Issuu on Google+

Ligue de l’enseignement Fédération des Oeuvres Laïques de Vaucluse

Rapport d’activité 2013 assemblée générale 2014 centre de loisirs de la barthelasse - avignon 5 avril 2014

Adresse postale 5 rue Adrien Marcel BP 31003 84095 AVIGNON Cedex 9 Tél 04.90.13.38.00 Fax 04.90.13.38.01 Mail secretariat@laligue84.org Site www.laligue84.org


introduction Ce document présente le rapport d’activité 2013 de la Ligue de l’Enseignement – Fédération des Œuvres Laïques de Vaucluse. Avec ses 270 associations membres de notre réseau départemental, 7300 adhérents, 28 salariés et 45 jeunes volontaires en Service Civique, notre fédération délégation vauclusienne de la Ligue de l’Enseignement s’affirme cette année encore comme un acteur important de la citoyenneté départementale. Ce rapport d’activité, aujourd’hui entre vos mains, rend compte pour l’année écoulée de la richesse et de l’importance de notre action. Nous avons détaillé les activités de chaque secteur, leur originalité voire leur complexité. Dans un contexte social et économique qui reste difficile, notre Fédération – regroupant des citoyens et citoyennes responsables associatifs porteurs de projets et d’initiatives locales - a poursuivi son engagement éducatif auprès des enfants et des jeunes, auprès des adultes fragilisés par des crises successives, mais également a favorisé le développement de l’emploi dans l’économie sociale et solidaire tout en assurant une promotion réelle du bénévolat et du volontariat sur tous les territoires. Pour 2013, les événements marquants resteront notre inscription dans le cadre de la refondation de l’école, la création du secteur Education/Formation, la mise en veille de notre Centre du Dahut. Tant par la tenue de réunions d’informations que par l’accompagnement de collectivités, que par la réalisation d’événements départementaux, nous avons répondu présents à la volonté gouvernementale de transformer profondément l’école en remettant la question de l’éducation au centre des débats. Notre méthodologie, basée sur le principe de démocratie participative, a permis aux différents acteurs de trouver espace de parole et de concertation. Nous accompagnerons la mise en place des PEDT en proposant les formations initiales ou continues des intervenants. La création d’un Pôle Education Formation est venu finaliser le fort investissement des bénévoles en ce domaine. Il permettra le développement de cet axe en transversalité avec nos autres secteurs. L’avenir de la station du Mont Serein est en train de se définir. Plusieurs projets sont à l’étude et selon les choix qui seront effectués nous aurons à (re)-définir les orientations que nous souhaitons pour notre centre d’accueil le Dahut. Le choix a été fait de mettre son activité en veille pour engager notre réflexion vers un projet adapté aux demandes actuelles, adapté à la législation récente, toujours dans la promotion de nos valeurs. Pour l’année à venir les enjeux politiques et financiers ne manqueront pas : réécriture de notre projet fédéral, développement de chaque secteur et poursuite de la réduction de nos dépenses. Avec les autres mouvements d’éducation populaire vauclusiens, nous poursuivrons notre démarche qui vise à construire du vivre ensemble auprès de tous les publics et principalement auprès de la jeunesse. Notre équipe dynamique de salariés et d’élus ne manquera pas de relever ces nouveaux défis, nous en sommes assurés. Chacun sachant pouvoir compter sur les autres.

Sylvie BRIGNATZ Présidente

Laëtitia SALARINO Déléguée Générale


SOMMAIRE iNTRODUCTION présentation générale • Une vie statutaire dynamique • L’Union Régionale • L’équipe des permanents • Organigramme • Engagement - Partenariat avec le Conseil Général 84

p4

pôle vie fédérative • APAC Assurances • Affiliations • Accompagnement Associatif

p6

Communication et développement PÔLE CULTURE - jeunesse

p9

culture • Gala de la Terre et de la Citoyenneté • L’école du Spectateur- Festival OFF d’Avignon

p 10

jeunesse • Juniors Associations • Fonds d’Initiatives Jeunes • Service Civique

p 15

PÔLE éducation - formation education • Lire et Faire Lire • Ensemble pour la diversité • Centre de Loisirs Associé à l’Ecole - Ste Catherine • Coup de Pouce Clé • Packs Scolaires Citoyenneté Politique educative • Accompagnement des Projets Educatifs Territoriaux • Formation «Pause méridienne»

p 20

Formation • Sensibilisation aux métiers de l’animation- PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse) • Formation à l’animation volontaire - BAFA

p 30

PÔLE VACANCES / LOISIRS éducatifs • Chalet le Dahut • Label C.E.D • Accueil ecocitoyenneté et solidarité école • Classes de Découvertes • Stages d’Activités de Pleine Nature

p 33

p 29

pôlE SPORTIF USEP

p 37

UFOLEp

p 39

CERCLE CONDORCET

p 41

Nos partenaires

p 42


eriatutatprésentation s eIv générale une vie statutaire dynamique En 2013, les membres du Conseil d’Administration se sont réunis 7 fois, les membres du Bureau 11 fois.

conseil d’administration élu au 23 mars 2013 à Vedène bureau Présidente Sylvie BRIGNATZ / Vice Président Délégué chargé des Vacances et de

la Jeunesse au Plein Air Marc DERIVE / Vice Présidente chargée de la Vie Fédérative Christiane SIRETA / Vice Président chargé de la Culture Alain CUELLE / Vice Présidente chargée de l’éducation, la Formation et la Vie Scolaire Annie JOZéfiak / Trésorier Bruno REY / Trésorière Adjointe Carine FAYEL / Secrétaire Ghislaine DEJEAN / Secrétaire Adjoint Philippe FERREIRA / Membre du Bureau Charles VOGLIMACCI

administrateurs Raymond BALDASSERONI / Olivier BARRERE / Christiane COULLET / Romain DELAGE / Christine HILAIRE / Christine LAGRANGE / Marie-José LOUBET / Danielle MANE / Vincent MATHIEU / Pierre OLIVER / Xavier PIOT / Frédéric PLISSON / Corinne PODEVIN / Line SEGURET président d’Honneur

Pierre ESTEVE

l’union régionale

Située à Marseille, l’Union Régionale des Fédérations des Œuvres Laïques PACA est l’échelon régional de la Ligue de l’Enseignement. Toutes les actions culturelles, sportives, éducatives mises en place par l’URFOL visent à promouvoir l’esprit de la Laïcité, seul capable de permettre une plus grande égalité et une plus grande fraternité dans notre société.

CONSEIL D’ADMINISTRATION URFOL PACA bureau Président Christian DALBIES / Vice-Présidents Sylvie BRIGNATZ, Henry ETCHEVERRY,

Suzanne GUILHEM / Secrétaire Générale Sandrine FIRPO / Secrétaire Adjoint Hugues GUILLORY / Trésorier Jean-Charles PIRANI / Trésorier Adjoint Philippe LUCAS

Membres Christian BARAT, Isabelle DOREY, Marc DERIVE, François GUILLEMAIN, Antoine LUCAS, Eric MANSUY, Roger MAURICE, Alain PARIZOT, Nathalie ROCAILLEUX, Nicolas SADOUL, Marc SCUSSEL, Laëtitia SALARINO L’URFOL PACA a pour partenaires, le Conseil Régional PACA et le Ministère de l’Education Nationale. Par ailleurs, elle est membre de : • Conférence Permanente des Coordinations Associatives – CPCA PACA • Fonds de Solidarité de Promotion de la Vie Associative – FSPVA PACA (CRAJEP) • Conseil Académique des Associations d’Education Complémentaires de l’Enseignement Public - CAAECEP • Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire – CRESS PACA • Union Nationale des Association de Tourisme et de plein air – UNAT PACA • Siège au Conseil Economique Social et Environnemental Régional – CESER PACA • Membre de la plate-forme régionale du service civique • Relai de l’Union de Syndicats et Groupements d’Employeurs Représentatifs dans l’Économie Sociale USGERES PACA • GRAINE PACA, Réseau régional pour l’éducation à l’environnement • Coordination des Fédérations des Associations de Culture et de Communication - COFAC

4


vIe statutaire présentation générale l’équipe des permanents Ligue de l’Enseignement (siège de la fédération) Laëtitia SALARINO Déléguée Générale / Laurence CARLOTTI Comptabilité / Sandrine BARBIER Secrétariat Général / Maël TRUBUILT Vie FédérativeAPAC Assurances / Elfie ATRUZ Communication - Citoyenneté / Cécile LAZIME Culture - Jeunesse / Virginie TAHIROVIC Education - Formation - Vie Scolaire / Aïcha AMERGOUL Entretien des locaux CLAE Ste Catherine Charlotte HUTEAUX Directrice / Alice PERRIN Animatrice / Amandine JEAN Animatrice / Donia ALLALI Animatrice Centre Le Dahut Martin PUECH Directeur/Catherine BOUYSSET Cuisinière UFOLEP Zinèbe GOGIBUS Directrice / Coordinatrice projets Avignon Jeunes / Cécile BENOTSMANE Secrétariat Général / Agathe MARTINEZ Agent de développement / Marion DAVID Agent de développement / Julien COUTANT Agent de développement / Dalila Rosas Animatrice /Alain RIPETTI Moniteur de la Ville d’Avignon USEP Vincent GUYOT Délégué Départementale USEP / Manon ANGER Agent administratif et sportif.

Merci ! à l’ensemble des jeunes en Service Civique, qui nous appuient tout au long de l’année dans nos actions!

organigramme

assemblée générale

Chaque année la Ligue de l’Enseignement et ses secteurs sportifs accueillent des volontaires afin de mener à bien des missions d’intérêt général au sein de la fédération départementale. Les volontaires contribuent à l’élaboration de nouveaux projets.

conseil d’administration

bureau

Et à tous les autres qui mènent leurs missions dans les associations affiliées et collectivités partenaires

direction générale

pôles généraux

administratif et financier

communication et développement

pôles opérationnels

secteurs associés

vie fédérative

ufolep

apac / affiliations

usep

culture / jeunesse

cercle condorcet

éducation / formation citoyenneté / solidarité vacances / loisirs éducatifs 5


eriatutatprésentation s eIv générale La Fédération de Vaucluse participe activement à la vie institutionnelle et associative du département. Elle est représentée dans plusieurs instances : Membre titulaire : • CDEN (Conseil départemental de l’Education Nationale) • SMAEMV (Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Equipement du Mont Ventoux • Pôle d’appui de mise en œuvre du dispositif du Service Civique • Comité départemental de la JPA (Jeunesse au Plein Air)

engagement - partenariat avec le conseil général 84 La Ligue de l’Enseignement de Vaucluse, est présente par ses propres actions et à travers ses associations affiliées sur l’ensemble du département de Vaucluse. En milieu urbain, rural, dans les quartiers, dans les communes, la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse est de plus en plus engagée dans l’accompagnement de son réseau associatif. Un réseau qui agit localement au plus près des habitants dans des champs d’action tels que la culture, le sport, l’insertion, les loisirs, la jeunesse et l’éducation. Ce partenariat se traduit par une convention ; une aide importante du département nous permet le développement de compétences en cohérence avec les axes politiques et les valeurs de notre mouvement national qui favorisent la mise en place de nos actions sur le territoire vauclusien.

vie fédérative En matière d’assurance, la Ligue de l’Enseignement a créé un service adapté pour garantir les activités des associations et répondre à leur besoins : l’Association Pour une Assurance Confédérale. Assurance de la Ligue de l’enseignement, l’APAC, couvre l’ensemble des besoins en assurances des associations, quelles que soient leurs actions. Ce dispositif mutualiste permet de garantir les initiatives et les projets des associations affiliées et de leurs adhérents en composant les formules les plus adaptées aux différents types d’associations (culturelles, sociales, sportives ou de loisirs). Évoluant depuis 1959 en collaboration avec le monde associatif, l’APAC a développé des solutions efficaces basées sur la solidarité mutuelle.

apac assurances -

2013 en chiffres •

Les changements de règlementation, l’évolution des contrats et l’importance accrue du formalisme peuvent rendre plus difficile la tâche des responsables associatifs. Le rôle de la délégation départementale APAC consiste à écouter, présenter et conseiller les associations pour que dirigeants et pratiquants puissent évoluer en toute sérénité.

6

257 contrats Multirisque Adhérents Associations enregistrés

178 contrats « Bâtiments » et « Matériel» enregistrés

• 57 sinistres enregistrés • 16 sinistres corporels • 17 sinistres matériels


vie fédérative Le Pole Vie Fédérative anime le réseau d’associations affiliées, pour renforcer le sens de l’affiliation au sein d’un mouvement d’éducation populaire, pour favoriser la qualification des dirigeants associatifs, pour accompagner les associations dans leur projet… Des conseils, des contacts, des ressources pédagogiques, du matériel, de l’information, des formations... Les formes d’accompagnement sont aussi variées que sont diverses les associations qui composent notre fédération. Il peut s’agir de points très techniques comme l’assurance, la comptabilité ou la fonction employeur, de questions statutaires comme la création d’une association, la présentation d’une AG ou le renouvellement des dirigeants. Le rôle fédératif touche également au projet de politique de la Ligue et de ses associations : réflexion sur les valeurs, le projet associatif.

Affiliations

associations affiliées

La Ligue de l’Enseignement de Vaucluse fédère près de 270 associations sur la saison 2012/2013, ce qui représente environ 7 500 adhérents. Ces associations se répartissent dans trois domaines : sportif (UFOLEP), scolaires (USEP) et/ou culturel et socioéducatif. On constate une diminution des affiliations notamment dans le secteur socioculturel malgré l’émergence de nouvelles associations. Ce phénomène s’accompagne d’un accroissement des disparités géographiques. On observe également une diminution du nombre d’associations « historiques » et particulièrement des associations multi-activités.

