Page 1

TENDANCE 10

Edition Aar, JAA 3321 Schönbühl-Shoppyland

Les voyages au long cours ont la cote auprès des Romands. www.migrosmagazine.ch, CONSTRUIRE

NO 2, 10 JANVIER 2011

ENTRETIEN 20

Photos Roland Kemp / Rex Features / Dukas, Istockphoto

Le passeur de savoirs

Jimmy Wales, le fondateur de Wikipédia, est le lauréat du Prix Gottlieb Duttweiler. Rencontre avec un homme engagé. ACTUALITÉ MIGROS 24

Trois cents arbres pour la biodiversité. EN MAGASIN 45

Bon et pas cher: la tarte flambée au fenouil.

Changements d’adresse: à la poste ou au registre des coopérateurs, tél. 058 565 84 01 E-Mail: serviceabo@gmaare.migros.ch


Costa Brava / Espagne

6 jours

Fr.

495.-

par pers. en ch. dble

VOYAGE L TIONNE O M O R P

Séjour à

Rosas

Pension complète (sauf repas aller et retour), excursions incluses avec guide

1er jour ................................ Suisse - Rosas

Départ le matin des grandes localités de Suisse romande en direction de Lyon, Nîmes, Perpignan. Repas de midi libre en cours de route. Arrivée en fin d’après-midi à Rosas. Installation à l’hôtel, souper, soirée dansante.

2e jour ..... Cadaqués avec guide, Rosas

Petit déjeuner buffet. Départ pour Cadaqués. Découverte du port de pêche et balade dans cette station estivale réputée, qui fut la résidence de Salvador Dali. Visite commentée de l’église avec son somptueux retable baroque. Retour à l’hôtel. Cocktail de bienvenue et dîner. L’après-midi, visite libre du village de Rosas. Navettes organisées par notre chauffeur. Souper à l’hôtel, soirée dansante.

3e jour ................................................... Pals, Empuriabrava, Castello d’Empuries, .....................................................avec guide

Petit déjeuner buffet. Départ pour Pals. Visite de ce charmant petit village avec son enceinte gothique et ses rues pavées. Retour à l’hôtel pour le dîner. L’après-midi, tour panoramique en car d’Empuriabrava. Continuation en direction de Castello d’Empuries. Promenade

dans les ruelles du village médiéval et visite de la basilique de Santa Maria. Retour à l’hôtel pour le souper, soirée dansante.

4e jour .......................Marché à Figueres, ...........................................après-midi libre Petit déjeuner buffet. Départ pour Figueres. Visite libre du marché (visite guidée du musée Dali facultative, env. 14,00 €). Retour à l’hôtel pour le dîner. Après-midi libre pour balades, détente ou shopping. Souper à l’hôtel, soirée dansante.

5e jour .......................Besalú avec guide, ...........................................après-midi libre

Petit déjeuner buffet. Départ en direction de Besalú et visite de ce bel exemple d’architecture médiévale catalane, situé à un pas du spectaculaire parc naturel de la zone volcanique de La Garrotxa. Retour à l’hôtel pour le dîner. Après-midi libre pour balades, détente ou shopping. Souper à l’hôtel, soirée dansante.

6e jour ...........................Retour en Suisse

Petit déjeuner buffet. Départ pour le voyage retour. Arrêt en cours de route pour le dîner libre. Arrivée en Suisse en fin d’après-midi.

Votre hôtel *** de la chaîne Prestige : bonne qualité, à 150 m d’une plage de sable fin et d’une promenade de 2 km en bord de mer. Ascenseur, salon, bar, restaurant. Chambres avec salle de bains, W.-C., téléphone, télévision, radio, coffre-fort (contre paiement) et balcon. DATES DES SÉJOURS 2011

14 au 19 mars 21 au 26 mars 28 mars au 2 avril

24 au 29 octobre 31 oct. au 5 nov. 7 au 12 novembre

LIEUX DE DÉPART

Ligne 1 : Sierre - Sion - Leytron - Martigny Monthey - Aigle - Chailly - Vevey - Lausanne Morges - Nyon – Genève / Ligne 2 : Bulle - Fribourg - Avenches - Payerne - Lucens - Moudon / Ligne 3 : La Chaux-de-Fonds - Boudevilliers - Neuchâtel Boudry - Yverdon INCLUS DANS LE PRIX

Voyage en car tout confort - air conditionné - frigo - W.-C. - vidéo - sièges inclinables - cale-pied - etc. » Le coup de fendant du patron à l’aller et au retour » Hôtel***, chambre double avec salle de bains, W.-C. » Cocktail de bienvenue à l’hôtel » Pension complète (sauf repas aller et retour) » Vin aux repas » Musique tous les soirs » Toutes les excursions et visites mentionnées au programme avec guide » Boissons gratuites dans le car durant le voyage a/r NON INCLUS DANS LE PRIX

Les repas à l’aller et au retour » Assurance annulation et assistance obligatoire Fr. 33.- (sauf si vous êtes en possession du livret ETI ou d’une assurance similaire) » Suppl. ch. individuelle Fr. 130.Devises : euros Passeport ou carte d’identité valable obligatoire Les conditions générales de BUCHARD Voyages S.A. s’appliquent

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS Une entreprise familiale à votre service depuis 1953 !

N 1 en Suisse romande

www.buchard.ch

3 adresses

vir pour mie ux vous ser

Tél. 027 306 22 30 - Route de Saillon 13 - 1912 Leytron (VS) - info@buchard.ch Tél. 026 411 08 08 - Route de l’Aérodrome 21 - 1730 Ecuvillens (FR) - ecuvillens@buchard.ch Tél. 021 828 38 38 - Route d’Aubonne 26 - 1188 Gimel (VD) - gimel@buchard.ch

Demandez nos catalogues de voyages et vacances balnéaires 2011

- plus de 130 destinations !


CETTE SEMAINE

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

|3

RÉUSSITE 70 A Fribourg, les frères Giovannini fabriquent des sacs en toile de voiles recyclées. Récit d’un succès.

AUX FOURNEAUX 46

* tarif local

Publicité

ANIMAUX 14 En hiver, certaines activités humaines stressent la faune alpine.

Photos Nicolas Righetti-Rezo / Pierre-Yves Massot-arkive / Fotoagentur Sutter

M-Infoline: tél. 0848 84 0848* ou +41 44 444 72 85 (depuis l’étranger). m-infoline@migros.ch; www.migros.ch M-CUMULUS: tél. 0848 85 0848* ou +41 44 444 88 44 (depuis l’étranger). m-cumulus@migros.ch; www.m-cumulus.ch Adresse de la rédaction: C. p. 1751, 8031 Zurich, tél. 044 447 37 37, fax 044 447 36 02 redaction@migrosmagazine.ch; www.migrosmagazine.ch

Les recettes siciliennes d’Angela Mirabile Persano, marchande de primeurs à Lausanne.

RÉCITS Récit

EN MAGASIN 10

Voyages au long cours: analyse d’un phénomène.

Animaux

14

Comment ne pas déranger la faune alpine en hiver.

CUISINE DE SAISON

ENTRETIEN Jimmy Wales

20

ACTUALITÉ MIGROS Environnement

24

Trois cents noyers plantés dans une exploitation agricole.

Récompense

Une centrale de distribution Migros couronnée de deux prix.

Un accessoire ingénieux pour ne plus glisser sur les routes verglacées. 28 Yogi Tea, «La femme équilibre»: pour être en accord avec soi. 45 Angela Mirabile Persano

Un risotto aux moules, façon mamma sicilienne.

VOTRE RÉGION Votre coopérative régionale

27

46

51

VIE PRATIQUE Au quotidien

Ce qui va changer en 2011.

56

Mieux vivre

61

Voitures

64

Les ordinateurs, une source de stress. La Toyota Avensis.

RUBRIQUES Migros Flash Temps présents Boîte aux lettres Minute papillon Offre aux lecteurs

67

Mots fléchés / Impressum

69

Des cartes journalières CFF à prix réduit.

5 6 9 19

RÉUSSITE Les frères Giovannini

70


Le paradis à portée de main.

Le salon des vacances, voyages et loisirs

Genève, du 21 au 23 janvier 2011 PALEXPO, Halle 7 ve 13h – 20h, sa/di 10h – 18h www.vacances.ch Hôte d’honneur:

Expositions spéciales avec:

Partenaires:

Partenaires médias:


MIGROS FLASH

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

|5

NEWS

Nouveau record pour LeShop.ch

Vacances Migros: haute qualité, bas prix La nouvelle brochure d’été «Vacances Migros» recense plus de quarante propositions d’évasion. A vous de choisir entre des vacances balnéaires, une croisière, un circuit «Drive & Sleep» ou une des offres M-Budget. Bien vu: Vacances Migros permet aux personnes voyageant seules de trouver des hôtels demandant un très modeste supplément pour l’utilisation d’une chambre double. En outre, Vacances Migros a aussi pensé aux familles avec un prix fixe pour les enfants dès Fr. 295.- déjà. Infos: www.vacances-migros.ch ou 0800 88 88 15 (gratuit).

Photos Getty Images, Keystone, bab.ch/stockfood

LE CONSEIL BÉBÉ

Des enfants aguerris

Une étude de l’Université de Montréal a montré que les enfants qui entraient en contact avec des agents pathogènes étaient, par la suite, Qui est malade très jeune, moins souvent l’est moins ensuite. malades. Durant douze ans, les chercheurs ont interrogé régulièrement plus de 1200 familles afin de savoir à quelle fréquence les bambins développaient des maladies des voies respiratoires, des otites ou des infections gastro-intestinales. Les scientifiques ont découvert que les enfants qui sont allés à la crèche à 2 ans et demi déjà et qui sont tombés plus souvent malades manquaient moins souvent l’école obligatoire. Pour tout savoir sur la grossesse et la vie avec bébé, rendez-vous sur www.migrosbabyclub.ch

Opérateur Migros Aldi Yallo Lebara

Source: comparis.ch

En 2010, LeShop.ch, le plus grand supermarché en ligne de Suisse, a enregistré un chiffre d’affaires record s’élevant à 151,1 millions de francs (+15% par rapport à l’exercice précédent). Le moteur de croissance le plus important a été sans conteste la possibilité de commander via son Iphone. Cette manière de faire, indépendante des facteurs géographiques et temporels grâce au mode offline, a ainsi apporté 38 000 nouveaux clients.

Satisfaction des clients

Swisscom Coop Sunrise Orange

2010

5,4 5,2 5 4,9 4,9 4,8 4,6 4,3

2009

Variation

5,4

5,3

- 0,1

5,2

- 0,2

4,7

+ 0,2

5

- 0,1

4,9

- 0,1

4,5

+ 0,1

4,4

- 0,1

Les clients aiment M-Budget Mobile Lors d’une étude de satisfaction menée par le site Comparis.ch, les consommateurs ont placé M-Budget Mobile sur la première marche du podium.

S

elon une étude publiée la semaine dernière par Comparis.ch, les Suisses paient chaque année 1,7 milliard de trop en matière de téléphone mobile. Aussi le fait de changer d’opérateur mérite-t-il une réflexion. Outre une offre prépayée particulièrement attrayante, M-Budget Mobile peut se targuer d’un autre atout: être

l’acteur du marché le plus apprécié de Suisse. C’est en effet ce qui ressort de l’enquête de satisfaction menée par Comparis.ch auprès de 5900 consommateurs. Les sondés devaient juger la qualité de communication offerte par leur opérateur, la couverture de son réseau, la compétence et l’amabilité des collaborateurs de sa hot-

line ainsi que le temps d’attente pour celle-ci. Ils ont également noté la clarté des informations délivrées aux clients et le prix de leur produit de téléphonie mobile. Comme l’année dernière, M-Budget Mobile s’est hissé sur la première marche du podium avec une note de 5,4 (le maximum étant de 6).

www.m-budget-mobile.ch

LE PRODUIT FRAIS DE LA SEMAINE

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

Un bouquet de légumes

25 000

S’il est originaire d’Asie Mineure, le brocoli a été popularisé par les Italiens. Aussi bien son bouquet que sa tige se dégustent. Conseil: un brocoli bien frais se reconnaît à ses boutons qui doivent être très serrés et tirer vers le bleu-vert ainsi qu’à sa tige qui doit arborer un beau vert.

Lors de la vente de ses sapins de Noël, Migros proposait aux clients de faire un don de 5 francs à La Main Tendue en achetant un cœur en chocolat. En tout, 25 000 francs ont été ainsi récoltés. L’argent sera versé à cette organisation dont les bénévoles offrent une oreille attentive à toute personne ayant besoin de se confier. Informations: www.143.ch


6 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

SUR LE VIF

Retour vers le passé? L’UDC milite pour conserver l’écriture liée à l’école, Ueli Maurer juge les femmes ignares en matière d’armes… On se dirait dans un tableau d’Anker, artiste cher à Blocher. Qu’en pense Yvan Perrin, vice-président du parti? Dites, Yvan Perrin, c’était mieux avant? D’une manière générale, quand on avance en âge, on a tendance à considérer que c’était mieux de notre temps… Mais, s’agissant de l’école, il faut quand même reconnaître que, ces vingt dernières années, on a utilisé les élèves comme cobayes pour tester toutes sortes de méthodes et qu’on a négligé les fondamentaux. Mais on ne peut pas passer à côté. Savoir communiquer par SMS ne suffit pas pour faire carrière. Quant aux armes, le simple fait de devoir faire le service militaire vaut aux hommes de mieux connaître ce domaine que les femmes. C’est normal! On a tout de même l’impression que votre parti s’accroche aux valeurs du passé: le mari

au boulot, son épouse, entourée de ses marmots, aux fourneaux… Ce n’est pas tout à fait faux. Nous privilégions la famille traditionnelle comme modèle de société. Un modèle qui a fait ses preuves et qui est maintenant battu en brèche avec les conséquences que l’on sait. Mais la société évolue, que vous le vouliez ou non! Nous sommes acquis à l’évolution des mœurs, au fait que les hommes et les femmes travaillent. Mais il n’en demeure pas moins que c’est aux parents d’élever les enfants, que c’est à eux de s’organiser. La société n’a pas à s’immiscer dans la cellule familiale, dès lors que celle-ci fait son travail.

Propos recueillis par Alain Portner

TRAIT POUR TRAIT

IMPULSIONS

Dessin de Mix & Remix paru dans «L’Hebdo» du 6 janvier 2011

Martina Chyba, journaliste et productrice à la RTS.

Bad tripes Culturellement, le «mainstream», entendez par là ce qui se vend, est à la cucuterie bienpensante, au dégoulinage de nazeries gnangnan sur le bonheur et à la zénitude à deux balles. Enfin quand je dis deux balles, c’est une expression, car le chemin vers la béatitude totale coûte cher en fait; les derniers livres de Marc Lévy et Guillaume

Musso, un ciné pour voir Les petits mouchoirs, les DVD de Bienvenue chez les Ch’tis et Avatar, une croisière avec Alain Morisod, un abonnement à Psychologies Magazine, un stage de développement personnel, une conférence du dalaï-lama, un réaménagement de sa maison en feng shui et l’intégrale des œuvres de Michel Drucker, sans


TEMPS PRÉSENTS

|7

MES BONS PLANS par Tania Araman, journaliste

Photo Reuters / Stringer India

A voir: L’Afrique revisitée. Ou le défi de trois enfants rwandais, déterminés à assister à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde de Football 2010 à Johannesburg. Ils nous entraînent dans un road-movie mouvementé, qui jette un regard neuf sur le continent Noir. «Africa United», de Debs Gardner-Paterson, en salle dès le 19 janvier.

DANS L’OBJECTIF

compter tous les philosophes qui vous expliquent comment être heureux, ça coûte un bras et il n’est pas si sûr que niveau réflexion, ça provoque une hernie au cerveau. Et le résultat? Eh bien, plus on nous gave de bons sentiments, plus le monde sombre dans la sauvagerie et dans la barbarie à chaque coin de rue. Vous savez dans quels domaines on bat des records? Les délits de fuite. Les comas éthyliques des mineurs. Les cas de harcèlement moral au travail. L’écart entre les riches et les pauvres. Le nombre de sans-abri. Et là on n’est qu’en Suisse, je vous laisse extrapoler pour le reste. Alors quoi? On se rêve gentil et on vit méchant, c’est ça? Figurez-vous qu’il y a même des politiques qui trouvent les émissions politiques Infrarouge et

Arena trop musclées. A partir de maintenant il faudra faire plus «soft». Au secours. Mais messieurs-dames, ce qui nous manque justement, dans la culture, le divertissement, l’art, les débats, c’est… des abats! Oui, je dis toujours à mes enfants qu’on fait sa vie avec ses abats. Le cerveau. Le cœur. Les tripes. Et ce qu’en boucherie on appelle des amourettes. Alors pour 2011, souvenonsnous que nous sommes avant toute chose de la viande. De la bidoche, pas des bidochons. Osons les discours qui tranchent, défoulonsnous dans la création, soyons violents dans les idées, que diable. Et soyons des anges dans la vraie vie. Bon, sur ce, je vous laisse, j’ai mon cours de yoga. Bonne année. > Nos chroniqueurs sont nos hôtes. Leurs opinions ne reflètent par forcément celles de la rédaction.

Jour de pêche en famille

Ce pêcheur du sud de l’Inde relève les filets remplis de poissons alors que son épouse fait avancer leur légère embarcation à la pagaie. Tout à l’avant du bateau, bercée par le doux roulis des vagues, leur petite fille s’est endormie.

A écouter: Juliette sans complexes. Au diable les doutes, l’hésitation, l’appréhension! Pour son nouvel album, la chanteuse à la voix grave a décidé de se débarrasser de «ces petits démons qui se juchent sur son épaule» à chaque composition. Le résultat? Plus original que jamais! Juliette, «No Parano», distr. Polydor. A lire: Hommage à Romain Gary. En parallèle de l’exposition qui lui est dédiée à Paris, Gallimard propose un recueil de textes et d’interviews chantant la gloire de l’auteur français, deux fois lauréat du prix Goncourt. «Lectures de Romain Gary», Ed. Gallimard. A voir: Mille personnages et un seul homme. Nul n’échappe à la voix de Nicolas Canteloup! Parodiant tour à tour Sarkozy, Zidane ou Obama, l’humoriste français sera de passage à Morges à la fin du mois, dressant un portrait délicieusement satirique de notre société. «Deuxième couche», Théâtre de Beausobre. Pour annoncer un événement: memento@migrosmagazine.ch


COURRIER DES LECTEURS

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

«Migros Magazine» no 49 du 6 décembre. A propos de l’article «L’homme n’est qu’un grand singe» et le courrier de nos lecteurs

bernard, ni l’orang-outang ne seront jamais capables.

«Faire le mal pour le mal»

«Migros Magazine» no 50 du 13 décembre. A propos de «Trésors de nos archives»

L’homme est le seul animal capable de faire le mal pour le mal, tout en étant conscient de l’horreur de ses agissements: il détruit par cupidité, martyrise par haine, écrase par mépris, humilie par orgueil, torture et tue par conviction religieuse, extermine, car il s’arroge la «Toute-Puissance», supplicie et massacre d’innombrables bêtes, non par faim mais par voracité, ce dont ni la girafe, ni le saint-

Jeannette Kirchmeier, Aigle

«De merveilleux souvenirs»

Votre article «Trésors de nos archives» a fait remonter en moi des souvenirs de vacances en Turquie avec mon mari et mon fils en caravane durant l’été 1975! Après avoir fait le tour de Turquie, nous nous sommes arrêtés au camping Floria à Yesilköy (...). C’est là qu’un matin j’ai entendu tu, tu, tu, tu, tu! En

riant je dis à mon mari: «Tiens y a le camion Migros!» Un peu plus tard en sortant du camping que vois-je? Un camion Migros avec le store relevé et des vendeurs qui nous proposaient la marchandise Migros en turc! Merci de m’avoir rajeunie!

Arlette Bolay-Disqué, Thônex

«Migros Magazine» no 51 du 20 décembre. A propos de l’entretien avec Frédéric Amsler

«Une reconnaissance de l’Eglise»

(…) S’interroger sur l’identité et la personne de Jésus est si légitime que Jésus lui-même pose la question à ses disciples: «Et vous:

|9

Qui dites-vous que je suis?» Jésus n’est pas qu’une parole, un message, mais la Parole de Dieu. Noël fête cette affirmation énorme: «Le Verbe était Dieu. Et le Verbe fut chair, et il a planté sa tente parmi nous.» (…) Ce que les Evangiles de Luc et Matthieu racontaient, ce que le credo affirmait de la naissance de Jésus à un moment de l’histoire, méritait bien une fête. (…) Le 25 décembre, solstice d’hiver, dans ce que certains appellent la «récupération» chrétienne de la fête païenne du «soleil invaincu», je vois plutôt la reconnaissance par l’Eglise de quelque chose que pressentaient les païens: la venue du Soleil de justice dans un enfant nouveau-né. (…) Noël Ruffieux, Courtaman

Ecrivez-nous! Un article de «Migros Magazine» vous fait réagir? Ecrivez-nous en mentionnant clairement vos nom, prénom, adresse et numéro de téléphone: Migros Magazine, Boîte aux lettres, case postale 1751, 8031 Zurich; redaction@migrosmagazine.ch

Publicité

PRIX DYNAMITÉS

PRIX DYNAMITÉS

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11 AU 17.1.2011 LE MATIN OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11 AU 17.1.2011 L’APRÈS-MIDI OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.50

3.50

Pain au chocolat, café, thé ou boisson chocolatée

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. À prix avantageux.

Millefeuille, café, thé ou boisson chocolatée

C’est ici que se rencontre toute la Suisse. À prix avantageux.


10 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Le boom du tourisme au long cours De plus en plus de Romands prennent six mois sabbatiques ou lâchent tout pour partir explorer la planète. Motivations et portraits de ces néo-routards en soif d’aventure.

Q

ui n’a jamais rêvé de larguer les amarres et partir, sac au dos, autour du monde, sans horaires ni ticket de retour? Probablement pas grand monde. Devant l’avalanche de récits, livres, blogs, reportages et séances diapositives, force est de constater que l’esprit nomade demeure plus vif que jamais. Et pourtant, il ne date pas d’hier. «Les premiers grands voyages de plaisance remontent à la fin du XVIIe siècle, lorsque les aristocrates anglais envoyaient leurs fils découvrir le monde, raconte Rodolphe Christin, sociologue du voyage et luimême baroudeur devant l’Eternel. Auparavant, on partait pour conquérir, évangéliser ou explorer.» En France aussi, le mélange prend très vite: dans les Lettres persanes (1721), Montesquieu raconte ce qu’il découvre en Orient.

