Page 1

A O U T 2 0 0 8

INTERVIEW DE COLETTE

Colette, 32 ans de présence aux côtés des patients de Aux Pieds Sensibles : qui mieux qu’elle pouvait donner un éclairage objectif sur le récent déménagement ?

Impossible, quand on est déjà venu «Aux Pieds Sensibles», de ne pas avoir croisé Colette, la secrétaire du cabinet, qui accueille les visiteurs, fixe les RDV, s’occupe des dossiers de prise en charge et des relations avec l’atelier. Avec trente-deux ans de fidélité à l’entreprise et à ses patients, qui mieux qu’elle pouvait donner un éclairage objectif sur le récent déménagement? La Gazette : Bonjour Colette, comment s’est passé l’emménagement dans votre nouveau cabinet ?

Colette : Très bien ! L’ouverture du nouveau cabinet a eu lieu le 7 Janvier d ernier. On s’y est tous mis pour réduire au maximum la période de fermeture. Mais que de dossiers dans les cartons, de meubles à démonter et à remonter ! On a eu besoin de plusieurs allers-retours pour pouvoir tout emmener, évidemment. Vous savez, un déménagement ce n’est pas facile, alors celui d’une entreprise encore moins. Maintenant tout est parfait. Le nouveau cabinet a vraiment l e charme typique du vieux Tours. Nous accueillons donc toujours avec le même plaisir et la même qualité nos visiteurs. Nous offrons même le café d ésormais !

L’ATELIER … La Gazette : Et au niveau de l’ateli er, comment ça s’est passé? Colette : Ce fut encore plus difficile, mais toute l’équipe s’y est mise. L’équipe d e l’ateli er est maint enant située à Chançeaux Sur Choisille. Là aussi ce fut joyeux ! Nous avons dû faire le tri puis organiser les différents matéri aux, emmener toutes nos formes, le cuir, déplacer les machines qui pèsent pour certaines plusieurs centaines de kilos. Un vrai chantier après 30 ans de présence sur place ! Aujourd’hui, tout le monde est content, et nous voyons déjà les bienfaits de notre L’ACCUEIL DES PATIENTS... emménagement. Nous avons par exemple considérablement réduit nos temps de fabrication, et de ce fait nos délais de livraison redeviennent réguli ers. L’équipe de l ’ateli er est rav ie d e pouvoir travailler dans un espace plus grand, plus lumineux. Et puis vous savez c’est toujours la même équipe avec laquelle je travaill e. Nous nous connaissons depuis plus de 30 ans, donc on a vite repris nos habitudes.

La Gazette : Pour l’accueil de vos patients, c’est toujours la même chose ? Colette : Notre cabinet est comme l’ancien. Il est lumineux et conforme aux différentes normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. En plus il est bien situé car il y a un arrêt de bus pas loin et un parking pour handicapé à coté.

Notre cabinet situé Quai Paul Bert


L’AVIS DES PATIENTS … La Gazette : Quels sont les commentaires faits par vos patients ? Colette : Le premier point est que nos patients nous sont restés fidèles ! Et ça c’est vraiment important pour moi. Je crois qu’ils ont vu que l’ont était heureux, et que c’est pour cela que l’on a eu spontanément plein de félicitations sur notre nouveau cabinet ! En plus le quartier Paul Bert nous fait rencontrer plein de nouvelles personnes qui passent devant, entrent et nous découvrent. Je suis vraiment ravie que tout l e monde s’y retrouve !

La Gazette : Qu’est-ce qui a changé sur les chaussures réalisées ? Colette : Mais rien du tout ! C’est toujours la même chose qu’en fin d‘année ! En revanche, l’amélioration des conditions de travail de l ’atel ier font que nous livrons déjà plus vite et qu’en plus nous pourrons améliorer la qualit é : il y a plein de projets que nous allons enfin pouvoir lancer. Quand j’y pense, l’équipe atelier avait vraiment hâte de reprendre. Laurent ne tenait plus en place : 19 ans de maison mais impati ent comme un jeune qui démarre !

L’EQUIPE DE AUX PIEDS SENSIBLES

La Gazette : Finalement, quell es sont vos impressions après tous ces événements ? Colette : Très sincèrement je savais que l e déménagement serait du travail. Mais en fait avec toute cette impati ence d’être dans le nouveau cabinet, dans le nouveau quartier et puis de voir toutes mes affaires et cell es de l’ateli er emmenées, installées, ça m’a donné une vraie motivation ! Il y a déjà plein de nouveaut és: nous avons fait des affiches avec des photos de modèles, nous avons créé un « Guide d’information » très rigolo, sous forme de BD, que je donne aux patients, un catalogue de chaussons est en cours de création ! Comme dit ma fille : c’est vraiment génial !

INFO DE DERNIERE MINUTE !!

La Gazette : Un dernier mot ? Colette : Je donne RDV à tous très bientôt. Soyez rassurés : le café est très bon !

Nous venons d’avoir l’accord de la mairie pour une place de parking handicapée juste devant le cabinet.

A ux pi eds sensibl es

A ux pi eds sensibl es

48 bis route nationale, 41260 La Chaussée Saint Victor

3 rue du vieux pont, 37000 Tours

Tél. : 02.47.20.77.73

Tél. : 02.47.20.77.73

Fax : 02.47.20.50.70

Fax : 02.47.20.50.70

l.bonnefoy@gabilly.eu

l.bonnefoy@gabilly.eu

Conception : Gib - http://gibcommunication.over-blog.com

ET APRES TOUS CES EVENEMENTS …

Gabilly_Outil de communication sous Word  

Création d'un outil de communication simple sous Word, permettant à Gabilly de créer ses petits magazines avec en-tête et blocs de fond inte...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you