Page 1

www.coolture.fr

SE CULTIVER, AGIR ET ENTREPRENDRE ÉRO

INVITÉ

M NU

AGIR

CLAUDE BÉBÉAR

I U MIE MBLE r u po ENSE CLUB JUNIOR-ENTREPRISES

AGIR

L

INTOUCHABLES

FRANÇOIS CLUZET et OMAR SY

ZOOM

PAPAS BRICOLEURS

ZOOM

HANDISPORT

SORTIR

STARTING-BLOCK

BD

LA SÉLECTION

JEU

CHARLIE ADLARD, WALKING DEAD

SHOW

CALL OF DUTY, MW3

PASCAL LÉGITIMUS

COOLTURE N°24 : L’Invité : François CLUZET et Omar SY dans INTOUCHABLES (p4)

“Une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra... Intouchables.” [RE] AGIR ! : Dossier Handicap : Concours “Papas Bricoleurs et Mamans Astucieuses (p8) - EDF et le Handisport (p10) - Filmer

le Handicap (p11) - Les petites et grandes initiatives pour mieux vivre ensemble (p12)

-

24

[SE] CULTIVER ! : Sortir (p18) - BD (p20) - Livre (p22) - Jeux Vidéo (p22) - Manga (p23) Imprimé sur papier recyclable - Ne jetez pas ce magazine sur la voie publique, offrez-le. Merci !

NOV-DEC 2011

GRATUIT

• Intouchables © 2011 Gaumont - Quad / Thierry Valletoux •

GEN

L A I C CAP ES E P S NDIet GRAND S S ITE ATIVE IVRE HeA T E s P NITI XV

• © 10/18 • © Mars Distribution • © Delcourt • © FNAC • © Starting-Block • © Cadence, Design Seith ASTLE • Papas Bricoleurs et Mamans Astucieuses © DR

Y


1 le 3

“ ier

janv

IAL

PEC

S COOLTURE® 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux www.coolture.fr Directeur de la publication : Hervé Giraud Communication et publicité : 06 88 18 32 52 coolture@orange.fr Webmaster : Thierry, webmaster@coolture.fr Rédaction : coolture@orange.fr Remerciements à : Antoine Borrel, Agnès Bonnet, Thierry Pigot, Balency, l’association Starting Block, la CNJE pour leur contribution. Impression : Corelio Printing Coolture® est un magazine gratuit indépendant édité par HE! Media SARL au capital de 41 013€ Siège social : 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux Dépôt légal à parution ISSN : 1964-888X Imprimé en Belgique sur papier recyclable. Ne pas jeter sur la voie publique. Ne peut être vendu. Où trouver COOLTURE ? Dans les grandes écoles, les universités, certains lieux de vies étudiants et centres UCPA, les IDTGV et toutes les FNAC.

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable des auteurs ou de l’éditeur.

Goethe

I

LO P M

E

COOLTURE COOLTURE

Quoi que tu puisses faire ou rêver de faire, ENTREPRENDS ! L’audace a du génie, de la puissance et de la magie, COMMENCE MAINTENANT !

5 N°2

IDÉES N°24

Édito

> SOMMAIRE

RENCONTRER 04

Encore une fois nous avons souhaité un numéro “Handicap” source d’énergie, d’envie d’agir et d’entreprendre. Et quand il s’agit de “mieux vivre tous ensemble”, cette énergie déborde. D’abord chez les parents, comme nous le prouvent les 300 inventions révélées par le concours des “Papas Bricoleurs et des Mamans Astucieuses”, fruits d’une imagination au service de proches handicapés. C’est aussi le cas chez les étudiants de plus en plus concernés par la problématique du handicap comme nous le montrent six initiatives étudiantes présentées par l’association Starting-Block. Ces projets et leurs auteurs ont en commun la conviction que la communauté étudiante a son rôle à jouer pour l’intégration des étudiants handicapés ! C’est enfin le cas chez les artistes, comme vous le découvrirez avec la série TV VESTIAIRES ou en courant voir le film INTOUCHABLES. À la fois drôles et émouvants, ils relèvent le défi de parler du handicap tout en faisant rire et contribuent à faire changer nos regards ! Hervé Giraud co-fondateur

La rédaction n’est pas responsable des documents qui lui sont adressés et n’est en aucun cas tenue de les retourner. Les textes sélectionnés ne donnent pas lieu à rétribution, et peuvent subir des modifications en vue d’une parution. Les dates de sorties des nouveautés culturelles sont données sous toutes réserves ; des changements indépendants de notre volonté peuvent intervenir.

INTOUCHABLES avec François CLUZET et Omar SY,

[RÉ] AGIR ! 08

CONCOURS : “Papas Bricoleurs et Mamans Astucieuses”

10

EDF ET LE HANDISPORT

11

FILMER LE HANDICAP

12

6 INITIATIVES POUR LES JEUNES HANDICAPÉS

[SE] CULTIVER! 18

SORTIR

20

BD

22

LIVRE JEUX VIDEO

23

MANGA ONE-MAN SHOW

1 AN = 12 € SEULEMENT !!

Gardez le contact, abonnez-vous à COOLTURE ! Oui, je m’abonne à COOLTURE pour 1 an (6 numéros) pour 12 € TTC/an Nom ..............................................................Prénom.................................................................. Adresse .............................................................................................................................................................. Code postal ............................ Ville ................................................................................................................... Tel …………....................…… Email............................................................................................................... Je joins mon règlement :

par chèque bancaire ou postal à l’ordre de HE! Média

Bon à retourner accompagné de votre règlement à >> COOLTURE/Abonnements - 9 rue Ernest RENAN - 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX >>


COOLTURE

AGIR

> 04

CINEMA

NOTRE

COUP DE CŒUR

TOUCHÉS EN PLEIN CŒUR !

> Dans les salles

INTOUCHABLES, un film de Éric TOLEDANO et Olivier NAKACHE , avec François CLUZET et Omar SY

C’est NOTRE film coup de cœur de cette fin d’année. Inspiré du livre autobiographique “Le second souffle”, ce film raconte l’amitié improbable entre un riche aristocrate devenu tétraplégique suite à un accident de parapente et son auxiliaire de vie, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. À la fois drôle et émouvant, INTOUCHABLES relève le défi de traiter du handicap tout en faisant rire. Courez le voir, vous serez touchés en plein cœur ! :: LE SYNOPSIS :: A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison... Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement... Deux univers vont se téléscoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra... INTOUCHABLES.

COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2011

LE MOT DES RÉALISATEURS Comment est née précisément l’idée du film INTOUCHABLES ? Olivier NAKACHE : “Elle remonte à 2004. On est tombé un soir sur un documentaire qui nous a tous les deux marqués : À LA VIE, A LA MORT. On y découvrait la rencontre hautement improbable entre Philippe Pozzo di Borgo, devenu tétraplégique après un accident de parapente et Abdel, un jeune de banlieue embauché pour s’occuper de lui. Avant de nous lancer dans l’écriture du scénario, on a voulu rencontrer Philippe Pozzo di Borgo pour vérifier si notre envie de faire un film sur son histoire allait être décuplée par la rencontre.Et cette rencontre a été décisive !” Éric TOLEDANO : “Il a pu être contacté facilement car il donnait son mail à la toute fin du livre qu’il avait écrit, LE SECOND SOUFFLE. Il a tout de suite répondu en disant que ce n’était pas la première fois que des réalisateurs voulaient porter à l’écran son histoire, qu’il avait même déjà lu des scénarios mais qu’il acceptait volontiers de nous rencontrer. Et plusieurs de ses phrases nous ont profondément marqués. Philippe parle peu mais quand il parle, c’est puissant... Il nous a ainsi dit : « Si vous faites ce film, il faut que ce soit drôle. Car cette histoire doit passer par le prisme de l’humour ». Puis il a ajouté : « Si je n’avais pas rencontré Abdel, je serais

mort ». Cette conversation nous a permis d’ouvrir plusieurs pistes et questionnements. Par exemple, comment à travers Philippe et Abdel, deux strates de la société française, qui a priori ne se rencontreraient jamais, lorsqu’elles se percutent génèrent des rapports et des sentiments nouveaux. Ces deux hommes, l’un frappé d’un handicap physique, l’autre victime d’un handicap social ont une espèce de complémentarité étrange et inattendue qui leur a permis cet échange.” Quel a été le rôle de Philippe Pozzo di Borgo ? É.T. : “Il a tout de suite compris que bien évidemment on lui ferait tout lire. Il était d’ailleurs en demande de cela, il avait envie d’en parler avec nous... Il a été généreux et extrêmement courtois dans l’accueil comme dans les mails qu’il n’a dès lors jamais cessé de nous envoyer. Il nous a fait des pages de notes à chaque nouvelle version de scénario. Il nous indiquait par exemple les situations qui étaient impossibles techniquement dans son état. En fait, il a donné une forme de vérité au film en nous décrivant parfois une réalité encore plus dingue et drôle que ce qu’on écrivait. Il y a en permanence chez lui un côté normal dans cette situation anormale. Et cette faculté à nous faire oublier son état nous a guidés tout au long de notre film. C’est aussi pour cela qu’une fois qu’Omar et François


COOLTURE

Sans lui je serais mort. Attentif au moindre signe, Abdel m’a délivré quand j’étais prisonnier, protégé quand j’étais faible. Il m’a fait rire quand je craquais. Il est mon diable gardien.

> 05

© 2011 GAUMONT - QUAD / Photo : Thierry VALLETOUX

Photo © CNJE

Philippe POZZO DI BORGO

AGIR

LE LIVRE

LE SECOND SOUFFLE

de Philippe Pozzo di Borgo Éditions Bayard - 14,90€

Cluzet étaient partants pour l’aventure, on a organisé ce «séminaire d’intégration» pour voir Philippe avec eux, à Essaouira, au Maroc, où il vit et où il s’est remarié. Et il nous a, là encore, livré des réflexions majeures....” O.N. : “C’est à ce moment-là que François Cluzet a commencé à s’inspirer de lui, en observant comment il vit, comment il bouge, comment il parle. Avant de le recréer dans le film. Cette rencontre l’a bouleversé.” Pourquoi avez-vous souhaité Omar dans le rôle de Driss ? É.T. : “On ne se serait jamais lancé dans un film comme INTOUCHABLES si l’on n’avait pas eu une idée précise du casting. Et comme pour Philippe, il fallait que la personne qui joue Driss soit d’emblée crédible. Omar n’a jamais cessé de nous surprendre. Par sa démarche de maigrir de 10 kilos et de se muscler sans qu’on lui demande rien, juste parce que, dans son esprit, un mec des quartiers populaires de banlieue est forcément plus mince que lui dans la vie. Quand je l’ai vu arriver tête rasée, habillé simplement avec un sweat à capuche et un blouson en cuir, j’ai été bluffé par la manière dont il était allé de lui-même avec finesse vers le personnage.

