Page 1


36

Habitat Part des résidences principales parmi les logements en 1999 et 2008

79,7 80,6

Poitou-Charentes

69,8 71,8

Charente-Maritime

Ce type de logement est sous-représenté sur l’Ile d’Oléron avec des valeurs deux fois plus faibles qu’à l’échelle départementale et des chiffres en recul entre 1999 et 2008.

40,9

PMO

46,3 75,9 79,2

CCBM

CCIO

La part des résidences principales sur le territoire du Pays Marennes Oléron est très inégalement répartie.

La situation du côté du bassin de Marennes est tout autre avec des chiffres proches des moyennes régionales et supérieurs aux chiffres de la Charente Maritime, mais un chiffre également en diminution entre 1999 et 2008.

31,9 37,4

1999

2008

Part en % des résidences principales

Atlas thématique du Pays Marennes Oléron – Habitat


37

Habitat Part des résidences secondaires et des logements occasionnels parmi les logements en 1999 et 2008

Poitou-Charentes

La répartition des résidences secondaires sur le territoire du Pays Marennes Oléron est assez hétérogène.

13 12,2

55,9 48,3

PMO

CCBM

Ce type de logement est surreprésenté sur l’Ile d’Oléron avec des valeurs presque trois fois plus importante qu’à l’échelle départementale. Le phénomène est même en augmentation entre 1999 et 2008. Cet état de fait est directement lié à l’attractivité littorale du territoire et au statut de lieu de villégiature de l’Ile.

24 22,1

Charente-Maritime

La situation du côté du bassin de Marennes est tout autre avec des chiffres proches des moyennes régionales et bien inférieures aux chiffres de la Charente Maritime.

16,9 14,2 66,0 57,6

CCIO

1999

2008

Part en % des résidences secondaires

Atlas thématique du Pays Marennes Oléron – Habitat


38

Habitat Part des logements vacants en 1999 et 2008

7,3 7,2

Poitou-Charentes

3,2

PMO

5,3 7,2 6,5

CCBM

CCIO

Sur l’ensemble du parc de logement oléronais, les logements vacants sont rares. Les deux plus fortes valeurs correspondent aux deux principaux pôles urbains à savoir Saint Pierre d’Oléron et le Château d’Oléron. On peut aussi noter une forte baisse de ces logements entre 1999 et 2008.

6,2 6

Charente-Maritime

Il existe des disparités dans la répartition des logements vacants sur le territoire du Pays Marennes Oléron.

Pour le bassin de Marennes, les chiffres correspondent à la situation régionale avec, au contraire de l’Ile d’Oléron, une augmentation de la vacance due uniquement aux fortes baisses des communes de Marennes et Nieulle-sur-Seudre.

2,2 5,0

1999

2008

Part en % des logements vacants

Atlas thématique du Pays Marennes Oléron – Habitat


39

Habitat Proportion de logements HLM dans le total des résidences principales

9,1

Poitou-Charentes

10,1 7,3

Charente-Maritime

PMO

CCBM

CCIO

8,3 4,1 7,1 4,1 9,5

Les valeurs des logements HLM sur le Pays Marennes Oléron restent très faibles, avec toutefois une augmentation significatives entre 1999 et 2008. Seule la commune de Saint Trojan-les-Bains se situe dans la moyenne régionale. Ce chiffre est à relativiser compte tenu du caractère rural du territoire où il existe de manière générale une prédominance des occupants propriétaires et des logements individuels. Même si tous les HLM ne sont pas des logements collectifs, cet état de fait ne favorise pas la création ou l’implantation de logements type HLM.

4,1 4,0

1999

2008

Part en % des logements HLM

Atlas thématique du Pays Marennes Oléron – Habitat


40

Habitat Répartition des résidences principales selon le statut des occupants en 2008 4,5 Poitou-Charentes

62,6

32,9

Charente-Maritime

63,3

31,5

5,3

7,3 PMO

69,7

23,0

CCBM

69,9

22,6

CCIO

68,9

23,5

7,5

7,6

Propriétaire

Locataire

Gratuit

Part en % en 1999

2,2 Poitou-Charentes

64,9

32,9

Charente-Maritime

65,5

32

2,6

3,3 PMO

70,2

26,4

CCBM

70,4

27,1

2,5

3,8 CCIO

70,1

Propriétaire

Les chiffres du statut des occupants de résidences principales sur le territoire du Pays Marennes Oléron sont répartis de manière globalement homogène.

26,0

Locataire

Gratuit

Celui concernant les propriétaires occupants est, par contre, supérieur aux moyennes régionales et départementales (+5%). Ce constat étant dû dans les faits au caractère rural du territoire.

Part en % en 2008

Atlas thématique du Pays Marennes Oléron – Habitat


41

Habitat Répartition du type de logement en 2008 1,7

79,5

Poitou-Charentes

17,8 2,8

78,7

Charente-Maritime

PMO

18,7

90,4

5,8

13,5 4,0

CCBM

91,3

CCIO

90,2

Maison

6,2

5,7

Appartement

16,0

Autres

Part en % en 1999

2,7

Poitou-Charentes

78,2

20,1

Charente-Maritime

76

21,2

2,6

3,8

PMO

79,4

7,1 2,5

CCBM

85,5

10,5 4,1

CCIO

77,8

Maison

Appartement Part en % en 2008

6,2

Autres

Les logements de type maison sont largement majoritaires au niveau du Pays par rapport aux appartements et représentent presque 80% soit un chiffre légèrement supérieur à la moyenne régionale. On note toutefois une baisse de ce rapport entre 1999 et 2008. Cette prédominance des logements type maison est une caractéristique d’un territoire rural. A l’échelle communautaire, on remarque une nette différence entre l’Ile d’Oléron et le Bassin de Marennes, qui possède plus de logements type maison. En revanche, la catégorie des autres logements est surtout présente sur l’Ile d’Oléron, en raison des structures d’hébergement saisonnier (Saint-George-d’Oléron, Saint-Denis-d’Oléron et Saint-Pierre-d’Oléron,…) Atlas thématique du Pays Marennes Oléron – Habitat

theme_hab  

ggggggggggggggggggggggg

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you