Page 1

Y

www.coolture.fr

27

GRATUIT

GEN

SE CULTIVER, AGIR ET ENTREPRENDRE ÉRO

L S A I R s, EC

INVITÉ

M NU

SP ÉNIEe dUe métaienrde INGmultidudrte dem e AGIR

AGIR

o d Une très f sez s a une t pas ts ! a e d i d CLUB JUNIOR-ENTREPRISES can

ZOOM

LES INGENIEURS DE DEMAIN

ZOOM

Guy MAMOU MANI (Syntec Numérique)

ZOOM

Pierre GATTAZ (la FIEEC)

SORTIR

Michel ATHIMON (la FIM)

BD

LA SÉLECTION

LES UNIVERS DE STEFAN WUL

CINEMA

• © Universal Pictures • © Ankam • © FNAC • Michel ATHIMON © FIM • Pierre GATTAZ © FIEEC • Guy MAMOU MANI © Syntec Numerique • Jean-Louis BEFFA, SAINT-GOBAIN © Photo : Michael Moore

CLAUDE BÉBÉAR

LA SAGA JASON BOURNE

EXCLUSIF !

Jean-Louis BEFFA, Président d’honneur de Saint-Gobain

“Mes conseils aux jeunes” Imprimé sur papier recyclable - Ne jetez pas ce magazine sur la voie publique, offrez-le. Merci !

• 2012 - #04 •


552 081 317 RCS PARIS – Siège social : 22-30, avenue de Wagram, 75008 Paris — Crédits photo : EDF/Laurent Baratier — CORBIS/Mika —

ET SI VOTRE FUTUR MÉTIER ÉTAIT DE CHANGER L’EAU EN TUBES DE L’ANNÉE ? Étudiant(e)s en master, en écoles d’ingénieurs et de management, jeunes diplômé(e)s, vous êtes attendu(e)s le 4 octobre 2012 à la Grande Halle de la Villette ! Venez découvrir nos 240 métiers et échanger avec nos 350 experts présents pour vous ce jour-là. Inscrivez-vous sur edfrecrute.com

L’énergie est notre avenir, économisons-la !


ct fin o V RD

IAL C E SP MES FEM 8

Goethe

N°2

COOLTURE® 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux www.coolture.fr

Édito

Directeur de la publication : Hervé Giraud Communication et publicité : 06 88 18 32 52 coolture@orange.fr Webmaster : Thierry, webmaster@coolture.fr

COOLTURE N°27

Quoi que tu puisses faire ou rêver de faire, ENTREPRENDS ! L’audace a du génie, de la puissance et de la magie, COMMENCE MAINTENANT !

IDÉES

OCTOBRE 2012

> SOMMAIRE

RENCONTRER 04

L’âge numérique,

âge des opportunités. Il faut relire le discours* de 2005 de Steve Jobs devant les étudiants de Stanford, l’un des plus beaux textes qu’il soit à l’attention des jeunes entrepreneurs.

Rédaction : coolture@orange.fr Remerciements à : Agnès Bonnet, Thierry Pigot, Balency pour leur contribution

[RÉ] AGIR ! 08

DOSSIER INGÉNIEURS : - des métiers diversifiés - l’enjeu de la mobilité >> LES OPPORTUNITÉS SONT NOMBREUSES ! - l’Industrie Numérique - les Industries Électriques, Électroniques et de Communication - les Industries Mécaniques - Safran, un leader mondial

20

BUSINESS FICTION : Quels leaders en 2035 ?

Il nous enseigne que l’âge que nous vivons est toujours source d’opportunités. Innovation disruptive, puissance de la force contributive de la multitude, transformation accélérée des organisations, de l’économie et de la société : le numérique est aujourd’hui le champ des opportunités. D’autant que le temps de la toute puissance des seules « computer sciences » est révolu. Ce sont les sciences sociales, le design, les sciences cognitives qui enrichissent maintenant la révolution numérique. Encore faut-il faire la démarche de s’alphabétiser au numérique.

Impression : Corelio Printing Coolture® est un magazine gratuit indépendant édité par HE! Media SARL au capital de 41 013€ Siège social : 9/11 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux Dépôt légal à parution ISSN : 1964-888X Imprimé en Belgique sur papier recyclable. Ne pas jeter sur la voie publique. Ne peut être vendu.

« Restez insatiables, soyez fous » et apprenez à coder : ce sera le latin de nombreuses activités, même les plus traditionnelles, parce que le numérique est un formidable levier de progrès et de création de valeur.

Où trouver COOLTURE ? Dans les grandes écoles, les universités, certains lieux de vies étudiants et toutes les FNAC.

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans autorisation préalable des auteurs ou de l’éditeur.

[SE] CULTIVER! 22 24 28 30 31

© DR

La rédaction n’est pas responsable des documents qui lui sont adressés et n’est en aucun cas tenue de les retourner. Les textes sélectionnés ne donnent pas lieu à rétribution, et peuvent subir des modifications en vue d’une parution. Les dates de sorties des nouveautés culturelles sont données sous toutes réserves ; des changements indépendants de notre volonté peuvent intervenir.

Guy Mamou-Mani

Président du Syntec Numérique

RENCONTRE avec Jean-Louis BEFFA Président d’honneur de Saint-Gobain

SORTIR BD MANGA JEUX VIDEO CINEMA

* disponible sur <http://www.youtube.com/watch?v=UF8uR6Z6KLc&amp;feature=related>

1 AN = 15 € SEULEMENT !!

Oui, je soutiens COOLTURE pendant 1 an (6 numéros) pour 15 € TTC/an

�� ����

�����

�����

�� ��� � �� �� � �� � �� �� ��������� ���� �������� �������� � �� �� ��

Nom ..............................................................Prénom..................................................................

����

���

��� �������� ������� �������� ������� ����������

���

�� ���

� �������

������

�����

���� ���

���

Soutenez COOLTURE ! Abonnez-vous ! ��

�������� ������

���

��

������

�������

���

�� ����

�� �������

������ �������

���

�� ���� ������������������������������

�����

�������

��

�����

�����������������

������ ������ ���� ��

��

�������

�������

������

�������

����������������

�������

��

������������

����������

����

����

����������

������

��������������������

�����������

����������

�����

�������

������

�������

Adresse ..............................................................................................................................................................

������ �������

���

����

�������������

�����������������������

��������

���

����� � ���������������

�����

��������� ���������� �������� ��������� ������� �������� �������� �������� ��������� ����������� ������� ��������

�������

������������������������������������������ ��������������������������������������������������� ��������������������������������������������� ����������������������������������������������� �������������������������������������������� �����������������������

�� ��� �� ��� �� ��� ���������������������

��

��

��������������������������� �������

���������� ����� ����� ���� ������ ������� ��� ����� ������� �������� ���������������� � �� ������ ��� �� ����� ����� ����� ������ ���������� �������������� ������ ����� ������� ������ ����� ����� ������� ������� ���������� ����� ��� ������ ����� ���� ���� ����� ����� ������ ���������� ������� ���� ���������� ������� ������������ �������� ���� ������������ ������� ������ ���������� ����������� ������� ������ ������������������������ �������� �������� ����� ����� ������� ������ ���� ������������ ������������������ ������� ���� �������� ���� ������������� ��������������� �������� � ������� �������� ��������� ������� ������ ���������

��

Code postal ............................ Ville ...................................................................................................................

��� �����

����

������� ������

� ������� ������� 1 3:08:54 12/10/1

Tel …………....................…… Email...............................................................................................................

������������������������

���������������������� ������������������������� �����������������������

������������������������������������ ������������������������������������ ��������������������������� COOL_N22 p1>24

��

��������

������������������ ������������������������� �� �� ������������������������� ������������������������������ ����������� ������������������������������� ������������������������������������������������� ��� �������������������������� ���������������������������� ������������������� ��������� ���������������������� ����������������������

��������������

rev4 ab.indd 1

14/09/11 1:13:46

n rev7

N23

COOL_

p1>32

ab.indd

1

brouillo

Je joins mon règlement :

par chèque bancaire ou postal à l’ordre de HE! Média

Bon à retourner accompagné de votre règlement à >> COOLTURE/Abonnements - 9 rue Ernest RENAN - 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX >>


COOLTURE

AGIR

ENTRETIEN AVEC

JEAN-LOUIS BEFFA

© Photographe : Vincent Rackelboom

> 04

LA FRANCE DOIT CHOISIR Depuis des années, chômage et désindustrialisation persistent sur fond de dette et de déficit. Ces graves difficultés donnent l’impression que la France a manqué son insertion dans la mondialisation et n’a plus son destin entre ses mains. Or il n’en est rien. “La France peut encore choisir son avenir, mais elle doit le faire sans attendre”. C’est ce qu’explique Jean-Louis BEFFA, Président d’honneur de la Compagnie de Saint-Gobain, dans son dernier livre “La France doit choisir” paru aux éditions du Seuil. Pour COOLTURE, il revient sur la mondialisation, les choix qui s’offrent à la France, nous explique son point de vue de chef d’entreprise et présente les avantages du modèle économique qu’il préconise. 1 > COMPRENDRE LA MONDIALISATION COOLTURE : Pendant quarante ans, vous avez travaillé à la gestion d’une entreprise de dimension mondiale. Et, tout au long de ces années, l’environnement n’a cessé d’évoluer. Quel est votre point de vue de chef d’entreprise sur la mondialisation ? Jean-Louis BEFFA : “La mondialisation de l’économie est née sous l’effet conjugué de l’ouverture du monde communiste, de la montée en puissance de nouveaux acteurs économiques comme la Chine, de la libéralisation des échanges internationaux ou encore du progrès des moyens de communication. Pour comprendre la situation actuelle, je pense qu’il est très important de comprendre quelle est la conséquence de la mondialisation de l’économie sur les entreprises et sur les États. Tout d’abord, un phénomène fondamental s’est passé lors de l’ouverture des pays communistes à une économie de COOLTURE N°27

2012 - #4

marché. La libre circulation des biens et des marchandises a modifié la nature de la compétition entre les entreprises. La mondialisation a bouleversé les coûts de production. Ce fut la mise en confrontation de notre monde avec les pays de l’Est, dans lesquels des personnes bien formées, extrêmement efficaces et travailleuses, acceptent de travailler à des salaires équivalents à 20% de ceux des ouvriers d’Europe occidentale ou des EU et de l’ordre de 50% pour les cadres. Et quand il s’agit de la Chine et d’autres pays asiatiques, ils acceptent des salaires équivalents à 5% de ceux des ouvriers occidentaux et entre 25 et 30% de ceux des cadres. À ce phénomène s’ajoute la forte augmentation des étudiants de l’Enseignement supérieur venus de Chine ou d’Inde. JLB : “Effectivement, l’idée qui voudrait que les occidentaux aient laissé aux puissances asiatiques les productions à faible valeur ajoutée pour se concentrer sur la production intellectuelle est tout à fait fausse.


J’invite les jeunes à être créatifs. Il y a énormément de nouveaux marchés qui s’ouvrent à eux pour créer ou intégrer des entreprises de services en France.

AGIR > 05

© Saint-Gobain

Jean-Louis BEFFA

COOLTURE

Stade de Xining (région du Qinghai, Chine) © Saint-Gobain Performance Plastics

Shanghai Research Center © Saint-Gobain Recherche

2 > MÉTIER MONDIAL OU RÉGIONAL ?

doivent, pour maintenir leur avantage concurrentiel, disposer en permanance d’un niveau de technologie élevé, d’inventivité et de service au client supérieur à celui de leurs concurrents. Les entreprises allemandes, par exemple, restent compétitives et appréciées par les clients même si les produits sont plus chers comme c’est le cas pour les constructeurs automobiles. Ces sociétés ont souvent des productions secondaires dans des pays émergents mais elles conservent dans leur pays d’origine un outil industriel puissant et spécialisé. Elles réalisent aussi l’essentiel de leurs efforts de recherche et de développement sur leur territoire national. Telle est la stratégie d’entreprises comme Siemens en Allemagne, Samsung en Corée du Sud ou Toyota au Japon.

Quelles ont été les conséquences de la mondialisation pour les entreprises ?

La nouvelle donne économique ne fera qu’accentuer la disparité entre ces deux catégories d’entreprises.”

JLB : “La mondialisation a entraîné une évolution profonde de l’environnement concurrentiel des entreprises occidentales. Il fallait donc repenser complètement la situation et les problèmes auxquels elles sont confrontées. Dans ce contexte, la nature du métier d’une entreprise est devenue un critère de gestion essentiel. Il convient, à ce titre, de distinguer les métiers «mondiaux» des métiers «régionaux».

3 > L’INCONSTANCE DE LA FRANCE

Naturellement, les universités chinoises ou indiennes ne peuvent concurrencer dès à présent le niveau d’excellence des centres universitaires et de recherche américains ou européens. Mais, nul doute que, d’ici peu, ces pays prendront une part décisive dans la production de connaissances scientifiques et techniques. Et, à compétence égale, la différence de coût pour un employeur varie de 1 à 4 entre un diplômé chinois et un diplômé occidental. Cet écart bat en brèche la supposée division internationale du travail, qui a dévolu à l’Ouest la conception intellectuelle, à forte valeur ajoutée, et à l’Est la confection industrielle.

Les métiers «régionaux» sont ceux où les concurrents se situent à une faible distance et disposent du même coût de travail et du même coût d’énergie. Il s’agit de productions industrielles telles que, par exemple les métiers de la construction. C’est également le cas des services de proximité, où le client ne peut s’adresser qu’à un fournisseur proche de son domicile : les agences bancaires, la fourniture d’eau, le bricolage ou l’habitat et, d’une façon plus générale, l’ensemble de la distribution. Tous ces métiers à horizon régional, sont peu touchés par la mondialisation. À l’inverse, les métiers «mondiaux» sont ceux où la production est en concurrence avec la planète entière. Qu’il s’agisse de bien ou de services, le coût de transport est devenu suffisament bas pour les destiner à une clientèle de dimension mondiale sans que le lieu de production soit discriminant. Dans ce type de métiers, les entreprises

La France a-t-elle manqué son insertion dans la mondialisation ?

CV EXPRESS 1941 : né le 11 août à Nice Diplômes : École Polytechnique, École nationale supérieure des Mines de Paris, IEP de Paris. 1974 : il entre à Saint-Gobain. 1982 : Directeur Général de Saint-Gobain. 1986-2007 : PDG de Saint-Gobain. 2004 : le Président Jacques Chirac lui confie une mission sur la relance de la politique industrielle en France. Cettte mission aboutira à la création de l’Agence de l’Innovation Industrielle (A2I). 2005-2007 : à la tête du conseil de surveillance de l’A2I. Actuellement : Président d’honneur de Saint-Gobain.

JLB : “Un des problèmes grave de la France dans la mondialisation, c’est ce qu’on appelle son absence de compétitivité. On croyait que les seules forces du marché allaient contribuer à améliorer la spécialisation industrielle française. La réalité de notre déficit du commerce extérieur montre qu’il n’en a rien été. De plus, le rôle de l’État est brutalement passé d’un extrême à l’autre. On peut résumer cette trajectoire de la manière suivante : d’abord un modèle dirigiste et autocentré de reconstruction durant la IVè République ; puis un modèle «commercial-industriel» fondé sur une implusion de l’État, du Général de Gaulle à Valéry Giscard d’Estaing, marqué par de nombreux succès dans l’énergie ( ELF, le CEA et EDF, le nucléaire (Areva et EDF) et l’aérospatiale ou les transports (Airbus, Ariane et le TGV); ensuite l’adoption d’une politique «libéralefinancière» dans les années 1980 sous François Mitterrand et Pierre Bérégovoy; enfin un entre-deux actuel, hybride mais essentiellement libéral-financier.

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

ENTRETIEN AVEC

JEAN-LOUIS BEFFA

© Photographe : Vincent Rackelboom

> 06

4 > UN NOUVEAU PACTE NATIONAL Selon vous, la France doit donc revenir au modèle «commercial-industriel» qui a prévalu durant les Trente Glorieuses et vers lequel se tournent tous les pays d’avenir. Comment envisagez-vous notre réadaptation à ce modèle ?

Jean-Louis BEFFA et Pierre-André DE CHALENDAR (PDG du groupe Saint-Gobain depuis 2010)

C’est cette inconstance française, qui tranche avec la continuité de pays comme l’Allemagne ou le Japon, axés sur un modèle «commercialindustriel», ou comme la GrandeBretagne ou les États-Unis, répondant à un modèle «libéral-financier». À un État puissant qui jouait un rôle décisif dans le développement de nouvelles entreprises exportatrices, s’est donc substitué un État passif, voire inerte. Ce dernier a comme abandonné les rênes au marché financier, devenu seul maître et juge de l’intérêt économique des orientations industrielles de la France. Alors même qu’il existe au Japon, en Chine, en Corée du Sud ou en Allemagne des organismes publics en charge d’une réflexion sur les stratégies technologiques et industrielles à long terme, en France, le soutien de programmes industriels ambitieux est très mal vu par le ministère de l’Économie et des Finances ; il a, par exemple, été mis fin immédiatement sous la présidence de Nicolas Sarkozy à l’Agence de l’Innovation Industrielle (A2I) créée à l’initiative de Jacques Chirac. Cette situation, ainsi qu’une politique démagogique en faveur du Français consommateur et de sa protection plutôt que du Français producteur, ont sérieusement affaibli la compétitivité des entreprises françaises, alors même qu’une des premières conséquences de la crise est l’intensification de la concurrence internationale, ce qui explique la dégradation de notre balance commerciale. La France a encore son destin entre ses mains mais elle doit choisir, sans attendre son modèle de développement économique. Il n’y a plus de temps à perdre.”

