Page 1

Conception/Réalisation © Mairie d’Albi - illustration © istockphoto.com/enjoynz

#87

GRATUIT février 2011




EDITO #87

L’agenda culturel ne baisse pas la garde et continue de maintenir le mercure à des sommets de diversité : De l’oxygène pour les oreilles, Cuba Hoy, Made in Asia, les festivals sont de la partie. Les concerts, le théâtre et la danse également pour un mois qui se plie en quatre pour vous préparer un printemps florissant. Et d’ailleurs, l’été s’invite aussi dans New Box avec l’annonce en exclu de l’affiche des prochains Zguen Fest et complot sur le campus. En attendant, gavez vous d’amour et de crêpes, c’est paraît-il de bon ton par les temps qui courent... Monsieur G

AU PROGRAMME Guest in Tarn 4 Actu (ciné, CD, Dvd...) 6 à 9 Rubrique à vrac 10 & 11 La Prog 12 à 17 Concert 18 à 20

Festival 21 à 24 Prog Théâtre-expo 25 à 27 Théâtre 28 Expo 29 Numéros utiles 30

Tiré à 15.000 exemplaires 450 points de diffusion sur le Tarn Votre Pub dans

06 73 63 00 21 New Box Magazine 7 Bd Edouard Andrieu 81000 Albi Tél : 05 63 38 24 56 / Fax : 05 63 38 17 52 Mèl : contact.newbox@gmail.com Pub : Simon Glorieux / Laura Frayssinet Rédaction : Gilles Rolland / Laetitia Bonnery Graphisme : Nicolas Sénégas

Bande Son de ce numéro : Revolver ‘Music for a while’ - Houndog by Houndog - Mark Lanegan ‘Field Songs’ Imprimerie ESCOURBIAC. Dépôt légal à parution. Ne pas jeter sur la voie publique. Une publication New Box Magazine SARL au capital de 10 000 Euros. RCS Albi 445 051 113. L’éditeur décline toute responsabilité quant aux visuels, photos, libellé des annonces, fournis par ses annonceurs, omissions ou erreurs figurant dans cette publication. Tous droits d’auteur réservés pour tous pays. Toute reproduction, même partielle, par quelque procédé que ce soit ainsi que l’enregistrement d’informations par système de traitement de données à des fins professionnelles, sont interdits et donnent lieu à des sanctions pénales. Là, c’est fini Doudou! On va faire des sphunjs...

et tous les mois sur www.newboxmagazine.com ... Aimez nous aussi sur Facebook


4

Trisha Brown

Dance Company

T

risha Brown, danseuse et chorégraphe américaine, est ce qu’il convient d’appeler une artiste libre. Figure incontournable de la danse post-moderne, Trisha Brown, qui a notamment évolué au sein du Judson Dance Theater de New-York, a joué un rôle essentiel dans la reconnaissance de la danse, d’abord aux États-Unis puis dans le reste du monde où encore aujourd’hui sa popularité est grandissante. Très tôt, Trisha Bown rejette les conventions de son art et produit ses spectacles en extérieur, dans des lieux insolites peu familiers de ce genre de représentations artistiques. C’est donc précédée de sa prestigieuse réputation que l’artiste vient présenter dans le Tarn, trois de ses œuvres les plus emblématiques. Au programme de la soirée, Set and reset est une pièce pour sept danseurs construite autour des créations du plasticien Robert Rauschenberg avec qui la chorégraphe a souvent collaboré durant sa carrière. Également au menu, la pièce solo If you couldn’t see me qui propose une création chorégraphique dos au public, comme pour retirer à l’artiste son principal vecteur d’expression, à savoir son visage. Un chef d’œuvre représentatif des intentions novatrices d’une artiste résolument à contre-courant. Enfin, vous pourrez assister à la dernière création de Trisha Brown, la pièce pour huit danseurs, L’Amour au théâtre, sur une narration inspirée par les extraits d’Hippolyte et Aricie, l’opéra de Jean-Philippe Rameau. Un moment privilégié en compagnie d’une danseuse chorégraphe pas comme les autres, en trois actes, trois temps et trois mouvements. Une soirée organisée dans le cadre du festival C’est de la danse contemporaine. Samedi 12 février à 20h30 à La Maison de la musique de Cap Découverte Le Garric Tarifs : 10/22€ En amont de cette soirée exceptionnelle, la Scène Nationale d’Albi et l’ADDA du Tarn proposent une exposition vidéographique réalisée par le Centre National de la Danse autour de l’oeuvre de l’immense chorégraphe. Jusqu’au 18 février 2011 à l’Athanor - Exposition ouverte du mardi au samedi de 12h30 à 18h30


6

Chroniques

CINÉ

par Gil’Ozzy

> Black Swan

Chant du Cygne, de Darren Aronofsky avec Natalie Portman, Mila Kunis, Vincent Cassell... Décrit comme le Wrestler du monde de la danse, Black Swan n’est ni plus ni moins que le dernier brûlot du surdoué Darren Aronofsky (Requiem for a dream). Sombre plongée dans le monde de la danse à travers le prisme de la rivalité entre deux ballerines, Black Swan promet un grand moment de cinéma et devrait finir d’entériner Natalie Portman comme l’une des actrices les plus importantes de sa génération. A ses côtés, Mila Kunis, la jeune star de la série That 70’s Show trouvera en toute logique enfin un rôle consistant. Chapeauté par la mise en scène sans concession d’Aronofsky, le film a tout du chef-d’œuvre instantané. Le premier sommet de l’année ? En salle le 9 février

> True Grit

Western cannelloni, de Joël et Ethan Coen avec Jeff Bridges, Matt Damon... Les frères Coen réalisent un western ! La nouvelle a tout de l’évènement surtout quand on sait qu’il s’agit du remake du classique 100 dollars pour un shérif avec John Wayne et que Jeff Bridges tient le premier rôle. On connaît l’amour des Coen pour les ambiances crépusculaires et ce savoir faire devrait en toute logique faire un malheur au far west. L’histoire, quant à elle, finit de mettre l’eau à la bouche : une jeune fille vengeresse fait appel à un célèbre marshal pour retrouver l’assassin de son père. Au rayon des bonnes surprises, la présence au casting de Josh Brolin, déjà au générique de No country for old men et du toujours recommandable Matt Damon, finit de rendre l’attente de ce film relativement insupportable. En salle le 23 février

> Rien à déclarer

Contrôle de routine, de et avec Dany Boon, avec Benoît Poelvoorde, Christel Pedrinelli... Les fans de Bienvenue chez les Ch’tis sont aux anges : Dany Boon est de retour ! Accompagné du plus drôle des belges, à savoir Benoît Poelvoorde, le copain d’Arthur (on a les amis qu’on mérite) joue une nouvelle fois sur les différences culturelles en illustrant l’improbable union de deux douaniers (l’un belge et l’autre français), au moment de l’abolition des frontières en 1993. Les deux hommes de loi « qui ne peuvent pas se voir en peinture mais qui vont devenir les meilleurs amis du monde », vont alors faire équipe au sein de la douane volante et ainsi vivre des aventures rocambolesques avec pour but non avoué de faire péter le record des Ch’tis au box office. Voilà un film qui devrait combler les nostalgiques des bonnes vieilles comédies franchouillardes qui font le bonheur des téléphages pendant les vacances scolaires en période de rediffusions massives. En salle le 2 février Mais aussi en février : Le 2 : Le discours d’un roi, avec Colin Firth. Le 9 : Tron l’héritage, avec Jeff Bridges. Le 16 : Last Kiss, avec Keira Knightley et Guillaume Canet. Sex Friends, avec Natalie Portman. Largo Winch 2, avec Tomer Sisley. Le 23 : 127 Heures, de Danny Boyle. Toi, moi, les autres, avec Leïla Bekhti. Les Voyages de Gulliver, avec Jack Black...


