__MAIN_TEXT__

Page 1

aria MAGAZINE OFFERT

CULTURE / EXPOSITION

# 293 M A I

2 0 1 9

INFLIGHT

IN SITU / DÉCOUVERTE

AJACCIO, L'ENFANCE DE NAPOLÉON

FONDATION VASARELY, LA RENAISSANCE

AILLEURS/PORTFOLIO

A GENDAS

THAÏLANDE NATURE

CORSE/CÔTE D’AZUR/PROVENCE/PARIS


TO-VECCHIO SAINT FLORENT - ILE ROUSSE - CAL LVI V - AJACCIO - PORTO-VECCHIO www.benoashop.com


pollinisateur de culture

ĂŠditions des immortelles www.ĂŠditionsdesimmortelles.com

Les ĂŠditions des Immortelles @ed_immortelles editions_des_immortelles


aria Fondateur Dominique Alfonsi

SARL KYRN EDITIONS Le Ricanto Ancienne route de Sartène 20090 Ajaccio e-mail:ariagenda@gmail.com

Sommaire Numéro 293 - MAI 2019

AIR CORSICA

6

Les infos de la compagnie

Découvrez le monde avec Air Corsica - L’Edito - Bienvenue à bord Rendez vous partenaires... CULTURE / EXPOSITION

14

Napoléon, une enfance ajaccienne Directrice de la publication Rédactrice en chef

Sandra Alfonsi Direction technique Conception graphique

Jean Christophe Alfonsi Publicité

Kyrn Editions ariagenda@gmail.com Couverture © Henri ESKENAZI Maquette Kyrn Editions Imprimé par IAPCA

En cette année 2019, le musée national de la Maison Bonaparte célèbre le 250e anniversaire de la naissance de Napoléon avec une exposition particulièrement originale. Jusqu’au 7 juillet en effet, au coeur même de sa maison natale de la vieille ville d’Ajaccio, le public pourra découvrir des saynètes Playmobil ® inspirées d’anecdotes historiques et des planches de bande dessinée racontant l’enfance de l’Empereur. Destinée plus spécialement au jeune public, cette présentation intitulée Ajaccio, l’enfance de Napoléon, renouvelle le propos muséographique tout en abordant sous un angle inédit l’illustre personnage. FOCUS / ART CONTEMPORAIN

18

Passage(s) en boucle(s) Le musée Reattu d’Arles présente jusqu’au 29 décembre le travail tout en subtilité d’Annabel Aoun Blanco, jeune artiste franco-libano-vénézuelienne née en 1987 à Paris. Sous le titre « Eloigne moi de toi », l’exposition propose plusieurs cycles ou séries mêlant photos et vidéos pour illustrer le postulat d’un passage, d’un interstice entre la vie et la mort, la mémoire et l’oubli, l’apparition et la disparition.. IN SITU / DÉCOUVERTE

20

Fondation Vasarely, la renaissance Installée à Aix en Provence, la Fondation Vasarely est à la fois la synthèse, l’aboutissement et l’ « oeuvre-écrin » des recherches plastiques et architecturales de Victor Vasarely ( Pécs, Hongrie 1906 - Paris 1997 ), l’un des artistes majeurs de la seconde moitié du XXe siècle. L‘année 2019 marque une étape capitale, en forme de renaissance, pour la Fondation Vasarely : après plusieurs années de travaux, l’ « oeuvre manifeste » classée Monument Historique en 2013 trouve en effet un nouvel éclat. AILLEURS / PORTFOLIO

24

Thaïlande nature C’est l’un des pays les plus visités d’Asie : la Thaïlande accueille chaque année plusieurs dizaines de millions de visiteurs. Henri Eskenazi, plongeur et photographe réputé, nous propose une immersion en images, le temps d’une croisière sur la mer d’Andaman, au coeur de ses paysages fascinants, à la biodiversité remarquable. Embarquement immédiat… AGENDA La reproduction et l’utilisation, sous quelque forme que ce soit, des reportages et des informations, sont interdites. La société éditrice se réserve le droit de refuser tout ordre de publicité, annonce ou insertion sans avoir à justifier son refus. Les pages Air Corsica sont intégralement réalisées par la compagnie et sont sous sa responsabilité. Conception & réalisation graphique : Agence AGEP. Comité rédactionnel : Jean-Paul Filippini, Dominique Leca, Marie-Diane Leccia, Jean-Baptiste Martini, Michel Ponzevera et Ghislaine Sansonnetti. Photos Air Corsica : Alexandre Cadel, Michel Ponzevera, Roland Rouget.

Corse

28

AGENDA

Provence

30

AGENDA

Côte dʼAzur

32

AGENDA

Paris

33 MAI 2019

5


TELLEMENT PROCHE DE VOUS

6

AJACCIO NAPOLÉON-BONAP NAPOLÉON-BONAPARTE LÉON-BONAP PA ARTE www.ajaccio.aeroport.fr www.ajaccio.aeroport.fr Banque Info CC CCI : 04 95 23 56 56

MARSEILLE-PROVENCE www.marseille.aeroport.fr www .marseille.aeroport.fr Infos générales : 04 42 14 14 14 génér

BASTIA-PORETT BASTIA-PORETTA TT TA www.ccihc.fr www.ccihc.fr Banque Info CC CCI : 04 95 54 54 54

NICE-CÔTE D’AZUR www.nice.aeroport.fr www.nice.aeroport.fr Infos générales : 0820 423 333 génér

CAL VI-SAINTE CATHERINE CATHERINE CALVI-SAINTE www.ccihc.fr www .ccihc.fr Infos générales : 04 95 65 88 88

P A ARIS-ORLY OUEST PARIS-ORLY P A ARIS-CHAR ARIS-CHARLES-DE-GAULLE PARIS-CHARLES-DE-GAULLE www.adp.fr www.adp.fr aéroport : 39 50 Tél. aéroport

FIGARI-SUD CORSE www.figari.aeroport.fr www.figari.aeroport.fr CC : 04 95 71 10 10 Banque Info CCI

AIRBUS A320 CAP CAPACITÉ PA ACITÉ > 180 sièges

L YON-SAINT T-EXUPÉR -EX LYON-SAINT-EXUPÉRY Y www.lyon.aeroport.fr www.lyon.aeroport.fr Infos générales : 0826 800 826

6 ATR 72-500 CAP CAPACITÉ PA ACITÉ CITÉ > 70 sièges

TOULOUSE-BLAGNAC www.toulouse.aeroport.fr www.toulouse.aeroport.fr aéroport : 0825 380 000 Tél. aéroport (0,18€TTC/min) (0,18€TTC/min)

LONDRES ONDRES RES ST S STANSTED TA ANSTED Départ vers verrss Ajaccio A Bastia Figari et Calvi

BRUX BRUXELLES UX X XELLES CHARLEROI Départ vers ver ers rs Ajaccio, Ajaccio Bastia et Calvi

PARIS P A ARIS CDG Départ vers Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari

PARIS P A ARIS ORL ORLY Y Départ vers Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari

NANTES

DÔLE

Départ vers Ajaccio et Bastia

Départ vers Bastia

CLERMONT CLERMONTERMONT TFERRAND

LYON LYON Départ vers Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari

Départ vers Ajaccio

NICE Départ vers Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari

TOULOUSE

CALVI CALVI

Départ vers Ajaccio, Calvi et Figari

MA MARSEILLE TO TOULO TOULON

Dé Départ ép vers Ajaccio, épart B Bas sstia, Calvi et Figari Bastia,

PORTO PORTO

BASTIA BAS AS STIA

Départ vers Ajaccio et Bastia

AJACCIO

Départ vers rss Ajaccio A Aj

FIGARI F I Lignes régulières régulièrre es Lignes saisonnièr saisonnières res e


ÉDITORIAL Marie-Hélène CASANOV CASANOVA-SERVAS VA A-SERVAS A Présidente du conseil de surveillance surviglianza Prisidenti di u cunsigliu di surviglianza

A notre notre grande fierté, les classements de dif différents férents sites et organismes placent régulièrement régulièrement Air Corsica en tête des enquêtes de satisfaction. Nous venons d’obtenir le trophée trophée Travellers’ Trravellers’ choice ch 2019 de la deuxième meilleure meilleure compagnie régionale européenne, européenne, décer décerné né d’après les avis des utilisateurs de T TripAdvisor. ripAdvisor. Nos clients rreconnaissent econnaissent ainsi nos ef efforts forts qui consistent à leur of offrir frir en permanence une sécurité et un service de qualité, et nos équipes y voient un encouragement à maintenir ce cap. Si nous voulons consolider cette position et poursuivr poursuivre e notr notre e stratégie de développement en Eur Europe, ope, il nous faut prospecter prospecter les possibilités de nouvelles lignes viables permettant des échanges humains et économiques fructueux. Après la Belgique et l’Angleterr l’Angleterre, e, une étude technique menée par notr notre e Dir Direction ection commer commerciale ciale a montré le potentiel que pourrait représenter représenter une liaison entre entre la Corse et le Portugal. Par ailleurs, il existe une demande importante des Corses pour des mini séjours vers des destinations ects; nous le vérifions européennes européennes en vols dir directs; chaque hiver hiver,r, lorsque lorsqu nous proposons proposons nos weekends vers les grandes métr métropoles opoles d’Eur d’Europe ope et que nos clients jugent notr notre e offre offre insuffisante… C’est pour pourquoi, quoi, depuis le 12 avril et jusqu’au 8 septembr septembre e 2019, Air Corsica dessert Porto de/vers Ajaccio au rythme de un à quatr quatre e vols aller-retour aller-retour par mois. Les résultats des diverses enquêtes ayant montré que ce mar marché ché est en pleine croissance, croissance, nous réfléchissons déjà à pr olonger la ligne jusqu’à la fin de l’année. prolonger

I classifichi di parechji siti è urganisimi chì mettini Aircorsica in testa di l'inchiesti di suddisfazioni, facini l'urgogliu u di a cumpagnia. V iinimi Vinimi di chjappà u premiu T Travellers’ rravellers’ choice 2019 di d a siconda cumpagnia righjunali aurupea, chì s'arremba nant'à l'avisi di l'utilizatori di T TripAdvisor. rripAdvisorr. I nostri clienti ricunnoscini cusì i nostri sforzi, chì li pruponani ogni sirviziu di qualità. I nostri squadri, eddi, ci ghjornu una sicurità è un sirviziu vedini un incuraghjimentu pà mantena u passu. Sè no vulemi assicurà sta pusizioni è cuntinuà a nostra stratighjia di sviluppu in Auropa, ci tocca à visticà i pussibilità di linei novi chì à longu andà, parmettini scambii ricchi da un puntu di vista umanu è ecunomicu. Dopu à a Belgica è l'Inghilterra, un studiu tecnicu purtatu da a nostra Dirizzioni cummirciali hà mustratu u putinziali raprisintatu da una linea trà Corsica è Portugallu.

D'altrondi, ci hè una dumanda forti di i Corsi pà i picculi viaghji ver'di distinazioni aurupei in volu direttu ; a vidimi ogni inguernu, quandu prupunimi i nostri duminicati pà i cità maiò d'Auropa è chì a nostra ufferta CORSICA ùn basta sicondu à i nostri clienti.

A AIR IR RAYONNE RA AY YONNE EN EUROPE

Eccu parchì, à partasi da u 12 d'aprili è sin'à l'8 di sittembri di u 2019, Air Corsica culligarà Porto è Aiacciu incù una fraquenza minsili di quattru voli andata è ritornu. I risultati di i sfarenti inchiesti ani m mustratu ustratu c chì hì sstu tu m marcatu arcatu h hè è iin nc crescita, rescita, è rriflittimi iflittimi dighjà à mantena a linea sin'à a fini di l'annu.

AIR CORSICA SI SPARGHJI IN SP PARGHJI A AUROPA AUROP PA

Ce pr programme ogramme s’accompagne d’une politique tarifaire tarifaire a attractive ttractive : à partir partir de de 289€ 289€ TTC TTC l’l’aller-retour aller-retour en vvol ol d direct, irect, e ett comme toujours sur nos vols, de très nombr nombreux eux services sont compris. Les vols sont en vente sur notr notre e site internet internet www.aircorsica.com www.aircorsica.com ainsi qu’auprès de toutes les agences de voyages en corse, et notamment notre IA VOY VOYAGES YA AGES qui notre partenaire partenaire sur cette opération, l’agence ARIA propose propose des «coffrets» «coffrets» comprenant comprenant le vol + l’hébergement.

Stu prugramma hè appaghjatu incù una pulitica di prezzi attrattiva : à partasi da 289 TTC l'andata è ritornu in volu direttu, è com'è sempri pà i nostri sirvizii viaghji, incù numarosi sir vizii cumpresi. I voli sò in vendita nant'à u nostru situ internet www.aircorsica.com www w..aircorsica.com è in tutti l'agenzi di viaghji in Corsica, in particulari u nostru partinariu pà st'uparazioni, azioni, ARIA VOY VOYAGES, YA AGES, chì pruponi prup una formula incù u volu è l'alloghju.

