Saint-Mandé Mag N°287

Page 1

N°287 Mars 2024 saintmande.fr À la une C’EST LE RETOUR DU PRINTEMPS DES FAMILLES Focus UN BUDGET 2024, 100 % UTILE

p.6

À LA UNE Démarrage des travaux avenue du Général de Gaulle p.15

CADRE DE VIE

Quels sont les bio-déchets à déposer dans le bio-seau ?

SAINT-MANDÉ MAG N°287 / MARS 2024 est édité par la Mairie de Saint-Mandé - Hôtel de Ville - 10 place Charles Digeon - 94165 Saint-Mandé Cedex- Tél. 01 49 57 78 00 - www.saintmande.fr

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Julien Weil DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Matthieu Stencel RÉDACTION Isabelle Fouché

CONCEPTION GRAPHIQUE Valérie Besser VISUELS Mairie de Saint-Mandé / Mathieu Génon / Adobe Stock IMPRESSION Imprimeries Morault RÉGIE PUBLICITAIRE CMP Régie publicitaire 01 45 14 14 40 NOMBRE D’EXEMPLAIRES 14 500 Dépôt légal à parution

POUR EN SAVOIR+ www.saintmande.fr

Retrouvez toute l'actualité sur le site internet de la Ville et restez en contact via les réseaux sociaux.

Ville de Saint-Mandé 94160.saintmande @saintmande

P. 05 RÉTROSPECTIVE

P. 8 À LA UNE

Le Printemps des Familles / Bilan de mimandat

P. 10 FOCUS

Un budget 100 % utile

P. 13 VIE ÉCONOMIQUE ET ANIMATIONS

Un nouveau restaurant : Les tables de Joujou / Passage en régie intercommunale pour nos marchés

P. 16 CADRE DE VIE

L'avenue Joffre totalement rénovée

P. 18 DÉTENTE

Sélectionnés pour vous / Et toque !

P. 19 CULTURE ET VOUS

Saint-MandéScope / Coup de projecteur : La dictée de Saint-Mandé / Temps fort : Les femmes / Des instants ciné pour petits et grands / Portrait : Delphine Lalizout pour la mise en scène de Un verger pour mémoire

P. 24 histoire

Les marchés aux comestibles de Saint-Mandé

P. 27 RENCONTRE

Fabien Ruiz, claquettiste

P. 28 À TOUT ÂGE

Loisirs et activités pour nos seniors / Mars bleu : le mois du dépistage du cancer colorectal / Les rendez-vous de la Maison de la Famille

P. 30 LES ASSOS

À la découverte du cécifoot / Semaine olympique à la Saint-Mandéenne / L’actualité des associations saint-mandéennes

P. 34 LIBRE EXPRESSION

La tribune des groupes de l’opposition

P. 36 SERVICES

Permanences des élus / Pharmacies de garde / Aide au numérique / Le temps des aidants / Biennale d’art Corée-France / Changement d’heure / Inscriptions scolaires et périscolaires / BAFA / Vide-grenier du Lions Club de Saint-Mandé / Permanences de médiation

P. 38 ÉTAT CIVIL

Naissances et mariages. Horaires d’été des cimetières.

2 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 SOMMAIRE

Julien Weil

Maire de Saint-Mandé

Vice-Président du Conseil Départemental du Val-de-Marne

“ Je tiens à vous assurer

de notre engagement

total pour minimiser

les désagréments des travaux avenue du Général de Gaulle, rester à votre écoute,

et garantir

une coordination efficace entre les différentes phases du projet, pour le bien-être des usagers, des commerçants, et des riverains. ”

Madame, Monsieur, Chers Saint-Mandéens,

Avec l’arrivée du printemps, notre ville s'apprête à franchir une nouvelle étape dans son épanouissement et sa métamorphose. Le mois de mars marque le lancement d'une phase cruciale du projet Cœur de Ville, avec le début des travaux sur l'avenue du Général de Gaulle, s'étendant de notre Hôtel de Ville à la rue Sacrot, récemment rénovée. Ce chantier, fruit de nombreux mois de dialogue avec vous et nos partenaires institutionnels, promet de transformer notre quotidien avec une ambition claire : magnifier Saint-Mandé.

Cette entreprise de grande envergure, qui durera environ dix mois, vient clore une période de profondes transformations urbaines. Elle a débuté avec le réaménagement du Quartier Nord, suivi de la rue Sacrot, et s'étendra bientôt au Val de Gaulle. Pour accompagner ces changements, une lettre-info détaillant les étapes des travaux et leurs impacts vous a été adressée, afin d’appréhender ensemble et au mieux cette période de transition.

Je suis pleinement conscient des interrogations, voire des appréhensions, que de tels travaux peuvent susciter. Les désagréments temporaires, les bruits, les modifications visuelles, sans oublier les défis rencontrés par nos commerçants, ne m'échappent pas. Cependant, je reste convaincu que ces transformations sont le gage d'un avenir plus radieux pour Saint-Mandé.

Elles sont le reflet de notre engagement à rendre nos rues plus belles, plus accessibles, tout en étant à l'écoute et au service de tous. Le Quartier Nord, aujourd'hui métamorphosé, témoigne de cette ambition. Grâce à des investissements sans précédent, il se dresse désormais, plus accueillant et élégant, avec ses trottoirs élargis en pierre, ses arbres nouvellement plantés, son mobilier urbain repensé et une sécurité routière renforcée pour le bienêtre de chacun.

La transformation de la rue Sacrot, malgré les remous qu'elle a pu engendrer, révèle une voie modernisée, enrichie de mobilier urbain contemporain, d'espaces verts et d'arbres là où il n'y en avait pas.

L'adaptation de cette rue au nécessaire futur passage des bus, suite à son élargissement, témoigne de notre capacité à concilier les besoins de mobilité de tous, dans un esprit de cohabitation sécurisée. Je suis profondément convaincu de la valeur des améliorations apportées et de la capacité de compréhension des riverains. Cela permettra, j'en suis sûr, une intégration harmonieuse du nouveau trajet des bus dans le tissu de notre quotidien. Loin de sous-estimer l'ampleur de ce changement, nous avons, en effet, méticuleusement préparé le terrain pour assurer une transition fluide et bienveillante pour tous.

À la veille des travaux du Val de Gaulle, nous nous projetons déjà vers la vision

d'une avenue réinventée, qui, dans quelques mois, se dévoilera sous un nouveau jour, plus belle et plus accueillante.

Je tiens à vous assurer de notre engagement total pour minimiser les désagréments de ces travaux, rester à votre écoute, et garantir une coordination efficace entre les différentes phases du projet, pour le bien-être des usagers, des commerçants, et des riverains. Ainsi, au terme de ces travaux, et malgré la mise en place du sens unique, je vous promets le maintien de tous les arrêts de bus à leur emplacement initial (à l'exception de l'arrêt Mairie qui sera légèrement déplacé).

Je vous remercie pour votre patience, votre compréhension, et votre soutien. Ensemble, nous œuvrons pour que Saint-Mandé rayonne de plus belle, fière de ses avancées et de son cadre de vie préservé.

Avec toute ma reconnaissance et mon engagement à vos côtés,

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 3
ÉDITO

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Remise des permis piétons

Le Maire, Julien Weil, Thomas Boullé, Adjoint au Maire, Éloïse Brasi, directrice de la Police municipale et ses agents, ont remis aux élèves de CE2 leur diplôme.

JEUNESSE

Séjour au ski à Bramans

70 enfants et adolescents ont pu profiter du séjour organisé par la Ville à Bramans du 10 au 17 février.

HOMMAGE

Soutien aux otages français

Une cérémonie, à laquelle ont participé de nombreux SaintMandéens, était organisée par la Municipalité afin de témoigner son soutien aux 3 otages français et aux victimes des actes terroristes perpétrés le 7 octobre 2023 en Israël par le Hamas.

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 5
RÉTROSPECTIVE

PENDANT LES TRAVAUX, VOS COMMERCES RESTENT OUVERTS !

démarrage des travaux DE L’AVENUE DU GÉNÉRAL DE GAULLE

La deuxième et dernière tranche de travaux prévue dans le cadre du projet de réaménagement du Cœur de ville va débuter le 11 mars prochain et concerne l’avenue du Général de Gaulle. Voici le programme détaillé et le planning prévisionnel d’intervention.

LES GRANDS AXES DU PROJET

La Ville de Saint-Mandé s'est engagée dans un projet d’envergure en lançant le réaménagement de son Cœur de Ville. Cette initiative a pour objectif de transformer l'espace public en un environnement urbain embelli, convivial, fonctionnel et sécurisé, qui favorise le développement économique, renforce les liens sociaux, via les animations et événements organisés, et améliore la qualité de vie de ses habitants. Alors que les travaux de la rue Sacrot viennent de s’achever et marquent une première étape de ce réaménagement (lire page 17) , la deuxième et dernière tranche va commencer le 11 mars avenue du Général de Gaulle. Définis lors de la concertation et enrichis par les apports en réunions publiques, voici les grands axes du projet :

• L’élargissement des trottoirs pour améliorer le confort et la sécurité des piétons,

• La végétalisation de l’espace : plantation d’arbres, création

d’espaces verts et installation de jardinières de pleine terre,

• La mise en sens unique de l’avenue (Nord-Sud) permettant d’augmenter la largeur des trottoirs, de faire des plantations, de créer des stationnements de courte durée, et de faire baisser le flux automobile sur cet axe,

• Le maintien d’une “ zone 30 ” et la mise en place d’un radar pédagogique ,

• Le maintien de tous les arrêts de bus (à l'exception de l'arrêt Mairie qui sera légèrement déplacé).

Le budget prévisionnel de ces aménagements est de 3,7 M€ subventionnés pour partie par la Métropole du Grand Paris (240 490 €) et le Conseil départemental (500 000 €).

6 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024
À LA UNE

À LA UNE

LES TROIS ÉTAPES

Phase 1 : entre la rue Sacrot et la rue Allard du 11 mars à la mi-mai 2024

Itinéraire de déviation : déviation des véhicules venant du Sud par la rue Sacrot et la rue Allard.

Phase 3 : entre la rue de Bérulle et l’avenue Victor Hugo à partir de mi-juillet 2024

Itinéraire de déviation : mise dans le sens Sud-Nord du tronçon de l’avenue du Général de Gaulle entre la rue Allard et la rue de Bérulle pour permettre la desserte de la rue du Lac et de la rue de Bérulle, puis de la rue Paul Bert.

À la fin des travaux, l’avenue du Général de Gaulle sera mise dans son sens définitif de circulation Nord-Sud entre l’avenue Victor Hugo et la rue Sacrot.

EN PRATIQUE POUR LES RIVERAINS

• Un cheminement piéton sera conservé.

Phase 2 : entre la rue Allard et la rue de Bérulle de mi-mai à mi-juillet 2024

Itinéraire de déviation : circulation dans le sens Nord-Sud pour permettre la continuité de circulation des véhicules venant de la rue Allard et de la rue Jeanne d’Arc – Mise en circulation dans le sens Nord-Sud du tronçon Nord de l’avenue du Général de Gaulle pour permettre la desserte de la rue de Bérulle, puis de la rue Paul BertMise en impasse de la rue du Lac avec une circulation à double sens.

CIRCULATION DES BUS 325 et 86

PENDANT LES TRAVAUX

• Sens Nord-Sud

Av. Victor Hugo -> Bld de la Guyane -> Av. Daumesnil ou Av. Sainte-Marie.

