Page 1

THE LINEN BOOK

The linen book français / 2-11 the linen book italiano / 12-22 Carnet D’adresses/ INDIRIZZI / 23-27


2

the linen book / français

the linen book / français

THE LINEN BOOK / français Au fil du mot PAGE 4 A l’origine du mot linge, le lin révèle bien son exception linguistique au regard des autres fibres textiles. Très lexicalisé, il a, en effet, engendré nombre de mots ou expressions qui font souvent référence à sa culture, à commencer par sa fleur qui a donné le bleu de lin que nuance le gris de lin faisant allusion à la fibre. « Sur la luzerne en fleur assise, Qui chante dès le frais matin ? C’est la fille aux cheveux de lin, La belle aux lèvres de cerise. » Evoquant non seulement le blond très clair de la chevelure mais aussi sa texture de filasse, le poème de Leconte de Lisle La fille aux cheveux de lin inspira un prélude à Claude Debussy. Dans son ouvrage Esthétique de la langue

française, l’écrivain Remy de Gourmont (co-fondateur du Mercure de France) écrit à propos du petit passereau friand de graines de lin (linette) : « la linotte c’est l’oiseau au lin ; les latins s’étaient décidés pour un nom pareil et disaient linaria ». A ne pas confondre avec linière qui désigne un champ de lin (1228) ou avec linier, celui qui fabrique ou vend du lin (1260). « Cet homme marchait pur, loin des sentiers obliques, Vêtu de probité candide et de lin blanc ; Et, toujours du côté des pauvres ruisselant, Ses sacs de grains semblaient des fontaines publiques » Dans Booz endormi (La légende des siècles, 1859), l’expression retenue par Victor Hugo recourt à la métaphore entre l’apprêtement de la fibre et l’existence

humaine : brute elle incarne l’humilité, filée et d’un blanc éclatant, elle illustre le prestige social et la noblesse d’âme. Ne dit-on pas aussi pâle comme un linge, mais aussi avoir du beau linge ? «En entrant, j’aperçois un beau jeune garçon, frisé, lingé, pommadé, peint et poudré, c’est Lucien Daudet. » se souvient Jules Renard dans son Journal (1910). Bien que les notions se soient, dans le temps, estompées, rajoutées ou superposées, la relative déperdition de valeur linguistique du mot est désormais largement compensée par la dimension naturelle de la fibre ! Annie Mollard Desfour, linguiste au CNRS

Une matière de rêve PAGE 4 M’étant toujours intéressée aux performances des textiles et à leur capacité à s’associer entre eux, le lin me semble - par sa souplesse, sa légèreté, sa résistance, ses vertus thermorégulatrices... - se démarquer des autres fibres et matériaux. La table et les chaises de la Collection Lin 94 de François Azambourg m’ont fait découvrir, en 2009, l’existence d’un composite de lin dont j’ai immédiatement apprécié le toucher, la texture visible de la fibre, la solidité et la malléabilité (moulage). François appartient à cette nouvelle génération de designers européens en recherche de nouveaux matériaux, y compris composites, qui n’hésitent pas à mettre la main à la pâte, dans la pâte, pour mettre au point une matière expérimentale compatible avec une approche écologique désormais de

rigueur. Cette innovation a marqué l’univers du design et il m’est agréable de suivre les développements portés récemment par Saint Luc Edition. Dans le registre des tissus d’ameublement, j’aime le lin pour sa fausse imperfection qui lui confère, même neuf, cette subtile trace de vécu ; cela le rend plus accessible, à l’inverse de ces femmes intimidantes, voire inabordables, car trop bien habillées. J’avais adoré l’usage qu’en avait fait Paola Navone chez Gervasoni dont les housses de canapés et chauffeuses - d’abord immaculées, puis colorées - m’avait replongée dans la maison de ma grand-mère aux assises recouvertes, durant la fermeture estivale, de vieux draps de lin. Les récentes collections de Paola pour Linteloo déclinent la matière, parfois rebrodée, dans des coloris intenses d’une

grande modernité. Côté linge de lit, j’ai un souvenir inoubliable d’une sieste en Sicile où dans la torpeur de l’été j’avais été délicieusement surprise et conquise par la fraîcheur des draps - à la douceur poudrée - et l’aérienne légèreté des rideaux, tous en lin. Dès lors mon souci du détail lors de mes pérégrinations, professionnelles et personnelles, intègrera la qualité de la literie. Pour moi, le vrai luxe est de se coucher dans un lit aux draps de lin parfaitement repassés, comme ceux du Palacio de Setais à Sintra dont je me souviens encore plusieurs années plus tard. Cristina Morozzi, Critique en Design, directrice artistique de Skitsch

etymologie - LE petit robert PAGE 6 Ce mot est issu du latin “linum” (lin, fil) – “lino“ en italien et espagnol, “lin“ en occitan, “linho” en portugais, “liho“ en basque. On trouve des termes de forme proche dans plusieurs langues indoeuropéennes (“linon“ en grec, “linen“ en anglais, “Lein“ en allemand, “lijn“ en néerlandais, “llon“ en russe, et “lin“ en irlandais [: filet]) mais leur parenté n¹est pas établie tant que l’on ne peut reconstituer l’histoire de la culture de cette plante. L’adjectif latin signifiant “de lin“ a donné deux substantifs : “fil de lin“ d’où “ligne“ (et “ligner, lignée, lignage, lignard, interligne,

curviligne, longiligne, aligner, forligner, souligner, surligner“) et “toile de lin“ d’où “linge“ (et “lingère, lingerie, lingette“). Du latin, nous tenons aussi “linceul, linéaire, linéament, linéature, linoléum (huile de lin), alinéa, collimation (qui a donné collimateur), ligneul, rectiligne, délinéer“. Crinoline vient de l’italien “étoffe de crin et de lin servant à faire bouffer les jupes” et passe en allemand (Krinoline). Lin a formé en français “linier, linon, linette” (graine de lin dont est friande la linotte - petit passereau), des noms de plantes comme “linaire” (lin sauvage) et

“linaigrette” (lin des marais). L’anglais doit au français “line” (XIIe siècle que l’on retrouve en français dans “dragline”, “eye-liner”, “liner”, “hot-line”, ”pipe-line” et “sea-line”, “linotype” ou encore “bouline“), puis “linnet“ (linotte) et “to align“. L’italien a emprunté “lingeria“ (XIIe siècle) et “alinea“ ; le breton “linset“ (drap). “Lignage“ est passé dans de nombreuses langues : “lignaggio“ en italien, “lineage“ en anglais, “llinatge“ en catalan, “linaje“ en portugais, “lignez“ en breton.

au metteur en scène de théâtre, mais aussi au costumier et au collectionneur textiles, mes autres passions. Ces costumes, je les ai voulu inachevés, comme des squelettes de vêtements, presque tous en lin, afin d’aller à l’essentiel ! Un lin qui me touche par sa souplesse, par son toucher naturel ; un lin indissociable du Grand Tour, ces longs

voyages initiatiques qui permettaient de parfaire l’éducation des jeunes humanistes du XVIIIème siècle !

avant-propos PAGE 7 Théoriser sur l’être et le paraître ; cultiver l’élégance et son originalité, dans le langage comme dans notre tenue vestimentaire, voilà qui résume en grande partie ma démarche artistique. Ces partis pris donnent le ton à la mise en scène que je viens de réaliser pour la pièce Les Liaisons Dangereuses où l’acteur de cinéma que je suis laisse place

John Malkovich, février 2012. Acteur, réalisateur

CHRONOLOGIE des matériaux PAGEs 16-17 Le tout premier textile développé par l’Homme ! Des fibres de lin datées de 36000 ans avant J.C. sont découvertes dans une grotte du Caucase.

le Grand (356-323 avant J.C.) : une armure de toiles de lin collées entre elles. Dès l’antiquité, les grecs différencient déjà le fer et l’acier.

7000 ans avant J.C., le coton est déjà utilisé au Mexique.

Les premières porcelaines sont chinoises et datent de la Dynastie Tang (618-907).

5000 ans avant J.C., la culture et le tissage du lin sont des éléments fondamentaux de l’économie pharaonique.

Charlemagne donne, en 789, la 1ère impulsion à l’artisanat du Lin : tous les foyers doivent le tisser.

3000 ans avant J.C., les Phéniciens exportent le lin de l’Ecosse à la Perse, Inde ou encore en Chine.

En 1066, Guillaume Le Conquérant s’empare de la couronne d’Angleterre : les 70 mètres de lin de la Tapisserie de Bayeux nous en racontent encore l’histoire !

3000 ans avant J.C. Les premiers verres fabriqués par l’homme sont originaires de Mésopotamie, de Syrie ou d’Egypte. Ils ne sont pas encore transparents.

1784, Pierre Samuel du Pont encourage en France la création de filatures de lin, puis émigre aux Etats Unis. Son fils y crée la société DuPont de Nemours.

Philippe de Girard crée en France en 1810 la machine à filer le lin : les prémices de la Révolution Industrielle ! A la base de l’industrie plastique moderne, l’anglais Alexander Parkes crée en 1862 la Parkesine, l’un des plus anciens polymères artificiels. Le Nylon (Now You Loose Old Nippons) est inventé aux USA en 1935. Le polyéthylène térephtalate est breveté en 1941. En 1941, le premier composite en chanvre est utilisé dans l’industrie automobile (Ford). Le lin inspire le développement des matériaux composites à haute performance.

Le 1er Composite ! Le linothorax d’Alexandre

EDITO PAGE 5 LIN, un mot bien court pour une fibre naturelle si longue, ayant engendré tant de mots et prévenu tout autant de maux. Sa trace la plus ancienne remonte à près de 38.000 ans dans une grotte de Géorgie. Mais aujourd’hui, c’est son empreinte écologique qui la rend inestimable au regard de la planète menacée. Combien de générations avant la nôtre l’ont élevée – y compris spirituellement –, tissée, développée, manufacturée, explorée pour mieux la réinventer afin qu’elle demeure, tout à la fois, intemporelle et contemporaine.

3

Bien plus qu’une mode ou qu’un mode de vie, elle a su insuffler un art de vivre dont l’Europe est depuis plus d’un millénaire la garante. Au-delà de l’imaginaire collectif qui l’associe aux tenues estivales ou aux trousseaux hérités de nos aïeules, elle poursuit, modestement mais avec obstination et génie, son “bonhomme” de chemin sur la route de l’innovation. Habillant notre silhouette et notre intimité, le lin revêt également nos lits, assises, murs et fenêtres. Mais l’attendiez-vous dans votre automobile ou votre planche à

voile, dans des produits cosmétiques ou technologiques ? Que vous soyez architectes, designers, industriels ou chercheurs, ces quelques pages vous invitent à découvrir tout son potentiel et sa richesse au travers d’une multitude de regards croisés, voire décalés, issus d’horizons les plus divers. Il ne tiendra, dès lors, plus qu’à votre passion et à votre talent d’en écrire dans votre quotidien les chapitres futurs ! Lionel Blaisse, Rédacteur en Chef

naturalité

PAGES 20-25

NATURAL connexion Nous sommes au seuil de l’ère du “tout bio” : le temps d’apprendre à travailler de concert avec la nature et non contre elle (comme c’était le cas au siècle précédent). Il existe des moyens d’améliorer les propriétés naturelles de matériaux comme le lin grâce à des traitements de synthèse. Le résultat  : un matériau naturel et esthé-

PAGE 24

tique qui réunit nombre des propriétés de certains tissus techniques les plus performants, le tout issu de fibres renouvelables et biodégradables. Pour ce faire, l’innovation doit être partagée entre les producteurs, les créateurs d’innovations et la demande. Un plus grand chassé-croisé est nécessaire pour que le

transfert d’innovation s’effectue entre industries, qu’elles communiquent leurs solutions entre elles et élargissent ainsi leurs valeurs et leurs champs d’applications.

