__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

Édition pour I’EUROPE

évangélique

LE MAGAZINE QUI CONSTRUIT VOTRE VIE

Novembre 2019 / Édition 790

www.impactoevangelistico.net

Trois preuves irréfutables de l’Œuvre de Dieu

PARFAIT ACTUALITÉ

LES TWEETS DE DIEU

LOUANGE

QUAND LE SOMMEIL S’EN VA

TÉMOIGNAGE

MIKIKO ET SA RENCONTRE AVEC LA BIBLE

PUBLICATION OFFICIELLE DU

MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL

COMPOSITION PHOTOGRAPHIQUE EVELYN ÁNGELES

LE DESSEIN


MISSIONNAIRE MONDIAL 2 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉDITORIAL

VOUS RECEVREZ UNE PUISSANCE Réverend José Arturo Soto B. Président international du MMM

« Quand le défenseur sera venu, l'Esprit de la vérité, il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu et vous annoncera les choses à venir ». Jean 16 : 13.

Dieu agit toujours selon les modèles qu’il éta-

personnes qui s’opposent à la vérité (2 Timothée

blit, en tenant haut les principes qu’il nous a expo-

3 : 8-9). Ces changements ne se produisent pas du

sés dans sa Parole. Aujourd’hui plus que jamais, il

jour au lendemain, mais prennent des mois, voire

faut que l’Esprit de Dieu se déplace profondément

des années, pour se manifester.

parmi son peuple.

Avant de s’élever vers le Père, le Christ a or-

Le monde essaie d’attirer l’église, et il doit y avoir

donné à ses disciples de prêcher l’Évangile dans le

dans le cœur de chaque croyant une solide connais-

monde entier, mais d’abord de rester à Jérusalem

sance de ce que signifie vivre une vie en Christ,

jusqu’à ce qu’ils reçoivent une puissance d’en haut

afin d’arrêter cette tentative. Nous vivons le dernier

(Actes 1 : 4-9).

temps du jour de la grâce, et le peuple du Seigneur a

Le Saint-Esprit nous révèle Jésus-Christ comme

besoin de mettre beaucoup de choses en ordre, afin

Sauveur, et nous détourne des péchés et du juge-

d’être prêt à rencontrer son Sauveur.

ment. Sans Lui, nous ne pourrions jamais atteindre

L’amour du monde rend la foi malade et la dé-

les pieds du Christ. Une fois que nous avons fait

truit progressivement. Lorsque la foi n’est pas saine,

ce premier pas de foi, le Saint-Esprit nous édifie

on commence à entendre des fables, des contes et

et nous fait connaître les vérités et les mystères de

des doctrines mondaines qui nous éloignent de la

Dieu. Par lui, nous menons une vie de foi triom-

foi vraie et triomphante. L’amour de l’argent est

phante qui nous permet de terminer notre course

également un virus qui attaque la foi et l’affaiblit. En

avec joie (2 Timothée 4 : 7-8).

fait, dès que nous mettons notre foi dans l’argent, nous nous détournons du Dieu qui le fournit.

La puissance que le Saint-Esprit nous a donnée est celle qui a ressuscité le Christ d’entre les morts

Une foi décadente peut nous amener à nier

(Romains 8 : 11). La victoire de notre Rédempteur

la vraie foi. La personne qui nie la vraie foi est un

a été totale, et elle doit l’être aussi pour nous. Cette

apostat, et elle ne sera pas sauvée (même si elle s’as-

puissance nous garantit le triomphe sur nos enne-

soit sur les bancs de l’église ou se tient devant une

mis, et fait de nous des cohéritiers avec le Christ.

chaire pour prêcher). Ces individus deviennent des

Que Dieu vous bénisse !

Novembre 2019 / Impacto évangélique

3


www.impactoevangelistico.net

évangélíque Directeur Foundateur: Rév. Luis M. Ortiz NOVEMBRE 2019 / ÉDITION N° 790 (USPS 012-850) PUBLICATION OFICIELLE DU MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL Le Mouvement Missionnaire Mondial Inc. est un organisme religieux sans but lucratif qui a la vision de créer des nouveaux temples aux États Unis et ses territoires, de la même manière qui a la missionnaire vision de créer des temples où que Dieux le permet. PUBLIÉ CHAQUE MONAT PAR Movimiento Misionero Mundial, Inc Mouvement Missionnaire Mondial, Inc San Juan, Puerto Rico Washington, D.C. Tarifs postaux périodiques payé à: San Juan, Puerto Rico 00936

RECEVEUR DES POSTES: Envoyez les modifications d’adresses à Impacto Évangelique P.O. BOX 363644 San Juan, Puerto Rico 00936-3644 Téléphone (787) 761-8806; 761-8805; 761-8903

MEMBRES DU CONSEIL INTERNATIONAL DU M.M.M. INC. Rév. José soto Président Rév. Humberto Henao Vice-Président Rév. Rubén Concepción Secrétaire Rév. Luis Meza Trésorier Rév. Rómuno Vergara Directeur Rév. Clemente Vergara Directeur Rév. Carlos Guerra Directeur Rév. Alberto Ortega Directeur Rev. Albert Rivera Directeur OUVRAGES ÉTABLIS EN Allemagne France Argentine Gabon Aruba Ghana Australie Grèce Autriche Guatemala Belgique Guinea Ecuatorial Belize Guyana Français Bolivie Guyane Anglaise Bonaire Haïti Brésil Hollande Cameroun Honduras Canada Inde Chili Angleterre Colombie San Andrés (Colombie) Congo Saint-Martin Côte d’Ivoire Île Maurice Costa Rica Rodrigues Curaçao Îles Canaries (Espagne) Danemark Archipel d’Hawaï (États Équateur Unis) El Salvador Israël Espagne Italie États Unis Jamaïque Philippines Japon Finlande Koweït

Madagascar Malaisie Mexico Myanmar Nicaragua Nigeria Oman Panama Paraguay Pérou Portugal Porto Rico République dominicaine Roumanie Sri Lanka Suède Suisse Afrique du Sud Suriname Trinité-et-Tobago Ukraine Uruguay Venezuela

Dépôt légal à la Bibliothèque Nationale du Pérou N° 2011-02530 Église Chrétienne Pentecôte - Mouvement Missionnaire Mondial: Horacio Cachay 388 - La Victoria - Lima 13 - Perú Imprimé en Serbia par Rotografika Ltd. Segedinski put 72 / 24000 Subotica / Republic of Serbia MOUVEMENT MISSIONNAIRE MONDIAL office@rotografika.rs / www.rotografika.rs

4 Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Le Mouvement Missionnaire Mondial est un organisme religieux sans but lucratif, dûment enregistré à San Juan, Porto Rico et dans la capitale fédérale Washington D.C., avec des sièges principaux dans les deux villes, ainsi que dans chaque État ded État Unis et d'autres pays où on a établi des Œuvres missionnaires. Important Les offrandes et les donations en espèces, matériels, biens immobiliers ou legs par testament au profit de cette Œuvre du Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. sont déductibles des impôts sur le revenu (Income Tax) et les reçus délivrés par le MMM sont reconnus par l'Internal Revenue Service (IRS) du Gouvernement Fédéral des Etats Unis d'Amérique et de l'État Libre Associé de Porto Rico. n

Visitez notre site web Obtenez d'information édifiante de l'Œuvre de Dieu et tenezvous au courant des dernières nouvelles. Un accès personnalisé de n'importe où dans le monde: www. impactoevangelistico.net. n

Si vous voulez Écrivez-nous à notre adresse postale: Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. P.O. Box 363644 San Juan, P.R. 00936-3644 n

Copyright © 2009 Impacto Évangélique Mouvement Missionnaire Mondial, Inc. (World-Wide MissionaryMovement, Inc.) Tout le contenu de ce magazine et de chaque édition suivante est dûment enregistré dans la Bibliothèque du Congrès, Washington, D.C. États-Unis. Tous les droits sont réservés. Sa reproduction partielle ou intégrale, de quelque manière que ce soit, et sa traduction dans d'autres langues, sans l'autorisation du Directeur, est interdite. Conformément aux accords internationaux de propriété littéraire, c’est un crime punissable par la Loi. n

Déclaration Doctrinale Le Mouvement Missionnaire Mondial se n

base sur les doctrines fondamentales des Saintes-écritures, telles que: • L'inspiration des saintesecritures: 2 Timothée 3:15-17; Pierre 1:19-21. • Les Trois Personnes de la Déité: Le Père, le Fils et le Saint-Esprit: Matthieu 3:16,17; 17: 1-5; 28:19; Jean 17: 5, 24, 26; 16:32; 14:16, 23; 18:5, 6; 2 Pierre 1:17,18; Apocalypse 5. • Le Salut par la Foi en JésusChrist: Luc 24:47; Jean 3:16; Romains 10:13; Tite 2:11; 3:5-7. • La Nouvelle Naissance: Jean 3:3; 1 Pierre 1:23; 1 Jean 3:9. • La Justification par la Foi: Romains 5:1; Tite 3:7. • Le baptême d'eau par Immersion, selon ce que Christ a ordonné: Matthieu 28:19; Actes 8:36-39. • Le Baptême du Saint-Esprit, consécutif au Salut, en parlent en d’autres langues selon: Luc 24:49; Actes 1:4, 8; 2:4. • La Santé Divine: Esaïe 53:4; Matthieu 8:16, 17; Marc 16:18; Jacques 5:14, 15. • Les Dons du Saint-Esprit: 1 Corinthiens 12:1-11. • Le Fruit du Saint-Esprit: Galates 5:22-26. • La Sanctification: 1 Thessaloniciens 4:3; 5:23; Hébreux 12:14; 1 Pierre 1:15, 16; 1 Jean 2:6. • Le Ministère d'Évangélisation: Marc 16:15-20; Romains 10:15. • La Dîme et le Soutien de l'Œuvre: Genèse 14:20; 28:22; Lévitique 27:30; Nombres18:21-26; Malachie 3:7-10; Matthieu 10:10; 23:23. • La Levée de l'Église: Romains 8:23; 1 Corinthiens 15:5152; 1 Thessaloniciens 4:16,17. • La Seconde Venue de JésusChrist: Zacharie 14:1-9; Matthieu 24:30, 31; 2 Thessaloniciens 1:7; Tite 2:13; Jude 14, 15. • Le Royaume Millénaire: Esaïe 2:1-4; 11:5-10; Zacharie 9:10; Apocalypse 19:20; 20:3-10. • Les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre: Esaïe 65:17; 66:22; 2 Pierre 3:13; Apocalypse 21:1.


SOMMAIRE

30

LITTÉRATURE

Retrouvez-nous dans www.facebook.com/impactoevangelistico

6.- Couverutre TROIS PREUVES DE LA

CONCEPTION L'argument de la conception montre qu'il n'y a pas d'incompatibilité entre le Dieu révélé dans la Bible et le concepteur intelligent requis par la théorie. 14.- Infographie LA BELLE ŒUVRE DE DIEU L’espace et les planètes ont été créés par Dieu pour sa gloire. Partout où il la vie existe ou non, Dieu est le Créateur et le Souverain de toutes les choses. 16.- International LES TWEETS DE DIEU Maintenant qu'il est à la mode d'écrire des tweets, il est convenable de se rappeler une vieille vérité, selon laquelle il n'y a rien de nouveau sous le soleil. 18.- Reportage THOMAS ET LE CHRISTIANISME EN INDE. Selon un recensement effectué sur les religions en Inde en 2011, le christianisme est la troisième religion du pays et représente 2,3 % de la population totale. 22.- Femme LES FEMMES ET LE LEADERSHIP. Il y a des femmes dans le monde qui sont capables de faire de grandes choses avec l'aide de Dieu, mais la peur de faire ce premier pas les empêche de montrer tout leur potentiel. 24.- Musique JE VOIS TA CROIX, Ô MON SAUVEUR. Cet hymne, inspiré par la mort du Christ et soutenu doctrinalement par la Bible, offre un regard singulier sur la Parole.

26.- Littérature NOUVEAU MANUEL DES USAGES

ET DES COUTUMES DES TEMPS BIBLIQUES Ralph Gower expose le mode de vie et les particularités du peuple choisi par le Seigneur, ainsi que de ses principaux écrivains et personnages. 30.- Héros de la foi LES SEMAILLES DE BOMBAY Le missionnaire américain Gordon Hall a prêché la bonne nouvelle du Seigneur et a gagné des âmes pour le troupeau du Christ pendant plus de treize ans à Bombay. 34.- Biographies MIKIKO ET SA RENCONTRE AVEC LA BIBLE. Sur le point de mourir et sans aucun espoir, elle s'est plongée dans la lecture de livres d'autoassistance. Un ami lui a apporté une Bible dans son lit, pour la conduire à la Parole. 40.- Apologétique LA PREDESTINATION (V) Le Sauver a d'abord structuré, ordonné et prédestiné son dessein éternel pour sa réalisation sur Terre et sa consommation éternelle au Ciel. 42.- Interview L’ŒUVRE BRISE LES BARRIERES AU SURINAME. Le Suriname était une colonie qui hébergeait des esclaves venus d'Afrique et qui accueillait des immigrants indiens et chinois, la remplissant de coutumes qui s'opposent à l'avancée de l'Evangile. 44.- Louange UNE GRANDE ŒUVRE 46.- Louange QUAND LE SOMMEIL S’EN VA 48.- Louange SOYEZ TRANQUILLES 50.- Evénements LE TRAVAIL EVANGELISATEUR DU MMM DANS LE MONDE 66.- Courriers NOS LECTEURS NOUS ECRIVENT

Novembre 2019 / Impacto évangélique

5


ARTICLE DE COUVERTURE

TROIS PREUVES DE LA CONCEPTION L'argument de la conception montre qu'il n'y a pas d'incompatibilité entre le Dieu révélé dans la Bible et le concepteur intelligent requis par la théorie. Antonio Cruz (*)

MISIONERO MUNDIAL 6 MOVIMIENTO MOUVEMENT MONDIAL • Europa •MISSIONNAIRE Oceanía • África • Asia 6 América Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Octubre 2019 / Impacto evangelístico Novembre 2019 / Impacto évangélique

7 7


ARTICLE DE COUVERTURE

L’ordre naturel, le but, la simplicité, le sens et la beauté que l’on observe dans le monde sont la preuve d’une conception réelle. Trois de ces preuves sont : l’ajustement fin des lois et des constantes physiques, l’information biologique de l’ADN et la complexité irréductible de tant d’organes et de fonctions des êtres vivants. Aucun des trois n’a pu naître par hasard ou par coïncidence. En fait, le cosmos est régi par des lois physiques si mi-

MISSIONNAIRE MONDIAL 8 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

(…) le cosmos est régi par des lois physiques si minutieusement précises que seule une modification minime de celles-ci rendrait impossible la vie sur Terre et, bien sûr, notre existence humaine.


nutieusement précises que seule une modification minime de celles-ci rendrait impossible la vie sur Terre et, bien sûr, notre existence humaine. Des lois et des constantes physiques aussi exactes que la force nucléaire forte, qui maintient les protons et les neutrons ensemble dans le noyau des atomes ; la force nucléaire faible, qui agit entre les particules subatomiques et qui est 1013 fois inférieure à la forte ; la force de gravité, qui est en-