Et pour gérer gérer facilement et rapidement vos déplacements de/vers Porto… mais aussi sur l’ensemble de notr notre e réseau, vous pouvez dès à présent utiliser sur vos smartphones et tablettes, un service que vous attendiez : l’application Air Corsica qui vous permet de consulter nos horair horaires, es, acheter votr votre e billet, vous enr enregistrer, egistrer, émettr émettre e votre votre carte d’embarquement… d’embarquement…

È da ghjistiscia incù asgiatezza i vostri spiazzamenti da/pà Portu… ma m a dinò dinò nant'à nant'à l'insemu l'insemu di di a nostra nosttra reta, reta, pudeti pudetti dighjà dighjà j aduprà, aduprà, sirviziu nant'à i vostri tilifunini è i vostri tavuletti, un sir viziu ch'aspittavati : l'appiicazioni Air Corsica chì vi parmetti di fighjulà i nostri urarii, di cumprà u vostru bigliettu, d'arrighjistravvi, d'emetta a vostra carta d'imbarcu…

Nous espéro espérons ons de tout cœur continuer à vous donner satisfaction et vous souhaitons un très bon vol.

Di cori, spiremi di cuntinuà à davvi suddisfazioni prighenduvi dinò un bunissimu viaghju.

MAI 2019

7


Air Corsica toujours plus de destinations pour vous

16

DE DES ST T IN INA ATIO TIO NS LONDRES, CALVI, LV VI, PARIS L ONDRES, CAL PARIS ORLY, ORLY, AJACCIO, NANTES, A JACCIO, TOULOUSE, TOULOUSE , DOLE, BRUXELLES, BASTIA, BA S TIA , D OLE , CLERMONT FD, FD, LYON, LY ON, NICE, NICE , TOULON, TOUL ON, MARSEILLE, MAR SEILLE , FIGARI, PORTO

www.aircorsica.com


BIENVENUE WELCOME À BORD ABOARD VOUS ÊTES ICI CHEZ VOUS Afin d’agrémenter votre votre voyage, nous vous proposons pr un rd et de service es offfferts. Av Avec ensemble de prestations à bord Air Corsica, pas de mauvaise surprise, tout est compris.

PRESTATIONS PREST TAT TIONS OFFER OFFERTES TES À BORD

SO CLOSE TO YOU

The majority of on-board services ser are, actually, actually y, already included in the price of the ticket. There will be no bad surprises when travelling with Air Corsica.

ON BOARD SER SERVICES VICES

d vous pr opose : Selon l’heure l’heure de la journée et la durée du vol, notre notre personnel à bor bord propose According to the time of the flight: Boissons fraîches / chaudes A cold / hot drinks ser vice service Biscuits sucrés ou salés A light meal according to the time of the flight Le quotidien Corse-Matin Local daily newspaper

Aria, le magazine de bord bord Aria, the inflight magazine Coussins, couvertur couvertures, es, lingettes rafraîchissantes Pillows, blankets, earplugs, refreshing towelettes Un Certificat rtificat de baptême de l’air l’air, r, dédicacé par le Commandant de Bor Bord d First flight certificate signed by the pilot

VOTRE VOYAGE VOY YAGE A – VOTRE SÉCURITÉ

TRA TRAVEL VEL SAFELY SAFELY

Les UM (Unaccompanied minors) : ils ont entr entre tre e 4 et 11 ans inclus, inclus voyagent ent seuls, et sont sous la rre responsabilité esponsabilité totale du personnel membre notre e personnel les accompagne en Air Corsica. Un membr e de notr e pour l’accueillir l’accueillir. r. zone d’arrivée, jusqu’à la personne désignée Unaccompanied Minors (UM): with Air Corsica, you can leave your child supervise with complete peace of mind, as our staff will super vise your our child and ensure ensurre his safety throughout ut the jour journey rney n Our service service for unaccompanied minors is available all the year round on all flights carried out by Air Corsica.

Vol V o ol de nuit : le personnel réduit l’éclairage de la cabine, par mesure mesur e de sécurité. Night Flight: when when the the plane pllane a lands lands at night night the the lighting liig ghting is is rreduced e educ ced by the cr crew. rew ew. This measur measure re is taken take en for your safety, safetyy, in case of problem at the landing, to see better the emergency exits if necessar necessary. ry.

T Transport ransport de batteries au lithium dans vos bagages : nous vous recommandons recommandons de garder garder vos appar appareils eils équipés avec vous en cabine. Pour un transport en soute, vous devez vérifier que l’appar l’appareil eil est complètement éteint ; qu’aucune mise en mar marche che automatique n’est activée, qu’il est bien protégé protégé de tous chocs potentiels. L Lithium ithium b batteries: attteries: rrechargeable echargeable e lithium batteries batterie and AA lithium batteries for laptops, mobile phones, DVD players and medical equipment, can only be ttransported ransported iin n tthe he c cabin abin a ass h hand and b baggage.The aggage.The ttransport ransport o off d damaged amaged o orr d defective efective batteries, or batteries rrecalled e ecalled by the manufactur manufacturer rer e is prohibited. Removable batteries with h a power gr greater reater e than 300 Wh are arre not accepted on board.


NEWS & CIE AIR CORSICA OUVRE UNE LIGNE VERS LE PORTUGAL POR

Air Corsica étoffe son réseau vers l’international en ouvrant une ligne Ajaccio-Porto entre le 12 avril et le 8 septembre 2019, à raison de un à quatre aller-retour mois. uatre vols aller r-retour par mo Elle envisage déjà de prolonger ce programme jusqu’à la fin de l’année 2019 et de l’étendre à d’autres aéroports corses.

Inscrite dans une véritable dynamique de développement, Air Corsica continue de diversifier son pr programme ogramme de vols en allant au-delà de sa mission de transporteur de Service Public.

UNE AGENCE DE VOY VOYAGE YA AGE PARTENAIRE PAR A TENAIRE

L L’évolution ’évolution positive de la conjonctur conjoncture e économique combinée Elle souhaite ouvrir uvrir la Corse vers l’Eur l’Europe rope o pour participer à à la concrétisation d’un fort partenariat avec une agence son rayonnement économique mais aussi pour donner la de voyage VOYAGES, amène Air Corsica à age corse : ARIA VOY YAGES, A a possibilité aux insulaire insulaires insulair es de voyager vers d des destinations lancer l’ouverture l’ouverture de la ligne Ajaccio-Porto. européennes directs euro opéennes inaccessibles in naccessibles en vols dire ects jusqu’alors, en Disposant d’une importante clientèle portugaise, originair originaire e pratiquant des prix et services attractifs et compétitifs. de Porto, sur les régions d’Ajaccio et Porto V Vecchio, ecchio, Aria Voyages o Voyages a acheté une belle partie des sièges de l’avion aller-retour sur tous les vols aller -retour mis en vente en 2019.

UNE CONJONCTURE NJONCTURE F FAVORABLE AVORABLE VORAB V

Les résultats d’une étude de mar marché ché ont révélé que de nombreux nombreux facteurs circonstanciels circonstanciels sont très favorables à l’ouverture l’ouverture d’une ligne vers le Portugal : • présence renforcée renforcée de la communauté portugaise en Corse de natur nature e pr professionnelle, ofessionnelle, familiale et loisir loisir,,

Les Les nom nombreux breux siège siègess en encore core dis disponibles ponibles che chezz Ai Airr Cor Corsica sica rrestent estent accessibles accessibles à ttoutes outes les les agences agences de de voyage voyage qu’elles soient corses ou portugaises ; ce qui leur permet cialiser des vols pour Porto, ou Ajaccio, aussi de commer commercialiser et pour pourquoi quoi pas de devenir à leur tour des partenaires partenaires privilégiés d’Air Corsica.

• augmentation du pouvoir d’achat de cette communauté, • multiplicité des demandes de vols « charters » de la part d’agences de voyages corses pour permettr permettre e l’acheminement en vols dir directs ects de cette communauté, • opportunité de défiscalisation du gouver gouvernement nement portugais pour les rretraités etraités étrangers,

PAROLE P A AROLE DE : Marie-Hélène Casanova-Servas, Présidente du Conseil de Surveillance d’Air Corsica :

Outre Outrre la la demande demande accrue accrue de la clientèle clientèle portugaise, nos équipes commerciales ont bien identifié identifié les les attentes attentes des des Corses Corses qui qui souhaitent souhaitent bénéficier de courts séjours, vers des destinations européennes en vols ols dir directs. re ects. C’est pourquoi nous nou av avons ons ch choisi oisi de d desservir esservir Po Porto rto d de/vers e/vers A Ajaccio jjaccio au quatr rrythme yythme de un à quatre atrre vols aller-retour allerr--rre etour par mois, depuis le 12 avril. Nous nous réjouissons ons de l’ouvertur l’ouverture re de cette nouvelle connexion qui offr offre re à Air Corsica des possibilités supplémentaires supplémentair tairre es de développement vers l’Europe. Les résultats des diverses enquêtes ayant montré que ce marché est en pleine croissance, nous réfléchissons déjà à prolonger la ligne jusqu’à la fin de l’année et à l’étendre l’étendr étendrre dans un second temps à d’autr d’autres res e aéroports aéropor corses.

croissant • intérêt cr oissant des Corses pour des mini séjours en Europe Europe et notamment vers le Portugal durant les saisons printemps/été.

MAI 2019

10


PORTO, PORTO, L’INVITATION L’INVIT INVIT TATION AU VOY VOYAGE… YA AGE… Porto, surnommée la « CidadeInvicta » (la ville invaincue»), a moult trésors à offrir. offrir frirr. Tour our d’abord, la partie touristique de la ville n’est pas très grande, elle se parcourt aisément à pied. C’est une des T o plus anciennes villes du pays, datant des Romains. Son nom veut dire « le port » tout simplement. Elle a d’ailleurs donné son nom au Port…ugal. C’est dans le centre historique, classé au patrimoine mondial, que l’on remonte le temps au hasard des venelles, entre églises baroques et cathédrale fortifiée. Mais c’est des quais du Douro tout en bas que l’on prend la dimension de la ville accrochée aux pentes creusées par le fleuve.

NE MANQUEZ QUEZ P PAS AS A : LE P PALACIO A ALACIO DA D BOLSA, JOY JOYAU YA AU DE PO PORTO PORTO Au cœur de la Ribeira (dite « ville basse »), ce quartier authentique et coloré du centre centre historique de Porto, vous découvrirez découvrirez le Palacio da Bolsa. Cet imposant édifice, construit au 19ème siècle, est une splendeur splendeur.. La visite guidée du lieu vous permettra d’en connaîtr connaître e davantage sur l’ar l’architecture chitecture et l’histoir l’histoire e de ce bâtiment au style néo-classique, qui abrite dif différentes férentes salles toutes plus luxueuses les unes que les autr autres. es.

LA VILLE HAUTE : LE POR PORTO TO COMMERÇANT Après la Ribeira, explor explorez ez la ville haute ! Ce quartier moder moderne ne mais surtout très animé débor de de boutiques et de rrestaurants. ouverez les rues commerçantes Santa déborde estaurants. V Vous o ous y tr trouverez Catarina, do Lour eiro ou Cimo da V ila et le marché marché Bolhão. Envie de fair e la fête ? La Loureiro Vila faire bordée Galeria do Paris, cette rue bor dée de cafés et de bars musicaux, attire attire les noctambules, surtout le samedi soir soir.. Pour découvrir la ville haute : prenez prenez le tramway, tramway, cela vous donnera un bel aperçu de Porto !

P Porto orto : « Porto : ville historique grandement diversifiée, mondialement célèbre pour sa production de vin de Porto, entreposée dans les caves situées le long des rives du Douro ».

ADMIRER LES AZULEJOS carreaux ornés Ces carr eaux de faïence or nés de motifs géométriques, visibles aux quatre quatre coins de furent la ville, fur ent importés au 12ème siècle dans la péninsule Ibérique par les Maures. Maures. propres propagent Bien vite, le Portugal crée ses pr opres fabriques et les Azulejos se pr opagent dans tout le pays, devenant ainsi un Art National. Les Azulejos font partie intégrante du paysage portugais, il vous suffit de flâner dans les rues pour les apercevoir. apercevoir.

CROISIÈRE SUR LE DOURO Porto se visite aussi depuis son fleuve. En découvrant la ville depuis le Dour Douro, o, vous profiterez profiterez d'une promenade promenade pour apprécier toute la beauté des lieux. croisière (d’une heur e envir on) des Six Ponts of fre un superbe aperçu de La croisière heure environ) offre arriverez au Foz de la Ribeira et de la ville. En continuant vers l’ouest, vous arriverez Douro et vous découvrirez découvrirez l'embouchur e du fleuve sur l'océan Atlantique. Douro l'embouchure

Pensez à réser réserver rv ver vos activités auprès au uprès de notr notre re e partenairre C partenaire www.ceetiz.fr e Ceetiz sur le site www .ceetiz.fr ou depuis le site www.aircorsica.com www.airrcorsica.com corsica.c c

Tramway Tramway : « L L’une ’une des activités touristiques les plus agréables de Porto est de faire une balade à bord de l’un des tramways historiques de la ville ».