Omar apporte une bonne humeur et une sympathie qui n’ont pas de prix. Il a une humilité rare. Parfois on l’attendait sur le plateau juste parce qu’on tournait près d’un collège à Bondy et qu’il prenait une photo avec chacun des gamins, sans se départir de sa bonne humeur. Il ne se prend jamais au sérieux. Son rapport à la notoriété est totalement naturel.” En partant d’une histoire vraie pour écrire INTOUCHABLES, vous êtes-vous sentis une responsabilité particulière ? É.T. : “Le défi était de maintenir cet équilibre fragile entre le rire et l’émotion. Après les lectures des différentes versions du scénario, Philippe nous expliquait qu’on était même parfois en deçà de la réalité. Et même si on ne tournait pas un documentaire. Il n’empêche que j’ai vraiment eu l’impression qu’on était moralement responsables de quelque chose... Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si on a ressenti le besoin d’aller lui montrer des images du film juste après le tournage. C’était un moment forcément étrange pour lui de voir François Cluzet dans son rôle. Abdel était là, la maman de Philippe, sa famille et tous ses amis aussi. Ils étaient tous émus. Je pense que la première projection du film terminé sera un choc pour lui et ses proches.”

© DR

ÉRIC TOLEDANO ET OLIVIER NAKACHE

“Il est insupportable, vaniteux, orgueilleux, brutal, inconstant, humain. Sans lui, je serais mort de décomposition. Abdel m’a soigné sans discontinuité, comme si j’étais un nourrisson. Attentif au moindre signe, présent pendant toutes mes absences, il m’a délivré quand j’étais prisonnier, protégé quand j’étais faible. Il m’a fait rire quand je craquais. Il est mon diable gardien”.

www.coolture.fr


COOLTURE

CINÉ

> 06

“INTOUCHABLES” AVEC

FRANÇOIS CLUZET faut pas toujours vouloir que les choses passent par soi. La chance c’est lorsqu’elles passent par un partenaire. Et, moi, petit à petit, je devais essayer de devenir son partenaire, de lui donner la réplique, de le faire marrer puisqu’il me fait marrer, de lui rendre la vie légère puisqu’il me rend la vie légère. Tout cela jusqu’à oublier le handicap pour arriver à dire : je suis heureux quand je suis avec lui. C’est humainement passionnant.”

LE MOT DE FRANÇOIS CLUZET

a un “ Chacun handicap. Pour Driss, un handicap social. Pour Philippe, un handicap physique. C’est pourquoi Driss ne plaint pas Philippe. Il ne compatit pas et c’est ce qui le rend séduisant à ses

yeux.

François CLUZET

COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2011

Qu’est-ce qui vous a séduit à la lecture du scénario ? François Cluzet : “Le fait qu’il s’agisse d’une histoire de duo, de naissance d’une amitié. Une histoire d’hommes, tout simplement. Or moi, je n’aime rien tant que jouer pour mon partenaire. Et j’ai tout de suite vu, une fois sur le plateau, qu’Omar fonctionnait comme moi et jouait aussi pour moi. Il y a des regards qui ne trompent pas. INTOUCHABLES lui doit vraiment beaucoup: c’est un mec exceptionnel. J’ai vraiment eu le sentiment qu’il portait le film. Je lui disais souvent : «N’oublie pas, tu joues pour nous deux, je ne peux rien faire...» (rires). On a eu une extrême complicité.” Avez-vous envisagé ce rôle de tétraplégique comme un défi ? F.C. : “Oui parce que je suis un acteur qui n’aime pas les dialogues et adore jouer muet. Ce qui signifie que j’ai habituellement besoin de mon corps pour exprimer les choses à la place des mots ! Or là, évidemment, il ne pouvait pas y avoir de corps. Alors quand il n’y a pas de corps, j’écoute, je participe, je prends ce qu’il y a à prendre, je ris à ce qui est drôle. Cette complicité entre Philippe et Driss naît de cette façon. D’un côté, un personnage mobile. De l’autre, un personnage immobile. Driss devient en quelque sorte mon corps. Quand il danse, c’est un peu moi qui danse. Quand il plaisante, c’est un peu moi qui plaisante.” Comment vous êtes-vous préparé à devenir Philippe ? F.C. : “Mon travail consiste à essayer de m’oublier. Je ne cherche jamais à être plus beau ou plus généreux. Ce n’est pas mon boulot ! Il y a dans mon personnage cette quête d’ordinaire, bien qu’il soit dans une situation extraordinaire. Même quand Driss lui propose des choses limites, Philippe les accepte parce qu’il ne les connaît pas et que, comme un enfant, il veut tout découvrir... Avec INTOUCHABLES, j’ai fait un travail d’abnégation qui me plaît beaucoup. Le film revenait à accepter que le personnage de Driss ait tellement de cœur qu’il bouge pour deux, qu’il vanne pour deux. Il ne

Le duo que vous formez avec Omar est une hydre à deux têtes. On ne peut pas voir l’un sans l’autre... F.C. : “Je voulais vraiment faire un duo. Qu’on ait un engagement d’homme à homme, d’acteur à acteur. C’en est fini de la compétition entre partenaires, de cette époque où il fallait se débrouiller pour installer une guerre froide sur le plateau afin que la star écrase les autres. Là, Omar avait la grâce, les metteurs en scène aussi donc c’était facile pour moi. J’étais aussi porté par la grâce de Philippe Pozzo di Borgo. Connaissant sa sœur, j’étais au courant de son accident. Ensuite, j’ai lu le bouquin écrit par Pozzo. Cet homme qui dit que son plus grand handicap n’est pas d’être en fauteuil mais de se retrouver sans la femme qu’il a aimée et qui est morte. Voilà ce que j’avais à vivre : la vulnérabilité d’un homme orphelin d’amour.” Votre vision de Philippe a-t-elle évolué au fur et à mesure du film ? F.C. : “Voir cet homme dans son quotidien et l’entendre raconter sa vie a joué un rôle fondamental. Philippe est vrai, donc je devais être vrai dans toutes les situations. Et moi, j’avais oublié qu’il souffrait. Et, très vite, sa souffrance m’est revenue en pleine figure.J’avais le poids du handicap et je devais être dans la sincérité de cet état. Mais travailler sans le corps ne veut pas dire que le corps ne ressent rien. C’est le visage qui doit exprimer ce que tu ressens. D’habitude, j’enlève des dialogues pour jouer avec mon corps. Là c’était l’inverse.” Le film ose aller vers un humour pas forcément attendu, où il est question d’Hitler, de la célèbre blague “pas de bras, pas de chocolat”... Les réalisateurs ne s’excusent pas de vouloir aller dans l’humour comme dans l’émotion. Ils sont décomplexés... F.C. : “Ils ont parfaitement compris que la seule chose que le personnage de Philippe ne peut pas supporter, c’est la pitié et la compassion. Il ne veut pas qu’on lui renvoie son état puisqu’il ne renvoie pas aux autres le sien. Il sait qu’ils ont de la chance d’être mobiles ! Mais lui, il a la chance d’exister. Eric et Olivier ont parfaitement su traduire cela en allant dans la vanne jusqu’au bout. Et d’ailleurs chacun des membres de ce duo a un handicap. Pour Driss, un handicap social. Pour Philippe, un handicap physique. C’est pourquoi Driss ne plaint pas Philippe. Il ne compatit pas et c’est ce qui le rend séduisant à ses yeux.”


COOLTURE

OMAR SY

> 07

© 2011 GAUMONT - QUAD / Photo : Thierry VALLETOUX

ET

AGIR

LE MOT DE OMAR SY Le scénario vous a-t-il tout de suite conquis ? Omar SY : “Eric et Olivier m’avaient parlé du documentaire sur Philippe Pozzo di Borgo et Abdel en m’expliquant qu’ils avaient envie d’en faire un film. J’ai tout de suite vu que ça pourrait faire un film intéressant. La lecture de leur scénario a totalement confirmé ma première impression. Je suis vraiment client de leur écriture, bourrée d’humour, d’humanité et de vérité. Et avec ce sujet-là, leur style prend encore une dimension supplémentaire.” Comment avez-vous travaillé le rôle de Driss ? O.S. : “J’ai d’abord beaucoup discuté en amont avec les réalisateurs. Et puis il y a eu ce qu’ils ont baptisé le séminaire d’intégration : un voyage à Essaouira avec François Cluzet pour rencontrer Philippe Pozzo di Borgo. C’est là que le groupe s’est formé, soudé, que la rencontre s’est opérée. Ça a été le vrai démarrage du film. C’était vraiment un moment incroyable. Le contact s’est d’ailleurs fait rapidement et un rapport simple s’est installé entre nous. On a donc découvert Philippe Pozzo, un homme hyper intelligent, plein de vie et d’humour avec un regard extrêmement puissant. J’ai été tout particulièrement frappé par l’amour avec lequel il parlait d’Abdel, dont Driss est inspiré. Sa seule manière de prononcer son nom était en elle-même hyper touchante. On sent d’emblée la relation très forte qui unit les deux. Et on est tous repartis de ce sejour avec une responsabilité et une pression, nourries par le respect qu’impose cet homme. Faire le plus beau film possible était le seul moyen de respecter son histoire.” Comment avez-vous travaillé avec François Cluzet ? O.S. : “Il m’a tout de suite dit : « ce film, on le fait ensemble. C’est ce qui va se passer entre nous qui est important ». Je me suis senti porté par son regard et ses encouragements. On s’est nourri, on s’est porté l’un l’autre.”

Les premières scènes du film montrent Driss dans son univers, celui de la banlieue, dont le cinéma a souvent du mal à rendre l’atmosphère sans la caricaturer. Comment les jugez-vous ? OS : “Ces scènes sont importantes pour savoir d’où vient Driss. Et je pense qu’elles le sont encore plus pour moi car je viens de là-bas. Donc je me sens responsable : si j’en parle, il faut que j’en parle bien. Je trouve que dans le cinéma français, on n’a jamais parlé de la banlieue avec autant de poésie et de finesse. Eric et Olivier n’appuient sur rien, ils racontent. C’est à la fois hyper neutre et hyper fort. Ils n’imposent jamais leur point de vue, ils traduisent en images ce qu’ils ont pu observer. Et je suis très fier d’avoir fait INTOUCHABLES aussi pour ça.” Il y a une scène particulièrement jouissive où vous dansez sur du Earth, Wind and Fire. Quel souvenir en gardez-vous ? O.S. : “On a en commun avec Eric et Olivier d’aimer la musique et la danse. Et cette scène est magnifique car elle vient juste après que Philippe a tenté d’initier Driss à la musique classique. C’est donc un échange : Driss veut lui faire écouter et partager sa musique à lui, il n’a pas la même précision mais, chez lui, ça passe par le corps et la danse. En fait, Driss danse pour Philippe. Il fallait donc prendre un maximum de plaisir. Mais avec Earth, Wind and Fire, c’est pas très difficile !”

J’ai été tout “ particulièrement frappé par l’amour avec lequel Philippe Pozzo di Borgo parlait d’Abdel, dont Driss est inspiré. Sa seule manière de prononcer son nom était en elle-même hyper touchante. Omar SY

Comment avez-vous réagi en découvrant le film ? O.S. : “Au bout de trois minutes – et c’est une première pour moi – je me suis laissé embarquer dans l’histoire. J’ai été envahi par l’émotion dans le regard de Philippe - François. J’ai mis du temps à redescendre...”

