Issuu on Google+

HÊlène Lehmann architecte insa

- hmonp

p o r t f o l i o

2014


Hélène Lehmann

ARCHITECTE INSA - HMONP

7 rue Klein 67 000 STRASBOURG helene-lehmann@orange.fr 06.08.70.84.16 Titulaire du Permis B

PARCOURS ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

PARCOURS PROFESSIONNEL 01/2012 S&AA, Schweitzer & Associés Architectes (Strasbourg, France) 04/2014 Projets suivis : Réaménagement bâtiment A de l’ENA, Strasbourg

Réaménagement intérieur d’un bâtiment classé Changement de destination des locaux Mise en sécurité incendie et conformité accessibilité PMR

Architecte

DIA/APD/PC/PRO

Ensemble de 34 logements et locaux d’activité, Besançon Création d’un ensemble de logements sociaux avec locaux d’activité en rez-de-chaussée.

Mise en conformité résidence séniors de 71 logements AP/PC/PRO/DCE Mise en conformité (DTU, sécurité incendie, accessibilité) DET d’un ensemble immobilier en cours d’achèvement

Réaménagement de locaux associatifs, Strasbourg Relevé et diagnostic fonctionnel et technique (incendie, accessibilité) en vue du réaménagement des locaux.

Participation ponctuelle à des projets de logements neufs Etablissement de plans de vente, permis de construire et pièces graphiques PRO.

PDV/PC/PRO

Participation ponctuelle à des projets hospitaliers Pièces graphiques PRO, planches et perspectives choix colorimétriques.

PRO

Concours :

Réaménagement bâtiment A de l’ENA, Strasbourg Ecoquartier 90 log. collectifs et intermédiaires, Reichstett

Etudes de faisabilité logements et ensembles mixtes

AP/PC

REL/DIA

02/2010 Heintz Kehr & Associés (Strasbourg, France) Architecte stagiaire 03/2010 Activités de projet : Réaménagement et extension de l’école, Westhoffen APD/PC

Concours :

Bâtiment administratif et technique, Ecluse de Niffer EXE Réaménagement Presqu’île Malraux, Strasbourg (book) Centre socio culturel du Landsberg, Strasbourg (esquisses)

06/2009 Baurmann.Dürr Architekten (Karlsruhe, Allemagne) Architecte stagiaire 07/2009 Activités de projet : Construction neuve d’une maison individuelle, Karlsruhe AP Extension d’une maison individuelle, Rohrbach AP Réaménagement intérieur d’une église, Kippenheim ESQ

Concours :

Ecole de musique, Mittenwald Maison multi générationnelle et crèche, Königsbrünn

Habilitation à la Maîtrise d’Oeuvre en son Nom Propre (HMONP) Mémoire et soutenance HMONP « La passation de projet – Comment maintenir INSA une continuité dans le processus de maîtrise d’œuvre ? » Strasbourg

Diplôme d’Architecte INSA Diplôme « Régénération d’un îlot en friche à Dresde ». 16/20, mention « Bien ». 2010 Semestre d’étude en Allemagne Atelier de projet « Wohnbauten » (« Logements ») sous la direction de Prof. Dipl. Arch. Carsten Lorenzen 2007 Classe préparatoire Classe préparatoire Mathématiques / Physique

LANGUES

Faisabilité :

2011

Anglais lu, parlé, écrit. [TOIEC Golden score : 915/990 points.] Allemand lu, parlé, écrit. Séjour d’étude de six mois à Dresde.

COMPETENCES LOGICIELS Adobe 2D 3D Rendu DQE Office

Photoshop +++ / Illustrator ++ / Indesign ++ Archicad +++ / Autocad +++ / Vectorwoks + Archicad +++ / Sketchup ++ Artlantis ++ Hyperarchi + / BIM Office + Word ++ / Excel ++ / Powerpoint ++ / Outlook ++

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Pratique Volley–ball en club. Loisirs

Roller, piano littérature, illustration.

Voyages Prague, Dresde, Berlin, Barcelone, Freiburg, Tübingen, Venise, Vérone, Amsterdam, Bruxelles, Anvers, Gent, Bruges, Londres, Portsmouth.

INSA Strasbourg

TU Dresden

INSA Strasbourg


projets realises dans un cadre professionnel

Tous crĂŠdits images de cette section : S&AA - Schweitzer & AssociĂŠs Architectes


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

Reamenagement : surface : budget : phases :

de la commanderie saint jean ena strasbourg

moa

1300 m² su

1 160 000 € ht

concours / dia /ap / pc / pro

Le projet consiste au réaménagement d’une partie de la Commanderie Saint - Jean : réorganisation d’anciens bureaux en salle de sport et de réception, et réaménagement et extension du Centre de Documentation existant. Une adaptation PMR, une mise aux normes incendie ainsi qu’un remplacement des menuiseries en place ont également été réalisés à cette occasion. Pour l’intervention architecturale, notre parti a été d’avoir une intervention respectueuse du patrimoine existant, sobre et élégante, permettant de véhiculer l’image de prestige de l’établissement. Le bâtiment existant étant classé, il a fallu combiner les besoins programmatiques avec les demandes très spécifiques des autorités (DRAC, SDIS) tout en réussissant à conserver le parti architectural initial esquissé en phase concours. zones projet

organiser et clarifier

les différents espaces

respecter et reveler

le patrimoine existant

K

J C

0.97

0.97

H

adapter

pour offrir une accessibilité complète PMR

0.97

D

Crédits images : S&AA - Schweitzer & Associés Architectes

Zonage sport / réception / documentatoon

Elévateur crée et cheminement PMR

Eléments remarquables conservés (poteaux bois) ou révélés (murs moellon)


