__MAIN_TEXT__

Page 1

FICHES SÉPARÉES CRI

27/11/08

12:08

Page 33

Prise en charge pratique des patients sous abatacept

Conduite à tenir en cas de

Evidence Based Medicine

voyage

Recommandations officielles

Avis des experts

Voyager est-il autorisé ? Les malades traités par abatacept peuvent voyager. Il n’y a pas de recommandation spécifique concernant les voyages dans les RCP, les conseils sont basés sur des recommandations d’experts. Des précautions seront à prendre et l’on ne recommande pas le voyage dans les pays à haut risque sanitaire. Quelles vaccinations ? (voir fiche « Vaccination ») Selon le pays de destination, certaines vaccinations sont requises. Il est important dans ce cas d’anticiper : toutes les vaccinations devront être terminées si possible au moins deux semaines avant la première administration d’abatacept, mais le plus important, c’est d’être vacciné. Les vaccins vivants (BCG, Fièvre jaune, Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR), Polio par voie buccale (réservé uniquement aux situations épidémiques) et Varicelle) sont contre-indiqués pendant un traitement par abatacept (voir fiche « Vaccination »). Si le sujet est susceptible de voyager, il faut le vacciner avant (au moins deux semaines avant). Le délai à respecter pour une vaccination contre la fièvre jaune après le traitement par abatacept est de trois mois (RCP). Peut-on prendre une prophylaxie antipaludéenne après un traitement par abatacept ? La prophylaxie antipaludéenne n’est pas contre-indiquée (RCP). Aucun problème majeur de tolérance n’a été identifié lors de l’utilisation d’abatacept en association avec l’hydroxychloroquine (RCP). Dans l’étude ASSURE (1), évaluant sur un an la tolérance d’abatacept versus placebo, en adjonction à un traitement d’action lente classique ou biologique, l’hydroxychloroquine/ chloroquine était présente entre 10,9 et 29,4% des patients selon les groupes. Il n’a pas été observé de différence significative en terme de fréquence d’effets secondaires, d’effets secondaires graves ou d’arrêt lié à un effet secondaire entre groupe abatacept et groupe placebo. Quelles mesures associées ? Il est conseillé d’être en possession d’une information écrite (si possible également en anglais) concernant le traitement (dose et dates), à toutes fins utiles sur le lieu du séjour. Sur place, les mesures d’hygiène et les précautions vis-à-vis de l’alimentation, des insectes doivent être respectées. En cas de fièvre ou de symptômes d’infection, consulter rapidement. En cas de voyage lointain, à distance de tout contact médical, penser à emporter une antibiothérapie de secours, pour pouvoir traiter tout symptôme infectieux (par exemple amixicilline + acide clavulanique et quinolone, permettant la couverture des infections pulmonaires et urologiques courantes). Références 1) Weinblatt M, Combe B, Covucci A et al. Safety of the selective costimulation modulator abatacept in rheumatoid arthritis patients receiving background biologic and nonbiologic disease-modifying antirheumatic drugs: A one-year randomized, placebo-controlled study. Arthritis Rheum 2006;54:2807-16.

Décembre 2008

1

Profile for francis berenbaum

10_Voyage  

Peut-on prendre une prophylaxie antipaludéenne après un traitement par abatacept ? Quelles mesures associées ? Quelles vaccinations ? (voir...

10_Voyage  

Peut-on prendre une prophylaxie antipaludéenne après un traitement par abatacept ? Quelles mesures associées ? Quelles vaccinations ? (voir...

Profile for livret
Advertisement