COOLTURE N°27

2012 - #4

J.-L.B. : “Le scénario, raisonnable et réaliste, est celui d’un nouveau pacte national. L’essentiel consiste en l’abandon des mesures imposées par le modèle «libéral-financier» et l’adoption claire par la France du modèle «commercialindustriel». L’action de l’État n’y serait pas interventionniste mais incitative : l’État ne s’immiscerait pas directement dans la gestion des entreprises, mais, comme en Allemagne, les inciterait à privilégier les stratégies de développement de long terme, tournées vers les industries d’avenir exportatrices sur le territoire national. Redéfinir un État stratège, qui ne se substitue pas aux mécanismes des entreprises, tel est le défi à relever.” Quelles sont les étapes d’un tel scénario ? J.-L.B. : “Les changements à promouvoir sont de nature actionnariale, réglementaire, industrielle et fiscale. Ainsi la principale mesure est de mettre fin à la primauté absolue de l’actionnaire. Adopter un modèle «commercialindustriel», signifie favoriser un actionnariat stable et de long terme, en particulier l’actionnariat salarié. Comme au Japon ou en Allemagne, il faut taxer les plus-values de court terme et interdire les ventes à découvert mais aussi changer les textes pour éviter la spéculation financière, OPA hostiles, les contrôles rampants, et que des personnes minoritaires puissent démanteler ou découper en rondelles de grandes entreprises. Or l’ensemble de la sphère financière ne le veut pas car elle vit largement sur la spéculation. Le contexte actuel a commencé à remettre les choses en cause. Mais dès que l’on commence à parler de «régulation»... D’un point de vue réglementaire, il convient de porter toute l’attention sur ce qui pénalise inutilement les producteurs et les entreprises suite à des arbitrages toujours favorables aux particuliers et aux consommateurs. En termes économiques, ce scénario devrait replacer, en association directe avec les syndicats, l’industrie au centre des préoccupations françaises. Enfin, considérer l’insertion internationale de la France, tout en conservant une forte solidarité nationale, conduira également à des révisons de notre fiscalité. Il s’agit donc d’adapter l’économie française aux nouvelles contraintes qui pèsent sur la France en fonction de ses forces et de ses faiblesses. Il s’agit de renforcer les acquis >>>


essentiels de la singularité française. Il faudra évidemment davantage la mettre en valeur, c’est-à-dire donner une priorité à sa rentabilité dans le cadre d’une politique économique qui se donne pour objectif le développement des services et d’une industrie de «l’art de vivre».

5 > L’ART DE VIVRE À LA FRANÇAISE : UN ATOUT Vous évoquez «l’art de vivre à la française». Pourquoi est-ce un atout pour une adaption réussie de la France au modèle «commercial-industriel» ? J.-L.B. : “Le nouveau pacte national doit partir de quelques réalités et principes d’action. Et si on compare la France aux pays étrangers, la singularité française se caractérise par la priorité accordée à un certain art de vivre. Cet «art de vivre à la française» se retrouve, sous des formes plus ou moins diverses, à tous les niveaux de la société française et sur l’ensemble du territoire. Il prend trois formes majeures, qui portent essentiellement sur le patrimoine naturel, le patrimoine culturel et le patrimoine gastronomique de la France. C’est pour la France un atout essentiel. Mais cette douceur de vivre à la française présente une contradiction : la situation économique et l’état de la dette ne rendent plus compatibles le niveau de vie des Français et leur mode de vie. La solution passe dès lors par une prise de conscience et une réaction économique qui demandent, d’une part, un renouveau industriel et, d’autre part, une utilisation optimale des nombreux atouts de l’art de vivre français : le tourisme, les cosmétiques, le luxe, les loisirs, les produits alimentaires haut de gamme, la création artistique et les activités culturelles dont l’importance économique est sous-estimée… Or aucun plan n’est fait pour atteindre cet objectif qui pourrait être très efficace. Aujourd’hui, même dans ses positions fortes, la France recule. Par exemple le nombre d’hôtels diminue et les palaces parisiens sont rachetés par des chaînes étrangères. Alors que le point fondamental serait d’accueillir le nouveau marché des riches touristes chinois. Il s’agit donc de relancer des programmes ambitieux mais ciblés vers des métiers nationaux et régionaux exportant des biens ou gagnant des devises.

R&D © Photographe : Franck Dunouau

AGIR > 07

R&D © Photographe : Nicolas Gallon/Contextes

En quoi «l’art de vivre» peut-il être source d’opportunités pour les jeunes ? J.-L.B. : “Les jeunes doivent prendre conscience des avantages compétitifs réels que possède la France dans la compétition internationale. On peut citer quatre secteurs : - Le 1er est lié aux retombées industrielles de l’époque où la France avait un modèle «commercial-industriel». Il s’agit principalement du nucléaire, des transports et du spatial. - Le 2ème atout de la France est son secteur du luxe et de la cosmétique, incarné par des entreprises phares comme LVMH et L’Oréal. - Le 3ème atout est l’industrie agroalimentaire, la gastronomie de qualité, mais aussi des secteurs très largement exportateurs, comme le viticole ou l’avicole. - Le 4ème atout, et peut-être le plus important pour gagner des devises dans l’avenir, est le tourisme, qui doit être développé d’un point de vue commercial de façon nouvelle, en particulier vis-à-vis de la clientèle considérable que représentent les riches asiatiques dont le nombre va continuer de croître. L’ensemble des trois derniers secteurs relève, pour l’essentiel, de ce que l’on a appelé «l’art de vivre à la française». Cela concerne à la fois des métiers nationaux et des métiers régionaux. J’invite les jeunes à être créatifs dans ces domaines. Il y a énormément de nouveaux marchés qui s’ouvrent à eux pour créer ou intégrer des entreprises de services sur le territoire français.”

© DR

R&D © Photographe : Nicolas Gallon/Contextes

Jean-Louis BEFFA

COOLTURE

LE LIVRE

Les jeunes doivent prendre conscience des avantages compétitifs réels que constitue «l’art de vivre à la française» dans la compétition internationale.

de Jean-Louis BEFFA (SEUIL - 288p. - 18€) À travers l’observation des évolutions de différents pays dans la mondialisation en termes de réussite économique et de modèle, ce livre permet comprendre les atouts de la France et le modèle économique qu’elle doit choisir sans attendre.

Quels sont vos conseils aux jeunes ? J.-L.B. : “Mon conseil aux jeunes, c’est de participer à des aventures ou d’être eux-mêmes entrepreneur dans les métiers régionaux car ils échapperont à la mondialisation. Il y a des choses formidables à faire dans les services informatiques, les services aux personnes âgées ou dans l’art de vivre à la française. Ce ne sont peut être pas les emplois les mieux rémunérés en début de carrière mais ils permettent de progresser. Et il faut être pragmatique. Le plus important reste d’avoir un emploi. Car l’insertion ne peut se faire que par le travail.” - Propos reccueillis par Hervé GIRAUD pour Coolture -

www.coolture.fr


COOLTURE

DOSSIER SPECIAL

AGIR

INGÉNIEURS

Photos © Groupe IONIS

> 08

LE GROUPE IONIS :

INGÉNIEURS ? DES MÉTIERS DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIÉS ! Dans quel secteur, “ dans quelle activité, n’a-t-on pas besoin d’ingénieurs ? On ne peut imaginer le monde d’aujourd’hui et de demain sans ingénieur. Roger CESCHI,

Directeur général de l’ESME SUDRIA

La fonction « d’ingénieur » regroupe des réalités très différentes, selon les secteurs et les domaines d’activités. Avec l’évolution rapide des techniques et des technologies, notamment de l’information et de la communication ainsi que des nouveaux matériaux, la fonction et les métiers ont considérablement changé. Et cette transformation se poursuit, comme nous l’expliquent les directeurs des trois écoles d’ingénieurs du Groupe IONIS : l’EPITA, l’ESME Sudria et l’IPSA. Face aux défis actuels, qu’ils soient humains, environnementaux, techniques ou informatiques, les ingénieurs possèdent, plus que jamais, un rôle important à jouer, dans tous les domaines. À vous de choisir la voie qui vous convient ! Bien que la définition de l’ingénieur soit multiple, il existe cependant un socle de compétences communes. Selon la Commission des titres d’ingénieur (CTI), habilitée à conférer depuis 1934 le titre d’ingénieur diplômé en France, « le métier de base de l’ingénieur consiste à poser et résoudre de manière toujours plus performante des problèmes souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en oeuvre, au sein d’une organisation compétitive, de produits, de systèmes ou de services, éventuellement à leur financement et à leur commercialisation. À ce titre, un ingénieur doit posséder un ensemble de savoirs techniques, économiques, sociaux et humains, reposant sur une solide culture scientifique. »

management, de marketing voire de communication. On demande aujourd’hui à l’ingénieur de savoir gérer un problème complexe dans un environnement international, aussi bien d’un point de vue financier, marketing que technique. Il doit donc se comporter comme un véritable chef d’entreprise, capable d’imaginer des solutions, d’en tester la faisabilité, de les réaliser et d’encadrer leur intégration chez le client. Il doit savoir gérer des éléments techniques, financiers, humains, des éléments de droit... On ne sectorise plus les différentes facettes du métier d’ingénieur. L’ingénieur doit être capable de donner son avis et de comprendre les décisions. Les ingénieurs en informatique sont d’ailleurs très bien placés pour occuper des postes de dirigeants, car ils sont spécialistes d’un domaine qui impacte l’ensemble de l’entreprise et qui offre une visibilité globale.”

> DE LA TECHNIQUE AU MANAGEMENT

+ d’infos EPITA : école d’ingénieurs en informatique => www.epita.fr ESME SUDRIA : école d’ingénieurs généralistes => www.esme.fr IPSA : école d’ingénieurs de l’air et de l’espace => www.ipsa.fr

COOLTURE N°27

2012 - #4

La fonction d’ingénieur a considérablement évolué dans les quinze dernières années. Joël COURTOIS, directeur de l’EPITA, confirme : “Nous sommes passés d’un métier extrêmement technique à un métier multi-facettes, qui comprend aussi bien des éléments techniques, comme par le passé, que des éléments de

Pour Roger CESCHI, directeur général de l’ESME Sudria, “la question que l’on peut se poser est la suivante : dans quel secteur, dans quelle activité, n’a-t-on pas besoin d’ingénieurs ? On ne peut imaginer le monde d’aujourd’hui et de demain sans ingénieur. L’ingénieur se doit d’imaginer l’avenir et depuis que l’homme recherche le meilleur pour son espèce, il n’a eu de cesse d’améliorer ses conditions de vie. On pourrait citer de multiples domaines dans lesquels

>> PLUS D’INFO SUR WWW.IONIS-GROUP.COM • WWW.EPITA.FR


Un seul diplôme, celui d’ingénieur, ouvre une palette de métiers aussi large. On trouve des ingénieurs dans tous les domaines d’activités, y compris dans la finance. Hervé RENAUDEAU, directeur général de l’IPSA

COOLTURE

AGIR > 11

HORAIRES La 10ème édition du forum de recrutement «PARIS POUR L’EMPLOI» se tiendra Place de la Concorde les jeudi 4 et vendredi 5 octobre 2012, de 9h à 18h.

Photos © Groupe IONIS

son investissement a été décisif : santé, vie quotidienne, communication, transports, énergie... Bref l’ingénieur construit le futur.”

> LE MAILLON INDISPENSABLE DE L’INNOVATION De tout temps, un ingénieur a été celui qui doit trouver des solutions originales à un problème concret, quel qu’il soit. Hervé RENAUDEAU, directeur général de l’IPSA, précise : “Aujourd’hui, cela est encore plus vrai, car l’innovation est la clé de survie des entreprises dans un monde encore plus concurrentiel. Cette capacité à trouver des solutions neuves et novatrices doit être encore plus forte chez les ingénieurs. Les qualités attendues d’un ingénieur sont au fond les mêmes entre hier et aujourd’hui, c’est finalement l’environnement qui change. Nous évoluons dans un monde qui va de plus en plus vite avec des nouvelles technologies et des évolutions au niveau scientifique, technique, de l’environnement socioéconomique, géopolitique... Tout cela conduit l’ingénieur, comme par le passé, à devoir faire de la veille, ce qui a toujours été une nécessité, mais cette obligation de veille est aujourd’hui cruciale pour l’innovation, car on peut être très vite dépassé. Il faut donc être à l’affût des changements.” Un point de vue partagé par le directeur général de l’ESME Sudria : “Pour la plupart des ingénieurs que nous formons, s’ils ne deviennent pas des spécialistes dans tous les domaines, ce qui est impossible, ils seront des femmes et des hommes capables de dialoguer avec ces spécialistes de plusieurs secteurs, des scientifiques des différentes disciplines, des responsables de production, des gestionnaires, des commerciaux, des communicants, etc. Ils seront des managers d’équipes, responsables projets dans tous les types d’entreprises et d’administrations. Leurs aptitudes en langue anglaise leur permettront de se positionner sur tous les continents. Leur spectre, large et diversifié par leur profil multidisciplinaire en « Electrical Engineering », leur permettra de guider et d’animer des équipes afin de créer de nouveaux produits, donc de la richesse et des emplois et ainsi de favoriser le développement économique, élément moteur de la civilisation.”

> L’INGÉNIEUR, MAL CONNU DES JEUNES La vaste palette de secteurs concernés par les métiers de l’ingénieur présente une difficulté pour sensibiliser les plus jeunes aux carrières offertes par un diplôme d’ingénieur. Pour autant, alors que dans certains secteurs des TIC1, des transports, de l’énergie au sens de la production, de la santé, des nanotechnologies, et bien d’autres - la demande en ingénieurs est très forte, la France enregistre une pénurie de candidats. Hervé RENAUDEAU explique : “Tout le monde sait ce qu’est un avocat ou un médecin. Mais un ingénieur ? C’est finalement une panoplie très large de métiers possibles. Beaucoup de jeunes et un certain nombre de familles ont du mal à définir ce qu’est la réalité de ce métier. C’est pour cela que nous avons mis en place cette année, dans le cadre du Concours Advance, des journées de découverte du métier et de la formation d’ingénieur.” La globalisation de l’environnement et des techniques a directement impacté les métiers mêmes de l’ingénieur, ainsi que la formation. Aujourd’hui plus encore qu’hier, embrasser une carrière d’ingénieur offre la possibilité d’évoluer dans les métiers et les secteurs les plus divers. Selon le directeur général de l’IPSA, “un seul diplôme, celui d’ingénieur, ouvre une palette extrêmement large de métiers, encore plus large aujourd’hui que dans le passé. On trouve des ingénieurs dans tous les domaines d’activités, y compris dans la finance. Cela peut paraître un comble, mais la formation de l’ingénieur, son aptitude au raisonnement, sa capacité d’aborder les problèmes avec un oeil neuf, lui permettent de s’adresser à d’autres secteurs d’activités. Sa capacité d’adaptation fait partie de ses attributs. On pourrait résumer la situation ainsi : l’ingénieur est passé du statut d’homme des équations à celui d’homme de l’adéquation, qui développe des solutions qui répondent à l’ensemble des contraintes.”

Collectivités et entreprises proposeront 15.000 emplois touchant la plupart des secteurs d’activité à tout niveau de qualification et à tout degré d’expérience. Une chance à exploiter sans hésitation !

À SAVOIR L’édition 2012 propose des villages thématiques : travailleurs handicapés, économie sociale et solidaire, emploi international. Avec ou sans diplôme, avec ou sans expérience, salarié en reconversion ou en quête de mobilité, senior ou junior, candidat à un emploi international, travailleur relevant d’un handicap, vous aurez tous au moins une proposition qui vous correspondra...

ENTRÉE GRATUITE L’entrée est libre, gratuite et sans préinscription. Surtout, n’oubliez pas vos CV sans faute d’orthographe !

PRÉPARATION Informez-vous sur www.parisemploi.org Des offres multiples, des conseils ainsi qu’une vidéo préparatoire aux entretiens d’embauche sont à votre disposition. Si vous le souhaitez, vous pourrez même télécharger gratuitement le guide du forum remis à tous les candidats à leur entrée. Contact : 01 53 95 15 15

info@parisemploi.org

- Retrouvez la totalité de ces 3 témoignages dans IONIS Mag #17 -

*1

• WWW.ESMA.FR • WWW.IPSA.FR •

2.000 RECRUTEURS !

TIC : Technologies de l’Information et de la Communication www.coolture.fr


COOLTURE

DOSSIER SPECIAL

AGIR

INGÉNIEURS

> 10

ESTACA STACA :

© ESTACA

LE BESOIN DE SE DÉPLACER : UN ENJEU POUR LES INGÉNIEURS Ancrée sur les problématiques des industriels et les enjeux sociétaux concernant l’évolution des besoins de déplacement, l’ESTACA forme les ingénieurs qui contribueront à inventer des solutions technologiques innovantes pour y répondre. L’école propose une formation en cinq ans, accessible directement après le BAC, pour les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique, de l’espace, des transports ferroviaires et urbains. Pascale RIBON* nous explique en quoi les

© ESTACA

nouveaux défis des ingénieurs de demain obligent les écoles à se réinventer.

