FEV-MAR 2021 | #001

Page 1

FEV-MAR 2021 | #001

Gratuit BIMESTRIEL TUNISIEN DES ACTIVITÉS SUBAQUATIQUES

APNÉE

REPORTAGE

PORTRAIT CHASSE

DOSSIER CHASSE

ENVIRONNEMENT

MATÉRIEL L'ARBALÈTE BEUCHAT HERO CARBONE

EMBARCATION A LA DÉCOUVERTE DE LA MARQUE DES SEMI-RIGIDES SCORPION AD RIBS


scorpion.ad.ribs


Photo © isBessem Underwater Photography & Media

IUPM MAGAZINE A ÉTÉ CRÉÉ PAR CHEBBI BESSEM POUR LA PROMOTION DES ACTIVITÉS SUBAQUATIQUES EN TUNISIE EN PARTICULIER, ET DANS LE MONDE FRANCOPHONE EN GÉNÉRALE. L'IDÉE EST DE METTRE EN PLACE UNE VITRINE DIGITALE À LA DISPOSITION DES PASSIONNÉ(E)S DU MONDE SOUS-MARIN !

À PROPOS Passionné de la chasse sous-marine et l'apnée depuis l'âge de 12 ans, j'ai eu le plaisir de me plonger dans la méditerranée, l'océan atlantique et la mer rouge ! Diplômé en management du Tourisme, j'ai travaillé en Tunisie et à l'étranger, mais ma polyvalence m'a porté à changer de secteur SATISFACTION et découvrir l'industrie IT depuis 2010, ceci était la transition vers le monde digitale ! Bien que je filmasse déjà sous l'eau lors de mes sorties avec mes copains, je décide d'éditer mes premières vidéos, en apprenant les bases, chose qui m'a donné beaucoup de satisfaction par la suite. Je commence alors l'aventure de la vidéo sous-marine en apnée ainsi que la création du contenu, tous dédiés à promouvoir mon sport que j'aime et je défends avec mes moyens.

Je prends contact avec des instances et associations sportives qui s'occupent de la pêche sportive en apnée en Tunisie, ce fut le début de isBessem Underwater Photography & Media (iUPM). Plein sont les références et travaux réalisés : reportages vidéo pour les journées du championnat de Tunisie chasse sous-marine, couverture médiatique de la tentative de record du monde de la prise la plus profonde en chasse sous-marine avec Gabriele Delbene, opérateur vidéo sousmarine en apnée pour une émission télévisée, reportages lors de la coupe du monde des clubs en chasse sous-marine ainsi que des collaborations privées avec des champions internationaux. La création de ce magazine vient s'ajouter à mes ambitions en la défense et la promotion de ma passion !

Chebbi Bessem

Page | 3


FEV-MAR 2021 | #001

SOMMAIRE TOUTES LES ACTIVITÉS SUBAQUATIQUES EN TUNISIE

07 APNÉE

Il s'agit de Walid Boudhiaf ! L'apnéiste tunisien qui a battu le record du monde d'apnée en poids variable à Sharm El Sheikh (Egypte).

10 PORTRAIT CHASSE

UN TALENTUEUX CHASSEUR SOUS-MARIN QUI S'APPELLE AHMED BEN SALAH 13 COMPÉTITION

22

À LA DÉCOUVERTE DE LA MARQUE SCORPION AD RIBS

L'actualité concernant le 32ème championnat du monde CMAS chasse sous-marine qui aura lieu en Italie.

14 REPORTAGE Retour à la journée portes ouvertes d'apnée organisée par la Fédération Tunisienne des Pêches Sportives (FTPS).

16 ENVIRONNEMENT L'initiative PESCASUB PLASTIC FREE pour la préservation des fonds marins contre les déchets en plastique.

27

12

VOTRE RUBRIQUE "MA PRISE"

CHAMPIONNAT DE TUNISIE CHASSE 2020

Nous attendons vos témoignages et bonnes photos avec un texte, court mais explicatif, des circonstances de votre capture, une photo de qualité, prise si possible en milieu naturel, et le tour est joué ! Vous pouvez nous envoyer tout cela par mail : isbessem@gmail.com

Revenons à l'équipe gagnante de la finale du championnat de Tunisie chasse 2020. Sami Yahyaoui nous raconte les secrets de cette victoire.

18 DOSSIER CHASSE Les petits fonds pour la chasse cotière en Tunisie. Nous expliquons les détails.

21 MATÉRIEL Présentation de l'arbalète Beuchat Hero Carbone. Un mélange d'ergonomie et fiabilité.

23 PHOTOGRAPHIE SOUS-MARINE Les astuces et réglages pour GoPro. Tout ce que vous devez savoir pour débuter la vidéo et photo sous-marine avec les moyens disponibles.