Chroniques

DVD par Gil’Ozzy

> The Karate Kid

Rouleau de printemps, de Harald Zwart avec Jaden Smith, Jackie Chan... Le film, l’original, est entré dans les mémoires collectives. Maître Miyagi et Daniel San sont ainsi devenus de vraies icônes populaires de la culture pop au même titre que Rocky ou que la nana de la pub pour les Cachous. Aujourd’hui, dans la grande tradition qui consiste à recycler les vieux modèles, Karaté Kid connaît un lifting en règle, le tout supervisé par Will Smith. On suit ici son gamin dans le rôle du jeune bouc émissaire poussé dans les bras du vieux maître et destiné à un avenir de champion. Et surprise, ça marche. En remixant intelligemment la sauce, Karaté Kid 2010 arrive à se démarquer et touche au but. Jaden Smith confirme un talent certain et Jackie Chan trouve peut-être son meilleur rôle. Au final, ce remake se retrouve en haut du panier et remporte la mise. Qui l’eut cru ? Disponible en DVD

> Tamara Drewe

Partie de campagne, de Stephen Frears avec Gemma Arterton, Roger Allam, Bill Camp... Adaptation d’une BD à succès, Tamara Drewe s’immisce dans l’intimité d’une petite communauté d’écrivains confrontée à l’arrivée d’une sulfureuse naïade. Cette dernière, native du village en question, revient après une émancipation à la ville. Ses longues jambes et son nez tout neuf font d’elle l’attraction principale de la gente masculine, déclenchant leur lot de péripéties. Humour anglais, second degré et quiproquos sont au centre de la thématique du nouveau film de Stephen Frears. Le cinéaste réussit le parfait mélange et brosse avec énergie et malice un joli tableau choral gavé au vitriol. A ranger aux cotés de 4 mariages et un enterrement, Tamara Drewe est la dernière pépite du cinéma britannique et introduit Gemma Arterton, nouvelle égérie d’Hollywood, d’ores et déjà incontournable. En DVD le 2 février

> Piranha 3D

Poissons pas nets, d’Alexandre Aja avec Kelly Brooks, Christopher Lloyd, Ving Rhames... Instantanément culte en 1978, le film connaît en 2010 une relecture par le réalisateur français Alexandre Aja. L’histoire est plus ou moins la même mais pas tout à fait non plus : pendant le Spring Break, un lac est subitement infesté de piranhas préhistoriques et c’est le carnage. Pas prétentieux pour deux sous, Piranha 3D est un pur plaisir immédiat. Le sang gicle de façon joyeusement outrancière, les filles en bikini sont légion et le tout est totalement dénué de prise de tête. En gros, Piranha 3D a tout du bon gros trip gore ultra efficace. Si on rajoute au ketchup un casting hyper référentiel (Christopher Lloyd, Richard Dreyfuss...), de l’humour bien bas de plafond et des répliques cinglantes, le dernier remake d’Aja se doit d’atterrir dans votre lecteur DVD.En DVD le 22 février Mais aussi en Février : Le 2 : Mange, prie, aime, avec Julia Roberts. Trop loin pour toi, avec Drew Barrymore ; Wall Street 2, avec Michael Douglas. Le 9 : The Town, de et avec Ben Affleck. Le 23 : Les petits mouchoirs, de Guillaume Canet avec Marion Cottilard...

7


8

Alice Cooper Billion Dollar Babies Aujourd’hui artisan d’une certaine idée tout à fait noble du Rock FM, et donc conspué par une fange à œillères du métal moderne, Alice Cooper a, au début de sa carrière, accouché d’un bon nombre d’albums tout à fait remarquables. Billion Dollar Babies est de ceuxlà et dévoile un peu plus l’énorme talent de compositeur d’Alice. On comprend alors tout à fait pourquoi Zappa a donné un coup de pouce à l’artiste à ses débuts tant des titres comme Raped And Freezin ou l’éponyme Billion Dollar Babies transpirent d’une folie à la fois sombre et pourtant non dénuée d’un second degré contagieux. Loin de se limiter au rock pur et dur, Alice Cooper tisse une toile où s’entrechoquent les styles et les sonorités, lui qui à l’époque inaugure à grand coup de scandales scéniques le genre «Shock Rock». Même le précurseur No More Mister Nice Guy qui appelle à un virement plus hard rock sonne ici comme une incitation lancée aux chevelus complexés à montrer les dents.

Daphné

Jean-Louis Aubert

Bleu Venise raconte un lieu, un ressenti et des émotions enfouies qui s’expriment en musique. Daphné chante au grès de son désir et cette fois-ci ce dernier la mena à Venise. La cité italienne est donc au centre de la thématique de cet étrange et charmant concept album, qui ne se donne pas des airs de carte postale pour autant. C’est avant tout une question de ressentis mis en musique avec la complicité de Larry Klein et des orchestrations de cordes de Vince Mendoza. La voix de Daphné pose des volutes légères et atmosphériques sur des mots qui respirent tout en poésie. Tour à tour pop ou plus jazzy, Bleu Venise mise sur un mélange d’influences séduisant. Au final, c’est la personnalité de l’artiste qui ressort bien évidemment de cet ensemble de treize chansons. Une artiste charmeuse, raffinée et appliquée qui laisse parler son cœur en musique. A noter le joli packaging de l’album qui s’accompagne d’un DVD de cinq mini-clips classieux.

Alors que le titre du nouvel album de l’ex-leader de Téléphone pouvait laisser espérer un retour aux affaires rock, il n’en est rien. Roc’éclair est donc un énième rassemblement de ballades, mais des ballades de qualité. Entendons par là des chansons au tempo lent et aux refrains accrocheurs, idéales pour les passages répétés sur les ondes radio. Impossible donc de ne pas céder aux mélodies de Demain sera parfait ou de Les Lépidoptères. Le disque est cohérent et suit une logique entamée par Aubert voilà quelques temps : un ralentissement du tempo au service d’une musique posée et plus mature. Jean-Louis Aubert construit, d’album en album, un univers à la fois proche et éloigné des canons de la variété. Une caractéristique qui lui permet d’échapper à un étiquetage systématique, et qui confère à ses compositions quelque chose d’attachant.

Bleu Venise

Roc’éclair


9

Michael Jackson

Pearl Jam

No one is innocent

La machine à fric tourne à plein régime. Alors qu’aux dernières nouvelles, le Roi de la pop est toujours mort, les producteurs peu scrupuleux nous font le coup de l’album caché. Ici, le fan déraisonnable pourra écouter 10 morceaux issus de sessions de travail de Jackson, soit disant en cours de finalisation au moment du décès de l’artiste et qui ont bénéficié de l’apport « artistique » d’intervenants plus ou moins célèbres. Ainsi, Lenny Kravitz, Dave Grohl ou Akon ont donné un coup de pouce à Bambi via des associations pas toujours heureuses, et si son fantôme plane sur ces compositions, l’ensemble sonne résolument faiblard. Sans être réellement mauvais, l’album est juste très plat. Cet objet, à la pochette aussi référentielle que hideuse est donc conseillé aux fans les plus acharnés, qui ne verront pas le moindre problème dans le fait d’investir une quinzaine d’euros dans une compilation de chutes de studios de celui, qui, en son temps, révolutionna le monde de la musique.

Suite à la parution de leur dernier et excellent opus Backspacer et à la tournée qui suivit, Pearl Jam offre à ses fans un album live en forme de best of. En effet, quoi de mieux pour vérifier l’incroyable force de frappe du gang de Seattle qu’un bon live de derrière les fagots ? La set list, si elle reste sans surprise, déploie l’artillerie lourde en mélangeant classiques (Animal, Alive, Porch...) et nouveautés (Got Some, Just Breathe,...) pour une somme explosive et sans faute de goût. A l’écoute de cette galette riche de 18 titres, force est d’avouer que Pearl Jam fait office de survivant. Depuis les débuts, où Eddie Vedder et ses potes régnaient sur le monde aux côtés d’Alice in Chains et Nirvana, Pearl Jam est l’un des plus grands performers de la scène rock. Une réussite autant artistique que populaire qui trouve sa source dans le mélange infaillible d’un chant phénoménal mixé à une section musicale, au son et à l’identité propre, entre technicité et un soucis d’immédiateté hérité du punk.

Comme l’affirme justement le communiqué de presse du nouvel album du groupe, la légende No one is innocent n’est plus à écrire. Le groupe parisien, révélé en 1994 avec le titre La Peau, est bien installé dans l’inconscient collectif du rock français et ne cherche pas à exploser les records de vente. Nous voici donc loin des canons du rock fashion et c’est tant mieux. Drugstore ouvre les hostilités sur une transe techno prompte à réveiller les dancefloors. La suite s’articule autour de ce désir de mêler électro et rock avec, ici et là, des touches chansonnières et blues. Ainsi, le titre Come on se pose comme la parfaite synthèse d’un blues poisseux relevé de touches technoïdes discrètes et tout à fait à leur place. L’album se termine dans la fureur du titre Johnny Rotten, né d’une rencontre pittoresque avec les Sex Pistols et entrevoit à sa façon un pont entre deux générations de rebelles.

