Page 1

NUMÉRO 224 / SEPTEMBRE 2013


AGENDA SEPTEMBRE À Samedi 7 septembre • Place du 8 mai 1945 10h-18h

Village des Associations

Dimanche 15 septembre 9h • Départ angle quai d’Anjou & avenue Gounod

10 km de Joinville

Samedi 7 septembre 9h30 • Hôtel de Ville

Vendredi 20 septembre 20h30 •

ACCUEIL DES NOUVEAUX JOINVILLAIS

Scène Prévert

Samedi 14 et dimanche 15 septembre •

Journées Européennes du Patrimoine

Du 14 au 28 septembre • Hôtel de Ville JOINVILLE EXPOSE KOPF AN KOPF AN KOPF

CLAP

Samedi 21 septembre 10h30-19h • Parc du Parangon

Fête du jeu Samedi 28 et dimanche 29 septembre •

JOURNÉES ÉTIENNE LENOIR Défilé de voitures anciennes Samedi 5 octobre 20h30 • Scène Prévert

CONCERT Les Têtes de Chien

Samedi 5 octobre 20h30

CONCERT TÊTES DE CHIEN

Samedi 7 septembre 10h‑18h

VILLAGE DES ASSOCIATIONS

2 • Joinville Mag • Septembre‑ 2013


SOMMAIRE JOINVILLE MAG 224 6 | ZOOM ARRIÈRE | Bal des pompiers • Fête

des sports • La caravane de la Croix Rouge • Médaille de la Famille Française • Un été animé au service Jeunesse • Fresque des Canadiens • Été radieux, été studieux • 12 | À LA UNE | Village des Associations •

Édition 2013-2014 du Guide de la Ville • Accueil des nouveaux Joinvillais • Journées Européennes du Patrimoine • Les rues de Joinville en zone 30 • 16 | JEUNESSE & SCOLAIRE | Une cantine

22 | VIE LOCALE | Bourse aux livres • Yoga Vipassana • Reprise des ateliers de L’Oasis • Régie unique • Rencontre annuelle de l’ARJ • Brocante Atelier 55 • Travaux • 25 | CULTURE | Clap par la Martin’s Tap Dance Company • Les Têtes de Chien, chants traditionnels provinciales • Journées Étienne Lenoir, l’essence de l’automobile ! • Joinville Expose • Exposition Kopf an Kopf an Kopf • Cinéma Scène Prévert • La bibliothèque • Compte citoyen et téléprocédures • Théâtre Dyrek • Espace TIC •

plus bio et écocitoyenne • Fête du jeu • 32 | DÉMOCRATIE LOCALE | Libre expression 19 | ÉCO | Nouvelles entreprises • Réunion

des trois listes du Conseil municipal •

des Clubs et Réseaux d’entreprises du Val-deMarne • Carrefour de l’emploi • Le rallye des dessins • Casting Défilé Street people •

35 | PRATIQUE | Pharmacies de garde •

21 | SPORT | 10 km de Joinville • Aviron Handisport • Un Joinvillais aux championnats du Monde d’athlétisme • Le pôle France d’Aviron •

État civil • Listes électorales, inscription avant le 31 décembre • Téléthon 2013 : Appel à bénévoles • Télédéclaration des loyers à la CAF • Permanence du député •

Samedi 21 septembre FÊTE DU JEU

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 3


4 • Joinville Mag • Septembre 2013


SEPTEMBRE 2013

ÉDITO EN MARS 2014, AURONT LIEU LES PROCHAINES ÉLECTIONS MUNICIPALES L’article L.52-1 du Code électoral pose le principe de l’interdiction, durant les six mois précédant une élection, de toute campagne et de toute promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité, sur le territoire intéressé par le scrutin. Afin de respecter ce principe et pour que le débat public s’organise de la façon la plus sereine possible, en toute équité entre les différentes listes qui se présenteront aux suffrages des Joinvillais, Joinville Mag ne comportera plus d’éditorial du maire jusqu’à la date des élections. La rédaction continuera toutefois à informer les Joinvillais de l’actualité de la commune et de tous les événements qui s’y dérouleront, mois après mois.

UNE RENTRÉE STIMULANTE

R

eprise de l’école, du travail, des activités artistiques, sportives ou de loisirs, la rentrée est toujours un moment particulier. Sans doute parce qu’elle succède à l’été et au mois d’août qui plongent les Franciliens dans cette douce torpeur d’une région parisienne libérée de son habituel tumulte.

De rentrée, il est bien question dans ce numéro de septembre de Joinville Mag. Le Village des Associations attend les Joinvillais en quête d’une nouvelle activité. Dans la foulée, les Journées européennes du Patrimoine ouvrent les portes de lieux insolites. La Ville propose de plus des animations en lien avec le patrimoine joinvillais. Comme chaque année depuis 12 ans, ceux qui aiment courir pour le plaisir ou contre le chrono ont pris date pour les 10 km de Joinville. Cette rentrée 2013 va se dérouler au sein de quartiers rendus plus agréables par les travaux estivaux et dans des rues apaisés par la mise en place des zones 30. Avec le mois de septembre arrive une nouvelle saison culturelle qui débute avec un premier spectacle percutant. Les claquettes de « Clap » ouvrent en effet le ban d’une saison pleine de surprises et de fraîcheur avec, à venir en octobre, « Les Têtes de Chien ». Des spectacles que l’on peut désormais réserver et régler en ligne sur le site internet de la ville. Joinville est au rendez-vous des expositions en ce mois de septembre avec Joinville Expose et Kopf an kopf an kopf, une exposition à dévisager, concoctée par des artistes joinvillais et allemands de Bergisch-Gladbach. Après des vacances méritées, la langueur estivale cède la place à une rentrée qui nous projette vers une nouvelle année stimulante, que nous vous souhaitons excellente ! LA RÉDACTION

www.ville-joinville-le-pont.fr • 5


Bal des pompiers S

amedi 13 juillet, les Joinvillais ont pu profiter d’une belle journée de démonstrations orchestrée par des pompiers ravis de montrer leur savoir-faire et de partager un moment de convivialité. Les festivités se sont poursuivies tard dans la soirée au rythme d’un orchestre et d’un DJ venus spécialement pour le Bal des pompiers qui a eu lieu place Mozart.

6 • Joinville Mag • Septembre 2013


Fête des

sports

Initiations, démonstrations et spectacles étaient au programme de la 5ème édition de la Fête des sports qui a eu lieu samedi 29 juin au stade Garchery.

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 7


LA CARAVANE DE LA CROIX ROUGE

L

a caravane de la Croix-Rouge a sillonné la France du 5 juillet au 18 août pour initier le public aux gestes qui sauvent, à la réduction des risques et à la prévention des accidents de la vie courante. Ville départ, Joinville a accueilli la caravane les 5 et 6 juillet sur le parvis de la mairie.

Thé dansant

Médaille de la Famille Française M

adame Annelise Roche, gardienne de la résidence Espérance, a reçu la médaille de la famille française à l’Hôtel de Ville, en présence de plusieurs élus. Madame Roche et son mari, Jean-Yves, ont 4 enfants. Félicitations !

L

e thé dansant estival a connu, comme les précédents, un joli succès auprès des séniors dans une ambiance toujours détendue et conviviale.

8 • Joinville Mag • Septembre 2013


Un été animé au service Jeunesse

C

et été, les jeunes joinvillais ont pu profiter d’un large panel d’activités proposées par le service jeunesse de la Ville. Ateliers sportifs, créatifs, scientifiques, animations et sorties culturelles, il y en a eu pour tous les goûts pour les jeunes adhérents âgés de 7 à 17 ans.

FRESQUE DES CANADIENS

L

aa fresque fresque de de la la crèche crèche des des Canadiens, Canadiens, réalisée réalisée par par l’artiste Amélie Amélie Laval, Laval, aa été été l’artiste inaugurée au au mois mois de de juillet. juillet. inaugurée L’artiste aa peint, peint, sur sur le le mur mur de de L’artiste 12 mètres de long de la crèche, 12 mètres de long de la crèche, un paysage paysage joyeux joyeux composé composé de de un scénettes bucoliques bucoliques tirées tirées de de scénettes l’univers des enfants. l’univers des enfants. www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 9


Été radieux,

10 • Joinville Mag • Septembre 2013


C

et été, les plaisanciers ont navigué sur la Marne, les canards ont pris possession des rues joinvillaises désertées et les pollinisateurs ont poursuivi leur récolte. Pendant ce temps, des travaux de rénovation se sont déroulés en toute discrétion dans les bâtiments publics de la ville, tels l’école de musique, le club de kayak, la Scène Prévert

équipée de nouveaux fauteuils et les 8 écoles joinvillaises. Ces écoles ont bénéficié de nombreuses améliorations : électricité, plomberie, peinture, réfection de plafonds, de sols, de toilettes. Une course contre la montre bien menée par les services techniques de la ville pour permettre aux utilisateurs d’investir des lieux propices à une belle année.

