Page 1

Dossier de presse SĂŠlection de la programmation septembre - dĂŠcembre 2019

1


SOMMAIRE • Le mot du Président p.3 • Les trois enjeux majeurs

p.4

• Le Cube, un lieu à la croisée des arts, des sciences et des technologies

p.5

• Le Cube en quelques chiffres

p.6

• Le programme en un clin d’oeil p.7

TEMPS FORTS p.7

PROGRAMMATION ARTISTIQUE p.9

Performances et festivals

p.9

Sortie de résidence

p.13

La collection du Cube

p.15

Expositions

p.17

RENCONTRES ET TABELS RONDES p.21

Le Rendez-vous des Futurs

p.21

Les coulisses de l’artiste

p.24

• À PROPOS DU CUBE p.25

2

Contributeurs et partenaires

p.25

Informations pratiques

p.26


LE MOT DU président La fabrique du renouveau Le monde fait face à des défis environnementaux, économiques et sociaux qui appellent à la mobilisation de toutes les forces créatives pour imaginer de nouveaux possibles. Mais cette démarche de réinvention se heurte à un préalable incontournable : pour créer du nouveau, encore faut-il créer de nouvelles manières de créer. C’est à cette évidente mais complexe condition que le meilleur pourra advenir, faute de quoi, les mêmes schémas ne feront que reproduire et amplifier les mêmes effets. Plus que dans la technique, la réponse est donc à chercher du côté de l’humain, et particulièrement dans l’émergence de “l’individu en réseau” évoluant à la croisée de différents domaines : les arts, l’innovation et les sciences. C’est à ce processus de réinvention que Le Cube entend contribuer en plaçant la créativité numérique au coeur de la démarche. C’est pourquoi il déploie son activité autour du triptyque “imaginer, faire et partager” : le soutien à la recherche de nouvelles formes de création, le développement de pratiques numériques créatives, et l’exploration transdisciplinaire de futurs tournés vers le bien commun. Le possible ayant déjà été fait, il reste heureusement l’impossible. La fabrique des nouveaux imaginaires est un puissant laboratoire d’idées, un booster d’énergie transformatrice et un vecteur de lien. Elle favorise l’émulation entre artistes, experts et public dans une démarche d’intelligence collective. « La joie naît dans la création » dit Bergson, créer est un élan vers l’émerveillement, le questionnement et la rencontre. C’est pourquoi, face aux incertitudes du présent, Le Cube répond depuis dix-huit ans à l’exigence d’investir avec cœur et audace la fabrique du renouveau. Nils Aziosmanoff, Président du Cube

3


les trois enjeux majeurs Accompagner la transition numérique de notre société et faire face aux urgences écologiques et sociales ne peuvent se faire sans réflexion collective, sans engagement ni réinvention des imaginaires. Le Cube lance trois cycles pluridisciplinaires abordés sous l’angle de l’art, la réflexion collective et la pratique pour imaginer ce que pourrait devenir la société de demain. Chercheurs, artistes, experts et créatifs sont mobilisés autour de ces enjeux pour défricher et expérimenter ce qui reste à construire.

#Réinventer un monde viable et responsable Face à l’urgence écologique

4

# Cohabiter avec les machines L’ère des nouvelles intelligences

# Bâtir une société éthique et inclusive L’importance des pratiques solidaires et collaboratives


LE CUBE Un lieu engagé à la croisée des arts, des sciences et des technologies Depuis sa création en 2001, Le Cube s’est imposé comme un lieu précurseur et emblématique des arts et de la création numérique en France, il compte aujourd’hui parmi les plus réputés d’Europe. Depuis dix-huit ans, son action repose sur une solide conviction : la nécessité de comprendre et d’anticiper l’impact des mutations technologiques sur le monde de la création, de favoriser l’appropriation des technologies créatives et des cultures digitales et de soutenir celles et ceux qui prennent des risques pour repousser les limites de l’imaginaire et qui apportent un nouveau regard sur les défis en cours et à venir.