7

2

1,30 0,70

Fixe

Fixe

1,30 0,70

1,34 2,00

7 7 Fixe

1,30 0,70

0,16

5 1,50 2,00

Doublage 140+BA13THD +peinture

Allége 2,30

0,42

HSFP : 3.30m

Desce nte de câ éleva ble alim en teur PMR tation

0,07

Retombée FP 0,45m

Cloison plâtre +peinture

HSFP : 2.85m

Sièges confortables table basse

1,35

mur moellon enduit à la chaux

1,55

Doublage BA13THD +peinture

6,01

Dém ol et allè ition rem pl ge ba ie ex issage istan te

Elévateur PMR Accès à l'équerre Plateforme 1.40x1.20m Trémie Gaine : 1.55x1.35m

Rayonnages neufs type identique à existants

5,24

Ne z-d rain e-m ure arch +ba es nde con cao trasté utc hou s nou c san vel es ca s gard contr lier b e o eng rav e-corp march is ure e s mo verre que tte 17

HSFP : 3.30m

0,36

1,51

0,60

1,36

0,60

1,43

0,60

1,40

0,60

1,74

Plo pod ts collé otacti les s

16 15

Tête de gondole Panneau stratifié rainuré+ Présentoirs acrylique transparent

mur moellon enduit à la chaux

3, 05

14 13 12

poteau bois conservé

poteau bois conservé

Borne de consultation Panneau stratifié rainuré+ Support plexi écran et clavier

10

Habi llage CF 1H

mur moellon enduit à la chaux

9 8

Ra yon + c nages om plé exista me nts nts

7

Table présentation des ouvrages

6

Habi llage CF 1H

Table présentation des ouvrages

Joint Coupe-Feu

HSFP : 2.85m

1, G=0.28 1E1scalie 28 m, ma r b H= rc ois

Ga rde -co rp verr s e

1.40x1.70

1.40x2.20

2, 83

poteau bois conservé Gaine existante

12,56

Porte remplacée

PL 90 CF 1/2H+FP

0,90 2,04 5

11

0.1 he 5m s

Salle de lecture - Extension

HSFP : 3.30m

3 2

Table présen tation des ou poteau métallique vrages +béton crée

mur moellon enduit à la chaux

8,68

1,17

Doublage 140+BA13THD +peinture

Habi llage CF 1H

Doublage 140+BA13THD +peinture

Dém olitio n rem pliss supp age ba ressio ie n allè et ge

nou san vel es gard s con calier ma e-co trema bois rp rc rch es s ve he eng rre rav (voir ure mo détail) que tte

Ne z rain -de-m ure a +ba rches nde c cao ontras té utc hou s c

mu end r moe llo uit à la n cha ux

HS FP

0,6 0

Cré T atio Pré Pann ête d sen eau e go trém n exu toir s ie 1 toire s a tratifi ndole cry é .40 d liqu rainu x1.4 e DF e tr 0 ans ré+ pare nt

Bure au 1.6 x indiv 0x0 id .80 uels m

HSFP : 3.30m

0,15

Ouvrant DAS

1,30 2,00 2

1,4 6 0,6 0

B P orne Sup annea de c port u str onsu ple atifi ltatio xi é é ra n cra in n e uré+ t cla vie r

1,4 0

Ch em ine me nt m oqu ette

Bure au 1.6 x indiv 0x0 id .80 uels m

0,8 0

1,20 2,00 10

0,6 0 Tab le p rés enta tion Cré des atio ouv rag trém n exu es ie 1 toire .40 d x1.4 e DF 0

1,6 0 Châs sis fix e

1,30 3,00

1,25 2,00

3,4 6

-1.18

9

0,6 0

T Pré Pann ête d sen eau e go toir s 1,4 s a tratifi ndole 0 cry é liqu rainu e tr ans ré+ pare nt Cré atio n e trém xu ie 1 toire .40 d x1.4 e DF 0

17,4 4

Co nso le d e ave travail c fix h=0 boitiers e en bois .80 m

con Bo su acc ltation rne d e ess ible tactile PM R

Ba

0

2,9 0 nou gard ve ma e-co sans l esc rch rps con alier es eng verre trem bois rav (voir arch ure e mo détail) que tte

3,2 3

Rez-de-chaussée zone H et J

0,3 1

0,4 9

Bure au 1.6 x indiv 0x0 id .80 uels m

1,6 0

cès dair e

1,9 4 Ne z-d rain e-m Ga ure arch rde +ba es -co rps nde con verr cao trasté e utc hou s c

1,6 0

Stationnement vélos

0,6 0

0,7 1

1,30

2

1,4 3

2,79

130+FP

28m

0,6 0

B P orne Sup annea de c port u str onsu ple atifi ltatio xi é é ra n cra in n e uré+ t cla vie r

Sa

Doublage 140+BA13THD +peinture

: (e xist ante ) 2.

1,4 0

Surf. lle d Sol au e le sol ctu Mur : : re Plaf s : Exis ond : FP tan fixe te acou stiq ue/d Pa ém 22 onta Exista rquet/m 6,57 ble m nt sous non oquette2 mez modifi zani é ne

3,0 4

HSFP : 3.30m

Ouvrant DAS

Sièges conf table ortables basse

Retombée FP 0,45m

1,13

0,15

Console de travail fixe en bois avec boitiers h=h d'allège

Esca G=0 lie .33m 6 m r bois , H= arches 0.16 m

0,20

Paroi CF 1H

Paroi CF 1H

Habi llage CF 1H

1,4 0

2,4 2

Tab le p rés enta tion des ouv rag es

4

14,4 0

5

Tab le p rés enta tion des ouv rag es

±0,00

8

1,6 8

6

1

HSFP : 3.30m

3,08

HSFP : 3.00m

Cloison séparative 180mm +peinture

HD ure

36 m2 bois

0,6 0 ±0,00

1,4 5

rf. au sol : 17,53 m2 l: PVC urs : Peinture sur cloison afond : FP plâtre fixe/démontable

Bureaux individuels avec boitiers 1.60x0.80m

Pal

Surf. ier Sol au so : l :2,

Retom bée 0,30m FP

irculation

Bureaux individuels avec boitiers 1.60x0.80m

HSFP : 3.30m

Retom bée 0,30m FP

6,43

6,29

Retombée FP 0,65m

Bureaux individuels avec boitiers 1.60x0.80m

Retom bée 0,45m FP

PL 90+50 CF1H Va-et-vient DAS

±0,00

1, 50

9

1,40 2,04

HSFP : 2.65m

161,72 m2 Moquette Peinture sur doublage FP plâtre fixe/démontable

4,36

Surf. au sol : Sol : Murs : Plafond :