été studieux

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 11


À LA UNE

R

endez-vous attendu de la rentrée, le Village des Associations aura lieu samedi 7 septembre, place du 8 mai 1945. Cette manifestation accueille plus de 80 associations, qui présentent leur activité, dans des domaines aussi variés que la culture, l’art, le sport, le social, l’humanitaire ou encore les loisirs. Au programme de cette journée, des démonstrations, des initiations, des rencontres et échanges où chacun pourra s’informer et décider de son activité pour la saison.

y

V illage des Associations

y y

Samedi 7 septembre de 10h à 18h Place du 8 mai 1945 Entrée libre Renseignements au 01 49 76 60 70

ÉDITION 2013‑2014 DU GUIDE DE LA VILLE

Un premier pas vers la dématérialisation É

dité tous les deux ans à l’occasion du Village des Associations, le nouveau Guide de la Ville vient de sortir. Ce guide pratique permet aux nouveaux résidents de mieux connaître leur ville notamment grâce à la présentation des services municipaux, la présence des annuaires économiques et associatifs et une brève rétrospective historique. Les Joinvillais de plus longue date pourront également y trouver leur bonheur, avec des informations mises à jour. Dans un souci environnemental et de maîtrise budgétaire, la Ville a fait le choix de diminuer le nombre d’impressions cette année. Le guide ne sera donc pas distribué dans toutes les boîtes aux lettres de la ville comme les précédentes années mais sera disponible à l’Hôtel de Ville à la demande des Joinvillais. En raison de stocks limités, il ne pourra en être distribué qu’un exemplaire par foyer. Une version dématérialisée, en cohérence avec la démarche environnementale de la Ville, est néanmoins disponible sur le site internet de la Ville. Vous pouvez la télécharger dès maintenant à l’aide du flash-code ci-contre.

12 • Joinville Mag • Septembre 2013

Accueil des nouveaux Joinvillais A

utour d’un petit-déjeuner de bienvenue, le maire et les membres de l’équipe municipale vous accueilleront et profiteront de cette occasion pour vous faire découvrir certains aspects de la vie de notre ville que vous ne connaissez pas encore et de vous faire visiter le Village des Associations, où vous pourrez organiser et réserver vos loisirs de l’année scolaire 2013/2014. Cette rencontre, organisée dans un esprit d’échange et de partage, est l’occasion de nouer des liens privilégiés avec votre nouvelle commune. Si vous n’êtes pas encore inscrits, merci de le faire soit par téléphone au 01 49 76 60 13 ou par mail (b.payan@joinvillelepont.fr). Samedi 7 septembre 2013 à 9h30, dans les salons de l’Hôtel de Ville

Welcome !


À LA UNE

Journées Européennes du Patrimoine SAMEDI 14 ET DIMANCHE 15 SEPTEMBRE Cette année encore, Joinville célèbre le patrimoine et la culture à l’occasion de la trentième édition des Journées Européennes du Patrimoine, samedi 14 et dimanche 15 septembre. En plus des traditionnelles visites et ouvertures de sites habituellement fermés au public, de nombreuses animations attendent les visiteurs. THÉÂTRE SUR L’ÎLE FANAC

Les Baladins de Joinville revisitent l’histoire d’amour la plus célèbre au monde. « Roméo et Juliette », racontée par une poignée de saltimbanques. Des trublions qui tenteront, tant bien que mal, de vous faire découvrir ou redécouvrir cette pièce mythique et éternelle. Un jeu de massacre drôle, une galerie de personnages déjantés. Le théâtre dans sa plus simple expression. Rien n’est caché, tout est à vue, et pourtant… fermez les yeux… devant vous, il y a Vérone, la belle Juliette, un balcon, une chapelle, et un amour naissant ?... Samedi et dimanche à 16h Île Fanac, entrée gratuite

VISITE GUIDÉE DE L’EXPOSITION « KOPF AN KOPF AN KOPF »

CHASSE AU TRÉSOR NUMÉRIQUE

L’espace multimédia vous propose de découvrir, en solo, en famille ou entre amis, les sites remarquables de l’histoire de Joinville-le-Pont. Munissez-vous de votre Smartphone et flashez les codes qui se trouveront sur votre parcours. Rendez-vous à l’Office de Tourisme le samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 pour commencer la chasse (remise des lots avant 17h).

BALADES EN CALÈCHE

Eric Spiquel et l’association Green Horse vous proposent une balade en calèche sur les bords de Marne. Samedi et dimanche à partir de 14h Départ au port de plaisance - 3 €

ATELIER CARTES POSTALES

Découvrez l’exposition Kopf an Kopf an Kopf en compagnie de l’artiste plasticienne Susan Hackett (voir aussi en page 26). Samedi et dimanche à 17h Hôtel de Ville, entrée gratuite

Laissez parler votre créativité ! Deux artistes vous accompagnent dans la réalisation de vos propres cartes postales sur le thème des bords de Marne. Samedi et dimanche à partir de 14h Port de plaisance , gratuit

Roméo et Juliette, racontée par Les Baladins de Joinville

Balades en calèche sur les bords de Marne

Le programme complet est joint à ce magazine, pour plus d’informations www.ville-joinville-le-pont.fr

A découvrir, le Jardin enchanté…

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 13


À LA UNE

Dès la rentrée, un grand nombre de voies communales de Joinville passent en zone 30. Des aménagements spéciaux marquent l’entrée et la sortie de ces zones où les véhicules à moteur ne peuvent dépasser les 30 km/h. Des zones de rencontre voient même la vitesse limitée à 20 km/h. Si ces limitations ne concernent pas les routes départementales, une part très importante des rues de la ville bénéficient ainsi de davantage de sécurité et d’un apaisement qui profite au confort de vie des citoyens au quotidien.

Les rues de Joinville en zone 30 U

ne zone 30 délimite un périmètre urbain dans lequel non seulement la vitesse maximale autorisée est de 30 km/h pour tous les véhicules, mais où les aménagements sont tels qu’ils favorisent la cohabitation pacifique de tous les usagers.

Circulation normale, vitesse limitée Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable.

Entrée de zone 30

14 • Joinville Mag • Septembre 2013

Une zone 30 n’est pas une « aire piétonne », les véhicules y ont accès et aucune contrainte particulière, en dehors de la vitesse, n’est imposée. Le stationnement est possible, sauf pour raisons particulières qui nécessitent réglementation. Une vitesse faible de moins de 30 km/h n’engendre pas de bouchons. Dans les rues limitées à 50 km/h, il existe toujours des raisons de ralentir : feux rouges, carrefours ordinaires, trafic. Il est donc fréquent que la vitesse soit assez proche de 20 à 30 km/h, comparable à la vitesse en zone 30 ou la circulation est plus fluide, moins

heurté. Normalement, le contresens cyclable est autorisé dans les zones 30 sur les tronçons à sens unique. La municipalité ne souhaite cependant pas l’autoriser, un arrêté municipal doit être voté en ce sens.

Vitesse abaissée pour plus de sécurité En zone 30, il est plus aisé pour le piéton de traverser et plus facile pour l’automobiliste de s’arrêter. L’arrêt d’un véhicule nécessite d’abord un temps de réaction du conducteur, d’environ une seconde, puis un temps de freinage du véhicule. A 60 km/h, la distance de freinage n’est pas deux fois plus longue qu’à 30, mais quatre fois plus longue ! Si un enfant surgit à environ 12 mètres devant soi, il n’est possible de s’arrêter


À LA UNE

Fin de zone 30

totalement que si l’on roule à 30 km/h. En roulant à 50 km/h cela donne juste le temps de réagir mais pas encore de commencer à freiner : à 50 km/h, le choc est le plus souvent mortel pour le piéton.

Vers un quartier apaisé Une vitesse plus faible diminue le stress des résidents, rend le quartier plus paisible et améliore la sécurité. Une vitesse régulière, basse, sans accélération brusque, abaisse par ailleurs le niveau sonore des voitures (moteurs, pneus, frottement sur les enrobés...). La consommation des véhicules diminue, au bénéfice de l’environnement.

la transition. Il peut être conjugué avec un rétrécissement de chaussée ou un îlot central laissant deux demichaussées rétrécies. Il est préférable de ne pas mettre les rues en sens unique en zone 30. Néanmoins, il est habile de temps en temps de mettre quelques courtes sections en sens interdit afin de dissuader le transit inter quartier. Les carrefours doivent être des occasions de ralentir, en conséquence, il ne faut pas y installer de feux tricolores, ni donner la priorité à une rue. Les solutions sont donc soit la priorité à droite, soit le giratoire

ou le mini giratoire (milieu bombé franchissable par les camions), soit le carrefour plateau (surélevé de 10 à 15 cm). À Joinville, les automobilistes sont désormais alertés par les panneaux-totems d’entrée et sortie de zone 30. Ceux-ci sont d’ores et déjà en place. Exceptées sur les routes départementales, les zones 30 couvrent une grande partie du territoire, bien au-delà de la proximité des écoles. Sécurité, sérénité, consommation, environnement, rouler doucement, on a tous à y gagner ! n

Les aménagements Il ne suffit pas de placer un panneau « zone 30 » pour avoir une zone 30 : il faut que celle-ci ait l’aspect d’une rue paisible et que l’environnement n’incite pas à la vitesse. En entrée de zone 30, il est parfois nécessaire d’exécuter des aménagements spécifiques, comme des avancées de trottoir en chicane, plantées d’un arbre. Idéalement, aux entrées et sorties des zones 30, un passage piéton surélevé marque bien

Entrée de zone 20 près du gymnase Lecuirot

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 15


SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE

Une cantine plus bio et écocitoyenne Développement de l’usage des produits issus de l’agriculture biologique, progression de la production locale dans les menus des écoliers joinvillais, sensibilisation au tri, la rentrée dans les cantines scolaires apporte son lot de nouveautés.