A > LES ENJEUX DE LA MOBILITÉ

Au-delà des compétences scientifiques et techniques indispensables, ce sont les qualités humaines qui sont recherchées et qui font la différence. Pascale RIBON, Directrice de l’ESTACA

+ d’infos ESTACA : école d’ingénieurs pour l’automobile, l’aéronautique, l’espace, le ferroviaire et les transports guidés. => www.estaca.fr

COOLTURE N°27

2012 - #4

Quels sont les nouveaux défis qui attendent les ingénieurs de demain ? Pascale RIBON : “Dans le domaine de la mobilité, les défis à relever sont nombreux. Il faut accélérer le déploiement de véhicules propres, pour limiter les émissions polluantes, la consommation d’énergie et en particulier d’énergie fossile, mais aussi pour mieux prendre en compte les besoins des usagers et améliorer la sécurité. Le chantier autour de l’intelligence du véhicule est passionnant et porteur de multiples opportunités. Par exemple, on va voir se développer des véhicules qui se déplaceront seul. Et on peut imaginer que demain, on appellera son véhicule avec son smart phone quand on en aura besoin et il ira se garer tout seul quand ce ne sera plus le cas. Sur des domaines plus traditionnels, les ingénieurs travailleront à alléger les véhicules et à les rendre recyclables, en particulier par l’utilisation de nouveaux matériaux, et là aussi le champ de développement est immense. L’efficacité énergétique et l’impact environnemental des

moteurs thermiques ont aussi besoin d’ingénieur pour que de nouveaux paliers soient franchis ! Et plus globalement, l’organisation même de la mobilité est en mutation : les innovations technologiques vont permettre des innovations d’usage qui elles même appelleront de nouvelles innovations technologiques ; il faudra développer de nouveaux modèles de services via des systèmes intégrant des véhicules intelligents et communicants”.

Quelles sont les attentes des entreprises et les qualités requises chez les futurs ingénieurs ? P.R. : “Les entreprises qui recrutent nos ingénieurs apprécient le pragmatisme de diplômés orientés «solutions», passionnés par leur métier et opérationnels dès la sortie de l’Ecole. Ils recherchent des ingénieurs curieux, créatifs, prêts à s’adapter à l’imprévu. Audelà des compétences scientifiques et techniques indispensables, ce sont de plus en plus les qualités humaines qui sont recherchées et qui font la différence dès le début de carrière : la passion, l’engagement, la capacité à s’adapter sont particulièrement valorisés chez nos jeunes ingénieurs”.

>> PLUS D’INFO SUR WWW.ESTACA.FR


Les ingénieurs ne connaissent quasiment pas le chômage et je suis persuadée que c’est un métier d’avenir car ils auront un rôle clef pour répondre aux défis que nous avons à relever. AGEFIPH, campagne Pascale institutionnelle RIBON, directrice 2008 de l’ESTACA

B > L’INNOVATION PÉDAGOGIQUE DE L’ESTACA Comment avez-vous pensé et mis en place le renouvellement des programmes en 2010 ? P.R. : “En septembre 2010, l’ESTACA a renouvelé ses programmes pour mieux prendre en compte les problématiques environnementales. En 1ère année, des cours de chimie ont par exemple été introduits pour acquérir les bases nécessaires à la compréhension des contraintes énergétiques. En 3ème année, l’impact des émissions polluantes et la raréfaction des matières fossiles font partie des nouvelles notions au programme. En 4ème année, la «comptabilité carbone» est abordée pour apprendre aux étudiants à concevoir un véhicule non seulement en fonction du coût économique mais aussi de son coût énergétique lors de la conception et de l’utilisation du produit. La 5ème année a été complètement réformée. Chaque étudiant doit désormais choisir une spécialisation parmi les 12 proposées. L’objectif est de mieux répondre aux nouvelles problématiques du secteur des transports. Dans la filière Automobile par exemple, les enjeux environnementaux sont abordés à travers deux spécialisations : «Nouvelles Energies et Environnement» et «Eco conception» ; sont également abordés les enjeux de la «sécurité automobile», du «confort automobile» et des «systèmes embarqués» .”

La dimension internationale est-elle incontournable pour les futurs ingénieurs ? P.R. : “Elle est incontournable pour les ingénieurs qui vont travailler dans l’industrie : plus aucun secteur n’échappe à cet état de fait, et c’est particulièrement vrai de l’industrie des transports. Tous nos ingénieurs feront carrière dans un milieu international ; même s’ils ne vont pas s’installer à l’étranger, ils travailleront de façon régulière avec leurs collègues d’autres pays partout à travers le monde, et devront se sentir à l’aise dans cet environnement. Cela veut dire évidemment qu’il faut maîtriser l’anglais, mais cela ne suffit plus. Il faut aussi être habitué à évoluer dans des cultures différentes.”

© ESTACA

COOLTURE COOLTURE

AGIR AGIR >> 13 17

Les besoins en doubles compétences sont de plus en plus forts, doit-on en déduire que l’ingénieur de demain ne sera pas un expert ? P.R. : “Ingénieur n’est pas un métier, c’est une formation. Les métiers correspondants sont de plus en plus diversifiés et c’est pour cela que les formations elles aussi se diversifient. Nous avons tout autant besoin d’experts pointus que d’ingénieurs système, ou de chefs de projet. L’erreur serait de se dire qu’il y a une bonne solution, et d’aller tous dans le même sens. Par contre, dans la complexité ambiante, nous avons besoin d’ingénieurs qui comprennent bien l’environnement dans lequel ils agissent et qui soient capables de dialoguer avec des métiers et des compétences très différentes des leurs. Les innovations se font en effet souvent à la marge des disciplines principales. C’est pour cela que la formation d’ingénieurs doit prévoir cette capacité d’ouverture. Par exemple à l’ESTACA, nous formons des ingénieurs ayant une compétence technique forte, et c’est pour cela qu’ils sont appréciés. Nous savons, parce que nous les suivons, que nombre d’entre eux s’orientent ensuite vers des fonctions de chef de projet, de responsable de programme, ou d’ingénieur système. En règle générale, ils font le choix après quelques années d’expérience d’acquérir un complément de formation adaptée, en accord avec l’entreprise dans laquelle ils évoluent. Certains cependant manifestent dès leur formation le souhait de développer une compétence mixte, et dans ce cas nous les accompagnons dans leur projet professionnel.”

Quel est votre “message d’AVENIR” aux étudiants qui envisagent une carrière d’ingénieur ? P.R. : “Les ingénieurs ne connaissent quasiment pas le chômage et je suis persuadée que c’est un métier d’avenir car ils auront un rôle clef pour répondre aux défis sociaux, économiques et environnementaux que nous avons à relever. Leurs métiers seront passionnants, ancrés à la fois dans la technologie et les problématiques de la société. Je voudrais aussi interpeller les jeunes filles qui hésitent parfois à se lancer dans des carrières d’ingénieurs : les femmes ont un rôle essentiel à jouer dans la construction des solutions aux enjeux actuels de la mobilité, il faut qu’elles soient plus nombreuses à des postes clefs !” - Propos recueillis par COOLTURE -

>> PLUS D’INFO SUR WWW.ESTACA.FR

www.coolture.fr


COOLTURE

DOSSIER SPECIAL

AGIR

INGÉNIEURS

> 12

EMPLOI ET HANDICAP

FACILITER L’INTÉGRATION DES FUTURS INGÉNIEURS HANDICAPÉS Étudiant malentendant de l’INSA de Lyon, François AUTHIER a créé en 2006 l’association HANDIZGOUD pour mener sur le campus des actions de sensibilisation à l’insertion professionnelle des étudiants ingénieurs handicapés. Cette année, l’association passe la vitesse supérieure et sort du campus. Brahim OUKRID, son actuel président et élève en 4ème année au sein du département Génie Civil et Urbanisme, nous explique les enjeux du partenariat signé avec le Forum Rhônes Alpes. > TOUT D’ABORD, POURQUOI CET ENGAGEMENT AU SEIN DE HANDIZGOUD ?

“ nous concerne tous et la

La question du handicap communauté étudiante a son rôle à jouer ! Alors pourquoi pas vous ?

Connaissant de nombreuses personnes avec un handicap, il m’est paru tout naturel de m’investir au sein de cette association, pour mieux cerner la question du handicap, et dépasser les préjugés. À travers les différents événements organisés, je me suis senti rapidement à l’aise dans ce rôle de médiateur, entre les étudiants et cette thématique, ce qui m’a encouragé à davantage m’investir et penser l’avenir. Outre cette motivation personnelle, la présidence de l’association m’a donné la possibilité d’acquérir un certain nombre d’expériences utiles en entreprise : management, gestion de projets, d’équipes (40 personnes), de budget, organisation d’événements, partenariats avec les entreprises ... > PARLEZ-NOUS DE VOTRE PROJET ?

à savoir Association d’éducation active par les jeunes vers les jeunes, Starting-Block mène depuis 2002 des actions en faveur de l’intégration des étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur, notamment à travers sa campagne Handivalides.

COOLTURE N°27

2012 - #4

Handizgoud s’inscrit depuis 2006 dans une dynamique pour l’emploi des élèves ingénieurs handicapés. C’est aussi le cas de Forum Organisation, créée en 1985 par Stéphane MOREAU, qui a pour objectif de rapprocher les étudiants de l’INSA de Lyon et les entreprises. 26 ans après, et suite à de nombreux partenariats avec plusieurs grandes écoles de la région, son Forum Rhône-Alpes s’est hissé au rang de 1er salon de recrutement d’élèves ingénieurs en France avec 180 entreprises et plus de 8.500 visiteurs. C’est donc tout naturellement qu’un étroit rapprochement entre les deux associations a donné naissance à la volonté d’organiser deux Handicafés©

lors du Forum 2012. Ils ont permisaux candidats handicapés et aux recruteurs de se rencontrer et de discuter dans un lieu convivial. > QUELLE EST VOTRE AMBITION ? Dans le cadre de la loi de février 2005 sur l’égalité des chances, Handizgoud et le Forum Rhône-Alpes ont pour ambition de construire progressivement un large programme facilitant l’insertion professionnelle des futurs ingénieurs handicapés. Ainsi, nous contactons les missions handicap des écoles de la région Rhône-Alpes pour leur signaler que le forum est accessible aux étudiants en situation de handicap. Les entreprises présentes lors des Handicafés© que nous organisons, peuvent rencontrer un maximum d’étudiants handicapés, prendre conscience de la qualité de leur profil et donc les recruter. Des conférences sur «l’insertion des personnes handicapées en entreprise» en présence de plusieurs chargés de Mission Handicap sont aussi organisées. > QUELS SONT LES OBJECTIFS ? Le Salon est un formidable lieu de sensibilisation qui permet à l’association de toucher, chaque année, un large public (entreprises, managers, étudiants) sans pour autant disposer de moyens énormes. L’objectif est d’y développer de nouveaux contacts avec des étudiants mais aussi de nouer de nouveaux partenariats avec des entreprises afin d’alimenter nos actions futures. Contact : handizgoud@gmail.com http://handizgoud.insa-lyon.fr/