26 FLASH Le groupe Facebook tunisien "TunSea"


IUPM MAGAZINE est une publication de

RÉDACTION ET INFOGRAPHIE Chebbi Bessem COLLABORATEURS Marco Bardi, Valerio Sbragaglia, Samir Boubaker, Walid Boudhiaf, Ahmed Ben Salah, Mehdi Benlakhal, Samy Yahyaoui, Amine Dimassi, Haykel Sahli, Fares Boughzala, Firas Badrouni. PUBLICITÉ Merci d'envoyer votre demande par mail : isbessem@gmail.com CONTACT Facebook.com/isbessem Instagram.com/isbessem

Photo © Marco Bardi

Youtube.com/isbessem


PUBLICITÉ

SARGO SPEARFISHING Représentant officiel en Tunisie des marques C4, Pathos Spearfishing, H. Dessault, Denty Spearfishing et Jakeboeno. Il offre une vaste gamme d'équipements et accessoires destinés à l'apnée et la chasse sous-marine, pour les débutants et confirmés. N'hésitez pas à contacter le magasin au (+216) 28 401 403.

Pour plus d'informations, veuillez visiter la page facebook :

/sargospearfishing


APNÉE

LE CHAMPION TUNISIEN EN QUELQUES CHIFFRES AIDA WR Sharm VWT (17/01/2021) Nouveau record du monde d'apnée en poids variable (VWT) à -150m établi à Sharm El Sheikh (Egypte) et validé par AIDA.

Vertical Bleu 2018 Record national d'apnée en poids constant (CWT) à -112m établi au Bahamas et validé par AIDA.

Caribbean Cup 2018 Record national d'apnée en poids constant (CWT) à -111m établi au Bahamas et validé par AIDA.

WALID BOUDHIAF

NIRVANA OCEANQUEST DEPTH CONTEST 2018

Le 5 février 2021 a eu lieu la célébration officielle du record mondial d'apnée en poids variable établi par le tunisien Walid Boudhiaf, en présence de Mr Hichem Mechichi président du gouvernement tunisien, des responsables du ministère de la jeunesse des sports et de l'intégration professionnelle, de la fédération tunisienne des pêches sportives, des journalistes et des athlètes de différents clubs.

Record national d'apnée en poids constant sans palmes (CNF) à -78m établi en Colombie et validé par AIDA.

AIDA World Depth Championship 2017 Tentative du record national d'apnée en immersion libre (FIM) à -117m au Honduras.

Lors de cette célébration, Walid Boudhiaf a pris la parole pour expliquer la discipline de l'apnée en général et du record en particulier. Ce fut l'occasion pour Mr Hichem Mechichi d'écouter et discuter avec quelques athlètes, pour connaître leur besoins et souhaits pour le développement de ce sport, auquel il a indiqué sa disponibilité à élaborer un plan, facilitant à mettre en place les ressources nécessaires pour promouvoir l'apnée en Tunisie.

Page | 7


QUI EST WALID ? COMMENT A-T-IL COMMENCÉ L'APNÉE ? SA SPECIALITÉ ? QUE SERONT CES CHALLENGES ? Walid Boudhiaf a commencé son histoire avec la mer très tôt, à l'âge de 5 ans ! Au début, Il avait pratiqué la pêche sousmarine dans plusieurs régions ; Tabarka, Kélibia, El Haouaria, Bizerte.... Après avoir fini ces études en informatique, il décide de quitter la Tunisie et de partir en Amérique Latine (Argentine et Colombie), où il a découvert la discipline de l'apnée et a pensé à s'entraîner sérieusement. Lors de ces entrainements en piscine, il a eu la confirmation qu'il possède des capacités capables à être améliorées, chose qui l'a Page | 8

motivé à continuer, sachant que le complexe aquatique où il s'entrainait, se trouvait à 2600 mètres d'altitude, ce qui a favorisé sa progression, ayant accompagné par son épouse, Marcela Velez, son actuel entraîneur. Plusieurs sont les disciplines de l'apnée qu'il a exercé tout au long de son parcours. Il devient très vite un des spécialistes mondiaux dans la plongée en apnée profonde en mono-palmes. D'après lui, il y'aura une hygiène de vie à respecter qui est très importante ; faire attention à ce qu'on mange, au sommeil et à la préparation physique très exigeante et complète. Il y'a aussi un aspect mental très important que dans d'autres sports, à travailler la relaxation, la gestion du stress, de ne pas paniquer, en plus de la maîtrise des nerfs et l'anxiété. Sans oublier pour autant, l'aspect physiologique lié aux exercices de respiration de tous les jours. C'est un sport assez diversifié et complet !


Photo © Walid Boudhiaf

L'activité de l'apnée m'a permis d'explorer tous ces aspects et de repousser mes limites que ce soit de rester sans respirer, ou aussi de l'effet de la pression sur le corps humain, qui n'est pas fait pour supporter autant de bar de pression. Donc, c'est passionnant et très intéressent. C'est un chemin plein d'obstacles tout le temps, dont je peux en être un témoin, mais qu'on on fait ce qu'on aime, même d'aussi farfelu que l'apnée, ou faire un record du monde, je pense qu'on peut y arriver.