Al Alors, ors, pour pourr tou toutes tes celles celles et ceux ceux qui qui n’ont n’ont pas pas eu l’opportunité l’opportunité cet hiver d’acheter un vol direct direct vers l’Europe l’Europe proposé proposé par Air Corsica, pr profitez ro ofitez dès maintenant de partir par pour un long week-end à Porto aux beaux jours ! Nous vous proposons proposons un tarif compétitif et attractif à partir de 149 149€ € TTC l’aller l’aller-simple lerr--simple ou 289 289€ € TTC l’aller l’aller-retour r--rre etourr iincluant ncluant tous les services (un bagage en soute de 23 Kg, un bagage cabine de 12Kg + 1 sac à main, service à bor bord d de boissons chaudes ou d, froides et petit snack, journal journal quotidien et magazine de bor froides bord, enregistrement en ligne et choix du siège, prise en charge des enregistrement enfants voyageant seuls (UM…). Les vols sont en vente chez Air Corsica (via son site inter internet net www www.aircorsica.com .aircorsica.com et par téléphone au 0.825.35.35.35) et dans toutes les agences de voyage en Corse et au Portugal. L L’agence ’agence de voyage partena partenaire ire e Ar Aria ia V Voyages oyages pro propose opose également des « package » compr comprenant enant le vol et l’hébergement.

Capela das Amas : « Située en plein centre-ville, la Capela das Amas (Chapelle des Âmes) attire l’attention avec ses azulejos qui recouvrent sa façade. » Crédit photos : Patrick Bruni

MAI 2019

11


NOUVEAU NOUVEAU

Embarquement immédiat pour

Porto Por rtto

14 149 9 À PARTIR PARTIR DE

€*

TTC /PERS. /PER S.

L’ALLER SIMPLE AU DÉPART D’AJACCIO A U DÉP PART A D’AJA CCIO VOL DIRECT

www.aircorsica.com * Vol direct Aller Simple. Prix TTC/pers., au départ et vers Ajaccio et Porto. Tarif non remboursable, modifiable sans pénalité dans la même classe de réser réser-vation (toute modification peut entraîner un surcoût si le tarif initialement choisi n’est plus disponible), enregistrement en ligne gratuit, un bagage en soute (23 kg maxi) et un bagage cabine (12 kg maxi) gratuits, inclus dans la franchise bagage. Service à bord. Offre soumise à condit ions, hors frais de services, sous conditions, réserve de disponibilités et de changement de taxes aéroportuaires.


EMBARQUEMENT IMMÉDIAT IMMÉDIAT LES PRODUITS AIR CORSICA A vos agendas ! Air Corsica, partenaire voyage du Festival Creazione de Bastia. Le rendez-vous incontournable de la mode et du design dans le cadre prestigieux du Palais des Gouverneurs. V ene e ez découvrir la « Dolce V iita » à Bastia. Venez Vita









 










CULTURE EXPOSITION

Napoléon, une enfance ajaccienne En cette année 2019, le musée national de la Maison Bonaparte célèbre le 250e anniversaire de la naissance de Napoléon avec une exposition particulièrement originale. Jusquʼau 7 juillet en effet, au coeur même de sa maison natale de la vieille ville dʼAjaccio, le public pourra découvrir des saynètes Playmobil ® inspirées dʼanecdotes historiques et des planches de bande dessinée racontant lʼenfance de lʼEmpereur. En reconstituant lʼatmosphère dʼun quartier emblématique de la cité impériale et le contexte socio-politico-culturel de la Corse de lʼépoque, cette présentation fait également « revivre » des figures essentielles à la compréhension de la genèse de lʼépopée napoléonienne dans toute sa dimension ajaccienne et familiale. Destinée plus spécialement au jeune public, lʼexposition sobrement intitulée Ajaccio, lʼenfance de Napoléon, renouvelle le propos muséographique tout en abordant sous un angle inédit lʼillustre personnage, re-humanisé par les évocations de ses premières années. Entretien avec Jean-Marc Olivesi, Conservateur général du Patrimoine, responsable du musée national de la Maison Bonaparte.

JEAN-MARC OLIVESI

INTERVIEW

ARIA - Quel est le point de départ de cette exposition ? Jean-Marc OLIVESI - Cette année 2019 correspond à la célébration du 250ème anniversaire de la naissance de l'Empereur, 250 ans c'est important, mais peut être un peu moins solennel que le centenaire (en 1869 l'Impératrice Eugénie était venue en grande pompe visiter la Maison Bonaparte) ou le Bicentenaire ( tous les Ajacciens se souviennent des festivités de 1969). A ce titre, il nous a paru important d'en profiter pour faire passer un message aux nouvelles générations : un enfant qui par la solidarité de sa famille, ses qualités constamment développées et beaucoup de travail est arrivé au sommet de la société européenne. Et puis nous sommes conscients que la connaissance du passé napoléonien se perd, même à Ajaccio: peu d'enfants sont capables de citer les prénoms des frères et sœurs de Napoléon. Naguère ils n'avaient pas besoin de les apprendre, ils les portaient ! ARIA - Pour évoquer l'enfance de Napoléon, vous avez fait le pari - audacieux - d'un "story-telling" articulé autour de saynètes Playmobil ® et de planches extraites d'une bande dessinée originale, spécialement créée pour l'occasion : pourquoi ce choix, à la fois sur la forme et sur le fond, qui fait la part belle aux anecdotes ajacciennes ? Scène d'enfance n°6 "Romains et Carthaginois", création Playmobil © Frédéric Pierrot ( photo Pascal Renucci )

14

MAI 2019


CULTURE EXPOSITION

La fratrie Bonaparte - Design des quilles : Valérie Santarelli - In l'album " Casa Bonaparte - Ajaccio, l'enfance de Napoléon " (Editions Albiana ) Jean-Marc OLIVESI - D’abord parce qu'il n'y a pas d'images qui remontent à l'enfance de Napoléon à Ajaccio. Les gravures qui la représentent datent du XIXème siècle, souvent du Second Empire. Et les gravures sont un médium très austère pour les enfants ! Alors nous nous sommes dit : pourquoi ne pas commander de nouvelles illustrations : bande dessinée et Playmobils ® se sont peu à peu imposés! Nous sommes partis des textes relatant l'enfance (Souvenirs de Joseph, récits de Letizia, de Larrey, mémoires d'Antomarchi, souvenirs racontés par des voyageurs en Corse: marquis d'Osmond, Valery, Benson...). Nous avons publié ces textes, parfois en indiquant nos doutes sur leur exactitude ( Casone par exemple). ARIA - De quelle manière avez-vous travaillé, avec le créateur Frédéric Pierrot, sur la sélection et la scénographie des "scènes d’enfance" illustrées par les Playmobils ®? Jean-Marc OLIVESI - Nous avons choisi les anecdotes pour lesquelles nous avions un texte suffisamment précis, et assez pittoresques pour intéresser des enfants. Ensuite c'est l'inventivité de Frederic qui a apporté le petit plus. L'ambiance générale : le plateau scénique circulaire qui tourne permet des points de vue qui changent tout le temps : finalement une évocation très suggestive de l'Ajaccio des années 1769-1789 !

Napoléon Bonaparte, création Playmobil © Frédéric Pierrot ( photo Pascal Renucci ) MAI 2019

15


CULTURE EXPOSITION

La galerie des personnages - Dessins : Charles Cianfarani - In l'album " Casa Bonaparte - Ajaccio, l'enfance de NapolĂŠon " (Editions Albiana )

16 MAI 2019


CULTURE EXPOSITION

INTERVIEW JEAN-MARC OLIVESI

ARIA - La bande dessinée met notamment en lumière, avec beaucoup d'humour, aux côtés des illustres figures de la famille Bonaparte, des personnages peu connus de leur parentèle ou de leur quotidien : comment avez-vous procédé, avec le dessinateur Charles Cianfarani, pour "reconstituer" cet univers ? A partir de quels éléments ? Jean-Marc OLIVESI - Là aussi il nous fallait un texte de départ... Et dans ce cas, ce furent beaucoup les souvenirs de la Corse que Napoléon se remémorait à Sainte-Hélène. Par delà les anecdotes, on sent bien les moeurs et la mentalité d'une époque : les gens du peuple qui regrettent Pascal Paoli, tandis que les élites sont courtisées par le nouveau pouvoir ; la jeune génération de la famille : Charles Bonaparte* et son incroyable soeur Gertrude* totalement ouverts sur ce monde nouveau des Lumières; la solidarité familiale et la volonté d'ascension sociale... Nous connaissions tout cela par les textes, mais par les illustrations de Charles Cianfarani , tout cela s'animait devant nous et, j'en ai l'impression, s'animera devant les enfants ! En même temps, c'est une vraie famille: Napoléon adore sa grand mère, mais il l'imite, toute courbée et ...reçoit une rouste de sa mère ! Charles Bonaparte rêve d'études et d'Université ...et commence par faire la fête à Pise et à Rome ! Gertrude et Niculinu divorcent, puis se remettent ensemble : c'est la vraie vie ! ARIA - Avec cette exposition, le musée national de la Maison Bonaparte permet à tous, et plus particulièrement au jeune public, de découvrir la "génèse" de l'épopée napoléonienne de façon ludique, sur les lieux mêmes de l'action : envisagez vous d'utiliser à nouveau des formes originales de scénarisation ou d'expression muséographique pour de futures présentations ? Jean-Marc OLIVESI - Nous sommes constamment obligés de nous renouveler : comme je l'ai dit, il y a pas d'images contemporaines de l'enfance de Napoléon. Dans le cadre de précédentes expositions, nous avons utilisé des photos de tournage et des extraits de film pour Abel Gance, des aquarelles et des maquettes pour les maisons, des "enquêtes policières" pour les objets, une exposition de photos contemporaines pour Sainte-Hélène, des costumes d'époque pour les visites impériales, des objets précieux pour les grands notables… C'est aussi ce qui fait l'intérêt du travail des musées ! La bande dessinée publiée avec les éditions Albiana sera, j'en suis sûr, un très bon moyen de pérenniser cette expérience.. ■

Planche extraite de l'album " Casa Bonaparte - Ajaccio, l'enfance de Napoléon " (Editions Albiana ) Dessins et dialogues : Charles Cianfarani

* Charles Bonaparte est le père de Napoléon, sa sœur Gertrude est la tante et la marraine de Napoléon. PROPOS RECUEILLIS PAR SANDRA ALFONSI INFORMATIONS : WWW.MUSEES-NATIONAUX-MALMAISON.FR

Scène d'enfance n°4 " Giacominetta ", création Playmobil © Frédéric Pierrot ( photo Pascal Renucci ) MAI 2019

17


FOCUS ART CONTEMPORAIN

Passage(s) en boucles(s) Le musée Reattu dʼArles présente jusquʼau 29 décembre le travail tout en subtilité dʼAnnabel Aoun Blanco, jeune artiste franco-libano-vénézuelienne née en 1987 à Paris. Sous le titre « Eloigne moi de toi », lʼexposition propose plusieurs cycles ou séries mêlant photos et vidéos pour illustrer le postulat dʼun passage, dʼun interstice entre la vie et la mort, la mémoire et lʼoubli, lʼapparition et la disparition... Lʼalternance/concomitance des temporalités, des matières, des gestes et des médiums « hybridés », en boucle, compose une oeuvre singulière, animée dʼune dynamique propre, à la lisière du réel et de lʼintangible. Rencontre.