Pas mu d'inte r ex rv ista entio nt ns ur


0,05

0,05

FP fixe

0,05 2,65

3,30

0,05 3,30

2,65

FP démontable hydro

Mur moellon apparent Banque d'accueil stratifié

Doublage 140+BA13 hydro

Placard bois stratifié

0.00

Parquet

Carrelage

Office

Accueil réception

Vestiaire

B

Coupe Accueil

1:50

: Les côtes de l'existant sont données à titre indicatif et sont à vérifier sur place par les entreprises. u référence côtes altimétriques : +140.56 IGN69

ecte

Maître d'Ouvrage E.N.A. Strasbourg

Dossier n°

Echelle Dessiné par Fichier

12-284

1:50

HL

S:\PROJETS\12_284_BATIMENT A ENA STRASBOURG\PROJET \06 PRO-DCE\01 CAO\12-284 - PRO 05022014 bis.pln

Opération

Réaménagement du RDC du bâtiment A de l'ENA


0,05 2,10

Habillage panneaux identiques placard

Mur moëllon apparent

3,30

2,85

3,30

Porte finition identique placard Mur mobile replié

Store tissu à enroulement occultation totale Ecran de projection motorisé FP fixe acoustique

0,08

0,75

FP fixe acoustique

0,05

Store tissu à enroulement occultation totale

Placard vérouillable bois finition peinture mate

mur moellon apparent

Salle de réception

C

Coupe Salle de réception

1:50

: Les côtes de l'existant sont données à titre indicatif et sont à vérifier sur place par les entreprises. u référence côtes altimétriques : +140.56 IGN69

ecte

Maître d'Ouvrage E.N.A. Strasbourg

Dossier n°

Echelle Dessiné par Fichier

12-284

1:50

HL

S:\PROJETS\12_284_BATIMENT A ENA STRASBOURG\PROJET \06 PRO-DCE\01 CAO\12-284 - PRO 05022014 bis.pln

Opération

Réaménagement du RDC du bâtiment A de l'ENA


0,08

FP fixe acoustique FP plâtre fixe

Reprise enduit existant Encadrement grès conservé

0,05

0,05

FP démontable

Doublage 140+BA13 hydro

Store à lames verticales fixation sur rail

3,00

2,65

2,80

Revêtement panneaux miroir

Barre de danse

Fontaine Placard bois habillage panneaux miroir

0,00

Carrelage

Vestiaires hommes

A

Parquet spécifique pratique sportive

Circulation

Rgt

Salle d'activités douces

Coupe Salle de Sport

1:50

: Les côtes de l'existant sont données à titre indicatif et sont à vérifier sur place par les entreprises. u référence côtes altimétriques : +140.56 IGN69

ecte

Maître d'Ouvrage E.N.A. Strasbourg

Dossier n°

Echelle Dessiné par Fichier

12-284

1:50

HL

S:\PROJETS\12_284_BATIMENT A ENA STRASBOURG\PROJET \06 PRO-DCE\01 CAO\12-284 - PRO 05022014 bis.pln

Opération

Réaménagement du RDC du bâtiment A de l'ENA


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s 34 logements collectifs et locaux d’activité

: surface : budget : phases : moa

besançon

saiemb logement

2300 m² shab

3 790 000€ ht ap / pc

Le projet est composé de trois volumes reliés par des balcons et posés sur un socle en béton. Ce socle permet de gérer la déclivité du site tout en intégrant le parc de stationnement nécessaire au programme de logement. En réponse à la topographie du site, une gradation des niveaux entre les différents volumes a été choisie, ce qui permet également de dégager la vue vers le centre de Besançon. Au Rez-de-Chaussée, les locaux d’activité sont en relation avec l’espace public et s’ouvrent sur une galerie extérieure couverte et protégée des intempéries. L’accès aux logements se fait par le cœur d’îlot, visible depuis la rue grâce à des failles entre les volumes. L’utilisation de trois noyaux de circulation verticaux permet de distribuer des logements traversants tous orientés vers l’Ouest et le jardin. Le bâtiment est découpé afin de développer des terrasses orientées dans cette direction. Les matériaux utilisés sont simples à mettre en œuvre et pérennes (béton, bois, enduit mince) pour répondre aux besoins de la maîtrise d’ouvrage en termes de qualité d’usage et de maintenance.

