Page 1

MODE - VOYAGE - SPORT - ACCESSOIRES - DESIGN - ARCHITECTURE - CULTURE - VOILE - AUTOMOBILE - GROOMING

Belgium FOR MEN WHO LOVE LIFE

GENTLEMEN OF THE YEAR

NOS HÉROS DE L’ANNÉE

Lapo

Elkann

L’HÔTELLERIE AUTREMENT

LA COLLECTION DE SIR ROCCO FORTE

POLO

DÉCOUVERTE EN MONGOLIE

REBELLE ET VIRIL !

JEREMY HACKETT

MONDIALISATION DU STYLE BRITISH

NICO ROSBERG

COÉQUIPIER ET… RIVAL N° 08 - 6 €

HIVER 2015


Elegance is an attitude Simon Baker

ANTWERPEN : COLMAN EIERMARKT 7 03/2311111 • SLAETS DE KEYSERLEI 46-48 03/2135081 • ARLON : MEUNIER GRAND RUE 45 063/225545 • BRUXELLES : COSYNS AVENUE DE LA TOISON D‘OR 17A 02/5114549 • COSYNS RUE DES TONGRES 22 02/7351379 • COSYNS AVENUE DE L‘UNIVERSITE 32 02/6468847 • DE WITTE PETITE RUE AU BEURRE 22 02/5127597 • GEORGE PARVIS SAINT PIERRE 14 02/3435234 • TOLLET CITY 2 - RUE NEUVE 123 02/2179158 • TOLLET BLD DE LA WOLUWE 70 02/7718446 • TOLLET RUE DES FRIPIERS 34-36 02/2181193 • TOLLET BOULEVARD DE LA WOLUWE 70 02/7623547 • VAN CRAENENBROECK DAILLYPLEIN 26-27 02/7343938 • CUESMES : STIEVENART GRAND PLACE 43 065/353906 • ENGHIEN : HADIDI RUE DE BRUXELLES 17 02/3953138 • GENT : BOUVERNE KORTEDAGSTEEG 39 09/2239572 • LIEGE : KUYPERS RUE DE LA REGENCE 1 04/2221623 • LINKEBEEK : HEYMANS SQUARE DES BRAVES 1 02/3806616 • LOUVAN-LA-NEUVE : GEORGE SHOPPING L‘ESPLANADE - PLACE DE L‘ACCEUIL 010/454769 L‘ORO PLACE DE L’UNIVERSITE 11 010/459754 • MOUSCRON : DE PAEPE GRAND PLACE 36 056/330582 • NAMUR : LANGOHR PLACE DU MARCHE AUX LEGUMES 14 081/226001 • SINT-TRUIDEN : WILLEMS STAPELSTRAAT 15 011/832392 • VERVIERS : LANGOHR-MILEUR PLACE VERTE 12 087/335530 • WATERLOO : STEVENART CHAUSSEE DE BRUXELLES 209 02/3540231 • TOLLET CHAUSSEE DE BRUXELLES 177 02/3542465


Conquest Classic Moonphase

GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG HUBERTY GRAND RUE 40 +352/225909 • KASS - JENTGEN ET FILS CENTRE COMMERCIAL AUCHAN-RUE ALPHONSE WEICKER 2 - KIRCHBERG +352/225449 • KASS-JENTGEN ET FILS COIN GRAND RUE-ET 3 AV. DE LA PORTE NEUVE LUXEMBOURG +352/465583 • KASS-JENTGEN ET FILS CENTRE COMMERCIAL BELLE-ETOILE-ROUTE D‘ARLON BERTRANGE +352/465583 • KAYSER AVENUE DE LA LIBERTE 46 LUXEMBOURG +352/489211 • LUXAIR LUXEMBOURG AIRPORT 111 +352/24565640 • MOLITOR JACQUES RUE MARCHE-AUX-HERBES 4A +352/22 44 90 • SCHROEDER GRAND RUE 27-29 +352/2220671 • WINDESHAUSEN SHOPPING CENTER CONCORDE-ROUTE DE LONGWY 80 BERTRANGE +352/27449591


Il ne suffit pas de devenir une légende. Le tout est de le rester. La nouvelle 911. Pourquoi ce combat de chaque instant ? Pour créer une technologie de conduite qui inspire et pour réussir l’épreuve la plus difficile, être la meilleure. Son tout nouveau moteur bi-turbo boxer développant 309 Kw (420 chevaux) et ses 500Nm de couple. Ses nouvelles roues arrières directrices assurant plus d’agilité. Les gagnants ? Le futur de la voiture sportive, et vous. Découvrez-la sur www.porsche.be

DONNONS PRIORITÉ À LA SÉCURITÉ.

Déductibilité fiscale : jusqu’à 70% à l’achat d’une Porsche 911 Carrera. Informations environnementales (A.R. 19/03/2004) : www.porsche.be / Modèle illustré : Porsche 911 Carrera.

CONSOMMATION (EN L/100KM) : 7,4 - 8,8 / ÉMISSIONS DE CO² (G/KM) : 169-202


TO BREAK THE RULES, YOU MUST FIRST MASTER THEM. POUR BRISER LES RÈGLES, IL FAUT D’ABORD LES MAÎTRISER. LA VALLÉE DE JOUX. DEPUIS DES MILLÉNAIRES, UN ENVIRONNEMENT DUR ET SANS CONCESSION; DEPUIS 1875, LE BERCEAU D’AUDEMARS PIGUET, ÉTABLI AU VILLAGE DU BRASSUS. C’EST CETTE NATURE QUI FORGEA LES PREMIERS HORLOGERS ET C’EST SOUS SON EMPRISE QU’ILS INVENTÈRENT NOMBRE DE MÉCANISMES COMPLEXES CAPABLES D’EN DÉCODER LES MYSTÈRES. UN ESPRIT DE PIONNIERS QUI ENCORE AUJOURD’HUI NOUS INSPIRE POUR DÉFIER LES CONVENTIONS DE LA HAUTE HORLOGERIE.

ROYAL OAK OFFSHORE EN ACIER CHRONOGRAPHE.

L.T.G. SA AGENT EXCLUSIF 02/351.44.40


CHANEL . COM

La Ligne de CHANEL - Belgique Tél. 070 66 55 55 (0,15€/min. TTC) / Luxembourg Tél. + 352 26 37 57 31 (0,03€/min. TTC).


Belgium OF THE YEAR

ERIC

DOMB LE GENTLEMAN DE L'ANNÉE !

MODE - VOYAGE - SPORT - ACCESSOIRES - DESIGN - ARCHITECTURE - CULTURE - VOILE - AUTOMOBILE - GROOMING


© Peter Lippmann www.baobabcollection.com


SOMMAIRE 18•VINS

56

Environnements divins 2 0 • AU TO M O B I L E

Le retour de la déesse 2 2 • BAT E AU X

Le caméléon des mers 24•TECHNO

Toujours mieux 26•MONTRES

Jour mémorable 28•LIVRES

Les joies du porte-à-faux 30•MUSIQUE

Rapports éloquents 32•FILMS

Joies et tristesses 34•IMMO

La beauté de la brique 36•DESIGN

Du monde des signes 38•MODE

L’élégance prend ses aises 4 0 • P O RT R A I T

L’élégance indépendante 42•GENTLEMAN OF THE YEAR

58

22

5 0 • A P PA R E L A RT S

6 4 • A P PA R E L A RT S

Blue, day & night

L’élégance en poche

5 2 • A P PA R E L A RT S

6 6 • A P PA R E L A RT S

3 styles de marche

Dans le temple du bespoke

5 4 • A P PA R E L A RT S

70•MODE

Du denim oui, mais sur mesure !

Raconter une histoire en s’habillant

56•MODE

7 2 • A P PA R E L A RT S

French Fashion Connection

Les lignes idéales

9


SOMMAIRE 7 4 • A P PA R E L A RT S

80

La Savile Row milanaise 7 8 • H ÔT E L S

Sir Rocco Forte 80•POLO

Les seigneurs de la steppe 88•ARCHITECTURE

Une nouvelle Metropolis 90•IMMOBILIER

Partagez, vous n’en serez que plus riche ! 9 4 • AU TO M O B I L E

Nico Rosberg 9 8 • AU TO M O B I L E

8 magnifiques 1 0 4 • AU TO M O B I L E

La dolce vita 1 0 6 • AU TO M O B I L E

Un nouveau concept 1 1 2 • VOYAG E

Sybarites dans les nuages 114•SKI

144•FASTES

Techno-a(l)titude

Le prince des rêves

1 1 6 • S P O RT S E X T R Ê M E S

146•VINS

Cresta Run

Starckling wine

120•ARCHITECTURE

150•SPIRITUEUX

La sagesse du bambou

Esprit normand

1 2 4 • AC C E S S O I R E S

156•VINS

Hot Winter

Trésors de champagne

1 3 0 • D O S S I E R PA R F U M S

98

Accords sans âge 1 3 2 • D O S S I E R PA R F U M S

Forget me not 1 3 4 • D O S S I E R PA R F U M S

Notes de voyage 1 3 6 • M O N T R E S S PAT I A L E S

Enfants des étoiles

138•MONTRES

La tradition de l’innovation 140•MONTRES

En pole position 142•MONTRES

Le temps et le tapis rouge

158•VINS

Un champagne familial 160•VINS

A la santé de James Bond et des fins connaisseurs 164•VINS

Ferran Adrià et Richard Geoffroy, deux maîtres du palais

TOUS LES PRIX MENTIONNÉS DANS LE MAGAZINE LE SONT À TITRE INDICATIF.

10


astron. la première montre gps solaire au monde. Aston a marqué l’histoire horlogère avec le lancement de la première montre GPS solaire au monde. Fonctionnant uniquement grâce à l’énergie solaire, elle s’ajuste au bon fuseau horaire sur simple pression d’un bouton-poussoir*. En 2015 la nouvelle Astron GPS solaire vous offre une fonction double fuseau horaire.

* En cas de création nouveau fuseau horaire, un ajustement manuel sera probablement nécessaire.


Editorial

Supplément d’âme L’ART DE VIVRE PEUT PARAÎTRE BIEN FUTILE durant une période de troubles et d’insécurité comme notre pays en a connue dès la préparation de ce numéro. Or Gentleman persiste et signe. Car cet art de vivre que nous encensons est la nourriture même des plaisirs de l’existence pour ceux et celles qui aiment la vie et qui continueront à l’aimer. Ce numéro souligne notamment les mérites de personnalités plus qu’inspirantes chez nous et à l’étranger. Dans tous les domaines : de l’architecture à la course automobile et de la mode à l’hôtellerie. Un gentleman n’est pas seulement un homme tiré à quatre épingles. Pour un gentleman authentique, l’élégance et l’allure reflètent un supplément d’âme qui se loge d’abord dans le cœur et dans l’esprit.

Nous avons ainsi constitué un petit peloton d’excellence, constitué de personnalités belges dont les actions et l’attitude vont bien au-delà de l’apparence. Et parmi ces personnalités, nous avons choisi un Gentleman de l’Année 2015 que vous découvrirez dans nos pages. Avec le contenu de ce dernier numéro de l’année, nous souhaitons donc vous séduire l’esprit et vous réchauffer le cœur. Les fêtes de fin d’année s’y prêtent. Nous vous souhaitons une bonne lecture et surtout une excellente année nouvelle. Au plaisir de vous retrouver l’an prochain. La rédaction.

13


FORD MOTOR COMPANY PRÉSENTE

8,0-13,6 L/100 KM.

179-306 G/KM CO2.

Les chiffres de consommation et d’émission s’appliquent aux véhicules avec les pneus de série, comme décrit dans les équipements de série. Des pneus optionnels peuvent engendrer d’autres valeurs d’émission de CO2 et de consommation. Pour plus d’informations, renseignez-vous auprès de votre distributeur Ford. Donnons la priorité à la sécurité. Informations environnementales [A.R. 19/03/2004]: www.fr.ford.be/environnement.


Ford Mustang. DĂŠcouvrez-la dans les FordStores.


Vins

A partir du haut, dans le sens horlogique, la Clark Room de la firme américaine Savanté, avec ses rayonnages en bois cintré ; l’ingénieuse Spiral Cellar, cave semi-enterrée visible d’en haut ; une cave à vin de la firme londonienne Cellar Maison, avec paroi vitrée et éclairage LED ; une installation murale des caves à vin Sub-Zero.

Environnements divins D E S A R M O I R E S S U R M E S U R E O U D E S P I È C E S E N T I È R E S D É D I É E S A U V I N . A PA R T I R D E M O D È L E S A N G L A I S E T A M É R I C A I N S E N G U I S E D ’ I N S P I R AT I O N , V O I C I C O M M E N T L A C O N S E R VA T I O N D E S F L A C O N S P R É C I E U X D E V I E N T PA R T I E I N T É G R A N T E D E L’ A M É N A G E M E N T I N T É R I E U R . A L E S S A N D R A O R I S TA N O

C’

EST LE RÊVE de tout collectionneur passionné et de tout investisseur œnophile : une cave personnalisée à créer sur mesure en tant qu’élément d’ameublement de son habitation, élégant comme une bibliothèque, ou alors une ou plusieurs pièces entièrement dédiées au vin. Dans une démarche associant esthétique et technologie. Plusieurs entreprises américaines et britanniques peuvent à cet égard être retenues comme d’excellentes sources d’inspiration. Quelques exemples parmi beaucoup d’autres : Savanté Wine Cellars qui se trouve à Denver, dans le Colorado  ; Spiral Cellars située dans le West Sussex (sud de l’Angleterre) et la londonienne Cellar Maison. Il est question, en l’occurrence, de projets ambitieux, exclusifs, primés internationalement par des publications spécialisées, et réalisés artisanalement à partir de solutions de

18

design innovantes. Fort de nombreuses années d’expérience dans l’ameublement, le fondateur de la firme londonienne Cellar Maison s’est tourné vers ce business ciblé sur le monde des amateurs de vin, en misant sur la conception de caves à vin à température contrôlée.

R É G U L AT I O N N AT U R E L L E On peut ainsi opter pour la réalisation d’une pièce isolée par une paroi vitrée transparente, où les bouteilles sont exposées bien en vue, avec un éclairage LED n’affectant pas la conservation du vin, ou pour des pans de murs entiers ou des cloisons de séparation modulant l’espace. Une solution parfaite pour qui habite de plain-pied est par ailleurs l’ingénieuse cave en spirale de Spiral Cellars, que l’on peut aussi éventuellement recréer dans son salon. En creusant jusqu’à 3 m de profondeur, la

firme anglaise réalise un cellier semi-enterré en béton, doté d’une régulation naturelle en température et humidité et où l’on peut ranger jusqu’à 1.580 bouteilles, visibles d’en haut. La Clark Room de la société Savanté (photo tout en haut) peut accueillir plus de 3.000 flacons avec, au centre, une roue mobile en bois cintré à la vapeur, où chacune des bouteilles peut être positionnée soit horizontalement, soit inclinée à 15°. Tous les rayonnages sont en bois cintré, question d’épouser au mieux le profil des parois circulaires de la pièce. Caractéristiques des caves à vin Savanté, les numéros indiqués sur chaque étagère permettent de localiser chacune des bouteilles de la précieuse collection. Les efficaces caves à vin à double température de l’allemande Sub-Zero, qui peuvent s’intégrer au mobilier de cuisine, se prêtent aussi à une pose libre dans le séjour moyennant l’ajout de façades latérales en bois et acier.


Montblanc Heritage Chronométrie and Hugh Jackman Crafted for New Heights In homage to the European explorer and his need for utmost precision, Montblanc pays special tribute with the Montblanc Heritage Chronométrie Quantième Complet Vasco da Gama Special Edition featuring a full calendar and a blue lacquered constellation around the moon phase, which shows the exact same night sky above the Cape of Good Hope as Vasco da Gama observed it in 1497 on his first journey to India. Visit and shop at Montblanc.com

Montblanc Boutiques Avenue Louise 11 – 1060 Brussels T 02/514 14 38 · Boulevard de la Woluwe 70 - b117 – 1200 Brussels T 02/772 44 48 Schuttershofstraat 3 – 2000 Antwerpen T 03/ 203 02 03 | For dealer addresses please contact Montblanc Belgium T 02/533 06 90


Automobile

Le retour de la déesse L A C I T R O Ë N D S 5 T R A N S F O R M E E N M A R Q U E L E S I G L E N É I L Y A U N E S O I X A N TA I N E D ’ A N N É E S AV E C L A F U T U R I S T E D É E S S E , E T VA D E L ' AVA N T A U X P L A N S T E C H N O L O G I Q U E E T S T Y L I S T I Q U E . E T P U I S , L A M I N I , AV E C L A D E R N I È R E J O H N C O O P E R W O R K S . N I C O L A D. B O N E T T I

I

L Y A SOIXANTE ANS, Citroën stupéfia le monde avec la DS, une voiture unique dans la forme et le contenu. Révolutionnaire en termes de conception, d’agrément de conduite, de sécurité et d’élégance, elle eut des admirateurs dans le monde entier et occupe une place éminente dans le Hall of Fame de l'histoire automobile. Où aucune autre ne peut se targuer d'un tel concentré d’innovations ayant à ce point bousculé les règles qui, jusque-là, présidaient à la conception d’une voiture. Laboratoire d’avant-garde avec son intérieur de vaisseau spatial prêt à s’envoler vers le futur, la DS recueillit 12.000 commandes rien que le premier jour, pour être ensuite produite à 1 million et demi d'exemplaires jusqu'en 1975. Elle occupa des fonctions

institutionnelles, passant à la postérité pour avoir sauvé le président de Gaulle lors de l’attentat du 22 août 1962, en poursuivant sa route avec deux pneus criblés de balles. Mais se muant aussi en avion dans les films de la série Fantomas.