Une période de transition après les études

Mais la nouveauté réside dans les moyens à disposition qui permettent désormais à tout un chacun d’entreprendre ce long périple, grâce aussi à la technologie et aux conseils disponibles un peu partout. «On en parle davantage qu’auparavant, il y a une surenchère de récits. Ce phénomène attire l’attention et alimente les rêves», constate le sociologue. Qui part? Et quand? «Ce sont plutôt des jeunes qui profitent d’un temps de transition entre les études et la vie professionnelle. Ils vivent cela comme un événement initiatique, qui ne se reproduira peut-être plus.»

D’autres s’y préparent des mois voire des années à l’avance (lire encadrés) en choisissant des itinéraires, un budget, un fil rouge: aventure culinaire, le thème des merveilles du monde (actuellement plébiscité) ou des trains historiques, ou encore un tour du monde en oldtimer... «Beaucoup partent dans l’hémisphère Sud, économiquement plus facile lorsqu’on part longtemps, observe Rodolphe Christin. Quant aux fils rouges, comme la quête de spiritualité en Inde qui était à la mode il y a trente ans, ils se perdent un peu.» Sac au dos ou pas, il est de plus en plus difficile de rompre culturellement, mondialisation oblige.

La démarche de Christophe, 20 ans, ressemble un peu à cela. Un ras-le-bol de tout après son apprentissage et son quotidien métro-boulot-dodo. «Je pars parce que je ne me sens pas à ma place dans la société actuelle. J’ai envie de liberté, de choisir ce que je fais de ma vie.» Pour ne pas être freiné dans son projet, il n’en parlera à son entourage qu’au dernier moment et témoigne anonymement. «Je ne veux ni faire de plan de route ni déterminer combien de temps me prendra le voyage. Je recherche l’aventure, ne pas savoir de quoi sera fait le lendemain, ni où je vais dormir chaque soir...» Bref, la grande aventure, rien de particulier n’est planifié, la préparation est minimale, le départ imminent.

Préparation à la solitude

Notre jeune homme a posté une annonce pour trouver un coéquipier sur quelques étapes, mais se prépare à partir seul. «La solitude ne me dérange pas, je la recherche même parfois, donc si je ne croise personne pendant une ou deux semaines ça m’est égal», dit Christophe. Un vœu pieux qui, selon Rodolphe Christin, n’est plus très réaliste de nos jours: «Avec la mondialisation, le modèle occidental s’est exporté. Il devient de plus en plus difficile de rompre culturellement et perdre ses repères. Cela peut avoir un côté rassurant lors d’une expérience de voyage toujours angoissante.» Mais alors, où se cachent les lieux encore inexplorés aujourd’hui? «Tout près de chez nous, dans les camps de Roms par exemple», ose le sociologue. Mélanie Haab Photos LDD / Isabelle Favre

Caroline et Frédéric Guerry, ici dans

A la chasse aux plus beaux paysages

Caroline et Frédéric Guerry ont parcouru le monde une année durant avec un budget de 50 francs par jour.


RÉCIT VOYAGES

| 11

Après leur tour du monde, Caroline et Frédéric se sont mariés et ont eu un garçon, Esteban, 11 mois aujourd’hui.

«Maintenant, on peut survivre à tout, on est soudés» la ville sacrée de Machu Picchu (Pérou) après un trek de cinq jours.

Arrivés à la fin de leurs études, Caroline et Frédéric Guerry décident de se donner une année pour découvrir de nouveaux horizons. «On a défini les endroits qu’on voulait absolument voir, comme le Machu Picchu ou la Grande Muraille de Chine et à partir de là, on a esquissé notre projet», explique Caroline. «On est allés dans une agence de voyages spécialisée dans les tours du monde, ajoute Frédéric. Et on a acheté les billets d’avion modifiables pour nos étapes.» Ce rendez-vous s’avère très utile puisque les Fribourgeois doivent inverser complètement l’ordre prévu, pour éviter les saisons des pluies dans quelques pays.

Dernière étape avant de partir: entreposer tous les meubles dans la grange d’un ami. Puis, le 8 février 2006, ils lèvent les voiles direction l’Equateur. «On s’était fixé un budget de 50 francs par jour. Parfois, on l’a largement dépassé en s’offrant des escapades imprévues, de bons petits repas ou des souvenirs.» Dans les extras figurent notamment une escapade non planifiée aux Galápagos, un break culinaire en Argentine ou encore une visite familiale en Corée. «Au final, pour tenir le budget, on a dû manger des nouilles au Japon, au lieu de sushis!» sourit Caroline. Hormis les nombreuses et inoubliables rencontres avec les gens, ils

retiennent surtout les paysages et leurs contrastes, comme la route cahoteuse qui part de la Bolivie au Chili et qui, à peine la frontière passée, devient un boulevard de goudron. Les treks, les déambulations dans les rues du monde. Et surtout, leur coup de cœur: la Nouvelle-Zélande. «On avait loué un camping-car avec lequel on a sillonné le pays. Lorsque à la fin on a repris nos sacs à dos, on s’est sentis abandonnés. Pourtant, durant tout le voyage, on se disait que nos sacs étaient notre maison», raconte Caroline. En tout, ils ramèneront quelque trente mille photos et une très grande complicité. «Maintenant, on peut survivre à tout, on est soudés.»

Le retour est presque aussi palpitant que le tour du monde: si Caroline avait déjà un contrat de travail, Frédéric a dû retrouver du boulot. Puis, ils se sont mariés, ont acheté une maison à retaper, ont fait un bébé et sont prêts à repartir au bout du monde, «quand on sera à la retraite», rigolent-ils. http://caroetfred.over-blog.com/


12 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

«Une année de préparation, c’est assez court finalement»

Pendant plusieurs semaines en Iran et au Pakistan, la famille Magnin a fait un bout de chemin avec deux cyclistes français, Christophe et Sandra (aux deux extrémités de la photo).

Sur la route de la soie en famille

De Savièse jusqu’au Vietnam: la famille Magnin a vécu sept mois dans un camping-car.

Nouvel-An 2005, moment des bonnes résolutions. Et cette idée un peu folle qui surgit: et si on partait pour un grand voyage en campingcar en famille? Guylaine et PierreAlain Magnin fêtent leurs vingt ans de mariage et se donnent une année pour organiser un périple de sept mois qui les mènera, avec leurs quatre enfants adoptés, sur la route de la soie, jusqu’au Vietnam. «On voulait qu’il y ait un vrai projet derrière et une année de préparation, c’est assez court finalement», explique Guylaine qui écrit alors un peu partout. Des classes d’école sont associées au voyage et deviennent leurs «agences touristiques». Pour chaque pays, elles doivent désigner des lieux à visiter, des buts à remplir. De l’autre côté, la famille Magnin cherche des sponsors, établit un budget, met en location sa maison. Les rôles sont distribués: à Pierre-Alain la mécanique, les itinéraires, les vidanges d’eaux usées et d’huile, à Guylaine les repas, la lessive et les cours pour les enfants, âgés de 9 à 18 ans. Et le 27 décembre 2006, c’est le grand

départ! Vingt couteaux suisses, quatre kilos de chocolat et une grosse dose de courage sont du voyage. «Chloé, la troisième, a eu beaucoup de peine, elle demandait constamment où on allait dormir le soir», se souvient Pierre-Alain. Pour intégrer les enfants au voyage, chacun reçoit un journal de bord à remplir tous les jours. «Au début, je leur faisais faire un brouillon que je corrigeais, confie Guylaine. Puis j’ai fait confiance à leur créativité.» Peu à peu, à côté des mots, des fleurs collées, des dessins, des photos, des tickets ont embelli les pages des carnets bien vite épais. Les paysages défilent: Istanbul, les troglodytes, Téhéran, Bam, le Pakistan, le Taj Mahal... Les pépins aussi: «On a crevé cinq fois, plus d’autres pannes. A chaque fois, j’étais content, car cela signifiait des rencontres avec la population locale», sourit Pierre-Alain. Devant l’impossibilité de poursuivre la route jusqu’au Vietnam, ils s’envolent de New Delhi pour Hanoï. «Nos deux plus jeunes enfants sont

nés au Vietnam. Lorsqu’on a lancé le projet, Benoît, le benjamin, a exprimé le désir de retrouver sa mère biologique.» Après quelques jours de recherche et des rebondissements, Benoît et sa mère peuvent se serrer très fort. «Quand on est retourné en Inde, il y a eu trois semaines très difficiles, les enfants étaient dans l’état d’esprit du retour, la tension était palpable», raconte Pierre-Alain. Mais finalement, tout se passe bien, ils reprennent, à quelques détours près, la même route pour rentrer, retrouvant les personnes rencontrées à l’aller. De cette expérience très forte devrait sortir un livre. Sur quatre cents pages, le quotidien défile, avec des extraits des carnets de bord de chacun, de très nombreuses photos. Alors qu’on discute autour de la table, les enfants nous rejoignent peu à peu, d’abord discrets, puis enthousiastes, à coup d’anecdotes et de souvenirs. Les journaux intimes passent de main en main, les «tu te rappelles quand...» fusent.


RÉCIT VOYAGES

| 13

La famille Tu Quoc a pris ses quartiers d’hiver à Madagascar

Les Genevois ont entamé en mars un périple à vélo de deux ans.

Pour quelques semaines, semaines Sandra Tu T Quoc travaille comme psychiatre et Patrick comme spécialiste de médecine interne à Madagascar.

Depuis la mi-mars 2010, Patrick Tu Quoc, 35 ans, son épouse Sandra, 37 ans, et leurs enfants Manu, 6 ans, Leeroy, 4 ans, et Ella, 1 ans, ont mis le cap sur le Vietnam. «Migros Magazine» les avait rencontrés à la veille de leur départ (n°12, 22 mars). Durant ce voyage qui doit durer deux ans, la famille genevoise n’accomplira pas moins de 20 000 km à vélo. «Fin novembre, nous sommes parvenus à Istanbul, où nous avons pris l’avion pour Madagascar», raconte Patrick, médecin suisse d’origine vietnamienne. Le projet a eu du mal à démarrer au début. Leur

fille cadette était âgée de 3 mois et Sandra n’avait pas encore retrouvé toute sa forme. En Allemagne et en Autriche, ils ont eu à affronter ensuite deux mois d’intempéries. Mais la famille a surmonté ces difficultés. Jusqu’au 28 février, les Tu Quoc ont pris leurs quartiers d’hiver à Behenjy, un village à 35 km au sud de la capitale Antananarivo. Ils travaillent tous les deux, lui en tant que médecin spécialiste de médecine interne et elle en tant que psychiatre. Ils séjournent chez une tante de Sandra. Le couple de médecins s’occupe des

urgences et des naissances, tandis que Manu et Leeroy fréquentent l’école depuis la mi-décembre. La cadette Ella reste avec ses parents quand elle n’est pas confiée à l’aide de maison. «Nous sommes heureux de pouvoir rester quelque temps au même endroit, pour pouvoir recharger nos batteries», souffle la père. En mars, la famille s’envolera à nouveau pour Istanbul d’où elle reprendra la route en direction du Vietnam, traversant la Turquie à vélo, puis l’Iran. http://fr.nomadbikefamily.org

Publicité

chef de cuisine animonda Cuisine séduit les chats gourmands avec des compositions exceptionnelles à base de viande – naturelles, saines et préparées avec soin. Nouveautés disponibles dès maintenant chez Migros: huit variétés raffinées pour les chattes, les matous et les chatons les plus exigeants. animonda Cuisine offre un pur plaisir gourmand, carné à souhait. Les chats s’en lèchent déjà les babines. animonda Cuisine – naturellement riche en viande, sans colorants ni conservateurs artificiels

o/o 0 1o -

DELIC

e

facebook/animonda www.animonda-cuisine.ch

animonda Cuisine est en vente à votre Migros


14 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Faune alpine: ne pas déranger!

En hiver, les animaux vivent dans un environnement difficile où ils doivent économiser leurs forces. Quelques conseils pour ne pas leur rendre la vie plus pénible qu’elle ne l’est déjà.

P

our les animaux en montagne, l’hiver est la saison la plus difficile à cause de la neige, des basses températures et du manque de nourriture, explique Thomas Gerner, biologiste à l’Office fédéral de l’environnement. Dans ces circonstances, les dérangements causés par les humains se révèlent problématiques.» D’où l’importance de ne pas effrayer la faune inutilement.

Le tétras-lyre (ici une femelle) est l’animal qui souffre le plus des loisirs hivernaux.

Des zones convoitées par la faune et les humains

Les zones sensibles – à la fois refuge pour les animaux et lieux de loisirs pour les hommes – sont situées entre 1400 et 1800-2000 mètres d’altitude. «En hiver, les animaux privilégient les endroits pentus et vivent au ralenti. De manière générale, ils se déplacent vers le bas, dans les massifs forestiers, note Yvon Crettenand, biologiste au Service valaisan de la chasse, de la pêche et de la faune. D’un autre côté, beaucoup de gens se baladent en bordure de forêt, parce que le danger d’avalanche y est moins grand, et bien sûr aussi parce que ces zones sont plus accessibles.» Sans le vouloir, les amateurs d’espaces blancs stressent la faune alpine qui s’enfuit, s’envole, quitte la forêt protectrice, traverse des cours d’eau, parfois se perd. Ces

Même s’il se déplace généralement de nuit, le lièvre variable est aussi une victime des activités de loisirs.

dépenses énergétiques sont malvenues durant une période où les animaux sont en phase de torpeur hivernale. Première victime des loisirs de neige: le tétras-lyre. «C’est l’espèce la plus menacée et qui a le plus de chevauchements avec les activités


RÉCIT ANIMAUX

| 15

EN BREF

Animal épuisé: avertir les gardes-faune! Que faire si l’on aperçoit un animal épuisé? «En aucun cas le suivre ni tenter de l’approcher», avertit Yvon Crettenand. Le bon réflexe est d’avertir les gardes-faune. Eux pourront évaluer la situation. Le sauver? «Il est arrivé que les gardes nourrissent un animal ou le remettent en forêt s’il s’est perdu.» De même, la découverte d’un animal mort doit être signalée aux professionnels de la faune qui après peuvent établir des statistiques et parfois découvrir des pathologies.

Nourrir les mésanges pour dormir davantage

Février 2009: dérangé, apeuré ou affamé, un cerf s’est enfui et retrouvé emprisonné dans une rivière des Grisons. Les gardes-faune l’aident à se libérer du piège.

hivernales», précise le professeur Raphaël Arlettaz de la division Biologie de la conservation de l’Université de Berne. Car son habitat se trouve précisément à la limite supérieure de la forêt, là où les humains se plaisent à pratiquer la raquette à neige et le ski de randonnée.

Près des pistes, la population a chuté à 10%

Conséquences: cette cohabitation stresse l’animal et a des effets sur la démographie. «Les oiseaux sont le plus stressés à proximité des pistes de ski et des zones de horspiste, poursuit Raphaël Arlettaz. Il n’y a que les zones vraiment natu-

relles où le dérangement est faible.» Stressé, apeuré, un animal consomme selon les estimations entre 5 et 15% d’énergie supplémentaire, une dépense réalisée au détriment d’autres fonctions vitales. «Il arrivera affaibli dans la période de reproduction, souligne Raphaël Arlettaz. Dans une zone où les skieurs sont très nombreux, la reproduction est quasiment nulle. Près des pistes et dans les endroits où le hors-piste est pratiqué, la population ne représente plus que 10% de ce qu’elle était auparavant.» Autres oiseaux à pâtir du tourisme de masse: le grand tétras et le

lagopède alpin. Le premier apprécie peu les intrusions sur son territoire, en particulier durant la période des parades amoureuses, en avril. Dans le pire des cas, le gallinacé ne se reproduira pas. Même, la femelle peut abandonner son nid et la couvée. Sans compter que pour s’envoler, ce gros oiseau devra utiliser beaucoup d’énergie.

Lagopède, chanceux parce qu’il habite les hauteurs

Quant au lagopède alpin, «il est un peu moins sensible que le tétras, parce qu’il évolue à des altitudes élevées», reconnaît Yvon Crettenand. Généralement, il niche entre 2000 et 2500

Une récente étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Bâle – et publiée dans la revue spécialisée «Animal Behaviour» – a démontré que «celui qui nourrit les oiseaux peut dormir plus longtemps le matin». Les scientifiques ont en effet constaté que les mâles mésanges charbonnières qui étaient nourris commençaient à chanter en moyenne vingt minutes plus tard que leurs congénères qui ne l’étaient pas. La raison de ce décalage n’est pas très claire. Il se peut que les autres oiseaux attirés par le garde-manger distraient les mâles.

Et les hérissons? En principe, le hérisson hiberne durant l’hiver. Il n’en sort que s’il est dérangé et cherche de la nourriture. Comment l’aider? L’association Pro Igel suggère de lui donner des boîtes ou des croquettes pour chat ou, mieux, pour chatons. Pour compléter ce repas: des noisettes, des noix, des raisins secs (sans sulfites). A boire: de l’eau (et non pas du lait). www.pro-igel.ch


16 |

RÉCIT ANIMAUX

mètres d’altitude, une zone plus éloignée du tourisme de masse. Pourtant, comme pour le tétras-lyre ou le grand tétras, les envols répétés durant la période des amours peuvent nuire à la reproduction. Côté gibier, le chevreuil semble le moins adapté à la grosse neige avec ses pattes fines. Quant au chamois, il est plus à son aise que le chevreuil, mais moins que le bouquetin. Le cerf, lui, s’en sort bien, puisqu’il est haut sur pattes. «Mais il n’empêche que le taux de mortalité augmente pour tout animal poursuivi et le cerf n’y échappe pas», avertit le biologiste. Sans compter que déranger les cerfs fait apparaître un autre problème: «Plus on les stresse en hiver, plus les cerfs adopteront un métabolisme élevé. Ils devront alors manger davantage et se serviront dans les forêts et feront des dégâts aux arbres.» Dernier

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

animal à figurer parmi les espèces sensibles en hiver: le lièvre variable au pelage blanc. Comme les autres, les perturbations lui font dépenser inutilement de l’énergie.

Adopter un comportement responsable

«De manière générale, plus l’hiver est long et commence tôt, plus la

mortalité des animaux est élevée», constate Yvon Crettenand. Etablir des statistiques du nombre d’animaux morts d’épuisement relève d’une mission quasi impossible, car il est difficile de déterminer la cause, entre âge, maladie et avalanche. D’autant que les conséquences du stress lié au tourisme hivernal de masse ne se res-

Quatre règles à suivre

1. Respecter les zones de tranquillité et les zones de protection où se retirent les animaux pour se nourrir et se protéger. 2. Emprunter les chemins et les sentiers balisés en forêt. Ainsi, les animaux peuvent s’habituer à la présence des humains. 3. Eviter les lisières et les surfaces non enneigées, endroits que les animaux apprécient particulièrement. 4. Tenir les chiens en laisse, particulièrement en forêt. www.respecter-cest-proteger.ch

sentent pas au niveau de la faune actuelle, mais plutôt de la population future. Faut-il pour autant interdire les activités de plein air? «Mieux vaut inciter les randonneurs à adopter un comportement responsable», répondent en chœur les professionnels de la faune. Cela commence à la maison en préparant sa course à l’aide des cartes interactives disponibles sur internet (www.respecter-cestproteger.ch). Ensuite, sur le terrain, il faut s’en tenir aux parcours balisés et éviter les zones de tranquillité signalées par des panneaux. Autre règle à respecter: tenir les chiens en laisse (ou du moins sous contrôle) et, pour les photographes, se munir d’un téléobjectif. Laurence Caille Photos Keystone / Agentur Sutter

www.respecter-cest-proteger.ch

Publicité

SUR TOUTES LES BOUTEILLES D’EAU MINÉRALE APROZ EN EMBALLAGE DE 6 x 1,5 LITRE. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 11.1 AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

6 pour 4

3.80

au lieu de 5.70

Eau minérale Aproz Classic 6 x 1,5 litre

MGB www.migros.ch W

ACTION


Publireportage reportage publique

Les glucides font aussi grossir

Les lipides sont-ils vraiment responsables de l’obésité? Ou est-ce que ce sont les produits contenant de l’amidon, si vantés, tels que le pain, les pâtes et le riz, qui sont également responsables des kilos superflus? 37% des Suisses, hommes et femmes confondus, sont trop gros. On en connaît les raisons: une alimentation malsaine et un manque d’activité physique. Ce n’est pas seulement un problème d’esthétique, mais aussi un facteur de risque pour la santé. Jusqu’alors, c’étaient avant tout les graisses alimentaires qui étaient considérées comme la cause principale du surpoids. Aujourd’hui, toujours plus de personnes pensent que les glucides en sont responsables. Dans son nouvel ouvrage «Les grasses erreurs: démasquage des mythes alimentaires», Paolo Colombani, chercheur à l’EPF, qualifie de fausse la recommandation officielle selon laquelle il convient de se nourrir le moins gras possible tout en couvrant 60% de ses besoins énergétiques par des glucides L’être humain peut se permettre sans problème des modes d’alimentation les plus divers, à condition qu’il se dépense suffisamment sur le plan physique. Car seul le bilan compte finalement: ai-je consommé plus de calories que je n’en ai brûlées, qu’elles proviennent de graisses ou de glucides? Un surplus de calories engendre le surpoids et la maladie. En moyenne, 1’600 kilocalories devraient suffire par jour. Or, l’être humain consomme presque 3’000 kilocalories par jour en moyenne. Que faire? Soit nous essayons de brûler le surplus d’énergie en nous dépensant davantage physiquement, soit nous nous alimentons plus sainement pour réduire l’apport calorique. Pour contrôler le poids durablement, il est possible d’utiliser des préparations modernes en complément.

Deux pour un Deux stratégies, un seul et même but: réduire durablement l’apport calorique. Soit en consommant moins de graisses, soit en limitant les glucides. Quelle que soit la méthode choisie, il existe désormais une aide en matière de prévention individuelle et de traitement de l’obésité.

Liposinol-Biomed™ réduit l’absorption des calories provenant des graisses alimentaires. Il contient un complexe naturel breveté à base de fibres végétales qui enveloppe les graisses alimentaires ingérées dont 27% sont éliminées tout à fait naturellement.

Carbosinol-Biomed™ réduit l’absorption des calories provenant des glucides. Il contient un complexe glycoprotéinique végétal qui empêche la division des glucides sous forme d’amidon en molécules de sucre dans l’intestin grêle et permet ainsi d’éliminer jusqu’à deux tiers des glucides complexes dans les selles.