Crédits images : S&AA - Schweitzer & Associés Architectes


A Chambre 1 S: 12,4 m2 LL

SdB S: 5,1 m2

F

LV

Chambre 2 S: 9,2 m2 WC S: 2,0 m2

Cuisine S: 6,5 m2 SL

B

VMCl 5 loca

Chambre 3 S: 10,8 m2

Cellier S: 2,6 m2

Dgt S: 7,9 m2 Entrée S: 3,9 m2

Séjour S: 22,9 m2

Dressing S: 3,5 m2

Balcon S: 13,4 m2

² 0m 0.7 _8 T4 m² ²

SL

EF

2 .60 0m A2llier_2 g_3.5 ce ssin dre Circulation S: 8,2 m2

² 0m 0.4 _5 T2 m²

1 .40 A2llier_3

uff. Cha

LV

Cellier S: 3,4 m2

ce

F

CF

Chambre 2 S: 11,3 m2

SG c Ele

² 0m m² 1.5 3.10 _6 er_ T3 celli

Entrée S: 7,1 m2

Séjour/Cuisine S: 23,0 m2

3 A2 Entrée S: 5,7 m2

WC S: 2,3 m2

Chambre 1 S: 12,4 m2 WC S: 1,9 m2

SdB S: 5,0 m2

C SdB S: 5,3 m2

LL

Chambre S: 13,0 m2

Balcon S: 19,7 m2

LL

Séjour S: 16,9 m2

LL

Chambre 2 S: 10,0 m2 Cellier S: 3,1 m2

SdB S: 5,1 m2

SL VMC l 2 loca

VMC l 1 loca

VMC l 3 loca

Cuisine S: 8,0 m2

SL

WC S: 2,1 m2

LV

F

Balcon S: 16,3 m2

Entrée S: 8,2 m2

Chambre 1 S: 11,1 m2

Cellier S: 2,4 m2

LV CF

VMC l 4 loca

F

SG c Ele

Local technique S: 3,4 m2

² 0m m² 1.0 2.40 _6 er_ T3 celli

Chambre 1 S: 13,4 m2

uff. Cha

Cuisine S: 6,3 m2

Balcon S: 14,9 m2

2 B2

EF

Chambre 3 S: 9,0 m2

Circulation S: 8,4 m2

Séjour S: 18,2 m2 Chambre 2 S: 9,1 m2

Balcon S: 15,5 m2 Chambre 1 S: 12,0 m2

Séjour S: 21,8 m2

Dgt S: 4,8 m2

1T B2

F

VH

fferie chau

CF

LL

SdB S: 4,5 m2

Entrée S: 7,9 m2 LV

Cuisine S: 6,9 m2 Entrée S: 5,9 m2

WC S: 2,2 m2

WC S: 1,9 m2 Cellier S: 3,5 m2

m² _79.10 C23 T4 cellier_3.50m²

Entrée S: 2,8 m2

SL SL

SdB S: 6,0 m2

Dgt S: 2,2 m2

Séjour S: 20,2 m2

Chambre 1 S: 11,5 m2

SL

Circulation S: 8,1 m2 m² _60.90 C21 T3 ²

Dgt S: 4,8 m2

.00m cellier_3

LL

m² _46.10 C22 T2 cellier_2.80m²

Balcon S: 24,6 m2

Entrée S: 4,2 m2 WC S: 1,9 m2

Chauff. EF

LL

F

Elec

LL

Chambre S: 12,0 m2

Cuisine S: 7,0 m2

Chambre 2 S: 9,1 m2

SG

Cellier S: 2,8 m2

LV F

SdB S: 4,8 m2

Cellier S: 3,2 m2

LV

CF

Cuisine S: 10,1 m2

Chambre 2 S: 9,3 m2

m² ² .70 0m 64 r_3.2 3_ cellie

Séjour S: 17,2 m2

SdB S: 6,6 m2

F

Cellier S: 3,0 m2

Balcon S: 18,4 m2

A

Architecte

WC S: 1,9 m2

LV SL

Séjour/Cuisine S: 19,8 m2

C Balcon S: 11,5 m2

1 A, rue d tél : +33(0 courriel : c web: http: web: http:

BET Stru

Gettec-Bât 4, rue Poin 67800 BIS tél. 00/33/3 fax 00/33/3

Dossier n

B

11-232

01


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

Ecoquartier, logements collectifs et intermediaires reichstett

Parking visiteurs

- bartholdi 6000 m² sp

Accès parking

Aire de jeux

Collectif A Logement social

ade Promen

Collectif B Promotion

Déchets Accès parking

Cepées

Noue

Parking visiteurs

Collectif A Logement social

Déchets Nouvelle station de pompage

Collectif B Promotion

Accès parking

Promen

D’un point de vue paysager, la végétation participe à la lecture du projet : de l’Est à l’Ouest, les volumes et gammes colorées des végétaux, traitées en lanières identitaires, participent au repérage sur le site. A la jonction entre habitat intermédiaire et collectif, préservée de toute circulation, une noue paysagère serpente et procure une agréable traversée piétonne NordSud.

Fosse conservée

ade

Le tissu individuel et intermédiaire est composé delanières s’étirant du Nord au Sud ; entre chaque lanière, des venelles piétonnes alternent avec des rues-cours, permettant de limiter l’impact des voitures. Les collectifs viennent souligner la limite Est du site. Leur volumétrie est travaillée par un rythme vertical et le décalage des bâtiments participe également à l’animation de la frange bâtie.

Rés eau x co nse rv

Le parti urbain du projet consiste à prolonger en termes de gabarits, dans la frange Ouest du site, le tissu pavillonnaire. Vers l’Est, le bâti s’élève. Le bâti individuel, puis intermédiaire, et collectif trouve ainsi sa place dans une progression douce entre le tissu résidentiel existant et les volumes industriels à l’Est. Au total, l’Ecoquartier projeté compte 92 logements.

Crédits images : S&AA - Schweitzer & Associés Architectes

Frange boisée

concours

és

actelys

Déchets

: surface : phases : moa


LL

LL

Entrée

Entrée

SdB

Chambre

SdB

LL

SdB WC

WC Séjour C.

Séjour C.

WC

Séjour C.

Chambre

T3 RDC VAR 64.46m2

Chambre

T3 RDC 64.10m2

Entrée

Terrasse

Terrasse Chambre

T2 RDC 49.95m2

Terrasse

Chambre Local partagé

Local jardin

LV

LL

F

Local jardin

LL

Local jardin

Entrée

Entrée SdB

SdB Chambre WC

WC

Balcon LV

Séjour C.

Chambre

Séjour C.