A gauche, le président de Gaulle, debout dans sa DS au toit modifié pour les défilés. En haut, la DS 5, première représentante de la nouvelle marque DS. En dessous, la silhouette élancée et tout en élégance de la DS cabriolet Chapron.

NOUVELLE MARQUE Citroën transforme aujourd'hui la série DS en véritable marque, en réinterprétant avec la nouvelle DS 5 le charme originel : silhouette futuriste, moteurs diesel et essence de 120 à 210 chevaux, gammes d'accessoires allant crescendo (dont la « Business » pensée pour les sociétés), jusqu’à la version hybride et intégrale, offrant une sécurité optimale et des intérieurs extrêmement soignés.

www.driveds.com

PLUS PUISSANTE QUE ÇA... Equipements, performances et charme d’une vraie petite bombe Une phrase résume tout : ses 231 chevaux font de cette Mini la plus puissante jamais commercialisée. Inimitable, elle rappelle l’époque des courses et des victoires que remportèrent au Rallye de Monte-Carlo ces petites voitures britanniques capables à la fois d'exceller en compétition et de devenir, en ville, des parangons d'élégance donnant

20

naissance à une mode. A lui seul, le nom de la nouvelle Mini John Cooper Works évoque en fait déjà la tradition historique de la première Mini Cooper de 1961. Propulsée par un deux litres bi-turbo dérivé de la compétition, elle abat le 0 à 100 km/h en 6,3 secondes, pour une vitesse de pointe de 246 km/h, et consomme 6,7 l/100 km avec la

boîte manuelle à six rapports. Equipée de la boîte automatique Steptronic, elle gagne deux dixièmes au démarrage et ne réclame plus que 5,7 l/100 km. Etriers de freins Brembo, suspensions assurant précision de conduite et stabilité, amortissement piloté permettant de négocier pied au plancher les tronçons un peu moins lisses, charme visible et détails distinctifs du modèle haut de la gamme, à partir de 31.390 euros. www.mini.be


NOUVEAU


Bateaux

Le caméléon des mers C ATA M A R A N , A É R O G L I S S E U R , T R I M A R A N . M A I S PA S S E U L E M E N T. LE TENDER SE TRANSFORME POUR OFFRIR D’EXCELLENTES PERFORMANCES ET DES SOLUTIONS EMPRUNTÉES AU M O N D E D E L’ A U T O M O B I L E .

Il a fait ses débuts cet été à Porto Montenegro. Il s’agit du Kormaran, une embarcation à même d’adopter jusqu’à six configurations différentes. Ci-contre, dans la version catamaran ; au centre, plateforme de bain (et planche de bord) ; en bas, trimaran.

F A B I O P E T RO N E

PRIMÉ

O

N ATTENDAIT AVEC GRANDE FICHE TECHNIQUE IMPATIENCE de vo i r l e Longueur hors-tout : 7 m Kormaran en action, un bateau Largeur : de 1,50 à 3,50 m de seulement sept mètres de Déplacement : 1.500 kg long dont on devine au premier Motorisation : 500 cv regard qu’il recèle une forte dose de Vitesse : 38 noeuds technologie. Il se pose d’emblée en véhicule extrêmement novateur tant en grands yachts qui choisissent de l’utiliser termes de design, que par les fonctions qu’il comme embarcation annexe. Propulsé par est capable d’assumer, au point que l’on peut trois hydrojets délivrant au total 500 ch, il peut parler d’un transformer boat à même d’adopter jusqu’à atteindre la vitesse de 70 km/h, soit 38 nœuds. six configurations différentes : monocoque, catamaran, Pour certaines solutions constructives issues du trimaran, plateforme de bain, mode nuit et même secteur automobile, le concept Kormaran a été élaboré aéroglisseur, en mesure de déjauger complètement. par le fondateur et administrateur délégué de la Un projet synonyme d’exclusivité, dans le design et marque, Oliver Kormann, alors que Daniell Porsche, les matériaux utilisés – un mix de carbone, de titane, descendant d’une famille qui s’y entend en matière d’acier, de teck et de cuir Boxmark Xtreme – qui de mécanique et de projets gagnants, est l’investisseur trouve aussi des admirateurs parmi les propriétaires de principal. www.kormaran.com

22

Le Vitruvius 73M Grace E de Picchiotti, marque de Perini Navi (www.perininavi.it), a reçu pas moins de quatre Neptune Awards dans le cadre des ShowBoats Design Awards 2015. Le navire conçu par Philippe Briand et Rémi Tessier (intérieur) y a décroché les Environmental Protection, Exterior Design & Styling et Interior Design Awards dans la classe des yachts à moteur de plus de 500 tonneaux de jauge brute, ainsi que le Naval Architecture Award - Displacement Motor Yacht.


Te c h n o

Toujours mieux L E S O U T I L S I N F O R M A T I Q U E S S E D I V E R S I F I E N T. O N C O N N A I S S A I T L E M U LT I - C U I S E U R Q U I V O U S P R É PA R E L E D Î N E R P E N D A N T Q U E V O U S T E R M I N E Z V O T R E T R AVA I L O U L A D E R N I È R E V E R S I O N D E L’ I P H O N E D ’ A P P L E , L E 6 S , PA R E X E M P L E . E T D É J À O N F A I T M I E U X O U P L U S . S E R G E VA N M A E R C K E

L

E COOKEO CONNECT DE MOULINEX est le premier multi-cuiseur connecté via Bluetooth à une tablette ou à un Smartphone. L’appareil permet une cuisson rapide sous pression avec un pilotage et un suivi à distance, jusqu’à 60 m maximum.

Ce programme observe les nouveaux usages des consommateurs en matière de cuisine et leur propose des appareils de cuisson intelligents ainsi qu’une plateforme web - www.openfoodsystem.fr - en français et en anglais, pour faciliter les échanges entre amateurs de cuisine du monde entier.

Le Groupe SEB, dont fait partie la marque Moulinex, coordonne depuis près de 3 ans un projet de recherche Open Food System, dont l’objectif est de développer des solutions numériques en cuisine, pour le grand public.

UNE APP CUISINÉE Grâce à l’application « MonCookeo  » téléchargée sur un smartphone ou une tablette, les quelque 100 recettes que l’on souhaite cuisiner et la liste de courses qui

LE LUXE CONNECTÉ Les inconditionnels de la marque américaine à la pomme se régalent depuis septembre du lancement de la dernière version de l’iPhone, le modèle 6s. L’appareil n’est déjà pas à la portée de toutes les bourses. Outre-Manche, la Maison Goldgenie elle, le rend un peu (sic !) plus cher encore en le customisant avec une finition en or 24 carats, sertie ou non. Selon les versions, les prix varient de 2.300 £ à 10.000 £, soit entre 3.280 et 14.270 €. Allo, quoi !

www.goldgenie.com

24

s’y rapportent pour une à six personnes, se créent automatiquement. Les cuisiniers sont ensuite guidés pas à pas dans leur recette via des images et des instructions détaillées. Inutile pourtant, de surveiller la cuisson, car Cookeo Connect est autonome et adapte son activité en fonction de la recette programmée. L’appareil connaît trois modèles et six modes de cuissons : dorer, mijoter, cuisson douce, cuisson sous pression, cuisson à la vapeur, maintien au chaud, et la fonction réchauffer. A table !

www.moulinex.be


Gets better with every turn Une montre connectée au design rond hautement attractif pour une expérience d’utilisation unique. Créez votre propre look grâce aux bracelets interchangeables et aux divers thèmes du cadran. La bague rotative vous permet d’accéder rapidement aux messages et applications. Les fonctions les plus courantes de votre smartphone désormais à portée de main. Android 4.4 RAM 1.5 GB supported device

Plus d’infos sur www.samsung.com


Montres

A gauche, un des nouveaux cadrans insérés dans le boîtier de 40 mm. En haut, une image du mouvement « Calibre 3255 » et, à droite, un modèle avec boîtier réalisé en or Everose.

Jour mémorable L A N O U V E L L E D A Y- D A T E 4 0 D E R O L E X S E P O S E E N H É R I T I È R E D E L A P R E M I È R E M O N T R E - B R A C E L E T AV E C C H R O N O M È T R E , É T A N C H E E T A U T O M A T I Q U E . S O N M O U V E M E N T E S T C O U V E R T PA R 1 4 B R E V E T S . PA C O G UA R N A C C I A

R

ÉUSSIR À MODERNISER UNE ICÔNE n’est jamais chose aisée mais c’est un défi fascinant que Rolex a toujours affronté sans crainte. La marque l’a amplement démontré par le passé et, plus récemment, avec le lancement de la nouvelle Day-Date 40. Cette version représente la nouvelle génération d’un modèle prestigieux créé en 1956 et qui, depuis ses débuts, était déjà spécial. Ce fut en effet la première montre-bracelet chronomètre, étanche et automatique, en plus d’être la première montre calendrier à indiquer le jour de la semaine en toutes lettres sur le cadran, en plus de la date (particularité à laquelle elle doit son nom). Au fil de son histoire, elle a par ailleurs été portée par plus de leaders mondiaux influents que toute autre montre, au point d’être surnommée la Montre des Présidents : un aspect qui ne fait qu’augmenter davantage encore son charisme. Le renouvellement de 2015 a dès lors commencé à partir du cœur battant de la

26

montre, à savoir un tout nouveau mouvement automatique entièrement développé et manufacturé par Rolex (le calibre 3255), qui peut compter sur des composants d’avantgarde et pas moins de 14 brevets, à même de garantir des performances superlatives en termes de précision, de réserve de marche, d’insensibilité aux champs magnétiques et ainsi de suite. En outre, après avoir reçu la certification officielle du COSC (Contrôle officiel suisse des chronomètres), ce calibre est encore testé une fois par Rolex avant son emboîtage. S’agissant de la face avant du garde-temps, la manufacture horlogère a créé de nouveaux cadrans, insérés dans des boîtiers d’un diamètre de 40 mm, déclinés dans des matériaux précieux comme le platine et trois types d’or (Everose, jaune, blanc) - les mêmes que l’on retrouve dans l’emblématique bracelet à trois mailles dénommé « President », dont la Day-Date 40 est dotée.

www.rolex.com

DU SOUPLE AU (TRÈS) SOLIDE Le Bastognard Pierre Leclerc, ex-designer chez BMW, a aussi dessiné les premières IceWatch pour BMW. Voici un nouveau modèle Premium avec un solide boîtier en acier, une lunette crantée et un cadran organisé comme un tableau de bord.

www.ice-watch.com


DANS UN MONDE QUI CHANGE,

IL EST TEMPS D’INVESTIR DURABLEMENT.

COMBINEZ RENDEMENT POTENTIEL ET PERSPECTIVES DURABLES Savez-vous que la performance de nos produits d’investissement socialement responsable n’a le plus souvent rien à envier à celle des investissements traditionnels ? Votre patrimoine a une histoire. Ecrivons son avenir.

La banque d’un monde qui change E.R. : A. Moenaert, BNP Paribas Fortis SA, Montagne du Parc 3, 1000 Bruxelles, RPM Bruxelles, TVA BE 0403.199.702. FSMA n° 25.879A.


Livres

Les joies du porte-à-faux L E S P E T I T S P L A I S I R S D E L’ E X I S T E N C E S O N T L E P L U S SOUVENT ÉPROUVÉS QUAND ON S’ÉLOIGNE D’UN CHEMIN T O U T T R A C É . L E S AU T E U R S E T L E S O U V R A G E S Q U E N O U S P R É S E N T O N S C E T T E F O I S, S E S O N T A P P L I Q U É S À P E R S O N N A L I S E R L E U R PA S S I O N À L E U R M A N I È R E . S E R G E VA N M A E R C K E

LECTURE D’UN MYTHE Comme les écrivains américains F. Scott Fitzgerald, Ernest Hemingway, Truman Capote et autres Carson McCullers, Tennessee Williams est devenu un dramaturge mythique avec sa part de gloire et de destruction, et son parfum de vie mondaine. Cet essai revient sur les origines du mythe et sur sa dégradation. Il donne quelques pistes pour la lecture de l’œuvre et ses thèmes récurrents, obsessionnels car chez Williams, vie privée et écriture sont intimement liées. Le Théâtre de Tennessee Williams - Christophe Pellet - Ides et Calendes

POUR RIRE Ce dictionnaire présente plus de 500 auteurs choisis pour leur verbe libre et facétieux : d’Homère et Héraclite à Michel Houellebecq, en passant par Voltaire, Victor Hugo, Pierre Desproges ou François Mitterrand. Jean-Pol Baras présente ici une véritable fronde contre le politiquement correct. Documentaliste de formation, diariste par passion, Jean-Pol Baras a été secrétaire général du Parti socialiste belge de 1995 à 2008, et Délégué culturel belge à Paris de 2008 à 2013. C’est se rendre complice d’une impertinence que d’en rire, dit un proverbe chinois… Le Dictionnaire des Impertinents - Jean-Pol Baras - Genèse Edition

S O U S U N AU T R E A N G L E Le photographe américain Bruce Weber est surtout connu pour ses photos de mode (Calvin Klein, Abercrombie & Fitch, Ralph Lauren, etc.). Alors qu’il a lui-même l’air d’un bonpapa dodu dont l’allure hésite entre beatnik et hippie, ses photos sont très glamour et la peau de ses modèles prend autant d’importance que le tissu des vêtements qu’ils portent en quantité variable. Mais ce photographe a aussi une autre facette. Il vient de sortir son 15e album All-American, un essai photographique et écrit sur ce qui les frappe aux Etats-Unis. Un ouvrage au plus près de son vrai talent de regardeur. All-American XV - Bruce Weber - teNeues

28

BIBLE DE L’ É L É G A N C E Voici un ouvrage pour les hommes qui ont trouvé leur style autant que pour ceux qui le cherchent encore. Il y est question d’accessoires et de vêtements de qualité allant du chapeau qui leur couvrira la tête aux semelles sous leurs pieds. Les meilleurs produits, les meilleures boutiques, les meilleurs tailleurs… Retrouvez-y les chaussures Red Wing, les cravates Marinella, les sous-vêtements Zimmerli et autres labels exclusifs répartis en 7 chapitres : Casual, Formal, Heritage, Countryside, Sportswear, Festivities, et Functional. Une véritable bible. From Tip to Toe - Robert Klanten et Sven Ehmann Gestalten

L A PÂT I S S E R I E EN SOLO Solo, la première marque de margarine belge est née en 1929. A travers son site et le magazine de recettes de Solange Vital, la marque a toujours veillé à stimuler la vente de son produit en multipliant les raisons et les occasions de l’employer dans la cuisine. Et voilà qu’aujourd’hui, sort un véritable guide illustré de recettes de pâtisserie rédigées par Sophie Matthys. Du Quatre-quarts aux Gaufres de blé noir à la glace et aux pêches : quelque 170 pages plus succulentes les une que les autres. Le Livre d’Or de la Pâtisserie - Sophie Matthys - Borgerhoff & Lamberigts

L E T O P, T O U T H A B I L L É Conduire sa propre moto personnalisée est ce qu’il y a de mieux à faire pour un homme quand il est tout habillé, selon les auteurs de ce lourd album qui montre et explique les motos personnalisées les plus belles et les plus étonnantes actuellement en service sur les routes du monde. La première édition avait déjà remporté un immense succès. Cette suite est promise à un avenir tout aussi radieux. Tout commence par le vocabulaire à connaître : Café racer, Bobber, Chopper, Scrambler, Roadster… jusqu’aux Artbikes. Intéressant et visuellement époustouflant. The Ride 2nd Gear - Robert Klanten, Maximilian Funk et Chris Hunter - Gestalten


RADO.COM

RADO HYPERCHROME AUTOMATIC CHRONOGRAPH PLASMA HIGH-TECH CERAMIC. METALLIC LOOK. MODERN ALCHEMY.