Annabel Aoun Blanco, Coups après coups, serie de 4 photographies, tirages Fine Art contrecolles sur dibond noir, 60x40 cm chaque, 2017 © Annabel Aoun Blanco INTERVIEW

ANNABEL AOUN BLANCO

ARIA - Tout d'abord, que signifie le titre un peu énigmatique de cette exposition ? Annabel AOUN BLANCO - Éloigne moi de toi est le titre d'une de mes œuvres, un diptyque. Il décompose une performance qui allie geste/figure humaine/matière. Il montre une première image noire résultat d'une prise de vue où l'objectif de l'appareil est collé a la surface de la cendre, et une image montrant la trace de l'objectif une fois reculé qui a fait pression sur une empreinte négative d'un masque faite au préalable sur la matière. Le passage d'une image a l'autre met en évidence un changement de distance focale. Le titre Éloigne moi de toi est significatif de ce mouvement mais créer une ambiguïté sur qui est le sujet, qui demande à s'éloigner de qui ? Cela peut être le sujet, la camera ou le photographe. Ce doute pose la question : qui est premier dans l'image le sujet ou le regard ? Cette question détermine la création et la fonction d'une image. Utilisé dans le cadre d'un titre d'exposition

18 MAI 2019

il pose une même ambiguïté. Il impose une double dynamique. Vas t'en mais reviens ou reviens mais vas t'en. Est-ce un dialogue entre le modèle et le photographe ou au delà entre le photographe et le public ? Ce qui est sûr c'est que cette double dynamique est représentative de celle de va et vient entre apparition et disparition, mémoire et oubli centrale dans mes œuvres. L'acte de se souvenir et d'oublier est d'ailleurs évoqué dans ce titre Éloigne moi de toi où celui qui parle est celui qu'on veut retenir comme image fixe. ARIA - Vous évoquez un passage, un interstice entre deux états, en l'occurrence la vie et la mort, mais aussi le mouvement et l'immobilité, la réalité objective, physique et sa perception subjective, métaphysique : quelles sont les places respectives de la matière ( sable, plâtre, charbon, cendre ) et du geste, le vôtre, celui de l'artiste, dans le processus de création et de métamorphose du sujet ou du support choisi ? Annabel AOUN BLANCO - Je pars du postulat qu’il existerait un passage, un interstice entre deux points (la vie) et (la mort). Je cherche à le rendre visible à partir d'empreintes du réel, en utilisant les médiums photographique et vidéo, à montrer que le lien existant entre ces deux points essentiels fonctionne selon une dynamique


FOCUS ART CONTEMPORAIN

d’aller-retour, avec une lecture dans un sens ou dans l’autre, en boucle. L'existence de ce passage entre vie et mort s'exprime à travers l'étude des états et métamorphoses de visages et de corps. L'apparition et la disparition de la figure humaine s’expriment dans les contraintes d'une matière (eau, lait, plâtre, sable, cendre, charbon) animée par un geste. La figure s'inscrit dans la matière, elle sert de support à sa représentation. Le dispositif allie matière, geste et figure humaine au service d'un processus de révélation et d'apparition, dans lequel la lumière joue un rôle fondamental. La matière, le geste et la lumière, à la fois cachent et révèlent. Ils permettent un aller-retour entre Apparition et Disparition cyclique qui contribue à une lecture de ce passage en boucle. ARIA - De quelle manière faites vous intervenir la photo et la vidéo, alternativement ou concomitamment par "hybridation", pour illustrer et développer votre propos ? Annabel AOUN BLANCO - Un passage est défini par les notions de Temps et d'Espace. Pour en rendre compte visuellement, celuici étant « impalpable », il faut lui attribuer un temps et un espace les plus complets possible, ce qui m'amène à mêler photographie et vidéo, définissant ainsi des médiums spécifiques : la Photo/Vidéo et la Vidéo/Photo. En Photo/Vidéo, je vais ajouter aux notions de Temps et d'Espace de la photographie ( « instantané », «fixe » et « figé ») les notions de « vitesse », « distance » et « métamorphose » propres à la vidéo. En Vidéo/Photo, je vais ajouter aux notions de Temps et d'Espace de la vidéo (« vitesse », « distance » et « métamorphose ») les notions « d’instantané », de « fixe » et de « figé » de la photographie. Je crée des dispositifs alliant figure humaine, matière et gestes pour garantir une dynamique d'allerretour entre (l’apparition, la vie) et (la disparition, la mort) et combiner les caractéristiques spatio-temporelles des deux médiums. Le but est de rendre visible un passage, un interstice. Tout le travail porte donc plus sur l'acte de se souvenir ou d'oublier et le va-et-vient qui lui correspond, que dans la recherche d'une représentation définitive d'une figure. Ces visages de « quiconque » « personne » «anonyme», désignent celui de l'Être Humain privilégiant l'acte de représenter à la représentation elle-même. ARIA - La figure humaine, volontairement neutre ici, est omniprésente dans vos oeuvres, déclinée par exemple dans la série Le Mandylion qui fait implicitement référence au Saint Suaire: là encore, est-ce une façon de (re)connecter symboliquement des temporalités qui co-existent, des appartions-disparitions qui se répondent, en boucle, à l'infini ? Annabel AOUN BLANCO - Mes dispositifs entraînent le sujet, à son corps défendant, dans un « ailleurs », un entre-deux mondes où cohabiteraient la vie et la mort, le charnel et le fantomatique. Ils révèlent des visages qui n’appartiennent ni tout à fait aux abysses de l’au-delà, ni tout à fait à l’espace tangible du monde des vivants. Est-il possible que les visages portent enfouis la plupart des caractéristiques de l'au-delà, comme les traces prémonitoires d'un événement inéluctable? Essayer de définir

Annabel Aoun Blanco, Le cri, (détail), tirage Fine Art contrecollé sur dibond, encadrement chêne, 55x45 cm, 2016 © Annabel Aoun Blanco

et de rendre compte de l'interstice entre la vie et la mort revient à essayer d'établir un pont, une connexion, une communication, entre notre réalité et cet « ailleurs ». La série Le Mandylion est significative de ce pont de communication. Les visages ont été imprimés dans un moulage dont j'ai photographié l’envers, le négatif. Le recouvrement des traits par la matière, d’abord liquide, ensuite solide, a créé un champ clos dans lequel le modèle emprisonné ne voyait pas, n’entendait plus rien, ne pouvait ni respirer ni parler. C’est dans ces conditions, figé dans un espace intérieur, que le visage a imprégné la matière, tel un voile. Ce voile fait référence au phénomène de vénération du Mandylion chrétien, une étoffe sur laquelle le visage du Christ se serait imprimée. Jugé techniquement frauduleux par les uns, théologiquement dangereux par les autres, le sens profond de cette icône est avant tout d’offrir la possibilité aux croyants d’accéder à Dieu, à l’irreprésentable, et ainsi par le biais d’une représentation visuelle de permettre la circulation d’un monde à l’autre. ■ PROPOS RECUEILLIS PAR SANDRA ALFONSI INFORMATIONS PRATIQUES : WWW.MUSEEREATTU.ARLES.FR SITE INTERNET DE L’ARTISTE : WWW.ANNABELAOUNBLANCO.COM

MAI 2019

19


IN SITU DÉCOUVERTE

Fondation Vasarely la renaissance Installée dans le quartier de Jas de Bouffan, à Aix en Provence, la Fondation Vasarely est à la fois la synthèse, l’aboutissement et l’ « oeuvre-écrin » des recherches plastiques et architecturales de Victor Vasarely ( Pécs, Hongrie 1906 - Paris 1997 ), l’un des artistes majeurs de la seconde moitié du XXe siècle. Initiateur de l’Op Art, Victor Vasarely, précurseur et visionnaire, démontrait ainsi avec ce Centre Architectonique inauguré en 1976 son ambition de « faire descendre l’art dans la rue » en multipliant les passerelles entre plasticiens, urbanistes, sociologues ou architectes au coeur d’un bâtiment - sculpture conçu comme un lieu d’échanges et d’expérimentations ouvert à tous les publics. L ‘année 2019 marque une étape capitale, en forme de renaissance, pour la Fondation Vasarely : après plusieurs années de travaux, l’ « oeuvre manifeste » élevée au titre de Monument Historique en 2013 trouve en effet un nouvel éclat. Une exposition in situ a récemment rappelé l’importance de cette restauration, en préambule d’un calendrier évènementiel prometteur. Entretien avec Pierre Vasarely, petit-fils de Victor Vasarely et président de la Fondation Vasarely.

Vue extérieure du bâtiment © Fondation Vasarely

20

MAI 2019


IN SITU DÉCOUVERTE

PIERRE VASARELY

INTERVIEW

ARIA - Tout d'abord, revenons sur le propos général de cette exposition: Pourquoi était il important de montrer aujourd'hui au public l'histoire de cette restauration réussie en revenant, par la même occasion, sur l'histoire générale du bâtiment ? Pierre VASARELY - Cette exposition a marqué l’achèvement de six années de travaux de restauration du Centre architectonique d’Aix-en-Provence, entièrement conçu et financé par Victor Vasarely. La restauration de cet édifice a été complexe dans le sens où, pour ne pas dénaturer cette architecture des années 1970, il a fallu conserver l’authenticité des matériaux et leur mise en œuvre tout en répondant aux normes de sécurité d’un établissement recevant du public. Pour comprendre cette restauration il était important de mettre l’accent sur les matériaux employés lors de sa construction et de montrer à quel point ce bâtiment, en dehors d’être un « bâtiment-œuvre », était à la pointe de la modernité, visuelle et technologique.

ARIA - On a le sentiment que la Fondation aborde une nouvelle étape, en établissant de plus en plus d'interconnections avec son environnement urbain et culturel : en cela, elle entre tout à fait en résonance avec l'esprit de son fondateur, désireux de rendre l'art accessible au plus grand nombre, au coeur de la cité. Comment Victor Vasarely avait-il imaginé le rôle de sa fondation et comment lui rester fidèle aujourd'hui tout en intégrant les nouveaux paramètres liés à l'époque actuelle ? Pierre VASARELY - Avec sa fondation reconnue d’utilité publique en 1971 (le Musée didactique de Gordes 1970 - 1996 et le Centre architectonique d’Aix-en-Provence 1976 -) Victor Vasarely exprime une volonté de briser les barrières entre l’art et la technologie et tente également d’établir des ponts entre plusieurs secteurs de la science comme l’optique et la cybernétique. Il englobe les nouvelles fonctions de la plasticité dont l’esthétique industrielle. Vasarely est, depuis les années 50, particulièrement conscient d’un phénomène qu’il appelle « la crise du tableau de chevalet ». Sa réflexion est fondée sur l’idée que le tableau de chevalet, si hardi soit-il dans sa conception, ne peut que rester confiné dans le milieu étroit des galeries et des collectionneurs, nuisant ainsi à sa large diffusion et privant la plupart de nos contemporains de la possibilité de vivre

MAI 2019

21


IN SITU DÉCOUVERTE

L'une des salles intérieures © Fondation Vasarely

INTERVIEW PIERRE VASARELY

dans un cadre à la fois nouveau et beau. « Sentir et faire était l’ancienne démarche de l’art, elle est désormais devenue concevoir et faire faire ». « Donner à voir » et « faire descendre l’art dans la rue » sont les postulats fondateurs de l’œuvre de Vasarely qui se veut moderniste en ce qu’ elle préfigure les fondements de la recherche plastique contemporaine. Pensée comme un lieu ouvert et tournée vers l’avenir, cette institution, tout en offrant un véritable laboratoire d’idées pour les générations futures : plasticiens, scientifiques, industriels, chercheurs, architectes, urbanistes et étudiants, pérennise le nom et l’œuvre de son fondateur. ARIA -Cette présentation a utilement mis en lumière la genèse de la fondation et du bâtiment associé ainsi que leurs évolutions successives. Elle a également permis, en filigrane, de révéler le rôle éminent joué par l'épouse de Victor Vasarely, Claire, dans le développement de ce projet et plus généralement, dans l'ensemble de son oeuvre. Pouvez vous nous dire quelques mots à ce sujet ?

22

MAI 2019

Pierre VASARELY - Oui, Claire, son épouse, qu’il va rencontrer au Mühely (l’Atelier en hongrois), émanation du Bauhaus de Budapest, va jouer un rôle capital dans son oeuvre et dans l’aboutissement du projet de Fondation. Pour la petite histoire elle était meilleure élève que lui. Bonzi, comme il l’appelait affectueusement va stopper malheureusement sa carrière d’artiste illustratrice pour se consacrer exclusivement à l’oeuvre de son mari. C’est elle qui se chargera du volet administratif et financier de la restauration totale du Château de Gordes et de la construction du Centre d’Aix, tout en jouant un rôle capital dans la mise en place des deux importantes donations faites aux musées Vasarely de Pécs en 1976 et de Budapest en 1987. ARIA - Une grande rétrospective consacrée à Victor Vasarely se tient jusqu’au 6 mai à Paris, au Centre Pompidou. A votre avis, pourquoi l'oeuvre de votre grand-père, totalement avant-gardiste et visionnaire en son temps - sur le fond comme dans la forme - semble t'elle faire l'objet d'une redécouverte aujourd'hui ? Pierre VASARELY - Victor Vasarely avait cinquante ans d’avance sur son époque. Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les artistes contemporains qui le considère comme le génial initiateur de l’art numérique. Il n’est donc jamais bon d’avoir raison trop tôt ! Lorsque l’on lit ses écrits (1947 - 1969) que l’on retrouve dans


IN SITU DÉCOUVERTE

Victor Vasarely, La cité Polychrome du Bonheur - Etude 34, Présentoir B - 1970 Technique mixte - 75,8 x 81,8 cm Fondation Vasarely, Aix en Provence © Anne Fourès

Vue aérienne de la Fondation Vasarely © Ville d'Aix en Provence son ouvrage Notes Brutes, tout est dit de sa conception d’un art pour tous. L’alphabet plastique qu’il va inventer est un avant goût de l'art programmable d’aujourd’hui. Son esthétique se double d’une éthique : la beauté jusqu’ici achetée par quelques uns sous forme d’œuvres d’art peut désormais être mise à la portéée de tous grâce aux « multiples » et à la « Cité polychrome du bonheur » qui deviennent trésor commun. Il a tout osé́, tout essayé pour affermir son art unique : tapisserie, aluminium, peinture sur bois, toile, plastique, carton, acier, sculpture, verre, mosaïque, faïence, lavé émaillée, véritables entrelacs de formes pures et de couleurs qui vibrent. Vasarely rêve d’intégrer la beauté́ plastique à l’architecture. ARIA - Cette année 2019 s'annonce riche et prometteuse pour la Fondation Vasarely. Quelles en seront les grandes étapes évènementielles ? Pierre VASARELY - Depuis quelques années la Fondation Vasarely participe aux grandes expositions rétrospectives organisées autour de l’oeuvre du Maître de l’op art : Belgique, Suisse,