Les associations affiliées AFFILIATIONS - ASSOCIATIONS

2010

2011

2012

2013

LIGUE FOL

145

145

144

131

UFOLEP

94

92

91

80

USEP

69

61

57

55

UFOLEP/USEP

2

2

2

1

310

300

294

267

TOTAL

La répartition des adhérents 2010

2011

2012

2013

SOCIO CULTURELLE

ADHESIONS - MEMBRES

2044

2259

2292

2116

UFOLEP

3256

2950

2415

2242

USEP

5691

4247

3191

2943

TOTAL

10991

9456

7898

7301

Dont Adultes

N/A

3985

3708

3225

Dont Jeunes

N/A

5471

4190

4076

12000 10000 8000

SOCIO CULTURELLE UFOLEP

6000

USEP 4000

TOTAL

2000 0 2010

2011

2012

2013

7


vie fédérative ACCOMPAGNEMENT associatif La diversité des associations et l’évolution de leurs attentes dans un contexte plus exigeant sont autant de raisons pour lesquelles nous devons développer différentes formes d’accompagnements. •

2013 En chiffres 267 associations affiliées

Rendez-vous de secteurs • 7301 adhérents Afin de rester au contact des besoins et réalités des associations, nous avons organisé 4 rencontres sur le • 4 rendez-vous secteurs département. La première s’est tenue dans nos locaux le 20 septembre. • 5 réunions publiques sur la réforme des rythmes scolaires Pour les trois autres temps d’échange nous avons été accueillis par des associations affiliées : • 5 Juniors Associations • au CLAEP de Rasteau le 10 octobre • au Foyer Laïque de Courthézon le 17 octobre • par Les Amis de l’Ecole Laïque de Pernes-les-Fontaines au Centre culturel « Les Augustins » le 14 novembre Ces rencontres ont rassemblé une quinzaine d’associations représentées par 25 membres présents. Il est à souligner, malgré la faible présence, la richesse des échanges et la diversité des sujets abordés au cours de ces réunions. Nous pouvons relever quelques points forts à prendre en compte, soulevés à plusieurs reprises lors de ces rencontres : • La communication entre la Fédération et les associations dans les deux sens. On constate une perte dans la transmission des informations transmises, que les échanges se fassent par voie épistolaire ou par internet pour diverses raisons (visibilité du message, choix du correspondant, etc.). • Les motivations d’affiliation à une Fédération de la Ligue de l’Enseignement. Le projet et les objectifs de la Ligue de l’Enseignement et de notre Fédération manquent de visibilité et de clarté auprès des associations. La formation et les rencontres autour de dossiers thématiques ainsi qu’une plus grande implication dans les actions des associations affiliées sont les moyens mis en avant pour rendre plus accessible notre projet. • La visibilité de la Ligue de l’Enseignement, en général, dans le département du Vaucluse. Il semble important de réfléchir aux possibilités de renforcer nos relations avec les medias et nos liens avec le milieu scolaire, les associations culturelles et les collectivités (notamment les mairies). Rencontres thématiques Nous avons également organisé des réunions thématiques sur la Réforme des rythmes scolaires considérant que notre réseau associatif doit participer à cette élaboration et à cette mise en place afin de garantir la qualité des activités proposées dans le respect des valeurs républicaines à travers des réponses adaptées à la réalité locale. En 2013, la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse et ses secteurs sportifs ont organisé 5 réunions qui ont réuni 70 personnes. sacem - sacd La Ligue de l’Enseignement informe sur les droits d’auteurs et permet aux associations de bénéficier de réductions sur les droits dûs.

8


communication et développement Le Secteur Communication a vu le jour il y a maintenant 4 ans et a pour but d’affirmer le rayonnement de notre mouvement. Le service a pour mission d’accompagner le Conseil d’Administration et la Direction Générale dans la mise en œuvre de la politique de communication et des projets de développement de la fédération. Pour ce faire, il a été décidé de mettre en œuvre la charte graphique 2013 proposée par le Confédéral. Elle permet de standardiser les outils de communication internes et externes et donc d’améliorer la visibilité de nos En chiffres actions. Outre la réalisation de documents récurrents comme le • site internet : 10635 visites dont rapport d’activité, le catalogue « Ecole du Spectateur », 70% de nouveaux visiteurs (4000 en le service a participé à la rédaction et à la mise en œuvre 2012) de divers documents réalisés par les autres secteurs. Une plaquette destinée à présenter la fédération, ses • infoligue : 73 abonnés (40 en 2012) missions et ses actions a été réactualisée. Le développement consiste à mettre en œuvre des outils de pilotage de projets, à trouver des sources de • facebook : 430 «followers» (320 en 2012) financements institutionnels ou privés et à proposer de nouvelles actions cohérentes avec le projet politique • twitter : 28 abonnés de la Ligue 84. Outre la veille sur les appels d’offre et les demandes • presse : 46 articles parus de financement, des dossiers ont été rédigés et déposés auprès du FEDER (Fond européen du développement • supports mis a jour : régional) pour le financement du projet d’extension de notre + de 50 (plaquettes, courriers, centre le Dahut- Mont Serein. flyers, banderoles,...)

communication externe

Photo Benoît Debuisser - Droits réservés.

lIgue de l’ensEignement 84 S’associer est une force

Dans la société actuelle, la communication se fait plus en plus par Internet. Les nouvelles technologies permettent une visibilité extérieure indégniable par différentes plates-formes de communication. Au cours de ces dernières années, le secteur communication a développé la diffusion des actions et des idées de la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse via son site www.laligue84.org mais également grâce aux réseaux sociaux que représentent Facebook et Twitter et bien sûr, la presse écrite qui se «dématérialise» également de plus en plus. Une baisse des parutions presse s’explique par la disparition des pages associatives dans le support papier.

Projections 2014 • Développer l’inscription à l’Infoligue 84 ( Newsletter de la Ligue 84) mensuelle grâce à la mise en place d’un premier numéro des «Idées en Mouvement» gratuit à l’inscription de cette newsletter. • Veiller et centraliser les différents appels à projets. • Finaliser le livret d’accueil de la Fédération

abonnez - vous ! www.laligue84.org

gratuit votre 1° numéro «des idées en mouvement»

9


culture • Le Pôle Culture Jeunesse – anciennement Pôle Education Culture Jeunesse - a été récemment renommé suite à la création du Pôle Education Formation en 2013. Ce pôle réunit les actions culturelles: • Ecole du Spectateur, • Lire et Faire Lire, • Fonds d’Initiatives Jeunes, • Juniors Associations, • Gala de la Terre et de la Citoyenneté, • Jouons la carte de la fraternité,

gala de la terre et de la citoyenneté Moment privilégié de fin d’année scolaire pour les associations et les écoles, le Gala de l’Opéra a réuni le 7 mai 2013, de 20h30 à 23h, huit groupes de danse, d’acrosport, de chant et de théâtre dont le travail a pris tout son sens au sein d’associations, d’écoles ou d’associations socio-éducatives. Depuis plus de 50 ans ce Gala rayonne sur l’ensemble du département de Vaucluse, et est l’occasion de regrouper à la fois les zones rurales et les zones urbaines. Comme à l’accoutumée le Gala a été précédé d’un défilé, remontant la rue de la République jusqu’à l’Opéra, où les participants et spectateurs ont été accompagnés d’une fanfare locale, Les pistons de l’Arba, de 19h45 à 20h30.

association - commune

projet

nombre de participants

ecole des taillades

danse

25

3-4

ans

ecole maternelle persil

danse contemporaine

20

5-6

ans

28

6 - 11

ans

avignon jeunes

(ufolep 84)

danse hip

-

hop

age

mjc de bedoin

g.r.s

12

6 - 18

ans

centre de creation du xix

théâtre

6

7 - 50

ans

danse

10

8-9

hop

4

12 - 17

ans

11

14 - 20

ans

ecole de robion

(usep 84)

ufolep vaucluse frequence vibration

acrosport danse hip

-

chansons chorale variete

ans

Les thématiques et le travail avec les jeunes : L’activité culturelle est une passerelle qui permet de sensibiliser les enfants et les adolescents à la pratique artistique (théâtre, chant, danse, musique,…), à l’échange de savoirs et de cultures, à des valeurs de respect mutuel, de tolérance, et de citoyenneté. Ce projet repose sur la mixité et la mobilité sociale, culturelle et générationnelle et se concrétise dans un processus d’écoute et de reconnaissance mutuelle, d’échange et de partage sur les thèmes: environnement et développement durable, multiplicité sous toutes ses formes (ethnique, culturelle, physique…).

10


culture Mener avec les jeunes une réflexion sur ces problématiques sans perdre de vue nos objectifs : • L’épanouissement de l’individu

2013 en chiffres

• L’interaction et le respect mutuel •

• Défendre une planète riche et diversifiée Tout au long de l’année scolaire, des temps ont été utilisés pour la préparation du Gala : Pour les associations : temps d’activités utilisés pour la mise en place du projet et les répétitions. Pour les écoles : des créneaux horaires ont été aménagés pour la mise en place du projet de la classe.

8 groupes

116 participants

• 13 accompagnateurs •

15 professionnels du spectacle

• 411 spectateurs •

30aine de jeunes issus de zones urbaines sensibles •

30aine de jeunes issus de zones rurales

11


culture l’école du spectateur - festival off constats La Ligue de l’Enseignement de Vaucluse souhaite que le Théâtre « jeune public » soit valorisé au sein du Festival. Mouvement d’éducation populaire, la Ligue de l’Enseignement a toujours été présente à Avignon et ce depuis l’origine. La Ligue a d e p u i s longtemps constaté que les spectacles dédiés aux enfants et aux jeunes constituent un excellent outil d’éveil citoyen et culturel pour tous. Parce que l’égalité d’accès aux œuvres du patrimoine et à la création est une nécessité dans une démocratie vivante et que cette égalité est loin d’être acquise, la culture est donc au cœur du projet de la Ligue de l’Enseignement. Coordonné par la fédération de Vaucluse, le dispositif «L’Ecole du Spectateur» a pour objectif de permettre à tous les enfants, sans exclusion géographique, économique ou socioculturelle d’avoir accès au spectacle vivant. Bilan QUALITATIF de l’édition 2013 Outre des publics d’âges différents, nous maintenons un point d’honneur à proposer des spectacles évoquant des thèmes citoyens variés (environnement, famille, différence, solidarité, relations intergénérationnelles…). Le spectacle « Le Jardinier » a d’ailleurs été sélectionné parmi les quatre finalistes de la catégorie « Jeune pousse » et le spectacle « Kabaravan » a été nominé premier ex-aequo dans la catégorie « Saltimbanque » du Prix Tournesol, organisation nationale dédiée aux projets écologiques et citoyens. Il a aussi été question de sélectionner certains projets axés sur des œuvres littéraires – ou de littérature jeunesse – existantes afin de maintenir ou faire découvrir le goût de la lecture au plus jeunes. Comme à notre habitude des échanges favorisés entre comédiens et public à l’issue des représentations ont été mis en place sur demande et en fonction des projets présentés. Nouveauté 2013 • De nombreux ateliers à destination des groupes d’enfants et des familles sur toute la durée du festival. Près d’une- vingtaine de groupes de différentes zones du Vaucluse ont pu bénéficier de la mise en place d’ateliers relatifs aux spectacles qu’ils sont venus voir afin de s’en rapprocher de manière ludique. Ainsi des ateliers cirque, lecture, mécaniques animées, découverte de l’opéra ou bien encore de masques ont été proposés par les compagnies accueillies à l’attention de près de 500 jeunes spectateurs auxquels il faut également ajouter les familles qui se sont greffées ponctuellement aux ateliers lorsque cela était possible. • Exposition de l’association avignonnaise «Peinture Fresh» durant tout le festival • Vendredi 12 juillet : soirée de vernissage • Lundi 16 juillet : Visite de valérie Fourneyron, ministre de la Jeunesse, des Sports, de l’Education populaire et de la Vie associative. La venue de Mme Fourneyron a été une consécration de notre «Ecole du Spectateur» et une belle reconnaissance des actions que nous mettons en place à l’année puisque notre lieu de festival réunit rencontres, partage, accès à la culture pour tous et appropriation de ces thèmes par les vauclusiens eux-mêmes.

12


culture du 9 au 28 Juillet a l’école Pouzaraque 5 PLace louis gastin

avignon centre ville

11 spectacles à découvrir en famille : PETIT CHAPITEAU 10h15 ôde à la neige Cirque et Clown à partir de 3 ans Cie Mazette

11h45 vénus au pays de miro Spectacle d’objets, musical, pictural à partir de 2 ans Cie Petit Théâtre Pilat

16h15 côâ

Théâtre à partir de 4 ans Cie Bal

18h30 petit pierre

Théâtre et théâtre d’objets à partir de 9 ans Cie La Sauce aux Clowns

GRAND CHAPITEAU 10h30 le jardinier Théâtre musical à partir de 6 ans Cie du Refectoire

12h30 un fauteuil dans la sciure Marionnettes et cirque à partir de 7 ans Cie Les Arts Pitres

14h30 antoinettelapoulesavante Conte musical 4/8 ans Cie In Sense

16h30 panique au cirque

Marionnettes, chanson, théâtre masqué 3 /8 ans Théâtre du Risorius

18h45 exercices de style

Humour à partir de 8 ans Artcour Production / Cie la Plateforme

CÔTÉ COUR 17h30 kabaravan Théâtre musical populaire Tout public Vox International Théâtre

12h30 &19h00

le rêve de papa topolino

Marionnettes, théâtre d’objets, chansons jazz Tout public Théatre du Risorius découvrez l’univers théâtral,

les espaces scéniques

artistique et culturel grâce à des

• ateliers Un petit chapiteau de 49 tout au long du festival ! places informations et réservations

• Jeudi 18 juillet : Brocante artistique mise en place toute la journée • samedi 13 et dimanche 14 juillet : atelier graff proposé par T.Delapaz Street artiste avignonnais T.Delapaz, Street artiste avignonnais et animateur pour jeunes et enfants a proposé divers ateliers créatifs et artistiques à l’attention de nos jeunes spectateurs, soit environ 50 enfants). • Vendredi 26 juillet : soirée de dévernissage • La mise en place de lectures Lire et Faire Lire au fil du festival. Cette année, pour la première fois un espace de lecture a été ouvert à tous dans lequel les jeunes spectateurs – de 0 à 10ans – et leurs parents ont pu écouter une ou plusieurs histoires racontées par des bénévoles ou bien tout simplement découvrir les livres proposés avec leurs parents. • La mise à disposition du carnet du jeune spectateur « Escales en Scènes » Nous avons reconduit la mise à disposition et l’animation d’ateliers autour de l’outil pédagogique « Escales en Scènes », carnet ludique et pédagogique destiné à l’apprentissage et aux loisirs du jeune spectateur. Nombre de bénéficiaires estimé : près de 150 enfants. Communication Nous mettons ici en lumière le travail de communication réalisé: celui-ci a une nouvelle fois été conséquent en amont. Comme chaque année, nous avons édité un programme dédié à l’Ecole du Spectateur, auprès de notre réseau et notamment grâce au partenariat avec le Conseil Général de Vaucluse pour la diffusion du programme dans plus de 200 points de distribution. Nous souhaitons vivement reconduire cette opération à l’avenir. En amont du festival, en mai, un dépliant de présentation des spectacles a été conçu et envoyé par courrier et mail aux CLSH, ALSH, centres sociaux et PIJ du département ainsi qu’aux crèches. Un partenariat a également été mis en place avec La Provence (invitations à gagner, annonces des spectacles, interviews). Ces efforts ont permis la fréquentation évoquée précédemment mais ont également été récompensés par une vingtaine d’articles de presse. La revue de presse est consultable sur notre site Internet.