TIME IS THE ESSENCE WE ARE MADE OF


Musique

Rapports éloquents AU-DELÀ DES LANGUES, LA MUSIQUE EST UN LANGAGE UNIVERSEL DANS LEQUEL L E S R A P P O R T S D ’ U N G E N R E À L’ A U T R E , D ’ U N E É P O Q U E À L’ A U T R E , D ’ U N E PA R E N T É O U D ’ U N E P H I L O S O P H I E D E V I E S E N O U R R I S S E N T M U T U E L L E M E N T. S E R G E VA N M A E R C K E

30

ELECTRO-FOLK On dirait du folk sur fond de musique électronique. La voix est tranquille et limpide. Cet album n’a de Highspeeds que le titre, car il est plutôt doux et lent. Ses paroles ne sont pas noyées dans la musique et se comprennent très clairement. Tant mieux car les lyrics repris dans la pochette ont le mérite d’être mis en page de manière originale, mais ci et là, ils son totalement illisibles. Elliot Moss est un jeune artiste complet à suivre outre-Atlantique. Elliot Moss - Highspeeds - Pias

D ’ U N E C L A RT É A B S T R A I T E Bleeds, le sixième album de Roots Manuva, est salué comme un des meilleurs de l’année outre-Manche. Rap d’apparence, à la première écoute, les morceaux de Rodney Smith ont le sang bleu de la musique nourrie au hip hop, au reggae, à la techno ou au funk. Et tous ces genres se mélangent en une production originale unique. Rodney Smith aime à se décrire comme le Mark Rothko de la musique noire britannique. L’homme sait forger ses textes en musique. Roots Manuva - Bleeds - Big Dada

E N FA M I L L E Voici un travail familial. Jonathan Dunford et Sylvia Abramowicz se sont retrouvés dans la classe de Jordi Savall à Bâle il y a 30 ans. Ils décidèrent de se réunir pour étudier les suites de Marin Marais… et aussi pour la vie. Cet enregistrement d’une œuvre de 1701 à la basse de viole, où le duo est accompagné de son fils Thomas à l’archiluth, élève la viole de son rôle d’instrument de continuo au rang de soliste. La viole de Sylvia Abramowicz utilisée ici, est l’une des rares violes françaises du XVIIe siècle à avoir survécu aux siècles qui nous séparent de Marin Marais. Marin Marais - Suites à deux violes - A 2 violes esgales - Musica Ficta

UNE INTÉGRALE RARE Composés au cours des années où Johann Sebastian Bach résidait à Leipzig et dirigeait le Collegium Musicum, les sept concertos pour clavecin soliste avec accompagnement orchestral marquent une étape dans l’histoire de la forme concertante. On sait que trois de ces concertos pour clavecin sont basés sur des concertos antérieurement destinés au violon, mais on sait peu de choses sur les quatre autres. Le grand Andreas Staier joue ici entouré du Freiburger Barockorchester, sur une réplique de 2004 par Anthony Sidey et Frédéric Bal, d’un clavecin de Hieronymus Albrecht Hass originaire de Hambourg et daté de 1734. Johann Sebastian Bach - Harpsichord Concertos - Andreas Staier - Harmonia Mundi

FIL ROUGE Ces trois œuvres et compositeurs n’ont aucun rapport entre eux à première vue. Sauf que pour présenter sa Symphonie Domestique à New York, Richard Strauss y avait inclus quatre saxophones, une nouveauté en 1904. En 1950, Duke Ellington s’inspire de Strauss pour un poème symphonique sur la vie quotidienne à Harlem où le sax est également à l’honneur. Et enfin, en 1936, Igor Stravinski, se met au jazz avec Praeludium for Jazz Band après avoir visité les clubs de jazz à Harlem avec Darius Milhaud. Un fil rouge traverse donc bien ces trois œuvres et compositeurs. The Kristjan Järvi Sound Project - Parallel Tones - Naïve

MUSIQUE MAÇONNIQUE ? Opéra-ballet héroïque, Zaïs de Rameau a été présenté pour la première fois en 1748. Sans grand succès. Si la musique de Rameau était à la hauteur, le livret ne l’était pas. Aujourd’hui, avec des solistes de premier plan et le Chœur de Chambre de Namur, Christophe Rousset s’empare de cet opéra dont il déploie les trouvailles musicales. Un parallèle a parfois été tracé entre La Flûte Enchantée de Mozart et Zaïs, par allusion à des épreuves imposées à l’héroïne qui pourraient référer à la maçonnerie. Les contacts de Rameau et l’appartenance certaine du librettiste Cahusac à la Loge, ont en tout cas conduit à l’envisager… Jean-Philippe Rameau - Zaïs - Christophe Rousset - Aparté


“Pour la gestion de mon portefeuille, mon Private Banker et moi sommes bien entourés.” “On ne change jamais une équipe qui gagne”, c’est un fait. Pour gérer au mieux votre patrimoine, votre Private Banker ING peut en effet compter sur de nombreux experts au sein de notre banque privée. Ensemble, ils forment une équipe efficace qui analyse votre situation sous tous ses aspects. Et vous avez tout à y gagner. A titre d’exemple, nos clients ont bénéficié d’un rendement net de 5,31% par année au cours d’une période de 5 ans (pour un mandat discrétionnaire profil balanced ING Private Banking*). Vous voyez, chez ING, être bien entouré n’est pas une vaine promesse.

ing.be/privatebanking *Rendement actuariel exprimé sur base annuelle moyenne pour la période du 01/10/2010 au 30/09/2015 en suivant la stratégie d’investissement d’ING Private Banking sous la forme du mandat discrétionnaire Ceres Balanced. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne tiennent pas compte de taxes éventuelles, mais les frais en sont déjà déduits. Tenez compte du fait que le rendement est également dépendant de votre profil d’investisseur. Ce document est un document promotionnel, établi et distribué par ING Belgique. Il ne comporte aucun conseil d’investissement et/ou une recommandation pour souscrire et/ou effectuer une quelconque opération et ne peut être considéré comme tel. ING Belgique SA – Banque/Prêteur – Avenue Marnix 24, B-1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA BE 0403.200.393 - BIC (SWIFT) : BBRUBEBB – IBAN : BE45 3109 1560 2789. Editeur responsable : Inge Ampe – Cours Saint-Michel 60, B-1040 Bruxelles.


Films

Joies et tristesses L’ I M A G E E T L E S O N O N T B E A U Ê T R E D E L A P R E M I È R E Q U A L I T É , C E Q U I FA I T L A R É U S S I T E V É R I TA B L E D ’ U N F I L M C ’ E S T S A C A PA C I T É À N O U S É M O U V O I R , À N O U S T R A N S P O R T E R D A N S L’ H I S T O I R E D ’ U N E V I E PA R A L L È L E À L A N Ô T R E . U N E V I E D A N S L A Q U E L L E N O U S P L O N G E O N S L’ E S PA C E D ’ U N E S É A N C E , S A N S Q U ’ E L L E A I T Q U O I Q U E C E S O I T À V O I R AV E C L A N Ô T R E . D E S MOMENTS DE RIRES, DE JOIES ET DE TRISTESSE. S E R G E VA N M A E R C K E

HUMOUR MUSICAL Erik Satie était un phénomène de son vivant. Il s’habillait toujours de noir et donnait l’impression de porter toujours les mêmes vêtements. Lente et mélancolique pour certains, sa musique est humoristique et surprenante pour d’autres. Les titres de ses morceaux partagent souvent les avis contraires. Ce film fait intervenir Jean Cocteau, Man Ray et autres experts qui ont connu ou étudié le personnage. En bonus, quelques compositions moins connues comme la Valse du Chocolat aux Amandes, Stock Market Report à la Satie ou La Belle Excentrique. Satiesfactions - Anne-Kathrin Peitz & Youlian Tabakov - Accentus

32

APRÈS RENOIR ET BUÑUEL Le Journal d’une femme de Chambre d’Octave Mirbeau, ce roman de 1900 évoquant les différences de classes au sein de la bourgeoisie au début du 20e, avait déjà séduit des réalisateurs comme Jean Renoir et Luis Buñuel. Notre compatriote Benoît Jacquot relève le défi avec une Léa Seydoux et un Vincent Lindon qui donnent à la femme de chambre et au jardinier une rare profondeur. Le making of de 18 minutes analyse l’œuvre à travers des images et interviews permettant un visionnage plus riche encore. Journal d’une Femme de Chambre - Benoit Jacquot - Cinéart

TRACES DE MOUVEMENTS Le cinéma est un peu au ballet, ce que la photographie est à l’architecture : un art indépendant qui se nourrit de celui qu’il est sensé capter. Depuis les années 1980, le compositeur et réalisateur belge Thierry De Mey s’est spécialisé dans le tournage de films sur le ballet. Plus particulièrement avec des chorégraphies de grands noms comme Anne Teresa De Keersmaeker, Michèle Anne De Mey (sa sœur cadette), ou William Forsythe. Une anthologie précieuse sous forme de DVD, pour laquelle un livret explicatif n’aurait pas été superflu. The Films of Thierry De Mey Charleroi Danses

DU LIVRE À LA SÉRIE The Leftovers est une création de l’écrivain Tom Perrotta (sur la base de son livre Les Disparus de Mapleton) et surtout Damon Lindelof, co-créateur avec J.J. Abrams de la série Lost. Du jour au lendemain, 2 % de la population disparaît mystérieusement de la surface de la terre. La série se concentre sur ceux qui sont restées, en décrivant leur façon de gérer la situation. Justin Theroux est étonnant de sincérité en chef de police détruit par l’éclatement de sa famille, et Carrie Coon elle, émeut en jeune mère et épouse terrassée par le deuil. Parmi les bonus, une interview des auteurs. The Leftovers Damon Lindelof & Tom Perrotta - HBO / Warner

SNIF-SNIF Opéra en trois actes de Giuseppe Verdi créé en 1853 à La Fenice de Venise sur un livret de Francesco Maria Piave d’après le roman d’Alexandre Dumas fils, La Dame aux Camélias (1848), La Traviata a été remise en scène par le Britannique Tom Cairns au festival annuel de Glyndebourne. Une femme ordinaire tombe amoureuse d’un bourgeois dont le père la convainc à rompre. Ayant appris la supercherie, l’amant retourne la voir, mais trop tard. Epuisée par la tuberculose elle meurt dans ses bras. Snif-snif. Mais quelle grandeur ! Giuseppe Verdi - La Traviata - Opus Arte

T RAGÉDIE EN ARMÉNIE Dans le tumulte de la Première Guerre mondiale, alors que l’armée turque s’attaque aux Arméniens, un jeune forgeron est séparé de sa femme et de ses deux filles. Deux années plus tard, ayant échappé à la mort, il apprend que ses filles sont en vie à l’étranger. Dans l’espoir de les retrouver, il se lance dans une recherche à travers le monde : du désert de la Mésopotamie à Cuba en passant par les prairies sauvages du Dakota. Son voyage sera ponctué de rencontres avec des anges et des démons. The Cut - Fatih Akin - Twin Pics


www.patton-watch.com LINOR WESTLAND ANDERLECHT JUWELIER BIJORCA ANTWERPEN WINDESHAUSEN BASTOGNE DE UURWERKENBOETIEK BRUGGE TOLLET BRUXELLES BIJOUTERIE BRESSAN GEMBLOUX

MADE DE WINNE PAUL GENT GUY DEGLIMES GOZÉE MOTTET HANNUT BRUYNEEL IZEGEM ROELANDT JAN KNOKKE-HEIST NYS KORTRIJK

VANNERUM LIBRAMONT DAVID MANN LIÈGE WINDESHAUSEN CITY CONCORDE LUXEMBOURG JUWELIER BIJORCA MEIRBRUG NUYT & CO RIXENSART ERIC de WAELE WETTEREN


Immo

the inBUY CITY

MON ROYAUME POUR UN CHÂTEAU Mais aussi pour un penthouse ou une villa

La beauté de la brique

U N P E N T H O U S E AV E C V U E S U R L’ H U D S O N R I V E R N E W- Y O R K A I S O U P L U T Ô T AU CŒUR DE COVENT GARDEN À LONDRES ? LES PROPOSITIONS IMMOBILIÈRES LES PLUS PRESTIGIEUSES. STEFANO

COSENZ

1. Family House avec six chambres à coucher et jardin à Wimbledon, réalisée par Newcourt Residential. Prix : 6,95 millions de livres sterling. www.augustahouse.co.uk 2. Architecture classique, neuf biens immobiliers de luxe, y compris deux penthouses avec trois chambres à coucher. De1,65 million (une seule chambre à coucher) à 10 millions de livres sterling. Cbre, residentialmidtown@cbre.com 3. Bâtiment du XIXe siècle entièrement rénové dans une luxueuse propriété de cinq étages (427 m² habitables) sur Wilton Street, avec suite de maître et cinq autres chambres à coucher. 14,25 millions de livres sterling. www.residenceone.co.uk

N 1. WIM BL E DON. August a House.

2. COVENT GARDEN. The Beckham.

3. BELGRAVIA. Residential One.

EW YORK ET LONDRES se disputent la première place sur le marché international des résidences de luxe les plus chères du monde. Christie’s International Real Estate (abrégé en CIRE) présente pour la première fois, au165 Charles Street (West Village) de New York, un prestigieux penthouse au style minimaliste – signé par Richard Meier, architecte de renommée mondiale –, s’étendant sur plus de 420 m² et doté d’une terrasse de 167 m² avec vue spectaculaire sur l’Hudson River. Depuis l’entrée, une galerie donne sur un grand salon aux parois vitrées, des plafonds hauts de plus de 6 mètres et une vue panoramique de New York. La cuisine, dotée d’appareils électroménagers hi-tech, est baignée de lumière naturelle. L’étage principal comprend trois des

WEST VILLAGE. Le salon et la terrasse de la maison de Richard Meier dans la Grosse Pomme.

quatre chambres à coucher, chacune avec son propre dressing, suivi d’une luxueuse salle de bains. Un escalier en verre dépoli conduit au niveau supérieur entièrement occupé par la suite de maître, caractérisée par des vues imprenables sur l’Hudson River et Manhattan. La résidence – qui a remporté en 2005, année de

sa construction, le Housing Design Award décerné par l’American Institute of Architects – est située dans une copropriété qui offre service de conciergerie 24 heures/24, salle de sport, piscine de 15 mètres, salle de cinéma privée, lounge pour les résidents et cave à vin à température contrôlée.

Prix demandé : 35 millions de dollars (environ 32.130.000 euros). Pour en savoir plus : Brown Harris Stevens, affilié à Christie’s International Real Estate, sharris@bhsusa.com, T +1 212-317-3674.

34


DRÈVE DES DIX MÈTRES 36 1410 WATERLOO

LE TEMPS DE VIVRE ENSEMBLE

WATERLOO

À VENDRE

T. 02 357 18 20

À LOUER

M A I S O N S E T A P PA R T E M E N T S AV E C J A R D I N E T T E R R A S S E

DE 1 À 3 CHAMBRES

LIVRABLE IMMÉDIATEMENT

CENTRE ET GARE À PROXIMITÉ

70% VENDU

LIFESTYLE PRESTIGIEUX U N C O N C E P T I N T E RG É N É R AT I O N N E L

PA RC

P OTAG E R

JEUX

ÉPICERIE

ACCUEIL

PISCINE

GYMNASE

RESTO

LE ATOUTS DE BELLA VITA

VOUS ALLEZ AD O RER

• • • •

W W W. B E L L A V I TA . B E

PAVILLON DE VENTE SUR SITE OUVERT 6 JOURS SUR 7, DE 9H30 À 12H30 ET DE 14H À 17H

bellavita@immodussart.be

WWW.SALUTPUBLIC.BE

services à la carte parc et potager espaces de loisirs piscine et gymnase salle polyvalente


Design

Du monde des signes ILS RÉINTERPRÈTENT LA RÉPÉTITION DES STRUCTURES, LES LIGNES DOUCES D E S G A L E T S , L A F L U I D I T É D E L’ E A U . E T P U I S , I L S E X P L O R E N T L E S N O U V E L L E S F R O N T I È R E S D E S M A T É R I A U X . L E D E S I G N D E V I E N T N E O C R A F T. I L A R I A D E B A RT O L O M E I S

ETAT LIQUIDE. La lampe Frozen, réalisée pour Lasvit, a été conçue par le designer tchèque Maxim Velcovsky. Grâce à un travail raffiné du verre, qui prévoit le coulage de la matière première à l’état liquide sur une forme conique, elle reproduit visuellement la transformation de l’eau en glace. A partir de 1.200 euros. lasvit.com

ÉLÉMENTS NATURELS. Créé et produit au Portugal selon la tradition artisanale locale, le tabouret Pebble de Ginger & Jagger évoque un assemblage totémique de galets, fait de bois de cèdre brésilien, de châtaignier et de métal martelé. Dans une alternance harmonieuse de couleurs et de textures. A partir de 1.170 euros. gingerandjagger.com

COUPES NETTES. C’est de la rencontre de plaques de verre fumé imprimé que naissent les lignes parfaites et éminemment graphiques de la table à café Trace, conçue par Tom Dixon. Hauteur 45 centimètres. 1.800 euros. tomdixon.net

vec ses enge, a t de H e d » proje lithe  Mono yé et c’est un « e s s a ble b on ra ge07.com S . L a ta en lait n U L P T É est réalisée 20 euros. he C S S R , A .8 s T 8 e A é e V t d A en fragm gna. A partir lignes sta a C o Massim

BLACK STYLE. Constellation est une table à café de Fendi aux lignes sculpturales qui fait dialoguer les volumes de trois éléments circulaires de dimensions différentes. Proposée en diverses finitions, acier inoxydable ou acier traité noir (photo), bronze, laiton, avec plateau en bois et miroirs, verre trempé laqué, marbre. A partir de 4.170 euros. luxurylivinggroup.com

PIERRE ? NON, MÉTAL. Metal Rock, la collection d’objets décoratifs signée par Michael Young, explore les potentialités de l’aluminium. Le designer a mis au point un procédé de fabrication industrielle qui lui permet, en injectant du gaz à haute température dans de l’aluminium fondu, de réaliser des sièges et éléments d’appui en métal que l’on croirait en pierre. Prix sur demande. michael-young.com, hedgegallery.com

36

la ier de Pionn our la . T R ’A p D ntes 3D ORMES n, L L E S F des imprima jets de desig E V U O b N e ce o ’ r e v d d u t r e s teu nœ mise e n de meuble tanen est l’au matière n tio yt réalisa dais Janne K rimé en 3D e enté en n p és r la p im in , – F le e– id de e cuivr et A Vo dition tabour e et plaqué d dernière é 35 cm. x la u 6 plastiq mité lors de nsions 40x6 li ime D . tirage n i Desig id.com Miam demande. lerieviv a r g u , s m Prix n.co yttane jannek


Christian Liaigre Belgium showroom OAK, 30 Boulevard de Waterloo 1000 BRUSSELS T. +32 2 513 22 10 www.christian-liaigre.fr


Mode

L’élégance prend ses aises S E R G E VA N M A E R C K E

C O N F O RT E T E S T H É T I Q U E O N T R A R E M E N T CONNU UN RENOUVEAU AUSSI RADICAL DANS LA M O D E C O M M E À T R AV E R S L E S C R É A T I O N S D U J A P O N A I S I S S E Y M I YA K E . U N E S E U L E TA I L L E COMPTE DANS SES MODÈLES PLISSÉS : LA LONGUEUR. ANVERS EST DEPUIS PEU UNE DES RARES VILLES AU MONDE À PROPOSER SON OFFRE COMPLÈTE. POUR HOMMES AUSSI, OUI.

