peut contribuer à la reprise. Kanokkrittika Kritwutthikorn, directrice de la Tourism Authority of Thailand de Phuket, expliquera comment la TAT entend assurer l’avenir de l’île à long terme en ciblant davantage de voyageurs haut de gamme et soucieux de l’écologie. Une autre importante déléguée de PHIST 2019, Wilaiporn Pitimanaaree, vice-présidente principale de Central Pattana Group, s’était engagée lors du PHIST 2018 à arrêter de donner des sacs en plastique à ses clients. L’initiative a permis une réduction de plus de 4 millions de sacs en plastique par mois depuis lors. Dans la même optique, les 71 hôtels de la Phuket Hotels Association ont supprimé les bouteilles d’eau en plastique à usage unique des chambres, entraînant une réduction de 51 % en 2019 et une économie de plus de 4,4 millions de bouteilles et 1,6 million de pailles en plastique. Un autre partenaire de PHIST 2019 est le nouveau parc de loisirs Blue Tree Phuket, (cf article page) qui représente la nouvelle génération de développements touristiques écoresponsables. Phuket Hotels Association lance cette année, le Great Big Green Guide, un recueil d’idées et de pratiques respectueuses de l’environnement qui sera distribué pendant le PHIST 2019. PHIST 2019  Entrée gratuite et ouverte au public  www.phist.phukethotelsassociation.com

34


PHUKET 23 SEPT

Phuket is preparing to drive forward the sustainability agenda as it readies to host PHIST 2019, the annual event that unites the travel industry in the fight against environmental degradation in Southeast Asia’s idyllic island destinations.

FIGHT FOR PHUKET WITH PHIST 2019 ORGANISED BY THE PHUKET HOTELS ASSOCIATION, C9 HOTELWORKS AND GREENVIEW, PHIST (PHUKET HOTELS FOR SUSTAINING TOURIM) 2019 is a free-to-attend one-day conference that takes place on Thursday 23rd September 2019 at the Hilton Phuket Arcadia Resort & Spa, Karon. The event will offer attendees a mix of workshops, short expert panels, and thematic discussions, covering topics including destination development, hotel sustainability governance, sustainability marketing, and global trends on sustainability. The important event will gather approximately 1,000 delegates, including more than 70 of Phuket’s leading hotels, retailers, and other key stakeholders from across the region, to discuss critical environmental issues and devise ways to tackling them head-on. The conference day will also feature an exhibition area, showcasing sustainability products and services. This year a key focus will be on the decline of visitor arrival to Phuket, and how sustainable tourism can help lead the recovery. PHIST will be attended by Kanokkrittika Kritwutthikorn, the Tourism Authority of Thailand’s

Director for Phuket, who will provide an overview of how TAT is aiming to ensure the island’s long-term future by targeting more high-end, ecoconscious travelers. Another important delegate will be Wilaiporn Pitimanaaree, Senior Vice President at Central Pattana Group, who used last year’s inaugural PHIST to announce their own pledge to sop giving out plastic bags to their customers. This has resulted in the reduction of more than 4 million plastic bags per month. The Phuket Hotels Association’s 71 hotels also agreed to remove singleuse plastic water bottles in rooms from their properties. This has resulted in a 51% reduction in 2019, and over 4.4 million bottles and 1.6 million plastic straws saved. In addition, Phuket Hotels Association are launching the Great Big Green Guide, a collection of eco-friendly ideas and practices, to be distributed during PHIST 2019. PHIST 2019  Entrée gratuite et ouverte au public  www.phist.phukethotelsassociation.com

AMÉLIOREZ VOTRE BIEN-ÊTRE ! La psychothérapie peut vous aider à mieux vous ajuster lors des moments difficiles. Notre pshychologue vous offre un espace de parole confidentiel et sans jugement, et adapte la thérapie aux besoins de chaque personne. Prise en charge enfants, adolescents et adultes. Evaluations cognitives, attentionnelles et de personnalité pour les enfants et adolescents ayant des troubles d'apprentissage.

MAXIMISE YOUR WELLBEING! Psychotherapy could help you adjust and thrive through life's transition and difficult times. Our psychologist provides a safe, confidential and non-judgemental space to talk and tailors therapy to the needs of each person. Psychotherapy for children, teens and adults. Cognitive attentional and personality assessments for children and teens with learvnig disabilities.

 71/30 - Moo 3, T. Kamala, A. Kathu Phuket 83150, Thailand  +66 (0)88 201 04 04   www.citycarephuket.com


PHUKET Latitudes Team

A Day of inspired life at Kata Rocks

Une journée hors du commun à Kata Rocks Reconnu pour son approche novatrice de l’hospitalité, Kata Rocks constitue l’endroit idéal pour vivre une journée stimulante à Phuket.

T

out le monde y est bienvenu pour s’évader et se détendre au bord de sa piscine à débordement de 35 mètres, tout en profitant de la plus belle vue de Phuket sur la mer d’Andaman avec le « forfait journée Infinite Luxury ». Très populaire tout au long de l’année, celui-ci représente une valeur exceptionnelle, car il permet d’acquérir de la nourriture, des cocktails et autres drinks ou des soins au spa, le jour de l’achat, de 11 h à 17 h. Vous pourrez d’ailleurs profiter d’un soin holistique au très primé Infinite Luxury Spa,

36

qui vous offre l'occasion de vivre comme un VIP le temps d’une journée. Les repas font partie intégrante de toute journée mémorable et Kata Rocks est réputé pour son innovation dans ce domaine. Se positionnant comme une cuisine progressive tirant parti des meilleurs ingrédients de saison disponibles, le Kata Rocks Clubhouse présente un menu régional méditerranéen éclectique, complété par une authentique cuisine thaïlandaise locale. Les clients sont invités à améliorer leur expérience culinaire avec la sélection de la cave, qui propose plus de 300 vins de classe mondiale et 24 crus différents disponibles au verre. Le restaurant décontracté au bord de la piscine, les tapas gratuites et les cocktails maison créatifs proposés au bar et au lounge contribuent à créer un décor idéal pour le coucher du soleil. Le Spirit of Kata Rocks, gin personnalisé du complexe hôtelier de luxe, distillé en très petits lots, s’apprécie mieux dans des cocktails artésiens uniques au moment où le soleil disparaît dans l’océan. Kata Rocks est également le théâtre du brunch le plus branché de Phuket, légendaire pour son ambiance festive stylée autour de la piscine, ainsi que pour sa cuisine exquise, ses cocktails et ses vins fins.  info@katarocks.com  www.katarocks.com

Celebrated for its innovative approach to hospitality, Kata Rocks is the ideal place to live an inspired day in Phuket. EVERYONE IS WELCOME TO ESCAPE AND LOUNGE by its signature 35-meter infinity pool while soaking up Phuket’s most beautiful view of the Andaman Sea with the “Infinite Luxury Day Pass Package”. It offers outstanding value and is popular yearround, as it is redeemable for food, cocktails, beverage or spa treatments on the day of purchase from 11am until 5pm. Guests can also enjoy a holistic treatment at the award-winning Infinite Luxury Spa as you’re expected to luxuriate to live like a VIP for a day. Dining is an integral part of any memorable day experience, and Kata Rocks is known for innovation. Positioned as a progressive kitchen using the best available in season ingredients, the Kata Rocks Clubhouse presents an eclectic regional Mediterranean menu complemented by authentic local Thai cuisine. Guests are invited to enhance their dining experience with wines from the cellar, which features over 300 world-class wines, with 24 different wines also available by the glass. The relaxed poolside dining, signature complimentary tapas and creative handcraft cocktails at the bar and lounge, combine to create the perfect sunset venue. The Spirit of Kata Rocks, the luxury resort’s custom label gin distilled in ultra-small batches, is best enjoyed in unique artesian cocktails as the sun dips into the sea. Kata Rocks is also home to the hippest brunch pool party in Phuket, legendary for its stylish party atmosphere, exquisite cuisine, cocktails and wine.  info@katarocks.com  www.katarocks.com


Mode Clothes

Accessoires Accessories

Bijoux Jewels

Décoration Home Deco

Mobilier Furniture

Coin enfants Café Kids Corner Coffee Shop

Spécialités Salad Bar

1 7 5 YA O WA R AT R O A D, P H U K E T T O W N - C O R N E R D I B U K / YA O WA R AT R O A D C O N TA C T @ E N D E L S S S U M M E R A S I A . C O M /

FREE

T U E S D AY - S U N D AY 1 0 A M - 7 P M / C LO S E D O N M O N D AY S

We speak French Thai English

Delivery Anytime Anywhere you want

Rent a motorbike

Rent a car

deals starting at

deals starting at

per day

per day

200 THB

900 THB

Day Week Month Long Term

Nina’s Cars

explore PHUKET you rent, we care

B R E A K FAS T - L U N C H D I N N E R - TA K E AWAY

R E S E R V A T I O N : + 6 6 6+66 3 0 5 00896 8 3 2 2 480 499 BOOK NOW +66 0876 287 012 w w w . l i t t l e p a r i s p h6u1k/e3t4. cMo mO O 4 , V I S E T R O8 A: 3D,0 T. - 2R2AWA : 3 0 (I ,l aAs. t Mo UA r d eNr )G , 8 3 1 3 0 P H U K E T T h e L i t t l e NPI aNr Ai sS CP hAu Rk Se t@ G M A I L . CBOO AMT A V E N U E | L A G W U NWA W P H. N U KI ENTA S - C A R . C O M

Insurance for all Motorbikes & Cars


CHIANG MAI Latitudes Team

Cordes sensibles

1-19 SEPT

U

nveil Escape est la première exposition personnelle de Kawita Vatanajyankur à Chiang Mai. A la Gallery Seescape. Elle présente le dur labeur du travail manuel des femmes en Thaïlande par le biais de performances VDO et de photos très colorées qui contrastent avec le sujet. Très remarquée à la Bangkok Art Biennale 2018 et largement acclamée par la presse, les performances de Kawita reposent sur une répétition de mouvements, décuplés à l’infini à l’écran. On la voit endurer les souffrances de celles qui travaillent dans l’ombre, car elle croit fermement que l’art peut faire la différence et changer la société. Artiste basée à Bangkok, Kawita Vatanajyankur jouit d’une reconnaissance considérable depuis l’obtention de son diplôme à l’Université RMIT (BeauxArts), en 2011. Finaliste du Jaguar Asia Pacific Tech Art Prize en 2015, elle enchaîne depuis les expositions : galerie Saatchi à Londres, 57ème Biennale de Venise, Biennale d’art asiatique de Taïwan et Triennale des arts de la scène asiatique de Melbourne. Gallery Seescape  Jusqu’au 19 septembre  Ouvert tous les jours sauf le lundi  Live performance: le 8 septembre à 19h  22/1 Nimmanhemin soi 17 Rd. Suthep, Chiang Mai  www.facebook.com/Galleryseescape

SUFFER TO SENSITIZE UNVEIL ESCAPE IS KAWITA VATANAJYANKUR’S FIRST SOLO EXHIBITION IN CHIANG MAI, AT GALLERY SEESCAPE. She presents manual labor processes of women worker in Thailand through VDO performance and very colorful photos in contrast with the topic. Very noticed at the Bangkok Art Biennale 2018 and mostly acclaimed by the Press, Kawita’s performances are based on a repetition of movements amplified on screen by the loop of the video. We can see her enduring pains and suffering highlighting that of people working in the shadows. She strongly believes that art can make a difference and change the society. A Bangkok-based artist, Kawita Vatanajyankur has achieved significant recognition since graduating from RMIT University (BA, Fine Art) in 2011. Since she has been a Finalist in the Jaguar Asia Pacific Tech Art Prize in 2015, she has held a series of exhibitions: Saatchi Gallery in London, 57th Venice Biennale, Asia-Pacific Triennal of Performing Art in Melbourne and Asian Art Biennial in Taiwan

Gallery Seescape  Until 19 September  Live performance: 8 September at 7pm  Open every day except Monday  22/1 Nimmanhemin soi 17 Rd. Suthep, Chiang Mai  www.facebook.com/Galleryseescape

THE CONSUL'S GARDEN @LE COQ D'OR Coffee & Tea in Paradise

Boire un thé ou un café peut se faire n’importe où, mais au Consul’s Garden du Coq d’Or, l’expérience se révèle exceptionnelle, grâce à des plats et boissons personnalisées spécialement pour vous. Explorez l’Histoire de ce lieu au style colonial britannique en vous prélassant dans le jardin, proche de la rivière Ping, et vous ne voudrez plus repartir. You can have coffee and tea anywhere but there is nowhere like The Consul’s Garden at Le Coq d’Or, where a new coffee and tea experience awaits you with signature drinks and dishes. Explore the history of this place while indulging yourself in a British colonial-style garden next to the Ping River and you will never want to leave.

 www.facebook.com/TheConsulsGarden  www.instagram.com/theconsulsgarden  Line: @theconsulsgarden  +66 (0)89-888-9339  theconsulsgarden@gmail.com

38


PA R I S Latitudes Team

11-20 OCT

Haritorn Akarapat

Phare à facettes

D

ans un hommage à la scène « trop souvent négligée » de l’art contemporain des pays de l’Asie du Sud-Est, la nouvelle galerie d’art « Galerie Arnaud Lebecq » organise Facets of Thailand à Paris, avec 5 artistes de la scène artistique thaïlandaise : Kitikong Tilokwattanotai, Kwanchai Lichaikul, Jason Tamthai, Thirawat Ngosawang et Haritorn Akarapat. En Thaïlande, comme sur tout le continent asiatique, hyperconnexion, mondialisation, culture et traditions locales coexistent et la rapidité du développement économique et urbain amène les artistes à s’interroger sur le sens de la société. Cette exposition plonge le spectateur dans un voyage créatif où les cinq artistes invités expriment la diversité de ces états d’esprit à travers leur pratique personnelle de l’art contemporain. Loin des écoles académiques du pays, la série présentée nous plonge dans l’exploration de divers univers : paysages urbains oniriques, processus de créativité chaotique, abondance et luxuriance de la nature tropicale, interrogation de l’objet et de sa perception, impact du temps et de ses cycles sur les êtres humains. Galerie Hors-Champs  Du 11 au 20 octobre  20 rue des Gravilliers, 75003 Paris Le Marais, France  www.facebook.com/galeriearnaudlebecq

Kitikong Tilokwattanotai

Facets of Thailand AIMING TO PAY TRIBUTE TO THE “TOO OFTEN NEGLECTED” CONTEMPORARY ART SCENES FROM SOUTH EAST ASIAN COUNTRIES, the new art gallery “Galerie Arnaud Lebecq” is organizing Facets of Thailand in Paris, with 5 artists from the contemporary art scene of Thailand: Kitikong Tilokwattanotai, Kwanchai Lichaikul, Jason Tamthai, Thirawat Ngosawang and Haritorn Akarapat. In Thailand, as in the whole Asian continent, hyper-connection, globalization, culture and local traditions are coexisting and the speed of economic and urban development leads the artists to question the meaning of the society. This exhibition takes the spectator into a creative

journey where the five invited artists express the diversity of these states of mind through their personal practice of contemporary art. Far from the country’s academic schools, the series on display take us into an exploration of various universes: dreamlike urban landscapes, chaotic process of creativity, abundance and luxuriance of the tropical nature, questioning the object and its perception, impact of time and its cycles on human beings.

Galerie Hors-Champs  October 11 to 20  20 rue des Gravilliers, 75003 Paris Le Marais, France  www.facebook.com/galeriearnaudlebecq

Kwanchai Lichaikul

Thirawat Ngosawang

Kitikong Tilokwattanotai

Jason Tamthai

39


SERIES CRÉÉE PAR CREATED BY Jean-Xavier de Lestrade

AVEC STARRING

Alix Poisson, Laurent Stocker, Jean-François Sivadier

GENRE GENRE

Drame français, thriller French Drama, Thriller

FORMAT FORMAT

8x50’ sur le service streaming d'Arte depuis le 6 juin 2019 8x50’ on Arte streaming service

Jeux d’influence

JEUX D’INFLUENCE Etienne Tripelon

Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé n’est absolument pas fortuite. Bien sûr, les noms ont été changés, des personnages inventés, le tout un peu romancé, mais impossible de ne pas reconnaître l’affaire qui oppose depuis 2007 Monsanto à Paul François, cet agriculteur charentais qui a attaqué en justice la firme américaine, depuis rachetée par Bayer. Série politique et salutaire, Jeux d’influence, s’inscrit dans le prolongement de Baron Noir. Comme cette dernière, elle est bien documentée et a pour ambition de décrire une réalité méconnue du grand public. Mais contrairement à Baron Noir qui se focalise sur le milieu politique, Jeux d’influence, ouvre son champ de vision et dévoile les relations complexes que celui-ci entretien avec les industriels et les lobbies, ainsi que le chemin parfois tortueux que doit parcourir une loi jusqu’à son vote. Arte n’étant pas Canal, Jeux d’influence, et c’est tant mieux, n’en a pas non plus le côté bling-bling : exit les acteurs bankable, ici on retrouve Laurent Stocker, Alix Poisson et

40

© What’s up Films

Jean-François Sivadier. L’interprétation ne s’en révèle pas moins bonne pour autant, c’est le moins qu’on puisse dire, et leur renommée moindre accentue sans doute le réalisme d’une série qui à part quelques relations d’amour superflues, en tout cas caricaturales, conjugue presque à la perfection son côté documentaire avec un thriller des plus palpitants. n

When MP Guillaume Delpierre learns that a close friend, a farmer, has just been immersed in an artificial coma after a spreading, he decides to ban the most dangerous pesticides. At the same time, one of the directors of the company that manufactures them and is about to launch a new product on the market is found dead in a canal. Any resemblance to existing people or situations is absolutely not fortuitous. Of course, the names have been changed, characters invented, all a little romanticized, but impossible not to recognize the case that opposes since 2007 Monsanto to Paul Francois, this

farmer from Charente who has sued the American firm, since then bought by Bayer. Political and salutary series, Jeux d'Influence follows in the footsteps of Baron Noir. Like the latter, it is well documented and aims to describe a reality unknown to the general public. But unlike Baron Noir, which focuses on politics, Jeux d'Influence opens his field of vision and reveals the complex relations it has with industry and lobbies, as well as the sometimes tortuous path that a law must go through before being voted. Arte is not Canal+, Jeux d'Influence, and that's good, neither has the bling-bling side: exit the bankable actors, here we find Laurent Stocker, Alix Poisson and JeanFrançois Sivadier. The interpretation is no less good for all that, to say the least, and their lesser renown undoubtedly accentuates the realism of a series that, apart from a few superfluous caricatural romances, almost perfectly combines its documentary side with a real thriller. n © What’s up Films

L

orsque le député Guillaume Delpierre apprend qu’un ami proche, agriculteur, vient d’être plongé dans un coma artificiel après un épandage, il décide de faire interdire les pesticides les plus dangereux. Au même moment, un des directeurs de l’entreprise qui les fabrique et qui s’apprête à lancer un nouveau produit sur le marché est retrouvé mort dans un canal.


CLIENT: HILTON LUXURY BRANDS

VERSION

FINISHED SIZE

DETAILS

DATE

JOB NUMBER: RMGAD190606

FA

A4

TOP 100 AD

12.06.19


DV D RÉALISÉ PAR DIRECTED BY

AVEC STARRING

Ali Abbasi

Eva Melander, Eero Milonoff

GENRE GENRE

Drame fantastique suédois / danois Swedish / Danish fantastic drama

SORTIE DVD DVD RELEASE 09 mai 2019 09 May 2019

Stumpy corpulence and an almost misshapen face, Tina is a strange woman with a particularly unsightly physique.

GRÄNS

Hardly talkative, she seems close to the nature in which she likes to walk daily, barefoot, and she excels in her customs duties. Thanks to an uncommon flair, which borders on the supernatural, she almost instantly notices all the people who enter the country with illegal goods, even when they do not emit the slightest odor. And then, one day, when a man who is not unlike her comes to the border post, she feels nothing, which obviously raises all her suspicions.

Etienne Tripelon

D

e cor pulence trapue, avec un visage presque difforme, Tina est une femme étrange au physique particulièrement disgracieux. Peu bavarde, elle semble proche de la nature dans laquelle elle aime se balader quotidiennement, pieds nus, et elle excelle dans son métier de douanière. Grâce à un flair hors du commun, qui confine au surnaturel, elle repère quasi instantanément toutes les personnes qui entrent dans le pays avec des marchandises illégales, même quand celles-ci ne dégagent pas la moindre odeur. Et puis, un jour, alors qu’un homme qui n’est pas sans lui ressembler se présente au poste-frontière, elle ne sent rien, ce qui évidemment éveille tous ses soupçons. Border, à l’image de son héroïne, est un film atypique qui pose problème au modeste chroniqueur : comment donner l’envie de le regarder sans ne rien dévoiler de ce qui fait tout son attrait ? Pour

42

que la magie opère, que ce Border claque au visage et reste en mémoire longtemps après son visionnage, il faut en savoir le moins possible, ne pas amoindrir la surprise qui séquence après séquence demeure la constante qui empêche toute anticipation. Impossible de deviner ce qui va se passer après, et partant de là, impossible de décrocher du film. Ce n’est pas Ali Abbasi, le réalisateur iranien, ou ses comédiens, la Suédoise Eva Melander et le Finlandais Eero Milonoff, tous très bons, mais inconnus dans nos contrées qui vont attirer le spectateur sur leurs noms. Restent alors, peut-être, les thèmes abordés. Adapté d’une nouvelle, Border est un drame, mais fantastique. Conte nordique pour adultes, le film questionne des notions qui s’entrecroisent, entre animalité, humanité et sexualité. Nous avons adoré ce film étrange, dépaysant et percutant, voire dérangeant. n

Border, like her heroine, is an atypical film that proves problematic to the modest chronicler: how to give the desire to look at it without spoiling? For the magic to work, for this Border to slap in the face and remain in memory long after its viewing, it is necessary to know as little as possible, not to lessen the surprise which, sequence after sequence, remains the constant which prevents any anticipation. Impossible to guess what will happen next, and from there, impossible to get the film. It's not Ali Abbasi, the Iranian director, or his actors, the Swedish Eva Melander and the Finn Eero Milonoff, all very good, but unknown in our countries that will attract the viewer on their names. Then, perhaps, remain the topics addressed. Adapted from a novel, Border is a drama, but fantastic. A Nordic tale for adults, the film questions interwoven notions of animality, humanity and sexuality. We loved this strange film, exotic and percussive, even disturbing. n

Gräns


Christophe Chommeloux

A high-level Franco-Thai team works in the international law firm Vovan & Associés, which supports individuals, companies and investors in Thailand through four licenses: legal services, patent law, debt collection and notarial deeds.

EXPERTISE AND PROXIMITY Une équipe franco-thaïe de haut niveau officie au sein du cabinet d’avocats international Vovan & Associés, qui accompagne particuliers, sociétés et investisseurs en Thaïlande à travers quatre licences : services légaux, droit des brevets, recouvrement de créances et actes notariés.

VOVAN, COMPÉTENCES

25

personnes travaillent ici, polyvalentes, puisque Vovan touche à tous les pans du droit.Vovan est à l’origine un cabinet parisien de droit international créé par Patrick Vovan, aujourd’hui à la retraite. Frédéric Favre, qui a travaillé à Lyon, Paris, Tokyo et Hanoï en tant qu’avocat fiscaliste, a rejoint en 1998 le cabinet Vovan pour l’ouverture de cette filiale en Thaïlande.Vovan Bangkok gérait au départ uniquement des dossiers de droit des affaires, droit commercial, droit des sociétés et Joint-Ventures. Aujourd’hui, Vovan est également très actif dans le droit de la famille, ainsi qu’en contentieux. Depuis 20 ans, le nombre d’expatriés français et francophones a tellement augmenté que s’est d’ailleurs développé ce qu’on nomme désormais le « droit de l’expatrié » pour qui les équipes du cabinet font office d’avocats de proximité.