Michael

Live on ten legs

Drugstore


10

La rubrique à vrac Centenaire de l’U.S.Albigeoise Foot

Soirée rumba gitane catalane

Issu des quartiers gitans de Perpignan dans les années 90, Tekameli s’est forgé une réputation infaillible, notamment grâce à leur disque Ida y vuelta, qui leur permit de faire voyager leur musique, de Sydney à Vancouver en passant par quelques-unes des plus grandes scènes européennes. A l’aube d’un nouvel album très attendu, le groupe propose sur scène un répertoire original et tout à fait recommandable. Une bonne occasion de faire connaissance avec ces ambassadeurs de la rumba gitane catalane. Une soirée chaleureuse proposée par l’association Reg@rts. Samedi 12 février à partir de 20h Repas à 20h15 Concert à 22 Tarifs : Repas + concert 18/20€ - Concert 8/10€, gratuit pour les moins de 10 ans

Il y a de cela 100 ans, en 1911, une poignée de passionnés donne naissance à l’U.S. Albigeoise Foot. A l’initiative de son comité directeur, une Commission Centenaire a été créée pour gérer l’organisation de plusieurs évènements durant l’année afin de fêter dignement ce grand anniversaire. A cette occasion, le club fait appel à tous les amoureux du ballon rond qui ont vécu l’aventure de l’U.S. Albi en tant qu’acteurs ou supporters. Ils sont invités à se rapprocher de la Commission Centenaire et ainsi prendre part à cette grande fête programmée tout au long de l’année. Contacts et renseignements : info@usalbi.com / 05-63-47-16-31 Union Sportive Albigeoise, Commission Centenaire. Stade Maurice Rigaud, Rond-Point de Gesse 81000 Albi

En coeur de Femmes

Au début il y eut le conte. Tradition ancestrale, le conte fut l’objet dans les années 90 d’un grand retour, quête d’un passé sous forme de récit vivant. L’association du Chemin de Lune, fondée en 2006, autour d’un noyau de passionnés, propose aujourd’hui des rencontres et des évènements autour de ce partage de mot. Une invitation à l’imaginaire portée en février par la conteuse Marie K Luna et son Coeur de femmes. Histoire en trois actes, En coeur de femmes parcourt le chemin des femmes. Ces femmes d’hier, d’aujourd’hui et de demain qui posent sur la vie un regard en forme d’invitation au voyage sont les héroïnes du spectacle proposé par l’artiste. Plus qu’une simple succession d’histoire, En coeur de femmes mixe théâtre et conte pour le plus grand plaisir d’un public promit à un dépaysement à la fois temporel et imaginaire. Vendredi 25 février à 20h30 à l’Auditorium Dom Vayssette – Gaillac Tarifs : 5€/ Gratuit jusqu’à 15 ans / à partir de 12 ans

Soirée La Lune derrière les granges

Toujours dans l’optique de favoriser les échanges et la communication interculturelle et intergénérationnelle, l’association castraise itinérante propose sa troisième soirée de la saison 2010/11. C’est donc en partenariat avec la MJC de Lagarrigue, que l’association proposera un programme varié avec le spectacle Vol en intérieur, par la compagnie Le vestiaire des filles, suivit par les prestations des groupes Les Fils de mon chien (chanson) et les Cocks (ska/rock). Samedi 5 février à partir de 19h30 à la MJC de Lagarrigue - Tarif : 6€


Avant-premières

Complot sur le campus IV

Les comploteurs de l’université Champollion à Albi dévoilent une partie de la programmation de la prochaine édition du Complot sur le campus, qui se tiendra du mercredi 20 au vendredi 22 avril. D’ores et déjà confirmé sur la scène de la fac, le groupe de punk-musette hautement expérimental Pusse (jeudi 21). Cet orchestre, aussi sombre et poétique que drolatique, côtoiera sur l’affiche Zone libre vs Casey & B James (vendredi 22) qui permettra d’assister à une performance live de l’ex-Noir Désir Serge Teyssot-Gay. En effet, le guitariste présente ici son nouveau projet, le trio Zone libre, qui sera associé au flow dévastateur de Casey et B James, deux sommités des affaires rap. Un live événement.

Zguen Fest 2011

En exclusivité, Pollux dévoile sa programmation pour la quatrième édition de son fameux Zguen Fest qui se tiendra à la MJC d’Albi du 22 au 26 juin. On commence donc le mercredi 22 avec la compagnie Créature qui proposera un spectacle jeune public intitulé C’est la lune qui me l’a dit. Jeudi 23 verra la projection de l’excellent rockumentaire Anvil, le tout suivi d’un concert. Vendredi soir, début des hostilités musicales avec les performances live de New Bomb Turks (garage rock), La Rotule 50’s (rock), From Behind (hardcore), et des Flying Muffins (blues). Samedi, rendez-vous avec les américains légendaires de The Adolescents (punk rock), mais aussi avec Burning Heads (punk), Justine (punk) ainsi qu’avec Boys on the docks (acoustic cover). Le dimanche sera consacré à un moment convivial en partenariat avec l’association du Quartier Faubourg du Vigan. On en reparle...

11


12

FÉVRIER Attention aux fermetures, changements de dates, annulations,… Renseignez-vous !

TOUS LES MARDIS Quizz Night

Pub O’Sullivan’S- Albi

21h

grat

Scène libre

Central Park- Albi

21h

grat

Initiation au Go (dames chinoises)

Le Pré’en bulle- Albi

21h

grat

Pub Songs Night

Pub O’Sullivan’S- Albi

21h30

grat

Karaoké live

Central Park- Albi

21h

grat

Ambiance night-club av animation Dj au rdc

Le Quartier latin- Castres

22h/2h

grat

Karaoké

Pub O’Carlow- Gaillac

21h

grat

Le Quartier latin- Castres

22h/04h

grat

Apéritifs à thème

Le Cascarbar- Albi

10/12h

grat

Ambiance night-club av animation Dj au rdc

Le Quartier latin- Castres

22h/2h

grat

Le Cascarbar- Albi

10/12h

grat

Le Trio Pradal

Théâtre municipal-Castres

21h

7/13€

Godspeed you ! Black emperor

Bikini- Ramonville

nc

27/19€

TOUS LES MERCREDIS

TOUS LES JEUDIS

TOUS LES VENDREDIS Initiation à la salsa/ soirée salsa TOUS LES SAMEDIS

TOUS LES DIMANCHES Apéritifs à thème MARDI 1ER


13 MERCREDI 2 Scène libre

Jour de fête- Albi

21h

grat

Pablo Moses

Bolegason-Castres

20h30

10/13€

Noelle Perna : Mado fait son show

Palais des Congrès- Mazamet

20h30

38€

JP Nataf / Moriarty

Le Bikini- Ramonville

20h30

24€

Emilie Cadiou / Thomas Fiancette/ Didier Tousis La Halle- Rabastens

JEUDI 3 20h45

12/8€

Olivier Gil (chanson funambulesque)

Foyer Université- Albi

18h

grat

Madjo / Hindi Zahra

Bikini- Ramonville

20h

20€

Les rois de la Suède

La Dynamo-Toulouse

20h

13.7€

The Bluebears (rock)

Jour de fête- Albi

21h

5€

Rest In Peace (Rock)

Central Park- Albi

21h

grat

Robin Leduc/ Nilco

Le Chapeau Rouge- Carcassonne

nc

nc

Caña Brava (Cuba Hoy)

Gymnase du Château- Tournefeuille

21h00

3/7€

La secrète obscénité de tous les jours

Ecole de danse- Tournefeuille

21h

11/18€

Ken Ishii

Bikini- Ramonville

23h

12/15€

Les Cocks/ Dadou El Oued

MJC Lagarrigue

21h30

4/6€

Vol en intérieur

MJC Lagarrigue

19h30

4/6€

M’sieur Dédé (Variété/Rock)

Central Park- Albi

21h

grat

Scène ouverte

Le Pot Ethique- Mazamet

20h30

grat

Judie (pop-rock)

Bar des américains- Lavaur

nc

nc

Guthrie Govan / Tombstone

Le Chapeau Rouge- Carcassonne

nc

nc

Holimbo (festival Cuba Hoy)

Gymnase du Château- Tournefeuille

20h

grat

Tempo Forte (festival Cuba Hoy)

Le Phare- Tournefeuille

nc

11/18€

Asa / Robin Leduc

Bikini- Ramonville

20h

24/25€

Festival Détours de Chant

Salle Nougaro- Toulouse

20h30

13/15€

Elko

O’Sullivan’S- Albi

18h30

grat

Tour du monde en 80 voix

Le Forum-Graulhet

16h

2€

VENDREDI 4

SAMEDI 5

DIMANCHE 6


14 11/18€

Tango & Milonga (festival Cuba Hoy)

Gymnase du Château- Tournefeuille

21h15

Bouskidou : viens faire le bal

Bikini- Ramonville

annulé

Altigone- Saint Orens

18h30

grat

David Hallyday

Bikini-Ramonville

nc

41.5€

Soirée de soutien à Damien des Flying Muffing

Central Park- Albi

21h

grat

Feasoga

O’Sullivan-Albi

21h00

grat

Adam Kesher/ Nasser / Capsula / YAA

Bikini- Ramonville

20h30

5€

Sebastien Benett

Pop art club-Castres

23h

15€

Mr Blackstone (folk-rock)