L

ES COQUETTES À LA TAILLE MANNEQUIN comme celles un peu plus enveloppées, connaissent les plissés d’Issey Miyake depuis longtemps. Les hommes de toutes tailles doivent s’y faire encore. De saison en saison, Miyake est en quelque sorte un ovni dans le monde de la mode. Les tendances n’ont aucune prise sur lui bien que l’homme soit fermement ancré dans son époque. L’art et l’architecture s’intéressent à ses créations, autant que le monde de la mode. Et il semble entretenir à travers ses créations un rapport fusionnel avec la tradition autant qu’avec l’avant-garde. Avec ses plissés, la silhouette du vêtement a beau se présenter de manière très géométrique sur le corps qu’il habille quand celui-ci se tient immobile, on devine néanmoins de manière sensuelle et sublimée - a fortiori quand il bouge - les contours de ce corps jamais enserré. A l’occasion de l’ouverture d’un superbe magasin abritant toutes ses collections à Anvers, Gentleman a rencontré les deux collaborateurs les plus proches du maître d’Hiroshima aujourd’hui âgé de 77 ans : le

38

Président de la Maison Masakatsu Nagatani et la CEO pour l’Europe, Tempe Brickhill. Les deux responsables se réjouissent de l’offre complète proposée à Anvers : Issey Miyake, Issey Miyake Men, Pleats Please Issey Miyake, 132 5. Issey Miyake, Homme Plissé Issey Miyake, Cauliflower, Bao Bao Issey Miyake. Ils semblent accorder toute leur confiance au responsable du lieu, Gustav Bruynseraede, qui a placé ses collections

dans un magnifique bâtiment classé du 16e siècle du Eiermarkt à l’ombre de la Boerentoren. Ce nouvel espace d’environ 300 m² offre nombre de contrastes entre les éléments architecturaux d’antan et les lignes contemporaines nettes du verre et du béton. Un peu à l’image des collections.

www.isseymiyake.com

L’ÉLÉGANCE SE FAIT VIRILE De Greef à Bruxelles est à la fois Maison de tradition et de modernité. Depuis plusieurs années, Arnaud Wittmann songeait à la création d’une collection de bijoux pour hommes, Designed for Men by De Greef. « Bijou » et « homme » : deux mots qui ne vont pas forcément bien ensemble. C’est pourtant chose faite. Arnaud a notamment intégré la corde et les nœuds nautiques, la céramique, l’or blanc et rose, sans oublier des pierres précieuses. Etonnamment beau. www.degreef1848.be


www.volkswagen.be

Toit ouvrant panoramique, avec vue sur un très beau prix :

19.995 €

Prime de recyclage de 1.500 € déduite (3)

La série spéciale Tiguan Edition. Peinture métallisée • Toit ouvrant panoramique • Climatisation • Jantes en alliage léger «Portland» 16 ‘‘ • Pack Ambiente • Railing de toit noir • Capteurs d’aide au stationnement à l’avant et à l’arrière • Aide au stationnement (braquage automatique des roues) • Radio “Composition Media” à 8 HP avec large écran couleur tactile • Préinstallation GSM Bluetooth.

Tiguan Edition TSI 125 ch Prix catalogue conseillé ( 1 ) Remise

(2)

21.495 €

Prix Prime de recyclage

27.825 € - 6.330 €

(3)

Prix Tiguan Edition à partir de ( 4 )

- 1.500 €

19.995 €

5,0-6,7 L/100 KM • 130-157 G CO2/KM Informations environnementales (A.R. 19/03/2004) : www.volkswagen.be (1) Le prix maximum conseillé par Volkswagen Import pour le véhicule mentionné hors options supplémentaires. (2) Remise : la remise commerciale valable à l’achat d’une Volkswagen Tiguan Edition 1.4 TSI 125ch. (3) La prime de recyclage est une prime de reprise soumise à conditions. Si votre ancien véhicule (quelle que soit sa marque) est hors d’usage, nous nous engageons à le recycler et à le reprendre au prix mentionné à l’achat du Tiguan Edition. Le véhicule repris doit être complet et immatriculé depuis au moins 6 mois au nom de l’acheteur. (4) Le prix maximum conseillé par Volkswagen Import pour le Tiguan Edition hors options supplémentaires, toutes primes et déductions déduites, en ce compris la prime de recyclage soumise à conditions. Plus d’informations chez votre concessionnaire ou sur volkswagen.be. Offres réservées aux particuliers durant la période du 17/11/2015 au 14/12/2015 auprès des concessionnaires Volkswagen participants agréés en Belgique. Le nouveau Tiguan Edition doit être livré et immatriculé avant le 30/04/2016. Modèle présenté équipé d’options payantes.


Portrait

L’ÉLÉGANCE

INDÉPENDANTE D É J À , L’ AT T E N TAT C O N T R E C H A R L I E H E B D O N E FA I S A I T P L U S L A U N E D E S J O U R N A U X E T C E U X , P L U S M E U RT R I E R S E N C O R E , D E N O V E M B R E N ’ AVA I E N T PA S E N C O R E E U L I E U. C E S O I R - L À , L E S O L E I L S E C O U C H A I T S U R U N PA R I S C L É M E N T À L A T E R R A S S E D U S U P E R B E C A F É M O N S I E U R B L E U À D E U X PA S D U PA L A I S D E T O K Y O . L A P O E L K A N N E T J E A N - C L A U D E B I V E R Y R E C E VA I E N T D E S A M AT E U R S D E D E S I G N E T D ’ H O R L O G E R I E D E S Q U AT R E C O I N S D E L A P L A N È T E . S E R G E VA N M A E R C K E

A

PREMIÈRE VUE, le Luxembourgeois Jean-Claude Biver à la tête d’Hublot, et Lapo Elkann semblent bien différents. Extérieurement, tout au moins. Or ces deux hommes d’affaires partagent une passion commune : la créativité. Tous deux sont d’avis qu’un produit doit transmettre des émotions au client qui l’achète.

DU GOÛT AVANT TOUT Entrepreneur créatif, designer, icône d’un style vestimentaire prisé, bien qu’à l’opposé de celui de son élégant grand-père Gianni Agnelli, Lapo Elkann, affiche un état d’esprit très indépendant, tant à travers ses tenues vestimentaires que ses tatouages plus ou moins apparents. En 2007, Elkann a fondé Italia Independent avec deux amis italiens. D’abord fabricant de lunettes solaires haut de gamme, Italia Independent est aussi - à travers Garage Italia Customs - une marque de création et de style, qui produit un habillage de luxe sur mesure et sans logo pour tout ce qui roule, vole et navigue. Ferrari et Jeep figurent notamment parmi les marques avec lesquelles la société a travaillé. Si cet après-midi nous avions rencontré un Lapo Elkann en manches de chemise retroussées et tout de blanc vêtu, à l’exception de ses chaussures noires et de sa cravate en pied de coq, pour cette soirée de lancement, l’homme a endossé un costume bleu clair coupé au millimètre sur son corps de sportif, qui dissimule ses bras encrés avec art. En sneakers ou en smoking, Lapo Elkann marie les tendances sans fautes de goût, ou alors on les lui pardonne volontiers tant elles s’éloignent de l’ordinaire. L’homme est d’ailleurs fréquemment nommé parmi les plus élégants du monde.

40

MONTRE ET LUNETTES La présence de Lapo Elkann à Paris, s’expliquait par le lancement de la Big Bang Unico, une montre en édition limitée, issue d’une collaboration d’Italia Independent avec la marque de montres Hublot. L’héritier de l’empire Fiat a ici proposé un matériau inédit, le Texalium, dont le processus de fabrication permet de donner une teinte bleutée et grise - à la fibre de carbone mélangée à de l’aluminium pour le boîtier et la lunette de la montre et pour la monture des lunettes solaires.

S U B V E RT I R Le bracelet doublé de toile denim a, lui, été percé d’un cloutage inoffensif en titane très rock & roll. Lapo Elkann aime subvertir le denim en utilisant ce tissu de mode et de travail comme ici, dans le cadre luxueux d’une montre haut de gamme, mais aussi pour aménager l’intérieur d’une Ferrari par exemple. Le contraste est d’ailleurs un de ses codes stylistiques. La montre qu’il vient de lancer avec Hublot se porte d’ail-


Jean-Claude Biver et Lapo Elkann,

une passion commune : la créativité.

Lapo Elkann

pour un reportage dans le GQ russe, photographié par Danil Golovkin.

« Le bleu est ma couleur préférée, c’est la couleur du ciel et de la mer. »

Aujourd’hui, l’heure se trouve partout. Alors pourquoi encore porter une montre ? « Une montre permet de vous différencier, de vous définir et dans le cas de Hublot, vous sentez que vous faites partie de quelque chose. Hublot c’est plus qu’une montre qui vous procure un statut, comme le font bon nombre d’autres marques haut de gamme. Hublot, c’est aussi un style de vie. Tous ses fans vous le diront. Et c’est la même chose pour Italia Independent, c’est un style de vie qui motive notre travail. Il y a beaucoup de marques de lunettes, mais nous faisons beaucoup de recherches sur le plan de l’innovation et des matériaux. Notre histoire avec Hublot ne fait que commencer. »

leurs aussi bien avec une tenue décontractée qu’avec un smoking, estime-t-il. Même une femme en robe du soir pourrait la porter, selon lui.

C O L L A B O R AT I O N FRUCTUEUSE L’homme s’était déjà associé à la création d’une montre pour la marque Toy Watch par le passé. « Oui, ça avait été amusant à l’époque. Notre société n’était pas encore ce qu’elle est devenue aujourd’hui. Le concept avait plu parce que j’avais proposé une matière que j’utilise pour certaines de mes lunettes et c’est la matière qu’on utilise aussi chez Crocs. Avec Hublot, notre relation a commencé il y a six ans. Quand j’ai rencontré Jean-Claude Biver, je me suis dit tout de suite que c’était une personne qui devait être présente dans ma vie personnelle et professionnelle. Il est incroyable. Ce n’est pas quelqu’un de bon, c’est quelqu’un d’excellent. Nous avons d’abord travaillé ensemble sur Ferrari. Je m’occupais du tailor made pour cette marque et nous avons

L’ A R T E T L E S V O I T U R E S Même si elle date de quelques années, Lapo Elkann a dû porter d’autres montres avant de découvrir Hublot, non ? d’abord collaboré pour la montre Ferrari de « J’ai toujours aimé les montres, depuis mon Hublot. Puis j’ai amené Hublot à la Juven- plus jeune âge. J’ai beaucoup aimé Swatch tus de Turin, le bercail de la marque Fiat, parce que cette marque a créé une véritable dont l’équipe porte désormais une montre révolution dans le monde de l’horlogerie. J’ai dédiée. Et puis on a décidé de travailler porté la Rolex Daytona Paul Newman, j’ai des ensemble sur un modèle Italia Independent Rolex avec cadran Coca-Cola, Fidel Castro pour Hublot parce que nous et Mickey Mouse, j’ai une Girard avions une idée unique. » -Perregaux avec Giovanni Agnelli qui date de la mort de mon grandUne montre « C’est devenu l’Unico. Je vou- permet de vous père. J’ai deux Patek Philippe. Mais lais absolument amener le Texa- différencier, de il est évident que cette Hublot, je lium dans la fabrication de ces la sens mienne. Elle correspond à vous définir. montres. Cette matière, c’est ma personnalité. Je me sens chez comme le carbone, mais à la difmoi en la portant. Et ça, c’est la férence du carbone, on peut lui donner de plus belle sensation qu’on puisse avoir. Je suis la couleur. On a commencé par deux cou- un passionné de voitures aussi, et on trouve leurs : le bleu et le gris. Selon l’heure ou les dans une montre mécanique, la même âme exigences de la journée on pourra changer qu’on trouve dans le moteur d’une voiture. le bracelet d’un simple click. Je peux por- Mais je suis aussi très intéressé par l’art. L’art ter cette montre pour aller à la plage ou me procure un type d’émotion comparable pour siéger dans un Conseil d’administra- à celui que j’éprouve avec les voitures. tion. Les lunettes solaires qui accompagnent Dans les ventes publiques on les retrouve la montre sont en Texalium également, avec d’ailleurs tous les deux aux sommets. Aller des branches en aluminium. Le bleu est ma au Concours d’élégance de Pebble Beach ou couleur préférée. Elle représente le ciel et au Lac de Côme, c’est comme aller visiter une la mer. » galerie d’art. »

41


Choisir le Gentleman de l’année ! Au sein de la rédaction, l’idée est née de l’envie de mettre à l’honneur nos coups de cœur du moment ou de toujours. Ils ont été désignés pour leurs valeurs, leur œuvre, leur actualité ou leur élégance. Pas de podium ni de remise de prix tapageuse. Il n’y a rien à gagner si ce n’est le plaisir de mettre à l’honneur des hommes qui, selon nous, ont la « Gentleman attitude  ». Nos coups de cœur profiteront juste d’un bref passage sous les feux des projecteurs de notre magazine, bien qu’ils en aient, pour la plupart, déjà l’habitude. Vous l’aurez compris c’est une sélection purement subjective que nous proposons à nos lecteurs. Nous aurions pu faire un numéro entier avec nos coups de cœur, c’eut été vous priver de vos rubriques préférées. Parmi les gentlemen proposés par la rédaction, 12 noms ont été cités à plusieurs reprises et sont à découvrir dans ce numéro. Trois d’entre eux ont été cités plus souvent, ils forment donc le trio de Gentlemen de l’année, tout simplement. Belle(s) découverte(s) !

OF THE YEAR

L AU R E N C E V E R S E T

L’INCOMPRIS

ARNE QUINZE

42

S

’il a commencé par peindre des graffitis, Arne Quinze est un artiste belge principalement connu pour les grandes constructions en bois qu’il fait édifier sur la voie publique. Certains se souviennent sans doute de Cityscape, les nuées de planchettes, supportées par des piliers de bois encastrés dans des socles de béton. L’œuvre fut installée pendant un an sur l’avenue de la Toison d’Or. Autre œuvre du même cru, The Sequence, rue de Louvain a fait la jonction entre les deux immeubles composant le Parlement flamand pendant 5 ans. Mais l’artiste expose également bien au-delà de nos frontières aux EtatsUnis ou à Beyrouth.

Momentanément sans doute, la plus célèbre de ses compositions restera, The Passenger. Cette œuvre imaginée par l’artiste à la demande de la Fondation Mons 2015 a fait couler beaucoup d’encre avant de s’effondrer partiellement, comme pour donner raison aux râleurs. Car l’art ne peut jamais faire l’unanimité, il est matière de goût et de sensibilité. Installé pour quelques années, The Passenger fut alors démonté par l’artiste et rebâti quelques mois plus tard, à ses frais. Arne Quinze a ainsi recouvert tout le haut de la rue de Nimy d’un gigantesque puzzle de bois qui vient apporter une touche de contemporain dans le cœur historique de la ville de Mons.