À l’occasion d’une visite au cabinet, nous avons rencontré cinq membres de cette équipe unique en Thaïlande réunis autour d’Anne-Lise Leo Regnier, notaire française installée à Bangkok depuis plus de 4 ans, et qui nous avait déjà reçus l’année dernière (lire son interview dans Latitudes 7).

44

25 PEOPLE WORK HERE, VERSATILE, SINCE VOVAN TOUCHES ALL THE PARTS OF THE LAW. Vovan is originally a Parisian firm of international law created by Patrick Vovan, now retired. Frédéric Favre, who has worked in Lyon, Paris, Tokyo and Hanoi as a tax attorney, joined Vovan in 1998 to open this subsidiary in Thailand. Vovan Bangkok initially managed only business law, commercial law, corporate law and joint ventures. Today, Vovan is also very active in family law, as well as in litigation. For 20 years, the number of French and Francophones expatriates has increased so much that has also developed what is now called the “expat law” for which the firm’s teams act as local lawyers. During a visit to the firm, we met five members of this unique team in Thailand gathered around Anne-Lise Leo Régnier, French notary based in Bangkok for more than 4 years, and who had already received us last year (read her interview in Latitudes 7). Holder of a master’s degree in constitutional law and international comparative law at Aix-en-Provence, Julalak Phunsawat wanted to keep the French language back in Thailand. Vovan is her first law firm for which she has been


E D U CAT I O N

ET PROXIMITÉ Titulaire d’un master en droit constitutionnel et en droit international comparé à Aix-en-Provence, Julalak Phunsawat voulait conserver la langue française à son retour en Thaïlande.Vovan est son premier cabinet et elle y travaille depuis maintenant 5 ans, surtout en droit de la famille et en tant que manageur de l’équipe supportant le litige et l’action judiciaire. Sébastien Bance, depuis presque 3 ans chez Vovan, où

il travaille principalement sur le droit d’entreprise, la fiscalité et le droit immobilier, cherchait une expérience internationale pour exercer sa profession d’avocat.

working for five years now, mainly in family law and as manager of the team supporting litigation and judicial action. Sébastien Bance, for almost 3 years at Vovan, where he works mainly on corporate law, taxation and real estate law, was looking for an international experience to practice his profession as a lawyer. A Thai lawyer, Chakkrit Maneewan studied law in France, in La Rochelle. His main goal was also to keep the French language. He has been working in the firm for over 4 years on real estate law, the family and all the commercials.

Avocat thaïlandais, Chakkrit Maneewan a fait ses études de droit en France, à La Rochelle. Son objectif principal était lui aussi de garder la langue française. Il travaille au cabinet depuis plus de 4 ans sur le droit immobilier, la famille et tout le commercial.

Finally, Christophe Larrouilh, a partner and lawyer at the Paris Bar, spent 12 years in Angers, particularly in football as a lawyer for SCO Angers, before becoming a player agent and then a consultant. He then became a lawyer again in Thailand.

Enfin Christophe Larrouilh, partenaire et avocat au barreau de Paris, a exercé pendant 12 ans à Angers, notamment dans le football en tant qu’avocat du SCO Angers, avant de devenir agent de joueurs, puis conseil. Il est ensuite redevenu avocat en Thaïlande.

Christophe, why Thailand? Christophe Larrouilh: In 2001, I left the Bar to create International Football Academies, including one in Thailand, where I finally settled as a player agent, then advised the local clubs on FIFA disputes.

45


L AW S

Christophe, pourquoi la Thaïlande ? Christophe Larrouilh : En 2001, j’ai quitté le Barreau

pour créer des Académies de football à l’International dont une en Thaïlande, où je me suis finalement installé comme agent de joueurs, puis conseiller auprès des clubs locaux en litige FIFA. Est-ce que le football constitue une activité pour Vovan ? Christophe : Chez Vovan, j’ai créé le département de

droit du sport. Nous sommes désormais l’avocat de certains des plus gros clubs thaïs et plaidons des dossiers devant la FIFA ou le TAS. Mon expérience d’avocat plaidant m’a conduit à développer notre département contentieux (immobilier, commercial...), je m’occupe donc du département de droit de sport et du contentieux. L’aspect francophone est très fort dans ce cabinet. Est-ce un axe important pour le développement de la société ? Christophe : Oui les gens viennent ici parce que nous

sommes à la fois francophones et spécialisés en droit français, ils se sentent plus à l’aise. Les 2/3 de notre clientèle sont composés de francophones, qui viennent vers nous, car il n’y a pas énormément de choix et que nous sommes le seul cabinet composé exclusivement d’avocats. Si vous voulez divorcer ou faire face à un litige en France, nous pouvons prendre en charge les dossiers, signer les actes et plaider les affaires. Nous avons aussi un cabinet à Paris, Vovan Paris qui peut servir de relais, nous restons maîtres de nos dossiers et si vraiment c’est nécessaire, nous nous déplaçons en personne.

Parmi les spécialités de Vovan figure le droit de la famille… Anne-Lise : Pour toutes les questions concernant les

contrats de mariages mixtes, nous analysons et réfléchissons à la meilleure protection pour le client en fonction de ce qu’il souhaite. Du côté thaï, nous pouvons établir les contrats du type contrat de séparation de biens, les accompagner à la mairie et faire ensuite les retranscriptions au niveau du droit français. Ou bien nous leur conseillons de faire un contrat en France si la famille part s’y installer et que leurs biens immobiliers sont en France. Dans ce cas, nous pouvons aussi les accompagner pour établir ce contrat de mariage français, mais toujours en collaboration avec un notaire installé en France. Nous avons de plus en plus de demandes de conseils. Les clients ont tendance à croire que l'on peut se marier sous différents régimes en

46

Is football an activity for Vovan? Christophe: At Vovan, I created the sports law department. We are now the lawyers of some of the biggest Thai clubs and plead cases before FIFA or CAS. My experience as a litigator led me to develop our litigation department (real estate, commercial ...), so I take care of the sports law and litigation departments. The francophone aspect is very strong in this cabinet. Is this an important axis for the development of the company? Christophe: Yes, people come here because we are both French-speaking and specialized in French law, they feel more comfortable. Two thirds of our clientele is made up of Francophones, who come to us because there is not much choice and we are the only law firm composed exclusively of lawyers. If you want to divorce or face a dispute in France, we can take care of the files, sign the documents and plead the cases. We also have a firm in Paris, Vovan Paris, which can serve as a relay, we remain masters of our records and if really it is necessary, we move in person. Among the specialties of Vovan is the family law… Anne-Lise: For all questions concerning mixed marriage contracts, we analyze and think about the best protection for the client according to what he wants. On the Thai side, we can establish contracts like separation as of properties, accompany them to the Town Hall and then make the transcripts at the level of French law. Or we advise them to make a contract in France if the family goes there and their property is in France. In this case, we can also accompany them to establish this French prenuptial agreement, but always in collaboration with a notary installed in France. We have more and more requests for advice. Clients tend to believe that one can get married under different schemes at the same time. To marry in Thailand and to transcribe your marriage in France does not mean that we are under a French regime. We are here to explain to our customers the implications of their choice. Julalak: In terms of divorce, many foreign couples in Thailand think they cannot divorce here. We are here to assist and proceed the procedure via Thai juridiction. Once the Judgement is received, the transcription abroad then can be done.


D RO I T S

même temps. Se marier en Thaïlande et retranscrire son mariage en France ne veut pas dire que nous sommes sous un régime français. Nous sommes là pour expliquer à nos clients les incidences de leur choix. Julalak : En termes de divorce, beaucoup de couples

d’étrangers en Thaïlande pensent qu’ils ne peuvent pas divorcer ici. Nous sommes là pour faire les démarches devant la juridiction thaïlandaise et le jugement est ensuite transcrit pour le pays étranger. Donc deux Français peuvent divorcer en Thaïlande ? Anne-Lise : Le principe est déterminé par la résidence

de la famille, donc normalement les juridictions sont ici. Mais il existe aussi des règles internes concernant les causes de divorce et il faut remplir certaines prescriptions du droit thaï pour pouvoir aller en justice. Si on ne remplit pas les conditions, le droit français peut être préférable. Car en maîtrisant le règlement II bis de Bruxelles et les dispositions du droit européen, on arrive à ramener la compétence territoriale sur les tribunaux français. C’est un peu notre jeu quotidien. Julalak Phunsawat : Le droit international de la famille

est très stratégique. En fonction de l’objectif, on l’utilise du mieux possible afin d’optimiser la situation du client.

Anne-Lise : En Thailande l’adultère est une cause d’ou-

verture du divorce qui est préjudiciable. Selon celui qui a commis l’adultère et qui fait la demande, on n’a pas du tout le même discours. Qui aura la garde des enfants, une prestation compensatoire... Mais il n’y a pas que les enjeux financiers, surtout quand les enfants rentrent en ligne de compte. Est-ce que la personne veut rentrer en France avec ses enfants, y aura-t-il une garde alternée ou semi alternée ? Et quand on est un « couple international » qui vit en Thaïlande et se sépare, où vont résider les enfants et qu’en est-il de l’école ? C’est aussi très important. Et puis il y a tout ce qui concerne le patrimoine également ? Julalak Phunsawat : C’est toujours basé sur le droit

international, c’est pour cela que la stratégie est très importante dès le début. Quand les clients viennent vers nous, ils se trompent souvent et nos les guidons dans la bonne direction. C’est l’un de nos points forts et c’est pourquoi beaucoup de clients nous sollicitent.

So two French people can divorce in Thailand? Anne-Lise: The principle is determined by the residence of the family, so normally the jurisdictions are here. But there are also internal rules on the causes of divorce and there are certain requirements of Thai law that must be found before you can go to court. If one does not fulfill the conditions, French law might be preferable. Because by applying the Brussels Regulation II Bis and the provisions of European law, we are able to direct the jurisdiction over French court. That is being considered as our way of thinking. Julalak Phunsawat: The international family law is very strategic. Depending on the objective, it is used as best as possible to optimize the client’s situation. Anne-Lise: In Thailand adultery is a cause of divorce opening that is detrimental. According to the one who committed adultery and who makes the request, we do not have the same speech at all. Who will have custody of the children, a compensatory allowance? But it is not only the financial stakes, especially when children come into play. Does the person want to return to France with his children, will there be a guard alternating or semi alternating? And when we are an “international couple” living in Thailand and separating, where will the children live and what about school? It is also very important. And then there is everything about heritage too? Julalak Phunsawat: It’s always based on international law, that’s why the strategy is very important from the beginning. When customers come to us, they often go wrong and we guide them in the right direction. This is one of our remarkable point and also the reason why the clients come via us. Anne-Lise: The question always arises on the civil side as well. Was one allowed to make a will in Thailand and opt for the Thai law of residence? We are resident where the family is established and where children go to school. The notion of residence from French side seems different basing on tax issues. As there is no tax treaty between Thailand and France for inheritance, this is a very sensitive point. But then there are the tax issues if we still have ties or real estate in Europe.

47


JUSTICE

Anne-lise: La question se pose toujours du côté civil

aussi.Avait-on le droit de faire un testament en Thaïlande et d’opter pour la loi de résidence thaïlandaise ? On est résident là où la famille est établie et où les enfants vont à l’école. La France a tendance à ne pas lâcher ses résidents pour une question fiscale. Comme on n’a pas de convention fiscale entre la Thaïlande et la France pour les successions, c’est un point très sensible. Mais il y a ensuite les enjeux fiscaux si on possède encore des attaches ou des biens immobiliers en Europe. Christophe, vous traitez aussi de plus en plus de contentieux.

Oui, et ce grâce aux avocats plaidants thaïlandais que nous avons au cabinet, car en tant qu’étranger on ne peut pas plaider directement. Nous avons également Sébastien Bance qui a passé 4 ans au barreau de Lille et connaît bien les contentieux. Moi-même j’ai passé 12 ans comme avocat plaidant en France. Nous pouvons d’ailleurs gérer les dossiers de contentieux en France. Certains dossiers présentent des enjeux tellement importants, que l’on se déplace pour aller plaider l’affaire. Le client se sent plus sécurisé et c’est plus efficace. De même, nous ne touchions pas au criminel auparavant. Aujourd’hui nous prenons ces dossiers, car un expatrié peut se trouver également victime d’une infraction, au même titre qu’il peut en commettre. Récemment, nous avons eu la victime d’un meurtre. C’est arrivé il y a un an et cela vient d’être jugé. La justice ici va plus vite qu’en France… Anne-Lise : Dans les îles comme Phuket, il s’agit beau-

coup d’accidents de la route et nous avons beaucoup de demandes, car il y a beaucoup de frais engagés sur place lorsqu’il faut rapatrier les gens.

Christophe : Il s’agit parfois de très gros préjudices,

avec des décès ou des invalidités permanentes et nous faisons dorénavant les recours CIVI devant la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction. Il faut savoir que la loi française permet à ces Français d’être indemnisés devant un tribunal spécial en France. C’est quelque chose de nouveau qui est proposé à la clientèle. En France, chaque Tribunal de Grande Instance possède une CIVI.

Anne-Lise : Le profil de l’expatrié a également changé.

Avant, ils bénéficiaient de contrats d’expatrié, ils venaient 3 ans, repartaient et n’avaient pas vraiment envie de faire leurs papiers ici. Ils avaient leur avocat en France. Les expatriés d’aujourd’hui ne sont plus forcément sponsorisés par leur entreprise, ils décident parfois de rester avec des contrats locaux. Leur optique n’est plus la même, car ils ont fait le choix de vivre ici. De même, les retraités veulent savoir comment se protéger, comment acheter, comment faire un testament, si on doit le faire aussi en France. On leur conseille parfois de faire un double testament en fonction de leurs biens. Un double testament, ça veut dire un testament en France et un en Thaïlande ? Anne-Lise : Oui, mais comme nos clients n’ont pas que

des biens en France et en Thaïlande, un testament établi ici peut être reconnu dans d’autres pays limitrophes tels que Hong Kong, Singapour, etc. Nous sommes maintenant de plus en plus familiers avec les testaments dit internationaux car nous travaillons en collaboration avec des avocats de plusieurs pays d’Asie comme d’Europe.

48

Christophe, you are also dealing with more and more litigation. Yes, thanks to the Thai litigators we have in the cabinet, because as a foreigner we cannot plead directly. We also have Sébastien Bance, who spent four years at the Lille Bar and knows the litigation well. I myself spent 12 years as a litigator in France. We can also manage litigation files in France. There are some issues that are so important that you go to plead the case. The customer feels more secure and it’s more efficient. Similarly, we did not touch the criminal before. Today we take these cases, because an expatriate can also be the victim of an offense, just as he can commit it. Recently, we had the victim of a murder. It happened a year ago and it has just been judged. Justice here is faster than in France… Anne-Lise: In islands like Phuket, there are many road accidents and we have a lot of requests, because there are a lot of expenses incurred on the spot when we have to repatriate foreigners. Christophe: Sometimes this is very serious prejudice, with permanent death or disability, and we are now making CIVI proceedings before the Commission for the Compensation of Crime Victims. It should be known that French law allows these French to be compensated before a special court in France. It is something new that is proposed to the customers. In France, each High Court has a CIVI. Anne-Lise: The profile of expatriates has also changed. Before, they benefited from expatriate contracts, they came 3 years and go and did not really want to do their official documents here. They had their lawyer in France. Expats today are no longer necessarily sponsored by their company, they sometimes decide to stay with local contracts. Their perspective is no longer the same because they choose to live here. Retirees also want to know how to protect themselves, how to buy, how to make a will, if we also have to do it in France. They are sometimes advised to make a double will based on their properties' situation.. A double will, does that mean a will in France and one in Thailand? Anne-Lise: Yes, but as our clients do not only have property in France and Thailand, a will established here can be recognized in other neighboring countries such as Hong Kong, Singapore, etc. We are now more and more familiar with so-called international wills because we work together with lawyers from several Asian and European countries.


VOVA N & A S S O C I É S

Julalak Phunsawat : La question de la fiscalité est inté-

ressante, car lorsque les français résident en Thaïlande c’est la loi de résidence qui s’applique. Ainsi, si vous avez des biens en Europe ou ailleurs, selon la loi internationale c’est la loi thaïe qui sera appliquée. Cependant, selon s’il existe ou pas des conventions entre les pays, la fiscalité peut se révéler incertaine. Christophe : Puis, le droit se flexibilise un peu. La dernière loi Macron en matière de divorce permet ainsi de divorcer par contrat sans passer devant un juge. Cela facilite beaucoup la vie des expatriés qui ne sont plus tenus d’aller en France devant le juge. Il suffit de se mettre d’accord pour divorcer en signant un contrat ici que nous pouvons rédiger. Anne-Lise : Depuis le 1er janvier 2019, l’ambassade de

Julalak Phunsawat: The question of taxation is interesting, because when the French reside in Thailand the law of residence applies. So, if you have properties in Europe or elsewhere, according to international law it is the Thai law that will be applied. However, depending on whether or not there are double taxation agreement between countries, taxe matter maybe uncertain. Christophe: Then, the law is made a little more flexible. The latest Macron law on divorce allows divorce by contract without appearing in court. This makes life much easier for expatriates who are no longer required to go to France. You just have to agree to divorce by signing a contract here, that we can draft.

France à Bangkok ne reçoit plus les actes notariés. C’est un service que l’on propose chez Vovan, puisque nous avons compétence pour. Maître Chakkrit, titulaire de la licence notariale, et moi-même travaillons en collaboration avec les notaires de France et régularisons des procurations authentiques et sous seing privé. Nos clients ne sont plus obligés de rentrer en France pour signer des procurations pour intervenir sur des actes de vente, succession, donation, etc. Et cela les arrange bien.

Anne-Lise: Since January 1, 2019, the French Embassy in Bangkok no longer receives notarized deeds. This is a service we offer at Vovan, since we have competence for. Maître Chakkrit, who has notary license, and me work in cooperation with the notaries in France and regularize authentic proxies and under private seal. Our clients are no longer obliged to return to France to sign proxies to intervene on deeds of sale, succession, donation, etc. This is appropriate to them.

 www.vovan-bangkok.com

 www.vovan-bangkok.com


CUISINE Tiphaine Mallégol

Thailand is a destination of choice for lovers of the culinary arts. The capital is full of treasures and Phuket and Chiang Mai dishes are well known, but the emerging tourist regions also offer wonderful gastronomic surprises.

EMERGING FLAVORS

Saveurs émergentes La Thaïlande constitue une destination de choix pour les amoureux de l’art culinaire. La capitale regorge de trésors et les mets de Phuket et Chiang Mai sont bien connus, mais les régions touristiques émergentes offrent également de merveilleuses surprises gastronomiques.

C

50

onsidérée comme l’offre la plus raffinée du Sud-Est asiatique, la cuisine thaïe charme le monde avec son équilibre des saveurs d’une incroyable subtilité. Le pays du sourire s’appuie en effet sur le culte des produits ultrafrais aux combinaisons infinies et les talents culinaires des Thaïs en font un paradis pour tous les gastronomes.

Considered as the finest offer in Southeast Asia, the Thai cuisine charms the world with its balance of flavors in all its incredible subtlety and nuance. Indeed, the Land of Smiles relies

Il s’agit bien là d’un des points communs entre les cultures thaïe et française : nous chérissons notre gastronomie et le repas est affaire de partage. Les plats trônent au centre de la table et nous aimons en parler entre amis et en famille, au travail comme en voyage, et souvent... à table ! Faire le tour du pays et goûter ses innombrables spécialités culinaires garantit un plaisir sans cesse renouvelé, y compris en dehors des zones les plus touristiques.

This is one of the common points between the Thai and French cultures: we cherish our gastronomy and the meal is a matter of sharing. Dishes are placed in the center of the table and we like to talk about it with friends and family, at work or while traveling and often even... during the meal! Going around the country and enjoying the culinary specialties is a real pleasure, also outside the most touristic areas.

Le peu d’infrastructures routières dans les campagnes jusqu’à la fin du XXème siècle et les obstacles naturels tels que les montagnes du Nord ont en effet engendré une forte diversification culinaire d’une région à l’autre.

The lack of road infrastructure in the countryside until the end of the 20th century and natural obstacles such as the northern mountains have led to a great culinary diversification and a multiplication of dishes from one region to another.

Les recettes ont souvent été dictées par les ingrédients disponibles sur place ou les particularités culturelles des villages et se déclinent

The recipes have often been dictated by the ingredients reachable on site or the cultural particularities of the villages and are available

on a passion for ultra-fresh products with infinite combinations; these preferences and the Thai culinary talent make it a paradise for all gourmets.


Kanom Jeen Spirit Jim Thompson © Jimof Thompson © Tourism Authority Thailand

97


© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

THAILAND

Si tout le monde connaît le Pad Thai, « plat national » imposé aprèsguerre, bien d’autres recettes permettent de s’ouvrir à des plaisirs gustatifs réellement nouveaux, comme le succulent Kor Moo Yang (cou de porc), ou le potage Tom Kha Kai et son mélange de poulet et de lait de coco. La cuisine du centre a largement contribué à faire connaître la gastronomie thaïe au-delà de ses frontières. Elle est largement influencée par la famille royale et se caractérise par l’omniprésence de lait de coco et de garnitures comme le raisin. Citons le fameux Tom Yum Goong, soupe de crevettes relevée et aigre ou encore le Kaeng Khiao Wan, curry vert au poulet ou au bœuf, basilic et aubergines. Les sautés de nouilles, également très fréquents dans la région, constituent pour leur part la signature de la communauté chinoise. Kaeng (curry) permet de désigner un large panel de plats, allant de la soupe liquide aux mets sans sauce comme par exemple le Kaeng Ho. La crème de coco entre dans la composition de nombreux Kaeng, dont le Kaeng Pet (curry rouge), le Kaeng Wan (curry vert) et le Kaeng Massaman, recette épicée et sucrée d’origine perse à base de viande, de pommes de terre et d’oignons. Parmi les Kaeng sans lait de coco, les jungle currys ne lésinent pas sur les épices. Mais au-delà de ces classiques, les destinations émergentes du pays proposent d’excellentes traditions, à découvrir au fil des pérégrinations. Par exemple au sud de Bangkok, la ville côtière de Phetchaburi se distingue grâce à son sucre de palme, à partir duquel se confectionne le délicieux Khanom Mor Gaeng, un gâteau aux haricots jaunes. Sur le marché, vous pourrez vous procurer également du Khao Chae, riz flottant dans de l’eau froide parfumée d’herbes odorantes. C’est une spécialité des Môns, qui se sont établis surtout dans l’ouest de la Thaïlande à partir du VIème siècle. Leurs recettes se retrouvent en remontant vers le nord-ouest, sur les étals aux environs de Kanchanaburi et sur Ko Kret, proche de la capitale. Autour de Sangklaburi, près de la frontière birmane, la feuille de thé se retrouve souvent dans les salades et sert d’enveloppe à un snack du nom de Miang, composé d’ingrédients émincés - noix de coco râpée, crevettes séchées et piments. Encore un petit effort et nous arrivons dans le nord…

52

© Tourism Authority of Thailand

selon les régions et l’influence de leurs voisins : le Laos marque son empreinte dans le Nord-Est, la Malaisie et l’Indonésie dans le Sud, le Myanmar et le Yunnan (Chine) dans le Nord, tandis que la gastronomie dite des rois, sans doute la plus connue des touristes étrangers, prédomine dans le centre.

according to the regions and their neighbors: Laos makes its mark in the North-East; Malaysia and Indonesia in the South; Myanmar and Yunnan (China) in the North, while the so-called gastronomy of kings, undoubtedly the best-known by foreign tourists, predominates in the center. If everyone knows the Pad Thai, “national dish” imposed after the war, many other recipes can open to really new taste pleasures, like the succulent Kor Moo Yang (pork neck), or soup Tom Kha Kai and his mixture of chicken and coconut milk. The center's cuisine has made a significant contribution to Thai gastronomy beyond its borders. It is largely influenced by the royal family and is characterized by the omnipresence of coconut milk and garnishes such as grapes. These include the famous Tom Yum Goong, shrimp soup and sour or Kaeng Khiao Wan, green curry with chicken or beef, basil and eggplant. Sauteed noodles, also very common in the region, are the signature of the Chinese community. Kaeng (curry) is used to designate a wide range of dishes, from liquid soup to dishes without sauce such as Kaeng Ho. Coconut cream is used in many Kaeng dishes, including Kaeng Pet (red curry), Kaeng Wan (green curry) and Kaeng Massaman, a spicy and sweet recipe of Persian origin made from meat, potatoes and onions. Among Kaeng without coconut milk, jungle curries do not skimp on spices. But beyond these classics, the emerging destinations of the country offer excellent traditions, to be discovered over the wanderings.