T2 ETAGE 50.10m2

Loggia

Terrasse

C

Chambre

RES EAU XA

T3 ETAGE 64.19m2

F

Balcon


F

F

balcon

chambre

chambre

chambre

LV

LV

chambre

séjour

séjour

balcon

séjour/cuisine

chambre LL

dgt

chambre

sdb

wc

sde

T5 96.02m2

sdb

T3 66.86m2

LL

entrée

T2 44.94m2

wc

entrée

dgt entrée wc

sas

balcon

hall dgt

sdb

chambre

F

LL

caves

caves

caves sdb balcon

caves

caves

séjour

LL

dgt caves

local vélos

T2 46.25m2

caves

entrée

dgt LL

chambre sdb

chambre

wc

chambre

entrée

entrée entrée

Jardin

chambre dgt

chambre

wc

chambre

chambre

chambre

wc

entrée

wc sdb

wc

LL

F

dgt

chambre

sdb

sdb

LV

chambre chambre

séjour

LL

LL

LV

séjour/cuisine

T3 62.34m2

séjour séjour/cuisine F

terrasse

terrasse

T4 80.18m2

T4 75.82m2

Terrasse

balcon

T3 64.33m2

terrasse


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s 10

logements

collectifs

: surface : budget : phases : moa

sociaux strasbourg cus habitat

630m² shab 838 000€ ht concours

Si le programme est relativement simple, la difficulté de ce projet réside dans les contraintes liées à la configuration du terrain et aux PLU et PPRI. En effet, la parcelle est très étroite, ce qui amène à simplanter en limite parcellaire et avoir des pignons aveugles de par et d’autre. La seconde contrainte est liée à la zone inondable dans laquelle est cis le terrain. Une cote limite est à respecter pour les niveaux habitables, ce qui conduit à avoir un rez-de-chaussée en double niveaux (niveau haut pour le logement, niveau de plain pied pour les accès extérieurs, sur rue et sur cour). Le volume est donc plutôt compact pour respecter les gabarits induits par ces différent règlements. Dans la mesure du possible, les logements bénéficient d’une double orientation Est-Ouest ou Est Sud. L’orientation Est-Ouest des logements traversants est optimale en termes de luminosité et de confort thermique : les pièces de vie (séjour, cuisine) sont orientées à l’Ouest et se prolongent par un balcon, tandis que les chambres sont orientées à l’Est. Si les typologies offrent une certaine variété (variations des surfaces, duplex-simplex), les logements sont conçus de manière rationnelle afin d’optimiser la structure. De la même manière, les matériaux proposés (zinc, bois, enduit, métal) sont résistants et faciles d’entretien.

Crédits images : S&AA - Schweitzer & Associés Architectes


tructure et fluides //

A

A balcon

S: 5,5 m2

chambre S: 13,9 m2

chambre S: 11,1 m2

chambre

séjour cuisine

S: 12,0 m2

S: 24,9 m2

chambre S: 9,4 m2

cellier

palier

S: 3,9 m2 LL

S: 10,5 m2

7

8

SDB WC

15

6

5

9

S: 6,5 m2

chambre

2

12 13

dgt

S: 4,5 m2

S: 11,6 m2

1

14 15

8

16

chambre

2

13

9

15

3

12

10

14

4

11

11

S: 11,6 m2

1

5

10

S: 4,1 m2

12

6

9

SDE

13

3

11

7

8

14

4

10

17

16

17

7

6

4

5

pl

4

ELEC

S: 1,0 m2

3

SG Eau

2

FT/TV

pl

WC

15 x 0,18 = 2,70

5

15 x 0,18 = 2,70

6

S: 2,9 m2

3

S: 0,7 m2

ELEC

SG Eau

2

pl

FT/TV

S: 0,7 m2

1

1

T5 duplex 113.2m² T2 47.2m²

entrée

S: 5,5 m2

circulation S: 7,2 m2

T2 53.9m²

rgt

entrée

cellier

S: 3,0 m2

S: 3,0 m2

S: 2,4 m2

circulation S: 7,2 m2

T3 duplex 66.4m²

pl

entrée

S: 0,6 m2

S: 6,2 m2

dgt

entrée

S: 6,3 m2

LL

1

4

S: 5,7 m2

S: 2,3 m2

SDB

SDB WC

S: 4,7 m2

cellier

S: 5,6 m2

LL

cellier

dgt

S: 3,0 m2

15 x 0,18 = 2,70

SDB WC

WC

WC

S: 2,8 m2

S: 4,1 m2

2

pl

S: 0,8 m2

3

S: 5,3 m2

entrée

S: 3,4 m2

Chauffage

Chauffage

LL

SDB

T3 60.7m²

S: 3,5 m2

S: 3,7 m2

LL

séjour cuisine S: 23,4 m2

séjour cuisine S: 19,0 m2

séjour cuisine

chambre

balcon

balcon

balcon

S: 5,1 m2

S: 9,5 m2

A

S: 7,2 m2

A

1.

Niveau 1

S: 21,1 m2

S: 9,9 m2

balcon

S: 7,6 m2

séjour cuisine

chambre

S: 25,1 m2

S: 13,6 m2

1:100

2. Plan n° //

Niveau 2 Echelle //

Maîtrise d'ouvrage//

1:100 Maîtrise d'oeuvre//

BE Structu


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

Mise en conformité residence seniors 71 logements : budget : phases : ap / pc modif /

prive

moa

2 200 000€ ht pro dce / exe / det

Ce projet de logements pour personnes âgées avec petit ERP était quasiment achevé lorsqu’il nous a été demandé de revoir une partie de sa conception suite à de nombreuses non conformités, dont certaines assez graves (absence de désenfumage des circulations horizontales dans toute la partie logements classée en 3ème famille B). J’ai donc été chargée de la mise en conformité (DTU, accessibilité PMR, incendie) du projet, de la phase d’études aux travaux. Les points traités concernaient entre autres : - Double classement de la partie habitation en 2ème famille et 3ème famille B - Reclassement de la partie ERP en 3ème catégorie - Mise en place d’un SSI de catégorie A - Création gaine de désenfumage bâtiment 3ème B - Adaptation PMR de la partie ERP (élévateur) - Reprise en sous-oeuvre d’une toiture terrasse charpente bois non conforme (absence de pente) - Reprise de tous les escaliers béton non conformes. - Création d’un cour anglaise pour remédier à des problèmes d’infiltration d’eau sur mur moellon. - Multiples reprises second oeuvre et achèvement des logements.

Reprise sous oeuvre charpente bois (création pente 3%)

Le point crucial était le SSI. Celui-ci a nécessité un grand travail sur les possibilités d’adaptation du bâtiment existant et engendré d’importantes négociations avec les autorités (SDIS, préfecture), dont j’ai été l’interlocutrice. Les travaux se sont déroulés sur une période très courte (6 mois, y compris cour anglaise), les différents corps de métiers intervenant quasiment tous simultanément. Crédits images : S&AA - Schweitzer & Associés Architectes

Démolition complète et recoffrage des escaliers béton en


Seuil église +100.00 (repère local)

Cunette pentes transversales fil d'eau longitudinal (0.5cm/m) Evacuation par relevage Rehausse hors-sol dessus penté +97.30

0,15 mini.

