Page 1

Evreux ■

Avec l’HebdoBox, un Ébroïcien invente la ration étudiante

Pour en finir avec les coquillettes auréat des entrepreneuriales 2013, Ar naud Feret a imaginé une ration de cinq jours destinée aux étudiants. Pratique, équilibrée, l’HebdoBox pourrait être distribuée à Rouen dès la rentrée prochaine.

L

Challenge régional, organisé sous la forme d’un parcours pédagogique destiné à développer l’esprit d’entreprendre des étudiants par la simulation en grandeur nature d’un projet de création d’entreprise, les entrepreneuriales sont déclinées dans six régions françaises. Ouvert aux grandes écoles, il se déroule sur une période de cinq mois pendant lesquels les concurrents doivent créer une équipe, monter un projet et conclure avec la présentation d’un business plan devant le jury du concours.

5 repas dans un colis En Haute-Normandie, 31 équipes se sont lancées

6

dans l’aventure en 2013. Étudiant à la fac de droit de Rouen (gestion des risques financiers), Arnaud Feret a relevé le défi. Incité par Julien Baron, un ami étudiant, l’Ébroïcien a commencé par se creuser la tête. « Un matin, je me suis réveillé avec les grandes lignes de l’Hebdo Box. De là on a monté l’équipe ». Au côté de Martine Pronnicke, les deux compétiteurs sont partis d’un constat qu’ils connaissent pour le vivre au quotidien. « Les étudiants n’ont généralement pas le temps pour cuisiner et faire les courses. Ou tout simplement la flemme » admet Arnaud. Pour les sortir des fast-foods, des kebabs, du jambon-coquillettes et des repas clefs en main de l’industrie agroalimentaire (cheval compris), Arnaud et son équipe ont imaginé un colis hebdomadaire (l’HebdoBox) contenant les ingrédients et les recettes pour alimenter cinq repas. Des produits secs et frais issus de l’agriculture locale pour préparer des plats en moins de 20 minutes.

Une question de rentabilité Au-delà du concept, c’est la faisabilité du projet qui a posé le plus de souci aux trois étudiants. « Il fallait trouver comment assurer la rentabilité de l’entreprise. Il était extrêmement compliqué de livrer toutes les HebdoBox individuelles sur une journée. On a trouvé la solution en regroupant les livraisons dans les résidences étudiantes via le Crous ou des partenaires privés », explique Arnaud Feret. Concept, rentabilité, logistique, distribution, etc. : présenté pendant une heure, le business plan d’Arnaud, Julien et Martine a c o n v a i n c u l e j u r y. Récompensé le 11 avril par l e P r i x d e s Entrepreneuriales (prix remis par la Région HauteNormandie), Ar naud ne souhaite pas en rester là. Toujours soutenu par ses parrains, il veut passer à l’action en lançant son HebdoBox à la rentrée. Le logo est prêt, il lui reste à trouver les partenaires fi-

nanciers pour lancer le produit. « D’abord à Rouen puis dans les autres villes universitaires de la Région », avant, qui sait, d’imaginer un développement national. Pourquoi pas. D’autant qu’avant lui, un autre Ébroïcien a fait fortune en lançant une box d’un autre genre sur le marché français (la SmartBox). Ch. G.

Étudiant en fac de droit à Rouen, Arnaud Feret a imaginé une société de services proposant aux étudiants un kit de 5 repas équilibrés à cuisiner avec un livret de recettes faciles et rapides à faire, le tout livré à domicile chaque semaine.

Mardi 28 mai 2013

Article Eure Info 28 mai 2013 : hebdobox  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you