George M. Beylerian, fondateur de Material Connexion


4

the linen book / français

the linen book / français

“Vous voulez que je vous dise ce qu’est l’avenir du lin ? Nous vivons dans une société extrêmement manichéenne où tout est perçu comme étant noir et blanc, bon et mauvais, un peu comme les trucs de héros, comme les cow-boys et les indiens, les chrétiens et les musulmans, etc… Donc tout ce qui est à la fois mâle et femelle, noir et blanc, vieux et jeune ou neuf, devra se fondre comme par magie en une chose nouvelle. Et quand j’ai pensé à cela, j’ai pensé que le lin a un formidable potentiel pour être le médium privilégié de l’expression de ces pensées, puisqu’il peut être luxe et simplicité, il peut être féminin et masculin, il peut être vieux, froissé et usé, mais aussi propre et frais et jeune… Le lin a un coté “ethnique”, il l’aura toujours, mais, en même temps, il peut être technique quand on lui fait subir des traitements nouveaux. Je crois donc que la fibre de lin a énormément d’avenir car elle incarne les pôles qui demain se fondront ensemble.” Li Edelkoort, TREND UNION Amsterdam, 2001

“Les cultures du lin et du chanvre ont des effets positifs sur la diversité des écosystèmes agricoles et des paysages … et offrent une pause salutaire pour la qualité des sols.” Rapport de la Commission au Conseil et au Parlement Européen, Bruxelles, 2008

ECO-responsable

La culture du lin a une empreinte environnementale minimale et ne nécessite aucune irrigation sinon naturelle, à l’eau de pluie. Culture rotative, elle ne supporte que très peu d’intrants et stocke le carbone jusqu’à 3,7 T/ha chaque année. Les 90 000 ha* de lin cultivés en Europe permettent ainsi d’éviter 342 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre ! Exploitable jusqu’à ses racines, le lin ne produit aucun déchet : fibres longues, fibres courtes, graines et anas, tout dans la plante est utilisé.

5

Une fibre modèle PAGE 31 Les masters et le centre de recherches que je dirige concernent tout autant les textiles du futur que les futurs du textile. Si nous réfléchissons sur d’innovantes fibres intelligentes, à la pointe de la technologie, nous consacrons la même énergie au développement de nouveaux usages et transformations de textiles existants, parmi lesquels figure le lin. La capacité de ce dernier à évoluer avec son temps m’émerveille : je ne suis vraiment pas persuadée que la plupart des fibres et tissus technologiques mis au point aujourd’hui seront encore d’actualité dans 38 000 ans (ni même dans un seul millénaire),

comme l’est en réalité le lin ! Sa résilience temporelle, sa capacité avérée à s’adapter aux évolutions techniques et sociétales, lui offrent un avenir et un potentiel des plus enviables. Qui plus est, ses vertus écologiques en font désormais une fibre modèle pour de nombreuses disciplines et industries. Bref, le lin n’a pour moi aucun défaut, il en est et en sera de même pour tous les designers !

Photo : La Coque Hygrométrique est composée de fils de lin et de bouleau plaqué incorporés dans des poches de laine ultra-fine. En présence d’eau, le tissu plat subit une transformation et forme une coque tridimensionnelle. La vision de la Coque Hydrométrique qui se courbe lentement et se tord jusqu’à retrouver sa forme tridimensionnelle illustre la façon dont l’utilisation de matériaux naturels, durables et à faible impact pourrait redéfinir la notion de matériaux intelligents dans les textiles. (Jane Scott, février 2012)

Carole Collet, Reader & Deputy Director of Textile Futures Research Centre, Central Saint Martins College of Art & Design, London

“Plus qu’une institution, le Musée du Lin de Belgique vise à devenir la plateforme qui assure une permanence au service de la communauté internationale du Lin, qui acquiert, conserve, recherche, partage et expose le patrimoine matériel et immatériel hérité de la culture du Lin dans la région du Lys. Le Musée ouvrira ses portes au printemps 2014.” Lies Buyse, Conservateur Vlasmuseum, Courtrai

*Calculs réalisés sur la moyenne des récoltes 2004/2011 en France, Belgique et Pays-Bas. Sources C.I.P.A.LIN (FR), A.B.V (BE), C.V (NL).

L’art de dresser la table… et ses hôtes PAGE 32 transmission PAGES 26-35 La Transmission au cœur du luxe Quels liens tisse le Comité Colbert que vous présidez entre le luxe et la transmission des savoir-faire ? Les savoir-faire et leur transmission de génération en génération constituent la base même du luxe. Un patrimoine vivant que nous mettons en perspective, soit dans le cadre de l’indispensable formation au quotidien des artisans œuvrant chez tous nos membres, soit par le rachat d’autres ateliers ou entreprises hautement qualifiées (comme l’a fait Chanel à plusieurs reprises), soit encore en s’adressant aux écoles afin

de sensibiliser les élèves aux métiers du luxe et ainsi susciter des vocations. Nos soixante quinze maisons veillent scrupuleusement à ce que leurs chefs d’ateliers forment et motivent ceux qui pérenniseront leur savoirfaire, c’est une question de survie ! En quoi le lin s’inscrit-il dans l’ambition des membres du Comité Colbert ? Le lin s’inscrit dans les ambitions du luxe tant au niveau du développement durable (protection et développement des sources de matières premières de haute qualité,

PAGEs 28-29 préservation durable des savoir-faire) que de la création, en mode, en décoration, dans l’ameublement ou en «service» (par exemple : les palaces utilisent de plus en plus les draps en lin pour le plaisir et le confort de leurs clients). Il est une garantie de la réputation du luxe français et de l’art de vivre à la française. Françoise Montenay, Présidente du Comité Colbert

De pair en fille

Un tissage pour l’éternité PAGE 30 «Mets du bussos* autour de ses membres, prépare son lit avec du lin royal et fait attention au lin blanc de la lingerie». C’est par ces mots qu’un jeune homme demande à son serviteur de préparer son aimée et la chambre où, peu après, aura lieu leur rendez-vous amoureux. Dans une poésie, la jeune fille avait en effet exprimé le souhait de se baigner sous ses yeux pour lui faire découvrir toute sa beauté, enveloppée d’une tunique de lin royal de qualité supérieure. Ces quelques vers, extraits des poésies amoureuses du vase de Deir el-Medina, donne à eux seuls l’idée de l’importance que revêt le lin aux yeux des Égyptiens. Des fragments de tissus en bussos ont été retrouvés lors de fouilles dans la région du Fayoum dans des vestiges qui remonteraient à 5000 av. J.C. Ces témoignages prouvent que la culture et le

long processus de transformation de cette plante en produit fini était déjà connu à l’époque. Depuis la préhistoire, le lin a été la fibre textile la plus utilisée dans l’Égypte ancienne. Il était surtout employé dans l’habillement et la production de lingerie, mais servait également à fabriquer des voiles et des filets de chasse et de pêche. Il en existait différentes qualités. Le bussos égyptien était à ce point recherché que son nom apparaît de façon fort récurrente dans la correspondance diplomatique de Tell elAmarna (XIVème siècle av. J.C.). Nombreuses sont les lettres dans lesquelles les plus puissants souverains du Proche-Orient demandent, quelquefois avec insistance, que leur soient envoyés ces tissus réputés pour leur extrême finesse en provenance de la Vallée du Nil. Le lin jouait un rôle de premier plan dans l’économie interne de l’Égypte puisqu’il

L’histoire de l’art de la table retrace un vrai processus de civilisation, c’est sans doute la raison pour laquelle les peintres en ont fait l’un de leurs sujets préférés. Au même titre qu’ils travestissaient souvent leurs personnages historiques d’atours piochés dans le vestiaire de leur propre époque, les représentations picturales de la dernière Cène ou de banquets antiques nous renseignent sur les pratiques alors en vigueur. C’est ainsi que la fresque du VIème siècle relatant, sur les murs de l’église San Appollinare de Ravenne, le dernier repas du Christ le fait apparaître avec ses apôtres allongés à l’antique autour d’une table nappée de blanc. Cette œuvre atteste donc de l’existence de la nappe au moins dès le tout début du Moyen Âge. Côté écrits, le Livre de la Sagesse du Siracide (200 av. JC) traite déjà des bonnes

servait, de même que les céréales, à la rémunération des employés de l’état et du temple. La culture du lin était considérée comme l’une des principales activités agricoles et il n’est pas rare de trouver des peintures de ses étapes cruciales sur les parois des tombes égyptiennes. Dans ces scènes, souvent inspirées du Chapitre 110 du Livre des Morts, c’est le défunt, parfois accompagné de son épouse qui se charge personnellement du labour, du semis, et de la récolte des plantes. Francesco Tiradritti, Directeur de la mission archéologique italienne à Louxor * Cité dans le nouveau testament grec mais d’origine hébraïque, bussos ou byssus qualifiait une variété de lin, puis s’appliqua par extension à l’étoffe qui en était tissée ; très délicate, douce, de couleur blanche ou jaune, elle était donc très onéreuse.

mœurs de la table que développeront les “courtoisies de table” médiévales qui nous apprennent que, durant de nombreux siècles, seuls les monastères disposaient d’un lieu affecté exclusivement aux repas pris en commun par les moines, le réfectoire. En effet, même dans les plus beaux châteaux de l’époque on “dresse” la table dans la grande salle commune, près de la cheminée l’hiver. Constituée de simples planches de bois posées sur des tréteaux, “la table mobile - objet dénué de toute valeur - doit précisément pour cette raison être recouverte d’une nappe immaculée qui descend jusqu’à terre et qui ressemble, à la fin du banquet, à un champ de bataille ensanglanté”. Sinon l’on mange, à même le plateau, sur des tranchoirs en bois ou des tailloirs - larges tranches de miches de pain qui absorbent le

jus - que l’on partage deux à deux. “A la fin du Moyen Âge, le linge est encore un luxe coûteux. Même si une nappe figure parfois parmi les biens des paysans, elle n’est pas d’une utilisation quotidienne. Le citadin aisé dispose pour son ordinaire de nappes en chanvre et en lin pour les occasions festives, parfois ornées de motifs tissés ou brodés. Une serviette suffit, en revanche, au citadin modeste pour protéger le petit buffet qui lui sert de table et à s’y essuyer les mains, comme le fait le riche à la nappe du festin.” En 1664, on recommandait encore aux jeunes officiers du landgraviat d’Alsace de ne pas se moucher dans la nappe ! Citations extraites de L’Histoire de l’Alimentation (1996) sous la direction de Jean-Louis Flandrin et Massimo Montanari

PAGE 34

La notion de transmission me tient tout particulièrement à cœur car elle m’a fait défaut au début de ma carrière suite au décès prématuré de mon père. Si je lui dois mon éducation au goût durant mon enfance et mon adolescence, mon apprentissage de la main à la main s’est fait auprès des chefs qu’il avait formés. Sans être écrasée par l’aura et l’héritage de mon père et de mon grand-père, j’ai très tôt pratiqué l’autocritique à l’égard de ma cuisine – nécessaire au dépassement de soi-même – afin de faire vivre dignement

la Maison qu’ils m’avaient léguée. Vraiment en possession de mon propre style, j’ai éprouvé, en 2008, la sensation d’avoir quelque chose à transmettre aux autres : en sont nés un premier livre et l’école de cuisine qui permettront de conserver une trace de ce savoir-faire lentement acquis. Tout à la fois empreint de continuité et de pertinence, l’art de dresser la table étire un fil invisible entre le passé et la cuisine en perpétuelle évolution. Tout comme le décor, il ne peut être dissocié du contenu de l’assiette. Avec les nombreux artisans

qui y œuvrent, les cuisiniers partagent le sens du beau et l’excellence de leur savoirfaire respectif. Aimant le contact du lin sur la peau, je l’ai très vite imposé à nos nappes et serviettes. Sa finesse et son empesage – qui lui donne de la tenue en lui permettant de se casser, de se plier – ne peuvent que séduire un chef cuisinier forcément sensible, par essence, aux textures ! Anne-Sophie Pic, Chef cuisinier de la Maison Pic à Valence

“Le lin occupe depuis longtemps une place d’honneur dans les secteurs Art de Vivre et Mode de la Rinascente, non seulement grâce à son esthétique, mais surtout grâce à ses qualités pratiques (absorbant et confortable). Il est particulièrement apprécié en linge de lit, de table et de toilette, en 100% ou en métis. Avec leur élasticité minimale, les tissus de lin sont stables et ne se déforment pas, ni à l’usage, ni après de nombreux lavages, que ce soit à l’eau ou à sec. La fluidité et le tomber du lin le rendent incontournable dans l’univers des arts de la table, de la maison et du prêt-à-porter.” Gilles Massé, Direction centrale des Achats, Responsable secteur Maison La Rinascente


6

the linen book / français

the linen book / français

NON Délocalisable

Seule fibre végétale textile originaire du continent, le lin est une exception européenne. Culture de proximité par excellence, ses champs sont situés majoritairement du sud de la Normandie au Nord de la France jusqu’à la Belgique et aux Pays-Bas. Avec 85% de fibres de lin teillé, l’Europe en est le 1er producteur mondial. Un climat océanique naturellement humide, des sols limoneux et un savoir-faire ancestral préservent l’Europe de la délocalisation de sa culture comme de l’extraction de sa fibre : un contexte qui garantit qualité, productivité, naturalité. “Attaché à la terre mais ouvert sur le monde”, tel est le fil conducteur de l’histoire du lin en Europe où les mains des hommes – celle de l’agriculteur et du teilleur – agissent en harmonie !