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

HANDICAP : 15ÈME CONCOURS

PAPAS BRICOLEURS ET

> 08

CONCOURS,

INNOVEZ ET PARTAGEZ, AU BÉNÉFICE DES PERSONNES HANDICAPÉES Le handicap au sein d’une famille implique nécessairement un aménagement de son habitat et l’acquisition de moyens techniques pour faciliter la vie de tous les jours. Afin de permettre aux familles d’échanger les idées et astuces qui améliorent le quotidien de leurs proches handicapés, Handicap International et Leroy Merlin ont créé le concours des PAPAS BRICOLEURS ET MAMANS ASTUCIEUSES. Depuis sa création, ce sont près de 300 inventions (mobiliers, modes de déplacements, jeux...) qui ont été mises à la disposition de tous. Voici 6 exemples parmi les 20 primées en 2011 qui vous donneront peut-être envie de participer à la 15ème édition ;-)

LE JEU DES 7 FAMILLES pour les enfants déficients visuels Pour oublier un peu la cécité et faire jouer, ensemble, des enfants déficients visuels et des enfants voyants, Fanny a inventé un jeu de 7 familles qui s’adapte à tout le monde. Des cartes ondulées pour mieux les attraper, des familles symbolisées par une matière pour les uns, par une couleur et un nom ludique pour les autres. L’idée astucieuse de Fanny a été de représenter,

sur chaque carte, les 6 membres de la famille par des cercles troués. Ainsi, en emboîtant les cartes d’une même famille, vous savez en «un coup de main» quelle est celle qui manque. Grâce à cette adaptation ingénieuse du jeu des 7 familles, le braille, associé habituellement aux devoirs, devient un outil ludique pour les enfants déficients visuels et une vraie partie de plaisir pour tous ! > Inventeur : Fanny Pageaud (Rennes, 35)

UN BLOUSON ADAPTÉ pour les personnes tétraplégiques Enfiler un blouson à une personne en fauteuil roulant qui n’a pas la mobilité de ses bras, ni de souplesse, est une manipulation délicate. Pour remédier à ce problème, la maman de Wilfried, 23 ans, tétraplégique, a eu l’idée de transformer l’un de ses blousons. La partie haute est découpée verticalement. La partie dorsale est découpée selon la forme du dossier du fauteuil. La couture intérieure des manches est décousue. Elle reconstitue ensuite le devant du blouson en cousant la manche élargie à la partie centrale. Le col est quant à lui couvert d’une bande de tissu

COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2011

polaire (pour un manteau automne/hiver) qui se ferme à l’arrière. Un velcro est ensuite cousu sur le bord extérieur du blouson. Une deuxième bande velcro est collée sur la partie rigide du dossier et sur les accoudoirs du fauteuil. Plus aucune manipulation n’est nécessaire pour enfiler le manteau. Il suffit à la maman de poser le vêtement sur son fils et d’ajuster les velcros pour qu’il soit habillé et tenu au chaud ! > Inventeur : Marie-Noëlle Denis-Panatier (Le Bouscat, 33)

>> INFOS CONCOURS 2012 : PAPASBRICOLEURS@HANDICAP-INTERNATIONAL.ORG


COOLTURE

MAMANS ASTUCIEUSES

> 09

L’EMY’SIDE

L’UNITÉ INFORMATIQUE pour les étudiants en situation de mobilité réduite

AGIR

UN TAPIS DE JUDO

L’étudiant travaillant beaucoup sur ordinateur, l’idée est venue d’adapter un déambulateur et d’y intégrer une unité informatique. Cet assemblage lui permet de suivre ses cours en milieu scolaire ordinaire. Il peut se déplacer dans l’établissement avec son ordinateur et le déambulateur devient son bureau. Dans un 1er temps, il a fallu retirer l’assise et fixer trois tablettes en bois à différents niveaux. Elles ont ensuite été peintes pour créer un meuble uniforme. Le matériel informatique est déposé sur la tablette supérieure, et l’imprimante sur la tablette du bas. Les câblages sont cachés à l’arrière de l’unité, seul le cordon d’alimentation électrique de l’ordinateur est accessible afin de le charger facilement.

Michel, professeur, a pensé un tapis sur lequel se trouvent les éléments indispensables pour débuter le judo. Ce sport implique la compréhension de prises élémentaires, leur mémorisation, et surtout un bon positionnement des pieds dès la préparation du mouvement. Michel a donc représenté sur un tapis plusieurs formes : des empreintes de pied bien sûr, mais aussi des carrés et a identifié les sens de déplacement. L’objectif est d’apporter des repères sur le tatami et de guider l’élève dans ses prises. Le judoka débutant peut alors construire sa technique en plaçant ses pieds avec précision dans les empreintes dessinées. Le tapis lui permet aussi l’apprentissage des chutes.

> Inventeur : Mme Livianna Zanin (Biot, 64)

> Inventeur : Michel Caron (Grandfresnoy, 60)

pour personnes handicapées mentales

pour les handicapés moteur en fauteuil roulant Pour partager les joies d’une balade en vélo en pleine nature avec Tom, 10 ans, sans avoir un véhicule dédié à cette activité, Pierre-Alain a fabriqué L’Emy Side : un système qui couple le VTT habituel de papa au fauteuil roulant de Tom. Un moyen simple à réaliser, réversible, pas cher et très pratique ! Deux points d’accroche : à l’arrière, un axe, fixé au cadre du vélo, vient s’emboîter dans celui de la roue arrière du fauteuil (préalablement enlevée). Une goupille vient assurer le tout. À l’avant, un support, lui aussi fixé au cadre du vélo, vient surélever les roues avant du fauteuil et assurer le parallélisme avec le vélo. Contrairement à la remorque, le passager est assis à côté du pilote, ce qui permet les échanges. Pas besoin d’un véhicule spécifique ! Le montage mécanique est simple. Posé en 2 minutes 30, l’Emy side permet à Tom de profiter des balades en vélo. Si le besoin se fait sentir, le fauteuil peut aussi se déconnecter en cours de route pour finir la balade à pieds. > Inventeur : Pierre-Alain Loichot (Saint Julien, 21)

LE PORTE YAOURT

pour les enfants infirmes moteur cérébral (IMC) Lou Ann, 6 ans, a des difficultés pour attraper les objets. Pas facile au moment du repas ! Pour qu’elle puisse manger toute seule son yaourt, Noël et Marie-Thérèse ont eu une idée plus qu’astucieuse. Ils ont coupé le fond d’un cache pot de fleurs et l’ont retourné sur un papier plastifié. Le fond du pot a été rempli entièrement d’un bon centimètre de plâtre. Sur ce centimètre de plâtre, Noël et Marie-Thérèse ont posé un pot de yaourt

vide et ont comblé le vide autour du pot (toujours avec du plâtre). Une fois séché et démoulé, ils ont décoré le porte yaourt en utilisant une serviette de table et du vernis colle. Joli, pratique et imperméable ! Avec le poids du plâtre, le yaourt ne se renverse pas. Grâce à cette invention, Lou Ann est beaucoup plus autonome au moment du dessert ! > Inventeur : M et Mme Prémel (Gouesnou, 29)

>> RETROUVEZ LE GUIDE DES 20 LAURÉATS DANS TOUS LES MAGASINS LEROY MERLIN

www.coolture.fr


COOLTURE

ENGAGEMENT SOCIÉTAL :

AGIR

LE

HANDISPORT

© CADENCE, Design Seth ASTLE

© EDF - Wallace Valery

> 10

The EDF Sustainable Design Challenge

LE DESIGN AU SERVICE DU HANDISPORT Porté par le Art Center College of Design (USA), le projet CADENCE de Seth ASTLE a été récompensé lors de la 1ère édition du The EDF Sustainable Design Challenge. Il s’adresse aux cyclistes amputés en dessous du genou notamment en prévision d’une possible utilisation lors des prochains Jeux Olympiques de Londres. Aux EU, près de 1,8 millions de personnes vivent amputées d’un membre. Et les amputations en dessous

mais aussi sur une pédale facile à clipper et à décliper. En

du genou sont les plus nombreuses (47%). Si de nombreuses

et il n’a pas les muscles nécessaires pour exécuter le pivot

prothèses existent, peu répondent aux spécificités de la

indispensable pour se décliper ce qui entraine de nombreuses

pratique du vélo. Fort de ce constat, Seth ASTLE a mené une

chutes. Enfin le design élégant et les couleurs vives sont plus

recherche prenant en compte l’ensemble des paramètres liés

attrayants pour les cyclistes pros ou amateurs.

effet, avec sa prothèse, le sportif ne peut « sentir » la pédale

© DR

à ce handicap chez les cyclistes. Son projet CADENCE aide à restaurer la fluidité des

Les prothèses CADENCE offrent ainsi aux cyclistes

mouvements de pédalage et à limiter la perte d’énergie. Il

handicapés une expérience beaucoup plus sûre, plus

repose sur une prothèse d’une grande qualité fonctionnelle

efficace et moins douloureuse pour le corps.

EDF ET LE HANDISPORT : UN ENGAGEMENT CITOYEN ET DURABLE

J’organise régulièrement des démonstrations d’escrime handisport sur mon lieu de travail et je tiens mes collègues informés du déroulement de ma carrière sportive. Cela crée du lien dans l’entreprise et permet de changer les regards sur le handicap.

Laurent FRANÇOIS, Escrime Handisport Conseiller clientèle EDF

COOLTURE N°24 N°22 - NOVEMBRE SEPTEMBRE/2011 DÉCEMBRE 2011

> LE SPORT POUR TOUS.

médaillé paralympique en tennis de table, est conseiller

Depuis 19 ans, EDF est partenaire de la Fédération Française

commercial et Laurent FRANÇOIS, champion paralympique

Handisport (FFH) et contribue à la promotion et la pratique du

d’escrime, est conseiller clientèle.

handisport, encore trop peu médiatisé aujourd’hui. Aux cotés des fédérations dont le groupe est partenaire, EDF

> R&D ET HANDICAP

participe à la création d’événements grand public, comme

EDF apporte son expertise à la conception de matériels à

les Rencontres EDF Handisport qui ont pour objectif de

l’usage des athlètes de haut niveau.

sensibiliser le grand public au handisport.

Parmi les équipements sportifs développés par notre équipe

Cet événement gratuit et accessible à tous représente un

R&D pour le handisport, figure le système Handifix pour

moment d’échange et de partage entre personnes valides

l’escrime. Ce dispositif de fixation des fauteuils roulants

et personnes handicapées à travers une même passion, le

permet aux sportifs de pratiquer en toute sécurité leur sport.

sport.

Le système Handifix a été utilisé aux Jeux d’Athènes en 2004 et aux Jeux de Pékin en 2008.