Disponible dans les pharmacies et les drogueries. Biomed AG, Überlandstrasse 199, 8600 Dübendorf


Circuit en Cappadoce 499.– 8 jours incluse dès ension demi-p

Notre prix inclut toutes les prestations suivantes:



       



c omutes les visites t s e To u tve  hôtels ttooutes les taxes

Vols de Genève aller et retour avec Pegasus Airline Taxes d‘aéroport e Genè  le guide  d Pourboires (hôtel et bagagistes) s l o  V -pension Circuit selon notre programme, à mi bord d’un car moderne et climatisé la de Toutes les entrées des visites décrites dans notre programme 7 nuitées en hôtels exclusivement 4 étoiles (locales) sur tout le voyage 7 petits-déjeuners sous forme de buffet durant tout le circuit 7 dîners variés (grand choix) Accompagnement de A à Z durant tout le voyage par notre agent uniquement francophone et exclusif pour les clients de Net-tours

Et pendant la semaine de prolongation:

 

pr is!

7 nuitées en hôtel 1ère classe Crystal Paraiso Verde Formule„All Inclusive“ avec 3 repas principaux (buffets), boissons locales alcoolisées, snacks, café/thé Transferts en bus moderne

Economisez CHF 300.-!

En réservant jusqu’au 5 février, vous paierez ce voyage au prix d’action suivant: Dates et prix (par pers. en chambre double) Voyage 1511

Prix normal Prix d‘action sem. circuit circuit prolong. Voyage 1: 05.03.–12.03.11 799.– 499.– 349.–

Circuit 8 jours / 7 nuits

Voyage 2: 12.03.–19.03.11

799.–

499.–

349.–

Voyage 3: 19.03.–26.03.11

799.–

499.–

349.–

Voyage 4: 26.03.–02.04.11

799.–

499.–

349.–

Voyage 5: 02.04.–09.04.11

899.–

599.–

499.–

Voyage 6: 09.04.–16.04.11

899.–

599.–

499.–

Voyage 7: 16.04.–23.04.11

899.–

599.–

499.–

Voyage 8: 23.04.–30.04.11

899.–

599.–

499.–

Voyage 9: 30.04.–07.05.11

999.–

699.–

599.–

Voyage 10: 07.05.–14.05.11

999.–

699.–

599.–

Voyage 11: 14.05.–21.05.11

999.–

699.–

599.–

Voyage 12: 21.05.–28.05.11

999.–

699.–

599.–

Voyage 13: 28.05.–04.06.11

999.–

699.–

599.–

Voyage 14: 04.06.–11.06.11

999.–

699.–

599.–

Voyage 15: 11.06.–18.06.11

999.–

699.–

599.–

Prestations non comprises: Supplém. chambre individuelle CHF 149. – pour circuit / 249.– semaine prolongation, l’assurance combinée frais d’annulation et aide SOS CHF 35.–. Frais de réservation: CHF 10.– par personne.

Réservez de suite chez VAC à La Chaux-de-Fonds:

Votre programme de voyage

tion

P r i x d ‘a c avec

Cappadoce – une région unique à ne pas manquer

CHF

Sud de la Turquie Göreme

Konya Embarquez avec nous pour un circuit Serhatli vers un site féerique! Partez à la découObrukhan Antalya Belek verte de fantastiques paysages montagneux, de villes souterraines et d’églises Méditérranée rupestres byzantines. 1er jour, Genève – Antalya: Après 3½ heures de vol, accueil à votre arrivée par notre guide puis transfert et nuitée à Antalya. 2è jour, Antalya – Konya – Mevlana: Départ pour Konya, la La piscine de Crystal Paraiso Verde Resort patrie du plus mystique des poètes persans, Mevlana. Visite du couvent Mevlana, rendu célèbre par les derviches tourneurs transformé aujourd’hui en musée d’art islamique. Vous Combinez votre circuit avec une semaine passerez la nuit à Konya. balnéaire de prolongation très reposante ! 3è jour, Konya – Serhatli – Cappadoce: Sur la route vers la Cappadoce, visite de Sultanhani, le plus grand caravansérail seldjoukide. Votre route vous conduit dans la ville souterraine de Serhatli. Dans cette région, on pense qu’il existe cinquante www.crystalhotels.com.tr de ces villes souterraines très peu ouvertes au public. Le soir, Cet hôtel 1ère classe, ouvert au printemps 2005, est situé vous atteindrez votre hôtel où vous séjournerez 3 nuits. dans un endroit calme dans la région de Belek. 4è jour, Cappadoce: Profitez aujourd’hui de la vue inoubliable Equipements: très vaste club de vacances, séparé de la sur cette superbe région de Cappadoce, ses massifs montalongue plage de sable et de fins galets par un bras de mer gneux aux formes lunaires et féeriques. L’étrangeté de ces dans un panorama naturel protégé. Grand hall d’entrée paysages a été provoquée par un volcan dont les éruptions à avec lobby bar, cinéma, coiffeur, très beau jardin avec deux répétition rejetèrent des quantités de cendres alentour. Au VIIè grandes piscines (1100m2), toboggans. Chaises longues siècle, les premiers habitants s’y réfugièrent suivis ensuite par et parasols gratuits à la piscine et à la plage. Restaurant à la des moines installés dans des églises, couvents, chapelles. carte et copieux buffets servis au restaurant principal. Pis5è jour, Cappadoce – Göreme: Visite de Göreme et de sa facine couverte avec centre wellness. meuse vallée. Ici, la nature s’est abandonnée à la fantaisie. Hébergement: les 583 chambres sont bien équipées de Des paysages saisissants de parois rocheuses, pyramides de bain/douche/WC, climatisation, minibar, sèche-cheveux, TV tuf et cheminées de fée. Continuation dans la vallée de Simépar satellite et balcon ou terrasse. on, nommée aussi la vallée des «Moines». Vous serez éblouis Sport/divertissement: vous disposez gratuitement de par l’originalité et la perfection de ces pyramides de tuf en courts de tennis, pédalo, canoë, mini golf ainsi que d’un ayant l’occasion de les approcher de plus près à Uchisar. centre de fitness. Animation assurée tout en douceur dans 6è jour, Göreme – Obrukhan: En route pour le fameux carala journée et en soirée avec des shows attrayants. vansérail seldjoukide d’Obrukhan. Votre journée continue en „All Inclusive“: avec buffets, boissons même les boissons traversant les superbes paysages de la chaîne du Taurus vers alcoolisées locales ainsi que les snacks sont compris (de Antalya où vous resterez les deux dernières nuits. 10.00h à 23.00h). Votre lieu de vacances Belek: Belek, l’ancien petit port de 7è jour, Antalya: Visite d’Antalya, la plus belle ville de la Riviepêche, s’est aujourd’hui métamorphosé en un petit paradis ra turque. Vous y découvrirez le minaret cannelé Yivli, la porte de vacances doté d’une des meilleures infrastructures hôted’Hadrian et l’ambiance animée qui règne dans le marché et lières. Idéalement situé d’une part, près des vestiges antiques les rues adjacentes. Votre tour s’achève par la visite des casd’Aspendos et de Pergé et d’autre part, de l’animation des vilcades de Karpuzkaldran. les d’Antalya et d’Alanya, ce coin bénéficie d’un emplacement 8è jour, Antalya – Genève: Transfert à l’aéroport pour votre très apprécié et de longues plages de sable s’étendant sur 10 voyage de retour vers Genève ou transfert à votre hôtel pour km avec de fantastiques possibilités balnéaires et nautiques. une semaine de prolongation à Belek.

✆ 0848 840 905 Lundi au vendredi 7h30 à 20h et samedi 8h à 12h

ou sur internet: www.net–tours.ch

ou auprès du bureau profes.: 0848 14 25 36

Lundi au vendredi 9h à 12h et 13h30 à 18h

Crystal Paraiso Verde ★★★★★

Vos avantages –  Des prix très bas grâce à la vente directe  Nous sommes membre du fonds de garantie légal de la branche suisse du voyage  Droit de résiliation gratuit dans un délai de 7 jours après réservation effective Organisation et réalisation: net–tours, Glattbrugg


CHRONIQUE MINUTE PAPILLON

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

| 19

L’histoire secrète des Stones Je me méfie énormément des autobiographies de stars. C’est une chose d’être une star, une autre de savoir raconter une histoire, fût-ce la sienne. L’autobiographie de Sylvie Vartan a été écrite par le journaliste Lionel Duroy. Et les souvenirs d’Hervé Vilard (Capri, c’est fini) dont on a loué le style, sont dus à la plume de l’écrivain Jean-François Kervéan, etc. Comme moi, effet des cadeaux de Noël, quelques centaines de milliers de personnes sont en train de lire Life, l’autobiographie de Keith Richards, le guitariste phare des Rolling Stones. Il est honnêtement précisé en page de titre de ces 640 pages que l’ouvrage s’est fait «en collaboration avec James Fox». En clair: Keith Richards a répondu aux questions de Fox, lequel a composé et écrit le livre en fonction des réponses. Pratique courante.

Jean-François Duval, journaliste

Rien d’étonnant donc si, au départ (ensuite je me suis habitué), je ne retrouvais pas le ton du guitariste. Le texte, la lettre collaient mal avec

tout ce que j’imaginais du gaillard, depuis le temps qu’il cultive son look de pirate, perroquet virtuel sur l’épaule. J’avais oublié que ce genre de stars a l’intelligence de cultiver l’image que l’on se fait d’elles. Keith le reconnaît volontiers: «Ma bague à tête de

mort? Si c’est une image que le public veut de moi, pourquoi le détromper?» (De même, Johnny Hallyday a confié «endosser le costume de Johnny Hallyday» à chacune de ses apparitions publiques). Faire le singe, c’est aussi ça, la vie d’artiste. Le public, vous, moi, ne célébrons au fond que des fantômes. Des fantasmes, les nôtres, auxquels les stars se prêtent à la façon de portemanteaux. A lire son bouquin, on s’aperçoit que «le portemanteau Keith» (souvent en peau de léopard, le manteau) est un garçon beaucoup plus réservé qu’on ne croyait. Par exemple, il n’a jamais fait le premier pas pour draguer une fille. La superbe Anita Pallenberg est quasi tombée toute seule dans son lit (en fait, sur la banquette arrière de sa Bentley). Factuellement, comme vous voyez, j’en ai appris. Je ne savais pas qu’à 15 ans, ce futur pirate avait adoré le scoutisme et lu tous les livres de son fondateur, Baden Powell. En 2007, lors du 100e

anniversaire du mouvement scout, dans sa chambre d’hôtel de Saint-Pétersbourg, devant un miroir, il s’est même mis au gardeà-vous pour s’adresser à lui-même le fameux salut à trois doigts. Je ne savais pas qu’il avait existé, pendant vingt-trois ans, jusqu’à sa mort en 1985, un sixième Rolling Stones, Ian Stewart, pianiste hors pair qui fut même le vrai fondateur du groupe mais qui ne figurera jamais

sur les photos, faute d’avoir la dégaine suffisamment rock’n’roll. Je ne savais pas qu’au contraire des Beatles, inventifs compositeurs, les Stones peinèrent beaucoup, jusqu’en 1965, pour élaborer leurs propres compositions, et que celles-ci étaient une telle daube que leur manager les refilait aux groupes concurrents, pour mieux les couler. Je ne savais pas que sur «Satisfaction», leur premier tube, la fameuse intro à la guitare de Keith,

d’un son hyper-saturé grâce à une pédale «fuzz», était destinée, dans son esprit, à être remplacée sur le produit fini par des cuivres, mais qu’à sa surprise et à l’improviste, la maison de disques sortit la maquette. Je ne savais pas que Keith n’était pas tombé du haut d’un cocotier en 2006, comme toute la presse l’a prétendu, avec commotion à la clé. Non, Keith se séchait sur un tronc d’arbre quelconque, qui suivait platement une ligne parallèle au sol, s’étirant en douce vers la plage. Or, on l’appelle pour le pique-nique, il rate son petit saut, sans bobo apparent, mais il recogne son crâne deux jours plus tard au cours d’une balade en bateau. Un jet le transportera à l’hôpital en Nouvelle-Zélande, où il sera carrément trépané. Vous voyez comme la vie est imprévisible, combien celle des autres tient du trompel’œil, et comme c’est utile de lire des autobiographies, les cocos?

Publicité

du 27 décembre au 17 janvier

50%

sur les bijoux CARAT spécialement signalés jusqu’à épuisement du stock

Bijoux or 18 carats, perles de culture, argent et acier Genève: Centres commerciaux de Nyon La Combe, Planète Charmilles, Migros Chêne-Bourg, Plainpalais, Vibert Vaud: Centres commerciaux de Crissier, MMM Chablais Centre Aigle, Marché Migros Romanel Valais: Centres commerciaux de Martigny-Manoir, Monthey, Migros Brigue, Sierre, Viège, Zermatt

Genève: Centres commerciaux de Balexert et Cornavin „Les Cygnes“ Vaud: Centres commerciaux Métropole Lausanne et Métropole Yverdon Valais: Centre commercial Métropole Sion


20 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

J’ai consulté votre fiche sur Wikipédia pour préparer cet entretien et j’ai lu que vous aviez été scolarisé à la maison. Est-ce vrai?

Oui. J’ai fait mon école primaire avec trois autres enfants chez ma mère et ma grand-mère. Votre activité préférée lorsque vous étiez enfant était, ai-je lu, de vous plonger dans la «World Book Encyclopedia».

C’est vrai. J’y ai passé des heures. Ce que vous adorez durant vos loisirs, c’est chatter sur internet et discuter.

Oh oui! je passe mon temps à écrire des mails.

Bien! Wikipédia a réussi le test Wales. Quel dessein caché avez-vous avec votre encyclopédie internet?

Imaginez un monde dans lequel chaque homme aurait accès gratuitement à toutes les informations sur cette planète. C’est de ça qu’il s’agit avec Wikipédia. Nous voulons créer une encyclopédie gratuite, et cela, dans toutes les langues de la Terre. Combien de personnes utilisent déjà Wikipédia dans le monde?

On compte 400 millions d’utilisateurs par mois dans 190 langues. Vous étiez un excellent trader à la Bourse. Pourquoi avez-vous arrêté et fondé Wikipédia?

J’ai toujours été fasciné par les technologies de l’information. L’idée de mettre sur pied une encyclopédie internet, cela faisait longtemps que j’y pensais. Avec elle, vous diffusez gratuitement des informations et des connaissances. Etes-vous un idéaliste ou personne n’a encore découvert que vous exploitez un filon commercial extrêmement habile?

Mes intérêts sont d’abord de nature idéaliste. Wikipédia est une organisation de bienfaisance. Je ne perçois pas de salaire et paie de ma poche les billets d’avion pour me rendre aux séances du conseil d’administration. Mais pour moi,

«Un monde meilleur passe par davantage d’information» L’Américain Jimmy Wales, fondateur de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, reçoit à la fin du mois le Prix Gottlieb Duttweiler pour son engagement. Rencontre.


ENTRETIEN JIMMY WALES la distinction entre idéaliste et commercial n’a pour ainsi dire pas d’importance. Je fais simplement ce qui m’intéresse, me fait plaisir et me semble utile. Les fondateurs de Google, Page et Brin, sont multimilliardaires, celui de Facebook, Zuckermann, joue lui aussi dans cette ligue. Pourquoi Wales, le créateur de Wikipédia, est-il resté si modeste?

L’argent n’est pas essentiel à mes yeux. Wikipédia est quelque chose de très spécial dans la société moderne. Quelque chose dont on se souviendra un jour. Quelque chose qui écrira l’histoire d’internet.

Et vous dites que, jusqu’à présent, Wikipédia est une organisation de bienfaisance qui vit de dons?

C’est parfaitement exact! Nous organisons chaque année une campagne de récolte de fonds. Certes, nous avons quelques plus importants mécènes et nous bénéficions de donations. Mais nos recettes se composent surtout de petits dons, dont la moyenne est de l’ordre de 35 dollars. Vos objectifs sont ambitieux. Vous avez dit un jour que, grâce à internet, nous apprendrions bientôt les langues avec une extrême rapidité.

Bon, c’est vrai, cela prendra un peu plus de temps. Je crois qu’il est important que chaque personne ait accès à l’information dans sa langue maternelle. Je viens de rentrer de Mumbai où nous avons ouvert notre premier bureau sur le sous-continent indien. C’est justement dans ces pays que notre compagnie offre de grands avantages du fait qu’elle n’est pas axée sur le profit. Nous ne nous demandons pas si les Indiens ont assez d’argent pour que cela vaille la peine. Nous y allons

Jimmy Wales sera le 26 janvier en Suisse pour recevoir le Prix Gottlieb Duttweiler.

Prix Gottlieb Duttweiler 2011

Le Prix Gottlieb Duttweiler 2011 est décerné à Jimmy Wales, fondateur de l’encyclopédie en ligne Wikipédia. La remise de cette récompense dotée d’un montant de 100 000 francs aura lieu le 26 janvier à l’Institut Gottlieb Duttweiler à Rüschlikon, dans le canton de Zurich. www.gdi.ch

parce que notre mission nous dicte d’y aller. Vous ne cachez pas votre admiration pour Ayn Rand, la théoricienne d’un capitalisme individualiste. D’un autre côté, l’énorme potentiel de gain de Wikipédia vous laisse froid. N’est-ce pas contradictoire?

Il n’y a pas de contradiction à mes yeux. Les idées d’Ayn Rand sont souvent mal comprises. Elle préconise surtout l’acceptation de l’individu avec ses droits. On vous attribue un penchant pour la philosophie. Comment cela s’exprime-t-il sur Wikipédia?

Education, savoir, vérité sont des vecteurs d’humanité, de prospérité et de paix. Les conflits et les guerres sont souvent la conséquence de l’ignorance et de la peur. Pour moi, une chose est donc évidente: si nous voulons un monde meilleur, nous devons mieux informer les gens. Pour les fans des technologies de l’information, celle-ci va souvent de pair avec l’intelligence artificielle. Qu’en est-il pour vous?

«Chaque mois dans le monde, 400 millions de personnes utilisent Wikipédia»

| 21

Bien sûr, je suis intéressé par l’intelligence artificielle. Mais malheureusement, les ordinateurs sont encore assez bêtes actuellement. Dans un entretien, vous déclarez fièrement que votre fille de 9 ans lit tout sur le génie génétique et veut construire un animal artificiel.

Elle a perdu son intérêt pour cela. Depuis, elle s’est mise à l’écriture créative. Internet propage aussi beaucoup de haine. Que fait Wikipédia contre ce phénomène?

Chez Wikipédia, nous nous efforçons de promouvoir le respect mutuel. Nous agissons selon la devise: plus les hommes en savent sur eux-mêmes et leurs congénères, plus ils éprouveront de respect les uns pour les autres. Comment empêchez-vous les messages discriminatoires ou générateurs de haine?

Tout d’abord, nous avons une sorte de style Wikipédia, plutôt sobre et rigoureux. Si quelqu’un s’en écarte, une sorte d’autocensure s’exerce de la part de nos membres. Ils disent tout de suite: «Nous ne voulons pas de cela. Va faire ton propre blog ailleurs!» Mais il y a des pages sur lesquelles il n’est pas donné à n’importe qui de faire ou modifier des entrées.

Oui. Nous avons des administrateurs Wikipédia qui veillent à ce qu’il n’y ait pas de débordements, notamment sur des sujets particulièrement sensibles, par exemple des politiciens contestés. Ces administrateurs peuvent refuser temporairement le libre accès à ces pages.

Combien y en a-t-il de ces pages?

Il doit y en avoir environ 2000 en anglais, sur un total de trois millions. Vous avez dit une fois: ça m’est complètement égal qu’un article ait été rédigé par un écolier ou un professeur


ENTRETIEN JIMMY WALES

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Le semeur de savoir

d’Harvard. Vous êtes toujours de cet avis?

Oui, mais laissez-moi vous expliquer: je ne prétends pas qu’un écolier et un professeur d’Harvard possèdent les mêmes connaissances ni la même expérience. Il n’empêche qu’un écolier en sait peut-être plus sur Lady Gaga qu’un professeur d’université… Nous ne sommes pas opposés à une élite intellectuelle, mais nous n’aimons pas la suffisance intellectuelle. Sur Wikipédia, nous aimerions voir des apports de personnes qui, dans leurs domaines, savent de quoi elles parlent. Souvent, des écoliers ou plutôt des étudiants travaillent sur des pages en parfaite intelligence avec des professeurs. Il y a quelque temps, j’ai rencontré à New York une très charmante dame d’un certain âge qui sait tout sur les escargots. Cette «MadameBiborne»,commenousl’avons surnommée, est une professeure de biologie retraitée, qui rédige des articles avec des étudiants et des profanes. Certains critiques vous reprochent de ne pas respecter le savoir professionnel vu que vous le placez au même niveau que les connaissances des amateurs.

Tous ceux qui utilisent régulièrement Wikipédia savent que ce n’est pas vrai et que nos informations sont devenues très fiables. L’idée que seule une petite élite triée sur le volet est en mesure de diffuser des informations correctes est fausse.

| 23

Jimmy Donal Wales (44 ans) est né à Huntsville dans l’Etat américain de l’Alabama. Son père était maraîcher, sa mère, enseignante. C’est elle qui lui a fait l’école à la maison. Plus tard, Wales a étudié les finances et est devenu un trader renommé à la Bourse de Chicago. En mars 2000, il fonde avec Larry Sanger l’encyclopédie Internet Nupedia, rebaptisée plus tard Wikipédia et mise en ligne gratuitement le 15 janvier 2001. Aujourd’hui, Wikipédia recense plus de 400 millions de visiteurs mensuels dans le monde entier. Jimmy Wales vit séparé de sa seconde épouse, Christine Rohan, avec laquelle il a une fille de 9 ans.

«Nous n’aimons pas la suffisance intellectuelle» Est-ce à dire que vous misez sur l’intelligence collective, sur le phénomène qui veut que l’intelligence combinée d’un groupe est toujours plus vaste que celle d’un individu?

Je répète ma question: que répondez-vous à ceux qui déplorent que, sur Wikipédia, des amateurs entachent le savoir de professionnels?

Je n’aime pas la notion d’intelligence collective. Elle sent la sousculture, le nivellement, le transfert du travail vers de la maind’œuvre bon marché. Ce n’est pas ce que nous voulons sur Wikipédia. Nous voulons former une communauté de savoir au sein de laquelle on se soutient mutuellement et cultive un dialogue ouvert.