• Un grand chapiteau de 72 places 06.24.42.17.07 www.laligue84.org

• Un camion spectacles de 40 places • Une scène extérieure de 70 places • Une salle de classe destinée à l’organisation des ateliers.

13


culture Fréquentation

tarifs

Nombre de spectacles

Nombre de représentations

Adultes 10€ Carte Off 7€ Famille 25€

Nombre de spectateurs

(2 adultes + 2 enfants)

8000 4852

6000

2793 1054

4000 2000

Réduit 5€

6792

5

0 2010

83

95 5

2011

200 14 2012

230 10

Nombre de spectateurs Nombre de représentations Nombre de spectacles

groupes

enfants

bénéficiaires du rsa

chômeurs

volontaires

enseignants

bénévoles

-

de

10

ans

lire et faire lire

• artistes • adhérents à la ligue de l’enseignement

2013

Pour cette édition 2013 notre fréquentation a continué d’augmenter très visiblement. De manière générale, le public se répartit ainsi : 30% de professionnels (programmateurs, presse, institutionnels, invitations, accompagnateurs de groupes), 55% d’enfants (jeunes et tarifs réduits), et 15% de festivaliers (habitués du festival se présentant avec leur carte de festivalier). Cette année nous avons à nouveau eu d’importantes dépenses de location de matériel et d’achat de consommables mais avons pu trouver un fonctionnement solidaire en collaborant avec le Théâtre du Risorius, co-organisateur qui a installé ses structures chapiteaux et su insuffler à nos côtés une réelle dynamique participative avec les compagnies de théâtre accueillies (mise en place d’une charte collective, mutualisation de matériel et effort de participation à la mise en place technique et pratique du projet). Moyens humains

2013

Cette année nous avons pu compter sur la participation en chiffres de la plupart des compagnies accueillies sur les phases de montage et démontage, sur la participation de • 19 jours non - stop 6 Services Civiques Volontaires de la Ligue de l’Enseignement, une directrice technique générale • 10 000 programmes ainsi que la Responsable directe de l’Ecole du Spectateur. • 200 points de distribution Nous continuons à rechercher des solutions financières pour renforcer davantage les effectifs et continuer à étoffer nos propositions artistiques et nos activités dans un lieu de vie agréable où tout un chacun peut venir profiter du festival à son rythme, au gré de ses envies dans une démarche de participation et non pas de simple consommation.

• 10 spectacles • 4 espaces scéniques •

230 représentations

• 6792 visiteurs • + de 2000 professionnels accueillis

La programmation du festival 2014 est en cours d’élaboration, nous accueillerons le même • + de 3700 enfants et jeunes acueillis nombre de compagnies qu’en 2013 avec des projets 1 milliers de festivaliers artistiques tout aussi prometteurs ! Nous serons • «habitués» en collaboration – sur la partie technique - avec la compagnie AGIT (Toulouse) afin de continuer à maintenir • 10aine d’ateliers notre cap vers un projet citoyen porté humainement dans un réel souci de partage et de qualité artistique.

14


jeunesse Junior association Quoi ? Un dispositif d’encouragement qui vise à développer les prises d’initiatives afin de tendre vers l’autonomie et la responsabilisation des jeunes de 13 à 18 ans dans un cadre de projets collectifs. Les Juniors Associations permettent aux jeunes d’expérimenter les rouages de la vie associative, à travers la créations d’associations de fait au sein du Réseau National des Juniors Associations (RNJA) Quand ? Toute l’année Où ? En Vaucluse Public : jeunes acteurs associatifs de moins de 18 ans La Junior Association, en 2013, dans le Vaucluse : En 2013, la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse, en tant que relais départemental a permis la création de 5 Juniors Associations dans des domaines de l’écologie, des échanges européens, de l’organisation de sorties extra-scolaires, l’accès aux arts et la diffusion radiophonique . Ces 5 associations ont impliqué 42 jeunes de tous horizons sociaux-culturels (quartiers, milieu rural). Elles ont favorisé l’investissement et l’implication des jeunes dans leurs villes, dans leurs quartiers mais surtout, elles ont appris aux jeunes de ces associations le partage et l’exercice de la vie en collectivité et de la citoyenneté. Après la Junior Association : Cette première expérience associative est souvent un premier pas vers la vie associative de plus grande envergure. En effet certaines d’entres elles se dirigent souvent à la fin de leur activité vers la création d’association Loi 1901 (ex : Futsall Club Islois). Les Juniors Associations en Vaucluse en 2012 : Nom

de la

J.A

Black and White Hit Connection D’Aryoung

Domaine Echanges européens Web radio Sensibilisation aux arts

Nb

de jeunes concernés

Ville

9

Vaison la Romaine

5

Entraigues

2

Vaison la Romaine

Les copains d’Ulis

Echanges voyages

15

Orange

Association de sauvegarde de la Sorgue

Ecologie-citoyenneté

11

L’Isle-sur-la-Sorgue

Total des J.A dans le Vaucluse : 5

Total de jeunes concernés : 42

Parallèlement à la création d’une Junior association, nous avons pu suivre l’évolution des projets de certains jeunes en les recroisant dans nos réseaux ou bien dans le cadre du Fonds d’Initiatives Jeunes (FIJ) ; ce fut le cas de l’association de Sauvegarde de la Sorgue (en 2012) et de l’association D’Aryoung en 2013 ainsi que d’une autre association Acteurs du monde, créée pour 2013/2014 qui a également bénéficié d’un FIJ en 2013.

15


jeunesse fonds d’initiative jeunes Quoi ? Un dispositif de soutien aux initiatives des jeunes. Devenu national depuis 2004, le FIJ est un dispositif qui s’adresse aux jeunes de 12 à 25 ans ayant un projet bien précis et sollicitant, afin de mener à bien ce projet, une aide technique, pédagogique ou financière. Il est destiné à favoriser la prise de responsabilité et l’engagement dans une action, qu’elle soit individuelle ou collective. Il s’agit pour la plupart de projets culturels, sportifs, de solidarité, d’intérêt général…La Ligue de l’Enseignement accompagne les jeunes avignonnais mais se positionne aussi en tant que Centrale de Projets : elle renseigne, regroupe les candidatures, oriente sur le réseau d’appui, œuvre à la promotion et à la médiatisation des projets, participe aux Comités de Validation, et assure la gestion des fonds émanant de la DDCS, l’ACSE, la CAF84, la MSA. Quand ? Toute l’année Où ? Dans tout le Vaucluse Public : jeunes de 12 à 25 ans directement impliqués Objectifs • Provoquer la rencontre (ou réconciliation) entre les jeunes et les associations ou structures de la cité. • Susciter le rapprochement de partenaires autour de projets locaux conçus avec la participation active des jeunes. • Susciter, soutenir, développer et faire connaître la capacité d’initiative des jeunes. • Placer les associations et partenaires en position d’accompagnateurs de projets, conseillersformateurs. • Requalifier l’association comme le cadre permettant la réalisation d’actions nouvelles (plutôt qu’une structure productrice d’activités peu ou pas suivies par les 12-25 ans). • Favoriser les projets « citadins « en usant de la complémentarité au Défi Jeunes. Fonctionnement Un soutien par un accompagnement, des conseils, une aide financière 2013 ou une offre de services avec pour objectif de favoriser l’insertion en chiffres sociale et professionnelle par un passage à l’acte réussi, quelles que soient les potentialités initiales des jeunes. Ce • 103 jeunes bénéficiaires dispositif tente de les amener à découvrir leurs capacités • 56% de filles et 44% de garcons et leurs compétences à travers l’élaboration d’un projet dynamique, leur donne l’opportunité, notamment en cas de marginalisation sociale, d’être reconnus par • moyenne d’âge de 20 ans leur environnement pour ce qu’ils ont effectivement • 22 projets présentés et primés mis en œuvre dans le cadre de ce dispositif. Il favorise la prise de conscience de l’environnement socio-économique et des règles qui le régissent à travers l’ouverture nécessaire sur le monde professionnel, la recherche de parrainage… • Les jeunes présentent tour à tour leurs projets afin d’échanger avec les membres du comité qui se veut également être une cellule de conseils.

• 54% des porteurs de projets vivent en territoires cucs • 29100€ de bourse totale attribuée • une moyenne de bourse à 1320€/ projet • 11 structures impliquées

• • Il est aussi question pour les jeunes de rencontrer et échanger avec d’autres jeunes afin d’avoir la possibilité de collaborer en réseau très concrètement suivant leurs centres d’intérêt.

16

1 projets de prévention culturels, 2 solidaires, 19 culturels


jeunesse • Après l’attribution de la bourse du FIJ (le jour même du comité), les jeunes restent en lien avec leurs accompagnateurs pour le suivi du projet et son évaluation ainsi qu’avec la Ligue de l’enseignement pour le suivi financier et la transmission d’informations.

comités Avignon : 13 février, 13 mars, 3 juillet, 9 octobre Isle S/Sorgue : 16 Janvier (Club Jeunes), 10 avril (PIJ ) MJC Carpentras : 19 juin, 13 novembre ALSH Rochefort du Gard : 11 décembre

Moyens • Un comité de Validation (partenaires - CAF, MSA et DDCS (jeunesse) et accompagnateurs de projets de jeunes, 9 personnes au total). • Le comité de validation est aussi une instance d’écoute et de conseils. • Le comité se réunit chaque mois pour attribuer les bourses (10 comités par an). • Un réseau d’appui / animateurs et professionnels (par thématique : musique, danse, vidéo…). • Une correspondante départementale : Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse à la DDCS. • Une centrale de Projets (La Ligue de l’Enseignement). réalisations Avignon (La Reine Jeanne, centre, Monclar), L’Isle S/Sorgues,Carpentras, Pernes les Fontaines, Apt, Goult, Roussillon, Coustellet, Le Thor, Vedène, Marseille, Paris, Manosque, Aix, Monteux. Evaluation D’après les fiches d’évaluation, les jeunes indiquent tous qu’ils ont acquis une connaissance des institutions et appris à les appréhender. Ils ont aussi appris à monter des projets. Ils ont ainsi valorisé leur image grâce à ces actions. Evolution Le nombre de projets est en augmentation par rapport à 2012, le nombre de jeunes directement impliqués aussi : 103 jeunes et le nombre de projets issus des territoires CUCS est lui aussi en augmentation (+25%). Les projets collectifs sont majoritaires en 2013. A noter la nette augmentation de filles directement impliquées dans les projets et notamment dans les territoires CUCS. Une action de communication et d’information a eu lieu en février 2013 à l’occasion de la signature de la nouvelle convention de partenariat et le matériel de communication a pu être renouvelé (affiches et flyers). En 2013, il a également été question de repenser la charte graphique du FIJ (logo, affiches et flyers), ces documents ont été présentés le 13 février 2013 lors de la conférence de presse à l’occasion du renouvellement de la signature de la convention partenariale entre la DDCS du Vaucluse, La CAF, la MSA et la Ligue de l’Enseignement du Vaucluse. Un renouvellement rendu possible grâce à l’implication d’une volontaire en Service Civique.

17


jeunesse En sa qualité de mouvement d’Education Populaire, la Ligue de l’Enseignement favorise et encourage l’engagement des jeunes. La création et l’animation de dispositif tel que les Juniors Associations ou notre implication dans les services civiques témoignent d’une volonté de faire une place aux jeunes, en notre sein, comme acteurs, et de notre sensibilisation pour créer une certaine culture de l’engagement qui vienne irriguer la vie associative en général.

Service Civique Quoi ? Un dispositif national de volontariat pour les jeunes Quand ? Toute l’année Où ? Dans tout le Vaucluse Public : 45 jeunes de 16 à 25 ans directement impliqués Mis en place en mars 2010 par Martin Hirsch, l’action propose tout au long de l’année de s’ancrer dans une construction militante individuelle et collective faisant échos aux problématiques de la jeunesse actuelle. Objectifs • Mobiliser la jeunesse face à l’ampleur de nos défis sociaux et environnementaux • Proposer aux jeunes de 16 à 25 ans un nouveau cadre d’engagement, dans lequel ils pourront murir, gagner en confiance en eux, en compétences, et prendre le temps de réfléchir à leur propre avenir, tant citoyen que professionnel. • Etre une étape de vie au cours de laquelle des jeunes de toute origine sociale et culturelle pourront se côtoyer et prendre conscience de la diversité de notre société. • Susciter l’engagement chez les jeunes afin qu’ils deviennent les militants de demain Une mission de Service Civique c’est •

Un engagement volontaire au service de l’intérêt général : les volontaires doivent être mobilisés sur des missions utiles à la société, permettant de répondre aux besoins de la population et des territoires. Dans le même temps, le Service Civique doit constituer pour les volontaires une étape d’apprentissage de la citoyenneté et de développement personnel • Une mission complémentaire de l’action des salariés, des stagiaires et des bénévoles : les volontaires en Service Civique interviennent en complément de l’action des salariés, agents, stagiaires, et/ou bénévoles de l’organisme au sein duquel ils effectuent leur mission sans s’y substituer

• Une mission accessible à tous les jeunes : les missions proposées dans le cadre du Service Civique ne peuvent pas exclure a priori les jeunes n’ayant pas de diplôme ou qualification; des pré-requis en termes de formation, de compétences particulières, d’expériences professionnelles ou bénévoles préalables ne peuvent être exigés. Ce sont les savoir-être et la motivation qui doivent prévaloir • Une mission permettant de vivre une expérience de mixité sociale : le Service Civique doit permettre aux volontaires d’effectuer une mission dans un environnement différent de celui où ils évoluent habituellement, au contact de publics et d’autres volontaires issus d’horizons diversifiés. Niveau d'étude des volontaires

LES VOLONTAIRES FILLES

GARCONS 65 41

40 35 30 25 20 15 10 5 0

30 16

2011

18

14

12

19

15

TOTAL 2012

2013

TOTAL

SANS NIVEAU INFERIEUR V

BEP- CAP VALIDE (V)

BAC (IV)

BAC + 2 (III)

BAC +3 / + 4 BAC + 5 ET (II) AU-DELA (I)

12

6

36

21

21

11

2011

3

2

9

6

4

4

2012

4

2

14

10

8

6

2013

5

2

13

5

9

1


jeunesse Type de structures d’accueil ASSOCIATION SOCIO-CULTURELLE

12

ASSOCIATION SPORTIVE

9

CENTRE SOCIAL

2

COLLECTIVITE

2

ETABLISSEMENT SCOLAIRE

1

UN ACCOMPAGNEMENT SUR LA DUREE Nous formalisons plus précisément trois temps d’échanges bien définis au cours d’entretiens entre le volontaire et la