> L’INTÉGRATION PROFESSIONNELLE D’ATHLÈTES HANDICAPÉS

EDF a également développé Orion, un système breveté d’aide

EDF facilite aussi l’intégration professionnelle d’athlètes

à la visée pour sportifs mal voyants et non voyants. Cet outil

handicapés dans le Groupe en leur permettant de concilier

transforme l’information visuelle captée par une caméra en

carrière sportive et vie professionnelle. Aujourd’hui 6 athlètes

information audio retransmise à la personne mal-voyante par

handisport sont salariés d’EDF. Ainsi Emeric MARTIN, multi-

l’intermédiaire d’un casque. )


COOLTURE

AGIR

CULTURE

> 11

FILMER LE HANDICAP

ET LE RENDRE FAMILIER AU POINT DE L’OUBLIER …Et ne plus regarder que les acteurs qui nous font rire, d’un humour décapant, sur eux-mêmes, sur nous-mêmes. Telle est l’ambition de VESTIAIRES, une série de 25 épisodes de 2 minutes diffusée à partir du 14 novembre sur France 2. LE HANDICAP FAIT PEUR

LE RIRE, QUANT À LUI, N’EST NI VALIDE, NI HANDICAPÉ

Peur pour nous, pour nos proches. Le handicap, c’est se

Leur référent visuel est la situation comique. II n’est pas

retrouver en marge de notre société, ne plus pouvoir faire tout

question de rire du handicap, mais avec le handicap.

comme tout le monde. Être handicapé, c’est être différent.

Leur volonté est d’oser montrer le handicap pour le faire oublier au profit des humains qui le vivent. En nous faisant rire d’eux-

Avec VESTIAIRES, Adda Abdelli et Fabrice Chanut, concepteurs

mêmes, ils nous rendent familiers de leurs problèmes et nous

et réalisateurs de la série, affirment cette différence pour rire,

montrent qu’ils sont des hommes comme nous tous, tout

faire rire et démontrer par là-même qu’être handicapé, c’est

simplement.

être comme tout le monde. Avec ses soucis, ses dénis, son

Enfin pas comme nous tous ! Car Adda Abdelli et Fabrice Chanut

humour, ses peurs, sa méchanceté, sa tendresse.

ont un talent particulier pour nous faire rire. Ils nous proposent

Ils saisissent le décalage dans les conversations, soulignent

une immersion dans le monde du handisport, sous forme de

l’absurdité de certaines situations, qu’elles soient dues au

comédie satirique et décalée, et profondément humaniste.

handicap ou plus généralement à une autre vision de la vie.

:: LE SYNOPSIS :: Romy et Orson, deux nageurs handicapés, se retrouvent chaque semaine pour leur entraînement, et nous font partager leur vision du monde pleine d’humour et de dérision.

> à découvrir dès le 14 novembre après le journal de 13h

BD et HANDICAP Talent !

© Vents d’Ouest 2011

L’INTERVIEW DE BÉNÉDICTE GOURDON

LE PORT DE LA LUNE T1 de Corbeyran, Gourdon et Horne Éditions : Vents d’Ouest - 13,50€

Maya, inspectrice sourde, enquête avec en toile de fond la folie…

POURQUOI UNE HÉROÏNE AVEC UN HANDICAP ? B.G. : “La surdité est un handicap invisible. Il ne se remarque pas ou très peu. C’est donc une difficulté souvent oubliée. C’est un handicap de communication. Pour être sourd, il faut être deux : un sourd et un entendant. Ces deux affirmations sont mon quotidien. Comment serait-il possible dans notre société d’accepter la surdité comme un état et non comme un handicap ? Choisir une héroine sourde et flic est le reflet de ce questionnement.” EST-CE UN CHALLENGE QUE DE FAIRE ÉVOLUER UN PERSONNAGE PRINCIPAL AVEC UN HANDICAP ? B.G. : “Oui car il faut réfléchir aux situations avec cet état. Notre héroine n’entend pas : quelles adaptations sont

possibles ? Quelles réactions a-t-elle ? Comment envisaget-elle son métier ? Quelle est sa vie tout simplement. Raconter sa vie, c’est aussi dire que c’est possible même si aujourd’hui c’est encore de la science fiction :))” LA SURDITÉ DE MAYA LUI A-T-ELLE PERMIS DE DÉVELOPPER SES AUTRES SENS ? B.G. : “Oui on le remarque dans la scène du flash back où elle raconte sa première arrestation. Son acuité visuelle lui a permis de comprendre dans le regard de la femme qu’elle sauve qu’une autre personne est là. L’univers des Sourds est visuel et tactile. Les réflexions de Maya dans le magasin de matériel de dessin le met en scène. L’univers sensoriel n’a pas d’influence sur les compétences des professionnels, il permet d’autres possibles, il suffit juste d’y être attentif...”

Photographe : François LEFEVRE © Films d’Avalon & Astharte et Compagnie

LE HANDICAP DANS LA


COOLTURE

AGIR

MIEUX VIVRE ENSEMBLE ET HANDICAPS

LES INITIATIVES

> 12

L’ASSOCIATION

PRÉSENTE 6 PETITES OU GRANDES INITIATIVES

EN FAVEUR DE L’INTÉGRATION DES JEUNES HANDICAPÉES

Qu’il s’agisse d’actions de sensibilisation ou d’activités liées aux loisirs, ces projets et leurs auteurs ont en commun la conviction que la communauté étudiante a son rôle à jouer !

1 ÉLABORER UN GUIDE POUR LES ENTREPRISES L’initiative de TOMMY, Côté Entreprise BUREAU VERITAS S’ENGAGE EN FAVEUR DE L’EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le respect de tous les individus est une valeur fondamentale de BUREAU VERITAS qui a signé une convention avec l’AGEFIPH afin d’améliorer le taux d’emploi des travailleurs handicapés. Valérie VALLÉE, responsable de la Mission Handicap explique : “D’ici juin 2012, nos objectifs sont de 40 recrutements, 20 contrats en alternance et tous nos stages. Il s’agit de postes aussi bien administratifs que techniques”. Dans cette optique, BUREAU VERITAS a souhaité renforcer ses liens avec les écoles à travers toute la France afin de favoriser l’accueil des stagiaires et des contrats en alternance destinés aux jeunes handicapés. Plus d’info sur : www.bureauveritas.fr

COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2011

Étudiant à Euromed Management. > L’ASSOCIATION

> LE PROJET

Aujourd’hui, on entend beaucoup parler d’intégration. Pourtant les personnes en situation de handicap ont encore du mal à se faire accepter, à s’intégrer dans un groupe et à trouver une formation ou un emploi. Hand in Hand a été créée pour faire tomber les a priori sur le handicap. C’est un projet de l’association Unis-Terre d’Euromed Management spécialisée dans le développement durable. Notre mission première : sensibiliser les étudiants, notamment en tant que futurs managers, et les entreprises à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Ainsi, nous menons différentes actions de sensibilisation des étudiants et du personnel d’Euromed Management : repas dans le noir, récolte de bouchons, démonstrations handisport etc. Nous avons aussi des actions en lien avec l’accompagnement de la politique handicap d’Euromed. Enfin, nous nous sommes récemment rapprochés de plusieurs structures nationales, la FEDEEH et l’ADAPT, avec qui nous avons organisé un handicafé© à Marseille, et grâce à qui nous coordonnons le comité des réussites des Bouches du Rhône (réseau de parrainage pour l’emploi des personnes handicapées).

Nous avons décidé d’élaborer un guide synthétique à destination des entreprises pour les aider à s’y retrouver dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Le guide s’articule autour de deux parties : une partie générale sur le handicap et une seconde sur l’application de la Loi de 2005 notamment sur l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés. > LES DIFFICULTÉS Lors de la rédaction, le plus difficile a été de synthétiser toutes les informations... Désormais, le guide est finalisé mais nous cherchons encore les financements nécessaires à son impression. > LE BILAN Notre objectif est aujourd’hui de distribuer ce guide aux entreprises lors d’une soirée autour du thème “Handicap, études supérieures et employabilité”. Nous espérons y faire se rencontrer des recruteurs avec des personnes handicapées en recherche d’emploi. Nous voudrions également faire venir des intervenants en situation de handicap qui ont un emploi, pour qu’ils puissent nous faire partager leurs expériences. Contact : tommy.chavent@euromed-management.com www.wix.com/handinhand13/handinhand# www.unis-terre.com

>> ENCORE PLUS D’INFORMATIONS SUR WWW.CAMPAGNE-HANDIVALIDES.ORG


COOLTURE des

AGIR

ÉTUDIANTS !

> 13

2 ANIMER

DES SÉANCES DE TUTORAT L’initiative de PAULINE, Étudiante en 2ème année d’ergothérapie à la faculté de Créteil UPEC Paris 12, > LE PROJET Le Tutorat Handivalides a pour objectif d’accompagner le développement personnel des jeunes en situation de handicap afin de leur permettre de préparer leur projet professionnel et favoriser leur intégration dans la vie étudiante. C’est un dispositif qui propose des ateliers éducatifs animés par des étudiants (les tuteurs) pour des jeunes collégiens ou lycéens en situation de handicap. Les séances de tutorat se déroulent durant une année scolaire, avec une fréquence de séances variables selon les établissements (sur une base de 2 heures, une fois par semaine ou une fois par mois). Elles ont lieu au sein de leur établissement et s’inscrivent dans leur emploi du temps scolaire, en complémentarité avec le programme pédagogique. Deux tuteurs accompagnent un groupe de 7 à 8 jeunes en situation de handicap (moteur ou auditif). Les séances s’organisent autour de différents modules : techniques d’expression, culture générale, actualité, connaissance de soi, orientation scolaire et professionnelle. Pour enrichir le contenu de ces séances, des temps particuliers sont organisés : • Rencontres avec des professionnels et des jeunes étudiants handicapés, • Sorties culturelles. > LES OBJECTIFS • Accompagner le développement personnel des jeunes, pour une meilleure connaissance de soi et une meilleure utilisation de ses ressources personnelles. • Permettre de dépasser l’autocensure relative au

handicap et développer chez les jeunes la volonté de poursuivre un projet professionnel en réelle adéquation avec leurs envies et leurs motivations. • Responsabiliser les jeunes et leur donner les outils afin de les rendre acteurs de leur réflexion sur leur projet professionnel, les aider à se projeter et à s’informer de manière autonome. • Proposer aux jeunes un espace, en dehors du cadre scolaire, familial et médical, qui leur permette de vivre une riche expérience de rencontres et de partage avec des étudiants. Les étudiants tuteurs s’enrichissent sur le plan personnel et sur celui des compétences acquises : rencontres, conduite de projet, animation des séances... Certains pourront valoriser cet engagement dans le cadre de leur formation, à travers la validation d’unité d’enseignement.

seule règle : “ Une proposez votre aide mais ne l’imposez pas, seule la personne pourra vous dire si elle en a besoin ou non.