© Justin Vidamo

THAÏLANDE

Si les spécialités du Nord-Ouest (Chiang Mai) sont déjà prisées par les touristes, il est intéressant de se tourner vers l’Est (Isaan). La cuisine du Nord-Est s’inspire de recettes paysannes, souvent corsées, où le riz gluant, le Khao Nio, gardé au chaud dans les paniers en bambou tient la vedette. Il s’y consomme sous forme de boulettes trempées dans des sauces ou des currys, comme le Kaeng Hanglay, curry de porc aigre-doux au tamarin d’inspiration birmane. Très probablement venu de Chine et également présent au Myanmar, le Khao Soi comprend souvent du poulet et des nouilles aux œufs frais baignant dans un curry de coco et finement parsemés de pâtes croustillantes.

Around Sangklaburi, near the Burmese border, tea leaf is often found in salads and served as a wrapper for a snack called Miang, consisting of minced ingredients - grated coconut, dried shrimp and peppers. A little more effort and we manage to reach the North...

Delicacies from terroirs While Northwestern specialties (Chiang Mai) are already popular for tourists, it is interesting to turn to the East (Isaan). The cuisine of the Northeast is inspired by peasant recipes, often full-bodied, where glutinous rice or Khao Nio kept warm in the bamboo baskets is the star. It is consumed in the form of dumplings dipped in sauces or curries, including kaeng hanglay, sour-sweet pork curry with tamarind of Burmese inspiration. Most likely from China and present in Myanmar, the Khao Soi often includes chicken and noodles with fresh eggs bathed in a coconut curry and finely dotted with crispy pasta.

© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

Les saucisses figurent parmi les délicieuses spécialités régionales, notamment celle au porc, ou Sai Oua, assez épicée et grillée sur un feu de coque de noix de coco. Nous conseillons aussi la Naem, saucisse à base de couenne et de viande de porc crue fermentée, d’ail et de piment. Particulièrement typique du Nord-Est, le Laab consiste en une salade de poisson, de bœuf, de poulet ou de porc émincé, servie avec des feuilles de menthe et des légumes crus afin d’atténuer le feu des épices. Et pour accompagner la fameuse Khaep Moo, couenne de porc croustillante, des sauces comme la Nam Prik Ong – porc émincé, piment doux, tomate, ail et pâte de crevettes – ou l’indétrônable Nam Prik Noom – piments grillés, oignons et ail.

For example, Phetchaburi, a coastal city in the south of Bangkok, ranks first for its palm sugar. The Khanom Mor Gaeng, a cake with yellow beans, is very tasty and appreciated. On the market, you can buy Khao Chae, floating rice in cold water scented with fragrant herbs. It is a specialty of the Mon, from the west of Thailand in the 6th century. Their recipes are still found on the stalls around Kanchanaburi and Ko Kret, near the capital city.

© Tourism Authority of Thailand

DÉLICES DU TERROIR

53


© Tourism Authority of Thailand

MIAM SIAM

Impossible d’échapper au Som Tum, la salade de papaye verte épicée au jus de citron vert. Également originaire de l’Isaan, ce plat exotique est un délice très épicé. L’ail, les piments, les haricots verts, les tomates cerises et de la papaye râpée avec des sauces pimentées en font un régal. Selon les variations régionales, on trouve des arachides, des crevettes séchées, du crabe en conserve ou encore du poisson en saumure salé dans le mélange. À l’inverse, une spécialité savoureuse, le Gai Yang, nous surprend par sa douceur : poulet mariné dans une sauce au poisson assaisonnée de poivre, ail, coriandre, et sucre de palme, puis grillé et servi en bouchées. Enfin, pour les plus aventureux, dans les villages isolés du Nord, il est possible de manger aussi du serpent, de la tortue et du cerf  et au cœur de l’Isaan on trouve même fréquemment des grenouilles, des lézards et des insectes.

DU NORD AU SUD : TOUJOURS PLUS CORSÉ ! La cuisine méridionale thaïlandaise n’a rien à envier aux saveurs du Nord en matière d’inflammation du palais et les traditions chinoise, musulmane et thaïlandaise se sont largement entremêlées pour aboutir à de nombreux compromis culinaires. Nous trouvons par exemple le Kaeng Tai Plaa avec beaucoup d’épices : les pêcheurs soucieux de pouvoir conserver leur nourriture auraient inventé cette recette en mélangeant des estomacs de poisson fermentés avec du piment, des pousses de bambou, des légumes et une sauce très relevée.

54

The sausages are among the most delicious regional specialties, especially that with pork, or Sai Oua, quite spicy and grilled on a fire of coconut shell. We also recommend Naem, a sausage made from rind and raw fermented pork, garlic and chilli. Also popular in the Northeast, the Laab consists of a salad with fish, beef, chicken or minced pork, served with mint leaves and raw vegetables to relieve the fire of spices. And to accompany the famous Khaep Moo, crispy pork rind, sauces like Nam Prik Ong - minced pork, sweet pepper, tomato, garlic and shrimp paste - or the famous Nam Prik Noom grilled peppers, onions and garlic. You cannot miss the spicy green papaya salad with lime juice Som Tum. From Northeastern Isaan as well, this exotic dish is a very spicy delicacy. Garlic, chilies, green beans, cherry tomatoes and grated papaya with spicy sauces and make this a real delight. Depending on regional variations, you can find peanuts, dried shrimp, canned crab or salted fish in the mix. a tasty specialty, Gai Yang, surprises us with its sweetness: marinated chicken in a fish sauce seasoned with pepper, garlic, coriander, and palm sugar, then grilled and served as a bite. Finally, for the more adventurous, in the isolated villages of the North, it is possible to eat also snake, turtle and deer and in the heart of Isaan even frogs, lizards and insects.

From North to South: ever spicier! Southern Thai cuisine has nothing to envy to the flavors of the North in terms of inflammation of the palate and Chinese, Muslim


APPETIZING THAILAND

La région se distingue entre autres par son ingrédient phare : le crabe à carapace molle. Autres spécialités à tester absolument : les calamars frits avec leur encre de Satun, les moules cuites dans leurs coquilles, à la vapeur, parfumées au jus de citron vert et aux herbes (Hoi Malaeng Poo Op Maw Din) et les morceaux de crabes cuisinés dans un curry épaissi à l’œuf et aux cuves croquantes (Poo Pat Pong Karee). Pour les gourmets,Trang en particulier constitue une destination cinq étoiles, où il fera bon se lever tôt, car le petit-déjeuner y est une affaire chaleureuse, c’est même le meilleur repas de la journée ! Les habitants ne se contentent pas d’un bol de porridge de riz et il est préférable de le déguster dans l’un des magasins de porc animés de la ville (au dernier recensement, il y en avait plus de 70 en ville). Le protocole de restauration change peu d’un endroit à l’autre : une fois assis, un plateau de dim sum vous est proposé. Les délicieux paquets cuits à la vapeur contiennent de tout, du porc haché aux œufs de caille ou au tofu, le tout arrosé de thé

© Tourism Authority of Thailand

Encore plus corsé, le Kaeng Luang, avec poisson, papaye verte, pousses de bambou ou cœur de palmier. La cuisine du Sud échauffe parfois davantage les palais, mais sait aussi faire preuve de modération, comme le dévoile le Khao Yam, salade de riz, légumes et poisson séché, ou la sauce au poisson budu. Le Phad Sataw, sauté de porc ou de crevettes et sataw, haricot assez gros et très parfumé, est à peine plus fort. A tester également : le Khao Mok Gai, un plat à base de poulet rôti et de riz aromatisé au curcuma qui rappelle le Biryani indien, souvent parsemé d’oignons frits.

and Thai traditions have become intertwined to culminate in many culinary compromises. For example, the Kaeng Tai with many spices: the fishermen who wanted to preserve their food would have invented this recipe by mixing fermented fish stomachs with chilli, bamboo shoots, vegetables and a very hot sauce. Even more full-bodied, Kaeng Luang, with fish, green papaya, bamboo shoots or palm heart. The cuisine of the South sometimes warms the palates even more, but also knows how to be moderate, as revealed by the Khao Yam, rice salad, vegetables and dried fish, or the fish sauce budu. The Phad Sataw, sautéed pork or shrimp and sataw, bean quite big and

LA SOLUTION IMMOBILIERE LA SOLUTION IMMOBILIERE EN THAILANDE ET AU CAMBODGE EN THAILANDE - Garanties locatives et de rachat

INVESTISSEMENT LOCATIF

- Rentabilités de 7 à 9% - Dès 65 000€*

- Résidences hôtelières en Thaïlande et en Asie - Garanties locatives et de rachat - Rentabilités : 7 à 9% net de charges

Patong Bay Sea View Appartements avec Jaccuzi en terrasse A partir de 150 000€*

* conversions en € données à titre indicatif

*Montants en euros donnés à titre indicatif Consultez TPG pour une proposition personalisée Thaï Property Group Co.,Ltd - 395/70 Pratamnak soi 4, C-VIEW Residence BangLamung, Chonburi 20 150, THAILAND info@thai-property-group.com I www.thai-property-group.com

55


Kanom Jeen Spirit Jim Thompson © Jim Thompson

S M O OT H A S S W E E T

chinois. Mais le porc, ou Mu Yang, est la vedette de la table du petit-déjeuner. Après avoir été marinés pendant plusieurs heures avec une gamme d’herbes chinoises, d’épices et de miel, les cochons sont cuits entiers pendant la nuit. Le porc est si fameux qu’il est célébré tous les mois de septembre au cours d’un festival annuel du porc où les chefs de village partagent les secrets de leurs marinades. Le Khanom Chin, des nouilles de riz fermentées servies avec une sauce au poisson et au curry, est populaire dans toute la Thaïlande, mais à Trang, ce plat prend tout son sens grâce à l’abondance de fruits de mer locaux et de noix de coco étonnantes. Enfin, une boisson à ne pas manquer à Trang est le célèbre café Kopi : noir, fort et sucré, ce café vous dynamisera pour toute la journée. Le Kopi est servi partout dans Trang, mais n’oubliez pas de le commander par son nom, plutôt que de demander du café générique pour être sûr d’obtenir ce dernier. Il est souvent servi avec du pain doux frit appelé Cha Kui ou des beignets locaux appelés Pa Tong Ko, et pourquoi pas l’accompagner d’autres douceurs sucrées ?

PROVINCE ET SUCRERIE : RENDRE JUSTICE AUX DESSERTS THAÏLANDAIS En sortant des destinations touristiques habituelles de Thaïlande, nous nous apercevons que, malheureusement, les desserts thaïlandais ont souvent été négligés dans les menus de la plupart des restaurants touristiques en raison des méthodes de préparation

56

very fragrant, is hardly stronger. To be tested as well: the Khao Mok Gai, a dish made with roasted chicken and turmeric-flavored rice reminiscent of Indian Biryani, often sprinkled with fried onions. The region is distinguished among other things by its flagship ingredient: the soft-shelled crab. Other specialties to try are: calamari fried with their ink from Satun, mussels cooked in their shells, steamed, scented with lime juice and herbs (Hoi Malaeng Poo Op Maw Din) and the crab pieces cooked in a curry thickened with egg and crunchy vats (Poo Pat Pong Karee). For gourmets, Trang is a five-star destination, where it is good to wake up early, because the breakfast is a warm matter, it is even the best meal of the day! The locals are not content with a bowl of rice porridge and it is better to eat it in one of the city's lively pork shops (at the last census, there were more than 70 in town). The restoration protocol changes little from one place to another: once seated, a dim sum tray is proposed. The delicious steamed packets contain everything from chopped pork to quail eggs or tofu, all sprinkled with Chinese tea. But pork, or Mu Yang, is the star of the breakfast table. After being marinated for several hours with a range of Chinese herbs, spices and honey, the pigs are cooked whole during the night. The pork is so famous that it is celebrated every September during an annual pork festival where village chefs share the secrets of their marinades. Khanom Chin, fermented rice noodles served with fish and curry sauce, is popular all over Thailand, but in Trang this dish makes more sense with plenty of local seafood and coconut.


D E S S E RT S

Probablement le plus remarquable dans les formes et les vives couleurs, le dessert Choob est étincelant avec des fruits et des légumes miniatures en pâte et de la mangue cuite dans du lait de coco trempé dans de la gélatine. Les desserts thaïs ne sont pas tous faits avec des jaunes d’œufs et de la farine de riz, les fruits tropicaux ont aussi trouvé leur chemin dans le monde des douceurs thaïlandaises. Le plus connu de tous est encore le Khao Niew Mamuang (riz gluant garni de crème de coco sucré et quelques graines de sésame grillées avec une mangue bien mûre). Pour ceux qui veulent un goût bien relevé avec des fruits, selon la saison, le riz collant peut être servi avec des morceaux de durian. Les bananes peuvent être transformées en Gluay Buad Tchi (banane à la crème de noix de coco), gluay tord (beignets de banane), et en Khanom Gluay (banane cuite à la vapeur avec de la farine de riz et de la noix de coco). Mais ce n’est pas tout, le choix est large.

© Tourism Authority of Thailand

Que diriez-vous aussi de banane dans une crème de coco chaude sucrée-salée (Kluay buat chee), d’une banane plongée dans un mélange de crème de coco et de farine de riz, puis frite (Kluay Kaek), de brisures de châtaignes d’eau saupoudrées de farine de tapioca rouge, servie avec de la crème de coco et de la glace pilée (Tap Tim Krawp) ou encore d’entremets à la crème de coco cuit à la vapeur dans une noix de coco, épicés et sucrés, de la coriandre et de la crème de coco (Sanggkhaya Ma-Praoawn) ?

Finally, a drink not to be missed in Trang is the famous Kopi coffee: black, strong and sweet, this coffee will energize you for the whole day. Kopi is served everywhere in Trang, but do not forget to order it by name rather than asking for generic coffee to make sure you get it. It is often served with fried sweet bread called Cha Kui or local donuts called Pa Tong Ko. And why not accompany it with other desserts?

Province and candy: obtain justice for Thai desserts By leaving Thailand's usual tourist destinations, we realize that, unfortunately, Thai desserts have often been neglected in the menus of most tourist restaurants because of the very complex preparation methods. Since many fresh and quality products such as palm sugar, rice flour and coconut milk are needed, it has become increasingly difficult to find real Thai desserts. Probably the most remarkable in its forms and vivid colors, the Choob dessert is sparkling with miniature fruit and vegetable dough and mango cooked in coconut milk dipped in gelatin. Thai desserts are not all made with egg yolks and rice flour, but tropical fruits have also found their way into the world of Thai sweets. The best known of all is still the Khao Niew Ma Muang (glutinous rice topped with sweet coconut cream and some toasted sesame seeds with a ripe mango). For those who want a good taste with fruits, depending on the season, sticky rice can be served with pieces of durian. Bananas can be made into gluay buad tchi (banana with coconut cream), Gluay Tord (banana fritters), and Khanom Gluay (banana steamed with rice flour and coconut ). But that's not all, the choice is wide.

How about banana in a hot coconut cream (Kluay Buat Chee), banana dipped in a mixture of coconut cream and rice flour, then fried (Kluay Kaek), broken water chestnuts sprinkled with red tapioca flour, served with coconut cream and crushed ice (taap tim Krawp) or coconut cream pudding steamed in a spicy and sweet coconut, coriander and coconut cream (Sanggkhaya Ma-Praoawn)?  www.tourismthailand.org © Tourism Authority of Thailand

très complexes. Dans la mesure où beaucoup de produits frais et de qualité tels que le sucre de palme, la farine de riz et le lait de noix de coco sont nécessaires, il est devenu de plus en plus difficile de trouver de vrais desserts thaïlandais.

57


É D U CAT I O N S C O L A I R E

To expatriate in Thailand with children immediately raises the problem of schooling. Fortunately, the Kingdom offers a wide choice of accredited institutions that can meet all your expectations regardless of language, from kindergarten to high school and in all regions.

KEEP IT SCHOOL

i

CAS D’ÉCOLES S’expatrier en Thaïlande avec des enfants pose immédiatement le problème de leur scolarisation. Heureusement, le royaume offre un large choix d’établissements agréés susceptibles de combler toutes vos attentes, quelle que soit la langue, de la maternelle au secondaire et dans toutes les régions.

A

vant tout, le choix de la langue principale détermine souvent le choix des programmes, français ou anglais. Les équipements, les infrastructures, la sécurité, la proximité, les activités extra scolaires sont autant d’éléments qui entrent également en ligne de compte pour choisir l’établissement qui ouvrira les portes du futur à vos enfants et développera leur intellect.

LA MATERNELLE L’éveil de la connaissance dans un environnement bilingue développe l’ouverture d’esprit et devient le véritable pilier de la communication. Nos enfants de 3 à 6 ans sont des éponges qui peuvent aisément assimiler, en quelques mois, de nombreuses langues étrangères sans avoir à les apprendre. Offrez-leur ce programme bilingue français-anglais, afin de leur permettre une intégration maximale dans leur nouveau pays d’accueil dès le plus jeune âge.  La Petite Ecole Bangkok  Centre Acacia Bangkok  BCIS Phuket

58

ABOVE ALL, THE CHOICE OF THE MAIN LANGUAGE OFTEN DETERMINES THE CHOICE OF PROGRAMS, FRENCH OR ENGLISH. Equipment, infrastructure, security, proximity, afterschool activities are all elements that also taken into account to choose the establishment that will open the doors of the future to your children and will develop his intellect.

NURSERY SCHOOL The awakening of knowledge in a bilingual environment develops open-mindedness and becomes the true pillar of communication. Our children from 3 to 6 years old are sponges that can easily assimilate, in a few months, many foreign languages without having to learn them. Offer them this bilingual French-English program, to allow them maximum integration in their new host country from a very young age.  La Petite Ecole Bangkok  Centre Acacia Bangkok  BCIS Phuket


E D U CAT I O N Caroline Laleta Ballini

PRIMARY SCHOOL Parents can choose the classic French course under the oversight of the Department of Education with 2 or 4 hours of English per week + English immersion in “Emile” classes (such as Physical Education...) or opt for a Cambridge English curriculum and use the Alliance française (The French Alliance) to learn French in outside courses and pass the DELF examinations recognized by the French Ministry of National Education.  Lycée français de Bangkok  BCIS Phuket  KIS International School  French Alliance Bangkok  Musketeers Club French Alliance Phuket

SECONDARY SCHOOL For a traditional French course and pass the French baccalaureate, Le Lycée français de Bangkok offers the official French curriculum from the Year 7 to Year 13 and BCIS Phuket provides the support to the French CNED’s program (National Centre for Distance Education). Many international schools are affiliated with the Cambridge curriculum and offer IGCSE and A-Levels, IB or BTEC courses. We propose to clarify these terms below.

LE PRIMAIRE Les parents peuvent choisir le parcours classique français de l’éducation nationale avec 2 ou 4 heures d’anglais par semaine + des classes en anglais Emile (Enseignement de Matières par l’Intégration d’une Langue Etrangère), ou bien opter pour une section anglaise affiliée Cambridge et utiliser l’Alliance française pour apprendre le français en dehors des cours et passer les diplômes du DELF reconnu par le ministère français de l’Éducation nationale.  Lycée français de Bangkok  BCIS Phuket  KIS International School  Alliance française Bangkok  Club des Mousquetaires Alliance française Phuket

LE SECONDAIRE Pour un parcours traditionnel français et passer le baccalauréat, le Lycée français de Bangkok dispense le programme de l’éducation nationale de la 6ème à la terminale. À Phuket, BCIS propose le programme du CNED. Beaucoup d’écoles internationales sont affiliées au curriculum Cambridge et proposent un cursus IGCSE et A-Levels, IB ou BTEC. Des termes qui paraissent compliqués, que nous nous proposons d’éclaircir ci-dessous. IGSE

Vos enfants sont-ils bilingues ? Pourquoi ne pas leur offrir la possibilité d’obtenir le GCSE international (IGCSE), diplôme reconnu à l’échelle internationale ? Le GCSE est l’examen britannique de fin d’études secondaires que passent tous les élèves au Royaume-Uni. Ce diplôme est l’un des sésames qui ouvriront à votre enfant les portes des universités et des institutions dans le monde entier.