Le record mondial en poids variable BATTRE LE PRÉCÉDENT RECORD DU MONDE DÉTENU PAR MON AMI KASTRINAKIS STAVROS (-146) EN 2015 Ma préparation pour ce record du monde a commencé depuis des mois, entre stages en France et Sharm El Sheikh, où j'ai trouvé la logistique et les conditions meilleures. Le 17 janvier 2021 fut la date de l'exploit, en présence des membres du jury de l'Association International du Développement de l'Apnée (AIDA) qui ont validé l'essai selon les réglementations en vigueur, et d'être proclamé gagnant et possesseur du ce record, qui s'ajoute à mon palmarès et mon pays, la Tunisie !

Page | 9


PORTRAIT CHASSE

AHMED BEN SALAH Connu sur YouTube avec ces vidéos de chasse sous-marine profonde sous le nom de : Born To Hunt.

Page | 10

Ahmed Ben Salah est tunisien

pratique. Il avait commencé son

originaire de Bizerte. C'est

parcours d'athlète depuis des

depuis son enfance qu'il avait

années, en participant aux

cet amour pour la mer et pour

championnats de Tunisie dont il

la chasse sous-marine en

a obtenu de bons résultats au

particulier, qu'il a commencé à

niveau individuel et par équipe,

pratiquer depuis son enfance.

citons comme exemple ; 1° place

Aujourd'hui, il devient un des

durant les 4 manches du

connaisseurs des fonds

championnat 2019, 4° place à la

marins, avec son expérience

finale 2019 et 2° place au

obtenue dans des années de

championnat 2020.


EXPÉRIENCE

Satisfaction personnelle Il a été convoqué à l'équipe nationale tunisienne de chasse sous-marine ainsi que celle d'apnée, suite à ces bonnes performances, mais aussi face à son caractère de sportif d'élite. Cette satisfaction est devenue visible à travers son dévouement pour ce sport, qu'il n'arrête jamais à contribuer ou aider ceux qui ont besoin de conseils ou d'informations. Son expertise lui a permis de devenir un consultant pour ce qui concerne l'équipement, résultat qui l'a emmené à être sponsorisé par une des plus grandes marques mondiales de matériels de chasse sous-marine, qu'il porte ces couleurs pour des fins de tests et essais. Sa technique de chasse préférée reste toujours l'agachon, la technique des exigeants, qui nécessite un minimum d'expérience face aux risques de la profondeur et du temps d'apnée souvent longues. Vous pouvez le suivre : ben_salah_ahmed_ Born to Hunt Page | 11


LA FINALE

CHAMPIONNAT DE TUNISIE CHASSE 2020 SAMY YAHYAOUI, MEMBRE DE L'ÉQUIPE GAGNANTE, NOUS RACONTE L'EXPLOIT DE CETTE FINALE !

Notre équipe était composée d’Amine Dimassi (capitaine), moi-même, Farés Boughzela et Khmaies Gabsi. Notre stratégie gagnante était basée sur la prospection à l'aide de notre embarcation et équipement électronique, pour travailler la zone dans les règles de l'art, tout en préparant l'aspect physique et mentale pour affronter la finale dans les meilleures conditions possibles. Cette journée a été disputée à Ghar El Melh avec la présence des meilleures athlètes de toute la Tunisie, tous dans la bonne humeur pour remporter ce titre !

Page | 12

Quelques rochers nous ont permis de chasser à trou et prendre un avantage dès les 2 premières heures ; sars, labres, corbs et une grosse murène, tous valables. Nous décidons alors de changer de zone en direction d'une épave assez profonde, ce fut la surprise : de grosses badèches et pagres en vue ! Nous décidons d'effectuer des descentes à la gueuse, chose nécessaire face à l'ampleur de la profondeur et du temps qui nous reste. Nous prenons des badèches ainsi que deux beaux pagres qui nous ont donné le signe d'une victoire annoncée au niveau points, vue la valeur des espèces prises ! A ce moment-là était déjà la fête en bateau, chants, rire et même Khmaies qui s'est jeté à l'eau tellement heureux ! Des souvenirs inoubliables.


XXXII CHAMPIONNAT DU MONDE CMAS CHASSE SOUS-MARINE

COMPÉTITION

2021

La Fédération italienne de la pêche sportive et des activités subaquatiques (FIPSAS) a été désignée pour l'organisation du 32ème championnat du monde chasse sous-marine CMAS. L'événement aura lieu à Arbatax - Tortolì en Sardaigne, du 16 au 20 septembre 2021, après avoir été reporté à cause de la pandémie mondiale covid-19. Photo © isBessem Underwater Photography & Media

Rappelons que le dernier mondial accueilli en Italie était à San Teodoro en 1989, gagné par Renzo Mazzarri à l'époque. La rédaction a pu savoir que la CMAS avait communiqué son feu vert pour l'organisation. Quelques pays ont déjà commencé à demander des informations, ce qui confirme le bon déroulement des choses jusqu'à maintenant. Pour ce qui concerne la zone de compétition, il s'agit d'une zone poissonneuse, selon la même source. La prospection d'avant compétition sera très importante, chose qui va favoriser à comprendre le milieu et le comportement de poissons, afin de connaître la stratégie gagnante. Rappelons que la Tunisie détient une expérience dans les compétitions internationales, suite à plusieurs participations à l'étranger.