>> ENCORE PLUS D’INFORMATIONS SUR WWW.STARTING-BLOCK.ORG


ACCOMPAGNATEUR DE VIE SOCIALE ACHETEUR ACTUAIRE ADJOINT ADMINISTRATIF ADJOINT AU RESPONSABLE DE FABRICATION ADJOINT AU RESPONSABLE DE RESTAURATION ADJOINT DE DIRECTION ADJOINT DE MAGASIN ADJOINT DE SÉCURITÉ DE LA POLICE NATIONALE ADJOINT RESPONSABLE DE MAINTENANCE ADMINISTRATEUR RÉSEAU ADMINISTRATEUR SYSTÈMES INFORMATIQUE AFFRÉTEUR AGENT ADMINISTRATIF AGENT COMMERCIAL EN GARE AGENT COMMERCIAL EN IMMOBILIER AGENT COMPTABLE AGENT D’ACCUEIL AGENT D’ENTREPOSAGE ET DE MESSAGERIE AGENT D’ENTRETIEN AGENT D’ESCALE AGENT D’EXPLOITATION DE STATIONNEMENT AGENT D’OPÉRATIONS AGENT DE BANQUE CONTACT CLIENTÈLE AGENT DE COMPTOIR AGENT DE COURRIER AGENT DE DÉCHETTERIE AGENT DE FABRICATION AGENT DE GESTION LOCATIVE EN IMMOBILIER AGENT DE LA SÉCURITÉ ET DE L’ORDRE PUBLIC AGENT DE MAINTENANCE AGENT DE MAÎTRISE EN ÉLECTROTECHNIQUE AGENT DE MANIPULATION ET DE DÉPLACEMENT DES CHARGES ADJOINT AU CHEF COMPTABLE AGENT DE MANŒUVRE DES TRAINS AGENT DE MÉDIATION AGENT DE PISTE AÉROPORTUAIRE AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ AGENT DE PRODUCTION AGENT DE PROPRETÉ AGENT DE RÉGULATION AGENT DE RÉSERVATION EN HÔTELLERIE AGENT DE REVALORISATION DE PRODUITS INDUSTRIELS AGENT DE SERVICE COMMERCIAL AGENT DE SERVICE ENTRETIEN AGENT DE SÛRETÉ AGENT DE SURVEILLANCE AGENT DE TRAFIC AÉRIEN AGENT DE TRANSIT AGENT DE TRI AGENT DE VOIRIE AGENT DÉCLARANT EN DOUANE AGENT DES INSTALLATIONS SPORTIVES AGENT DES SERVICES COMMERCIAUX VENTE À DISTANCE AGENT DES SERVICES GÉNÉRAUX AGENT GÉNÉRAL D’ASSURANCES ASSISTANT LOGISTIQUE AGENT MACHINISTE AGENT MANDATAIRE AGENT POLYVALENT AGENT RECENSEUR AGENT SERVICE CLIENT AGENT SPÉCIALISÉ DE LA PETITE ENFANCE AGENT SPÉCIALISÉ DE LA POLICE TECHNIQUE ET SCIENTIFIQUE AGENT SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES MATERNELLES AGENT TECHNIQUE BUREAU DES MÉTHODES EN INDUSTRIE AIDE À DOMICILE AIDE DE CUISINE AIDE FAMILIAL AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE AIDE MÉNAGÈRE AIDE-COMPTABLE AIDE-ÉLECTRICIEN AIDE-PEINTRE ANALYSTE FONCTIONNEL INFORMATIQUE AIDE-PLOMBIER AIDE-SOIGNANT AJUSTEUR MONTEUR AMBASSADEUR ANALYSTE BUDGÉTAIRE ANALYSTE CONCEPTEUR ANALYSTE FINANCIER AIDE-MAÇON ANALYSTE RISQUES ANIMALIER DE LABORATOIRE ANIMATEUR ACHEMINEMENT ANIMATEUR COMMERCIAL EN GRANDE DISTRIBUTION ANIMATEUR D’ACTIVITÉS SOCIALES ANIMATEUR RÉSEAU COMMERCIAL ANIMATEUR RÉSEAUX SOCIAUX ANIMATEUR RESPONSABLE CLUB ENFANTS ANIMATEUR SPORTIF APPROVISIONNEUR ARCHITECTE APPLICATIF APPRENTI COIFFEUR ARCHITECTE RÉSEAUX ARCHITECTE SYSTÈME ARCHITECTE-URBANISTE ASSEMBLEUR ASSET MANAGER ASSISTANT ACHAT ASSISTANT ADMINISTRATIF DES VENTES ASSISTANT ADMINISTRATIF ET COMPTABLE ASSISTANT AU CONTRÔLE DE GESTION ASSISTANT COIFFEUR ASSISTANT BILINGUE ASSISTANT BUDGÉTAIRE ET COMPTABLE ASSISTANT CHEF D’EXPLOITATION ASSISTANT CHEF DE PRODUIT ASSISTANT CLIENTÈLE ASSISTANT COMMERCIAL ASSISTANT COMMERCIAL BANCAIRE ASSISTANT D’AGENCE ASSISTANT D’EXPLOITATION ASSISTANT DE CABINET JURIDIQUE ASSISTANT DE COMMUNICATION ASSISTANT DE COPROPRIÉTÉ ASSISTANT DE DIRECTION ASSISTANT DE GESTION INTERNATIONALE ASSISTANT DE GESTION FORMATION ASSISTANT DE GESTION IMMOBILIÈRE ASSISTANT DE PISTE ASSISTANT DE PRODUCTION ASSISTANT DE RESTAURANT ASSISTANT DE SERVICE JURIDIQUE ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL ASSISTANT ÉCONOMISTE STATISTICIEN ASSISTANT DE VÉRIFICATION ASSISTANT DOCUMENTALISTE ASSISTANT EN MAÎTRISE D’OUVRAGE ASSISTANT FAMILIAL ASSISTANT IMPORT/EXPORT ASSISTANT INSTALLATION ASSISTANT JURIDIQUE ASSISTANT MANAGER ASSISTANT MARKETING ASSISTANT MATERNEL ASSISTANT MONTAGE DOSSIERS ASSISTANT PAIE ASSISTANT PERSONNEL ASSISTANT QUALITÉ ASSISTANT RESPONSABLE D’AFFAIRES ASSISTANT RESPONSABLE D’UNITÉ ASSISTANT RH ET PAIE ASSISTANT SERVICE GÉNÉRAUX ASSISTANT SERVICE LIVRAISON ASSISTANT SUPPORT OPÉRATIONS ASSISTANT WEBMARKETING ATTACHÉ COMMERCIAL ATTACHÉ DE CLIENTÈLE ATTACHÉ TECHNICO-COMMERCIAL ATTACHÉ TERRITORIAL ATTACHÉ/RESPONSABLE D’EXPLOITATION AUDITEUR EN ORGANISATION AUTOMATICIEN AUXILIAIRE DE VIE AUXILIAIRE PARENTAL AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE AVOCAT BAGAGISTE/VOITURIER BANCHEUR BARISTA BARMAN BIBLIOTHÉCAIRE BOUCHER BOULANGER CÂBLEUR CADRE CHARGÉ DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE DE L’AUDIT ET DU CONTRÔLE COMPTABLE ET FINANCIER CADRE DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CADRE DE PRODUCTION CADRE DE SANTÉ D’UNITÉ DE SOINS CADRE FINANCIER CADRE PROCÉDÉS CADRE TECHNIQUE D’EXPLOITATION CAFETIER D’HÔTEL CAISSIER EMPLOYÉ LIBRE SERVICE CANALISATEUR CANTONNIER CARABINIER CARISTE CARRELEUR CARROSSIER CARTOGRAPHE CHARCUTIER CHARGÉ D’ACCUEIL CHARGÉ D’ACQUISITION WEBMARKETING CHARGÉ D’ACTIVITÉ SÉNIOR CHARGÉ D’AFFAIRES ET DU SUIVI DES CHANTIERS CHARGÉ D’APPROVISIONNEMENT CHARGÉ D’ASSISTANCE CHARGÉ D’AUDIT PROTECTION SOCIALE CHARGÉ D’ÉDUCATION POUR LA SANTÉ CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES CHARGÉ D’ÉTUDES CONSTRUCTION CHARGÉ D’ÉTUDES CRÉDITS BANCAIRES CHARGÉ D’INSERTION CHARGÉ D’INTERVENTION SOCIALE CHARGÉ D’INDEMNISATION EN ASSURANCE CHARGÉ D’OPÉRATIONS CHARGÉ D’OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES CHARGÉ DE CIBLAGE CRM CHARGÉ DE CLIENTÈLE EN ASSURANCES CHARGÉ DE COMMUNICATION CHARGÉ DE DÉVELOPPEMENT CHARGÉ DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE CHARGÉ DE LA GESTION DES CONTRATS D’ALTERNANCE CHARGÉ DE LOGISTIQUE CHARGÉ DE MAINTENANCE DU PATRIMOINE CHARGÉ DE MARKETING CHARGÉ DE MISSION CHARGÉ DE MOBILITÉ CHARGÉ DE PROJET AMÉNAGEMENT CHARGÉ DE RECETTE CHARGÉ DE RECOUVREMENT CHARGÉ DE RECRUTEMENT CHARGÉ DE RELATION COMMERCIALE GRANDS COMPTES ET ENTREPRISES CHARGÉ DE SUPPORT TECHNIQUE CHARGÉ DE TECHNIQUES FINANCIÈRES CHARGÉ QUALITÉ CHAUDRONNIER CHAUFFAGISTE CHAUFFEUR ACCOMPAGNATEUR DE TOURISME CHAUFFEUR POIDS LOURD CHAUFFEUR-LIVREUR CHAUFFEUR-MANUTENTIONNAIRE CHEF BARMAN CHEF CARROSSERIE CHEF CUISINIER CHEF D’ATELIER EXPORT CHEF D’ÉQUIPE PROPRETÉ CHEF D’ÉQUIPE CHAUDRONNERIE CHEF D’ÉQUIPE D’ATELIER CHEF D’ÉQUIPE EN CONSTRUCTION MÉTALLIQUE CHEF D’ÉQUIPE LOGISTIQUE CHEF D’ÉQUIPE RÉSEAU CHEF D’ÉQUIPE SSIAP2 CHEF D’ÉQUIPE VITRAGE CHEF D’EXPLOITATION CHEF DE BRIGADE CHEF DE CAISSES CHEF DE CHANTIER CHEF DE DÉPARTEMENT EN GRANDE DISTRIBUTION CHEF DE DÉPÔT CHEF DE GROUPE CHEF DE GROUPE INSTALLATION ÉLECTRICITÉ CHEF DE MISSION HUMANITAIRE CHEF DE PARTIE CHEF DE POSTE SÉCURITÉ CHEF DE PRODUIT CHEF DE PROJET E-COMMERCE CHEF DE PROJET GESTION DES RISQUES IMMOBILIERS CHEF DE PROJET IMMOBILIER CHEF DE PROJET INFORMATIQUE CHEF DE PROJET INFRASTRUCTURE CHEF DE PROJET MAÎTRISE D’OUVRAGE DES SYSTÈMES D’INFORMATION CHEF DE PROJET MARKETING CHEF DE PROJET MÉTHODES CHEF DE RANG CHEF DE RAYON ALIMENTAIRE CHEF DE RÉCEPTION CHEF DE SECTEUR MAINTENANCE ET SÉCURITÉ CHEF DE SECTEUR SERVICE CLIENTS CHEF DE SERVICE DE LA GESTION DES STOCKS CHEF DE SERVICE ÉDUCATIF CHEF DE SITE SÉCURITÉ/SÛRETÉ CHEF DES VENTES CHEF GÉRANT DE RESTAURANT DE COLLECTIVITÉ CHEF HÔTES/HÔTESSES CHERCHEUR CHIMISTE CHIRURGIEN CLERC DE NOTAIRE CLIMATICIEN COFFREUR BANCHEUR COIFFEUR COLLABORATEUR JURIDIQUE COMMERCIAL COMMIS DE BAR COMMIS DE CUISINE COMMIS DE RESTAURANT COMMIS PÂTISSIER COMMISSAIRE DE POLICE COMPTABLE CONCEPTEUR D’APPLICATION INFORMATIQUE CONCEPTEUR DE PRODUITS INDUSTRIELS MÉCANIQUES CONCEPTEUR ÉLECTRONIQUE CONCEPTEUR-DESSINATEUR EN PRODUITS ÉLECTRIQUES CONCEPTEUR EXPERT EN PRODUITS BANCAIRES ET FINANCIERS CONCESSIONNAIRE CONCIERGE D’HÔTEL CONDUCTEUR CONVOYEUR DE VÉHICULE CONDUCTEUR D’APPAREILS DES INDUSTRIES CHIMIQUES CONDUCTEUR D’ENGINS DE TRAVAUX PUBLICS CONDUCTEUR DE BENNE À ORDURES CONDUCTEUR DE BUS CONDUCTEUR DE LIGNE CONDUCTEUR DE MATÉRIELS DE COLLECTE CONDUCTEUR DE TRAIN CONDUCTEUR DE TRAVAUX CONSEILLER ACCOMPAGNEMENT CONSEILLER CLIENTÈLE CONSEILLER COMMERCIAL CONSEILLER CRÉDIT CONSEILLER D’INSERTION ET DE PROBATION CONSEILLER DE MODE CONSEILLER DE VENTE CONSEILLER EN ASSURANCE ET PRODUITS D’ÉPARGNE CONSEILLER EN ÉCONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE CONSEILLER EN GESTION DE PATRIMOINE CONSEILLER EN SANTÉ PUBLIQUE CONSEILLER ENTREPRISES CONSEILLER FINANCIER CONSEILLER FRANCHISE GRANDE DISTRIBUTION CONSEILLER IMMOBILIER CONSEILLER MARKETING CONSEILLER PRÉVOYANCE CONSEILLER TECHNIQUE AUTOMOBILE CONSEILLER TIERS PAYANT CONSEILLER TOURISME CONSOLIDEUR CONSULTANT CONSULTANT AUTOMOBILE CONSULTANT COMMERCIAL CONSULTANT DÉPLOIEMENT EN SIRH CONSULTANT EN RECRUTEMENT CONSULTANT EN SYSTÈMES D’INFORMATION CONSULTANT FINANCIER SPÉCIALISÉ CONTREMAÎTRE CONTRÔLEUR AÉRONAUTIQUE CONTRÔLEUR D’ÉTABLISSEMENT DE CRÉDITS/ENT. D’INVESTISSEMENT/ASSURANCES CONTRÔLEUR DE GESTION CONTRÔLEUR DE TRAVAUX CONTRÔLEUR DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS CONTRÔLEUR DES TRAVAUX PUBLICS DE L’ÉTAT EN VOIRIE CONTRÔLEUR DIMENSIONNEL CONTRÔLEUR FINANCIER CONTRÔLEUR NON DESTRUCTIF CONTRÔLEUR QUALITÉ CONTRÔLEUR TECHNIQUE AUTOMOBILE/POIDS LOURD CONTRÔLEUR TRIDIMENSIONNEL COORDINATEUR ACHATS COORDINATEUR DE TUTORAT COORDINATEUR ÉVÉNEMENTIEL COORDINATEUR QUALITÉ COORDINATEUR SÉMINAIRES ET BANQUETS COORDONNATEUR DE PROJET LOGISTIQUE HUMANITAIRE COORDONNATEUR SPS COURSIER COURTIER EN PRÊTS IMMOBILIERS COUVREUR CROUPIER CUISINIER CULTIVATEUR DÉCOMPTEUR DE PRESTATIONS DÉCORATEUR ÉTALAGISTE DÉCORATEUR GRAPHISTE DÉCORATEUR SPECTACLE DÉLÉGUÉ COMMERCIAL DÉLÉGUÉ RÉGIONAL DEMI-CHEF DE PARTIE DEMI-CHEF DE RANG DÉPANNEUR ASCENSORISTE DÉPANNEUR EN ÉLECTROMÉNAGER DESSINATEUR EXPERT FONDERIE/FORGE DESSINATEUR INDUSTRIEL DESSINATEUR-PROJETEUR DÉVELOPPEUR FONCIER DÉVELOPPEUR FRONT-END WEB ET MOBILE DESIGNER INTERFACE DEVELOPPEUR INFORMATIQUE DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER DIRECTEUR ACCUEIL DE LOISIRSE SANS HEBERGEMENT DIRECTEUR CLIENTELE DIRECTEUR COMMERCIAL DIRECTEUR D’AGENCE DIRECTEUR D’ÉTABLISSEMENT DIRECTEUR DE CENTRE 10 ÉDITION SOCIO-ÉDUCATIF DIRECTEUR DE CRÈCHE DIRECTEUR DE SITE DIRECTEUR DE TRAVAUX BTP DIRECTEUR DES BÂTIMENTS DIRECTEUR DU MARKETING DIRECTEUR OUVERT À TOUS, ACCESSIBILITÉ GÉNÉRAL DIRECTEUR MAGASIN GRANDE SURFACE DIRECTEUR TECHNIQUE DISTRIBUTEUR DE JOURNAUX E-MERCHANDISER ÉBOUEUR ÉCAILLER DE RESTAURANT ÉCONOMÈTRE ÉCONOMISTE DE LA CONSTRUCTION ÉCOUTANT SOCIAL ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS/FAMILIAL ÉDUCATEUR DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET TRAVAILLEURS HANDICAPÉS SPORTIVES ÉDUCATEUR TECHNIQUE ÉGOUTIER ÉLAGUEUR-GRIMPEUR ÉLECTRICIEN ÉLECTROMÉCANICIEN DE MAINTENANCE ÉLECTRONICIEN DE MAINTENANCE AÉRONAUTIQUE ÉLECTROTECHNICIEN EMPLOYÉ D’ÉTAGE EMPLOYÉ D’IMMEUBLES EMPLOYÉ DE BUREAU EMPLOYÉ DE CUISINE EMPLOYÉ DE MAISON EMPLOYÉ DE

2 000 RECRUTEURS PRÉSENTS 15 000 EMPLOIS À POURVOIR

A B C D

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE, SE MUNIR DE CV

JEUDI & VENDREDI

9H / 18H

4 / 5 OCTOBRE 2012

PLACE DE LA CONCORDE

INFORMEZ-VOUS : 01 53 95 15 15 PRÉPAREZ-VOUS : WWW.PARISEMPLOI.ORG

STATION CONCORDE : MÉTRO 1 - 8 - 12 • BUS 24 - 42 - 52 - 72 - 73 - 84 - 94 • VÉLIB’ 1020

Paris pour l’emploi est cofinancé par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Ile-de-France avec le Fond Social Européen.


COOLTURE

AGIR

INGÉNIEURS

Photo © Groupe IONIS

> 14

DOSSIER SPECIAL

LE NUMÉRIQUE : FUTUR DE L’INDUSTRIE, INDUSTRIE DU FUTUR

© DR

Totalement absent des débats de la campagne présidentielle, le Numérique a pourtant la volonté de participer à la transformation de notre pays. À l’instar de ce qui a été fait au Canada, les acteurs du secteur ont la conviction que le développement d’une industrie de “l’immatériel” forte peut offrir des réponses en matière de création d’emplois, de compétitivité, mais aussi de réduction des déficits publics et de transformation de la société. Nous avons rencontré Guy MAMOU MANI, co-Président du groupe OPEN et Président du Syntec Numérique*. Il nous explique sa vision à l’heure où la France doit affronter des enjeux économiques et sociétaux déterminants.

“ pas tous les métiers Vous n’imaginez

proposés par le Numérique ! Guy MAMOU MANI,

Président du SYNTEC NUMERIQUE Co-Président du groupe OPEN

COOLTURE : QUE REPRÉSENTE LE NUMÉRIQUE ?

À QUELS USAGES PENSEZ-VOUS ?

Guy MAMOU MANI : “L’industrie du Numérique est aujourd’hui l’un des poids lourds de l’économie française au même titre que l’Automobile, l’Aéronautique ou la Santé. Le Numérique pèse plus de 148 milliards d’euros de chiffre d’affaires et représente 1,5 million d’emplois dont 700.000 créés dans les 15 dernières années.

“Encore aujourd’hui, 50% des PME françaises n’ont pas de site Internet alors que dans les pays nordiques ce chiffre tombe à 5%. Les usages, cela veut dire aussi l’utilisation du numérique dans la Santé, dans l’Éducation ou dans l’Énergie. Il ne s’agit pas seulement du consommateur dans son quotidien. Cela peut aussi concerner le citoyen dans son utilisation des services de l’État. Nous avons un très bon exemple qui fonctionne très bien avec la déclaration d’impôt par Internet. Pourquoi se cantonner à cet usage ? Pourquoi rester à un niveau artisanal alors qu’il faudrait rentrer dans un déploiement massif de l’outil du numérique d’une part pour la modernisation de l’État, et d’autre part pour la ré-industrialisation de la France.

Cependant le grand public connait seulement 2 aspects réducteurs cette industrie qui ne sont que la face visible de l’iceberg : le débit (infrastructure, haut débit, très haut débit) et Hadopi, c’est à dire l’Internet social. La face immergée, ce sont des dizaines de milliers d’emplois et une industrie prospère qui ne demande qu’à s’épanouir et à créer des leaders mondiaux. Mais par méconnaissance, on ne lui accorde que très peu d’intérêt. Et pire, on ne lui offre pas un environnement propice à son développement. Il faut bien comprendre que dans les études existantes, si la France se situe dans le trio de tête au niveau des infrastructures, elle descend dans la queue du peloton dès que l’on parle d’usage. Ainsi, dans le dernier classement des pays les plus compétitifs en matière de technologies, la France est passée de la 19ème à la 21ème place.”

COOLTURE N°27 • 2012 - #4

Je pense que c’est une des raisons de la mauvaise appropriation du sujet par les hommes politiques. Ils parlent numérique quand nous parlons de révolution industrielle.” NUMÉRIQUE ET INDUSTRIE, MÊME SUJET ? “La vraie question est la compétitivité de notre économie dans un environnement mondialisé. Ce n’est pas de sauver une entreprise à haut fourneau pour faire un one shot. >>


Guy MAMOU MANI, Président du SYNTEC NUMERIQUE et Co-Président du groupe OPEN

COOLTURE

AGIR > 15

>> Nous pensons que nos entreprises n’arrivent pas à être compétitives parce qu’elles n’utilisent pas assez le numérique comme outil de compétitivité. L’objectif doit être d’encourager les entreprises à s’équiper, dans tous les sens du terme. Alors, on obtiendra une vraie ré-industrialisation que nous appelons plutôt néoindustrialisation. Pour nous, cela n’est possible qu’avec l’innovation. Le 2ème grand challenge qu’il faut souligner est celui de la modernisation de l’État, aujourd’hui confronté à un dilemne terrible : la réconciliation entre des besoins de plus en plus importants dans le domaine de la Santé ou de l’Éducation et des moyens qui sont de moins en moins importants au vu de la dette et des déficits. Arrêtons d’augmenter les taxes et les dépenses ou de réduire les remboursements ! On voit bien que cela n’aboutit à rien. Il y a aujourd’hui des outils dans le monde du numérique qui permettent de réconcilier les besoins et les moyens.” AVEZ-VOUS DES EXEMPLES CONCRETS ? “Un exemple concret et très bien expliqué par son directeur général, le déficit de la CNAM (La Caisse nationale d’assurance maladie, ndlr) , a été réduit de 3 milliards d’euros grâce à la dématérialisation. Autre exemple possible et cité dans le Livre Blanc du Syntec Numérique, la mise en place de la télémédecine pour 4 pathologies : diabète, HTA, insuffisance cardiaque et insuffisance rénale. Elle améliorera le confort des patients, le suivi médical et fera gagner du temps au personnel soignant. On pourrait ainsi faire économiser 2 milliards d’euros par an à la Sécurité Sociale. La même chose est envisageable dans l’Éducation, dans l’Énergie ou encore dans la Ville. Dans l’Éducation, l’avenir est au développement de contenus dématérialisés. Alors que les uns disent qu’il faut que les profs travaillent plus, les autres disent qu’il faut plus de profs. Personne n’a dit qu’il fallait réfléchir, en ce début de XXIème siècle, à une Éducation nationale qui intègre les nouvelles technologies ! Pendant ce temps, l’Angleterre a développé dès 1969 l’Open University - une université “dématérialisée” – qui compte aujourd’hui plus de 250 000 étudiants (La plupart des

étudient partout en Europe, en Afrique et en Asie Orientale, ndlr).