2013 en chiffres • •

65 jeunes suivis

44 nouveaux contrats de volontariat

• 13 journées de formation civique et citoyenne • 3 journées de formation des tuteurs en vaucluse

Ligue :

Rencontre et contractualisation - Suivi intermédiaire Bilan et évaluation

un temps de mission moyen de 7.8 mois •

26 structures d’accueil

DES TEMPS DE FORMATION SOURCES DE LIENS Depuis début 2013, nous avons mutualisé les offres de formations civiques et citoyennes avec la Fédérations des Centres Sociaux de Vaucluse, favorisant ainsi les échanges entre les volontaires de nos différentes structures d’accueil. Ces formations sont également ouvertes aux volontaires de structures extérieures sur facturation. Décembre 2013, un travail en lien avec le CDOS 84 (Comité Départementale Olympique et Sportif) est enclenché afin d’offrir dès début 2014, une offre de formation civique et citoyenne à l’adresse des volontaires accueillis au sein des structures sportives. date

thèmes

27/01/2013

organisation d’une manifestation sportive - trophée mistral vtt cup

07/02/2013

animation de groupe

04/03/2013

psc1

07/03/2013

education populaire - service civique : un engagement - préparation à un débat sur les politiques locales avec différents élus

14/03/2013

ensemble pour la diversité : lutter contre les préjugés et les discriminations

23/03/2013

assemblée générale de la ligue de l’enseignement 84 et ses secteurs

28/03/2013

psc1

03/06/2013

débat avec les élus locaux sur les questions de leur parcours militant, l’immigration, le nucléaire, le sort des femmes

19/06/2013

découverte multi activités physiques et sportives - journée olympique

24-25/10/2013

education populaire -service civique : un engagement - la mobilité européenne

05-06/12/2013

education populaire -service civique : un engagement - la mobilité européenne

D’autre part, suite à un appel d’offre commun avec Uniscité, la Ligue de l’Enseignement s’est vue confier la formation des tuteurs Service Civique pour l’Etat et agit en tant que co-formateur auprès des Directions Départementales de la Cohésion Sociale. La Ligue 84 intervient ainsi auprès des DDCS du Vaucluse, Gard, Bouche-du-Rhône, Alpes-de-Haute-Provence soit 6 formation des tuteurs.

Projection 2013 - 2014 • Mettre en place une manifestation départementale à l’adresse des jeunes en Service Civique. Ce sera également l’occasion de rencontrer d’autres volontaires évoluant dans d’autres mouvements d’Education Populaire. • Renforcer nos partenariats par des actions de formation communes à l’adresse des volontaires en Service Civique Ligue, Fédération des Centres Sociaux de Vaucluse, CDOS etc. • Mettre en place un volontariat en Service Civique spécifique aux «décrocheurs scolaires» en lien avec la DDCS 84 et l’Education Nationale et notre secteur Education- Formation; notamment dans les structures accueillant plusieurs volontaires afin de créer une dynamique propice à leur remotivation.

19


éducation Association complémentaire de l’école publique, la Ligue de l’enseignement agit dans l’école telle qu’elle est. Elle œuvre, dans le même temps, à la transformer. Proposer des pédagogies du détour, mobiliser le collectif, renforcer l’envie d’agir des élèves, soutenir les élèves en difficulté, outiller les enseignants pour qu’ils soient moins isolés, c’est notre façon de faire vivre l’idéal républicain dans l’école, au quotidien. Si l’Education Nationale en est l’acteur majeur, l’éducation mobilise, au-delà des parents, un important maillage d’acteurs publics et associatifs. À la fois par sa production directe et par la position d’intercesseur qu’elle assume volontiers, la Ligue de l’enseignement de Vaucluse veut contribuer, notamment dans les territoires ruraux et périurbains, à la bonne complémentarité de ces acteurs éducatifs. Cela passe par des diagnostics territoriaux ambitieux, voire par de la coordination de projets éducatifs, mais les «petits» projets peuvent se révéler extrêmement fédérateurs.

LIRE ET FAIRE LIRE Quoi ? Vitrine d’actions citoyennes quand ? Toute l’année scolaire et lors d’évènements ponctuels Où ? En Vaucluse, dans 45 structures Public : près de 2000 enfants (de la crèche au collège), 107 bénévoles Lire et Faire Lire est un dispositif porté par la Ligue de l’Enseignement en partenariat avec la Bibliothèque Départementale de Prêt de Sorgues (BDP), le CRILJ 84 et le Conseil Général de Vaucluse. Les séances de lecture à voix haute sont organisées à la demande de structures éducatives, en moyenne 1 à 2 fois par semaine, durant toute l’année et œuvrent à stimuler le goût de la lecture chez les enfants et favoriser leur approche de la littérature dans un cadre intergénérationnel.

2012/2013

Objectifs

• Favoriser le lien intergénérationnel manquant autant aux enfants (respect, autorité, identité…) qu’aux aînés. (chiffres arrêtés en juin 2013) • Ouvrir et soutenir la lecture axée sur le plaisir • Plus de 1500 enfants bénéficiaires du en proposant un espace d’expression privilégié dispositif pour les enfants rassemblés en petits groupes. • Lutter contre l’illettrisme et l’échec scolaire. • 107 lecteurs bénévoles répartis sur l’ensemble du Ce programme fait appel à la participation des territoire vauclusien séniors dans le cadre du bénévolat et inclut diverses structures éducatives telles que • 45 structures ont accueilli le dispositif cette année, des écoles, collèges, associations, centres soit 9 de plus que l’année précédente de loisirs, bibliothèques, BCD, etc.…sur leur • 9 écoles maternelles demande, et en cohérence avec leur projet.

en Chiffres

• 11 écoles élémentaires • 2 bibliothèques

La vie du dispositif

Les lecteurs ont pu bénéficier d’une séance de formation sur 2 jours autour de la lecture d’albums à la BDP (Sorgues) dispensée par • 12 structures petite enfance Monique BERTRAND, conteuse professionnelle. Avec le concours de la BDP nous avons organisé 4 • 4 collèges ateliers autour de la littérature jeunesse, dans le cadre des « journées réseau » ainsi qu’une journée de rentrée • un institut médicodes nouveaux bénévoles et une demi-journée de bilan. éducatif (IME). Nous avons également développé les réunions locales, avec les bénévoles (exemple : Valréas, Avignon) Au cours de ces journées nous invitons les lecteurs à se réunir et partager leurs expériences, les réussites, les échecs, à échanger leurs impressions. Nous continuons à animer le réseau de bénévoles par une large diffusion de l’information autour du dispositif (notamment sur les rencontres littéraires du département et des alentours).

• 6 centres de loisirs

20


éducation 4 • Jeudi 25 • • • •

2012/2013 journées réseau et

1

bilan

2012 : Littératures du monde Mardi 11 décembre 2012 thème de l’atelier :Animer la lecture à voix haute des enfants Jeudi 7 février 2013 thème de l’atelier :Poésies pour la jeunesse Mardi 2 avril 2013 thème de l’atelier : Découverte d’éditeurs Jeudi 16 mai 2013, bilan de l’année thème de l’atelier : Rencontre avec une illustratrice et un auteur octobre

thème de l’atelier

Pour la deuxième fois Lire et Faire Lire a intégré le collectif Festo Pitcho afin de faire un lien entre littérature jeunesse et spectacle jeune public, nous reconduisons notre présence dans le collectif pour 2013/ 2014 !

jeunesse

Formation Une attention particulière est portée à formations des bénévoles l’accompagnement des lecteurs tout • J eudi 10 janvier 2013 au long de l’année par des formations thématique : Lecture à voix haute (2ème niveau) adaptées à leurs besoins. Car le bénévolat • M ardi 29 janvier 2013 n‘exclut aucunement la nécessité, pour thématique : Lire aux tous petits (avec l’intervention d’une chaque lecteur et quel que soit son bénévole lisant en crèche depuis de nombreuses années) parcours professionnel antérieur, de se • M ars 2013 former. thématique : Lire aux publics spécifiques (en lien avec les Le groupe de bénévoles avançant à deux associations Grain de Lire et Eclats de Lire) vitesses, les lecteurs confirmés étant en demande de nouveaux outils, notre principale préoccupation est de trouver les moyens (humains et financiers) nécessaires pour développer des modules de formation supplémentaires. Dans ce but nous avons pu bénéficier pour la deuxième année de l’aide FDVA (Fonds de développement de la vie associative). Nous avons atteint l’objectif de mettre en place 3 modules de formation complémentaires de deuxième niveau au premier trimestre 2013 grâce à une aide obtenue pour la première fois par le FDVA (Fonds de Développement de la Vie Associative) :

Perspectives •

Développer et renforcer les liens avec les communes afin de permettre à Lire et Faire Lire de trouver sa place dans la nouvelle réforme des rythmes scolaires grâce à la création d’un poste de soutien administratif. • Développement régional de l’action (en lien avec les départements des Bouches du Rhône et du Var) suite à la création d’un poste de coordination régionale, basé à Marseille, en janvier 2014. • Développement du lien avec l’Usep lors de journées rencontres et randonnées. • Partenariat avec le festival jeune public « Festo Pitcho » pour la troisième année consécutive.

21


éducation ensemble pour la diversité

(semaine d’éducation contre les discriminations) Quoi ? Le projet des Semaines d’Education Contre les Discriminations naît dans les années 1980 sous l’impulsion d’un collectif composé d’associations, de syndicats et de structures engagées dans le mouvement d’éducation populaire. Ce collectif dynamique, dont la Ligue de l’Enseignement 84, Les Francas 84 et la Fédération des Centres Sociaux 84 font partie, œuvre toute l’année pour sensibiliser la population aux problèmes des discriminations à travers de nombreuses actions locales et la création d’outils pédagogiques réalisés collectivement. Quand ? En mars et toute l’année Où ? En Vaucluse Public : TOUT PUBLIC

LE «PARCOURS CITOYEN» Le Parcours Citoyen réunit les initiatives du collectif. Ces actions permettent de prolonger les thèmes abordés lors de la journée-événement du 14 mars 2013 «Ensemble pour la Diversité». Nous relayons dans un document commun les actions des associations affiliées à la Ligue ayant répondu à notre appel à idées ainsi que les évènements de nos partenaires et leur réseau.

14 Mars 2013 : JOURNEE ENSEMBLE POUR LA DIVERSITE En 2013 la Ligue de L’Enseignement 84, les Francas 84 et la Fédération des Centres Sociaux 84 se sont mobilisés pour lancer la journéeévénement «Ensemble pour la diversité» qui a eu lieu le jeudi 14 mars à l’Hôtel de Sade d’Avignon. Nous avons fait le choix cette année de nous adresser en premier lieu aux professionnels quotidiennement confrontés à la question des discriminations : animateurs, directeurs de centres de loisirs, éducateurs, enseignants, accompagnateurs scolaires… Notre objectif est de fournir à ces derniers, les outils et ressources développés par la Ligue et ses partenaires, afin qu’ils puissent faire face au mieux aux problèmes des discriminations. Le temps d’une journée, sont proposés : rencontres, débats, ressources et outils sur cette question. Le but de cette journée est de remettre au cœur des préoccupations l’idée du Vivre Ensemble et l’acceptation des différences comme une richesse ! L’évènement a regroupé une centaine de personnes spécialisées – ou s’interrogeant sur les problématiques des discriminations. • Une matinée de projection de courts métrages sur le thème des discriminations, suivie de débats animés par Yolande ESKENAZI (Conseillère technique territoriale Région PACA auprès du Défenseur des droits). L’association Latitudes a proposée des animations ludiques pour donner un autre point de vue sur les discriminations et les mécanismes qui les sous-tendent. • Une après-midi d’ateliers et de stands : le Défenseur des Droits, la Fédération des Centres Sociaux, les Francas, l’association Latitudes, Léo Lagrange, la Ligue des Droits de l’Homme, la Ligue de l’Enseignement, le MRAP ...

22

ensemblE pOuR la DiversIté Le 14 mArs La journée-évènement du 14 mars Ensemble pour la diversité s’adresse aux professionnels de l’éducation et aux structures de loisirs régulièrement confrontés à la problématique des discriminations. Le temps d’une journée, nous proposons un ensemble de rencontres, débats, ressources et outils sur cette question. Les personnes souhaitant s’informer et échanger sur le thème des discriminations sont également les bienvenues. Le but de cette journée est de remettre au coeur des préoccupations l’idée du Vivre Ensemble et l’acceptation des différences comme une richesse !

prOgramme

La L

5 ru T

ww

Té www.fr

9h30 Accueil des participants 10h00

• Projections de courts métrages suivies de débats • Animation ludique proposée par l’association Latitudes • Intervention de Yolande Eskenazi, Conseillère technique territoriale Région PACA auprès du Défenseur des droits

La Féd

Coor

11h30 Discours des institutions et des partenaires 12h00 Buffet 13h30 Stands et ateliers 16H00 Clôture La participation à la journée du 14 mars est gratuite mais l’inscription est obligatoire. Informations et réservations : ensemblepourladiversite@gmail.com finale SECD.indd 1

54 Chemi Tél

Tél :


éducation CARTES DE LA FRATERNITE 2013 Quoi ? Un support d’écriture à caractère citoyen : 609 cartes en 2013 ! Quand ? Toute l’année Où ? En Vaucluse Public : écoles, collèges, lycées essentiellement

Structures concernées CLAE Sainte-Catherine, Ecole du Centre, le collège Mistral (Avignon), Ecole la Calade (Le Thor), Ecole Bécassières et LEP (Sorgues), groupe Ufolep (Jonquerettes), Ecole Joliot-Curie (Piolenc), Ecole primaire de Bonnieux ainsi que les publics lors des évènements ponctuels. Chacune de ces cartes comporte un message de fraternité réalisé dans le cadre d’ateliers d’écriture menés par les établissements scolaires publics (écoles primaires - collèges - lycées), les bibliothèques, les centres sociaux, les collectivités locales et les associations du département de Vaucluse. Avec « Jouons la carte de la Fraternité », le mouvement d’éducation populaire qu’est la Ligue de l’Enseignement, combat les préjugés et les stéréotypes et fait appel à la responsabilité des enfants et des adolescents. Il s’agit d’écrire des cartes adressant un message d’amitié, de tolérance sur le thème de la fraternité, de la diversité. Ces cartes seront envoyées à des anonymes choisis au hasard dans l’annuaire du département comme autant de bouteilles à la mer vers diverses destinées.