INTImité

rester à la bonne température. D’où la grande importance des draps et couvertures pour la qualité de notre sommeil : en étant la partie au plus près de nous dans la « niche écologique » ils aident notre corps à se maintenir à la température optimale. La transpiration suscite une sensation désagréable pour la peau qui perturbe notre sommeil. Capable d’absorber

et d’évaporer l’eau rapidement, le lin garde notre peau sèche et favorise ainsi notre sommeil tout comme son contact lisse et douillet ou ses vertus allergènes capables de prévenir l’inconfort ou le malaise inhérents aux allergies. Comme d’autres instincts (tel que le comportement alimentaire ou sexuel), le sommeil s’est enrichi, au cours des différentes

7

époques, de dimensions sociales et culturelles. Grâce à sa matière mais aussi à tout ce qu’il représente du point de vue historique, social et culturel, le lin confère vraiment au sommeil un statut spécial. Professeur Luca Imeri, Centre de recherche sur le sommeil de l’université de Milan

entretien

PAGES 36-41

Une fibre bien tempérée PAGE 38 Les fibres de lin sont réputées pour leur haut pouvoir d’absorption de l’eau. Une propriété qui relève du caractère hautement hydrophile des pectines, ces composés qui associent les fibres entre elles. Des pectines que l’on retrouve dans les textiles en lin et qui leur confèrent un caractère « vivant », thermorégulateur. Elles se gorgent d’eau ou s’en libèrent, selon les conditions climatiques, jusqu’à 20% de leur poids sans provoquer de sensation d’humidité au toucher. Une sensation de bien-être garantie. La formation des fibres de lin s’opère pendant toute la période de végétation de la plante : 100 jours pendant lesquels leur mise en place subit l’influence des conditions de culture. Des fibres contenues dans toute la longueur de la tige et formées en faisceaux - on en compte 20 à 40 par tige - composés chacun de 20 à 40 fibres de lin élémentaires.

Pour une matière noble et authentique telle que le lin, l’entretien est, très simplement, une question d’ét[h]iquette ! Lavage à la main ou en machine, avec une lessive neutre. Pour le blanchiment, préférer des produits à base d’agents oxygénés plutôt que la Javel (le lin risque de jaunir faute d’un rinçage immédiat). Fibre naturelle la plus résistante, le lin blanc se lave jusqu’à 95° C et la couleur à 40 ou 60° C. Essorage modéré pour éviter les plis, séchage naturel ou en tambour ménager, et repassage humide sur l’envers conservent toutes ses qualités à cette fibre longue sans boulochage ni déformation, voire l’embellissent avec l’âge et accentuent sa douceur au fil des lavages. Nombre de tissus d’ameublement à base de lin, antistatique, se dépoussièrent à l’aspirateur et se nettoient aussi à sec. Une révolution à signaler : le lin lavé ne nécessite aucun repassage !

bien-être

PAGES 42-49

François Bert, ARVALIS - Institut du Végétal

Le lin, la fibre cosmétique PAGE 46

LIt = lin PAGE 40 Je vis six mois de l’année dans du lin et j’y dors tous les soirs. C’est un tissu qui par son toucher et sa consistance respire le naturel. J’aime son côté authentique et sain. Il est facile d’entretien, quand bien même il se froisse... mais tout en élégance ! Depuis fort longtemps, je rêvais d’ouvrir le premier hôtel de standing parisien osant offrir à sa clientèle des draps en lin. Pour moi, c’est le summum du raffinement et du confort pour tout dormeur exigeant. J’apprécie particulièrement la belle et

rafraîchissante consistance de cette matière dont la fibre se resserre au lavage et qui ne cesse de s’adoucir en vieillissant. Pouvant bouillir et supporter des produits détachants et désinfectants, il garantit à l’hôtelier l’hygiène indispensable à tout linge de lit. Faute d’avoir pu trouver un loueur de draps en lin en région parisienne, nous avons dû acheter quatre jeux complets de drap, housse de couette et taies d’oreiller pour chacune de nos 57 chambres. Quant au blanchisseur pour s’occuper de leur lavage, sa recherche ne fut pas aisée. Aujourd’hui,

notre prestataire ne le regrette pas ! Le vrai luxe dans un hôtel est d’y jouir d’un réel confort. Aucun de nos choix n’a été neutre, à commencer par celui de Maison Martin Margiela pour la décoration. Nous avons privilégié des chambres zen, voire monacales, où le meilleur de l’indispensable a remplacé le superflu! Bernadette Chevallier, Présidente d’ODO, opérateur de Maison Champs Elysées

“Jusqu’au contrat avec Maison Champs Elysées, notre entreprise ne blanchissait du pur lin qu’en restauration. Cinq mois plus tard, nous contractions avec le Royal Monceau pour la location-entretien de son linge de table et de lit (les taies d’oreiller et les housses de couette étant brodées). Ces marchés n’ont nécessité aucun changement de lessive (avec azurant optique), ni acquisition de matériel supplémentaire ; nous n’avons eu qu’à réduire la vitesse des machines de repassage pour obtenir la tension optimale sans abimer la fibre du lin, particulièrement robuste et résistante.” Philippe Bailly, Louvre Linge

“Le lin appartient au passé et au présent valeur-refuge et matière ‘futurustic’. Véritable manifeste, le lin répond aux interrogations actuelles des consommateurs, qui tournent le dos à la tendance énergisante et au culte de l’action permanente. Le bien-être est devenu un luxe, et le sommeil un geste de beauté et de santé essentiel, qu’il faut optimiser : nous voilà en quête de la température idéale, des oreillers et draps parfaits. A la fois un archétype et un symbole positif pour le futur, le lin est une nouvelle valeur-refuge du sommeil. ” Vincent Grégoire, Agence NellyRodi

Une niche écologique en lin PAGE 41 Bien dormir implique de se sentir reposé au réveil. Il importe donc de dormir suffisamment, au bon moment de la journée et de ne pas alterner trop souvent les phases de sommeil et de veille. Durant une nuit normale, notre sommeil devient progressivement plus profond et le cerveau réduit son activité cérébrale. Après une heure environ, nous entrons dans une première phase de sommeil, durant 15 à 20 minutes, aux mouvements oculaires rapides (REM) : notre activité cérébrale est simi-

laire à celle de la veille (bien que profondément endormi), nous n’avons plus de tonus musculaire. Pendant cette phase, le corps est incapable de garder une température constante si celle de l’environnement change. Pendant la nuit, les phases de sommeil, avec ou sans mouvements oculaires, s’alternent jusqu’à ce que nous nous réveillions. Adolescents, nous dormons toute la nuit sans interruption ni problèmes. Par la suite, le sommeil devient quelque chose de précieux, souvent conditionné par l’environ-

nement. Pour dormir, nous avons (comme la plupart des animaux) besoin de trouver une « niche écologique », un lieu aux stimulations sensorielles réduites où dormir en toute sécurité, alors que nous perdons la conscience du monde qui nous entoure et de tous ses dangers. Ainsi, un lieu tranquille, confortable, stable et peu lumineux est propice au sommeil ce qui n’est pas le cas lorsque, dans un environnement trop froid ou trop chaud, notre corps doit réagir, en frissonnant ou en transpirant, afin de

La chaîne et la trame, la chair et la brise : un sillage de lin En parfumerie, le lin vient donner corps aux imaginaires de la fraîcheur, sert de fil conducteur sensoriel – entre note de tête et note de fond – à une idée de fraîcheur saine et épanouie, à la fois charnelle et traversée de lumière. Au fil des évocations vont s’enchaîner les notes vives, claires comme celles du fameux hédione®, citronné, « pétalé », très transparent et très léger, célébré par Edmond Roudnitska dans l’Eau Sauvage, l’Eau Fraîche et Diorella, puis les bois “propres”, blancs, comme l’ambrox®, un ciste blanc, qui va évoquer la chaleur sèche du maquis - une note très outdoor, très mixte ou l’Iso E - une évocation blanche,

beige, douce et propre. On va finir sur des notes plus “peaux”, plus ambrées comme le Cashméran. Ces notes plus “ horizontales”, un peu “raides” au départ, vont se faire confortables, ergonomiques en se réchauffant au contact de la peau. Comme la fibre, elles vont envelopper la peau mais sans effet sucré, “sticky”. Les Américains sont de fervents amateurs de traités abstraits du lin, qui donnent lieu à une lignée de superbes représentants de la fraîcheur “Nouvelle Angleterre” : une lumière atlantique à la Hopper, une promenade au phare, le claquement d’un linge blanc sur fond de ciel bleu et un été de fin de “post-graduate”… Le lin semble encapsuler tous ces souvenirs de rêve et

des marques d’outdoor chic comme Polo, Hartford, tandis que Victoire, en France ou Richard, au Brésil distillent à l’infini sa fraîcheur froissée, sans jamais l’épuiser. Des effets “breeze” d’une grande délicatesse, une ampleur toute en luminosité, un fini raffiné, sensuel mais retenu, très preppy, c’est le secret d’une composition qui n’a pas pris une ride, celle du magnifique White Linen d’Estée Lauder, en 1978, un grand bouquet floral désaturé, très ouvert, très aldéhydé, aussi luxueux et oxygénant qu’une semaine dans les Hampton. Hélène Capgras, Fondatrice de Brain For Beauty, Planning Créatif pour le luxe et la beauté chez Martine Le Herpeur Conseil

“Végétale ou animale ? Plante ou structure organique ? La première fois que j’ai eu du lin en main, ma surprise fut totale ! De cette fibre naturellement lourde, charnelle, lumineuse, aux nuances bleu grisées et “peignées”, je retiens sa sensualité. Un vocabulaire qui me la rend familière. Un véritable accessoire de mise en beauté où cohabitent force, naturel et féminité. Cette matière m’inspirerait même des perruques en lin !” John Nollet, hair designer

Un matériau de la plus belle eau PAGE 48 Contrairement au chanvre traditionnellement utilisé par les tapissiers pour les sangles et l’entoilage, le lin est réservé à la toile de finition avant couverture. Cette dernière se voit aussi prescrire de nombreux tissus de lin aux superbes couleurs qui résistent au temps comme le prouvent tous ces rouleaux centenaires à chiner à l’Isle-sur-Sorgue. Quand au fil de lin – résistant, imputrescible et ne dégageant mouillé aucune odeur – , il est parfaitement à l’œuvre dans notre travail tout particulièrement pour les pièces soumises à l’humidité ou à la pluie (capote de voiture, mobilier extérieur), car en gonflant naturellement sous leur effet, le fil bouche le trou laissé par l’aiguille qu’il

étanche ! Quand la CELC nous a sollicités pour développer de nouveaux usages de cette matière dans notre métier, nous nous sommes instinctivement intéressés au lin imperméabilisé. Privilégiant la dimension tactile et olfactive, nous avons posé la toile à l’envers afin que la fibre s’affirme davantage. La parfaite étanchéité du complexe homogène tissu/fil nous a enfin permis d’utiliser le fabuleux éventail de mousses de rembourrage à notre disposition pour optimiser le confort d’assise au lieu de nous limiter aux mousses “extérieures“ habituelles nettement moins performantes. Pour notre première réalisation, nous avons choisi un des trois tabourets Pierre, Paul et

Jacques dessinés par Eric Jourdan qui peut désormais conquérir salles de bains, spa, terrasses et jardins. Les Français n’ont pas toujours conscience que leur patrimoine réside – au-delà des vieilles pierres – tout autant dans notre artisanat que dans de nobles textiles ancestraux. N’étant ni passéistes, ni nostalgiques, nous sommes convaincus qu’une matière telle que le lin ne peut que nous porter vers l’innovation ! Bruno Domeau, Domeau & Peres Edition


8

the linen book / français

the linen book / français

VERSATILITé

ECO-FINISSAGE

Le lin place les ennoblissements écologiques au centre de nouveaux développements exclusifs : teintures low impact, traitement défroissable, lavages assouplissants, délavages aux enzymes, utilisation de nouveaux process économes en eau et en énergie…. Un lin qui s’inscrit résolument dans les valeurs responsables et privilégie les labels gots ou oekotex.

interiorité

Tapisserie de Bayeux : L’Histoire “tapissée”PAGE 52 plutôt en Odon – demi-frère du nouveau roi et évêque de Bayeux – le véritable commanditaire de cette “broderie” destinée à la nef de sa future cathédrale. Datée de 1070, cette tenture narrative – longue de 68,30 m et haute de 50 cm – se constitue de neuf panneaux de toile de lin, finement cousus entre eux. Comme les vitraux, elle

illustre l’épopée auprès des analphabètes de l’époque et constitue un précieux témoignage sur les pratiques guerrières, navales, architecturales et vestimentaires de ce XIème siècle. Exposée dans sa ville d’origine, cette toile de lin d’une extrême résistance a survécu aux inévitables outrages du temps.