Et le CNED - qui fonctionnait avec de nombreux fascicules et beaucoup de papier - est en train de déployer le numérique de façon radicale. Tout se fait maintenant sur Internet au lieu de se faire par la Poste. Résultats : une plus grande efficacité, des économies de papier et un gain de temps pour les étudiants. Et pourquoi ne pas utiliser le CNED pour autre chose que les seuls cours à distance ?... Le Canada a fait cette révolution il y a déjà 10 ans. Il est possible de réconcilier les besoins et le coût des moyens mis en œuvre. Vous améliorez le confort du malade ou la qualité des soins et en même temps, vous améliorez le déficit de la Sécurité Sociale comme on l’a fait pour les impôts et comme on peut le faire pour l’Éducation. Le Numérique a la volonté de jouer un rôle sociétal. Il n’est pas porté par un lobbying prêchant pour ses petits intérêts. Évidemment, ce sera bénéfique pour notre industrie. Mais c’est avant tout une vision transversale sur des sujets citoyens dans l’intérêt du pays. Contrairement aux idées reçues, la technologie et les outils sont là. C’est juste un problème de résistance au changement. Dans une entreprise, c’est le patron qui l’impose. Pour un pays, c’est au Président de le faire en donnant sa vision d’avenir et en expliquant son déploiement. Ce fut le cas aux E.U. quand le gouverneur de Californie donna l’impulsion pour créer un pôle d’industries de pointe qui est devenu aujourd’hui la célèbre Silicon Valley.”

LES 10 PROPOSITIONS : INDUSTRIE DU FUTUR, FUTUR DE L’INDUSTRIE > Télécharger le document www.collectifdunumerique. fr/img/propositions/Syntec.zip

© DR

© Syntec Numérique

LE LIVRE

© Syntec Numérique

LE LIVRE

© DR

N’avez-vous pas envie d’entrer dans des entreprises qui changent le monde ? N’avez-vous pas envie d’y participer ? N’hésitez pas, rejoignez-nous !

LE LIVRE NOIR ET BLANC DU LOGICIEL > Télécharger le document www.collectifdunumerique. fr/img/propositions/Syntec-numerique-2.pdf.zip

QUEL EST VOTRE MESSAGE D’AVENIR AUX JEUNES ? “N’avez-vous pas envie d’entrer dans des entreprises qui changent le monde ? C’est la baseline du Syntec Numérique. Nous sommes à l’aube d’une révolution. N’avez-vous pas envie d’y participer ? Cette révolution va réconcilier le Progrès et le Social mais aussi l’Environnement. C’est une ambition formidable. Et toutes nos entreprises contribuent à cette ambition avec des métiers d’avenir qui ne connaissent pas le chômage et sont plutôt bien payés. N’hésitez pas, choisissez cette voie et rejoignez-nous !”

PROFILS RECHERCHÉS JEUNES DIPLÔMÉS Ingénieur BAC+5 Techniciens BAC+2

- Propos reccueillis par Hervé GIRAUD pour Coolture -

étudiants se trouvent au Royaume-Uni, mais il y en a plus de 25 000 qui

>> PLUS D’INFO SUR WWW.SYNTEC-NUMERIQUE.FR

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

© DR

> 16 14

Pierre GATTAZ GATTAZ, Président de la FIEEC *(Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication) et Président du groupe RADIALL

Notre pays a cette “ chance de disposer encore d’une filière industrielle technologique d’excellence !

LES IEEC

CHIFFRES CLÉS :

3.000 entreprises.

420.000

DOSSIER SPECIAL

INGÉNIEURS

L’INDUSTRIE : DES MÉTIERS PÉRENNES ET ÉVOLUTIFS ! Les études sont formelles : l’industrie n’attire pas les jeunes. Elle évoque souvent pour eux des images négatives. Même les Industries Electriques, Electroniques et de Communication (IEEC) qui disposent de nombreux atouts, n’échappent pas à cette faible attractivité. “Nous devons montrer aux jeunes l’attractivité de nos métiers et leur faire découvrir les possibilités infinies qui s’offrent à eux dans les industries des technologies de l’énergie et du numérique”. Pour COOLTURE, Pierre GATTAZ, Président de la FIEEC*, revient sur les attraits d’un secteur ambitieux qui, chaque jour, innove pour permettre de relever les défis que sont le développement durable, la sécurité ou la santé. > POURQUOI CE DÉFICIT D’IMAGE DE L’INDUSTRIE ? Pierre GATTAZ : “Le problème des patrons français est de ne pas consacrer suffisamment de temps à communiquer sur leurs métiers, à transmettre du rêve et leur enthousiasme. J’essaye de concilier les deux. Je gére ma société RADIALL qui est une entreprise familiale de 200 millions d’euros, très exportatrice (80%) et très innovante. Et je montre avec la FIEEC et le groupement des Fédérations Industrielles tout ce que peuvent apporter les métiers de l’Industrie à la France. Car l’Industrie est synonyme d’innovation avec 85% des brevets déposés en France. C’est aussi un emploi industriel qui crée 2 à 3 emplois de service associés. C’est surtout l’opportunité de construire l’avenir”.

emplois.

> À QUEL FUTUR PENSEZ-VOUS POUR LA FRANCE ?

98

“Orienter le futur est primordial. Et cela de façon conquérante. Il faut voir le futur comme une source d’opportunités à créer. Nous avons beaucoup travaillé à la FIEEC sur les besoins sociétaux des gens. Ils sont de cinq ordres.

milliards d’euro de CA

48%

dont à l’export.

Comme nous allons vivre de plus en plus vieux, nous aurons besoin de Santé et de Bien-être : d’assistance aux malades et à la vieillesse. Ce qui coûte une fortune à l’État et il faudra en réduire les coûts. Nous aurons aussi besoin de Développement Durable. Cela passe par une plus grande efficacité énergétique pour moins de gaspillage et moins de pollution. Mais il s’agit aussi

des enjeux de la mobilité. Autre besoins fondamentaux, la Sécurité et bien sûr un Emploi. Quand vous regardez tous ces besoins sociétaux, vous remarquez qu’ils se déclinent tous en opportunités de business, de technologies nouvelles, d’innovation, de composants ou de logiciels à créer et à développer ainsi que de filières d’excellence à l’exportation. Voilà la vision que nous avons développée pour la France. Elle nous permet d’orienter l’avenir de façon enthousiasmante. > QUELLE PLACE POUR LES JEUNES ? “L’industrie recrute des jeunes de toutes les origines, cultures et formations. Elle leur permet d’exercer des métiers aux perspectives d’évolution nombreuses et réelles. La nature transversale de nos métiers permet d’évoluer aisément d’un secteur à l’autre : de l’aéronautique au spatial, de la domotique à l’automobile etc., et garantissant une évolution de carrière en fonction de ses aspirations et des opportunités offertes par les cycles des marchés. > QUEL EST VOTRE MESSAGE D’AVENIR ? “En France, l’Industrie a un avenir énorme car c’est un domaine source d’innovation où l’on peut laisser libre cours à sa créativité. Et nous avons l’état d’esprit presque un peu révolutionnaire ou anti-conformiste pour relever les défis et construire les nouveaux besoins sociétaux. Mais le gouvernement a un rôle essentiel à jouer. Il doit donner envie et montrer les succès d’une France qui gagne sportivement, culturellement mais aussi industriellement et technologiquement”. - Propos reccueillis par Hervé GIRAUD pour Coolture -

© DR COOLTURE N°27

2012 - #4

>> PLUS D’INFO SUR WWW.FIEEC.FR


Michel ATHIMON, Directeur Général de la FIM

COOLTURE

AGIR > 17

LA MÉCANIQUE, AU CŒUR DU MONDE EN MOUVEMENT ! Quel est le point commun entre un bâton de rouge à lèvres, un TGV, une chaise de bureau, une éolienne, un tracteur, un cœur artificiel, un extincteur et la fusée Ariane ? La mécanique est au cœur de tous ces projets. Du gigantesque à l’infiniment petit, de l’objet le plus banal aux réalisations les plus extraordinaires ; la mécanique est partout. Nous avons rencontré Michel ATHIMON, directeur général de la Fédération des Industries Mécaniques (FIM). Il nous a parlé d’un secteur au cœur de l’économie et participant aux évolutions de la société au quotidien. Littéraires, scientifiques, techniques, tous les profils sont susceptibles d’intéresser les entreprises de mécanique. Et si vous tentiez l’aventure ? > UN SECTEUR QUI EMPLOIE Les industries mécaniques sont le 1er employeur industriel de France. Malgré la crise économique, les perspectives d’emploi sont bonnes. Pourquoi ? Parce que face à la concurrence, l’innovation devient le nerf de la guerre. Il faut concevoir des produits de plus en plus sophistiqués et moderniser les outils de production. Ainsi les industries de la métallurgie recrutent en moyenne 85.000 personnes par an pour pallier le renouvellement des générations et l’évolution des métiers. Automobile, aéronautique et spatial, électronique, naval et ferroviaire, équipements mécaniques, nucléaire…, tous ces domaines d’activités, qui font appel à la mécanique, recruteront en moyenne 40.000 jeunes chaque année. > L’ÉMERGENCE DE NOUVEAUX MÉTIERS Dans la tradition des Compagnons, la mécanique cultive l’amour du beau geste et la fierté du travail bien fait. L’exigence d’innovation industrielle requiert des niveaux de qualification de plus en plus élevés, permettant ainsi la création d’un cercle vertueux d’accélération de la performance. On voit émerger de nouveaux métiers répondant aux demandes des entreprises du secteur, tels que les concepteurs de solutions globales, les coordonnateurs d’équipes éclatées géographiquement, juridiquement et culturellement (acheteurs, coordonnateurs, chefs de projet, chefs de chantiers, etc.), les mécatroniciens, les opérateurs

d’éolien, les électromécaniciens ou les ingénieurs en écoconception. La plupart des entreprises exportent, ouvrant la possibilité de voyager ou de travailler à l’étranger. > INVENTER LE FUTUR La mécanique française est avant tout un incroyable levier d’innovation pour tous les secteurs de l’économie. Son inventivité rend possible des avancées de premier plan, visibles à travers les réalisations de grandes entreprises : l’Airbus, l’AGV (le TGV nouvelle génération), le Stade du Grand Lille, ITER… Tenter l’aventure de la mécanique, c’est l’assurance de rester à la pointe des sujets d’avenir : les matériaux (nanomatériaux, matériaux composites, recyclage…), les composants et sous-ensembles (assemblages pour des produits finaux particulièrement innovants…), les produits (véhicules décarbonés) et les technologies (biotech, nanotech, écotech, stockage de l’énergie…). > LE MESSAGE D’AVENIR DE MICHEL ATHIMON “La Mécanique est bien plus qu’une industrie. Ce sont des métiers d’avenir dont vous pourrez être fiers car ils contribuent à répondre aux enjeux du futur que sont la démographie, l’environnement et la mobilité. La plupart des entreprises du secteur proposent des salaires souvent supérieurs à ceux du tertiaire et permettent d’évoluer tout au long de votre vie professionnelle. Alors vous aussi, faites bouger le monde !”

>> PLUS D’INFO SUR WWW.FIM.NET

© DR

© DR

La Mécanique est bien plus qu’une industrie. Elle vous offre des métiers d’avenir dont vous pourrez être fiers car ils contribuent à répondre aux enjeux du futur.

Michel ATHIMON, Directeur Général de la FIM (Fédération des Industries Mécaniques)

LES INDUSTRIES

MÉCANIQUES CHIFFRES CLÉS :

11.500

entreprises de plus de 10 salariés

620.000 salariés

109

milliards d’euro de CA LES PROFILS RECHERCHÉS : plus de

40.000 emplois par an

20%

dont d’ingénieurs

50%

et de techniciens et techniciens supérieurs.

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

INGÉNIEURS

© Bernard Lachaux - Safran

> 18

DOSSIER SPECIAL

SAFRAN RECRUTE POUR RESTER LEADER DANS L’INNOVATION SAFRAN

CHIFFRES CLÉS :

60 000

collaborateurs dans le monde.

6 000

personnes recrutées en 2012

50%

et près de d’entre elles seront recrutées en France.

2 200

stagiaires accueillis en France en 2012.

1 500

alternants accueillis en France en 2012.

Né en 2005 de la fusion de Snecma et de Sagem, Safran est aujourd’hui un groupe international de haute technologie porté par une forte capacité d’innovation. “Afin de préparer l’avenir et pour rester leader dans ses activités, Safran doit recruter en permanence des hommes et des femmes passionnés par la haute technologie”. C’est ce que nous explique Jean-Luc BÉRARD, Directeur des ressources humaines du Groupe. Il revient sur les prochains défis de Safran et les 6.000 embauches prévues cette année. Jeunes diplômés, ingénieurs ou techniciens, Safran a besoin de tous les talents. Pourquoi pas vous ? 1 > LEADER SUR SES TROIS ACTIVITÉS Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan sur les 3 piliers de son activité que sont l’AÉROSPATIAL, la DÉFENSE et la SÉCURITÉ. Dans ces trois domaines, le groupe Safran est à des niveaux technologiques rarement égalés dans le monde. En Aérospatial, il conçoit et fabrique les moteurs et les équipements présents sur les principaux programmes aéronautiques et spatiaux mondiaux. Et le Groupe a déjà toutes les cartes en mains pour intervenir sur les prochaines générations d’avion “plus électriques”. Grâce à son savoir-faire et sa vision globale de la chaîne énergétique, “Safran développe actuellement le système de «green taxiing» électrique qui permettra le déplacement des avions au sol sans la propulsion des moteurs principaux très gourmands pendant ses manœuvres. Cette nouvelle technologie réduira la consommation de carburant et des émissions polluantes” explique Jean-Luc BÉRARD. En matière de Défense, Safran maîtrise un grand nombre de technologies clés comme la navigation inertielle, l’optronique ou les transmissions de données et d’informations.

COOLTURE N°27

2012 - #4

“Le Groupe propose de nombreux équipements pour la modernisation du soldat. Par exemple le système FELIN Fantassin à Équipements et Liaisons Intégrés - améliore tous les registres de l’action de l’infanterie sur le terrain”. Face au développement rapide des marchés de la Sécurité, Safran se distingue par sa capacité à offrir des solutions complètes, de l’identification des personnes jusqu’au contrôle des bagages. “Safran est le leader mondial des technologies multibiométriques de reconnaissance d’empreintes digitales, de l’iris et du visage. Ses solutions contribuent à la protection des citoyens, à la recherche de criminels et à la sécurité des sites sensibles”.

2 > LES DÉFIS DE DEMAIN Porté par sa forte capacité d’innovation, Safran prépare l’avenir et consacre 11% de son chiffre d’affaires à des investissements en R&D. Preuve de sa capacité à inventer, le Groupe est classé 2ème déposant de brevets en France en 2011. JLB : “Au cours des 10 prochaines années, Safran connaîtra une croissance forte sur des marchés très concurrentiels. >>


L’objectif des 6000 recrutements prévus en 2012 est de garantir notre capacité d’innovation afin de conserver une longueur d’avance dans nos savoir-faire. Jean-Luc BÉRARD, DRH du groupe Safran

COOLTURE

AGIR > 19

PROFILS RECHERCHÉS JEUNES DIPLÔMÉS

>> Les deux grands enjeux sont l’absolue nécessité de développer notre capacité d’innovation et d’accompagner une indispensable internationalisation du Groupe déjà présent dans 57 pays. C’est pourquoi nous embauchons beaucoup en France et dans le monde, dans le but d’être toujours en avance et de rester parmi les leaders mondiaux sur nos domaines d’activité. Nos produits, notamment dans l’aéronautique, ont des cycles de vie longs et nous avons besoin de personnes ayant la capacité à se projeter dans l’avenir, à 15 ou 20 ans”. Pour répondre aux impératifs économiques de ses clients, Safran développe des produits toujours plus performants et compatibles avec les enjeux environnementaux. Les grands programmes de recherche sont nombreux. Ainsi Safran joue un rôle majeur le programme européen «CLEAN SKY» dont l’initiative technologique est d’identifier et de développer les technologies en rupture, capables de rendre le transport aérien du futur plus respectueux de l’environnement. En biométrie, Safran occupe une position unique sur le marché de l’identification car c’est le seul groupe à maîtriser l’ensemble des technologies multibiométriques définies par l’Organisation de l’aviation civile internationale. En ce qui concerne les moteurs du futur, Safran développe un moteur de nouvelle génération LEAP moins bruyant et moins consommateur de carburant. Avec déjà plus de 3.700 commandes, il équipera d’ici 2016 l’avion chinois C919 de Comac, l’Airbus A320neo et le Boeing 737MAX. La recherche sur les matériaux constitue également un axe privilégié. Elle contribue à des gains importants de masse permettant de diminuer la consommation de carburant. Toujours en aéronautique, Safran se prépare à la révolution des systèmes énergétiques à bord des avions qui verra le remplacement des énergies hydraulique et pneumatique par des solutions électriques couvrant l’ensemble des besoins en énergie d’un appareil (hors propulsion). Par la diversité de ses expertises, Safran est en mesure de fédérer l’effort de tous les acteurs de la filière, laboratoires et autres équipementiers.