P

rès de 76 % des petits joinvillais scolarisés fréquentent la cantine scolaire gérée par la Ville. 190 000 repas sont ainsi servis chaque année pour satisfaire leur appétit. La ville a souhaité dès 2008 améliorer la qualité des menus. Une commission « cantine » associant les fédérations de parents d’élèves, la Ville et l’entreprise prestataire de la Ville, se réunit tous les deux mois pour échanger sur les menus. Une nouvelle étape est franchie en cette rentrée 2013 sans augmentation des prix pour les familles. Qualité en hausse sans augmentation des tarifs Les repas des écoliers seront désormais composés à 40 % de produits issus de l’agriculture biologique, soit le double des recommandations officielles. En parallèle, 10 % de légumes frais seront utilisés pour garnir les assiettes des enfants. Afin de limiter le nombre d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur, l’achat de matières premières en circuit court est favorisé. Ces circuits sont majoritairement tournés vers la production locale (agriculteurs d’Île-de-France). Ils

16 • Joinville Mag • Septembre 2013

sont gage de fraîcheur des produits et de réduction de l’empreinte carbone de la ville. Autre nouveauté, une fois par semaine et en accord avec un nutritionniste, un plat végétarien, sans viande ni poisson, sera servi. L’objectif est de sensibiliser les enfants à des modes de nutrition différents à travers les protéines végétales. Du tri au biodégradable Des tables de tris vont être installées pour sensibiliser les enfants au gaspillage alimentaire et pour organiser l’évacuation des déchets dans les containers appropriés. Une réflexion est également menée sur l’installation de « déshydrateurs » permettant de composter les déchets. Enfin de nouvelles barquettes vont êtres utilisées. Aujourd’hui, les repas des élèves sont livrés depuis une cuisine centrale dans des barquettes en plastique. Elles seront remplacées par des modèles fabriqués à partir de fibres de cellulose biodégradables à 90 %. Le reste est représenté par le film plastique recouvrant les barquettes. Le remplacement des 45 millions de barquettes en plastique sur l’hexagone par des modèles biodégradables se fera progressivement, sur 3 ans. n

ÉLECTION DES PARENTS D’ÉLÈVES Les élections des fédérations de parents d’élèves et des conseils d’administration des collèges auront lieu dans les écoles ou les collèges, le vendredi 11 octobre ou le samedi 12 octobre 2013, pour l’année 2013/2014.

CALCUL DU QUOTIENT FAMILIAL À partir de septembre 2013, la périodicité de la fiche du quotient familial est modifiée. Pour les personnes détentrices d’une fiche de quotient scolaire valable jusqu’au 31 août 2013, ce quotient va être prolongé jusqu’au 31 décembre 2013. Aucune démarche n’est à effectuer par les parents. En revanche en janvier 2014, les familles sont invitées à faire recalculer leur quotient. Il sera alors valable du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2014. Pour les parents des enfants nouvellement inscrits dans une école de la commune, les quotients seront calculés dès septembre 2013. La grille tarifaire sera donc valable du 1er septembre 2013 au 31 décembre 2014. • Inscriptions en mairie auprès du service Vie Scolaire et Périscolaire Hôtel de Ville 01 49 76 60 60


JEUNESSE

Fête du jeu A

nnulée au mois de mai en raison des intempéries, la Fête du jeu n’a pas dit son dernier mot. Elle sera célébrée le 21 septembre, avant que l’été ne laisse la place à l’automne. Joinville participe à cet événement en proposant à cette occasion des jeux pour tous les goûts et tous les âges en partenariat avec différentes associations. Jeux sportifs, créations manuelles,

Un partenariat entre le service Jeunesse, les collèges et lycées joinvillais

L

e service Jeunesse a souhaité développer des partenariats avec les établissements secondaires joinvillais. Après avoir mis en place une permanence au sein du collège Charcot, le service Jeunesse souhaite développer des actions communes en termes d’accompagnement à la scolarité des collégiens, de renforcement du pôle famille à l’intérieur du collège sous la forme d’un café des parents notamment, et de diffusion des informations jeunesse. A partir de la rentrée 2013, le service Jeunesse développera également un partenariat avec le lycée Robert Schuman qui se traduira par la mise en place d’un temps revue de presse avec le PIJ. Avec le collège Jules Ferry et le collège Charcot, des ateliers seront organisés durant le temps du déjeuner.

espace jeux petite enfance et de nombreuses surprises attendent les amateurs ! Les participants pourront également profiter d’un espace détente et buvette au sein du parc du Parangon. Samedi 21 septembre de 10h30 à 19h Parc du Parangon

Zoom sur les métiers

L

e service Jeunesse et le CCAS proposent des journées thématiques autour de l’information, l’orientation et l’emploi un mercredi tous les deux mois de 10h à 12h et de 14h à 17h au PIJ. Lors de ces « zoom sur les métiers » des intervenants professionnels seront présents afin d’informer les collégiens, les lycéens, les étudiants et les demandeurs d’emploi. La 1ère journée aura lieu le mercredi 25 septembre, afin de faire un zoom sur les métiers de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État. Un représentant de chaque fonction publique sera présent en matinée autour de tables rondes afin de répondre aux différentes questions des Joinvillais, et probablement proposer des offres d’emploi. Pour information, voici le complément du programme « zoom sur les métiers » : • mercredi 27 novembre 2013 : les métiers de l’animation et de l’enseignement • mercredi 4 décembre 2013 : les métiers du commerce et de la distribution Inscriptions et renseignements au PIJ, rdc de la mairie 23 rue de Paris, 01 48 85 00 38.

Les structures jeunesse sont fermées du 1er au 18 septembre Ouverture le jeudi 19.

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 17


c

18 • Joinville Mag • Septembre 2013


ÉCO Deuxième édition de la réunion des Clubs et Réseaux d’entreprises du Val-de-Marne

200

chefs d’entreprises ont pu assister lundi 1er juillet à une conférence sur le thème « Comment faire prospérer son entreprise dans un monde incertain ? » organisée dans les locaux de la CCI Val-deMarne. Une dizaine de membres et représentants de la Belle Équipe, étroitement associée à l’organisation de l’événement, ont notamment pu participer à cette conférence animée par Isaac Getz, professeur à l’ESCP Europe et conférencier international. L’approche managériale innovante proposée par l’intervenant a été très apprécié des participants. Un cocktail networking a ensuite permis aux différents dirigeants de faire connaissance et de développer leur réseau professionnel pour favoriser leur développement.

NOUVELLES ENTREPRISES ADEVA SERRURERIE - VITRERIE 7 avenue Jean Jaurès 94340 Joinville-le-Pont 06 62 01 23 97 c.adeva@free.fr Sont citées les entreprises récentes qui ont signalé leur création au Service Attractivité du Territoire de la Ville : Hôtel de Ville, 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont, tél. 01 49 76 60 67 direco@ville-joinville-le-pont.fr

CARREFOUR DE L’EMPLOI

C

haque année depuis sa création, les 10 villes organisatrices, dont Joinvillele-Pont, les partenaires institutionnels et le Service Public de l’Emploi Local, se mobilisent pour faire du Carrefour de l’emploi un temps fort au service des entreprises et des demandeurs d’emploi locaux. Pour sa 17ème édition, le Carrefour de l’emploi mettra plus spécifiquement l’accent sur les valeurs véhiculées par l’économie sociale et solidaire. Le Pavillon Baltard ouvrira ainsi ses portes, jeudi 26 septembre, pour accueillir 3 500 visiteurs et près de 100 exposants : des entreprises recrutant dans des secteurs diversifiés, des organismes de formation, des professionnels de l’insertion, des clubs d’entreprises des villes organisatrices, des accompagnateurs pour les porteurs de projets, des animateurs d’ateliers, des conférenciers… Cette manifestation, ancrée et reconnue sur le territoire de l’Est Parisien permet d’apporter des solutions concrètes aux visiteurs comme aux exposants. La Belle Équipe s’associe étroitement à cet événement en assurant une permanence au sein du village club d’entreprises et en diffusant des offres d’emploi proposées par ses adhérents. Entrée libre et gratuite Jeudi 26 septembre de 9h à 17h Pavillon Baltard - 12, avenue Victor Hugo Nogent-sur-Marne www.carrefourdelemploi.com

LE RALLYE DES DESSINS

Dessine-moi Joinville !