Cette façon de penser émane de personnes qui confondent savoir et pouvoir. Rares sont les universitaires à partager cet avis. Ils veulent que le plus grand nombre de gens deviennent le plus intelligent possible. En fin de compte, cela rend leurs rencontres beaucoup plus intéressantes. Des professeurs et des enseignants se plaignent que Wikipé-

dia rend les étudiants et les écoliers paresseux parce qu’ils se contenteraient d’en copier tels quels les contenus des articles lors de leurs examens.

Platon se plaignait déjà que l’écrit rendait les étudiants paresseux parce qu’ils n’avaient plus à garder les choses en mémoire. Se plaindre de la paresse de la jeunesse, c’est vieux comme l’humanité. Il n’en demeure pas moins que de copier sur Wikipédia n’est pas une très bonne idée. Les professeurs et les enseignants lisent aussi ces pages. Propos recueillis par Philipp Löpfe Photos Christian Flierl

Publicité *Offre limitée, non réservable dans tous les hôtels et à toutes les dates. Valable pour toute nouvelle réservation du 9 au 31.1.11 en chambre standard seulement et cumulable seulement avec «séjour gratuit pour les enfants de moins de 12 ans». Non cumulable avec d’autres offres ou réductions. Offre transport (selon disponibilité): pour tout forfait adulte avec TGV Lyria, 1 enfant de moins de 11 ans gratuit. Offre non disponible pour les trajets (aller et/ou retour) les 11, 12, 13, 18, 19, 20, 25, 26 et 27.2.11 et du 1er au 5.4.11.

JUSQU’À

-30%

SÉJOUR ET VOYAGE

SUR VOTRE SÉJOUR *

GRATUIT POUR LES -12 ANS*

u’au 31 Réservez dès maintenant et jusq

En appelant le 0848 82 11 11

janvier 2011 au plus tard

Hotelplan, Ou en vous rendant dans une succursale agence de voyages. votre de après ou .ch sous www.hotelplan


24 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Des noyers pour la biodiversité

Dans la région des Trois-Lacs, Urs Schaller a déjà planté trois cents arbres. Un plus pour la nature et son exploitation agricole. Retour sur un des projets lancés durant l’année de la biodiversité de l’ONU.

E

n 2010, l’Organisation des Nations unies (ONU) a placé la biodiversité sous les feux de la rampe. De nombreuses mesures ont alors été prises pour préserver la faune et la flore. Les paysans IP-Suisse, qui œuvrent en faveur de la production intégrée, ont par exemple lancé une foule de projets visant à soutenir la biodiversité, et ce, en aménageant des prairies fleuries, laissant des zones en friche, faisant pousser des haies ou plantant des arbres haute tige. Urs Schaller, un jeune agriculteur de Dotzigen, dans le Seeland bernois, s’est particulièrement distingué à cet égard. Sur son exploitation familiale de 27,5 hectares, il ne cultive pas seulement du maïs et des betteraves sucrières mais aussi du blé et de l’épeautre à l’ancienne, selon les directives IP-Suisse. Grâce à ces céréales, on peut entre autres préparer les pains et les farines portant le label TerraSuisse. Notre homme sait aussi à merveille exploiter des niches. Dans sa ferme, il propose, en été, un large éventail de baies et, en automne, un assortiment de courges et de coloquintes. Urs Schaller s’est montré particulièrement créatif dans l’agen-

cement de ses 7 hectares de surfaces de compensation écologique. Il n’a pas seulement aménagé des prairies exploitées de manière extensive, il y a aussi planté trois cents arbres haute tige dans lesquels beaucoup d’animaux logeront un jour. «Je cherchais un créneau qui soit susceptible de combler une lacune, explique l’agriculteur. De plus, je voulais me lancer dans une activité qui respecte la biodiversité mais qui débouche aussi sur du concret. Finalement, je me suis mis au noyer.»

Autrefois un farfelu, aujourd’hui un pionnier

Au départ, plusieurs de ses collègues l’ont pris pour un farfelu. Aujourd’hui cependant, il fait plutôt figure de pionnier, et son idée a fait des émules. La création d’une communauté d’intérêt de la noix bernoise est même envisagée. Après la Seconde Guerre mondiale, la Suisse comptait près d’un demi-million de noyers. Il en reste aujourd’hui 100 000. Les besoins du marché helvétique sont couverts par des importations de France, de Californie et du Chili. Comme Urs Schaller ne trouvait ni les quantités ni les variétés

nécessaires dans les pépinières suisses, il a importé les plants âgés de trois ans de la région de Grenoble. Ils donneront leurs premiers fruits après cinq ou six ans. Urs Schaller n’a pas disposé ses noyers haute tige de manière serrée mais il les a plantés en larges rangées, avec suffisamment de distance entre eux, afin qu’ils profitent d’un maximum d’air et de lumière, qu’ils prospèrent favorablement et que la flore et la faune s’y développent au mieux. Entre les arbres poussent des buissons sauvages et s’élèvent des piles de bois. Cet environnement procure un refuge à beaucoup d’animaux, parmi lesquels des hérissons et des lièvres. Quelques nichoirs sont suspendus aux tuteurs qui soutiennent les jeunes pousses. «Ils offrent un abri aux oiseaux en attendant qu’ils puissent s’installer dans la couronne des arbres.» Urs Schaller a également installé des ruches pour les abeilles sauvages. Urs Schaller n’entend pas se tenir à ses trois cents noyers. Au printemps prochain il en plantera deux cents autres. La biodiversité lui dit merci! Daniel Sägesser Photo Mischa Imbach

Le WWF distingue les meilleurs projets promouvant la biodiversité Dans le cadre de la campagne visant à promouvoir la biodiversité lancée par le WWF en collaboration avec ses partenaires (lire encadré ci-contre), plus de 1300 projets ont été déposés. Les meilleurs d’entre eux viennent d’être récompensés. Le premier prix du WWF, de 10 000

francs, revient à la classe IV B de l’école secondaire de Barengo au Tessin (enseignant: Marco Martucci). Sur une surface de 5000 m2, les élèves ont planté des arbres indigènes et créé des étangs. Depuis lors, cette zone est devenue un biotope pour des espèces

d’amphibiens rares. Le second prix (7000 francs) a été décerné à l’exploitation agricole Waldenstein, à Beinwil (SO), et le troisième (5000 francs) à l’Association suisse de l’industrie des graviers et du béton, à Berne. Infos complètes: www.wwf.ch

Un paysan innovant: Urs Schaller se


ACTUALITÉ MIGROS

| 25

«La population est sensibilisée» Le biologiste Markus Jenny, de la Station ornithologique suisse de Sempach, est expert en biodiversité. En quoi l’année de la biodiversité de l’ONU a-t-elle été utile? Elle a contribué à sensibiliser la population à la disparition d’espèces et d’espaces vitaux à l’échelle de la planète ainsi qu’à l’amoindrissement de la diversité génétique. Beaucoup de gens ont pris conscience qu’en Suisse également de nombreuses sortes de plantes et d’animaux sont menacées. Au-delà de cette année, la biodiversité demeure-t-elle un sujet d’actualité? Il faut l’espérer, car le maintien des écosystèmes et des espèces est aussi important pour l’homme que la protection du climat. Concrètement, que va-t-il se passer? Sur mandat du Conseil fédéral, une stratégie nationale pour la biodiversité est en train d’être élaborée. Elle devrait être présentée au Parlement cette année. Le maintien de la biodiversité exige des mesures concrètes rapides et donc, au niveau politique, un changement des conditions cadres.

Ce qui a été réalisé en 2010 Durant l’année de la biodiversité, le WWF en collaboration avec ses partenaires (Migros, IP-Suisse, la Station ornithologique suisse de Sempach, l’Association suisse pour la protection des oiseaux ASPO/BirdLife Suisse, l’Institut de recherche de l’agriculture biologique ainsi que la Fondation Nature & Economie) a lancé plus de 1300 projets.

réjouit de pouvoir récolter ses noix et de soutenir la biodiversité.

Avec notamment le soutien de Migros, les paysans IP-Suisse ont fourni les prestations suivantes: ➔ plantation de nouveaux arbres fruitiers haute tige: 11 288 arbres sur 685 exploitations, ➔ plantation de nouvelles haies: 7507 mètres sur 59 exploitations, ➔ surface des nouvelles terres laissées en jachère: 200,8 hectares sur 228 exploitations, ➔ surface des nouvelles

prairies à fleurs: 260,35 hectares sur 322 exploitations. Ensemble, Migros et le WWF ont réalisé en 2010: ➔ un grand concours de dessin. Les meilleures œuvres ont été imprimées sur des sacs, ➔ des visites à la ferme pour les enfants et les adolescents, ➔ la transformation du Pandamobile en véhicule dédié à la biodiversité, ➔ des semaines nature pour collaborateurs et apprentis. Quatre nouveaux sites Migros ont reçu le certificat de la Fondation Nature & Economie pour des espaces respectant l’environnement. Il s’agit du centre commercial Länderpark, à Stans, du centre commercial Rheinpark, à St. Margrethen, de Chocolat Frey, à Buchs, et de la centrale de distribution de Migros, à Neuendorf (lire aussi en page 27).


26 |

IL ÉTAIT UNE FOIS MIGROS

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

TRÉSOR DE NOS ARCHIVES

Un mauvais garçon…

L

a photo de droite est pour beaucoup de Suisses très connue: elle montre un Gottlieb Duttweiler, fondateur de Migros, l’œil vif et bien décidé à développer son entreprise. Le cliché de gauche est, lui, moins célèbre. Ce petit garçon né en 1888 est pourtant bel et bien le futur directeur de Migros. Bien qu’habillé de vêtements de fille, comme il était de bon ton

de l’être à l’époque, Gottlieb Duttweiler n’était pas un écolier docile. Ayant grandi dans un quartier prolétaire de Zurich, il passait pour un enfant singulier puisque son père était déjà considéré comme un excellent homme d’affaires. Il était alors fréquent que le jeune Duttweiler se bagarre avec d’autres garçons, se faisant ainsi mal voir de ses professeurs. Michael West

Publicité

DÉCOUVREZ D’AUTRES HORIZONS ET AMUSEZ-VOUS!

695.–

DEMI-PENSION

Paradise Island ****

Lanzarote ss Air Départ de Zurich avec Edelwei les 28.1, 4, 11 et 18.2.2011

595.–

TOUT COMPRIS

1599.– TOUT COMPRIS

VIK Hotel Arena Blan

ca ***(*) Punta Cana, Répu blique Dominicain e Départ de Zurich avec Edelweiss Air les 2, 4, 9 et 11.2. 2011

Non compris: car te

de touriste USD 15. –

Prestations incluses dans le prix Migros: * Frais de réservation par téléphone et sur Internet * Vol aller et retour en classe économique avec des compagnies d’aviation renommées * Taxes d’aéroport et de sécurité en Suisse et à l’étranger * Visa pour l’Égypte: Fr. 40.– * 20 kg de franchise de bagages * Transport en bus de l’aéroport à l’hôtel et retour * Assistance de votre guide à l’aéroport et sur le lieu de vacances

www.vacances-migros.ch

Ligne de réservation gratuite: 0800 88 88 15

Gorgonia Beach ****

Marsa Alam Départ de Zurich avec Hello les 13, 20 et 27.1.2011


MIGROS ACTUEL

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

| 27

Une double récompense

La centrale de distribution Migros de Neuendorf (SO), qui livre des produits dans les magasins de toute la Suisse, vient de recevoir deux prix: l’un environnemental, l’autre entrepreneurial.

Q

ui visite pour la première fois la centrale de distribution de Migros (MVN), à Neuendorf (SO), est en droit de s’attendre à trouver une immense verrue dans le paysage. C’est que le site occupe un espace équivalent à 4000 villas! Plus de 80 000 produits (surgelés, articles non-food et near-food) y sont stockés avant d’être livrés dans les magasins Migros. «Le complexe est bien intégré dans son environnement, explique Hans Kuhn, directeur de MVN. Celui qui scrute nos bâtiments depuis le Jura les perçoit comme faisant partie du paysage.» Il est vrai que beaucoup des toits plats sont recouverts de verdure. Par ailleurs, un grand biotope a été aménagé sur le site. En été, les crapauds y évoluent en compagnie des grenouilles et des tritons. Les salamandres terrestres et les lièvres apprécient aussi les 165 000 m2 de cet espace. Récemment, la fondation Nature & Economie a distingué la centrale de distribution de Neuendorf pour son site naturel de grande qualité. En outre, jeudi dernier, MVN a reçu une importante récompense supplémentaire: le Prix des entrepreneurs de Soleure 2011, attribué par le Conseil d’Etat, l’Union des arts et métiers et la Chambre soleuroise du commerce. Le jury a rendu hommage au plus gros employeur du canton et a en particulier loué l’entreprise pour «ses procédures hautement automatisées, sa croissance permanente et ses structures optimales». Hans Kuhn a défini des objectifs ambitieux pour son entreprise: «La centrale doit être grande comme un dinosaure mais agile comme un écureuil, car la seule règle qui prévaut dans le commerce de détail est celle du changement permanent!» Ainsi, Migros doit réagir toujours plus vite aux sollicitations de ses clients. Contraints de raccourcir la durée des entreposages et de rationa-

conçus pour MVN affronteront ce froid polaire. Cette automatisation n’entraînera pas de licenciements. Les collaborateurs qui sont occupés à cette tâche seront affectés dans d’autres zones du cenzo tre – les dépa parts naturels n’ n’étant, eux, pa pas remplacé cés. A noter qu que beaucoup d’employés témoignent d’une belle fidélité à Bien que géante, l’entrela centrale fait la prise. Il est part belle aux zones vrai que, vertes. malgré ses machines high-tech, MVN représente aussi une entreprise traditionnelle bien enracinée dans la région.

Michael West Photo Ueli Christoffel

MVN en chiffres

Hans Kuhn est un directeur heureux. Les entrepôts de congélation seront désormais gérés par des robots œuvrant à –28 degrés.

liser les processus, les logisticiens doivent faire preuve de souplesse. Comment y parvient-on? Hans Kuhn l’explique lors d’une visite dans les entrepôts de congélation.

Pour l’heure ne travaillent dans ces locaux où la température est de –28 degrés que des collaborateurs dûment emmitouflés. A l’avenir, seuls des robots spécialement

La centrale de distribution de Migros (MVN) de Neuendorf (SO) comporte trois unités: deux pôles logistiques pour les produits surgelés et les articles non-food et un troisième réservé aux textiles situé à Volketswil (ZH). Au total, l’entreprise compte 1200 collaborateurs. Tous les articles surgelés ainsi que les produits non-food et near-food sont manutentionnés par la centrale qui les livre ensuite à travers toute la Suisse dans les magasins Migros. Chaque année, 1,98 million de palettes remplies de marchandises sont ainsi transportées.


28 |

EN MAGASIN

Les virus ne passeront pas

A cette période de l’année, le risque d’attraper la grippe en serrant des mains est particulièrement important. Il est toutefois possible de se protéger efficacement en utilisant le gel mains antiseptique M-Plast Professional. Il suffit d’appliquer NOUVEAU cette solution à base d’alcool sur À MIGROS la paume et de se frotter les mains. Le produit agit notamment contre les virus de la grippe, de la poliomyélite, de l’herpès et de l’hépatite. Pour vingt à vingt-cinq applications. Gel mains antiseptique M-Plast Professional, 75 ml, Fr. 4.90* * En vente dans les plus grands magasins.

Migros Magazine 2, 10 janvier ja 2011

Le chewing-gum fraîcheur

NOUVEAU À MIGROS

Désormais, vous n’aurez plus de raison d’interdire à vos enfants de mâcher du chewing-gum. Le nouveau Dental Gum Fluoride de Candida protège en effet activement les dents. Il est même le premier chewing-gum disponible en Suisse à contenir du xylitol et du fluorure. Le xylitol régule la salivation et aide à réduire le pH dans la bouche. Quant au fluorure, il combat efficacement les caries. Dental Gum Fluoride Candida, 36 g, Fr. 2.60

NOUVEAU À MIGROS

Anti-glisse

Rares sont les chaussures qui possèdent une semelle véritablement adaptée aux routes verglacées. Grâce au Grippfeet de Rubytec, un couvre-chaussure doté de dix pics qui se fixe sur tous les types de chaussures, vous pourrez marcher sans risquer de déraper. Grippfeet Rubytec, tailles M, L, XL,

Fr. 29.90

* En vente au rayon chaussures des plus grands magasins ainsi que dans les SportXX et les Outdoor by SportXX.

NOUVEAU À MIGROS

En forme toute l’année

Avec le Crosstrainer Unix PX de Kettler, vous pourrez vous concocter un programme d’entraînement personnel à domicile. Bien vu: ce modèle vous permet d’effectuer des mouvements naturels et, grâce au HeartRateLight, vous pouvez maintenir vos pulsations dans la zone verte. De plus, l’appareil vous fait entraîner à la fois le haut du corps et la capacité pulmonaire, ce qui est particulièrement bénéfique pour les personnes qui exercent une activité sédentaire. Crosstrainer Unix PX Kettler,

Fr. 1999.–

*En vente dans les plus grands SportXX.


PRIX DYNAMITÉS PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1 AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

50%

le kg

2.40 Chou-fleur Italie

Les articles M-Budget, Sélection et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres.

9.–

au lieu de 18.–

Lard à cuire, TerraSuisse fumé, 1/2 plaque, le kg


UNE VÉRITABLE EXPL PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1

3.20

au lieu de 4.40

Céleri branches Suisse/Espagne, le kg

2.30

Courgettes Espagne/Italie, le kg

4.40

au lieu de 5.65

Pain de sucre bio Suisse, le kg Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

6.50

au lieu de 8.50

Noix vrac France, le kg

33% 4.60

au lieu de 6.90

Pommes Gala II Suisse, le sac de 2,5 kg


OSION DE FRAÎCHEUR. AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

30%

2.–

au lieu de 2.90

Bananes Lilibiggs Equateur, le sachet de 300 g

2 kg

2.70 Clémentines Espagne, le filet de 2 kg

30%

3.70

Oranges sanguines Italie, le filet de 2 kg

2.20 au lieu de 3.20

Kiwis Italie, la barquette de 1 kg

30%

3.10

au lieu de 3.90

Salade de Mesclun Anna’s Best 20% de réduction France, le sachet de 100 g

1.70 au lieu de 2.50

Salade feuille de chêne verte France/Suisse, la pièce


LES PRIX LES PLUS CRA PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1

30% 2.90

au lieu de 4.50

Boulettes de viande, chicken-burgers ou burgers nature M-Classic* Suisse/Allemagne, par ex. boulettes de viande, 240 g

2.–

au lieu de 2.50

Mortadelle Beretta 20% de réduction prétranchée, Italie, les 100 g

2.80

au lieu de 3.55

Jambon à l’os bernois, prétranché 20% de réduction Suisse, la barquette de 150 g environ, les 100 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg * En vente dans les plus grands magasins Migros.

33%

14.50 au lieu de 21.65

Emincé de poulet Optigal, le lot de 3 Suisse, 3 x 222 g

3.80

au lieu de 4.75

Tous les salamis Rapelli 20% de réduction Suisse, par ex. Salami Rapellino Classico Rapelli, prétranché, la barquette de 60 g


QUANTS DE LA SAISON. AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

7.90

au lieu de 11.80

Crevettes d’eau froide sans saumure et non décortiquées, MSC sauvages, de l’Atlantique nordouest, 2 x 125 g

30% 2.10

au lieu de 3.–

Filets de pangasius d’élevage, Viêt-nam, les 100 g

40%

17.60 au lieu de 22.–

Moules 20% de réduction Pays-Bas, l’emballage de 2 kg

1.–

au lieu de 1.70

Bouilli de bœuf frais, Suisse, l’emballage de 1,5 kg environ, sous-vide, les 100 g En libre-service

40%

1.85

au lieu de 2.35

Saucisson neuchâtelois De la région 20% de réduction Suisse, la pièce de 350 g environ, les 100 g

8.40 au lieu de 14.–

Cuisses de poulet épicées au paprika, 6 pièces fraîches, Suisse, la barquette de 1,4 kg environ, le kg


FRAIS À PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1

13.10

au lieu de 16.40

Fondue Tradition, le lot de 2 20% de réduction râpée, 2 x 400 g

1.40

2.45

1.90

Emmental surchoix 20% de réduction les 100 g

Parmigiano Reggiano 20% de réduction en pointe, les 100 g

Le Maréchal Suisse, préemballé, la pièce de 250 g environ, les 100 g

au lieu de 1.75

au lieu de 3.10

2.30

au lieu de 2.90

Chou rouge et choucroute réfrigérés bio et M-Classic 20% de réduction par ex. choucroute M-Classic, cuite, 500 g

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

2.80

au lieu de 2.40

6 pour 4

au lieu de 3.20

3.40

Pane passione rustico –.40 de moins 380 g

Boules de Berlin le sachet de 6 pièces/ 390 g

au lieu de 5.10


CROQUER. AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

3.60

au lieu de 4.60

Sandwich Polar thon-œuf-olives 20% de réduction Suisse, l’emballage de 165 g

30%

5.50

au lieu de 7.90

Pizza Premium Prosciutto Crudo fraîche, Suisse, l’emballage de 360 g

30% 2.40

au lieu de 3.–

Flans chocolat Suisse, l’emballage de 6 x 125 g

4.50

Cornets à la crème Suisse, l’emballage de 4 pièces / 280 g

9.10

au lieu de 13.–

Produits Cornatur, le lot de 2 par ex. escalopes de Quorn aux épinards et au fromage, 2 x 240 g

10.90

au lieu de 14.90

Tulipes le bouquet de 20

40%

7.30

au lieu de 12.30

Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards, le lot de 2 paquets 2 x 500 g

7.80

au lieu de 9.80

Gran Risotto alla mediterranea, ai funghi ou alla milanese Anna’s Best, le lot de 2 20% de réduction par ex. alla mediterranea, 2 x 365 g

5.90

Miniroses 40 cm, Max Havelaar le bouquet de 10


 

     '  "      ..1.

#%

$ $  "%

-;95 *5 5/(' *(95 ;= /-++5  944 *((-;5 9 44;(55 5;4%*5 :@0  4;9(-, # ,  $

*  $$ %.. 

"%

% %

$ $  #%

+2;(,5 '*55( * *-9  : 5;4%*5 ) , )  $

%

 

$ $  "%

;(555  /-;*9 5;(55 5;4%*5 ) 

%

$ $  %

-;9 *355-49(+,9 -, &# :@0  4;9(-, # , $* *

*##- (. 