© Eric Drouin - Snecma

3 > ANTICIPER LES BESOINS EN COMPÉTENCES Plus de 6.000 nouveaux salariés seront recrutés par le Groupe en 2012 dont près de la moitié en France. Parmi les profils recherchés, la priorité est donnée à la R&D. JLB : “Pour Safran, investir dans le capital humain, c’est être garant de la pérennité de l’entreprise, de sa compétitivité et de sa capacité d’innovation. C’est la raison pour laquelle le Groupe accroît l’embauche de jeunes diplômés issus de filières universitaires scientifiques et techniques tout en continuant à renforcer ses liens avec les écoles d’ingénieurs. Safran propose des métiers aussi divers que passionnants, ainsi que de réelles perspectives d’évolution tant vers l’international que vers la France où le Groupe poursuit l’ouverture de sites de production majeurs.”

4 > LES CONSEILS AUX JEUNES DIPLÔMÉS JLB : “Osez ! Ce n’est pas en ayant peur de l’avenir que vous ferez quoi que ce soit. Soyez curieux et ouvert à des mondes que vous ne connaîssez pas. Essayez d’accumuler les expériences et surtout apprenez à vous connaître car dans un entretien de recrutement, il n’y a rien de pire qu’un candidat qui essaye de jouer un personnage. Vous devez être conscients que le diplôme et l’école sont la garantie d’un niveau de connaissances. Ce n’est en rien la garantie d’une personnalité ou d’un comportement qui soit satisfaisant pour l’entreprise. C’est ce que vous pourrez apporter en plus qui est important. Alors explorez de nouveaux horizons dont vous pourrez parler avec passion !”

Ingénieur Développement et architecture logiciel Ingénieur Matériaux et procédés Ingénieur Développement mécanique Ingénieur Électronique

© Remy Guillaumot - Safran

© Antoine Denoix - Safran

“ pas en ayant peur Osez ! Ce n’est

de l’avenir que vous ferez quoi

que ce soit.

Jean-Luc BÉRARD, DRH du groupe Safran

- Propos reccueillis par Hervé GIRAUD pour Coolture -

Détection © Guillaume Auboire - Safran • FELIN © Alexandre Paringaux • Lancement Ariane 5 © CNES • © Rémy Poinot- creative center - Safran • © Rémy Poinot- creative center - Safran • Green Taxiing © Pierre Soissons - Safran • © Boeing

>> PLUS D’INFO SUR WWW.SAFRAN-GROUP.COM

www.coolture.fr


COOLTURE

AGIR

> 20

BUSINESS

FICTION

Conférence “Global Corporations 2035 : new vision, new management ?” © DR

QUELS LEADERS … EN 2035 ? Quelles seront les 10 entreprises qui domineront le monde en 2035 ? Daniel FRANKLIN, rédacteur en chef à The Economist, s’est livré à une étonnante projection dans le futur. Il ne s’agit pas d’une prévision mais plutôt d’un jeu d’esprit qui se base sur des tendances et pourra être utile pour penser autrement vos études ou votre carrière. Retour sur un top 10 pas si farfelu que cela : > UNE ACCÉLÉRATION DU CHANGEMENT

Aux EU, en 1920,

La 1ère observation faite par Daniel FRANKLIN, lors de sa présentation sur le campus de l’EDHEC à Paris, est liée à l’accélération du changement parmi les entreprises, leaders mondiaux, à cause de la technologie et de la mondialisation. Il précise : “La «destruction créatrice», chère à Schumpeter, n’a jamais été aussi rapide. La durée de vie moyenne des grandes entreprises a chuté dans des proportions vertigineuses. Aux Etats-Unis, en 1920, elle était de 65 ans selon Standard & Poors ; elle est désormais de 10 ans. Et sur les 500 premières firmes mondiales de 1957, seules 74 existaient encore 40 ans plus tard. Le mouvement a toutes les chances de se poursuivre avec la mondialisation et les évolutions technologiques”.

elle était de 65 ans ;

> UN TOP 10 ICONOCLASTE

La durée de vie “ moyenne des grandes entreprises a chuté dans des proportions vertigineuses.

elle est désormais de 10 ans.

Daniel FRANKLIN, 23 ans Rédacteur en chef à The Economist

Fort de ce constat, il dresse le portrait de 10 entreprises nées de fusions ou tout simplement de son imagination pour mieux faire remuer nos neurones. N°1 : Exxon-Hydro “La plus grande entreprise dans le monde sera toujours un géant des matières premières. Mais, en 2035, le pétrole ne sera plus la plus précieuse. À côté du secteur de l’énergie, l’eau deviendra, d’un point de vue stratégique, la ressource la plus importante”. N°2 : Tatasoft “L’indien TATA acquiert un MICROSOFT en difficulté et devient le plus grand acteur du secteur des logiciels”.

COOLTURE N°27

2012 - #4

N°3 : Qatar Holdings “Cela reflète l’importance grandissante des fonds souverains. Au Qatar, très riche grâce au gaz naturel, QATAR HOLDINGS devient un acteur majeur dans des secteurs très divers comme l’immobilier ou les industries agro-alimentaire et minière”. N°4 : GGS “Là, il faut vraiment faire preuve d’imagination. Il s’agit de GOOGLE GOLDMAN SACHS. Ce géant financier domine désormais, grâce à sa capacité à anticiper les besoins du client et à gérer le risque”. N°5 : Shanghai Automotive “La Chine arrive à dominer le monde de l’Industrie Automobile grâce à son immense marché intérieur, le plus grand dans le monde. Et SHANGHAI AUTOMOTIVE se dégage comme le plus grand des géants du secteur”. N°6 : Glaxosmithklinepfizerdaiichinovartisteva “Les fusions se multiplient dans l’industrie pharmaceutique dans une optique d’économies d’échelle. Et ce leader est en quelque sorte la fusion ultime du secteur”. N°7 : OxBridgeHarvard «L’Éducation devient une gigantesque industrie mondiale. Les meilleurs du monde anglo-saxon s’associent afin de dominer un secteur qui devient digital et accessible dans le monde entier.» N°8 : Talentia «Il faut aussi penser qu’il y aura des entreprises qui n’existent pas aujourd’hui mais qui domineront le monde demain. Il suffit de penser à Google ou encore à Facebook, qui n’existait pas il y a neuf ans et qui a désormais une valeur de près 100 milliards de dollars ! J’ai donc inventé cette start-up, dont l’objectif est de résoudre la quête de talents des entreprises dans le monde. Elle pourrait connaître une expansion à une vitesse >>>


COOLTURE

AGIR

© Alain PRAS

> 21

>>> étonnante, comme Facebook, en proposant des solutions innovantes pour équilibrer l’offre et la demande du talent”. N°9 : ManuVation “Il s’agit d’une autre start-up totalement sortie de mon imagination. Spécialisée dans la production 3D ou dans les techniques industrielles «additionnelles» (par exemple l’impression en 3D ou “additive manufacturing”, ndlr), elle pourra ainsi révolutionner la production dans le monde entier”. N°10 : BollyDis “Last but not least, BOLLYDIS : Bollywood et Disney s’associent pour diriger le secteur du divertissement aussi bien dans les pays riches qu’émergents”.

> ÊTRE COMPÉTITIF L’idée de ce “Franklin Global 2035”, qui manque quelque peu d’acteurs francophones, est pour Daniel FRANKLIN de nourrir le débat. Il montre que pour rester compétitif dans le futur, il faudra remplir 3 critères importants : - être flexible (parce que le monde change vite) ; - être global (parce que la concurrence sera globale) ; - être ouvert : il faudra avoir un esprit curieux. On pourra regretter l’absence d’entreprises françaises dans ce classement. Mais l’exercice confirme encore une fois l’importance de l’anglais et a le mérite de faire apparaître les secteurs dans lesquels une innovation - très forte - est en train de façonner l’économie mondiale des 20 prochaines années. Ce que confirme Olivier OGER, Directeur général EDHEC Business School et hôte de l’évènement organisé sur le campus de l’EDHEC à Paris : “Le premier secteur, qui va impacter la croissance, est celui de la Santé au sens large. Inexorablement, avec le vieillissement, la consommation va croître fortement avec le développement du biomédical ou de sciences et d’activités économiques liées à la santé. Les autres secteurs qui vont changer notre futur sont le Numérique, l’Environnement et l’Énergie. Et notre responsabilité d’école de management est de préparer les jeunes à ces évolutions”.

EXPOSITION :

LES NOUVELLES COULEURS

DE L’INDUSTRIE

Photographe ayant fait du monde de l’industrie son sujet de prédilection, Alain PRAS aime attirer l’attention sur l’esthétique de “ces usines colorées, graphiques, vivantes” que sont devenues les raffineries, les entreprises de construction mécanique, les installations portuaires et ferroviaires, les aires de conteneurs... Une invitation à poser un autre regard sur les industries à travers le monde.

LE MOT DE ALAIN PRAS “Au début des années 70, je photographiais des châteaux d’eau, des grues hydrauliques, des postes d’aiguillage, des halles à marchandises, toutes sortes de signaux, des gares de toutes tailles et les « buffets de la gare » qui leur faisaient face. L’univers ferroviaire était alors quelque peu coloré et finalement assez pimpant. Dans leur grande majorité, les usines étaient, elles, encore sales, pour ne pas dire insalubres. Le noir, le gris et la rouille dominaient. C’est au cours des années 80 qu’elles commencèrent à prendre de la couleur. Les structures devenaient de plus en plus complexes et en même temps plus lisibles, plus graphiques, plus esthétiques. Alors, comme pour mieux les capter, j’ai fait l’acquisition d’un appareil photo et d’un téléobjectif - car il est souvent très difficile de s’approcher de ces sites. C’est au retour d’une croisière entre SaintPétersbourg et Moscou que je fais développer

un tirage de 1,20m x 1,80m d’un port de la Volga : une nuée de grues de toutes les couleurs sur fond de structures d’usines. Il m’apporte la confirmation qu’un paysage industriel peut être très beau, « montrable » : je l’accroche et, à ma grande surprise, on aime. Puis l’arrivée du numérique transforme de façon radicale la vie des photographes. On peut photographier pratiquement dans toutes les conditions. Cette fois, je m’équipe de deux superbes boitiers, d’un téléobjectif et d’un grand angle. Et je passe à l’industrie lourde pour viser les hauts-fourneaux, les aciéries, les grands ports, les raffineries, les usines chimiques, etc. Je regarde ces usines colorées, graphiques, vivantes et, à l’aide de ma machine à photographier, je fige un ensemble, un détail.” Alain PRAS

(Extrait de Images de fer, éditions du Regard, 2009)

- Propos recueillis par COOLTURE www.coolture.fr


COOLTURE

LA SÉLECTION DE

SORTIR

:

© DR

© DR

© DR

© DR

> 22

du 29/09 au 14/10/2012 Paris, Porte de Versailles

Venez découvrir le 1er Salon au Monde avec 1.269.467 visiteurs en 2010, et venez essayer les véhicules de demain. Cette année encore, tous les acteurs du secteur (constructeurs, équipementiers, sociétés de service...) ont répondu présents pour dévoiler leurs dernières nouveautés et de nombreux nouveaux exposants vont enrichir cette édition 2012.

TARIFS : Adulte : 13€ - ( Jeunes de 10 à 18 ans : 7€ ) (*)

(*) L’achat d’1 billet jeune est obligatoirement lié à l’achat d’au moins 1 billet adulte.

Votre billet coupe file existe aussi en formule à découvrir dans votre magasin Fnac

SISTER ACT actuellement

Paris, Théâtre Mogador

M POKORA

20 ans après le succès mondial du film dont il est tiré, le musical Sister Act triomphe à Londres en 2009 devant plus d’1 million de spectateurs euphoriques.

jusqu’au 15/12/2012 En tournée dans toute la France Nominé aux NRJ Music Awards 2012, un nouvel album prévu en février 2013, et un nouveau show spectaculaire dans tous les zéniths de France. À seulement 26 ans, M.POKORA a déjà une grande carrière derrière lui. Une classe et un talent évident qui sont désormais sa marque de fabrique, celle d’un artiste ambitieux qui se donne les moyens d’accomplir ses rêves.

TARIFS :

Coproduit par Whoopi Goldberg et Stage Entertainment (Le Roi Lion, Cabaret, Mamma Mia !), Sister Act est l’événement de la rentrée 2012 à Paris. Grâce à son humour décalé et ses chansons disco/gospel, Sister Act vous conduira directement au 7ème ciel !

TRYO

à partir du 17/10/2012 En tournée dans toute la France Après deux tournées en Amérique du sud, du repos, des collaborations, le groupe annonce une toute nouvelle tournée qui débutera à l’automne 2012 durant laquelle ils présenteront leur tout dernier album « ladilafé », un cinquième album mélodique mais aux couleurs d’une époque toujours plus rugueuse.

TARIFS : De 25€ à 150€ (selon catégorie)

© DR

MONDIAL DE L’AUTOMOBILE

de 25€ à 40€ (selon ville et catégorie)

TARIFS : de 37€ à 39€ (selon ville)

GRAND JEU FNAC du 17/09 au 14/10/2012 Tentez de gagner, avec la Fnac, la 1ère citadine Full Hybrid au monde : La Toyota Yaris Hybride et bien d’autres lots...

TERRORIFIC NIGHT

DISNEYLAND PARIS® les 26 et 27/10/2012, de 20h30 à 1h

Made in France et 1ère citadine Full Hybrid au monde !

© DR

Venez l’essayer dans le hall 2.1.

Êtes-vous prêts à affronter la nuit la plus sombre de votre existence ?

2012 - #4

jusqu’au 20/12/2012

Paris, Théâtre Rive Gauche

Le Parc Walt Disney Studios® vous propose une expérience terrifiante au cœur de vos pires cauchemars, peuplés de créatures atroces. Certaines attractions vous sembleront même différentes...

En 1945, Otto FRANK attend le retour de sa femme et de ses filles... Quand il apprend qu’elles ne reviendront pas, il ouvre le journal d’Anne...

TARIF : 35€

Avec Francis HUSTER, Gaïa WEISS, Roxane DURÁN , Odile COHEN, Katia MIRAN...

Costumes et masques NON autorisés. Soirée déconseillée aux moins de 12 ans.

TARIFS :

>> COOLTURE N°27

LE JOURNAL D’ANNE FRANK

Marne-la-Vallée (77)

3.5 Litres/100km et 79g/km de CO2.

>> Rendez-vous dans votre magasin Fnac et sur fnac.com pour récupérer votre coupon de participation !

© DR

>>

OFFRE ADHÉRENTS FNAC

>>

dans la limite des quotas disponibles à ce tarif

De 46€ à 51,50€ (selon catégorie)

BILLET IMPRIMABLE À DOMICILE

>>

BILLET SUR VOTRE MOBILE


© DR

© DR

CONCERTS, CINEMA, SPECTACLES, EXPOSITIONS, SPORTS…

LUMIÈRE 2012

LE FESTIVAL LUMIÈRE DES ENFANTS

le 17/10/2012 à 14h30 Lyon, Halle Tony Garnier

E.T. de Steven Spielberg (1982) Projection exceptionnelle sur grand écran à l’occasion des 100 ans d’Universal et des 30 ans du film. Copie restaurée par Universal. Un goûter sera offert aux enfants à la fin de la séance !

RENCONTRE / DÉDICACES

AMÉLIE NOTHOMB Rencontre, dédicaces à l’occasion de son nouveau roman Barbe Bleue.

TARIFS :

>> le 09/10 à la Fnac Montparnasse, le 11/10 à la Fnac Toulouse.

© DR

6€ - ( moins de 12 ans : 4€ )

Happy

SKI

by UCPA

du 18 au 21/10/2012

Plus de 300 animations culinaires, shows et cours gratuits avec votre billet d’entrée : 2 Amphis « Top Chef », cours de cuisine, ateliers permanents avec l’Atelier des chefs, Mômes en cuisine, défis culinaires, démonstrations, forum de dédicaces, dégustations...

TARIFS : • Billet 1 jour : 16€ • Forfait 4 personnes : 48€ Votre billet coupe file existe aussi en formule à découvrir dans votre magasin Fnac

© DR

Paris, Porte de Versailles Plus de 60 chefs présents : Thierry MARX, Cyril LIGNAC, Jean IMBERT, Grégory CUILLERON, Ruben SARFATI, Tabata BONARDI, Norbert TARAYRE...

Opéfcfiraele

S

© M. Bacigalupo

SALON CUISINEZ BY M6

VISA POUR L’IMAGE

VAN CLEEF & ARPELS

A l’occasion du festival « visa pour l’image » qui aura lieu à Perpignan en septembre 2012, la Fnac organise une exposition photos exclusive des trois lauréats « Bourse Fnac 2011 » d’aide à la création, de l’an passé.

jusqu’au 10/02/2013

>> Martina Bacigalupo à la Galerie Photo de la Fnac Ternes (jusqu’au 11/10).