Novembre 2019 / Impacto évangélique

9


ARTICLE DE COUVERTURE core inférieure à la faible sur de courtes distances ; la force électromagnétique qui existe entre les particules chargées électriquement telles que les électrons ; les relations précises entre la force électromagnétique et la force gravitationnelle, ou entre la masse du proton et celle de l’électron, ou entre le nombre des protons et celui des électrons ; la vitesse d’expansion de l’univers ; le niveau d’entropie ou le degré de désordre progressif de l’univers ; la densité de masse de l’univers ; la vitesse de la lumière ; l’âge du cosmos ; l’uniformité initiale du rayonnement, la distance moyenne entre les étoiles, etc. Il y a beaucoup d’autres paramètres qui doivent s’intégrer parfaitement dans des marges d’ajustement précis très étroites, afin que la vie sur Terre soit possible. [1] Si l’une d’entre elles était modifiée de façon minime, l’univers s’effondrerait. Donc voilà, cet étonnant équilibre de forces nous permet de penser que quelqu’un l’a conçu dans un but précis. On peut en dire autant de la constitution de la planète Terre et de sa localisation dans l’espace. Il existe des dizaines de paramètres interdépendants qui permettent son habitabilité et l’existence de vie intelligente, tels que : l’inclinaison précise de l’axe de la Terre, la distance au Soleil, l’épaisseur de la croûte, la distance à la Lune, la force gravitationnelle à la surface, la durée du jour et de la nuit, etc. Si l’un de ces paramètres était modifié, toute trace de vie sur la planète bleue s’éteindrait.[2] Cela nous permet de penser à nouveau que la Terre, ainsi que le Système solaire, la Voie lactée et l’Univers, ont été sagement conçus pour abriter une vie intelligente. D’un point de vue sceptique, on pourrait peut-être affirmer que cette vision est trop anthropocentrique ou géocentrique, car l’univers est très vaste et tous les mondes possibles qu’il pourrait abriter ne sont pas encore connus, de même que l’existence ou non de vie sur d’autres planètes lointaines. Bien sûr, cette possibilité existe. Cependant, les données dont dispose la science nous permettent de garantir qu’à l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve de l’existence de vie ailleurs dans le cosmos. Mais, même s’il y avait de la vie ailleurs, cela n’affecterait pas nécessairement l’identité de l’être humain, la révélation biblique ou la véracité de la foi chrétienne. Ce qui est certain, c’est que Dieu, avant tout, contrôle, par définition, toute la création jusqu’au moindre détail et que rien n’échappe à sa domination et à sa providence. Deuxièmement, l’information contenue dans les êtres vivants constitue un autre argument en faveur de la conception. Qu’est-ce que l’information ? On peut dire, en général, qu’il s’agit de la communication entre des êtres intelligents au moyen d’un langage commun. Bien entendu, ce langage doit exister et être compris avant toute tentative de communication. Par exemple, il est évident qu’une partition musicale MISSIONNAIRE MONDIAL 10 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Le naturalisme estime que l'information de l'ADN est le résultat du hasard et de lois naturelles aveugles. Mais la meilleure explication est que quelqu'un extrêmement intelligent a introduit l'information dans l'ADN. Aucun algorithme ou loi de la nature n'est capable de produire de l'information, puisque celle-ci nécessite toujours un informateur intelligent.


contient des informations qui s’expriment à travers le langage des notes et des signes sur les portées. La mélodie peut se trouver dans l’esprit du compositeur, mais il ne pourra la communiquer à personne, à moins qu’il ne l’exprime dans la notation musicale correspondante. Tout langage est donc un ensemble de signes conventionnels utiles à la transmission d’informations, qu’elles soient musicales, grammaticales, mathématiques, informatiques, etc. Cependant, les signes (notes de musique, lettres, chiffres, etc.) n’existent pas dans la réalité car ils sont des abstractions intangibles. Ils ne sont pas des entités physiques et n’occupent aucun espace dans le cosmos. Ils peuvent se

trouver dans l’esprit, mais pas dans le monde réel. Cela dit, voyons ce qui se passe avec l’ADN (acide désoxyribonucléique) dans les cellules des êtres vivants. Cette macromolécule biologique unique contient des informations qui, au contraire des notes sur la portée, se manifestent dans l’arrangement des liaisons chimiques entre quatre bases azotées : adénine (A), thymine (T), cytosine (C) et guanine (G). Non seulement il stocke et récupère les informations, mais il les corrige (en cas d’erreur), les reproduit et enregistre des copies, les transcrit en ARN pour les traduire plus tard en protéines, etc. Ainsi, par exemple, l’information de l’ADN d’une seule

Novembre 2019 / Impacto évangélique

11


cellule humaine, comme un ovule fécondé, est capable de produire l’énorme complexité d’un bébé en seulement neuf mois. Une créature humaine est formée, pas un chimpanzé ou n’importe quel autre être vivant. Comment toute cette quantité d’informations dans l’ADN de la cellule a-t-elle pu se produire pour la première fois, considérant que ces informations ne peuvent être générées par aucun objet physique qui apparaît naturellement ? Qui a préétabli le langage de l’ADN ? Le code génétique, qui est comme le dictionnaire qui traduit l’ADN en protéines, a dû exister avant l’ADN luimême et provenir de l’extérieur. L’information n’a pas pu être générée par la molécule d’ADN elle-même, qui est une entité chimique sans but ni intelligence. Cependant, le naturalisme estime que l’information de l’ADN est le résultat du hasard et de lois naturelles aveugles. Mais la meilleure explication est que quelqu’un extrêmement intelligent a introduit l’information dans l’ADN. Aucun algorithme ou loi de la nature n’est capable de produire MISSIONNAIRE MONDIAL 12 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ARTICLE DE COUVERTURE de l’information, puisque celle-ci nécessite toujours un informateur intelligent. Enfin, la complexité biologique demeure une preuve de la conception. Le biologiste Michael J. Behe définit la complexité irréductible présentée par de nombreux organes, structures et métabolismes des êtres vivants, par la phrase suivante : « Si un système nécessite plusieurs parties harmoniques pour fonctionner, il est irréductiblement complexe, et nous pouvons conclure qu’il a été produit comme une unité intégrée. » [3] Un tel système n’aurait jamais pu être produit par une évolution progressive, tel que le propose le darwinisme, car tout système antérieur plus simple, manquant d’une partie, ne pourrait pas bien fonctionner. Cela signifie que tous les systèmes irréductiblement complexes, tels que le fléau bactérien, les cils des protozoaires, l’œil humain, la coagulation du sang, les anticorps ou les propres cellules des organismes ont dû être conçus de cette façon dès le début, car ils n’ont pas pu apparaître par le biais d’une évolution progressive, aveugle et sans but. Un organe d’une complexité irréductible peut être comparé à un piège à souris. Si un seul de ses éléments intégrants est enlevé, la souricière n’est plus utilisable pour la chasse aux rongeurs. Quelqu’un a dû la concevoir de manière parfaitement finie et fonctionnelle. Il est parfois objecté —en opposition à l’affirmation ci-dessus que l’œil humain est un organe irréductiblement complexe et qu’il n’a donc pas pu apparaître par évolution— que dans la nature il y a différentes sortes d’yeux, des yeux simples des invertébrés tels que les coquilles Saint-Jacques aux yeux complexes des humains ou des oiseaux tels que les aigles, et que cela serait la preuve qu’une évolution progressive a eu lieu dans le monde animal, des yeux simples aux yeux complexes. Cependant, la nature ne montre jamais la série hypothétique de maillons intermédiaires que requiert une telle

chaîne évolutive, mais plutôt toute une variété d’organes irréductiblement complexes, bien finis, parfaitement fonctionnels et adaptés aux besoins biologiques de leurs porteurs actuels. Même si l’on acceptait qu’un organe aussi sophistiqué que l’œil humain a été créé par une évolution lente et progressive, il faudrait encore expliquer une autre difficulté majeure : comment l’œil aurait-il su se connecter au cerveau et apprendre son langage pour lui traduire les informations visuelles ? Si tout cela s’est produit par des mutations aléatoires, pourquoi n’a-t-il pas été relié à l’oreille, à la moelle épinière ou au nez ? La création d’un langage doit précéder et être indépendante des organes ou objets qui utilisent ce langage. Ainsi, encore une fois, la meilleure explication est l’intervention d’une intelligence précédente, puisque l’œil est incapable de diriger ou de coordonner son propre développement. De plus, même si la science pouvait un jour prouver, au moyen de preuves irréfutables, que la macroévolution est un fait et que tous les êtres vivants sur cette planète descendent d’un ancêtre commun —d’une cellule primitive comme l’affirme le darwinisme— cela n’éliminerait pas du tout la nécessité d’un Dieu créateur qui aurait employé une telle

La création à partir de rien demeurerait toujours l'œuvre du Très-Haut car l'univers physique est absolument incapable de se créer lui-même. En général, les religions monothéistes (judaïsme, christianisme et islam) assument l'idée de Dieu comme créateur omniscient. méthode pour concevoir le monde. La création à partir de rien demeurerait toujours l’œuvre du Très-Haut car l’univers physique est absolument incapable de se créer lui-même. En général, les religions monothéistes (judaïsme, christianisme et islam) assument l’idée de Dieu comme créateur omniscient. Pour sa part, le naturalisme est incapable d’expliquer de manière satisfaisante l’origine de l’ajustement précis du cosmos, ainsi que de l’information et de la complexité biologique, car les forces aveugles et aléatoires de la nature n’ont pas le pouvoir créatif nécessaire. Seul un concepteur intelligent, transcendant et personnel, comme le Dieu des Saintes Écritures, peut avoir créé tout à partir de rien. NOTES [1] Ross, H. 1999, Le créateur et le cosmos, Mundo Hispano ; 2016, Improbable Planet, BakerBooks, Grand Rapids. [2] González, G. et Richards, J. W. 2006, La planète privilégiée, Palabra, Madrid. [3] Behe, M. J. 1999, La boîte noire de Darwin, Andres Bello, Barcelone, p. 70.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

13


LA BELLE ŒUVRE DE DIEU L'espace et les planètes ont été créés par Dieu pour sa gloire. Il y a des étoiles et des planètes en dehors de notre système solaire, et celles-ci aussi ont été créées pour la gloire du Seigneur. Une autre hypothèse qui reste à prouver est que l'univers est en constante expansion. La prochaine étoile qui se trouve plus loin que le soleil est à plus de 4 années-lumière, et ceci n'est même pas une fraction de la taille de l'univers connu, en expansion ou non. Quant à savoir s'il y a de la vie sur d'autres planètes, nous ne le savons tout simplement pas. Jusqu'à présent, aucune preuve de vie n'a été trouvée sur d'autres étoiles de notre système solaire. Compte tenu de la proximité de la fin des temps, il est peu probable que l'homme fasse suffisamment de progrès pour visiter d'autres galaxies avant le retour de Jésus-Christ. Partout où la vie existe ou non, Dieu est le Créateur et le souverain de toutes choses, et toutes ces choses ont été faites pour sa gloire.

120 ºC à la lumière du soleil -100 ºC à l'ombre

Uranus

Le cosmonaute russe Valeri Polyakov, qui a atteint le chiffre effrayant de 437 jours dans l'espace.

DURÉE DE VIE MAXIMALE DE

50

SECONDES SANS COMBINAISON DANS L'ESPACE.

Pluton

APOLLO 11

Il s'agissait d'une mission spatiale américaine habitée visant à amener un être humain à marcher pour la première fois sur la surface de la Lune. Le commandant Neil Armstrong a été le premier à poser le pied sur la surface du satellite terrestre le 21 juillet 1969 à 2 h 56 (heure internationale UTC). MISSIONNAIRE MONDIAL 14 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

COLUMBIA La navette spatiale Columbia a été la première des navettes spatiales de la NASA à effectuer des missions en dehors de la Terre. Elle a été lancée pour la première fois le 12 avril 1981 et a été détruite lors de sa rentrée dans l'atmosphère le 1er février 2003 avec les sept membres de l'équipage.


Mars

Neptune Distance 384,400 km

Lune

Terre

Mercure

Jupiter

Vénus

Saturne

« Le ciel raconte la gloire de Dieu et l’étendue révèle l’œuvre de ses mains. » Psaumes 19 : 1.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

15


INTERNATIONAL

LES TWEETS DE DIEU Wenceslao Calvo (*)

Maintenant qu'il est à la mode d'écrire des tweets, il est convenable de se rappeler une vieille vérité, selon laquelle il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Et si la génération actuelle se vante d'avoir créé de nouvelles choses, la vérité est différente et ce ne sont que des rééditions de ce qui a été fait. Il y a plusieurs siècles, à un moment où il semblait aux contemporains de cette époque qu’il y avait de nouvelles choses qui n’avaient jamais existé auparavant, quelqu’un a écrit ce qui suit : si l’on dit à propos de quelque chose « Regarde ceci, c’est nouveau », en réalité cela existait déjà dans les siècles précédents (Ecclésiaste 1 : 10). Il y a deux éléments dans cette déclaration : d’une part, l’humilité en reconnaissant qu’il n’y a pas de supériorité du temps récent sur le passé et d’autre part, le discernement en saisissant la valeur de ce qui est lointain et pas seulement proche.

Avec les tweets, nous pouvons penser que nous sommes confrontés à un phénomène totalement nouveau dans l’histoire de l’humanité. Ainsi, ces messages courts qui occupent un maximum de 280 caractères, soit environ trois lignes sur une feuille de format A4, seraient une innovation absolue. Mais rien n’est plus éloigné de la vérité. Le tweet existe depuis des milliers d’années, car certaines cultures s’en servaient pour diffuser leur pensée. Nous avons ainsi les recueils de courts récits venus de Mésopotamie et d’Égypte, dans lesquels, ils traitent de questions de vie très diverses et de manière concise. MISSIONNAIRE MONDIAL 16 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

L’idée était que le lecteur n’avait pas besoin d’étudier un livre volumineux pour comprendre certaines vérités, mais qu’une pensée importante serait résumée en quelques mots concentrés et choisis. La Bible a sa propre collection de tweets, que l’on peut appeler les tweets de Dieu, car il est l’auteur ultime. Ils ont trois mille ans, mais ils sont aussi frais et actuels que s’ils avaient été écrits aujourd’hui ; contrairement aux tweets modernes, ils contiennent une profondeur, une sagesse et une transcendance inégalées. Ce recueil de tweets de Dieu se trouve dans le livre des Proverbes, chapitres 10 à 29, dans lequel, en utilisant la


Job. La différence est que si Ecclésiaste s’interroge sur le but de la vie et Job sur le pourquoi de la vie, les Proverbes s’interrogent sur le comment de la vie. Comment se comporter ? C’est-à-dire comment on devrait vivre ? Une autre différence entre Proverbes et les deux autres livres est que, si dans ces derniers il y a parfois un mystère non résolu sur certaines questions concernant la vie, dans Proverbes il n’y a pas de mystère du tout, puisqu’il s’agit de donner des réponses à des questions pratiques, telles que la famille, les amis, les prêts, les finances, la sexualité, le travail, les mots, en d’autres termes, des questions intemporelles et universelles. Ces questions pratiques ne sont pas résolues dans une perspective sécularisée, qui réduit tout à ce qui est utile et pratique, mais elles sont résolues dans une perspective plus élevée, parce que Dieu est la pierre angulaire de l’univers moral et quotidien dans lequel nous vivons. Il existe un tweet tiré des Proverbes que l’on pourrait appeler le tweet par excellence, l’axe et le centre de tous les autres, qui dit : « La connaissance commence par la crainte de l’Eternel » (Proverbes 1 : 7). L’auteur de ce tweet peut témoigner que c’est le texte que Dieu a utilisé pour lui parler pour la première fois, alors qu’au milieu de la confusion et de la perdition, il cherchait le vrai chemin de la vie. Il n’y a que peu de gens qui ont été réveillés d’un sommeil mortel par des passages remarquables des Evangiles ou d’autres parties du Nouveau Testament. Il ne semble pas que ce texte de 41 caractères en espagnol attirerait autant l’attention d’un jeune homme

Ce recueil de tweets de Dieu se trouve dans le livre des Proverbes, chapitres 10 à 29, dans lequel, en utilisant la ressource littéraire du parallélisme, une succession de réflexions sur des questions vitales apparaît devant le lecteur. ressource littéraire du parallélisme, une succession de réflexions sur des questions vitales apparaît devant le lecteur. Le parallélisme peut être : complémentaire, parce que la deuxième idée renforce la première, culminante, parce que la deuxième idée conduit à la plénitude de la première et antithétique, parce que la deuxième idée contraste avec la première. L’actualité des tweets reste intacte, car même s’il n’y avait pas de vaisseaux spatiaux ou d’Internet à l’époque, les questions brûlantes de la vie restent les mêmes. Ce livre des tweets de Dieu, les Proverbes, appartient à la littérature de sagesse de la Bible, avec Ecclésiaste et

d’une vingtaine d’années vivant dans les premières décennies du XXIème siècle. Cependant, ce tweet de Dieu va droit au cœur. Bien que la sagesse est le fait d’avoir beaucoup de connaissances, d’informations, de lectures d’avantgarde, etc., ce tweet montre que la racine et l’origine de la vraie science et de la vraie connaissance est la peur de Dieu.