• Sens Sud-Nord

Phase 1 : Rue Sacrot -> Bld de la Guyane -> Av. Victor Hugo sauf pendant les travaux du carrefour de la rue Sacrot, les bus emprunteront l’av. Daumesnil et le bld de la Guyane.

Phases 2 et 3 : Rue Sacrot -> Bld de la Guyane -> Av. Victor Hugo.

APRÈS LES TRAVAUX

• Sens Nord-Sud > SENS DÉFINITIF DE CIRCULATION

Av. du Général de Gaulle. Tous les arrêts de bus reprennent leur emplacement initial.

• Sens Sud-Nord

Rue Sacrot -> Bld de la Guyane -> Av. Victor Hugo. Tous les arrêts de bus sont maintenus. L’arrêt “Mairie de Saint-Mandé” sera légèrement déplacé.

PLUS D’INFOS…

• SUR L’APPLICATION HELLO TRAVAUX, TÉLÉCHARGEABLE SUR SMARTPHONE (GOOGLE PLAY ET APP STORE)

• AUPRÈS DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE, PAR MAIL : CONTACT@MAIRIE-SAINT-MANDE.FR

• SUR LE SITE LA VILLE WWW.SAINTMANDE.FR

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 7

À LA UNE

ÉVÉNEMENT FAMILIAL

LE PRINTEMPS DES FAMILLEs SPÉCIAL J O 2024

SAMEDI 23 MARS DE 10H À 17H30

Au programme de cette journée festive à partager en famille : spectacles, activités pour les enfants et la traditionnelle Braderie petite enfance.

AU GYMNASE ROGER VERGNE

• À 10h30 / 11h30 / 15h

Contes et théâtre Kamishibaï avec l’association Théâtre demi-lune.

• À 11h / 15h

Spectacle tendre, joyeux et musical pour les tout-petits (de 1 an à 5 ans) “Et si on jouait ?”

• Tout au long de la journée : Baby olympiades, espaces multisensoriels, de manipulation et de maquillage.

Inscriptions au Secrétariat Petiteenfance (du lundi au jeudi, de 9h à 12h) au 01 49 57 97 24

• BRADERIE

Inscriptions samedi 9 mars de 10h à 12h à la Maison de la Famille. Un stand par famille saint-mandéenne sera attribué aux personnes présentes dans l’ordre d’enregistrement au prix de 10 € (prévoir l’appoint en espèces, justificatif domicile et pièce d’identité).

À L’ÉCOLE CHARLES DIGEON

• À 10h30 / 11h15

Ateliers comptines avec Cafédiabolo

• À 11h30 / 14h30

Quiz sur le thème des JO et spectacles de danse tahitienne par les enfants des accueils de loisirs

• Et toute la journée aux couleurs et dans l’esprit des JO 2024 :

Activités photocall, mascottes, ateliers manuels (porteclés en plastique fou, bracelets de perles, sacs en tissu à colorier, grande fresque Keith Haring à colorier), atelier de savons parfumés, sets de tables à colorier, relais de la Flamme olympique, chamboule-tout rugby, tir à l’arc, jeux Ludothèque, atelier fleurs de printemps, sculptures de ballons, structures gonflables : “Parc grenouille”, “Équiliboule” et “Tirs au but”…

Restauration : Food trucks Hamburgers – Pizzas –Crêpes, Popcorn.

PROGRAMME COMPLET SUR www.saintmande.fr

8 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024

BILAN DE MI-MANDAT

TROIS ANNÉES D’ACTIONS CONCRÈTES

Pour rendre compte de l’action menée par l’équipe municipale depuis son élection en 2020, un bilan de mi-mandat a été réalisé, faisant le point sur les 100 engagements pris devant les électeurs.

ACTIONS ET TRANSPARENCE

Le bilan de mi-mandat est un moment important car il permet de faire le point sur les projets réalisés, ceux en cours et à venir, en toute transparence. Il s’agit d’une sorte de radiographie du chemin parcouru et d’un aperçu des projets qui doivent encore voir le jour.

Il est avant tout le fruit d’un engagement : celui d’un collectif élu en 2020. Il est également le reflet du travail accompli par les services municipaux qui œuvrent au quotidien au service de tous les Saint-Mandéens.

Enfin, c’est bien sûr la mise en œuvre d’une vision et d’une volonté politique de l’exécutif pour façonner l’avenir de notre commune afin d’en faire un lieu où il fait bon vivre, travailler et s’épanouir.

100 ENGAGEMENTS

En juin 2020, 100 engagements étaient pris par le Maire, Julien Weil et l’équipe municipale devant les électeurs.

Trois ans se sont écoulés depuis cette date. Aussi, pour permettre à chacun de prendre connaissance de l’état

d’avancement de ces 100 engagements, un bilan de mi-mandat recense, en 44 pages, l’ensemble des actions mentionnées dans le programme de campagne. Clairs, précis, chiffrés, les projets et actions sont répertoriés avec les mentions : “Fait”, “En cours” et “À venir” pour l’ensemble des thématiques : Finances, Transition écologique et Mobilités, Sécurité, Famille, Solidarité et Santé, Vie commerçante et Animations, Innovation et Développement numérique, Vie culturelle, Sportive et Associative, Cadre de vie et Aménagement. Ainsi, 83 engagements sur 100 ont été tenus. C’est aussi l’occasion pour l’ensemble des élus de réaffirmer leur détermination à poursuivre le travail engagé avec en ligne de mire d’atteindre 100 % des objectifs fixés.

La distribution dans toutes les boîtes aux lettres est prévue courant mars. Le document sera également téléchargeable sur le site de la Ville www.saintmande.fr

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 9 À LA
UNE

PRÉSENTATION DU BUDGET 2024

UN BUDGET 100 % UTILE À TOUS LES SAINT- MANDÉENS

Malgré un contexte général défavorable, Saint-Mandé est en mesure de présenter un budget équilibré en 2024 qui permettra la réalisation d’un programme ambitieux tout en préservant l’avenir de la Ville sur le plan financier.

UN CONTEXTE QUI RESTE DÉFAVORABLE

« L’objectif est de poursuivre le programme de la mandature tout en préservant la situation financière de la collectivité » a rappelé le Maire, Julien Weil, le 7 février dernier lors du Conseil municipal dédié au vote du budget 2024 de la commune. Marc Médina, adjoint délégué au budget, à l’évaluation des politiques publiques et à l’administration générale a tenu à rappeler que :

L’élaboration du budget s’est effectuée avec l’ensemble des directions sous le signe de la prudence mais aussi dans l’objectif de continuer à améliorer les services quotidiens rendus

effet, de ne pas augmenter les taux des impôts locaux ; la trajectoire d’épargne brute annuelle dégagée de la section de fonctionnement restera supérieure au remboursement du capital de la dette ; enfin, la capacité de désendettement reste largement inférieure à la norme de 10 ans (5 ans).

LES INVESTISSEMENTS MAINTENUS

• Plusieurs éléments exogènes (inflation, crise immobilière…) continuent à peser sur les grands équilibres du budget de la collectivité. Avec l’évolution des charges de structure (énergie, gaz/ électricité) et des frais d’assurance cumulés à la baisse des droits de mutation et l’écrêtement de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), la Ville va perdre au minimum 6 M€ entre 2023 et 2025.

aux Saint-Mandéens, sans

augmenter les taux

des

impôts locaux.

• Et malgré ce contexte défavorable, le budget reprend les lignes directrices présentées en début de mandature et rappelées au dernier Conseil Municipal au cours des orientations budgétaires : la collectivité fait le choix, en

Le budget 2024 s’élève à 64,606 M€ toutes sections confondues : 49,091 M€ en fonctionnement, en hausse de 4,7 %, et 15,515 M€ en investissement.

La Programmation Pluriannuelle en Investissement (PPI) de la mandature a dû être actualisée en priorisant, en 2024, la fin du programme de requalification urbaine en Cœur de Ville avec les travaux de l’avenue du Général de Gaulle (3,7 M€) , la rénovation de la Médiathèque (4,401

M€

en 2024) et les études de la future Maison de Santé Pluridisciplinaire dont les travaux sont prévus en 2025 . À ces investissements s’ajoute notamment la poursuite du plan de rénovation thermique de l’ensemble des bâtiments communaux.

10 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 FOCUS

LES AUTRES PRIORITÉS BUDGÉTAIRES

Les priorités seront données comme l’année dernière au cadre de vie (propreté, réfection de voirie, mobilier urbain…), à la sécurité (vidéo protection, formation des agents…) et à la redynamisation du centre-ville et des commerces. Par ailleurs, les actions en faveur de la petite enfance, de la vie scolaire (renouvellement de mobilier, rénovation des bâtiments…), de la culture et du sport ainsi que de la jeunesse et des seniors (programme riche et varié) seront renforcées. Le soutien aux associations est, quant à lui, maintenu.

ADMINISTRATION GÉNÉRALE

0,276 M€ avec une nouvelle signalétique des bâtiments communaux (0,030 M€), le développement des infrastructures et des logiciels informatiques (0,171 M€) et l’ achat de véhicules techniques neufs (0,035 M€).

AFFAIRES CULTURELLES

0,063 M€ comprenant l’achat de mobiliers spécifiques afin d’accompagner le développement des activités proposées par Cresco et Le Studio (nouveau Pôle musical) (0,033 M€). 0,030 M€ sont également affectés à la poursuite de la r énovation de l’église Saint-Louis .

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

(0,110 M€ afin de constituer en 2024 une provision dans le cadre de préemptions commerciales (0,050 M€) et de lancer un nouveau programme de rénovation des devantures commerciales (0,060 M€/an).

FINANCEMENT

PROPRETÉ ET CADRE DE VIE

0,228 M€ dont 0,147 M€ pour des travaux de réfection dans les cimetières Nord et Sud

PETITE ENFANCE ET VIE SCOLAIRE

0,105 M€ comprenant en 2024 des travaux à l’école Paul Bert (faux plafonds dans les classes maternelles et sanitaires) viennent s’ajouter aux dépenses annuelles d’ entretien du patrimoine mobilier et immobilier (0,146 M€).

SÉCURITÉ ET TRANQUILLITÉ PUBLIQUE

0,060 M€ pour l’achats de matériels spécifiques ( kits PPMS et système radio ).

SPORT ET VIE ASSOCIATIVE

Subventions aux associations : 0,529 M€. 0,126 M€ sont budgétés afin de poursuivre le programme de travaux de rénovation démarré en 2021 dans les équipements sportifs (Centre R. Vergne, Stade des Minimes et Gymnase Benzoni).

Le Conseil municipal a décidé d’inscrire un emprunt d’équilibre dans le budget 2024, tout en maintenant une capacité de désendettement inférieure à 10 ans conformément aux engagements pris.

CE QU’IL FAUT RETENIR DU BUDGET 2024

MALGRÉ, LA PERTE DE RESSOURCES FINANCIÈRES, ESTIMÉE À 6M€, SAINT-MANDÉ HONORE SES ENGAGEMENTS :

• PAS D’AUGMENTATION DES TAUX D’IMPOSITION DE LA VILLE.

• CAPACITÉ FINANCIÈRE DE MOBILISER UN EMPRUNT SUPPLÉMENTAIRE SANS METTRE EN DIFFICULTÉ LA VILLE SUR LE PLAN FINANCIER.

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 11 FOCUS

LES TABLES DE JOUJOU

Le 15 février dernier, Kelly et Joujou ont ouvert leur restaurant au 12 avenue Joffre en lieu et place de la crêperie bretonne. Rencontre avec deux passionnées de bonne cuisine.