       .61.1:@..  3     

"%

%

$ $  # %

-;95 *5 5;5  5* /4 95  *3+/*-( 6@ *  , '  # # , #   # $$

#"

$ $  #

-;9 *355-49(+,9 3,&-(5 9  54(,5 , -)95 :@0  4;9(-, # ,  $   # ' #!*  "* "+ $$ (( 

$ $  "%

-;95 *5 %;#4995 &- (-4 * *-9  : /2;95 # , *# '' $ $$  ) , % 

$ $  ##%

/-*(9(,5 4> 55-49(5  ) 

$ $  #%

-;5 *5 5(4-/5  #4;(95 , -;9(**5   , ' $$  # '  # , $# # $   '#

-;5 *5 (5;(95 *<(9  #'# ) !* '$ !17@  +-(,5 *3;, # , $ *'$ +' * $$ ) 

"

#%

#%

$ $  "#%

""

%

"%

# %

$  "%

$ $  %

; +(,4* /4-? *55( (;+ -; 4(59* , +**%5  7 = .$ *(94


JAMAIS IL N’A ÉTÉ AUSSI SIM PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1

10.40 au lieu de 13.–

Nescafé Gold de Luxe ou Finesse en sachets, le lot de 2 2 x 100 g

3.–

au lieu de 4.80

Thés English Breakfast, Earl Grey ou Green Tea Classic Tetley 25 sachets + 15 sachets gratuits, par ex. Earl Grey Tea, 40 sachets

6.10

au lieu de 6.90

Tous les cafés en emballage de 500 g en grains ou moulus –.80 de moins par ex. Caruso Imperiale, en grains

5.50

au lieu de 6.90

Tout l’assortiment de litières pour chat Fatto 20% de réduction par ex. Fatto Plus, 10 litres


PLE DE FAIRE DES ÉCONOMIES. AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

4.50

au lieu de 6.40

Eponges de nettoyage Soft & Strong 4 x 3 pièces

4.30

au lieu de 5.40

Liquide vaisselle Handy, le lot de 3 20% de réduction par ex. Handy, 3 x 750 ml

9.20

au lieu de 13.80

Chiffons de nettoyage universels en microfibre le lot de 3

40%

9.20

au lieu de 15.40

Essuie-tout ménager Twist en emballages multiples par ex. Twist Classic, FSC, 16 rouleaux

19.90

au lieu de 27.35

Produits Calgon en emballages promotionnels par ex. poudre Calgon Express Action, 1,8 kg


ACHETEZ À EN FAIRE C PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1

9.40

au lieu de 11.80

Divers produits de douche en emballages multiples par ex. gel douche pH balance, le lot de 2 recharges, 2 x 500 ml

15.80 au lieu de 21.–

Lessive pour le linge fin Yvette, le lot de 2 recharges Care, Color, Black Royal, Fibre Fresh ou Sport, 2 x 2 litres

11.10

au lieu de 13.90

Tous les auxiliaires de lavage et de repassage Total 20% de réduction par ex. Total Oxi Booster Color*, 1 kg Valable jusqu’au 24.1

2.15

19.90

Appareil à raclette Durabase 2 Flirt*/*** pour la raclette et les grillades, 2 poêlons et 2 spatules, FSC, revêtement antiadhésif Valable jusqu’au 24.1 *En vente dans les plus grands magasins Migros, à **Sport XX ou ***melectronics.

au lieu de 2.70

Tout l’assortiment de soins pour bébé Milette (produit de lessive inclus, excepté les couches-culottes) 20% de réduction par ex. shampooing Milette pour bébé, 300 ml Valable jusqu’au 24.1


RAQUER VOTRE CABAS. AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

9.90

Chaussettes de sport pour femme, le lot de 4 paires 80% coton, 18% polyamide, 2% élasthanne, pointures 35-38 + 39-42, diverses couleurs Valable jusqu’au 24.1

2 pour 1 19.90

au lieu de 39.80

Chaussettes de ski Salomon*/** pointures 35-38, 39-42, 43-46 Valable jusqu’au 24.1

9.90

Slips maxi pour femme, le lot de 5 100% coton, tailles S-XL, diverses couleurs Valable jusqu’au 24.1

199.–

au lieu de 249.–

Aspirateur Mio Star VAC 4900*/*** 20% de réduction puissance 2000 W, filtre HEPA, rayon d’action 12 m, avec embout supplémentaire pour sols durs Valable jusqu’au 24.1

19.90

Pyjama pour homme + 1 bas de pyjama* 100% coton, tailles S-XL Valable jusqu’au 24.1


DES ÉCONOMIES À PETITS PRIX. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1 AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

129.–

Appareil de navigation Durabase NAV-PNF 43T*/** écran tactile 4,3", cartes routières d’Europe de l’ouest, TMC pour l’évitement des embouteillages Valable jusqu’au 24.1

9.90

Linges de cuisine, le lot de 4 45 x 80 cm, 100% coton, diverses couleurs

50%

4.80

Mouchoirs en papier et serviettes de démaquillage Linsoft par ex. mouchoirs en papier Linsoft design, FSC, en emballage géant, 42 x 10 pièces

18.45 au lieu de 36.90

Couvercles et ustensiles de cuisson en inox des lignes Stella, Prima, Gastro et Antares* par ex. casserole à manche Gastro, Ø 20 cm, pour tous les types de feu Valable jusqu’au 24.1

*En vente dans les plus grands magasins Migros et à **melectronics.


LISTE DES ÉCONOMIES. PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1 AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK FRUITS & LÉGUMES Clémentines, le filet de 2 kg 2.70 Kiwis, Italie, la barquette de 1 kg 2.20 au lieu de 3.20 30% Bananes Lilibigg’s, Equateur, le sachet de 300 g 2.– au lieu de 2.90 30% Oranges sanguines, Italie, le filet de 2 kg 3.70 Pommes Gala II, Suisse, le sac de 2,5 kg 4.60 au lieu de 6.90 33% Chou-fleur, le kg 2.40 Courgettes, le kg 2.30 Pain de sucre bio, Suisse, le kg 4.40 au lieu de 5.65 Céleri branches, Suisse/Espagne, le kg 3.20 au lieu de 4.40 Salade feuille de chêne verte, Suisse/France, la pièce 1.70 au lieu de 2.50 30% Salade de Mesclun Anna’ Best, France, le sachet de 100 g 3.10 au lieu de 3.90 20% Noix, vrac, France, le kg 6.50 au lieu de 8.50

POISSON, VIANDE & VOLAILLE Emincé de poulet Optigal, le lot de 3, 3 x 222 g 14.50 au lieu de 21.65 33% Cuisses de poulet épicées au paprika, 6 pièces, fraîches, Suisse, la barquette de 1,4 kg environ, le kg 8.40 au lieu de 14.– 40% Bouilli de bœuf, frais, Suisse, l’emballage de 1,5 kg environ, sous-vide, les 100 g 1.– au lieu de 1.70 40% En libre-service Boulettes de viande, chickenburgers ou burgers nature M-Classic, par ex. boulettes de viande, 240 g 2.90 au lieu de 4.50 30% Cuisses de poulet suisse, surgelées, 2 kg 7.65 au lieu de 15.30 50% Lard à cuire, TerraSuisse, fumé, 1/2 plaque, le kg 9.– au lieu de 18.– 50% Mortadelle Beretta, prétranchée, les 100 g 2.– au lieu de 2.50 20% Jambon à l’os bernois prétranché, Suisse, la barquette de 150 g environ, les 100 g 2.80 au lieu de 3.55 20% Tous les salamis Rapelli, Suisse, par ex. Salami Rapellino Classico Rapelli prétranché, la barquette de 60 g environ, les 100 g 3.80 au lieu de 4.75 20%

Saucisson neuchâtelois, De la région, Suisse, la pièce de 350 g environ, les 100 g 1.85 au lieu de 2.35 20% Moules, Pays-Bas, l’emballage de 2 kg 17.60 au lieu de 22.– 20% Filets de pangasius, les 100 g 2.10 au lieu de 3.– 30% Crevettes d’eau froide sans saumure et non décortiquées, MSC, sauvages, de l’Atlantique nord-ouest, 2 x 125 g 7.90 au lieu de 11.80 33%

PAIN & PRODUITS LAITIERS Pane passione rustico, –.40 de moins, 380 g 2.80 au lieu de 3.20 Emmental surchoix, les 100 g 1.40 au lieu de 1.75 20% Parmigiano Reggiano, en pointe, les 100 g 2.45 au lieu de 3.10 20% Le Maréchal, Suisse, préemballé, la pièce de 250 g environ, les 100 g 1.90 au lieu de 2.40 Tous les Drinks Bifidus en lot de 6, par ex. Drink Bifidus fraise, 6 x 65 ml 2.80 au lieu de 3.50 Flans chocolat, Suisse, l’emballage de 6 x 125 g 2.40 au lieu de 3.–

FLEURS & PLANTES Miniroses 40 cm, Max Havelaar, le bouquet de 10 5.90 Tulipes, le bouquet de 20 10.90 au lieu de 14.90 Cyclamen à grandes fleurs, De la région, le pot de 15 cm 6.90 au lieu de 8.90

AUTRES ALIMENTS Tortellonis M-Classic à la ricotta et aux épinards, le lot de 2 paquets, 2 x 500 g 7.30 au lieu de 12.30 40% Gran Risotto alla mediterranea, ai funghi ou alla milanese Anna’s Best, le lot de 2 20% Pizza Premium Prosciutto Crudo, fraîche, Suisse, l’emballage de 360 g 5.50 au lieu de 7.90 30% Sandwich Polar thon-œuf-olives, Suisse, l’emballage de 165 g 3.60 au lieu de 4.60 20% Produits Cornatur, le lot de 2 30% Chou rouge et choucroute réfrigérés bio et M-Classic 20% Napolitains Frey assortis, 1,2 kg 12.10 au lieu de 24.20 50% Tous les biscuits Blévita, à partir de 2 paquets –.60 de moins l’un

Société coopérative Migros Neuchâtel/Fribourg

Toutes les gaufrettes ChocMidor, le lot de 2 paquets 33% Boules de Berlin, le sachet de 6 pièces/390 g 3.40 au lieu de 5.10 6 pour 4 Cornets à la crème, Suisse, l’emballage de 4 pièces/280 g 4.50 Tous les cafés en emballage de 500 g, en grains ou moulus –.80 de moins Nescafé Gold de Luxe ou Finesse en sachets, le lot de 2, 2 x 100 g 10.40 au lieu de 13.– English Breakfast Tea, 25 sachets + 15 sachets gratuits 3.– au lieu de 4.80 Eau minérale Aproz en emballages de 6 x 1,5 litre 3.80 au lieu de 5.70 6 pour 4 Tous les sirops de fruits en bouteilles PET 30% Toutes les spécialités aux pommes de terre Delicious et TerraSuisse, surgelées 20% Ramequins M-Classic, le lot de 2, surgelés, 2 x 12 pièces 10.60 au lieu de 15.20 30% Tout l’assortiment d’anchois et de sardines en boîtes 20% Tout l’assortiment Bon Chef 20% Toutes les sauces à salade prêtes à l’emploi, 70 cl 30%

NON-ALIMENTAIRE Tout l’assortiment de litières pour chat Fatto 20% Essuie-tout ménager Twist Classic, 16 rouleaux 9.20 au lieu de 15.40 40% Liquide vaisselle Handy, le lot de 3 20% Eponges de nettoyage Soft & Strong, 4 x 3 pièces 4.50 au lieu de 6.40 Linges de cuisine, le lot de 4, 45 x 80 cm, 100% coton, div. couleurs 9.90 Couvercles et ustensiles de cuisson en inox des lignes Stella, Prima, Gastro et Antares 50% Valable jusqu’au 24.1 Chiffons de nettoyage universels en microfibre, le lot de 3 9.20 au lieu de 13.80 Lessive pour le linge fin Yvette, le lot de 2 recharges, 2 x 2 litres 15.80 au lieu de 21.– Poudre Calgon Express Action, 1,8 kg 19.90 au lieu de 27.35 Tous les auxiliaires de lavage et de repassage Total 20% Valable jusqu’au 24.1

Gel douche pH balance, le lot de 2 recharges, 2 x 500 ml 9.40 au lieu de 11.80 Mouchoirs en papier Linsoft design, FSC, en emballage géant, 42 x 10 pièces 4.80 Tout l’assortiment de soins pour bébé Milette (produit de lessive inclus, excepté les couches-culottes) 20% Valable jusqu’au 24.1 Slips maxi pour femme, le lot de 5 9.90 Valable jusqu’au 24.1 Chaussettes de sport pour femme, le lot de 4 paires 9.90 Valable jusqu’au 24.1 Shorts pour homme, le lot de 5 14.90 Valable jusqu’au 24.1 Pyjama pour homme + 1 bas de pyjama 19.90 Valable jusqu’au 24.1 Chaussettes pour homme, le lot de 4 paires 9.90 Valable jusqu’au 24.1


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1 AU 24.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 2.10

Chinese fried rice ou Singapore fried rice Chop Stick par ex. Chinese fried rice, 250 g

NOUVEAU 1.– Petit pain tessinois nature la pièce de 90 g

NOUVEAU 4.35 Les Minis Carambar Mix mélange de miniCarambar (caramel, caranougat, orange, coca et citron), 220 g

NOUVEAU 2.90

Sauce Szechuan ou black pepper Chop Stick par ex. sauce Szechu an, 200 g

NOUVEAU 2.60 Snack Multigrain M-Classic 100 g

En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 6.50 Stylo correcteur de vernis Primex corrige avec précision les petites erreurs de pose, au parfum de cerise, sans acétone 3,2 ml

NOUVEAU 5.10

Farmer Croc noix et graines mélange pour muesli sans sucres ajoutés, 500 g

MGB www.migros.ch W

TOUT NOUVEAU, TOUT BEAU!


EN MAGASIN

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

NOUVEAU À MIGROS

En accord avec soi

Quand il fait froid dehors et que souffle une bise glaciale, il est bien agréable de rester tranquillement chez soi et de savourer une tasse de thé. La variété «La femme équilibre» de Yogi Tea contient un mélange aromatique de feuilles de framboisier, de verveine odorante et de lavande. Dès la première gorgée, une sensation de bien-être et de chaleur se répand dans votre corps. De quoi se sentir à nouveau apte à affronter les frimas. La femme équilibre bio Yogi Tea, 15 sachets, Fr. 5.-

Mélange pour soupe

Avec les Mix de Bon Chef, vous préparerez un potage en un tournemain: il suffit de faire revenir les ingrédients frais, de mélanger la préparation à 9 dl d’eau et de laisser mijoter le tout. Quelle que soit la variété choisie (potage de légumes à la provençale, velouté aux champignons façon chasseur ou potage de pommes de terre à la paysanne), ces soupes sont exemptes de conservateurs et d’exhausteurs de goût. Mix pour velouté aux champignons façon chasseur Bon Chef, 90 g, Fr. 1.90

NOUVEAU À MIGROS

Durant toute la journée

Le nouveau «Vitamin C Depot» d’Actilife au zinc distille ses substances de manière régulière durant toute la journée. En tant qu’antioxydant, la vitamine C peut fixer les radicaux libres et contribuer au maintien du fonctionnement cellulaire. Quant au zinc, il participe activement à de nombreux processus métaboliques. Il est recommandé d’absorber une tablette chaque matin avec beaucoup d’eau. Vitamin C Depot Actilife, 30 tablettes,

NOUVEAU À MIGROS

Fr. 4.20

BON & BON MARCHÉ FR. 9.45

NOUVEAU À MIGROS

Tarte flambée au fenouil

Plat principal pour 4 personnes

➔ Préchauffer le four à 220 ˚C. Couper un oignon en rouelles. Laver deux fenouils et les râper finement à la mandoline. Abaisser deux pâtes à pizza (600 g). Placer sur un moule chemisé de papier sulfurisé. Env. Fr. 6.35

Sans lactose

| 45

Très tendre, le jambon cuit Puccini de Rapelli arbore le label de qualité aha!, qui distingue les produits élaborés sans lactose. Il convient donc très bien aux personnes souffrant d’intolérance au sucre de lait. Garanti par ailleurs sans phosphates, il garde longtemps sa fraîcheur dans son emballage qui se referme facilement. Jambon cuit Puccini Rapelli Aha!, 100 g, Fr. 3.30

➔ Etaler la crème fraîche de façon homogène sur la pâte. Y répartir l’oignon et le fenouil. Assaisonner avec du sel, du poivre et un peu de poudre d’ail. Env. Fr. 3.10 ➔ Cuire env. 15 min dans la partie inférieure du four jusqu’à ce que la tarte soit bien croustillante.

+ +


46 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

A

ngela Mirabile Persano porte bien son nom. Tel un ange gardien, elle veille sur vous. S’assure que vous ayez mangé à votre faim. Que vous repartiez à la maison les mains pleines de beaux produits. Des mandarines, de la sauce tomate... Une vraie maman, version sicilienne, qui porte haut les traditions culinaires de son île natale.

Un livre écrit à quatre mains

Aujourd’hui, sa passion prend la forme d’un beau livre: Cuisine amore mio. Rédigé en collaboration avec un enseignant à la retraite d’un gymnase lausannois, Eric Victor Laurent, l’ouvrage s’offre comme une suite à Cuisine sicilienne, saine et authentique, d’Angela Mirabile, paru en 2006. Patiemment durant plusieurs mois, à raison d’un jeudi sur deux, l’exprof de maths a tenu le stylo et écrit les recettes tandis qu’Angela, maraîchère à Lausanne et à Pully, était aux fourneaux. Mordu d’art culinaire également, l’enseignant a épicé l’ensemble en proposant une vingtaine de plats. Un livre fabriqué à quatre mains chez la maîtresse de maison, à Chavannes-près-Renens, dans la banlieue de l’ouest de Lausanne.

De beaux ingrédients bien frais

En cette fin décembre, il neige sur le quartier populaire de la Blancherie. Angela, 58 ans, préfère le soleil, comme sa cuisine: sur la table trône une belle salade, des artichauts, du laurier, du persil et des tomates, plus loin quelques belles mandarines venues de Sicile. Au centre, un petit bout de femme énergique s’affaire, explique, montre, raconte. Au menu du

Secrets de cuisine ine, c’est... Pour moi la cuis je suis mon frigo est vide, Me sentir bien. Si malheureuse. ut: e par-dessus to Un plat que j’aim . ta ot ric urrées à la Les aubergines fo

au monde: anger pour rien On m’en ferait m des même du pain avec Rien. J’aime tout, lais. ves. J’ai un bon pa oignons et des oli ns mon rs en réserve da Ce que j’ai toujou frigo: saucisse. , du beurre, de la Du lait, du fromage avec rtager un repas J’aurais aimé pa ni. Marcello Mastroian

jour, un risotto au radicchio – variété de chicorée rouge – et aux moules. Une recette de son cru: «Un jour j’avais du radicchio et des moules et j’ai inventé ce plat.» Comme les grands, elle crée au gré des envies, de l’humeur et de l’arrivage. Le marché de primeurs, qu’elle tient avec son mari Gino, originaire des Pouilles, la fournit en légumes venus tout droit de la botte. Une chance. De quoi, un jour, apprêter une délicieuse caponata – une sorte de ratatouille à base d’aubergines, d’olives, d’oignons, de tomates, de céleri et de câpres – le lendemain confectionner une omelette aux asperges sauvages. Le surlendemain, préparer des olives fraîches à l’aigredoux. Pour le lapin, les maquereaux et les poulpes,

Angela Mirabile Persano: «A 9 ans déjà, je faisais le pain aux olives, la focaccia.»

La délicieuse Sicile de

Marchande de primeurs à Lausanne et à Pully, Angela Mirabile Persano sort un livre de recettes risotto au «radicchio» et aux moules.


CUISINE DE SAISON ANGELA MIRABILE PERSANO

| 47

FAIRE REVENIR les moules dans l’huile d’olive, l’oignon et l’ail.

AJOUTER le riz et le vin et faire évaporer.

AJOUTER une louche de bouillon chaud.

AJOUTER les moules.

mamma Angela

inspirées par les spécialités de son île natale. Babillages autour d’un


48 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Angela complète en faisant ses emplettes chez ses compatriotes. L’amour dévorant pour la nourriture lui vient de son enfance. Née sur les bords escarpés de la petite ville sicilienne de Santa Lucia del Mela, elle se rappelle avoir accompagné sa mère à l’aube sur les flancs des montagnes pour cueillir les asperges, le fenouil sauvage, la chicorée et les revendre ensuite. «A 9 ans, je faisais 10 kilomètres à pied avec ma grand-mère pour aller laver le linge dans le fleuve. C’est moi qui faisais le pain aux olives, la focaccia que nous emportions. J’ai toujours cuisiné.» Avec sa mère, sa grand-mère. L’automne, c’était la récolte des châtaignes, des olives, des noix, des noisettes, des oranges, des citrons... Une nature généreuse pour une vie dure et pauvre. S’il n’y avait rien à manger, Angela se contentait de pain, d’olives et d’oignons.

«Je répétais vingt fois par jour la même chose»

Débarquée en Suisse au début des années 1970, à 19 ans, pour rejoindre une partie de sa famille, l’immigrée sicilienne sera tour à tour ouvrière, laborantine, coiffeuse, puis marchande de primeurs. Sur le marché de la Riponne, à Lausanne, et sur celui de Pully, il n’y a pas plus douée qu’elle pour vous expliquer comment cuisiner la barba del frate ou votre artichaut. «Mon premier livre, je l’ai fait (en collaboration avec une amie n.d.l.r.) parce que je me suis rendu compte que je répétais vingt fois par jour la même chose à tous mes clients!» Dans sa petite cuisine de Chavannes, la cheffe a allumé le fourneau à gaz. Les moules en un rien de temps sont dans la casserole, avec l’oignon et l’ail. Ni vu ni connu, Angela jette une généreuse poignée de persil. Le livre n’en fait pas mention. «C’est que je ne fais jamais tout à fait pareil!» rit-elle en mélangeant énergiquement les coques. «Elle cuisine de façon extrêmement spontanée», commente Eric Laurent, le scribe, qui a dû redoubler de vigilance pour ne

Angela Mirabile Persano a écrit «Cuisine, amore mio» en collaboration avec Eric Laurent.