(*) Extrait du www.http://protestantedigital.com/

Novembre 2019 / Impacto évangélique

17


REPORTAGE

THOMAS ET LE CHRISTIANISME EN INDE Selon un recensement effectué sur les religions en Inde en 2011, le christianisme est la troisième religion du pays et représente 2,3 % de la population totale. Grâce à l'un des apôtres venus sur ces terres en 52 après J.-C., la Parole a commencé à se répandre il y a deux millénaires. Isaac Saravanan a découvert le christianisme

presque par hasard. La guérison d’un parent atteint d’un cancer l’a conduit sur le chemin du Christ. Il pratiquait l’hindouisme et n’a jamais pensé à le quitter avant de connaître la vraie Parole et sa vie a pris un tournant impressionnant. Il se consacre aujourd’hui à l’évangélisation des âmes dans son Inde natale, un pays où les chrétiens sont persécutés depuis des décennies. Comme Isaac, il y a 28 millions de chrétiens dans cet immense pays à la culture millénaire avec une majorité hindoue qui vénère même les vaches en croyant qu’elles sont source de nourriture et de vie. Les hindous ne mangent pas de bœuf et, en général, chaque famille a un spécimen qui est traité comme s’il était un membre de la famille. Il est fréquent de voir ces animaux se promener dans les rues des villes, entre les véhicules sans être incommodés par les gens. UN PEU D’HISTOIRE

Le christianisme en Inde n’est pas récent. Lorsque le navigateur portugais Vasco de Gama est arrivé en Inde en 1498, il a constaté, étonné, que plusieurs communautés avaient foi en Christ. Le marin ignorait totalement que 1 500 ans plus tôt, Thomas, un apôtre de Jésus, était arrivé sur ces terres. En 52 après J.-C., l’apôtre est arrivé sur ces terres aux espèces étonnamment exotiques, en obéissant au commandement de Jésus-Christ qui commandait à ses apôtres : « Allez dans le monde entier proclamer la bonne nouvelle à toute la création… » (Marc 16 : 1518). MISSIONNAIRE MONDIAL 18 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Le christianisme en Inde n'est pas récent. Lorsque le navigateur portugais Vasco de Gama est arrivé en Inde en 1498, il a constaté, étonné, que plusieurs communautés avaient foi en Christ. Le marin ignorait totalement que 1 500 ans plus tôt, Thomas, un apôtre de Jésus, était arrivé sur ces terres.

Au cours de son pèlerinage de deux décennies dans les villages de Chennai, sur les rives de l’océan indien, Thomas a été persécuté comme les autres et il a échappé plusieurs fois à la mort par un miracle de Dieu. Les Indiens chrétiens racontent que les Brahmanes, les prêtres les plus hauts placés dans l’hindouisme, ont ordonné le meurtre de l’apôtre et qu’il se cachait dans une petite colline près de l’ancienne Madras (Chennai). La grotte existe jusqu’à présent et est visitée par des centaines de touristes. C’est un environnement de la taille d’une pièce moyenne, ouvert dans la roche solide

Novembre 2019 / Impacto évangélique

19


qui, dans l’Antiquité, n’avait qu’une petite faille d’entrée. Les histoires racontent que la grotte a été ouverte par Dieu lorsque les brahmanes étaient sur le point d’attraper Thomas qui ne s’attendait qu’au pire. L’apôtre passait de nombreuses heures à prier dans la grotte et buvait l’eau d’une source qui jaillissait du rocher. La source persiste encore aujourd’hui et est une raison d’admiration pour les visiteurs. LA PERSECUTION

La violence contre les chrétiens a augmenté ces derniers temps depuis l’arrivée au pouvoir du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata. Des mesures ont été prises pour refuser à la population chrétienne l’accès à l’emploi dans l‘administration publique et les établissements d’enseignement supérieur. MISSIONNAIRE MONDIAL 20 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


REPORTAGE

D’autre part, dans sept États indiens, il existe des lois sur la liberté de religion qui « nient les droits et la liberté de foi » ou autorisent de frapper les chrétiens et de détruire leurs institutions. Bien que les chrétiens soient persécutés dans ce pays de 1 339 millions d’habitants, le deuxième plus peuplé du monde, les chrétiens ne sont pas découragés et mènent un travail profond d’évangélisation et participent activement à divers aspects sociaux. Ils gèrent des dizaines d’établissements d’enseignement, d’hôpitaux, de centres de santé, de centres de réhabilitation, de foyers pour les mourants et les personnes âgées dans le besoin, de léproseries, d’instituts techniques et agricoles, de centres d’aide sociale et de centres spirituels.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

21


FEMME

LES FEMMES ET LE LEADERSHIP Eliseo Aquino

Il y a des femmes dans le monde qui sont capables de faire de grandes choses avec l'aide de Dieu, mais la peur de faire ce premier pas les empêche de montrer tout leur potentiel.

Aujourd’hui, le concept de leadership exercé par l’homme seul est sérieusement remis en question. Cependant, peu d’entre eux mentionnent que les meilleurs dirigeants ont été formés par des femmes qui se concentrent sur des actions et des visions destinées à fournir de meilleurs êtres humains à la société. Les femmes, quelle que soit la position qu’elles occupent, peuvent exercer un leadership. La Bible en mentionne beaucoup et décrit leurs contributions dans les sociétés où elles devaient l’exercer. Dans les écrits bibliques, on trouve trois femmes de l’Ancien Testament qui se sont distinguées par l’influence qu’elles ont exercée sur le peuple de Dieu. DÉBORAH

A une époque, lorsque les hommes avaient perdu le désir de lutter, une femme d’une famille est arrivée au front pour sauver son peuple avec l’aide de Dieu. Le pasteur Samuel Mejia, dans son message « Deborah, un exemple à suivre », mentionne qu’il n’y a aucun problème pour que Dieu utilise une femme dans le leadership. L’histoire de Deborah dans la Bible le confirme. Si les hommes ne sont pas à la hauteur de la tâche, il y aura des femmes pour faire face aux situations critiques qui surgissent. Le pasteur Samuel déclare : « Le leadership d’une femme comme Deborah était si fort et si grand qu’un général a estimé que s’il n’allait pas se battre avec elle, il ne pourrait pas gagner. Barak n’a pas manqué de courage, car sinon il ne serait pas devenu général. Il y avait quelque chose dans la vie de Deborah qui dépassait les capacités de ces hommes de guerre, avec ceci je peux dire que Dieu ne fait pas de préMISSIONNAIRE MONDIAL 22 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Les femmes, quelle que soit la position qu'elles occupent, peuvent exercer un leadership. La Bible en mentionne beaucoup et décrit leurs contributions dans les sociétés où ils devaient l'exercer.

férence, ce qu’il y avait dans cette femme était un leadership éprouvé et le général avait le sentiment que c’était plus grand que ce qu’il exerçait. » ABIGAIL

Le pasteur Humberto Henao dans son message « Des femmes à imiter », mentionne les qualités d’Abigail, une femme de bonne intelligence et de sagesse, qui a su influen-


exemple cette femme qui a réussi à arrêter une guerre contre sa famille. ESTHER

cer David et ses hommes pour qu’ils ne commettent pas un acte qu’ils regretteraient. La Bible nous dit que lorsque ses hommes sont venus devant David pour demander de la nourriture, Nabal les a maltraités et n’a rien voulu leur donner. Voyant cette situation, les domestiques se rendirent chez Abigail pour qu’elle puisse arrêter une calamité. « David était en colère contre quatre cents hommes en colère, prêts à tout détruire, alors elle a confronté ces hommes et avec des arguments convaincants les a ramenés à la raison. À la fin du discours, nous avons vu les domestiques derrière elle, David à l’avant, autour des soldats avec des épées à la main et au milieu une femme qui s’occupait de la situation », a déclaré le pasteur Henao. Une femme sage et bien informée a tellement de pouvoir qu’elle est capable de transcender en une génération. Les femmes qui grandissent spirituellement ont pour

Dieu a placé Esther à une très haute position dans l’empire médo-persan, avec un seul but : empêcher la destruction de son peuple. Face à cette situation, elle a pris le courage de se présenter devant le roi, afin d’éviter l’extermination de tout son peuple, même si cela lui a coûté la vie. L’article « L’histoire d’Esther » du site dévotionnel chrétien mentionne que Haman avait décidé de détruire non seulement Mardochée, mais aussi tout son peuple, donc il a fait signer au roi un édit irrévocable contre les Juifs. Quand elle l’a découvert, elle pouvait alléguer beaucoup de choses, elle était déjà reine, elle avait une position sûre et puissante. Personne ne pouvait la toucher, elle pouvait garder le silence alors que son peuple subissait de grandes persécutions ; cependant, elle décida de défendre son peuple et élabora un plan qui mit sa vie en danger, elle ordonna à tous les Juifs de jeûner, elle chercha la force en Dieu et Il lui donna la victoire. Dans l’un des pires moments pour le peuple juif, Dieu a apporté le salut au travers d’une femme. Dans la stratégie d’Esther, elle ne se jette pas dans le pouvoir, elle montre la vérité et se bat pour elle. A travers ces exemples, nous voyons comment ces femmes combinent les éléments de base du leadership. Elles sont naturellement devenues une source d’inspiration, influençant les autres, de l’individu au collectif. Leurs actions leur ont permis d’être reconnues. Ces femmes n’ont pas cherché à obtenir une telle reconnaissance, elles ont simplement commencé à faire des ajustements personnels dans leur vie et, avec l’aide de Dieu, elles ont été des instruments de changement pour ceux qui les entouraient. Leur travail a transformé la vie de ceux qui les entouraient.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

23


MUSIQUE

JE VOIS TA CROIX, Ô MON SAUVEUR Cet hymne, inspiré par la mort du Christ et soutenu doctrinalement par la Bible, offre un regard singulier sur la Parole. Il a été écrit par le poète anglais Isaac Watts au début du XVIIIème siècle. Une composition pleine de saine doctrine,

l’hymne « Je vois ta croix, ô mon Sauveur » est une déclaration ouverte de foi au Dieu, avec plus de trois siècles d’histoire. Conçue par le compositeur anglais Isaac Watts, elle a été publiée en 1707 et a introduit une nouvelle ère dans le chant congrégationnel. Véritable point de référence pour la transformation de la musique chrétienne, c’est un exemple de louange qui glorifie la mort du Sauveur. Considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de la lyrique évangélique mondiale, le cantique de Watts a atteint un grand impact au début du XVIIIème siècle, car il s’agissait d’une poésie innovatrice au sein de l’hymnodie de l’Angleterre. À cet égard, il convient d’indiquer qu’au moment de son apparition, les congrégations de la Grande-Bretagne interprétaient uniquement des psaumes ou des textes bibliques mis en musique pour adorer Dieu. Inspiré par le sacrifice de Jésus-Christ, ce cantique se base sur les Saintes Écritures pour offrir un regard singulier sur l’Évangile. Facile à comprendre, il utilise des images vitales de la crucifixion du Messie pour raviver l’espoir de ceux qui le chantent. Dès la première strophe, il parvient à capter l’attention des fidèles et à les maintenir attentifs au déroulement de la mort de Jésus de Nazareth. UN COMPOSITEUR CÉLÈBRE

Considéré comme le père de l’hymnologie anglaise, Watts est né le 17 juillet 1674 à Southampton. Il était l’un des auteurs les plus populaires de son époque et il a créé plus de six cents compositions chrétiennes qui racontent l’amour et la miséricorde de Dieu. Aujourd’hui, son vaste travail musical continue d’être chanté dans les églises du monde entier en raison de son contenu évangélique. MISSIONNAIRE MONDIAL 24 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


JE VOIS TA CROIX, Ô MON SAUVEUR 1 Je vois ta croix, ô mon Sauveur, Où tu es mort, mon Rédempteur : S’effondrent toute gloire, orgueil, Tout vain éclat qui frappe l’œil. 2 Détruis ma fausse sûreté : Ta mort est toute ma fierté. Je sacrifie ma vanité : Par ton sang je suis racheté. 3 Voyez de son saint corps blessé Pour moi son sang pur a coulé. Où trouverais-je un tel amour, Qui s’offre à moi jour après jour ? 4 Que donnerais-je pour merci ? Un or terrestre et de grand prix ? Toi qui pends à cette croix, Tu veux qu’entier je sois à toi. Amen

Faisant partie d’une famille fidèle au Christ, le compositeur a pris conscience que les psaumes étaient utiles pour le culte dans les congrégations. Cependant, il a également considéré que de nouvelles compositions devraient être créées pour exalter le Très-Haut. C’est pourquoi sa poétique a incorporé la théologie complexe dans une configuration idéale pour le chant des ouailles du Seigneur. Il a également insisté sur le fait que les hymnes doivent être centrés sur la foi. S’accrochant aux Saintes Écritures, le théologien a mis en place un moyen, jusqu’alors inconnu dans sa nation, d’exprimer les émotions spirituelles qui submergent ceux qui réclament la puissance de Dieu. Il a étudié le grec, le latin et l’hébreu et a prêché la bonne nouvelle avec soin tout au long de sa vie. Il est également devenu un auteur prolifique de manuels éducatifs et d’ouvrages théologiques de grande diffusion. Proclamant des louanges basées sur des passages de l’Ancien et du Nouveau Testament reflétant la présence du Créateur dans sa vie, Isaac Watts a introduit, par son hymne « Je vois ta croix, ô mon Sauveur », un nouveau format pour honorer Dieu. Illustre compositeur, mort le 25 novembre 1748 dans le nord-est de Londres, il a fait du chant des poèmes chrétiens une véritable force de dévotion qui ne laisse aucun doute.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

25


LITTÉRATURE

NOUVEAU MANUEL DES USAGES ET DES COUTUMES DES TEMPS BIBLIQUES Ralph Gower, chercheur anglais et auteur de ce livre, expose le mode de vie et les particularités du peuple choisi par le Seigneur, ainsi que de ses principaux écrivains et personnages. Avec une grande ingéniosité, il relie la Parole de Dieu au contexte des Saintes Écritures. L'ouvrage a été publié en 1987.