Le Cube développe ses actions autour de trois axes : • • •

Le soutien à la création numérique engagée et à la production artistique La transmission de nouveaux savoirs liés à notre monde en mutation La formation de tous les publics aux pratiques créatives du numérique

L’ADN du Cube : • • •

5

S’inspirer des artistes Décrypter pour mieux s’orienter Initier aux nouvelles pratiques


Le Cube en quelques chiffres :

+4 000 +2 000 +150

artistes programmés depuis 2001

événements organisés

émissions interactives produites

6


Le programme en un clin d’œil temps forts HAPPY CUBE DAY : Explorer de nouvelles dimensions avec l’événement d’ouverture de la saison Samedi 28 septembre, de 14h à 18h, Le Cube, centre de création numérique et artistique d’Issy-les-Moulineaux, organise sa journée portes ouvertes. Workshops créatifs, ateliers d’artistes, performance, exposition, cet événement ouvert au grand public réserve son lot de surprises. Chaque année, ce temps fort propose à chacun·e d’interagir avec des œuvres artistiques, de s’initier au numérique créatif et d’exprimer sa créativité grâce à la présence d’artistes et de créatifs experts.

Samedi 28 septembre | 14h - 18h Entrée libre : ouvert à tou·te·s ! Inscription recommandée sur lecube.com/billetterie

7


Noël Cubik : Du numérique dans la hotte ! Samedi 14 décembre, Le Cube fête le Noël Cubik, un événement qui clôt l’année en beauté ! Pour égayer les fêtes de fins d’année, Le Cube propose aux familles un après-midi rythmé par un spectacle et des ateliers créatifs. Ce temps fort est l’occasion pour le public de partager un moment convivial en famille et d’exprimer sa créativité !

Le spectacle au programme : D’un corps à l’autre

Cie ATE (Action théâtre enfance) Théâtre multimédia D’un corps à l’autre est une pièce de théâtre multimédia qui explore l’histoire d’un héros non conventionnel. La compagnie ATE met en scène les peines et les tribulations de Nicolas, un jeune autiste qui voit, sent et déchiffre les choses à sa manière. Il ne s’exprime pas comme le rêvaient ses parents, mais il est là, présent au monde. Cette histoire est la genèse d’un super héros qui, dans son défaut fatal va découvrir son super pouvoir. Cette pièce se présente comme une ode à la vie, aux imprévus qui nous transforment, aux impondérables qui percutent nos existences et révèlent des chemins nouveaux.

Samedi 14 décembre | 15h Gratuit sur réservation à partir de 9 ans Réservation sur lecube.com/billetterie

8


programmation ARTISTIQUE Performance & festivals Festival En chair et en son

Danse butô, contemporaine et musique acousmatique La 5e édition du festival En Chair et en Son puise cette année son inspiration dans les univers du transhumanisme, de la robotique et de l’intelligence artificielle. Depuis 5 ans le Cube co-organise En Chair et en Son, un cycle exceptionnel de rencontres entre danseurs et compositeurs de musique acousmatique (musique spatialisée). Durant 3 jours, quinze binômes “danseur-compositeur” provenant de différents pays présentent leurs chorégraphies créées à partir d’une musique acousmatique. Parmi ces artistes se produiront entre autres Juju Alishina (Japon), Maite Soler (Espagne), Lucia Gervasoni, Smail Kanouté… et des compositions musicales de : Guy Reibel, Alexandre Yterce, Pierre Boeswillwald (pionnier de la musique électro-acoustique) et Noah Creshevsky (Hyperrealisme US).

Jeudi 24 au samedi 26 octobre une session : 16€ / tarif réduit : 12€ pass journée (2 sessions) : 27€ / réduit : 20€ pass festival (4 sessions) : 60€ / réduit : 45€ à partir de 12 ans Réservation sur en-chair-et-en-son.fr

9


Astrid Sonne + Plug Dans le cadre de la Biennale Némo Soirée Shape/ Europe Creative Performances sonores

Astrid Sonne et PLUG présentent une performance sonore inédite au Cube avec le soutien d’Europe Créative. Astrid Sonne, compositrice artiste vivant à Copenhague (Danemark). De formation classique (violon), elle utilise des instruments électroniques pour construire un univers sonore unique où la ligne de démarcation entre l’électronique et l’organique est délibérément floue. Elle utilise des synthétiseurs, des échantillons de chœurs et des séquences d’alto, dépassant les genres musicaux tout en rendant hommage à ses sources d’inspiration : Steve Reich, Kara-Lis Coverdale, Lauren Halo... et à la tradition danoise des chœurs. Déterminés à décloisonner les genres de la création sonore, les musiciens de PLUG fusionnent le son de leur contrebasse et violoncelle avec la musique électronique. Armés de basses, drum et machines, ils font de PLUG un terrain de jeu pour connecter les esthétiques et donner un nouveau visage à la création musicale. Après un an de recherche et de composition, les trois musiciens proposent une plongée sonore, entre improvisation et musique écrite, à la croisée du free rock, de l’électro et du noise.