Privilégiant le “fait maison” avec des produits de qualité, le restaurant/traiteur Les tables de Joujou propose une formule qui s’adapte aux goûts et aux envies de toutes et tous.

AMBIANCE COSY

Si ce qui se trouve dans l’assiette est essentiel, déguster un bon repas dans un endroit chaleureux à l’ambiance conviviale l’est tout autant. C’est le partipris de Kelly et Joujou (diminutif de Jihane) installées au cœur de l’avenue Joffre qui tout récemment a fait peau neuve. Toutes deux ont choisi le bois allié à un bleu pastel et de petites tables de bistrot donnant ainsi un air chic et apaisant à l’espace, « un peu comme à la maison » précise Kelly.

CUISINE TRADIONNELLE FRANÇAISE

Leurs expériences respectives dans la restauration (Le Royal Comptoir, le Café de Paris à SaintMandé…) sont incontestablement des atouts pour ces deux amies qui avaient ce projet de longue date. Aujourd’hui, le rêve est devenu réalité et les deux associées sont heureuses de proposer une cuisine simple, équilibrée, confectionnée avec de bons

produits. « Tout est fait maison par les deux cuisiniers qui travaillent avec nous » indique Joujou. Chaque jour, une formule entrée/plat ou plat/dessert est proposée à 14,50 € (hors boisson). À la carte, on trouve plusieurs entrées comme l’œuf mayo, le tartare de thon, le croustillant de Pont l’Évêque… Ensuite, vous avez le choix entre une escalope de volaille, une pièce de bœuf, un pavé de saumon ou un steack vegi accompagnés de légumes grillés, de salade, de pommes grenailles, de riz ou de penne… et d’une petite sauce : au poivre, au bleu, au curry… Vous prendrez bien un dessert ? Allez, laissez-vous tenter par un “tiramet”, sorte de tiramisu aux fruits, au chocolat blanc… une briochette au pain perdu, une part de gâteau, de tarte ou tout simplement un fruit. Les assiettes sont gourmandes et généreuses comme aiment à le dire les deux amies qui ont aussi à leur arc une partie traiteur avec des plats à emporter. « Les clients ont tout de suite adhéré, ils me connaissent et je connais aussi beaucoup de monde… je suis Saint-Mandéenne ! » précise Kelly dont la bonne humeur est communicative.

LES TABLES DE JOUJOU

12, AVENUE JOFFRE

Ouverture du lundi au vendredi de 8h30 à 22h

Il est prudent de réserver par téléphone au 01 43 91 81 44

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 13 VIE ÉCONOMIQUE ET ANIMATIONS

PAssage en régie intercommunale pour nos marchés

Le 7 février dernier, le Conseil municipal a voté à la majorité, le transfert de compétences des marchés de Saint-Mandé au profit de l’Établissement

Public Territorial Paris Est Marne & Bois. Explications.

Bien connus et appréciés des Saint-Mandéens, les marchés de l’Alouette, de la Tourelle et le marché aux vieux papiers sont, depuis le 1 er mars, gérés par le Territoire Paris Est Marne & Bois (PEMB).

DE BONS PRODUITS TOUTE L’ANNÉE Quatre fois par semaine, le mardi, jeudi, vendredi et dimanche, les amateurs de produits frais se retrouvent dans les allées conviviales et animées de nos marchés, Tourelle et Alouette. Au total, quelque 70 commerçants non sédentaires “de bouche” louent un stand. Le mercredi, place au marché aux vieux papiers, très apprécié des chineurs. Gérés jusqu’alors par la Ville, via une Délégation de Service Public, celle-ci a décidé de transférer l’exploitation des marchés à la Régie Intercommunale, à savoir PEMB.

DES AVANTAGES FINANCIERS

Concrètement, le montage et le démontage des stands, l’entretien du matériel,

l’aménagement et l’entretien des équipements de fluides, la perception des droits de place ainsi que le nettoyage et la collecte des déchets sont repris par la Régie PEMB. Certes, la Ville percevra plus de droits de places, mais en contrepartie, PEMB va prendre en charge l’ensemble des dépenses et des frais d’investissement. Un exemple : le ramassage des ordures dues aux marchés, à la charge de PEMB depuis deux ans, coûte pour la seule commune de Saint-Mandé 100 000 euros/ an. Grâce à la mutualisation des missions sur plusieurs communes du territoire, cela entraînera mécaniquement une baisse de la contribution de la Ville au Fonds de Compensation des Charges Territoriales (FCCT). Des demandes expresses ont été formulées par la Ville notamment sur le maintien, voire la multiplication des animations et sur le choix des commerçants pour lesquels il n’y aura aucun changement : tous seront maintenus et il n’y aura pas d’augmentation du tarif des places, autre que celle votée en décembre dernier.

LES HORAIRES

• Marché de l’Alouette, place de la Libération Mardi et vendredi : 8h/13h

• Marché de la Tourelle, place Gallieni et avenue de Paris

Jeudi et Dimanche : 8h/13h

• Marché aux vieux papiers, place Gallieni et avenue de Paris

Mercredi : 8h/13h

Pour mémoire, il est interdit de stationner la veille des jours de marché sur la place Gallieni et sur la place de la Libération… au risque d’être verbalisé ou de voir son véhicule enlevé par la fourrière.

Le Territoire Paris Est Marne & Bois vient à votre rencontre…

Dimanche 10 mars

Animations de 9h à 13h

Ambiance disco avec des personnages géants, groupe musical, distribution de popcorn, barbe à papa, chocolat chaud…

VENEZ NOMBREUX !

14 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 VIE ÉCONOMIQUE ET ANIMATIONS MARCHÉS
Marché de l’Alouette Marché de la Tourelle

TRI DES DÉCHETS ALIMENTAIRES

QUELS SONT LES bio-déchets À DÉPOSER DANS LE BIO-SEAU ?

Feuilles, fleurs fanées

Épluchures, fruits et légumes, et tous les restes de repas (viande, poisson, gâteau, fromage, pain)

Essuie-tout, mouchoirs, rouleaux en carton et sacs kraft

Suite à la directive européenne sur les déchets et à la loi AGEC relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, il est désormais obligatoire de trier les bio-déchets afin qu’ils soient valorisés (fertilisants/ énergie). Pour ce faire, Paris Est Marne & Bois a installé quatre Points d’Apport Volontaire (PAV) accessibles

Thé et café, coquilles d’œufs et coquillages

24h/24 à côté des marchés Tourelle et Alouette. Pour apporter vos déchets, un bio-seau peut vous être remis gratuitement en contactant le Territoire au 01 48 71 59 13 ou par mail : environnement@pemb.fr Pour avoir accès aux PAV, il convient de procéder à une rapide inscription sur le site https://app.upcycle.org/pemb

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 15 CADRE DE VIE

L’AVENUE JOFFRE TOTALEMENT RÉNOVÉE

Poussière, gros engins, trottoirs encombrés… c’est fini ! Les travaux de l’avenue Joffre sont terminés, faisant place à une artère plus belle, plus verte et plus accessible.

L’été dernier, pendant les travaux.

La rénovation et l’embellissement de l'avenue Joffre, commencés en mars de l'année dernière, viennent de s’achever, conformément au planning prévisionnel.

LE QUARTIER NORD

Enserré entre le boulevard périphérique à l’Ouest, Montreuil au Nord et Vincennes à l’Est, ce quartier s’est souvent senti, à juste titre, isolé, oublié. De fait, l’avenue Gallieni, large artère à forte circulation vers la Porte de Vincennes, constitue une véritable barrière urbaine. Ainsi, pour donner une nouvelle dynamique à ce quartier animé, avec ses nombreux commerces (boucherie, boulangeries, restaurants, esthétique…), son école, il était nécessaire que l’avenue Joffre soit repensée, réaménagée, embellie pour être véritablement reliée au reste de la commune.

L’AVENUE JOFFRE

Les travaux entrepris sur le Nord de la ville avaient pour but de “redistribuer” les espaces voirie/trottoirs afin de donner davantage de place aux piétons et aux circulations douces sans toutefois diminuer le nombre de stationnements, mais aussi à embellir les rues grâce à de nouvelles plantations. C’est maintenant chose faite avenue Joffre : les trottoirs ont été agrandis et arborent désormais un beau dallage granit, la chaussée a été totalement refaite et offre des stationnements sécurisés par des bordures en granit, tous les blocs optiques des lampadaires ont été remplacés par des leds nouvelle génération, 33 arbres ont été plantés et plus de 200 m² d’espaces verts ont été créés… Une belle réhabilitation qui redonne ses lettres de noblesse à cette entrée de ville commerçante appréciée des Saint-Mandéens.

16 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 CADRE DE VIE TRAVAUX

FIN DES TRAVAUX RUE SACROT

Cinq mois après le début des travaux, la rue Sacrot a été rouverte à la circulation. Totalement réaménagée, elle s’inscrit dans le projet global de requalification du Cœur de ville de Saint-Mandé.

Trottoirs, chaussée, stationnement et éclairage, la rue Sacrot a véritablement fait peau neuve ! Les plantations qui la bordent agrémentent aussi désormais la voie. Faisant partie intégrante du projet ambitieux de requalification du cœur de ville, et préalablement au réaménagement de l’avenue du Général de Gaulle, la rue Sacrot a bénéficié de différents travaux de

modernisation, de sécurisation et d'embellissement. Prévus initialement d’août à décembre 2023, les travaux ont été décalés suite au dépôt d’un référé en urgence par le collectif “Projet Saint-Mandé” et trois riverains visant l’annulation des travaux. Les requêtes des parties ayant été rejetées par le juge, ceux-ci ont finalement commencé le 11 septembre pour s’achever il y a quelques jours.

Les plantations Des arbres, massifs et arbustes ont été plantés. Ces nouveaux espaces verts bénéficient d’un arrosage automatique.

La chaussée

Décaissée à 80 cm, l’ensemble de la structure et des revêtements ont été remplacés par des matériaux plus adaptés et homogènes à la circulation prévue. L’enrobé est noir avec des aménagements en rose sur les intersections principales.

L’éclairage

Tous les lampadaires sont équipés à présent de lampes led.

Les trottoirs Ils sont réalisés en asphalte rouge. Les bordures sont quant à elles, en granit du Portugal.

Merci à toutes celles et ceux qui ont eu la contrainte de ces travaux pour leur patience et leur compréhension.

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 17 CADRE DE VIE TRAVAUX

Sélectionnés pour vous

À travers cette sélection, partez à la découverte du pays du Soleil levant...

TAIPEI SOUS LA PLUIE DE PRUNES

Eric Faye

ÉDITIONS PHILIPPE PICQUIER

Traverser les frontières visibles et invisibles, sentir remuer les souvenirs et l’histoire, la gastronomie, les alcools locaux... La manière de voyager d’Éric Faye, au Tibet ou à Taipei, au Japon comme en Corée, a une forme de douceur, de mélancolie nonchalante, qui fait qu’on s’attache à ses pas...

LES DÉLICES D’EDO

Brigitte Koyama-Richard ÉDITIONS FLAMMARION

Cet ouvrage propose, à travers un grand rassemblement d’estampes, dont la quasi-totalité sont issues de musées japonais, une rétrospective culinaire de l’époque d’Edo.

LE GOÛT DU SAKÉ

Yasujiro Ozu

ARTE VIDÉO

Dernier film de la carrière d’Ozu, Le Goût du saké est aussi l’un de ses récits les plus touchants et les plus personnels. Le cinéaste y livre une nouvelle variation sur le passage du temps, l’évolution des mœurs et de la famille, qui a valeur d’épilogue pour l’ensemble de son œuvre. Il dresse l’état des lieux du Japon des années 1960, entre disparition des valeurs traditionnelles et occidentalisation de la nouvelle génération.