A l’époque biblique, les vêtements d’une personne

étaient plutôt simples. Sous la tunique, on portait (pas toujours) un caleçon, complété par une coiffe. Les chaussures et la mante étaient facultatives. Les légères variations de cette constante, à l’époque biblique, consistaient en la couleur, la matière et le style plutôt qu’en la forme de base, car ce type de vêtement était le plus adapté à un climat chaud. Paul porte la tunique, ceinturée à la taille par une ceinture, comme métaphore du mode de vie du peuple élu de Dieu (Colossiens 3 : 12), et tout le monde aurait compris qu’il faisait référence aux éléments de base. Conçu pour parvenir à une compréhension plus approfondie des Saintes Écritures, l’ouvrage « Nouveau manuel des usages et des coutumes des temps bibliques » relie le contexte de la Bible à la Parole de Dieu. Écrit par l’auteur britannique Ralph Gower et publié par Moody Press en 1987, il révèle également le mode de vie MOUVEMENT MISSIONNAIRE MISIONERO MUNDIAL MONDIAL 26 MOVIMIENTO Amérique• Europa América • Europe• Oceanía • Océanie• África • Áfrique • Asia • Asie


et la culture du peuple élu du Seigneur, ainsi que de ses principaux écrivains et personnages. À l’époque de la Bible, la plupart des gens se levaient tôt, avant le lever du soleil, pour profiter au maximum des heures de soleil et pour s’abriter de la chaleur extrême de midi pendant l’été. Abraham s’est levé tôt le matin pour obéir au commandement de sacrifice de Dieu (Genèse 22 : 3) ; Moïse s’est levé tôt le matin pour rencontrer Dieu sur le mont Sinaï (Exode 34 : 4) ; Job rendait un culte tôt le matin (Job 1 : 5) ; et Jésus priait avant le lever du soleil (Marc 1 : 35). Même s’il n’était pas impossible de rester au lit (Proverbes 26 : 14), il était bien difficile de le faire dans une petite maison, où tout le monde dormait ensemble sur la plate-forme. UN OUVRAGE RÉVÉLATEUR

Le pasteur Gower, qui a passé la plus grande partie de sa vie à examiner des sujets bibliques, offre dans son livre des informations précieuses pour comprendre le message du Créateur. S’appuyant sur plus de 160 photographies, 58 illustrations originales, des cartes et des diagrammes détaillés, et de nombreuses citations de l’Ancien et du Nouveau Testament, il présente le monde des Hébreux et contribue à donner une vision correcte du christianisme.

Pour la plupart des gens, la nourriture était très simple. Du pain, des olives, du fromage, des fruits et des légumes. C'était le régime de base. La viande était rarement consommée. Le pain était un aliment tellement fondamental qu'il est devenu synonyme de vie elle-même. « Manger du pain » était l'expression équivalente à « prendre un repas ». « Donne-nous chaque jour notre pain quotidien » (Luc 11 : 3) était une prière demandant la fourniture quotidienne de nourriture. Pour la plupart des gens, la nourriture était très simple. Du pain, des olives, du fromage, des fruits et des légumes. C’était le régime de base. La viande était rarement consommée. Le pain était un aliment tellement fondamental qu’il est devenu synonyme de vie elle-même. « Manger du pain » était l’expression équivalente à « prendre un repas ». Les Egyptiens ne pouvaient pas « manger du pain » avec les Hébreux (Genèse 43 : 31-32). « Donne-nous chaque jour notre pain quotidien » (Luc 11 : 3) était une prière demandant la fourniture quotidienne de nourriture. Le pain était une chose si fondamentale et si spéciale que Jésus s’est désigné lui-même

Novembre 2019 / Impacto évangélique

27


LITTÉRATURE comme le « pain de vie » (Jean 6 : 35). Le texte de cet écrivain anglais, selon sa propre confession, est lié à la recherche « Usages et coutumes des terres bibliques », travail du théologien Fred Wight publié en 1952, qui a ouvert l’appétit des croyants quant à l’histoire de la nation juive au milieu du siècle précédent. En ce sens, dans la préface de son texte, Gower déclare que le travail accompli par Wight doit être loué et reconnu.

Les unités familiales occidentales du XXe siècle sont appelées nucléaires parce qu'elles sont petites : mère, père et un ou deux enfants. Les unités familiales à l'époque de l'Ancien Testament étaient nombreuses et comprenaient tous les membres de la famille : tantes, oncles, cousins et serviteurs. On les appelle des familles étendues. Le chef de famille était le père, et le chef d'un groupe de familles était le cheikh. Abraham et ses héritiers étaient des cheikhs. Les unités familiales occidentales du XXème siècle sont appelées nucléaires parce qu’elles sont petites : mère, père et un ou deux enfants. Les unités familiales à l’époque de l’Ancien Testament étaient nombreuses et comprenaient tous les membres de la famille : tantes, oncles, cousins et serviteurs. On les appelle des familles étendues. Le chef de famille était le père, et le chef d’un groupe de familles était le cheikh. Abraham et ses héritiers étaient des cheikhs, et en une occasion, Abraham a pu diriger 318 hommes de guerre « nés dans sa maison » (Genèse 14 : 14). Marie et Joseph semblent avoir voyagé au sein d’une telle famille, lorsqu’avec Jésus, âgé de douze ans, ils se sont rendus à Jérusalem. Ils voyageaient avec « des parents et des connaissances » (Luc 2 : 44). UN LIVRE UTILE

Divisé en deux parties, le manuel analysé dans cet espace traite dans sa première partie de l’individu israélien de l’ère biblique dans son contexte familial. Les vêtements, le logement, les activités domestiques, la nourriture et les repas, la famille, l’éducation, l’agriculture, la cueillette de nourriture, l’élevage, les artisans et les commerçants, les administrateurs et les marchands sont examinés avec soin et rigueur. Lorsque les Juifs sont entrés en Canaan et se sont lancés dans l’agriculture après une vie errante de quarante ans dans MISSIONNAIRE MONDIAL 28 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


le désert, ils ont commencé une tâche qui, dans leur propre histoire, remonte à des centaines d’années, et ceci dans un pays extrêmement riche en vie végétale. Ur des Chaldéens, d’où venait Abraham, était soutenue par un système agricole sain basé sur des fossés d’irrigation provenant du fleuve, des socs de charrue en pierre et des faucilles en silex. Grâce à cette technologie, les Chaldéens obtenaient deux récoltes par saison. L’agriculture était également caractéristique de l’Égypte. Chaque année, le Nil inondait les terres riveraines, et la terre était recouverte d’un limon transporté par le fleuve qui enrichissait la terre pour cette année-là. Dans sa deuxième partie, le traité se concentre sur la révision des institutions et des coutumes nationales de la Terre d’Israël. Les aspects suivants sont décrits dans la perspective des Saintes Écritures : les villes et les villages, un regard sur Jérusalem, les voyages et les déplacements, l’hospitalité, les groupes sociaux et politiques, le gouvernement et la société, la guerre, les loisirs, les loisirs pour les touristes dans l’Israël d’aujourd’hui et la religion. Quand Abraham a quitté Ur des Chaldéens et adopté un mode de vie nomade, il a transformé toutes ses richesses en troupeaux et en bétail, afin que ses biens puissent voyager avec lui (Genèse 13 : 2). Le Bédouin suivait ses troupeaux de pâturages en pâturages, de puits en puits, et le mode de vie était si différent de celui d’un agriculteur sédentaire que des tensions et des conflits entre les deux se produisaient fréquemment. Ce conflit est visible dans l’histoire de Caïn et Abel (Genèse 4 : 2), et est rendu explicite dans la Genèse 43 : 32, où Joseph (un Égyptien) ne peut pas manger à la même table que les bergers nomades. Lorsque la majeure partie de la population avait abandonné la vie nomade et vivait dans les villes et les villages, il y avait encore un besoin de pasteurs. Exégète, révérend, éducateur et fidèle serviteur de Jésus-Christ, Ralph Gower appelle à l’étude de la Parole dans l’introduction de son livre « Nouveau manuel des usages et des coutumes des temps bibliques ». À cet égard, l’érudit, qui a étudié à l’Université de Liverpool, souligne que seules les Saintes Écritures apportent la sagesse nécessaire pour avoir une perception approfondie de la bonne nouvelle et du peuple de la Bible. Lorsque les Juifs se sont installés à Canaan après leur étape d’errance, qui n’avait été interrompue que par leur établissement et leur esclavage en Égypte, ils ont dû développer de nombreuses connaissances pratiques, qui avaient déjà été développées par les Cananéens, qu’ils ont dépossédés. Certaines compétences technologiques étaient difficiles à acquérir. Ils n’ont jamais atteint la même compétence dans la fabrication d’articles en argile que les autres nations, et par conséquent de nombreux pots étaient importés. Les pots juifs étaient assez solides, mais ils n’ont jamais atteint les hauts niveaux de décoration d’autres origines. La première fois que la poterie est mentionnée dans la Bible, c’est lorsque David fuyait Absalom et traversait le Jourdain pour atteindre la rive orientale.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

29


HÉROS DE LA FOI

LES SEMAILLES DE BOMBAY Horatio Bardwell

Gordon Hall a prêché la bonne nouvelle du Seigneur et a gagné des âmes pour le troupeau du Christ pendant plus de treize ans à Bombay. Promoteur de l'évangélisation en Inde, il a répandu la foi chrétienne avec persistance et courage. Membre éminent du Conseil américain des délégués aux missions étrangères (ABCFM), la première société congrégationaliste des États-Unis à établir des missions évangéliques à l’étranger au début du XIXème siècle, Gordon Hall a joué un rôle de premier plan dans l’introduction de la Parole de Dieu dans la ville de Bombay, la plus peuplée de l’Inde, où il a semé l’Évangile du Christ et gagné des âmes pour le bercail du Seigneur pendant plus de treize ans. Hall est né le 8 avril 1784 dans la ville Tolland, dans l’État du Connecticut. Ses parents, Nathan et Elisabeth, ont formé un couple exceptionnel qui craignait le Créateur et qui se distinguait dans leur ville par leurs coutumes pieuses et leur intégrité morale. Elevé avec amour, dès son enfance, il est devenu un homme audacieux, déterminé et persévérant. De plus, dans ses premières années, il s’est découvert un goût pour les livres et une préférence pour l’écriture. Studieux, travailleur et toujours gentil, Gordon s’est préparé dès son plus jeune âge pour accéder à une formation universitaire. En février 1805, à l’approche de son 21ème anniversaire, il a été admis à la faculté de lettres du Williams College, une université privée de l’État du Massachusetts qui partageait la saine doctrine du Rédempteur, dont il a obtenu son diplôme trois ans plus tard avec les plus grands honneurs et transformé en une créature renouvelée par le pouvoir du Sauveur. Converti au christianisme à la fin de 1806, le serviteur Hall, alors qu’il était au William College, a développé une amitié étroite avec le prédicateur Samuel John Mills, un missionnaire du Connecticut, qui a contribué en 1810 à l’organisation du Conseil américain des délégués aux mis-

MISSIONNAIRE MONDIAL 30 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

sions étrangères et en 1817 à la formation de la Société américaine de colonisation. Avec lui, il a approfondi son intérêt pour les Saintes Écritures et renforcé son amour pour le Rédempteur. UN ÉVANGÉLISTE FIDÈLE

Après avoir terminé ses études universitaires, le nouveau croyant a commencé sa formation théologique avec le révérend Ebenezer Porter, pasteur d’une église évangélique


à Washington, qui lui a enseigné pendant environ un an la doctrine du Christ. Après avoir acquis les connaissances nécessaires pour partager la Parole et reçu sa licence de prédicateur, il s’est installé en 1809 dans la ville de Woodbury, située dans l’État du Connecticut, pour commencer son travail ministériel. En 1810, le pasteur Gordon est entré au Séminaire théologique d’Andover, situé dans le Massachusetts, où il a rencontré à nouveau le serviteur Mills et d’autres frères

de même sensibilité avec lesquels il a partagé sa prédisposition pour le travail missionnaire. En outre, au milieu de son perfectionnement spirituel, il a promu la formation du Conseil américain des délégués aux missions étrangères et consolidé son objectif de se rendre en Inde pour évangéliser les créatures qui ne connaissaient pas Dieu. Plus tard, le 18 septembre 1811, l’ABCFM nouvellement établi, qui deviendrait la plus importante organisation missionnaire américaine de l’époque, l’a nommé

Novembre 2019 / Impacto évangélique

31


HÉROS DE LA FOI missionnaire avec d’autres frères et sœurs remarquables de la foi chrétienne. Sous les auspices de ce groupe évangélisateur, il s’est immédiatement rendu, avec le missionnaire Samuel Newell, dans la ville de Philadelphie pour y recevoir une formation médicale. Là-bas, il a acquis des connaissances qui lui ont été utiles dans son travail missionnaire. Puis, le 6 février 1812, le prédicateur a été ordonné dans une église du Massachusetts avec les serviteurs Mills et Newell et les missionnaires Adoniram Judson, Samuel Nott et Luther Rice. Six jours plus tard, il a quitté Philadelphie pour l’Inde en compagnie de Rice et Nott. Le trio d’évangélisateurs est arrivé sur le territoire dominé par l’Empire britannique au bout de six mois et s’est installé dans la ville de Calcutta dans le but d’annoncer l’Évangile. UN PRÉDICATEUR PERSÉVÉRANT

Après s’être installé dans les locaux de la Compagnie britannique des Indes orientales, le porte-parole du Seigneur a été accueilli avec enthousiasme par un grand groupe de croyants qui constituaient diverses congrégations locales. L’un de ces fidèles a été le révérend William Carey, qui y prêchait la Parole de Dieu depuis 1793. Bientôt, les autorités de la couronne anglaise lui ont refusé la résidence parce qu’il n’était pas un sujet du roi George III, et lui ont ordonné de quitter le pays. Soixante-dix jours après son arrivée en Inde, alarmé par l’ultimatum des fonctionnaires britanniques et aussi par la guerre entre les ÉtatsUnis et le Royaume-Uni qui avait éclaté le 18 juin 1812, le missionnaire a choisi de partir pour l’île de Ceylan. Cependant, un retard dans le départ du navire qui allait le transporter a entraîné un tournant inattendu dans son histoire. Le 11 février 1813, après avoir surmonté les contrôles gouvernementaux, il est arrivé à Bombay. Une fois installé dans cette ville de la côte ouest du sous-continent indien, il s’est présenté devant le gouverneur Evan Nepean, membre de la Société biblique britannique et étrangère, qui l’a autorisé à rester et à travailler au profit de l’expansion de l’Évangile. Il a ensuite résolument étudié la langue marathi et, après l’avoir maîtrisée, a prêché le message de Jésus aux dépossédés et aux païens de Bombay. De plus, il a fourni des soins médicaux à des patients anglais et indiens. MISSIONNAIRE MONDIAL 32 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Le 21 décembre 1813, rigoureux dans tout ce qui était lié à l’Évangile, Hall a joué un rôle déterminant dans la création de la Mission américaine marathi ou Mission Bombay, la première station missionnaire américaine dans d’autres pays, qui a été l’un des premiers fruits de l’ABCFM et s’est répandu dans des centaines de villages


de la région du Maharashtra. Le but central de cette organisation du Créateur a été de rechercher le salut des natifs par l’enseignement du christianisme. UN SERVITEUR REMARQUABLE

Dans le cadre de son travail évangélique et missionnaire, il

est parti en permanence à la recherche des âmes perdues et des idolâtres. Ses prédications résonnaient dans les temples hindous, les marchés et autres espaces publics de la ville qui l’a accueilli avec reconnaissance. Dans ses messages, il prononçait souvent des passages des Saintes Écritures et expliquait les vérités contenues dans la Bible. Il a également préparé des traités évangéliques dans la langue locale et a offert son soutien et son réconfort à tous ceux qui avaient besoin d’être sauvés du mal. En 1814, avec la grâce du Seigneur, il a ouvert la première des trente-cinq écoles qu’il a fondées à Bombay. Puis, le 19 décembre 1816, il a épousé Margaret Lewis, une jeune Anglaise vivant en Inde occidentale, qui l’a aidé à diffuser la doctrine du Christ parmi les gentils, les Juifs, les mahométans et les papistes. En ce sens, il avait l’habitude d’annoncer la bonne nouvelle environ trois heures par jour. Il a également traduit une grande partie du Nouveau Testament et a rejeté la vénération des images. Le 2 mars 1826, le révérend Gordon s’est rendu dans la ville de Nashik, située à cent quatre-vingts kilomètres de Bombay, dans le cadre de son occupation pastorale habituelle. Cependant, lorsqu’il est arrivé au village, il a dû aider à combattre une épidémie de choléra qui frappait les habitants. Préoccupé par le taux de mortalité élevé de la maladie, il est resté au village pour distribuer tous les médicaments qu’il avait apportés avec lui. Malheureusement, dans ses efforts pour être utile, il a contracté l’infection mortelle. Gordon Hall est décédé le 20 mars 1826 lorsqu’il tentait de rentrer chez lui. Sur son lit de mort, accompagné de deux jeunes chrétiens, il a affirmé qu’il serait bientôt aux côtés de Jésus-Christ et a exhorté un groupe de natifs qui étaient près de lui à se repentir de leurs péchés. Il a ensuite prié pour sa famille, les missionnaires du monde et les apostats, et a répété trois fois « gloire à Dieu ». Il est ainsi allé au ciel au sommet de son œuvre évangélique.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