© Daniel Hjort

Jeudi 7 novembre | 20h30 Gratuit sur réservation Réservation sur lecube.com/billetterie

10

© Julie Douard


Festival Bruits Blancs #9

Derek Holzer Cate Hope & Lisa Mackinney Antoine Schmitt et Hortense Gauthier Performances audiovisuelles et sonores « Il n’y a de vitalité artistique que dans l’exploration permanente, avec sa part de risque : celui de la découverte, celui d’ouvrir des voies inconnues. » Créé en 2011 le festival Bruits Blancs propose des performances et rencontres entre compositeurs - musiciens, créateurs vidéo et écrivains - où sont explorées toutes les formes d’expressions nées des nouvelles technologies et du numérique. Le Festival propose un parcours entre plusieurs lieux en Île-de-France : Anis Gras (Arcueil), Le Cube (Issy-les-Moulineaux), la Muse en Circuit (Alfortville) et en province Scènes Croisées (Mende), CDN (Montpellier), Vent des Signes (Toulouse), mus par la volonté de diffuser cet esprit de découvertes et d’échanges sur un plus large territoire.

Jeudi 28 novembre | 20h30 Gratuit sur réservation Réservation sur lecube.com/billetterie

11 © Derek Holzer


DEREK HOLZER – VECTOR SYNTHESIS Vector Synthesis est un projet artistique, numérique et audiovisuel utilisant les techniques de la synthèse sonore et de l’image vectorielle. Le projet tire son inspiration des technologies obsolètes telles que les tubes cathodiques, combinées avec des technologies contemporaines comme l’affichage laser. CAT HOPE & LISA MACKINNEY - SUPER LUMINUM C’est une expérience live, immersive et saisissante que propose Super Luminum, duo d’improvisation guitare électrique / basse, originaire de Melbourne en Australie. Le duo, composé de Lisa MacKinney (Taipan Tiger Girls, Hospital Pass, Mystic Eyes) et Cat Hope (Decibel, Candied Limbs, HzHzHz) créée dans son travail des textures puissantes, euphoriques grâce à des techniques de jeu exploratoires et expérimentales. HORTENSE GAUTHIER & ANTOINE SCHMITT - CLIMAX Climax est une performance interactive qui sonde les potentiels de la sensualité à l’ère du numérique. Dans cette expérience, une femme rencontre une créature artificielle ; l’instinct émotionnel du corps et l’expression générative de la machine se rencontrent pour explorer une nouvelle dimension sensorielle.

© Hortense Gauthier & Antoine Schmitt

Jeudi 28 novembre | 20h30 Gratuit sur réservation Réservation sur lecube.com/billetterie

12

© Super Luminum


Sortie de résidence Pendant que je regardais les nuages dériver, la nuit est venue Poulpe Électrique Théâtre multimédia

« Imaginons un monde où tout ce que nous tenons pour acquis n’existera plus. Un monde qui se sera arrêté après une accélération brutale. Qui sera encore là pour raconter l’histoire de l’humanité ? Et quelle serait cette histoire ? » En résidence au Cube les artistes de la compagnie Le Poulpe électrique ont travaillé à la création d’une nouvelle pièce de théâtre multimédia qui interroge la manière dont nos modes de vie actuels déterminent à bien des égards notre futur.

Jeudi 10 octobre | 20h30 Réservation sur lecube.com/billetterie

13

© Joeph Jaouen


FIXIN

Sylvain Darrifourcq Performance Le mouvement transhumaniste vise un but particulier : augmenter nos capacités intellectuelles et physiques. Mais que se passe-t-il lorsqu’un un artiste applique les progrès techno-scientifiques sur le corps d’un musicien ? FIXIN est une performance qui met en scène le corps d’un musicien « augmenté » par une multitude de moteurs et d’outils numériques. A travers cette performance Sylvain Darrifourcq souhaite interroger la mécanisation du geste humain et l’humanisation de la machine. Il pose ainsi la question de l’influence de la machine sur l’homme et inversement.