59


C O O L AT S C H O O L

IGSE

Le Diplôme d’études secondaires « International General Certificate of Secondary Education » (IGCSE) est le diplôme international le plus populaire au monde pour les élèves des deux premières années de lycée correspondant aux classes de 3ème et 2nde. Ce programme offre une excellente préparation pour les programmes du A-Level ou de l’IB et est reconnu par les universités les plus prestigieuses et les meilleurs employeurs au monde. Vous pourrez sélectionner des cours à partir d’un tronc commun de matières (anglais, mathématiques, sciences – physique, chimie, biologie) et ajouter des options telles que langues étrangères, arts, musique, business, design & technologie, éducation physique, géographie, informatique ou sciences humaines. À la fin du programme, les élèves reçoivent un diplôme de l’IGCSE pour chaque matière pour laquelle ils ont passé l’examen. Le choix des matières est libre. Certains élèves étudieront uniquement des matières scientifiques, d’autres choisiront des matières plus littéraires ou des langues. Les élèves passent alors des examens écrits et oraux, associés à une partie en contrôle continu, dans huit à douze matières selon les écoles.  KIS International School, Bangkok  BCIS Phuket  Headstart international School Phuket A-Levels

Puis, ils entament deux années de A-Levels dans quatre matières maximum. L’énorme majorité en étudie quatre en douzième année, l’équivalent de la Première, et en poursuivent trois en dernière année. Ce programme fait la part belle aux intérêts de l’adolescent. L’idée est de permettre aux élèves de se concentrer sur des matières dans lesquelles ils sont plus à l’aise. Aucune matière n’est obligatoire et les élèves sont libres de se spécialiser ou d’étudier un éventail de matières différentes. Cette liberté de choix les aide à rester motivés tout au long de leur cursus. La plupart des universités exigent trois A-Levels pour une inscription.  BCIS Phuket  Headstart international School Phuket

60

Are your children bilingual? Why not offer them the opportunity to obtain the International GCSE (IGCSE), an internationally recognized degree? The GCSE is the UK high school leaving exam that all students pass in the UK. This degree is one of the sesames that will open to your child the doors of universities and institutions around the world. The International General Certificate of Secondary Education (IGCSE) is the world’s most popular international diploma for students in the first two years of high school corresponding to the Year 10 and Year 11 grades. This program offers excellent preparation for A-Level or IB programs and is recognized by the world’s most prestigious universities and employers. You will be able to select courses from a core subject area (English, Mathematics, Science - Physics, Chemistry, Biology) and add options such as foreign languages, Art, Music, Business, Design & Technology, PE, Geography, Computer Science or Human Sciences. At the end of the program, they will receive an IGCSE diploma for each subject for which they have passed the exam. The choice of options is free. Some students will study only science subjects; others will choose more literary subjects or languages. The students then take written and oral examinations, associated with a part in continuous control, in eight to twelve subjects according to the schools.  KIS International School, Bangkok  BCIS Phuket  Headstart International School Phuket

A-LEVELS Then they begin two years of A-Levels in four subjects maximum. The vast majority studies four in Year 12 and pursues three in the final year. This program focuses on the interests of the teenager. The idea is to allow students to focus on subjects in which they are more comfortable. No subject is required and students are free to specialize or study a variety of different subjects. This freedom of choice helps them stay motivated throughout their teaching. Most universities require three A-Levels for one registration.  BCIS Phuket  Headstart International School, Phuket

IB (International Baccalaureate) In addition to the A-Levels, some schools, public and private, offer students the choice to pass an “International Baccalaureate” (IB). This exam consists of a much wider choice of subjects. At least six, which must include a mixture of scientific and literary subjects, are studied. The IB also has three other elements: the theory of knowledge, a creative activity, which involves a form of volunteering, and a very long dissertation on a totally free topic. The tests take place partly in continuous control and in final examination. The IB is aimed at students who are more comfortable at school but without preference for a particular course.  KIS International School, Bangkok  British International School, Phuket  UWC Thailand


H O M E WO R K

FRANCE

UNITED KINGDOM

Petite section

Maternelle

Nursery School

Moyenne section Grande section

Year 1

CP

Year 2

CE1

Primaire

Collège (Secondaire)

Primary School

CE2

Year 3 Year 4

CM1

Year 5

CM2

Year 6

Sixième

Year 7

Cinquième

Year 8

Quatrième

Year 9

Troisième

Year 10

Seconde

Lycée (Secondaire)

Nursery Recemption

Secondary School

Première

Year 11

BTEC The BTEC (Business and Technology Education Council), officially English, is a series of diplomas and broad and high qualifications in both disciplines and levels of professional skills acquisition. It is found throughout the world, both in colleges and universities. It covers a wide range of training activities ranging from Business, Art & Design, Catering, Tourism, Engineering, IT. It covers 7 levels ranging from Year 11 to Master 1. These are professional degrees whose standards are written both by academics and at the same time approved and consolidated by professional corporations. It corresponds to French “Bac Pro” with level 3 equivalent to the French baccalaureate (Year 13). Then the Higher National Diploma or Level 4-5 corresponds to Bac+2 with two internships in compulsory companies, then level 6 equivalent to a degree and finally level 7 to a Master 1.

Year 12

Terminale

Year 13

Baccalauréat

A-Levels

Each year more than 5 million learners pass the level 5 equivalent to Bac+2.  Headstart International School, Phuket

L’IB (International Baccalaureat)

Parallèlement aux A-Levels, certaines écoles, publiques et privées, proposent aux élèves le choix de passer un « International Baccalaureate » (IB). Cet examen consiste en un choix de matières beaucoup plus large. Six sujets au moins, qui doivent obligatoirement inclure un mélange de matières scientifiques et littéraires, sont étudiés. L’IB compte en plus trois autres éléments : la théorie de la connaissance, une activité créatrice, qui implique une forme de volontariat, et une très longue dissertation sur un sujet totalement libre. Les épreuves se passent en partie en contrôle continu et en examen final. L’IB s’adresse à des élèves plutôt à l’aise à l’école, mais sans préférence pour une filière particulière.  KIS International School, Bangkok  British International School, Phuket  UWC Thailand BTEC

Le BTEC (Business and Technology Education Council), officiellement anglais, est une suite de diplômes et de qualifications à la fois large et haute, tant dans les disciplines que dans les niveaux d’acquisitions de compétences professionnelles. On le trouve dans le monde entier, aussi bien dans des collèges que dans des universités. Il couvre de très nombreux secteurs d’activités de formations qui vont du business, à l’art & design en passant par la restauration, le tourisme, l’ingénierie, l’informatique. Il s’étend sur 7 niveaux allant de la seconde (Year 11) au Master 1. Ce sont des diplômes professionnels dont les référentiels ont été écrits à la fois par des académiques et en même temps agréés et consolidés par des corporations professionnelles. Il correspond à notre Bac Pro avec le niveau 3 équivalent au bac français (Year 13). Puis le Higher National Diploma ou Niveau 4-5 correspond à Bac+2 avec deux stages en entreprise obligatoires, puis le niveau 6 équivaut à une licence et enfin le niveau 7 à un master 1. Chaque année, plus de 5 millions d’apprenants passent le niveau 5 équivalent au Bac+2.  Headstart international School Phuket

61


É D U CAT I O N Tiphaine Mallégol

Despite its recent opening, in 2017, La Petite Ecole Bangkok already enjoys a good reputation. Recognized in March 2019 as one of the 10 best preschools in Thailand by The Knowledge Review - a magazine focused on education, it has just joined the prestigious AEFE network following its homologation by the French Ministry of Education.

LA PETITE ECOLE, WELL-BEING AND SUSTAINABLE DEVELOPMENT

PETITE ÉCOLE, GRANDE VISION Malgré son ouverture récente en 2017, La Petite Ecole Bangkok jouit déjà d’une belle notoriété. Reconnue en mars 2019 comme l’une des dix meilleures écoles maternelles de Thaïlande par The Knowledge Review - un magazine consacré à l’éducation, elle vient tout juste de rejoindre le prestigieux réseau AEFE suite à son homologation par le ministère français de l’Éducation nationale.

L

a Petite Ecole accueille les enfants de 3 à 6 ans dans le quartier de SathornYenakart. Elle dispense le programme de l’Education nationale française en français et en anglais. Résolument centrée sur le bien-être de l’enfant, la pédagogie de La Petite Ecole est basée sur cinq piliers : la mixité des âges, l’autonomie, l’environnement, la bienveillance et le développement durable. Ces cinq piliers ont pour finalité d’établir chez ses élèves la confiance et l’estime de soi, qualités primordiales et prérequis à toute acquisition des savoirs académiques. En effet, grâce à la mixité des âges, les enfants évoluent dans un cadre plus naturel que lorsqu’ils sont confrontés uniquement à leurs pairs du même âge. Selon les principes de la chercheuse Céline Alvarez, les plus petits vont apprendre au contact des plus grands, tandis que les plus grands vont conforter leurs savoirs via la transmission.Tous vont par ailleurs développer leur empathie dont on sait aujourd’hui qu’elle a un impact direct sur le développement du cerveau, de façon globale, aussi bien au niveau du cerveau intellectuel que du cerveau affectif.

62

LA PETITE ECOLE WELCOMES CHILDREN FROM 3 TO 6 YEARS OLD IN THE DISTRICT OF SATHORN YENAKART AND PROVIDES THE PROGRAM OF THE FRENCH EDUCATION MINISTRY IN FRENCH AND ENGLISH. Resolutely focused on the well-being of the child, the pedagogy of La Petite Ecole is based on five pillars - age mixing, autonomy, environment, goodwill and sustainable development. These 5 pillars aim to promote confidence and self-esteem, primordial qualities and prerequisites for any acquisition of academic knowledge. Indeed, with age mixing children evolve in a more natural setting than when they are confronted only with their peers of the same age. According to the principles of researcher Céline Alvarez, the youngest will learn from contact with the older, while the oldest ones reinforce their knowledge through transmission. All will also develop their empathy that we know today has a direct impact on the development of the global, intellectual as well as emotional brain.


Travailler en autonomie ne signifie pas travailler sans cadre. Au contraire, offrir aux élèves de pouvoir travailler à leur propre rythme, sur des activités qu’ils ont choisies, nécessite un travail conséquent de préparation des activités, de présentation aux élèves et de suivi. Une fois installé seul ou en petits groupes face à une activité, l’enfant expérimente, se trompe, se corrige et par ce processus apprend de manière efficace. Inutile de revenir sur les bienfaits de la bienveillance et de la gestion des émotions, l’importance de la mise en place de ces pratiques à tous les niveaux de l’école – enseignants, élèves et personnel – ne faisant plus débat aujourd’hui. S’il est un engagement dont La Petite École est particulièrement fière, c’est son attention portée à l’environnement et au développement durable. Perçue comme « le troisième enseignant », l’environnement direct dans lequel évolue l’enfant à La Petite École se doit d’être riche en curiosités et expériences, puisque c’est lui qui favorise l’autonomie et l’apprentissage. C’est pourquoi les espaces intérieurs et extérieurs sont très vastes (une maison de 600 m² et un jardin de 1500 m²), aménagés par thématique (salles de langage, mathématiques, sciences, art, thaï, coin des émotions, etc., pour les espaces intérieurs ; menuiserie, parcours de motricité, jeux d’eau,

Autonomy does not mean working without a frame. On the contrary, giving children the opportunity to work at their own pace on activities they have chosen requires a lot of preparation, presentation and follow-ups. Once settled alone or in small groups facing an activity, the child experiences, mistakes, corrects himself and through this process learns effectively. No need to revisit the benefits of goodwill and the management of emotions, the importance of the implementation of these practices at all levels of the school - teachers, students and staff– are no longer debated today. If there’s something La Petite Ecole is particularly proud of, that must be its commitment to sustainable development and Environmental protection. Perceived as “the third teacher”, the direct environment in which the child evolves at La Petite Ecole must be rich in curiosities and experiences, since it’s the environment that stimulates autonomy and learning. Thus, the interior spaces (600sqm - language rooms, mathematics, sciences, art, Thai, emotional corner) and outdoor (1,500sqm garden carpentry, motor skills, water games, “mud kitchen”) are very large, arranged by theme and carefully decorated. Thanks to its huge garden, this kindergarten allows students to interact with nature,

63


« mud-kitchen », etc., pour les espaces extérieurs) et décorés avec soin. L’utilisation de matériaux recyclés est la norme. Grâce à son vaste jardin, La Petite École permet aux élèves d’interagir avec la nature. Un choix motivé par la recherche du bien-être physique et mental de l’enfant. Il a en effet été prouvé que les écoles avec un fort attachement à la nature tendaient à améliorer l’attention de l’enfant, à réduire son stress et à accroître sa confiance en lui. Quant au développement durable, cet axe est appliqué à tous les niveaux de l’école. Dans la gestion même de l’école, un soin est apporté à la limitation de l’utilisation des ressources : eau filtrée, produits ménagers fabriqués maison ou achetés dans des magasins de vrac, tri sélectif, salle de stockage des matériaux recyclés utilisés ensuite en arts plastiques, attention particulière portée sur le réglage des climatiseurs… C’est également un sujet qui est régulièrement choisi pour les activités proposées aux enfants. Ils ont notamment un projet personnel à réaliser tout au long de l’année. Un thème commun est défini comme support du projet que chaque enfant déclinera ensuite personnellement. L’année dernière, ils ont ainsi choisi le thème des grenouilles et des têtards, alors que cette année, leur curiosité les a portés vers la thématique des plantes et des arbres. L’école a également consacré une journée au développement durable avec des animations ayant trait au tri sélectif, des jeux utilisant des matériaux recyclés, une expérience scientifique… Un vrai succès qui a conduit l’équipe pédagogique à réitérer ce choix sur une période plus longue, en proposant pour ses deux semaines de camps d’été, pendant lesquelles les enfants pratiquent des activités de cuisine, menuiserie, sciences, art et sports, le thème « Sauvons la planète ». n

64

a choice motivated by the search for physical and mental wellbeing of the child. It has been proven that schools with a strong attachment to nature tend to improve the child’s attention, reduce stress and build confidence. Sustainable development is present at every stage. Even in the management of the school, care is taken to limit the use of resources: filtered water, household products manufactured at home or purchased in bulk stores, selective sorting, storage room materials recycled then used in plastic arts, special attention to air conditioners, etc. Flagship theme for the activities offered to children, the sustainable development is also at the heart of the personal project to be carried out throughout the year. Each year, a common theme is chosen for the project that the child will then decline personally: “frogs and tadpoles” were the stars in 2018, this year the theme “plants and trees” has stirred their curiosity. The school also devoted a day to sustainable development with events related to sorting, games using recycled materials, scientific experience... A real success that led the teaching team to reiterate this choice over a longer period, offering during the summer camp immersing children in cooking, carpentry, science, art and sport, the theme “Save the Planet”. n LA PETITE ÉCOLE  contact.bangkok@lapetiteecole.asia  +66 (0)20 514 224  www.lapetiteecole.asia/th


en temps réel sur: Alliance Enfants Française deInfos Phuket Le Club des de Phuket Alliance Française de Phuket

PHUKET Thaïlande

PHUKET Thaïlande

In

s ire eta qu ous M Les ateliers des Les ateliers des Mous

Tous les samedis matin de 9h à 13h s les ket in de 9h Phumat deedis çaisesam fran à l’AllianceTou

o o o o

au

à l’Alliance frança

Français oral et écrit o Français o Karaté o Karaté Théâtre Jeux pédagogiq ueso Théâtre a u

o Jeux pédag

PHUKET Thaïlande

PHUKET Thaïlande

PHUKET PHUKET Thaïlande Thaïlande

Infos temps réel sur: Infos enen temps réel sur:

Alliance Française de Phuket

Alliance Française de Phuket

ires s etaire queta ousqu Mous des es M

PHUKET Thaïlande

Alliance Française de Phuket

Infos en temps réel sur: PHUKET Thaïlande

Infos en temps ré


É D U CAT I O N Tiphaine Mallégol

The main challenges of the new generations are the ability to communicate with the world and acquire new knowledge throughout life. It is therefore essential for children to develop from the earliest age both the abilities and the desire to learn, as well as an open mind. With this in mind, the early multilingualism advocated by Acacia is a key asset.

ACACIA, EARLY BILINGUALISM AND INNOVATION

PRÉCOCITÉ BILINGUE ET INNOVATION Les grands défis des nouvelles générations passent par la capacité à communiquer avec le monde et acquérir de nouveaux savoirs tout au long de la vie. Il est donc essentiel pour les enfants de développer dès le plus jeune âge tant les capacités que l’envie d’apprendre, ainsi qu’une grande ouverture d’esprit. Dans cette optique, le multilinguisme précoce prôné par Acacia constitue un atout clé.

F

ondée en 2008 au cœur de Bangkok par un couple francosingapourien passionné par les langues et les nouvelles technologies, l’école Acacia a immédiatement connu un grand succès auprès des expatriés. Et pour cause, son dispositif pédagogique innovant met au cœur de l’éducation un enseignement distribué de manière parallèle en français et en anglais, et ce dès les premières années de crèche. Cela signifie qu’à Acacia, dès l’âge d’un an, un enfant peut développer ses connaissances dans ces deux langues et devenir, bien avant d’entrer au primaire, un locuteur bilingue naturel - voire trilingue si l’un des parents apporte une langue supplémentaire. Des qualités qui stimulent grandement les capacités d’apprentissage et de développement intellectuel, comme le prouvent nombre d’études et d’observations d’enfants multilingues.

66

FOUNDED IN 2008 IN THE HEART OF BANGKOK BY A FRANCOSINGAPOREAN COUPLE PASSIONATE ABOUT LANGUAGES AND NEW TECHNOLOGIES, THE ACACIA SCHOOL IMMEDIATELY BECAME A GREAT SUCCESS WITH EXPATRIATES. And for good reason, its innovative pedagogical device puts at the heart of education a parallel teaching in French and English, and this from the early years of nursery. This means that in Acacia, from the age of one, a child can develop his/her knowledge in these two languages and become, long before entering primary school, a natural bilingual speaker - even trilingual if one of the parents brings in an extra language. Qualities that greatly enhance learning and intellectual development, as evidenced by numerous studies and observations of multilingual children.


UN ARBRE DE COMPÉTENCES AU CŒUR DU JARDIN DES SAVOIRS

A tree of skills in the heart of the knowledge’s garden

Lorsqu’ils ont fondé la première école Acacia, Christophe et Eugenia Galian défendaient déjà l’idée que la meilleure façon de maîtriser plusieurs langues de manière efficace et durable passe par l’immersion, dès l’âge de 1 ou 2 ans, dans un environnement multilingue et multiculturel. Ils ont d’ailleurs été les premiers à Bangkok à proposer cette approche pédagogique permettant aux enfants de développer de manière naturelle leur capacité innée à passer d’une langue à une autre.

When they founded the first Acacia School, Christophe and Eugenia Galian already argued that the best way to master several languages in an effective and sustainable way is to immerse people from the age of 1 or 2 into a multilingual and multicultural environment. They were the first in Bangkok to offer this pedagogical approach that allows children to develop in a natural way their innate ability to switch from one language to another.

Après 11 ans d’existence et plus de 600 jeunes formés, la pédagogie Acacia n’a plus à faire ses preuves. Néanmoins, si le bilinguisme constitue la clé de voûte du projet pédagogique Acacia, le contenu, la qualité et la diversité de l’enseignement n’en restent pas moins les piliers. L’équipe pédagogique dispose d’ailleurs, outre l’enseignement des langues, d’une solide expérience en matière de développement des capacités intellectuelles, motrices et artistiques des enfants. Acacia s’attache également depuis le début à créer des programmes pédagogiques originaux basés sur le curriculum des ministères français et anglais de l’Éducation. Cela permet aux élèves d’enchaîner avec beaucoup d’aisance sur le système des écoles françaises ou anglaises.

67


ENRICHIR LES CONNAISSANCES, CULTIVER LES CONSCIENCES Dans le souci permanent d’enrichir et diversifier son enseignement, Acacia propose aussi des activités extrascolaires variées. Les élèves peuvent ainsi s’initier selon leur choix à la pratique du ballon, du judo, du yoga, de la musique, de la danse et, à partir de cette année scolaire, à la pratique du théâtre. Et puis, l’un des grands défis du 21ème siècle étant la préservation de la planète, les écoles Acacia ont mis en place depuis deux ans des activités pédagogiques et des actions de sensibilisation à la nature, au recyclage, à la malbouffe et à la protection des espèces. Parmi les actions menées l’an passé, des élèves ont par exemple pu visiter une boutique écoresponsable ou suivre des ateliers sur la gestion des déchets et le nettoyage des fonds marins. Les élèves de Moyenne Section peuvent également participer à un programme de permaculture qui les amène à planter des végétaux et à les observer pousser. En 2018, Acacia a ouvert une école à Hanoï. Comme les précédents, ce nouvel établissement Acacia connaît un grand succès auprès des familles expatriées de la capitale vietnamienne. Fort de ce nouveau succès, de nouvelles écoles Acacia devraient voir le jour dans les années à venir dans d’autres grandes villes d’Asie. n

After 11 years of existence and more than 600 young people trained, the Acacia pedagogy no longer needs to prove its worth. Nevertheless, while bilingualism is the keystone of the Acacia educational project, the content, quality and diversity of teaching are its pillars. Besides the teaching of languages, the pedagogical team has a solid experience in developing the intellectual, motor and artistic abilities of children. Acacia has also been committed since the beginning to creating original educational programs based on the curriculum of the French and English Ministries of Education. This allows students to follow with great ease on the system of French or English schools.

Extend Knowledge, Cultivate Awareness In a constant effort to enrich and diversify its teaching, Acacia also offers various extracurricular activities. Students can learn about ballooning, judo, yoga, music, dance and, from this school year, practice theater. And then, one of the great challenges of the 21st century being the preservation of the planet, Acacia schools have implemented for two years educational activities and actions to raise awareness of nature, recycling, “junk food”, and the protection of species. Among the actions carried out last year, students have for example been able to visit an eco-friendly shop or attend workshops on waste management and seabed cleaning. Middle Section students may also participate in a permaculture program that engages them to sow and grow plants. In 2018, Acacia opened a school in Hanoi. Like the previous ones, this new establishment is a great success with expatriate families in the Vietnamese capital. With this new success, new Acacia schools should emerge in the coming years in other major cities in Asia. n

CENTRE ACACIA  www.centre-acacia.com  +66 (0)26 711 790  80 Ekkamai 6 Alley, Khwaeng Phra Khanong Nuea, Khet Watthana, Krung Thep Maha Nakhon 10110

68


BLUE ELEPHANT COOKING SCHOOL & RESTAURANT

BLUE ELEPHANT COOKING SCHOOL & RESTAURANT

PHUKET 96 Krabi Road, Phuket Old Town

BANGKOK 233 South Sathorn Road, Yannawa, Khet Sathorn, Bangkok 10120 BTS Surasak Station Tél. : +66 (0)26 73 9353-8 Fax : +66 (0)26 73 9355 Email : cooking.school@blueelephant.com

Tél. : +66 (0)76 354 355-7 Fax : +66 (0)76 354 393 Email : phuket@blueelephant.com

63


HIGH-FLYING STIMULATOR

BCIS, STIMULATEUR DE HAUT VOL L’école BCIS (Berda Claude International School) souffle ses 2 premières bougies avec près de 450 élèves. Avec l’ouverture le 3 septembre du nouveau campus de la Phase III du projet, Laurent Minguely, son fondateur partage avec nous son exceptionnelle vision de l’école moderne, la découverte de tous les espaces uniques en leur genre et son profond respect des élèves. 70


BCIS Phuket (Berda Claude International School) blows its first 2 candles with nearly 450 students. With the opening on September 3rd of the new Phase III campus, Laurent Minguely, its founder shares with us his exceptional vision of the modern school, the discovery of all the unique spaces of their kind and his deep respect for the students

L

aurent, que vous ont appris ces 2 premières années ? Une école privée nécessite aujourd’hui un standard minimum. Une petite école à Phuket ne répond plus à toutes les attentes des parents et ce qui reste valable pour le primaire ne l’est pas pour le secondaire, d’où la construction de ce nouveau campus. Les parents pensent d’abord à la sécurité et à la convivialité d’une petite école, mais dès qu’on atteint le secondaire, les résultats, les performances des professeurs et la préparation aux grandes écoles priment, ce qui induit une dimension d’école complètement différente.

Vous entrez dans la cour des grands, comment vous distinguer des autres écoles internationales de Phuket ?

Tout d’abord ma vision s’est modifiée. Ma première phase de réflexion prenait en compte des écoles référence pour le positionnement de BCIS, mais je me suis rendu compte que le plus important était notre identité et nos actions propres. Oui, il faut un minimum de standard en tant qu’établissement scolaire, mais ce qui compte réellement c’est ce que nous y réalisons. Cette année, il était encore trop tôt pour que BCIS soit considérée comme une grande école. Nous sommes flattés que les

LAURENT, WHAT DID YOU LEARN DURING THESE FIRST 2 YEARS? A private school today requires a minimum standard. A small school in Phuket no longer meets all expectations of parents and what remains valid for the primary is not for secondary, hence the construction of this new campus. Parents first think of the safety and the friendliness of a small school, but as soon as one reaches secondary school, the results, the performances of the teachers and the preparation for the Grandes Ecoles and universities take precedence, which induces a completely different dimension of school. You are entering the big league, how do you distinguish yourself from other international schools in Phuket? First of all, my vision has changed. My first phase of reflection took into account reference schools for positioning BCIS, but I realized that the most important was our identity and our own actions. Yes, it takes a minimum standard as a school, but what really matters is what we do here. This year, it was still too early for BCIS to be considered a big school. We are flattered that parents have asked us to become one soon. It was therefore necessary to accelerate the pace in the strengthening

71


PHUKET Caroline Laleta Ballini

parents nous aient demandé d’en devenir une rapidement. Il a donc fallu accélérer un peu la cadence dans le renforcement des équipes pédagogiques, de façon à ne pas décevoir les parents qui se projettent et ceux qui vont nous rejoindre. Pour nous différencier, nous nous intéressons à toutes les écoles du monde et y puisons toutes les bonnes idées et les fonctionnements forts et positifs, afin de réaliser un puzzle qui fera de BCIS une réussite. Vous êtes la seule école à offrir 2 programmes d’études, français et anglais…

Une école privée a besoin de rentrées suffisantes pour payer les infrastructures et les professeurs. J’ai dû réfléchir à tous les leviers possibles pour assurer notre progression. Le plus apparent était de se révéler la première et la seule école en Thaïlande capable de réunir sous le même toit le curriculum anglais de Cambridge et le programme français. Depuis le début, Cambridge nous a accrédités pour le primaire et depuis juin pour le secondaire. Pour la partie française, le ministère français de l’Éducation nationale nous a accrédités pour le primaire le mois dernier. L’ambassade de France vient d’ouvrir sa seconde campagne de bourses jusqu’au 20 septembre et cela vous concerne.