«Un jour j’avais du radicchio et des moules et j’ai inventé ce plat» rien rater des improvisations de son cordon-bleu. Angela n’a jamais suivi une recette d’un autre jusqu’au bout. «De toute façon, on n’a jamais tous les ingrédients qu’il faut.» Bientôt les moules sont dans le risotto, le riz dans les assiettes. Un fumet exquis embaume le petit appartement qui a accueilli toute la famille il y a quelques jours pour Noël. Quatre grands enfants, bientôt sept petits-enfants et déjà un arrière-petit-fils. Des bouches à

nourrir. La cuisine, cela sert à cela, avant tout. Voilà aussi pourquoi Angela continue. La famille est toujours dans les parages ou de passage. Même si, sur conseil de son médecin, elle devrait ranger plus souvent ses casseroles, car elle souffre de diabète et fatigue. Difficile. «Un jour je déclare «j’arrête la cuisine», et le lendemain mon fils appelle et je lui dis «tu peux passer chercher la sauce tomate!» lâche-t-elle dans un éclat de rire.

Nous ne faisons qu’une bouchée du risotto de la mer. Reste une toute petite place pour les cannoli à la ricotta, petits biscuits sucrés fourrés, et la tourte sicilienne à la pistache, crème vanille et chocolat... Cucina siciliana, amore mio.

Céline Fontannaz Nicolas Righetti / Rezo

A lire: - «Cuisine, amore mio», Angela Mirabile Persano et Eric Victor Laurent, 2010, 28 francs, bilingue français italien. - «Cuisine sicilienne: saine et authentique», Angela Mirabile Persano, Editions Cabédita 2006. Disponibles chez Payot à Lausanne et à Yverdon, chez Infiniment plus à Echallens et à la librairie La Fontaine à Vevey ou à commander chez evlaurent@bluewin.ch


CUISINE DE SAISON ANGELA MIRABILE PERSANO

| 49

Risotto au «radicchio» et moules Une recette d’Angela Mirabile Persano, tirée de «Cuisine, amore mio»

PRÉPARATION

INGRÉDIENTS POUR ENV. 12 PARTS

De savoureuses recettes sur www.saison.ch Pour s’abonner: 0848 87 7777, abonnements@saison.ch (39 fr. seulement pour 12 numéros)

400 g de riz pour risotto 3 têtes de «radicchio» coupées en tronçons 1 kg de moules 2 cs d’oignon haché 1 gousse d’ail émincée 1 1/2 litre de bouillon de légumes 1 dl de vin blanc 3 cs de parmesan 1 pincée d’aneth haché 1 pincée de persil haché huile d’olive sel, poivre

Préparation des moules: Dans l’huile d’olive, faire revenir la moitié de l’oignon et de l’ail. Ajouter les moules lavées, cuire 2 minutes et verser la moitié du vin blanc et le persil. Saler, poivrer et laisser cuire à forte chaleur jusqu’à ce que les moules soient ouvertes*. Retirer les moules de leur coquille, réserver. Préparation du plat: Dans une marmite suffisamment grande pour contenir tous les ingrédients, faire revenir à l’huile d’olive le reste de l’oignon et de l’ail. Ajouter le «radicchio» et laisser cuire 3 minutes. Ajouter le riz, le vin et faire évaporer. Mettre une louche de bouillon chaud, saler, poivrer et brasser sans arrêt jusqu’à évaporation presque totale du bouillon. Ajouter une nouvelle louche de bouillon et

ainsi de suite jusqu’à ce que le riz soit presque cuit. Ajouter les moules et cuire encore une minute. Ajouter l’aneth, le parmesan, brasser une dernière fois et laisser reposer à couvert durant 2 minutes avant de servir. *sortir et jeter les moules fermées.


NOUVEAU: Un traitement naturel contre l‘excès de poids! Apprenez pourquoi les régimes échouent souvent et pourquoi vous mincirez assurément avec PLANTO-SLIM!

U

n des régimes les plus efficaces pour atteindre son poids idéal consiste à ne manger qu’une demi-portion. Si vous avez déjà testé ce régime et lisez tout de même ces lignes, c‘est probablement qu‘il n‘a pas fonctionné. Pourtant, ce n‘est pas une raison pour abandonner, surtout pas maintenant quand vous êtes sur le point d‘atteindre sans effort et de conserver une bonne fois pour toutes le poids que vous souhaitez. Pourquoi les régimes échouent souvent Le problème principal des régimes est qu‘ils sont souvent mal équilibrés et génèrent une sensation de faim terrible. Les deux sont problématiques. Une alimentation mal équilibrée engendre souvent un manque nutritif qui ralentit de toute évidence le brûlage des graisses. Le sentiment de faim incite à grignoter entre les repas, ce qui est encore pire puisque cela stoppe complètement le brûlage des graisses.

Déjà vendu à plus de 100‘000 exemplaires en Suisse! Tous ceux qui prennent PlantoSlim mincissent inéluctablement. Pourquoi? Avec Planto-Slim, vous obligez votre corps à puiser dans ses réserves de graisse. Un dispositif médical 100% végétal qui ne comporte aucun effet secondaire.

PLANTO-SLIM – La solution naturelle! PLANTO-SLIM est un dispositif médical certifié. Les capsules sont remplies d‘un extrait végétal de la racine de konjak qui est traité spécialement. Cette poudre se charge de vous faire mincir de manière naturelle. La poudre elle-même est éliminée par les voies naturelles sans être digérée. PLANTO-SLIM ne présente aucun effet secondaire nocif. Pourquoi PLANTO-SLIM rend-il svelte? PLANTO-SLIM agit comme les ballons gas-

Une plante lutte contre l‘excès de poids

triques installés lors d‘une opération (au cours de laquelle on introduit un ballon censé remplir l‘estomac), à la différence que PLANTO-SLIM est naturel. Pris avec une boisson avant le repas, il gonfle dans l‘estomac jusqu’à atteindre le multiple de son volume initial. Cela entraîne une sensation de satiété agréable grâce à laquelle vous pouvez manger moins et espacer davantage vos repas sans sensation de faim permanente.

Planto-Slim agit comme un ballon gastrique 100% naturel +

Votre corps élimine la graisse! Afin de perdre du poids avec succès, il est bien connu que nous devons brûler plus d‘énergie (des calories) que nous en ingérons avec la nourriture. Puisque vous mangez automatiquement moins avec PLANTO-SLIM, le corps se retrouve obligé d‘exploiter les bourrelets superflus au niveau du ventre, des cuisses et du postérieur pour y puiser de l‘énergie. Il en a besoin pour maintenir ses fonctions vitales. C‘est ainsi que vous perdez du poids!

+ =

=

Prendre simplement 2 capsules avec de l‘eau avant chaque repas. Vous souhaitez mincir rapidement? Prenez alors 3 capsules. Cela réduit le volume de votre estomac avant la prise des repas.

La poudre extraite de la racine de la plante «Amorphophallus konjac» se charge de vous faire mincir de manière naturelle. Minceur garantie sans effet yo-yo! Une fois le poids désiré atteint, ne prenez PLANTO-SLIM qu‘avant des repas particulièrement riches en calories. Vous maintiendrez ainsi votre poids. Essayez-le. Si cela ne marche pas, renvoyez votre/vos emballage(s) pour vous faire rembourser le prix d‘achat. C‘est équitable, non? 205-303

BON DE COMMANDE

OUI, je veux mincir à l‘allure qui me convient sans avoir faim et surtout sans subir l‘effet yo-yo. C‘est pourquoi je passe la commande suivante contre facture (10 jours) plus une participation aux frais d’envoi (Fr. 6.90): ❑ PLANTO-SLIM 10 jours de cure d’essai (64 capsules) N° d‘art. 3601 Seulement Fr. 48.– 1 x Planto-Slim + Instructions

andé Recommde pour ss ❑ PLANTO-SLIM résultat 1 mois de cure optimaux (192 capsules) N° d‘art. 3603

❑ PLANTO-SLIM 2 mois de cure intensive (384 capsules) N° d‘art. 3606

Seulement Fr. 98.– au lieu de Fr. 144.– 3 x Planto-Slim + Instructions

Seulement Fr. 178.– au lieu de Fr. 288.– 6 x Planto-Slim + Instructions

❑ Madame ❑ Monsieur Nom:

Prénom:

Rue/N°: NPA/lieu:

Téléphone:

A envoyer à: Trendmail SA, Service-Center, Bahnhofstr. 23, 8575 Bürglen TG

Vous commandez? Au plus rapide par téléphone: 071 634 81 25 ou sur www.trendmail.ch


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Pétronille de Saint Rapt, un petit bout de femme au grand talent, lors de son aventure humanitaire en Patagonie.

AGENDA

Et si j’étais moi!

Par Act2 Cie Catherine Dreyfus. Sur scène, un étrange module d’où s’échappent trois danseurs. Cette pièce chorégraphique raconte les rencontres improbables entre trois créatures. Les corps parlent, sans avoir besoin de mots… En se connectant aux êtres et aux objets qui peuplent le monde de l’enfance, des états de corps s’imposent aux danseurs comme une évidence. «Et si j’étais moi!» retrace l’éclosion qui nous a fait grandir et devenir l’être unique que nous sommes. Désormais affublés d’une identité propre et des névroses qui l’accompagnent, la «crêpe» dépressive, le «coquelicot» narcissique et le «shaker» tourmenté se rencontrent, se frôlent et se confrontent pour le meilleur et pour le pire! Ce spectacle ludique sur l’enfance et l’initiation à la vie fait appel avec humour à l’organique, au sensoriel, au poétique. Véritable invitation au voyage dans nos espaces imaginaires, il rend hommage à l’enfant qui est encore en nous pour qu’enfants et adultes se rejoignent dans un univers R.P. commun, celui du rêve…

Photos Stefano Moschini / Raoul Gilibert

Danse, tout public dès 6 ans Nuithonie, Villars-sur-Glâne 15 janvier à 17 h, 16 janvier à 15 h www.nuithonie.ch Billetterie: 026 350 11 00 (Fribourg Tourisme) ou billet@nuithonie.ch

Une envoûtante métaphore de la vie.

| 51

«Chili con corazon»

L’actrice, auteur et interprète Pétronille de Saint Rapt raconte son voyage en Patagonie, où elle est allée enseigner durant trois mois.

A

la fois comédienne, metteur en scène et enseignante du cours Florent à Paris, Pétronille de Saint Rapt est avant tout une actrice de théâtre. Elle est révélée par Le Sabotage amoureux, mis en scène par Annabelle Millot d’après Amélie Nothomb, qui lui vaut une nomination dans la catégorie Révélations théâtrales aux Molières 1999. L’actrice est également l’auteur-interprète de C’est comment là-haut, une pièce sous forme de monologue sur les rapports parents-enfants. Ce spectacle est passé en Suisse en mars 2007 et ce fut un réel coup de cœur tendre et malicieux pour ceux qui ont eu la chance de vivre ce moment en compagnie de ce petit bout de femme au grand talent. Chili con corazon se base sur ce que Pétronille a réellement vécu durant trois mois en Patagonie, une vraie aventure humaine qu’elle saura nous décrire avec ses mots, ses gestes, des images et des sons venus d’ailleurs pour

nous toucher. Un voyage à plusieurs, dans l’intime du cœur humain.

Trois mois en Patagonie: le récit d’une aventure

«– Tu pars où? Au Chili. – A Santiago? Non. – Ben où? A Punta Arenas. – C’est où? Au Chili. – Près de Santiago? Non, à 3090 km au sud. Au bout. C’est en Patagonie. – Et tu pars combien de temps? Trois mois. – C’est pas long! Non, mais c’est quand même trois mois! – Tu vas faire quoi? Travailler. Je pars comme volontaire, enseigner. – Ah, ils te paient le billet alors? Non, je paie le billet et le travail que j’y ferai. – C’est curieux! Ça s’appelle partir avec une ONG. – Et quel temps il fait là-bas? C’est presque l’hiver toute l’année et les vents soufflent à plus de 190 km/h. Parfois, tu peux même pas sortir. – Ah oui, quand même! En plus c’est la ville du trou de la couche d’ozone et des chiens volants. – Ça veut dire? Ça veut

dire que c’est très dangereux d’habiter là-bas, tu peux mourir cramée par le soleil et écrasée sous le cadavre d’un chien tombé du ciel. – Ah oui, quand même! Et pourquoi Punta Arenas? Et pourquoi pas! J’avais répondu au hasard et tout au fond de moi, je pensais, on ne va pas à Punta Arenas au hasard.» R.P.

Tournée «Chili con corazon»

Le Royal, Tavannes Le 27 janvier, 20 h 30 www.leroyal.ch Billets: 032 481 26 27 La Grange, Le Locle Le 28 janvier, 20 h 30 www.grange-casino.ch Billets: 032 931 53 34 (Croisitour) Le Bilboquet, Fribourg Le 29 janvier, 20 h 30 www.lebilboquet.ch Billets: 026 350 11 00 (Fribourg Tourisme)


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

C’est la rentrée!

Massage

Les formations professionnelles ont le vent en poupe: il est temps de s’organiser et de rajouter de nouveaux atouts à nos compétences.

L

a formation professionnelle: une actualité pour tout un chacun qui souhaite aller de l’avant dans une carrière professionnelle! Ce processus d’apprentissage permet à l’individu d’acquérir de nouvelles habiletés et compétences qu’il pourra mettre en pratique dans son quotidien professionnel. Et ces nouvelles aptitudes permettent également de faciliter la vie de tous les autres pour la rendre plus agréable.

professionnels qui exercent déjà une fonction de manager ou qui visent un poste à responsabilité. Pour ceux et celles qui parient sur la formation continue pour être plus compétitifs sur le marché du travail, les Ecoles-clubs Business sont un partenaire privilégié avec des formations axées sur la mise en pratique rapide des connaissances. Elles proposent des formations dans les domaines de la ges-

Formations professionnelles de massage

Chaque année les Ecoles-clubs remettent des nombreux diplômes à des masseurs professionnels. Ceux qui repartent avec leur papier concernant le module 1 en main (massage de bien-être et de santé), il leur sera possible de se mettre à leur propre compte, de pratiquer cette discipline dans des fitness, des centres thermaux, des hôtels, de collaborer avec d’autres masseurs ou de créer leur propre cabinet de massage. Pour le module 2 (massage classique), la formation est plus spécifique et ouvre les portes à des partenariats avec des ostéopathes, des EMS ou à l’accompagnement de sportifs amateurs et professionnels. Il y a la possibilité d’enseigner dans les Ecoles-clubs Migros pour qui souhaite transmettre son expérience par le biais de cours.

tion d’entreprise et des collaborateurs, Management et Leadership avec certificats ASFC, de la gestion de projets pour de futurs responsables de projets, du secrétariat médical qui préparent à un emploi dans le domaine de la santé ou encore dans le domaine administratif et commercial avec la formation commerciale complétée par les certificats ECDL en informatique. EC

Masseur de bien-être et de santé, module 1 Une année de formation, 170 périodes, début mai 2011 à l’Ecole-club de Bulle et en novembre à l’Ecole-club de Neuchâtel. Massage classique, module 2 Une année de formation, 220 périodes, début en janvier 2012 à l’Ecole-club de Fribourg. Reconnaissance de l’ASCA et RME, après les deux ans de formations. Formations continues réservées aux professionnels Drainage lymphatique, Réflexologie, Hot Stone. Renseignements sur demande. Informations et conseils Sabine Burri-Igwe 058 568 83 82 ou sabine.burri@gmnefr.migros.ch

Responsable de vente en commerce de détail

Des formations spécialement conçues pour les professionnels ou ceux qui visent un poste à responsabilité.

Session à l’Ecole-club de Neuchâtel Du 7 février au 24 octobre 2011, lundi 17 h 30 – 21 h 30. Informations et conseils: Joëlle Ruellan 058 568 83 85 ou joelle.ruellan@gmnefr.migros.ch

Responsable de vente en commerce de détail

La nouvelle formation à diplôme dans les Ecoles-clubs est dans le domaine de la vente: responsable de vente en commerce de détail. Spécialement conçue pour les Photo shutterstock

| 53

Adresses Ecoles-clubs: Neuchâtel: rue du Musée 3, 2001 Neuchâtel, tél. 058 568 83 50. Fribourg: rue Hans-Fries 4, 1700 Fribourg, tél. 058 568 82 75. La Chaux-de-Fonds: rue Jaquet-Droz 12, 2300 La Chaux-de-Fonds, tél. 058 568 84 00. Bulle: rue de Toula 20, 1630 Bulle, tél. 058 568 83 25. Cours au Val-de-Travers et cours au Val-de-Ruz: tél. 058 568 84 75. Internet: www.ecole-club.ch


Câ&#x20AC;&#x2122;est la rentrĂŠe !

Demandez le programme

www.ecole-club.ch


MIGROS NEUCHÂTEL-FRIBOURG

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

| 55

Instant de vie de votre coopérative Un sportif au service des sportifs.

Photos Pierre-William Henry

L

ouis Lazeyras est un sportif enthousiaste et un apprenti gestionnaire en commerce de détail de la branche «Articles de sport». Long titre que celui du CFC que veut décrocher, en juin prochain, ce Neuchâtelois d’adoption en 3e et dernière année de formation. Escalade, course à pied et ski alpin (compétition incluse): Louis est un sportif fanatique. Il s’est aussi essayé à l’athlétisme et à l’american football. Côté professionnel, son stade à lui est le magasin spécialisé SportXX affilié à Migros au sein de Marin Centre. Si son chemin semble tracé, Louis a pourtant hésité: apprenti confiseur, il réussit sa 1re année, puis se remet en question en retournant au lycée. Extra-

verti, porté sur les contacts humains, il opte alors pour la vente. Puis postule auprès de divers employeurs potentiels et porte son choix sur SportXX. «Dans une chaîne de grands magasins, je pouvais découvrir une palette de sports différents plus large que dans un petit commerce», explique l’apprenti pour motiver sa démarche. Aujourd’hui spécialiste aux larges compétences, il conseille la clientèle au fil des saisons et des activités sportives qui leur sont liées. «J’aime autant vendre une raquette de tennis qu’un mountain-bike ou qu’une paire de skis.» Avec comme challenge de toujours réaliser, au nom de la satisfaction de son client, la vente la plus adéquate. «Quitte à essayer de faire changer d’avis la personne si son

choix ne me semble pas judicieux.» Avec des ratés? «En principe pas, nous sommes drillés sur tous nos produits en vente. Mais ma plus grande satisfac-

tion, c’est quand un client repasse ici, nous remercie pour les conseils donnés et parce qu’il a éprouvé du plaisir en pratiquant son sport!» FG

Cette semaine Louis Lazeyras, 20 ans, est apprenti en 3e année de la filiale SportXX de Migros. Il dévoile ce qui le motive à apprendre les ficelles de son futur métier et pourquoi ça le passionne. Louis Lazeyras: «La chose la plus importante que j’ai apprise pendant mon apprentissage est qu’il faut toujours être honnête.»

L’instant prochain: une enseignante de russe.


56 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

De bonnes et de mauvaises nouvelles pour 2011

os Comme à l’accoutumée, cette nouvelle année amène son lot de petits et gros plications. changements dans beaucoup de domaines. Petit passage en revue, et explications.

Dossier préparé par Pierre Léderrey Photos Keystone

La nouvelle loi encourage la production d’énergies renouvelables.

Ecologie: près de 250 millions de francs par an pour l’énergie verte Introduction de la loi révisée sur l’énergie. Et avec elle la volonté d’augmenter la part des énergies renouvelables. D’où l’entrée en vigueur d’une nouvelle politique en matière de rétribution à prix coûtant (RPC) du courant issu d’énergies vertes. Quelque 247 millions de francs annuels seront mis à disposition pour compenser le montant de la rétribution et le prix du marché. Parmi les technologies concernées, la biomasse, la géothermie, l’énergie éolienne mais aussi le photovoltaïque et l’énergie hydraulique. La durée de rétribution s’échelonne entre vingt et vingt-cinq ans selon le type d’énergie, et un système d’abaissement progressif tiendra compte des probables avancées technologiques en la matière.

La loi: les juges d’instruction ion disparaissent 2011 voit l’unification des procédures pénale et civile au niveau fédéral. Première conséquence en Suisse sse romande: la disparition des juges d’instruction, qui menaient l’instruction d’un dossier, avant de le transmettre au Ministère public. C’est donc désormais is le procureur qui instruira à charge ou à décharge un n dossier, avant d’aller requérir au tribunal. Les adversaires de cet important changement dans le fonctionnement de la justice pénale dénoncent la perte d’un utres double regard sur une situation. Les autres aux et un rappellent l’encombrement des tribunaux important gain de temps à la clé. Chaque canton connaît désormais un même système judiciaire, avec les mêmes autorités. Bonne nouvelle pour les cajusticiables soupçonnés d’être en délicatesse avec la loi, comme l’on dit: ils ès pourront être assistés d’un avocat dès leur audition par la police. Auparavant, il fallait attendre d’être devant le juge d’instruction. La Conférence des directeurs de police s’est récemment émue auprès du Conseil fédéral d’un autre effet, certainement moins désiré par lee législateur: le nouveau code de procédure semble exclure la possibilité pour la police d’investiguer en cas de doute sur une infracmise. Ainsi, il sera tion, avant que celle-ci ne soit commise. iers de prévenir la beaucoup plus difficile aux cyberpoliciers ité indiscutable de ce pédophilie sur internet malgré l’efficacité rrection rapide des type d’infiltration. Ils espèrent une correction textes de loi par les Chambres sur ce sujet. té d’une voie d’exécuEn matière civile, on retient la possibilité mettra à une gérance tion directe après un jugement qui permettra de dénoncer un bail ou à un créancier de récupérer son dû sans devoir attendre le feu vert d’une seconde instance pour l’exécution du jugement.