Jeudi 21 novembre | 20h30 Réservation sur lecube.com/billetterie

14


la collection du cube pixel noir, 2010, œuvre générative, France Antoine Schmitt

Dans Pixel noir, une forme mouvante constituée d’un essaim de pixels blancs vidéo projetés habite la surface du mur. Les pixels montrent une attirance compulsive pour un vrai tableau carré noir fixé au mur, sans jamais toutefois pouvoir y pénétrer. La chorégraphie générative qui guide ces pixels est construite sur un langage de forces psychologiques et physiques. Par le contact des pixels de lumière contre la matière physique, et par la référence directe au Carré noir sur fond blanc de Kasimir Malevitch, cette œuvre témoigne des rapports entre l’art programmé et l’histoire de l’art. Production : Antoine Schmitt

Verticales, 2011, œuvre générative, France Hugo Verlinde

L’installation Verticales évoque la forme du soleil, notre soleil, avant qu’il ne soit soleil. Notre étoile a pris naissance au cœur d’une vaste nébuleuse solaire. Des millions d’années furent nécessaires à la stabilisation de cette nébu- leuse... Tout était alors mouvement, agitation, instabilité et réactions nucléaires en séries. Verticales nous donne à voir le visage du soleil au moment de sa formation. Production : ART3000 Le Cube

En permanence au 2e étage Horaires d’ouverture du Cube entrée libre

15


Voronoï, 2008, installation interactive, Etats-Unis Daniel Shiffman

Cette œuvre est un hommage au diagramme de Voronoï, du nom de son inventeur, le mathématicien russe Georgi Voronoï. Le diagramme de Voronoï est une tessellation (découpe d’une surface en élément régulier de base) générée en deux espaces dimensionnels, où chaque surface contient tous les points les plus proches d’un point donné dans cet espace. Ici, le logiciel calcule en permanence un diagramme de Voronoï coloré, en fonction des pixels vus par une caméra vidéo. Les surfaces se remodèlent et se déplacent selon les modifications des images captées par la caméra. Plus le spectateur reste immobile, plus son image reflétée sera précise. Production : Daniel Shiffman

Ephemeral Electronics, 2011, photographies, France Florian Sumi

Ephemeral Electronics est une campagne publicitaire d’anticipation. Florian Sumi développe une imagerie destinée à colporter une technologie révolutionnaire : l’électronique biodégradable, biocompatible, à obsolescence programmable. Composée exclusivement de soie cristallisée de la chenille Bombyx, de silicium et de magnésium, elle représente un potentiel inestimable face à l’urgence environnementale. Un potentiel dont l’artiste s’empare pour amorcer la mutation d’un monde. Production : DawnMakers

En permanence au 2e étage, Horaires d’ouverture du Cube, entrée libre

16


EXPOSITIONs Out of the Box # 18-19 GOBELINS, l’école de l’image

Avec Out of the Box #18-19, GOBELINS, l’école de l’image et Le Cube proposent une présentation des réalisations de courts-métrages, motion design, installations participatives et jeux vidéo des étudiant.e.s spécialistes de l’image qui expérimentent et explorent les champs des possibles, mêlant art et technologie de pointe. Des réalisations pleines de poésie, de surprises et d’humour.

Du 28 septembre au 21 décembre Horaires d’ouverture du Cube entrée libre

17

Nuun


Uramado AR, le réveil des Tanukis Julie Stephen Chheng

Uramado AR est un parcours en réalité augmentée composé des Tanukis et Yokais, les esprits de la nature japonais. Cachés dans les recoins du Cube, les Tanukis devront être débusqués par le spectateur qui se voit remettre un animal totem. A travers la découverte des Tanukis, l’artiste pose la question de nos différences et de notre vision du monde, de façon ludique et poétique. Julie Stephen Chheng est une designer, illustratrice et auteure basée à Paris. Installée au studio Volumique, elle est l’auteure de plusieurs livres et applications. En 2017 et 2018, Uramado est présenté au Musée de la Chasse et de la Nature, et sur 18 vitrines pour la maison Hermès à Tokyo. En 2019, elle expose Uramado AR, au Tilt Festival à New York et à Tokyo Media Ambition au Japon. Avec le soutien de la Villa Kujoyama, de l’Institut français, de la Fondation Bettencourt-Schueller, du musée de la Chasse et de la Nature et du Studio Volumique.