Victor Vasarely, Ninive - 1949 - 1952 - Huile sur toile - 130 x 81 cm -Collection particulière © Anne Fourès Finlande, Tchèquie, Turquie, Espagne, Allemagne et maintenant l’exposition au Centre Pompidou. Ce regain d’intérêt pour son oeuvre le repositionne sur l’échiquier de l’art moderne de la seconde partie du XXème siècle. A côté de cette reconnaissance qui légitime l'oeuvre, la restauration de la Fondation marque l’importance de ce mouvement qu’est l’art optique et l’art cinétique dont Vasarely est le leader incontesté. Il ne faut pas oublier que ce courant artistique a représenté la modernité dans le monde occidental des trente glorieuses. Il a influencé l’architecture, la musique, le design, la mode, etc… 2019 augure pour notre institution un événement considérable à venir : celle de la collaboration entre le Centre Pompidou et la Fondation Vasarely. Nous présenterons une partie des collections d’art optique et cinétique du Centre Pompidou. Cette reconnaissance vaut tout autant pour son oeuvre que pour le travail qui est fait à Aix-en-Provence depuis dix ans. ■ PROPOS RECUEILLIS PAR SANDRA ALFONSI INFOS : WWW.FONDATIONVASARELY.ORG

MAI 2019

23


AILLEURS PORTFOLIO

24 MAI 2019


AILLEURS PORTFOLIO

Thaïlande nature ’est l’un des pays les plus visités d’Asie : la Thaïlande, plus précisément le royaume de Thaïlande, ancien royaume du Siam, accueille chaque année plusieurs dizaines de millions de visiteurs. La destination est réputée pour la qualité de son patrimoine, l’excellence de sa gastronomie, la beauté de ses sites naturels et l’hospitalité de ses habitants, qui lui vaut d’ailleurs le surnom mérité de « pays du sourire ». Plages paradisiaques, temples opulents, fonds marins

C

remarquables, faune et flore riches et diversifiées, du nord au sud, de Bangkok, la capitale, à Khaolak, Chalong, Koh Lanta ou Phuket, les lieux d’exception abondent : Henri Eskenazi, plongeur et photographe réputé, nous propose une immersion en images, le temps d’une croisière sur la mer d’A ndaman, au coeur de paysages fascinants, à la biodiversité remarquable. Embarquement immédiat… ■ Photos Henri Eskenazi - www.henrieskenazi.com

MAI 2019

25


AILLEURS PORTFOLIO

26 MAI 2019


14e K9DGF<9JL;GFL=EHGJ9AF6H9J;BGMJ<9F

9AP%=F%HJGN=F;=

).6*( E9A *()1

le Sm’art

Détecteur de talents

Berny. pour Déa Communication

H=AFLJ=K6K;MDHL=MJK H@GLG?J9H@=K6<=KA?F=JK E=LA=JK<9JL6=KH9;=NAFL9?=

*((9JLAKL=K *(?9D=JA=K www.salonsmart-aix.com


28

AGENDA CORSE

ARIA MAI 2019

■ AJACCIO ■ MUSIQUE / CHANT

(

LE 18 MAI À 20H30

)

■ AJACCIO ■ THÉÂTRE

(

LES 17 & 18 MAI À 21H

)

Patrizia Poli - Versuniversu

Dom Juan et les clowns

Par ses thèmes et ses rencontres, à travers ses collaborations, et dans les nombreux endroits où elle s’est produite, Patrizia Poli n’a eu de cesse d’ouvrir le plus possible ses yeux et ses oreilles, ses bras et son cœur. Sa voix. Car U versu est mouvement ; il donne la direction. Le sens. Après Caminendu, dans son précédent spectacle où Patrizia Poli partageait avec Bernard Lavilliers un bout de son chemin et sur lequel se sont enchaînées les rencontres artistiques et humaines, voici donc Versuniversu. Il y a quelques années, Bernard invite pour une série de concerts les Nouvelles Polyphonies Corses. Elles © Dominique DEGLI ESPOSTI s’intègrent au spectacle et sont même accompagnées par le Groupe de Bernard dirigé par Pascal Arroyo, son chef d’orchestre-arrangeur et compositeur de Petit, Les mains d’or, Gentilhommes de fortune, Faits divers… C’est tout naturellement que Patrizia et Pascal se sont retrouvés pour travailler ensemble sur de nouvelles chansons. Habituellement, Patrizia écrit et compose elle- même; parfois elle collabore avec des auteurs. Avec Versuniversu, pour la première fois, elle pose ses mots et ses thèmes universels... Patrizia livre la manière dont elle vit, dont elle chante, la manière dont elle est au monde.. Espace Diamant, boulevard Pascal Rossini - Renseignements 04 94 50 40 80 ( ou 86 )

D'après Molière. Mise en scène Irina Brook à partir d'un premier travail de Mario Gonzalez. Irina Brook signe ici la mise en scène du Dom Juan de Molière... en version clown ! (à partir d'un premier © Eric MICHOT travail de Mario Gonzalez, spécialiste du masque et de la commedia dell'arte). Dom Juan et les clowns apporte un éclairage inattendu sur des personnages devenus mythiques. Dom Juan séduit et défie, bafoue honneur et dévotion, ébranle l'ordre social, familial et religieux. Mais, en véritable héros moderne, il préfère dîner avec la mort que rentrer dans le costume trop étroit des conventions. Quant à Dona Elvire, si excessive dans son désir de reconnaissance, on rit de son malheur pour ne pas en pleurer. Sganarelle, valet fidèle et homme d'esprit, devient le clown attachant qui détient l'humanité de la pièce. Indifférents au conformisme, les clowns franchissent les limites sans rien prendre au sérieux, ni la vie ni la mort. Derrière leur nez rouge (le plus petit masque au monde), ils sont dans la démesure des sentiments, tragiquement drôles, malgré eux. Une farce tragique, savoureuse, incroyablement actuelle qui, par son burlesque, souligne combien le Dom Juan est une pièce sur la liberté, et combien le prix à payer est lourd pour la conserver… Aghja, 6 chemin de Biancarello - Renseignements 04 95 20 41 15

■ CORTE ■ ART CONTEMPORAIN / EXPOSITION

GRAZIA TODERI - RED MAP

Grazia Toderi est née en 1963 à Padoue. Elle vit et travaille à Turin. « C’est dans le déplacement de signes que se révèle l’œuvre visionnaire de Grazia Toderi. Aussi insaisissables que prégnantes, les images qu’elle crée tiennent autant de la réalité concrète que de son intuition. Captivantes, elles suscitent le vertige et l’acuité de la pensée. Peut-être y a-t-il chez Grazia Toderi des réminiscences de cosmologie antique, peut-être aussi de théories humanistes liant l’homme au monde par sa conscience. Un être d’une complexité infinie, un monde d’une intensité inépuisable. Un être qui teste ses capacités à comprendre au sens étymologique, un monde qui épouse ou contrarie cette conscience. Gracia Toderi agit avec grâce et violence. L’équilibre et la beauté des images sont des outils d’exploration. Le sublime n’est pas une fin d’autant qu’il est toujours bouleversé. Quand en 1994 elle plonge dans une piscine avec son imperméable et son parapluie pour marcher dans le fond, elle ne teste pas que les lois de la pesanteur. Elle a pour toujours en mémoire (souvenir de très petite enfance) les pas flottants du premier homme sur la lune retransmis à la télévision. Elle en fait un autre scénario dont on peut dire qu’il est, finalement, semblable par les sensations qu’il produit : étonnement et inquiétude et cette poésie astrale qui n’a pas d’équivalent, qui est une sensation neuve dont Grazia Toderi a saisi l’essence. Depuis, elle met l’humanité sur orbite modifiant les points de vue qu’elle situe au niveau cosmique. La perspective est dépassée, l’observation devient un état. Le travail est

●●●

(

JUSQU’AU 28 JUIN

)

précis dans ses aspects visuels et sonores. Les images satellites d’Empires (2002) prélevées sur les sites internet et retravaillées font découvrir les vibrations lumineuses de continents habités avec leurs zones accentuées, les plus scintillantes et les plus sensibles. Plus tard, c’est l’artiste elle-même qui capte ses propres images : éléments et phénomènes naturels, cités, lieux de la mythologie éternelle et moderne (théâtres, stades) et frontières (terre, mer, côtes...), toujours à partir de points élevés et éloignés, qui permettent un englobement par la vision. Grazia Toderi produit des stratifications de lumières, des signes du vivant. Red Map (2018), comme Orbite Rosso (2009) et Rosso Babele (2006), évoque le livre de Calvino ( Le città invisibili, 1972 N.D.L.R ). Son dispositif particulier rend plus vif encore le rapprochement avec ce texte extraordinaire. Un seul film projette cinq faisceaux au sol où se superposent, sous formes elliptiques en mouvement, des vues nocturnes de plusieurs grandes villes dessinées par les lumières qu’elles produisent ; le son très présent, est le même que l’artiste travaille depuis 1997. Sa vibration rappelle celle du vent et suggère les bruissements de la pensée. L’œuvre Red Map est entrée dans la collection du FRAC Corsica l’année de sa création ». ( Anne Alessandri, directrice du FRAC Corsica et commissaire de l’exposition ). Fonds Régional d’Art Contemporain de la Corse ( FRAC Corsica ) la Citadelle Informations 04 20 03 95 33


AGENDA CORSE ■ AJACCIO ■ MUSIQUE / CONCERT DE CLÔTURE

(

LE 24 MAI À 21H

ARIA MAI 2019

)

■ BASTIA ■ MUSIQUE / CHANT

(

29

LE 17 MAI À 20H30

)

Salsa Na'Ma

Nicolas Torracinta

Ils ont joué pour les 30 ans de l’Aghja et… mis le feu ! Ils ont joué une deuxième fois quelque temps plus tard et… mis le feu ! Alors en route pour une troisième soirée avec ce groupe chaleureux, qui se donne sans compter, avec passion, qui nous promet un concert de clôture hors du commun !!! Salsa Na'Ma est un orchestre typiquement "salsa" né à Ajaccio en 2015 de la rencontre de passionnés de percussions afro-cubaines. Dirigé par Julien Krieger, l'orchestre de 12 musiciens interprète aujourd'hui différents styles latins originaux (Chacha, Latin Jazz, Mambo, Guajira, Cumbia et Salsa). Le répertoire intègre des standards de la musique cubaine, portoricaine, colombienne et des compositions. Salsa Na'Ma est un condensé de "Salsa y nada màs" : Salsa et rien de plus ! Aghja, 6 chemin de Biancarello - Renseignements 04 95 20 41 15

Nicolas Torracinta hè un musicante impachjuculu è danciu. Sviluppa prima di tuttu in famiglia a pràtica di a guitarra, si pruduce da zitellu à fiancu à u so fratellu Fanou, eppo via facendu dà di manu cù parechji gruppi è artisti cum’è Diana Saliceti, I Messageri, L’Alba o puru Patrizia Gattaceca. In ogni locu u so garbu è u so ghjocu di guitarra sò prestu ricunnisciuti è a so presenza diventa prestu un pegnu di qualità. Parallèlement à ce parcours, il se produit régulièrement en tant que chanteur dans différentes formations et crée ainsi en 2017 un projet dans lequel ses propres compositions voient le jour. Un univers anglophone teinté de folk et de pop, traversé par des fulgurances électriques, dans lequel s’exprime un ressenti d’insulaire riche d’un mélange de cultures ainsi que d’une expérience artistique acquise au sein de ses différentes collaborations. Pour ce premier concert solo, il présentera il présentera pour la première fois ses compositions sur la scène de l’Alb’Oru, avec autour de lui des musiciens chers à son coeur. Centre culturel Alb’Oru, 13 rue St Exupéry - Renseignements 04 95 47 47 00

■ AJACCIO ■ BALLET / CHANT LYRIQUE

(

LE 29 MAI À 20H30

)