Oui, mais aujourd’hui nous ne pouvons que relayer l’information transmise par l’ambassade de France. Notre communication auprès des parents reste prudente, car nous venons juste d’entrer dans le réseau de l’AEFE qui regroupe 500 écoles dans le monde. Comment aider les Français à faire un choix sur la langue d’apprentissage de leurs enfants ?

À ce stade de la maturité de l’école, nous avons choisi de laisser aux parents le soin de déterminer le programme qu’ils veulent. La priorité des Français qui ont décidé de s’expatrier avec leur famille est que leur enfant parle anglais. Mais ceux qui sont déjà à BCIS et qui avait prévu un cursus anglais pour le secondaire ou la dernière année de primaire, se rendent compte que le programme français est très bien organisé, carré, précis et riche dans sa construction. Ils préfèrent garder le cursus français et que leur enfant prenne autant de cours d’anglais que possible. Dans ce cursus français, combien d’heures sont-elles allouées à l’anglais ?

Indépendamment des heures obligatoires du programme, les primaires ont des classes Emile (Enseignement de Matières par l’Intégration d’une Langue Etrangère) avec des matières comme le sport ou au sein des “fratries”, enseignées en anglais. La langue

72

of the teaching teams, so as not to disappoint the parents who expect it and those who will join us. To differentiate ourselves, we observe all the schools in the world and draw on all the good ideas and the strong and positive practices, in order to create a puzzle that will make BCIS a success. You are the only school offering 2 curriculums, French and English... A private school needs sufficient income to pay for infrastructure and teachers. I had to think about all the possible leverages to ensure our progress. The most obvious was to prove to be the first and only school in Thailand able to bring Cambridge’s English curriculum and the French curriculum under one roof. Since the beginning, Cambridge has accredited us for primary and since June for secondary. For the French side, the French Ministry of Education has accredited us for primary last month. The French Embassy has just opened its second scholarship campaign until September 20 and it concerns you. Yes, but right now, we can only relay the information given by the French Embassy. Our communication towards parents remains cautious, as we have just entered the AEFE network which gathers 500 schools around the world. How can you help the French in making a choice on the learning language of their children? At this stage of the school’s maturity, we have chosen to leave parents determine the program they want. The priority of French people who have decided to go abroad with their family is that their child speaks English. But those who are already at BCIS and who had planned an English curriculum for high school or the last year of primary, realize that the French program is very well organized, accurate and rich in its construction. They prefer to keep the French curriculum and their child takes as many English classes as possible. In this French curriculum, how many hours are allocated to English? Regardless of the compulsory hours of the program, the primaries have “Emile” classes (Teaching Materials by Integration of a Foreign Language) with subjects like sport or within a House System, taught in English. Language is no longer simply an object of learning, but becomes a communication tool allowing access to disciplinary knowledge and know-how in order to acquire the necessary fluency to speak continuously in ordinary dialogues of everyday life and thus better integrate.


P OT E N T I A L

n’est donc plus simplement un objet d’apprentissage, mais devient un outil de communication permettant l’accès à des savoirs et savoir-faire disciplinaires afin d’acquérir l’aisance nécessaire pour parler en continu dans le cadre de dialogues ordinaires de la vie courante et ainsi de mieux s’intégrer. Il n’y a pas 2 écoles, mais 59 nationalités se côtoient. La section française, qui représente aujourd’hui un quart des élèves, augmente et le programme est complètement en français. Concernant Cambridge, il est complètement en anglais, avec le français en deuxième langue et le chinois en troisième. Parmi les premiers diplômés en français de cette année, Paulina, une élève russe qui ne parlait pas un mot de français en début d’année scolaire, a obtenu 94 % aux examens du A1 et A2 en FLE (français langues étrangères). Aujourd’hui elle parle le français et encourage ainsi les autres élèves à s’appliquer dans son apprentissage. L’ambassadeur de France, Jacques Lapouge, l’a invitée le 21 septembre pour la remise du diplôme. Votre homologation par le ministère de l’Éducation nationale va constituer un atout…

Oui, pour la maternelle et le primaire jusqu’au CM2 et plus tard pour le secondaire si nous avons plus d’élèves. Beaucoup de critères jouent lorsque l’on demande une homologation sur un niveau. Même si on a le fonctionnement avec le nombre de professeurs requis, j’estime qu’il faudrait au minimum 3-4 classes avec une cinquantaine d’élèves pour pouvoir en faire la demande.

It’s a one and only school, but 59 nationalities rub shoulders. The French section, which now represents a quarter of students, is growing and the program is completely in French. As for Cambridge, it is completely in English, with French as a second language and Chinese as third. Among the first graduates in French this year, Paulina, a Russian student who did not speak a word of French at the beginning of the school year, obtained 94% in French as a foreign language (FLE) for the A1 and A2 exams. Today she can speak French and encourages other students to apply themselves in their learning. The French ambassador, Jacques Lapouge, invited her on 21 September for the graduation ceremony. Your approval by the Ministry of Education will be an asset... Yes, for kindergarten and primary school up to Year 6 and later for secondary school if we have more students. Many criteria are important when applying for a certification. Even if we operate with the required number of teachers, I think we would need at least 3-4 classes with about fifty students to be able to apply. Moreover, if we accredit the secondary school, it means that we have to stop the CNED program (National Centre for Distance Education). Yet we have 100% success and the students are structured, organized, with a clear and rhythmic program. They know where they are because they have all the books to follow. Initially I had a doubt because the CNED is sold as a program at home, but its level has proved to be particularly high. Obviously, when I offer parents to take the CNED in secondary school, they

De plus, si on accrédite le secondaire cela signifie qu’on doit arrêter le CNED. Or, depuis le temps que nous l’utilisons, nous avons 100 % de réussite et les élèves sont structurés, organisés, avec un programme clair et rythmé. Ils savent où ils en sont, car ils ont tous les ouvrages pour le suivre. Au départ j’avais un doute, car le CNED est vendu comme un programme à la maison, mais il s’est révélé d’un niveau particulièrement élevé. Évidemment, lorsque j’offre aux parents de suivre le CNED dans le secondaire, ils doivent s’acquitter à la fois des frais du CNED et de la scolarité de BCIS, mais aujourd’hui je peux affirmer qu’il ne s’agit pas d’un doublon, car un parent qui prend le CNED à la maison doit jouer le rôle de professeur, ce qui demande énormément de patience, de pédagogie et de temps disponible. L’enfant doit pouvoir se discipliner à apprendre seul et à envoyer ses devoirs lui-même. Les parents qui exercent un métier n’ont pas cette disponibilité, c’est pourquoi le CNED prend donc toute son importance à l’école. Le CNED et son organisation du programme scolaire en Séquences et Séances, le suivi des envois et le contrôle des devoirs continus, permettent aux équipes pédagogiques et dirigeantes ainsi qu’aux parents de s’assurer que l’intégralité du programme de l’année est bien vu et accompli. Tous les élèves que j’ai pu rencontrer au fil des années ont besoin de nos professeurs pour la gymnastique pédagogique nécessaire à la pleine compréhension. Il y a toujours des élèves brillants qui peuvent y arriver seuls, mais l’école est faite pour tous. Pour le secondaire du curriculum IGSE anglais, vous ouvrez cette année les classes de Year 10 avec ses options. Quel est l’éventail du choix des options ?

À ce stade de BCIS nous avons travaillé avec nos élèves, tout simplement. Nous avons 15 élèves qui passent en Year 10 et nous

73


avons mis les moyens pour qu’ils disposent des options de leur choix. Je ne fais pas une école pour le grand nombre, mais pour chacun des enfants. Ce qui demande une identification précise des élèves de la part des professeurs, avec un programme de gestion. En tant que directeur, je veux connaître les forces et les faiblesses de chacun de mes élèves, car chacun d’eux m’intéresse. Je demande que chaque professeur puisse me dire quel élève a besoin de soutien et que cela soit rapporté aux parents afin qu’ils puissent prendre les dispositions nécessaires, avec des cours supplémentaires ou un travail personnel à la maison. Je veux un contrôle continu sans stress et que les contrôles réguliers soient attractifs pour les enfants. Plus ils se rendent comptent qu’ils réussissent, plus ils prennent du plaisir à apprendre. Donc cette identification est en cours depuis maintenant un an et nous adaptons encore nos outils. Demain d’autres élèves arriveront et nous proposerons d’autres options, car les espaces sont là.

have to pay both CNED and BCIS tuition, but today I can say that it is not a duplicate, because a parent who takes the CNED system at home must play the role of a teacher, which requires a lot of patience, pedagogy and available time. The child must be able to discipline himself to learn alone and to send his homework himself. Parents who have a job do not have this availability which is why the CNED program is so important at school. The CNED and its organization of the school program in Sequences and Sessions, the follow-up of the sendings and the control of the courseworks, allow the pedagogical teams and the parents to make sure that the whole program of the year is well seen and accomplished. All the students I have met over the years need our teachers for the educational gymnastics necessary for full understanding. There are always bright students who can do it alone, but school is for everyone.

Comment gérer une école avec 59 nationalités et ses différentes religions ?

For the English IGSE Curriculum’s Secondary, this year you open Year 10 classes with their options. What is the range of choice? At this stage of BCIS we worked with our students, quite simply. We have 15 students who enter Year 10 and we have the means so that they can get the options of their choice. I do not do a school for the many, but for each of the children. This requires precise identification of students by teachers, with a management program. As the director, I want to know the strengths and weaknesses of each of my students, because I care for each one of them. I ask that each teacher could tell me which student needs support and that it is reported to parents so that they can make the necessary arrangements, with extra classes or personal work at home. I want continuous stressfree control and attractive regular checks for children. The more they realize that they succeed, the more they enjoy learning. So this identification has been going on for a year now and we are still adapting our tools. Tomorrow, more students will arrive and we will propose other options, because the spaces are there.

Nous sommes la seule école de Phuket à appliquer des valeurs françaises, notamment sur un point crucial : la laïcité. Je suis fier que l’ensemble des communautés et leurs différentes religions s’épanouissent à BCIS et nous complimentent sur la gestion de ce sujet délicat.À BCIS, chaque élève peut se construire sans influence. Il faut insuffler toutes ces valeurs à l’ensemble du personnel et aux nouveaux professeurs. Je souhaite que les élèves acquièrent un maximum de connaissances, trouvent leur voie et leur place dans cette société. Finalement, toutes les communautés ont accepté que BCIS soit une école neutre. La loi française interdit, depuis la rentrée scolaire 2018, les téléphones portables dans les écoles primaires et les collèges. Nous appliquons cette règle sur le campus de BCIS et aucun élève ne s’en plaint. Si on lui montre que l’on peut faire autre chose, il ne demande qu’à être guidé dans des directions où il peut s’épanouir. Il faut donc occuper les élèves et ce nouveau campus est conçu pour les adolescents. C’est pourquoi j’ai créé sur le nouveau campus des zones d’activités comme la première académie de billard, avec une ambassadrice thaïe classée, qui fait des compétitions internationales. Phaa Hmaunpao a 16 ans et peut ainsi constituer un exemple pour les adolescents. Les équipements sont là pour être utilisés et

74

How to run a school with 59 nationalities and their different religions? We are the only school in Phuket to apply French values, especially on a crucial point: secularism. I am proud that all the communities and their different religions are flourishing at BCIS and compliment


U N I QU E

touchés, mais on doit les respecter et apprendre à les utiliser sous le parrainage d’un autre élève, avec une transmission de passion ! Que pouvez-vous nous dire du nouveau campus ?

Nous pouvons y accueillir 1500 élèves au bas mot. Mais grâce à notre modularité, nous sommes capables de monter beaucoup plus en capacité. Ce n’est pas le but. Le but est d’offrir à l’école un avenir à long terme. D’abord je ne voulais pas que notre potentiel de développement, nos outils de travail et la flexibilité des espaces soient limités pour les prochaines années. L’école est un lieu d’évolution et ce qui est vrai en 2019, changera en 2020 et en 2021. Nous sommes en perpétuel développement et la structure est très flexible, les parois, les plafonds, tout est modulable pour que l’on puisse décider d’évoluer et qu’une salle de 64 m2 aujourd’hui puisse faire 130 m2 demain ou inversement, il s’agit d’un endroit flexible, dynamique, avec du potentiel. J’ai souhaité avoir le moins possible de salles multifonctions, ce qui augmente le coût d’exploitation puisque chaque salle spécifique n’est pas occupée en permanence, mais c’est un choix afin que l’élève dispose vraiment de son espace de réussite, de salles qui l’inspirent, qui lui offrent une vision le plus large possible.Tout le développement de l’école est basé là-dessus. Les matières principales auront une salle qui suscitera l’inspiration et l’exploration pour que l’élève comprenne pourquoi il apprend l’histoire, la géographie, pourquoi il faut protéger notre planète ou lire des livres. Les élèves du 21ème siècle ne sont plus statiques, ils bougent.À BCIS, les chaises et les tables sont mobiles. Un enfant qui reste toujours dans la même salle finit par perdre sa concentration à un certain moment, il faut donc respecter ces temps où il décroche. Dans toutes ces salles spécifiques, il y a un monde à explorer et mon but consiste à créer de plus en plus d’univers, comme la salle consacrée au développement durable et à la protection de la planète. Nous avons le pôle de culture générale avec les salles d’histoire, de géographie et la bibliothèque. Puis le pôle informatique, technologique, robotique et maintenant holographique. Il y a aussi le pôle artistique au 4ème avec les salles de couture, d’art, de sculpture et de musique. Puis le pôle média/télé, en hommage à Claude Berda, fondateur de AB Productions, la plus grosse société française de production des années 80-90 (Dorothée, Hélène et les garçons…), où les élèves pourront apprendre les techniques audiovisuelles, soutenus par tout un réseau où figure le président de la Warner Bros. Après il y a tout le pôle sportif et beaucoup d’endroits de bien-être où l’on peut s’asseoir et se détendre. Je voulais être sûr que l’on se sente bien sur ce campus, ne pas se sentir enfermé dans un bâtiment, mais avoir la sensation d’être dehors au frais quand on est à l’intérieur. De tous les côtés, grâce aux baies vitrées, on profite des arbres et de la nature. Le bâtiment est positionné est-ouest et aucune classe ne se trouve en plein soleil, en revanche on se trouve en pleine lumière, ce qui constitue un des critères de réussite. La qualité de l’air, la lumière et l’insonorisation sont en effet les 3 premiers critères de réussite d’apprentissage chez un élève. Y a-t-il un endroit pour les parents ?

En bien là, ils sont gâtés, ils disposent de 2 espaces détente de 400 m2  : le lounge, endroit informatif de l’école où les élèves pré-

us on the management of this delicate subject. At BCIS, every student can shape his personality without influence. All of these values must be instilled in all staff and new teachers. I want students to gain maximum knowledge, find their way and their place in this society. Finally, all communities agreed that BCIS is a neutral school. The French law prohibits mobile phones in primary schools and middle schools since the start of the 2018 school year. We apply this rule on BCIS campus and no student complains about it. If we show them that we can do something else, they only ask to be guided in directions where they can flourish. We have to keep them busy and this new campus is designed for teenagers. That’s why I created activity zones like the first Snooker academy, with a ranked Thai ambassador, who is doing international competitions. Phaa Hmaunpao is 16 years old and can be an example for teenagers. The equipment is there to be used and touched, but they must respect them and learn to use them under the patronage of another student, with a transmission of passion! What can you tell us about the new campus? We can accommodate 1,500 students at the very least. But thanks to our modularity, we are able to expand the capacity. It is not the goal, though. The goal is to provide the school with a long-term future. First, I did not want our development potential, our work tools and the flexibility of spaces to be limited for the next few years. The school is a place of evolution and what is true in 2019, will change in 2020 and in 2021. We are in perpetual development and the structure is very flexible, walls, ceilings, everything is adjustable so that we can decide to evolve and a 64sqm room today can become 130sqm tomorrow or vice versa. It’s a flexible and dynamic place with potential. I wanted to have the least possible multifunctional classes. It increases the cost of exploitation since each specific room is not occupied permanently, but it is a choice so that the student really has his space of success, rooms that inspire him, offering him the widest possible vision. The whole development of the school is based on that. The core subjects will all have a specific room that will arouse exploration for the student to understand why he is learning history, geography, why to protect our planet or read books. Students in the 21st century are no longer static, they move. At BCIS, chairs and tables are mobile. A child who remains in the same room ends up losing his concentration at a certain point, so we must respect the times when he switches off. In all these specific rooms, there is a world to explore and my goal is to create more and more worlds, such as the room devoted to sustainable development and the protection of the planet. We have the general knowledge center with the history, geography and library rooms. Then the computer, technological, robotic and now holographic pole. There is also the artistic pole on the 4th Floor with the sewing, art, sculpture and music rooms. Then the media/TV division, in tribute to Claude Berda, founder of AB Productions, the biggest French production company in the 80-90’ (Dorothée, Hélène and the boys...), where the students will be able to learn audiovisual techniques, supported by an entire network featuring the president of Warner Bros. Then, there is the whole sport pole and many places of well-being where you can sit and relax.

75


BCIS

I wanted to make sure that we feel good on this campus, not to feel locked in a building, but to have the feeling of being outside when we are inside. From all sides, thanks to the glass walls, we take advantage of trees and nature. The building is positioned east-west and no class is in full sun, but still it is in full light, which is one of the criteria for success. Air quality, light and soundproofing are indeed the first 3 criteria for successful student learning. Is there a place for parents? Well, here they are spoiled! They have 2 relaxation areas of 400sqm: the lounge, informative place of the school where students present their performances at the end of the day, and the small gallery on the 4th floor, where the artistic works are exhibited. Parents have access to the cafeteria as well, which is also the Snooker Academy. In terms of sports, what do you propose? A wild area dedicated to numerous sports disciplines such as basketball, tennis, volleyball courts... And that’s without counting the Olympic swimming pool of 50m.

sentent leurs performances en fin de journée, et la petite galerie au 4ème où sont exposés les travaux artistiques. Les parents ont également accès à la cafétéria, qui est aussi l’académie de billard. En termes de sports, que proposez-vous ?

Un large espace pour de nombreuses disciplines sportives comme les terrains de basket, tennis, volleyball... Et c’est sans compter la piscine olympique de 50 m. Et le planétarium tant attendu ?

Le planétarium représente un très gros investissement même si sa structure n’est pas en dur. Nous allons entrer dans le club mondial de l’astronomie et attirer des scientifiques qui vont pouvoir communiquer et échanger avec nos élèves, où qu’ils soient dans le monde. Cela va devenir un pôle instructif avec un contrôle de connaissances par un système de vote. Le but n’est pas de regarder un film, mais d’apprendre, c’est éducatif. Il y a beaucoup de choses à exploiter dont la partie astronomie, la partie sciences et la partie artistique, car dans un dôme on peut projeter beaucoup d’œuvres artistiques avec de la musique, de l’opéra… C’est une entreprise en elle-même qui va évoluer au fur et à mesure. Nous avons déjà contacté le Phuket Astronomy Club, heureux de constater que l’astronomie est enfin prise au sérieux à Phuket. Nous devons absolument explorer cet horizon, car les grands groupes comme Boeing, la Nasa, Elon Musk,Virgin et Amazon sont partis dans la conquête spatiale avec des projets, couplés d’intelligence artificielle et de programmation. C’est à nous d’ouvrir l’esprit de nos enfants… Actuellement quelles activités extrascolaires proposez-vous ?

Depuis la rentrée, nous avons ouvert le poste de responsable des activités scolaires, qui englobe la partie académique, le soutien et aussi une classe pour les élèves les plus avancés qui ont besoin de challenge. Un élève qui a entre 85 % et 100 % en perma-

76

And the long-awaited planetarium? The planetarium is a very big investment even if its structure is not solid. We will enter the world astronomy club and attract scientists who will be able to communicate and interact with our students, wherever they are in the world. This will become an instructive pole with a control of knowledge by a voting system. The goal is not to watch a movie, but to learn, it is educational. There are many things to exploit including the astronomy part, the science part and the artistic part, because in a dome we can project a lot of artistic works with music, opera... It’s an action that will evolve gradually. We have already contacted the Phuket Astronomy Club, pleased to see that astronomy is finally taken seriously in Phuket. We absolutely have to explore this horizon, as major groups such as Boeing, NASA, Elon Musk, Virgin and Amazon have gone into the conquest of space with projects, coupled with artificial intelligence and programming. It’s up to us to open the minds of our children... What extracurricular activities do you currently offer? Since the beginning of the school year, we have opened the position of school activities manager, which includes the academic part, the support and also a class for the most advanced students who need challenge. A student who has between 85% and 100% permanently on all his grades is not necessarily the happiest. Bright students show a certain lassitude to learn, arouse jealousy that they cannot handle and feel that others are not fast enough for them. It often turns out that they are the ones who heckle the most and denigrate society and the community. In addition to Support Hub, we have created an Advanced Hub, and these two extracurricular activities come together harmoniously. Over self-confidence is not very healthy. We should not judge everything about short-term results, a child with bad grades today might reveal an excellent leader tomorrow. It is a person that we are building, a future citizen. Through school it is necessary to provide a regularity of learning and to make sure that this learning is well fixed. We see champions who know how to do everything year-round and who the next year have forgotten everything, or some who read the lesson the day before the exams and who have forgotten everything two days later. That is why tools and specialized rooms will allow the children to immerse themselves in particular worlds, which will become their daily life. Most schools only talk about results, but is knowledge anchored?


PHUKET

nence sur toutes ses notes n’est pas forcément le plus heureux. Les élèves brillants montrent une certaine lassitude à apprendre, suscitent une jalousie qu’ils ne savent pas gérer et estiment que les autres ne vont pas assez vite pour eux. Il s’avère souvent que ce sont ceux qui chahutent le plus et dénigrent la société et la communauté. Parallèlement au Pôle Soutien et aides au devoir, nous avons donc créé un Pôle Challenge, et ces deux activités extrascolaires se côtoient harmonieusement. Trop savoir que l’on est très bon n’est pas très sain. Il ne faut pas tout juger sur les résultats à court terme, un enfant avec de mauvaises notes aujourd’hui peut se révéler un excellent dirigeant demain. C’est un être que l’on construit, un futur citoyen. Avec l’école il faut dispenser une régularité d’apprentissage et s’assurer que cet apprentissage soit bien ancré. Nous voyons des champions qui toute l’année savent tout faire et qui l’année suivante ont tout oublié, ou certains qui lisent la leçon la veille des examens et qui ont tout oublié le surlendemain. C’est pour cela que les outils et les salles spécialisés vont permettre à l’enfant de s’immerger dans des mondes particuliers, qui vont devenir son quotidien. La plupart des écoles ne parlent que des résultats, mais est-ce que le savoir est ancré, est-ce que l’élève va savoir utiliser ses connaissances, savoir les entrecouper et s’épanouir avec ? Est-ce qu’il sait créer ? L’enfant a aussi des émotions, par rapport à ce qu’il croit, ce qu’il voit et parfois ce qu’il ne sait pas exprimer. Dans sa différentiation, BCIS bannit la répression. On ne punit pas un élève, c’est extrêmement rare. Il faut qu’un enfant puisse sentir de la bienveillance à son égard. Je veux que l’enfant sente d’abord qu’il est aimé par la société. Ainsi son intelligence, son développement, ses connaissances, ses forces, pourront s’épanouir. Lorsqu’un élève se montre négatif ou se comporte mal, il doit apprendre à s’isoler dans des espaces réconfortants, pour jouer aux échecs ou lire un livre par exemple. Ce sont ces voies que je veux montrer aux enfants à BCIS, les éduquer à s’intégrer harmonieusement à notre société, à apprécier la différentiation, la diversité et posséder toutes ces valeurs-là. Ils seront ainsi armés, quand ils sortiront de l’école, d’un bagage au-dessus de la norme.