Gentleman Belgique apprécie la démarche d’Arne Quinze qui veut sortir l’Art de ses murs de musée pour l’exposer dans la rue, à ciel ouvert. Souvent incompris, mais n’est-ce pas le dessein de nombreux artistes, il a su garder la tête haute cette année. Même après la nomination de son œuvre Rock Strangers disposée sur la digue d’Ostende, comme lieu le plus laid de Belgique selon les internautes lecteurs du Standaard.


AXEL VERVOORDT

ET DÉCORER DEVIENT ART

A

xel Vervoordt est un antiquaire et un décorateur anversois de renommée internationale. Il a établi son entreprise en 1968 et voué son existence à la découverte de pièces d’art. Par son travail il tente de les préserver pour les générations futures et de les révéler pour ce qu’elles sont. En tant que décorateur, il les met en scène et les présente sous leur meilleur jour, créant ainsi l’harmonie.

Gentleman Belgique apprécie le goût sûr et la maîtrise qu’Axel Vervoordt a pour son art et ses activités. Il incarne la notion même de « Gentleman » dans sa manière de vivre au quotidien. Châtelain et campagnard, il sait se montrer élégant en toutes occasions dans l’apparence, l’esprit et le verbe.

Son goût, sa maitrise et sa philosophie ont guidé l’entreprise vers sa position actuelle de leader international dans l’art, d’antiquités et de design d’intérieur. Traversant les continents et les siècles, les objets découverts ont une beauté universelle et sont mis en valeur de manière à leur préserver une pertinence contemporaine. Axel Vervoordt se laisse inspirer par les objets, les cultures et les espaces qu’il

repense ou restaure. Il aime se laisser redonner vie à l’histoire d’un lieu tout en restant à l’écoute de la personnalité de ses occupants actuels pour leur créer un cocon accueillant et ressourçant. ETRE HEUREUX EN RENDANT HEUREUX Tel est l’adage qu’Axel Vervoordt affectionne tout particulièrement. Dans son cas cela se traduit par la création : découvrir, créer et transmettre la beauté pour créer le bonheur, le tout dans un respect immuable de l’authenticité. Aujourd’hui, l’entreprise familiale fondée par Axel et son épouse May est poursuivie par leurs fils, Boris et Dirck. Elle est de renommée internationale et comporte une centaine de collaborateurs (designers, architectes d’intérieur, historiens de l’art, restaurateurs et artisans spécialisés).

BERNARD DE LAUNOIT

B « CRÉER DES PASSERELLES ENTRE LES ARTISTES ET LES ENTREPRENEURS EST UNE SOURCE DE RICHESSE INESTIMABLE. »

ernard de Launoit s’inscrit dans une dynastie de mécènes, connue pour sa formidable implication dans la culture et tout particulièrement la musique via le Concours Reine Elisabeth, un concours de haut niveau qui fait rayonner la Belgique dans le monde entier, mais également via la Chapelle Musicale Reine Elisabeth destinée à la formation musicale de haut niveau. Elle accueille chaque année des jeunes talents, belges et étrangers, en résidence, se situant parmi les meilleures institutions au niveau international. Cette année, le lancement du Cercle Chapel a proposé une démarche nouvelle, contemporaine et singulière, un concept œcuménique et national dédié aux fiançailles entre deux mondes, celui de l’entreprise et celui de la culture. Bernard de Launoit renoue ainsi avec la tradition de son grand-père, mêler culture et affaires pour le meilleur et certainement pas pour le pire. Ce changement suit l’air du temps.

RETOUR AUX SOURCES

Gentleman Belgique apprécie l’engagement infini de Bernard de Launoit dans le paysage culturel belge, perpétuant les traditions de sa famille en parfait Gentleman. Proche de la famille royale, il fut notamment un conseiller précieux de la reine Paola au moment de faire entrer l’art au Palais. Le très bon duo qu’il forme avec André Van Hecke dans le lancement de Chapel est un atout tant pour la culture que pour le monde des affaires et un nouveau souffle pour retrouver un bel équilibre entre culture et business.

OF THE YEAR

Il ne s’agira plus à l’avenir de coller un petit logo au bas d’une page de programme ou de publicité, de « faire du sponsoring », mais bien de se rapprocher du monde culturel et, pourquoi pas, de s’y investir. Comme l’ont fait les vrais « mécènes » au travers l’histoire.

43


ESFAN EGHTESSADI

Gentleman Belgique apprécie l’entrepreneur déterminé et plein de ressources qui a su mener Essentiel Antwerp vers la réussite. A titre personnel, Esfan est également un digne représentant de la mode. Tantôt Gentleman, tantôt bad boy, jamais vulgaire, toujours séduisantà, il déteste le « tout assorti » et apprécie volontiers un mix de classique et de « casual ». Aucun doute, il a la Gentleman attitude !

Esfan fait ses armes chez Mer du Nord auprès de Luc Duchène. Tout lui sourit et pourtant il prend le risque courageux de quitter une marque alors en pleine expansion pour goûter à l’aventure en solo. Esfan veut lancer sa propre marque et, pour ce faire, commence par « l’essentiel » : 4 modèles de t-shirts déclinés en 20 coloris. Essentiel Antwerp était né ! C’est une double aventure qui l’attend, la success story de sa marque et la love story avec le mannequin Inge Onsea, son épouse, partenaire et maman de leurs deux enfants. A deux, ils gèrent Essentiel Antwerp.

R

En novembre 2014, Marc Coucke revend son géant pharmaceutique et empoche une solide plus-value qui fait du pharmacien un milliardaire. S’il a su transformer son entreprise en mastodonte, c’est grâce à son intelligence, son esprit vif, sa maitrise des marchés financiers, son opportunisme et son sens inné de la communication. L’homme sait aussi s’entourer et semble mener ses affaires comme une partie d’échec, jeu qu’il a d’ailleurs brillamment pratiqué alors qu’il était adolescent.

« QUAND UN DESIGNER BELGE DESSINE UNE COLLECTION, IL NE CHERCHE PAS À COPIER, IL OSE. ON PEUT SE PERMETTRE D’ÊTRE DRÔLE ET D’APPORTER QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU. ON AIME PRENDRE DES RISQUES, CE QUI N’EST PAS DONNÉ À TOUT LE MONDE. C’EST POUR CELA QU’IL EST DIFFICILE DE FAIRE RENTRER LA MODE BELGE DANS UNE CASE, C’EST NOTRE FORCE ! »

Le lancement de la marque est un succès et donne naissance à des collections toujours plus riches. Essentiel Antwerp a énormément évolué depuis ses premiers pas et fait désormais briller la mode belge bien au-delà de nos frontières. La marque propose des collections colorées Ready-to-Wear pour hommes et femmes dans des boutiques et des « corners » répartis aux quatre coins du monde.

ESSENTIEL

edoutable homme d’affaires et personnage haut en couleurs, Marc Coucke a débuté sa carrière en vendant du shampooing reconditionné par ses soins dans les pharmacies pour arrondir ses fins de mois. Ce n’est bien entendu pas ce qui l’a hissé au rang de « Bekende Vlaming ». Ce serait plutôt sa magistrale réussite à la tête d’Omega Pharma et sans aucun doute une personnalité atypique qui fait de lui un « bon client » de la télévision flamande.

44

L

a mode n’avait sans doute rien d’un mystère pour Esfan Eghtessadi. Confronté à ce milieu depuis son plus jeune âge par sa maman, la créatrice Nicole Cadine, il décidera d’y trouver sa voie lui aussi. Entrepreneur dans l’âme, il va se faire une place de choix !

L’homme au look parfois improbables est également un grand fan de sport et investit dans ses passions. Il commence par le vélo qu’il sponsorise avec succès grâce à des coureurs comme Tom Boonen. Il passe ensuite au foot et devient l’actionnaire principal du KV Ostende dont il est fervent supporter. Il est aussi grand amateur d’art. Coucke assume totalement sa réussite et son argent, proprement gagné. Son message est toujours optimiste et constructif.

MARC COUCKE

L’ÉLECTRON LIBRE 

Gentleman Belgique apprécie sa personnalité atypique et sa liberté d’esprit. L’homme réinvestit désormais son argent dans ce qui lui fait plaisir, cultivant sa belgitude. Il s’intéresse autant à la Wallonie qu’à la Flandre. Cette année il s’est associé à Eric Domb pour racheter l’ensemble des actions du parc animalier Pairi Daiza et sortir la société de la Bourse. Magistral !


MARC WILMOTS

OF THE YEAR

LE FÉDÉRATEUR

Gentleman Belgique apprécie son indépendance, sa droiture et son autorité naturelle. Nous aimons sa façon de gérer l’équipe nationale en donnant, par exemple, sa chance aux joueurs du banc et en instaurant un esprit d’équipe alors que certains de nos joueurs évoluent habituellement à l’étranger pour des salaires indécents. Alors oui, on l’avoue, son presque-départ pour Schalke 04 nous a fait peur !

Le sport le plus populaire au monde renoue avec le plaisir dans notre pays. N’est-ce pas grâce à Wilmots qui a su insuffler la cohésion et un certain esprit de famille, faisant ainsi décoller notre jeune équipe des Diables vers leurs premiers sommets prometteurs ?

MATTHIAS SCHOENAERTS

cteur anversois, Matthias Schoenaerts maîtrise les deux principales langues nationales sans que l’on puisse distinguer sa langue maternelle. Fierté de la Flandre et de la Belgique, il incarne depuis quelques années la réussite internationale pour un acteur belge. Une montée en puissance assez rapide finalement. Après avoir longtemps joué de petits rôles au cinéma et à la télévision, le comédien enchaîne désormais les longs métrages de haut niveau. Beau gosse du cinéma, le gentleman plait et semble, presqu’à son insu, capter toutes les occasions de se faire (re-)connaître. Il foule les tapis rouges des festivals internationaux : Berlin, Toronto et Cannes bien entendu. Il y avait déjà été vu pour De rouille et d’os, et Blood Ties, il y était à nouveau cette année pour Maryland dans lequel il interprète un soldat souffrant d’un sérieux trouble de stress post-traumatique suite à des missions en Afghanistan. Matthias Schoenaerts fait désormais partie du panorama international. Nouveau prodige du cinéma, la mode s’y intéresse à son tour. Et Louis Vuitton de jeter son dévolu sur la star montante, le choisissant comme digne successeur de David Bowie pour incarner le « gentleman traveller » de la Maison.

SÉDUCTEUR

A

A

ncien joueur de foot et Diable Rouge, Marc Wilmots est désormais l’entraîneur de notre équipe nationale. Et il connaît son sujet. Avec son franc-parler, son caractère bien trempé et sa vision du football, il a réussi un premier exploit, celui de fédérer son pays et de le faire vibrer tout entier pour soutenir son équipe nationale. Grâce aux Diables, la Belgique a renoué avec son sens de la fête et apprécié les soirées foot entre amis ou sur écrans géants.

Dernièrement, lors de la victoire des Diables contre l’équipe d’Israël le 15 octobre, la Belgique s’est hissée à la première place du classement mondial de la FIFA. N’en déplaise aux mauvaises langues et aux empêcheurs de tourner en rond, c’est un exploit de plus, un encouragement à continuer. Même si ce n’est qu’un classement temporaire, sans grande valeur, c’est une occasion en or de se laisser aller à rêver à un titre lors de l’Euro 2016 voire lors de la prochaine coupe du monde.

 Gentleman Belgique apprécie son style sans faille, sa petite gueule d’ange et son talent bien entendu. Premier acteur belge à gagner un César en 2013, égérie de Vuitton depuis 2014, il est fait Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2015. Il incarne le Belge qui monte tout en gardant une certaine proximité. Ainsi, on a pu le voir en octobre dernier lors du Zoute Grand Prix 2015 au volant d’une BMW 328 Mille Miglia de 1937.

45


Gentleman Belgique apprécie cet artiste discret et ultra talentueux. Cette année, l’Orchestre National de Belgique a invité l’artiste pop-rock belge sur scène, pour une série exceptionnelle de concerts. Du jamais vu dans l’histoire de la musique belge ! C’est en effet la toute première fois que l’ONB rend hommage à un artiste non issu du répertoire classique. Il a enregistré son dernier album Paramount avec l’ONB sous la direction de Stefan Blunier. Le premier single We can be heroes est un hommage à Bowie.

Gentleman Belgique apprécie son indépendance, sa fidélité à l’excellence, sa recherche méticuleuse de nouvelles saveurs et d’équilibre. Son incroyable potager est un coup de cœur. Pascal Devalkeneer fait briller la gastronomie belge au-delà de nos frontières par son goût sûr et sa passion pour l’innovation. Une belle image moderne de la cuisine d’aujourd’hui.

P

iet Goddaer est né à Courtrai en 1970. Baigné dans une ambiance musicale depuis son plus jeune âge, il a été encouragé par son père, compositeur classique, à apprendre à jouer d’un instrument. C’est ainsi qu’il commence le piano et le saxophone dès l’âge de 6 ans. Jeune ado, il fera partie de plusieurs groupes locaux mais sa carrière prend un premier tournant lorsqu’il se lance en solo sous le nom de scène d’Ozark Henry.

Il est à la fois auteur, compositeur, interprète et producteur. Sa musique électronique avant-gardiste ne lui apporte pas directement le succès qu’il mérite. Toutefois, la reconnaissance et le support d’artistes tels que David Bowie dès son premier album est un excellent présage. Le magazine français Les Inrocks le baptisera d’ailleurs « le jeune Bowie flamand  ». L’artiste a d’ailleurs tendance à associer son look tant physique que vestimentaire à sa musique et à ses influences. Comme le faisait jadis… un certain Bowie, mais dans une moindre mesure. Depuis cette époque, Ozark Henry a sorti sept albums, tous de platine. L’artiste est toujours à la recherche de nouvelles manières de traduire ses expériences sensorielles et émotionnelles au travers de sa musique, et l'écouter vaut réellement le détour.

PASCAL DEVALKENEER

LE PURISTE

OZARK HENRY

L’ULTRA TALENT

L

a réputation, même au-delà de nos frontières, n’est plus à faire. Après avoir travaillé et appris les bases de son métier au sein de quelques maisons dont la Truffe noire, Pascal Devalkeneer a tout d’abord ouvert le Bistrot du Mail, une institution qu’il quittera pour se mettre aux commandes de sa grande maison de bouche, le Chalet de la Forêt. Un parcours personnel qu’il peut considérer avec fierté. Pascal propose une cuisine qui fait la part belle aux saveurs bien évidemment, mais aussi aux petits producteurs. Il l’a toujours fait et ne succombe pas ici à un effet de mode. Le Chef veille à la qualité de ses produits et à l’équilibre nutritionnel de ses assiettes. Plus attiré par les huiles que par le beurre, par la variation des modes de cuisson que par la crème, il apprécie particulièrement les légumes cuisinés de manière innovante.

« LE CHALET POUR MOI, C’EST UN BIJOU QU’IL FAUT POLIR INLASSABLEMENT, UN ÉCRIN D’EXCEPTION DONT LA MAGIE N’EXPLOSE QUE SI ON PREND LE TEMPS DE LA RÉINVENTER CHAQUE JOUR. »

D’ailleurs, le Chalet de la Forêt s’est enrichi d’un splendide potager architecturé, écologique et naturel. Aussi beau que diversifié, une approche de la cuisine qui ravit le puriste qu’est Pascal Devalkeneer. Le Chef se remet d’ailleurs volontiers en question.

46


LE TRIO DE TÊTE

OF THE YEAR

L’AMBASSADEUR

EDOUARD VERMEULEN

O

n a peine à croire que la vocation d’Edouard Vermeulen n’était pas la mode mais l’architecture d’intérieur. Ce sont les hasards de la vie qui ont façonné la carrière de ce célèbre créateur, entièrement autodidacte. Plébiscité par des clientes issues en majorité des milieux aristocratiques, Edouard Vermeulen a reçu le titre prestigieux de Fournisseur de la Cour de Belgique et peut désormais se vanter d’être le couturier attitré de nombreuses têtes couronnées. La Maison Natan offre à un public de femmes exigeantes des choix de matières, de coupes et de couleurs qui sont propres à son style inimitable et toujours d’une extrême élégance. En toutes circonstances, le créateur mise sur un élément selon lui essentiel : la qualité des matières. Il définit le style Natan comme du « haut de gamme accessible ». Edouard Vermeulen cultive l’élégance jusque dans ses valeurs, comme il le confiait récemment à L’Echo : « Les personnes qui abusent de leur pouvoir avec l’argent et celles qui utilisent l’argent comme un moyen d’exister socialement m’insupportent. L’argent est comme le carburant. Il sert à faire avancer […] »

Gentleman Belgique apprécie l’homme qui, malgré un succès au rayonnement international, a toujours su garder son authenticité. Véritable ambassadeur de la mode belge et de la Belgique grâce à ses célèbres clientes, il est lui-même un digne représentant de l’élégance classique et sans fausse note du parfait gentleman.