VIE PRATIQUE AU QUOTIDIEN La musique: les nouveaux albums annoncés «Sans la musique, le monde serait une erreur», écrivit Nietzsche. Comme tout le monde lui donne raison, on relèvera quelques galettes qui s’annoncent comme autant de cartons. A commencer par la chanson française et le joli mois de mars qui voit débouler dans les bacs le nouveau Johnny (auquel on peut préférer le retour aux affaires de Louis Bertignac). Toujours en mars, Britney Spears sort son 7e album solo, suivie à la culotte par le R’n’b de Jennifer Lopez Le deuxième CD de Lady Gaga et de Beyoncé. est attendu au printemps. Les fans de rap se consoleront d’une longue attente (neuf ans) avec les nouvelles compositions de Dr. Dre. Madonna va tenter de conserver son trône, notamment devant les décibels du (eh oui, seulement) 2e opus de Lady Gaga, attendu au printemps. Du côté de la planète rock, citons en vrac un live pour Green Day, et puis Coldplay, Avril Lavigne, Blink182. On garde espoir pour le retour d’Amy Winehouse. Et on délivre une mention spéciale à U2 qui devrait nous gratifier non pas de un, mais de trois albums successifs.

| 57

Le porte-monnaie: ce qui va augmenter C’est devenu une tradition: chaque nouvelle année apporte son lot d’augmentations, de petites et grandes occasions de grignoter un peu plus votre pouvoir d’achat. Et pour 2011, place d’abord à la TVA. La taxe sur la valeur ajoutée grimpe de 5%, passant en effet de 7,6% à Plusieurs torréfacteurs ont 8%, taux applicable à toutes annoncé une hausse du prix les prestations délivrées à du café. partir du 1er janvier. Des recettes supplémentaires pour les caisses de la Confédération, censées garantir à terme l’avenir de l’Assurance invalidité et des prestations sociales, comme l’expliquait en septembre 2009 Pascal Couchepin, au moment de l’acceptation de cette mesure par le peuple. Cette autre majoration là va se rappeler à votre mauvais souvenir en recevant votre première fiche de paie mensuelle. Suite à l’assainissement de l’assurance-chômage accepté par le souverain, les cotisations sur les salaires grimpent de 2% à 2,2%, soit tout de même 10% supplémentaires. 1% de plus à la charge des revenus annuels entre 126 000 et 315 000 francs. On ne saurait clôturer ce chapitre sans rappeler que le litre d’essence, comme celui du mazout de votre citerne, va forcément coûter plus cher, tout comme pour les irréductibles le paquet de cigarettes (7,40 francs). Reste le petit noir du matin: avec une matière première en forte hausse, plusieurs torréfacteurs ont déjà annoncé une augmentation du prix. Pour les restaurateurs, avec en sus une TVA qui prend l’ascenseur, il va être dur de résister…

La santé: les malades passent à la caisse Vraies tentatives de maîtriser les coûts de la santé pour les uns, simple transfert de charges de l’assurance maladie aux patients pour les autres, les habitants du pays doivent depuis le 1er janvier payer 15 francs de contribution hôtelière et nourricière par journée passée à l’hôpital. Une mesure qui s’ajoute à l’abandon de la contribution pour les lunettes ou celui du remboursement des couches absorbantes pour les personnes incontinentes. Ce qui, hélas, n’empêche nullement une

Les patients hospitalisés doivent payer 15 francs par jour de contribution d’hôtellerie et de restauration. nouvelle hausse des primes des caisses maladie. Pour l’épisode 2011, celles-ci sont en moyenne de 6,6%, avec de jeunes adultes particulière-

ment touchés (11,8%). Au niveau cantonal, on se félicite d’un petit +2,1% à Neuchâtel, mais on se désole d’un +7,3% en


ACTION

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11. 1 AU 24. 1. 2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

7.–

au lieu de 8.80

20% de réduction sur tous les produits I am Shower en lot de 2 p. ex. I am Shower Milk & Honey, le lot de 2 recharges 2 x 500 ml

5.20

au lieu de 7.80

sur tous les prod uits I am Shower en lot de 3 p. ex. I am Shower Soft Cream 3 x 250 ml

33% 4.80

au lieu de 7.20

sur tous les produits I am Shower en lot de 3 p. ex. I am Shower Pure Sensitive 3 x 250 ml

Réservez maintenant votre croisière au Méditerranée au prix Offre Spéciale! Vous économisez le plus bas! jusqu’à

CHF 900.- p.P.

Départs 2011:

Vers Istanbul & la Grèce 11 Jours/10 Nuits

S1: 24.10. S2: 04.10. / 14.10. S3: 06.06. / 26.06. / 06.07. / 25.08. / 04.09. S4: 16.07. / 26.06. / 14.09. S5: 05.08. / 15.08.

Votre itinéraire: Jour 1: Voyage individuelle Suisse-Gènes (Italie) départ 15.00h. Jour 2: En mer, Jour 3: Katakolon/Olympia (Grèce) Jour 4: Santorin (Grèce) Jour 5: Istanbul (Turquie) Jour 6: Mykonos (Grèce) Jour 7: Athènes et traversée du Canal de Corinthe (Grèce) Jour 8: Messine (Italie) Jour 9: En Mer, Jour 10: Marseille (France) Jour 11: Gènes, Arrivée 08.00h. Voyage individuelle Gènes-Suisse. Services inclus: Croisière dans la catégorie de cabine choisie, taxes d'embarquement et de débarquement, pension complète, participation à toutes les activités à bord, taxes portuaires, transport des bagages à l'embarquement et au débarquement. Service pas inclus: boissons à bord, frais de service obligatoire (€ 6.- p.p.p.j.), dépenses personnelles, excursions durant la croisière, assurance pour frais d'annulation, évent. Majoration du carburant.

www.cruisetour.ch / info@cruisetour.ch

Cruisetour AG, General-Wille-Str. 10, 8002 Zürich

CROISIÈRES MONDIALE

Votre Navire Louis Coral *** : Le bateau présente un futé (smart) dont le profile est daté. Il a été très bien préservé, mais il démontre désormais son age. Il y a le pont extérieur pour les promenades qui est recouvert d'acier, un grand espace sur les ponts extérieurs pour prendre le soleil et une petite piscine en demi lune. La plupart des espaces extérieures sont recouverts par des bâches en chanvre (fournissant un abri pour le soleil). Il y a une discothèque avec une vue de l’observatoire. Un carnet de bord dans votre cabine vous informera sur les activités internes et externes (notamment excursions). La monnaie à bord est l’euro. La tenue de soirée est vraiment occasionnelle (pas de soirées formelles). Le Coral est recommandé pour une première expérience en croisière et pour les croisiéristes fuyant la foule.

Prix en CHF par personne (2 par cabine) (incl. pension complète et taxes portuaires)

Cabine Standard intérieure Superior intérieure Standard extérieure Superior extérieure Premium extérieure 3./4. Lits enfants

S1 855 970 1055 1130 1230 175

S2 925 1015 1130 1200 1305 175

S3 1015 1100 1200 1275 1390 175

S4 1085 1190 1275 1345 1450 175

S5 1160 1245 1345 1435 1520 175

te! numéro gratui

0800-

C r u i s e 2 7 8 4 7 3


VIE PRATIQUE AU QUOTIDIEN

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Valais, seul canton à dépasser la moyenne nationale avec Berne (+8,2%). En 2009, la Suisse comptait quelque 214 000 personnes recevant des soins à domicile. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter, tout comme celui, plus modeste, des pensionnaires d’établissements médico-sociaux (EMS): aux environs de 91 000. Mauvaise nouvelle pour les aînés: leur facture s’apprête à s’alourdir. En cause, un nouveau régime de financement: de manière générale, l’assurance maladie paiera moins pour les personnes âgées, les montants dépassant les forfaits établis étant maintenant à la charge des cantons. Voire des malades, puisque cantons et communes pourront réclamer aux patients le remboursement d’une quote-part, sans dépasser un certain plafond (entre 15 et 20 francs par jour suivant le type de soins).

| 59

Et encore… Culture Les tintinophiles tremblent. De crainte comme d’impatience. Fin octobre, Steven Spielberg mettra un terme à trente ans d’attente avec le premier chapitre de la trilogie qu’il consacre au petit reporter. Aidé par Peter Jackson, le papa d’E.T. tentera de convaincre que l’hyper-technologie de la 3D-performance peut être aussi évocatrice que la ligne claire d’Hergé. Sport Toute l’Italie en rêvait. Valentino Rossi, leur champion de Tavullia, va courir sur Ducati. Après sept titres mondiaux glanés dans la catégorie reine au guidon de japonaises, la star transalpine

s’est enfin laissé convaincre par les ingénieurs (et le gros chèque) de Bologne. A 32 ans, le «docteur» saura-t-il encore anesthésier ses adversaires pour mener son bolide rouge vers un sacre 100% transalpin? Réponse dès le 20 mars au Qatar. Politique Année électorale oblige, l’attention des partis comme des citoyens se focalisera sur Berne à mesure que la date fatidique du 23 octobre approchera. La campagne en vue du renouvellement intégral du Conseil national et de ses deux cents députés est déjà dans les startingblocks. Les Verts renouvelleront-ils leur beau score de

2007? La chute du centre-droit se poursuivra-t-elle? L’UDC profitera-t-elle de ses votations à succès? L’idée la plus sotte? Un vrai ring et un faux-vrai combat pailleté entre deux boxeurs de cinéma, Mark Wahlberg (qui mit les gants dans «The Fighter») et Will Smith (Ali). Très sérieuse mais parfaitement absurde (notamment en raison de la différence de physionomies entre les deux acteurs), la proposition émane d’un riche promoteur américain prêt à débourser un million de dollars pour cet événement prévu fin février à Las Vegas. On attend la réponse des principaux intéressés…

Publicité

PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRE VALABLE DU 11.1 AU 17.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

33%

14.50

au lieu de 21.65

Émincé de poulet Optigal, Suisse le lot de 3 3 barquettes de 222 g

MGB www.migros.ch W

33% DE RÉDUCTION.


40% DE RÉDUCTION Les piles usagées doivent être rapportées au point de vente !

VALABLE DU MARDI 11.1.2011 AU LUNDI 24.1.2011

Changer les piles de votre appareil auditif : un jeu d’enfant ! Le distributeur EZ Change évite la manipulation des piles et permet de les installer avec précision dans tous les types d’appareils auditifs. ™

11.9de019.90 au lieu

Avec le dispenser les piles sont • simples à utiliser • simples à insérer • simples à conserver

Energizer EZ Change ™ simplement pratique !

p. ex. Energizer EZChange 8 x Type 13. s Egalement disponible dans les formats 10, 312 et 675

Disponibles dans les plus grands magasins Migros

Energizer est en vente à votre Migros


VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

| 61

Formidable outil de travail, l’ordinateur peut devenir un objet insupportable lorsqu’il ne fonctionne pas.

Les ordinateurs, une source de stress

La lenteur des ordinateurs, leurs problèmes de connexion ou leur faillibilité face aux virus est un facteur d’angoisse pour 64% des gens, selon une étude.

V

ous pourriez jeter votre ordinateur lorsque le message «La page que vous avez demandée n’existe pas» s’affiche? Vous n’êtes pas seul. Selon le Chief marketing officer council (l’organe faîtier des directeurs de marketing d’une septantaine de pays), 64% des mille personnes interrogées lors d’un sondage reconnaissent que leur ordinateur a déjà été source d’angoisse ou d’anxiété. Parmi les points noirs de l’informatique, on trouve dans le quarté de tête: un système qui tourne au ralenti (51%), un dé-

marrage trop lent (36%), des antivirus inefficaces (16%) ou encore des problèmes de connexion à internet (15%).

Il casse un ordinateur par année

Nicolas* n’est pas franchement un aficionado des machines. «Je casse un ordinateur par année, confie-t-il. Mais bon, ils deviennent de plus en plus fragiles. Avant, quand on tapait dessus, ils résistaient. Aujourd’hui, deux coups et ils sont fichus.» Aujourd’hui, le travail de bureau se fait essen-

tiellement sur écran, un outil devenu indispensable. Formidable lorsqu’il fonctionne à pleine capacité, insupportable quand il rame. «On vit dans une société exigeante où il faut être toujours plus performant. Si les outils ne suivent pas, cela peut devenir une véritable source de stress, explique Sami Coll, spécialiste des nouvelles technologies. L’informatique est censée nous libérer et nous faciliter la vie, mais du coup elle se transforme en contrainte, on ne peut pas s’en passer.»

Au premier plantage, on râle, au deuxième, on grince déjà des dents. Quand la machine rame, toujours selon l’étude, 37% des gens essaient de réparer eux-mêmes, 18% demandent à leur entourage et 15% à la hotline. Un petit dixième avoue ne rien tenter.

«Aucune patience avec la bêtise des machines»

«Lorsque l’ordinateur se bloque, un message d’erreur s’affiche. Il ne sert à rien, j’avais déjà remarqué. En revanche, ça m’énerve encore davantage, raconte


62 |

VIE PRATIQUE MIEUX VIVRE

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

notre quadragĂŠnaire phobique de lâ&#x20AC;&#x2122;informatique. Jâ&#x20AC;&#x2122;ai beaucoup de patience avec les gens, mais aucune avec la bĂŞtise des machines.Âť Si lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠnervement, en soi, nâ&#x20AC;&#x2122;est pas mauvais pour la santĂŠ, en revanche, lorsque ce stress prend trop de place, il sâ&#x20AC;&#x2122;agit de sâ&#x20AC;&#x2122;arrĂŞter avant que dâ&#x20AC;&#x2122;autres symptĂ´mes sâ&#x20AC;&#x2122;ajoutent, angoisses, dĂŠprime. Car outre la destruction du matĂŠriel, la perte de donnĂŠes sensibles ou juste le temps gâchĂŠ, câ&#x20AC;&#x2122;est surtout la dĂŠpression nerveuse qui guette. Sur internet, beaucoup de vidĂŠos circulent, dans lesquelles on peut voir des gens devenir fous devant lâ&#x20AC;&#x2122;obstination de lâ&#x20AC;&#x2122;ordinateur, casser des machines, hurler ou se jeter sur un collègue.

Le stress, mode dâ&#x20AC;&#x2122;emploi

ÂŤUn lien social qui se romptÂť

ÂŤCe nâ&#x20AC;&#x2122;est pas tant contre lâ&#x20AC;&#x2122;outil quâ&#x20AC;&#x2122;on sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠnerve, mais le lien social quâ&#x20AC;&#x2122;il reprĂŠsente, qui se rompt. Lorsque la connexion ne fonctionne plus, câ&#x20AC;&#x2122;est comme si lâ&#x20AC;&#x2122;autre nous tournait le dosÂť, dĂŠcrypte Sami Coll. Le sociologue met cela en lien avec lâ&#x20AC;&#x2122;hyperconnectivitĂŠ et le dĂŠveloppement dâ&#x20AC;&#x2122;internet sur les tĂŠlĂŠphones portables. ÂŤDans le monde du travail, il devient courant que, si lâ&#x20AC;&#x2122;on reçoit un courriel jugĂŠ important dans la soirĂŠe, on doit y rĂŠagir immĂŠdiatement. Et mĂŞme dans les soirĂŠes privĂŠes, pour des questions pas toujours importantes, on se croit obligĂŠ de rĂŠpondre. Câ&#x20AC;&#x2122;est une marche en avant inĂŠluctable.Âť

Nombre de gens sont prĂŞts Ă  jeter leur ordinateur par la fenĂŞtre lorsquâ&#x20AC;&#x2122;ils sont confrontĂŠs Ă  des problèmes informatiques.

Nicolas et Sami Coll dressent un mĂŞme constat: auparavant, les ordinateurs ĂŠtaient très lents et on trouvait cela normal. Lâ&#x20AC;&#x2122;acceptation et la patience ĂŠtaient de mise. ÂŤAujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui, on sâ&#x20AC;&#x2122;est habituĂŠ au confort et Ă  la rapiditĂŠ, qui correspondent Ă  nos nouveaux besoins. Tout le monde ressent un peu de stress quand la machine ne suit pasÂť, insiste le sociologue. Et puis, il nâ&#x20AC;&#x2122;y a pas que lâ&#x20AC;&#x2122;ordinateur qui rend fou. ÂŤLes lecteurs DVD me causent aussi beaucoup dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠnervement. Mais ma bĂŞte noire reste

PublicitĂŠ

 





NOUVELLE ANNEE NOUVELLES RESOLUTIONS      "    $"

   



$"  

 !!  $        

  #

 !   

   

          

lâ&#x20AC;&#x2122;imprimanteÂť, dit Nicolas, dont les collègues de bureau doivent frĂŠquemment accourir pour prolonger la durĂŠe de vie du matĂŠriel informatique.

Des ordinateurs qui dÊmarrent très très vite

Lâ&#x20AC;&#x2122;une des pistes ĂŠtudiĂŠes par les fournisseurs est la crĂŠation dâ&#x20AC;&#x2122;ordinateurs qui dĂŠmarrent en quinze secondes (quatre Ă  six fois moins quâ&#x20AC;&#x2122;aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui, autant de temps gagnĂŠ!) et dont les premiers exemplaires arrivent sur le marchĂŠ. Lâ&#x20AC;&#x2122;autre solution relève du privĂŠ, du comportement de chacun face Ă  la machine, de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtat de stress dĂŠjĂ  prĂŠsent. Les exigences de rapiditĂŠ et dâ&#x20AC;&#x2122;immĂŠdiatetĂŠ ne baisseront pas avec le temps. Il faut sâ&#x20AC;&#x2122;y faire, lâ&#x20AC;&#x2122;art consistant Ă  garder ses nerfs quoi quâ&#x20AC;&#x2122;il advienne. Et cela donne lieu Ă  un nouveau phĂŠnomène: les nostalgiques du bon vieux temps oĂš la machine ne rĂŠgentait pas toute la vie. ÂŤBeaucoup de gens regrettent le temps oĂš ils ĂŠtaient injoignables, invisibles pour le reste du monde, au moins pour un tempsÂť, sourit Sami Coll. MĂŠlanie Haab Photos Getty

*PrĂŠnom dâ&#x20AC;&#x2122;emprunt

De quoi parle-t-on, au juste, lorsquâ&#x20AC;&#x2122;on ĂŠvoque le stress? Les mĂŠdecins ont dĂŠfini deux sortes de stress, positif et nĂŠgatif. Positif, lorsquâ&#x20AC;&#x2122;il pousse la personne Ă  agir très rapidement et dans le bon sens: le cĹ&#x201C;ur et le souffle sâ&#x20AC;&#x2122;accĂŠlèrent, donnant aux muscles lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠnergie nĂŠcessaire pour fuir (instinct animal). Le stress est nĂŠgatif lorsquâ&#x20AC;&#x2122;il sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtale sur la durĂŠe, que les influx nerveux sont trop sous pression. Câ&#x20AC;&#x2122;est alors que la ÂŤcrise de nerfsÂť intervient, sous forme de ÂŤpĂŠtage de plombÂť, burnout ou dĂŠpression... Le stress est intimement liĂŠ Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;environnement dans lequel on ĂŠvolue, mais demeure une rĂŠaction propre Ă  chaque personne. Pour gĂŠrer au mieux les symptĂ´mes de stress, il y a plusieurs pistes. Mais de nouveau, chacun rĂŠagit diffĂŠremment. Il faut dâ&#x20AC;&#x2122;abord pouvoir rĂŠussir Ă  identifier les causes (surmenage, pression de la hiĂŠrarchie, mauvais passage dans le couple...), les facteurs dĂŠclencheurs et les lieux oĂš cela se produit gĂŠnĂŠralement (au bureau, sur la route, face Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;informatique...). Ensuite, lorsque le problème est cernĂŠ, on peut agir en... ne faisant rien. Fermer les yeux, respirer un bon coup, compter jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  vingt. Il ne faut pas hĂŠsiter Ă  aller consulter un mĂŠdecin et discuter avec lui des outils Ă  mettre en pratique. De mĂŞme, dans le cadre du travail, demander Ă  son chef dâ&#x20AC;&#x2122;amĂŠnager le poste pour amĂŠliorer ses performances. Enfin, la sophrologie, la relaxation, le yoga peuvent ĂŞtre des pistes intĂŠressantes pour apprendre Ă  revenir Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;essentiel et se recentrer sur soi.


Du sommeil retrouvé aux kilos gommés, de l’activité ciblée au farniente, du commerce équitable au bio branché. Les incontournables du bien-être, les bons plans, les dernières tendances: avec Vivai, la nouvelle revue Migros du bien-être et du développement durable.

La revue

du bien-être et du développement durable

A der an ent! m comtuitem gra

Janvier 2011/01

L’efficacité énergétique Renforcer ses défenses

La forme selon le coach

Dans le numéro de janvier: Du bio à même la peau: après l’alimentation, le label bio conquiert la confection POU R En p V O U S a un c ge 35, avec alendrier des a bien-ê stuces tre

Santé! Que manger pour renforcer ses défenses immunitaires?

©

La forme sur mesure: suivez le coach! Le calendrier Vivai: 12 suggestions pour vivre mieux en 2011

A commander dès maintenant gratuitement sur www.migros.ch/vivai, par mail à commande.vivai@limmatdruck.ch ou en appelant le 0800 180 180.


64 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Ma semaine en Toyota Avensis Ce break bourré de qualités, tant au niveau de la conduite que du confort, est doté d’une caméra de recul qui pourrait être améliorée. La boîte à vitesses Multidrive S

Le toit panoramiquee

Elle intègre un variateur destiné à optimiser l’exploitation du carburant et à maximiser les accélérations. Comptant sept rapports électroniques, elle peut également s’utiliser comme une boîte automatique traditionnelle avec sélecteur ou palettes au volant.

Le pare-brise part du capot et se prolonge en dessus de la n banquette arrière. En tacle itacle l’habi iner plus d’illum lité, il bilité visibi la liorer et d’amé de gers passa aux et perm commenter la météo.

L’habitacle

Confor t, luxe, calme, des éléments soignés et modernes, Toyota prend de la hauteur! és Les matériaux utilisés sont de premier ordree et les sièges, moelleux et conviviaux, assurent maintien et sécurité.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Par Leïla Rölli, chroniqueuse automobile Cette fois c’est officiel: la saison des neiges a commencé! C’est en me rendant à Siviez (près de Nendaz) avec la voiture de la

semaine que j’ai célébré l’heureuse nouvelle. Le covoiturage étant la façon la plus pratique (et la plus intelligente) pour s’y rendre, c’est en compagnie de deux compères et de nos trois snowboards que j’entrepris ce merveilleux voyage à la conquête de l’or blanc. La banquette arrière, rabattue d’1/3 en un rien de temps, accueille nos planches facilement, alors que le

reste du matériel trouve aisément sa place dans un coffre astucieusement compartimenté. Mes passagers, très exigeants, n’ont pas été avares de commentaires. Mais dans l’ensemble, les critiques étaient plutôt positives. Comme nous passions par de petites routes, j’ai enclenché le bouton «sport», pour avoir une

réponse plus dynamique, et passé le mode semi-automatique afin de contrôler moi-même les rapports. Eh bien, je dois dire que je me suis bien amusée! Mis à part un bruit de machine à coudre plutôt déplaisant, l’Avensis fait preuve d’un comportement exemplaire et je félicite chaleureusement la marque pour son système anti-patinage. En effet,


TEST TOYOTA AVENSIS

| 65

La technologie à bord

Capteurs de pluie intelligents, radar de recul avec camé ra intégrée pour l’aide au parcage, régulateur de vitesse, système de navigation 3D avec écran tactile et j’en passe. Un vrai bijou de techno logie, simple et intuitif.