D

u samedi 15 juin au samedi 29 juin s’est déroulée l’opération « Dessine-moi Joinville ! », fruit d’un partenariat entre La Belle Équipe, la Ville, l’école primaire Polangis, les accueils périscolaires de Palissy et du Parangon et les commerces de Joinville. Les enfants ont réalisé sur une feuille A4 un dessin libre autour du thème « Dessine-moi Joinville ! » qu’ils devaient ensuite retrouver chez un des commerçants participants à l’opération, en échange d’un lot. Au-delà de l’aspect ludique, ce rallye des dessins visait également à créer du lien social, favoriser le développement durable, et permettre aux enfants de découvrir des métiers par le commerce de proximité. Les dessins réalisés ont ensuite été exposés durant le mois de juillet à l’Hôtel de Ville.

Casting Défilé Street people

F

ort de son succès, le défilé de mode Street people revient à Joinville pour une 3ème édition, le 8 décembre prochain. L’équipe organisatrice recherche d’ores et déjà des mannequins amateurs, femmes et hommes de tous âges et horizons. Merci de vous inscrire auprès du magasin Osnat, 9 rue de Paris, muni d’une photo sur pied avec vos noms, prénoms et numéro de téléphone. www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 19


20 • Joinville Mag • Septembre 2013


SPORT

10 km de Joinville

LES

10 km de Joinville version 2013 reprennent les nouveautés validées l’année passée, à savoir un nouveau parcours constitué de 2 boucles de 5 km. Le départ est donné avenue Gounod, tout près de la place Mozart où l’arrivée est jugée. Les coureurs rejoignent le quai de Polangis et poursuivent sur le quai Gabriel Péri pour revenir par l’avenue Palissy avant de repasser sous le pont de Joinville afin de rallier l’arrivée. Le parcours, très roulant et mesuré, est ainsi étendu sur les bords de Marne et entièrement sécurisé. Différentes courses encadrent le 10 km. Une épreuve de 2,8 km, pour les benjamins et minimes et un prologue de 5 km, ouvert aux personnes en situation de handicap, précédent le 10 km. Des courses enfants le suivent pour clore cette grande matinée sportive.

PROGRAMME • 9h Courses jeunes 2,8 km (benjamins et minimes) • 9h30 Prologue 5 km • 10h30 Départ 10 km • 11h30 Course enfants 1000 m (nés de 2004 à 2006) • 11h45 Course enfants 1500 m (nés de 2002 à 2003)

ne journée d’Aviron Handisport était organisée au sein du club Aviron Marne & Joinville au mois de juin. Les rameurs loisirs et les jeunes catégories ont pu échanger avec les six personnes venues tenter l’expérience. Après une découverte du geste de l’aviron sur ergomètre, les rameurs novices ont pu ensuite embarquer en double avec Antoine Jesel, licenciés du club et membre de l’équipe de France d’Aviron Paralympique. «Je souhaitais depuis longtemps une journée comme celle-ci pour partager ma passion. Quand on part sur l’eau en bateau, on peut oublier les contraintes de la vie quotidienne pour se

M

ickaël François est licencié à l’Athlétique Club Paris Joinville. Spécialiste du 400 m haies, il est passé à plusieurs reprises sous les 50 secondes cette saison, notamment lors des championnats de France Élite au mois de juillet où il avait pris la deuxième place en 49’’35. Sa régularité lui a valu d’être sélectionné pour les championnats du monde d’athlétisme qui se sont déroulés à Moscou du 12 au 18 août. L’athlète joinvillais se classait 4ème de sa course en séries en 50’’02, gagnant ainsi son billet pour les demi-finales. Une demi-finale qu’il terminait à la 7ème place, synonyme d’élimination. Une belle première expérience qu’on espère fondatrice pour l’athlète joinvillais.

www.acparisjoinville.com contact@acparisjoinville.com 06 52 81 02 41 Attention, la circulation et le stationnement seront perturbés ce jour de 7h à 14h sur les voies concernant la course.

Renseignements et informations détaillées (liste des rues) sur www.ville-joinville-le-pont.fr

AVIRON HANDISPORT

U

UN JOINVILLAIS AUX CHAMPIONNATS DU MONDE D’ATHLÉTISME

concentrer uniquement sur son bienêtre ou sa performance. Ramer, c’est oublier le handicap ! ». Le Club de l’ACCB (Athlétic Club de Boulogne Billancourt) et la FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Aviron) ont prêté du matériel pour réaliser cette initiation. Isabelle Baudesson, du Comité Départemental d’Aviron du Val de Marne, était aussi présente pour assurer la sécurité en bateau moteur, et prodiguer quelques conseils aux rameurs. Cette première expérience, qui en appelle d’autres, a constitué un test concluant au vu de l’organisation et de l’enthousiasme des rameurs confirmés et débutants.

LE PÔLE FRANCE D’AVIRON À JOINVILLE

L

e club Aviron Marne et Joinville a signé une convention avec la Fédération Française d’Aviron pour l’accueil du Pôle France d’Aviron de l’INSEP au sein des installations du club joinvillais, précisément sur l’île Fanac. Nul doute que la venue de rameurs de haut niveau va renforcer la dynamique, déjà forte, du club joinvillais.

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 21


JOINVILLE LOCALE BOURSE AUX LIVRES tt tttt t L’association UNAAPE organise une bourse aux livres (livres jeunesse et beaux livres) à l’occasion du Village des Associations. Les bénéfices seront réservés aux écoles de Joinville. DÉPÔT Vendredi 6 septembre de 18h à 20h dans le hall du collège Charcot VENTE Samedi 7 septembre de 10h à 18h RESTITUTION DES INVENDUS Lundi 9 septembre de 18h à 20h Contact : bourse.unaape@free.fr abuclin@free.fr

YOGA VIPASSANA

L

e centre de yoga Vipassana du monastère Linh-Son, situé 9 avenue Jean Jaurès à Joinville, dispense des cours de yoga. Le yoga Vipassana est une technique de relaxation basée sur la concentration et la respiration. L’association propose également des enseignements sur le bouddhisme et l’hindouisme. Renseignements 06 74 36 04 40.

REPRISE DES ATELIERS DE L’OASIS

L

es activités et ateliers de l’association L’Oasis reprennent lundi 30 septembre. Les inscriptions ont lieu les mardi 24 et mercredi 25 septembre au gymnase Pierre François de 14h à 16h30. L’association propose, entre autres, l’encadrement, l’aquarelle, le verre serti, le cannage, le patchwork ou la généalogie.

22 • Joinville Mag • Septembre 2013

RÉGIE UNIQUE La régie unique va permettre de regrouper et de faciliter le paiement des différentes prestations dont les Joinvillais bénéficient.

L

a Ville poursuit la modernisation de son administration avec le télépaiement en régie unique. Cette régie unique, qui constitue une première étape dans une perspective de guichet unique, vise à centraliser le paiement d’un certain nombre de prestations. Actuellement, les familles procèdent au paiement des prestations de restauration, de prestations périscolaires, du service jeunesse et de la petite enfance sur des créneaux horaires et sur des sites différents. La régie, qui rassemble les quatre prestations, est assurée par le service périscolaire sur les

horaires d’ouverture du service. À terme (été 2014), le paiement de la restauration sera également assuré par la régie unique. Quant aux modes de paiement, ils seront désormais plus nombreux avec le prélèvement automatique (à l’été 2014), paiement par carte bleue sur place (début 2014) et par internet, espèces, chèques, CESU… Une facture unique sera mise en place à compter d’octobre 2014. Regroupant les factures de la petite enfance et du service périscolaire, la facture unique sera source d’économies pour la collectivité et d’une meilleure visibilité pour les Joinvillais.

Rencontre annuelle de l’ARJ

L

a sortie promotionnelle de l’Association des Retraités Joinvillais s’est déroulée cette année à Amiens où après une visite guidée de la région en car, un déjeuner-croisière sur la Somme attendait les convives. Ces derniers ont ensuite visité librement la merveilleuse cathédrale, chef d’œuvre de l’art gothique devant laquelle les 89 participants ont posé. La rencontre annuelle de l’ARJ aura lieu le samedi 12 octobre à 14h30 en mairie, en salle des fêtes. Au programme : vidéo d’un séjour, exposition de panneaux et albums photos, tombola gratuite. Buffet avec boissons variées et à partir de 17h, champagne et petits fours.

BROCANTE ATELIER 55

L’

association Atelier 55 organise une brocante le dimanche 6 octobre prochain dans la rue de Paris prolongée, de 8h à 18h, les chineurs auront l’occasion de trouver leur bonheur. Inscriptions à partir du 4 septembre, bulletin d’inscription disponible à l’Hôtel de Ville de Joinville et sur le site www.atelier55.org dès le 4 septembre, permanence à l’Hôtel de Ville (rez-dechaussée) les lundi et mercredi de 17h30 à 19h30, le samedi de 9h à 12h. Renseignements : brocante55@gmail.com / tél : 06 37 25 62 55


JOINVILLE LOCALE

Travaux AIRE DE JEUX PLACE DE VERDUN

ENTRÉE DE LA GARE

TRANSFERT DU GARAGE MUNICIPAL

Revêtement, bancs, jeux, l’aire de jeux a fait peau neuve pour inviter les plus jeunes à une pause ludique.