Will the student know how to use his knowledge, how to make the connections and to fulfill with it? Can he create? The child also has emotions, in relation to what he believes, what he sees and sometimes what he does not know how to express. In its differentiation, BCIS banishes repression. We do not punish a student, it’s extremely rare. A child needs to feel kindness. I want the child to feel that he is loved by society first. Thus his intelligence, his development, his knowledge, his strength, will be able to flourish. When a student is negative or behaves badly, he must learn to isolate himself in comforting spaces, to play chess or to read a book, for example. These are the ways that I want to show the children at BCIS, educate them to integrate harmoniously into our society, to appreciate the differentiation, the diversity and to possess all these values. When they leave school, they will have acquired exceptional expertise and skills. How are you going to make such a place profitable? Tuition fees alone are insufficient to amortize such an institution. During the day it is a school, but in the evenings, on weekends and holidays, it will become an association of clubs and young companies to teach other disciplines. I really want to share and bring opportunities to our community. Thus, new entrepreneurs who do not have the means and the place to flourish will be able to access these spaces, for free at the beginning, so that they build themselves, blossom and when it turns out well participate in the expenses. If we came to that, I would feel like I have done something wonderful in my life. These shared values must absolutely be passed on to the students. When you get up in the morning, do not look to whom you are going to hurt, look for who you are going to please. This is what is happening in our societies today. We often see what the other has in his hand and we want more than we admire. I rather advise to look at how he does it to be inspired and to create something different. These values are found at BCIS. n BCIS Phuket International School)  www.bcisphuket.com  www.ecoleinternationalephuket.com  +66 (0)76 606 204  28/89 Moo 4, T. Chalong A. Muang, Phuket 83130

Comment allez-vous rentabiliser un endroit pareil ?

Seuls, les frais de scolarité ne pourront pas permettre d’amortir un tel établissement. C’est une école la journée, mais le soir, les week-ends et les grandes vacances, elle deviendra une association de clubs et de jeunes sociétés pour enseigner d’autres disciplines. Je veux vraiment partager et apporter à notre communauté des possibilités. Ainsi de nouveaux entrepreneurs qui n’ont pas les moyens et le lieu pour s’épanouir, pourront accéder à ces espaces gratuitement au début, afin qu’ils se construisent, réalisent et quand ça tourne participent aux frais. Si on arrive à cela, j’aurais l’impression d’avoir fait quelque chose de formidable dans ma vie. Ces valeurs de partage doivent être transmises absolument aux élèves. Quand vous vous levez le matin, ne cherchez pas à qui vous allez nuire, cherchez plutôt à qui vous allez faire plaisir. C’est ce qui se passe dans nos sociétés aujourd’hui. On regarde souvent ce que l’autre possède et on l’envie plus qu’on ne l’admire. Je conseille plutôt de regarder comment il fait pour s’en inspirer et créer quelque chose de différent. Ces valeurs-là se retrouvent à BCIS. n

77


E D U CAT I O N Michael Hirsch & Caroline Laleta Ballini

How does a student stand out from all others when applying to a Grande Ecole or university of his choice, facing candidates with excellent marks?

ARE EXTRACURRICULARS REALLY STILL “EXTRA”?

LES ACTIVITÉS EXTRASCOLAIRES, CLÉS DE LA RÉUSSITE Comment un étudiant peut-il se démarquer des autres lorsqu’il s’agit de postuler dans une grande école ou à l’université, face à des prétendants dotés d’excellentes notes ?

L

es universités et les employeurs du futur ne cherchent pas des robots ayant mémorisé des millions de faits, mais plutôt des individus dynamiques qui apprennent tout au long de leur vie. Ils préfèrent les candidats qui peuvent travailler avec d’autres personnes, qui appliquent l’apprentissage scolaire à la résolution de problèmes concrets, à la gestion de leur temps et à la recherche d’un équilibre entre travail et vie privée. Les étudiants ont désormais la possibilité de raconter leur propre histoire sur ce qu’ils sont, sur leurs rêves, leur originalité et leurs réalisations. KIS International School à Bangkok adopte une approche différente des programmes extrascolaires. En gérant une école à trois programmes, de la maternelle au diplôme de l’IB (baccalauréat international), KIS est conçue pour être davantage centrée sur l’étudiant. Les salles de classe et les programmes parascolaires sont axés sur les besoins et le développement de l’élève. KIS a le temps de préparer les étudiants aux exigences académiques et organisationnelles du diplôme de l’IB, de sorte que le programme se révèle rigoureux et stimulant, mais qu’il ne génère pas trop d’anxiété. De plus, tous les programmes soutiennent l’apprentissage en dehors de la salle de classe, ce qui enrichit et renforce les objectifs de l’école.

78

UNIVERSITIES AND THE EMPLOYERS OF THE FUTURE AREN’T LOOKING FOR ROBOTS WHO HAVE MEMORIZED MILLIONS OF FACTS, BUT INSTEAD ARE LOOKING FOR DYNAMIC INDIVIDUALS WHO ARE LIFELONG LEARNERS. They prefer applicants who can work with other people, who apply academic learning to solving real-world problems, manage their time and achieve work-life balance. Students now get to tell their own story about who they are, what their dreams are, their uniqueness, and their valuable accomplishments. KIS International School in Bangkok embraces a different approach to extracurricular programs. Through running a three-program school, from kindergarten to IB graduation, KIS is set up to be more student-centered. The classrooms and extracurricular programs revolve around the needs and development of the student. KIS has time to prepare students for the academic and organizational demands of the IB Diploma so that it is a rigorous and challenging program, but not one that is overly anxiety-producing. Additionally, all of the programs support outside of classroom learning that enriches and reinforces the school’s objectives.


INSPIRE

EXPÉRIENCES « EXTRASCOLAIRES » AU SEIN DU PROGRAMME L’un des principaux avantages de l’IB aux yeux des parents est que son programme oblige les étudiants à réaliser les types d’expériences qui les rendent attrayants pour les universités. Dans les écoles de qualité, tous les élèves doivent participer au service communautaire, organiser leurs propres événements, développer leurs compétences en leadership et en travail d’équipe, et participer à des activités artistiques ou sportives. Dans le programme de primaire, les élèves terminent la 5ème année avec L’Exposition, explorant un sujet de leur intérêt et démontrant leur apprentissage. Dans le premier cycle du secondaire, les élèves présentent leurs projets personnels à la fin de la 10ème année. Un projet de 9 mois au cours duquel ils étudient un sujet de leur choix, créent un produit et rédigent un essai académique formel décrivant leur processus, leurs décisions et leurs recherches. Au cours des deux dernières années de scolarité, les élèves participent au programme Service d’action pour la créativité (CAS) et effectuent environ 150 heures d’activités autonomes concernant la créativité, l’action et le service. Les étudiants explorent des domaines d’intérêt, acquièrent de précieuses compétences en gestion du temps et en organisation et ont la possibilité d’appliquer une grande variété de compétences académiques.

“Extracurricular” Experiences within the Curriculum One of the biggest benefits of the IB for parents is that its program requires students to complete the types of experiences that make students look attractive to universities. At quality IB schools it is expected that all students participate in community service, organize their own events, develop leadership and teamwork skills, and participate in the arts or athletics. In the Primary Years Programme, students complete 5th Grade with The Exhibition that explores a topic of their interest and demonstrates their learning. At an IB school within the Middle Years Programme students present their Personal Projects at the end of 10th Grade. Students complete a 9 month-long project where they investigate a topic of their choice, create a product, and write a formal academic essay describing their process, decisions, and research. In the final two years of schooling, students participate in the Creativity Action Service (CAS) program and are expected to take on approximately 150 hours worth of self-directed activities that represent creativity, action, and service. Students explore areas of interest, learn valuable time management and organizational skills, and have opportunities to apply a wide variety of academic skills.

EXPÉRIENCES « EXTRASCOLAIRES » EN DEHORS DU PROGRAMME

“Extracurricular” experiences outside of the curriculum

KIS aborde les activités extrascolaires d’une manière différente, davantage axée sur les processus et mettant l’accent sur la création de moyens permettant aux étudiants de se développer intellectuellement, émotionnellement, et de renforcer leur capacité à diriger et à assumer de sérieuses responsabilités. Par exemple, les arts du spectacle constituent une occasion pour les élèves de résoudre des problèmes en créant eux-mêmes les scènes et la chorégraphie, en prenant les décisions concernant la scénographie et les costumes, et en gérant l’éclairage, le son et la scène. Les étudiants créent leurs propres productions plusieurs fois par an. Ils conçoivent et réalisent leurs propres publicités, gèrent l’éclairage et le son, prennent des décisions en matière de direction, gèrent la scène et, dans certains cas, créent leurs propres scripts ou composent leur propre musique.

KIS approaches extracurricular activities in a different way, much more process oriented, putting an emphasis on creating ways for students to grow intellectually, emotionally and in their ability to lead and take on serious responsibility. For example, the performing arts are an opportunity for students to solve problems through making scenes, creating choreography, making decisions about set design and costumes, and to manage lighting, sound, and the stage. Several times a year, students create their own productions. They design and execute their own advertising, run lighting and sound, make decisions about direction, manage the stage, and in some cases create their own scripts or compose their own music.

79


À KIS, le Bureau des élèves constitue l’occasion de faire preuve de leadership, d’élaborer des programmes et des politiques visant à répondre aux besoins des élèves, ainsi que de négocier et de collaborer avec les adultes. Les étudiants ont ainsi pu rédiger leurs propres statuts, ont organisé des campagnes avec discours, appris à définir et gérer des ordres du jour et des réunions, créé un programme de recyclage, participé à la conception et à la sélection de nouveaux uniformes scolaires et collaboré avec les administrateurs scolaires pour élaborer un programme visant à réduire les déchets des imprimantes de l’école. Tous les étudiants sont encouragés à participer à des activités sportives, non pas pour devenir des athlètes professionnels, mais pour se préparer à une vie saine, mentalement et physiquement. Ils développent des compétences en leadership et en organisation en organisant des tournois et en utilisant leurs connaissances et leurs compétences pour aider à entraîner de jeunes joueurs. Les programmes extrascolaires doivent être amusants et aider à créer un sentiment de communauté dans une école, mais ils peuvent se révéler plus que cela. Les parents devraient encourager leurs enfants à participer à des programmes parascolaires qui correspondent à leurs intérêts. Les écoles doivent soutenir leurs élèves en créant pour eux des expériences favorisant la croissance, l’exploration et le développement des responsabilités. Les étudiants doivent faire preuve d’initiative et tirer pleinement parti des possibilités existantes pour développer leurs compétences et leurs connaissances.

PRIX INTERNATIONAL DU DUC D’ÉDIMBOURG Dans cette optique, KIS International School s’enorgueillit de décerner le Prix international du Duc d’Édimbourg, le plus important prix au monde consacré à la réussite des jeunes, mis en place dans plus de 140 pays. Ce prix rassemble des expériences pratiques, le développement des compétences et la responsabilité communautaire afin d’offrir aux étudiants un bagage pour la vie. S’y présenter constitue un défi personnel et non une compétition. Il nécessite des efforts soutenus sur une période conséquente. Les étudiants participant au prix vivront de nouvelles aventures et expériences et se démarqueront pour leurs candidatures à un emploi et à l’université. Le prix est accessible aux étudiants âgés de 14 ans et plus et se décline en trois niveaux, de plus en plus difficiles, nécessitant chacun la réussite dans quatre disciplines pour y prétendre : Service volontaire, Loisirs physiques, Compétences et Parcours d’aventure. n

80

At a progressive school the Student Council is an opportunity to engage in leadership, to develop programs and policies to address student needs, and to negotiate and collaborate with adults. At KIS Student Councils have written their own constitution, engaged in campaigns with speeches, learned how to set and manage agendas and meetings, created a recycling program, participated in designing and selecting the new school uniforms, and worked with school administrators to develop a policy to decrease waste from school printers. All students are encouraged to participate in athletics, not to become professional athletes, but instead are preparing for a mentally and physically healthy life. They develop leadership and organizational skills through organizing tournaments and using their knowledge and skills to help with coaching younger players. Extracurricular programs should be fun and should help build a sense of community at a school, but they can be more than that too. Parents should encourage their children to participate in extracurricular programs that fit their interests, build on their strengths. Schools must support their students through creating student-centered experiences that support growth, exploration, and the development of responsibility. Students must show initiative and take full advantage of the existing opportunities to develop their skills and knowledge.

Duke of Edinburgh’s International Award KIS International School is proud to deliver the Duke of Edinburgh’s International Award, which is the world’s leading youth achievement award, operating in over 140 countries. The Award brings together practical experiences, skills development and community responsibility in order to equip students for life. Doing the Award is a personal challenge and not a competition, and requires sustained effort over a period of time. Students participating in the Award will have new adventures and experiences, and will stand out from the crowd when it comes to job and university applications. The Award is available to students aged 14 and up, and is comprised of three levels, each of which is progressively more challenging and requires the completion of four sections in order to achieve the Award: Voluntary Service, Physical Recreation, Skills and Adventurous Journey. n KIS INTERNATIONAL SCHOOL  www.kis.ac.th  info@kis.ac.th  +66 (0)22 743 444  999/123-124 Kesinee Ville, Pracha-Utit Rd., Huay-Kwang, Bangkok 10310


Artwork : pimclick.com

Connected

FASHION “La mode connectée”


D I G I TA L L I F E S T Y L E Claire Dewet & Vimolnat Thongsaard

CONNECTED FASHION, NEXT OF SKIN Like any other industries, fashion hasn’t escaped the digital flow. It even becomes a laboratory of digital experiments.

Le numérique à fleur de peau Comme n’importe quel secteur, la mode n’a pas échappé au déferlement du numérique. Elle constitue même désormais un réel laboratoire d’expérimentations.

T

erme générique pour désigner toute alliance entre l’industrie de la mode et la technologie digitale, « mode connectée » évoque tout aussi bien une montre connectée, une robe à matière évolutive, la collecte de données par le tissu ou encore l’hyperpersonnalisation de vêtement grâce aux données. Son potentiel et ses perspectives créatives se développent de jour en jour et souvent autour de partenariats innovants, mais au-delà d’un effet de tendance et d’un secteur de niche, qu’incarne-t-elle vraiment ?

PROMÉTHÉE ET PROMESSES

GENERIC TERM REFERRING TO THE ALLIANCE BETWEEN THE FASHION INDUSTRY AND THE DIGITAL TECHNOLOGIES, CONNECTED FASHION englobes connected watches, dresses with evolutive textiles, data collection fabric or even hyper-personalized clothing from personal data. Its potential and creative perspectives grow day by day through innovative partnerships. But beyond a trendy factor and a niche sector, what does it really represent?

Prometheus & Promises Since the origin, mankind and technique are inseparable. Technology, that is to say the ensemble of processes, means and know-how

Dès l’origine de l’homme, humanité et technique ont été liées. La technique, c’est-à-dire l’ensemble des procédés, des moyens et des savoir-faire permettant la fabrication d’objets utiles à l’homme, fait partie intégrante de notre condition humaine. Ainsi, l’avènement du numérique ne représente rien de plus que la continuation de celle-ci. Désormais partenaire omniprésent, il a révolutionné tous les secteurs d’activités sans exception et a engagé une mutation décisive de notre société. Aujourd’hui la digitalisation se décline en merveilleux outils permettant à l’homme de dépasser sa condition. De l’homme augmenté au corps connecté, l’humanité est à la recherche de « greffes » technologiques pour toujours plus de performances.Ainsi, la mode connectée prolonge simplement cette extension de l’espèce, non plus par la machine, mais cette fois par le vêtement.

83


allowing the production of tools useful to mankind, is innate to human condition and the rise of digital is nothing but a continuation of the idea. Pervasive today, digitalization has already revolutionized every industry and triggered a decisive mutation of our society. Nowadays, digital technologies generate compelling tools enabling man to go beyond his condition. In fact, it is natural for humans to try and overcome their limitations, especially physical. Through augmented or connected bodies, humans are in search of technological “implants” to strengthen one’s performance. The connected fashion is just another extension, not by machines but by wearables.

Seam and Stream From gadgets to original experiences, the connected fashion offers multiple opportunities to brands. Fashion is no longer confined to its aesthetics but is open to wider functionalities. Data collection by fabric allows for instance to create “intelligent” clothing giving info on vital parameters. Some wearables are also thus capable of giving their owner’s pulse rate after a workout or even to offer a medical diagnosis. Innovative fabrics can also create original experiences. For instance, THE UNSEEN intelligent headdress, which crystals analyze the brain activity to match the wearer’s thoughts.

LE NUMÉRIQUE SOUS TOUTES LES COUTURES De gadget à expérience inédite, la mode connectée offre de multiples opportunités aux marques.Ainsi la mode ne se limite plus à son esthétisme, mais s’ouvre à de plus larges fonctionnalités. La collecte de données par le tissu permet par exemple de créer des habits « intelligents », qui renseignent sur les paramètres vitaux. Certains vêtements sont ainsi capables de renseigner leur propriétaire sur son pouls après un effort ou de poser un diagnostic médical. Les matières évolutives inspirent des expériences inédites, comme la coiffe intelligente de la marque THE UNSEEN, dont les cristaux décodent l’activité cérébrale pour s’adapter aux pensées de celui qui la porte. Les data peuvent également engendrer le patron d’origine des vêtements. En effet, Google et H&M développent actuellement une application mobile qui analyse les données de chaque utilisatrice pour lui créer une robe sur-mesure en collectant tous les paramètres qui l’entourent, par exemple la météo. Enfin, il existe de nombreux gadgets comme les montres et les bijoux (bague, bracelet, collier) connectés, qui constituent des extensions de smartphones : les sacs qui rechargent les téléphones ou encore les chaussures pour enfant qui permettent aux parents de les géolocaliser.

SMART MARQUES Si les gadgets de la mode connectée peuvent paraître superficiels, l’utilisation des données offre une multitude d’opportunités bien

84

Data can even produce the original patterns of clothing by themselves. In fact, Google and H&M are currently developing a mobile application that analyses the user’s data to create a tailor-made dress by collecting surrounding parameters like the weather. Finally, there are many gadgets such as connected watches and jewelry (ring, bracelet, necklace) that are extensions of smartphones, bags that recharge telephones or children shoes that allow parents to locate them.

A Godsend for Fashion Brands If the gadgets of connected fashion may seem superficial, data collection offers multiple opportunities for brands. In fact, mixing data and fashion is not simply a way to reinvent the design process like the tailor-made dress from Google and H&M, but it’s also a new connection to consumers. Digital fashion provides a marketing playground that bridges offline to online and brings to clients new engaging and immersive experiences. Soon you will load your concert tickets in


D I G I TA L L I F E S T Y L E

concrètes pour les marques. En effet, mêler data et mode s’affirme d’une part comme un moyen de réinventer les processus de design, cf. la robe sur-mesure de Google et H&M, mais aussi comme canal de consommation. La mode digitale offre un nouveau terrain de jeu au canal offline-to-online et permet de créer des expériences clients toujours plus immersives et toujours plus engageantes. Bientôt, vous recevrez vos places de concert dans un t-shirt où sera intégré le QR code de votre ticket. Pimclick travaille d’ailleurs actuellement sur une gamme de t-shirts intégrants un QR code vous projetant dans un espace de réalité augmentée…

a T-shirt with integrated QR code. Pimclick is by the way currently working on one with integrated QR which allows for an amazing augmented reality experience.

Ainsi, les liens tissés entre mode et technologie réinventent le sens et le but même du vêtement, créant ainsi de nouvelles opportunités à explorer, en particulier en termes de stratégie marketing…

 Presented by Pimclick  www.pimclick.com

Et vous, êtes-vous connecté(e) ? Nous vous invitons à en discuter sur la page Facebook de Latitudes.  Présenté par Pimclick  www.pimclick.com

The connections intertwined between fashion and technology reinvent the meaning and aim of clothing, thus opening up new opportunities to explore, especially in terms of marketing strategy… And you, are you connected? The discussion on Latitudes Facebook page is open..


IMMOBILIER Latitudes Team

A Tahiti Expert, Stéphane Morales is one of the three founding partners of Thai Property Group, a real estate company created in 2014 with agencies in Southeast Asia, Thailand and Cambodia.

FROM TAHITI TO THAI PROPERTY

DE TAHITI À THAI PROPERTY Expert de Tahiti, Stéphane Morales est l’un des trois associés fondateurs de Thai Property Group, société immobilière créée en 2014 avec des agences en Asie du Sud-Est, en Thaïlande et au Cambodge.

R

wealth management, before taking part in the creation of the real estate company TPG. Present in Pattaya, Bangkok, Hua Hin, Koh Samui and Phnom Penh, TPG markets real estate in Thailand, Cambodia, Bali and the Philippines. It offers rental investment products for clients looking for a guaranteed return by contract with hotel management of their property, as well as residential properties in the seaside resorts of Thailand for a secondary residence or expatriation.

L’entreprise dispose de partenaires dans tout le monde francophone : en métropole à Toulouse, en Nouvelle-Calédonie, à la Réunion, aux Antilles, et à Tahiti. Ils commercialisent tous leurs biens et sont en contact constant avec les équipes en Thaïlande.

The company has partners throughout the French-speaking world: in metropolitan France in Toulouse, New Caledonia, Reunion Island, the West Indies, and Tahiti. They market all their properties and are in constant contact with the teams in Thailand.

Pouvez-vous revenir sur votre parcours, qui a mené à la création de TPG ?

Can you come back on your journey, which led to the creation of TPG? After my arrival in Tahiti, I was a wealth manager for 10 years in the international group Crystal Finance. I learned a lot about the world of finance and investments. But after a while, I wanted to stand on my own and I created my own wealth management firm in 2012: Patrimonia, which I still manage today. Knowing that my clients in Tahiti had a natural interest in real estate investments abroad, especially in Australia and New Zealand, I looked for investment solutions in various countries. My analysis grids combined the criteria I was looking for: legal certainty, economic context, quality of life and ease of doing business. Real estate in Thailand has emerged as a suitable solution. The rental guarantees were still emerging at that time, which presented the ideal investment for my clients. At the same time secure and

Après mon arrivée à Tahiti, j’ai été gestionnaire de patrimoine pendant 10 ans au sein du groupe international Crystal Finance. J’y ai beaucoup appris sur le monde de la finance, de l’investissement, des placements. Mais au bout d’un moment, je souhaitais voler de mes propres ailes et j’ai créé mon propre cabinet de gestion de patrimoine en 2012 : Patrimonia, que je dirige encore aujourd’hui. Sachant que mes clients de Tahiti manifestaient un intérêt naturel pour les investissements immobiliers à l’étranger, notamment en Australie et en Nouvelle-Zélande, j’ai cherché des solutions d’investissement dans divers pays. Mes grilles d’analyse combinaient les critères que je recherchais : sécurité juridique, contexte écono-

86

REPRESENTATIVE OF THAI PROPERTY GROUP IN FRENCH POLYNESIA, STÉPHANE GREW UP AND STUDIED IN THE AVIGNON AREA. When he arrived in Tahiti at the age of 26, he started in

eprésentant de Thai Property Group en Polynésie française, Stéphane a grandi et étudié dans la région d’Avignon. Arrivé à Tahiti à 26 ans, il débute dans la gestion de patrimoine, avant de participer à la création de la société immobilière TPG. Présente à Pattaya, Bangkok, Hua Hin, Koh Samui et Phnom Penh, TPG commercialise des biens immobiliers en Thaïlande, au Cambodge, à Bali et aux Philippines. Elle propose des produits d’investissement locatif pour les clients cherchant un rendement garanti par contrat avec gestion hôtelière de leur bien, ainsi que des biens résidentiels dans les stations balnéaires de Thaïlande pour une résidence secondaire ou une expatriation.