SAKÉ

Fabien Humbert

ÉDITIONS HACHETTE PRATIQUE

La promesse de cet ouvrage de référence est de tout savoir sur le saké, cet alcool millénaire, dont la richesse gustative et les codes de fabrication sont intimement liés à la culture japonaise.

DÉTENTE

Et toque !

La recette du mois RIGATONI AUX CHAMPIGNONS ET AU SAKÉ KASU

Recette tirée du livre “Retour de voyage, les recettes” de The Social Food paru aux éditions Rizzoli disponible à la Médiathèque, comme de nombreux autres livres de cuisine !

Ingrédients pour

4 à 6 personnes

1 gousse d’ail

500 g de champignons (shiitaké, nameko, pleurottes…)

3 cuillères à soupe d’huile d’olive

10 cl de crème liquide

2 cuillères à soupe de saké

kasu*

1 cuillère à soupe de sauce soja

200 g de parmesan râpé

700 g de rigatoni

50 g de beurre

Préparation : 30 min

Facile

1. Dans une poêle, faites revenir dans l’huile l’ail écrasé et les champignons grossièrement coupés pendant 5 minutes

2. Dans un bol, mélangez la crème liquide avec le saké kasu, la sauce soja et le parmesan râpé

3. Dans une casserole d’eau bouillante, cuire les rigatoni le temps indiqué sur le sachet et stoppez la cuisson juste avant qu’ils ne soient al dente. Réservez une louche d’eau de cuisson puis égouttez-les

4. Ajoutez sur feu doux les rigatoni aux champignons avec la louche d’eau de cuisson et mélangez

5. Ajoutez la préparation à la crème et remuez sans cesse afin de lier la sauce pendant 2 à 3 minutes. Servez aussitôt.

*Le sake kasu est la lie qui résulte de la fermentation issue du saké. Il s’agit d’une pâte de riz, solide qui est obtenue après la presse du saké. Elle est composée de riz et de koji de riz (riz ensemencé par un champignon).

LE SAVIEZ-VOUS ?

DISPONIBLES À LA MÉDIATHÈQUE.

DISPONIBLES À LA MÉDIATHÈQUE.

Le saké est un alcool que l’on ne peut dissocier du Japon, tant il fait partie de la culture millénaire de ce pays. Complexe et riche en saveurs, il contient essentiellement du riz, de l’eau, mais aussi des ferments et des levures. Son goût velouté, aux accents floraux très séduisants et non sucrés, peut être trompeur et faire oublier l’ivresse. Cet alcool de riz à la robe cristalline offre des possibilités inépuisables en cuisine et s’utilise dans les sauces, les marinades, en bouillon, dans les pâtisseries…

18 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024

CULTURE ET VOUS

16/03 – 19H30

Passion selon

Saint Matthieu

Jean-Sébastien Bach CONCERT

ÉGLISE SAINT-LOUIS DE VINCENNES

22, RUE FAYS

scope

L’AGENDA DE VOS SORTIES

DU 05 AU 21/03

Laurence

Simon, peintre et Marc

Delacourcelle, sculpteur “MinéVégétAnimal”

EXPOSITION

PATIO

Entrée libre

TEMPS FORT

“LES FEMMES”

À CRESCO

Sur réservation www.saintmande.fr (billetterie)

DU 08

AU 10/03

Week-end “femmes et arts urbains”

09/03 – 20H

Ni vue ni connue de Lady Del dans le cadre du festival Queens of my life

SEULE EN SCÈNE

Première partie Slam

17/03

L’INSTANT CINÉ (lire page 21)

19/03 – 14H

(séance scolaire ouverte au public)

La pluie des mots

Par la Compagnie de l’ombrelle

SPECTACLE JEUNE PUBLIC

(à partir de 3 ans)

22/03 – 20H30

Un verger pour mémoire (lire page 22)

Par la Compagnie

DemainOn

Déménage et la Compagnie Fond de scène.

THÉÂTRE

23/03 – 17H

Concert classique piano-voix

Par Sylvie

Lechevalier et Amaya Dominguez

26/03 – 20H30

Les femmes de Barbe

Bleue

Par la Compagnie

13/31

THÉÂTRE

JE VEUX VOIR

Conférence grand format

11/03 – 19H30

L’art à la poursuite du temps

Avec la participation d’Isabelle Lenoir, flûtiste, et de comédiens.

Cours d’initiation à l’histoire de l’art

18/03 – 19H30

Peintres de la vie moderne (1860-1880)

25/03 – 19H30

Naturalisme et symbolisme Cours et conférence animés par Éric Parmentier, historien de l’art CRESCO Programme, tarifs et inscriptions 01 71 36 81 16 contactjvv@gmail. com www.jeveuxvoir.net

Prévente : 30 €

Sur place : 35 € - 12 ans : gratuit

13-25 ans : 10 €

Réservations : www. choeurssansfrontieres.fr

LE CLUB DES AMIS DE L’ART LYRIQUE

16/03 – 18H ET 31/03 – 13H

Soirée opéra clé en main

Simon Boccanegra de Verdi

19/03 – 14H30 À 16H30

Les Trois Ténors CONFÉRENCE OPÉRA CRESCO Renseignements et tarif : clubartlyrique@ laposte.net

TEMPS FORT “LE SPORT” À CRESCO

Sur réservation www. saintmande.fr (billetterie)

02/04 – 20H30

Inside the box

Par le collectif Page 55 DANSE, BOXE, COURSE ET THÉÂTRE

CRESCO

LES AFTER-WORK AU BAR DE CRESCO

28/03 - 19H

Afroline , violoniste prodigieuse

04/04 - 19H Artiste à découvrir

CONCERT-VIOLON Entrée libre et gratuite, réservation conseillée sur www.saintmande.fr (billetterie)

COUP DE PROJECTEUR SUR…

LA DICTÉE DE SAINT-MANDÉ

Dimanche 24 mars de 17h à 19h

Partenaire de la 29 e Semaine de la langue française et de la Francophonie, SaintMandé organise une dictée avec la participation d’Anne Bouvier, comédienne, pour la lecture du texte.

ANNE BOUVIER POUR MARRAINE

Née en 1996 à l’initiative du ministère de la Culture, la Semaine de la langue française et de la Francophonie a pour vocation de célébrer la langue de Molière sous toutes ses formes. Un évènement qui prend tout son sens, cinq mois après l’inauguration de la Cité Internationale de la langue française au château de VillersCotterêts (Aisne). Cette année, c’est Anne Bouvier, comédienne, metteuse en scène, porteuse de nombreux textes de la littérature française et récompensée par deux Molière, qui sera la marraine de cette dictée à Saint-Mandé.

UN CONCOURS POUR TOUS

Ce concours est ouvert aux adolescents (de 12 à 16 ans) et aux adultes domiciliés à Saint-Mandé. L’épreuve commencera pour tous à 17h. Inscriptions jusqu’au 18 mars par mail : rp@mairie-saintmande.fr ou par téléphone au 01 49 57 78 03 Corrections et remise des prix dès 18h. Règlement du concours sur saintmande.fr

DIMANCHE 24 MARS À 17H AUDITORIUM

CRESCO 4, AVENUE PASTEUR

INFOS, TARIFS ET RÉSERVATIONS SUR WWW.SAINTMANDE.FR (BILLETTERIE)

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 19

TEMPS FORT “LES FEMMES”

8 MARS JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

DANSE, CINÉMA ET THÉÂTRE POUR FÊTER LES FEMMES

En ce mois où l’on célèbre la Journée Internationale des droits des femmes, la Ville met à l’honneur des danseuses, des comédiennes, une chanteuse et des musiciennes.

Cresco accueillera tout au long du mois de mars, une programmation en lien avec les femmes. Catherine King, directrice des Affaires culturelles nous explique son parti-pris artistique.

La programmation s’est articulée cette année autour de “Temps forts” : le Japon, l’humour, les femmes, la santé et le sport. Pourquoi avoir choisi ces thématiques ?

CK : « Travailler une saison avec quelques thématiques permet de donner du relief, de susciter un intérêt, de cibler un public sensible à un sujet en particulier… Les thématiques de cette saison ont été choisies en fonction de leur actualité ; nous sommes dans une année olympique, la question des femmes dans la société d’aujourd’hui est particulièrement centrale et le spectacle vivant permet d’aborder le sujet avec subtilité, conviction, et à la bonne distance ».

La programmation de mars fait une large place aux femmes. Comment l’avez-vous construite ?

CK : « On a souhaité explorer différentes facettes du sujet : Reconnaître l’audace au travers de l’histoire d’une jeune danseuse, Lady Del, aux balbutiements du

hip hop ; la prise de conscience avec un spectacle jeune public La pluie des mots qui ouvre les yeux sur l’illettrisme et l’inégalité éducative entre les filles et les garçons ; la sensibilité avec un merveilleux duo piano-voix ; la modernité, avec la performance au violon d’Afroline pour le 2 e afterwork de la saison ; la fragilité et la force à travers une pièce engagée, Les femmes de Barbe Bleue  ; la transmission entre les générations de femmes d’une même famille avec l’adaptation à la scène du texte de Laurent Contamin Un verger pour mémoire et enfin la détermination avec un film poignant Mother , qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour disculper son fils accusé d’un meurtre ».

Ces messages passent-ils mieux selon vous quand ils sont délivrés par des artistes ?

CK : « Je ne sais pas s’ils passent mieux et si on peut parler de messages… En tout cas, l’art et la culture, d’une manière générale, suscitent toujours le questionnement, éveillent les esprits, sensibilisent, et chacun mène ensuite sa propre réflexion et construit son opinion… L’essentiel est de donner à voir sans jugement ».

PROGRAMME COMPLET SUR WWW.SAINTMANDE.FR

20 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 CULTURE ET VOUS

CINÉMA

LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE

DES INSTANTS CINÉ POUR PETITS ET GRANDS

À partager en famille, les Instants ciné font, depuis le début de la saison culturelle, carton plein : une belle programmation qui se poursuit dans les “Temps forts” à venir.

Une programmation diversifiée et l’arrivée d’un Pass cinéma faisaient partie des nouveautés de la saison culturelle 2024.

Premier bilan avec Catherine King, directrice des Affaires culturelles.

LARGE PLACE AU 7 e ART

« Si le théâtre est revenu une nouvelle fois en force dans la saison 2023-2024, le choix avait aussi été fait de proposer des parenthèses cinéma avec une programmation ciblée et cohérente » explique Catherine King, directrice des Affaires culturelles et de Cresco. De fait, depuis octobre dernier, les cinéphiles de tous âges ont été comblés avec plus de 20 projections, certaines dans le cadre de L’instant ciné (cycle Japon, Frissons, Jean-Pierre Jeunet, Humour, Figures féminines…), d’autres dans le cadre du Mois du film documentaire , le rendez-vous que donne la Médiathèque aux SaintMandéens, curieux de découvrir des films d’ailleurs ou inédits, puis les Cinés Ballets et les Cinés Opéras dans le cadre des Microfolies

« Ce sont des formats qui rencontrent leur public car sur une même thématique et dans un délai court,

il est possible d’avoir plusieurs points de vue ou traitement d’un même sujet, cela fait sens » précise-t-elle.