Jour de fête-Albi

21h

5€

Boni&Co (Funk)

Central Park- Albi

21h

grat

Mick Hart

O’Sullivan- Albi

21h

grat

Zia (pop-rock)

Le Galion- Arthès

21h30

grat

M6 Music mobile live (pop rock)

Le Bikini- Ramonville

20h30

nc

Concert solidarité Jenny

Phare- Tournefeuille

20h

30/42€

Edouard Buten: Buffo

Altigone-Saint Orens

21h00

9/19€

Les Malpolis (Chanson Caustiques)

L’Auditorium- Graulhet

20h30

5/8€

Soirée Bolegers (rock)

Bolegason- Castres

20h30

grat

Sitting Bull (Country)

Central Park- Albi

21h

grat

Sex drugs rebetiko

Le Pot Ethique-Mazamet

20h30

nc

The Twelve (classic rock)

Bar des américains- Lavaur

21h

grat

Les loupiottes de la ville

Altigone- Saint Orens

21h

7/17€

Syrano contre le grand zappeur

La Dynamo- Toulouse

6h/20h

nc

Le Carnaval du Rio : Wattdafox/ Undergang

Le Rio Grande- Montauban

20h30

10/14€

23h

12€

18h30

grat

MARDI 8 Le Lido MERCREDI 9

JEUDI 10

VENDREDI 11

SAMEDI 12

Stereoheroes/ Mr Tools/ Redial/ Difuzion (électro) Le Bikini- Ramonville DIMANCHE 13 Lady Into Fox (électro pop)

O’Sullivan- Albi


15 Pulcinella

Théâtre municipal- Castres

17h30

5/10€

Mimirichi: Paper World

Altigone-Saint Orens

16h

7/17€

The Black Angels (pop rock)

Le Bikini-Ramonville

20h30

20/21€

Animation St Valentin

Le Pontié- Albi

20h

grat

Puta Madre Brothers

La Dynamo- Toulouse

20h

9.7€

L’Opus à l’oreille (musique)

Théâtre municipal-Castres

19h

grat

Magnificat (musique baroque)

Espace Apollo- Mazamet

21h

5/16€

Crache ton morceau

Bolegason-Castres

19h

gratuit

Cocoon

Le Bikini- Ramonville

20h

cplet

Tarzifo

O’Sullivan- Albi

21h

grat

Family of the Year

La Dynamo- Toulouse

20h30

11.7€

Lee «scratch» Perry

le Phare- Tournefeuille

20h

21.7€

Broussai / Paamath

Le Rio-Montauban

20h30

12/16€

Melting pot party

Le Bikini-Ramonville

20h30

5/8€

The Inspector Cluzo

Bolegason- Castres

20h30

9/12€

Le bruit qui court

Le pot éthique- Mazamet

21h

nc

Samengo (International)

Central Park- Albi

21h

grat

Mr Tristan (one man live)

Jour de fête- Albi

21h

5€

Toulouse Dub Club / Jah Shaka

Bikini- Ramonville

22h

13/15€

Percubaba / Trafiko

Le Chapeau Rouge- Carcassonne

nc

nc

The Rabeats: A tribute to the Beatles

Le Phare-Tournefeuille

20h30

30/35€

De l’O2 pour les oreilles : Omar Perry/ Raggasonic

Ax les Thermes

nc

16/30€

AÏE (arts croisés/musique/cirque)

Le Forum-Graulhet

20h30

5/8€

Los Jamones (tribute Ramones)

Bar des américains-Lavaur

21h

grat

Fuzz (Pop/Rock)

Central Park- Albi

21h

grat

LUNDI 14

MARDI 15

MERCREDI 16

JEUDI 17

VENDREDI 18

SAMEDI 19


16 Jazz Land (apéro-concert)

Espace Apollo-Mazamet

18h

grat

Dîner Spectacle (théâtre/concert)

Montredon Labessonié

19h

5/10€

Radiobomb/ K-ohm/ Reversatile/ Vorse

La Dynamo- Toulouse

21h

6€

De l’O2 pour les oreilles : I Phaze / Nasser ...

Ax les Thermes

nc

16/30€

Européan BearDrop v3 (électro)

Le Bikini- Ramonville

20h30

nc

Made in [S]

O’Sullivan- Albi

18h30

grat

Emmanuel Strosser et Xavier Philipps

Théâtre municipal- Castres

17h30

5/14€

De l’O2 pour les oreilles : Gari Greu/ Didier Super ...

Ax les Thermes

nc

16/30€

Petit concert du mardi

Auditorium Dom Vayssette- Gaillac

18h30

grat

Angra «Aqua Tour 2011»

Le Phare- Tournefeuille

20h

24.7€

Eddy (la) Gooyatsh (chanson française)

Th. Croix blanche- Albi

20h30

5/11€

Anathema / Cloverseeds / Petter Carlsen

Bikini- Ramonville

20h30

25/26€

BanzaÏ Lab Swing Party

La Dynamo- Toulouse

20h

9.7€

Angra / Kattah / Fall & Bounce

Salle Victoire 2- Montpellier

20h

22/25€

Atomik Bang 3

O’Sullivan- Albi

21h

grat

Filage public de Syncopera

Bolegason- Castres

18h

grat

Petites histoires.com (hip hop)

Théâtre municipal- Castres

21h

5/20€

Gershwin et Dvorak

Le Phare-Tournefeuille

20h30

5/10€

DIMANCHE 20

MARDI 22

MERCREDI 23

JEUDI 24


17 Le Bikini- Ramonville

20h30

7€

Orchestre National de Barbès

Bolegason- Castres

20h30

15/18€

Zia (Soul/Rock)

Central Park- Albi

21h

grat

Reso/ Bare Noise/ Body & Soul/...

Le Bikini- Ramonville

23h

10€

AÏE

L’Athanor-Albi

20h30

10/20€

Les sales majestés / Las Culebras / La rotule 50’s

Le Rio-Montauban

20h30

12/16€

Double Hapax (Electric Spoken Folk)

Jour de Fête-Albi

21h

5€

Soirée Salsa (Danse)

Central Park- Albi

21h

grat

Dark entries #8

Le Bikini- Ramonville

23h

6€

Shub / Semi Playback (noise)

La Dynamo- Toulouse

19h

nc

Carte Blanche (rock-ska)

O’Sullivan-Albi

18h30

grat

The Sainte Catherines/Maladroit/Menpenti

La Dynamo- Toulouse

21h

nc

Dub Pistols/ Lyre le Temps/ Tektonic Chamber VENDREDI 25

SAMEDI 26

DIMANCHE 27


18

Concerts

The inspector Clouzo

+ Dirty Fonzy

385 concerts, 23 pays différents et un album écoulé à 20.000 copies, voilà pour les chiffres. The Inspector Clouzo a littéralement enflammé les scènes du globe. Retour dans l’Hexagone donc en cet hiver 2011, pour cet étonnant duo guitare-batterie qui marrie avec un brio très cool groove, rock et funk. Les gus connaissent leur boulot, pas de doute là-dessus, et ceux qui auront la chance d’assister à leur prestation live devraient s’empresser de propager un buzz qui ne cesse d’enfler. Dirty Fonzy, quant à lui, nous a gratifié, il y a de cela quelques semaines, d’un Underground City du plus bel effet. Ce nouvel album continue donc de nourrir la légende punk du Fonze tout en riffs et martèlements furieux, dédiés à la cause d’un rock buriné et allergique aux concessions. Inutile de souligner la qualité des lives des Dirty Fonzy qui ont su, au fil des années, construire sur la route un show ébouriffant et fédérateur, comme à la grande époque. Une affiche double choc au Bolegason pour une soirée placée sous le signe de la bienséance musicale et de l’éclate des esgourdes! Vendredi 18 février à 20h30 au Lo Bolegason - Castres - Tarifs : 9/12€

DJ Sébastien Benett au Pop Art Club

Après avoir inauguré en grande pompe la nouvelle mouture d’un Pop Art Club entièrement rénové, les organisateurs commencent l’année en invitant dans leur établissement rutilant le DJ Sébastien Benett, valeur montante de la scène électro, qui a déjà acquis à sa cause les dance-floors les plus courus à travers le globe. Batteur de formation, ce musicien a su s’imposer durablement dans le monde de la nuit et galvanise les foules grâce à des sets aussi impressionnants et fédérateurs les uns que les autres. Instigateur de la soirée House from Ibiza, qu’il organise tous les quatre mois à Paris, Sébastien Benett fait de chacune de ses prestations de


véritables shows évènements. Concerts19 En première partie, le DJ résident du Pop Art Club DJ Damm chauffera l’ambiance, tandis que de mystérieuses danseuses et autres performers habilleront la nuit de leurs déambulations. Vendredi 11 février à partir de 23h au Pop Art Club Castres (18 rue Mérigonde) Tarif : 15€