LIN TROMPE-L’œil PAGE 53 Inspiré par la modénature des constructions de pierre de la place Vendôme, Pierre Bonnefille a imaginé un jeu géométrique en superposition de couleurs et de matières en décalage sur la boiserie du xviiième siècle existante. Il a choisi une gamme chromatique proche des tons nuancés de la pierre pour faire vibrer les matières en fonction de la lumière. Selon l’angle du regard, l’œil découvre des nuances mates, satinées et irisées. Pour ce faire, Pierre Bonnefille a mis au point une technique mixte sur toile de lin en support et en estampage.

couleur de lin ? oui, mais au pluriel ! PAGE 54 En effet, cette fibre naturelle a engendré des archétypes coloriels, à commencer par le Blanc, que ce soit celui de la “lumière de lune tissée” de l’Égypte antique – entre divin, thanatologie et séduction – ou celui du “linge” de lit. Il y a également le beige grisé – ni beige, ni gris – des toiles de lin brut, quintessence de la naturalité, et le gris de lin à dominante violacée qui se compose de céruse, de laque et de très peu de bleu de Prusse, broyés séparément. Contrairement à la fleur jaune du pastel

(Isatis Tinctoria) qui donne un pigment bleu, celle bleue du lin engendre une fibre de couleur neutre. Quand le premier – pigment naturel historique - s’allie aujourd’hui à d’innovantes matières artificielles, la seconde – fibre millénaire et écologiqueDoué d’une exceptionnelle affinité tinctoriale, favori des coloristes, le lin se prête à tous les jeux de rôles et incarne aussi bien les tons vifs, énergisants que les nuances sombres et mystérieuses de notre futur proche

stylistique. La R&D expérimente de nouvelles teintures « à froid » particulièrement adaptées aux fibres naturelles : les pigments colorés migrent sur la surface des fils ou des tissus et se fixent aléatoirement pour des effets estompés, aux accents vintage. Loin de s’auto censurer, la recherche chromatique se fait désormais compatible avec les exigences du développement durable : les teintures labelisées Gots et Oeko-Tex connaissent un développement

“Certes, nous ne consommons pas de gros métrages de lin mais notre gamme d’abat-jour Lin distribuée Au Bon Marché et Au Printemps connaît un vrai succès auprès du public. Utilisée seule ou encollée sur PVC, la matière séduit par sa noblesse, sa naturalité et ses effets (sa fibre et sa trame sont révélées par rétroéclairage), ou encore par la résistance de ses teintures à la lumière artificielle.”

“Doué d’une exceptionnelle affinité tinctoriale, favori des coloristes, le lin se prête à tous les jeux de rôles et incarne aussi bien les tons vifs, énergisants que les nuances sombres et mystérieuses de notre futur proche stylistique. La R&D expérimente de nouvelles teintures « à froid » particulièrement adaptées aux fibres naturelles : les pigments colorés migrent sur la surface des fils ou des tissus et se fixent aléatoirement pour des effets estompés, aux accents vintage. Loin de s’auto censurer, la recherche chromatique se fait désormais compatible avec les exigences du développement durable : les teintures labelisées Gots et Oeko-Tex connaissent un développement logique pour une matière lin, éco-responsable par nature. ”

“Merci propose un concept global en phase avec nos modes de vie actuels où un luxe non ostentatoire et le confort côtoient des valeurs telles la simplicité, la sensualité, le plaisir..., bref l’essentiel ! C’est donc dans cet esprit que nous avons créé notre propre collection de draps, nappes, serviettes et torchons exclusivement en lin, matière naturelle, intemporelle et fraîche à laquelle nous laissons sa belle vie sans l’écraser sous un fer à repasser et dont nous aimons dépareiller les couleurs. Elle inspire de nouvelles attitudes : façon différente de faire son lit, ennoblir un drap comme un morceau d’étoffe – aux tomber remarquable, coloris et tonalités raffinés – susceptible d’être détourné en rideau, nappe ou jeté de canapé, voire même paréo.”

Philippe Daucet, Maison Toussaint

“Le lin exalte les couleurs, le point, la forme ou la technique pour les chercheurs ou créateurs passionnés.” Ottavia & Rosita Missoni

Le lin aime la diversité et se lie aisément au coton, à la laine, à la soie, au cachemire, au lurex, polyester et autre viscose…. Garant d’une réelle authenticité en version 100% lin, les métissages avec des fibres naturelles, artificielles ou synthétiques s’ouvrent à des aspects inédits, modifient les touchers et en réforment les performances. Une versatilité synonyme d’innovation grâce à l’infinie diversité des titrages de fils en lin … des voiles arachnéens aux velours et mailles souples et confortables.

Maison (enc)hantée PAGE 56

PAGES 50-59

A l’issue de la bataille d’Hastings (14 octobre 1066), le duc de Normandie conquiert la couronne d’Angleterre où il règnera 21 ans sous le nom de Guillaume le Conquérant. Contrairement à la légende selon laquelle la reine Mathilde, son épouse, aurait brodé avec ses dames la tapisserie relatant ce haut fait de guerre, les historiens voient

9

Ornella Bignami, Presidente d’Intercolor

Daniel Rozensztroch, Directeur artistique de Merci

La première fois où j’ai compris la noblesse du lin, c’est dans les années 1980. Mon amie Paquita Paquin m’offrit un pantalon de son grand-père des années Trente, il était d’un lin blanc très épais et ne se froissait pas comme celui d’aujourd’hui... Le pli du pantalon était cousu et donnait à celui-ci un tomber très élégant, c’était ma période Cocteau. Je le portais attaché avec une ficelle, un t-shirt marin et des espadrilles à lacets. Le lin est toujours lié au souvenir de ces draps anciens, j’aime cette image entrevue dans les films de Visconti, lorsque les serviteurs les prennent pour recouvrir les meubles des palais, quand l’aristocratie part en voyage.

Je l’ai fait chez moi à une époque, où lassé de ma décoration, je voulais tout changer. Pour faire le vide dans mon esprit, j’ai tout fait disparaitre sous de grands draps de lin; et après, nous avons même pris la pose avec une amie comme deux fantômes pour un tête-à-tête surréaliste. Quand Pierre le Tan dessina deux tissus pour la Maison Darré, instinctivement j’ai choisi comme base pour l’impression une épaisse toile de lin, voulant ainsi rendre un relief comme une feuille de Canson pour les illustrations aquarellées de Pierre. Ces deux imprimés – Apparition et Disparition – ont eu un grand succès. Une de mes amies dont

je venais de finir la décoration de sa maison, en tomba amoureuse et me refit faire toute sa chambre : la tête de lit au formes Daliesques, le couvre-lit et même les rideaux dans le motif Apparition aux couleurs roses poudrées. Si j’avais des mètres de lin écru à l’infini je recouvrirais toute la rue du Mont Thabor et dessinerais au pinceau le décor d’un faux Paris comme celui d’Un Américain à Paris où Gene Kelly danse sur une transposition de la place de la Concorde. Un technicolor délirant inspiré de Duffy. Vincent Darré, Architecte d’intérieur (Maison Darré)

“Ma rencontre avec ce tissu ancestral qu’est le lin m’a fait prendre conscience que l’on peut à la fois être voué à la perfection high tech et être séduit par les imperfections du fait main. Ce tissu européen sophistiqué, tout en dissimulant sa nature impeccable, évoque avec savoir-faire, la matière, le tridimensionnel et le toucher du mouvement de la trame et du tissage. Le lin est “porté” par les créations dessinées pour Living Divani, comme le canapé Neowall, où l’élégance du lin devient une composante essentielle de l’ameublement.” Piero Lissoni, Architecte

“Pas de collection Flamant sans lin. A l’instar du bois noble à l’origine de nos meubles, le lin dégage un charme, une pureté incontestable. Un miracle de la nature transformé à la main en de merveilleuses créations brillant par la qualité de leur matériau. Le lin est un produit de notre terroir, un joyau de l’histoire économique de la Flandre, choyé de génération en génération. Au même titre que la pierre bleue et le chêne naturel belges, le lin s’érige au rang d’ambassadeur de l’artisanat de qualité. Autant de valeurs qui nous sont chères.” Alex Flamant, Fondateur Flamant

“Le lin est une superbe matière dont le froissage constitue les épines. Pourtant, c’est une véritable madeleine de Proust pour tout un chacun, un petit papier de verre poudré divin au contact de la peau ! Ce séduisant matériau que l’on voit vivre, contrairement au coton inerte, mérite que l’on rejoue technologiquement avec.” François-Joseph Graf, Architecte (Ariodante)

une proximité réciproque PAGE 59 Je n’ai pas pris la décision de m’intéresser au lin, c’est lui qui, un “beau” jour, s’est invité dans ma vie ! Il nous faut “bien” recouvrir nos assises  ; avec son toucher naturel et sa finition tout à la fois sophistiquée et décontractée, il s’est immédiatement marié à merveille avec mes premiers sofas et fauteuils aux formes non officielles, s’éloignant des stéréotypes.

(r)évolution

L’industriel a été séduit et sa clientèle finale a adoré. Ce satisfecit général m’a incité à recourir très régulièrement à cette matière dont les progrès ont aussi contribué à faire évoluer mon travail : impossible de dissocier formes et surfaces, non ? Etant par nature curieuse, je suis toujours partante pour tout tester mais demeure critique quant aux résultats.

Mon premier succès commercial avec le lin revient à la collection Ghost pour Gervasoni : j’avais conçu un vêtement over size en lin blanc pour les canapés qui se déhoussait aisément et s’entretenait donc encore plus facilement. Paola Navone, Architecte d’intérieur et designer

PAGES 60-69

L’armure d’Alexandre : Innovation stratégique PAGE 62 Alexandre le Grand (256-323 av. JC) a traversé les siècles comme l’un des plus grands stratèges de l’Histoire. Aussi célèbre que son cheval Bucéphale, son armure était réalisée, non en métal, mais en « toiles et draps de lin battu et piqué » (Pline). Une protection utilisée par nombre de ses guerriers, tous réputés pour leur mobilité

sur les champs de bataille, et composée de 11 à 20 couches de lin apprêtées avec un liant à base d’huile de lin, puis compressées durant leur séchage : le premier composite de l’histoire aux vertus similaires à celle du Kevlar® ! En effet, grâce à la résistance, à la rigidité et à l’absorption des vibrations des fibres de lin, les flèches étaient arrêtées

par ce linothorax, d’une extrême légèreté. Révolutionnaire, le procédé provenait du port étrusque de Tarquinia où, dès le Vème siècle avant notre ère, des toiles de lin trempées dans l’huile de lin puis durcies par oxydation à l’air étaient vendues aux navigateurs comme voilure résistant aux pires tempêtes.