E D U CAT I O N

63


R E A L E S TAT E

mique, qualité de vie et facilité à faire des affaires. L’immobilier en Thaïlande est apparu comme une solution adaptée. Les garanties locatives étaient encore naissantes à cette époque, ce qui présentait l’investissement idéal pour mes clients. À la fois sécurisées et rentables, ces garanties sont portées encore aujourd’hui par la demande touristique et la bonne qualité de vie. La législation est stricte et bien définie, et elle est ouverte aux étrangers : la Thaïlande est l’un des seuls pays d’Asie qui propose des biens dont on peut être pleinement propriétaire. J’ai commencé à commercialiser des biens à travers une agence immobilière partenaire implantée en Thaïlande. Après plusieurs années, n’étant pas toujours satisfait de la qualité du suivi après-vente sur place, nous avons décidé, avec la société Osiris Investissements, présente à Toulouse et Nouméa, et qui commercialisait comme moi de l’immobilier en Thaïlande à travers cette agence locale, de créer notre propre structure pour accompagner nos clients sur place selon nos propres standards de service client. L’agence Thai Property Group était née. Quel est votre rôle au sein de TPG ?

En tant qu’associé fondateur et dirigeant, je participe activement à la vie de l’entreprise. Je communique de manière hebdomadaire avec la direction commerciale et administrative à Pattaya, et le service marketing à Bangkok. Je participe à la définition des objectifs, et je suis de près les actualités commerciales. En tant que représentant à Tahiti, mes bureaux à Papeete sont ouverts toute l’année. Je dispose d’une équipe de professionnels dédiés à l’investissement immobilier en Thaïlande et en Asie. Je reçois moi-même plusieurs clients de Tahiti, que je connais personnellement. Je leur présente les produits de TPG, je leur transmets les contrats et je les aide dans les démarches, puis je les mets en contact avec nos experts en Thaïlande qui leur font visiter

88

profitable, these guarantees are carried still today by the tourist demand and the good quality of life. The legislation is strict and well defined, and it is open to foreigners: Thailand is one of the only countries in Asia that offers properties which can be fully owned. I started to market properties through a partner real estate agency located in Thailand. After several years, not always satisfied with the quality of the after-sale follow-up on the spot, we decided, with the company Osiris Investments, present in Toulouse and Nouméa, and who marketed real estate in Thailand through this local agency as well, to create our own structure to accompany our customers on site according to our own standards of customer service. Thai Property Group was born. What is your role at TPG? As a founding partner and leader, I am actively involved in the life of the company. I communicate weekly with the commercial and administrative management in Pattaya, and the marketing department in Bangkok. I participate in the definition of the objectives, and I closely follow the commercial news. As a representative in Tahiti, my offices in Papeete are open all year. I have a team of professionals dedicated to real estate investment in Thailand and Asia. I myself receive several clients from Tahiti, whom I know personally. I show them the TPG products, I send them the contracts and I help them in the process, then I put them in touch with our experts in Thailand who make them visit the goods on the spot. I keep in touch with them, even after the sale, to make sure everything goes well with the promoter. I travel to Thailand several times a year to visit the agencies and see the products on site. In truth, it is also for the love of the


P OT CA S T

les biens sur place. Je reste en contact avec eux, même après la vente, pour m’assurer que tout se passe bien avec le promoteur. Je me rends personnellement en Thaïlande plusieurs fois par an, pour visiter les agences et voir les produits sur place. En vérité, c’est aussi par amour du pays, son climat, ses paysages et l’accueil chaleureux. On dit qu’investir en Thaïlande c’est « investir avec le sourire » : les Thaïs sont très accueillants autant sur le plan personnel et humain, que dans le contexte d’un investissement immobilier. C’est aussi ce que mes clients me disent, et c’est une des raisons pour lesquelles ils investissent en Thaïlande.

country, its climate, its landscapes and the warm welcome. It is said that investing in Thailand is “investing with a smile”: Thais are very welcoming both personally and humanly, as in the context of a real estate investment. It’s also what my clients tell me, and that’s one of the reasons they invest in Thailand.

D’où viennent vos clients ?

Where do your customers come from? Most of my clients come from French Polynesia, but as a whole TPG targets buyers in the French-speaking world: Metropolis and DOM-TOM, and the French in Asia. We are planning very soon to communicate with a more English-speaking and international clientele.

Avez-vous un profil client particulier ?

Do you have a particular customer profile? All our customers are different, with their own reasons and their own needs to buy. For example, some people choose to invest in real estate because they have capital to grow. Others are interested in the possibilities of diversification of their heritage, or to spend their retirement in the sun.

La plupart de mes clients viennent de Polynésie française, mais dans son ensemble TPG cible des acheteurs dans le monde francophone : métropole et DOM-TOM, et les Français en Asie. Nous prévoyons très prochainement de communiquer auprès d’une clientèle plus anglophone et internationale. Tous nos clients sont différents, avec leurs propres raisons et leurs propres besoins pour acheter. Par exemple, certains choisissent d’investir dans l’immobilier, car ils disposent d’un capital à faire fructifier. D’autres sont intéressés par les possibilités de diversification de leur patrimoine, ou encore pour passer leur retraite au soleil. La plupart du temps, ils ont entre 30 et 60 ans et investir dans l’immobilier représente parfois le projet de leur vie. C’est pour en assurer la réussite que TPG encadre ses clients de A à Z. En quoi l’encadrement du client est-il important pour vous ?

TPG se démarque sur le marché immobilier à travers le service au client. Notre slogan est « Proches de nos produits, proches de nos clients ». Nous sommes l’intermédiaire à valeur ajoutée entre

Most of the time, they are between 30 and 60 years old and investing in real estate sometimes represents the project of their life. It is to ensure its success that TPG manages its customers from A to Z. How is customer coaching important for you? TPG stands out in the real estate market through customer service. Our slogan is “Close to our products, close to our customers”. We are the value-added intermediary between developers or owners and customers. We check the viability of each project through our legal department, we go to the field and we follow the sites. Then we inform the customer in a transparent way about the products we offer them.

89


P OT CA S T

les promoteurs ou propriétaires et les clients. Nous vérifions la viabilité de chaque projet grâce à notre service juridique, nous nous rendons sur le terrain et nous suivons les chantiers. Ensuite, nous informons le client en toute transparence des produits que nous lui offrons. Après l’achat, le client dispose de points de contact dans le monde francophone chez nos partenaires et en Thaïlande dans nos agences. Même à distance, nous lui fournissons toutes les informations nécessaires : avancée des travaux, actualités promoteurs… Et nous portons une attention toute particulière à ses demandes, ses attentes et ses suggestions. Je considère que le service de A à Z est une partie capitale de ma profession. Il est facile de vendre un produit avec le bon argumentaire. Cependant, le suivi après-vente est un travail de longue haleine, et pour que le client soit satisfait, il est absolument nécessaire. Avez-vous des projets d’expansion ?

Dans le cadre de notre internationalisation, nous venons de lancer un nouveau site web bilingue et nous souhaitons développer des partenariats dans d’autres zones d’Asie à fort potentiel - Hong Kong et Singapour notamment. Plus en local, nous prévoyons des « mini-conférences » dans chacune de nos agences. Plusieurs dates sont déjà prévues. A Phuket, nous ouvrons une nouvelle agence à Patong et organisons très prochainement à cette occasion un événement « soft opening » pour présenter nos services, nos agents et nos produits aux prospects et autres acteurs du marché.Tous sont invités à venir inaugurer l’agence puis partager un cocktail convivial.  www.thai-property-group.com

90

After the purchase, the customer has contact points in the Frenchspeaking world at our partners and in Thailand at our branches. Even from a distance, we provide all the necessary information: advanced works, news from the promoters... And we pay special attention to his requests, his expectations and suggestions. I consider that service from A to Z is a vital part of my profession. It is easy to sell a product with the right sales pitch. However, after-sale follow-up is a long-term job, and for the customer to be satisfied, it is absolutely necessary. Do you have expansion plans? As part of our internationalization, we have just launched a new bilingual website and we wish to develop partnerships in other areas of Asia with high potential - Hong Kong and Singapore in particular. More locally, we plan “mini-conferences” in each of our agencies. Several dates are already planned. In Phuket, we are opening a new branch in Patong and are organizing an upcoming soft opening event to present our services, agents and products to prospects and other market players. All are invited to come to inaugurate the agency then share a convivial cocktail.  www.thai-property-group.com


E S CA PA D E S Tiphaine Mallégol

While the steady increase of the number of foreign tourists has played a driving role in the country’s economic growth and now accounts for 10 to 15% of its GDP, the mass tourism model is questioned because of the significant damage it causes. Tourism Authority of Thailand (TAT) is developing initiatives to promote the local economy and the discovery of the Land of Smile in the respect of people and the environment, offering to travel differently and in a more responsible way.

EVERGREEN THAILAND!

. Thaïlande. endroits en vert

Si l’augmentation constante du nombre de touristes étrangers a joué un rôle moteur dans la croissance économique du pays et représente aujourd’hui 10 à 15 % de son PIB, le modèle du tourisme de masse est questionné en raison des dégâts importants qu’il occasionne. Les autorités thaïlandaises en charge du tourisme (Tourism Authority of Thailand - TAT) développent des initiatives pour valoriser l’économie locale et la découverte du Pays du Sourire dans le respect des populations et de l’environnement, offrant ainsi de voyager autrement et de manière plus responsable.

92


97

© Tourism Authority of Thailand


© Tourism Authority of Thailand

THAILAND

Bueng Kan

S

elon une étude conjointe de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT), du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), l’industrie du tourisme est responsable de 5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. 40 % sont imputables au transport aérien, 32 % au transport terrestre, 3 % aux autres moyens de transport, 21 % à l’hébergement et 4 % aux diverses activités touristiques.

According to a joint study by the World Tourism Organization (UNWTO), the United Nations Environment Program (UNEP) and the World Meteorological Organization (WMO), the global tourism industry is responsible for 5% of global greenhouse gas emissions. 40% are attributable to air transport, 32% to land transport, 3% to other transports, 21% to accommodation and 4% to various tourist activities.

Ainsi, le tourisme de masse accroît la consommation de carburant en générant de nouveaux déplacements, mais il provoque d’autres types de dégâts sur l’environnement : par exemple la construction d’infrastructures touristiques pas toujours respectueuses, l’importante quantité de déchets jetés, la surconsommation d’eau et d’électricité, les eaux usées envoyées par les hôtels dans la mer détruisant les plantes maritimes indispensables à l’alimentation de poissons et à la construction de coraux (également affectés directement par les activités de plongée). Cependant, le développement du tourisme mondial peut se révéler comme un encouragement à la protection de l’environnement, les régions touristiques ont intérêt à préserver leurs atouts naturels, voire à les développer.Alors,Thaïlandais ou étrangers, quelles sont les alternatives pour voyager mieux dans le Royaume ?

Thus, mass tourism increases fuel consumption by generating new trips but it causes other types of damage to the environment: for example, the construction of not ecofriendly tourist infrastructure, the large amount of waste generated, the over-consumption of water and electricity, the wastewater sent by hotels to the sea destroying the marine plants essential for feeding fish and building coral (also directly affected by diving activities). However, the development of global tourism can prove to be an incentive to the protection of the environment, tourist regions have an interest in preserving their natural assets, even developing them. Then, Thai or foreigners, what are the alternatives to travel better in the Kingdom?

RESPIREZ, VOUS VOYAGEZ… Apprécier les voyages tout en prenant soin de l’environnement se traduit par des pratiques concrètes que la TAT a inscrites dans une Déclaration de protection de l’environnement pour un tourisme durable. Deux résultats escomptés : un modèle de tourisme durable et la réduction des effets du tourisme sur le changement climatique.

94

Breathe, you are traveling... Appreciating travel while taking care of the environment leads to concrete practices, which the TAT has enshrined in a Declaration of Environmental Protection for Sustainable Tourism with 2 expected results: creating a model of sustainable tourism and reducing the effects of tourism on climate change.


© Justin Vidamo

CA P S U R K E P

L’éthique dans le choix de vos activités et des professionnels qui vous accompagneront est primordiale, en particulier dans le cadre des échanges avec les communautés locales et la découverte de la faune et la flore. Choisissez des tours ou des lieux qui respectent un certain nombre de critères qualitatifs afin que la région soit préservée de manière durable : fourniture d’emballages biodégradables, traitement des déchets, choix d’hôtels sensibles aux enjeux environnementaux, marche, vélo ou train plutôt que d’autres moyens de transport.

The idea is to highlight another face of Thailand, authentic and preserved, a goldmine for nature lovers. Of course, it’s possible to travel responsibly in common destinations like Phuket with a “community-based tourism” and the discovery of traditions and the meeting of local communities. Nature reserves, however, remain a smart alternative, rarely visited, offering beautiful landscapes: traveling in Thailand means enjoying a spectacular and wild nature, sometimes uncontrollable as in the primary forests of the center and the coast. For example, Khao Yai National Park or Phang Nga Bay with its beautiful waterfalls and authentic villages. Only 25 provinces out of 76 are touristic today, so let’s discover new horizons... Ethics in choosing your activities and the professionals who will accompany you are essential, especially in the context of exchanges with local communities and the discovery of fauna and flora. Choose tours or places that meet several qualitative criteria to ensure that the region is preserved in a sustainable way: providing biodegradable packaging, choosing hotels that are sensitive to environmental issues, walking, cycling or taking the train rather than other means of transport.

113

© Tourism Authority of Thailand

L’idée est de mettre en valeur un autre visage de la Thaïlande, authentique et préservé, qui fait le bonheur des amoureux de la nature. Bien sûr, il est possible de voyager autrement dans les destinations déjà bien établies comme Phuket avec ce que l’on appelle le ‘community-based tourism’, la découverte des traditions et la rencontre des communautés locales. Les réserves naturelles constituent cependant une alternative de choix, peu visitées pour certaines et offrant de magnifiques paysages, une nature spectaculaire et sauvage, parfois incontrôlable comme dans les forêts primaires du centre et du littoral du pays. Par exemple, le parc national de Khao Yai ou la baie de Phang Nga avec ses superbes chutes d’eau et ses villages authentiques. Seules 25 provinces sur 76 sont aujourd’hui exploitées sur le plan touristique, alors découvrons encore de nouveaux horizons…


DESTINATIONS RESPONSABLES LATITUDES TOP 5 RESPONSIBLE DESTINATIONS

© Tourism Authority of Thailand

THAÏLANDE

© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

RESPONSIBLE DESTINATIONS - LATITUDES TOP 5

1

96

Le parc national de Khao Sok est l’un des habitats naturels les mieux protégés. Testez un séjour à Our Jungle Camp et contribuez à leurs efforts d’éducation et de sensibilisation des enfants à la protection de l’environnement dans les écoles locales. Les cabanes dans les arbres, les bungalows et les huttes du camp sont construits à partir de bambou et de matériaux renouvelables. Ils donnent l’exemple en réduisant leur consommation d’énergie, en renonçant à la climatisation et à la télévision, en réduisant les déchets plastiques avec de l’eau purifiée à disposition pour tous et en possédant leur propre ferme biologique.

2

1. Khao Sok National Park is one of the best-protected natural habitats. For example, try a trip to Our Jungle Camp and contribute to their efforts to educate children about protecting the environment in local schools. The treehouses, bungalows and huts of the camp are constructed from bamboo and renewable materials. They set the example by reducing their energy consumption, giving up air conditioning and television, reducing plastic waste with purified water available and owning their own organic farm.

2. The Doi Inthanon National Park, located about 115km from Chiang Mai, is because of its altitude (2565m) a home for a wide variety of plants, birds, myriads of butterflies, black bears as well as different species of monkeys. The two royal pagodas known as Phra Mahathat Naphamethanidon and Phra Mahathat Naphaphonphumisiri, with their magnificent gardens and panoramic views, are a must, as is the cave of Tham Borichinda with its beautiful stalactites and stalagmites.

Le parc national de Doi Inthanon, situé à environ 115 km de Chiang Mai, constitue en raison de son altitude (2565 m) un sanctuaire pour une grande variété de plantes, d’oiseaux, de myriades de papillons, d’ours noirs ainsi que différentes espèces de singes. Les deux pagodes royales connues sous les noms de Phra Mahathat Naphamethanidon et Phra Mahathat Naphaphonphumisiri, avec leurs magnifiques jardins et vues panoramiques, sont incontournables tout comme la grotte de Tham Borichinda avec ses superbes stalactites et stalagmites.


THAILAND

3

© Tourism Authority of Thailand

Dans la région de Kanchanaburi, les paysans locaux proposent aux voyageurs un concept intéressant d’agrotourisme, avec au programme récolte de riz, culture de la canne à sucre et de la banane et ateliers tissage.

© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

3. In the Kanchanaburi area, local farmers offer travelers an interesting concept with rice harvesting, sugarcane and banana cultivation and weaving workshops.

4

Pensez aux petites îles écoresponsables telles que Koh Mak ou Koh Talu. La dernière est un petit paradis naturel situé à 4 h de Bangkok, île verte loin de ses grandes sœurs Koh Tao ou Koh Samui qui attirent davantage les fêtards. Koh Talu est une île privée, son développement en tant qu’ecoresort a permis de lutter contre la destruction massive de l’écosystème marin par la pêche massive et de redresser l’économie locale en employant la population locale dans les structures touristiques de l’île.

5

4. Think of small eco-friendly islands such as Koh Mak or Koh Talu. The last one is a small natural paradise located 4 hours from Bangkok, a green island far from its big sisters Koh Tao or Koh Samui attracting partygoers. Koh Talu is a private island, its development as an “eco-resort” has made it possible to fight against the massive destruction of the marine ecosystem by the massive fishing and to revive the local economy by employing the local population in the tourist structures of the island.

5. Durable can be compatible with luxury? On the small island of Koh Yao Noi, between Krabi and Phuket, in a stunning environment, Six Senses offers 55 villas nestled in the vegetation. The focus is on optimizing energy consumption, water and waste treatment, social commitment, nature protection and air quality control. An organic garden is used for meals and the place offers holistic wellness treatments using traditional and natural methods.

Durable peut-il se révéler aussi compatible avec le luxe ? Sur la petite île de Koh Yao Noi, entre Krabi et Phuket, dans un environnement renversant de beauté, le Six Senses propose 55 villas lovées dans la végétation. L’accent est mis sur l’optimisation de la consommation d’énergie, le traitement de l’eau et des déchets, l’engagement social, la protection de la nature et le contrôle de la qualité de l’air. Un jardin biologique est utilisé pour les repas et le lieu offre une large gamme de soins de bienêtre holistique selon des méthodes traditionnelles et naturelles.

97


© Tourism Authority of Thailand

© Basile Morin

THAÏLANDE

“HOW TO BE 7 GREEN”

“How to be 7 green”

La TAT développe 7 concepts verts pour donner une idée de ce qui fait le tourisme responsable en Thaïlande : cœur vert, logistique verte, attractions vertes, activité verte, communauté verte, services écologiques et Green Plus. Le ‘Green à la carte’ est son guide du tourisme responsable. Le voyageur peut choisir son parcours comme il dégusterait un repas avec une destination verte différente pour l’apéritif, le plat principal ou le dessert. Un large panel de manières « vertes » de voyager sont également présentées : des routes vertes de Sukhothai aux circuits dans les réserves khmères en passant par le Royaume de Lana ; les services verts ou encore les activités vertes, par exemples trois ateliers pour découvrir la vie traditionnelle du Nord et du Sud thaïlandais au cœur de ses villages (Pa-Ngiam Homestay, Baan Doi Din Daeng Pottery, Varni Southern Wickery).

The TAT is developing 7 Green concepts to give an idea of what makes responsible tourism experiences in Thailand including Green Heart, Green Logistics, Green Attractions, Green Activity, Green Community, Green Service, and Green Plus. “Green à la carte” is a responsible tourism guide. The traveler can choose his course as he would enjoy a meal with a different green destination for an aperitif, main course or dessert. A wide range of “green” ways of traveling are presented: green roads from Sukhothai to circuits in Khmer reserves and to the Kingdom of Lana; green services or green activities, for example 3 workshops that allow to discover the traditional life of northern and southern Thailand in the heart of its villages (Pa-Ngiam Homestay, Baan Doi Din Daeng Pottery, Varni Southern Wickery). The curious will also be interested in the efforts made by the authorities to protect the oceans with a waste collection project that began in Ko Samet called “Upclycling the Ocean Project” - in just 5 hours, a group of 100 volunteers managed to recover

Sukhotai, Wat Phra Phai Luang

Sukhotai, Ban Na Ton Chan-Rice Field

98

© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

Les curieux s’intéresseront également aux efforts entrepris par les autorités pour protéger les océans avec un projet de collecte des déchets nommé « Upclycling the Ocean » qui a débuté à


THAILAND

Sur ce site, nous trouvons un classement des villes les plus vertes du monde et sommes surpris de voir Bangkok en faire partie grâce à son « poumon vert »  Bang Kra Chao. Nous conseillons d’y louer un vélo pour parcourir la presqu’île et de dormir dans une cabane haut perchée au bord de la Chao Phraya à Bangkok Tree House qui possède un ‘alphabet vert’ : du ‘Air quality control’ au ‘Zero waste goal’ en passant par ‘Energy Efficient Lighting’ et ‘Trash-free river’, une célébration de la nature au cœur de la capitale.

On the website, we find a ranking of the greenest cities in the world and are surprised to see Bangkok become part of it thanks to its “green lung” Bang Kra Chao. We advise to rent a bike to travel around the peninsula and sleep in a hut perched on the edge of the Chao Phraya in Bangkok Tree House which has a “Green Alphabet”: “Air quality control” to “Zero waste goal” through “Energy efficient Lighting” and “Trash free river”, a celebration of nature in the heart of the capital. Thailand would produce more than 25 million tons of waste per year. To address this problem, the government has published a teaching booklet entitled “Zero Waste Mission” with useful suggestions on how to reduce, reuse, recycle waste. We also learn on the website that the country is developing its fleet of electric taxis: 150 Baht for the first two kilometers and 16 Baht per kilometer. This fleet of taxis is expected to expand to 1,000 vehicles in 2019. The TAT also seeks to awaken in an original and artistic way the environmental, cultural and social consciousness of the inhabitants and the visitors by placing the responsible tourism at the heart of a brilliant documentary series of voyages: “The Seasons”. © Marcin Konsek

La Thaïlande produirait plus de 25 millions de tonnes de déchets par an. Pour remédier à ce problème, le gouvernement a publié un livret pédagogique intitulé ‘Mission zéro déchet’ avec des suggestions utiles sur la manière de réduire, réutiliser, recycler les déchets. On apprend également sur le site que le pays développe d’ores et déjà son parc de taxis électriques : 150 bahts pour les deux premiers kilomètres et 16 bahts par kilomètre suivant. Cette flotte de taxis devrait s’étendre à 1000 véhicules en 2019. La TAT cherche également à éveiller de manière originale et artistique la conscience environnementale, culturelle et sociale des habitants et des visiteurs en plaçant le tourisme responsable au cœur d’une brillante série documentaire de voyages : ‘The Seasons’.