Fonctionnement • Mise en place d’un mode d’emploi des cartes de la fraternité, véritable renfort pour les animateurs d’ateliers ne bénéficiant pas de l’aide d’un intervenant extérieur. • Diffusion auprès des établissements/ structures/ associations sous forme de lots (un lot = 30 cartes/ 6 affiches / 1 dossier pédagogique / 1 mode d’emploi) accompagnés généralement d’une intervention. • Le retour des cartes n’est plus centralisé par La ligue de l’Enseignement Vaucluse afin que les enfants/ élèves soient les destinataires principaux des retours de courriers. En effet, afin que les cartes soient mieux remplies et dans le but d’impliquer d’avantage les enseignements et les animateurs en leur donnant plus d’autonomie, les cartes doivent être retournées directement à la structure qui les envoie. Par la suite les enseignants/animateurs nous font un retour sur leur action. • L’action continue d’être menée « hors les murs » (hors des établissements scolaires) en parallèle lorsque l’occasion s’y prête tout au long de l’année. Abordée de manière dynamique et ludique, la formation se compose :

Cartes de la fraternité : Mode d’emploi

Le choix du destinataire est fait par les jeunes dans l’annuaire du département. Pour limiter le nombre de cartes envoyées à des adresses obsolètes, il est évidemment préférable de disposer d’un annuaire récent.

Les responsables du groupe vérifieront que la signature de l’enfant dans le volet inférieur de la carte  comporte le prénom, et seulement le prénom ! (pour des questions de protection des mineurs)

Au moment de plier les cartes, il faut veiller à bien écraser les plis avec un objet dur pour éviter que la carte ne baille ou ne s’ouvre dans les machines de la Poste. Scotcher, si nécessaire, les bords de la carte, sans oublier d’affranchir.

 N’oubliez pas de nous faire suivre les messages envoyés (photocopies, scan ou fax) et, surtout, les réponses que vous recevrez. Elles nous sont indispensables pour soutenir le dispositif. Merci !

• d’un temps collectif de découverte de 8 affiches pour déclencher l’expression des ressentis, pour décrire l’image et enfin, pour tenter une interprétation et des confrontations. • d’un temps collectif d’atelier d’écriture « jouer avec les mots » pour libérer l’imagination et stimuler les capacités d’invention. • d’un temps de travail de groupe d’échanges et d’écriture au brouillon. • d’un temps collectif de retour sur l’activité avec mise en voix des productions, évolution des représentations et bilan.

23


éducation En 2013, nous avons privilégié la diffusion des cartes sous forme de formation « Lutte contre les discriminations » afin de donner toujours plus de sens à ce dispositif : Etablissement dates effectif Nbre de cartes

Collège Mistral Lycée professionnel de Sorgues CLAE USEP du Centre Ecole La Calade Ecole Bécassières Ecole La Passerelle UFOLEP Ecole primaire de Bonnieux

2013 Décembre 2013

90 élèves 30 élèves

90 30

20/02/2013 06/03/2013 21/02/2013 28/02/2013 05/03/2013

75 30 30 30 30

150 30 30 30 30

06/03/2013 19/03/2013

30 30

30 30

2013 en Chiffres •

8 visuels

• 9 structures participantes •

5 écoles

• 1 collège • 1 lycée professionnel • 1 clae

• 1 association En 2013, nous avons comptabilisé une dizaine de structures vauclusiennes associées à cet évènement dont 7 nouvelles (dont 2 ont bénéficié de l’action dans le cadre des packs scolaires Citoyenneté). Nous constatons un roulement conséquent des structures d’une année à l’autre, selon les choix et motivations des équipes pédagogiques. Le nombre de cartes commandées cette année est de 609 auquel s’ajoutent les cartes relayées ponctuellement.

24


éducation centre

de

loisirs

associée

(école Ste Catherine de Montfavet)

à

l’école

Valoriser l’autonomie des enfants et favoriser la réussite scolaire Notre Centre de Loisirs Associé à l’Ecole comme nos séjours de vacances s’adressent à tous les publics. Nous proposons des activités riches et diversifiées. Des animateurs spécialisés mettent en place des ateliers d’expression, des ateliers écologiques... avec une idée centrale : stimuler l’enfant, le rendre actif pour l’aider à gagner en autonomie et à devenir force de propositions. Il a été constaté que bien souvent, ce sont les enfants des milieux défavorisés qui, ne pouvant bénéficier en dehors de l’école d’activités de loisirs éducatifs de qualité, rencontrent des difficultés supplémentaires à entrer dans les apprentissages. Forte de ce constat, la Ligue de l’Enseignement avec ses secteurs sportifs ont mis en place depuis plusieurs années des activités complémentaires à l’école permettant une meilleure organisation de la pause méridienne ainsi qu’un accueil d’élèves le mercredi. Objectifs Educatif Assurer la continuité entre les heures et les jours d’ouverture scolaire et les heures de loisirs des enfants. Développer des activités en ayant le souci de l’inscrire dans la réalité de l’école et du secteur scolaire. Rechercher une cohérence dans l’intervention éducative auprès des différents acteurs (enseignants, parents, animateurs...), en définissant les rôles et les complémentarités de chacun. S’appliquer à être complémentaire dans les activités proposées par la recherche d’une cohérence dans les rythmes de vie des enfants.

Bilan 2012 – 2013 Les temps d’accueils… Le CLAE est ouvert sur chaque période scolaire les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Matin 7h30 – 8h20 Temps d’accueil / activités d’éveil Midi 11h30 – 12 h20 Activités (Cycle 3 ) 13h30 – 13h20 Activités (Cycle 2 + maternelle) Soir 16h30 – 17h15 Temps de goûter/détente + accompagnement scolaire (par groupe d’activité) 17h15 – 18h00 Activité (tout âge confondu)

Pour chaque période sont proposées des activités diverses et variées (culturelle, manuelle, sportive, etc…) sur chaque créneau horaire. Sont accueillis au CLAE des enfants de Cycle 2 (CP, CE1) et de Cycle 3 (CE2, CM1, CM2). A partir d’avril 2013 les enfants de Un planning prévisionnel est distribué aux enfants en fin grandes sections de maternelles ont été de période, afin qu’ils puissent choisir en fonction de leurs envies leurs loisirs hebdomadaires. intégrés aux activités du midi le lundi et jeudi. Public

Fréquentation… Les enfants s’inscrivant au CLAE ont la possibilité de choisir leur temps de présence (pas d’obligation de présence sur tous les temps de la journée et de la semaine).Sur cette année de fonctionnement le CLAE a recensé 145 enfants inscrits avec davantage de présence sur le temps méridien.

25


éducation Projet d’animation… Différents projets ont été menés tout au long de l’année pour répondre au projet éducatif du CLAE ainsi qu’au projet d’école et dès que possible en complémentarité avec l’équipe enseignante. Bien entendu chaque activité réalisée répond aux besoins de l’enfant en fonction de son âge et prend en considération ses capacités ainsi que ses limites. Les différents projets d’animation portaient sur la solidarité, la connaissance du monde, l’estime de soi et l’imagination. Quelques exemples d’activités : • • Décoration d’un mur d’une cour de l’école • Atelier bois • Kamishibai (théâtre sur papier, art japonais) • Contes et fables • Jeux sportifs et collectifs • Théâtre • Saynètes filmées Conclusion, perspective d’avenir… Il est évident qu’aujourd’hui pour tous les acteurs (enfants, parents, enseignants, animateurs) que le CLAE est un atout majeur dans l’école et pour l’école. C’est un véritable outil « du vivre ensemble » et de la réussite qui a été mis en place sur l’école de sainte-Catherine à Montfavet. C’est pour cela que pour l’année 2013-2014, la Ligue de l’Enseignement envisage de professionnaliser davantage son équipe d’animation et de développer son fonctionnement afin de créer des liens supplémentaires entre les temps scolaire et périscolaire.

2012 - 2013 en chiffres •

en Chiffres

• 145 enfants inscrits •

7759 journées/enfants

• 19 710 heures périscolaires • une directrice • 3 animateurs qualifiés •

26

2 volontaires en service civique


éducation coup de pouce clé Qu’est-ce que c’est ? Le Coup de Pouce CLÉ (Club 2013 - 2013 Lecture Ecriture) permet d’accompagner les enfants… et en chiffres leurs parents après le temps scolaire, mais dans les locaux de l’école. Les enfants découvrent avec leur • 12 animateurs titulaires animateur le plaisir de lire ; les parents découvrent qu’ils sont capables d’aider leurs enfants. Tous • 4 remplaçants prennent confiance en eux. Quand ? Tout au long de l’année scolaire 2012 - • 4 jours par semaine 2013 • des séances de 1h30 Où ? En Vaucluse Pour qui ? Les enfants de CP identifiés par les • 7 écoles enseignants comme ayant des difficultés dans • 12 Clubs l’apprentissage de la lecture - écriture •

5 enfants par séances

Il n’y a pas de baguette magique : fruit de recherches • 60 enfants scientifiques et d’expérimentations, le succès repose sur une ingénierie précise. Un opérateur, l’APFÉE (Association • 1079 séances pour Favoriser une École Efficace) institue le partenariat entre tous les acteurs concernés (municipalités, maîtres de CP, animateurs, parents, enfants), suscite leur adhésion à des règles strictes (signature de contrats), assure le suivi permanent en veillant au respect d’un cahier des charges. Activité de soutien scolaire initiée depuis 2005 avec 5 clubs sur sollicitation municipale, elle implique le recrutement et le suivi régulier des Animateurs sur sites, les fins d’après-midi en temps périscolaire sur 7 établissements scolaires d’Avignon pour l’animation de 12 Clubs « Coup de Pouce CLé ». Ecoles faisant parties du dispositif - Olivades (2) - La Trillade (1)

- St Roch (2) - St Jean (1)

- Louis Gros (2)

- Stuart Mill (2)

- Scheppler (2)

12 animateurs titulaires (et 4 remplaçants) interviennent auprès de 60 élèves de CP accompagnés à l’année, grâce à un partenariat avec le Contrat de Ville, la Mission Ville, la CAF ainsi que l’association Régionale « Coup de Pouce APFEE ». Les attentes en termes d’implication des parents

LE CAHIER DE VACANCES 8 CLÉS UTILES pour accompagner votre enfant

Choisir un endroit calme, sans télévision. L’adulte s’assied à côté de l’enfant.

Être régulier. Effectuer les activités du cahier chaque jour, au même moment, pendant 10 minutes environ.

Rester de bonne humeur et bienveillant. Ce moment privilégié doit être agréable pour l’enfant et l’adulte.

Donner du temps à l’enfant. Lui laisser le loisir de découvrir la page, de regarder les illustrations, de lire et de relire pour bien comprendre la consigne.

Pour que l’action soit pleinement facteur d’intégration sociale, les parents sont impliqués dans la démarche d’accompagnement à la scolaritéLE par : DE VACANCES CAHIER UTILES pour accompagnerpersonnalisée votre enfant • 8 CLÉS Une rencontre préalable à l’action d’accompagnement à la scolarité et formalisée par un contrat ; • Une action de sensibilisation à l’environnement familial pour une meilleure réussite scolaire (rythme de vie – coucher – télévision – alimentation – cadre de travail – etc) ; Choisir un endroit calme, sans télévision. L’adulte s’assied à côté de • l’enfant. Une action de découverte du fonctionnement de l’école et Être régulier. Effectuer les activités du cahier chaque jour, au même des méthodes de travail de l’enseignant ; moment, pendant 10 minutes environ. Rester de Une bonne humeur et bienveillant. Ce moment privilégié doit • être valorisation des savoirs des parents ; agréable pour l’enfant et l’adulte. • Donner duUne rencontre personnalisée en fin de cycle. temps à l’enfant. Lui laisser le loisir de découvrir la page, de regarder les illustrations, de lire et de relire pour bien comprendre la consigne.

Aider ! Si l’enfant ne parvient pas à lire la consigne tout seul, la lui lire et

Aider ! Si l’enfant ne parvient pas à lire la consigne tout seul, la lui lire et

lui demander d’expliquer ce qu’il en a compris. Si besoin, lui donner davantage d’explications.

lui demander d’expliquer ce qu’il en a compris. Si besoin, lui donner davantage d’explications.

Revoir ensemble l’activité une fois terminée.

Revoir ensemble l’activité une fois terminée.

Encourager l’enfant dans ses efforts et le féliciter pour son travail !

Encourager l’enfant dans ses efforts et le féliciter pour son travail !

Inviter l’enfant à lire le plus souvent possible : une affiche, un panneau, une recette, un courrier, la revue qu’il a reçue au club…

Inviter l’enfant à lire le plus souvent possible : une affiche, un panneau, une recette, un courrier, la revue qu’il a reçue au club…

18, rue Joseph Serlin 69001 Lyon - Tél. 04 72 00 31 60 – Fax : 04 72 07 70 81 - Courriel : apfee@apfee.asso.fr - www.apfee.asso.fr

18, rue Joseph Serlin 69001 Lyon - Tél. 04 72 00 31 60 – Fax : 04 72 07 70 81 - Courriel : apfee@apfee.asso.fr - www.apfee.asso.fr

27


éducation Perspectives de l’année 2014 Reconduction de l’action pour la saison scolaire 2013/2014 pour le même nombre de clubs. La Ville d’Avignon joue le rôle de maître d’ouvrage et de pilote de l’action. Elle s’engage à faire respecter le cahier des charges des Clubs Coup de Pouce CLE. Elle nomme en son sein un agent, pilote technique de l’action et interlocuteur privilégié des partenaires et notifie le nom de l’agent référent aux partenaires. La Ville a choisi de confier la coordination et la gestion des animateurs à la Ligue de l’Enseignement, Fédération de Vaucluse, au vu du savoir-faire historique acquis depuis la naissance du Coup de Pouce CLE sur Avignon, et ses compétences éducatives et méthodologiques en matière d’Education Populaire et d’outil complémentaire à l’École. L’Association pour Favoriser un Ecole Efficace (APFEE), représentée par un ingénieur Coup de Pouce CLE, apporte une compétence d’ingénierie et de méthodologie au maître d’œuvre. Elle accompagne donc la Ville dans les différentes étapes de la mise en œuvre et du suivi de l’action, la formation des animateurs et l’évaluation annuelle de l’action. L’Education Nationale assure la veille éducative de l’action Coup de Pouce CLE. Un coordinateur Coup de Pouce CLE se porte volontaire dans chaque école et soutient le lien Animateurs-Parents, facilite les relations entre l’Animateur et les Enseignants et veille enfin à la qualité de l’animation.