Du 28 septembre 2019 au 31 juillet 2020 Horaires d’ouverture du Cube entrée libre

18


Dot Lab

Thomas Pons Dot Lab est un laboratoire de dessin contemporain dont l’unité de production est le point. A travers des tableaux, des installations en papier et une expérience en réalité augmentée, Thomas Pons accompagné de Julie Stephen Chheng invitent le public à s’immerger dans les replis du dessin où plusieurs univers se mêlent au sein d’un même espace, à la fois visibles et invisibles, réels et fantasmés. Diplômé des Arts Décoratifs en Cinéma d’Animation, Thomas Pons est à la fois réalisateur de courts-métrages (Le 12e Homme, Kop), de clips vidéo (48 Hours, Between Monuments) et concepteur de projets numériques (Animated Chronicles). En 2016 il est lauréat «Arts Numériques» à la Villa Kujoyama. Ses projets s’ouvrent à des réalisations en réalité virtuelle et en réalité augmentée dont Umami, sélectionné à la Mostra de Venise en 2018 ainsi qu’au développement d’une série (Planthéon) soutenu par le prix Ciclic du Mifa 2016.

Du 28 septembre au 19 octobre Horaires d’ouverture du Cube entrée libre

19


La grande histoire du dessin sans fin Elly Oldman

La Grande histoire du dessin sans fin est une fresque interactive, géante et évolutive, à découvrir en dessins mais aussi en réalité augmentée. A travers cette fresque, Elly Oldman imagine une fable loufoque et rocambolesque, sur fond de considération écologique et environnementale. Elly Oldman est une jeune illustratrice rennaise autodidacte qui se fait connaître sur les réseaux sociaux en 2017 grâce au projet The Infinite Drawing. Dans un style graphique bien à elle, elle y déploie toute sa créativité et un imaginaire débordant. Accompagné et produit par Electroni[k], en coproduction avec Le Cube - Centre de création numérique, Stereolux et avec le soutien d’Artefacto.

Du 28 septembre au 21 décembre Horaires d’ouverture du Cube entrée libre

20


Rencontres et tables rondes Le Rendez-vous des futurs Le Lowtech : une réponse à la sobriété énergétique ? Invité - Corentin de Chatelperron

Corentin de Chatelperron, est un aventurier et un explorateur d’innovations lowtech. A bord de son catamaran laboratoire, il sillonne le monde à la recherche de technologies réalisées à partir de matériaux de récupération, accessibles à tous et avec un faible impact sur l’environnement. Il est co-fondateur du Low-tech Lab, une plate-forme collaborative et digitale, du type Wikipédia, où toutes ces solutions sont partagées sous forme de tutoriels.

Corentin de Chatelperron

Mardi 24 septembre | 19h30 Réservation sur lecube.com/billetterie

Écoféminisme

Invitée : Violaine Lucas Présidente de YesWomen.eu et conseillère régionale des Pays de la Loire. Co-auteure avec l’avocate féministe Gisèle Halimi, de La Clause de l’Européenne la plus favorisée (éditions des Femmes, 2008, ouvrage collectif), projet d’harmonisation par le haut des droits des femmes dans l’UE.

Mardi 29 octobre | 19h30 Réservation sur lecube.com/billetterie

21

Violaine Lucas


L’éthique du care

Invitée : Fabienne Brugère Philosophe, professeure de philosophie de l’art, philosophie morale et politique à l’Université Paris 8, Fabienne Brugère dirige aux éditions PUF la collection « care studies » avec Claude Gautier. En 2011, elle publie L’éthique du care.

Jeudi 14 novembre | 19h30 Réservation sur lecube.com/billetterie

Soigner l’avenir

Fabienne Brugère

Invitée : Cynthia Fleury Philosophe, chercheuse à l’Institut des Sciences de la communication et professeure au Conservatoire National des Arts et Métiers, Cynthia Fleury s’attache à décrypter tous les grands enjeux de notre société. Elle est spécialiste des systèmes démocratiques et a rencontré un vif succès avec son ouvrage Les pathologies de la démocratie. En 2019, elle publie Le soin est un humanisme.