RAF SIMONS

Gentleman Belgique apprécie son talent et son extraordinaire créativité mais également le courage de l’homme qui poursuit ses rêves et assume ses opinions. Raf Simons abandonne un poste en or pour se consacrer à sa propre marque et à d’autres passions qui n’ont rien à voir avec la mode. Respect ! www.rafsimons.com

N

é en 1968, Raf Simons est un styliste belge de renommée internationale. Architecte de formation, il trouve sa vocation en 1991 en assistant à un défilé de Martin Margiela. Autodidacte, inspiré par l’homme contemporain, la jeunesse et la mode de rue, il lance sa propre marque « Raf by Raf Simons » en 1995. Le créateur imagine des collections minimalistes et architecturales afin de susciter une émotion, une humeur, en s’inspirant de la musique, et de l’art en général. C’est un homme discret et réservé. En février 2012, Raf Simons succède au tapageur John Galliano en tant que directeur artistique des collections de haute couture, prêt-à-porter et accessoires féminins de la maison Dior. Cette nomination engendre un tournant pour les collections Dior et sera couronnée de succès. Raf Simons semblait installé pour durer. Le créateur belge au talent raffiné faisait l’unanimité, il a pourtant décidé de quitter son poste de directeur artistique.

L’INSOUMIS 47


ERIC DOMB

NOTRE GENTLEMAN DE L’ANNÉE !

Gentleman Belgique apprécie la formidable réussite d’Eric Domb à rendre réel un rêve un peu fou ! S’il est vrai que Gentleman Magazine présente le plus souvent des lieux magnifiques, des réussites somptueuses et de luxueux objets de désir, nous apprécions particulièrement chez Eric Domb le fait que son sens des valeurs dépasse la valeur de l’argent. Pairi Daiza, ce sont aussi des centaines d’emplois avec des perspectives d’avenir puisque l’entreprise ne risque pas d’être délocalisée. No comment !

« CELA FAIT DES ANNÉES QUE JE SOUHAITE FAIRE SORTIR MON ENTREPRISE DE LA BOURSE. […] JE DOIS LA VÉRITÉ À NOS ACTIONNAIRES : PAIRI DAIZA DÉVELOPPERA À L’AVENIR DES PROJETS QUI NE SONT PAS TOUS À BUT DE RENTABILITÉ TELS QUE CEUX DÉFENDUS PAR LA PAIRI DAIZA FOUNDATION AU PROFIT DES ESPÈCES MENACÉES OU ENCORE DES ACTIVITÉS CULTURELLES… »

48

E

ric Domb a remporté le plus de suffrages au sein de la rédaction ce qui fait de lui le « Gentleman de l’année ». Nous l’avons dit, il ne s’agit que de quelques mots sur une page du magazine et d’une mise à l’honneur. Pas de gloire à tirer de ce titre qui n’en est pas vraiment un. Mais Eric Domb n’est pas homme à rechercher la gloire. C’est précisément l’une des raisons de notre choix. Il fallait sans doute être un peu fou, ou carrément visionnaire pour investir dans une abbaye cistercienne, celle de Cambron perdue entre Ath et Mons, dans le but d’en faire un parc ornithologique perdu au milieu de nulle part. C’est pourtant, en simplifiant, ce que fit Eric Domb séduit par cette idée au point qu’il en rêva. Ainsi naquit Paradisio.

Un accouchement dans la douleur car c’est bien connu, les investisseurs, eux, ont d’autres rêves que des chants d’oiseaux et des lieux mystiques. C’est donc avec quelques amis et de l’aide de sa famille qu’Eric Domb a acheté Cambron et obtenu les autorisations nécessaires pour passer du rêve à la réalité. Et les débuts furent désastreux… Heureusement l’homme n’est pas seulement un doux rêveur mais également un homme d’affaires aux compétences managériales sans équivoque. Et, pour ne pas sombrer, il a su garder, miraculeusement, la confiance de ses banquiers. A force d’obstination, de bonne gestion et d’investissements judicieux dans de nouveaux projets pour le parc, Eric Domb transforme l’essai pour en faire un succès. Il gagne des visiteurs mais aussi une confiance nécessaire pour lancer en 1999 l’introduction en Bourse de Paradisio dans le but avoué de trouver de l’argent pour d’autres investissements. Paradisio deviendra Pairi Daiza. Et, même si, à l’instar des Raiders et autres Treets de notre jeunesse, quelques récalcitrants n’ont pas encore réussi à faire le switch, Eric Domb parviendra à faire accepter ce nom et tous les projets qui y sont associés. Paradisio, le parc ornithologique est devenu Pairi Daiza le parc zoologique à l’ambiance toute particulière d’un jardin clos. Concrétisation du rêve d’Eric Domb. Et les visiteurs se pressent aux portes des songes. Et voilà qu’en 2015, fait assez rare, Eric Domb souhaite sortir Pairi Daiza de la Bourse car les valeurs de son entreprise ne sont pas celles qui régissent le monde financier.


Nouveau

Renault ESPACE Le temps vous appartient

à partir de

349 € /mois hTVA

(1)

avec 5 ans de garantie ATN net à partir de 105 €/mois (2)

Découvrez l’expérience de Kevin Spacey sur espace.renault.be 4,4 - 6,2 L/100 KM. 116 - 140 G CO2/KM. Informations environnementales [A.R. 19.03.2004] sur www.renault.be (1) Offre de leasing financier réservée aux professionnels valable sur toute la gamme Renault jusqu’au 31/12/2015. Exemple Renault Espace à 349€/mois pour un renting financier de 60 mois avec un 1er loyer majoré de 14% et une option d’achat de 20% sur base des prix catalogue et tarifs en vigueur au 02/10/2015. L’offre est valable sous réserve d’acceptation de votre dossier et après signature de nos conditions générales. Tous les montants sont hors TVA. Offre proposée par Overlease, dénomination commerciale de RCI Financial Services s.a., avenue W.A. Mozart 20, 1620 Drogenbos. (2) Basé sur Nouveau Renault Espace Zen Energy dCi 130, contribution nette mensuelle sur l’Avantage de Toute Nature (ATN) à payer par un employé utilisateur d’un véhicule de société, sur base du taux maximal de précompte professionnel de 53,5%; ces valeurs sont communiquées à titre purement informatif et n’engagent pas la responsabilité de Renault Belgique Luxembourg S.A. en cas de différence entre l’avantage communiqué et l’avantage réellement obtenu. Renault préconise


Apparel Arts

BLUE, DAY & NIGHT DEUX COMPLETS ET UN ENSEMBLE V E S T E E T PA N T A L O N D É PA R E I L L É S , TROIS COMBINAISONS INCONTOURNABLES POUR LA GARDE-ROBE DU G E N T L E M A N . E T L U I P E R M E T TA N T D E FA I R E FA C E À T O U T E S L E S O C C A S I O N S .

ENRICO DAL BUONO P H O T O S D E RO B E RT O S O R R E N T I N O D E S S I N S D E DA M I A N O G RO P P I

U

N COMPLET À FINES RAYURES, un blazer et un pantalon de flanelle grise, un costume croisé bleu sont les tenues vestimentaires indispensables cet hiver. Le complet gris-bleu à fines rayures, en flanelle de laine peignée, le rend approprié pour les réunions de travail mais aussi pour les moments de détente. Ce costume deux boutons coupe droite est un vêtement qui peut être porté du matin jusqu'en fin d’après-midi, en passant par un déjeuner de travail.

SAUF-CONDUIT Si cette tenue n’accompagne pas le gentleman au-delà de l’apéritif, le blazer, pour sa part, peut aussi être porté le soir, à condition que le dîner ne soit pas trop formel. Parfait aussi pour les journées d’hiver moins rigoureuses, il se marie bien alors avec un pantalon gris de flanelle peignée, avec pinces et revers.

C O U L E U R F L AT T E U S E Vient alors la soirée, le moment pour le costume de serge bleue. Une couleur qui nous amincit tous, nous embellit et flatte le teint. Avec une chemise blanche et une cravate elle aussi bleu foncé, il peut même se substituer avantageusement au smoking. Parce que c’est un vêtement important, avec sa veste croisée à six boutons et son pantalon sans revers. Dans tous les cas, la chemise blanche est de rigueur. La cravate sera en satin bleu clair, les chaussures en cuir de veau noir, et les chaussettes bleu nuit.

50

A

B

C

D

E

F

L E C O S T U M E R AY É Les règles pour le costume à fines rayures. A. Les manchettes sont ornées de quatre petits boutons très rapprochés et de boutonnières en soie cousues main. B. Veste à coupe droite, deux boutons en corozo. C. Doublure en soie pure, à rayures vertes sur fond crème. D. Revers normal avec laine melton sous le col. E. Pantalon avec doublure de ceinture en coton et fermeture éclair. F. Deux fentes arrière.


L E B L A Z E R + P A N TA L O N G R I S Le dépareillé passe-partout par excellence. La veste : A. Doublure en soie pure. B. Revers normal avec laine melton orange sous le col. C. Les manchettes sont ornées de trois petits boutons en métal doré portant le blason Caraceni. Le pantalon : D. Revers de 4,2 centimètres. E. Fermeture à trois boutons, sept passants de ceinture. F. Poche arrière avec bouton en corozo.. A

B

C

D

E

F

A

B

C

D

E

F

L E C O S T U M E C RO I S É Une tenue qui peut aussi remplacer le smoking. A. Les manchettes sont ornées de quatre petits boutons très rapprochés et de boutonnières en soie cousues main. B. Veste croisée à six boutons en corozo. C. Revers à crans pointus avec boutonnière en soie des deux côtés. D. Fermeture à boutons et ceinture rapportée. E. Pantalon avec pinces et poche droite. F. Doublure intérieure en soie pure.

51


Apparel Arts

3

FABI En cuir effet saffiano avec bout carré et double boucle. 390 euros. fabiboutique.com

JOHN LOBB En veau brossé avec semelle en cuir. 1.055 euros. En vente chez Iliprandi, Milan. iliprandimilano.it

CHURCH’S Full brogue en veau brossé avec semelle en cuir. 610 euros. church-footwear.com

TOD’S Full brogue, avec construction six œillets et semelle en cuir. tods.com

SANTONI Bottine basse travaillée en queue d’aronde, cuir coloré et lustré à la main. 610 euros. santonishoes.com

BERLUTI En cuir Venezia patiné avec semelle en cuir. 1.630 euros. berluti.com

Autre must de l’hiver prochain, les Brogues fondent par contre leur histoire au Royaume-Uni. Il s’agit du modèle lacé bien connu, caractérisé par des dessins ajourés au niveau de l’empeigne. Ces per forations ou piqûres décoratives (broguing, en anglais) ont été mises au point dans les tourbières humides d’Ecosse pour accélérer le séchage de la

teinture. Appréciées par Winston Churchill et le prince Charles d’Angleterre, elles changent de nom en fonction des motifs. Les plus répandues sont les « full brogue », dont les trous forment un «  m  » sur la pointe et rejoignent la semelle vers la moitié de la longueur de la chaussure. En version contrastée (bicolore), on parle de Spectator.

STYLES

DE MARCHE TROIS MODÈLES, TROIS GRANDS CLASSIQUES DANS L’ H I S T O I R E D E L A G A R D E ROBE MASCULINE : L E S M O N K S T R A P ( AV E C F E R M E T U R E L AT É R A L E À DOUBLE BOUCLE), LES BROGUES (LACÉS, AV E C D E S P E R F O R A T I O N S SUR LA POINTE) ET LES BOOTS (BOTTINES). PROPOSÉS EN DIVERSES VA R I A N T E S D E C U I R S ET DE COLORIS. L AU R A A N E L L O P H O T O S RO B E RT O S O R R E N T I N O M O N TA G E P H O T O G R A P H I Q U E DE MICHELE RIGGI

« A

chaque chaussure correspond une démarche particulière. Et à chaque démarche, une autre conception du monde ». Dixit Nanni Moretti, dans l’épilogue de son film Bianca, alors qu’il observe par la fenêtre un défilé de chaussures féminines diverses et variées. Si l’on décline le raisonnement au masculin pour l’appliquer à la prochaine garde-robe hivernale, on y trouve alors trois types de chaussures qui racontent chacun une façon d’être. Et dont le choix relève par conséquent de l’affirmation de la personnalité de chacun. L’hiver propose celles fermées par une double boucle, ou Monk Strap (sangle de moine). Nées dans les monastères européens comme chaussures destinées aux travaux des champs, elles arrivent ensuite en Angleterre à la faveur d’un pèlerinage entrepris par un religieux. Passer en revue ceux qui les ont appréciées au fil du temps revient à entreprendre une sorte de voyage littéraire : entre le XIe et le XIIIe siècle, elles furent en effet les chaussures des puissants, à commencer par les souverains, mais ensuite aussi celles des pirates et des mousquetaires. Aujourd’hui, elles se portent avec des pantalons à bas étroit et revers pour bien laisser apparaître les deux boucles.

52


SALVATORE FERRAGAMO En cuir noir, avec boucle double, finition par double couture. Sur demande. salvatoreferragamo.com

EDWARD GREEN En cuir noir, avec double boucle en métal satiné et semelle en cuir. 1.000 euros. edwardgreen.com

DOUCAL’S Hyper-légères, en veau brossé avec semelle en caoutchouc. 295 euros. doucals.com

FRATELLI ROSSETTI Chaussure à lacets patchwork en peau, semelle en cuir. 490 euros. fratellirossetti.com

A. TESTONI Brogue avec montage Goodyear, semelle en cuir. 550 euros. testoni.com

EDWARD GREEN Full brogue en cuir brun avec semelle en cuir. 1.000 euros. edwardgreen.com

MORESCHI Beatles en cuir avec motifs perforés et semelle en caoutchouc. 450 euros. moreschi.it

CAR SHOE Beatles en cordovan lisse coloré avec semelle driving. 320 euros. carshoe.com

FABI En cuir martelé et lisse avec semelle en cuir. 365 euros. fabiboutique.com

A nouveau, cap sur l’Angleterre pour évoquer les Beatle Boots, ces bottines informelles avec élastiques sur les côtés, lisses ou broguées. Elles doivent leur nom au groupe rock de Liverpool qui les avait adoptées comme élément de tenue vestimentaire. Leur origine remonte en fait à l’époque victorienne, lorsqu’on les portait pour monter à cheval. Mais leur renommée ne débuta cependant

qu’avec les Fab Four. La légende veut qu’en 1961, Paul McCartney et John Lennon les aient remarquées dans une fabrique de chaussures et en aient immédiatement commandé quatre paires pour les membres du groupe. Talon cubain, dérivé des bottines de flamenco, et bout pointu, aujourd’hui quelque peu adouci. Depuis lors, et ainsi adaptées, les bottines Chelsea sont devenues Beatles.

A CHAQUE CHAUSSURE CORRESPOND UNE DÉMARCHE PARTICULIÈRE. ET À CHAQUE DÉMARCHE, UNE AUTRE CONCEPTION DU MONDE.

53


Aston AstonMartin Martinby byHackett Hackett Beamay Beamay Benvenuto Benvenuto Blonde BlondeN°8 N°8 Blue Industry Blue Industry A pBollini parel Arts Bollini Bruno BrunoSaint SaintHilaire Hilaire Bugatti Bugatti Capobianco Capobianco Calabrese Calabrese Canada CanadaGoose Goose Circolo Circolo1901 1901 Corneliani Corneliani Dalmine Dalmine Eterna Eterna Fugato Fugato Fumagalli Fumagalli Fynch FynchHatton Hatton Gemini Gemini GMT GMTWatches Watches Gran GranSasso Sasso Hackett Hackett Herno Herno Heschung Heschung IlIlDrop Drop Jacob JacobCohen Cohen Jacques JacquesBritt Britt Kway Kway • É C OKomono SKomono SAIS Mason’s Mason’s Mc McAlson Alson Men’s Men’s Montecore Montecore Milestone Milestone Napapijri Napapijri Oybo Oybo Parajumpers Parajumpers Paul Paul&&Shark Shark Tagliatore Tagliatore Porsche PorscheDesign Design Ralph RalphLauren Lauren Rossi Rossi Roy RoyRobson Robson Santoni Santoni Scarf Scarfofofthe theworld world Seven For All Seven For AllMankind Mankind Splendesto Splendestoby bySeidensticker Seidensticker State of Art State of Art(Shop) (Shop) Sun Sun68 68 Timex • À C A RTimex R E AU X Zilton Zilton Bobbies Bobbies • B RO DERIE Florscheim Florscheim Hogan Hogan Philippe PhilippeModel Model Roda Roda Tod’s Tod’s Acqua AcquadidiParma… Parma…

54

DU DENIM OUI, MAIS SUR MESURE ! L E PA N T A L O N C I N Q P O C H E S , U N C L A S S I Q U E A M É R I C A I N , A C C È D E À L A G R A N D E M E S U R E G R Â C E À U N S E RV I C E «   B E S P O K E   » E X C L U S I F C R É É PA R J A C O B C O H Ë N . S A M A N T H A P R I M AT I

L

E BON VIEUX JEANS est la pièce d’habillement la plus pop de l’histoire du vêtement. Il n’est pas de catégorie sociale qui ne l’ait porté. Des mineurs aux cowboys, des rebelles aux pacifistes, des rockers aux intellectuels. Au fil des ans, il est devenu un article vestimentaire indispensable, présent dans la garde-robe de chaque homme, y compris celle des aristocrates. C’est indéniable : il n’est pas un homme qui ne se sente un peu Steve McQueen quand Arthur il enfile sa paire de jeans préférée, fut-elle un peu élimée.Aston Martin by Hackett

Beamay

Benvenuto Avec ses plus de 150 printemps au compteur, on peut dire que ce Blonde N°8 pantalon a traversé l’histoire en s’adaptant à chaque époque. C’est Blue Industry un article vestimentaire tellement chargé de sens que le mythique Andy Warhol déclara un jour qu’à choisir, il préférerait mourir alors Bollini Bruno Saint Hilaire qu’il porte son jeans.