PROXIMITÉ, PRIX ET CONFORT

Parmi les avantages avancés par les spectateurs : la proximité de Cresco, son confort et les tarifs. « Le pass cinéma permet de réserver un certain nombre de places pour n’importe quelle projection et il n’est pas nominatif, autrement dit, plusieurs places peuvent être utilisées pour la même projection » indique la directrice de Cresco. De fait, les tarifs sont intéressants : le forfait 3 places est à 10 €, celui de 10 places est à 40 € et celui de 20 places coûte 80 €, soit 4 € la place.

Autre atout, la présence parfois de réalisateurs en bord de plateau, permettant des échanges en toute convivialité. Parmi les films à voir ou à revoir : E.T et Catch me if you can de Spielberg, Fantasia , La La Land … Pensez dès à présent à réserver !

PROJECTIONS À VENIR EN MARS

L’INSTANT CINÉ

Temps fort “ Les femmes” : Dimanche 17 mars

D’autres projets sont en cours, dont la mise en place de dispositifs d’éducation à l’image en lien avec l’Éducation nationale (École et cinéma, ciné junior…) qui fera l’objet d’un prochain article.

À 11h : Mulan (Jeune public)

À 15h : Mother

À 17h30 : 3 billboards

CRESCO

4, AVENUE PASTEUR

Billetterie : saintmande.notre-billetterie.fr

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 21 CULTURE ET VOUS
22 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 CULTURE ET VOUS

PORTRAIT

UN VERGER POUR MÉMOIRE Avec Delphine Lalizout

Le texte de Laurent Contamin mis en scène par Delphine Lalizout et Olivier David sera à Cresco le 22 mars prochain dans le cadre du Temps fort : Les femmes.

Trois comédiennes, Danièle Ajoret (Berthe), Pauline Briand (Nina) et Delphine Lalizout (Sylvie) également sur scène, explorent les relations entre trois générations de femmes.

DELPHINE LALIZOUT

La bio de Delphine est difficile à résumer en quelques lignes tant son parcours est riche d’expériences diverses en tant que comédienne et metteuse en scène. Diplômée de Sciences Po Paris, elle a suivi une formation à Dauphine en Management des organisations culturelles avant d’intégrer la Classe libre du Cours Florent. Après avoir créé sa compagnie DemainOnDéménage, pour pouvoir monter ses propres projets, elle met en scène, entre autres : Gène de tueur, co-écrit avec Charles Aïvar, au “Fringe festival” de New York et au Festival d’Avignon puis L’Hôtel du Libre-échange de Georges Feydeau et déjà un texte de Laurent Contamin, rencontré avec Olivier David, sur les bancs des écoles de théâtre, Fasse le ciel que nous devenions des enfants . Parallèlement, elle joue et collabore artistiquement à Trahisons , L’Amant et Ashes to ashes , de Harold Pinter.

Elle tourne aussi avec Jean-Pierre Mocky et développe le concept de Bistro théâtre qui lui permet de promouvoir des petites formes à jouer partout.

HISTOIRE DE FEMMES

Un verger pour mémoire , c’est l’histoire de trois générations de femmes. Alors que plane l’ombre de la maladie d’Alzheimer sur Berthe, sa fille, Sylvie et sa petite-fille, Nina, s’organisent autour de cet événement avec beaucoup d’amour, d’irrévérence, d’humour et une certaine poésie. « Ce qui m’a plu dans ce texte, c’est que ça soit une histoire intergénérationnelle qui explore les problématiques de filiation, de mémoire, de transmission et de vie intense » explique-t-elle. Car oui étrangement, la perte de mémoire fait ressurgir des souvenirs plus anciens chez Berthe, comme un dernier fleurissement... « L’écriture sensible, subtile de Laurent appelle à réfléchir sur ce que c’est que l’humanité, notre rapport au vieillissement. Je trouve très important que tout être humain soit accepté dans sa complexité » dit encore Delphine qui est aussi engagée dans AAFA-Tunnel de la comédienne de 50 ans qui combat les stéréotypes sexistes liés à l’âge. Bravo et merci Madame !

UN VERGER POUR MÉMOIRE

TEMPS FORT “LES FEMMES”

Vendredi 22 mars à 20h30 - Cresco Une coproduction des compagnies DemainOnDéménage ciedemainondemenage.blogspot.com et Fond de scène fond-de-scene.fr

Réservations : Billetterie saintmande.notre-billetterie.fr/billets?spec=243

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 23 CULTURE ET VOUS

LES MARCHÉS AUX COMESTIBLES DE SAINT- MANDÉ

Rendez-vous des amateurs de produits frais, les marchés aux comestibles de Saint-Mandé (marché de l’Alouette et marché de la Tourelle) ont traversé les siècles. Visite guidée.

HISTOIRE DU MARCHÉ DE LA TOURELLE Depuis l’Ancien Régime, l’économie à Saint-Mandé demeure profondément rurale, comme en témoignent les nombreux jardins arboricoles, les champs cultivés et la vigne. En 1850, il y a d’ailleurs encore des jardiniers journaliers qui viennent travailler sur la commune. C’est cette année-là et plus précisément le 14 août, que le Conseil municipal conduit par Claude Mongenot, adopte, à l’unanimité, le principe de création d’un marché aux comestibles à la barrière du Trône (actuelle place de la Nation à l’époque où le territoire de Saint-Mandé était plus grand). Son emplacement est fixé rue du Rendezvous, dans l’actuel XII e arrondissement de Paris.

Par cette décision, la municipalité souhaite marquer sa volonté d’indépendance, en conservant sa principale source de revenus. En effet, à l’inverse des communes voisines, Saint-Mandé n’a pas de grandes industries. Hormis l’imprimerie où était imprimé le célèbre magazine L’Illustration , il n’y a guère que quelques fabriques comme l’huilerie ou la distillerie Mouchotte. Mais Saint-Mandé va être amputé de son territoire… En effet, la loi du 16 juin 1859 stipule que les limites de Paris sont déplacées depuis le mur des Fermiers généraux, jusqu’au pied du glacis de l’enceinte fortifiée (l’enceinte d’Adolphe Thiers). Anticipant ce projet d’agrandissement de la capitale, la municipalité de

24 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 HISTOIRE
Photo ancienne du marché de l’Alouette. Photo ancienne du marché de la Tourelle.

Saint-Mandé prend les devants et demande, au Préfet de la Seine, le 10 août 1859, l’autorisation de déplacer son marché sur la place Gallieni. Depuis cette date, soit 174 ans plus tard, le marché de la Tourelle demeure à cette même place. Dans le premier tiers du XX e siècle, ce marché, est l’un des plus importants du sud-est de la région parisienne. Il est le cœur de l’activité économique de Saint-Mandé, notamment celui du vin, l’une des principales activités commerciales. Depuis sa création en 1850, il n’a cessé de s’agrandir et d’attirer les marchands de toute l’Île-de-France. Entre 1902 et 1930, le nombre de places passe de 145 à 500.

HISTOIRE DU MARCHÉ DE L’ALOUETTE

Un second marché est créé en 1897 autour de l’église Notre-Dame de Saint-Mandé (photo ci-dessous) afin de développer “le quartier du plateau”. Il se tient le mardi et le vendredi, le marché de la Tourelle ayant opté pour le jeudi et le dimanche. Cependant, le bruit occasionné par les chevaux et les marchands trouble les offices… Aussi est-il transféré provisoirement rue de la République sur les deux trottoirs de l’église. Les commerçants, à leur tour, se plaignent que la rue devient sale… Le marché reprend alors son emplacement initial ! Moins étendu que celui de la place Gallieni, il permet néanmoins

d’approvisionner le quartier du plateau en plein devenir. Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisqu’en 1934, il est décidé de transférer celui qu’on appelle alors Le marché de l’église non loin de là, sur une place créée dans ce but (le terrain est acheté par la municipalité conduite par Charles Digeon) entre les rues de l’Alouette, Eugène Ringuet et de Verdun. Bien que la place n’ait pas reçu de dénomination à l’origine, les Saint-Mandéens vont spontanément appeler le marché déplacé : Marché de l’Alouette encore utilisé aujourd’hui, conjointement avec celui de Marché de la Libération, qui correspond au nom que la place a reçu en 1947.

NOS MARCHÉS AUJOURD’HUI

Ces deux marchés font la fierté et le bonheur des SaintMandéens qui y trouvent tout à la fois des produits de qualité, une ambiance conviviale et des animations tout au long de l’année. Au total, ce sont environ 70 commerçants qui louent un stand. À noter que la gestion est, depuis le 1 er mars, confiée à Paris Est Marne & Bois. La Ville a toutefois fait la demande expresse d’avoir les mêmes conditions de visibilité sur ce qui va se passer (choix des commerçants, animations…). Les détails sont à lire en page 14 de votre magazine.

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 25
HISTOIRE
Le Marché qui se tenait autour de l’église pour approvisionner le quartier du plateau.

FABIEN RUIZ

Chorégraphe et coach claquettes du film aux 5 oscars The artist

Claquettiste de renommée internationale, Fabien Ruiz est le coach et le chorégraphe du film aux 5 oscars The artist. Il est Saint-Mandéen et nous l’avons rencontré.

Depuis 35 ans, Fabien Ruiz totalise, sur les scènes du monde entier plus de 2 000 représentations ! Il été engagé dans des centaines de villes en France et dans 58 théâtres parisiens.

L' “ARTIST“ C’EST LUI !

Passionné par le cinéma depuis l’enfance grâce à l’éducation artistique que lui ont donné ses parents, Fabien a commencé les claquettes alors qu’il avait 22 ans, complètement par hasard. « J’accompagnais un ami à son cours de claquettes et ça m’a immédiatement fasciné » À cette époque, Fabien, qui venait d’obtenir son diplôme de réalisateur travaillait comme assistant à Antenne 2. « J’ai arrêté mon travail dans l’audiovisuel pour me consacrer à ma passion. Je m’entraînais plusieurs heures par jour » se souvient-il. Au bout d’un an, il devient professeur, fait de l’improvisation, sa marque de fabrique, et se fait rapidement engager par différents orchestres dans les clubs de jazz parisiens avec un instrument de percussion très personnel : ses claquettes.

TOUR DU MONDE EN MUSIQUE

Considéré comme un véritable percussionniste, sa musicalité et son sens de l’improvisation lui permettent de s’exprimer dans des domaines artistiques très variés : jazz, musique classique, bossa nova, flamenco,

rap… assez loin finalement de la comédie musicale qui n’est qu’une facette des claquettes. Il est invité aux côtés de virtuoses, tel que Yehudi Menuhin, Ivry Gitlis, Didier Lockwood, Stéphane Grapelli et tourne pendant 15 ans avec la célèbre harpiste, Marielle Nordmann. Il est l’un des seuls claquettistes au monde à avoir interprété des œuvres de grands compositeurs : Mozart, Schubert, Stravinsky, Bach, Bartok, Monteverdi…Fait marquant de sa carrière, en 2013, après un casting auprès de 400 claquettistes internationaux, il est choisi par le réalisateur australien Christopher Riggert pour être l'acteur unique du film publicitaire YELLOWGLEN, Welcome To The House Of Sparkling tourné dans les Studios de la FOX à Sydney (Australie). En tant que coach et chorégraphe, il collabore avec de nombreux artistes notamment Jean Dujardin et Bérénice Béjo pour le film The artist , « Souvenir inoubliable de tourner dans les studios mythiques d’Hollywood » dit-il. Citons aussi, Kev Adams, Raphaël, Sandrine Kiberlain, Le Cirque du Soleil, Liza Minelli… Metteur en scène, comédien, programmateur de jazz depuis 25 ans à Noisyle-Grand, conférencier sur le cinéma, il manque à son palmarès une scène… celle de Cresco, qui ferait grand plaisir à ce Saint-Mandéen hors normes qui marie avec élégance showbiz, talent et humilité.