L’ART DE LA HAUTE JOAILLERIE Paris, Les Arts Décoratifs Toute l’audace de la création d’une grande maison de joaillerie sera mise en lumière dans la nef des Arts Décoratifs à travers plus de 400 bijoux, qui font la renommée de Van Cleef & Arpels depuis 1906. Ces pièces prestigieuses seront exposées au regard de nombreux documents d’archives et dessins, dans une scénographie de l’agence Jouin-Manku.

ts n a i d u ét

’étudiant ! d e t r a c a ruiner Sors t r sans te se

s et pars gli

>> Pascal Maitre à la Galerie Photo de la Fnac Montparnasse (jusqu’au 10/10). >> Jan Banning à la Galerie Photo de la Fnac Lille (jusqu’au 14/10).

>> Plus d’informations sur www.fnac.com/evenements

TARIF : 11,10€

>> RETROUVEZ TOUS LES SPECTACLES ET LOISIRS SUR WWW.FNAC.COM

* Offre spéciale réservée aux étudiants majeurs, sur présentation de leur carte d’étudiant. Non cumulable et dans la limite des stocks disponibles. UCPA - Union nationale des Centres sportifs de Plein Air - Association loi 1901 à but non lucratif et à gestion désintéressée, agréée et cogérée par les ministères en charge, de la jeunesse, du sport, du tourisme, de l’agriculture et de la vie associative - Siret : 775 682 040 017 17 - APE : 9319Z - Numéro d’immatriculation IM075110249 - Garantie financière : UNAT, 8 rue César Franck 75015 Paris - Garantie responsabilité civile professionnelle : AXA Corporate solutions, 2/4 rue Jules Lefebvre 75009 Paris - Coordonnées bancaires : BNP 30004 00274 000213 18679 58 - Siège Social : 17, rue Rémy Dumoncel 75698 Paris Cedex 14 - Tél. : 01 45 87 45 87 - Fax : 01 45 87 45 88 - Site web : www.ucpa.com - 2012_425


COOLTURE

LIRE

> 24

NOS

COUPS DE CŒUR Talent !

WALKING DEAD T16

de Kirkman et Adlard Éditions : Delcourt - 13,95€

:: Le tome 16 :: La vie reprend doucement son cours pour les habitants de la communauté. Mais le danger n’est jamais très loin... Morts et vivants rôdent. Lorsqu’Abraham et Michonne découvrent l’existence d’un homme avec de fortes aptitudes pour se battre et ne semblant pas éprouver la peur, les souvenirs du Gouverneur resurgissent. Rick et les siens voient leur confiance en l’humain une nouvelle fois mise à l’épreuve.

BATWOMAN - T0

de Rucka et Williams III - (Urban Comics - 22,50€)

Loin d’être le simple alter ego féminin de Batman, Batwoman se présente comme la 1ère super-héroïne lesbienne.

FABLES - T3 et 4

de Willingham et Buckingham (Urban Comics - 15€)

© Dupuis

© Delcourt

Nouvelle série !

© Vents d’Ouest

Talent !

COMICS EXPRESS

BD

UN PEU DE BOIS ET D’ACIER

LA GRANDE ODALISQUE de Vivès, Mulot et Ruppert Éditions : Dupuis/Aire Libre - 20,50€

de Chabouté Éditions : Vents d’Ouest - 30€

L’histoire d’un banc, un simple banc public qui voit défiler les gens à travers les heures, les jours, les saisons, les années... >> CHABOUTÉ tisse avec brio une histoire où plane la magie d’un TATI, agrémentée d’un soupçon de CHAPLIN, quelques miettes du mime MARCEAU et d’une pincée de KEATON ...

Une réinterprétation moderne du mythe de la cambrioleuse féline popularisé par «Cat’s Eyes» ou «La Main au collet» d’Alfred Hitchcock. :: L’histoire :: Alex et Carole sont deux cambrioleuses de haut vol, séduisantes et sans complexes, capables d’aller chercher n’importe quel tableau dans n’importe quel musée.

LES CERCLES DE MYSTÈRE T1

de Makyo et Laval Éditions : Delcourt - 14,30€

Une réinterprétation moderne. :: L’histoire :: Murielle est une romancière adepte de l’anonymat et douée d’un sens psychologique redoutable. Sa sœur, Gabrielle, fait partie d’un groupe d’étude qui a mis en évidence des données mathématiques capitales, sans parvenir encore à leur donner une signification. Toutes deux ne manqueraient à aucun prix l’observation d’un nouveau “crop circle”…

Talent ! LA VÉNUS DU DAHOMEY T2

SISCO T5

de Galandon et Casini (Dargaud - 13,99€) L’exploration d’un épisode peu glorieux de l’histoire européenne au 19ème siècle : l’engouement pour les zoos humains et autres cabarets de monstres.

de Benec et Legrain (Le Lombard - 12€) Paris - New York. Changement d’air bienvenu pour Sisco... En théorie, car dans les faits, les retrouvailles inopinées avec sa sœur et les menaces d’une mafia albanaise vont tout bouleverser.

ZUMBIES T2

de Betbeder et Frichet (Fluide Glacial - 14€) Des hommes toujours plus avides, le règne animal menacé, la déchéance des dieux...voici la légende d’Inlandsis, le territoire des glaces qui s’étendait au delà des mers connues.

FLOR DE LUNA T4

de Boisserie et Lambert (Glénat - 13,90€) Quand les cigares dissimulent violence et passion un nouveau cycle de cette grande saga d’honneur, de famille, et de volutes de cigares d’exception...

Les héros de contes de fées existent et vivent parmi nous !

DMZ - T3 et 4

COOLTURE N°27

2012 - #4

© Glénat

© Fluide Glacial

© Le Lombard

Dans un futur proche, une nouvelle guerre de sécession éclate aux USA et conduit les autorités à déclarer New York «Zone Démilitarisée» (DMZ).

© Ankama

de Wood et Burchielli - (Urban Comics - 14€)


Comme Miyazaki ou Moebius, il y a des noms qui parlent d’eux-mêmes. Stefan Wul en fait partie. Laurent GENEFORT, Romancier de S.F.

COOLTURE

BD

> 25

(RE)DÉCOUVREZ LES UNIVERS S.F. © Ankama/Comix Buro

DE STEFAN WUL

Éditions ANKAMA/COMIX BURO

Pour beaucoup de créateurs de science-fiction, Stefan WUL est le plus grand écrivain français du genre, tout simplement. Et cela, en douze romans à l’imagination fulgurante : Niourk, Oms en série et L’Orphelin de Perdide pour ne citer que les plus connus. L’idée ambitieuse de développer une collection graphique autour des univers de WUL vient du souhait initial d’Olivier VATINE d’adapter en bande dessinée Niourk, qu’il avait lu quand il était adolescent, et de la rencontre entre les éditeurs COMIX BURO et ANKAMA. Le résultat ? Un fantastique voyage ;-) NIOURK 1/3

de Olivier Vatine- 13,90€ Sur une Terre ravagée par une apocalypse nucléaire, un enfant noir banni par sa tribu entame une quête initiatique dans les fonds asséchés des océans. Néo-néandertaliens, monstres mutants, astronautes en perdition, tous sont là...

> POURQUOI AVOIR CHOISI NIOURK ? QUAND ET COMMENT AS-TU CONNU CE ROMAN DE WUL ? Olivier VATINE : “J’ai découvert Niourk quand j’étais ado, conseillé par un copain libraire qui savait que j’aimais bien les récits comme La Guerre du feu, Tarzan ou Le Livre de la jungle. Je devais être en seconde. Comme le roman m’a bien plu, il a vite fait partie de ces livres que j’ai relus plusieurs fois par la suite, et qui ont fini par être des oeuvres de référence pour moi. Et comme toujours, quand on lit un livre à des âges différents, on y découvre de nouvelles choses à chaque fois...”. > QUE PRÉFÈRES-TU DANS CETTE HISTOIRE ? O.V. : “J’aime bien le mélange des genres ; les histoires d’enfants sauvages à la Kipling. Et bien sûr, l’élément S.F. : le fait que ça se passe sur une Terre dévastée, sur les ruines d’une civilisation détruite. Niourk est un récit épique et dynamique ; graphiquement il offre plein de possibilités, grâce aux mélanges et contrastes entre nature sauvage et ruines de civilisation...”

OMS EN SÉRIE 1/2

de Jean-David Morvan et Mike Hawthorne - 13,90€ Les Oms sont des animaux : «le meilleur ami du Draag», comme le dit l’expression consacrée. Ils vivent dans de jolies niches, et lorsqu’une mère met bas, on offre le petit à une autre famille. C’est ce qu’il advient de Terr, un Om tout à fait banal...

> AS-TU PRIS DES LIBERTÉS AVEC L’ŒUVRE ORIGINALE ? O.V. : “ Pas beaucoup. J’ai choisi de faire un récit à la première personne, alors que le roman suit différents personnages ; la narration est à la troisième personne. Du coup, l’enfant noir raconte même les évènements qui se déroulent en son absence (la quête du guerrier Thôz par exemple), et on comprend peu à peu que Thôz lui a rapporté les faits plus tard.”

> QUELLE EST TA CULTURE SCIENCE-FICTION ? O.V. : “Je suis un geek ! J’ai visionné et lu plein de choses, à commencer par Jules Verne, Edgar Rice Burroughs, l’auteur de Tarzan et John Carter of Mars ; puis principalement des auteurs de space opera comme Edmond Hamilton ou Leigh Brackett. J’ai continué avec l’arrivée du cyberpunk... J’aime tous les aspects de la science-fiction, jusqu’à Hyperion, une sorte de livre-hommage qui mélange tous les genres. En B.D. : Flash Gordon, découvert dans Le Journal de Mickey quand j’étais petit ; puis Valérian, surtout... Et à la fin des années 70, le choc Métal Hurlant ; et bien sûr Star Wars, comme tout le monde !” > QUELS AUTRES RÉCITS POST-APOCALYPTIQUES RECOMMANDERAIS-TU ? O.V. : “Je suis une légende, de Richard Matheson, qui a été adapté au cinéma il y a quelques années. Et un bouquin de Roger Zelazny, qui a eu plusieurs titres successifs mais est actuellement publié sous le titre Route 666 : ça raconte la traversée des États-Unis irradiés par un biker (le dernier Hell’s Angel !) chargé de mener une expédition pour livrer des vaccins, et qui devient un héros malgré lui.”

www.coolture.fr


COOLTURE

BD

COUPS DE CŒUR Nouvelle série !

© Le Lombard

© 12Bis

GOLIAS T1

GÉNÉRATION MAL-LOGÉE ! de Yatuu - Éditions : 12Bis- 13,90€

KASHMEER

de Le Tendre et Lereculey Éditions : Le Lombard - 14,45€

Après la galère des stagiaires, la galère du logement étudiant ! :: L’histoire :: Videl a bien du souci à se faire... elle qui a eu tellement de mal à trouver une colocation, la voilà seule à devoir tout assumer ! On ne peut pas dire qu’elle roule sur l’or, comparé aux étudiants qu’elle cottoie à la faculté…

Pour conserver son rang, il devra combattre. :: L’histoire :: Sur l’île d’Ankinoë, le Prince Golias mène une vie paisible. Mais à la mort du roi, son univers bascule. Son oncle s’empare du pouvoir et le condamne à l’exil. Golias révèle alors son âme guerrière et se montre prêt à tout pour récupérer le trône qui lui revient de droit !

LOUP DE PLUIE T1/2

de Le Berre et Rouge Éditions :Glénat - 13,90€

de Pellejero et Dufaux Éditions : Dargaud - 13,99€

Quand on ne sait plus à qui se fier...

Un western en deux tomes qui sort des sentiers battus.

:: L’histoire :: Paul Stevens est un brillant chercheur en chimie à Normale Sup’. Il est éperdument amoureux d’une jolie métisse indienne qu’il croise chaque semaine, Gîta. Un bel avenir pourrait se dessiner pour ces deux brillants esprits ! Malheureusement, le contexte politique et économique n’est pas à l’amour et encore moins à l’insouciance... En effet, suite à un attentat meurtrier commis à la Défense, la curiosité de Paul pour la culture indienne et pour Gîta en particulier, vont être instrumentalisés...

:: À savoir :: Ce western atypique, raconté par une femme, aborde le droit à la différence, l’entente entre les peuples et la place de la femme dans une société largement dominée par les hommes. L’intrigue, qui s’appuie sur les légendes indiennes, est pleine de mystères.

© Du puis

Nouvelle série !

Nouvelle série !

© Dupuis 2012

Nouvelle série !

© Dargaud

NOS

> 26

© Glénat

LIRE

AGENCE INTERPOL À crime organisé, réponse mondialisée.

T1 : MEXICO

de Bergting et Runberg - (Dupuis - 12€)

Une enquête “border-line” dans la moiteur et la violence des rues de Mexico.

T2 : STOCKHOLM

Talent ! ALAMO T2/2

LA LIGNÉE T2 : Marius 1954

de Dobbs et Perovic (Soleil - 13,95€) Vous n’oublierez jamais Alamo ! Une question demeure : que s’est-il réellement passé à Alamo pour que les hommes fassent preuve d’une telle folie guerrière ?

RE-MIND T4

de Delaporte et Felix (Bamboo/Grand Angle - 13,90€) Une famille où génération après génération l’aîné meurt à 33 ans. Qui mettra fin à la malédiction ?

de Marty et Thirault - (Dupuis - 12€)

de Mutti et Alcante (Dargaud - 14,30€) Conclusion de la 2ème mission. Grâce à la technologie Re-Mind, les terroristes se sont emparés de la mémoire du ministre de l’Intérieur des États-Unis ! Et donc de tous les codes de sécurité !

WOLLODRÏN T3

de Chauvel et Lereculey (Delcourt - 11,99€) Cool, une suite ;-) Onimaku l’humaine et Hazngar l’orc, unis depuis l’anéantissement du clan de ce dernier, cherchent fortune au gré de leurs errances...

COOLTURE N°27

2012 - #4

© Delcourt

© Dargaud

© Soleil

Un polar haletant avec des scènes d’action à couper le souffle.

© Bamboo/Grand Angle

Une course contre la montre pour retrouver deux enfants retenus dans une secte en Suède.


COOLTURE

NOTRE BD

VOIR

COUP DE CŒUR

> 27

© Dupuis

CHÈRE PATAGONIE Roman-fleuve, «Chère Patagonie» raconte, dans la grande tradition littéraire sudaméricaine, les destins de plusieurs générations en Patagonie du XIXème au XXIème siècle. Par touches sensibles qui explorent toute la palette des sentiments, de la noirceur à la lumière, Jorge GONZÁLEZ nous entraîne avec lui dans le tourbillon de l’histoire argentine. Il nous fait découvrir que l’histoire des hommes est aussi celle du territoire qui les a vus naître, grandir, espérer et mourir. Un album graphiquement époustouflant. que cela ne devrait jamais arriver, bien que nous voyions chaque jour que l’asservissement d’autres cultures continue d’exister, au travers de guerres ou de soumissions, culturelle comme économique”. > Vous avez tenu un véritable journal de voyage, mêlant photos, vidéos, croquis, citations littéraires, réflexions personnelles ou d’amis auteurs. De quelle manière cette très riche matière a influencé votre travail ? J.G. : “J’ai monté ce scénario par associations. Une partie fictionnelle associée à une partie plus « documentaire ». J’aime ce choc entre plusieurs sources et intentions narratives. J’ai besoin de raconter des choses qui ont rapport avec une réalité tangible et documentée, avec des codes similaires à ceux du carnet de voyages.”

© Dupuis

> Comment est né Chère Patagonie ? Jorge GONZÁLEZ : “Tout a commencé avec des mots et quelques images. Je sentais que le mot « Patagonie » sonnait avec force. Je voulais être proche de sa respiration ; me rapprocher de ce qui s’est réellement passé me semblait fondamental, comprendre comment cet espace immense fut perverti par le passage du temps. S’il me fallait assurément raconter des évènements, je ne voulais par contre surtout pas me placer dans une optique moraliste, je ne voulais pas prendre le rôle d’un juge, faire comme si tous ces évènements nous étaient contemporains. L’Europe et la classe dirigeante argentine de cette époque avaient l’habitude d’évoluer d’une certaine manière et je peux arriver à comprendre leurs actes, guidés à la fois par l’ambition et la peur de l’étranger. Aujourd’hui, il me paraît tout de même important de comprendre

Talent !

CHÈRE PATAGONIE

de Jorge González Collection : Aire Libre Éditions : Dupuis - 26€

MARCINELLE 1956

TOUBAB OR NOT TOUBAB

Pour la NSA, il est l’agent idéal. Atteint d’un traumatisme particulier, Ian Mallory vit ses émotions avec quelques heures de décalage…

Le quotidien d’une mine en Belgique, à quelques mois de l’accident tragique qui la frappe au cours de l’été 1956.

Noir jusqu’aux tréfonds, “Toubab or not toubab” dépeint sans fauxsemblants l’Afrique d’aujourd’hui, impitoyable et cruelle.

© Casterman

de Crosa et Delmas (Le Lombard - 12€)

de Mathias Mercier (Rivages/Casterman/Noir - 18€)

de Sergio Salma (Casterman - 17€)

ZODIAQUE

Douze signes. Douze pouvoirs. T8 : la technique du Scorpion de Corbeyran et Defali T9 : le voyage du Sagittaire de Corbeyran et Malisan (Delcourt - 13,95€)

© De lcourt

SYNCHRONE T4

© Casterman

de Bartoll et Garreta (Dargaud - 11,99€) Guerre sur le marché de la drogue, économie parallèle, documentation très précise et poussée : les ingrédients qui ont fait la réussite de la série sont bien présents !