10

the linen book / français

the linen book / français

LE LIN, en renfort de l’automobile PAGE 63

Un revêtement de … choc ! PAGE 69

Sa légèreté et sa capacité naturelle à amortir les vibrations font du lin textile européen un partenaire technique de l’industrie automobile, notamment dans le domaine acoustique. Une matière qui arrive à point nommé. A un moment charnière où les normes européennes engagent, dès l’horizon 2015, l’ensemble des constructeurs vers une réduction du

Inventé par Frédéric Walton et breveté dès 1863 sous le nom de Linoleum, ce revêtement de sol résulte de la transformation par un procédé d’oxydation de son invention d’huile de lin en mousse souple et gommeuse. Inscrit au patrimoine du logement, il revient en force aujourd’hui – en lé ou en dalle – dans l’architecture contemporaine où il compte de nombreux adeptes et non des moindres. Après le damier aléatoire du Musée des Arts Premiers, Jean Nouvel ne vient-il pas d’en revêtir tous les étages de bureaux du nouvel Hôtel de Ville de Montpellier ? Rudy Ricciotti l’a élu pour la reconversion des Grands Moulins de Paris en locaux d’enseignement pour l’Université Paris VII.

poids des véhicules et de leur empreinte carbone. A poids constant, cette légèreté et sa résistance renforcent sa compétitivité face à d’autres fibres, dans de multiples applications : garniture latérale de coffre, panneaux de portes, faux-plancher, tablettes arrière. Quant à sa proximité, la culture du lin sur ses terres européennes est un véritable atout logistique. Car c’est

bien le coût d’arrivée à l’usine qui compte ! Un avantage économique renforcé par une stabilité des cours de la matière qui permet de lisser les approvisionnements. Arnaud Duval, Acoustics and Soft Trim Innovation, Faurecia

Le Lin mis en perspectivE PAGE 65 La vraie modernité ne réside-t-elle pas dans celle du regard que l’on porte sur les choses, y compris très anciennes ? En 2007, en pleine crise de l’automobile, Frédéric Morand – cofondateur avec un équipementier automobile de DCS * – me sollicite pour réfléchir à une gamme d’objets en composite pour l’habitat : nous tombons d’accord sur le fait que le temps est venu de mettre au point des composites à base végétale, tant pour la fibre que pour la résine. Dans nos recherches respectives sur l’ensemble des fibres naturelles disponibles (coton, chanvre, ortie…), le lin arrivait largement

en tête avec une résistance mécanique équivalente à celle de la fibre de verre mais deux fois plus légère qu’elle ! Notre première expérimentation (une portière de voiture moulée) étant concluante, la recherche de la performance, dans le bon sens du terme, entre la matière et la forme est devenue l’axe fondateur du projet. Très naturellement, une chaise a vu le jour assez vite. Ne pourrait-on pas lui adjoindre une bande de dentelle immergée dans sa résine, comme cela se fait dans l’automobile ? Justement, quelle influence nos travaux pourraient avoir sur cette industrie, historiquement à la pointe du progrès avec

l’aéronautique ? Chemin faisant, il s’est construit une utopie autour de cette fibre qui est une championne hors catégorie de la matière, bien qu’ancestrale. Sa capacité d’adaptation, identique à celle de la matière plastique, devrait lui permettre de réconcilier des lieux, des univers et des productions dans l’artisanat, l’industrie, la mode, le design… * Design composite solution François Azambourg, Designer-chercheur, professeur de Design à l’Ensci Les Ateliers

Surfer sur l’innovation PAGE 65 Spécialisée dans les sports de glisse, la société Notox a développé des solutions techniques plus respectueuses de l’environnement. Au-delà des indispensables protections du personnel contre les agressions lors de la mise en œuvre des matériaux (mousse polyuréthane, résine polyester et fibres de verre), la fabrication d’une planche de surf traditionnelle de 3 kg génère 5,6 kg de déchets dont la toxicité nécessite d’être mis en déchetterie spécialisée. Nos recherches ont porté sur un choix de matériaux de remplacement beaucoup

plus “fun”, plus éthique et sportivement plus performant. C’est ainsi que nous sommes parvenus à remplacer la fibre de verre par celle de lin – 30% plus légère – sous forme de deux tissages technologiques différents. L’un pour le dessus de la planche offrant par son élasticité une remarquable résistance à la compression, aux appuis et aux impacts ; l’autre, unidirectionnel, pour le dessous autorisant une réponse à la flexion quasi instantanée de la planche propice à la prise de vitesse du surfer ! De même, nous avons retenu

van der Rohe, je pense qu’un matériau est bon dès lors qu’il est utilisé à bon escient, qu’il soit naturel ou artificiel. En plus de ses nombreuses qualités, les utilisateurs redécouvrent que la production de cette fibre naturelle et sa transformation sont écologiques, que les produits finis qui en sont issus sont recyclables... L’essayer serait donc l’accepter ! Ce qui m’intéresse personnellement ce

une résine bio-sourcée à base d’huiles de lin et de ricin réduisant le recours à la pétrochimie. Enfin nous avons substitué une mousse de polystyrène expansé aux chutes 100% recyclables. Beaucoup plus vive sous le pied, allégée de 500 grammes, notre planche Green One® a tout de suite séduit professionnels et amateurs de glisse – malgré un surcoût de 40 % (matières premières, mise en œuvre sophistiquée…) – par des contreparties sportives inégalées. Pierre Pomiers, Président de Notox

sont davantage ses potentialités en matière d’innovation, comme l’explorent chercheurs et designers avec les composites, ce qui me fait (pré)dire qu’une nouvelle ère vient de s’ouvrir pour le lin ! Giulio Cappellini, Directeur artistique de Poltrona Group

“Les fibres naturelles, un produit de la sélection naturelle! La fibre de lin est un «polymère naturel»! Comment le lin se place-t-il par rapport aux fibres de verre et de carbone? Sa rigidité équivaut à celle du verre et au tiers de celle du carbone, mais, quand on prend en compte la densité, le lin présente de meilleures performances que la fibre de verre. De plus, en se penchant sur la rigidité en torsion en particulier, les qualités de la fibre de lin se rapprochent de celles de la fibre de carbone.” Ignaas Verpoest, Président du Comité scientifique européen de la CELC.

“L’agriculture aujourd’hui, c’est notre nourriture. Mais pas seulement. C’est aussi l’énergie. Ou les fibres comme le lin aux productions souvent innovantes et de très haute technologie. L’Europe doit continuer à investir tant pour développer des produits toujours plus innovants, orientés vers la qualité, que pour promouvoir davantage en Europe et dans le monde la haute valeur ajoutée de nos productions.” Dacian Ciolos, Commissaire européen, en charge de l’Agriculture et du Développement rural

sans qu’on nous impose la moquette. Mais il est des contextes programmatiques où le Linoleum excelle que ce soit les lieux de grand passage, les pièces humides tels les cafétérias et restaurants d’entreprise comme récemment au siège de la Banque Postale à Paris ou encore dans les lieux d’enseignement et de recherche à l’image de l’UFR de Physique de l’Université Paris Diderot. Ses composants naturels et recyclables lui confèrent une empreinte écologique plus qu’appréciable dans le cadre des actuels bilans Haute Qualité Environnementale. Qui plus est, de gros efforts ont été portés en matière de design, offrant aux architectes une généreuse palette de matières et de couleurs ! * Architecte associé de l’Atelier d’architecture Chaix & Morel et associés

“Le salon de musique est situé au premier étage de la bibliothèque de l’Arsenal, à Paris, dans l’aile construite par Germain Boffrand au début du XVIIIème siècle. Les investigations réalisées en cours de chantier ont permis de découvrir les teintes d’origine, violine et céladon, bien conformes au gout du temps : par chance, un inventaire parle des coloris rencontrés et dénomme le premier “gris de lin”. Ces polychromies ont été délicatement dégagées des couches de peinture ultérieures qui empâtaient les sculptures des lambris puis restaurées dans leur état d’origine, permettant de retrouver ainsi les délicates harmonies utilisées au milieu du XVIIIème siècle.” Jean-François Lagneau, Architecte en chef des Monuments historiques

Un allié intemporel PAGE 66 Je prescris du lin depuis plus de vingt ans : doux et résistant, il est tout à la fois romantique et contemporain. Ayant sa propre vie, cette matière ancienne et classique a fini par devenir intemporelle : non seulement elle s’embellit avec l’âge et l’usage, mais elle sait aussi revêtir un visage toujours d’actualité. Doit-on voir dans le lin un matériau désormais emblématique du Slow Design ? Comme Ludwig Mies

L’agence Chaix & Morel n’est pas en reste en la matière :

Depuis quand prescrivez-vous du Linoleum ? Benoît Sigros* : J’ai redécouvert le Linoleum au début des années 1990. Trop longtemps connoté comme matériau de l’après-guerre, il révélait enfin, trente ans plus tard, toute sa noblesse. Naturel comme l’atteste l’agréable odeur d’huile de lin qu’il dégage après sa pose comme le bois des parquets, il séduit à nouveau par sa résistance (à l’usure et aux chocs), son confort tactile et acoustique quand on marche dessus et sa matité similaire à celle de la peau que certains maniaques de l’entretien s’obstinent avec acharnement à faire briller sous la cire (un vrai contre-sens, pour moi !). Dans quels types de programmes architecturaux le préconisez-vous ? Benoît Sigros : Nous le prescrivons dès qu’un sol souple nous est demandé

11

“A la base de toutes mes créations, il y a du lin. Pour moi c’est la source d’inspiration première et la toile de fond idéale pour commencer un projet. Disponible dans tant de textures différentes, il produit des résultats somptueux et surtout très tactiles. N’est-ce pas tout ce que l’on désire pour son intérieur ?” Kelly Hopen, Décoratrice

“Une merveille qui me frappe, c’est que cette plante qui rapproche l’Egypte, la Grèce, l’Empire romain, qui sert à établir des communications entre les différentes parties du Monde, soit produite par une graine aussi petite, ait l’apparence d’une tige aussi fine, s’élève aussi peu au-dessus de la surface de la Terre… ”

“Les tissus techniques à base de fibre de lin ont des propriétés qu’aucune autre matière n’a, l’isolation phonique et thermique, la légèreté...”

“J’ai eu envie de faire avec le lin des choses encore plus belles, plus émouvantes… aujourd’hui l’intérêt est bien réel en terme de business”

Davy Duriatti, Groupe Depestele

Christophe Pillet, Designer

“Je trouve que c’est un matériau intelligent par rapport aux besoins actuels. ”

“Le lin est pour le couturier ce que le marbre est à la sculpture, une matière noble”

Noé Duchaufour-Lawrance, Designer

Christian Dior

“Avec le lin, on écarte tout souci de “surchauffe”, de transpiration ou de démangeaison”

“Dans l’Antiquité, le lin servait à emmailloter les nourrissons mais aussi à fabriquer les linceuls funéraires. C’est donc la matière de la vie et de la mort, la matière universelle par excellence. ”

Satoshi Ishii, fondateur Vlas Blomme, Yoriko Sakaruma, Designer

“Les chaussettes en lin sont un must pour nos pieds”

Antonio Marras, Kenzo 2009

Pline l’ancien

John Lobb

“Le lin nous renvoie à la nature, à la pureté et à l’idée de l’amour. Aucune autre fibre n’a une telle candeur.”

“Par sa présence humble et discrète, le fil de lin est l’indispensable allié du cuir”

“Rare et fractionné, mon précieux sommeil ne requiert – à la Cour comme en campagne – que du lin blanc pour les draps de ma couche et ma chemise de nuit.”

Isabelle Arnadi, Hermès

Selon Napoléon 1er

Elio Fiorucci, Styliste

“Le lin est l’unique matière “écoaffective” qui au toucher éveille emotion et créativité.” Teresa Sapey, Designer

“Le lin est l’expression nécessaire d’une nouvelle démarche contemporaine en lien avec la nature et l’environnement” Aurélie Mathigot, Plasticienne

“Dans des intérieurs traditionnels ou très contemporains, le lin marie à merveille… pérennité et luxe” Liz Cann, Designer, Morris&Co


22

the linen book / version italienne

the linen book / carnet d’adresses / indirizzi

adresses Directory Indirizzi Filateurs, Tisseurs, Tricoteurs, Ennoblisseurs

Spinners, Weavers, Knitters, Finishers

FILATEURS ADHéRENTS / SPINNERS FULL MEMBERS / FILATORI ASSOCIATI n CLUB MASTERS OF LINEN

BELGIUM

Filatori, Tessitori, Maglia, Finissaggi

JOS VANNESTE NV Mr Alex Vanneste Kortrijksesteenweg 283 8530 HARELBEKE - BE Tel.: + 32 (0)56 71 24 13 Fax: + 32 (0)56 71 12 85 info@jos-vanneste.com www.jos-vanneste.com • dry/ half wet / wetspun yarns • for knitting + weaving n LAMBRECHT NV Ms Elisabeth Lambrecht Moerbosstraat 33 8793 WAREGEM - BE Tel.: + 32 (0)56 60 14 28 Fax: + 32 (0)56 60 33 56 info@spinnerij-lambrecht.be www.spinnerij-lambrecht.be • dryspun yarns • for weaving

n STANISLAS COCK NV Mr Maurice Cock Moortelstraat, 14 - Industrie Zone E 17/3 9160 LOKEREN - BE Tel.: + 32 (0)93 48 20 12 Fax: + 32 (0)93 48 18 74 info@stanislascock.be www.stanislascock.be • dryspun / half wet yarns • for knitting + weavin

SOCIÉTÉ DE PEIGNAGE D’ARMENTIÈRES ETS ALFRED BREUVART Mr Alain Breuvart 37, Jules Guesde - 59160 LOMME FR Tel.: + 33 (0)3 20 77 01 25 Fax: + 33 (0)3 20 35 79 65 spabreuvart@orange.fr • dryspun yarns • for weaving (+knitting)