> LES DIFFICULTÉS Il s’agit surtout de la conciliation des emplois du temps des différentes parties prenantes : identifier un créneau dans les journées des collégiens et lycéens pour les séances de tutorat et trouver des tuteurs disponibles. > LE BILAN Le bilan des séances qui ont eu lieu entre janvier et juin 2010 a été très positif tant du côté des jeunes, que des professeurs et des tuteurs. Les jeunes ont apprécié le lien avec de jeunes adultes, la possibilité de parler librement, de s’intéresser à de nouvelles thématiques en particulier les métiers. Les tuteurs ont été enthousiasmés par la rencontre avec les élèves.

>> ENCORE PLUS D’INFORMATIONS SUR WWW.STARTING-BLOCK.ORG

à savoir Association d’éducation active par les jeunes vers les jeunes, Starting-Block mène depuis 2002 des actions en faveur de l’inégration des étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur, notament à travers sa campagne Handivalides.

www.coolture.fr


COOLTURE

MIEUX VIVRE ENSEMBLE ET HANDICAPS

AGIR

LES INITIATIVES

Photos © STARTING-BLOCK 2010

> 14

LES BONNES PRATIQUES ENTRE VALIDES ET HANDICAPÉS MENTAUX 700.000 personnes souffrent d’un handicap intellectuel (difficultés de l’apprentissage, du langage, ou retards mentaux).

> Comment bien communiquer ? 1 - Parlez normalement en utilisant des phrases simples et évitez les détails. 2 - Ne manifestez pas d’impatience. 3 - Privilégiez les sujets qui intéressent : la musique, le foot, la télé, les animaux… 4 - Ne soyez pas surpris par l’affection que la personne pourrait vous manifester.

> Bon à savoir ! Les personnes handicapées mentales sont autonomes dans leurs déplacements, mais il suffit d’un imprévu (grève, retard…) pour les destabiliser. N’hésitez pas à proposer votre aide.

Ces portraits intriguent, questionnent mais surtout séduisent. Ils renvoient tous une image inattendue de la déficience intellectuelle.

Priscilla

COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2011

3 PROMOUVOIR

UNE EXPOSITION AUTOUR DU HANDICAP MENTAL L’initiative de PRISCILLA, Chef de projets Agence Clé, diplômée d’un master en communication > L’ASSOCIATION Je suis présidente d’On dit cap une association que nous avons fondée avec Jade, Jennifer et Anne-Sophie, 3 camarades de classe. Notre but est d’organiser des événements, ouverts sur le monde culturel, pour et avec des personnes en situation de handicap.

> NOTRE INITIATIVE Dans le cadre de notre master de communication, nous devions, pour un module, monter un projet événementiel de A à Z. Nous souhaitions traiter du handicap en nous engageant auprès d’un acteur fort du secteur. L’association l’Arche à Paris a répondu favorablement à notre sollicitation et nous a proposé de les aider sur le projet de l’exposition Persona Très Grata et le film « L’Epreuve des mots » de Nicolas Favreau. Nous avons été très touchés par l’exposition et le film et nous avons voulu utiliser nos compétences pour les faire connaître L’exposition est à la fois grave et réjouissante. Elle est composée de 12 grands portraits de personnes en situation de handicap mental, accompagnés d’images et de mots qui sont, en fait, des bribes de conversations, sous forme de maximes poétiques, philosophiques et humoristiques, dites par des personnes en situation de handicap. Ces conversations sont projetées de façon impromptue au gré de la déambulation du visiteur dans l’espace de l’exposition.

> LES OBJECTIFS L’exposition Persona Très Grata a pour but de sensibiliser le grand public et de changer le regard habituellement porté sur les personnes ayant une déficience intellectuelle. Chacune des photographies d’Élodie Perriot, réalisée au Centre d’Activités de Jour de l’’Arche à Paris sur plusieurs mois, révèle des hommes et des femmes avec une magnifique dignité. Ils méritent qu’on prenne le temps de les rencontrer, car ils ont des choses à dire sur le monde, sur la vie. Ces portraits intriguent, questionnent mais surtout séduisent. Ils renvoient tous une image inattendue de la déficience intellectuelle. > LES DIFFICULTÉS La plus grande difficulté reste la levée de fonds qui nécessite parfois beaucoup d’énergie pour peu de résultats. > LES APPUIS Pendant tout le projet, les équipes de l’’Arche à Paris et d’On dit cap ont travaillé en collaboration. Le projet a été soutenu par la Mairie de Paris, la fondation les amis de l’Arche et par les institutions qui ont accueilli l’installation. > LE BILAN L’exposition a connu un franc succès auprès du public qu’elle a pu rencontrer. Nous espérons pouvoir continuer de la diffuser, ainsi que le film, auprès du plus grand nombre.

>> ENCORE PLUS D’INFORMATIONS SUR WWW.CAMPAGNE-HANDIVALIDES.ORG


INTERVIEW

AGIR > 15

Photos © STARTING-BLOCK 2010

Pierre TAPIE des ÉTUDIANTS !

COOLTURE

4 PROPOSER DES COURS DE LANGUE DES SIGNES AUX ÉTUDIANTS L’initiative de BLANDINE, Étudiante en 3ème année de médecine à la faculté de médecine de Paris Descartes et vice-présidente de l’association SOLEM. > L’ASSOCIATION Je suis présidente de SOLEM (SOLidarité Etudiants Médecine) , association d’étudiants de la faculté de médecine de Paris Descartes. Elle compte 1600 adhérents, des étudiants de la 2ème à la 6ème année de médecine. Il s’agit d’une association d’intérêt public qui agit aussi bien en France (sensibilisation au handicap, prévention SIDA, bénévolat à la Mie de Pain, Hôpital des Nounours, etc.) qu’à l’étranger (projets de solidarité internationale).

> NOTRE INITIATIVE Nos actions sont regroupées en 4 pôles qui sont le handicap, la précarité, la santé et le pôle initiative. En ce qui concerne le pôle handicap, nous voulons sensibiliser les étudiants sur des personnes atteintes de handicap qu’ils seront certainement amenés à soigner, en tant que futurs médecins. Nous avons remarqué que, dans notre cursus d’étudiants en médecine, la prise en charge des personnes sourdes ou malentendantes n’est pas abordée. Pour pallier ce manque, nous avons décidé de mettre en place des cours de langue des signes pour les étudiants. > LES OBJECTIFS L’apprentissage de la base de la langue des signes française permettra aux étudiants, en tant que futurs médecins, de pouvoir mener une consultation avec une personne sourde ou muette, sans la présence d’un traducteur. Le dialogue

étant une condition indispensable pour établir une relation de confiance et donc prodiguer les meilleurs soins possibles. Les cours ont lieu une fois par semaine, pendant 1h30. Dispensés par un professeur malentendant, ils permettent ainsi une mise en contact des étudiants avec le monde du handicap et la prise de conscience sur ce que vivent ces personnes au quotidien. > LES APPUIS Nous avons contacté l’association les 2 mains qui propose des cours de LSF par des professeurs diplômées. La faculté et le FSDIE financent une grande partie de la rémunération des professeurs, ce qui nous permet d’avoir un prix très abordable pour les étudiants. > LE BILAN À la fin de l’année, les étudiants auront suivi 30h de cours, ce qui leur permet de valider un module de l’enseignement de LSF (il en faut 12 pour parler couramment). Cet apprentissage leur aura aussi permis d’acquérir une plus grande ouverture d’esprit et d’envisager le handicap dans une dynamique positive. Cette année nous aimerions organiser une sortie à une pièce de théâtre en LSF et d’autres rencontres avec des personnes malentendantes.

>> ENCORE PLUS D’INFORMATIONS SUR WWW.STARTING-BLOCK.ORG

LES BONNES PRATIQUES ENTRE VALIDES ET HANDICAPÉS AUDITIFS 5,18 millions de personnes souffrent d’une déficience auditive. 303.000 sont sourds profonds. Moins de 1% des déficients auditifs (environ 44.000) se servent d’interfaces d’ordinateurs (écran tactile, reconnaissance vocale, synthèse vocale).

> Comment bien communiquer ? 1 - Assurez-vous que la personne vous regarde avant de parler, afin qu’elle puisse lire sur vos lèvres. 2 - Faites des phrases courtes et utilisez des mots simples. 3 - Accompagnez vos propos par des gestes et des expressions du visage.

> Bon à savoir ! 4 - “être sourd” ne veut pas obligatoirement dire “muet”. 5 - les personnes sourdes n’ont pas accès aux indications sonores : sirènes d’incendie, alarmes, messages annonçant le terminus dans les transports ou bien la fermeture d’un magasin… Pensez à leur transmettre !

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

MIEUX VIVRE ENSEMBLE ET HANDICAPS

LES INITIATIVES

© DR

> 16 LES BONNES PRATIQUES ENTRE VALIDES ET HANDICAPÉS VISUELS 1,7 million de personnes souffrent d’une déficience visuelle, 61.000 sont aveugles complets, Seuls 15% des aveugles ont appris le braille.

> Comment bien communiquer ? 1 - La personne ne reconnaîtra pas toujours votre voix, donc n’oubliez pas de vous présenter.

5 ORGANISER

UN VOYAGE AUTOUR DES 5 SENS

2 - Prévenez-la quand vous la quittez, afin que la personne ne parle pas dans le vide.

L’initiative de MARION,

> Comment bien guider ? 3 - Pour la renseigner sur une direction, évitez les indications visuelles : “par ici”, “làbas”, “tout droit”…

Diplômée d’une licence STAPS, mention Activités Physiques Adaptées et Santé.

4 - Annoncez les changements de direction ou de relief. Par exemple dans un escalier, annoncez la 1ère et la dernière marche.

> L’ASSOCIATION

5 - Utilisez des indications précises : “je pose ton verre devant toi, derrière ton assiette” plutôt que “tiens”…

J’ai demandé au président d’une association spécialisée qui est sourd son numéro de téléphone pour pouvoir l’appeler... comme quoi, même quand on travaille dans ce domaine on peut faire des gaffes....

Marion

Mon association l’AHSCuB (anciennement Association vivre et sourire ensemble : LA VIE) a été créée par des étudiants du Master de la filière Activités Physiques Adaptées de l’UFR STAPS (Sciences et Techniques des activités physiques et sportives) de Dijon pour permettre une meilleure intégration des étudiants handicapés. Les projets mis en place sont divers : “Univ en folie”, journées de sensibilisation sur le campus, expo-photo sur la mixité, tournoi de basket fauteuil et soirée « bien-être » (danse, yoga, relaxation...).

