Page 1

2015

e le racisme tr n co e g iè L e rt a h C La

a

20ans

Rosa Parks est restée assise pour que d’autres puissent vivre debout


JO Mexico 1968. Tommie Smith et John Carlos brandissent le poing en signe d’opposition à la ségrégation raciale.

1919, Julie Siegfried se bat pour obtenir le droit de vote des femmes.

1936, August Landmesser refuse d’effectuer le salut nazi.

Nelson Mandela, symbole de la lutte contre l’apartheid. (en prison de 1963 à 1990)

1955, Rosa Parks est arrêtée pour avoir refusé de céder sa place à un blanc dans le bus.

1956, Martin Luther King est arrêté à cause de ses activités de soutien à Rosa Parks.

1978, Harvey Milk, militant pour les droits civiques des homosexuels, est assassiné.


De la charte "liège contre le racisme" à Rosa Parks

Le 29 mai 1995, le Conseil communal adoptait le texte de la charte "Liège contre le racisme" à la majorité des partis démocratiques. On l’oublie souvent mais l’extrême droite était alors représentée dans le parlement local. Ce processus signait le lancement officiel d’une politique nouvelle à l’endroit de l’ensemble de la population : créer les conditions d’une cohabitation harmonieuse et constructive entre tous les Liégeois. En 1996, un appel à projets était mis en œuvre pour stimuler la créativité des opérateurs associatifs soucieux de mettre cette nouvelle partition en musique par des projets novateurs. En 1997, nous avons développé une campagne de projets dans le cadre de "l’Année européenne contre le racisme". Avec le concours du Centre pour l’égalité des chances et de lutte contre le racisme, de l’Université de Liège et de l’ONG ITECO, nous avons conçu un programme de formation à destination du personnel communal, visant à améliorer ses compétences d’accueil d’un public multiculturel. Comme nous souhaitions évaluer nos actions, nous avons investi un réseau européen de villes où s’organisait un échange de pratiques sur les politiques locales interculturelles. En 2005, Liège, était la première commune belge à intégrer la Coalition européenne des villes contre le racisme (ECCAR). Nous siégeons actuellement dans le comité directeur de ce réseau. C’est en 2008 que nous avons donné corps au concept du "Rêve de Martin" à l’occasion de l’Année européenne du Dialogue interculturel. Fil conducteur de notre politique, il permet d’appréhender l’ensemble des questions liées aux discriminations et aux réponses construites par les pouvoirs publics et les associations, dans une logique de complémentarité. En 2015, le 20e anniversaire de la Charte "Liège contre le racisme" coïncidera avec le 60e anniversaire d’un fait mettant en scène Rosa Parks, "la femme qui s’est assise pour que d’autres puissent vivre debout". Elle sera la figure emblématique de cette célébration active et festive des valeurs de l’égalité et de la solidarité.

Jean Pierre Hupkens Échevin de la Culture et des Relations interculturelles


Enfant, je pensais que l’eau des fontaines pour les Blancs avait meilleur goût que celle des Noirs Rosa Parks en quelques lignes • Elle naît en 1913 à Tuskegee, Etat d’Alabama dans le Sud des Etats-Unis, en pleine époque de ségrégation où le Ku Klux Klan fait loi. • Sa mère tient absolument à ce que sa fille obtienne une bonne éducation malgré les entraves à la scolarité des Noirs. Elle termine ses études secondaires à une époque où seulement 7% des Noirs obtiennent ce niveau d’étude. • Elle devient couturière, mais exerce aussi divers autres métiers tels qu’aide soignante, secrétaire pour l’Association pour l’avancement des gens de couleur (NAACP). Elle termine sa carrière au sein de l’équipe de John Conyers, Afro-américain démocrate de la Chambre des représentants des Etats Unis. Elle décède à Détroit en octobre 2005.