FRANCE

ITALY n LINIFICIO E CANAPIFICIO NAZIONALE Mr Patrick Lönn Wennberg Via Ghiaie, 55 24018 VILLA D’ALMÈ (BG) - IT Tel.: + 39 035 634 011 Fax: + 39 035 634 027 info@linificio.it / www.linificio.it • dryspun, wetspun yarns • for knitting + weaving

HUNGARY n SAFILIN Mr Olivier Guillaume 3155 rue de la Lys - B.P. 18 62840 SAILLY SUR LA LYS - FR Tel : + 33 (0)3 21 66 18 06 Fax: + 33 (0)3 21 66 18 18 contact@safilin.com www.safilin.com • dry/ half wet / wetspun yarns • for knitting + weaving

LITHUANIA n HUNGARO - LEN Mrs Judit Markus Bocskai ut 77-79 1113 BUDAPEST - HU Tel.: + 36 - 1 466-5987 Fax: + 36 - 1 385-0446 judit.markus@hungarolen.hu info@hungarolen.hu www.hungarolen.hu • half wet / wetspun yarns • for knitting + weaving

SIULAS Mr Vidmantas Grazinys 5280 BIRZAI - ASTRAVAS - LT Tel.: + 370 - 450 31745 Fax: + 370 - 450 31409 info@siulas.lt / www.siulas.com • wetspun yarns • for weaving

23


24

the linen book / carnet d’adresses / indirizzi the linen book / carnet d’adresses / indirizzi

TISSEURS ADHéRENTS / WEAVERS FULL MEMBERS / TESSITORI ASSOCIATI AUSTRIA F. LEITNER Mr Friedrich Leitner Stifterstraße, 25 4161 ULRICHSBERG - A Tel.: + 43 (0)7288 70170 Fax: + 43 (0)7288 7017 50 office@leitnerleinen.com www.leitnerleinen.com • Household linen finished goods • Furnishing fabrics • Fashion garments / accessories Othmar RECHBERGER Mr Michael Rechberger Linzerstraße 18/20 4170 HASLACH/MÜHL - A Tel.: + 43 (0)7289 71533 Fax: + 43 (0)7289 71533 aon.912016527@aon.at • Fashion fabrics • Speciality fabrics n SEIDRA TEXTILWERKE Mr Werner Barovsky Salzgries 13 1010 WIEN - A Tel.: + 43 (0)1 533 43 49 Fax: + 43 (0)1 535 69 96 office@seidra.com www.seidra.com • Apparel fabrics • Fashion garments / accessories VIEBÖCK - LEINEN Mrs. Christine Vieböck Leonfeldner Strasse 26 4184 HELFENBERG - A Tel.: + 43 (0)7216 6215 Fax: + 43 (0)7216 4046 office@vieboeck.at www.vieboeck.at • Fashion fabrics • Household linen finished goods

BELGIUM n DELTRACON Mr Rudy Delchambre Gentstraat 129 - 8770 INGELMUNSTER - BE Tel.: + 32 (0)51 31 97 00 Fax: + 32 (0)51 31 97 07 info@deltracon.be www.deltracon.be • Furnishing fabrics • Trimmings n DESALUX Mr Germain Desmet Industrielaan 10 8890 DADIZELE-MOORSLEDE - BE Tel + 32 (0)56 501 508 Fax + 32 (0)56 503 844 postmaster@desalux.be / www.desalux.com • Furnishing fabrics Weverij FLIPTS EN DOBBELS Mrs. Caroline Flipts Groenestraat 220 - 8800 ROESELARE - BE Tel.: + 32 (0)51 26 28 70 Fax: + 32 (0)51 20 79 32 info@flipts-dobbels.be • Fashion fabrics • Speciality fabrics

n LIBECO-LAGAE Mr Michel Libeert Tieltstraat 112 - 8760 MEULEBEKE - BE Tel.: + 32 (0)51 48 89 21 Fax: + 32 (0)51 48 60 41 info@libeco.com / www.libeco.com Online fabric & household linen shop: www.LibecoHomeStores.com • Fashion fabrics • Furnishing fabrics • Wallcovering • Household linen finished goods • Household linen fabrics • Speciality fabrics • Fashion garments / accessories n NELEN & DELBEKE N.V. Mr Thierry Delbeke Industriezone, 17 - 9770 KRUISHOUTEM - BE Tel.: + 32 (0)9 228 10 81 Fax: + 32 (0)9 228 17 67 info@nelen-delbeke.be www.nelen-delbeke.be • Furnishing fabrics • Household linen fabrics • Household linen finished goods n O.J. VAN MAELE Mr Carl Holcomb Bedevaartstraat 21 - 8700 TIELT - BE Tel.: + 32 (0)51 40 14 01 Fax: + 32 (0)51 40 56 35 info@vanmaele.be www.vanmaele.be • Furnishing fabrics • Wallcovering VERILIN Mrs. Lauriane Vercruysse Watermolenwal 32 - 8501 HEULE - BE Tel.: + 32 (0)56 35 54 29 Fax: + 32 (0)56 35 39 73 info@verilin.be / www.verilin.be • Furnishing fabrics • Household linen finished goods

FINLAND n LAPUAN KANKURIT OY Mrs Jaana Hjelt Tervaspuuntie 1 - 62100 LAPUA - FI Tel.: + 358 (0)6 4338 300 Fax: + 358 (0)6 4338 320 info@lapuankankurit.fi www.lapuankankurit.fi • Household linen finished goods • Household linen fabrics • Furnishing fabrics

FRANCE K INDUSTRIES ( EX KOHTEXLER) Mr Christophe Lermigeaux 22 rue d’Alsace - 88360 FERDRUPT - FR Tel.: + 33 (0)3 29 25 95 33 Fax: +33 (0)3 29 25 88 24 k-i-sales@k-industries.fr • Loomstate Apparel fabrics • Loomstate Household linen fabrics

n LEMAITRE DEMEESTERE Mr Olivier Ducatillion 216, rue de la Lys - 59250 HALLUIN - FR Tel.: + 33 (0)3 20 69 96 00 Fax: +33 (0)3 20 23 72 33 o.ducatillion@lemaitre-demeestere. com website & online fabric shop: www.lemaitre-demeestere.com • Furnishing fabrics

SCHLITZER LEINEN-INDUSTRIE DRIESSEN LEINEN Mr Helmut Driessen Bruchwiesenweg 6-10 - 36110 SCHLITZ - D Tel : + 49 (0)66 42 96 16 10 Fax: + 49 (0)66 42 50 96 verkauf@schlitzer-leinen.de www.schlitzer-leinen.de • Household linen finished goods • Household linen fabrics

Tissage LEVEQUE Mr Guedin / Ms Florence Mangou BP 4 88560 SAINT-MAURICE SUR MOSELLE - FR Tel : + 33 (0)3 29 25 12 60 Fax: + 33 (0)3 29 25 27 34 florence@tissageleveque.com • Loomstate Apparel fabrics

SCHÜMER G., GMBH & CO Mr Gerold Prenger Geiststrasse 9 - 48465 SCHÜTTORF - D Tel.: + 49 (0)5923 80 918 Fax: + 49 (0)5923 80 960 prenger@schuemer.de www.schuemer.de • Fashion fabrics

Alexandre TURPAULT Mr Eric Cholley (France) / Mrs Cécile Artis (Export) 660 rue de l’Epinette - Z.I. 59850 NIEPPE - FR Tel.: + 33 (0)3 20 44 14 41 Fax: + 33 (0)3 20 44 14 21 commercial@vanderschooten.com www.vanderschooten.com Online household linen shop & made-to-measure order: www.alexandre-turpault.com • Household linen finished goods VANDERSCHOOTEN - Dépt COUCKE Mr Eric Cholley (France) / Mrs Cécile Artis (Export) 660 rue de l’Epinette - Z.I. 59850 NIEPPE - FR Tel.: + 33 (0)3 20 44 14 41 Fax: + 33 (0)3 20 44 14 21 commercial@vanderschooten.com www.vanderschooten.com • Household linen finished goods

GERMANY HOFFMANN Leinenweberei Mr Reihnard Ruta Zittauer Str. 23 - 01904 NEUKIRCH - D Tel.: + 49 (0)35 951 31 524 Fax: + 49 (0)35 951 32 051 info@leinenweberei-hoffmann.de www.leinenweberei-hoffmann.de • Fashion fabrics • Household linen finished goods • Household linen fabrics • Speciality fabrics Joh. KRUPPERT Weberei Mr Hohmeier Heimatsgarten 6 - 36110 SCHLITZ - D Tel.: + 49 (0)6642 963 635 Fax: + 49 (0)6642 963 630 walterhohmeier@kruppert.de www.kruppert.de • Loomstate Apparel fabrics

Weberei WEDDIGEN GMBH & CO. Mr Weddigen Postfach 3042 - 32020 Herford - D Tel.: + 49 (0)5221 50010 Fax: + 49 (0)5221 50021 weberei-weddigen@arcor.de www.weberei-weddigen.de • Household linen fabrics WENZEL & HOOS / Mr Kunst Am Eichberg 14-21 - 36341 LAUTERBACH - D Tel.: + 49 (0)6641 962 412 Fax: + 49 (0)6641 962 420 wenzel_und_hoos@t-online.de • Speciality fabrics

HUNGARY n PANNONFLAX TEXTIL KFT Mr Balazs Teimel Kandó Kálmán u. 1 – 9027 GYÖR - H Tel.: +36 96 769 147 / +36 70 984 96 05 Fax: +36 96 507 771 info@pannon-flax.hu www.pannonflax.eu www.salsaverde.eu • Fashion fabrics • Household linen finished goods • Household linen fabrics • Fashion garments / accessories

ITALY n COTONIFICIO ALBINI Mr Silvio Albini Via Dr. Silvio Albini, 1 24021 ALBINO (BG) - IT Tel.: + 39 035 777 111 Fax: + 39 035 777 500 info@albinigroup.com www.albinigroup.com • Fashion fabrics MANIFATTURA TESSILE BALLASINA Mr Gilberto Ballasina Viale Monte Grappa, 53 46042 CASTELGOFFREDO (MN) - IT Tel. + 39 0376 770 158 Fax + 39 0376 770 427 info@ballasina.it / www.ballasina.it • Household linen fabrics• Household linen finished goods

TISSEURS ADHéRENTS / WEAVERS FULL MEMBERS / TESSITORI ASSOCIATI GIUSEPPE BELLORA Mr Angelo Cosmaro Via XXV Luglio 11 21054 FAGNANO OLONA (VA) - IT Tel.: + 39 0331 616 111 Fax: + 39 0331 618 280 bellora@bellora.it / www.bellora.it • Household linen finished goods n Manif. Tessile BOCCIA Mr Gennaro Fabbrocini Via S. Michele 58 80040 TERZIGNO (NA) - IT Tel.: + 39 0818 271 921 Fax: + 39 0818 271 994 info@bocciatessitura.it www.bocciatessitura.it • Household linen finished goods • Speciality fabrics CAMILLA TEXTILES Mr Paolo Benvenuti Via Como 2 20063 CERNUSCO S/NAVIGLIO (MI) - IT Tel.: + 39 029 214 711 Fax: + 39 0292 106 991 info@camillatex.com www.camillatex.com • Household linen fabrics • Furnishing fabrics • Speciality fabrics n Tess. ENRICO SIRONI Mr Clemente Sironi Via Cappuccini 50 21013 GALLARATE (VA) - IT Tel.: + 39 0331 260 547 Fax: + 39 0331 730 112 info@sironienrico.it / www.lino.it www.sironienrico.it • Household linen fabrics • Household linen finished goods • Furnishing fabrics n F.lli GRAZIANO fu SEVERINO Mr Severino Graziano Via Martiri della Libertà 84 13888 MONGRANDO (BI) - IT Tel.: + 39 015 666 122 Fax: + 39 015 666 222 postmaster@graziano.it www.graziano.it • Household linen fabrics • Household linen finished goods • Furnishing fabrics • Speciality fabrics n ITALTESSIL Mr Enzo Marconcini Via Roma 139 56025 PONTEDERA (PI) - IT Tel.: +39 0587 290 694 Fax: +39 0587 290 264 info@italtessil.it / www.italtessil.it • Furnishing fabrics LINEA TESSILE ITALIANA Mr Alessandro Benelli Via delle Fonti 424 - 59100 PRATO (PO) - IT Tel.: + 39 057 451 391 Fax: + 39 0574 582 569 lineatessileit@lineatessileitaliana.com www.lineatessileitaliana.it • Fashion fabrics

n MARTINELLI GINETTO Mr Alberto Paccanelli Via Agro del Castello 38 24020 CASNIGO (BG) - IT Tel.: + 39 035 725 011 Fax: + 39 035 725 150 infomagi@magitex.it / www.magitex.it • Furnishing fabrics • Household linen fabrics