Le coffre

Le volume du coffre passe de 543 l à 1609 l lorsque les ba nquettes sont rabattues. Deux énormes vi de-poches encadren t la zone de ch argement qui peut se co mpartimenter de différentes façons grâc e aux rails laté raux et à un ingénieu x système de barres coulissantes.

Fiche technique

200

m te od st èle é

180

155 160 164

m su oye iss nn e e

Emission de CO2 en g/km

120

sur les distances réelles entre les obstacles et le pare-chocs. Si le grand angle peut-être un atout pour avoir une bonne idée de ce qui se passe à l’arrière, ses piètres prestations en matière d’aide au parcage la rendent presque inutile… Et c’est bien souvent grâce aux cris alarmés de mes passagers que j’ai pu rendre le véhicule entier.

80

les glissades, sur une route pourtant verglacée, étaient très peu perceptibles et, parfois, seul le voyant lumineux du tableau de bord témoignait d’un dérapage. Si ce joli break semble être pétri de qualités, il n’est néanmoins pas parfait. Son principal défaut, et pas des moindres, réside dans sa caméra de recul. Equipée d’un objectif Fisheye (un objectif hypergone), elle trompe

Toyota Avensis (Linea Sol Premium) Moteur / transmission: 2.0 Valvematic, Multidrive S, 4 cylindres, 1987 cm3, 152 ch. Boîte automatique 7 rapports Performance: 0-100 km/h = 9,3 s. Vitesse de pointe: 200 km/h. Dimensions: Lxlxh = 478,5 cm x 181,0 cm x 148,0 cm. Poids à vide y c. conducteur: 1635 kg. Consommation: Extra-urbain / urbain / mixte: 5,8 l / 9,2 l / 7,0 l / 100 km. Emission de CO2: 164 g/km. Etiquette Energie: B Prix: à partir de Fr. 34 400.pour le modèle prix de base Avensis. A partir de Fr. 54 550.- pour le modèle testé Linea Sol Premium.


OFFRE AUX LECTEURS CFF

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

| 67

Offrez-vous la 1re classe

Jusqu’au 23 janvier 2011, profitez de l’offre exclusive proposée par les CFF et les transports publics aux lecteurs de «Migros Magazine»: une carte journalière 1re classe au prix de 69 francs.

S

uivez l’exemple de Sergio, Benoît et Beat: durant vos loisirs, voyagez en 1re classe à travers la Suisse. A cette fin, profitez de l’action exclusive réservée aux lecteurs de Migros Magazine et offrez-vous la 1re classe pour 69 francs seulement avec l’abonnement demi-tarif ou 111 francs sans demi-tarif. Après l’agitation des fêtes de fin d’année, accordez-vous une pause et, durant toute une journée, admirez les paysages recouverts d’un blanc manteau depuis le train, le bus ou le bateau. Avec Benoît, appréciez le calme de la zone silence. Comme Sergio, savourez le confort qu’offrent les sièges et l’espace à disposition pour étendre vos jambes. Enfin, à l’instar de Beat, étudiez d’un peu plus près les offres d’excursions hivernales du mois en 1re classe. Pour planifier votre voyage, le mieux est de consulter le site internet cff.ch. Vous y trouverez plus de quatre cents offres attrayantes pour vos loisirs. Ne tardez pas, car cette action n’est valable que jusqu’au 23 janvier 2011.

Benoît, Beat et Sergio (de g. à dr.) se réjouissent de découvrir cet hiver la Suisse en 1re classe.

L’offre Validité: Période de vente: Jusqu’au 23 janvier 2011 Durée de validité: Jusqu’au 27 février 2011 Prix: ➔ 1re classe avec abonnement demi-tarif Fr. 69.– ➔ 1re classe sans abonnement demi-tarif Fr. 111.– Conditions: Carte journalière, valable du lundi au vendredi dès 9 heures, samedi/dimanche sans restriction, valable en 1re classe seulement. Offre valable uniquement contre remise du bon correspondant figurant dans «Migros Magazine». Le nombre de cartes journalières 9 heures 1re classe à prix réduit est limité à 5 par bon.

Bon: carte journalière en première classe dès 9 heures Profitez des offres suivantes: Carte journalière en première classe valable dès 9 heures en semaine ➔ Avec un abonnement demi-tarif: ➔ Sans abonnement demi-tarif:

Fr. 69.– Fr. 111.–

Bon à échanger jusqu’au 23 janvier 2011. Cartes journalières valables jusqu’au 27 février 2011. Cherchez-vous une idée d’excursion passionnante? Suivez les conseils de Sergio, Benoît et Beat qui ont déjà testé plus de quatre cents activités de loisirs pour vous. Découvrez quelle est leur prochaine destination sur cff.ch

Nombre*: action carte journalière première classe valable dès 9 heures à Fr. 69.– (art. 9871). Nombre*: action carte journalière première classe valable dès 9 heures à Fr. 111.– (art. 9871). * au maximum, 5 cartes journalières par coupon.

Oui, je veux profiter de l’offre!

Nom: Prénom: Signature:

Le coupon rempli est à échanger jusqu’au 23 janvier 2011 à un point de vente (par exemple guichet de gare) des transports publics. Les cartes journalières sont valables jusqu’au 27 février 2011.


Vacances Tous les hĂ´tels en Valais dâ&#x20AC;&#x2DC;un clic: www.hotel-valais.ch

Lâ&#x20AC;&#x2122;offre de Lâ&#x20AC;&#x2122;offre de la semaine:

Loèche-les-Bains

Pour 39 francs des assiettes qui ne seront plus jamais ennuyeuses.

Offres / automne 2010 OffresTop TopÊtÊ hiver / printemps lejanvier 4 2010 janvier avril 09 09 2011 auaunovembre 0130mai 2011 dudès 04dès juillet au09 21 2010

HĂ´tel Alpenblick

à côtÊ du Burgerbad www.alpenblick-leukerbad.ch alpenblicklbad@bluewin.ch tÊl. 027/4727070, fax. 027/4727075 3954 Loèche-les-Bains 3 nuitÊes demi-pension nuitÊesavec avec demi-pension 33 entrÊes sauna et bain vaentrÊesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et de bain peur et peignoir, libre accès pour le tÊlÊfÊrique de vapeur de la Gemmi, Leukerbad plusleCard (Sportare1 billet aller/retour pour tÊlÊfÊrique na, de ski pour enfants, Ring-Jet) de paradis la Gemmi

Fr.396.â&#x20AC;&#x201C; 375.â&#x20AC;&#x201C;par parpersonne personne Fr.

5 nuitÊes demi-pension nuitÊesavec avec demi-pension 5 entrÊes sauna et bain vaentrÊesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et de bain peur et peignoir, libre accès pour le tÊlÊfÊrique de vapeur de la Gemmi, Leukerbad plusleCard (Sportare1 billet aller/retour pour tÊlÊfÊrique na, de ski pour enfants, Ring-Jet) de paradis la Gemmi

Abonnement dâ&#x20AC;&#x2122;un an pour Fr. 39.â&#x20AC;&#x201C; et votre cadeau:

Fr.660.â&#x20AC;&#x201C; 625.â&#x20AC;&#x201C;par parpersonne personne Fr.

le livre de cuisine ÂŤCuisine gourmande au quotidienÂť dâ&#x20AC;&#x2122;une valeur de Fr. 15.â&#x20AC;&#x201C;. Commandez maintenant: 0848 877 848

7 nuitÊes demi-pension nuitÊesavec avec demi-pension 7 entrÊes sauna et bain vaentrÊesauauBurgerbad, Burgerbad, sauna et de bain peur et peignoir, libre accès pour le tÊlÊfÊrique de vapeur de la Gemmi, Leukerbad plusleCard (Sportare1 billet aller/retour pour tÊlÊfÊrique na, de ski pour enfants, Ring-Jet) de paradis la Gemmi

SupplĂŠment pour la chambre individuelle Fr. 10.â&#x20AC;&#x201C; par jour sur tous les arrangements.

                 



      

La plus grande piscine thermale alpine de lâ&#x20AC;&#x2122;Europe (Burgerbad) est Ă  votre disposition le jour dâ&#x20AC;&#x2122;arrivĂŠe dès 12h 00 (sauf le jour du dĂŠpart).

80049526

    

Fr.896.â&#x20AC;&#x201C; 845.â&#x20AC;&#x201C;par parpersonne personne Fr.

Vous pouvez aussi commander un abonnement dâ&#x20AC;&#x2122;une annĂŠe Ă  Cuisine de Saison pour seulement Fr. 39.â&#x20AC;&#x201C; sur www.saison.ch/fr/abo

Le bon goĂťt est toujours de saison.

Poudre de cynorhodon Une qualitĂŠ de vie amĂŠliorĂŠe La poudre de cynorhodon Axamine MobilityÂŽ vous soutient. La prĂŠcieuse poudre de cynorhodon Axamine MobilityÂŽ est produite Ă  partir de fruits sauvages dont la rĂŠcolte est contrĂ´lĂŠe. Les fruits (Rosa Canina) sont soigneusement dĂŠbarrassĂŠs de leurs poils avant dâ&#x20AC;&#x2DC;ĂŞtre dĂŠlicatement sĂŠchĂŠs Ă  la chaleur indirecte du four, de manière Ă  prĂŠserver les prĂŠcieuses substances quâ&#x20AC;&#x2DC;ils contiennent. Le vitamine E est, elle, nĂŠcessaire au maintien de la fonction musculaire. De plus, elle favorise la stabilisation des acides gras insaturĂŠs et de la membrane cellulaire, et possède une vĂŠritable action antioxydante.

Capsules Axamine MobilityÂŽ avec 750 mg de cynorhodon en poudre et vitamine E Cynorhodon sauvage de rĂŠcolte contrĂ´lĂŠe En vente dans les plus grands magasins Migros

120 capsules Fr. 27.80 www.axanova.ch

Axamine est en vente Ă  votre Migros


MOTS FLÉCHÉS

Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

PROPOSITION CHIEN

A gagner

RELEVÈRENT BONNE

Par courrier (courrier A): Migros Magazine, Mots fléchés, case postale, 8099 Zurich Par courriel: www.migrosmagazine.ch/motsfleches Par SMS: envoyez MMF puis la solution au numéro 919 (Fr. 1.-/SMS ) Par téléphone: composez le 0901 333 104 (Fr. 1.-/appel, tarif depuis un réseau fixe) et communiquez la solution ainsi que votre adresse sur le répondeur. Délai: votre carte postale, votre courrier électronique ou votre appel doit nous parvenir au plus tard dimanche 16 janvier 2011, à 18 heures. * G R I L * A R S O U I L L E

A R E N I C O L E * S T A E L

* O * A T I N E * E R A

2

CONDITION

Comment participer:

I N F R A C T I O N * N E U F

6

ŒDÈME MAUVAIS TOUR

FUTUR PERROQUET

BIÈRES NETTOYÉE

5 bons d’achat Migros d’une valeur de 100 francs chacun.

* I * U * O * G * I * I * C *

TRAÎNA CELA VA MIEUX

ALLONGERIONS BISON

| 69

E * T U A R I * G * G * T www.saison.ch * * M * P A I E R * M N C E M E R * V A N I N E S *

E D I F I C E * R A L E N T I

* E D I T O R I A L I S T E S

A S E * E L A N C E S * S E E

PILIER

Monte-escaliers

GAVE

PÉPITE

ÉPICE INDIENNE

ATOME PRIMITIF

www.hoegglift.ch

3

BICYCLETTE

VISIBLE

POUFFÉ

5

11

QUALIFIÉ BILLET NON DATÉ

Solution Problème n° 1

HÖGG Liftsysteme AG CH-9620 Lichtensteig Tel. 071 987 66 80

BALAIS SAVOIRFAIRE

Mot: gargoulettes

8

SAISON

FOYER

POISSON

HALO

CARRURES MANCHE AU TENNIS

Gagnants Mots fléchés n° 52

Suzanne Pithon, Ropraz (VD); Michèle Pouly, Mex (VD); Patricia Willenin, Bassecourt (JU); Albert Bourdilloud, Charmey (FR); Clotilde Dubuis, Vétroz (VS).

12

TROPHÉE

7 ÉRYTHROPOÏÉTINE

4

PROCHE PARENTE À TOI

QUELQU’UN

LA VOIX BOUCLIER PUBLIQUE SÛREMENT

TOUT COMPRIS FLEUVE

9

SERINA

PALPERA

AVOIR L’AUDACE

10

1 © Alain Dubois

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

IMPRESSUM MIGROS Magazine Construire case postale 1751, 8031 Zurich Hebdomadaire du capital à but social www.migrosmagazine.ch

Projets et évenements: Eveline Schmid (responsable), Denise Eyholzer Rédaction: redaction@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 37 Fax: 044 447 36 02

Tirage contrôlé: 502 316 exemplaires (REMP octobre 2010) Lecteurs: 583 000 (REMP, MACH Basic 2010-2)

Rédacteur en chef: Steve Gaspoz Rédacteur en chef adjoint: Alain Kouo

Direction des publications: Monica Glisenti Direction de Limmatdruck SA: Jean-Pierre Pfister Directeur des médias Migros: Lorenz Bruegger

Département Magazine: Tania Araman, Patricia Brambilla, Laurence Caille, Céline Fontannaz Mélanie Haab, Virginie Jobé, Pierre Léderrey, Laurent Nicolet, Alain Portner

Département Actualités Migros: Daniel Sidler (responsable), Pierre Wuthrich (coordinateur pour la Suisse romande), Béatrice Eigenmann, Andreas Dürrenberger, Florianne Munier, Christoph Petermann, Daniel Sägesser, Michael West Département Shopping & Food: Jacqueline Jane Bartels (responsable), Heidi Bacchilega, Anna Bürgin, Tina Gut, Dora Horvath, Sonja Leissing, Fatima Nezirevic, Nicole Ochsenbein Anna-Katharina Ris Mise en pages: Daniel Eggspühler (responsable), Werner Gämperli (adj.) Layout: Marlyse Flückiger, Nicole Gut, Bruno Hildbrand,

Gabriela Masciadri, Tatiana Vergara Photolithographie: René Feller, Martin Frank, Reto Mainetti Prépresse: Peter Bleichenbacher, Marcel Gerber, Felicitas Hering Service photo: Tobias Gysi (responsable), Christina Rohner (resp. pour la Suisse romande), Cornelia Beutler, Anton J. Erni, Franziska Ming, Susanne Oberli, Olivier Paky Correction: Paul-André Loye Internet: Laurence Caille Secrétariat: Stefanie Zweifel (responsable),

Publicité

VOTRE HÉRITAGE, C’EST L’AVENIR DE NOS PATIENTS

Pour commander notre brochure legs, contactez-nous au 0848 88 80 80. WWW.MSF.CH | CP 12-100-2

Imelda Catovic Simone, Doris Fischer, Nadja Eppenberger Département des éditions: edition@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 70 Fax: 044 447 37 34 Bernt Maulaz (chef du département), Nadia Falce Abonnements: abo@migrosmagazine.ch Sonja Frick (responsable), Téléphone: 044 447 36 36 Fax: 044 447 36 24 Annonces: annonces@migrosmagazine.ch Téléphone: 044 447 37 50 Fax: 044 447 37 47 Stephan Gartenmann (responsable), Thomas Brügger,

Nicole Costa, Yves Golaz, Hans Reusser, Kurt Schmid Service Interne: Nicole Thalmann (responsable), Verena De Franco, Christine Kummer, Janine Meyer, Danielle Schneider, Jasmine Steinmann Marketing: Alexander Oeschger (responsable), Maya Bächtold, Simone Saner Media Services: Patrick Rohner (responsable), Eliane Rosenast Editeur: Fédération des coopératives Migros IMPRIMERIE Centre d’impression Edipresse, 1030 Bussigny


70 | Migros Magazine 2, 10 janvier 2011

Du vent dans les sacs Ingénieux, les frères Giovannini, à Fribourg, fabriquent des besaces en toile de voiles. A emporter partout, sur mer et surtout sur terre. Parce qu’elles sont imperméables, recyclées et poétiques.

T

out a commencé avec une idée soufflée par le hasard, portée par les courants de la bricole. David et Alexandre Giovannini, deux frères plutôt débrouillards et surtout férus de voile, se sont un jour improvisés couturiers. Comme des artisans de la haute mer, qui auraient eu envie de faufiler le vent: ils ont lancé leur propre ligne de sacs, fabriqués à partir de voiles de bateau. «On a commencé d’abord pour nous. Ensuite, on en a offert aux amis. Et puis, on nous a encouragés à les vendre», explique Alexandre, l’aîné. L’entreprise Rondechute est donc née il y a deux ans dans un entrepôt fribourgeois, où les deux frères ont installé leur salle de découpage. Une pièce entière remplie de voiles de régates, rouleaux hi-tech de toile rigide et transparente, en carbone, kevlar et autres fibres plastiques. Qu’ils découpent, cousent et doublent de chutes colorées de PVC. «Ça leur donne une forme et avec des petits bouts aux couleurs vives, on peut faire des sacs très différents», commente David.

Ils sont parfaitement interchangeables

L’autre pièce est occupée par la salle de couture avec ses deux machines de sellerie. Alors, David pique et Alexandre coud? Non, ils sont parfaitement interchangeables. Dans les temps creux de leurs études, l’un en biologie et l’autre en développement durable, ils viennent à l’atelier et «se passent les trucs à faire». «Comme on habite ensemble, les assemblées générales se font le matin au déjeuner», rigole Alexandre. Déjà quelque trois cents articles vendus à un large public, pas forcément au pied marin. Avec, au

Carte d’identité Noms: Alexandre et David Giovannini. Dates de naissance: 3 décembre 1985 et 14 juillet 1989 à Fribourg. Etat civil: non mariés mais en couple. particu Signes particuliers: entrepreneur, avec beaucoup de caractère, gourmand, adaptable à toutes les situations (Alexandre). Assidu dans tout ce qu’il fait, va au bout des choses (David). Ils aiment: la voile. Mais aussi l’accordéon, les gens motivés et passionnés (Alexandre). Le piano jazz, l’humilité, les gâteaux de sa tante (David). Ils n’aiment pas: quand la machine à coudre fait des nœuds, l’égoïsme, les endives (Alexandre). Les conflits, avouer qu’il a tort, la neige sale en ville (David). Un grand rêve: «Le tour du monde en voilier. On aimerait partir en 2013 du port de La Rochelle et franchir le passage du nord-ouest. Après, on verra… Le voilier, c’est un des plus beaux moyens de voyager.»

choix, une dizaine de modèles, plutôt urbains, de la pochette au sac de sport, en passant par la besace et le sac à main. Chaque pièce est unique et porte un nom facétieux, comme Bôgoss, Pedalo ou Bagaasch… «Fabriquer des sacs est plus sympa que de travailler dans un bar et ça nous permet de payer nos études», affirme David. Et de financer peut-être une partie de leur grand rêve: un tour du globe à la voile projeté pour 2013. «C’est une manière de rendre hommage à notre père, disparu en mer, et à son bateau. De lui donner une seconde vie.» Et en voyage, ils prendront bien sûr une version portable de leur machine à coudre. Pour réparer les voiles ou, qui sait, lancer une nouvelle collection de sacoches! Patricia Brambilla Photos Pierre-Yves Massot / arkive.ch

Infos sur www.rondechute.ch

L’AUTRE PASSION DE DAVID

«J’ai commencé le piano jazz il y a trois ans. Pas pour devenir professionnel, mais pour le plaisir. J’apprends à improviser, à chercher des accords, c’est reposant. Mais comme je ne pourrai pas prendre le piano sur le bateau, je prends aussi un cours de guitare!»

LEUR UNIVERS

«Cet atelier, c’est la possibilité de créer quelque chose. Fabriquer des sacs de A à Z, avoir le plaisir de réaliser un objet fini, concret, représente plus qu’un passe-temps. L’argent gagné nous permettra aussi de financer une partie de notre voyage.»


RÉUSSITE ALEXANDRE ET DAVID GIOVANNINI

| 71

LEUR TRÉSOR «Notre père nous a légué son bateau, baptisé «Bonavalette». C’est un bateau de mer, trente-cinq pieds de long, avec cabine et cuisine. Depuis plus d’un an, on y travaille pour tout rénover, pont, boiserie, moteur. Il sera remis à neuf pour notre départ.»

UN OBJET INDISPENSABLE

«Le Pilot chart est une carte des courants marins, un outil qui per permet de se faire une idée des vents dans le monde enti à chaque saison. entier, Gr Grains, pluies, courants, to est inscrit. C’est donc tout tr utile pour planifier très l’ l’itinéraire de notre voyage. Ça nous permet de rêver aussi.»

LEUR DERNIER-NÉ NÉ

«C’est notre dernière création, un sac de dame en forme de cabas. On l’a appelé Maupiti d’après une île de la Polynésie française. Inventer un nouveau modèle peut prendre toute une journée en s’y mettant à deux. On teste, on essaie, on échoue et on recommence!»

LA COLLECTION COLLECTIO D’ALEXANDRE D’ALEXA «J’adore «J’ado les 33 tours. J’en ai une cinquantaine et j’en ramène presque chaq chaque semaine depuis que j’ai découvert le viny vinyle. C’est un son qui me plaît. p Je vais dans les brocan brocantes et j’achète de tout, du blues, b de l’électro, et même des de paso de corrida!»


PROFITEZ-EN MAINTENANT! OFFRES VALABLES DU 11.1 AU 24.1.2011 OU JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK

NOUVEAU 6.60

Les pizzas Deliziosa croustillantes sont désormais proposées dans un diamètre de 28 cm et en qualité cuisson au feu de bois, dans un four en pierre. En plus des savoureuses piadinas de Deliziosa, ne manquez pas de goûter aux pizzas al taglio ultra nes, garnies de tranches de tomate. fines, fi Une nouveauté sur le marché suisse.

Deliziosa Prosciutto crudo surgelée, 410 g

NOUVEAU 5.60 Deliziosa Pizza al Taglio* surgelée, 400 g

NOUVEAU 6.20 Deliziosa Margherita surgelée, 420 g

* En vente dans les plus grands magasins Migros.

NOUVEAU 6.40 Deliziosa 4 Formaggi* surgelée, 410 g

NOUVEAU 5.50 Deliziosa Piadina surgelée, 280 g

NOUVEAU 6.40 Deliziosa 4 Stagioni* surgelée, 425 g

MGB www.migros.ch W

MAMMA MIA, QUEL DÉLICE!


Migros Magazin 02 2011 f NE  

Troiscentsarbres pourlabiodiversité. ENMAGASIN45 ENTRETIEN20 TENDANCE10 ACTUALITÉ MIGROS24 N O 2,10JANVIER2011 Changementsd’adresse:àlaposte...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you