> LE PROJET J’ai voulu diversifier nos événements et m’intéresser de plus près aux handicaps sensoriels. Nous avons proposé un “Voyage autour des 5 sens” dont la 1ère édition s’est tenue le 12 octobre 2010 avec diverses activités : • Ateliers “découverte” autour des 5 sens : dégustation les yeux fermés, musicothérapie, danse thérapie, atelier autour de la surdité... • Conférences : La danse en milieu psychiatrique, Le langage littéraire et le langage dansé. • Créations dansées, concerts… > LES OBJECTIFS L’objectif principal était de sensibiliser aux déficiences sensorielles et de permettre la

COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2011

rencontre entre personnes handicapées et valides. Notre but était, à travers cette action, de diversifier le volet culturel de l’association, en proposant d’autres sensibilisations que celles sur le handicap moteur. L’idée était d’organiser un événement de rentrée dynamique réunissant la danse, la musique, et la littérature. > LES MOYENS HUMAINS La plus grande difficulté rencontrée a été liée aux ressources humaines et matérielles dont nous disposions. En effet, entre mai et septembre, il a fallu pallier l’absence de bénévoles étudiants et réussir à organiser l’événement en respectant le budget disponible. > LES MOYENS FINANCIERS Les différents appuis ont été le Centre Culturel, la radio et le pôle handicap de l’Université, le Comité Régional Handisport de Bourgogne et certains intervenants venus bénévolement. > LE BILAN Le plus stimulant dans le projet a été de travailler avec d’autres associations qui agissent dans le domaine du handicap (handicap visuel, handicap auditif) et avec des intervenants sensibles à ce - Contact : www.lavie.asso.fr thème.

>> ENCORE PLUS D’INFORMATIONS SUR WWW.CAMPAGNE-HANDIVALIDES.ORG


COOLTURE COOLTURE

ÉTUDIANTS !

AGEFIPH, campagne institutionnelle 2008

6 ORGANISER

UNE SEMAINE DE SENSIBILISATION L’initiative de ANTHONY, Étudiant en 2ème année de BTS Services et Prestations des secteurs Sanitaire et Social au lycée Arthur Varoquaux (54). > L’ASSOCIATION Mon association Handivaroq est un groupe de lycéens et d’étudiants en BTS rattachés au CESC (Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté) du Lycée Arthur Varoquaux de Tomblaine (54). Ce Comité a pour mission de mettre en place des initiatives citoyennes et d’apporter des éléments de réponse aux problématiques qui touchent les élèves et les étudiants. Notre lycée accueillant des élèves en situation de handicap (moteur et sensoriel), nous avons souhaité mettre en place des actions autour du handicap dans le but de permettre un changement de regard des élèves et de la communauté éducative.

> LE PROJET J’ai proposé au CESC de réaliser une semaine de sensibilisation au handicap au Lycée et il m’a donné son feu vert. L’événement s’est tenu du 6 au 9 avril 2010. Chaque jour a été consacré à une thématique spécifique : Handicap moteur (mardi), Handicap et discriminations (mercredi), Handicap auditif (jeudi) et Handicap visuel (vendredi). Toute la semaine, une exposition et de la documentation sur le handicap ont été proposées au CDI (Centre de Documentation et d’Information) du Lycée. > LES OBJECTIFS L’objectif était de changer le regard que l’on porte sur le handicap et de sensibiliser les 1.800 personnes du lycée aux difficultés que rencontrent encore aujourd’hui les personnes handicapées dans leur quotidien.

> LES MOYENS HUMAINS Nous avons été 10 membres Handivaroq à nous investir dans l’organisation de l’événement. À cette équipe se sont greffés les personnels de services du lycée : cantine, lingerie (pour les bandeaux des yeux), service technique, accueil, surveillants... Je dirais qu’en tout, ce sont une soixantaine de personnes qui ont collaboré directement ou indirectement au projet.

>> 13 17

LES BONNES PRATIQUES ENTRE VALIDES ET HANDICAPÉS MOTEURS 2,3 millions de personnes souffrent d’une déficience motrice (soit 4% de la population française).

> Comment bien communiquer ? 1 - Assurez-vous que le lieu est accessible, c’est-à-dire sans obstacle, et avec des équipements adaptés.

> Bon à savoir ! 2 - Marchez à côté d’elle en respectant son rythme. 3 - Mettez-vous à sa hauteur pour lui parler. 4 - Assurez-vous qu’elle a une bonne visibilité (dans un concert, un spectacle, au théâtre,

> LES MOYENS FINANCIERS Le CESC nous a alloué un budget spécifique pour l’organisation de l’événement. L’ensemble des intervenants a participé sur la base du volontariat. Cependant, pour les remercier, un tee-shirt financé par les parents d’élèves leur a été offert ainsi que le déjeuner financé par le CESC. Concernant le fonctionnement : courriers, impressions, locaux, nettoyage etc... c’est le lycée qui a tout pris en charge. > LE BILAN Environ 700 personnes ont participé à la manifestation. Les activités du mardi ont rencontré un fort succès. Plusieurs élèves sont prêts à retenter l’aventure ! On a vraiment senti que le regard des élèves, étudiants et professeurs sur le handicap avait changé. L’équipe du CESC nous a félicités pour ce projet, de même que l’administration du lycée et les professeurs. Cela leur a permis de prendre conscience que les lycéens et étudiants sont capables d’être porteurs d’initiatives ! - Contact : anthony.noel@gmx.fr -

>> ENCORE PLUS D’INFORMATIONS SUR WWW.STARTING-BLOCK.ORG

lors d’une allocution,…).

© DR

des

AGIR

VIVRE ENSEMBLE LE GUIDE DES CIVILITÉS À L’USAGE DES GENS ORDINAIRES réalisé par IDEECOM en partenariat avec le Ministère délégué à la Sécurité Sociale, aux Personnes Agées, aux Personnes Handicapées et à la Famille

Disponible gratuitement sur : www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/ pdf/guide_vivrensemble.pdf

www.coolture.fr


COOLTURE

LA SÉLECTION DE

SORTIR

:

© DR

© DR

© DR

© DR

> 18

ADAM ET EVE Paris, Palais des Sports

Et s’il était donné à l’Humanité une seconde chance ? S’inspirant avec poésie et modernité de la première histoire d’amour, Pascal Obispo renoue avec les thèmes qui lui sont chers et nous invite à rêver d’un monde meilleur. Rythmée par une musique originale fidèle à ses plus grands succès, cette nouvelle comédie musicale est un grand spectacle familial, fédérateur et porteur d’espoir. Au (re)commencement sera toujours l’Amour...

CAUET

MUSIC BANK K POP FESTIVAL IN PARIS les 08 et 09/02/12

Palais Omnisports de Paris Bercy Venez découvrir et participer au plus grand rassemblement de K-Pop (KOREAN Pop) en France et en Europe : le MUSIC BANK - K-Pop festival.

TARIFS :

Le Palais Omnisports de Paris Bercy s’apprête à accueillir les meilleurs artistes de ce style musical avec entre autre GIRLS’ GENERATION, 2PM, BEAST, 4 MINUTE, SHINee, T-ARA, U-KISS ou encore SISTAR.

De 19€ à 70€ (selon ville et catégorie)

TARIFS :

>> Et en tournée à Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Lille, ... du 08/06/12 au 22/12/12.

BATMAN LIVE

du 10/01 au 31/03/12 Paris, Palais des Glaces

du 21 au 25/12/11

En partant de son enfance, en passant par l’adolescence, les filles, l’arrivée à Paris, la galère, les femmes, le début de la gloire, la femme et les enfants...

Palais Omnisports de Paris Bercy

Cauet sans concession va rire de tout et surtout de lui-même, de son parcours, de ses échecs, de ses peines, de ses succès, en n’épargnant personne ni dans l’humour ni dans la tendresse.

De 29,60€ à 59,80€ (selon catégorie)

>> Et en tournée à Lyon, Nantes, Toulouse, Bordeaux, Lille... du 31/01 au 22/12/12.

TARIFS :

© DR

>> GUIDE BILLETTERIE DE NOËL FNAC SPECTACLES 2011

© FNAC

PUY DU FOU®

LE MYSTÈRE DE NOËL du 26/11 au 19/12/11

ALL STAR GAME le 29/12/11

(selon calendrier d’ouverture du parc)

Palais Omnisports de Paris Bercy

Les Epesses (85), Grand Parc du Puy du Fou®

Pour Noël prochain, le Grand Parc du Puy du Fou® crée l’événement dans le Grand Carrousel, avec la participation de l’orchestre philharmonique et les chœurs de Prague. Voyagez dans le temps et laissez-vous conter la mystérieuse histoire de Noël.

Le All Star Game 2011 marquera les 10 ans de l’événement à Paris Bercy et promet un show encore plus exceptionnel ! Outre le match All Stars opposant les meilleurs joueurs français et étrangers du Championnat de France, les spectateurs pourront admirer, lors de 3 concours références, l’adresse des shooteurs à 3 points, la technicité des meneurs de jeu et bien sûr l’explosivité des participants au concours de dunks.

TARIFS : Billet Adulte : 19€* au lieu de 20€ Billet Enfant* (5 à 13 ans inclus) : 10,45€* au lieu de 11€

* Offre valable pour les adhérents Fnac jusqu’au 30/11/11, dans la limite des quotas alloués par l’organisateur à ces tarifs.

>> COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DECEMBRE 2011

TARIFS :

De 27€ à 38,70€ (selon ville et catégorie) Étudiant : 20,80€ à 34,30€ (selon ville et catégorie)

De 69,70€ à 99,40€ (selon date et catégorie)

>> Retrouvez notre sélection d’idées cadeaux spectacles et loisirs à offrir, dans le Guide de Noël Fnac Spectacles, disponible dès le 23 novembre en magasin et sur fnac.com

Un show spectaculaire et démesuré ! BATMAN LIVE : 90 artistes, comédiens et techniciens, un spectacle familial époustouflant où se succèdent théâtre, cirque, cascades et effets spéciaux.

© DR

du 31/01 au 06/03/12

OFFRE ADHÉRENTS FNAC

>>

dans la limite des quotas disponibles à ce tarif

BILLET IMPRIMABLE À DOMICILE

TARIFS : De 16€ à 39€

>>

(selon catégorie)

BILLET SUR VOTRE MOBILE


© DR

© DR

CONCERTS, CINEMA, SPECTACLES, EXPOSITIONS, SPORTS…

HAPPY

I K S SS E R PARS GLI RUINER ! SANS TE

EXPOSITION FNAC

PRÉCÉDÉ DU SPECTACLE DE LA FÉÉRIE DES EAUX

En exclusivité dès le 16/11/11 Paris, Le Grand Rex Avant sa rencontre avec Shrek, le Chat Potté était déjà au cœur d’une épopée héroïque... Avec ses deux alliés Humpty Dumpty et Kitty Pattes de Velours, ils partent à l’aventure pour tenter de dérober la fameuse Oie aux Œufs d’Or. Découvrez l’histoire du plus félin des aventuriers. Miaou ! >> Rencontre avec Antonio Banderas et Salma Hayek à la Fnac des ChampsElysées le 20/11 à 16h30, >> Studio photo avec le Chat Potté à la Fnac Ternes le 19/11 à 14h et à la Fnac St-Lazare le 26/11 à 14h.

PHILIPPE BORDAS LES CHASSEURS DU MALI

© DR

LE CHAT POTTÉ COFFRET CADEAU FNAC

SÉLECTION MAGAZINES

Jusqu’au 21/12/11

1 abonnement à choisir parmi 100 magazines sélectionnés par la Fnac.

Paris, Galerie Photo Fnac Forum des Halles

Actualités, sports, déco, sciences, mode, cinéma, enfants, art de vivre... 100 magazines passionnants à découvrir.