Bugatti Capobianco Calabrese RETOUR EN FORCE Canada Goose Et voilà qu’aujourd’hui, le jeans revient plus que jamais sur le devant Circolo 1901 de la scène, dans la variante sur mesure. Cinq poches, des finitions Corneliani réalisées à la main, des tissus de première qualité et un tombé parfait. Telles sont les caractéristiques qui définissent l’exclusivité d’un jeansDalmine élégant et luxueux. Jacob Cohën, marque leader du denim sartorial, Eterna a fait de ces règles sa philosophie et a lancé un service bespoke Fugato spécial. Cette nouveauté relève du luxe à l’état pur. Chaque vêtementFumagalli est pensé sur le client, qui participe activement à sa création. Fynch Les Hatton mesures sont prises par des mains expertes, comme il sied dans une Gemini maison de tailleurs. Ces petits chefs-d’œuvre de streetwear peuventGMT en Watches outre être personnalisés en brodant, dessus ou à l’intérieur, le nom, Gran Sasso la date, un lieu et une pensée intime. Le kit d’entretien qui lui est Hackett joint fait de ce pantalon cinq poches un véritable objet de collection, Herno digne d’être transmis de père en fils. Heschung Il Drop Jacob Cohen En haut, à droite, l’acteur américain Steve McQueen. Dans la nouvelle collection de Jacob Cohën (à gauche), la laine et le cachemire côtoient les denims japonais, le tartan tenant pour sa part laJacques vedette sur l’étiquette Britt et sur le bouton recouvert. Ci-dessous, la luxury box contenant les six étiquettes en peau de crocodile, de raie Kway et d’autruche, accompagnées des boutons de manchette assortis. Komono Mason’s Mc Alson Men’s Montecore Milestone Napapijri Oybo Parajumpers Paul & Shark Tagliatore Porsche Design Ralph Lauren Rossi Roy Robson Santoni Scarf of the world


Circolo 1901 Corneliani Dalmine Eterna Fugato Fumagalli Fynch Hatton Gemini GMT Watches Gran Sasso Hackett Herno Heschung Arthur Il Drop Aston Martin by Hackett Jacob Cohen Beamay Jacques Britt Benvenuto Kway Blonde N°8 Komono Blue Industry Mason’s Bollini Mc Alson Bruno Saint Hilaire Men’s Bugatti Montecore Milestone Capobianco Napapijri Calabrese Oybo Canada Goose Parajumpers Circolo 1901 Paul & Shark Corneliani Tagliatore Dalmine Porsche Design Eterna Ralph Lauren Fugato Rossi Fumagalli Roy Robson Fynch Hatton Santoni Gemini Scarf of the world GMT Watches Seven For All Mankind Gran Sasso Splendesto by Seidensticker Hackett State of Art (Shop) Sun 68 Herno Timex Heschung Zilton Il Drop Bobbies Jacob Cohen Florscheim Jacques Britt Hogan Kway Philippe Model Komono Roda Mason’s Tod’s Mc Alson Acqua di Parma…

Men’s Montecore Milestone Napapijri Oybo 22 Parajumpers 6OO M DEDIE A L’HOMME SERVICE MESURE DANS L’HEURE 6OO M2 DEDIE A L’HOMME SERVICE MESURE - RETOUCHES DANS L’HEURE 6OO M DEDIE A L’HOMME - SERVICE MESURE -RETOUCHES RETOUCHES DANS L’HEURE Paul & Shark 65 CREFIBEL AA6000 CHARLEROI 65 BLD TIROU 36 RUE DE DAMPREMY 63PASSAGE PASSAGE CREFIBEL A 6000 CHARLEROI 65BLD BLDTIROU TIROU•••36 36RUE RUEDE DEDAMPREMY DAMPREMY•••63 63 PASSAGE CREFIBEL 6000 CHARLEROI Tagliatore ) le • www.dupuischarleroi.be 071/30.01.24 Fermé uniquement leledimanche dimanche )071/30.01.24 071/30.01.24•••Fermé Ferméuniquement uniquement dimanche www.dupuischarleroi.be Porsche Design••www.dupuischarleroi.be Ralph13 Lauren Ouvert les dimanches et 20 décembre Rossi Roy Robson Santoni Scarf the•world Arthur • Aston Martin by Hackett • Beamay• Benvenuto • BlondeofN°8 Blue Industry • Bollini • Bruno Saint Hilaire • Bugatti • For All• Mankind Capobianco • Calabrese • Canada Goose • Circolo 1901Seven • Corneliani Dalmine • Eterna • Fugato • Fumagalli • Fynch Hatton • Splendesto by•Seidensticker Gemini • GMT Watches • Gran Sasso • Hackett • Herno • Heschung Il Drop • Jacob Cohen • Jacques Britt • Kway • Komono • State of Art •(Shop) Mason’s • Mc Alson • Men’s • Montecore • Milestone • Napapijri • Oybo Parajumpers • Paul & Shark • Tagliatore • Porsche Design Sun 68 • Ralph Lauren • Rossi • Roy Robson • Santoni • Scarf of the world • Seven For All Mankind • Splendesto by Seidensticker • Timex State of Art (Shop) • Sun 68 • Timex • Zilton • Bobbies • Florscheim • Hogan • Philippe Model • Roda • Tod’s • Acqua di Parma… Zilton

Ouvert Ouvert les les dimanches dimanches 13 13 et et 20 20 décembre décembre

Bobbies Florscheim Hogan


56


F

Mode

rench

I L A A B A N D O N N É L A C A R R I È R E D ’ AV O C A T P O U R E N T R E R D A N S L A P E A U D U G A N G S T E R D A N S L E S LY O N N A I S , L E F I L M Q U I L U I A VA L U U N E N O M I N AT I O N D A N S L A C AT É G O R I E D U M E I L L E U R E S P O I R M A S C U L I N A U X C É S A R S , L’ É Q U I VA L E N T F R A N Ç A I S D E S O S C A R S . D I M I T R I S T O R O G E E S T L’ U N D E S V I S A G E S L E S P L U S I N T É R E S S A N T S D U C I N É M A F R A N Ç A I S . P O U R G E N T L E M A N , I L I N T E R P R È T E L A M O D E D E L’ H I V E R P R O C H A I N .

GIUSEPPE CECCARELLI - PHOTOS D’ADRIANO RUSSO

U

NE DES QUALITÉS ESSENTIELLES DE Le premier engagement important arrive L’ACTEUR est sa « présence », comme on en 2003, avec Ni pour ni contre (bien au dit dans le jargon. Et lorsqu’on rencontre contraire), aux côtés de notre compatriote Dimitri Storoge, 38 ans, acteur français, Marie Gillain et de Vincent Elbaz. Mais c’est on perçoit un magnétisme profond, un charme en 2011 que la France se rend compte qu’elle intérieur fait à la fois de force et de sérénité, a un nouveau grand interprète. Son rôle de comme si l’on se trouvait devant un gentil Momon Vidal dans Les Lyonnais lui a valu une nomination aux Césars, l’équivalent français géant… du haut de son mètre septante ! Son visage trahit un esprit combatif, passionné, des Oscars, en 2012. Une consécration qui l’a à l’image de sa carrière, entamée vers 2000 amené à faire partie de la distribution de Belle quand, en dépit d’un cursus qui le destinait a et Sébastien, grand succès français de 2013, priori à la profession d’avocat, il fit ses premières jusqu’aux plus récents Un illustre inconnu, de Matthieu Delaporte au cinéma apparitions à la télévision. En 2002, et Roméo et Juliette, avec Ana il sort diplômé du Conservatoire Blazer Salvatore Ferragamo (6.300 euros, Girardot et Niels Schneider au national supérieur d’art dramatique ferragamo.com) ; cardigan théâtre. de Paris, amorçant ainsi un nouveau Fendi (450 euros, parcours fait de théâtre, de cinéma fendi.com) ; pantalon Valentino (980 euros, Gentleman a rencontré Dimitri et de télévision. En peu de temps, valentino.com) ; mocassins Storoge à Milan, à l’occasion du Dimitri va devenir l’une des figures doublés de fourrure Gucci défilé de Fendi Uomo pour l’été masculines les plus authentiques et (gucci.com). prochain. intéressantes du cinéma français.

« Je suis dans une période de ma vie où tout est en mouvement. »

57


T-Shirt et cardigan Brunello Cucinelli (brunellocucinelli. com) ; pantalon (330 euros), veste (1.080 euros) et chaussures (550 euros) de Fendi ; chaussettes Gallo (à partir de 22 euros, theartofgallo.com).

« La théorie doit se frotter au réel. Toujours. »

58


Mode

59


Chandail (505 euros) et écharpe lignée beige avec poches (prix sur demande) de Fendi.

Un visage profond qui trahit un esprit énergique

60


Mode Gentleman : Le métier d’acteur est affaire de passion et de talent, mais il suppose aussi un sérieux apprentissage. Qui, ou quoi, vous a rapproché de ce métier ? Dimitri Storoge  : L’éternelle question de savoir si le métier d’acteur peut être enseigné n’est toujours pas élucidée, je crois pour ma part qu’il n’existe pas deux parcours identiques. Ce qui est par contre certain, c’est qu’on peut l’apprendre de manière empirique. La théorie doit affronter le réel, toujours. Mes professeurs du Conservatoire, en particulier Dominique Valadié et Catherine Hiegel, m’ont fait aimer cette recherche et ce travail. G. : Qu’est-ce qui vous intéresse dans un rôle ? D. S. : Il faut que le personnage m’interpelle, que j’arrive à le sentir, qu’il suscite chez moi désir et amour... Ou que, plus simplement, j’aie besoin d’argent ! G. : Amour, famille et cinéma... Qui est Dimitri Storoge ? D. S. : Je suis dans une période de ma vie où tout est vague et en mouvement, plus dans l’action que dans l’analyse. G.  : De nombreux acteurs écrivent des films ou deviennent metteur en scène : est-ce une voie que vous pourriez suivre ? D. S. : Pour l’instant, je n’ai aucune envie d’écrire ou de réaliser un film. Ce sont des professions différentes que je respecte trop pour pouvoir les aborder.

aux antipodes les uns des autres. Cette profusion de propositions, où il y en a pour tous les goûts, est formidable. C’est une grande force. G. : Qu’est-ce qui vous plaît dans le cinéma d’hier et celui d’aujourd’hui ? D. S. : De toute évidence, l’âge d’or du cinéma italien des années cinquante et soixante : De Sica, Fellini, Pasolini, Risi, Visconti... la liste est quasi-infinie. La grande bellezza de Sorrentino est un film que j’ai trouvé sublime. G. : Vous pouvez nous raconter un moment important de votre carrière ? D. S. : Le film dont je viens à peine de terminer le tournage : Made in France, avec Nicolas Boukhrief. Nicolas est un cinéaste avec lequel j’avais envie de travailler depuis longtemps. Depuis deux ou trois ans, nous avions un projet qui, finalement, n’a pas pu se faire. L’hiver dernier, il m’a parlé de ce film qui colle avec l’actualité : il y est en effet question d’une cellule djihadiste à Paris. Nous l’avons tourné quatre mois avant l’attentat de Charlie Hebdo. Malgré le sujet grave et violent, nous avons connu un tournage heureux et formidable, au-delà de toutes mes espérances. Le film est vraiment très réussi.

Pull-over (505 euros), pantalon (430 euros) et chaussures (500 euros) de Fendi ; écharpe en soie Bottega Veneta (210 euros) ; chaussettes Gallo (à partir de 22 euros).

« La force du cinéma français ? Sa grande diversité. »

G. : Vos projets futurs ? D. S. : La sortie d’un autre film, L’Odeur de la mandarine, de Gilles Legrand.

G. : Quelles sont les caractéristiques du cinéma français contemporain ? D. S. : Sa multiplicité. En France, chaque année, nous produisons environ 200 films, avec des réalisateurs très différents, parfois

61


Veste (prix sur demande), pantalon (420 euros), lunettes de soleil (270 euros) et sac Peekaboo maxi (4.020 euros) de Fendi ; écharpe AT.P.CO (156 euros, atpco.it).

« Quand j’interprète un personnage, j’en tombe amoureux. »

62


Mode

T-Shirt , Brunello Cucinelli ; veste Tod’s (1.600 euros, tods.com) ; manteau Sartoria Dalcuore (sartoriadalcuore.com) ; pantalon (330 euros) et chaussures (550 euros) de Fendi ; chapeau Panizza (143 euros, panizza1879.com).

« Made in France » est le titre du prochain film de Dimitri

Assistant photo : Luca Truchet. Styliste : Giuseppe Ceccarelli. Assistant styliste : Luigi Gaballo. Grooming : Barbara Bonazza, avec les produits Cotril. Pour le cadre des prises de vues, nous remercions le Westin Palace Milan, westinpalacemilan.com, starwoodhotels.com

63


Apparel Arts

L’ÉLÉGANCE EN POCHE L E G R A N D R E T O U R D E L A P O C H E T T E . Q U E L L E S S O N T L E S R È G L E S , O Ù L’ A C H E T E R , Q U E L S D É T A I L S F A U T- I L E X A M I N E R A T T E N T I V E M E N T. E T L E S H U I T F A Ç O N S D E L A P L I E R E N V R A I GENTLEMAN. TOMMASO BASILIO

J

USQU’AUX ANNÉES quarante, l’homme élégant avait toujours sur lui deux mouchoirs. Un énorme, parfumé et plié avec précision, qu’il tenait dans la poche arrière de son pantalon. Son utilisation pouvait être romantique, comme pour sécher les larmes d’une dame. Ou très pratique : pour nettoyer ses lunettes. Le deuxième mouchoir, par contre, celui plié dans la poche de poitrine, juste au niveau du cœur, avait une fonction exclusivement décorative. Et c’est celui-là, plus généralement appelé pochette (de costume), qui aujourd’hui encore, s’impose comme un must dans la garde-robe du vrai gentleman.

Côté format, toujours carré, on privilégiera le plus grand (48x48 cm), mais la version plus petite (30x30 cm) est également tolérée.

Humphrey Bogart, grand amateur de pochettes, qui arborait également des tenues très décontractées.

64

A

EN LIN OU EN COTON Mais comment la choisir ? La chose la plus importante à considérer et à regarder sont les ourlets, qui doivent être cousus à la main et « roulottés ». Ou bien, si la pochette est en lin, voire en lin ajouré, ils seront retournés et plats. Pour les tissus, mieux vaut miser sur les matériaux traditionnels : coton (batiste) et lin (toile ou batiste).

A

A

B

B

B

C

C

C

D

D

D

E

E

E

PLI DEUX POINTES

PLI TROIS POINTES

PLI PLAT

Il s’agit du pli le plus classique, le préféré des conservateurs britanniques, surtout adapté pour les occasions formelles. Pour obtenir un meilleur effet, il est conseillé de toujours utiliser un mouchoir bien amidonné.

S’il n’est pas des plus faciles à réaliser, c’est toutefois celui qui fera le plus d’effet, à arborer en soirée. L’astuce consiste à plier le tissu, dès l’étape C, de manière à ce que les trois pointes soient bien distinctes et non alignées.

Un classique qui était très en vogue dans les années quarante et cinquante, surtout aux Etats-Unis. C’est le pliage de pochette le plus simple à réaliser, mais il nécessite toujours un repassage impeccable au départ.

Un autre aspect à examiner avec attention est l’endroit où les acheter. Aujourd’hui, les gentlemen férus de classicisme peuvent s’en remettre au plus ancien producteur de mouchoirs encore en activité, le français Simonnot-Godard (simonnot-godard.com), jadis fournisseur de

presque toutes les têtes couronnées d’Europe. Dans cette manufacture historique, fondée en 1787, tout est artisanal et basé sur les vastes archives de la maison. Ici, tous les tissus sont fabriqués sur métier jacquard et les imprimés sont rigoureusement proscrits.