Naviol Toujours animé d’une volonté d’offrir des spectacles de qualité et ce, dans divers genres musicaux, L’office municipal culturel blayais invite à sa table le groupe Naviol. Il ne faut pas s’y tromper : Naviol ne verse pas dans le folklore. Le chant, en occitan, raconte la vie d’hier et d’aujourd’hui à travers les histoires des hommes et des femmes, mais le fait tout en classe jazzy. C’est donc le piano et la voix qui animent la formation sans prétentions et à destination de tous. Le résultat respire et transmet une volupté douce et fluide. Les mots glissent sur les notes et racontent une histoire. Inutile de comprendre les mots pour saisir l’intention de Naviol. Le sens des choses passe avant tout par la musique qui trouve son inspiration dans le jazz, mais aussi dans le classique ou au cœur d’un répertoire plus latino. Samedi 26 février à 21h à la Salle Daniel Balavoine de l’Endrevié Blayeles-Mines (Carmaux) Tarifs : 6/8€

Orchestre National de Barbès / Trafiko Plus qu’un groupe, l’Orchestre National de Barbés est un symbole et un exemple de mixité culturelle au service de la musique. En effet, la formation, forte de 4 albums, fondée à Barbès en 1995 à l’initiative du bassiste-compositeur Youcef Boukella, puise sa force et son originalité dans les différentes ethnies de ses membres. Composé d’artistes algériens, français, marocains, tunisiens et portugais, l’Orchestre National de Barbés brasse de nombreux genres musicaux comme le chaâbi, la salsa, le reggae, la musique gnaoua, le jazz ou encore le rock, pour un résultat coloré et forcément original. Très populaire, le groupe effectue régulièrement des tournées à l’étranger et a su se forger une réputation infaillible à coup de lives éclatants. Le concert au Bolegason est donc une excellente occasion de le vérifier. Également sur scène, le groupe toulousain Trafiko, qui aime mixer les sonorités chaleureuses d’Amérique du sud et des Caraïbes pour déboucher sur une musique racée entre rock, rumba et cumbia reggae. Après des lives remarqués aux festivals Rio Loco et Cuba Hoy, la formation vient enflammer la scène castraise ! Vendredi 25 février à 20h30 au Lo Bolegason – Castres - Tarifs : 15/18€


20

Concerts

The Rabeats L’histoire des Rabeats est relativement unique en France. Alors qu’aux États-Unis les groupes de reprises peuvent tout à fait connaître les faveurs des grandes salles et des médias, il est beaucoup plus rare que la chose se produise en France où ce genre de formation est souvent limité aux scènes locales. Piochant quasi-exclusivement dans le répertoire des Beatles, les musiciens des Rabeats se sont forgés une solide réputation au fil d’une carrière entièrement dédiée au groupe culte de Liverpool. Il faut dire que la formation originaire d’Amiens, ne fait pas les choses à moitié. Même matériel, mêmes tenues, même son, même gestuelle, le mimétisme est parfait et contribue à rendre l’illusion bluffante. A ce jour alors qu’un retour des Beatles est de plus en plus improbable, The Rabeats s’impose comme le palliatif parfait et permet de découvrir en version live les plus grands titres du groupe le plus populaire de l’histoire de la musique. A noter que le combo compose aussi ses propres chansons dans un style bien évidement proche des Fab Four. On ne se refait pas et dans le cas présent, c’est tant mieux. Vendredi 18 février à 20h au Phare – Tournefeuille - Tarifs : 30/35€

The Black Angels Ces Anges noirs ne cachent pas leurs influences. Affichant le mannequin Warholien Nico comme logo, The Black Angels appartient clairement à l’élite du rock psyché. Un rock psyché qui puisse ses sources au cœur des années 60 avec des formations légendaires comme le Velvet Underground (le groupe tire par ailleurs son nom de la chanson du Velvet The Black Angel’s death song) de Lou Reed ou des Doors. Déjà fort de trois albums remarqués et remarquables, entre pop enlevée et marasme rock sombre, le combo propose non seulement une collection de chansons à efficacité immédiate mais aussi une ambiance propre qui ne se contente pas de reproduire les recettes des glorieux ancêtres. Un exemple parfait d’hommage respectueux de l’âge d’or du rock, à rapprocher du travail des Queens of the Stone Age ou du sulfureux Brian Johnstown Massacre d’Anton Newcombe. Ainsi, le son de The Black Angels semble tout droit sortit du cortex spatio-temporel des sixties et rattache les wagons du présent à une musique habitée, stoner, fortement addictive et prompte à la transe. Une gageure vérifiable en live et qui créée en 2011 l’évènement au Bikini. Dimanche 13 février à 20h30 au Bikini – Ramonville Tarifs : 19.8/21€


Cuba Hoy !... Terres de rencontres

Festivals

21

Du vendredi 4 au dimanche 6 février à Tournefeuille Février est traditionnellement le théâtre du plus grand festival métissé de la région, à savoir Cuba Hoy ! Toujours chapeauté par l’association Yemaya, le festival organise la rencontre des pays d’Amérique Latine, des Caraïbes ou encore d’Afrique et synthétise leur richesse culturelle via une programmation vivace et colorée. Incitant plus que jamais à la réflexion et à l’ouverture, la programmation 2011 allie culture et convivialité et transporte le visiteur ailleurs, loin de ses visions occidentales. Stages, expos, concerts, spectacles et animations jeunesses sont donc au centre de l’affiche du nouveau cru de Cuba Hoy ! Coup d’envoi vendredi 4 février à 19h30 avec Houba puis à 21h avec la représentation de la pièce La secrète obscénité de tous les jours. La suite est au diapason et propose une vaste sélection de spectacles et d’animations dont beaucoup gratuites. Ainsi, les samedi 5 et dimanche 6 seront marqués par la fanfare déambulatoire, Le mystère des éléphants (samedi à 15h45), le concert salsa avec Tempo Forte au Phare (samedi à 22h), ou encore le Cabaret Argentin (dimanche à 17h30). Renseignements : www.yemaya.asso.fr

Festival de l’Oxygène pour les oreilles

Du vendredi 18 au dimanche 20 à Ax-Les-Thermes (09) Première Pression a concocté une mixture de choix pour la nouvelle édition du plus givré des festivals. Au cœur de l’hiver, au pied des montagnes ariégeoise, dans la belle et accueillante cité d’Ax-les-Thermes, se trame en effet une révolution musicale. Ses acteurs ne sont ni plus ni moins les élus d’une scène éclectique au garde à vous. Encore une fois, la neige et le froid vont donc connaître un brutal réchauffement sur le dance-floor. Une programmation au diapason dont voici le détail :

OMAR PERRY

RAGGA SONIC

Vendredi 18 février au Gymnase : Dès 21h la fusion hip-hop blues de Syncopera se partagera la scène avec Blake Worrell, émule des Puppetmastaz déjà surnommé le Frank Zappa du hip-hop. Le phénomène hip-hop, MF Doom sera aussi de la partie ainsi que le représentant de la nouvelle garde du reggae jamaïcain Omar Perry. Pour finir en beauté, l’incontournable et fidèle au festival Elisa Do Brazil exécutera un set tardif en forme de feu d’artifice sonique. Tarifs : 16/18€ Samedi 19 au Gymnase : Lancement des hostilités à 21h avec IPhaze pour un grand moment tout en électro/drum ‘n’ bass. Également dans l’arène, le rock éléctro puissant et fédérateur de Nasser, le ragga des cultissimes membres de Raggasonic et le hip-hop du champion du monde DMC, DJ Netik. Tarifs : 16/18€ Dimanche 20 au Casino : Deux invités de marque : Gari Greu, échappé de Massilia Sound System qui s’apprête à livrer au public un set dépaysant servit par une verve unique et des mélodies au diapason et Didier Super qui déboule à Ax armé de sa nouvelle sensation : Et si Didier Super était la réincarnation


22

Festival

du Christ ?, sans compter le talent de l’artiste à palier l’absence de chansons ou de chorégraphies par des cascades savamment exécu-

tées en BMX. Tarifs : 8/10€ A noter, le Big Air Contest ski/snow avec lots à gagner le samedi 19 ainsi que des démos et autres photoshoots le dimanche toute la journée. Pass 3 jours : 30€ - www.premiere-pression.com

Détours de chant

Depuis le vendredi 28 janvier et jusqu’au dimanche 6 février en Haute-Garonne Le festival de chansons en Haute-Garonne se prolonge en février avec les concerts d’Aldebert (le 2 à la Halle aux grains), Moriarty (Le 2 au Bikini), Jacques Higelin (Le 3 à la Halle aux grains), Yaël Naïm (le 4 à la Halle aux grains) ou encore Asa (le 5 au Bikini). A noter également le concert événement des MORIARTY Grandes Bouches, qui à l’occasion de leurs 5 ans et dans le cadre du festival, dévoileront un tout nouveau spectacle le samedi 5 à 20h30 à la salle Nougaro. www.detoursdechant.com