Mardi 3 décembre | 19h30 Réservation sur lecube.com/billetterie

Cynthia Fleury

22


Des lois naturelles de l’enfant à la nouvelle puissance de nos intelligences Invité.e.s : Amélia Matar et Emile Servan Schreiber

Amélia Matar a travaillé durant près de 10 ans dans le digital. En 2017, elle crée le projet COLORI pour préparer les plus jeunes enfants aux transformations technologiques de notre époque. COLORI propose des activités d’inspiration Montessori pour manipuler les concepts informatiques sans écran, dès l’âge de 3 ans. Docteur en psychologie cognitive, Emile Servan-Schreiber est un pionnier de l’intelligence collective. Il a été ingénieur en intelligence artificielle et conseiller de l’OCDE sur les neurosciences de l’apprentissage. Il est aujourd’hui membre du conseil scientifique de la Fondation Humanisme Numérique au sein de l’Académie des Sciences Morales et Politiques à l’Institut de France. En 2019, il publie Super collectif, la nouvelle puissance de nos intelligences.

Amélia Matar

Mardi 17 décembre | 19h30 Réservation sur lecube.com/billetterie

Emile Servan Schreiber

23


Les coulisses de l’artiste Une soirée avec… Laurent Courau En 2019, Laurent Courau publie The Tour, véritable récit de voyage d’anticipation qui documente la période charnière que nous traversons, et explore l’état d’une civilisation au bord de l’implosion. Selon l’auteur, l’imaginaire de science-fiction s’incarne aujourd’hui dans notre réalité et les visions inquiétantes des romans d’anticipation de Philip K. Dick, de J.G. Ballard à William Gibson ont d’une certaine manière pris corps dans nos quotidiens. Laurent Courau est réalisateur, journaliste et fondateur du web magazine La Spirale. Il a collaboré avec les médias tels que : Le Monde, Libération, Arte, Radio Nova, Chronic’art, Computer Arts ou Technikart.

Jeudi 5 décembre | 20h30 Réservation sur lecube.com/billetterie

24

© Vincent de White


À propos du cube contributeurs et partenaires Créé à l’initiative de la Ville d’Issy-les-Moulineaux, Le Cube est un centre de création numérique de Grand Paris Seine Ouest, géré et animé par l’association ART3000. Il est membre des pôles de compétitivité Cap Digital et Systematic Paris-Région.

Partenaires institutionnels Ministère de la Culture, Région Ile-de-France, Département des Hauts-de-Seine, Institut Français

écoles partenaires GOBELINS, l’école de l’image, Strate, école du design, Les Arcades, Telecom-Ecole de Management, membre de l’Institut Mines-Telecom, ENSAD

Partenaires médias Paris Mômes, We Demain, Socialter, A Nous Paris, Télérama

25

Partenaires artistiques Autour de Minuit, Biennale Némo, Bruits blancs, Fondation Culture et Diversité, Forum Changer d’Ère, JD2, Triple C, The Camp, Le Château éphémère, La Folie numérique, Le Génerateur, La Fruitière numérique, Albedo creative platform


Informations pratiques Horaires d’ouverture Du mardi au vendredi de 13h à 19h ( jeudi jusqu’à 21h) Le samedi de 10h à 18h Le Cube est fermé le dimanche, le lundi et les jours fériés.

Accès 20 cours Saint-Vincent 92130 Issy-les-Moulineaux Tram T2 : station «Les Moulineaux» (sortie 2) Metro : Connection directe avec les lignes 1, 8, 12 RER C : station « Issy » (sortie Allée des Carrières) puis à gauche dans l’avenue de Verdun Bus 123 : arrêt « Chemin des Vignes »

Contact presse Olivier Gaulon olivier.gaulon@gmail.com 06 18 40 58 61 Ambre Falkowiez contact@lecube.com 01 58 88 30 00

26

Profile for lecube-issy

Dossier de Presse - Programmation sept - déc 2019 du Cube  

Découvrez la programmation du Cube - centre de création numérique pour la rentrée 2019 : performances, sorties de résidence et rencontres !

Dossier de Presse - Programmation sept - déc 2019 du Cube  

Découvrez la programmation du Cube - centre de création numérique pour la rentrée 2019 : performances, sorties de résidence et rencontres !