Page 1

Ostéoporose : état des lieux 2011

Mickaël ROUSIERE Service de Rhumatologie Hôpital Saint-Antoine (APHP), Paris

http://www.larhumato.com 2èmes Rencontres pluridisciplinaires de l'ostéoporose des Yvelines


OSTEOPOROSE L’engagement des institutions LOI n° 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique (JO n° 185 du 11 août 2004 page 14277) Objectif 82 concernant l’ostéoporose « réduire de 10 % l’incidence des fractures de l’extrémité supérieure du fémur d’ici à 2008 »

Les promesses ont-elles été tenues ???


NON ! L’objectif n’a n’a pas pas été été atteint atteint !! L’objectif Incidence FESF FESF 2004 2004   2008 2008 :: ++ 0,7 0,7 % % Incidence Incidence FESF FESF 2002 2002   2008 2008 :: -- 5,2 5,2 % % Incidence


Maravic M et al. Osteoporos Int 2010


Maravic M et al. Osteoporos Int 2010


NON, mais…


Résultats par classe d’âge chez la femme

Maravic M et al. Osteoporos Int 2010


Résultats par classe d’âge chez l’homme

Maravic M et al. Osteoporos Int 2010


Que retenir de cette étude ?  A l’instar des études américaines et européennes…  … il existe bel et bien une tendance à la diminution de

l’incidence des fractures de hanche en France…  Les explications à cette baisse de l’incidence sont multiples  … mais parallèlement, compte tenu du vieillissement des

populations, le nombre de ces fractures augmente !  Ces données sont donc encourageantes mais incitent à rester

vigilant !


OSTEOPOROSE L’engagement des institutions 2006, acte de naissance de l’ostéoporose en France ! 

Remboursement de l’ostéodensitométrie… sous conditions



Remboursement des médicaments avant la 1ère fracture

Ces efforts ont-ils portés leurs fruits ???


Prescriptions de DMO entre 2006 et 2009 Données Caisse AM région Rhône-Alpes (10 % pop France)

Canoui-Poitrine F et al, Bone 2010


Taux de prescriptions de DMO en 2007 et 2008 chez les femmes de plus de 50 ans

2008 : 5 % des femmes de plus de 50 ans bénéficient d’une DXA… Pour comparaison, c’est 16 % en Ontario en 2001… France 2008 = Ontario 1995 !

Canoui-Poitrine F et al, Bone 2010


Conclusions 

L’ostéoporose reste une maladie grave, parfois mortelle



La prise en charge s’est améliorée ces dernières années et l’incidence des fractures de hanche diminue en France et de part le monde



Nous savons mieux évaluer simplement le risque fracturaire (score FRAX)



Notre arsenal thérapeutique s’enrichit au fil des années



De nouvelles recommandations de prise en charge thérapeutique sous l’égide du GRIO et de la SFR seront disponibles en 2011


Très bonne journée à toutes et tous !

Diaporama disponible sur :

http://www.larhumato.com

Actualités épidémiologiques Mars 2011  

Actualités épidémiologiques Mars 2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you