Diamant Jaune L’histoire de Diamant Jaune est racontée par un duo formé par la première mezzo soprano de la philharmonie de SaintPetersbourg, Katerina Kovanji et d'un danseur étoile de l’Opéra Garnier, Karl Paquette, sans que se dessine de frontière entre chant lyrique et ballet. À l’opéra, ces deux disciplines se rejoignent rarement, tandis qu’elles trouvent toutes deux leur essence dans la musique qui est à la fois la fondation et le canevas de sujets parfois dramatiques. Le chant d'opéra et le ballet classique se réunissent dans cette création, racontant une histoire d'amour, de courage, de © Marina IVANICENKO sincérité et de naissance du rêve. Sur scène, danseur et chanteuse dialoguent en permanence.La presse a su évaluer la performance à sa juste valeur en termes d’innovation et de symbiose harmonique entre ses acteurs, qualifiant notamment Diamant Jaune « d’Ovni sur la scène culturelle ». La réunion de Karl Paquette et de Katerina Kovanji permet de mettre en scène cette création inédite. À la fois interprète et auteur, Katerina Kovanji apprécie une nouvelle expérience de la scène. Il semblait important de démontrer à quel point le mouvement pouvait prendre une ampleur significative, se substituant parfois à la parole. Les artistes ont naturellement captivé leur audience, s’exprimant avec lyrisme et passion au fil d’une histoire portée par une matière musicale dense provenant des gemmes du répertoire mondial. Espace Diamant, boulevard Pascal Rossini - Renseignements 04 94 50 40 80 ( ou 86 )

■ AJACCIO ■ THÉÂTRE

(

LE 14 MAI À 21H

)

Macbettu D’Alessandro Serra d’après « Macbeth » de Shakespeare. Spectacle désigné le meilleur de l’année 2017 par l'équivalent des Molières italiens. En langue sarde surtitrée en français. Texte, mise en scène, lumière, costumes : © XDR Alessandro Serra.« Un rituel impressionnant, intemporel, essentiel, taillé au cordeau. Interprété par huit comédiens masculins, l’exceptionnelle mise en scène d’Alessandro Serra captive par sa profondeur et sa beauté. Un sommet ! Alessandro Serra et les siens adaptent le chef d’œuvre shakespearien en terre sarde, une terre antique et dionysiaque où d’étonnants carnavals et rituels mêlent le festif et le macabre. (…) La mise en scène déploie une puissance archaïque, à la fois obscure et lumineuse, spirituelle et animale, car elle se forge avec une rigueur et une subtilité époustouflantes, dans le creuset de ce paradoxe si humain qui révèle que l’homme est capable du meilleur ou du pire, que le combat entre le bien et le mal tient parfois à peu de choses. (…) Alessandro Serra crée un théâtre organique, total, qui résonne longuement après la fin de la représentation. » ( Agnès Santi / La Terrasse ) La Fabrica / Aghja 6 chemin de Biancarello - Renseignements 04 95 20 41 15

■ VICO ■ NATURE / ÉVÉNEMENT

A FESTA DI A NATURA - 7E ÉDITION

●●● Depuis 2013, l’association Natura présidée par François Paoli propose un rendez-vous annuel pour se rencontrer, échanger, mettre en valeur les richesses du patrimoine naturel et culturel de la Corse, sensibiliser à l’écologie et soutenir l’économie locale. Cette année, la 7ème édition de la « Festa di a Natura » met à l’honneur les sports nature en réunissant particuliers, professionnels, institutions, associations, créateurs et médias autour d’expositions, conférences, débats, ateliers, démonstrations… Pratiqués par près d’un tiers des Français, les sports nature connaissent en effet un engouement et une diversification considérables depuis une vingtaine d’années. La Corse, avec sa remarquable diversité de paysages préservés, se prête particulièrement à la pratique sportive en plein air. Vecteur de découvertes et d’apprentissage, notamment en matière de respect et de valorisation de l’environnement, cette filière sportive est aussi un enjeu pour le développement économique de l’île. Sous réserve qu’elle se développe de façon harmonieuse sur l’ensemble du territoire insulaire, elle peut permettre à l’Homme et la Nature de s’enrichir mutuellement et durablement. Un défi bien dans l’air du temps ! Centre de Vico - Contact : natura20@orange.fr

(

LE 12 MAI

)


30

AGENDA PROVENCE

ARIA MAI 2019

■ AIX EN PROVENCE ■ ÉVÉNEMENT / EXPOSITION

( DEPUIS LE 6 OCTOBRE 2018 )

Vasarely plasticien

A partir du 6 octobre 2018, la Fondation Vasarely ouvre ses trois salles de l’étage pour les consacrer à l’œuvre du « père de l’op art ». A cette occasion, une salle nommée « Lucien Arkas » sera consacrée à l’exposition de douze oeuvres de ce collectionneur passionné par l’oeuvre de Victor Vasarely. Un nouveau parcours de visite et de médiations culturelles permettront aux visiteurs de découvrir ou de redécouvrir l’univers plastique du Maître, depuis ses débuts de graphiste jusqu’à la réalisation de ses intégrations monumentales et de son projet utopique de la « cité polychrome du bonheur ». Cette présentation didactique, avec près de 200 œuvres et documents originaux, dans une scénographie adaptée, intègre les éléments fondamentaux du projet du Plasticien français d’origine hongroise (Pécs 1906 - Paris 1997). Cette exposition attendue trouve sa place dans un bâtiment classé au titre des Monuments Historiques depuis le 25 novembre 2013 et restauré dans son intégralité (2013 - 2018). Dans cette même dynamique et à partir de 2019, les 44 intégrations monumentales de la Fondation Vasarely devront être restaurées. Un nouveau chantier « Monuments Historiques » d’une importance capitale pour la conservation de l’oeuvre du plasticien. Fondation Vasarely, 1 avenue Marcel Pagnol - Renseignements 04 42 20 01 09

■ MARSEILLE ■ EXPOSITION

(

JUSQU'AU 22 SEPTEMBRE

)

De la table au tableau L’exposition « De la table au tableau » est dédiée à des œuvres majeures de la collection de la Fondation Regards de Provence et de collections muséales du territoire d’artistes des XIX et XX° siècles portant une attention particulière sur l’art de la représentation de la nourriture, des fruits, des aliments sucrés, salés, des poissons et viandes et des objets de la vie quotidienne. Les traditions provençales, les marchés, les fermes, les métiers de la pêche, la nourriture du bord de mer, la tradition du vrai repas, la cuisine, l’art de la table, sont transcrits dans les évocations de ces artistes provençaux ou ayant séjourné dans le Sud. Des artistes tels qu’Henri Aurrens, Auguste Chabaud, Maurice Arnaud, Pierre Ambrogiani, Raoul Dufy, Maurice Vlaminck, Sauveur Bernay-Théric, Marius Barthalot, LouisMathieu Verdilhan, André Verdilhan, Edouard Ducros, Pierre Grivolas, René Seyssaud, André Marchand, Louis Valtat, Félix Ziem, et bien d’autres constituent le récit pictural de cet Art de Vivre en Provence. Trois dessinateurs caricaturistes, Honoré Daumier, Albert Dubout et Roger Blachon, donnent à voir leur version singulière d’un réveillon, d’un banquet érotique ou de l’art de déguster le vin, afin d’apporter une note humoristique et décalée à l’ensemble de l’exposition. Musée Regards de Provence de Provence - Allée Regards de Provence - Renseignements 04 96 17 40 40

■ AIX EN PROVENCE ■ FESTIVAL / EVÉNEMENT

(

JUSQU’AU 25 MAI

)

BD à Aix 2019 - 16e Rencontres du 9e Art d’Aix-en-Provence Depuis 2004, les Rencontres du 9e Art d’Aix-en-Provence placent la Bande Dessinée à la croisée des arts graphiques. Elles disposent d’un espace d’exposition et de création au cœur de la ville et organisent au mois d’avril et de mai, leur Festival sur un territoire élargi. Avec le Lieu 9 et le Festival, les Rencontres du 9e Art défendent ainsi à l’année une saison de programmation, qui sort volontairement des sentiers battus. En 2019, les Rencontres du 9e Art proposent pour leur Festival un nouveau format de découverte des artistes invités, différent du «traditionnel salon» de bande dessinée. Un programme de rendez-vous qui s’étend sur un calendrier de deux mois autour de propositions imaginées avec les auteurs invités. Un double parcours, rencontres & expositions : la programmation est pensée en complète concertation avec les auteurs. Autour d’un plateau d’expositions, toutes des créations originales, s’articule un calendrier de rendez-vous et de temps forts qui a lieu sur la durée du Festival et dont les artistes sont aussi les programmateurs. Pas moins de neuf expositions inédites : Andy Warhol - Typex (Pays-Bas), Un matin avec Melle Latarte - Caroline Sury (France), Americana - Hugues Micol (France) - Facéties - Éric Lambé (Belgique), Haircut Football Club - Collectif international, Les aventures de Till l’Espiègle - Gaëtan Dorémus – Philippe Lechermeier (France), Sous Bocks Collection - Laurent Lolmède (France), Exposition Stéphane De Groef (Belgique), Bonbon Super - Saïd Sassine (France). Et toujours des rencontres, des spectacles, des soirées, des temps forts… Divers lieux - Renseignements www.bd-aix.com

■ MARSEILLE ■ EXPOSITION / EVÉNEMENT

PERSONA - OEUVRES D’ARTISTES ROUMAINS

●●● L'exposition « Persona. Oeuvres d’artistes roumains » questionne les notions d'identité et d'identification à travers différents motifs, tel le masque. Traditionnel ou contemporain, celui-ci peut intervenir dans le processus de construction ou de déconstruction d'une identité. Support de création, de déguisement ou de dissimulation, il ouvre de nouveaux horizons à celui qui le porte. En Roumanie, la pratique du masque est une tradition ancienne, remontant aux rites païens célébrant les cycles de la vie et des saisons, faisant appel aux dieux et aux démons. Prenant le motif du masque comme point de départ, l’exposition, imaginée par la curatrice Diana Marincu, propose une nouvelle approche de la question des identités multiples. Mêlant art contemporain, folklore et arts populaires, elle confronte des objets traditionnels roumains issus des collections du Mucem avec les créations de huit artistes roumains de générations différentes : Ioana Bătrânu, Anca Benera

(

JUSQU’AU 23 JUIN

)

& Arnold Estefan, Răzvan Botiș, Mircea Cantor, Olivia Mihălțianu, Anca Munteanu Rîmnic, Ioana Nemeș. Elle présente dessins, installations, sculptures, photographies, vidéos et œuvres inédites créées spécialement pour ce projet. L’exposition aborde dans un premier temps les liens entre le patrimoine ethnographique et les rites folkloriques et mythologiques, avant de proposer un vaste examen critique autour des appartenances nationales, culturelles ou ethniques. Constituée de différents récits questionnant les nuances entre particularité locale et caractère universel, elle présente un panorama des engagements artistiques les plus significatifs de l'art roumain d’aujourd’hui. Manifestation organisée dans le cadre de la saison France-Roumanie 2019 Mucem, 7 promenade Robert Laffont ( Bâtiment Georges Henri Rivière - Fort Saint Jean ) Infos 04 84 35 13 13


AGENDA PROVENCE ■ AIX EN PROVENCE ■ JAZZ / WORLD MUSIC

ARIA MAI 2019

(

LE 17 MAI À 20H00

)

Angélique Kidjo - Celia La diva africaine, immense artiste internationale et fille spirituelle de Myriam Makeba, vient réchauffer le plateau du Grand Théâtre dans un concert-hommage à la diva de la salsa Celia Cruz Trois fois lauréate aux Grammy Awards, treize albums à son actif, ambassadrice de l’UNICEF, © Laurent SEROUSSI Angélique Kidjo est l’une des figures les plus emblématiques du continent africain. Née au Bénin, émigrée en France à vingt ans, la chanteuse puise son inspiration dans les sons traditionnels africains, le jazz, le funk et la musique occidentale. Transcendant les frontières, chantant en cinq langues et d’une incroyable présence scénique, Angélique Kidjo s’est offert des collaborations internationales aussi diverses que prestigieuses, Carlos Santana, Alicia Keys, Peter Gabriel, Herbie Hancock, Branford Marsalis, John Legend, Bono et Philip Glass entre autres. Ses versions africaines de Summertime de Gerswhin, du Boléro de Ravel, de Voodoo Chile de Jimi Hendrix, lui auront valu la reconnaissance du public, autant que ses tubes originaux et ses albums symphoniques. Parmi eux, l’extraordinaire Sings, enregistré avec l'Orchestre philharmonique de Luxembourg, lui aura valu un Grammy en 2016. Grand Théâtre de Provence - Renseignements 08 2013 2013

■ AIX EN PROVENCE ■ EXPOSITION

(

31

JUSQU’AU 21 JUILLET

)

Harry Callahan - French Archives, Aix-en-Provence 1957-1958 Le musée Granet s'associe à la Maison Européenne de la Photographie (MEP) pour présenter en près de 90 clichés, les travaux du grand photographe américain Harry Callahan. Le fonds photographique offert à la MEP par l'artiste et lié à la « période aixoise » du photographe, a fait l'objet à Paris d'une grande exposition en 2016 – 2017 et sera présenté au musée Granet à Aix-en-Provence du 16 mars au 21 juillet 2019. Cette exposition revêt pour le musée Granet une importance particulière tant par l'esthétique de ces photos – de grand aplats noirs, des points de vue singuliers de la ville d'Aix, une esthétique du vide - que par le sujet traité et son aspect documentaire. En effet, on y découvre une ville vidée de ses habitants dans laquelle Callahan capte d'infinies variations de lumières, joue des ombres portées sur les vieilles façades...Dans ces photographies, Aix-en-Provence se mue en cité de l'ombre : le cours Mirabeau est plongé dans la nuit noire où ne subsistent que quelques points luminescents... Les abords de la Sainte-Victoire et de la campagne aixoise échappent eux aussi aux clichés traditionnels d'Aix et de la Provence en général. Musée Granet, place Saint Jean de Malte - Renseignements 04 42 52 88 32