Page | 13


UN SUCCÉS

Belles prestations en apnée statique et dynamique

Organisée par la Fédération Tunisienne des Pêches Sportive (FTPS), le dimanche 20 septembre 2020 s'est déroulée une journée d'apnée à la piscine olympique d'Ezzahra en présence de quelques clubs de tous le pays. Rappelons que la pratique de l'apnée en Tunisie se fait à travers quelques disciplines seulement ; l'apnée statique, l'apnée dynamique sans palmes, l'apnée dynamique mono-palmes et bi-palmes. Un travail acharné se fait au sein de la fédération pour permettre de hisser ce sport au plus haut niveau.

Page | 14


Quelques clubs présents ont enregistré une très belle prestation durant cette journée ! En apnée dynamique bi-palmes le podium était comme suit : Adnen Ben Aissa (111m) Anis Lassoued (99m) Mehdi Benlakhal (82m) Et en apnée statique : Mehdi Mezzi (5:20) Adnen Ben Aissa (5:15) Brahim Saidani (4:28)

Mehdi Mezzi

PREMIÈRE JOURNÉE NATIONALE D'APNÉE 2021

Adnen Ben Aissa

Le dimanche 4 avril 2021 se tiendra la première journée nationale d'apnée à la piscine olympique de Radés ! Cette première édition sera une occasion de découvrir les performances, mais aussi d’avoir une idée sur les futurs membres de l'équipe nationale, qui probablement, pourront participer au championnat du monde CMAS d'apnée indoors prévu du 21 au 27 juin 2021. Une date initiale qui sera confirmée en fonction des conditions sanitaires du pays organisateur (Belgrade, Serbie). Sans doute, la participation de notre pays dans cette compétition, ajoutera de l'expérience à nos athlètes, chose qui aura un apport stratégique dans le développement et l'amélioration de l'apnée au sein des clubs.

Mehdi Benlakhal Page | 15


L'initiative

PESCASUB PLASTIC FREE FAISONS RESPIRER LA MER #PESCASUB_PLASTIC_FREE PESCASUB PLASTIC FREE est une association italienne fondée pour la préservation contre les déchets plastiques en mer. Elle est présidée par le champion Marco Bardi.

Photo © Valerio Sbragaglia

L'objectif principal est celui de montrer que le chasseur sous-marin n'est pas là pour prendre du poisson seulement, car il pourra contribuer à nettoyer les fonds marins et les côtes des déchets en plastique d'une façon volontaire lors des sorties en mer. Ce dernier est le meilleur observateur des fonds marins, d'où l'importance et la naissance de cette initiative. Plusieurs événements de sensibilisation ont été organisés, tous encadrés par des responsables de zones dans différentes régions en Italie et Espagne. C'est depuis le 9 décembre 2020 que cette initiative a mis pied en Tunisie en réalisant un partenariat avec iUPM. Que vous soyez club ou association, venez adhérer à cette communauté, tous avec un seul objectif !

ENVIRONNEMENT Page | 16

Veuillez visiter le site officiel pour plus d'informations : www.pescasubplasticfree.org


REJOIGNEZ-NOUS


LES PETITS FONDS

DOSSIER CHASSE

POUR LA CHASSE COTIÈRE EN TUNISIE UN CADRE SÉCURISANT Les petits fonds sont une option parfaite, en début de saison, lorsqu'on est un peu "rouillé" après une pause hivernale. Nos apnées sont alors plus courtes, et les muscles encore loin d'être parfaitement à l'aise. Bref, la condition physique optimale n'y est pas encore... Dans ce contexte une reprise en douceur avec quelques sorties peu profondes permettent de se remettre progressivement au top de sa forme, sans prendre de risque.

Photo © Mehdi Ben Lakhal

Et comme la chasse dans peu d'eau se pratique généralement à proximité immédiate de la côte, elle est d'autant plus sécurisante. En cas de changement de temps imprévu ou de coup de fatigue, le chasseur peut sortir de l'eau facilement. Autre intérêt de la chasse peu profonde, elle permet au débutant de réaliser ses premières sorties, tout en lui offrant, par la suite, un cadre privilégié pour progresser. Une fois mieux familiariser avec le milieu, rien de plus efficace que de faire ses gammes dans quelques mètres d'eau. On peut alors se concentrer sur la technique, peaufiner son aisance et s'entraîner à maîtriser les bases de l'agachon, de la coulée, de la chasse à trou et de l'indienne... et progresser à une bonne vitesse. En outre, s'il n'a pas de bateau, le chasseur ne sera pas tenté de trop se déplacer dans l'espoir de trouver mieux ailleurs. Concentré, de fait, sur l'action de chasse du moment et les possibilités qui se présentent à lui, il n'en sera que plus efficace.