J’ai fait beaucoup de marche à pied à Montgomery Rosa et les bus

• A l’époque, dans le Sud des Etats-Unis, les transports scolaires sont interdits aux enfants jaunes et noirs. Les bus publics sont divisés en trois parties. L’avant est réservé aux Blancs et les Noirs n’ont même pas le droit de rester debout dans l’allée. L’arrière est réservé aux Noirs. Comme ils


sont plus nombreux à prendre le bus (75% de la clientèle des bus est de couleur de peau noire à l’époque), ils n’ont donc pas toujours de place. Il existe également une zone intermédiaire, au centre du bus. Les Noirs peuvent s’y installer quand elle est libre, mais doivent spontanément se lever dès qu’un Blanc veut s’asseoir ou le leur demande. Pour pouvoir prendre le bus, les Noirs paient d’abord auprès du conducteur, puis descendent et remontent par l’arrière du véhicule. Pour passer de la zone centrale à l’arrière, ils doivent également débarquer et se hisser par une autre entrée. Il n’est pas rare que le chauffeur redémarre avant que ces passagers dits « de deuxième catégorie » n’aient le temps de remonter, les laissant sur place. « Nous n’avions d’autre choix que d’accepter ce qui était notre quotidien, un très cruel quotidien. Le bus fut un des premiers éléments par lesquels je réalisais qu’il y avait un monde pour les Noirs et un monde pour les Blancs. »

Je n’avais aucune idée que cela allait changer le cours de l’histoire, j’en avais juste marre d’abandonner

Le "non" de Rosa et la naissance du mouvement moderne des droits civiques • Le 1er décembre 1955, Rosa en a marre. Elle refuse de céder sa place pour la donner à un Blanc. Certains disent donc que ce jour-là, elle s’est tenue debout en restant assise, ou qu’elle s’est assise pour que d’autres puissent vivre debout et la surnomment la mère du mouvement moderne des droits civiques. Pourquoi ? Parce que son acte de rébellion, va donner naissance à un vaste mouvement qui mit fin à la ségrégation raciale. En effet, son arrestation et sa condamnation pour trouble à l’ordre public va causer un raz-de-marée de protestations et amener un pasteur, alors inconnu, Martin Luther King, à diriger un boycott des bus et lutter pour la fin des discriminations. Après 381 jours de combat, la Cour Suprême casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles.


2015 : Solidarités, Egalités, Diversités • A travers Rosa Parks, nous souhaitons mettre à l’honneur l’égalité, les diversités et les figures de résistance en 2015, année du 20e anniversaire de l’adoption de la Charte « Liège contre le racisme » et du 60e anniversaire du « non » de Rosa. • Nous souhaitons travailler sur ces sujets de façon collaborative, en favorisant la co-construction, les échanges entre différents acteurs et une sensibilisation de l’opinion publique.

Trois thèmes Nous appelons dores et déjà toutes les associations intéressées à développer en particulier les thèmes cidessous. La lutte contre le racisme et les discriminations Par exemple en prévoyant des activités ou valorisant ce qui se fait dans ces matières, en rendant hommage aux figures de ces combats ou en faisant ressortir les productions culturelles traitant de ces thèmes, ... L’égalité hommes/femmes Par exemple en traitant d’héroïnes ou de symboles de luttes féministes, en organisant des événements ou soulignant ce qui se fait pour l’égalité femmes/ hommes, en compilant des livres, des C.D., des films, des spectacles sur le sujet, ...

Mise en valeur de la diversité culturelle Par exemple en illustrant la diversité culturelle présente sur le territoire de la Ville de Liège, en mettant en valeur les bénéfices des migrations, des échanges culturels, ... Un travail sur d’autres sujets, en lien avec les diversités et l’égalité est, bien entendu, possible, il s’agit ici d’un cadre, de suggestions.


Découvrez – Participez - Partagez • Pour en apprendre plus sur la Charte « Liège contre le racisme » • Pour suivre tous les détails de la préparation du 20e anniversaire de la signature de la Charte et des 60 ans du « non » de Rosa • Pour vous abonner à une lettre d’information sur ces thèmes • Pour déposer des suggestions d’activités pour 2015

• Et pour bien d’autres choses encore, ... Rendez-vous sur www.liege-diversites.be, le site de toutes les diversités à Liège.


Echevinat de la Culture et des Relations interculturelles de la Ville de Liège FÊronstrÊe 92 - 4000 Liege 04 221 92 44 - www.liege-diversites.be jean-pierre.hupkens@liege-diversites.be

Rosa parks  

Liège - 20 ans de la charte contre le racisme Rosa Parks a l'honneur

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you