■ MARSEILLE ■ EXPOSITION / ART CONTEMPORAIN

(

Jean Dubuffet, un barbare en Europe

JUSQU’AU 2 SEPTEMBRE

)

Peintre, écrivain, inventeur de « l’Art Brut », Jean Dubuffet (1901-1985) fut un acteur majeur de la scène artistique du XXe siècle. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, cet artiste insaisissable et polémique met en jeu une critique radicale de l’art et de la culture de son temps, en faisant de l’invention sans cesse renouvelée le pilier de la création et de la pensée. Empruntant à l’anthropologie, au folklore ou au domaine de la psychiatrie, il poursuit l’activité de décloisonnement opérée par les avant-gardes de l’entre-deux-guerres, dynamite la croyance en un art supposé primitif et ouvre de nouvelles voies de création. Cette exposition donne à voir comment Jean Dubuffet entremêle dans son œuvre ses activités de peinture et d’écriture avec les recherches qu’il a consacrées à ce qu’il nomme l’Art Brut. Elle présente sa production artistique dans toute sa diversité, en s’attachant notamment à montrer les objets et documents issus des prospections qu’il a mises en œuvre en visitant musées d’ethnographie ou d’art populaire, mais aussi diverses collections dédiées à « l’art des fous ». L’exposition « Jean Dubuffet, un barbare en Europe » présente 290 œuvres et objets issus des plus grandes collections françaises et européennes. Elle présente également plus de 30 objets conservés au Mucem. Mucem, 7 promenade Robert Laffont (esplanade du J4) - Renseignements 04 84 35 13 13

■ AIX EN PROVENCE ■ SALON / ART CONTEMPORAIN

SM’ART 2019 - 14E SALON D’ART CONTEMPORAIN

●●● « Le Sm’art..., Une frénésie artistique passionnante. 14ème édition du salon d’art contemporain, le Sm‘art aura lieu du 16 au 20 mai 2019, au Parc Jourdan à Aix-en-Provence. Le salon présentera une vingtaine de galeries françaises et internationales ainsi que 200 artistes. Il proposera aux collectionneurs, amateurs d’art et au grand public un feu d’artifice de nouveautés surprenantes, attachantes, iconoclastes et terriblement contemporaines. On se laissera surprendre de-ci de-là par la poésie inattendue d’un tableau, la force d’une sculpture, la puissance d’une couleur, l’émotion d’une création.Cette rencontre annuelle intense, originale et festive autour de l’art contemporain est plébiscitée par un public se laissant séduire par des oeuvres uniques, et une programmation riche en évènements. Le Sm’art c’est la démarche vers la sensibilité, la main tendue vers l’émotion, c’est la porte ouverte vers la différence, l’échange, le coup de coeur, l’étonnement, entre artistes, professionnels de l’art et un public avide de curiosité.Le Sm’art demeure une forteresse à ciel ouvert pour la défense et l’ouverture de l’art contemporain ». ( Christiane Michel, créatrice et commissaire du Sm’art ). L’édition de 2018 fut un nouveau succès pour le Sm’art : 25.825 visiteurs, collectionneurs, amateurs d’art, aficionados, découvreurs de talents 8.240 personnes présentes au vernissage - Plus de 2.000 oeuvres vendues - cinq soirées privées d’entrepreneurs partenaires du salon; Au programme de l’édition 2019 : deux invités d’honneur s’associent au salon cette année, Cyril Lancelin, artiste town and concrete et Zalez, graffeur, qui réalisera une performance en direct. Le Sm’art 2019, c’est aussi 200 artistes participants, 95 artistes peintres - 24 sculpteurs - 10 photographes - 32 plasticiens, 20 galeristes, 19 créateurs, designers & métiers d’art…Sans oublier ambiances et découvertes alternatives de danses et chant pendant le Salon, en haut des marches du Parc Jourdan. Parc Jourdan / Centre ville - Informations & programmation www.salonsmart-aix.com

(

DU 16 AU 20 MAI

)


32

AGENDA CÔTE D’AZUR

ARIA MAI 2019

■ NICE ■ EXPOSITION

(

JUSQU’AU 2 JUIN

Frédérique Lucien Corps et décors

(

) ■ LE CANNET ■ EXPOSITION

Le musée Matisse consacre son exposition de printemps à l’artiste Frédérique Lucien. La sélection d’une cinquantaine de pièces montre le dialogue ouvert que l’artiste entretient depuis plus de trente ans avec Henri Matisse à travers les séries Forme (1995), Île et Archipels (2001), Giornate (2005), Simple temps (2008-2009), Xéranthème (2008), ou ses plus récents Feuillers. Ce travail protéiforme dans les techniques comme dans les médiums employés se développe selon un mode organique qui puise son inspiration dans l’observation attentive de la nature. Y sont évoqués le végétal, le minéral et le corps à travers des procédures sœurs de celle de Matisse : découpages, assemblages, itérations, et recherches multiples autour de la trame décorative. Plantes terrestres et aquatiques y prolifèrent au rythme des pages des carnets, des feuillets assemblés au mur par l’artiste, ou bien formes simples des grands formats. Sans être semblables à celles-ci, l’écho des grandes gouaches découpées est palpable dans tous ces travaux, aussi bien dans les aplats de couleur que dans la souplesse des arabesques et la délicatesse des textures. Musée Matisse, 164, avenue des Arènes de Cimiez - Renseignements 04 93 81 08 08

JUSQU’ AU 9 JUIN

)

Bonnard en noir et en couleur Les collections Cette exposition Bonnard en noir et en couleur présente de manière renouvelée la collection du musée Bonnard, entièrement dédiée au peintre. Quelques soixante œuvres des collections du musée sont accompagnées de peintures inédites de l’artiste autour de ses sujets favoris : vie intérieure, nus, natures mortes, paysages. Le parcours débute avec des œuvres de jeunesse du temps de sa passion pour les estampes japonaises. Il oscille entre le pouvoir du noir largement utilisé durant ses années nabis, pour ses affiches ou ses projets graphiques et ses œuvres de la maturité. Ici, le pouvoir de la couleur associé à un cadrage rigoureux prend toute sa plénitude que ce soit durant ses séjours normands ou cannettans. Musée Bonnard, 16 bd Sadi Carnot - Renseignements 04 93 94 06 06

■ NICE ■ EXPOSITION / PHOTOGRAPHIE

(

JUSQU’AU 27 MAI

)

Rêve calme - Photos d’OH Soon-Hwa D’origine coréenne, OH Soon-Hwa présente une exposition tout en finesse réalisée sur le thème des « Mariées du Vietnam » en Corée. De jeunes femmes vietnamiennes décident d’épouser des coréens pour se donner la possibilité d’une vie meilleure et soutenir leur famille laissée au Vietnam. La photographe est allée dans la région du Delta du Mekong à la rencontre de ces jeunes femmes. Au lieu de se concentrer sur les difficultés qui les poussent à l’expatriation, ce projet a pour objectif de souligner la beauté de ce qu’elles comptent laisser derrière elles, c'est-à-dire les personnes et les endroits avec lesquels elles ont grandi et qui constituent une partie de leur identité. Originaire de Corée du sud, OH Soon-Hwa a quitté son pays depuis 20 ans. Elle est photographe et professeur associée à l’École d’art, de design et de media de l’Université technologique Nanyang à Singapour. Titulaire d’un doctorat de l’Université de Columbia à New York, elle est également commissaire d’exposition et conférencière. Elle a participé à près de soixante expositions partout dans le monde, Pays-Bas, Italie, Chine, Angleterre, États-Unis, Singapour… Musée départemental des Arts asiatiques, 405 promenade des Anglais - Entrée libre - Rens 04 92 29 37 00

■ NICE/ALPES/RIVIERA ■ ART CONTEMPORAIN / ÉVÉNEMENT

LES VISITEURS DU SOIR 2019

●●● Le réseau d’art contemporain Alpes & Riviera BOTOX(S) organise les Visiteurs du Soir, nocturne de l’art contemporain et événement phare de la vie culturelle niçoise. Expositions, performances, projections, concerts... le public est invité pendant trois jours, à un parcours libre et gratuit à la découverte d’une trentaine de lieux. L’objectif de la manifestation est d’inviter le public à découvrir l’art actuel en le rendant accessible à tous à travers un parcours que chacun fait selon ses propres choix dans des galeries, des lieux privés, des ateliers, des appartements et d’autres espaces encore, ouverts exceptionnellement pour l’occasion. Une soirée d’ouverture est organisée le vendredi soir à Castel Plage. La soirée débutera avec une performance sonore de l’artiste Isabelle Sordage, puis un concert des Zemblas, et enfin un set d’Afroman Radio. Le dimanche, les Visiteurs du Soir se délocalisent et invitent le public à venir découvrir les lieux de l’art contemporain à Cannes, Mougins et Mouans-Sartoux. A cette occasion, BOTOX(S) offre aux premiers inscrits un départ en bus à partir de Nice. Réservez votre place dans le bus sur http://www.botoxs.fr/inscription-au-parcours-mouans-sartoux- mouginscannes-les-visiteurs-du-soir-dimanche-26-mai-2019/. Lieux participants : Villa Arson | Maison abandonnée [Villa Cameline] | Villa les Cygnes | Cinéma Pathé Gare du Sud | Vin de terre | Le Poulailler / Il était un Truc... | Galerie Eva Vautier | Atelier Ouvert | Espace A VENDRE | La Conciergerie Gounod | Moving Art | Hotel WindsoR | (He)art for (He)art | Galerie Depardieu | Espace Rossetti | Galerie des Ponchettes [MAMAC Hors les murs] | Appartement de Vincent Brochier | Uni-Vers Photos | Librairie Vigna | JOYA | Bel Oeil | Hangar Pellegrini | La Station | Forum d’Urbanisme et d’Architecture | Les Ateliers 109 | [Studio Antipodes] | Palais Belle Vue - we want art everywhere | Espace de l’Art Concret | Galerie Sintitulo Accès libre et gratuit - Informations & programmation détaillée sur www.botoxs.fr

(

LES 24,25 & 26 MAI

)


AGENDA PARIS ■ IER ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

ARIA MAI 2019

(

JUSQU’AU 17 JUIN

)

■ IER ARR. ■ EVÉNEMENT / EXPOSITION

(

33 DU 2 MAI AU 12 AOÛT

)

Franz Marc / August Macke L’aventure Royaumes oubliés. du Cavalier bleu De l’empire Hittite aux Araméens Cette exposition présente deux figures majeures de l’expressionnisme allemand et du mouvement Der Blaue Reiter [Le Cavalier bleu], Franz Marc (18801916) et August Macke (1887-1914). Dès 1910, ces artistes nouent une amitié portée par leur intérêt commun pour l’art français et plus particulièrement, pour Cézanne, Van Gogh, Gauguin et le fauvisme, qu’ils découvrent lors de leur séjour à Paris. Tous deux expriment dans leurs premiers tableaux, souvent peints en plein-air, une même fascination spirituelle pour le paysage et la nature. C’est au moment de leur rencontre en 1911 avec Vassily Kandinsky et de la création de l’Almanach du Blaue Reiter, que leur peinture prend un tournant plus radical. Franz Marc abandonne la peinture de plein-air et commence à peindre ses fameux chevaux bleus qui inspirent le titre de l’ouvrage. Si Marc co-édite avec Kandinsky l’Almanach, August Macke en réunit les visuels ethnographiques et rédige un essai intitulé "Les Masques". Très actifs, Marc et Macke participent également à l’organisation d’expositions internationales d’avant-garde, comme à Cologne en 1912 et à Berlin en 1913, tout en poursuivant leur propre évolution. Ainsi Franz Marc, marqué par l’exposition des Futuristes italiens et par les tableaux de Robert Delaunay, se tourne vers l’abstraction dès 1913. Macke, quant à lui, se distancie de la spiritualité artistique de Kandinsky, pour privilégier un rapport plus évident entre l’homme et la nature, notamment au cours de son voyage en Tunisie, effectué en compagnie de Paul Klee. Mobilisés dès août 1914, les deux artistes meurent au front, laissant deux œuvres emblématiques de l’expressionnisme allemand. Musée de l’Orangerie - Jardin des Tuileries, Place de la Concorde - Informations 01 44 77 80 07

