Kiblind 75 - Sugar Sugar

Page 14

👀 IN THE MOOD — 14

ZINE ■

LE STRING ZINE instagram.com/lestring_zine À force d’arpenter les ruelles habillĂ©es de nĂ©ons de son quartier de Pigalle, Fanny Vedreine a eu l’envie de retranscrire cette atmosphĂšre si spĂ©ciale Ă  travers un zine dĂ©complexĂ©, fĂ©ministe et illustrĂ©. Avec Ana Uru Ă  la direction artistique, forcĂ©ment, ça donne un bel objet, qui plus est, au nom Ă©vocateur. On a voulu savoir ce qui se cachait derriĂšre Le String. Salut Fanfan, peux-tu nous dire comment est nĂ© Le String ? Au cours de l’annĂ©e 2019, j’étais responsable du bar Le Sans Souci Ă  Pigalle ; j’avais obtenu mon diplĂŽme de journalisme trois ans plus tĂŽt et je n’avais pas trop le temps d’écrire des piges, mais l’envie de crĂ©er un petit journal qui me ressemble, et directement trĂšs inspirĂ© du quartier de Pigalle. Le rock, le sexe, la nuit, la fĂȘte, l’histoire culturelle et artistique folle de ce quartier. Je voulais crĂ©er un contenu pop et dĂ©complexĂ©, avec un point de vue fĂ©ministe Ă  chaque sujet. Et seule l’illustration pouvait permettre un rendu original et naĂŻf pour accompagner des textes parfois graves... Tout est plus joli quand c’est dessinĂ©, non ? Quelle est la ligne directrice du zine ? Le fĂ©minisme intersectionnel avant toute chose. Parler des femmes, de leur corps, de leurs espĂ©rances, de leurs moyens d’expression. Écrire Ă  la premiĂšre personne et prendre plaisir Ă  littĂ©ralement nous raconter une histoire. Mais Ă©galement la conscience Ă©cologique, qui passe aussi par l’impression en France sur papier recyclĂ© avec encres naturelles. Peux-tu nous citer quelques sujets traitĂ©s dans le dernier zine pour donner une idĂ©e du contenu Ă©ditorial ? Dans ce nouveau numĂ©ro, il a Ă©tĂ© question de s’intĂ©resser aux injonctions du corps fĂ©minin et aux combats menĂ©s par le biais de la sororitĂ©. Il y a donc une longue enquĂȘte menĂ©e par Malgo Nieziolek sur les militantes polonaises qui se battent pour la lĂ©gislation de l’avortement dans leur pays. Il y a aussi l’interview de la doula Tamara Godivier, ainsi qu’un sujet autour du post-partum. Et puis un petit bilan sur les nouvelles techniques de drague malgrĂ© le Covid-19 et une interview du groupe de rock MNNQNS. Comment sĂ©lectionnez-vous vos illustrateur.rice.s/auteur.rice.s ? Tout se fait au feeling, je passe des heures sur Instagram Ă  enregistrer des tas de dessins. Il y a aussi le bouche-Ă oreille ou les expos. Avec Clara, on s’en conseille pas mal et on Ă©change beaucoup sur nos coups de cƓur. Parfois, celles et ceux qui Ă©crivent un texte Ă©mettent leur suggestion personnelle. OĂč trouver le zine ? Quelques librairies en rĂ©gion parisienne, Ă  Bruxelles, Berlin et Nice ont quelques exemplaires. Mais le plus simple est clairement d’envoyer un message privĂ© pour acheter un exemplaire Ă  12 euros (frais d’envoi compris) et je m’occupe personnellement de faire des missions vers la Poste chaque semaine ! Quid du dĂ©bat sur le string apparent : reviendra-t-il bien un jour ? Hmm c’est une question complexe car l’idĂ©e est surtout de savoir si le jean taille basse façon Britney dans le clip « Slave for you » reviendra Ă  la mode ou pas. Car perso, avec des jeans taille haute, y’a aucun risque !

VINYLE ■

KIBLIND Magazine → 75 → Sugar Sugar

Yol d’Altin GĂŒn (Ato Records / Glitterbeat) → Artwork par Anne Caesar van Wieren annecaesar.nl instagram.com/altingunband

AFFICHE ■ → Par Ivo Konings instagram.com/ontwierp


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.