Photo © Marco Bardi

BON TERRAIN DE JEU LORSQUE LE POISSON Y EST... Les chasseurs expérimentés aiment souvent visiter des sites diversifiés difficiles d'accès, dans des profondeurs moyennes à importantes ou balayés par le courant. Certains finissent même par se spécialiser dans ce type de chasse exigent, en pratiquement systématiquement profond et au large. Ils font alors l'impasse sur les autres possibilités, quand bien même ils savent pertinemment que l'option

Page | 18


Photo © Mehdi Ben Lakhal

"profonde" ne sera pas toujours la meilleure en fonctions des circonstances ! Néanmoins, la plupart des "profondistes" savent retourner dans peu d'eau lorsque le poisson y est. C'est un autre atout de la chasse dans peu d'eau et non des moindres : permettre un rythme plus soutenu que celui de la chasse profonde, et si le poisson y est, offrir alors des sessions mémorables ! LE BON CRÉNEAU Du printemps à l'automne, l'aube et la soirée sont des moments privilégiés pour les prédateurs, qui profitent de ces phases d'agitation moindre pour s'approcher de la bande côtière, en quête de nourriture. En hiver, la mer étant moins fréquentée, les plages favorables sont plus nombreuses. A cette heure-là, la luminosité est plus faible qu'en milieu de journée. La chasse à trou est donc moins aisée, et les ragues paraissent plus sombres qu'à l'accoutumée. Préférez donc plutôt la chasse en pleine eau, qui demeure la plus appropriée pour les poissons prédateurs, et qui s'accommode mieux d'une visibilité moindre. Les environs des belles ragues méritent quand même votre attention : de beaux poissons, très méfiants et rarement visibles dans la journée - comme les gros corbs - peuvent être surpris à proximité de leur abri, alors qu'ils s'enhardissent dehors à l'approche de la nuit ! LE PLOMBAGE : L'UNE DES CLEFS DU SUCCÈS Dans ces faibles profondeurs, le chasseur ne doit

pas avoir à lutter contre la flottabilité de sa combinaison. Ce serait un frein considérable à l'efficacité de l'action de chasse. Votre lestage doit vous permettre de tenir un agachon confortable dès 2 m d'eau. Il est donc nécessaire d'augmenter le plombage de 1, 2 voire 3 kg par rapport à un lestage destiné à des fonds plus importants. Ce qui pourrait bien vous amener à porter 10 à 12 kg de plombs, pour peu que vous soyez équipé d'une combinaison de 7mm ! DU MATÉRIEL À ADAPTER Dans la panoplie, le chasseur doit prévoir idéalement deux ou trois arbalètes. D'abord, un fusil assez long de 90 cm ou 1 m pour l'indienne et les agachons en eau claire. Ensuite, un tube de 75 cm pour les mêmes techniques en eau trouble et pour la chasse à trou. Si vous ne devez en choisir une, optez pour la polyvalence : 75 ou 90, selon la visibilité moyenne de la zone, équipée d'une flèche tahitienne. Le moulinet est utile en cas de "grosse" surprise, même dans 3 m de profondeur !

Page | 19


UNE OBSESSION, LA DISCRÉTION... Plus que jamais, dans ces faibles profondeurs, rester silencieux et se fondre dans le milieu sont deux conditions nécessaires pour réussir de jolies captures. En Tunisie, sur la bande littorale, les poissons sont moins présents et prêt à disparaître à la première alerte. Et plus la zone est accessible et fréquentée, plus leur méfiance s'accroît. La progression en surface doit être silencieuse : évitez de trop sortir vos palmes de l'eau et mesurez vos mouvements, ni trop brusques, ni trop amples. En longeant des rochers émergés ou en progressant à l'indienne au fond, avancez doucement en mettant à profil le relief pour vous dissimuler. La discrétion est primordiale. Car si les petites erreurs sont tolérées par des poissons calmes dans 20 m de fond, dans les petits fonds, la moindre maladresse risque d'être sanctionnée par une fuite immédiate. Le canard doit être lui aussi silencieux, facilité en cela par un plombage optimal. Car les bruits parasites, même au tout début de la descente, vont s'entendre jusqu'au fond. Dans des eaux claires et avec un temps ensoleillé, gardez bien le soleil dans le dos lors des phases d'approches.

UNE TECHNIQUE PEAUFINÉE L'approche doit être soignée, la technique aussi. Même s'il n'est heureusement pas nécessaire d'être un expert dans toutes les techniques pour réussir ! Il s'agit plutôt de conjuguer une concentration maximum avec un minimum d'erreurs techniques. Un poste d'agachon mal placé par rapport à la zone d'évolution du poisson, et c'est l'échec. Cette notion technicité dans les petits fonds, qui peut paraître paradoxale, est souvent mal comprise par les débutants : plus accessible de fait, la chasse peu profonde peut donner une fausse impression de facilité. Alors qu'il s'agit, au contraire d'une chasse pointue.