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 27 RENCONTRE

À TOUT ÂGE

PROGRAMME COMPLET SUR SAINTMANDE.FR (ACTUALITÉ – SÉNIORS)

LOISIRS ET ACTIVITÉS POUR NOS SENIORS

De nombreuses activités sont proposées du lundi au vendredi ainsi que des sorties pour découvrir, apprendre, partager et tout simplement passer un bon moment.

DES ACTIVITÉS DU

LUNDI AU VENDREDI

Jeux de société

LES VENDREDIS À 13H45

LUDOTHÈQUE

GRATUIT (12 PERSONNES MAX)

Mémo-art

LES 1 ER ET 3 E JEUDIS DU MOIS À 15H

Atelier-jeux de mémorisation à partir d’œuvres d'art, visites virtuelles de musées

CRESCO GRATUIT (8 PERSONNES MAX)

Chant

LES MARDIS À 10H30 Chant en choeur

CRESCO – SALLE PIERRE COCHEREAU PAYANT (8 PERSONNES MAX)

Danse en ligne

LES VENDREDI (14H30 DÉBUTANT 15H30 INTERMÉDIAIRE)

CRESCO PAYANT (10 PERSONNES MAX)

Force et équilibre

LES MARDIS À 15H

Renforcement musculaire

ERGOCOACHING RUE DE BÉRULLE PAYANT (8 PERSONNES MAX)

DES ACTIVITÉS ET DES SORTIES POUR DÉCOUVRIR ET PARTAGER

Conférence concert

MARDI 12 MARS À 15H

Piano et chant sur Les nuits d’été de Berlioz Avec Candice Costy, chanteuse lyrique et Julia Le Brun, conférencière

HÔTEL DE VILLE

PAYANT SUR INSCRIPTION (50 PERSONNES MAX)

SÉCURITÉ

Réunion de sensibilisation et de prévention pour les seniors

Cette initiative, animée par la Police municipale, vise à présenter les bons réflexes à adopter pour prévenir les vols à la fausse qualité, les tentatives d’escroquerie, les cambriolages et agressions.

MARDI 19 MARS DE 10H À 12H SALLE DES FÊTES DE HÔTEL DE VILLE SUR INSCRIPTION

À noter que les activités suivantes ont, pour le moment, des effectifs au complet : marche nordique, anglais, gym douce, couture.

Il en est de même pour la visite du musée de Cluny, la participation à l’émission “N’oubliez pas les paroles” et la sortie à Meaux.

INSCRIPTIONS AU SERVICE SENIORS TOUS LES MARDIS MATIN DE 9H30 À 12H. Énora est à votre écoute au 01 49 57 78 04 – seniors@mairie-saint-mande.fr INSCRIPTIONS ET ACTIVITÉS HORS VACANCES SCOLAIRES.

28 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024

À TOUT ÂGE

LES CONSEILS DE L’ÉQUIPE SANTÉ

MARS BLEU LE MOIS DU DÉPISTAGE COLORECTAL

Organisé par le ministère de la Santé, l'Institut national du Cancer et l'Assurance Maladie, Mars Bleu est un rendez-vous annuel de sensibilisation au dépistage du cancer colorectal.

2 e CAUSE DE MORTALITÉ PAR CANCER

En 2023, on estimait à environ 48 000, le nombre de nouveaux cas de cancers colorectaux par an, dont 26 000 chez les hommes et 21 000 chez les femmes. C'est un cancer grave, il est la 2 e cause de mortalité par cancer après celui du poumon. Aujourd’hui la mortalité baisse, grâce au dépistage et aux avancées médicales.

INDISPENSABLE DÉPISTAGE

Le cancer colorectal se développe lentement, souvent sans signe apparent et sans symptôme. Il touche les femmes et les hommes et apparaît dans 95 % des cas

Les rendez-vous de la

8, PLACE LUCIEN DELAHAYE

Sur inscription au 01 49 57 91 46 (97 24) ou par mail : maison-de-la-famille@ mairie-saint-mande.fr

ATELIER des PARENTs

Par Inès Boppe, professeure de yoga

Yoga postnatal Samedi 9 mars de 10h30 à 12h

Yoga prénatal Mardi 12 mars de 19h30 à 21h

VISIO

après 50 ans. Le diagnostic précoce du cancer colorectal, grâce au dépistage, permettrait de guérir 9 cancers sur 10. Les personnes de 50 à 74 ans sont invitées par l’Assurance maladie à se faire dépister. Pour celles et ceux qui n’entrent pas dans ce critère d’âge, le dépistage est recommandé en cas d’antécédents familiaux, de douleurs abdominales… Le médecin traitant étant l’interlocuteur à privilégier.

PRÉVENTION PAR L’ALIMENTATION

Dans le cadre des actions de santé publique destinées aux Saint-Mandéens, le Pôle Santé organise des conférences sous forme d’ateliers théoriques et culinaires :

• Les 19 et 20 mars de 14h30 à 17h30

• Les 26 et 27 mars de 14h30 à 17h30

Inscriptions au 01 49 57 78 89 de 9h à 17h

VISIO-CONFÉRENCE Éduquer en tant que père

Par Barbara Hotton Alster, animatrice atelier philosophique

Jeudi 14 mars de 20h à 22h

Les perturbateurs endocriniens

Par Isabelle Troussicot Malinge, conseillère médicale

Jeudi 4 avril de 20h à 22h

ATELIER PARENT/ ENFANT

Laissez-moi être autonome !

Par Barbara Hotton Alster, animatrice atelier philosophique Samedi 16 mars de 10h30 à 12h

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 29

CÉCIFOOT

À LA DÉCOUVERTE DU CÉCIFOOT

Faisant son apparition aux JO d’Athènes en 2004, le cécifoot va fêter son 20e anniversaire à Paris.

Une entrée en compétition rendue possible grâce à Julien Zelela.

SAINT-MANDÉ, BERCEAU DU CÉCIFOOT

C’est au Brésil, dans les années 60 que l’on doit la formalisation de ce sport, là où ont été instaurés les règles et le format à “cinq contre cinq”, toujours en vigueur. Et c’est avec le club de Saint-Mandé que s’est développé le cécifoot, contraction de cécité et football. « L’AS Cécifoot a été créée en 1987 par Julien Zelela. Passionné de football et convaincu que le cécifoot pouvait être pratiqué en compétition, il s’est battu pour que la discipline soit reconnue officiellement par la fédération handisport » explique Camille-Jean Marcin, secrétaire général du club depuis plus de 15 ans. « J’ai dû convaincre la fédération et leur montrer qu’il y avait un réel potentiel. Nous avions rassemblé six équipes… et là l’officialisation a pu se faire, c’était en mars 1998 » se souvient Julien.

LES RÈGLES DU JEU

Entre le foot traditionnel et le cécifoot, plusieurs différences : le terrain a les dimensions d’un terrain de hand (40 m sur 20 m), le ballon est rempli de grelots et des barrières délimitent la surface du terrain pour que le ballon soit constamment en jeu. Face à face, les deux équipes s’affrontent durant deux fois quinze minutes. Les gardiens de but sont des voyants et derrière eux, un “guide” donne les consignes aux attaquants. « Voy ! » entend-on parfois sur le terrain. Ça signifie « J’arrive ! »

Les joueurs ont tous des bandeaux sur les yeux car certains arrivent à percevoir la lumière ou les formes. « Cela permet de mettre tout le monde au même niveau » précise Julien Zelela.

SENSIBILISER AU CÉCIFOOT

De nombreuses actions sont organisées dans les écoles afin de sensibiliser les jeunes au handicap. Elles ont lieu en trois temps : l’histoire du cécifoot puis la mise en pratique avec des jeux où les enfants, yeux bandés doivent mobiliser leurs autres sens pour se déplacer et s’orienter. Ils apprennent à mémoriser, sentir, ressentir et écouter. Puis vient le temps de l’échange , de la compréhension. Souvent les grelots dans le ballon intriguent… Julien est alors très heureux d’expliquer « Il est fabriqué à la main par les prisonniers brésiliens, une idée de l’icône Pelé, lorsqu’était ministre du sport. Des plaques contenant les billes sont cousues sur les quatre pans intérieurs pour la répartition du poids » . Cette initiative est une belle école de vie, de tolérance, de respect qui incite à porter attention aux autres… Sachez que les bénévoles sont les bienvenus !

AS CÉCIFOOT

PERMANENCES LORS DES ENTRAÎNEMENTS : LUNDI ET VENDREDI - 18H30 À 20H30 - STADE DES MINIMES

CONTACT : CECIFOOT@ORANGE.FR - TÉL. 06 08 51 92 38CAMILLE-JEANMARCIN@ORANGE.FR

30 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 LES ASSOS
©PHOTO FC NANTESPHILIPPE JEULAND

SEMAINE OLYMPIQUE À LA SAINT-MANDÉENNE

Afin de promouvoir l’élan sportif lié aux JO et célébrer cet immense évènement, la Saint-Mandéenne organise une semaine olympique du 2 au 6 avril.

DANS LE SOUFFLE DES JO

Cet été, la plus grande manifestation sportive du monde qui réunit les meilleurs athlètes, se déroulera à Paris. C’est l’occasion de mettre à l’honneur les valeurs du sport : travail d’équipe, égalité, discipline, persévérance, dépassement de soi et respect. La Saint-Mandéenne propose parmi ses activités sportives huit disciplines olympiques : badminton, escalade, escrime, gymnastique, judo, natation, triathlon et volley ball. Afin de célébrer cet évènement, la Saint-Mandéenne organise, dans les groupes des disciplines olympiques mais aussi dans les autres activités sportives, une semaine olympique du 2 au 6 avril. D’ici là, les Phryges, mascottes officielles des Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024, s’inviteront dans les cours pour motiver les athlètes !

SEMAINE OLYMPIQUE DU 2 AU 6 AVRIL

Pendant toute la semaine, seront organisés des tournois, matchs, combats, épreuves d’agilité ou de vitesse, courses, relais… inspirés des épreuves des JO, adaptés à l’âge des participants. Le programme sera établi en collaboration avec les professeurs, et les meilleurs athlètes gagneront des médailles. Plus que jamais, c’est l’esprit des Jeux Olympiques que la Saint-Mandéenne se propose de faire vivre avec vous : « Plus vite, plus haut, plus fort » sans oublier que « L’important, c’est de participer », pour citer le créateur du Comité Olympique International, le Baron Pierre de Coubertin.

INFOS ET INSCRIPTIONS EN LIGNE SUR WWW.LASAINTMANDEENNE.FR OU À L’ACCUEIL DE L’ASSOCIATION, CRESCO, 4 AVENUE PASTEUR DU LUNDI AU JEUDI DE 10H À 12H ET DE 14H À 17H. TÉL. 01 46 82 85 02.