33


HISTOIRE DE VIE

MIKIKO ET SA RENCONTRE AVEC LA BIBLE Sur le point de mourir d'un cancer agressif et sans aucun espoir, elle s'est plongée dans la lecture de livres d'auto-assistance. Un ami lui a apporté une Bible dans son lit, pour la conduire à la Parole. Elle a compris sa signification et a crié à Dieu jusqu'à ce que le miracle se produise et qu'elle soit guérie pour raconter son histoire. STEVEN LÓPEZ PHOTOS : ARCHIVES FAMILIALES

MISSIONNAIRE MONDIAL 34 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Mikiko Kamino était une jeune fille solitaire qui préférait lire plutôt que les jeux des enfants de son âge. Introvertie, elle n’aimait pas interagir avec les gens, passait ses jours enfermée dans sa chambre et a pris l’habitude de lire presque sans pause. C’est pourquoi ses meilleurs amis étaient les livres que son père achetait à sa demande. Bien qu’elle ait eu une famille bien établie, elle partageait très peu avec eux. Elle est née dans la ville de Suresnes, au nord de Paris, la capitale de la France. Ses parents, les Japonais Iwao et Noriko, ont quitté leur lointain pays à la fin des années 1960 et se sont rapidement installés en France, où ils ont ouvert un restaurant de cuisine asiatique où ils travaillaient la plupart du temps. Quelques mois après sa naissance, Mikiko a été laissée avec des « baby-sitters », des personnes qui s’occupent des enfants en l’absence des parents. Les premiers mois se sont déroulés sans incident jusqu’au jour où, quand la petite fille était sur le point d’avoir un an, elle a subi un terrible accident. Elle était assise sur la chaise de la cuisine quand, soudainement, elle a perdu l’équilibre, est tombée par terre et sa petite tête a frappé le sol. À première vue, elle semblait n’avoir subi qu’une simple frayeur, mais la nuit, elle a commencé à vomir sans cesse et a dû être emmenée d’urgence à l’hôpital. Le diagnostic était critique, ils devaient opérer immédiatement. Iwao, son père, était au Japon, et lorsqu’il a appris la gravité de l’affaire, il a eu peur de la perdre à un si jeune âge. Il a fait plusieurs fois le tour de sa pièce à la recherche de confort. Il a passé beaucoup de temps à pleurer et à prier Dieu pour un miracle.

« Seigneur mon Dieu, la vie de ma fille est entre tes mains », a-t-il imploré. Peu après, un appel téléphonique l’a soulagé. Mikiko avait évolué favorablement et n’avait pas besoin d’être opérée. Dieu avait entendu sa prière de père. À partir de ce moment, il a pensé qu’il s’agissait d’un miracle de Dieu. UNE FAIBLE ESTIME DE SOI

Mikiko Kamino a grandi, mais elle n’a pas eu une adolescence normale. Elle souffrait d’une faible estime de soi et s’éloignait du monde extérieur, ne fréquentait personne et était très réservée. En même temps, ses camarades de classe se moquaient de son origine. Son seul refuge contre la violence psychologique était la solitude. À la maison, ses parents ont également commencé à la réprimander, ce qui a accru son insécurité émotionnelle. Un après-midi, en se promenant dans Paris, elle a trouvé une librairie, y est entrée et a été éblouie par les titres des ouvrages d’auto-assistance et de développement personnel.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

35


HISTOIRE DE VIE

Elle a acheté cinq livres et a semblé trouver son soulagement dans la lecture. Il n’y avait pas une réunion, une promenade ou un dîner de famille où elle n’était pas présente avec un livre d’auto-assistance à la main. Certaines histoires écrites dans ces pages correspondaient à la triste situation dans laquelle elle se trouvait. Ses amis et sa propre famille se moquaient d’elle, mais elle ne s’en souciait guère. MISSIONNAIRE MONDIAL 36 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Elle souffrait beaucoup à chaque fois qu’elle arrêtait de lire. Chaque fois qu’elle se détournait des livres, l’insécurité et la faible estime de soi l’envahissaient à nouveau. En peu de temps, elle a acheté de façon compulsive des dizaines de livres sur l’amélioration émotionnelle. Ainsi, elle a passé une adolescence dans la solitude et la tristesse, bien qu’elle ait réussi à trouver d’autres moyens de distraire son esprit et de se sentir heureuse : le yoga et


Mikiko Kamino a grandi, mais elle n'a pas eu une adolescence normale. Elle souffrait d'une faible estime de soi et s'éloignait du monde extérieur, ne fréquentait personne et était très réservée. En même temps, ses camarades de classe se moquaient de son origine. Son seul refuge contre la violence psychologique était la solitude. la méditation zen. Plus tard, elle a décidé d’apprendre la guitare flamenca dans le but de se distraire et d’apprendre un métier qui lui permettrait de générer des revenus. En pleine jeunesse, Mikiko a décidé de se rendre en Espagne. Elle pensait que le dépaysement l’aiderait à ne pas se sentir seule et vide. L’excuse parfaite a été un cours de guitare avancé dans la ville de Séville, elle n’y a pas réfléchi à deux fois et a pris ses quelques affaires et a migré. La mort de sa mère, due à un cancer, a motivé encore plus son voyage. En l’an 2000, elle a commencé une nouvelle vie pleine de rêves et d’illusions. L’espoir d’une stabilité émotionnelle semblait venir. Elle a rencontré un jeune Espagnol et ils ont commencé une relation amoureuse. Cependant, le lien sentimental n’a pas fonctionné : l’homme était

un alcoolique incorrigible. Pas un jour ne s’écoulait sans qu’il ne boive et n’abuse d’elle pour la forcer à obtenir de l’argent. Incapable de réagir, elle a accepté ce mode de vie. Elle n’était pas heureuse, mais elle ne s’en souciait guère. Ses quelques amis lui ont demandé de revenir à la raison, mais elle n’écoutait pas. Elle a arrêté d’étudier et s’est complètement enfermée avec l’homme dans son appartement. Après plusieurs mois d’une relation malsaine, elle a pris conscience du problème psychologique dont elle souffrait : une pathologie psychologique qui envahissait

Novembre 2019 / Impacto évangélique

37


HISTOIRE DE VIE

tous les domaines de sa vie et lui faisait s’oublier elle-même et ses besoins, pour s’occuper des problèmes des autres. Elle a quitté Séville et s’est rendu à Barcelone pour recommencer sa vie, mais l’histoire se répéterait. Elle a commencé une relation avec un homme toxicomane, une relation qui lui a causé une souffrance égale ou supérieure à la précédente. Elle s’est tournée avec plus d’intensité vers les livres d’auto-assistance pour sortir de la crise ; mais le pire était encore à venir. LE CANCER

Au cours de l’été 2010, de fortes douleurs abdominales l’ont conduite au lit pendant plusieurs jours. Il n’a pas fallu longtemps pour que les médecins lui diagnostiquent un cancer de l’ovaire. Elle devait être opérée d’urgence pour MISSIONNAIRE MONDIAL 38 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

sauver sa vie. Elle a été hospitalisée pendant près d’un mois dans une clinique locale à Barcelone. À côté de son lit, une pile de livres sur le développement personnel était toujours à sa disposition. Lorsqu’elle a quitté le centre médical, elle est retournée à sa vie laïque, mais la maladie continuerait à miner sa santé. En 2011, elle a dû être opérée à nouveau et a subi un processus de chimiothérapie. Peu à peu, son corps s’est détérioré et elle a perdu ses cheveux et sa volonté de vivre. Malgré tout, l’opération a été un succès. Un an plus tard, la nouvelle de la mort de son père en raison d’une maladie similaire a encore affaibli sa santé. Il semblait que son destin serait le même : la mort. La troisième opération et une chimiothérapie immédiate étaient


nécessaires et les médecins l’ont bientôt déclarée incurable. Un jour, un ami argentin est venu lui rendre visite à la maison. Dans sa main, il portait un livre différent des nombreux livres que Mikiko lisait : c’était la Parole de Dieu. L’homme a commencé à lui parler du Dieu bon et miséricordieux qui pouvait changer sa vie et lui rendre la santé. Chaque mot était une lumière d’espoir et elle a bientôt été convaincue que sa vie pouvait changer. Elle a donc décidé de donner sa vie au Christ. « Seigneur, j’ai besoin d’un changement dans ma vie, je veux être différente », a-t-elle crié dans son lit. Sa supplication a été entendue. Mikiko a commencé

à ressentir une paix intérieure, le vide dans son cœur a été rempli de la présence de Dieu. L’ami lui a donné la Bible et elle a commencé à la lire avec enthousiasme et foi. Chaque jour, pendant sa chimiothérapie, elle portait le Livre de Dieu partout. Elle a laissé de côté les autres œuvres qui l’ont accompagnée pendant de nombreuses années. La maladie a complètement disparu et, après plusieurs mois de convalescence, elle a quitté l’hôpital. En 2014, à la recherche d’une église de saine doctrine, avec l’aide de son ami argentin, elle est arrivée au Mouvement Missionnaire Mondial à Barcelone et a commencé à y participer. Mikiko Kamino sert désormais Dieu avec intégrité, conseille à de nombreux jeunes d’étudier la Parole de Dieu et appuie les activités de la société des dames de l’église.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

39


LA PRÉDESTINATION (V) Rév. Luis M. Ortiz

Dieu a d'abord structuré, ordonné et prédestiné son dessein éternel pour sa réalisation sur Terre et sa consommation éternelle au Ciel. Son but était préordonné et prédestiné. Tous ceux qui rejettent le Christ, Son sacrifice et l’effusion de Son précieux sang sur la Croix du Calvaire, ont pris leur propre décision, et ils se jugent eux-mêmes, « Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu’il n’a pas cru au nom du

MISSIONNAIRE MONDIAL 40 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Fils unique de Dieu » ( Jean 3 : 17-18). SÉQUENCE DIVINE

Voyez donc la séquence divine dans le dessein éternel de Dieu figurant dans les versets bibliques mentionnés ci-dessus. Premièrement : Le but de Dieu est essentiel, fonda-


APOLOGÉTIQUE mental et éternel. S’il n’y avait eu aucun but de la part de Dieu, rien n’aurait été créé. Deuxièmement : Dieu « ... examine les cœurs ... nous savons que tout contribue au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés conformément à son plan » (Romains 8 : 27-28). Troisièmement : « ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés... » (Romains 8 : 29), c’est-àdire qu’il les a connus par avance, et il savait qu’ils répondraient à son appel, car Dieu « nous a sauvés et nous a adressé un saint appel. Et il ne l’a pas fait à cause de nos œuvres, mais à cause de son propre plan... » (2 Timothée 1 : 9). Ayant été « choisis conformément à la prescience de Dieu... ». (1 Pierre 1 : 2) Quatrièmement : « Ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés » (Romains 8 : 29). Dans aucun des cinq versets du Nouveau Testament où le mot « prédestiné » est utilisé, il ne fait référence au salut de l’âme, mais plutôt à des bénédictions postérieures au salut de l’âme. L’homme naturel n’est pas prédestiné par Dieu ni au salut ni à la perdition. Dieu a donné à l’homme naturel une volonté propre, un libre arbitre, pour qu’il puisse prendre ses propres décisions. Celui qui choisit de croire en Christ, se repent de ses péchés et accepte Christ comme Sauveur, il est sauvé, il est fait fils de Dieu et, par conséquent, il est prédestiné pour de plus grandes gloires, car « ce que l’œil n’a pas vu, ce que l’oreille n’a pas entendu, ce qui n’est pas monté au cœur de l’homme, Dieu l’a préparé pour ceux qui l’aiment » (1 Corinthiens 2 : 9). Celui qui choisit de rejeter le Christ, vit dans le péché, meurt dans le péché, est prédestiné à l’enfer et à l’étang de feu, car celui qui n’a pas été trouvé écrit dans le livre de vie a été jeté dans l’étang de feu « qui a été préparé pour le diable et pour ses anges » (Matthieu 25 : 41). LE DESSEIN ÉTERNEL

Bien que Dieu ne prédestine pas l’individu, ni au salut ni à la perdition, il a pourtant donné sa Parole en gage pour son dessein éternel et l’a prédestiné à être initié, développé et réalisé au cours du temps.

La première chose que Dieu a structurée, ordonnée et prédestinée fût son dessein éternel. C’est un dessein créateur afin de créer la race humaine, un dessein rédempteur pour libérer l’homme pécheur, un dessein sanctifié pour les rendre saints et un dessein glorifiant pour les glorifier comme le Christ, pour l’éternité. Luc 22 : 22 nous dit que Jésus « s’en va conformément à ce qui a été fixé » dans le dessein de Dieu. Dans Actes 2 : 23, il est dit que Christ a été « livré suivant le projet défini et la prescience de Dieu ». Dans Romains 8 : 28, il est dit que Dieu appelle « conformément à son plan ». Dans 2 Timothée 1 : 9, il est dit que Dieu « nous a sauvés et nous a adressé un saint appel... selon son dessein ». La Bible nous parle de la « sagesse de Dieu mystérieuse et cachée... qu’Il nous l’a accordée avec abondance, en toute sagesse et intelligence. Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, conformément au projet bienveillant qu’il avait formé en Christ » (1 Corinthiens 2 : 7 ; Éphésiens 1 : 8-9). Cela signifie que Dieu a d’abord structuré, ordonné et prédestiné son dessein éternel pour son exécution sur Terre, et sa consommation éternelle au Ciel. Son but était, en effet, pré-ordonné et prédestiné. Puis, au sein du dessein éternel de Dieu, le Logos, le Verbe éternel, notre Seigneur Jésus-Christ s’est inclus lui-même et a été prédestiné aux souffrances et à son œuvre rédemptrice. Voyez donc : Luc 22 : 21-22 affirme : « Cependant celui qui me trahit est avec moi à cette table. Le Fils de l’homme s’en va conformément à ce qui a été fixé... », dans le dessein de Dieu. Dans Actes 2 : 23, l’apôtre Pierre dit à la foule, le jour de la Pentecôte : « Cet homme vous a été livré suivant le projet défini et la prescience de Dieu. [Vous l’avez arrêté,] vous l’avez fait mourir sur une croix par l’intermédiaire d’hommes impies ». Dans Actes 4 : 24-28, Pierre et les frères s’adressèrent tous ensemble en disant : « Maître ... ils se sont ligués ensemble contre ton saint serviteur Jésus ... pour accomplir tout ce que ta main et ta volonté avaient décidé d’avance ». Dans Ephésiens 3 : 10-11, l’apôtre Paul écrit : « Ainsi, les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent maintenant par le moyen de l’Eglise la sagesse infiniment variée de Dieu, conformément au plan éternel qu’il a accompli en Jésus-Christ notre Seigneur ». Nous pouvons lire dans 1 Pierre 1 : 18-20 : « Vous le savez en effet, ce n’est pas par des choses corruptibles comme l’argent ou l’or que vous avez été rachetés de la manière de vivre dépourvue de sens, mais par le sang précieux de Christ, qui s’est sacrifié comme un agneau sans défaut et sans tache, prédestiné avant la création du monde ». Notre Seigneur Jésus-Christ, avec son Œuvre rédemptrice s’inclut Lui-même dans le dessein éternel de Dieu (Ésaïe 6 : 8 ; Psaumes. 40 : 7-8).