Couverts d’amulettes et de talismans, armés de fusils d’un autre temps, les chasseurs du Mali sont la mémoire intacte du Moyen Âge africain. Face à la corruption et au chaos générés par le néo-colonialisme et la mondialisation libérale, la puissance transnationale des chasseurs traditionnels constitue l’un des socles spirituels de l’Afrique.

Un Coffret cadeau Fnac original, pour faire plaisir à coup sûr. (Ce coffret inclut un abonnement magazine au choix).

TARIF : 29,90€

© Affiche Rmn-Grand Palais

De 8€ à 18,50€ (selon Pass)

GAME STORY

UNE HISTOIRE DU JEU VIDÉO

jusqu’au 09/01/12

Interactive, elle évoque les univers, séries, genres et styles graphiques qui lui sont associés. Mêlant image animée, musique, dialogues, scénarios complexes et interactivité, le jeu vidéo est devenu au fil du temps un objet culturel à part entière et un véritable mode d’expression.

EXPOSITION FNAC

CÉDRIC GERBEHAYE LAND OF CUSH

Jusqu’à fin décembre 2011

Paris, Grand Palais – Galerie sud-est À travers 80 jeux, consoles et ordinateurs que le public est invité à manipuler, l’exposition retrace l’histoire du jeu vidéo, de son apparition dans les années 1970 à nos jours.

© DR

TARIFS :

Fnac Toulouse et Monaco En janvier 2005, un accord de paix qui mettait fin à la plus longue guerre civile africaine fut signé entre le Nord et le Sud-Soudan.

TARIFS : Billet Adulte : 9,50€ Billet Enfant (6 à 12 ans) : 7,50€ Billet Famille 2 adultes + 2 enfants : 23,50€

Cédric Gerbehaye, lauréat de la Bourse Fnac 2010, a choisi de raconter l’indépendance de ce pays en inscrivant son reportage dans la durée, loin des emballements médiatiques épisodiques. Son exposition nous fait découvrir son point de vue, grâce à des photographies dont l’engagement journalistique et artistique livrent un réel parti pris.

SPÉCIAL ÉTUDIANT

32 60 dites “UCPA” 0,15 € TTC/ min

>> RETROUVEZ TOUS LES SPECTACLES ET LOISIRS SUR WWW.FNAC.COM

UCPA - Union nationale des Centres sportifs de Plein Air - Association loi 1901 à but non lucratif et à gestion désintéressée, agréée et www.coolture.fr cogérée par les ministères en charge, de la jeunesse, du sport, de la vie associative, du tourisme - Crédits photos : Vibert / actionreporter.com


COOLTURE

BD

LIRE

NOS

> 20

COUPS DE CŒUR

de Bezançon, Le Gris et Montaigne Éditions : 12Bis - 13,50€

Le récit d’une initiation croisée à déguster sans modération

Une histoire de haut vol !

Cette mission signera-t-elle sa rédemption ou, au contraire, sa mort ?

L’enquête continue et nous dévoile un à un les secrets du passé...

QUINTETT INTÉGRALE

XIII T20

Un drame en cinq mouvements

de Sente et Jigounov Éditions : Dargaud - 11,95€

:: L’histoire :: Ce nouveau cycle des aventures de XIII revisite les fondements de la série plaçant au cœur de l’aventure la société américaine elle-même, son amnésie et ses névroses...

XIII MYSTERY T4

de Alcante et Boucg Éditions : Dargaud - 11,95€

:: L’histoire :: le Colonel Amos est rattrapé par son passé. Dans ce face-à-face avec luimême, il va découvrir qu’il a une fille, pleine de promesses...

HABIBI

de Craig Thompson Éditions : Casterman - 676 p - 24,95€

Attention chef-d’œuvre !

COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2011

Après la saga du DÉCALOGUE, Frank Giroud met en scène un drame d’une intensité exceptionnelle.

TERRORISTE T3

WASHITA T5/5

SISCO, T4

LES PROFS, T14

Les aspects effrayants de cette Europe futuriste sont proches des dérives de la nôtre : guerre pour la maîtrise de l’information, bluff médiatique, renforcement sécuritaire, colère qui gronde...

Alors que les dieux se préparent à déclarer la guerre aux hommes pour avoir répandu la maladie, Equani commet l’impensable : interrompre leur conseil pour demander des comptes au dieu des serpents !

Après les remous de sa dernière mission, Sisco doit faire profil bas. Résultat : il a été affecté à la protection de Julie, la fille du Président. Un job à priori tranquille…

Grâce à la fonction vidéo des smartphones, les cours honteusement ratés et les petits flirts entre professeurs peuvent désormais être immortalisés…

de Benec et Legrain (Le Lombard - 11,95€)

de Gauthier et Labourot (Dargaud - 13,95€)

de Rovero et JC Bartoll (Glénat - 11,50€)

© Glénat 2011

Sept ans après l’immense succès de BLANKETS, Craig Thompson revient avec un grand récit qui marquera durablement le monde de la BD tant par son érudition que son graphisme.

:: L’histoire :: Passer l’automne 1916 dans une base aérienne française en zone neutre pourrait être considéré comme une chance. Une chance que partageraient la chanteuse Dora Mars, le lieutenant Alban Méric, le mécanicien Elias et la jeune aubergiste Nafsika, quatre des membres du quintett formé par le médecin de la base pour distraire français et autochtones. Pourtant, durant ces quelques mois, leurs destins vont basculer, les emportant dans un tourbillon de passions et de drames tragiques. Jouets des circonstances, ils ne verront pas que leurs drames individuels sont orchestrés par un terrible chef d’orchestre...

FIN de la série !

© Dargaud 2011

© Casterman 2011

Thriller diplomatique et psychologique intense, ce COLONEL AMOS offre à la série XIII MYSTERY un album époustoufflant !

de Giroud, Bonin, Gillon, Cuzor, Kraehn et Alexandrini Éditions : Dupuis - 344 pages - 50€

de Pica, Mauricet et Erroc (Bamboo - 10,40€)

© Bamboo 2011

:: L’histoire :: Étienne Davodeau est auteur de BD, il ne sait pas grand-chose du monde du vin. Richard Leroy est vigneron, il n’a quasiment jamais lu de BD. Pendant un an, Étienne est allé travailler dans les vignes et dans la cave de Richard, lequel, en retour, s’est plongé dans le monde de la bande dessinée. Ils ont ouvert de nombreuses bouteilles et lu pas mal de livres. Ils se sont baladés, à la rencontre d’auteurs et de vignerons passionnés par leur métier. Leur rencontre est passionante !

:: L’histoire :: Paris 1819. Malicorne est un lieutenant de l’armée de Napoléon, devenu tueur et duelliste professionnel à son retour à la vie civile. Le préfet de Paris lui confie alors une mission : infiltrer “Le Club des Enfants Rouge”, une dangereuse société secréte regroupant de riches désœuvrés en quête de sensations fortes, et éliminer son «gourou».

© Dupuis 2011

© Dargaud 2011

MALICORNE T1/2

de Étienne Davodeau Éditions : Futuropolis - 272 p - 24,50€

© Le Lombard 2011

LES IGNORANTS

© 12Bis 2011

© Futuropolis 2011

Talent !


Le personnage d’Eugène n’est pas particulièrement sympathique mais j’ai de l’empathie pour lui car dans la même situation, je serai sûrement aussi inutile que lui pour “sauver le monde” Charly ADLARD, dessinateur de WALKING DEAD

COOLTURE

BD

> 21

Talent !

IL ÉTAIT UNE FOIS EN FRANCE,T5

de Guy Delisle Éditions : Delcourt - 17€

de Vallée et Nury Éditions : Glénat - 14,50€

Pour essayer de comprendre sans nécessairement juger

Personne n’est intouchable...

:: L’histoire :: Après Shenzen, Pyongyang et la Birmanie, Guy Delisle nous fait découvrir avec son regard aiguisée un Jérusalem comme on ne l’a jamais vu.

La Question

Pourquoi cet album ? G.D. : “Ce qui m’a motivé dans le cas de mon séjour à Jérusalem, c’est la méconnaissance géographique des français. C’est-à-dire que tout le monde connait l’existence du mur et les motivations du conflit, mais personne ne sait réellement à quoi ressemble le quotidien sur place, et comment la vie humaine est organisée. Je me suis dit qu’il fallait que je raconte ça, que je le montre à l’aide du dessin.”

:: L’histoire :: 1946. Jacques Legentil, juge d’instruction à Melun, enquête sur le meurtre du résistant Robert Scaffa. L’affaire semble vite résolue, car les assassins revendiquent leur crime : Joseph Joanovici et ses complices prétendent simplement que leur victime était un traître ! Joanovici est riche et puissant. C’est un héros. Il semble intouchable. Corruption, menaces, pressions politiques... Le « petit juge de Melun » encaisse tout, et il est bien décidé à rendre coup pour coup ! Récompensés par le Prix de la Série 2011 à Angoulême, Fabien Nury et Sylvain Vallée nous dressent un tableau dantesque de la France de l’après-guerre...

WALKING DEAD ART BOOK

de Kirkman, Moore et Adlard Éditions : Delcourt - 13,90€

Deux livres indispensable à tous les “mordus” de Walking Dead ! >> L’intégralité des 50 premières couvertures de la série en couleur, des croquis et des recherches inédites, le tout commenté par les créateurs de la série !

WALKING DEAD MAKING OF Éditions : Delcourt - 19,90€

>> Les interviews des acteurs de la série, des secrets de tournage et révélations exclusives sur la saison 2...

nouvelle série !

METROPOLITAN T3

ASSASSIN’S CREED

LA RAGE T1

JONATHAN T15

Fin d’un suspens palpitant pour ce thriller contemporain. Les derniers morceaux du puzzle se mettent en place.

Niccolò Polo, père de Marco, révèle enfin l’histoire qu’il a toute sa vie gardé secrète : celle d’Altaïr, l’un des assassins les plus illustres qu’ait jamais compté la Fraternité.

Désormais, l’humanité n’a d’autre choix que de tuer sa descendance, pour gagner du temps et comprendre d’où provient ce fléau touchant uniquement les enfants....

Après 3 ans d’absence, Cosey nous emmène sur les pistes de Birmanie, au milieu de paysages époustouflants et d’une nature sublime mais oppressante.