La remise en peinture de l’entrée de la gare a été effectuée. Les services de la ville restent vigilants à la moindre dégradation constatée.

e garage municipal, situé rue Vel Durand, se trouve dans l’emprise de la ZAC des Hauts-de-Joinville dont la deuxième tranche débute à la rentrée. La démolition des bâtiments existants va commencer. Le garage municipal va donc investir le site, boulevard de Polangis. Pour ce faire, la ville s’est rendue acquéreur de la parcelle de terrain sise au 106 boulevard de Polangis (l’ex hippodrome du Tremblay, propriété de la ville de Paris) pour y installer le futur Centre Technique Municipal. Le garage municipal, d’une surface construite de 484 m², est constitué d’un atelier de 120 m², d’une aire

v

QUAI DE POLANGIS Des coussins berlinois ont été posé le long du quai de Polangis, ceci afin de réduire l’allure des automobiles.

PASSERELLE DES CANADIENS Fermée durant une partie de l’été, la passerelle des Canadiens accueille désormais plus agréablement les Joinvillais en transit entre la gare et le quartier des Canadiens.

CANDÉLABRES QUAI PÉRI C’est au tour du quai Gabriel Péri d’être équipé de nouveaux candélabres, au design moderne et moins énergivore.

L

de stationnement de 120 m², d’une zone tertiaire (bureaux, vestiaires, sanitaires, réfectoire, buanderie) de 124 m² et d’une zone de stockage de 120 m². Le bâtiment d’habitation est conforme à la réglementation thermique 2012 et à l’accessibilité handicapés (ascenseur + sanitaires et équipements adaptés). Le traitement des façades en bardage bois concourt à la parfaite intégration du bâtiment dans son environnement. A terme, les autres régies des services techniques de la ville (propreté, espaces verts, voirie et bâtiment) seront transférées sur ce site pour constituer le Centre Technique Municipal.

RÉSIDENCE ET RUE DE L’ÉGALITÉ Des aménagements ont été réalisés au sein de la résidence Égalité, avec notamment le pavage de ses allées. La rue de l’Égalité a également été refaite.

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 23


24 • Joinville Mag • Septembre 2013


CULTUREL

PAR LA MARTIN’S TAP DANCE COMPANY

C

En ouverture de la saison culturelle 2013‑2014, la Scène Prévert accueille la Martin’s Tap Dance Company. « Clap » bouleverse l’univers classique des claquettes avec une histoire tout en clic et en clac.

lap nous invite à un hommage à l’âme dansante d’un studio de cinéma qui résonne encore des virtuoses qu’il a abrités… Six jeunes danseurs nous entraînent avec fougue, humour et élégance dans les méandres d’un monde fantaisiste, en passant de la réalité à la fiction avec un naturel déconcertant. Dorel Surbeck, Costel Surbeck et Fabrice Martin, aventuriers des claquettes, se sont connus à l’occasion de concours nationaux et internationaux, notamment lors des championnats du monde. A eux trois, ils ont décroché au fil des années plus de 25 titres toutes catégories confondues. Au-delà de la technique, ces trophées récompensaient les qualités artistiques et l’originalité des créations de Fabrice, Dorel et Costel.

Champions du monde de claquettes Leurs chorégraphies, par leur inventivité et leur créativité, dépassent en effet la simple performance. Elles suscitent le rire, l’émerveillement, le plaisir pur. Très présents dans le milieu international des claquettes, les trois

compères se partagent ensuite les rôles principaux dans les créations de Fabrice Martin, Clak-Son et Box-Son (succès au Festival Off Avignon 2004 et 2006). En 2007, ils décident de fonder la JetStep Company pour mettre enfin en scène leurs idées les plus déjantées. Après avoir dansé sur les grandes scènes de Paris, New York, Moscou, Amsterdam, Vienne, sans oublier Koweit City et Osaka, ils se retrouvent à Lausanne pour créer un spectacle qui dépoussière l’image vieillotte que la plupart des gens se font encore des claquettes. Ce sera Shoebiz, leur première création collective en 2009.

Du rire, de l’émerveillement, du plaisir pur Ces spectacles, complets, sont une suite de tableaux mélangeant claquettes, danses latines et percussions. Tour à tour techniques, sensuels ou humoristiques, mais toujours efficaces, les numéros emportent le spectateur dans un univers où le rythme est roi. Forts de ces succès et de l’envie de créer, les trois amis se lancent bientôt

dans un nouveau projet. Ils remettent le couvert avec des idées encore plus folles pour emmener le spectateur encore plus loin avec Clap ! Vendredi 20 septembre à 20h30 Scène Prévert Tarifs 10 € / 5 € COMMENT ACHETER VOS PLACES ? • À la Scène Prévert au 1er étage de l’Hôtel de Ville, du lundi au vendredi de 13h45 à 17h30. • Par téléphone au 01 49 76 60 10, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h45 à 17h30. • Par internet www.ville-joinville-le-pont.fr La billetterie est ouverte 3 semaines avant la date du spectacle.

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 25


CULTURE

Les Têtes de Chien Cinq hommes, cinq voix, Les Têtes de Chien s’emparent des chants traditionnels de leurs provinces d’origine, des chants de la tradition orale. Entre introspection et humour, tradition et modernité, Les Têtes de Chien étonnent et détonnent.

Pas cabots pour deux sous, les cinq membres des Têtes de Chien nous parlent de leur spectacle. « Lorsque nos cinq voix se mêlent, dans la simplicité et le dépouillement du chant a capella, c’est pour exprimer ce que nous sommes : des hommes d’aujourd’hui

qui n’oublient pas leurs origines. La musique nous vient d’hommes et de femmes qui, partout en France, ont vécu en chantant : berceuses, histoires chantées, chants à danser ou à prier. » Les 5 compères chantent avec des voix puissantes et aériennes. Venus de régions du terroir français (Auvergne, Corse, Roussillon, Poitou, Provence), ils ont déniché des pépites dans le folklore français. « Puisant dans ce répertoire populaire et provincial, nous inventons notre manière de chanter, plus savante, plus urbaine. C’est cette démarche de création que nous voulons partager. Une musique issue de la vie de tous les jours, que nous venons offrir dans le cœur du quotidien. Un retour à l’essentiel. » Les Têtes de Chien 5 octobre 20h30 - Scène Prévert Réservations 01 49 76 60 10 ou www.ville-joinville-le-pont.fr Tarifs 10 € / 5 €

Journées Étienne Lenoir, l’essence de l’automobile !

C

ombien d’automobilistes pourraient donner le nom de l’inventeur du moteur à explosion qui permet à leur véhicule de se déplacer ? Jean-Joseph-Étienne Lenoir naît en 1822 dans le Luxembourg belge. En 1860, il dépose le brevet d’un moteur « à air dilaté par la combustion des gaz ». En septembre 1863, Lenoir effectue en trois heures un trajet de 18 kilomètres, entre ses ateliers de la rue de la Roquette et Joinville-le-Pont, à bord d’une automobile équipée d’un moteur de 1,5 CV. Les 28 et 29 septembre prochains, près de 50 voitures et motos anciennes venues de France, Belgique, Grande-Bretagne et Suisse célébreront les 150 ans de ce premier roulage. Samedi 28 septembre • 9h : Rallye du Patrimoine au départ du quai de Polangis jusqu’au Musée de la Grande Guerre de Meaux. • À partir de 14h : Exposition de motos et de voitures anciennes sur le quai de Polangis Dimanche 29 septembre • 10h30 : Ronde des 150 ans Joinville-Paris-Joinville 26 • Joinville Mag • Septembre 2013

Organisation : Les Belles Classiques des Bords de Marne www.lesbellesclassiques.org ou 06 07 04 47 77


Joinville Expose

CULTURE

P

our sa 4ème édition, Joinville Expose met en valeur les œuvres d’artistes peintres, photographes, sculpteurs joinvillais, contribuant au développement artistique et culturel de la ville. Amateurs ou professionnels, venez découvrir ces talents sans plus attendre !

ARTISTES EXPOSÉS • Rachida Aïssani • Marie-Christine Barabasz • CO² • Delphine Crabbe • Alain Ferri • C. Leroyer • Valérie Helm • Martine Laisné • Monique Le Corre • Jean-Luc Lenay

• Belego • Véronique Loyer • Khédidja Messadi • Olga Nesa • E. Pasq • Sébastien Pinel • Cellia Saubry • Claudia Stefani • Flavie Vallade • Ghislaine Zerbib

DU SAMEDI 14 AU SAMEDI 28 SEPTEMBRE HÔTEL DE VILLE – 23 RUE DE PARIS À JOINVILLE-LE-PONT Entrée libre du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h. Ouverture exceptionnelle à l’occasion des journées du patrimoine, les 14 et 15 septembre de 10h à 19h. Renseignements au 01 49 76 60 70.