COURRIEL : MESSAGERIE@LASAINTMANDEENNE.FR SUIVEZ L'ACTUALITÉ DE LA SAINT-MANDÉENNE • @LASAINTMANDEENNE

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 31 LES ASSOS

À La Passerelle de Saint-Mandé

L’ACTIVITÉ DÉCLIC

Déclic est un atelier photo numérique pour les membres inscrits de La Passerelle. Chaque mois, un jeudi après-midi, les participants se réunissent à la Maison de la famille. Ils choisissent un thème pour la réunion suivante. Chacun prendra des photos en rapport avec le thème, et, en sélectionnera cinq qui seront projetées et commentées par l’auteur et les participants. Deux photos choisies seront imprimées au format A4 et exposées sous cadre durant un mois dans le couloir du 3 e étage de la Maison de la famille. Quelques exemples de thèmes retenus en 2023 : “Comme un enfant”, “Couleurs d’automne”, “Perspectives”, “Paréidolies*”. L’objectif de Déclic est de favoriser l’expression de la créativité de chacun, sans ignorer les règles de la photographie. Les participants s’attachent donc davantage aux thématiques artistiques qu’à la technique. L’exposition permet d’échanger avec les autres membres de l’association.

LA PASSERELLE de Saint Mandé : www.passerelle94160.fr • Contact : 06 77 00 66 72 Plus de détails sur www.passerelle94160.fr

*Une paréidolie est le processus qui porte à reconnaître une forme familière dans un nuage, un paysage, de la fumée, une tache d'encre…

CORDOBA

Conférence

“Saint Paul” animée par le Rabbin Rivon Krygier et le Père Éric Morin.

Mercredi 6 mars à 20h30

Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville • Participation souhaitée : 5 €

Renseignements et contacts :

Michel Haim : 06 09 28 29 19 - haim_michel@hotmail.fr ou

Régis Oudot : 06 41 56 89 37

Sur le site www.asso-cordoba.org

Cafédiabolo

CaféComptines

Inscriptions : cafecomptines@cafediabolo.fr

Lundis 11, 18 et 25 mars de 9h45 à 10h45

Samedi 16 mars de 10h30 à 12h

Assemblée générale annuelle

(Inscription obligatoire)

Venez questionner, partager, faire des propositions.

À 12h30

Cafédéjeuner

De 15h à 17h

Cafélecture à voix haute

Apportez vos morceaux choisis !

CaféSoutien Scolaire

Inscriptions et informations : soutienscolaire@cafediabolo.fr

Cafédiabolo vous accueille lors du Printemps des Familles

École Charles Digeon

Samedi 23 mars de 10h30 à 12h

Cafédiabolo

Maison de la famille (3 e étage)

8, place Lucien Delahaye

*Inscriptions : cafediabolo@gmail.com ou au 07 81 40 77 30 • www.cafediabolo.fr

TOUS RESSOURCE

Exposition organisée par La Ressource de Saint-Mandé : Œuvres d'art brut de Namithalie Mendes qui restitue sa vision d'un quotidien coloré où les personnages dialoguent sur la vie de tous les jours. Vernissage samedi 16 mars à 14h

La Ressource de Saint-Mandé

47, avenue du Général de Gaulle

32 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 LES ASSOS
Photo prise par Jean-Pierre illustrant la thématique “Paréidolies*”.

Scouts et Guides de France

COMMENT ÇA MARCHE ?

Vous pouvez parrainer un coureur ou courir vous-même.

• En tant que coureur, venez avec un parrain (famille, ami…), sinon il vous en sera attribué un.

• En tant que parrain, choisissez une somme à donner par tour. Ex : 2 euros/ tour.

Contact :

Instagram : @oscar_romero.sgdf ou Un Scout Sportif macoursesgdf@gmail.com

Amicale des Arts

Martiaux de la Police Nationale

Lors de l’Assemblée Générale du 1 er février dernier, à l’occasion de son 50 e anniversaire, le bureau de l’AAMPN a été élu à l’unanimité jusqu’en 2027.

Président : Jean-Pierre Nectoux

Vice-président : Jacques Noris

Secrétaire général : Marc Verillotte

Trésorier : Jean-Jacques Flerchinge

Délégués : Bernard Pequeux, Fernand Rolland et Bernard Six.

LES RENDEZ-VOUS DE LA SOCIÉTÉ SAINT-MANDÉENNE D’HISTOIRE

Conférence

Un mur pour un empire : le basrelief du Palais de la Porte Dorée

Afin de comprendre " le plus grand bas-relief du monde ” il faudra - pour commencer - observer la genèse d’une telle entreprise, depuis les influences voisines, jusqu’à l’intervention d’Alfred Janniot et de son atelier, tout en situant la place de l’architecte Laprade. C’est par une étude iconographique fouillée de la paroi et une mise en lumière des images qui s’y apparentent que seront réunis archéologie, sciences naturelles, cinéma, littérature et photographie pour identifier les sources du sculpteur autant que la culture visuelle de l’époque. La façade sera replacée dans l’exposition qu’elle incarne, entre réalité impérialiste et imaginaire collectif, puisque ce mur est la fenêtre encore ouverte vers l’événement culminant de la culture coloniale française.

Samedi 16 mars à 11h

Intervenant : Grégoire Lemaître, chargé de médiation au Palais de la Porte Dorée

CRESCO - 4, avenue Pasteur

Tarif : 5 € / Gratuit pour les adhérents www.histoire-saint-mande.org

ASSOCIATION DES JUMELAGES

Assemblée Générale du 29 janvier. Tous les points à l’ordre du jour ont été votés à l’unanimité, dont le bureau de l’ADJ (voir ci-dessous) jusqu’en 2025. Le Maire, Julien Weil, Christine Sevestre, Adjointe au Maire, Jean-Pierre Nectoux et une soixantaine de personnes ont ensuite partagé une galette des rois.

Président : Jean-Pierre Nectoux - Vice-Présidente : Christine SevestreSecrétaire Générale : Ghislaine Hanicque ainsi que Mmes Le Gall et Yessad. Renseignements par mail à : jpcnectoux@gmail.com

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 33
LES ASSOS

tribunes des groupes d'opposition

Ensemble pour l’Alternance à SaintMandé, Majorité

Présidentielle

Chers Saint-Mandéens,

Le 7 février dernier, nous étions au conseil municipal à Saint-Mandé.

Sans surprise, nous avons voté contre la hausse des impôts du fait du gel du taux d’imposition et contre le budget primitif 2024.

Revenons sur quelques dépenses…

Le budget primitif comporte notamment une ligne budgétaire de 4,4 millions d’euros pour rénover la médiathèque. Pourtant, nous avons une belle médiathèque avec des salles lumineuses donnant sur le bois de Vincennes et un personnel attentif et de bon conseil. Pourquoi dépenser une telle somme ? Probablement parce que les caisses sont trop pleines…

Nous pensons pour notre part que la médiathèque aurait pu facilement être grandement améliorée à moindres frais. Nous déplorons une absence totale de discussions sur le projet de la médiathèque et une absence de suivi de ce dossier, comme nous avions déploré l’absence de discussions sur les travaux du Nord et sur le “cœur de ville”. On nous occupe en commission et en conseil municipal en nous demandant de valider des lignes budgétaires qui ne suscitent aucune discussion et on nous prive de discussions sur les sujets majeurs de la ville. Ainsi, en conseil municipal, nous avons voté des délibérations spécifiques sur : le budget de la subvention APIcité pour les abeilles (6 500 euros en 2024), l’aide pour l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (1 198 euros en 2024), la subvention de soutien

à la certification pour le BAFA (651 euros) mais nous n’avons voté aucune délibération dédiée au budget alloué à la médiathèque (4,4 millions d’euros !) et nous n’avons pas non plus voté la décision du Maire de prévoir un budget maximum de 900 000 euros pour végétaliser la ville dont 100 000 euros pour les sapins de Noël, et 600 000 euros pour les illuminations de fin d’année. Admettez que c’est regrettable ! Lors de ce dernier conseil municipal, nous nous sommes prononcés contre la “zone à trafic limité” mise en place par Paris car nous avons bien compris qu’Anne Hidalgo nous consulte pour un projet qui est déjà bouclé, qui inquiète les commerçants et qui risque d’entraîner un report de circulation vers nos banlieues.

Par ailleurs, nous nous réjouissons que certains travaux de voirie aient été entrepris mais nous ne comprenons pas pourquoi SaintMandé est un chantier permanent :

• Dans le nord de Saint-Mandé, une immense grue s’était inscrite trop durablement dans le paysage ;

• Place de la Mairie sur l’avenue de Liège, le chantier “Cochereau” stagne ;

• Dans le Val de Gaulle, deux immeubles en construction empêchent depuis plus d’un an la circulation alternée et nous privent des bus dans le sens Nord-Sud ;

• Dans le Sud de la ville, un immeuble en construction prive les piétons d’une large partie du trottoir.

Allons-nous bientôt retrouver une ville agréable et apaisée ?

Nous proposons pour notre part de revoir les autorisations d’occupation de la voie publique afin de minimiser les impacts des chantiers, comme cela se fait à Paris où il est rarissime de subir aussi durablement de telles occupations de l’espace public.

Enfin, comme nous le craignions, la politique commerciale coûteuse de la ville est un échec

Les trois commerces affublés de la pancarte “Saint-Mandé soutient ses

commerces” sont toujours fermés , ce qui signifie malheureusement que la mairie supporte des frais sans aucune contrepartie effective pour les Saint-Mandéens. Heureusement, des commerces prospèrent. Mais, leur succès est lié à leur travail, à leurs stratégies commerciales et pas à la politique municipale.

Fréquentons nos commerces pour dynamiser notre ville !

Au plaisir de vous croiser et d’échanger avec vous dans nos commerces, nos rues, nos cafés et sur les réseaux sociaux.

Très cordialement,

Léna Etner, Pierre Loulergue, Stéphane Robin, Béatrice Dorra

Facebook : Lena Etner

X : @EtnerLena

Instagram: lenaetnerEnsemble

Email: lenaetner@yahoo.fr

TikTok @lenaetner

Saint-Mandé respire

Budget 2024 : une bien chère voirie

Le vote annuel du budget est l’occasion d’examiner les véritables priorités de l'équipe municipale. Loin des discours et des affichages politiques, on y lit la politique communale à l'œuvre.

À Saint-Mandé, quelles sont les priorités de la majorité ?

La Ville dispose de moyens financiers importants : les dépenses d'investissement votées depuis le début de la mandature (2021-2024) s’élèvent à 49,3 millions d’€ soit 2 200 € par habitant environ.

Sur ce budget d’investissement, 22,3 millions d’euros (environ 1 000 € par habitant) sont consacrés au programme de rénovation urbaine

34 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 LIBRE EXPRESSION

(17,4 M€), à la propreté et au cadre de vie (5,9 M€), c’est à dire surtout à la voirie, à la réfection des trottoirs et des chaussées.

Pourtant ce programme onéreux ne change pas vraiment le cadre de vie à Saint-Mandé : l’espace public y est toujours un espace de transit et de stationnement, sans convivialité Les piétons continuent de louvoyer entre voitures et poubelles, aucun banc public n’a été installé, les nouveaux jeux pour enfants ont été mis le long du périphérique (l’endroit le plus pollué de Saint-Mandé), les aménagements cyclables sont inexistants, les sols restent artificiels.

Alors certes, les trottoirs sont plus propres, mais l’asphalte utilisé a pour inconvénient d’emmagasiner de la chaleur et il se dégrade vite, comme c’est déjà le cas avenue Quihou, il se tâche facilement et les reprises après travaux créent des bandes de couleurs différentes.

Ce programme ne permet pas non plus de préparer la ville au changement climatique et aux canicules futures , la végétalisation est réduite pour maintenir le stationnement et aucune réflexion n’est engagée pour lutter contre les ilots de chaleur. Il devra donc être revu d'ici quelques années et c'est donc beaucoup d’argent mal employé.