Photo © Firas Badrouni

QUELQUES PRÉCAUTIONS PRÉALABLES

Page | 20

Attention aux pêcheurs à la ligne et aux autres usagers du bord de mer. Il est évidemment préférable d'éviter les zones fréquentées par les baigneurs, à moins d'y aller tôt le matin et tard le soir. Il semble d'ailleurs que l'activité des baigneurs dégage du sable une nourriture providentielle. Et le soir venu, les poissons : loups et daurades spécialement ne tardent pas à venir s'en délecter. Attention aussi au courant, qui est parfois localement important dans peu d'eau, comme dans la région de Sidi Daoued. Il arrive ainsi, que dès les premiers mètres, les effets de la météo et de la marée conjuguent avec la topographie du terrain jusqu'à créer de fortes accélérations de courant.


MATÉRIEL

L'ARBALÈTE QU'IL VOUS FAUT... MÉCANISME DE ARBALÈTE HERO BEUCHAT Mécanisme tout inox 316 L Cassette en inox renforcé 316 L Peut accueillir des flèches de 7mm avec du fil de 2mm Mécanisme à déclenchement court pour une meilleure précision et la rapidité lors de tirs instinctifs TÊTE ARBALÈTE DE CHASSE HERO BEUCHAT Nouvelle tête plus compacte pour double sandow avec guide fil inox Alvéoles pour alléger le poids de la tête, offrir une flottabilité performante et une trainée latérale minimisée Accroche fil sur la tête en anneau soudé pour une résistance sans faille TUBE ARBALÈTE CHASSE SOUS-MARINE Guide flèche intégral avec rail surbaissé Tube aluminium dia. 28mm allégé, de 1mm d’épaisseur, renforcé par l’intégration du rail Étanchéité par double joint torique Assemblage crosse tube type mâle pour un gain de flottabilité Gunbutt échancré pour dégager la ligne de mire

L'arbalète de chasse sousmarine Hero Beuchat dispose d'un positionnement du mécanisme reculé d’environ 5 centimètres par rapport à une conception classique grâce à son inversion. Le système d’accrochage de la flèche est ainsi positionné quasiment au niveau du talon de la crosse ce qui offre une plus grande puissance de chargement.

La poignée en élastomère antidérapant est confortable pour une préhension optimale avec ou sans gant de chasse et une inclinaison adéquate pour un alignement bras fusil naturel. La crosse est en techno-polymères renforcé en fibres et billes de verre et la garde en inox 316 L •Largue fil réversible •Ailettes latérales pour dégager le fil •Nouvelle sécurité avec levier basculant droite gauche •Rail porte- moulinet disposé contre la garde pour plus de compacité

EQUIPEMENT DE L'ARBALÈTE Flèche GT (planante) tahitienne inox Rockwell - 6,5 mm à ailerons Sandows rapides MEGATONNE Shock absorber

Page | 21


EMBARCATION

Nous avons rencontré Amine Dimassi, le gérant du chantier navale Scorpion AD Ribs situé en Tunisie pour nous faire connaître un de ces produits : le prestigieux semi-rigide Serket 88 ! Ce dernier pourrait bien être ce bateau que nous appelions de nos vœux : un semi-rigide très rapide, délivrant un pilotage attractif, mais aussi capable de se prêter aux plaisirs du mouillage. Le pont, recouvert de simili teck, se présente bien dégager, facile à arpenter, à l'exception des passages de part et d'autre de la console quelque peu sacrifiés du fait d'une largeur modérée, marque de fabrique des semi-rigides anglais. AUTRE CONSTATATION Pour un "RIB" anglais, le Scorpion se montre plutôt généreux pour ce qui est des vraies places assises (sept à huit places en arrière de la console) avec une banquette de poupe, pleine largeur et enveloppante, un bolster double qui comporte dans son dos une confortable banquette biplace. Cette dernière fait face à l'autre banquette, et compose, à l'aide de la table en caillebotis de teck, un agréable carré à l'heure du pique-nique ou de l'apéritif. Quant à la qualité de fabrication du Scorpion, difficile de prendre en défaut le travail du chantier 100% tunisien, qui depuis sa création, peaufine ses bateaux. Page | 22

La console qui effectue un retrait au niveau des jambes et possède un cale-pieds va dans le sens d'une ergonomie indispensable sur ce type de bateau capable de dépasser 50, voire 60 nœuds. L'impression de vitesse est bien présente malgré l'équilibre exemplaire de la carène et le petit pare-brise qui défléchit bien le puissant flux d'air. EN BREF... Terminons par deux éléments significatifs du potentiel de ce coursier classieux : un plaisir à la barre évident, et un confort de navigation parmi les meilleurs à 3 000 tr/min et 30 nœuds, vitesse synonyme du meilleur rendement et d'une autonomie de 245 milles.


LES ASTUCES ET RÉGLAGES POUR GOPRO VOUS AIMERIEZ FILMER VOTRE PROCHAINE PLONGÉE AVEC VOTRE GOPRO? VOUS ÊTES À LA RECHERCHE DE CONSEILS POUR PERFECTIONNER LE RENDU DE VOS PRISES DE VUE ? DANS CET ARTICLE, JE VOUS PROPOSE UN ENSEMBLE COMPLET D’ASTUCES ET RÉGLAGES POUR VOTRE GOPRO HERO 5/6/7/8 BLACK LORSQUE VOUS FILMEZ SOUS L’EAU.