Exposition KOPF AN KOPF AN KOPF Q

uinze artistes contemporains, venus de sphères culturelles très différentes, présentent leurs visions tout à fait personnelles du portrait : peinture, sculpture, photographie, vidéo et installation. Cette exposition s’inscrit dans le travail commun d’artistes joinvillais et allemands de Bergisch Gladbach, ville jumelée. Multiples et passionnants sont ces témoignages sur l’être humain, ses divers états d’âme et les différents ensembles sociaux et socio-culturels auxquels il appartient.

ARTISTES EXPOSÉS : • Anne Böllig-Ahrens • Wilhelm Gorré • Susan Hackett • Klaus Hansen • Peter Hausweiler • Manuele Klein • Viola Kramer • Robert Prestigiacomo

• Caroline Riedel • Margret Schopka • Gisela Schwarz • Lothar Sütterlin • Tong • Detlev Weigand • Kay Wiese • Xuan-Yi Jian

DU SAMEDI 14 AU SAMEDI 28 SEPTEMBRE HÔTEL DE VILLE – 23 RUE DE PARIS À JOINVILLE-LE-PONT Entrée libre du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h. Ouverture exceptionnelle à l’occasion des journées du patrimoine, les 14 et 15 septembre de 10h à 19h. Renseignements au 01 49 76 60 70. www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 27


CULTURE AU PROGRAMME DE SEPTEMBRE

Cinéma Scène Prévert

3€

MOI, MOCHE ET MECHANT 2 B (1h38) À partir de 6 ans. Réalisé par Chris Renaud, Pierre Coffin, avec les voix de Gad Elmaleh, Audrey Lamy, Éric Cantona… Alors que Gru commence à peine à s’adapter à sa nouvelle vie tranquille de père de famille, une organisation ultrasecrète, menant une lutte acharnée contre le Mal à l’échelle planétaire, vient frapper à sa porte… • Mercredi 4 septembre à 14h30 • Dimanche 8 septembre à 18h30

LANDES B (1h35) Réalisé par François-Xavier Vives, avec Marie Gillain, Jalil Lespert, Miou-Miou… Années 20, dans les Landes. Liéna, 35 ans, hérite à la mort de son mari de ses vastes propriétés au cœur d’une forêt industrielle et de son drôle de rêve : l’électricité partout sur ses terres. Elle veut à tout prix faire de ce rêve électrique une réalité. Sauf que personne n’en veut, ni son milieu, ni les syndicats. • Mardi 17 septembre à 14h30 • Mardi 17 septembre à 20h30

LONE RANGER (2h29) Réalisé par Gore Verbinski, avec Johnny Depp, Armie Hammer, Tom Wilkinson… • Samedi 7 septembre à 20h30 • Mardi 10 septembre à 20h30

LES SCHTROUMPFS 2 B (1h45) À partir de 3 ans. Réalisé par Raja Gosnell, avec les voix française de Vincent de Brouard, Gérard Hernandez… • Mercredi 18 septembre à 14h30 • Dimanche 22 septembre à 15h

MARIUS (1h33) Réalisé par Daniel Auteuil, avec Daniel Auteuil, Raphaël Personnaz, Jean Pierre Darroussin… • Dimanche 8 septembre à 15h

FANNY (1h44) Réalisé par Daniel Auteuil, avec Daniel Auteuil, Raphaël Personnaz, Jean Pierre Darroussin… • Mardi 10 septembre à 14h30

MONSTRES ACADEMY B (1h44) À partir de 3 ans. Réalisé par Dan Scanlon, avec les voix de Eric Metayer, Xavier Fagnon, Catherine Deneuve... Même quand il n’était qu’un petit monstre, Bob Razowski rêvait déjà de devenir une Terreur. Aujourd’hui, il est à la prestigieuse université Monstres Academy, où sont formées les meilleures Terreurs. Son plan de carrière est pourtant menacé par James P. Sullivan, dit Sulli, qui a un don naturel pour Terrifier. • Mercredi 11 septembre à 14h30 • Dimanche 15 septembre à 15h INSAISISSABLES (1h56) Réalisé par Louis Leterrier, avec Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Morgan Freeman... • Samedi 14 septembre à 20h30

SCÈNE PRÉVERT

JEUNE ET JOLIE B (1h34) Interdit au moins de 12 ans. Réalisé par François Ozon, avec Marine Vacth, Géraldine Pailhas, Frédéric Pierrot... Le portrait d’une jeune fille de 17 ans en 4 saisons et 4 chansons. Le dernier film d’Ozon, en compétition à Cannes, s’affirme comme une exploration de la solitude adolescente, affective et sexuelle. • Samedi 21 septembre à 20h30 • Mardi 24 septembre à 14h30 • Mardi 24 septembre à 20h30 DRÔLES D’OISEAUX (1h23) À partir de 6 ans. Réalisé par Wayne Thornley, avec les voix française de Hugolin ChevretteLanesque, Catherine Brunet… • Mercredi 25 septembre à 14h30 • Samedi 28 septembre à 20h30 • Dimanche 29 septembre à 15h MICHAEL KOHLHAAS (1h44) Réalisé par Arnaud des Pallières, avec Mads Mikkelsen, Mélusine Mayance, Bruno Ganz… • Mardi 1er octobre à 14h30 • Mardi 1er octobre à 20h30

23 rue de Paris • 01 49 76 60 10 • Accès par les escaliers à droite de l’Hôtel de Ville ou par le quai Pierre Brossolette • Résumé des films et bandes-annonces sur www.ville-joinville-le-pont.fr • Vente des billets le jour même au guichet de la salle, 1/2 heure avant chaque séance • http://joinville-le-pont.cine.allocine.fr 28 • Joinville Mag • Septembre 2013


TIMEVILLE DE TIME SLIDERS ÉDITIONS FLEUVE NOIR

LE PASSEUR D’ÂMES DE CED ET WALTCH ÉDITIONS MAKAKA

Janvier 2012. David, chef étoilé mondialement renommé et Anna, brillante chirurgienne, se voient une ultime fois pour signer les papiers du divorce. David décide de passer une dernière nuit dans leur ancienne maison. A son réveil, tout a changé : le mobilier de luxe a laissé place aux meubles vintage, David est vêtu d’un jean cigarette, Anna est redevenue une simple infirmière, Agathe leur fille adolescente se retrouve affublée d’une coupe de cheveux à la « Tina Turner » et d’un pyjama « Duran Duran » et elle n’est pas loin de craquer. Quant au petit dernier Tom 6 ans, il pleurniche parce que la télévision n’a que trois boutons et qu’il n’y a pas de télécommande. Les parents comprennent alors qu’ils ont fait un bond dans le passé pour atterrir en décembre 1980, époque où ils se sont déclarés leur amour. Coïncidence ou seconde chance ?

Lota Charon est un garçon ordinaire qui vit dans la ville d’Acropolis et y exerce le métier de passeur d’âmes sous l’autorité des Parques et du dieu des enfers Hadès. Il doit obéir à deux règles : ne dévoiler son métier à personne et ne pas intervenir lorsque les Parques décident de couper le fil de vie de quelqu’un sous peine de punition éternelle. Il va enfreindre les deux règles pour sauver une jeune femme qu’il aime et défier ainsi les dieux. Est-il possible de changer le cours du destin ? Une BD qui revisite la mythologie grecque avec humour.

C’EST MOI QUI ÉTEINS LES LUMIÈRES DE ZOYÂ PIRZÂD Traduit du persan (Iran) par Christophe Balay ÉDITIONS ZULMA Magnifique conteuse du quotidien, Zoyâ Pirzâd nous offre ici un beau portrait de femme. Celui de Clarisse, d’origine arménienne vivant dans les années 60 à Abadan au sud de l’Iran, au sein d’une famille bourgeoise et sans histoire. Une héroïne presque invisible, mère de famille attentive au bonheur de chacun, toujours présente pour câliner ses jumelles malicieuses, écouter un mari trop occupé, encourager un adolescent taciturne, rassurer une sœur désespérée et supporter une mère envahissante. Rien de vraiment extra-ordinaire, jusqu’à l’arrivée de nouveaux voisins qui vont l’inciter à regarder sa vie autrement. Un roman qui parle à toutes les femmes : drôle, touchant et délicat.

A L’INTÉRIEUR DE MOI D’AURÉLIA GAUD ÉDITIONS ACTES SUD JUNIOR

Pour les e nfants

Tout-petits, les enfants éprouvent des émotions. Dans cet album, un petit bonhomme va nous les retranscrire le plus simplement du monde par un jeu de formes et de couleurs. Simple et touchant !

Pour les je

unes

EXPO CARTES POSTALES Merci à tous nos lecteurs petits et grands, de nous avoir envoyé tous ces jolis clichés pour ensoleiller la rentrée ! Expo jusqu’au 11 octobre.

La bibliothèque

CULTURE

PPPP REMISE DU PRIX CINÉLECT 2013 à Yannick Grannec pour son premier roman La Déesse des petites victoires. Rencontre et dédicace samedi 12 octobre à 15h, salon de l’Hôtel de Ville.