Novembre 2019 / Impacto évangélique

41


INTERVIEW

L' ŒUVRE BRISE LES BARRIÈRES AU SURINAME Eliseo Aquino

Le Suriname était une colonie néerlandaise qui hébergeait des esclaves venus d'Afrique et qui accueillait des immigrants indiens et chinois, qui ont complètement changé la société, la remplissant de coutumes et de rituels spirituels qui s'opposent à l'avancée de l'Evangile de Jésus-Christ. Le Rév. Dhankumar Busjit, superviseur du Mouvement Missionnaire Mondial dans les trois Guyanes et en Martinique, travaille depuis dix-sept ans au Suriname. Dans une interview pour le magazine Impacto Évangélique, il exprime la réalité sociale et spirituelle que vit ce pays d’Amérique du Sud. Le Suriname est peu connu, il y a même des gens qui pensent que c’est un pays du continent africain, que pouvez-vous nous dire sur cette nation sud-américaine ? Le Suriname est un pays aux multiples cultures. La plupart des habitants sont des marrons, qui sont venus d’Afrique comme esclaves ; il y a aussi des Indiens, des Chinois, des Amérindiens et des Européens. Chacun d’entre eux pratique sa propre religion, seuls quinze pour cent sont des chrétiens évangéliques. Ce pays était autrefois une colonie néerlandaise. Aujourd’hui, la situation économique est difficile, tout le monde essaie de se procurer quelque chose pour survivre ; dans les villes, c’est plus facile parce qu’on peut trouver un emploi, mais à l’intérieur des terres, c’est difficile. Les personnes vivent de la chasse et de l’agriculture. Le Suriname étant un pays qui accueille des cultures différentes, comment l’évangélisation s’y fait-elle ?

MOVIMIENTO MISSIONNAIRE MISIONERO MUNDIAL MONDIAL 42 MOUVEMENT América • Europa Amérique • Europe• Oceanía • Océanie• África • Áfrique • Asia • Asie

C’est difficile, mais par la grâce de Dieu, nous atteignons les âmes. En raison de leurs coutumes religieuses, les hindous et les musulmans s’accrochent à leur religion. Si vous voulez prêcher et vous décidez de sortir pour leur enseigner les Ecritures, cela ne sera pas une tâche facile. Mais Dieu permet de briser les barrières, il nous a donné la sagesse et nous avons des stratégies : nous parlons d’abord avec eux des choses de la vie quotidienne, du travail et, petit à petit, nous leur parlons de la Parole de Dieu. Y a-t-il un besoin spirituel pour les personnes qui composent cette nation ? Oui, le Suriname a besoin de Jésus. Il a trop de barrières religieuses et beaucoup d’entre elles sont liées à des rituels durant lesquels vous pouvez sentir l’air démoniaque. Plusieurs fois pendant une campagne d’évangélisation, on voit des personnes qui tombent au sol possédées par le diable, alors je dois y aller et réprimander ces esprits un par un. Une fois, quand je suis allé prêcher dans un village de marrons, j’étais en train de prêcher et j’ai perdu ma voix. Je pensais que c’était à cause de la poussière, puis la même chose est arrivée à la sœur qui chantait un hymne. Après, pendant un jeûne, nous avons commencé à prier, j’étais en train de me préparer, et quand le service a commencé, j’ai perdu la voix encore une fois. Nous avons commencé à réprimander et nous avons vu qu’une femme était très agitée, nous avons réprimandé le diable et quand il est sorti d’elle, j’ai récupéré ma voix et nous avons eu un magnifique culte. Comment se déroule le travail du MMM au Suriname ? Le travail avance de plus en plus, même si ce n’est pas aussi vite qu’on le voudrait, mais nous avançons. Nous construisons des églises et il y a des personnes qui découvrent Dieu. Nous avons quelques difficultés pour diffuser la parole de Dieu à l’intérieur du pays ; il y a des personnes qui participent à des rituels et nous constatons comment Dieu les libère. Nous essayons de prêcher aux Amérindiens, même s’il s’agit d’un peuple difficile à convertir. Ils sont habitués que les missionnaires leur fassent des dons. Une fois, quand je suis arrivé dans une ville, l’un d’entre eux m’a demandé pour le paquet. « Les autres nous apportent des paquets », a-t-il dit. J’ai répondu : « Je vous ai apporté le meilleur des paquets : la Parole de Dieu ». Nous évangélisons aussi les Marrons, un peuple venu d’Afrique au Suriname comme esclaves ; ils ont apporté de nombreux rituels dans ce pays à cause de leur culture, donc nous faisons face à beaucoup d’opposition. Mais quand ils se convertissent, ils sont un peuple très gentil, ils se donnent entièrement à Dieu, ils aiment louer et adorer le Seigneur. L’Œuvre a-t-elle pu atteindre toutes les villes de ce pays ? Nous n’avons atteint qu’une petite partie du Suri-


PHOTO : EVELYN ÁNGELES

name. Il y a une grande partie du territoire que nous voulons atteindre, mais nous avons eu des difficultés à cause du manque d’ouvriers, Il y a beaucoup de villes pour lesquelles nous avons des perspectives de travail mais nous n’avons pas de missionnaires. Quel est le profil d’un missionnaire qui souhaite se rendre au Suriname ? Il faut des missionnaires. Au Suriname il y a aussi des personnes qui disent qu’elles veulent travailler, mais l’important est qu’elles soient préparées, parce qu’il y a beaucoup d’activité démoniaque à cause des pratiques de rituels dues à leurs cultures. J’ai vu dans d’autres missions qu’ils ont essayé d’entrer à l’intérieur du pays et qu’ils ont eu des accidents de la route dus à des démons. De nombreux missionnaires ont subi des accidents, se sont découragés et ont cessé d’aller prêcher. Les missionnaires qui travaillent au Suriname doivent être préparés spirituellement, en raison de la forte activité démoniaque, et doivent être sûrs que Dieu les a appelés. Quand on prêche, soudain, il y des personnes qui se roulent sur le sol et les démons essaient d’entraver le culte. Il y a un besoin de missionnaires, mais la préparation spirituelle est importante, sans cela ils ne resteront pas. Quels sont vos projets pour l’Œuvre au MMM au Suriname ? Nous avons un atelier de dirigeants, nous préparons des missionnaires, pas seulement au Suriname mais aussi en Guyane française. Lorsqu’ils auront terminé leurs études, nous voulons envoyer ces jeunes diplômés dans les villages pour qu’ils puissent également enseigner aux autres. La construction de nouvelles églises progresse également dans différentes régions de ce pays.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

43


LOUANGE « Je n’avais pas encore posé les battants des portes lorsque Sanballat, Tobija et Guéshem l’Arabe et nos autres ennemis ont appris que j’avais reconstruit la muraille… Alors Sanballat et Guéshem m’ont fait parvenir ce message : Viens ! Ayons une entrevue ensemble dans les villages de la vallée d’Ono. Ils avaient l’intention de me faire du mal. Je leur ai envoyé des messagers avec cette réponse : J’ai une grande tâche à accomplir et je ne peux pas descendre là-bas. Pourquoi le travail devrait-il être interrompu pendant que je l’abandonnerais pour vous rejoindre ? » Néhémie 6 : 1-3. Rév. Luis M. Ortiz

UNE GRANDE ŒUVRE Lors de la restauration des murs de Jérusalem,

sous la formidable direction de Néhémie, ce dernier, aidé par le peuple, a dû faire face à de grands revers, des difficultés et une opposition ouverte qui ont sérieusement menacé le bon déroulé des travaux. Tout d’abord, il y avait l’aversion manifeste de Sanballat pour Néhémie présent à Jérusalem dans le but de commencer le travail de reconstruction (Néhémie 4 : 1). Par la suite, il y a eu l’accusation de rébellion que ce sinistre Sanballat a faite contre Néhémie. Une fois le travail de reconstruction des murs commencé, Sanballat et Tobija se sont moqués et ont ridiculisé le travail en affirmant que si un renard grimpait sur le mur, ce dernier le démolirait (Néhémie 4 : 2-3). Quand la moitié du travail fut achevée, Sanballat, Tobija et d’autres encore, toujours les mêmes, ont conspiré tous ensemble pour venir se battre à Jéusalem et lui faire du mal (Néhémie 4 : 6-8). Le grand leader Néhémie a toujours fait face à toutes les difficultés avec des prières, et il disait : « Ensuite, nous avons prié notre Dieu, et à cause d’eux nous avons pris des gardes, jour et nuit » (Néhémie 4 : 9). Une fois les travaux de la muraille terminés, Sanballat, toujours lui, cette fois vêtu de vêtements de mouton, a envoyé un message à Néhémie disant : « Viens ! Ayons une entrevue ensemble dans les villages de la vallée d’Ono. Ils avaient l’intention de me faire du mal » (Néhémie 6 : 2). Néhémie lui a dit : « J’ai une grande tâche à accomplir et je ne peux pas descendre là-bas. Pourquoi le travail devrait-il être interrompu pendant que je l’abandonnerais pour vous rejoindre ? » (Néhémie 6 : 3). Sanballat lui a répété le même message cinq fois de suite, cependant, Néhémie l’a toujours rejeté. Sanballat a loué les services d’un faux prophète pour dire à Néhémie de se cacher car ils essayaient de le tuer. Néhémie ne fut pas intimidé et a répondu : « Un gouverneur comme moi prendre la fuite ! Du reste, comment MISSIONNAIRE MONDIAL 44 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

un laïc tel que moi pourrait-il entrer dans le sanctuaire et rester en vie ? Je n’y entrerai pas » (Néhémie 6 : 11). Après toutes ces luttes, le mur a pris fin et « lorsque tous nos ennemis, dans toutes les nations environnantes, l’ont appris, ils ont eu peur. Ils se sont sentis tout petits et ont reconnu que c’était notre Dieu qui avait présidé à la réalisation de ce travail » (Néhémie 6 : 16). Mes biens-aimés, en étudiant cette partie de l’histoire du peuple d’Israël, nous y trouverons un parallèle marqué avec l’histoire des efforts modestes du Mouvement Missionnaire Mondial. Il y a eu du dégoût, de l’opposition, de la persécution, des accusations, des moqueries, du ridicule, du mépris, de la conspiration, des trahisons, de l’hypocrisie, des menaces, des fausses prophéties, de tout ; cependant, remercions Dieu ; à travers tout cela et tous ces moments, grâce à la prière et à la dépendance à Dieu, nous avons toujours eu l’aide et la direction de notre Dieu afin de neutraliser toutes sortes d’attaques et


d’opposition, et cela afin de pouvoir continuer d’aller de l’avant, sachant que Dieu nous a également confié une grande œuvre dans le monde. Cette profonde conviction d’être au centre de la volonté de Dieu n’a pas diminué en nous, bien au contraire, elle augmente, et nous continuons à diffuser le glorieux Evangile de notre Seigneur Jésus-Christ. Sanballat, Tobija, Guéshem l’Arabe, Alexandre, Diotrèphes se lèvent, tout comme ceux qui s’approprient et s’enrichissent avec l’argent de l’œuvre de Dieu, tout comme ceux qui veulent détruire l’œuvre, mais « dans

tout cela nous sommes plus que vainqueurs » (Romains 8 : 37), car Dieu « nous fait toujours triompher en Christ » (2 Corinthiens 2 : 14). En vérité, Dieu nous a confié l’accomplissement d’une grande œuvre. Il s’agit là de la grande œuvre d’évangélisation du monde ; la grande œuvre de conservation et de proclamation du véritable témoignage de la Pentecôte ; la grande œuvre de maintenir la flamme du ministère surnaturel et miraculeux des dons du Saint-Esprit, libéré de l’extrémisme, de l’incrédulité et du fanatisme ; la grande œuvre de grandir tout en restant petits ; la grande œuvre de maintenir un témoignage propre, sans mélange ni compromis avec le mondain. Cette conviction et cette compréhension que Dieu nous a confiées une grande œuvre est la possession et la passion de tous les ouvriers du Seigneur, unis à ce grand effort. Et quand quelqu’un n’est pas fidèle à Dieu, ni à l’Œuvre de Dieu, ni à sa Parole, ni à la confiance qu’il a placé en lui, et trahit la confiance envers la congrégation et l’Œuvre de Dieu, alors Dieu lui-même le supprime ; « les méchants, au contraire, ressemblent à la paille que le vent disperse. Voilà pourquoi les méchants ne résistent pas lors du jugement, ni les pécheurs dans l’assemblée des justes » (Psaumes 1 : 4-5). Lorsque Dieu m’a ordonné de quitter Cuba à la fin des années 1960, après près de 17 années de travail missionnaire dans ce pays, car il y avait une grande œuvre à faire, j’ai demandé au Seigneur : « Seigneur et l’œuvre ? ». Il m’a alors répondu : « L’œuvre est mienne ». Puis, il m’a montré ce que je devais faire, et je l’ai fait. Il est certain que l’œuvre appartient au Seigneur. Ceci est Son Œuvre, nous sommes ses ouvriers ; c’est Son travail, nous sommes ses collaborateurs ; c’est son vignoble, nous sommes sa culture ; c’est sa vigne, nous sommes ses sarments ; c’est son église, nous sommes ses âmes rachetées ; c’est son corps, nous sommes ses membres ; c’est sa possession, nous sommes ses serviteurs ; c’est son royaume, nous sommes ses sujets ; c’est sa famille, nous sommes ses enfants ; c’est son héritage, nous sommes ses héritiers ; c’est sa ville, nous sommes ses citoyens. Amen.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

45


LOUANGE « Cette nuit-là, le roi ne parvint pas à trouver le sommeil. Il se fit donc apporter le registre des événements marquants, les annales, et l’on en fit la lecture devant lui » Esther 6 : 1 Rév. José A. Soto