TELENE CASA Mr Bruno Nencioni Via Piave 79 23879 VERDERIO INFERIORE (LC) - IT Tel.: + 39 039 511 237 Fax: + 39 039 514 459 telenecasa@telenecasa.it www.telenecasa.it • Household linen finished goods

n Tessitura MONTI Mr Gianni Monti Via Saltore 10 31052 MASERADA SUL PIAVE (TV) - IT Tel.: + 39 04 227 291 Fax: + 39 0422 877 240 montispa@monti.it / www.monti.it • Fashion fabrics

TESSITURE DI NOSATE Mr Silvio Aiolfi Via Ticino, 66 20010 SANTO STEFANO TICINO (MI) - IT Tel.: +39 0297 483 000 Fax: +39 0297 274 025 vendite@tessiturenosate.it www.tessiturenosate.it • Fashion fabrics

n OLTOLINA Mr Giovanni Bernacchi Via L. Oltolina 6 - 22033 ASSO (CO) - IT Tel.: +39 0316 730 311 Fax: +39 031 683 106 oltolina@oltolina.it / www.oltolina.it • Fashion fabrics n Lanificio F.lli ORMEZZANO Mr Maurizio Ormezzano Rione Mongiachero 19 13822 MOSSO S. MARIA (BI) - IT Tel.: + 39 0157 142 056 Fax: + 39 015 741 590 info@ormezzano.com www.ormezzano.com • Fashion fabrics n RIVOLTA CARMIGNANI Mr Aldo Rivolta Via Visconti 15 - 20846 MACHERIO (MB) - IT Tel.: + 39 0392 010 555 Fax: + 39 0392 010 938 acquisti@rivoltacarmignani.it www.rivoltacarmignani.it • Household linen finished goods Michele SOLBIATI SASIL Mr Carlo Lavazza Via Garibaldi 26 21015 LONATE POZZOLO (VA) - IT Tel.: + 39 0331 303 111 Fax: + 39 0331 660 666 mario.geviti@solbiati.it • Fashion fabrics Michele SOLBIATI SASIL DIV. SOLBIATI CASA Mr Benedetto Borromeo Via Garibaldi 26 21015 LONATE POZZOLO (VA) - IT Tel.: + 39 0331 303 111 Fax: + 39 0331 303 313 solbiati.casa@solbiati.it • Furnishing fabrics n Manif. Tessile SOTEMA Mr Teodosio Gorni Via Ragazzi del ’99 N°5 20022 CASTANO PRIMO (MI) - IT Tel.: + 39 0331 020 349 Fax: + 39 0331 021 542 sotema@tin.it www.manifatturatessilesotema.it • Household linen fabrics

Tessuti DI SONDRIO - Div. Di Marzotto Mr Fabio Grazioli ViaTonale 4 23100 SONDRIO (SO) - IT Tel.: + 39 0342 53 31 11 Fax: + 39 0342 53 32 00 fabio_grazioli@tessutidisondrio.it www.marzotto.it • Fashion fabrics

LITHUANIA KLASIKINE TEKSTILE Mr Rimantas Baumilas Brastos str. 9 - 47183 KAUNAS - LT Tel.: + 370 37 360 621 Fax: + 370 37 362 687 info@k-t.lt www.klasikinetekstile.lt Online household linen and accessories shop: http://linenforall.com • Fashion fabrics • Furnishing fabrics • Household linen finished goods • Household linen fabrics • Fashion garments / accessories SIULAS Mr Vidmantas Grazinys Astravas 17 - 41190 BIRZAI - LT Tel.: + 370 - 450 31745 Fax: + 370 - 450 31409 info@siulas.lt www.siulas.com Online fabric, household linen & accessories shop: www.linenfashion.com • Fashion fabrics • Household linen piece goods • Household linen finished goods • Fashion garments / accessories

SPAIN AZNAR TEXTIL-BON DRAP Ms Ana Rios Villa de Bilbao, 2 Pol. Ind. Fuente del Jarro 46988 VALENCIA - SP Tel.: + 34 - 96 134 37 10 (12 international) Fax: + 34 - 96 134 38 32 (10 96 international) aznartextil@aznartextil.com www.aznartextil.com • Furnishing fabrics • Household linen finished goods • Household linen fabrics

25


26

the linen book / carnet d’adresses / indirizzi

the linen book / carnet d’adresses / indirizzi

ASSOCIÉS & ACCRÉDITÉS / ACCREDITED COMPANIES / AMICI DEL LINO BELGIUM MASUREEL VEREDELING Ms Katleen Demeulenaere Zuidstraat 18 - 8560 WEVELGEM Tel.: + 32 (0)56 42 54 27 Fax: + 32 (0)56 42 55 84 katleen.demeulenaere@masureel.be www.masureel-group.com • Yarn Dyeing

FRANCE DECOSTER CAULLIEZ Mr Christian Delporte 109 rue de Béthune 59253 LA GORGUE Tel.: + 33 (0)3 28 42 95 52 Fax: + 33 (0)3 28 42 95 54 cdelporte@decoster-caulliez.com • Yarn Dyeing DINEX Mr Toulemonde 1 rue de la Tuilerie 10120 SAINT-ANDRÉ-LES-VERGERS Tel.: + 33 (0)3 25 82 06 30 Fax: + 33 (0)3 25 82 07 42 dinex2@dbmail.com • Finishing: eco-waxing… HENRI PLO Mr Xavier Plo Rue de la Mécanique - ZI La Rougearié 81200 AUSSILLON Tél : +33 (0)5 63 98 83 50 Fax: +33 (0)5 63 35 40 11 henri.plo@wanadoo.fr • Finishing: wovers & knits LACOTE Mr Lacote 2 rue Molière - 72190 COULAINES Tel.: + 33 (0)2 43 81 89 80 Fax: + 33 (0)2 43 76 87 41 lacote@lacote-sa.fr / www.lacote-sa.fr • Finishing: eco-coating MICHELE LEMAIRE Mr Nicolas Lemaire 28, rue du 8 octobre 59127 WALINCOURT–SELVIGNY - FR Tél : +33 (0)3 27 82 73 61 Fax: +33 (0)3 27 78 83 31 michele.lemaire@wanadoo.fr • Finishing: embroidery SENSZO LINE Mr Franck Barange Zone d’activité de la Poste 69490 SAINT ROMAIN DE POPEY Tél : +33 (0)4 72 54 39 73 f.barange@senszoline.fr /www. senszoline.fr • Finishing: wovers & knits SOCIETE CHOLETAISE DE FABRICATION Mr Olivier Verrièle 15 rue de la Croix de Pierre 49122 BEGROLLES-EN-MAUGES Tel. : +33 (0)2 41 63 14 70 Fax : +33 (0)2 41 63 16 18 scfl@wanadoo.fr / www.scfl.fr • Braids-cords

SOLSTISS Mr Jérémy Visse 45 rue Pasteur - 59540 CAUDRY Tel.: 03 27 85 10 25 - Fax: 03 27 76 16 73 VISSE-J@solstiss.fr / www.solstiss.com • Fashion fabrics : Lace SOPHIE HALLETTE Ms Maud Lescroart 2 rue Alfred Mélayers - 59540 CAUDRY Tel.: +33 3 27 76 55 76 Fax: +33 3 27 76 55 77 mlescroart@sophiehallette.fr www.sophiehallette.fr • Fashion fabrics : Lace & tulle TAC - TEINTURE ET APPRÊT DU CENTRE - Mr Claude Tixier 180 rue Clément Fabrique 42153 RIORGES Tel : +33 (0)4 77 44 93 50 Fax: +33 (0)4 77 72 70 49 teinture-et-appret-du-centre@orange.fr • Finishing: knits TAD - TEINTURES ET APPRÊTS DANJOUX Mr Jean-Louis Danjoux Rue des Guerins 42120 LE COTEAU Tel. : +33 (0)4 77 62 86 28 Fax : +33 (0)4 77 62 86 29 tad@danjoux.fr www.tad-danjoux.com • Finishing : knits VERHAEGHE-LALYS Ms. Sophie Verhaeghe 202, rue de la Lys - B.P. 55 59431 HALLUIN CEDEX Tél : +33 (0)3 20 23 80 50 Fax: +33 (0)3 20 23 91 16 sverhaeghe@verhaeghe-lalys.fr www.verhaeghe-lalys.fr • Finishing:Yarn Dyeing

ITALY n CARIAGGI LANIFICIO S.P.A. Mr Piergiorgio Cariaggi Via Flaminia Nord, 48 61040 SMIRRA DI CAGLI (PU) Tel. : +39 0721 784 000 Fax: +39 0721 784 002 info@cariaggi.it www.cariaggi.com • «Fancy» yarns for knitting and weaving DYEBERG Mr Franco Greco Via Ghiaie 55 - 24018 VILLA D’ALME’ (BG) Tel.: +39 035 541 336 Fax: +39 035 545 570 info@dyeberg.com / www.dyeberg.com • Finishing : Yarn Dyeing EUROFINISS Via Socrate loc. Morlese, 1/A 22070 CASNATE CON BERNATE (COMO) Tel.: + 39 031 564 639 Fax: + 39 031 564 638 eurofinissaggio@virgilio.it • Finishing : eco-bonding

EVOLUZIONE TESSILE Mr Riccardo d’Amico Via E. Fermi 12 - 27024 CILAVEGNA Tél : +39 0381 660 326 evtes@libero.it FINITAL SRL Dr. Stefano Panconesi 41 via Silvio Colli 13811 ANDORNO MICCA (BIELLA) Tel.: +39 015 473 518 Fax: +39 015 473 474 info@finitalsrl.it / www.finitalsrl.it • Finishing (vegetal dyes) FREGNI & CALZOLARI SRL Mr Lorenzo Calzolari Via Viazza 86 41030 San Prospero s/S (MO) Tel.: + 39 0598 081 911 Fax: + 39 059 906 169 info@fregnicalzolari.it / www. fregnicalzolari.it • Furnishing fabric editor TESSITURA GALBIATI Via Firenze, 4 22079 VILLA GUARDIA (CO) T +39 031 483 362 info@tessituragalbiati.it www.tessituragalbiati.it • Fashion fabrics GIORI Tessitura Mr Fabio Giori Via Vincenzo Monti 48 20123 milano (MI) Tel.: + 39 0243 981 345 Fax: + 39 02 460 527 info@giori.com / www.giori.com • Household linen editor n IAFIL Mrs Elena Salvaneschi Via dei Ciclamini 3 20147 MILANO Tel.: +39 02 483 971 Fax: + 39 0248 302 853 info@iafil.it www.iafil.it • «fancy» yarns for knitting INSETA Mr Uberto Ciatti Via Sabadell 131/1 - 59100 PRATO Tel.: +39 0574 597 141 Fax: + 39 0574 597 143 uberto@inseta.net www.inseta.net • Fashion fabrics MAN. SATTA & BOTTELLI Mr Riccardo Buelli Via delle Cave 3 - 20014 NERVIANO (MI) Tel.: +39 0331 553 069 Fax: +39 0331 558 580 sattatex@tin.it / www.sattaebottelli.it • Finishing OROBIANCO Mr Giacomo Valentini Via Schiapparelli 10 21013 GALLARATE (VA) Tel.: +39 0331 796 123 Fax: +39 0331 785 555 orobianc@tin.it / www.orobianco.com • Linen Accessories, luggage

PAI NATURAL COLOR Dr. Stefano Panconesi Tel.: +39 3483 326 570 panconesi.s@tin.it / www. painaturalcolor.it • Vegetal extracts for yarn/fabric dyeing n PENTA SERVIZI TESSILI SRL Mr Giuliano Cazzaro Via Silvio Pellico 2 21054 FAGNANO OLONA (VA) Tel.: + 39 0331 614 078 Fax: +39 0331 611 554 coltex@coltex.it / www.coltex.it • Household linen finished goods • Fashion fabrics • Garment manufacturer • Fashion garments / accessories STP STAMPERIA TESSUTI PORTICHETTO - Mr Aiani Via Gorizia 5 22070 PORTICHETTO / LUISAGO (CO) Tel +39 031 880 777 Fax +39 031 921 778 inforoby@robyfoulards.it • Finishing: devore n TESSILARTE Mrs. Paola Martinetti Via Toselli 100 - 50144 FIRENZE (FI) Tel.: +39 055 364 097 Fax: +39 0553 218 147 info@tessilarte.it / www.tessilarte.it • Household linen finished goods TINTORIA JACCHETTI Mr Enrico Spinelli Via del Dos, 15 - 22100 COMO (CO) Tel.: +39 031 507 889 Fax +39 031 525 288 enrico@tintoriajacchetti.it www.tintoriajacchetti.it/ • Finishing n TOSCANO Mr Fabio Colzi Via Sila 26 - 59100 PRATO (PO) Tel.: +39 0574 813 084 Fax: +39 0574 816 707 toscano@toscano100x100.it www.toscano100x100.it • «Fancy» yarns for knitting