PPPPP SI VOUS N’ETES PAS ENCORE INSCRIT À LA BIBLI ! L’inscription et le prêt des documents sont gratuits pour les Joinvillais. Vous pouvez emprunter six documents dont trois revues pour une durée de trois semaines. Il suffit de présenter une pièce d’identité et un justificatif de domicile (quittance de loyer, facture EDF). Les non-Joinvillais peuvent adhérer à la bibliothèque moyennant une cotisation annuelle de 25,90 euros. Pour mémo, un lien internet via le site de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr, rubrique Bibliothèque municipale vous permet de visualiser le catalogue, de consulter votre dossier personnel et de réserver un ouvrage.

PPPPP POUR MÉMO Vous pouvez consulter le catalogue de la bibliothèque sur le site internet de la ville www.ville-joinville-le-pont.fr

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 29


30 • Joinville Mag • Septembre 2013


CULTURE COMPTE CITOYEN ET TÉLÉPROCÉDURES La mise en place du compte citoyen et de nombreuses téléprocédures permet désormais de faciliter de nombreuses démarches administratives pour les joinvillais.

L

es internautes joinvillais peuvent dorénavant créer sur le site Internet de la ville un compte citoyen pour la gestion de différentes prestations municipales et de nombreux renseignements. Ce compte citoyen donne accès à un certain nombre de téléprocédures. Il a vocation à couvrir un champ très large de services municipaux. Actuellement, il permet notamment de se renseigner dans les domaines de l’assainissement et de l’urbanisme. Il permet par ailleurs de faire une demande d’acte d’état civil ou de procéder au paiement des factures des services Jeunesse, Périscolaire et Petite Enfance. Il sert également

à signaler un problème de signalisation tricolore, d’éclairage public, de déjection canine, de tag, d’affichage illicite ou encore à demander un container pour le ramassage des ordures ménagères et du tri sélectif. Disponible 24h/24, ce compte citoyen permet de suivre l’état de ses demandes et d’être informé de leur traitement notamment par SMS. À l’été 2014, cet outil intégrera de nouvelles téléprocédures, notamment pour les inscriptions aux activités périscolaires, et élargira le télépaiement à la restauration scolaire à compter de juillet 2014. Actuellement, plus de 600 comptes citoyens sont actifs. www.ville-joinville-le-pont.fr

ESPACE TIC

TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION L’espace multimedia est accessible à tous Hall de l’Hôtel de Ville 01 49 76 60 59 multimedia@ville-joinville-le-pont.fr Retrouvez les thèmes et les dates des initiations et ateliers du mois de septembre sur www.ville-joinville-le-pont.fr, rubrique Multimedia

THÉÂTRE DYREK Dimanche 29 septembre 2013 à 15h (de 12 à 8 €) MONSIEUR FANTÔME DE STÉPHANIE ROLLAND d’après « Le Fantôme de Canterville » d’Oscar Wilde.

• Spectacle familial évolutif. Avec Stéphanie Rolland, Frédérique Papion, Alice Katz, Sophie Rolland. Avec encore plus d’effets magiques... • Le fantôme qui terrorise tout le monde, au manoir, n’arrive pas à effrayer sa jeune descendante, de retour chez elle après sa scolarité en ville. La vieille gouvernante essaie de la mettre en garde, mais la jeune fille n’a pas peur des fantômes… • Jeune public, disponible pour les écoles.

INSCRIPTIONS COURS OUVERTES COURS DE CLAQUETTES Lundi et mardi de 20 h à 20h45, ados mercredi de 16h à 16h45

COURS DE THÉÂTRE • Enfants 5 à 8 ans mercredi 13h30 à 14h30 et mardi de 17h à 18h • Adolescents 9 à 11 ans mercredi 14h30 à 16h • Adolescents 12 à 18 ans mercredi 17h30 à 19h • Atelier sur un spectacle mercredi de 16h à 17h30 • Adultes + 18 ans mardi 20h45 à 22h45 par Claude Mann et Stéphanie Rolland. Tous les cours ont lieu sur la scène du théâtre, représentations publiques fin juin. • Atelier sur un spectacle vendredi de 20h30 à 22h

THÉÂTRE FRANÇOIS DYREK 7 boulevard de Polangis Tél. 01 48 85 09 29 www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 31


DÉMOCRATIE LOCALE

Libre expression des trois LISTE JOINVILLE AVEC VOUS // 23 ÉLUS

LISTE JOINVILLE EN MOUVEMENT //

Est-TVM : Un bus nommé dés

L’

été qui s’achève nous a enfin offert une saison digne du soleil que nous appelions de nos vœux. Nous espérons que chacun a pu profiter au mieux de ces semaines solaires pour se ressourcer et faire le plein d’énergie et de chaleur. Les services de la Ville ont pris soin des Joinvillais les plus fragiles lors des épisodes de forte chaleur en les appelant pour s’assurer de leur bien-être. C’est désormais la rentrée qui occupe nos esprits, une rentrée synonyme d’évolution pour les enfants qui ont repris leurs cartables. Pour reprendre dans la bonne humeur, les animations culturelles et artistiques vont rythmer la rentrée, dès la mi-septembre, à la suite des Journées du Patrimoine. Pour prolonger l’été, les services de la Ville ont concocté une saison culturelle elle aussi pleine de chaleur et d’énergie. Une saison qui agite les idées, met la vie, la joie, la douceur et l’humour à la portée de chacun. Une saison culturelle 2013/2014 qui : - Vous fera vibrer, dès le 20 septembre avec « Clap », un spectacle qui vous plongera dans le monde de la danse et des claquettes, le 29 septembre. Vous pourrez ensuite revivre les débuts de l’automobile avec un défilé de belles voitures anciennes ou encore le 26 octobre, en découvrant la voix pop aux accents de David Bowie de Timothée Régnier, alias Rover. - Vous réjouira, en vous rappelant « le bon temps » de votre jeunesse, au rythme des mélodies d’Alice Donna et de Jean-Félix Lalanne, le 23 novembre, 32 • Joinville Mag • Septembre 2013

puis égayera vos enfants avec les nombreux spectacles jeunesse qui ont été sélectionnés pour leur éveil artistique. - Vous plongera dans un monde de douceur et de lyrisme, en vous invitant à rejoindre l’église Saint-Charles et ses Musicales, le 6 octobre, pour vous faire découvrir le Quatuor Ludwig et, le 30 novembre, l’ensemble de Caelis. - Vous fera rire, avec la troupe des Baladins et la pièce jubilatoire « The Hothouse », d’Harold Pinter, ou encore par la trépidante Bérengère Krief et son « One woman show » décapant. Sans oublier des rendez-vous qui sont désormais traditionnels, comme les Journées Européennes du Patrimoine, qui permettent à chacun de découvrir ou de redécouvrir Joinville et ses lieux privés ouverts pour l’occasion, « Joinville Expose », qui met à l’honneur les artistes joinvillais, ou encore le Prix Cinelect, qui sera remis cette année à Yannick Grannec pour son roman « La Déesse des Petites Victoires ». Alors, prenez vos agendas et notez-y les spectacles, expos, pièces ou autres événements auxquels vous ne manquerez pas d’assister. Profitez du foisonnement et de l’effervescence artistique qui fait la marque de notre ville et bonne rentrée à tous ! VOS ÉLUS DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE

IL

porte un nom impossible, il ressemble à une chimère depuis le temps qu’on en parle, mais il pourrait devenir une réalité d’ici quelques années : nous parlons du bus, partiellement en site propre, dénommé « Est-TVM ».Le projet d’une ligne rapide reliant Créteil à Noisy-le-Grand via Joinville est à l’étude depuis 1976. Le Conseil municipal de Joinville avait pris position, à l’unanimité, en sa faveur par un vœu le 16 décembre 1993. La décision formelle de lancer l’investissement remonte au conseil d’administration du Syndicat des transports d’Ile-deFrance (STIF), qui s’était réuni le 4 avril 2002 ; à l’époque, la mise en service était prévue pour 2005… Une concertation s’est déroulée en 2006 et le projet a été confirmé en 2007. Depuis, des études approfondies ont été menées, qui ont toutes confirmé l’intérêt du trajet. À Joinville, le bus Est-TVM empruntera le pont du Petit-Parc puis l’avenue Charles Floquet. Cette rue sera transformée, avec un équipement des carrefours pour donner la priorité au bus et un élargissement limité de la chaussée. Ceci améliorera nettement la desserte du quartier de Palissy et un peu celle de Polangis. Deux stations concerneront Joinville : Charles-Floquet-Diderot et La Fourchette. L’utilité n’a pas diminué depuis tout ce temps ; au contraire, le bus projeté deviendra un important moyen d’accès au réseau de métro du Grand Paris, qui vient d’être lancé cette année de manière définitive. Les véhicules seront accessibles aux personnes à mobilité réduite. La reconfiguration de la voirie permettra de créer des voies cyclables. Selon les prévisions, 23 000 voyageurs quotidiens devraient l’utiliser.