© Le Lombard

INSIDERS SAISON 2

© Dargaud

BD EXPRESS

Nouvelle série !


COOLTURE > 28

MANGA

NOS

COUPS DE CŒUR

Nouvelle série !

Nouvelle série !

:: L’histoire :: L’inspecteur Tony CHU possède un don pour le moins étrange : il est cibopathe. Cela signifie qu’il est capable de retracer psychiquement la nature, l’origine, l’histoire, et même les émotions, de tout ce qu’il mange. Ce qui ne l’empêche pas d’être aussi un policier tout à fait respectable... lorsqu’il ne goûte pas à la victime d’un meurtre afin de découvrir l’identité du coupable et ses motifs.

À SAVOIR >> La série a été plébiscitée par Robert Kirkman qui l’a publiée en preview dans Walking Dead. >> Tony Chu a reçu 2 Eisner Awards de la «Meilleure série» en 2010 et 2011.

de Kei SASUGA Éditions : Kana (Shönen) - 6,85€

de Kayoko SHIMOTSUKI Éditions : Soleil - 6,99€

Un thriller futuriste qui rappelle la base scénaristique de la série Télé Flash Forward.

Un véritable mode d’emploi pour comprendre les relations garçons-filles !

Faire face au passé, pour vivre le présent !

:: L’Histoire :: En 2038, un million de personnes se trouvant dans le centre de Tokyo sont dépouillées de leur mémoire en un instant. La cause de cet horrible incident n’a jamais été déterminée et aucun remède n’a été trouvé. Afin de juguler toute panique et de gérer ce mystère, le gouvernement a construit une seconde ville, sous Tokyo, où les personnes affectés par ce mal étrange ont été parqués. Un nom a même été donné à ces victimes : les KID’z. Car, tels des enfants, ils doivent tout réapprendre, quel que soit leur âge. Si le mystère reste entier, les enquêteurs tentent toujours d’en trouver l’origine et la raison, d’autant qu’il semblerait que certaines personnes en savent plus qu’elles ne le prétendent.

:: L’Histoire :: Comment sortir de son mutisme et approcher la fille qui le fait craquer ? Comment se comporter lors d’un premier endez-vous et surmonter sa timidité ? Seiji UTSUMI se pose les questions que des générations d’adolescents se sont posées avant lui. Heureusement Yuki, la fille la plus populaire du lycée, donne un coup de pouce au destin. Qui mieux que la lycéenne dont tout le monde rêve pour lui enseigner l’art de la séduction et conquérir, presque malgré lui, la fille de ses rêves ?

COOLTURE N°27

2012 - #4

:: L’histoire :: Une explosion détruit l’immeuble de Hisano quand elle n’est qu’une petite fille. Elle aurait dû s’y trouver, mais sur son chemin de retour elle est renversée par un garçon en vélo portant des vêtements pleins de sang. Il laisse derrière lui une pierre en forme d’écaille qu’Hisano garde comme porte-bonheur. Dix ans après, Hisano est lycéenne. Un de ses professeurs est assassiné et la police enquête. Un jeune homme qui possède le petit bijou en forme de poisson d’où provient l’écaille apparaît soudain. Peut- être... Peut-il voir les hallucinations qui tourmentent Hisano depuis longtemps ? Effectivement, tout est connecté....

Nouvelle édition !

KYO-ICHI

de Motorô MASE (Kaze - 8,99€) Saurez-vous échapper à son emprise ? Autour de Kyo-ichi, fou au visage difforme porteur d’une marque étrange, se construit un culte sanguinaire.

© Kaze

>> Et cerise sur le gâteau, la série TV est en cours de développement aux USA pour la chaîne Showtime (Dexter). Le pilote a été entièrement écrit par Layman lui-même.

GE, GOOD ENDING T1 et 2

de Ono YOICHIRO Éditions : Glénat (Shönen) - 7,60€

ASCENSION T10

HADÈS T2

de Shô AIMOTO (Delcourt - 6,99€) Dans la Suisse du XIVe siècle, un seigneur tyrannique règne sur la forteresse et la passe de SaintGothard, surnommée le Col du Loup par les voyageurs terrifiés.

de Shin-Ichi SAKAMOTO (Delcourt - 7,99€) Se rapprocher du ciel pour se sentir vivant ! Avec Ascension, Sakamoto sublime l’art de l’alpinisme et vous fait vibrer corps et âme, à l’unisson de la haute montagne…

© Delcourt

Un détective cannibale dans une série complètement loufoque.

COELACANTH - T1/2

AMNESIA T1 et 2

© Delcourt

TONY CHU

de Layman et Guillory - (Delcourt - 14,95€)

MANGA EXPRESS

COMICS EXPRESS

© Glénat

© Soleil Manga

© Kana

Nouvelle série !

LE NOUVEL ANGYO ONSHI DOUBLE

de KYUNG-IL et IN-WAN (Pika - 10,90€) Une œuvre magnifique qui tire sa force du caractère imprévisible du héros, dont le sens de la justice n’exclut pas un recours à la force souvent sanglant.

© Pika

LIRE


COOLTURE

LIRE > 29 Nouvelle série !

VIRTUS :

LA CRUAUTÉ DES JEUX... ET LE COURAGE POUR VERTU ! Une plongée dans la décadence de Rome, entre tyrannie, dépravation et barbarie, sur les pas des gladiateurs de Spartacus. © Ki-oon

:: L’histoire :: An 185 de l’ère chrétienne. L’empereur Commode, cruel et sanguinaire, entraîne Rome à sa ruine. Peu pressé de gouverner, il préfère combattre dans l’arène. Pour Marcia, concubine du tyran, Rome a perdu ce qui faisait le fondement de sa grandeur : la “virtus”, la force d’âme, la droiture.

VIRTUS T1 et 2

Désespérée, elle sollicite l’aide d’une sorcière, qui fait venir par magie à Rome des hommes capables de rappeler cette valeur fondamentale au tyran. Le sort choisit un groupe de prisonniers japonais de l’ère moderne. Précipités sur les sables de l’arène, ils vont découvrir la cruauté du destin des gladiateurs : brutalité des entraînements, férocité des combats, brimades quotidiennes au ludus... Les intrigues politiques et la corruption de la capitale impériale parviendront-elles à briser l’esprit de ces hommes ?

LES VACANCES DE JÉSUS & BOUDDHA T4

de Hikaru NAKAMURAi (Kurokawa - 6,80€) Aller au cinéma, prendre une douche ou faire les soldes sont des épreuves que Jésus et Bouddha devront surmonter avec courage et sagacité...

MONSTER INTÉGRALE DELUXE T9

de URASAWA et NAGASAKI (Kana - 15,90€) Un thriller hors du commun à offrir à tout fan de polars. Nommé pour le prix du meilleur sénario au festival de la BD d’Angoulême 2003.

SANCTUM T5/5

de BOICHI et YAJIMA (Glénat - 9,15€) Christ... ou Antéchrist ? Ayant échappé à un accident tragique, Luna Hazuki scelle, dans la morgue où reposent ses parents et son frère, un pacte avec un mystérieux démon.

(série complète en 5 volumes) de Gibbon de Hideo SHINANOGAWA Éditions : Ki-oon (Seinen) - 7,65€

ENTRETIENS AVEC CONFUCIUS

IKIGAMI T10

de Variety arts works - (Soleil - 6,99€)

de Motorô MASE (Kaze - 7,95€ ou 29,99€)

Confucius dévoilé dans une histoire passionnante et riche en préceptes toujours d’actualité !

Le final Choc de la série culte ! Une édition collector contient le tome 10 et sa figurine exclusive de Fujimoto, délivrant ce préavis de décès appelé “Ikigami”.

LE PRINCE de Variety arts works - (Soleil - 6,99€)

Redécouvrez l’histoire de Nicolas Machiavel et son «Prince» en manga ! Une œuvre incontournable !

LA BIBLE T1 et 2 © Kaze

© Glénat

© Kana

© Kurokawa

de Variety arts works - (Soleil - 6,99€)

De la création du monde à la mort du Christ, redécouvrez le texte le plus lu au monde.


COOLTURE

GAMER OU CASUAL

JOUER

NOS

COUPS DE CŒUR

© Konami

© EA

> 30

FIFA 2013

© EA

Grâce à ces innovations qui révolutionnent l’intelligence artificielle (les dribbles, le contrôle du ballon et les contacts physiques), la lutte pour la possession du ballon se fait sur tout le terrain et offre une liberté et une créativité offensives dignes du “vrai football”.

PES 2013

GUILD WARS 2

Genre : MMO / Jeu de Rôle - Plate-forme : PC - Editeur : NCsoft - Jouable online sans abonnement

GUILD WARS 2 définit le futur des jeux de rôles en ligne avec des combats regorgeant d’action, des histoires élaborées et personnalisées, des matchs joueur contre joueur (JcJ) ou Monde contre Monde (McM) à l’échelle mondiale et tout cela sans abonnement à payer !

Une fois prêt, vous entrerez dans la Tyrie et découvrirez le monde de Guild Wars 2, un royaume de grande beauté et de terribles dangers. Des majestueuses Cimefroides à la luxuriante Jungle de Maguuma, en passant par les merveilles de Tata Sum, la Tyrie a besoin de héros.

Votre histoire dans Guild Wars 2 débute avec la création de votre personnage parmi les cinq races jouables et les métiers possibles. Choisissez d’être un Humain (noble et fière race cernée d’ennemis), un Charr (experts militaires et conquérants), un Norn (héroïques métamorphes des terres gelées du Nord), un Asuras (créatures aussi petites qu’intelligentes) ou un Sylvaris (mystérieuse race d’êtres végétaux).

Comme les évènements évoluent en fonction des joueurs, vous découvrirez des nouveautés à chaque connexion. Aucun joueur ne vivra la même expérience ! Guild Wars 2 est un monde fantastique qui vit et évolue, une expérience entièrement personnalisable. Et tout cela sans abonnement. Il ne manque plus que vous !

ANGRY BIRDS TRILOGY

JUST DANCE 4

OF ORCS AND MEN

Genre : Jeu d’adresse Support : PS3, Xbox 360, N3DS Éditeur : Activision

Genre : Party Game Support : Wii - Jouable online Éditeur : Ubisoft

Genre : Jeu de rôle/RPG/Stratégie Support : PS3, Xbox 360, PC Éditeur : Focus Home Interactive

L’immense succès sur smartphones arrive sur vos consoles.

Le N°1 revient avec plus de 40 nouveaux hits !

Prenez les armes, et menez la révolution des Orcs

Les hits incontournables des artistes les plus célèbres, parmi lesquels «Good Feeling» de Flo Rida et «Moves like Jagger» par Maroon 5 feat. La tracklist comporte également des artistes légendaires tels que Barry White et The B-52’s pour faire danser tout le monde.

Arkaïl, le redoutable guerrier Orc de la légendaire légion des Bloodjaws, et Styx, Gobelin assassin maître dans l’art des coups-bas, poursuivent leur avancée au cœur des territoires humains pour remplir leur périlleuse mission : assassiner l’Empereur des hommes !

© Focus Home Interactive

Des innovations majeures

© Ubisoft

Genre : Sport / Football Plate-forme : PS3, Xbox 360, Wii, PC, N3DS Editeur : EA Sports - Jouable online

Devenu incontournable, licence addictive par excellence, Angry Birds est l’un des 1ers jeux mobile à devenir un jeu video console : une ascension fulgurante au panthéon du jeu video.

Genre : Sport / Football Plate-forme : PS3, Xbox 360, Wii, PC, N3DS Editeur : Konami - Multijoueurs

PROFESSEUR LAYTON ET LE MASQUE DES MIRACLES

Genre : Aventure / Réflexion Sur N3DS Solo - Editeur : Nintendo

Plongez dans la jeunesse du Professeur Layton Après avoir reçu une missive alarmante, Layton, accompagné de son assistante Emmy et de Luke, débarque dans la ville de Montdol pour trouver le «Masque des Miracles» célèbre pour exaucer les vœux de son propriétaire.

COOLTURE N°27

2012 - #4

© Nintendo

Cette année, PES 2013 n’inclut pas seulement des nouveautés comme le ProActive AI, le FullControl et le Player ID, mais propose également une pluie de nouveaux stades !

© Activision

PES entame sa révolution !


Tony GILROY, Réalisateur

COOLTURE

CINE > 31

© 2012 ©Universal Pictures

En fait de prospections, j’ai surtout reçu la confirmation de mes hypothèses. Ce que j’avais cru imaginer au sujet d’Outcome était du domaine de la réalité.

JASON BOURNE :

L’HÉRITAGE

> En salle le 19 septembre

Un film de Tony GILROY, inspiré par la série JASON BOURNE créée par Robert LUDLUM, avec Jeremy RENNER, Rachel WEISZ et Edward NORTON

Après les 3 films dont Jason BOURNE était le héros, on croyait tout connaître de son histoire et de son passé d’agent tueur-malgré-lui. Mais l’essentiel restait à découvrir. Le programme “Treadstone” dont Jason était le cobaye n’était que la partie émergée d’une conspiration plus ténébreuse, ourdie par d’autres branches du gouvernement et mettant en jeu d’autres agences de renseignement, d’autres programmes militaires, d’autres laboratoires secrets... Après LA VENGEANCE DANS LA PEAU, les producteurs furent confrontés à un délicat problème : comment donner une suite à la saga Jason Bourne ? Tony GILROY, «l’architecte» de la série, réfléchit à ses éventuels prolongements et leur suggéra un concept opératoire riche de possibilités. En quête d’un nouveau protagoniste confronté à un nouveau dilemme, Tony GILROY commença des recherches principalement axées sur les agences gouvernementales DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) et IRPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity). La 1ère a pour objectif de former de meilleurs combattants, la seconde finance de nombreux programmes visant à améliorer les performances cognitives et physiques des soldats et espions américains. “On cherche à stimuler l’énergie du soldat, sa résistance à la douleur et à la privation de sommeil. Chaque commandant rêve d’un soldat qui guérit plus vite de ses blessures, apprend plus vite, met plus vite en usage ses informations. La science pourrait concrétiser ce rêve de façon imprévisible et terrifiante.” Petite précision, toutes les technologies auxquelles le film fait référence existent ou sont en cours de développement au sein des agences américaines...

Depuis le 11 septembre, biologie et technologies de combat sont étroitement soudées. Des alliances ultrasecrètes ont proliféré avec le soutien financier du gouvernement et le concours de scientifiques liés à de grands groupes. Ces alliances ont pris une ampleur qui les rend incontrôlables par une seule agence. “En fait de prospections, j’ai surtout reçu la confirmation de mes hypothèses. Ce que j’avais cru imaginer au sujet d’Outcome ou de la NRAG était du domaine de la réalité. Tous les jalons posés durant la trilogie au sujet de Treadstone et son arrière-plan médical et scientifique se vérifiaient. Restait à interroger nos sources sur ce qui se passerait en cas de dérapage.”

:: LE SYNOPSIS :: De Treadstone est né «Outcome», dont Aaron CROSS (Jeremy RENNER) est l’un des six agents. Sa finalité n’est plus de fabriquer des tueurs, mais des hommes capables d’assurer isolément des missions à haut risque. En dévoilant une partie de cette organisation, Jason BOURNE a laissé derrière lui un «héritage» explosif et compromis les agents «Outcome». Tous sont désormais promis à une liquidation brutale pour que le «père» du programme, le Colonel BYER (Edward NORTON) puisse poursuivre ses sinistres activités...

Le scénario de Tony GILROY, comme tous les précédents, rompt avec les intrigues inventées par Robert LUDLUM dans un contexte de guerre froide. Il retient cependant deux thèmes clés chers à l’auteur : la conspiration et la notion d’un programme top secret échappant aux mains de ses instigateurs. Jeffrey WEINER, producteur, fut ravi que Tony veuille aussi réaliser le film : “Tony GILROY est l’une des rares personnes impliquées dans la franchise depuis ses débuts. Il est fasciné par le monde du renseignement, il en est imprégné, et je pense qu’il a donné aux spectateurs de JASON BOURNE : L’HÉRITAGE ce qu’ils attendent d’une histoire de Jason Bourne.” www.coolture.fr


Happy

SKI

by UCPA

e l a i c é p s t S n a e i r d f u f t O é ! r e n i u r e ser sans t

lis g s r a p t e nt a i d u t é ’ d te r a c a t s r So

* Offre spéciale réservée aux étudiants majeurs, sur présentation de leur carte d’étudiant. Non cumulable et dans la limite des stocks disponibles. UCPA - Union nationale des Centres sportifs de Plein Air - Association loi 1901 à but non lucratif et à gestion désintéressée, agréée et cogérée par les ministères en charge, de la jeunesse, du sport, du tourisme, de l’agriculture et de la vie associative - Siret : 775 682 040 017 17 - APE : 9319Z - Numéro d’immatriculation IM075110249 - Garantie financière : UNAT, 8 rue César Franck 75015 Paris - Garantie responsabilité civile professionnelle : AXA Corporate solutions, 2/4 rue Jules Lefebvre 75009 Paris - Coordonnées bancaires : BNP 30004 00274 000213 18679 58 - Siège Social : 17, rue Rémy Dumoncel 75698 Paris Cedex 14 - Tél. : 01 45 87 45 87 - Fax : 01 45 87 45 88 - Site web : www.ucpa.com - 2012_425

COOLTURE N°27b  

Le news magazine de la Génération Y. Dossier SPÉCIAL INGÉNIEURS de demain.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you