Le Retour du Jeudi

Dans pas si longtemps que ça, dans une galaxie pas du tout lointaine, un groupe de comploteurs se plie en deux pour organiser la contre-attaque culturelle étudiante. Le nom de cette opération pas si secrète : le Retour du jeudi ! Et autant dire qu’en février, ça va faire mal ! Jeudi 2 février à 18h au Foyer Pascal(e) Ambic : Amateurs de chansons malicieuses, ne passez pas à côté d’Olivier Gil. A la fois chanteur et poète, l’artiste bénéficie en outre d’un accompagnement musical de grande classe qui finit de rendre chacune de ses représentations unique et positivement lyrique. Jeudi 10 février à 18h au Foyer Pascal(e) Ambic : Homme at home, un compte désespéré aussi comique qu’introspectif, Homme at home, de et avec Régis Maynard raconte la vie en évoquant Facebook, Molière, Xavier De Maistre et les filles qui font de la téléprospection. Une représentation de théâtre solo mis en musique par Harry Richmond Brown et Julien Mallet. Jeudi 17 février à 18h à l’auditorium 1, Maison du multimédia : Villemolle 81. Projection en forme de petite piqûre de rappel concernant la sortie en DVD du film Villemolle réalisé par Winshluss (alias Vincent Paronnaud) et présenté pour la première fois lors du Zguen Fest édition 2009. Chronique sociale, Villemolle prend pied au milieu de notre beau département et raconte l’étrange histoire d’un


village confronté à une météorite changeant tous ceux qui s’en approchent en zombies. Mélange des genres et second degré sont donc au centre de cet objet filmique non identifié aussi drôle que concerné par les questions cruciales inhérentes aux bourgades paisibles des zones rurales. A voir en famille ! Disponible en DVD au prix de 18€, avec des bonus inédits. www.lesrequinsmarteaux.org Jeudi 24 février à 18h au Foyer Pascal(e) Ambic : Scène Slam. Tout le monde est le bienvenue ! Les beaux parleurs comme ceux qui préfèrent écouter. Rendez-vous en mars pour de nouvelles aventures...

Festival Nez Rouges

Du mardi 8 au samedi 19 février à St-Orens-de-Gameville (31) Des clowns, des acrobates et des artistes en voulez-vous en voilà, au rendez-vous de la 16ème édition du festival Nez Rouge ! Du bonheur et du rire donc au fil d’une programmation étalée du 8 au 19 février à St-Orens-de-Gameville. Tous les publics sont les bienvenues pour découvrir entre autres le grand Buffo qui donnera son spectacle au profit des enfants autistes le vendredi 11 à 21h (9/19€). Au rayon des nombreuses réjouissances, vous pourrez retrouver Les Acrostiches avec C’est quoi ce cirque ? Le samedi 19 à 21h (9/19€), Nikolaus le jongleur, le vendredi 18 à 21h (9/19€), le show de Mimirichi, Paper World, le dimanche 13 à 16h (7/17€) ou encore le Simili Circus avec Une embarcation de 36 pieds, le mercredi 9 à 15h (4/8€). A noter, en guise d’inauguration le spectacle d’ouverture avec Le Lido, Mic Mac, le mardi 8 à partir de 18h30. Un événement qui rallie à sa cause le spectaculaire, le rire et la poésie. Renseignements et programmation complète : www.altigone.fr


24

Festival

Soirée Bolegers Samedi 12 février au Lo Bolegason - Castres

La scène grunge de Seattle transpire par tous les riffs de Adikt. Sale et bruyant le son cherche l’efficacité et touche au but grâce à des compositions brutales et incisives. Délivrant un message en français, le groupe sera sur scène accompagné par les musiciens de Unzen. La formation, actuellement accompagnée par Lo Bolegason donne quant à elle dans une subtilité métaphysique à la Pink Floyd. Recherche sonore et soucis de profondeur caractérisent la musique d’Unzen qui travaille actuellement à la présentation live de son premier album. Enfin, la scène de la salle castraise sera le théâtre de la performance de The Unemployed. Groupe issu du fertile terreau castrais, The Unemployed donne franchement dans le punk expéditif en citant des influences aussi diverses que Primus, No Fx ou Dead Kennedys. Parions que ces jeunes musiciens auront assimilés les leçons de leurs aînés pour offrir au public une performance marquante. Tarifs : Gratuit

This is England

Samedi 12 et dimanche 13 février à la Secret Place – St-Jean-de-Védas (Montpellier) Samedi 12 à 20h (15€) : Tout à fond présente la nouvelle édition du tumultueux festival dédié au bruit et à la fureur de la Perfide Albion. La cinquième affiche du festival accueille l’une des formations les plus influentes de la scène punk hardcore : Discharge; Aux côtés des légendes, Anticlockwise, s’impose comme l’un des représentants de la nouvelle garde du punk. Dimanche 13 à 20h (17€) : Attention événement ! Dr Feelgood débarque à St-Jean-de-Védas. Une occasion en or de retrouver la musique racée d’un combo rare, à la section rythmique imparable, auteur entres autres des tubes Roxette ou Back in The Night. Culte ! A leurs côtés, Classic and Troubles qui capture l’essence du rock avec une hargne animée par une passion dévorante. Renseignements : www.myspace.com/toutafond

Made in Asia

Du vendredi 4 au dimanche 20 février à Toulouse et Midi-Pyrénées Que ce soit en matière de cinéma, d’arts plastiques ou de musique, l’influence de la culture asiatique dans la société moderne n’est plus à prouver. Pour sa quatrième édition, Made in Asia s’intéresse de près à la Corée du Sud, avec une programmation axée sur deux thèmes : le corps, de l’alimentation à la santé et les musique et les sons d’Asie. Au menu notamment, la découverte du Pansori, le chant traditionnel coréen inscrit à l’UNESCO à travers cinq œuvres datant du 16ème siècle. La cinémathèque de Toulouse a également préparé une sélection de films coréens parmi lesquels Lady Vengeance ou Memories of Murder. A ne pas rater, l’exposition sur les trésors de la médecine asiatique, les spectacles de danse, le concert de Ken Ishii au Bikini (le vendredi 4 à 23h – 12/15€), la représentation du Nouveau cirque du Viet-Nam à Odyssud (vendredi 18 à 21h, samedi 19 à 21h et dimanche 20 à 15h) ou encore les séances de dédicaces et les rencontres littéraire à la librairie Ombres Blanches. Renseignements : www.festivalmadeinasia.com


25 LÉGENDE T : THÉÂTRE ; D : DANSE ; C : CONFÉRENCE ; E : EXPO ; JP : JEUNE PUBLIC ; H : HUMOUR

MARDI 1ER E- 30 Souvenirs d’enfance E- Pablo Garcia – Strass et Paillettes E- Pablo Garcia – Strass et Paillettes E- Julien Guinet E-Trisha Brown E- Paul Ponthus T- Agamemnon E-Emilie Saure E- W in memoria E- Valérie Valentini E- Coiffes Mazamet

FÉVRIER Le Jour de Fête- Albi MJC- Albi Le Lait/ Les Moulins Albigeois- Albi Office du tourisme- Labruguière L’Athanor-Albi L’Athanor-Albi Th Croix Blanche- Albi Centre Apsara Danse- Gaillac Musée-mine départemental- Cagnac les M. Galerie Hôtel de Ville- Castres Maison Fuzier- Mazamet

E- GHP Art Fair/ expo collective MERCREDI 2

Galerie GHP- Toulouse

Café littéraire avec Fabrice Caravaca

La Briocherie- Tournefeuille

Contes- Sans dessus dessous JEUDI 3

Médiathèque- Gaillac

E- Peru Loko

Maison de quartier de Paderne- Tournefeuille

E- Les Sorcières T- Tout le plaisir est pour nous !