CHOISIR UN MODE PHOTO ET UN MODE VIDÉO En vidéo, selon vos exigences et la qualité d’image recherchée en activité sous-marine, je vous conseille de choisir entre 2 résolutions. Pour obtenir la meilleure qualité, la résolution 4K est idéale : vous obtiendrez des images très détaillées. Attention cependant à la taille importante des fichiers et à la baisse de l’autonomie de votre GoPro. De plus, un ordinateur puissant est requis pour traiter efficacement ces données. Sinon, il est conseillé de filmer en 1080p (full-HD) avec un excellent rapport qualité/taille de fichier. Pour ces deux résolutions, il est recommandé de filmer en 60 fps avec votre GoPro HERO4/5/6/7 ou HERO8 Black. Avec 60 images par seconde, vous pourrez facilement créer des ralentis x2. La possibilité de ralentir les vidéos est très utile pour 2 raisons. Imaginons que vous n’avez eu que 2 secondes pour filmer un magnifique poisson, en passant de 60 à 30 images par seconde, votre vidéo durera maintenant 4 secondes ! De plus, en ralentissant une vidéo, vous lui apporterez aussi plus de stabilité. En photo, vous pourrez enregistrer des photos en 12 MP. Si vous disposez d’une GoPro HERO5/6/7 ou HERO8, je vous suggère d’enregistrer vos photos avec le format RAW. Ce dernier vous donne plus de liberté en post-production si vous désirez apporter une retouche colorimétrique à vos photos.

PHOTOGRAPHIE SOUS-MARINE

Les fichiers .GPR (pour GoPRo) enregistrés par votre GoPro sont des fichiers RAW plus lourds que les fichiers .JPEG car ils disposent de plus d’informations. Depuis la HERO8 Black, vous pouvez également utiliser le mode LiveBurst qui permet d’enregistrer des images 1,5 secondes avant et après avoir appuyé sur le bouton. Concernant les angles de vue, il est déconseillé d’utiliser le SuperView et le linéaire qui ont tendance à déformer l’image sur ses bords. L’angle de vue Large est le plus adapté pour la plongée sous-marine : il vous donnera un champ de vision qui englobe toute la scène sans trop déformer le paysage (effet fish-eye). RÉGLER LE PROTUNE POUR AMÉLIORER LE RENDU Le Protune de votre GoPro (HERO5/6/7/8 Black) vous permet d’ajuster certains paramètres photo ou vidéo selon vos besoins et les conditions extérieures en plongée. Sur la HERO8 Black, vous pourrez tout d’abord choisir le débit d’enregistrement. Par défaut, choisissez le mode élevé pour obtenir le maximum de détails lorsque vous filmez en 4K ou 2,7K. Ensuite, il est possible de contrôler la compensation de la valeur d’exposition (Comp V.E) pour éviter la surexposition des surfaces blanches comme la peau lors des journées ensoleillées. On vous conseille de mettre ce paramètre sur -0,5 ou -1 pour obtenir une exposition plus équilibrée.

Page | 23


Sous l’eau, il arrive souvent que la balance des blancs se fasse difficilement. Ainsi, on se retrouve parfois avec des vidéos qui changent brutalement de teinte (froid vers chaud ou inversement). Pour éviter ce problème, il suffit de choisir le mode « Native » et non « Auto ». En choisissant ce réglage, vous pourrez plus facilement retoucher la couleur de vos images en post-production. Concernant le paramètre ISO, on vous recommande de choisir un ISO min à 100 et un ISO max à 400. Avec cet intervalle, vous éviterez ainsi l’apparition de grain lorsque vous filmez avec une luminosité réduite.

est assez gourmand en énergie et réduit considérablement le champ de vision. Dans le cas où votre caméra GoPro ne dispose pas de stabilisation numérique ou que vous souhaitez encore plus de fluidité, il est possible de stabiliser votre GoPro à l’aide d’une platine de plongée. Celle-ci dispose d’une double poignée qui vous permet de bien prendre en main votre matériel. Un support est disposé au centre pour fixer votre GoPro. Avec l’aide des deux mains, il est bien plus facile de maintenir la caméra stable et droite. Vous serez nettement moins déstabilisé par les courants !

De même, si vous désirez retoucher vos vidéos en post-production, choisissez une netteté « Faible ». Sinon, restez en position « Élevée ». Enfin, vous devrez régler le paramètre « Couleur » : si vous désirez retravailler vos images et réaliser un montage avec des vidéos provenant de sources différentes, il est primordial de choisir le mode « Flat » pour obtenir un rendu des couleurs homogène. Sinon, le mode « GoPro » est intéressant : il vous donne la possibilité d’avoir des couleurs directement contrastées et vives des fonds marins sans avoir besoin de passer par la case post-production. En bonus, je vous conseille de désactiver l’économiseur d’écran pour éviter d’avoir un écran noir au bout de quelques minutes de film. En le désactivant, l’écran tactile arrière sera toujours allumé et vous pourrez donc parfaitement cadrer toutes vos vidéos ! De même, lors de vos sessions de snorkeling, il est vivement recommandé de verrouiller l’écran tactile. En-effet, il arrive parfois qu’au contact de l’eau, l’écran tactile déclenche des commandes sans qu’on l’ait souhaité. STABILISEZ VOS PRISES DE VUE Si votre GoPro HERO intègre le système de stabilisation numérique HyperSmooth (HERO5/6/7), vous pourrez facilement capturer des images fluides sous l’eau. Cette technologie est bluffante et offre une fluidité impressionnante même en plongée. Pour optimiser la stabilisation, choisissez le niveau « Boost »! Attention, ce mode