DÉMOCRATIE LOCALE

listes du Conseil municipal 5 ÉLUS

sir

LISTE POUR JOINVILLE ENSEMBLE ET UNIS // 5 ÉLUS

Stationner Le budget prévisionnel est de 68 millions d’euros. Les travaux d’aménagement de la voirie sont annoncés pour 2014 et la mise en service en 2017. Mais pour que le projet entre dans sa phase définitive, il y a encore une étape : l’enquête publique qui se déroulera pendant le mois de septembre. Il est essentiel que tous ceux qui soutiennent le développement des transports publics y participent. En effet, Est-TVM rencontre des oppositions virulentes à Saint-Maur. La ville est bien desservie par ses gares et bus, et la réalisation d’une station d’interconnexion avec la future ligne 15 du métro renforcera l’attractivité du pôle Saint-Maur-Créteil. Mais certains élus de droite refusent que les voisins puissent en profiter et font campagne contre le projet. L’enquête publique permettant de recueillir les remarques sur le projet se déroule du 26 août au 30 septembre 2013. Un site internet a été créé : www. est-tvm.fr. Deux permanences de la commission d’enquête sont prévues en mairie de Joinville mercredi 4 septembre (14h-17h) et jeudi 19 septembre (9h12h). Un registre est mis en place dans l’Hôtel de Ville. On peut également écrire au commissaire enquêteur, M. Bernard Panet, Préfecture du Val-de-Marne, 21-29, avenue du Général de Gaulle 94038 Créteil cedex. Site internet : www.joinville-le-pont.info La permanence des élus de gauche en mairie se tient tous les premiers samedi de chaque mois (le matin). En raison des échéances électorales de mars 2014, les tribunes des élus de gauche ne sont plus signées.

S

tationner à Joinville relève souvent de l’exploit, chacun mesure dans son quotidien les effets d’une telle constatation. La ville souffre d’une pénurie inquiétante de places de stationnement. Après la réduction du nombre de places liée aux différents aménagements de voirie ainsi qu’à la suppression de deux cent quinze emplacements à la gare RER (malgré la pétition s’y opposant signée par mille deux cents Joinvillais), la construction d’un parking sous la place du 8 Mai 1945 est définitivement abandonnée alors qu’elle devait apporter des solutions en la matière. En fait, la suppression d’un grand nombre de places de stationnement ne pouvait s’effectuer qu’en échange de la création de nouvelles places afin d’éviter l’engorgement. Si l’on ajoute l’arrivée des nouveaux habitants de la ZAC des Hautsde-Joinville et des différents programmes immobiliers en cours, le nombre de véhicules circulant et stationnant est orienté à la hausse. Par ailleurs, le stationnement est bien entendu lié à l’intensité de la circulation. Or Joinville n’est pas épargnée par l’augmentation du trafic routier. Elle le doit à sa situation géographique et à la traversée d’axes très fréquentés comme l’avenue Gallieni ou la rue de Paris, qui structurent la ville. En dernier recours, le choix de la municipalité s’est porté sur le passage au stationnement payant. En effet, lors de la séance du Conseil municipal du 25 Juin 2013, une délibération a été votée, mettant

en place une délégation de service public auprès d’un opérateur privé qui se verra confier la gestion du stationnement payant. Celui-ci entrera en vigueur l’an prochain. La solution retenue n’a pas fait l’objet d’une véritable concertation impliquant tous les acteurs locaux mais surgit sans que l’on puisse en évaluer la pertinence. L’efficacité du dispositif suppose un contrôle strict du paiement du ticket de stationnement et par conséquent, l’affectation à cette tâche, d’agents municipaux en nombre suffisant. La décision arrêtée reste floue et n’est pas à la hauteur des désagréments occasionnés. Le stationnement aurait dû constituer une véritable priorité et s’inscrire dans une cohérence globale liée à une réflexion approfondie sur la circulation dans la commune, tant il contribue à la qualité de vie. Les tribunes de la liste « Joinville ensemble et unis » ne sont plus signées par les élus en raison des élections municipales prévues en mars 2014.

www.ville-joinville-le-pont.fr • 33


34 • Joinville Mag • Septembre 2013


PHARMACIES DE GARDE

JOINVILLE PRATIQUE • Dimanche 8 septembre PHARMACIE DUBOIS 12 avenue du Général de Gaulle 94 500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 42 83 32 58 • Dimanche 15 septembre PHARMACIE AMRAR NGHIEM Centre commercial Leclerc 156 rue Alexandre Fourny 94500 Champigny sur Marne Tél. : 01 47 06 34 96 • Dimanche 22 septembre PHARMACIE KONUK 88 avenue de la République 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 07 95 • Dimanche 29 septembre PHARMACIE SHREINER 71 avenue de la République 94500 Champigny-sur-Marne Tél. : 01 47 06 00 16 • Dimanche 6 octobre PHARMACIE DERRI 43 rue de Paris 94 340 Joinville-le-Pont Tél. : 01 48 83 20 34

ÉTAT‑CIVIL NAISSANCES Raphaëlle Amiach, Meï Atzori, Léo Atzori, Ninon Bourbon, Iris Takada, Léonin Blois Pelras, Joseph Rakotondrafara, Clément Vermeulen, Ava Rosilio, Alexandre Guirriec, Danielle Saade, Brewel Brohiri, Jean Pérot, Adrian Cheraillier. Avec nos meilleurs vœux de bonheur à ces nouveaux Joinvillais. MARIAGES Bruno Mazloumian et Sabine Buben, Erwan Prigent et Evelyne Castanié, Mounir Guelli et Nassira Nhari, Wilson Exoma et Nahomie Baptichon, Claude Medjo Loulouga et Ernestine Ngo Binye, Joric Marchand et Florina Mélissa Guillet. Avec toutes nos félicitations et nos vœux de bonheur.

DÉCÈS Jean Piolet. Avec nos sincères condoléances à la famille.

LISTES ÉLECTORALES INSCRIPTION AVANT LE 31 DÉCEMBRE

E

n 2014 se dérouleront les élections municipales et les élections du parlement européen. Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les listes électorales. L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans si les formalités de recensement militaire ont été accomplies. En dehors de cette situation, l’inscription sur les listes doit faire l’objet d’une démarche volontaire. Lors d’un déménagement, il est nécessaire de déclarer le changement d’adresse auprès de la commune du nouveau domicile. Pour pouvoir voter en 2014, il faut donc s’inscrire au plus tard le 31 décembre 2013.

TÉLÉTHON 2013 : APPEL À BÉNÉVOLES

D

ans le cadre de l’organisation du prochain Téléthon, qui aura lieu les 6 et 7 décembre prochains, la Ville lance un appel à bénévoles afin de récolter un maximum de dons au profit de la recherche contre les maladies rares. Toutes les générations sont invitées à prendre part à cet élan unique de solidarité. Renseignements et inscriptions 01 49 76 60 12 ou par mail p.gaubert@joinvillelepont.fr

TÉLÉDÉCLARATION DES LOYERS À LA CAF

P

our le calcul des aides au logement de l’année 2014, les bailleurs sont invités à télédéclarer les loyers de leur(s) locataire(s) sur www.caf.fr. En l’absence de cette déclaration avant le 31 décembre 2013, les droits à l’allocation logement des locataires seront suspendus au 1er janvier 2014. Pratique, rapide, sécurisée, la télédéclaration des loyers assure que les informations sont directement enregistrées dans le dossier CAF des locataires et dispense le bailleur de tout envoi papier.

PERMANENCE DU DÉPUTÉ

M

ichel Herbillon, député de la 8ème circonscription du Val-de-Marne, dont dépend Joinville-le-Pont, assure des permanences à l’Hôtel de Ville tous les mois. La prochaine aura lieu lundi 16 septembre à partir de 19h. Contact 01 43 96 77 23.

Joinville-le-Pont Magazine est édité par la Mairie de Joinville-le-Pont • DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Olivier Dosne, Maire de Joinville-le-Pont • DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION Isabelle Prigent • RÉDACTION Laurent Chadelat, Aurélie Claveau, Pauline Gaubert • ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Yann Flammarion, Corinne Lebon, Dorian Lambert • PHOTOS photothèque de la Mairie ou mention spéciale, couverture et page 25 : © Eric Belet • CHARTE GRAPHIQUE Service communication de la Mairie • GRAPHISME Caroline Vidal • IMPRESSION IME - Imprimé sur du papier 100 % PEFC • RÉGIE PUBLICITAIRE CMP 01 64 62 26 00 • DISTRIBUTION le magazine de Joinville-le-Pont est distribué gratuitement en début de mois dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le sans attendre au Service Communication de la Mairie, tél. 01 49 76 60 12 • HÔTEL DE VILLE 23 rue de Paris 94340 Joinville-le-Pont • Tél. 01 49 76 60 00 - www.ville-joinville-le-pont.fr

10-31-1093 Certifié PEFC pefc-france.org

www.ville‑joinville‑le‑pont.fr • 35


www.ville-joinville-le-pont.fr

Joinville-le-Pont e g a l Vil des s n o i t a i c o s s A bre y

y

m e t p e s 7 Samedi

s e r u e h 8 1 de 10 Ă ai 1 945 m 8 u d e c a pl

graphisme caroline vidal - illustration Š lapie-fotolia

y

Joinville-le-Pont Magazine n°224-SEPTEMBRE2013  

Magazine municipal de la Ville de Joinville-le-Pont N°224-SEPTEMBRE2013

Advertisement