Enfin, ce montant de 22,3 M€ est très conséquent au regard des budgets consacrés au plan de rénovation énergétique des bâtiments publics (3 M€), au logement social (3,8 M€) aux équipements sportifs (1,6 M€) à la petite enfance (1 M€). Seul le budget de la culture (5,7 M€) pour la médiathèque et le conservatoire notamment, apparait suffisant.

Nous regrettons aussi que Saint-Mandé fasse le choix d’une augmentation des tarifs des services aux habitants plutôt que celui d’une taxation accrue des résidences secondaires et meublés de tourisme et qu’elle s’exonère de son devoir de solidarité en faisant le minimum requis pour le logement social et les personnes en situation précaire. Saint-Mandé n’offre aucune place en hébergement d’urgence,

contrairement à toutes les villes voisines.

Hommage national aux otages français en Israël

Nous avons participé à la cérémonie de soutien aux otages, organisée par la mairie ainsi que nous l’avions fait, le 11 octobre, pour celle aux victimes de l’attentat du 7 octobre.

Nous déplorons, qu’à cette occasion, pas un mot de compassion n’ait été prononcé pour les 30 000 personnes, dont 5 000 enfants, tués dans la bande de Gaza.

Anne-Françoise Gabrielli, Roger de La Servière, Marie-France Dussion

Contact : saintmande.respire@gmail.com Twitter et Facebook : @SAINTMANDE.RESPIRE

La Gauche Unie

Budget : peut mieux faire

Dans ce menu espace concédé à la gauche par la majorité municipale et ses alliés macronistes, quelques brèves observations sur le budget voté lors du dernier conseil.

La santé financière de la commune ne résulte pas d’une saine gestion mais en grande partie du produit des services proposés par la ville et dont les tarifs en constante augmentation (+3,2 % cette année encore) sont particulièrement élevés

Par ailleurs, la prétendue rigueur de la majorité est contredite par les montants inconsidérés de certaines dépenses : plus de 800 000 € pour l’entretien des espaces verts et de la voirie , plus de 550 000 € pour les fêtes et cérémonies et plus de 300 000 € de catalogues, imprimés et publications

Dans le même temps, au mépris de l’intérêt général, des dépenses indispensables tels les travaux d’isolation thermique du centre

sportif R. Vergne sont différés Des économies pourraient être réalisées qui permettraient de donner d’autres orientations au budget comme un abaissement des tarifs au profit de nombre de Saint-Mandéens, dont les familles, ou encore à un recours moindre à l’emprunt.

Dépenses inconsidérées, méconnaissance des priorités, absence de solidarité, j’ai voté contre ce budget. Geneviève Touati (PS) g.touati@wanadoo.fr

pour vous

Paris 2024 ou l’exploit de n’avoir rien prévu

Lors de l'approbation du budget de la ville pour l'année 2024, il est apparu qu'un “événement sur le thème des JO 2024 en remplacement des Braderies estivales” était actuellement ”en cours de réflexion”. Malgré les efforts déployés par le département du Val-de-Marne depuis 2018 pour attirer des équipes et des épreuves sur son territoire, l'obtention du Label Terre de Jeux par Saint-Mandé en décembre 2019, et la confirmation début 2023 de la traversée de SaintMandé par l'épreuve de cyclisme, il est regrettable de constater que SaintMandé ne commence à envisager un événement que maintenant, à moins de 6 mois du début des Jeux, et cela uniquement pour remplacer la braderie. Un événement aussi prestigieux que les Jeux Olympiques de Paris aurait mérité une planification plus rigoureuse. Les valeurs d'égalité, d'excellence et de santé auraient pu être mises en avant de manière plus significative. Espérons que ce projet en cours de réflexion nous permettra de mobiliser nos ressources pour soutenir nos athlètes et unir nos efforts.

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 35 LIBRE EXPRESSION

PERMANENCES DES ÉLUS

Prise de rendez-vous : 01 49 57 78 01

JULIEN WEIL

Maire de Saint-Mandé

Vice-président du Conseil

Départemental du Val-de-Marne

Reçoit sur rendez-vous.

FLORENCE CROCHETON-BOYER

1ère adjointe, déléguée à la transition écologique et numérique, à l’urbanisme, aux grands projets et aux mobilités.

Reçoit sur rendez-vous.

ALAIN ASSOULINE

2e adjoint, délégué à la solidarité, à la santé, aux seniors, aux liens entre les générations et aux handicaps.

Reçoit le vendredi de 13h30 à 15h sur rendez-vous.

ÉVELINE BESNARD

3 e adjointe, déléguée aux familles et à la petite enfance. Reçoit sur rendez-vous.

JEAN-PHILIPPE DARNAULT

4 e adjoint, délégué aux ressources humaines, aux affaires juridiques et à la sécurité publique.

Reçoit un samedi matin sur deux sur rendez-vous.

CHRISTINE SEVESTRE

5 e adjointe, déléguée aux sports et à la vie associative. Reçoit le mercredi sur rendez-vous.

MARC MÉDINA

6 e adjoint, délégué au budget, à l’évaluation des politiques publiques et à l’administration générale. Reçoit le lundi à partir de 18h.

MARIA TUNG

7e adjointe, déléguée à la jeunesse, à la vie locale et au vivre-ensemble. Reçoit sur rendez-vous.

THOMAS BOULLÉ

8 e adjoint, délégué à la vie scolaire et périscolaire.

Reçoit sur rendez-vous.

MARIANNE VÉRON

9 e adjointe, déléguée à la propreté, au cadre de vie, à la redynamisation du commerce local et au développement économique. Reçoit sur rendez-vous.

JACQUES GUIONET

10 e adjoint, délégué aux affaires culturelles, à l’enseignement artistique et au patrimoine. Reçoit sur rendez-vous.

PHARMACIES DE GARDE

DIMANCHE 10 MARS

Pharmacie Bonne nouvelle

33, rue de Fontenay à Vincennes

Tél. 01 43 28 07 37

DIMANCHE 17 MARS

Pharmacie du Midi

17, rue du Midi à Vincennes

Tél. 01 43 28 02 54

DIMANCHE 24 MARS

Pharmacie Clémenceau

18, avenue Georges

Clémenceau à Vincennes

Tél. 01 43 28 12 74

DIMANCHE 31 MARS

Pharmacie de Vincennes

30, avenue du Château à Vincennes

Tél. 01 43 28 01 79

LUNDI 1 er AVRIL

Pharmacie de la Grande Place

180, avenue Gallieni

Tél. 01 43 91 41 19

DIMANCHE 7 AVRIL

Pharmacie de la Mairie

21, avenue du Général de Gaulle

Tél. 01 43 28 22 07

Aide au numérique

Afin d'aider les SaintMandéens en difficulté avec l'outil informatique, notamment pour les démarches en ligne, une conseillère est à votre disposition au CCAS.

Tél. 01 49 57 78 50

LE TEMPS DES AIDANTS

Séance animée par Claire Ruszniewski-Karila, psychosociologue clinicienne.

Mardi 26 mars de 15h à 17h

Centre de Soins Municipal 2, Place Charles Digeon

Informations et inscriptions au 01 49 57 78 89

BIENNALE D’ART CORÉE-FRANCE

Du 3 au 13 avril - Salle des fêtes de l’Hôtel de Ville

Invités d'honneur : Charles BELLE, Hyoki KWON, Youngung CHOI et Sunmi KIM.

Changement d’heure

Dimanche 31 mars, on change d’heure. A 2 heures du matin, il sera 3 heures. Pensez donc à avancer d’une heure vos montres, horloges et radios-réveils !

36 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024
SERVICES

Inscriptions scolaires et périscolaires

Pour les enfants nés en 2021 et les nouveaux résidents à Saint-Mandé.

• Inscriptions en ligne jusqu’au 31 mars 2024 sur le site de la Ville saintmande.fr – Espace Citoyen

• Sur rendez-vous à l’Accueil unique de la mairie jusqu’au 29 mars 2024.

INSCRIPTIONS SCOLAIRES

Documents à fournir :

• Pièce d’identité d’un des deux parents

• Livret de famille ou ou extrait de naissance de moins de 3 mois

• Justificatif de domicile de moins de 3 mois ( quittance de loyer, abonnement internet, électricité, gaz, eau )

INSCRIPTIONS PÉRISCOLAIRES

Restauration, accueils de loisirs (mercredis et vacances), accueil du matin et du soir, séjours

• Un second justificatif de domicile de moins de 3 mois, il doit être différent du justificatif demandé pour l'inscription scolaire (contrat de location, échéancier ou facture EDF...)

• Attestation médicale précisant que l'enfant est à jour de ses obligations vaccinales

• Pour les parents séparés ou divorcés : photocopie du jugement de divorce ou de la convention de la garde de l'enfant

• Attestation AAEH, notification MDPH si l'enfant est porteur de handicap

• Pour l'actualisation des tarifs : avis d'imposition sur les revenus 2022 (non obligatoire).

BAFA

Afin de favoriser un accès des jeunes SaintMandéens (16 à 25 ans) à un (premier) emploi, la Ville propose une aide financière (100 € pour le stage de formation générale et 100 € pour le stage de qualification) pour l’obtention du Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA). Le BAFA est une formation qui permet d’encadrer des enfants ou des adolescents en accueil collectif de mineurs (ex : séjours de vacances, accueils de loisirs, camps scout, accueil périscolaire…)

Renseignements : Direction de la Famille jeunesse@mairie-saint-mande.fr

PERMANENCES DE MÉDIATION

Gratuites, elles sont organisées pour les Saint-Mandéens chaque 1 er et le 3 e vendredi du mois sur rendez-vous. Pour en bénéficier, envoyez un mail à marie.mackowiak@mairie-saint-mande.fr ou un courrier à :

Mairie de Saint-Mandé - Permanences de médiation

Place Charles Digeon – 94160 Saint-Mandé

À préciser dans votre envoi :

• Votre nom et prénom

• adresse

• téléphone

• la nature du litige

• les faits

SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 37 POUR EN SAVOIR + www.saintmande.fr SERVICES

AFIN D'ÊTRE EN CONFORMITÉ AVEC LE RÈGLEMENT GÉNÉRAL SUR LA PROTECTION DES DONNÉES (RGPD), TOUTE PUBLICATION DANS LA RUBRIQUE “ÉTAT CIVIL”

CONCERNANT LES NAISSANCES, MARIAGES ET DÉCÈS NE POURRA ÊTRE FAITE QUE SUR SOLLICITATION DES FAMILLES.

Bienvenue à...

Ernest LE QUANG (13/01).

CIMETIÈRES

NOUVEAUX HORAIRES D’OUVERTURE Du 1er mars au 1er novembre, les cimetières sont ouverts tous les jours de 8h à 18h30. Cimetière sud - 25, rue du Général Archinard (Paris 12e) Cimetière nord - 24, avenue Joffre (Saint-Mandé)

CE MAGAZINE EST LE VÔTRE !

Ils se sont unis

David ASSOULINE et Lauren COUPEY (30/01) ; Walid HAMOUCHE et Rania MOKHTARI (30/01).

Vous souhaitez partager une information, faire une suggestion ou donner une idée… pouvant être publiée dans les colonnes de votre magazine ? Appelez le service communication de la Ville au 01 49 57 74 03 ou envoyez un courriel à lyna.elhonsali@mairiesaint-mande.fr

38 SAINT-MANDÉ MAG Mars 2024 Mars24.indd 4 16/02/2024 16:14 ETAT CIVIL

aux œufs CHASSE

MERCREDI 3 AVRIL 2024

15h30 - Jardin Alexandra David-Neel

Animations : ateliers maquillage, food truck, mascottes

Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.