Page | 24

Un dernier conseil serait de nager avec des mouvements souples et lents. Les palmes sont très intéressantes pour minimiser les efforts et les mouvements ! En snorkeling, une ceinture de poids peut être très utile pour faciliter la descente et surtout le maintien au fond de l’eau tout en restant immobile. Une fois sur le fond marin, vous pourrez enfin vous concentrer sur ce que vous capturez avec votre GoPro.


SANS FILTRE ROUGE

AVEC FILTRE ROUGE

L’UTILISATION DE FILTRES OU DE PHARES DE PLONGÉE Il faut savoir que sous l’eau certaines couleurs sont manquantes du fait de la masse d’eau qui absorbe certaines longueurs d’onde. Par exemple, la couleur rouge est très déficitaire en dessous de 5 mètres. Il faut donc corriger ce manque à l’aide d’un filtre de couleur rouge. Grâce à ces filtres, vous obtiendrez facilement des images avec des couleurs plus réalistes ! Dans le cas où la luminosité devient faible lors des plongées profondes, il est recommandé d’utiliser une lampe de plongée pour améliorer le rendu des images. De 1500 à plus de 2500 lumens, il existe des phares pour tous les besoins. L’angle du faisceau lumineux est variable : choisissez un angle resserré pour cibler un sujet ou un angle large pour éclairer l’ensemble d’un décor. Ces lampes sont généralement étanches jusqu’à au moins 100 mètres, vous pourrez donc éclairer la scène même en profondeur ! Remarque : les filtres de plongée sont inutiles lorsqu’on utilise des phares en plongée.

ET POUR FINIR... Les GoPro sont des caméras très polyvalentes qui vous permettront de réaliser de magnifiques vidéos en plongée sous-marine. En la réglant selon nos conseils, vous améliorerez rapidement le rendu de vos vidéos. Que ce soit la HERO7 Black ou la HERO8 Black, il existe une multitude d’accessoires pour vous aider à atteindre vos objectifs. Page | 25


FLASH Amoureux de la mer en Tunisie ? Rejoignez le groupe et nos modérateurs seront heureux à vous accueillir, parmi eux :

LE GROUPE FACEBOOK 100% TUNISIEN DES PASSIONNÉ(E)S DE LA MER

PARTAGE D'INFORMATIONS

Biologie marine, histoires de pêcheurs, photos, vidéos, actualités, conseils, LIVE, plaisance maritime et d'autres encore ! COMMUNAUTÉ

Que vous soyez pêcheurs plaisanciers ou professionnelles, vous y trouverez ce qu'il vous faut. Page | 26

FACEBOOK.COM/GROUPS/TUNSEA


VOTRE

MA PRISE

RUBRIQUE

Haykel Sahli, chasseur sous-marin originaire du Cap Bon (Béni Khalled) nous révèle cette belle prise d'un pagre de 6kg lors du tournage de l'émission télévisée "Maghroumin" transmise sur la chaîne Zitouna TV le 8 mars 2021 : "C'est lors de ma descente à -39m de profondeur que je me mets à l'agachon et je commence à observer la zone, quand soudain, à ma droite je vois surgir ce beau poisson venant en ma direction, le temps de me rapprocher de lui calmement, armé de mon arbalète triples sandows et je tire ! Prise nette dans la partie crâniale, je commence alors ma remontée tranquille sans effort particulier." La vidéo du reportage est disponible sur la chaîne YouTube "Zitouna TV Official".

Fares Boughzala, chasseur sous-marin originaire du Sahel (Ksar Hellal) nous raconte la capture de cette liche : "C'était au mois d'Octobre 2020, accompagné de mon binôme Khmaies Gabsi, nous visitons un coin connu pour le passage de prédateurs. Je me ventile et j'entame une descente silencieuse dans un spot de -20m de profondeur. Je tire une badèche et à ma remontée je constate cette silhouette qui me suivait. Une fois arrivé en surface, je voyais ce beau poisson qui tournait à presque 5 mètres en bas ! Je charge mon arbalète vite, et je descends à sa verticale avec un tir précis. Bien que j'avais mon moulinet, mon binôme, Khmaies Gabsi décidait de la doubler, afin d'assurer ! Elle affichait 19kg700 à la balance."

Page | 27


/Pescador Tunisie


VOUS AIMEZ LE MAGAZINE, FAITES-LE SAVOIR ET PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !


iupm.magazine

iUPM Magazine FEV-MAR 2021 | #001


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.