Packs scolaires citoyenneté L’accompagnement

scolaire et la lutte contre le décrochage scolaire

Les objectifs et modalités de l’accompagnement scolaire définis avec le chef d’établissement et la CPE, s’inscrivent dans le projet d’établissement avec ou sans « internat d’excellence » et ses actions de prévention du décrochage scolaire. Le projet éducatif est défini avec le chef d’établissement mais aussi l’assistant Prévention Sécurité et/ou le responsable de la Mission Générale d’Insertion. Strictement cadré et organisé, il doit être pour les élèves un moyen ludique inscrit dans une démarche participative qui les réintègre progressivement et naturellement dans un processus d’apprentissage. Accompagnement scolaire du soir pour des élèves ciblés en « internat d’excellence » Lycée Professionnel - Janv/mars 2013 SORGUES

La Formation

37 heures

des délégués d’élèves

: Un

12 élèves

soutien à l’engagement des jeunes

Afin d’aider à mieux appréhender leur rôle et à acquérir les compétences et les savoir-faire nécessaires à l’exercice concret de leur fonction, la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse propose des temps de formation des délégués élèves de la 6ème à la terminale. Abordée de manière dynamique par des activités ludiques et situations interactives suivies des nécessaires synthèses, la formation se compose essentiellement : • de temps d’information sur les droits et les devoirs des délégués, sur les différentes instances qui existent, la connaissance de l’établissement et de son environnement (conseil de classe, conseil d’administration...) mais aussi sur les rôles et fonctions de chaque acteur de l’établissement. • de temps d’échanges qui permettent de développer un socle de compétences propres au rôle de délégué (prise de parole, restitution de l’information, argumentation, analyse de situation, sens de l’écoute et travail en équipe....). • de temps de découverte de notre outil personnalisé « Mon cahier de délégué » et de préparation. établissement

Lycée Enseignement Prof SORGUES

dates

28/01/2013

Collège Roger Carcassonne Novembre 2013 PELISSANNE

28

durée

effectif

6 heures

33 élèves

15 heures

44 élèves


politique éducative L’accompagnement des projets éducatifs territoriaux La réforme sur les rythmes scolaire, facteur de progrès pour l’éducation dans notre pays pose de nombreuses questions de mise en œuvre, de logistique, de moyens… c’est l’occasion, sur tous les territoires, de réinterroger nos pratiques éducatives autour de l’école. L’ensemble des acteurs éducatifs des communes sont concernés : éducation nationale, collectivités et intercommunalités, parents, institutions et associations. La Ligue de l’enseignement et ses secteurs sportifs USEP et UFOLEP, à travers son centre confédéral et son réseau d’associations possède une expertise, un savoir faire reconnu au plan départemental et par le Ministère de l’Education nationale. Par exemple : • Aide au diagnostic, à l’élaboration, à l’accompagnement de dispositifs (PEDT ou PEL, CLAE), • Animation de conférences et débats autour des enjeux éducatifs d’actualité, • Interventions sur les secteurs sportifs, culturels, artistiques (USEP, UFOLEP, Lire et faire Lire, coup de pouce, carnet du spectateur, dispositif CLAE…), • Formation BAFA, Formation des personnels intervenant sur les temps périscolaires, emplois d’avenir… INFORMATION sur la REFORME Vedène (Mairie) Avignon (Petite Section) Mondragon (association La Rose) Serignan du comtat (parents) Cavaillon (Petite Section) Ligue (salariés) Monteux (Mairie) Orange (Petite Section) Perthuis (Petite Section) Robion (association Ligue 84) Mazan (Petite Section) Jonquieres (association /parents) Les Angles

débat information Info débat

2/02 à 10/03 18h30 04/04 18h30

50 personnes 50 personnes 50 personnes

Info débat Info débat Info projet table ronde Forum débat Info débat Info débat Info débat Info débat

05/04 08/04 09/04 10/04 11/04 17/04 29/05 07/06 11/10

70 personnes 20 personnes 18/20 personnes 200 personnes 30 personnes 40 personnes 7 personnes 30 personnes 40 personnes

Info débat

20/12/2013

20h30 19h 9h30 18h15 19h 18h – 18h - 20h – 18h30

INFORMATION MAIRIE sur MISSION d’ASSISTANCE au PEDT Mairie de LAGNES (4RV)

Info et devis

Mairie de SARRIANS (2RV) Mairie de MORIERES (3RV) Mairie du THOR (2RV) Mairie JONQUIERES (2RV) ASSISTANCE au PEDT Mairie de VEDENE

Info Info Info et devis Info mission

22/03 +16/04 +04/06+ 26/06 6 et 11 juin 12/04 +23/07 + 03/09 24/09 et 01/10 11/11+19/12 Juin/janvier

Maire DG et élus Elus et COPIL Elus et services Service Elus DG services 42 + 7 jours sur 8 mois

La Formation sur site « Gestion de la pause méridienne » Sur une demande formulée par une municipalité ou une association, à partir d’un état des lieux concerté, une formation sur site est proposée aux personnels encadrant les élèves des écoles lors de la pause méridienne (positionnement, règles de vie, « vivre ensemble », sécurité, activités). SARRIANS

Mars/avril 2013

6 heures + 2h

14 personnes

LAGNES

Avril/mai/sept 2013

12 heures + 4h

7 personnes

29


formation SENSIBILISATION AUX METIERS DE L’ANIMATION – PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse) Ce projet qui s’organise depuis 3 ans maintenant est le résultat d’un partenariat entre la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse, l’association « Magic Loisirs ». Il s’appuie sur une convention cadre signée entre la Direction Territoriale Alpes Vaucluse et la Ligue de l’Enseignement 84. Il concerne un public sous main de justice. Objectifs

PUBLIC BENEFICIAIRES

L’objectif principal de notre action est la construction Secteur géographique : des parcours d’insertion des jeunes bénéficiaires • 6 jeunes originaires du Vaucluse (dont et pas nécessairement la validation du BAFA. 1 placé dans des structures d’hébergement Les contenus établis entre les co-partenaires collectif 1 en famille d’accueil) permettent la mise en situation des stagiaires, • 1 jeune originaire ) du Gard. afin de les mettre en condition de « faire » pour tendre vers une construction personnelle de Sur les 8 jeunes : leur parcours. • 5 jeunes orientés par la PJJ dont 2 filles et 3 garçons • 1 HPJ civil (garçon) Le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions • 2 Mission Local (fille) d’Animateur) est un prétexte aux médias de l’animation afin de travailler sur les savoir-faire L’accueil échelonné des jeunes n’a pas été bénéfique et savoir-être. Le suivi régulier et individualisé, pour la formation et la dynamique de groupe ce qui l’accompagnement et le recadrage par un bilan a compliqué la conduite pédagogique de l’activité intermédiaire vont permettre la continuité du et a freiné l’acquisition des compétences au parcours. regard des objectifs fixés. Cette action s’articule entre un temps de pré formation de 10 semaines ponctué par une validation du parcours puis un second temps ponctué par la formation BAFA Base, le stage Pratique ainsi que la période d’Approfondissement. Le contenu de la préformation, construit en étroite collaboration avec les intervenants de la Ligue de l’Enseignement, des personnels de l’UEAJ a permis de travailler tant sur les savoir-faire inhérents à la fonction d’animation que sur les savoir-être indispensables à une insertion sociale et professionnelle réussie. Les modules sont composés de différentes activités du lundi au vendredi pendant 10 semaines : • Informatique • Expression • Préparation au BAFA • Arts plastiques

2013 en chiffres • 64 journées de stage • 732 jours stagiaires • 5856 heures stagiaires • 15 formateurs embauchés

30

Par ailleurs, ce parcours est balisé par plusieurs étapes et chaque étape nécessite une validation, soit par les personnels encadrant de l’UEAJ et de la préformation, soit par les formateurs BAFA de la Ligue de l’Enseignement au moment du BAFA Base soit encore par les différents organismes qui reçoivent ces jeunes sur la période du stage pratique.


formation le parcours

EVOLUTION ET FUTUR DES JEUNES 1- Préformation 10 semaines Une jeune fille, de la session de 2012 a signé un contrat de Service 2- Stage BAFA base Civique au CLAE Ste Catherine à Montfavet, le 15 novembre 2012 8 jours pour une mission d’animatrice périscolaire sur une durée de 8 3- Stage BAFA Pratique mois (fin de mission le 15 juillet 2013). 15 jours Nous avons également fait une proposition d’embauche en 4- Stage Approfondissement septembre 2013, en Emploi Avenir à une autre jeune fille. Emploi 7 jours qu’elle a accepté, avec le projet professionnel d’obtention le BAPAAT (Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien). Cette action de préformation nous a permis de mobiliser un public de jeunes filles sous-mains de justice qui nous n’arrivions pas à capter jusqu’à maintenant. En effet, l’offre d’activités proposées par l’UEAJ, jusque-là, attirait peu de jeunes filles. Cette préformation est un prétexte à la découverte de soi, des autres et du monde qui nous entoure. Il s’agit peut-être, avant tout, de former de futurs citoyens responsables, de les ouvrir au monde qui les entourent ; pour ce faire, l’entrée par le secteur de l’animation semble pertinente à plus d’un titre.

FORMATIONS à l’animation volontaire BAFA Le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) n’est pas qu’un sésame qui permet d’encadrer à titre non professionnel des enfants et des adolescents. Pour nous, c’est aussi une formation citoyenne, qui constitue une étape importante dans la construction de jeunes adultes et la première prise de responsabilités. Ces formations permettent aux jeunes de s’initier aux métiers de l’animation. A partir de 17 ans, la Ligue de l’Enseignement leur permet de suivre une formation complète et de bénéficier des engagements suivants : • Etre acteur de sa formation en favorisant la formation permanente et l’envie d’apprendre. • Découvrir et pratiquer des méthodes pédagogiques actives. • Disposer des outils et matériaux pédagogiques nécessaire à l’élaboration et au perfectionnement de projets d’animation réalisables sur le terrain. • Disposer d’un suivi pédagogique régulier. A la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse, la formation est désormais intégrée au Secteur Education - Formation, et nos formateurs sont des personnes expérimentées. Le futur animateur a la possibilité d’effectuer son stage pratique au sein même de nos centres de vacances et nos accueils de loisirs et être suivi par un même directeur de la formation théorique au stage pratique. C’est en favorisant ce type de parcours et d’implication sur plusieurs années dans nos colonies et nos centres de loisirs que notre mouvement permet à de jeunes adultes de se doter d’une expérience concrète de l’éducation et de se forger des convictions. 5 formations de BAFA Base ont eu lieu • Une en internat (octobre) au Chalet Le Dahut au Mont Serein au Ventoux (soit 12 jeunes), • Deux en externat à Avignon (avril) (soit 26 jeunes), • Une en externat au FREP de Visan (février) (soit 9 jeunes), • Une en Externat en discontinu (Août et octobre) pour les personnels de la mairie d’Aubignan (soit 14 stagiaires),

31


formation 4 formations de BAFA Approfondissement se sont déroulées • Une session d’Approfondissement en Externat à Avignon (octobre) ayant pour thème « Veillées et Animations-Spectacles » (soit 9 jeunes), • Une session d’Approfondissement en Internat au Chalet Le Dahut au Mont Serein (avril) ayant pour thème « Environnement et Développement Durable » (soit 17 jeunes), • Une session d’Approfondissement en externat au FREP de Visan (octobre) ayant pour thème « Grands jeux » (soit 7 jeunes), • Une session d’Approfondissement au Centre de Loisirs de la roseraie à Carpentras (mai) ayant pour thème « Sensibilisation aux médias » (soit 9 stagiaires) Ce qui fait un total de 103 jeunes qui ont bénéficié de nos formations. Perspectives 2014 Suite à la réforme des rythmes scolaires, les communes du Vaucluse ont le souhait de former leurs personnels des accueils de loisirs. La formation est un levier majeur pour renforcer la coéducation et assurer une réelle qualité des temps éducatifs. Notre projet est ainsi de donner une réalité à la formation tout au long de la vie en favorisant un enrichissement continu de tous (salariés, bénévoles, volontaires…), notamment en décloisonnant les cultures professionnelles. Partenaires • Association Magic Loisirs • Foyer Rural d’Education Populaire de Visan • Hestia Formations • Mairie d’Aubignan • DRJSCS PACA – DDCS 84 – CAF 84 – MSA 84 – Accueils de Loisirs du territoire – Centres de Vacances – SEJ – BIJ.

32


loisirs éducatifs Pour mettre en œuvre ses finalités éducatives, la Ligue de l’Enseignement organise et gère dans le département de Vaucluse, un centre de vacances – le Chalet Le Dahut, et joue un rôle important en matière de classes de découvertes, en particulier par l’accueil de ces séjours éducatifs. La réalisation de ces actions éducatives traduit notre volonté d’œuvrer pour le droit aux loisirs pour tous enfants et jeunes, le droit à des vacances de qualité, adaptées aux besoins spécifiques de chacun, afin de favoriser une éducation et une formation permanente à la citoyenneté.

CHALET LE DAHUT Le Chalet le Dahut est une structure d’accueil ouverte toute l’année, disposant de 36 couchages. Labellisé CED (Citoyen, Environnement, Développement Durable) depuis 4 ans, nous recevons principalement des écoles, collèges et lycées, ainsi que de nombreux enfants en séjours de vacances, sur des thématiques liées à la découverte du milieu et au développement durable. Pour répondre à un certain nombre de freins : difficulté à répondre à toutes les demandes, difficulté à pérenniser les postes, structure vieillissante ; nous souhaitons agrandir le chalet afin de pouvoir passer à une soixantaine de couchage et accueillir ainsi deux classes. L’agrandissement permettrait : • Un doublement du nombre de lits • Un agrandissement du réfectoire • La création d’un seconde salle d’activités • La réfection de l’isolation • La remise aux normes de l’assainissement • La mise en place d’une chaudière à bois Cet agrandissement permettra donc d’avoir une meilleure gestion énergétique, mais également de mettre le Chalet en adéquation avec les nouvelles normes liées aux handicaps. Ce projet nécessite donc une large réflexion qui aboutira dans le premier semestre 2014 afin d’assurer les financements possibles pour la réalisation de ce projet ambitieux.