Musée Jean Jaurès- Castres Espace Apollo- Mazamet

Pause Café Pause Musée VENDREDI 4

Musée des beaux-arts- Gaillac

T- L’emmerdeur

Théâtre municipal- Castres

T-Homme at Home SAMEDI 5

Th. Croix Blanche- Albi

T- Trois poètes du XX° siècle

Théâtre municipal- Albi

E- Joseph Latour

Musée des beaux-arts- Gaillac

Salon du mariage DIMANCHE 6

Salle de spectacle- Gaillac

T-Cabaret Circassien

Tortill’Art- Saint Amans Soult

T-Homme at Home

Th. Croix Blanche- Albi

>15/02 >25/02 >25/02 >28/02 >18/02 >12/02 20h30 >28/02 >20/03 >20/02 >28/02 >26/03 20h30 16h30 >25/02 >15/05 21h 12h30 21h 20h30 20h30 >09/05 +06/02 14h30 17h30


26 LUNDI 7 E- Françoise Maestripieri MERCREDI 9 D- La Belle au bois dormant

Mais Quartier Pahin- Tournefeuille

>25/05

Théâtre municipal-Castres

21h

Simili Circus: Une embarcation de 36 pieds JEUDI 10

Altigone- Saint Orens

T- Désiré

Théâtre municipal- Albi

Pause Café Pause Musée T- Homme at home

Muséum d’histoire naturelle- Gaillac Foyer Université- Albi

E- Christian Kitzinger – Jazz 40 ans de photos VENDREDI 11

Théâtre municipal- Castres

E- Le Rudoscope (sur RdV)

Tortill’Art- Saint Amans Soult

E- Lovni Invasion SAMEDI 12

Lieu-Commun- Toulouse

E- Alain Bonnefoit

Galerie Boulev’Arts- Albi

D- Trisha Brown Dance Company T- L’Education populaire Monsieur ils n’en ont pas voulu...

Maison de la musique- Cap’ Découverte Th. Croix Blanche- Albi

15h 20h30 12h30 18h00 >03/04 >27/02 19h 05/02 20h30 20h30

Animation Jardiniers de France DIMANCHE 13

Auditorium Dom Vayssette- Gaillac

9h30

T- L’Education populaire Monsieur ils n’en ont pas voulu...

Th. Croix Blanche- Albi

17h30

JP- Contes sur le dos des nuages MARDI 15

Auditorium Dom Vayssette- Gaillac

17h

Amédée Bricolo : Recueil MERCREDI 16

Altigone- Saint Orens

14h30

Médiathèque- Gaillac

16h30

Mille et un contes autour du monde Amédée Bricolo: Recueil

Altigone- Saint Orens

T- Boire fumer et conduire vite JEUDI 17

Th. Barrière- Toulouse

T- Dreamers

Théâtre- Albi

Proj- Villemolle 81 VENDREDI 18 T- Dreamers Nikolaus : Le jongleur

Maison multimédia- Fac d’Albi Théâtre- Albi Altigone- Saint Orens

15h 20h30 19h 18h 20h30 21h


27 SAMEDI 19 Muséum histoire naturelle- Gaillac

E- D’ailes et de rosée (photos) Les acrostiches : C’est quoi ce cirque DIMANCHE 20

Altigone- Saint Orens

Lecture/spect- Goût’lettres n°5

Théâtre Antonin Artaud- Gaillac

JP- A temps MARDI 22

Studio de Danse- Tournefeuille

E- Mala Bobillon

Galerie Hôtel de Ville- Castres

>09/05 21h 17h 16h >05/04

T- Le mal de mère MERCREDI 23

Casino Barrière- Toulouse

E- Denise Rafenomanjato VENDREDI 25

Mairie- Tournefeuille

>18/03

Espace Apollo- Mazamet

21h

T- Oscar : La folle journée de Mr Barnier T- En cœur de femmes SAMEDI 26

Auditorium Dom Vayssette- Gaillac

Gaillaval 2011 (chars/ fanfare/...)

Devant l’hôpital- Gaillac

THÉÂTRE

20h30

20h30 15h

saison 2010/2011

DREAMERS De Daniel Keene / Traduction Séverine Magois Mise en scène Sébastien Bournac - Compagnie Tabula Rasa

Jeudi 17/02 à 19h Vendredi 18/02 à 20h30 Théâtre d’Albi www.sn-albi.fr ����������������������������


28

Théâtre

Petites histoires.com Acteur essentiel du hip-hop, Kader Attou vient à Castres présenter son grand succès Petites histoires.com après une série de représentations à travers le monde. Kader Attou invite donc le public à pénétrer son univers, aussi passionnant qu’iconoclaste, où l’on peut retrouver Jean-Sébastien Bach au détour d’une chorégraphie exécutée sur un air d’accordéon. Nommé en 2008 à la direction du Centre Chorégraphique National de La Rochelle, le chorégraphe a, avec Petites histoires.com, souhaité revisiter l’univers malicieux de l’enfance. Se posant carrément en réalisateur, Kader Attou égrène ses souvenirs au travers de saynètes riches en émotions. Tour à tour burlesque ou plus poignante, la pièce tient autant du théâtre que du spectacle de danse. Un spectacle étonnant animé par la compagnie Accrorap, vivement conseillé aux petits comme aux grands. Jeudi 24 février à 21h au Théâtre municipal – Castres Tarifs : 5/20€

Oscar, la folle journée de Mr Barnier Écrite en 1958 par Claude Magnier, la pièce Oscar est ce qu’il convient d’appeler un classique de la comédie. Originellement interprétée par Pierre Mondy et Jean-Paul Belmondo, la pièce fut popularisée par Louis De Funès qui, durant près de 600 représentations, fit le bonheur du public. Le film est inscrit, quant à lui, dans le patrimoine culturel français. Aujourd’hui, à l’Espace Apollo, Oscar connaît une nouvelle jeunesse avec la relecture de la Pan Compagnie, sur une mise en scène d’Antonio Scarano. L’histoire reste inchangée et raconte les péripéties d’un PDG autoritaire et paranoïaque confronté à son homme de confiance qu’il aimerait voir épouser sa fille enceinte. Un classique on vous dit ! Vendredi 25 février à 21h à l’Espace Apollo – Mazamet Tarifs : 5/17€


Expo

29

Exposition

Alain Bonnefoit Du samedi 12 février au samedi 5 mars à la Galerie Boulev’arts Albi Artiste peintre reconnu et respecté à travers le monde grâce à près de 200 expositions personnelles, Alain Bonnefoit est l’un des géants de l’école de Paris. Originaire de Montmartre, l’artiste n’a jamais cessé de rendre hommage aux femmes à travers une collection de tableaux passionnants, ce qui lui valut le surnom de Peintre des Venus.

Après Paris, Londres et Genève, Alain Bonnefoit crée l’évènement à Albi, à la Galerie Boulev’arts pour une exposition d’une envergure unique dans le sud-ouest de la France. Évoluant loin des sentiers battus des arts plastiques, Alain Bonnefoit maîtrise la technique nippone du sumi-e qui insuffle à ses tracés érotiques un cachet unique. Élevé au rang de maître au Japon, l’artiste parisien aime à se promener au fil des différentes techniques pour au final tisser une collection de tableaux et autres dessins à l’identité forte. Sa fascination pour les femmes transpire dans chaque œuvre et en dit plus long que bien des discours. Gracieux, amoureux, sulfureux, poétique et aventureux, le travail de Bonnefoit apparaît comme unique dans la galerie d’art française. Certainement l’une des raisons pour lesquelles les galeries et les collectionneurs du monde entier s’arrachent ses tableaux. A Albi, vous pourrez admirer plus de 60 œuvres réparties dans 5 salles. Ainsi, vous pourrez découvrir les multiples facettes du maître. A noter, la présence d’Alain Bonnefoit, le samedi 12 et le dimanche 13 février de 15h30 à 18h30. Boulev’arts – Galerie d’art contemporain à Albi, 12 Lices Georges Pompidou Ouvert du mardi au samedi, de 14h à 19h, ainsi que les dimanches 13 et 20 février. Gratuit