Grille de sécurité Caillebottis métallique

0,40

1,00 Dalle haute RDC

Buton tête de paroi

Paroi béton projeté

Double nappe treillis soudé

Reprise enduit Enduit respirant à la chaux

Cote nappe +93.75

Micropieux type II

0,15 mini.

Barbacane Cunette pentes transversales fil d'eau longitudinal (0.5cm/m) Evacuation par relevage

Dalle basse RDC

Sous-sol comblé

Cunette point bas (-0.12m)

Se reporter aussi au plan/coupe "structure" (CCTP lot Gros Oeuvre)

Création d’une cour anglaise pour protéger la façade en moellon de l’humidité. Micropieux - Béton projeté - Butons bois


projets realises dans un cadre scolaire


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

R é g é n é r at i o n Dresde

d

’un

îlot

en

friche

Projet de fin d’études Insa de Strasbourg

Une ville, Dresde, meurtrie par ses nombreuses destructions et reconstructions successives. Un quartier XIXème intact, la Neustadt avec une forte identité qui s’est construite face à l’Histoire. Aujourd’hui dense, mixte socialement et fonctionnellement, dynamique jour et nuit et alternatif mais avec peu d’espaces publics, il ne possède plus qu’une seule friche de taille : un îlot partiellement mité qui tôt ou tard sera bâti. A priori vide, la friche est un espace que certains se sont déjà approprié, comme un jardin public qui serait resté confidentiel… La problématique du projet est de réinvestir cet espace avec de nouvelles formes urbaines denses, en révélant son paysage et en offrant des espaces libres et appropriables permettant des interactions entre habitants d’une part et entre habitants et usagers plus occasionnels d’autre part. Le site est très riche à plusieurs points de vue et ma démarche s’appuie en grande partie sur les nombreuses spécificités qu’il présente. La stratégie mise en place est celle d’un îlot ouvert, articulé autour d’une trame verte existante qui devient un cheminement public. Le parcours est ponctué de deux points d’attractivité au Nord et au Sud, ayant chacun des thématiques différentes. Enfin au sein de l’îlot, entre logements, on trouvera des espaces micros sociaux (jardins partagés, cours…) qui permettent de fédérer les habitants qui se réapproprient des vides auparavant délaissés.

Decloisonner

Relier

Fédérer


traitement paysager cheminement principal

Parvis ruine, ateliers pĂŠdagogiques

Entre bâtis et jardins

Passage

Placette


Répartition

des logements

Coeur d’îlot _ Petits

Découpage du volume en petites unités

collectifs

4X

+3X

Des vides pour les vues...

+2X

et la distribution : circulations extérieures non chauffées


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

F aculty

club

_ C ampus

esplanade

Esquisse d’architecture (5ème année) Insa de Strasbourg

S trasbourg

Programme : Dans le cadre du “Plan Campus”, concevoir un bâtiment en “tension verticale” pour héberger chercheurs, doctorants et étudiants étrangers et proposer des services tels que salles de sport, restauration, amphithéâtre... Afin de créer un lien entre le quartier Krutenau et le campus de l’Esplanade, le bâtiment projeté ne s’implante pas dans l’axe de la rue Descartes : cela permet de créer une couture verte sur cet axe pour lier les deux quartiers. En terme programmatique, le rez de chaussé est public (hall d’accueil), les premiers étages, en porte à faux, sont dédiés aux espaces publics (restaurant, amphi etc) tandis que les étages supérieurs sont reservés à l’hébergement. Les circulations verticales sont contenues dans un bloc en béton central. Les plateaux sont donc organisés autour de ce noyau structurel, ce qui permet d’avoir un plan libre et des vues dégagées dans les quatre directions. Les façades sont totalement vitrées mais protégées par des volets triangulaires métalliques qui la dynamisent.

Noyau

Façade

Volets


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

Les boîtes à malice _ Campus esplanade Strasbourg Projet d’architecture détail (5ème année) Insa de Strasbourg

Travail en groupe avec Noémie Cageron, Paul Matet, Clémence Monnet et Eloka Som. Thématique : pousser le projet de “Faculty Club” esquissé par un autre étudiant (Alice) jusqu’au détail : rationalisation des plans, structure, mise aux normes, façades, ambiances intérieures. Le concept du projet est d’avoir de petites boîtes en porte à faux qui sont des extensions des espaces de vie. Notre choix structurel s’est porté sur un noyau en béton et une structure secondaire constituée de poteaux poutres métalliques. Les boîtes sont métalliques et préfabriquées. En façade les boîtes disparraissent, le bâtiment devient un enchevêtrement de barrettes colorées. Une tour ludique qui rappelle les jeux de construction pour enfants.