LABEL C.E.D (CITOYENNETE ENVIRONNEMENT DEVELOPPEMENT DURABLE) Le label CED est basé sur un cahier des charges et s’appuie sur les directives des programmes scolaires et instructions Les 3 objectifs du officielles. Il concerne aussi bien les activités éducatives des centres que leur mode de fonctionnement. label CED pour l’ensemble des OBJECTIFS DAHUT

EDUCATIFS

DU

CENTRE

pour favoriser • Une plus grande autonomie • Un épanouissement et développement de la personnalité • Une prise en compte des différences • Une diversification des savoir-faire • Un développement des activités sensorielles, de l’imaginaire… • Des rencontres et de la solidarité entre les personnes • Découvrir l’environnement naturel et humain

LE

activités éducatives et la vie du centre

La Citoyenneté Le séjour en classe de découverte est un moment privilégié pour promouvoir des attitudes et des comportements collectifs et individuels citoyens. L’Environnement Dans un centre CED, la vie pratique s’organise dans le plus grand respect de l’environnement. Chaque centre CED s’engage à mettre en œuvre un programme de gestion écologique et à l’utiliser comme support pédagogique dans ses activités. Le Développement Durable Le centre CED est un acteur du développement de son territoire en privilégiant le maintien d’activités locales, sociales, économiques et culturelles.

33


loisirs éducatifs 2013

Nos actions se situent sur un territoire porteur d’un patrimoine naturel et humain riche et diversifié, développent et structurent les Activités de Pleine Nature sur le Ventoux.

en chiffres • 9 écoles sur le territoire situées autour du Mont Ventoux

Nous faisons intervenir un certain nombre de professionnels sur nos séjours. Nous sommes membre du Bureau de l’ADPMV, association gérant la Station du Mont Serein et ses activités.

• 18 actions d’une journée ou demijournée •

Nous participons et sommes acteurs du Forum sur les Activités de Pleine Nature (APN), ainsi que des groupes de 997 enfants travail qui en découlent. Nous participons également aux diverses commissions concernant le projet du Parc Naturel • 17 946 journées Régional du Mont Ventoux : Projet de protection des patrimoines enfants (naturels / paysagers / culturels) permettant d’orienter le développement à venir, respectant le territoire et ses valeurs.

PROGRAMME ECOCITOYENNETE ET SOLIDARITE Dans le cadre du programme « Man and Biosphère » (MAB) de l’UNESCO et du Projet de Parc Naturel Régional du Mont Ventoux, la Ligue de l’Enseignement 84, en partenariat avec le SMAEMV (Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Equipement du Mont Ventoux) propose aux enseignants un cadre et des outils pour sensibiliser et former les élèves aux grandes questions environnementales de ce siècle. Le programme pédagogique permet ainsi d’aborder l’EDD sous un angle interactif, ludique et dynamique, de traiter de sujets complexes avec des personnes qualifiées et de bénéficier de sources d’information complémentaires et actualisées. Suite à la validation des projets pédagogiques présentés par les établissements scolaires du territoire du Projet de PNR du Mont Ventoux, le SMAEMV prend en charge le financement des animations sélectionnées par les enseignants. Les thématiques abordées en 2013 • • • • • • •

34

« « « « « « «

Mon ami l’arbre » Etagement de végétation » A qui appartient cette empreinte ? » Mon premier herbier » Promenons-nous dans les bois » L’eau, la vie et l’homme » Bien plus petit que soi »


loisirs éducatifs CLASSES DE DECOUVERTES En tant qu’association d’éducation populaire, la Ligue de l’Enseignement est un partenaire privilégié des enseignants, du primaire, comme du secondaire, qui souhaitent organiser des classes de découvertes.

Séjours

organisés

2013

La Ligue de l’Enseignement, partenaire permanent de l’école, est la référence des classes de découvertes et séjours éducatifs depuis plus de 50 ans. Le Chalet «le Dahut», situé au centre de la station du Mont Serein, offre un environnement idéal et des qualités d’accueil pour des classes «Environnement et Développement Durable», des séjours vacances pour les centres d’accueil ou pour les simples particuliers voulant passer un week-end agréable sur la station.

en chiffres séjours organisés

• 44 classes •

10 écoles

• 3 collèges

En classe ou au Chalet «Le Dahut», notre équipe met en place, en lien avec les enseignants, un programme pédagogique autour de thématiques environnementales : Faune, Flore, Eco-habitat, Paysage mais aussi Eco-enquêtes.

• 3 396 journées enfants • 17 groupes en pension complète ou gestion libre

La Direction et l’équipe du Centre ont mis en place des programmes adaptés. Les séjours font l’objet d’une préparation cadrée et minutieuse, dans laquelle le rythme et le nombre des activités pratiquées sont mesurés et respectés. Ré déco ussir sa uver clas tes se de en 5 ompag poin ne ési ts

Notre équ de vot ipe re séj vous acc our , n’h

6

à 10 mo

Effe tez dan ctue is ava pas s de Déc r son à nou la pré nt le choix ouv clus s con parati dépa erte par e tacter on cation : élabora s ou sur mi les rt séjo .   des obje tion et prole site de urs pro ctifs pos visé position la Ligu és dan clus Informa s de votr e de s la e. tion s et du Choix e pro l’enseig brochu du thèet conseil jet péd nem re Clas dag lieu de me s ogiq ago ent de ses de votrde la Ligu de Vau ue du séjour. giqu CLAS e, idenVaucentre Demand e séjo e de clus  e l’en ur, e tifid’ac • Co SES DE Présen cueil d’un dev des actiseignem conseil nseils, DÉ ter votr aup is ent vité et rès d’éc organ COUV  e de la montag s, de la de Vau ole USEP et aux projet e Ligu périodeisatio ERTE men Établir e de du dos parentà la dire Sts, etc) votre • Prê - usep@ n et l’enseig sier pés d’él ction bud  vente classeded de votr get nem ève Con • For t de ma laligue (rec la Ligu ent firm de séj eco 84.org e étab tériel herche s er votr e • Mis mation lisse ble ours uvertes@ et mis des de l’enseig e insc men sportivsportif de con élém t, au e en laligue • Re e en pla nem ription spécifi plac avec ncontr ce de e (en d’ag duite, ents pou ent : 84.org e de que rém l’ac • Sta fina ents, copies desr mon cette der cord es/ pro seign et mi nceter des etc) nièr  De diplôme votr se à • Ga ges spo ateliers jet ass ants) e vou parent e oci rtif la de la dispo spo s des dossier nes s env s aup ava confirm rès anim sition erra la ter s au Mo rtifs (daatif (con nt la atio ÉDUC ateu vention l’ensemde nt Se re et de do n   dat ns et rs du e de (par con AT , sch rei de cen cum Pro ION hors Sign dép éma tre, la Cit n ven po de 30% ents ature art num tem tion oyenn (co outils sition de - educat éro péda ps sco du monde la ncrétis signée  eté con gogiq ) Réd laire) atio • Ca et servic packs ioncultur action tant tota vention n du jusqu’à ues  rtes sco l et vers 10 sem Dem de votr dos • Lir Frater es dével laires e@laligue l’Éduca sier and eme e pro aie ) (Ec 84. oppé nt du tion e d’au jour • Inf et faire nité : Nationa torisati jet péd premie s pa oles, Co org act ago orm lire  r la le (IEN on de giqu ion r aco • « llèg ation : e mpt ) dan sortie Pas d’un Commun des action dede solidafédératio es, Lyc e e réu s les • Prê d’é ication aup ées) tale n de rès nion déla lectur rité t d’e cole, paconcou is imp de l’Ins réu : fich des doc Va • xposi e bé For ucluse nissan s d’a rs pro e san artis ume pecteu  10 itair nts selo • Ca mations tions et venir posés névole t les : e, fich n votr r de néc sem rnets différ pour aines de jeu » quinz (Ligue e trou essaire e séInfo s « rma en les sse à 15 et rés aux ain Escale xà ts JEUN au, en   tion aux jours autoris familles s en seignan théma e de l’éc eau) fam ava Ave • Fon ESSE atio illes nt le scène ole rentale c les ts et tiques n par lors , Pu dép ens, de familles organis s» • Jun d d’Init service.c art  atio pour délégué citoyen blique sort iat n mat Ave ies du : collecte nes spécifiq c la les jeu s d’é • Dis iors Ass ive Jeu ivique@ érie terr lle lali oci ues Ligue de itoir et vér nes lèves • For positif Se ation nes – Aid gue84. (horair l’enseig e et des ification specta J matio org es, rvi des e au atte -15 allergie nement teurs autoris stat n BA ce Civ projet - forma ions Dernier : tran s ou ique atio FA tion@ régime smissio d’assura ns s pré  – Pro laligue paratif s spé nce pan  positi ... ciau des info s et 84.org dép Contact x…) rma on de mises art tion avec s missi  le tran au poin t S’as on sporteu éventu sure s d’in  elles r du r pou térêt bon des Prévenir r con règlem mod géné firm ifica par écri ent er heu ral tion du séjo  Au s éve t l’IEN re et ntuelle (l’Inspe ur par retour lieu de s du cteu les fam   projet r de l’Éduca illes sur Établissem tion le site Nationa  de la ent du bila le) Ligu votr Envoi du e de n (fich e IEN com l’enseig e éva pte-ren nem luation Bes du du ent du oin d’in dossier de Vau séjour - Con forma à clus renseig e) de l’Éd tions clas tactez ner ucation sesded votre sup pléme Nationa ecouve corres - Tél nta pon écharg le à rtes ires dan ww @la

La L igue de ac

vous

com

pagn

LE CHOIX DES THEMES EN 2013 • • • • • • •

la faune, la flore, le paysage, les milieux aquatiques, les énergies, l’éco habitat, les classes poneys,…

Séjours

ez le ? ligue84t local urs-ed guide .org Sandrin ucatifs pratiqu 04 90 e Bar e de bier .org l’enseig 13 38 10 : nan t sur notre site

l’en seig ne e l’a nnée men t de dans

e to ut

w.sejo

:

Ligue

de l’en seign emen BP t de sdede 31003 Vaucl – 84 use 095 Votre couver - 5, rue contac tes@lalig AVIGN Adrie ON t : Sa ue84 Cede n Ma .org ndrin x9 rcel - ww e Ba w.l rbier 04 90 aligue84 .org 13 38 10

classe

vos

activ

Vau clu scol se

ités

aire

s

2013

Cl

décoausses de vert e et séjou s

Mer, ca

maternelles

mpagn

rs scolaire s courts

élémentaires

e, mon tagne,

villes

collèges

séjours diffusés •

8 classes

lycées

année

diffusés

en chiffres

scolai

2012-2

re

013

• 161 élèves concernés • 596 journées

Notre fédération est le point de diffusion départemental Classe de Découverte de la Ligue de l’Enseignement Nationale pour les écoles et collèges du Vaucluse.

• 246 nuitées

Objectif Répondre du mieux possible aux attentes des enseignants des établissements scolaires du département, en proposant un large choix, varié géographiquement et attrayant pédagogiquement. Proposition d’accueil en séjours scolaires à thèmes variés (scientifique, nature, mer, artistique), à durée variable de 1 nuitée à 4 nuitées sur tout le territoire français sur les bases de notre catalogue départemental et de celui du national « classe de découverte Ligue de l’Enseignement ». Les centres les plus demandés pour cette 1ere année sont ceux au bord de mer avec un trajet qui n’excède pas plus de 2 heures (Le Lavandou, Port Leucate et Sausset les Pins). Evaluation et perspective En fin de séjour, nous demandons aux enseignants de remplir une fiche de satisfaction tant pour la prise en charge du dossier que pour le suivi mais aussi pour les prestations proposées par le centre. Cette année sur 12 demandes, 8 classes sont parties.

35


loisirs éducatifs Stages d’activités de PLEINE NATURE Dans une démarche solidaire et citoyenne, la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse propose aux jeunes de la région de 6 à 14 ans des courts séjours de 5 jours et 4 nuits à la découverte de la biosphère du Mont Ventoux et de ses activités de plein air. C’est dans ce cadre, bien trop souvent méconnu des enfants de la région, qu’à chaque vacance une équipe d’animateurs BAFA ainsi que des professionnels diplômés encadrent 30 enfants et adolescents dans les diverses activités proposées pour la joie et la sécurité de tous. De plus, ces séjours permettent de faire découvrir les enjeux du développement durable à la jeune génération afin qu’elle puisse reproduire les bons gestes pour la planète. Ce projet innovant et exclusif sur le territoire vauclusien, reflète l’image d’une sensibilité certaine de notre Région et de notre département à ouvrir aux jeunes les portes d’un site géographique consacré au développement durable. En recevant lors des vacances scolaires des enfants et jeunes venus de tous les départements de la région PACA, nous accomplissons notre mission d’ouverture vers la citoyenneté, fidèle aux orientations de la Ligue de l’Enseignement. Encore une fois, les séjours de vacances, en partenariat avec la Région PACA, et le Conseil Général de Vaucluse ont débuté et connaissent un grand succès, 300 enfants ont pu y participer sur les 8 semaines de vacances qui leurs sont «émotion consacrées soit plus de 9600 journées enfants.

en altitude» en été

Ces séjours offrent des Activités de Pleine Nature différentes selon la saison.

• Initiation à l’escalade • Dévalkart • Accro-branche • Trampoline • Balade à cheval ou à poney • Initiation au tir à l’arc

«aventures»

au printemps et en automne

• Randonnée nature à la découverte des chamois, cerfs et autres animaux, repas trappeur • Grands jeux de plein air

• Initiation à l’escalade • Initiation au tir à l’arc • Randonnée, découverte de la nature environnante • Approche et observation des animaux • Land’ Art… repas trappeur • Grands jeux de plein air • Activités manuelles artistiques

• Activités manuelles artistiques

«TRappeur» en hiver • Ski de piste • Construction d’igloos • Randonnée en raquettes • Découverte de la nature en hiver • Approche et observation des animaux, recherche de traces et indices de présence animalière.

36


usep plus de détail sur le site : www.usepvaucluse.fr Secteur sportif scolaire de la Ligue de l’Enseignement, L’USEP est aussi la fédération sportive scolaire du premier degré, agréée par le ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, habilitée et conventionnée par le ministère de l’Education Nationale. L’USEP a pour ambition former des citoyens sportifs responsables, autonomes et solidaires, et de contribuer au rayonnement de l’école public en s’appuyant sur des valeurs fondatrices communes avec celles défendues par la Ligue de l’Enseignement : • La Laïcité, garante d’un égal accès de chacun à la connaissance et à la vie publique, et de la conquête quotidienne et permanente du mieux vivre ensemble. • La citoyenneté qui développe le sens critique de l’individu par un engagement responsable comme acteur ou auteur de projet associatif. Fédération sportive scolaire de

• La solidarité qui favorise la reconnaissance de l’autre, la justice sociale et l’égalité de tous.