QUAND LE SOMMEIL S’EN VA Ce texte traite de la perte de sommeil du roi perse Assuérus, qui a dirigé son empire au zénith de son

règne. Au sein de son empire, le peuple de Dieu était dispersé dans environ 125 provinces ; dans tous les coins de ce gouvernement perse C’est la souveraineté divine qui a permis la présence d’Esther dans le palais royal. La reine Vasti a décidé de ne pas assister au banquet royal au mépris de l’ordre du roi Assuérus, parce que les princes et les sujets du royaume s’enivraient là-bas ; cette action a entraîné son renvoi immédiat et par conséquent, Esther a pris la place de reine de l’empire perse. Personne ne devrait être surpris que, en plein milieu de la bénédiction de Dieu, quelqu’un comme Haman se lève. Ce sujet a commencé à monter en grade dans le royaume. Il fut nommé vizir, un poste d’une grande importance ; il s’agissait quasiment d’un poste de vice-roi. Haman était exalté par l’importance de son poste et chaque fois qu’il était dans une salle du palais, les gens devaient s’agenouiller devant lui. Mais le juif Mardochée, un parent d’Esther, qui était également présent dans les couloirs du palais, voyant ce qu’Haman imposait, resta ferme dans sa position de ne pas s’agenouiller face à n’importe quel homme (Esther 3 : 2). Pour cette raison, Haman est devenu furieux et a décidé de tuer Mardochée et tout le peuple juif. Haman a comparu face au roi Assuérus et lui a dit qu’il y avait un peuple, dispersé dans son royaume, qui ne contribuait pas, qui était improductif et qui ne méritait pas de vivre. Il a offert de payer dix mille talents d’argent dans le but de détruire les Juifs. Le roi Assuérus, qui ne savait rien de ce peuple et ne se souciait pas de ce qui s’était passé, a répondu : « L’argent et ce peuple sont à ta disposition. Fais-en ce que tu voudras » (Esther 3 : 11). Haman a fait propager une annonce dans tout l’empire et dans différentes langues, afin que tout le peuple d’Israël soit exterminé, détruit et ses biens expropriés. C’était un ordre irrévocable, la peine devait être exécutée (Esther 3 : 15). C’était à ce moment crucial, quand Dieu a fait que le roi perde le sommeil. « On y trouva mentionnées les révélations faites par Mardochée à propos de Bigthan et de Théresh, les deux eunuques du roi qui avaient la garde de l’entrée et qui avaient voulu porter la main contre le roi Assuérus » (Esther 6 : 2). MISSIONNAIRE MONDIAL 46 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Lorsque le roi Assuérus a demandé si Mardochée avait été récompensé pour son acte, ils ont répondu que rien n’avait été fait. A ce moment précis, Haman est arrivé au palais et le roi lui a posé une question : « Comment faut-il traiter un homme que le roi veut honorer ? Haman se dit : Qui d’autre, à part moi, le roi voudrait-il honorer ? » (Esther 6 : 6). Pensant que le roi parlait de lui, Haman a demandé un honneur maximum. « Et il lui répondit : Si le roi veut honorer un homme, il faut prendre un vêtement royal que le roi a déjà porté, ainsi qu’un cheval que le roi a déjà monté et sur la tête duquel on ait posé une couronne royale. Il faut confier le vêtement et le cheval à l’un des plus illustres princes du roi, mettre cette tenue à l’homme que le roi veut honorer, le conduire, monté sur le cheval, sur la place de la ville et crier devant lui : Voici comment l’on agit pour l’homme que le roi veut honorer ! » (Esther 6 : 7-9). Haman venait prendre Mardochée ; mais le roi a dit à Haman de se rendre où Mardochée était et de faire avec lui tout ce qu’il avait dit (Esther 6 : 10). Haman a dû proclamer dans toute la ville que Mardochée était l’homme le plus honoré par le roi ! Lorsque Haman est rentré chez lui, embarrassé par cet épisode, sa femme lui a dit : « Si ce Mardochée devant lequel tu as entamé ta déchéance est un Juif, tu ne pourras rien faire contre lui : tu ne pourras que perdre la partie contre lui » (Esther 6 : 13). Le complot meurtrier de Haman contre Mardochée et le peuple juif fut contré par le Seigneur par l’intermédiaire d’Esther. Elle a recouru à la prière et au jeûne, et Dieu lui a donné la grâce aux yeux d’Assuérus. Ce dernier lui a dit : « Qu’as-tu, reine Esther, et que désires-tu ? Même si tu réclames la moitié du royaume, elle te sera donnée » (Esther 5 : 3). A cette question, Esther le supplia de se rendre à un banquet qu’elle avait préparé pour lui ; quand il est arrivé au banquet, Assuérus lui a demandé la même chose (Esther 5 : 6), elle lui a demandé de se rendre avec Haman à un autre banquet. A ce nouveau banquet, le roi a insisté à nouveau auprès d’Esther afin de savoir ce qu’elle voulait. Au final, elle lui a demandé que sa vie soit préservée, car avec son peuple, elle avait également été condamnée à l’extermination. Ces paroles ont énormément énervé le roi, le Bible dit : « le roi Assuérus demanda à la reine Esther : Qui est-il et où est-il, celui qui a projeté d’agir de cette manière ? Esther répondit : L’homme qui est notre adversaire, notre ennemi, c’est Haman, le misérable que voici ! Haman trembla de terreur devant le roi et la reine » (Esther 7 : 5-6). Rempli de colère, le roi sortit dans le jardin tandis qu’Haman sentit la mort sur sa tête. Il entra et se prosterna face à Esther pour lui supplier de pardonner sa vie ; quand Assuérus entra et le vit allongé sur le lit de la reine, il cria avec indignation : « Ira-t-il jusqu’à violer la reine en ma présence, dans le palais ? » (Esther 7 : 8). Les gardes du roi lui ont recouvert la tête ; ils l’ont sorti et l’ont pendu à la même potence que Haman avait préparée pour Mardochée.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

47


LOUANGE

« En tout temps, peuples, confiezvous en lui, épanchez votre cœur devant lui ! Dieu est notre refuge » (Psaumes 62 : 9). Rév. Alberto Ortega

SOYEZ TRANQUILLES Dans le dictionnaire, le verbe « attendre » signifie : rester là où l’on pense que quelqu’un ou quelque chose va venir, que quelque chose va se passer. Cela signifie également : arrêter son travail. Cette définition magnifique et inspirante déclare clairement que ce qui détermine notre attente, face à n’importe quelle situation défavorable, difficile, inconfortable ou insupportable, c’est la foi en Dieu. Le cœur doit être enveloppé et rester confiant dans le fait que Dieu viendra et changera n’importe quelle situation. Dieu va toujours là où la foi l’exige ou bien là où la foi réclame une intervention divine. Attendre Dieu est, en soi, une puissante déclaration de foi en vos ressources divines. L’attente implique une seconde condition : l’arrêt du travail, cette deuxième condition, « rester tranquille », est la plus difficile à accomplir. Habituellement, nous nous désespérons de ce qui se passe autour de nous et notre tendance innée nous pousse à agir sous la pression de notre environnement. Il existe deux façons d’agir face à n’importe quelle situation : se déplacer par réaction ou par direction. Vouloir résoudre les choses par la réaction est toujours dangereux, car la réaction ne mesure pas les conséquences de la décision. Essayez simplement d’apaiser ce que vous ressentez, cela est basé sur un sentiment et non sur un

MISSIONNAIRE MONDIAL 48 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


raisonnement. En résumé, il s’agit de réagir sans réfléchir. Il se peut que, par réaction, nous nous sentions soulagé voir même momentanément satisfaits ; cependant, tôt ou tard, nous devrons faire face à toutes les conséquences d’une telle réaction. Tout cela nous amène à comprendre que se déplacer sous la direction de Dieu est la bonne réponse. Lorsque nous agissons sous cette direction, il y a de la connaissance, de l’analyse et des conseils. Dans Psaumes 46 : 10, nous pouvons lire : « Arrêtez, et sachez que je suis Dieu ! ». Nous pouvons ici observer un autre effet puissant de l’attente : cela nous conduira à une connaissance plus profonde de Dieu, de sa divinité et de son pouvoir surnaturel. Cette connaissance sera cella qui influencera notre décision, nous obtiendrons donc une direction exacte et correcte dans toutes les situations. Dans le livre du prophète Esaïe 30 : 15, nous pouvons lire cette déclaration : « voici ce qu’avait dit le Seigneur, l’Eternel, le Saint d’Israël : C’est dans le retour à moi et le repos que sera votre salut, c’est dans le calme et la confiance que sera votre force ». Savoir attendre Dieu est une source de force et de puissance qui permet de surmonter tout ce à quoi nous sommes confrontés. Cependant, l’attente, à laquelle nous sommes appelés dans les Ecritures, n’est pas un état de passivité ou d’indifférence ; c’est un état actif, où des actes précis sont réalisés. Pendant l’attente, cette précieuse orientation nous est offerte : « épanchez votre cœur devant lui » (Psaumes 62 : 9). C’est-à-dire, que pendant la période d’attente en Dieu, il doit y avoir une vidange du cœur. Vider son cœur, consiste à s’incliner face à la présence de Dieu, pour que cette dernière, qui remplit notre cœur, nous émeuve et nous inquiète soit transmise dans le cœur de Dieu. En d’autres termes, il s’agit de transférer le problème de notre cœur vers celui de Dieu, laissant à Dieu le fardeau, la responsabilité d’agir face à nos besoins. Mes bien-aimés, vivez-vous submergés par les preuves qui vous entourent ? Est-il nécessaire que vous preniez une décision transcendantale pouvant affecter votre vie entière ? Etes-vous désorienté face au futur, à votre maison et à vos relations ? Pourquoi n’attendez-vous pas Dieu, Lui lassant votre fardeau et votre décision afin qu’Il vous guide, vous oriente et vous soutienne ? Vous ne connaissez pas Dieu personnellement et vous voulez l’avoir dans votre cœur, afin qu’Il prenne votre vie et votre avenir et qu’il vous conduise sur un chemin sûr ? Pour que cela soit possible, vous devez recevoir Jésus-Christ comme votre seul et suffisant Sauver en ce moment, et Dieu vous guidera. Que Dieu vous bénisse.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

49


Un rapport sommaire du travail réalisé par l’OEuvre du Mouvement Missionnaire Mondial sur les chemins de l’Amérique et autour du monde. La Sainte Bible nous dit : “ Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple ... Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés. ” Actes 2 : 46, 47.

JE M’Y RENDRAI ET JE NE ME TAIRAI PAS Événement : Journée Mondiale des Missions. Date : 28 septembre. Lieu : Amérique, Europe, Afrique, Asie et Océanie.

Le Mouvement Missionnaire Mondial a célébré la Journée Mondiale des Missions avec une activité

internationale de foi, de prière et de jeûne qui a couvert ses soixante-treize congrégations présentes sur les cinq continents. Cet événement a eu pour devise « Je m’y rendrai et je ne me tairai pas ». Toutes les églises du MMM dans le monde ont souligné l’importance du travail missionnaire. Les croyants du Seigneur ont été motivés à prêcher l’Évangile à chaque créature et à écouter l’appel missionnaire fait à tout le troupeau de Dieu. À Barcelone, dans l’une des réunions les plus émouvantes, le MMM d’Espagne a réalisé un service dirigé par le Rév. Samuel Mejía. Basé sur Galates 1 : 15-16, le pasteur a partagé le message « L’importance de comprendre l’appel de Dieu ». La congrégation espagnole a également organisé d’autres services de foi tels que ceux organisés dans la ville d’Elche et dans la ville de Torrero, située dans la province de Saragosse, où le pasteur Wilson Santillán et le Rév. José Arturo Soto, Président International du MMM, ont partagé respectivement la bonne nouvelle. Las congrégations d’Italie, de France, d’Allemagne, d’Angleterre, et du Portugal se sont rappelé aussi de cette journée importante avec des événements dirigés par le pasteur Carlos Lopes qui a partagé le Message de Dieu dans la ville de São João da Madeira et en Suisse, entre autres. LA TERRE POUR CHRIST

Sur le continent américain, le MMM du Panama, a rendu un glorieux service dans le district du 24 de diciembre de Panama. Durant cette fête spirituelle, le Rév. Epifanio Asprilla, basé sur Actes 16 : 6-10, a abordé le thème « Je m’y rendrai et je ne me tairai pas ». Au Salvador, le Mouvement Missionnaire Mondial a également célébré la Journée Mondiale des Missions, avec deux services dirigés par le Rév. Edwin Parada, Superviseur National de cette Œuvre, et Adán Sosa qui a transmis MISSIONNAIRE MONDIAL 50 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

Novembre 2019 / Impacto évangélique

51


MISSIONNAIRE MONDIAL 52 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

la Parole de Dieu à travers une prédication touchante. De même, le Mouvement Missionnaire Mondial d’Équateur a célébré cette journée spéciale avec une réunion dans l’église centrale de Guayaquil. Pendant l’événement, le Rév. Eugenio Masías, basé sur Romains 10, a prononcé la prédication « À la recherche de missionnaires ». De même, le MMM du Pérou a célébré la Journée Mondiale des Missions avec la participation d’une grande foule de fidèles qui ont dévotement rempli les églises du MMM. La même chose s’est produite en Colombie, en Bolivie, au Chili, au Brésil, en Argentine, au Venezuela, au Mexique, à Porto Rico, au Costa Rica, aux États-Unis et dans le reste des nations américaines. Pendant ce temps-là Afrique, zone où une armée de missionnaires de l’Œuvre sème quotidiennement la saine doctrine, le MMM d’Ouganda a réalisé une réunion dans la ville de Kambala où notre sœur Elisabeth Bonifacio a été la prédicatrice de l’Évangile. En Asie, où la saine doctrine se répand progressivement, le MMM du Japon a organisé un événement dans la ville de Hamamatsu. Il faut noter que la Journée Mondiale des Missions a également été célébrée en Inde, dans la ville de Tirupattur, en présence du Rév. Luis Meza Bocanegra, Trésorier International du MMM. Enfin, elle a également eu lieu en Océanie à travers les congrégations de Nouvelle-Zélande et d’Australie.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

53


UNE PREUVE DE FOI Événement : 16ème Convention Nationale. Date : du 25 au 28 septembre. Lieu : Tirupattur, Inde.

Le Rév. Luis Meza Bocanegra, Responsable International du Mouvement Missionnaire Mondial, a appelé les chrétiens d’Inde à persévérer et à résister sans se décourager ou regarder en arrière jusqu’à ce qu’ils atteignent le but. « Le chemin de la foi est une course d’obstacles. Nous pouvons y trouver des difficultés et des souffrances dont nous, chrétiens, devons souffrir », a-t-il déclaré dans sa prédication durant la 16ème Convention Nationale de l’Inde, qui a eu lieu du 25 au 28 septembre. Il a expliqué que ce que Dieu veut dire, c’est que lorsque le conflit est plus grand, le prix du vainqueur est plus glo-

MISSIONNAIRE MONDIAL 54 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

Novembre 2019 / Impacto évangélique

55


rieux. « La souffrance doit être vue dans la perspective de l’éternité », a-t-il ajouté. « L’apôtre Paul dit que cette légère tribulation momentanée produit chez les chrétiens un poids de gloire excellent et éternel. Si nous ne considérons pas la souffrance du point de vue divin, nous allons nous sentir remontés », a-t-il déclaré. Le Rév. Meza a apporté la Parole dans trois langues, en espagnol, en anglais et en tamoul, à des centaines de personnes venues des divers états de l’Inde qui se sont réunies au centre de conventions Tirupattur, une ville rurale du Tamil Nadu. Basé sur Hébreux 12 : 2, le pasteur a prêché la Parole et a évoqué la persécution des chrétiens dans divers pays du monde, déclarant que nous devons voir les plans de Dieu à travers ces faits. Il a dit aussi que, par la foi, les chrétiens peuvent maintenir un ministère glorieux et puissant en Dieu : « La foi MISSIONNAIRE MONDIAL 56 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉVÉNEMENTS

nous amène à connaître le vrai Dieu ». Durant la convention, le Rév. Meza a présenté un livre qui parlait des mauvais traitements et de la persécution des pasteurs du MMM à cause de la prédication de l’Évangile en Inde. Le pasteur Meza a profité de son séjour en Inde pour visiter plusieurs églises de Chennai et a prêché dans l’église de Karuniyam, à l’extérieur de la ville, devant une centaine de personnes. La Convention Nationale de l’Inde a pu compter également sur la prédication du Superviseur de l’Inde, le Rév. Sam Jacob et le pasteur Anthony Sosa, un missionnaire de Dallas, aux États-Unis. Durant la Convention Nationale, nos frères ont organisé une cérémonie de promotion pour présenter 78 ouvriers laïcs, 38 prédicateurs diplômés et 4 ministres ordonnés.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

57


ÉVÉNEMENTS

LÈVE-TOI ET RESPLENDIS Événement : 7ème Anniversaire de l’église de Pampelune et Campagne d’évangélisation à Terrassa. Date : 31 août. Lieu : Pampelune et Terrassa, Espagne.

Avec la présence du Rév. Carlos Medina, Superviseur National du Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne, l’Œuvre espagnole a célébré, avec un événement dont la devise a été « Lève-toi et resplendis », le 7ème Anniversaire de l’église de Pampelune. Durant la célébration spirituelle, le pasteur Medina, qui est également le Superviseur du Bloc A d’Europe, a annoncé la bonne nouvelle. Basé sur Genèse 26 : 17-33, il a présenté la prédication « Pour récolter, il faut briller et pour briller, il faut entrer dans la bataille ». Durant sa présentation, le Rév. Medina a parlé des difficultés qu’Isaac a connues dans la vallée de Gerar. Il a également noté que le Seigneur réconforte son peuple et a rappelé que les batailles sont nécessaires dans la vie chrétienne. En outre, il a montré aux frères que l’ennemi devait être affronté sans crainte. La réunion de foi, organisée pour le 7ème Anniversaire de l’église de Pampelune du MMM d’Espagne, a pu compter sur la participation des fidèles des congrégations d’Oviedo, Irun, Santander, Hospitalet et Barcelone qui ont fait preuve d’adoration et d’amour pour Jésus-Christ.