700 kilograms of waste! - as well as responsible diving courses that do not damage the seabed. Other initiatives like the “Trash Hero” initiatives in Koh Chang or Koh Tao are famous. TAT Governor Mr. Yuthasak Supasorn says public authorities are “well aware that several tourist destinations in Thailand are deteriorating due to environmental problems such as rubbish and wastewater pollution due to inefficient management” and they wish to “create a stakeholder collaboration network to give back to society while encouraging environmental sustainability.”

© Tourism Authority of Thailand

Ko Samet - en 5 h à peine, un groupe de 100 volontaires a réussi à récupérer 700 kilogrammes de déchets ! – ainsi que des cours de plongée responsables qui n’endommagent pas les fonds marins. D’autres initiatives telles que « Trash Hero » Koh Chang ou encore Koh Tao sont également connues. Le gouverneur de la TAT, M.Yuthasak Supasorn, indique que les pouvoirs publics sont bien « conscients que plusieurs destinations touristiques en Thaïlande se détériorent en raison de problèmes environnementaux tels que la pollution par les déchets et les eaux usées due à une gestion inefficace » et souhaitent « créer un réseau de collaboration entre les parties prenantes afin d’encourager la durabilité environnementale. »

Bang Kra Chao

99


© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

THAÏLANDE

AU GRÉ DES TROIS SAISONS… ‘WINTER IS NOT COMING’

In the sandstone of the three seasons… “Winter is not coming.”

Ces 12 épisodes de 3 minutes sont dévoilés progressivement depuis novembre 2018 et jusqu’à octobre 2019 et font suite au succès de la première série ‘Insight Thainess’. M.Tanes Petsuwan, gouverneur adjoint de la TAT pour la communication, estime que la série “continue à promouvoir les valeurs thaïlandaises (…) tout en mettant l’accent sur l’importance du tourisme durable et responsable, chaque épisode racontant des histoires inspirantes du Royaume à travers trois moments magiques de l’année.”

These 12 3-minute episodes are progressively unveiled from November 2018 until October 2019 and follow the success of the first series “Insight Thainess”. Mr. Tanes Petsuwan, TAT Deputy Governor for Communication, says the series, “continues to promote Thai values (…) while placing emphasis on the importance of sustainable and responsible tourism as each episode narrates inspiring stories of the Kingdom through three magical times of the year.”

Cette sublime série composée d’images de paysages plus beaux les uns que les autres, sans commentaires et simplement accompagnées de musiques délicates, invite au voyage responsable en révélant le mode de vie unique du peuple thaïlandais et les écrins naturels, parfois méconnus, de différentes régions. Il y a quatre épisodes pour chacune des trois saisons de la Thaïlande : pluvieuse (mars à octobre), fraîche (novembre à février) et estivale (mars à mai).

100

Les épisodes déjà publiés présentent diverses destinations à travers le pays, notamment Hala Bala (à Yala et Narathiwat), Hin-Sam-Wan (à Bueng Kan), Wat Phra Bat Pu Pha Daeng (à Lampang), Doi Pha Mi (à Chiang Rai), Libong (à Trang), les 1000 pagodes de Ko Khao Yai (à Satun), Thale Noi (à Phattalung), Sam Phan Bok (à Ubon Ratchathani) et Ko Pha Luai (à Surat Thani).

This sublime series composed of landscape images as stunning as the next, without comments and simply accompanied by delicate music, invites to responsible travel revealing the unique way of life of Thai people and the green bowers, sometimes unknown, from different regions. There are 4 episodes for each of the three seasons: rainy (March-October), cool (NovemberFebruary) and summer (March-May). The launched episodes feature diversity of destinations across the country including Hala Bala (in Yala and Narathiwat), Hin-Sam-Wan (in Bueng Kan), Wat Phra Bat Pu Pha Daeng (in Lampang), Doi Pha Mi (in Chiang Rai), Libong (in Trang), Ko Khao Yai’s 1,000 Pagodas (in Satun), Thale Noi (in Phatthalung), Sam Phan Bok (in Ubon Ratchathani), and Ko Pha Luai (in Surat Thani.)

Restez connectés sur TATnews car 3 nouveaux épisodes vont nous éclairer sur la magnificence de la Thaïlande et sur le site du magazine :  www. magazinelatitudes.com

Stay tuned on TATnews because 3 new episodes will enlighten us on the magnificence of Thailand and on the magazine's website:  www. magazinelatitudes.com

 7greens.tourismthailand.org  tatnews.org/tag/the-seasons

 7greens.tourismthailand.org  tatnews.org/tag/the-seasons


© Tourism Authority of Thailand

© Tourism Authority of Thailand

THAILAND


SERVICE JURIDIQUE À L’ALLIANCE FRANÇAISE Maître Pongnara CHUAYCHAI, avocat et professeur de droit en université ayant suivi une formation en notariat, se déplacera sur rendez-vous pour vous rencontrer à l’Alliance française de Phuket. Maître Pongnara est habilité aux actes et services suivants : plaintes civiles et pénales, testaments et héritages, enregistrements de sociétés, contrats de mariage concernant les unions sur le sol thaïlandais, légalisation de signatures, légalisation des documents, tout type de contrats, liste non exhaustive... à des tarifs très raisonnables !

CONSULTATION EN FRANÇAIS SUR RENDEZ-VOUS Appelez au +66 (0)76 222 988, aux heures d’ouverture :  Le samedi de 9h à 12h30  Le lundi de 14h30 à 18h  Du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30 puis de 14h30 à 18h

LEGAL SERVICES AT ALLIANCE FRANÇAISE Maître Pongnara CHUAYCHAI is a lawyer and professor of law in university with a training in notaries. He will meet you at Alliance Française de Phuket by appointment. Maître Pongnara is entitled to the following acts and services: civil and criminal complaints, wills and inheritances, corporate registrations, marriage contracts concerning Thai marriages, legalization of signatures, legalization of documents, all types of contracts, non exhaustive list... at very reasonable prices!

SCHEDULE A MEETING IN ENGLISH Call +66 (0)76 222 988 during opening hours:  On Saturday: 9am to noon  On Monday: 2:30pm to 6pm  Tuesday to Friday: 9:30am to 12:30pm and 2:30pm to 6pm

3 Thanon Pattana, soi 1, Talat Nuea, Mueang, Phuket 83000


POSITIVE Christophe Chommeloux

Taco Lake, just a few minutes from Bang Na or Suvarnabhumi Airport, is a haven for watersports enthusiasts, who can escape the city’s frenzy and indulge in wakeboarding or paddle surf in a peaceful setting. That’s also where Svein Rasmussen has installed its eco-conscious company, Starboard.

A Star is Board

Starboard

P L A N C H E S D E S A LU T

Le Taco Lake, situé à seulement quelques minutes de Bang Na ou de l’aéroport de Suvarnabhumi, est un paradis pour les amateurs de sports nautiques, qui peuvent échapper à la frénésie de la ville et s’adonner au wakeboard ou au paddle surf dans un cadre paisible. C’est également là que Svein Rasmussen a installé sa société écoresponsable, Starboard.

C

réée en 1994 par ce champion du monde de planche à voile et compétiteur aux Jeux olympiques, Starboard fabrique non seulement des équipements de sports nautiques de haute qualité, comme les planches à voile ou les paddleboards Tiki, mais s’engage également de multiples manières dans la protection de la nature en général et des océans en particulier.

« Depuis 25 ans, nous créons les planches les plus performantes et les plus récompensées de notre planète bleue, tout en amenant toujours plus de personnes aux sports nautiques, » résume Svein pour Latitudes. « Nous aimons l’esprit qui accompagne ce processus incroyable, les compétiteurs qui remportent des récompenses sous nos couleurs et le public qui profite de la nature de la meilleure façon possible. Fort de son succès, Starboard est toutefois devenu un pollueur majeur dans notre secteur,

104

Founded in 1994 by this Windsurfing World Champion and Olympics participant, Starboard not only makes topnotch watersports gear like Tiki windsurf or paddle boards, but it also engages in many ways to protect nature in general and oceans in particular. “For 25 years we have been creating the most successful, awardwinning boards on our blue planet, while getting more people onto the water,” Svein summarizes for Latitudes. “We love the spirit that goes into this amazing process, our riders taking home awards and you enjoying nature in the best way possible. With its success, Starboard, however, became a major polluter within our industry, despite ending single-use plastic and introducing of solar energy. Knowing our responsibility and ability, we wanted to create a culture that goes about business differently.


SET PR O

G

RA USE

M IC ST

E

O

FF

PL

A

AR

SE

TTING OUR

After all these years of getting people into the sports, the new focus malgré l’arrêt du plastique à usage unique et l’introduction de l’énergie is toPROGRAM look at more than just the sports, but see how we can somehow solaire.SOLAR Conscients de nosand responsabilités comme de nos compétences, nousOFFSET ENERGY UPCYCLING PLASTIC PARLEY x STARBOARD avons à cœur de faire émerger une culture qui aborde les affaires de manière get them to see how much watersports can help the health of the Starboard is pioneering a pilotparticularly program withthe paddle Plastic is a design failure. Every piecemost ever Over half our energy supply comes from oceans, boarders who are the people différente. internal price on plastic based on the company produced is still out there in some form, energy panels installed at our looking after the oceans. Après renewable toutes ces années consacrées à la pratique sportive, notre nouvel objectif usage. A dollar value is assigned to each material, and a massive amount enters the oceans Starboard HQ office in Bangkok, Thailand, se situewhere au-delà du sport. Il consiste à appréhender à quel point les sports then multiplied by the usage in our products. daily. We can only end marine pollution for we also have solar charge station for Andif it’s disaster the ocean at the nautiques peuventE contribuer à la meilleure santé des océans, en particulier good we a reinvent theinmaterial. our Rayvolt bikes. moment. We see it every day we paddle. les planchistes sont les mieux placés pour veiller sur les The espaces POPmarins. program encourages us to rethink and reinvent how we use plastic and further PARLEY STRATEGY Our entrance is made recycled Styrofoam So, weA.I.R. collect 1.4kg plastic trash from Et la situation actuelle desfrom océans est catastrophique. Nous le constatons reduce the plastic AVOID Plastic Wherever Upcycling one of the1,4  best beaches around ourPossible test center in kg de déchets tous lesfrom joursFirewire. en pagayant. Nousis collectons plastiques sur consumption. Eliminating plastics from production, or switching INTERCEPT Plastic Waste ways we can reduce our demand on the Thailand for every board we sell. This les plages situées autour de notre centre d’essais en Thaïlande pour chaque to less harmful varieties and recycled source REDESIGN The Plastic Economy planet’s resources. And because all small year we will, together with you, prevent planchedetail quecount, nous vendons. Cette année, nous éviterons, avec votre aide, l’in(and thus with lower offset prices) incentivizing we eliminated all kind of single-use 43 million plastic from entering troduction deand 43even millions de grammes degenerator plastique dans les océans. Iland s’agit reengineer reduction of plastic consumption Parley is the grams platform where creators, plastic introduced a water the oceans. Just a little start like most d'un premier pas, comme plupart des étapes pionnières. Nous essayons habits. thinkers and leaders come together to taking water straight la from the air. raise awarenesssteps. for theWe fragility of the oceans, pioneering try to build teams de former des équipes d’ambassadeurs des océans en contact avec différentes The funds from the tax goes towards a pilot mainly oceanambassadors pollution. Starboard andwith Every our HQ crew share their of oceans connected structures et week nous essayons de développer une réelle mobilisation. » © Mayar Rasmussen

me carbon net ucing pollution – can we even We hope to be net positive by ed – we have accelerate the ”

OFF

IC

WE

e step further A concept Svein with is to really bsorbing our

NET POSITIVE, THEN GO PAST POSITIVE AND FINALLY 10 X NET POSITIVE.

ST

T BECOME

PLA

BILITY

ÉCOLO

eco-friendly ways with visiting schools and companies.

program that incentivizes cleanups of plastic from the beaches in Pattaya, Thailand,

Parley works together to find solutions, different organizations and we try to share ideas and exchange knowledge.

bring more organizations together.” En tant que société, Starboard tente de s’associer sur des questions offsetting our plastic impact. environnementales avec d’autres organisations, comme c’est déjà le cas avec Parley for the Oceans, Trash Hero, Sustainable Surf, As a company, Starboard tries to partner on environmental issues 5 Gyres et Watertrek. Ensemble, ils apprennent et élargissent leur with other organizations like Parley for the Oceans, Trash Hero, Sustainable Surf, 5 Gyres and Watertrek. 2019 Together they audience, accroissent leur influence et leur visibilité dans la bataille TAR DOlearn AAPRPDA RSEand 2S 0 1 9 BSOAR TARB ULP 7I 5 en cours pour faire de nos océans et de notre planète un endroit also expand their reach, increase their influence, and raise their 16 visibility in the ongoing battle to make our oceans and planet a plus propre et plus sain pour l’humanité.

Le Plastic Disclosure Program a aidé Starboard à mesurer leur empreinte plastique et la société a ainsi financé un programme de compensation destiné à valoriser les plastiques ramassés sur le littoral thaïlandais avec des fonds provenant d’une taxe interne sur les plastiques. Par ailleurs, la société a adopté la certification B Corp, rejoignant son organisation dans une déclaration d’interdépendance pour envisager une économie mondiale qui utilise les entreprises comme « une force pour le bien ! ». Leur voix porte désormais jusqu’à de grands conglomérats thaïlandais comme SCG, et même auprès du gouvernement. Des réunions sont organisées avec la nouvelle équipe aux Finances, profitant de l’occasion offerte par la nouvelle structure des Démocrates

cleaner, healthier place for people to paddle. The Plastic Disclosure Program helped them to map out their plastic footprint and the company further funded a Plastic Offset Program to create a value for plastics found along the coastline in Thailand. The funds come from an internal plastic tax at Starboard. They also joined with B Corp in a declaration of interdependence to envision a global economy that uses business as “a force for good!” Their reach now goes as far as big Thai conglomerates like SCG, or the Thai government. They currently set up meetings with the new Financial team, seizing the opportunity given by the new structure with the Democrats who are now in charge of

107


AC T I V E

FOR A COMPANY THAT BELIEVES IN SUSTAINABILITY ITS PERHAPS NOT ANY LONGER ENOUGH TO ONLY REDUCE PLASTIC AND CO2 EMISSIONS, BUT BECOME

actuellement en CARBON charge deFOOTPRINT l’Agriculture et des Finances, afinEACH de BOARD Agriculture tax GOAL reduction to companies STARBOARDS ONE TREE FOR SOLD and Finance, to propose OUR proposer des réductions d’impôts aux entreprises œuvrant à devenir working towards becoming climate positive, and, as advisers, In the 2018 fiscal year ourtant company’s carbon Ourregulations… goal is now to take it one step further Mangrove forest in Thor Heyerdahl climato-positives et, en que conseillers, ilsOur tentent d’accélérer trying to fast-track new footprint was about 2,650 tons - caused by and go carbon past positive. A concept Svein Climate Park in Myanmar is continuing to la mise en place des nouvelles réglementations… our production, products’ raw materials, Rasmussen has been playing with is to really expand as Starboard is going carbon net assembly, HQ energy consumption, and

SCG, they just signed a MOU a complete educational go carbon net on positive by absorbing our positive second year in a row,With planting more

Avec ils viennent signer un protocole d’accordand relatif à program, and are constantly raising awareness in companies like fromSCG, our team’s extensivede travel. emissions from the past. mangroves sequestrating more CO thanen we permanence produce. un programme éducatif complet et sensibilisent event organizers to activate themselves on climate change. analyzing Starboard’s footprint we d’événements, à s’activer “Can a business actually become carbon net lesBy entreprises, telles quecarbon les organisateurs We do so by planting one mangrove per will focus on improvements in energy source Instead of only reducing pollution contre le changement climatique. “We want to share thatpositive? the climate crises partially come from board sold – each tree offsetting 1 tonne of OEM suppliers and continuing to increase and making yearly offsets – can we even voulons « Nous attirer l’attention sur le fait que les crises climatiques deforestation. We need to regenerate forests for the challenging years CO over the course of 20 years - making use of raw mats with lesser carbon footprint, absorb emissions of the past? We hope to be proviennent en partie de la déforestation. Nous devons régénérer lestimes forêtscarbon ahead and sea trees orable mangroves are players asby they every board ten net positive. bio and recycled source. to say that weimportant are 10 x net positive pour les difficiles années à venir. Les arbres marins et les mangroves jouent absorb more CO2 thannext anyyear other, while alsosucceed helping– clean the ocean – and if we we have As of Mayde2018, weque have 136,500 trees in created masterstorms.” plan to fast accelerate the un rôle important, dans la mesure où elles absorbent plus CO2 and shelter coastal villages fora heavy the ground. planet into a positive phase.” tout autre, tout en contribuant au nettoyage de l’océan et en protégeant les villages côtiers des fortes tempêtes. » Every member of the Starboard organization - from board builders 2

2

Tous les membres de l’organisation Starboard, des ouvriers aux concepteurs en passant par les compétiteurs, sont encouragés à participer aux efforts pour l’environnement, qu’il s’agisse de collectes de déchets en Thaïlande, du suivi de leurs crédits aériens dans 15 4 6 le cadre de l’achat de compensation carbone à l’échelle de l’entreprise, ou de... planter! « Un arbre de mangrove peut compenser 6 à 10 fois l’empreinte carbone d’une planche et nous collaborons à replanter un milliard d’arbres de mangrove au cours des 10 prochaines années, notamment dans le cadre de notre projet pilote au parc climatique Thor Heyerdahl. Une opération visant à absorber chaque année des émissions de CO2 équivalentes à celles d'un pays comme la Norvège...  » Le parc climatique Thor Heyerdahl est situé au centre de recherche de l’Université Pathein à Ma Gyi, dans le Delta de l’Ayeyarawaddy, au bord de la baie du Bengale. Le parc comprend une banque génétique de mangroves et un grand parc de réhabilitation de 730 hectares permettant d’absorber 2,7 millions de tonnes de CO2 et faisant office de bouclier protecteur auprès des communautés côtières vulnérables, permettant de sauver des vies et de protéger les biens contre les intempéries, tout en créant un développement

108

and designers to team riders - is encouraged to do their part for the environment, whether it’s local trash pick-ups in Thailand, tracking their flight miles for our company-wide carbon offset purchase, or… planting! “A mangrove tree can offset 6 to 10 times the footprint of a board and we are partnering in replanting one billion mangrove trees over the next 10 years, in particular through our pilot project in the Thor Heyerdahl Climate Park, aiming at yearly absorption of the equivalent CO2 emissions of a country like Norway...” The Thor Heyerdahl Climate Park is situated at Pathein University’s Research Centre in Ma Gyi in the Ayeyarawaddy Delta, at the edge of the Bay of Bengal. The park consists of a mangrove gene bank and a 1,800-acre large mangrove restoration park to mitigate 2.7 million tons of CO2 and serve as a protective shield for vulnerable coastal communities to save lives and property against extreme weather, in addition to creating sustainable development with alternative livelihoods and poverty reduction. The park was initiated following research on mangrove restoration by Worldview International Foundation in 2012, in cooperation

NET POSITIVE

SOLAR ENERGY

Over half our en renewable energ Starboard HQ offi where we also ha our Rayvolt E bike

Our entrance is ma from Firewire. Up ways we can red planet’s resource detail count, we elim plastic and even in taking water straig

Every week our eco-friendly ways companies.


G RO OV Y M A N G ROV E

durable avec des moyens de subsistance alternatifs qui favorisent la réduction de la pauvreté. Le parc a été créé à la suite de recherches sur la restauration des mangroves menées par la Worldview International Foundation en 2012, en coopération avec l’Université Pathein et le ministère de la Conservation de l’environnement et des Forêts. Le projet constitue un modèle pour la restauration de la mangrove au Myanmar, qui doit surmonter la disparition d’un million d’hectares depuis 1980. Un modèle de développement global basé sur la biodiversité est actuellement mis en œuvre. Il associe plantation à grande échelle de mangroves et protection de la faune, en particulier les dugongs et les éléphants, parmi les animaux les plus menacés. « Notre objectif initial est de planter 100 millions d’arbres de mangrove et d’autres à planter dans des parcs plus vastes. Au Myanmar, les terres disponibles peuvent accueillir plus d’un milliard d’arbres de mangrove, avec un impact tangible sur les défis du développement mondial comme local. Pour atteindre cet objectif, nous plantons une mangrove par planche vendue. Chaque arbre compensant 1 tonne de CO2 en 20 ans, chaque planche présente une empreinte carbone nette 10 fois positive. » En effet, selon Svein, pour une entreprise investie dans le développement durable, il ne suffit peut-être plus de simplement réduire les émissions de plastique et de CO2, mais de présenter une empreinte positive, puis plusieurs fois positive ! « Nos collaborateurs chez Starboard, nos ‘écoéquipes’ et nos ‘écopartenaires’ nous ont aidés à développer cette série de programmes pour devenir positifs en carbone », conclut Svein. « Désormais, nous travaillons à la compensation des émissions passées et prévoyons également de devenir 10 fois plus positifs, afin de redonner toute sa vitalité à notre belle planète bleue. »

110

with Pathein University and Ministry of Environmental Conservation and Forestry. The project is a model for mangrove restoration in Myanmar, overcoming losses of 1 million hectares since 1980. A comprehensive development model is being implemented based on biodiversity, combining large scale mangrove planting with wildlife protection, with dugongs and elephants being amongst the most endangered animals. “Our initial aim is to plant 100 million mangrove trees with more to be planted in larger parks. There is a potential to plant over 1 billion mangrove trees on available land in Myanmar. This will have a tangible impact on global and local development challenges. We do so by planting one mangrove per board sold – each tree offsetting 1 ton of CO2 over the course of 20 years – making every board ten times carbon net positive.” But, according to Svein, for a company believing in sustainability, it is perhaps not any longer enough to only reduce plastic and CO2 emissions, but become net positive, then go past positive and finally several times net positive! “Our Starboard coworkers, eco team and eco partners helped us develop this series of programs to become carbon net positive,” Svein concludes. “Then we work on making up for past emissions and also further plan on becoming 10x net positive, creating a healthier home.” STARBOARD  www.star-board.com  www.tacolake.com  www.heyerdahl-parks.com


BANGKOK I PHUKET

YOUR CREATIVE AGENCY

STUDIO SO WHAT DESIGN CONTENT BRANDING ADVERTISING

MAGAZINES ART BOOKS BROCHURES GRAPHIC DESIGN BRANDING COPYWRITING SOCIAL MEDIA HERITAGE AMPLITUDE VISUAL ALTITUDE EDITORIAL ATTITUDE Studio So What gathers a team of professionals led by Caroline Laleta Ballini & Christophe Chommeloux, a duo of communication specialists who have worked for topnotch companies such as Ogilvy & Mather, Hachette Filipacchi Lagardère, McKinsey & Co, Boston Consulting Group, Le Figaro, AOL and more recently The Peninsula Hotels and many other luxury hospitality brands. Latitudes is the flagship of these creators, in the footsteps of widely appreciated French magazine Le Paris Phuket. In Thailand for 15 years, Studio So What undertakes content creation, branding strategies, corporate identities and graphic design for all your needs.

STUDIO SO WHAT CO., LTD. +66 (0)869 504 961


16

SEP OC

JIMTHOMPSONFABRICS.COM

201

JT_LTT_JAN18.indd 1

2/9/2561 BE 10:01

Profile for LATITUDES

LATITUDES 16  

Latitudes is a genuine print magazine, attractive to modern Expats, travellers and Thai readers alike, with a French touch. A media not only...

LATITUDES 16  

Latitudes is a genuine print magazine, attractive to modern Expats, travellers and Thai readers alike, with a French touch. A media not only...