30

NUMÉROS TOUJOURS BIEN UTILES

L’AMBASSADE- 22 bvd de la gare Tlse 05 62 47 24 73 _AMPHITHÉÂTRE LYCÉE BELLEVUE- 98 rue roc Albi 05 63 48 82 20 _APOLLO- r. pont de Caville Mazamet 05 63 97 53 53 _ATHANOR -SCÈNE NATIONALE- pl. de l’amitié entre les peuples 05 63 38 55 56_AU PETIT VOISIN- 37 rue perolières Tlse 05 61 22 65 22 _BAKARDY- Rte de Montans Gaillac 05 63 40 84 61 _LE BIJOU 123 avenue du Muret Tlse 05 61 42 95 07 _LE BIKINI rue Hermès Ramonville 05 62 24 09 50_ BOLEGASON- 69 r. d’Auques Castres 05 63 62 15 61 _BOWLING DE CASTRES les Salvages 05 63 35 77 46 _ BRUSSEL’S CAFÉ- 49 Lices G. Pompidou Albi 05 63 54 00 79 _CASINO THÉÂTRE BARRIÈRE18ch. Loge Tlse 05 34 39 01 45 _ CENTRAL PARK- 5av. Mar. Foch Albi 05 63 43 52 90 _CIMAISE ET PORTIQUE- 8 r.J. Verne Albi 05 63 38 85 11 _COUP D’ENVOI- Z.I La Vialette Marssac 05 63 56 23 94 _CENTRE CULTUREL BELLEGARDE- 17 rue Bellegarde Tlse 05 62 27 44 88 _CTRE CULTUREL CARMAUX- 24 av. Bouloc Torcatis 05 63 76 85 85 _ CTRE CULTUREL LO GRIFOL- 3 r. Perroty Albi 05 63 46 21 43 _CTRE CULTUREL MOISSAC- 24 r. solidarité 05 63 04 63 85 _CRI’ART- Auch 05 62 60 28 17 _CRI DE LA MOUETTE- 78 all Barcelone Tlse 05 62 30 05 28 _CYBER BASE- 60 rue croix verte Albi 05 63 36 33 15_ DAILY 247 av Charles de Gaulle Castres 05 63 35 54 38 _ ASSO DENSITÉ- 122 Av M. Lattre de Tassigny Albi 05 63 38 48 36 _DIABLOTIN- 51 rue Sapiac Montauban 05 63 63 45 19_ESPACE CROIX BARAGNON- 24 rue Croix-Baragnon Tlse 05 62 27 49 50 _ESPACE D’ALBRET- Quai de la Baïse Nérac 05 53 97 40 50 _ESTABAR- 12 av. F.Verdier Albi 05 63 38 29 03 _FOYER EQUITABLE DE JEFF- bâtiment Aldous Huxley Fac d’Albi 05 63 48 19 70_ FUSIÈS- 10 av. G. De Gaulle Albi 05 63 43.68.15 _GALERIE ALIZARINE- 9 r. bonne cambe Albi 05 63 43 25 12 _GALERIE FUSION- 6 rue Bouquières Tlse 05 62 26 78 61 _GALERIE H. DE VILLE- Rue h. de ville Castres 05 63 71 58 58 _GALERIE MÉMOIRES- 19 r. Toulouse Lautrec Albi 05 63 38 77 93 _GALERIE N.GRANIER- 13 r. Puech Bérenguier Albi 05 63 38 98 76 _LE GALION Saut du Sabot Arthès 05 63 45 29 16 _ GAMBETTA- 1 pl. Gambetta Carmaux 05 63 76 51 21 _GMEA- 4 rue St Claire Albi 05 63 54 51 75 _GRAND CHÊNE- Frejairolles 05 63 53 03 55 _LA GUINGUETTE- Rte de Mazamet Labruguiere 05 63 50 87 90 _HALLE AUX GRAINS- Place Dupuy Tlse 08 26 10 09 67_ HAVANA- CAFÉ 7 av. des Crêtes Ramonville (31) 05 62 88 34 94 _HOT CLUB- Roqueseriere 05 61 84 99 09_ LA JAVANAISE- Aiguelèze Rivières 05 63 41 50 22 _JOUR DE FÊTE- Bd Soult Albi 05 63 36 86 24 _LE PAVILLON SAUVAGE 23 av. Jean Dagnaux Toulouse_LIEU COMMUN 23/25 Rue d’Armagnac Tlse 05 61 23 80 57_LE LOCAL- Route de Montech Montauban 05 63 03 59 76 _MUSÉE GOYA- r. de l’hôtel de ville Castres 05 63 71 59 30 _ MUSÉE JEAN JAURÈS- 2 pl. Pellisson Castres 05 63 72 01 01 _MUSÉE LAPÉROUSE- 41 r. Porta Albi 05 63 46 01 87 _ MUSÉE DES BEAUX ARTS- Bd. Foucaud Gaillac 05 63 57 18 25 _MUSÉE DE LA MINE- camp grand Cagnac les mines 05 63 53 91 70 _ MUSÉE DE GUÉRIN- Le Cayla Andillac 05 63 33 90 30 _NOCTAMBULE- 13 r. république Albi 05 63 54 20 67 _O’SULLIVAN’S- 44 pl. Jean Jaurès Albi 05 63 43 46 12 _PAS PERDU- 98 bis rte de jarlard Albi 05 63 60 63 13 _LE PHARE- 32 rte de Tarbes Tournefeuille 05 34 30 17 48_ POT ÉTHIQUE- 34 rue St Jacques Mazamet 05 63 61 21 25 _PRÉ EN BULLE- 9 Lices Jean Moulin Albi 05 63 36 90 17 _PUITS DE JOUR- Place des Cornières Lauzerte (82) 05 63 94 70 59 _LE RAMIER / LE KLEO-île du Ramier Tlse 05 61 52 86 63_RIO GRANDE- 3 r. Ferdinand Buisson Mtb 05 63 91 19 19 _RUE DU BAIN- ch. lavazière Albi 05 63 54 75 66 _SAINT JAMES- 6 r. doc. Camboulives Albi 05 63 54 05 48 _SCÉNITH- ZI du Séquestre- Albi 05 63 49 11 78 _THÉÂTRE AGORA- 13 rue de la mairie Lavaur 05 63 58 02 00 _TORTILL’ART- 1Ch. De la traverse St Amans Soult 05 63 61 33 42 _THÉÂTRE DE LA CROIX BLANCHE- 14 r. Croix Blanche Albi 05 63 54 18 63 _ THÉÂTRE LE COLOMBIER- ch. des tanneries Les Cabannes 05 63 56 09 99 _THÉÂTRE LE LABO- 10/12 r. Littré-Carmaux 05 63 76 89 82 _THÉÂTRE MUNICIPAL- r. Saint Antoine Albi 05 63 54 00 25 _ THÉÂTRE MUNICIPAL- r. hôtel de ville Castres 05 63 71 56 58 _ THE QUAY- 23 r. F. Thomas Castres 05 63 71 91 80 _ TRIÔME- r. des Grenadiers Albi 06 17 63 66 54 _ VIP BAR- 18 av Lucien Coudert Castres 05 63 62 83 09 _VIA NOTTE- 18 r Empare Castres 05 63 35 98 27 _ZÉNITH- 11 av. R. Badiou Tlse 05 62 74 49 49 _ BAR LE 2000- 12 Bd R. Vittoz Castres 05 63 35 75 65 _3T CAFÉ- 40 rue Gabriel Péri Tlse 05 61 63 00 74

PRATIQUE ALBIBUS : 05 63 38 43 43 SNCF : 08 36 35 35 35 sncf.fr _AÉROPORT DE TOULOUSE/BLAGNAC toulouse.aeroport.fr BIBLIOTHÈQUE DE CANTEPAU- 50 av. Mirabeau Albi 05 63 77 34 60 _ BIBLIOTHÈQUE- Av. Sidobre Castres 05 63 62 41 60 _ MÉDIATHÈQUE ALBI : av. Ch. De Gaulle- Albi 05 63 38 56 10 _MÉDIATHÈQUE DE GRAULHET : 16 rue de la Mégisserie 05 63 33 25 25 _MAISON DES SPORTS : OMEPS : 05 63 43 28 28 ATLANTIS, complexe nautique d’Albi : 05 63 43 34 40 _L’ARCHIPEL av. Georges Pompidou Castres 05 63 62 54 01 MJC ALBI : 0563542067 MJC CASTRES centre : 05 63 59 16 60 MJC GAILLAC : 05 63 57 03 70 POLICE : 17 POMPIERS : 18 SAMU : 15 CENTRE ANTI-POISON : 0561493333, HÔPITAL : 0563474747 DROGUE, TABAC, ALCOOL INFO (n°vert) : 113 ENFANCE MALTRAITÉE (n°vert) : 0800 81 00 81,SIDA INFO (n°vert) : 0800 840 800 EDF-GDF : 0810.853.253 (appel local) FRANCE TÉLÉCOM : 05 63 47 56 43 ou 1014 OFFICE DU TOURISME D’ALBI : 05 63 49 48 80 COMMISSARIAT DE POLICE : 05 63 49 22 81 JOURS DE MARCHÉ À ALBI : tous les matins sauf le lundi (halle du marché couvert) TABACS DE NUIT ALBI : -Chez Michel, Quartier piscine : 05 63 60 41 07 (jusqu’à 2h) -Café pont Vieux, 2 r. Rinaldi : 05 63 60 69 27 (jusqu’à 22h, 23h we) -Café le Mitico ; 18, lices Pompidou : 05 63 54 16 62 (jusqu’à 2h du lun au dimanche) EPICERIE DE NUIT, 6 av.Gambetta - Albi : 05 63 38 95 64 (lun au jeu : 19h-2h ; ven/sam : 19h-3h ; dim : 18h-2h) TAXIS 7J/7J ET 24H/24H : Albi - Taxis Occitans : 05 63 47 99 99 ; Castres - AARTC : 05 63 59 99 25 ZÉBU : 05 63 35 10 37 SERVICE CULTUREL MAIRIE ALBI : 05 63 49 11 78 CAF DU TARN : 0820 25 81 10


/nbm87  

http://www.newboxmagazine.com/v3/nbm/nbm87.pdf

Advertisement