Point de départ du projet

Circulation verticale

Distribution

Bande sanitaire

Espaces de vie

Pistes développées

Noyau Circulation verticale + Distribution horizontale

Bande servante compacte

Espace de vie

Prolongement de l’espace de vie Cage d’ascenseur

Poteaux métalliques

Poutres métalliques

Tirants

Structure préfabriquée


Coupe

8

1

2

3

4

5

6

7

9

9

10

1-IPE 360, poutres de la structure principale boulonné sur poteaux d’angle métalliques 2-Bacs acier collaborants posés sur la structure metallique 3-Dalle béton coulée sur bacs acier 4-Isolant accoustique (panneau rigide en laine de roche, 50 mm) 5-Chape de béton, ciré, 70 mm 6-Rails de fixation du BA13 7-Plaque de BA13 fixé sur rails 8-Poteau d’angle 400x400, epaisseur 3 mm, remplissage béton 9-Isolation en polyuréthane 20 mm 10-Platine métallique pour fixation de la structure métallique 11-IPE 220 12-IPE 140 (solives) 12-Remplissage structure isolant (polyuréthane) 13-Panneau OSB 220 mm fixé sur solives métalliques 14-Isolation en polyuréthane 120 mm 15-Tirants metalliques (Ø 2 cm) 16-Enduit d’imprégnation et pare-vapeur, feutre bitumé 36S de 0.5 cm collé sur l’isolant 17-Etanchéité, bitume elastomère 0.6 cm 18-Pare-pluie non-tissé, polypropylène tricouche 19-Couvertine métallique 20-Fenetre chassis fixe huisserie metallique à rupture de pont thermique double vitrage garde corps 6/12/6.6.2 21-Joint néoprene 22-Tasseau de 2*4 cm 23-Deux couches d’étanchéité 24-Ossature constituée de montants verticaux en acier galvanisé de 2 mm d’epaisseur Profil omega de dimension 40X(50+joijnt creux) avec ailes de 50 mm) 25-Cheville metallique 26-Cornière métallique support de fixation du chassis et du vitrage

11

détaillée sur une chambre

1-IPE 360, poutres de la structure principale boulonné sur poteaux d’angle métalliques 2-Bacs acier collaborants posés sur la structure metallique 3-Dalle béton coulée sur bacs acier 4-Isolant accoustique (panneau rigide en laine de roche, 50 mm) 5-Chape de béton, ciré, 70 mm 6-Rails de fixation du BA13 7-Plaque de BA13 fixé sur rails 8-Poteau d’angle 400x400, epaisseur 3 mm, remplissage béton 9-Isolation en polyuréthane 20 mm 10-Platine métallique pour fixation de la structure métallique 11-IPE 220 12-IPE 140 (solives) 12-Remplissage structure isolant (polyuréthane) 13-Panneau OSB 220 mm fixé sur solives métalliques 14-Isolation en polyuréthane 120 mm 15-Tirants metalliques (Ø 2 cm) 16-Enduit d’imprégnation et pare-vapeur, feutre bitumé 36S de 0.5 cm collé sur l’isolant 17-Etanchéité, bitume elastomère 0.6 cm 18-Pare-pluie non-tissé, polypropylène tricouche 19-Couvertine métallique 20-Fenetre chassis fixe huisserie metallique à rupture de pont thermique double vitrage garde corps 6/12/6.6.2 21-Joint néoprene 22-Tasseau de 2*4 cm 23-Deux couches d’étanchéité 24-Ossature constituée de montants verticaux en acier galvanisé de 2 mm d’epaisseur Profil omega de dimension 40X(50+joijnt creux) avec ailes de 50 mm) 25-Cheville metallique 26-Cornière métallique support de fixation du chassis et du vitrage


22 12

5

32

Coupe

6

7

8

1

2

11

9

13

14

15

16

17

18

19

20

10

3

4

31

sur terrasse accessible

Fixation

30

1-IPE 360, poutres de la structure principale 2-Remplissage structure isolant (polyuréthane) 3-Bacs acier collaborants posés sur la structure metallique 4-Dalle béton coulée sur bacs acier 5-Isolation en polyuréthane 120 mm 6-Tasseau de 2*4 cm 7-Deux couches d’étanchéité 8-Ossature métallique fixation du bardage 9-Panneaux de façade acier prélaqué 10-Plot de fixation garde corps 11-Tôle de finition 12-Garde corps en verre 13-Relevé d’étanchéité 150 mm 14-Forme de pente béton coulé en place 2 % 15-Isolation polyuréthane 150 mm 16-Etanchéité, bitume elastomère 0.6 cm 17-Gravillons protection de l’étanchéité 120 mm 18-Plot embase diam. 250 mm 19-Caillebotis métallique perforations diam 18 mm 20-Garde grève 21-Evacuation EP intérieure diam 100 mm 22-Couvertine, profil goutte d’eau

du garde corps

22-IPE 360, 23-Bacs acier collaborants 24-Dalle béton coulée sur bacs acier 25-Equerre métallique 26-Chevilles de fixation 27-Plot béton préfabriqué 28-Tôle de finition inox avec profil goutte d’eau 29-Contre plaque acier galvanisé 30-Bande néoprène 31-Vis de fixation vitrage 32-Vitrage feuilleté

29

28

27 26 25

24 23 22

32

31 30

22 12

5

6

7

8

11

9

13

14

15

16

17

18

19

20

10

21

1

2

3

4

1-IPE 360, poutres de la structure principale 29 2-Remplissage structure isolant (polyuréthane) 3-Bacs acier collaborants posés sur la structure metallique 28 4-Dalle béton coulée sur bacs acier 5-Isolation en polyuréthane 120 mm 6-Tasseau de 2*4 cm 7-Deux couches d’étanchéité 8-Ossature métallique fixation du bardage 27 26 9-Panneaux de façade acier prélaqué 25 10-Plot de fixation garde corps 11-Tôle de finition 12-Garde corps en verre 13-Relevé d’étanchéité 150 mm 14-Forme de pente béton coulé en place 2 % 15-Isolation polyuréthane 150 mm 16-Etanchéité, bitume elastomère 0.6 cm 17-Gravillons protection de l’étanchéité 120 mm 18-Plot embase diam. 250 mm 19-Caillebotis métallique perforations diam 18 mm 20-Garde grève 21-Evacuation EP intérieure diam 100 mm 22-Couvertine, profil goutte d’eau

22-IPE 360, 23-Bacs acier collaborants 24-Dalle béton coulée sur bacs acier 25-Equerre métallique 26-Chevilles de fixation 27-Plot béton préfabriqué 28-Tôle de finition inox avec profil gou 29-Contre plaque acier galvanisé 30-Bande néoprène 31-Vis de fixation vitrage 32-Vitrage feuilleté

24 23 22


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

De la dentelle pour l’hôtel Holiday Inn Strasbourg

et son extension

_

Exercice d’architecture - construction (5ème année) Insa de Strasbourg

Programme : Concevoir une extension de quinze chambres ainsi qu’une nouvelle façade pour l’hôtel Holiday Inn à Strasbourg. Le concept du projet est de profiter des pignons Est Ouest aujourd’hui aveugles pour venir y greffer les quinze chambres supplémentaires. Chaque chambre (existant et projet) disposera d’un espace extérieur sous forme de terrasses. La dentelle (résille) métallique proposée en façade permet d’assurer la continuité entre l’hôtel actuel et son extension et offre de l’intimité en protégeant visuellement des deux avenues et de la Place de Bordeaux.