MISSIONNAIRE MONDIAL 58 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


L’ÉVANGÉLISME EN ACTION

Dirigé par le Rév. Francisco de los Santos, Secrétaire National du MMM d’Espagne, un groupe de frères de l’Œuvre de Dieu a organisé une campagne d’évangélisation dans la ville de Terrassa, située dans la communauté autonome de Catalogne, où ils ont semé la Parole du Seigneur. Avec la permission des autorités locales, les membres du Mouvement Missionnaire Mondial d’Espagne se sont placés sur une place à Terrassa, et pendant deux heures, ils ont partagé la bonne nouvelle de Jésus-Christ avec les personnes qui passaient par là. Au cours de l’événement, des traités chrétiens et des exemplaires du magazine Impacto Évangélique ont été distribués aux personnes intéressées par connaître le message du Seigneur. De même, une série de louanges et de chants ont été chantés pour adorer Dieu. Basé sur Matthieu 27 : 38-44, le pasteur de los Santos a offert une prédication qui a servi à exhorter les créatures sur le besoin de chercher Dieu pour obtenir le salut de leurs âmes. Le pasteur a partagé avec nos frères le fait que Christ ait offert sa vie pour les pécheurs.

Novembre 2019 / Impacto évangélique

59


ÉVÉNEMENTS

UNE ÉGLISE QUI PRÊCHE Événement : 30ème Convention Nationale. Date : du 22 au 25 août. Lieu : Guayaquil, Équateur.

Le Mouvement Missionnaire Mondial de l’Équateur a célébré sa 30ème Convention Nationale, « Shekhi-

na », sur l’esplanade « Mucho Lote » de la ville de Guayaquil. Ce merveilleux événement a compté sur la présence de plus de sept mille croyants de Jésus-Christ. Durant l’inauguration de cet événement spirituel, le Rév. Rubén Concepción, Secrétaire International du Mouvement Missionnaire Mondial a été choisi pour partager le message de Dieu « Les choses que Dieu veut que vous voyiez », basé sur 2 Rois 6 : 17. Basé sur Deutéronome 31 : 1-6, le Rév. Eduardo Masías, Secrétaire National du MMM du Pérou, a prêché l’Évangile durant deuxième service de cette réunion de foi. Le pasteur a présenté le thème « Commencer et culminer sous la gloire de Dieu ». Pendant le troisième service de cette sainte convention, le Rév. Luis Meza Bocanegra, actuel Trésorier International de l’Œuvre de Dieu, a annoncé la bonne nouvelle, avec le thème « Les 6 malheurs du peuple d’Israël », basé sur Ésaïe 5 : 11-12. POUR TON BIEN

Basé sur 1 Corinthiens 12, le Rév. Andrés Espejo, Vocal National du Mouvement Missionnaire Mondial du Pérou, a diffusé la Parole du Seigneur pendant le quatrième service de l’activité menée à Guayaquil. Dans son message, le prédicateur a analysé les dons spirituels. Au cours du cinquième service, le Rév. Eugenio Masías, Superviseur National du MMM d’Équateur, a été l’instrument que le Sauveur a utilisé pour transmettre son Évangile avec le message « Calme-toi, tout ce qui arrive est pour ton bien », basé sur Romains 8 : 28. Basé sur Actes 1 : 8, le pasteur Meza, qui est également le Superviseur National de l’Œuvre du Pérou, a eu le privilège d’être le prédicateur du sixième service. « Une église qui prêche » a été le thème que le serviteur du Christ a partagé. À la clôture de l’événement, durant laquelle 16 ouvriers laïcs, 7 ouvriers diplômés, 4 ministres ordonnés et 8 nouveaux prêtres ont été présentés, le pasteur Concepción a de nouveau évangélisé le peuple de Dieu. A cette occasion, basé sur Marc 4 : 35-41, il a offert la prédication « Passons de l’autre côté ».

MISSIONNAIRE MONDIAL 60 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Novembre 2019 / Impacto évangélique

61


MISSIONNAIRE MONDIAL 62 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


ÉGLISES DU BLOC A D’EUROPE ESPAGNE

TENERIFE NORD : Av. San Miguel de Chimisay, 11 VALDEPEÑAS : Av. de los Estudiantes, 74 u GRANDE CANARIE : Calle Alfredo Calderón, 48 u LANZAROTE : Calle José Pereyra Galviaty, 13 u u

ZONE 1

BARCELONE LA SAGRERA : Calle Costa Rica nº 31 ZONA FRANCA : Plaza de Cristofol, 5 L’HOSPITALET : Av. Masnou 35, Local 7 SANT JOAN DESPÍ : C/ Bonavista, 29 RIPOLLET : C/ Virgen de Montserrat, 7 TERRASSA : Calle Príncipe de Viena nº 22. u

ZONE 2

MADRID CIUDAD LINEAL : Calle Sambara, 167 ENTREVIAS : Calle Manuel Laguna, 33 GALAPAGAR : Calle Calvario, 22 u FORCADILLO : u FUENLABRADA : Av. de las Regiones 2, Local 60 u SESEÑA : Calle Lavadero,8 u PARLA : Calle Pablo Casal, 22 u

ZONE 3

VALENCE : Paseo La Petxina, 65 u ALICANTE : Calle Virgen de Fátima, 8 u ELCHE : Av. Libertad, 7 u PALMA DE MAJORQUE : u IBIZA : Calle Fra Vicente Nicolau, 5 u

ZONE 4

SARAGOSSE : DELICIAS : C/ Desidero escosura, 29 TORRERO : C/ Granada, 21-23 u ARNEDO : Av. Logroño, 10 u BUROS : Polígono industrial Pentasa III, nave 93 u SORIA : Calle Marmullete, 1 - bajos 42002 u

ZONE 7

CASTELLÓN : C/ Ricardo Català, 17 REUS : C/ Camí de riudoms, 17 u GÉRONE : C/ Montfalgars, 7-9 u MOLLERUSSA : Calle Cervera nº 7 u LLEIDA : C/ Rogers de Lluiria, 66 u u

ZONE 8

SALAMANQUE : C/ Pinzones, 10 ÁVILA : Paseo Santo Tomas, 46, bajos 2 u VALDEMORILLO : C/ Eras Cerradas, 3 u SÉGOVIE : Av. Vía Roma, 21 u u

PORTUGAL

SÃO JOÃO DA MADEIRA : Rua Infante Santo, 185 LISBONNE : Rua Vale de Santo Antônio, 146-A u L’ILE DE MADERE : Estr. Regional 226. Entr.24 u u

FRANCE u u

SUEDE u u

ZONE 5

OVIEDO : Calle Coronel Boves, 26 SANTANDER : C/ Valderrama, 5 u LA COROGNE : C/ San Isidoro, 54 u PAMPELUNE : Av. de Navarra, 2-4, San Jorge u IRUN : Calle Blas de Lezo, 18, Colón

PARIS : 73 Boulevard de la Boissière 93130 Noisy-Le-Sec GRENOBLE : 51 Rue Thiers 38000

STOCKHOLM : Hagalndsgatan 9, Solna MALMÖ : Norregatan 12, 21127

u u

DANEMARK u u

SLAGELSE : Verdensmissionsbevægelsen Danmark Bredegade 16, 4200 Slagelse

ZONE 6

SÉVILLE : Calle Fernán Sánchez de Tovar, 4 MARTOS : Av. Europa, 154 u JAÉN : Calle Hermanos Pinzón, 8 u

FINLANDE

u

u

KERAVA : Asemanaukio, 7

Novembre 2019 / Impacto évangélique

63


NOS ÉGLISES EN ITALIE GÊNES Tél.

FLORENCE (CENTRAL) Adresse

Adresse

FLORENCE 2

GÊNES 2 Tél.

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Tél.

Adresse

Tél..

Tél.

Adresse

Tél.

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Adresse

Adresse

MILAN Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

MILAN - PIOLTELLO Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

NAPLES Tél.

Adresse

MISSIONNAIRE MONDIAL 64 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Tél.

Adresse


Tél.

Adresse

Tél.

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Adresse

TURIN 1 Tél.

Adresse

ROME CENTRAL Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

TURIN 2 Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

ROME 2 Tél.

Adresse

ROME 3 Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Tél.

Adresse

Novembre 2019 / Impacto évangélique

65


ILS NOUS ÉCRIVENT… CARTAS@IMPACTOEVANGELISTICO.NET grandir ! Amen. De Texas, États-Unis.

RAÚL PEÑA Chers frères, c’est vraiment le magazine qui édifie la vie spirituelle. Que Dieu continue de bénir ce travail louable. De Huancayo, Pérou.

ROLANDO DUARTE Que Dieu vous bénisse grandement pour ce travail magnifique. Le Seigneur, par ce moyen, continue d’être une bénédiction pour beaucoup. Impacto Évangélique est un magazine d’une grande transcendance, puisqu’il a édifié la vie de milliers de lecteurs. C’est un instrument de Dieu qui permet de faire de nombreux miracles. Que Jésus-Christ continue d’aider la précieuse équipe de ce magazine. Beaucoup de bénédictions. De Miami, États-Unis.

LAURA BONILLA Que le Seigneur continue de vous bénir. Que notre Dieu continue de vous donner la sagesse afin continuer à édifier la vie de beaucoup de gens. Grâce à Dieu par ce moyen je peux être en contact avec les frères du Mouvement Missionnaire Mondial. De Limón, Costa Rica.

ANA MARÍA PALACIOS Recevez la paix du Seigneur. Mes chers frères, continuez avec ce magazine qui nous encourage et nous édifie. Les messages et son contenu sont très utiles et nous donnent de la force. De Cochabamba, Bolivie.

DORIS LÓPEZ Que Dieu vous bénisse. Mon nom est Doris et le nom de mon frère est Owen. J’ai 11 ans et mon frère a 7 ans. Je suis la petite-fille de Mayda Terry, qui reçoit les magazines, et c’est grâce à cela que mon frère et moi avons lu vos magazines. J’aimerais que vous m’envoyiez les magazines Impacto Évangélique. De plus, je serais très heureuse si je pouvais recevoir un disque de Bethel pour enfants. Je suis très reconnaissante envers Dieu pour ses magazines. De Cuba.

GUSTAVO MENDOZA Chers frères, que Dieu vous bénisse. Je suis très reconnaissant envers Dieu et envers vous pour l’excellent travail et la ponctualité de l’envoi du magazine à des milliers de personnes. Impacto Évangélique a été très utile dans ma vie et dans celle de beaucoup de gens. Merci beaucoup. Que la famille du Seigneur Jésus-Christ continue de

MARÍA TAUTIVA J’ai lu le magazine et c’était une expérience enrichissante et pleine de bénédictions, une grande nourriture spirituelle. J’ai même appris des choses très intéressantes du travail missionnaire. Continuons dans le Seigneur. D’el Meta, Colombie.

JOSÉ CÓRDOBA Vous êtes une grande bénédiction pour le monde entier. Que Dieu continue de vous donner la sagesse pour répandre ce message dans le monde. J’apprécie vos prières pour le peuple vénézuélien. De Caracas, Venezuela.

ANA MARÍA CARRASCO Que Dieu vous bénisse beaucoup. Ce magazine a été édifiant dans ma vie mais également dans celle de beaucoup de gens. Que Dieu bénisse le travail ardu de ceux qui l’élaborent. Que le Seigneur multiplie vos forces. De La Paz, Bolivie.

LUIS LÓPEZ Je ne cesse jamais de rendre grâce à Dieu pour la bénédiction et le grand privilège de faire partie du ministère de cette œuvre. Je tiens à vous dire que je reçois le magazine et que j’aime lire les messages édifiants qu’il contient. Je me réjouis également quand je vois les photographies des différentes activités réalisées par les frères à porto Rico et dans des lieux lointains. De Mayagüez, Porto Rico.

Vous pouvez télécharger le lecteur de QR code dans les sites suivant :

AGENDA MONDIALE 2019 JANVIER 3-10 CONVENTION COLOMBIE, Medellín 21-24 CONVENTION NICARAGUA 25-27 CONVENTION PARAGUAY, Montevideo 31-3 (Fév.) CONVENTION BOLIVIE, Tarija FEVRIER 7-10 CONVENTION BELIZE (ORANGE WALK). 21-24 CONVENTION ARGENTINE (BUENOS AIRES). MARS 2-5 CONVENTION PANAMA 14-17 CONVENTION HONDURAS (SAN PEDRO SULA). 14-17 CONVENTION AUSTRALIE (MELBOURNE). AVRIL 11-13 CONVENTION NEPAL. 17-21 CONVENTION GUATEMALA (VILLE DE GUATEMALA). 18-20 CONVENTION SRI LANKA. 25-27 CONVENTION REPUBLIQUE DOMINICAINE. 25-28 CONVENTION GUYANE, SURINAME & MARTINIQUE, (SURINAME). 26-28 CONFRATERNITE PRÊTRE AFRIQUE DE L’EST, CONGO (BRAZZAVILLE). MAI 3-5 CONVENTION JAPÓN (TOKYO NARITA). 16-19 CONVENTION SUISSE (GENEVE). 16-19 CONVENTION ALEMAGNE & BLOC C (HAMBOURG). JUILLET 2-6 CONVENTION COSTA RICA. 4-7 CONVENTION BRESIL (MANAOS). 9-12 CONVENTION ETATS-UNIS, MICHIGAN (GRANDVILLE). 12-14 CONFRATERNITE NOUVELLE ZELANDE (WELLINGTON). 17-20 CONVENTION PORTO RICO. 25-28 CONVENTIÓN MÉXIQUE. AOÛT 8-11 CONVENTION ESPAGNE & BLOC A EUROPE (MADRID). 8-11 CONVENTION HAITÍ (PUERTO PRÍNCIPE). 9-11 CONFRATERNITE BRESIL (SAO PAULO). 13-18 CONVENTION GENERAL & JEUNES DE L’AFRIQUE, GUINEE EQUATORIAL (BATA). 15-18 CONVENTION ITALIE & BLOC B (MONZA). 22-25 CONFRATERNITE PRÊTRE AFRIQUE DE L’OUEST, GHANA (ACCRA). 22-25 CONVENTION EQUATEUR, GUAYAQUIL. SEPTEMBRE 4-6 CONVENTION VENEZUELA. 13-15 CONVENTION PEROU (AREQUIPA). 16-18 CONVENTION PEROU (CHICLAYO). 20-22 CONVENTION PEROU (LIMA). 25-28 CONVENTION INDE. 28 JOURNEE MONDIALE DES MISSIONS, ACTIVITES SIMULTANEES DANS TOUS LES OCTUBRE 4-6 CONFRATERNITE CANADÁ. 18-20 CONFRATERNITE MADAGASCAR. 25-27 CONVENTION ILE MAURICE. 31-3 (NOV) CONVENTION CHILI (SANTIAGO). NOVEMBRE 14-17 CONVENTIÓN EL SALVADOR. 21-24 CONVENTION URUGUAY (MONTEVIDEO) 26-29 CONVENTION MYANMAR.

n Événements passés n Événements futurs MISSIONNAIRE MONDIAL 66 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie


Novembre 2019 / Impacto évangélique

67


MISSIONNAIRE MONDIAL 68 MOUVEMENT Amérique • Europe • Océanie • Áfrique • Asie

Profile for Impacto Evangelistico

790_Français