© Les Deux Royaumes 2011

© 12Bis 2011

L’enquête touche à sa fin.

de Defali et Corbeyran (Les Deux Royaumes - 13,50€)

de Boisserie et Kerfiden (12Bis - 13,50€)

de Cosey (Le Lombard - 13,95€)

© Le Lombard 2011

de Julien et Laurent Bonneau (Dargaud - 13,95€)

> Ta série télé préférée ? Charlie ADLARD : je regarde actuellement la nouvelle version de BATTLESTAR GALACTICA, une série de ScienceFiction qui n’a pas peur d’avoir quelques messages politiques. > Tes films préférés ? C.A. : J’aime les comédies comme les MONTHY PYTHON et “La vie de Brian” en particulier). THE THING de John Carpenter est mon film d’horreur préféré. Côté Science-Fiction, je dirais STAR WARS, BLADE RUNNER et ALIEN. MAGNOLIA est un excellent drame et j’aime aussi FENÊTRE SUR COUR de Alfred Hitchcock. > Quels sont tes hobbies quand tu ne dessines pas ? C.A. : Je suis batteur dans un groupe MIND POWER COSMIC. On fait quelques concerts mais juste pour le plaisir. > L’objet qui t’est indispensable ? C.A. : Probablement mon iPad. C’est la meilleure invention du XXI siècle > L’objet que tu voudrais inventer? C.A. : Un stylo pour dessiner plus vite !

© Dargaud 2011

FIN de la série !

le dessinateur de Walking Dead !

© Delcourt 2011

CHRONIQUES DE JÉRUSALEME

CHARLIE ADLARD

© Delcourt 2011

© Glénat 2011

© Delcourt 2011

L’INTERVIEW EXPRESS :

> Quel personnage de WALKING DEAD te ressemble le plus ? C.A. : Je pourrais dire RICK ou GLENN mais malheureusement je dois dire EUGÈNE. Il n’est pas particulièrement sympathique mais j’ai de l’empathie pour lui car dans la même situation, en tant qu’artiste, je serais sûrement aussi inutile que lui pour “sauver le monde.


COOLTURE

OFFRIR

NOS

COUPS DE CŒUR

Éditions de La Martinière - 35€

À offrir aux fans et/ou à dévorer ! Il est loin le temps où les séries étaient diffusées l’après-midi pour distraire les ménagères… En 20 ans, elles sont devenues une addiction planétaire et réunissent des millions de fans. Obama a même dû décaler un discours prévu le soir d’une diffusion de LOST !

© Ubisoft

SÉRIES de Charlotte Blum,

© Sony

© Activision

© DR

> 22

GAMER OU CASUAL

CALL OF DUTY® MODERN WARFARE® 3

UNCHARTED 3 L’ILLUSION DE DRAKE

ASSASSIN’S CREED REVELATIONS

Genre : FPS Plate-forme : PS3, Xbox 360, Wii, DS et PC Editeur : Activision 1 à 7 en local ou jusqu’à 8 online

Genre : Action / Aventure Plate-forme : PS3, Xbox 360, PC Editeur : Sony Solo, en coop ou multijoueurs

Genre : Plate-forme : PS3, Xbox 360, PC Editeur : Ubisoft

MW3 repousse encore une fois les limites du spectaculaire !

Sublime et toujours aussi haletant

Dans ce nouvel opus, le maitre assassin Ezio marche sur les traces de son légendaire ancêtre Altaïr, et plonge au plus profond d’une quête remplie de découvertes et de révélations.

© DR

New York, Londres, Paris, Berlin, Moscou sombrent dans le chaos et constituent vos terrains d’opérations au cœur d’un conflit mondial entre les armées Russes et Américaines.

L’exclusivté PS3 de cette fin d’année tient toutes ses promesses. Globalement splendide, le gameplay, hallucinant de variété et de qualité, vous emmènera aux quatres coins du monde.

Découvrez ce que le futur vous réserve...

APPRENDRE LA GUITARE (TOUT SEUL) + DVD Éditions Larousse - 22,90€

Une méthode progressive et entièrement visuelle. >> Les morceaux ont été composés spécifiquement pour cette méthode en fonction des notions abordées étape par étape.

BATTLEFIELD 3 Genre : FPS Support : PS3, Xbox 360, PC jusqu’à 24 joueurs en réseau Éditeur : EA

© DR

Du grand spectacle !

CALENDRIER 2012,

Un mode multijoueur, toujours plus complet et bluffant, capable d’accueillir 24 joueurs sur 9 maps. Les balles sifflent, les murs s’écroulent, les explosions vous projettent au sol, et le champ de bataille prend vie devant vos yeux comme jamais auparavant.

ACE COMBAT ASSAULT HORIZON

LES LAPINS CRÉTINS PARTENT EN LIVE

Genre : Action Éditeur : Namco Bandai jusqu’à 16 joueurs en réseau Support : Xbox 360 - online

Genre : Party Game Support : Xbox 360 Kinect jusqu’à 10 joueurs en réseau Éditeur : Ubisoft

Genre : Action / Aventure Sur Xbox 360, PS3, PC, Wii Solo Editeur : Warner Interactive

Un maximum de sensations

Ils débarquent sur KINECT !

Faites preuve de dextérité et de sang froid dans le tout premier “jeu d’action aérienne”.

Ils ont commencé leur invasion il y a 5 ans et vous ne les avez jamais pris au sérieux. Vous aviez tord. Cette année, les Lapins Crétins vont semer la pagaille sur Kinect mais aussi dans votre vie !

Incontournable et désormais LA référence en terme de jeu adapté d’un comics !

>> Une trentaine d’appareils sont à votre disposition pour contrôler le ciel. À vous de jouer !

BATMAN ARKHAM CITY

L’Homme Chauve-souris reprend du service contre son pire ennemi et devra désormais combattre sur son propre territoire: la ville de Gotham !

Éditions Larousse - 12,90€

COOLTURE N°24 - NOVEMBRE / DÉCEMBRE 2011

© Warner Interactive

© Ubisoft

© Namco Bandai

Jeux visuels, quiz, mots codés, sudoku, jeux de lettres variés… Il y en a pour tous les goûts et tous les jours de l’année !

© Electronic Arts

365 jours pour faire travailler ses méninges ;-)


COOLTURE

MANGA

NOS

VOIR

COUPS DE CŒUR

> 23

© Pika 2011

© Kana 2011

© kana 2011

SÉRIE CULTE !

COFFRET PLUTO

CHOBITS Volume double 1

de Naoki Urasawa et Osamu Tezuka Éditions : Kana - 58,80€

de Clamp - Pika - 6,75€

Retrouvez tous les tomes de PLUTO dans un coffret collector en édition limitée !! >> Ils étaient sept. Sept robots, sept merveilles de technologie, sept armes de destruction massive. Désormais, ils sont les cibles d’un étrange criminel qui les décime, un à un. Gesicht, la plus destructrice de ces créatures suspendues entre technologie et humanité, enquête. Ainsi débute la réécriture de PLUTO, le robot le plus fort du monde, joyaux noir des aventures d’ASTRO BOY, écrit jadis par Osamu TEZUKA et qui vient de muer, sous la plume contemporaine de Naoki URASAWA, en un essai philosophique sur les fondements de l’humanité. “Pour cerner l’humanité, il faut d’abord en comprendre l’antithèse, soit le mal absolu et désincarné.” Naoki URASAWA

(re)Découvrez ce chef d’œuvre émouvant sur les relations humaines et extrahumaines. :: L’Histoire :: Dans un monde où les robots humanoïdes sont devenus les compagnons d’une partie de la population, Hideki, jeune étudiant de 19 ans sans le sou, passe devant les vitrines des magasins proposant les nouveaux modèles d’ordinateurs avec envie. Sa vie bascule le soir où, rentrant chez lui, il trouve une jeune fille aux longs cheveux blonds couchée sur un tas d’ordures. C’est un robot abandonné… >> Série culte, CHOBITS mêle habilement sentiments et nouvelles technologies, thèmes récurrents chers aux japonais. Robots humanoïdes et êtres humains y forment des couples atypiques, abordant la question de la solitude dans nos sociétés modernes et démontrant qu’il est possible d’éprouver un sentiment d’attachement réel envers une machine...

PETITE ÉPOPÉE NIPPONE de Philippe Buchet Éditions : Kana - 15€

Un immense talent graphique. :: À savoir :: Après plusieurs années passées au Japon, Philippe Buchet (dessinateur de la BD Sillage, ndlr) nous livre un carnet de croquis riche d’anecdotes et de commentaires pertinents et pleins d’humour. Il se met en scène dans de petits gags de sa vie quotidienne. Combinant différentes techniques de dessin, il nous emmène à la découverte du Japon à travers des instantanés, de Tokyo à Enoshima, de Kyoto à Miyajima..

L’INCONNU EST CONNU ET RECONNU... MAIS LE CONNAISSEZVOUS VRAIMENT ? Né d’un père Antillais, ça on le sait, et d’une mère Arménienne, ça on le sait moins, Pascal Légitimus reconnait qu’il a toujours été Arménien dans la vie et antillais sur scène. D’où cet aspect “Caucase-Cocotier” qui a parfois été dur à assumer : le génocide d’un côté, l’esclavage de l’autre. Ce sont toutes ces facettes qu’il dévoile dans son nouveau spectacle plein d’émotions pour le meilleur et pour le rire.

ASCENSION T7

de Yoshiki Tonogai (Ki-oon - 7,50€) Découvrez le nouveau thriller machiavélique de Tonogai ! À la fois juges et bourreaux, ils devront choisir toutes les 12 heures celui d’entre eux qui sera sacrifié.

ENGAGEMENT

SUICIDE ISLAND T1

de Shin-Ichi SAKAMOTO (Delcourt - 7,95€)

de Kouji Mori (Kaze - 7,50€)

Tiré du best-seller «L’Homme solitaire» de Jiro Nitta, ASCENSION sublime l’art de l’alpinisme et vous fera vibrer corps et âme à l’unisson de la haute montagne...

Après une tentative de suicide, Sei se réveille sur une île. Il découvre vite que cet endroit est en fait utilisé par la société japonaise pour se débarrasser des individus suicidaires...

© Kaze 2011

JUDGE T2-3

© Delcourt 2011

de Ryouji Minagawa (Glénat - 7,50€) Peace Emerson franchit la mer vers une terre inconnue, à la recherche de son frère. Mais la traversée n’est pas de tout repos : de nouveaux dangers et des révélations l’attendent.

© Ki-oon 2011

PEACEMAKER T2

© Glénat 2011

MANGA EXPRESS

Nouvelle série !

>> Lorsqu’il quitte la scène et les plateaux, Pascal Légitimus s’engage pour la préservation de l’environnement au sein de la fondation WWF. Il sensibilise les jeunes aux périls des changements climatiques dans le cadre de la campagne “PLAY TO STOP : EUROPE FOR CLIMATE”. Il parraine aussi depuis 2006 le programme ACTION EAU dans le bassin du Niger.


EDF recrute des compétences H/F sur edfrecrute.com

fil e c par t i a s s e pa l l e n n o i ofess r p n o i t a r tég Et si son in

L’énergie est notre avenir, économisons-la !

EDF 552 081 317 RCS PARIS, 75008 Paris –

Pour Zo, réussir sa vie professionnelle c’est travailler pour une entreprise qui favorise l’intégration et le maintien dans l’emploi de plus de 3 000 personnes en situation de handicap. C’est aussi être accompagnée dans son évolution de carrière. EDF recrute chaque année en France plus de 120 salariés handicapés, en CDI ou en alternance.

COOLTURE N°24 (Spécial Handicap)  

100% source d'énergie pour les 18-30 ans

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you