L’exposition invite à redécouvrir les sites mythiques de cette civilisation oubliée grâce à des oeuvres exceptionnelles, reflet de la richesse et du raffinement de traditions artistiques antiques. L’empire hittite, grande puissance rivale de l’Égypte antique, domina l’Anatolie et étendit son influence sur le Levant, jusqu’aux alentours de 1200 av. J.-C. Sa chute donna lieu à l’émergence de royaumes néo-hittites et araméens dans la Turquie et la Syrie modernes, héritiers des traditions politiques, culturelles et artistiques de l’empire disparu. L’exposition invite à redécouvrir les sites mythiques de cette civilisation oubliée dont les vestiges majestueux du site de Tell Halaf, situé près de l’actuelle frontière turcosyrienne. Ce site majeur du patrimoine syrien fut découvert par Max von Oppenheim qui y conduisit des fouilles de 1911 à 1913. Les grandes sculptures, qui ornaient le palais du roi araméen Kapara, furent ramenées à Berlin où elles furent exposées puis très fortement endommagées dans les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Un incroyable travail de restauration mené au début des années 2000 a permis de les réhabiliter.L’histoire de cette collection est un témoignage saisissant des efforts continuels pour préserver le patrimoine en péril, hier comme aujourd’hui. Le Louvre s’est fortement engagé dans cette mission, notamment dans les pays en situation de conflit, en mobilisant la communauté internationale et, tout récemment, en participant à la création, en 2017, d’ALIPH (Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflits). Musée du Louvre ( Hall Napoléon ) rue de Rivoli - Renseignements 01 40 20 53 17

■ VIÈME ARRONDISSEMENT ■ RÉTROSPECTIVE

(

JUSQU’ AU 30 JUIN

)

Les Nabis et le décor. Bonnard, Vuillard, Maurice Denis… Véritables pionniers du décor moderne, Bonnard, Vuillard, Maurice Denis, Sérusier, Ranson, ont défendu un art en lien direct avec la vie, permettant d’introduire le Beau dans le quotidien. Dès la formation du groupe, à la fin des années 1880, la question du décoratif s’impose comme un principe fondamental de l’unité de la création. Ils prônent alors une expression originale, joyeuse et rythmée, en réaction contre l’esthétique du pastiche qui est en vogue à l’époque. Cette exposition est la première en France consacrée à l’art décoratif et ornemental des Nabis. Il s’agit pourtant d’un domaine essentiel pour ces artistes qui voulaient abattre la frontière entre beaux-arts et arts appliqués. Le parcours montre une sélection représentative de leurs œuvres, qui se distinguent par des formes simplifiées, des lignes souples, des motifs sans modelé, influencées par l’art japonais. Réunissant une centaine de peintures, dessins, estampes et objets d’art, elle permet de montrer des ensembles décoratifs aujourd’hui dispersés. Commissariat : Isabelle Cahn, conservateur en chef des peintures au musée d’Orsay et Guy Cogeval, directeur du Centre d’études des Nabis et du symbolisme à Paris. Musée du Luxembourg, 19 rue de Vaugirard - Informations 01 40 13 62 00

■ 1ER ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION / ARTS PREMIERS

OCÉANIE ●●● Voyage à travers le Pacifique, à la rencontre des cultures et peuples insulaires d’Océanie. De la Nouvelle-Guinée à l’Île de Pâques, d’Hawaii à la Nouvelle-Zélande, près de 200 oeuvres dressent le panorama de l’art d’un continent, passeur de traditions et des défis du présent. Voici trente-cinq ans qu’aucune exposition à travers le monde n’avait abordé les cultures océaniennes dans leur ensemble. Océanie rend hommage, deux cent cinquante ans après le premier voyage de James Cook dans le Pacifique, aux créations artistiques du continent aux 25 000 îles. Rassemblant 170 pièces provenant de collections publiques et privées, parmi lesquelles plusieurs chefs-d’œuvre inconnus du grand public, l’exposition brosse, de l’Antiquité à la période contemporaine, l’histoire d’un art gardien de traditions et d’identités bousculées à maintes reprises par le commerce, la colonisation ou l’évangélisation forcée. Sur ce vaste territoire éclaté où chaque archipel, îlot, terre a su conserver ses particularités, les artistes partagent néanmoins des questionnements, des problématiques, des réflexions universelles. Des pirogues soigneusement sculptées aux ornements en jade, des figures rituelles aux vidéos et installations contemporaines, Océanie raconte comment tradition et mémoire ancestrale coexistent avec le regard visionnaire, parfois critique, que portent les artistes sur leur société et le reste du monde. La recherche préparatoire en vue de cette exposition a été subventionnée par le Conseil européen de la recherche (European Research Council, ERC). Exposition organisée par la Royal Academy of Arts, Londres, en collaboration avec le musée du quai Branly Jacques Chirac, Paris, et avec la participation du musée d'Archéologie et d'Anthropologie de Cambridge. Musée du quai Branly - Jacques Chirac, 37 Quai Branly - Renseignements 01 56 61 70 00

(

JUSQU’AU 7 JUILLET

)


34

AGENDA PARIS

ARIA MAI 2019

■ VIIIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION

(

JUSQU’ AU 1ER JUILLET

)

■ VIIIÈME ARR. ■ EVÉNEMENT / EXPOSITION

(

JUSQU’ AU 22 JUILLET

)

Rouge-Art et utopie au pays des Soviets

Du voyage réel aux voyages imaginaires

En 1917, la révolution d’Octobre provoque un bouleversement de l’ordre social dont les répercussions sur la création artistique s’avèrent déterminantes. De nombreux artistes adhèrent au projet communiste et veulent participer par leurs oeuvres à l’édification de la société nouvelle. Conduits pour la plupart par d’authentiques convictions, ces artistes s’opposent dans la définition de ce que doit être l’art du socialisme. Mais dès la fin des années 1920, les débats sont clos par la mise en place du régime stalinien. Celui-ci entraîne l’instauration progressive du réalisme socialiste, doctrine esthétique qui régit peu à peu tous les secteurs de la création. Dans les pays capitalistes, ces débats sont suivis avec attention : de multiples échanges artistiques se nouent avec la jeune Russie soviétique, qui attire intellectuels et artistes curieux de découvrir la « patrie du socialisme ». C’est cette histoire, ses tensions, ses élans comme ses revirements que relate l’exposition à travers une série d’oeuvres majeures prêtées par les grands musées russes et le Centre Pompidou ; une histoire où innovations plastiques et contraintes idéologiques, indissociablement liées, posent la question d’une possible politisation des arts. Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et le Centre Pompidou Musée national d’art moderne. Grand Palais - Galeries Nationales - Informations 01 44 13 17 17

À l’occasion des 50 ans des premiers pas de l’Homme sur la Lune, en 1969, cette exposition dévoile les relations que l’homme entretient avec cet astre. De l’exploration scientifique à la création artistique, l’exposition invite à une promenade à travers les oeuvres d’art et les objets qui ont incarné les innombrables visions et sentiments que la lune a inspirés. Observable par chacun de nous à l’oeil nu, discrète et omniprésente à la fois, la Lune nous interroge depuis toujours. Les avancées de la connaissance accomplies depuis le XVIIe siècle ont permis aux hommes de l’observer et même de la conquérir. Pourtant, cela ne semble pas avoir changé fondamentalement nos rapports avec elle. L’astre conserve son aura et son pouvoir de fascination. Elle continue de nous interroger sur nousmêmes, à la façon d’un miroir. La Lune nous invite au rêve et à la contemplation au Grand Palais, depuis l’antiquité jusqu'à nos jours, avec des oeuvres essentiellement produites en Europe mais venant aussi des civilisations africaines, arabes et extrême-orientales. Vous découvrirez également des instruments scientifiques témoignant de la recherche des connaissances sur l’astre. Au menu de cette exposition, plus de 190 œuvres exposées, de l’antiquité à l’art contemporain : Marc Chagall, Man Ray, François Morellet, Joan Mirò, Auguste Rodin, Félix Vallotton…Peinture, sculpture, photographie, vidéo…et des œuvres originales créées pour l’exposition. Grand Palais - Galeries Nationales - Informations 01 44 13 17 17

La Lune

(

■ XVIIIÈME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION / ART MODERNE

JUSQU’AU 8 SEPTEMBRE

)

Georges Dorignac - Corps & Âmes Dorignac débute sa carrière avec une œuvre d’inspiration impressionniste et pointilliste. Millet, Signac ou Seurat figurent parmi ses maîtres. Il s’installe en 1901 à Montmartre et investit vers 1910 la cité des artistes de La Ruche où il est très lié à Modigliani et Soutine. Participant à l’effervescence cosmopolite de l’Ecole de Paris sans pour autant y appartenir, il emprunte une voie singulière et indépendante, en puisant son inspiration dans l’art roman, oriental ou médiéval. Rassemblant près de 80 œuvres dont la moitié n’a encore jamais été présentée au grand public, l’exposition dévoilera la variété des styles et des techniques de l’artiste et sa maîtrise éblouissante du trait, qui font de l’œuvre de Dorignac un ensemble singulier et d’une esthétique rare. L'exposition mettra notamment en lumière ses saisissantes feuilles « au noir » qui firent sa réputation. D’une puissance expressive remarquable, cette série de dessins au modelé contrasté fut accueillie avec enthousiasme par les artistes, la critique et les collectionneurs de l’époque. « Dorignac sculpte ses dessins » déclara Rodin. Après une première présentation monographique que Roubaix et Bordeaux consacrent en 2016-2017 à l’artiste, le Musée de Montmartre poursuit cette volonté de restituer à Dorignac sa juste place dans l’histoire de l’art moderne. Musée de Montmartre 12 , rue Cortot - Informations 01 49 25 89 39

■ XVIME ARRONDISSEMENT ■ EXPOSITION / ART CONTEMPORAIN

(

JUSQU’AU 14 JUILLET

)

THOMAS HOUSEAGO - ALMOST HUMAN Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente la première rétrospective en France de Thomas Houseago. Figure majeure de la scène artistique internationale, Thomas Houseago est un sculpteur et peintre né à Leeds (Royaume-Uni) en 1972. Il vit et travaille à Los Angeles depuis 2003, et son œuvre est présente dans de nombreuses collections publiques et privées. Utilisant des matériaux comme le bois, le plâtre, le fer ou le bronze, il s’inscrit dans la lignée de sculpteurs qui, de Henry Moore à Georg Baselitz et Bruce Nauman, se concentrent sur une représentation de la figure humaine dans l’espace.L’exposition est présentée dans les salles monumentales des collections du musée, qui sont, pour l’artiste, parties prenantes de la scénographie. Le bâtiment, les bas-reliefs d’Alfred Auguste Janniot réalisés en 1937, la Tour Eiffel, permettent également à l’artiste d’ancrer son œuvre dans l’environnement architectural du musée. Souvent monumentales, ses sculptures conservent les vestiges du processus de fabrication et oscillent entre force et fragilité. Almost Human retrace les différentes évolutions du travail de l’artiste, de ses œuvres des années 1990 jusqu’à ses dernières réalisations. Le parcours, principalement chronologique, s’articule autour de quatre salles, qui croisent à la fois les grandes étapes géographiques de la vie de l’artiste, mais aussi son rapport ●●●

intrinsèque aux matériaux. Une imposante œuvre en bronze, intitulée Striding Figure II (Ghost), est également installée dans le bassin de l'esplanade du musée. L’exposition s’ouvre sur les sculptures anthropomorphes des débuts de l’artiste et reprend l’équilibre et l’aspect brut du plâtre est parfois teinté de couleur. La deuxième salle de l’exposition est pensée autour de sculptures hybrides et expérimentales. Elles servent de passerelle entre les œuvres figuratives du début de sa carrière et les ensembles architecturés et immersifs, qui constituent la plus grande partie de la production actuelle de Thomas Houseago. La troisième salle, la plus monumentale, est consacrée au gigantisme et à la noirceur où se répand le sentiment troublant d’isolement et d’introspection. L’Homme pressé, imposant colosse de bronze prenant possession de la verticalité des lieux, est contré par l’horizontalité de la sculpture couchée Wood Skeleton I (Father) et de la longue frise murale de la série Black Paintings. La quatrième salle est un espace immersif dédié à la présentation de l’œuvre Cast Studio (Stage–Chairs–Bed–Mound–Cave–Bath–Grave), réalisée spécialement pour l’exposition. Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, 11 Avenue du Président Wilson 01 53 67 40 00


GRAZIA TODERI RED MAP 19.04.2019 / 28.06.2019

Da u luni à u venneri, da 9 à 12 AM / da 2 à 6 DM - u sabbatu, da 2 à 6 DM - du lundi au vendredi 9h - 12h, 14h - 18h / le samedi 14h - 18h. Fondu Regiunale d’Arte Cuntempuranea A Citadella, 20250 Corti +33 (0)4 20 03 95 33 - frac@ct-corse.fr - www.frac.corsica FRAC CORSICA CULLETTIVITÀ DI CORSICA

© Grazia Toderi, Red Map (2016-2018)

FRAC CORSICA


VIGNETTA AUTOMOBILES

Route de Campo Dell’Oro Vignetta 20090 AJACCIO

Tél. : 04.95.23.61.23

Profile for Air Corsica

ARIA N°293 (Mai 2019)  

Magazine de bord ARIA du mois de Mai 2019.

ARIA N°293 (Mai 2019)  

Magazine de bord ARIA du mois de Mai 2019.

Advertisement