Fédération sportive scolaire de

Si pour l’USEP il n’est qu’un seul sujet d’intérêt, l’Enfant, il n’est à son service qu’un seul lieu lui permettant d’évoluer, en l’occurrence la rencontre sportive, accrochée à une vie associative riche, élément contributif à une vie d’École riche, en l’occurrence égalitaire et solidaire. Pour ce faire, nous plaçons nos priorités en trois champs, dans lesquels, l’USEP, à sa juste place, contribuera à faire vivre cette ambition visant une société plus égalitaire et plus solidaire.

Fédération sportive scolaire de

MOUVEMENT ASSOCIATIF Créer

des conditions pour que la vie associative soit

le fondement même de notre action.

Fédération sportive scolaire de

Pour le faire vivre la vie associative, nous nous tournons vers l’École, en mettant le projet départemental au service des associations d’école, pour une vie quotidienne enrichissant Fédération le lieusportive descolaire vie dejournalier des Enfants par des projets partagés. Le projet associatif USEP d’école, partagé entre les enfants et les adultes (enseignants, parents, animateurs, éducateurs…), qui se vit à travers la rencontre sportive, est à construire ensemble. Le but Fédération sportive scolaire de de ce travail est de rendre l’enfant véritable acteur de la vie associative et ainsi mettre en lumière les valeurs indispensables à la vie en société.

L’USEP Vaucluse en chiffres c’est … • 11 districts • 56 associations • 183 licences adultes • 2946 licences enfants (élémentaire et maternelle)

Vie statutaire usep BUREAU

Président Marie-François TAFANI / Vice-présidente chargée de la vie associative Magali REY / Vice-président chargé de la formation Michaël BONHOMME / Vice-président chargé de la formation Bruno HENNEUSE / Secrétaire Jean-Daniel GAUBIAC / Secrétaire adjoint Sylvie GARCIA / Trésorier Eric ZANCHETTA

Autres

membres élus Martine BERNARD-FROISSART / Jean-François BLOT / Sophie BOCQUET / Claudine BOUVET D’AERON / Catherine CAMARASSA / Laurence CARLOTTI / Myriam GERVAIS / Mireille LEFORT / Nadine MAGNAUD / Laurent MINEL / Sylvie MOUGEL / Anouche NICHANIAN / Marion OTTAVIANI / Gérard POUZOL / Carole ROULIN / Christiane SIRETA

Président d’honneur

d’honneur Bernard LELOUCH Membre Annie DERIVE

Invités

permanents

MATHIEU / Roland DAVAU

Bernard

Membres

invités Le Directeur Départemental de la Cohésion Sociale (ou son représentant)/ Le Président de la Ligue de l’Enseignement, Fédération de Vaucluse (ou son représentant) /Le Président de l’UFOLEP (ou son représentant) / Les responsables de districts (ou leur représentant) / Le directeur UNSS (ou son représentant) / Le Président du CDOS (ou son représentant) / L’IEN référent de l’équipe EPS (ou son représentant) / L’équipe départementale EPS.

37


usep plus de détail sur le site : www.usepvaucluse.fr MOUVEMENT PEDAGOGIQUE Conforter

la place de l’USEP dans la sphère des mouvements pédagogiques.

L’USEP Vaucluse met la formation au centre de ses actions. Diverse et de qualité, car en partenariat avec l’Education Nationale et les comités sportifs, elle participe à élaborer des compétences pédagogiques tant au niveau sportif que culturel (formation escrime, rugby, activités innovantes, délégué élèves, vivre ensemble…) Egalement, elle met à disposition gratuitement de ses associations du matériel sportif et pédagogique (kit de matériel : kinball, tchouckball, unihoc, jeux d’antan, athlétisme... et de nombreux ouvrages pédagogiques).

MOUVEMENT SPORTIF Eduquer l’enfant

par le sport scolaire dès l’école maternelle en développant une culture sportive singulière.

La richesse des rencontres sportives, tant au plan départemental que local, montre bien qu’elle constitue la clé de voûte de toutes nos actions. En étant l’aboutissement de la pratique d’une discipline, elle donne tout son sens aux apprentissages.

L’USEP Vaucluse c’est … 15 rencontres sportives départementales hors temps scolaire •

Activité Physique de Pleine Nature

• Football

L’USEP Vaucluse c’est … De nombreuses rencontres de districts en temps scolaire • Handball • basketball • vélo

• escrime • jeux de raquettes • jeux collectifs • rugby à XIII

randonnées patrimoines

• randonnées pédestres •

gymnastique…

• rugby à XV • pétanque • p’tit tour •

printemps des maternelles •

défi EPS/littérature • athlétisme •

journée olympique

L’USEP Vaucluse c’est … 2 journées familiales Au Mont Serein • 219 enfants • 172 adultes A la Barthelasse •

96 enfants • 64 adultes

38


ufolep plus de détail sur le site : www.ufolep84.org Dans le cadre de son projet politique, la Ligue de l’Enseignement développe en son sein, une fédération sportive affinitaire, l’UFOLEP, qui répond de sa triple identité de fédération multisports, de mouvement d’Education Populaire et de secteur sportif de la la Ligue de l’Enseignement en liaison avec tous les autres secteurs d’activités et en direction du plus grand nombre d’adhérents.

Pôle fédératif

L’UfoleP en chiffres c’est …

objectifs Nous revendiquons la pratique sportive comme un moyen d’action pour une éducation permanente. C’est pour cela que le sport à l’UFOLEP c’est :

• 2600 adhérents • 15 disciplines

• l’apprentissage de la vie en société : jouer avec les autres en respectant joueurs, arbitres, juges et règles du jeu.

L’ufolep c’est une multitude d’activités sportives • futsal • tir à l’arc • gymnastique • Judo • vtt • danse • volley-ball • athlétisme • rugby • randonnée pédestre • NATATION • activités physiques d’entretien • sports mécaniques • sports cyclistes route

• 80 associations

• l’apprentissage de la solidarité : adapter les rencontres sportives en les mettant à la porté de tous • l’apprentissage de la démocratie : favoriser les échanges et la prise en charge de son activité. 1 Commission par activité sportive composée de : • 1 permanent salarié UFOLEP • 1 responsable bénévole • Des bénévoles des différentes associations sportives du département Ces commissions se réunissent selon les besoins de l’activité, préparent la saison sportive, composent un calendrier et gèrent les obstacles. Ces commissions sont en lien étroit avec les services de l’Ufolep 84. 1 seule licence pour plusieurs sports

Des Valeurs : • • • • • •

Education Populaire Respect des règles Respect des autres Respect de soi et de son corps Solidarité Mixité

• • • • • •

Laïcité Education Tolérance Goût de l’effort Bien - être Citoyenneté

L’UFOLEP est un des secteurs de la Ligue de l’Enseignement qui permet : • • • •

D’être informé de l’actualité du sport De mutualiser les moyens De mieux se faire connaître Des conseils pour bien pratiquer

39


ufolep plus de détail sur le site : www.ufolep84.org Pôle socio - sport Des projets, des actions pour tous afin de lutter contre l’exclusion : une volonté unique en France.

Passeport

jeunes

Propose des activités sportives aux adolescents du département. Activités sports collectifs, activités physiques de Pleine Nature, Danses Urbaines,...

Protection Judiciaire

de la

Jeunesse - PJJ

Ce projet fait l’objet d’une convention nationale entre le Ministère de la Justice (plus précisément la PJJ) et l’UFOLEP National. Cette convention est renforcée à l’échelon local entre nos deux structures départementales. Il est constitué en 2 axes : • Les actions en « milieu ouvert » qui proposent des activités sportives mutualisant moyens humains, matériels et financiers. • Les actions au sein du quartier mineur du Pontet où des activités sportives sont proposées aux jeunes incarcérés.

Villages Sports Ce projet repose sur deux points forts : accessibilité et diversité sportive dans le but de répondre au mieux aux attentes des usagers. Il propose un programme multisports répondant aux besoins et attentes de ce public. Il participe à la formation des jeunes animateurs bénévoles avec le même principe que le dispositif Avignon Jeunes.

Activ’Retraite Activ’Retraite propose : • des séances d’activités physique d’entretien adaptées aux publics séniors du département. • des rencontres intergénérationnelles

Agathe Feel Good • Ce projet a pour but de rendre accessible la pratique sportive aux femmes de zones dites prioritaires du Vaucluse

Vie statutaire ufolep Bureau

Retrouvez plus de détails dans le rapport d’activités de l’UFOLEP 84.

Présidente Myriam WAGNER / Trésorier Serge MEFFRE / Trésorier Adjoint / Corinne podevin / Secrétaire Alain FABRE

Membres

Paul PODEVIN

Max ALBINET / Yvon PRIOR / Jean-

comité directeur Daniel BAUZON / Pierre- Jean BAYLE / Annie DERIVE / Alain GAGNY /

40

Cathy MEFFRE / Annette PIGNOLY / Alain RIPETTI


Cercle Condorcet En 1991, sous l’impulsion de la Ligue de l’Enseignement Nationale, la fédération de Vaucluse crée le Cercle Condorcet de Vaucluse. Au début, c’était un groupe de réflexion composé de personnes issues de divers milieux qui avaient précédemment apporté leurs compétences à la Ligue de l’Enseignement afin de commémorer le centenaire de l’école publique et le bicentenaire de la révolution française. Puis, d’autres personnes sont venues et le Cercle a souhaité étendre sa réflexion sur d’autres sujets, n’hésitant pas à répondre occasionnellement aux sollicitations de la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse. Ce fut le cas pour aborder le thème « comment faire société » ou à l’occasion du centenaire de la naissance de Jean Vilar. Le Cercle Condorcet est totalement indépendant de toute obédience politique, religieuse ou philosophique. Ses références sont les principes républicains et particulièrement ceux de la laïcité. Il est ouvert à toute personne qui se reconnaît dans ces valeurs. « Toute société qui n’est pas éclairée par des philosophe risque d’être prise en main par des charlatans. » actions en 2013 • En janvier Conférence-débat à Avignon: Mariage, PACS

et homoparentalité

• En février Réflexion

interne sur le populisme

• En mars Conférence-débat au théâtre de Cavaillon : Vaucluse

la vie culturelle

en

• En mai Conférence-débat au théâtre du sablier à Orange : l’idée ?

progrès a-t’elle encore un sens

de

Vie statutaire cercle condorcet Président Jacques BRUNEL

• En septembre :

12 administrateurs

Réflexion

Quelques dizaines d’adhérents

interne sur le conflit d’intérêts

• En octobre Conférence-débat à Avignon : le populisme devient-il un nouveau langage politique ?

partenaires

perspectives

• Ligue de l’Enseignement de Vaucluse

• Travailler plus souvent avec la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse et avec ses associations locales.

• Conseil Général de Vaucluse

• Proposer compétences pour organiser chez elles des moments de réflexion et de débat sur les sujets de société qui interpellent actuellement.

• Mairie d’Avignon • Théâtre de la Scène Nationale de Cavaillon • Théâtre du Sablier à Orange • Association Agora à Orange.

41


nos partenaires l’europe

l’état

• • • • • • •

FEDER (Fonds Européens de Développement Régional) Actions soutenues • Vacances/Loisirs Educatifs : Stages d’Activités de Pleine Nature

Actions soutenues • Fonctionnement : Projet Fédéral • Culture : Ecole du Spectateur, Gala de la Terre • Education : Jouons la Carte de la Fraternité, Packs Scolaires, SECD (lutte contre les discriminations), Lire et Faire Lire, Accompagnement à la scolarité • Formation : Animateurs des Accueils Collectifs de Mineurs, • Vacances/Loisirs Educatifs : BAFA, Stages d’Activités de Pleine Nature • Jeunesse : Service Civique, FIJ (Fonds d’Initiatives Jeunes), Juniors Associations • Prévention/Délinquance : Sensibilisation aux métiers de l’Animation • Soutien à l’emploi : FONJEP, ASP

Ministère de l’Education Nationale ACSé Inspection Académique de Vaucluse Direction Départementale de la Cohésion Sociale Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, Fonds pour le Développement de la Vie Associative Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance

le Conseil Régional PaCa

Actions soutenues • Culture : Ecole du Spectateur, Gala de la Terre • Education : Jouons la Carte de la Fraternité, Packs Scolaires, SECD (lutte contre les discriminations) • Prévention/Délinquance : Sensibilisation aux métiers de l’Animation • Vie associative : Projet Fédéral • Emploi : Aide à la Création de poste

Actions soutenues le conseil général • Fonctionnement : Projet Fédéral et développement vie associative de vaucluse

• Culture : Ecole du Spectateur, Gala de la Terre • Education : Jouons la Cartes de la Fraternité, Packs Scolaires, SECD (lutte contre les discriminations), Lire et Faire Lire, Sensibilisation aux métiers de l’Animation • Vacances/Loisirs Educatifs : Stages d’Activités de Pleine Nature, Accueils Collectifs de Mineurs

la ville d’avignon

Actions soutenues • Education : Centre de Loisirs Associé à l’Ecole – Ste Catherine – Montfavet • Culture : Ecole du Spectateur


nos partenaires la caisse d’allocation familiale

la mutualité sociale agricole

fondation solidarité SNCF

Actions soutenues • Education : Centre de Loisirs Associé à l’Ecole Ste Catherine – Montfavet, FIJ (Fonds d’Initiatives Jeunes)

Actions soutenues • Education : FIJ (Fonds D’Initiatives Jeunes)

Actions soutenues • Education : Lire et Faire Lire

La Ligue de l’Enseignement de Vaucluse est :

• Agréée et habilitée Association Complémentaire de l’Ecole Publique • Agréée Association de Jeunesse et d’Education Populaire • Membre du jury départemental BAFA/BAFD • Relais Départemental et membre du jury départemental du Dispositif FIJ (Fonds d’initiatives Jeunes) • Relais départemental du Dispositif Lire et Faire Lire

43


Laïque et indépendante, la Ligue de l’Enseignement réunit des hommes et des femmes qui agissent au quotidien pour faire vivre la citoyenneté en favorisant l’accès de tous à l’éducation, la culture, les loisirs ou le sport. Des centaines de milliers de bénévoles et plusieurs milliers de professionnels se mobilisent, partout en France, au sein de près de 30 000 associations locales et d’un important réseau d’entreprises de l’économie sociale. Tous y trouvent les ressources, l’accompagnement et la formation nécessaires pour concrétiser leurs initiatives et leurs projets. Tous refusent la résignation et proposent une alternative au chacun pour soi. Rejoignez-nous... Rapport d'activités 2013 Ligue de l'Enseignement - Fédération des oeuvres Laïques de Vaucluse 5 rue Adrien Marcel BP 31003 84095 AVIGNON Cedex 9 Tél : 04.90.13.38.00 Fax : 04.90.13.38.01 secretariat@laligue84.org www.laligue84.org


Ra 2013 mini