UNITED KINGDOM n JOHN ENGLAND TEXTILES Mr Ryan Saunders Portside Business Park - Airport Road West UK - BELFAST BT3 9ED (NORTHERN IRELAND) - IR Tel.: + 44 (0)28 9073 6990 Fax: + 44 (0)28 9073 6989 info@johnengland.com www.johnengland.com • Fashion fabrics editor • Furnishing fabrics editor

TRICOTEURS / KNITTERS / MAGLIA CIRCULAR KNITTING BEL MAILLE 32 r P. Forge ZI La Villette BP 6 42153 RIORGES CEDEX - FR Tel.: +33 (0)4 77 44 09 70 Fax: +33 (0)4 77 71 41 22 tissumaille@belmaille.fr www.belmaille.com BERLAINE Route de Vabre 81210 ROQUECOURBE - FR Tél : +33 (0)5 63 82 10 40 Fax: +33 (0)5 63 75 29 17 cecile.berlaine@orange.fr www.berlaine.fr BONNETERIE GAUTIER Mr Vincent Gautier 3 rue des Aulnes - ZI 69410 CHAMPAGNE AU MONT D’OR - FR Tel: +33 (0)4 78 35 04 44 Fax: +33 (0)4 78 47 58 08 bonneterie.gautier@wanadoo.fr www.bonneterie-gautier.fr BOTTO GIUSEPPE Ms. Claudia Ginevro Via B. Stella, 166 13825 VALLE MOSSO (BIELLA) - IT Tél. : +39 01 570 481 Fax: +39 0157 011 012 info@bottogiuseppe.com www.bottogiuseppe.com BRUGNOLI GIOVANNI Via C. Ferrini, 8 21052 BUSTO ARSIZIO (VARESE) - IT Tél. : +39 0331 352 311 brugnoli@brugnoli.it / www.brugnoli.it BUGIS - Ms. Emmanuelle Marquet 34 rue de la Fontaine 10440 LA RIVIERE DE CORPS - FR Tél. : +33 (0)3 25 71 18 88 Fax: +33 (0)3 25 71 18 81 emmanuelle.marquet@bugis.fr www.bugis.fr DEVEAUX MAILLE Mrs. Marie-Dulce Gourlat 69240- SAINT VINCENT DE REINS - FR Tel. +33 (0)4 74 89 69 49 Fax: +33 (0)4 74 89 69 48 mdgourlat@deveaux.com www.deveaux.com DONDI JERSEY Mr Guido Capelli Via Budrione Migliarina 2/A - PO Box 31 41010 FOSSOLI - IT Tel.: +39 059 635 411 Fax: +39 059 660 736 info@dondijersey.com www.gruppodondi.it EMO Mr Jean-Dominique Regazzoni 51 rue Courtalon - 10000 TROYES - FR Tel.: +33 (0)3 25 79 43 14 Fax: +33 (0)3 25 74 05 54 jd.regazzoni@emo.fr / www.emo.fr ETEVIMOL Lugar da Espanadeira, Vilar do Monte, Ap. 52 - 4754-909 BARCELOS - PT Tel : + 253 862 500 Fax: + 253 862 504 etevimol@mail.telepac.pt www.etevimol.pt

GUIGOU Mr Bouchardeau 23 rue Louis Le Grand 75002 PARIS - FR Tel : + 33 (0)1 47 42 41 89 Fax: +33 (0)1 47 42 92 87 dbouchardeau@guigou.fr INWOOL JERSEY Mr Claudio Martinelli Via Valentini, 61 - 59100 PRATO - IT Tel.: +39 0574 564 041 Fax: +39 0574 592 931 info@inwooljersey.com www.inwooljersey.com ITALVOGUE UMT Mr Lorenzo Colombini Via Roma, 5 - 22071 CADORAGO (CO) - IT Tel.: +39 031 905 009 Fax: +39 031 904 114 italvogue@virgilio.it JACKYTEX Mr Piero Giachi Frazione Penna - ZI - 52028 TERRANUOVA BRACCIOLINI (AR) - IT Tel.: +39 055 970 171 Fax: +39 0559 701 900 info@jackytex.it / www.jackytex.it LURDES SAMPAIO Mr Paulo Pereira Rua do comercio, 351/ Lote 6- 4760739 VILARINHO DAS CAMBAS - PT Tel.: +351 252 373 960 Fax: +351 252 378 912 paulo@lsmalhas.com / www.ilsmalhas.com MARIOBOSELLI Viale Vittorio Veneto, 16 20124 MILANO - IT Tel.: +39 0229 405 321 mbj@marioboselli.com www.marioboselli.com MAUTE+RENZ TEXTIL - MR CREATION Mr Fritz Renz Goethestr. 86 - 72461 ALBSTADT - DE Tel.: +49 7432 9780 0 Fax: +49 743 9780 19 fritz.renz@mr-creation.de www.mr-creation.de MCF MAILLE CIRCULAIRE A FACON Mr David Dumas 999 rue Louise Michel - ZI la Villette 42153 RIORGES - FR Tel.: +33 (0)4 77 23 33 33 Fax: +33 (0)4 77 70 02 78 david.dumas@tricotage-mcf.fr PALOSCHI JERSEY Via Bergamo, 7 - 20032 CORMANO MI – IT Tel.: +39 026 151 892 Fax: +39 0266 305 691 andrea@paloschijersey.it www.paloschijersey.it r PB2C - MODA STYLE Mr Christophe Briswalter Esp Valmy - 11 Bd de Valmy 42300 ROANNE CEDEX - FR Tel.: +33 (0)4 77 23 14 31 Fax: +33 (0)4 77 71 41 83 cbriswalter.pb2c@wanadoo.fr

27

n PENTA SERVIZI TESSILI SRL Mr Giuliano Cazzaro Via Silvio Pellico 2 21054 Fagnano Olona (VA) - IT Tel.: + 39 0331 614 078 Fax: +39 0331 611 554 coltex@coltex.it / www.coltex.it

TRICOTAGE DE SAINT CHAMOND Mr Hamid Lebtahi ZI Clos Marquet - 8 rue Michel Rondet 42400 ST-CHAMOND - FR Tél. : +33 (0)4 77 31 00 60 Fax: +33 (0)4 77 31 00 69 Hamid.tdsc@alisi.fr

SAMPAIO & FILHOS Rua S. Bento da Batalha. 76 4784-909 SANTO TIRSO - PT Tel.: +351 252 808 550 Fax: +351 252 808 551 asampaio@asampaio.pt www.asampaio.pt

TRICOTAGE DUINAT Les grandes Auges 42460 Coutouvre - FR Tél : +33 (0)4 77 66 22 96 Fax: +33 (0)4 77 66 23 22

SEIDRA TEXTILWERKE Mr Werner Barovsky Salzgries 13 - 1010 WIEN - AT Tel.: + 43 0 1 533 43 49 Fax: + 43 0 1 535 69 96 office@seidra.com / www.seidra.com TESSITURA SIDOTI Mr Riccardo Pini Via A.Meucci 31/35/37 41010 Limidi di Soliera (Modena) - IT Mr R. PINI, Mr S. SIDOTI Tel.: +39 059 566 244 Fax: +39 059 561 695 tessitura@sidoti.info / www.sidoti.info Michele SOLBIATI SASIL Mr Carlo Lavazza Via Garibaldi 26 21015 LONATE POZZOLO (VA) - IT Tel.: + 39 0 331 303 111 Fax: + 39 0331 660 666 filati@solbiati.it STAFF JERSEY SRL Mr Massimo Nicolini Viale della Meccanica, 23 Interno 5 41012 CARPI (MO) - IT Tel : +39 059 697 534 Fax: +39 0596 228 380 info@staffjersey.it / www.staffjersey.it TESJ DIV. DUCA VISCONTI DI MODRONE Mr Stefano Setti, Via Morandi, 28 06012 CITTA DI CASTELLO - IT Tel.: +39 0758 522 244 Fax: +39 0758 557 886 Setti.stefano@tesj.com / www.tesj.com TESSILMAGLIA SpA Mr Gabriele Garbujo Via Giorgio Perlasca, 16 31044 Contea di Montebelluna - IT Tel.: +39 042 321 455 Fax: +39 0423 603 599 tessilmagliaspa@italianstyle.com www.italianstyle.com TESSUTI E TESSUTI Ms Annalisa Romagnoli via della meccanica , 5 cap - 41012 CARPI (MO) – IT Tel.: +39 059 699 440 Fax: +39 059 643 797 sales@tessutietessuti.com www.tessutietessuti.com TRICOTAGE BOURGOIN Mr Gérard Bourgoin 8 r Pâtures - ZA 10120 SAINT POUANGE - FR Tel.: +33 (0)3 25 41 89 77 Fax: +33 (0)3 25 41 96 94 tricotagebourgoin@orange.fr

FLAT KNITTING ACTION MAILLE Mr Frédéric Barthelemy 64, route Nationale - 59540 INCHY - FR Tél. : +33 (0)3 27 85 10 12 Fax: +33 (0)3 27 85 84 03 contact@actionmaille.com www.actionmaille.com • Ribbed edging, ribbons COUSY Mr Philippe Leturcq 10 Vandendriesschestraat 9620 ZOTTEGEM - BE Tél. : +32 (0)93 60 01 67 Fax: +32 (0)93 60 47 27 info@cousy.be / www.cousy.be ETEVIMOL Lugar da Espanadeira, Vilar do Monte, Apartado 52 4754-909 BARCELOS - PT Tel : + 253 862 500 Fax: + 253 862 504 etevimol@mail.telepac.pt / www.etevimol.pt IMAX Srl Via Calvi di Coenzo, 5 42010 MANCASALE (RE) - IT Tel.: +39 0522 509 290 baroni.g@imax.it JEAN RUIZ Mrs. Chantal Labouré 12, impasse cotton 42300 ROANNE - FR Tél. : +33 (0)4 77 68 22 11 Fax: +33 (0)4 77 68 81 29 ruiz@jean-ruiz.fr / www.jean-ruiz.fr N3C Mr Cédric Albert Reynard 532 rue Michel Rondet ZI Vilette 42153 RIORGES - FR Tel.: +33 (0)4 77 71 52 65 n3c0600@orange.fr TRICOTAGE DUINAT Les grandes Auges 42460 Coutouvre – FR Tél : +33 (0)4 77 66 22 96 Fax: +33 (0)4 77 66 23 22


The European Confederation of Linen and Hemp (CELC) is the only European agro-industrial organization federating all the stages of production and transformation for linen & hemp. It oversees the fiber’s development from plant to finished product. Created in 1951, privileged spokesperson for 10 000 European compagnies, the CELC incites reflection, market analyses, industry concertation and strategic orientations. With its CELC MASTERS OF LINEN promotional platforms, the confederation creates an ideal competitive context for industry companies. Its actions stimulate innovation and rely on the value of these natural fibers with their proven environmental qualities : > Through its Textile Pole for fashion, home and lifestyle ; and within CLUB MASTERS OF LINEN to promote linen 100% made in Europe > Through its Technical Pole for new technical opportunities such as eco-construction and high-performing composite products. The Linen Dream Lab is a showroom dedicated to creativity and to textile or technical innovations. It offers services to innovators in the fashion, lifestyle and design industries > accompaniment in creation & aid in sourcing > publication of trend orientations and prototype fashion & home fabrics > Material, yarn and fabric library > a space for private meetings. LINEN DREAM LAB PARIS 15, rue du Louvre – 75001 Paris – Tel +33 (0)1 42 21 06 83 LINEN DREAM LAB MILAN Via Orti 2 - 20122 Milano - Tel +39 0255 181 645 textile@mastersoflinen.com technical@mastersoflinen.com

15, Rue du Louvre - 75001 Paris - France Tel.: +33 (0)1 42 21 06 83 - Fax: +33 (0)1 42 21 48 22 communication@mastersoflinen.com - www.mastersoflinen.com

THE LINEN BOOK FRANCAIS  

L’ouvrage de référence sur l’Art de Vivre en 100% lin ! Des experts témoignent du lin comme d’une matière aussi rassurante qu’inattendue, c...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you