Orientation des chambres Est - Ouest Requalification des pignons aveugles

Prolongement extérieur de toutes les chambres par des balcons

Continuité existant et Protection visuelle des

extension chambres


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

L’ art

comme nouveau parcours

_ S trasbourg

Exercice d’architecture - construction (5ème année) Insa de Strasbourg

Programme : Concevoir une cabane en ville sur le square Médard à Strasbourg, qui sera un espace dédié à abriter une oeuvre d’Art. Choisir une matérialité qui exprime soit la légèreté, soit la masse. Pour mon esquisse, j’ai choisi de révéler ces différentes caractéristiques en travaillant sur la thématique de la légèreté. Le contexte étant atypique pour une cabane je me suis demandé comment la lier avec l’espace public tout en préservant l’espace d’exposition de l’agitation urbaine environnante ? La cabane est ici générée par des mouvements de terrain qui créent un parcours comme séquence de transition entre espace public (agitation urbaine) et espace d’exposition (calme). L’espace public est redessiné par des bandes support de mobilier urbain qui s’enroulent à la manière de la sculpture de Deacon que j’ai choisi d’exposer. Celle –ci répond à la cabane, à la fois par contraste (courbes – lignes droites) et par similitudes (ruban sui s’enroule). La cabane est un écrin pour l’oeuvre d’art mais aussi pour l’arbre existant, elle devient l’espace où ces deux éléments singuliers se font face et dialoguent. Finalement, la cabane, espace d’isolement, devient un lieu d’échange, support d’espace public, qui redonne corps à la place, c’est un lieu de rencontre entre éléments singuliers, qui prennent force les uns grâce aux autres.

Séquences


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

Grünes Leben, [En +] Haus _ Berlin Projet d’architecture (4ème année) Université de Dresde (Allemagne)

Thématique : “ Baugruppen “ (autopromotion), vivre v ert et constructions passives à Berlin. Après l’élaboration en groupe d’un masterplan, travail individuel sur une parcelle. Programme : Bâtiment passif et mixte avec logements de différents types et commerce au RDC, aménagement extérieur. Le concept projet du projet est de diffuser le vert dans la ville par l’intermédiare du bâtiment. Chaque logement dispose dipose d’un micro espace vert : soit “une serre” (cube en verre), soit une terrasse (dessus des cubes en verre). Au rez de chaussée, une coopérative Bio avec un espace extérieur dédié à la cueillette. Le jardin côté coeur d’ilôt est un espace commun, lieu de rencontre entre les habitants de l’immeuble.


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

Le

pa r c a u pa s d e l a p o r t e

_ Diemeringen

Workshop d’urbanisme - paysage (5ème année) Insa de Strasbourg + Parc Naturel Régional des Vosges du Nord

Travail en groupe avec Pierre Boissenin, Ségolène Falc’hon et Emilie Faivre. Thématique : travailler à la redynamisation, donner des perspectives d’avenir (extensions, qualité de vie...), et redéfinir le lien avec le grand paysage de communes situées dans le Parc Naturel des Vosges du Nord. Diemeringen, ville dynamique de 1671 habitants située dans la vallée de l’Eichel, est une des portes d’entrée du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. Outre le grand paysage environnant, elle bénéficie d’autres atouts majeurs : les infrastructures. Elle est située à proximité de l’A4 et sur la ligne ferroviaire reliant Strasbourg et Sarrebruck. Cependant, ces axes routiers passant en plein cœur de l’agglomération ainsi que la topographie très marquée limitent les échanges entre quartiers. Nous avons abordé ce projet par les entrées de la mobilité et du paysage. Nos objectifs étant d’assurer le lien entre tous les tissus bâtis, d’éveiller la conscience du paysage dans le village et du village dans le paysage et de rééquilibrer les flux automobiles et piétons. Le nouvel équilibre des flux se fait par la création d’un contournement le long de la voie ferrée. Le centre est ainsi redonné au piéton et les quais de l’Eichel réaménagés. Le concept de notre projet est ensuite de réinvestir la ville d’allées paysagères connectant les quartiers entre eux et la reliant aussi au grand paysage. Concernant l’habitat, nous proposons un développement en plusieurs phases. Une densification dans les espaces libres du centre, puis une extension dense le long des quais avec une typologie spécifique, la zone étant inondable, et enfin une extension en frange de plus faible densité, qui se mêle aux vergers. Diemeringen conserve ses atouts, bénéficie d’une meilleure qualité de vie et d’un contact privilégié avec le grand paysage.

Avant


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

W

h i t e

s t r i p e s

_

Workshop paysage - Land Art (3ème année) Insa de Strasbourg

B

r u m a t h

Travail en groupe avec Marta Ferreira et Baptiste L’Haridon.

L

e v i t a t i o n

M

u l t i p l i c a t i o n

Thématique : intervention plastique sur un sentier pédestre. Deux jours de conception - installation pour une oeuvre éphémère (quelques mois). Un arbre isolé, un chemin broussailleux... Deux éléments qui nous ont attiré et que nous voulions mettre en valeur pour que tout le monde puisse les découvrir. Les bâtons blancs nous guident sur le sentier, répondent à la verticalité de l’arbre et nous invitent à lever la tête. Ils se multiplient, se cachent dans les feuillages et s’élèvent vers le ciel, la promenade devient magique. L’arrivée se fait dans un espace de sérénité, dominé par cet arbre magistral qui s’élance vers le ciel.

D

e s t i n a t i o n


A r c h i t e c t u r e | U r b a n i s m e & P ay s a g e | E x t r a s

C

r o q u i s

Techniques mixtes

-

d e s s i n



Hélène Lehmann Arch. Portfolio2014