SPÉCIALITÉ I TA L I E N N E Les plus dandys pourront quant à eux se tourner vers l’éclectique Sergio Colantuoni, qui dessine la collection de vêtements homme Caruso (carusomenswear.com) : ici, les pochettes sont l’occasion de réinterpréter le keffieh palestinien et le banda-


A

A

AVEC BEAUCOUP DE NONCHALANCE

A

A

L’alternative ? A l’aveuglette, de manière naturelle et décontractée B

B

B

C

C

D

D

B

D

E

E

C

E

F

F

D

F

C

A

PLI QUATRE POINTES

Le plus sophistiqué et élégant, parfait avec un complet veston entièrement bleu ou, en tout cas, toujours foncé. La première pointe doit quasiment affleurer le revers de la veste, et toujours être plus petite que les trois autres.

PLI COURONNE

Très proche du pli trois pointes. Mais un œil entraîné aura tôt fait d’observer qu’ici, les pointes sont plus nettes et effilées. Dans les années quatre-vingt, il s’utilisait surtout avec les pochettes unies mais aujourd’hui, un motif fantaisie discret est aussi toléré.

B

C

PLI UNE POINTE

PLI EN ESCALIER

D

E

F

PLI UNE POINTE AILÉE

Egalement appelé « one corner up  ». Fonctionne aussi bien dans les occasions formelles qu’avec un look casual, y compris avec une veste et un pantalon dépareillés. Pour éviter qu’elle ne gonfle, il est conseillé, à la dernière étape (D), d’aplatir la partie inférieure de la pochette avant de la glisser dans la poche.

Ce pliage, le plus snob mais aussi le moins connu et arboré, ne peut se faire qu’avec des pochettes en coton ou en toile, car il a tendance à se défaire trop facilement avec la soie, qui est plus douce.

Il s’agit du pliage le plus rapide à exécuter. Peut-être est-ce aussi pour cela qu’il compte parmi les plus populaires. Adapté aux looks décontractés, il convient néanmoins de préciser qu’il s’utilise pour les pochettes de soie et jamais de lin.

na western, bien entendu en pure soie et dans un format approprié. Ou encore, s’orienter vers le designer Massimo Alba (massimoalba.com) qui, cette saison, s’est laissé inspirer par les journaux de son enfance pour illustrer sa nouvelle collection de pochettes. Sur un ton très gai mais tou-

jours avec ce qu’il faut de sophistication, il y a ensuite le projet tout en ligne de Ferrucci Milano (ferruccimilano.com), qui a misé sur une ligne de pochettes de fantaisie, d’une drôlerie frisant parfois l’irrévérence (des bottes de cowboy aux cactus en passant par les revolvers des saloons).

Enfin, pour bien porter une pochette de costume, il convient aussi de savoir, de connaître et de respecter le langage qui en régit l’usage. Pour cela, il suffit de suivre, dans les illustrations ci-dessus, les huit façons de plier une pochette et de décider laquelle convient le mieux à votre style.

65


Apparel Arts

Henry Poole & Co 15 Savile Row Cet atelier compte plus de 40 tailleurs qui réalisent des costumes pour homme à partir d’une palette de deux mille échantillons de tissus.

Anderson & Sheppard 32 Old Burlington Street Fondée en 1906, cette maison de tailleurs est depuis toujours la destination préférée des artistes et des écrivains.

Chittleborough & Morgan 12 Savile Row Le jeune tailleur Michael Brown propose à ses clients de trois à six essayages pour leur offrir des costumes parfaits.

Cad & The Dandy 13 Savile Row Elégance classique et style contemporain pour les costumes de ce tailleur qui a également une boutique dans la City.

Dege & Skinner 10 Savile Row Géré par la même famille depuis 1865, cet atelier offre encore des costumes réalisés selon la tradition made in London.

S AV I L E R O W

DANS LE TEMPLE DU BESPOKE E L L E S R É A L I S E N T D E S C O S T U M E S E N G R A N D E M E S U R E C O M M E AU T R E F O I S. AV E C D E S T E C H N I Q U E S T R A N S M I S E S AU F I L D E S G É N É R AT I O N S E T D E S T I S S U S E X T R A O R D I N A I R E S. C E S O N T L E S M A I S O N S D E TA I L L E U R S D E S AV I L E R O W, À L O N D R E S. P O U R Q U I E N T E N D S E D I S T I N G U E R AV E C É L É G A N C E . E N R I C O D A L B U O N O - I L L U S T R AT I O N S D ’ A L E S S A N D R A S C A N D E L L A

I

CI, AU NUMÉRO 7, vivait Phileas Fogg, le héros du Tour du monde en quatre-vingt jours de Jules Verne. Et en 1969, c’est sur le toit du numéro 3 que les Beatles donnèrent leur dernier concert. Parallèle à Regent Street mais nettement moins bondée, Savile Row s’étend sur 300 mètres à peine, mais n’a jamais fait un complexe de cette disproportion. Et quand bien même le single d’adieu des Fab Four de Liverpool entonnait Let it be, il semble qu’aujourd’hui, cette rue située au cœur de Mayfair soit vouée à autre chose qu’un fatalisme résigné. On y travaille dur ; c’est ici que naît l’élégance masculine Made in London. Pour en avoir la

66

confirmation, il suffit de regarder vers le bas, à travers les fenêtres des sous-sols. Partout sur les tables, entre les pelotes à épingles, s’étendent des rectangles de cachemire et de tweed. Alors que tout autour s’affaire une cohorte de tailleurs, avec leur mètre ruban passé autour du cou, leur dé à coudre vissé sur l’index gauche et leurs ciseaux.

LES DÉBUTS Il en est ainsi à Savile Row depuis l’aube du XIXe siècle, lorsque Henry Poole & Co, le premier tailleur de la rue, y débuta ses activités. La dernière ouverture en date, celle de Cad

& The Dandy, remontant quant à elle à 2013. Gentleman a visité les deux boutiques, avant de frapper aussi à la porte de Chittleborough & Morgan, d’Anderson & Sheppard et de Dege & Skinner, pour parler du passé et de l’avenir de cette rue qui, depuis deux siècles, est considérée comme le temple rectiligne – et planétaire – de la « grande mesure  » (bespoke) pour homme. La destination de nombreux adeptes de l’élégance, des princes Harry et William Windsor à Mick Jagger, qui retrouvent dans les boutiques de Savile le plaisir incontestable d’un costume bespoke, réalisé comme jadis, en s’en remettant aux mains et aux soins bienveillants du tailleur.


andrewbutler.net

CHITTLEBOROUGH & MORGAN

Chittleborough & Morgan

Ci-contre, Michael Brown, le jeune tailleur de la boutique, située au numéro 12 de Savile Row.

Pour Michael Brown, jeune tailleur de Chittleborough & Morgan, au numéro 12 de la rue, le bleu marine reste la teinte la plus populaire. « Le dandy britannique, comme symbole d’une inspiration raffinée, est mort. Les Anglais fortunés dépensent moins que les Italiens pour leur garde-robe ». Néanmoins, il arrive souvent qu’un de leurs clients soit arrêté dans la rue par un passant désireux de connaître la provenance du costume qu’il porte. « Et c’est ce qui fait précisément le bonheur d’un tailleur », avoue Michael. « Presque tout le monde ici, dans la rue, utilise les mêmes étoffes. En général, les anglaises durent plus longtemps, alors que les italiennes sont plus raffinées. Le nom Loro Piana revient donc très souvent sur nos étiquettes ». Michael reconnaît également que Chittleborough & Morgan est une petite maison de tailleurs par rapport à d’autres firmes de la rue, mais cela ne le préoccupe guère. Au contraire. « Nous ne sommes pas pressés, chaque costume fait l’objet de trois essayages au moins, et il n’est pas rare que nous arrivions à six. Nous sommes intéressés par la qualité, pas la quantité ». Et de conclure: «  Pour que cette rencontre entre la qualité de la confection et la sensibilité esthétique du consommateur puisse être préservée, il faut investir dans l’éducation esthétique des nouvelles générations. »

www.chittleboroughandmorgan.co.uk

HENRY POOLE & CO « Nous sommes la poule et eux, les œufs », soutient Simon Cudney, managing director chez Henry Poole & Co. Et par poule, il entend les maîtres-tailleurs traditionnels de Savile Row, les œufs étant les boutiques de prêt-à-porter de type Abercrombie & Fitch qui, depuis quelque temps, prospèrent à l’angle de Savile Row et de Burligton Gardens. « Mais si vous tuez la poule, c’en est aussi fini des œufs ». C’est précisément pour préserver l’identité de la grande mesure britannique, qui serait le principal multiplicateur de chiffre d’affaires pour toute la rue, que Cudney espère voir le gouvernement approuver la création d’une marque de certification sur le modèle des AOC ou des Grands Crus, en proposant Pure Bespoke. « Une autre variante », poursuit Simon, gentleman d’âge moyen vêtu d’un costume œil-de-perdrix, à la tête de la plus ancienne maison de tailleurs de Savile Row (depuis 1806, ndlr), « serait que je me dépoitraille comme les vendeurs d’Abercrombie, mais je crains de ne pas produire le même effet ». C’est en ce sens qu’est née en 2004 la Savile Row Bespoke Association (SRBA), qui réunit 21 tailleurs en grande mesure, représentant un total de deux mille personnes employées. « Notre principal effort », assure Su Thompson, directrice de l’association, qui salue par son nom chaque tailleur du quartier, « consiste à cultiver, à travers des cours de formation et des apprentissages, de nouvelles générations d’artisans qui recueillent l’expertise séculaire de Savile Row ». Le contexte paraît favorable. « Après des années de domination des marques fashion, la grande mesure revient à la mode. Aujourd’hui, nous pouvons faire état d’un chiffre d’affaires annuel de 20 millions de livres sterling et quelque chose comme sept millions de recherches sur Google ». henrypoole.com Henry Poole & Co

Ci-dessus, la vitrine.

67


Apparel Arts

A N D E R S O N & S H E P PA R D Un optimisme partagé par Anda Rowland, propriétaire d’Anderson & Sheppard, une maison inaugurée en 1906 et associée à la SRBA, qui a compté parmi ses clients Fred Astaire, Rudolph Valentino, quelques Rothschild et le prince Charles. « Nous avons aujourd’hui beaucoup plus de clients qu’il y a dix ans, nous en gagnons de nouveaux au rythme de quatre par semaine. Si Henry Poole est un point de référence pour les financiers et les hommes d’affaires, nous le sommes pour les artistes et les écrivains. » En 2005, pour cause de rénovation du bâtiment, le tailleur a dû déménager du 30 de la Row, où il avait vécu 78 de ses 99 premiers printemps, au 32 de l’Old Burlington Street adjacente. « Lorsque, quelques années plus tard, les travaux furent achevés, nous nous sommes rendus compte que cette adresse censément provisoire était déjà considérée par les clients comme notre nouveau siège, et nous sommes donc restés ici », poursuit Anda, devant le feu ouvert de la boutique. « Du reste », précise William Lo, responsable des tissus, « Savile Row est un peu comme Wall Street : le terme définit davantage une zone qu’un alignement au sens strict  ». Parmi les clients d’Anderson & Sheppard, 45 % sont Américains, alors que 35 % sont Anglais. Dans leurs diverses nuances, le bleu et le gris sont toujours et quoi qu’il en soit les coloris les plus demandés. « Nous les conseillons surtout à ceux qui en sont à leur premier costume, parce qu’il s’agit de teintes qui conviennent pour toutes les occasions », commente la propriétaire.

www.anderson-sheppard.co.uk

Anderson & Sheppard

A gauche, les patrons des clients.

68


Cad & The Dandy

Situé au numéro 13, ce nouveau tailleur propose des costumes classiques aux coupes revisitées. Sur la photo, divers modèles, du costume croisé à fines rayures au trois-pièces en cachemire à carreaux.

CAD & THE DANDY

Dege & Skinner

Pour célébrer ses 150 ans d’existence, l’atelier a réalisé une ligne spéciale de tissus. Ci-dessus, une proposition.

DEGE & SKINNER La maison célèbre son 150e anniversaire en 2015 à travers, notamment, le lancement d’une Anniversary Collection. C’est Dege & Skinner, situé au numéro 10 de Savile Row, qui confectionne aujourd’hui encore les uniformes de cérémonie pour l’armée de Sa Royale Majesté. Le secret pour traverser indemnes les siècles ? « Ne jamais abaisser les normes de qualité, ne jamais accélérer des processus d’élaboration forcément longs. Expérimenter de nouveaux matériaux, apporter de petites modifications, quasiimperceptibles, donner suite aux demandes les plus diverses des clients. Du service à domicile, jusqu’aux détails les plus insolites », explique le managing director William Skinner. « Parmi ceux-ci, il n’en est guère qu’un seul que nous répugnons à satisfaire : le style épaules de gangster super-rembourrées. »

La nouvelle génération, c'est aussi Francesco Trenti, 30 ans pas encore révolus, store manager de Cad & The Dandy, la plus jeune maison de tailleurs de Savile Row, ouverte depuis deux ans à peine. « Avant, nous n’avions qu’un seul point de vente, dans la City, où j’ai moi-même travaillé une année et demie », raconte Trenti. « Là, les banquiers me demandaient trois costumes de bureau à la fois. Et s’il arrivait parfois que nous réalisions un costume en tweed, c’était pour aller à la chasse aux canards et certainement pas pour le travail au quotidien. Ici, il y a une plus grande variété de demandes, nous avons des personnes qui viennent spécialement de l’extérieur de Londres, des photographes, des lords de Piccadilly et de Mayfair ». Cad & The Dandy s’est fixé un objectif clair : dépoussiérer la grande mesure. « Des prix plus bas, une ambiance décontractée, ouvert le samedi, présence massive sur les réseaux sociaux. »

www.cadandthedandy.co.uk

dege-skinner.co.uk

69


Rubrique

Mode

JEREMY HACKETT

RACONTER

UNE HISTOIRE EN S’HABILLANT Avant chaque réponse, Jeremy Hackett prend son temps pour réfléchir à sa réponse. Le photographe a saisi ici un des ses moments de réflexion.

VENEZ VOIR, DIT JEREMY HACKETT. SOUS LA TERRASSE DU PAVILLON OÙ HACKETT REÇOIT SES INVITÉS DURANT LE TOURNOI DE TENNIS DU QUEENS À LONDRES, IL POINTE DU DOIGT UN JOUEUR À L’ENTRAÎNEMENT EN POLO ROSE, UN BANDEAU DANS LES CHEVEUX. MAIS C’EST RAFAEL NADAL ? JEREMY PLISSE LES YEUX, LE SOURIRE EN COIN : NICE, ISN’T IT ? S E R G E VA N M A E R C K E

Pour les fêtes de fin d’année, la collection automne-hiver permet aussi de se vêtir dans les tons rouges.

70


INTERVIEW JEREMY HACKET T

R

ENCONTRER JEREMY HACKETT est toujours un plaisir. Ce n’est pas la première fois que Gentleman s’entretient avec lui. A chaque fois, le partage de son art de vivre fascine. Si Hackett est une grande Maison de mode qui vous reçoit aujourd’hui aux plus grands événements, il en a été autrement par le passé. Après être passé de petit commerçant à prescripteur de goût à l’anglaise dans le monde entier, Jeremy Hackett est aujourd’hui l’ambassadeur de la marque qui porte son nom, le propriétaire étant la marque espagnole Pepe Jeans.

L E M A R C H É D E P O RT O B E L L O Tout avait commencé très modestement en 1979, quand Jeremy Hackett et Ashley LloydJennings se sont rencontrés dans le quartier de Portobello Road en chinant au marché pour trouver, d'occasion, des vêtements traditionnels pour hommes, en bon état. Ils installeront très vite eux-mêmes un petit stand à Portobello, vendant les vêtements après les avoir nettoyés et réparés. En 1983, forts d’une petite affaire très florissante à Portobello, Jeremy Hackett et Ashley Lloyd-Jennings font un grand pas en avant et ouvrent leur première boutique sous le nom de « Hackett », du mauvais côté comme le fait remarquer le directeur de leur banque - de la New Kings Road, à Parson's Green, toujours à Londres. En vendant toujours des vêtements et accessoires traditionnels, d'occasion mais de qualité, provenant de liquidations de maisons et de nombreux marchés d'antiquités, Hackett gagne bientôt un statut «  culte  » dans la capitale.

L’ A N C I E N E T L E N O U V E A U En 1986, il devient évident pour Hackett que la demande du marché sera toujours supérieure à l'offre de vêtements et accessoires d'occasion. La Maison décide donc de fabriquer de nouveaux produits pour compléter l'offre en produits d'occasion. En travaillant d’abord avec des fabricants traditionnels, ils créent une gamme de vêtements et accessoires basée sur leurs vastes connaissances du style des hommes britanniques. Cette gamme affiche une utilisation audacieuse de couleurs et motifs, présentant un regard neuf sur le style British, attirant les fils des clients de Savile Row et de Mayfair.

Le succès est tel que Hackett ouvre plusieurs magasins dans sa localité : un magasin de chemises et cravates, un autre d'ajustements sur mesure, un autre encore, spécialisé en tenues de soirée, un barbier, une boutique d'accessoires pour gentlemen, et un magasin de sport… Tous ces magasins se trouvent à une centaine de mètres les uns des autres et constituent le concept de départ de la formule des magasins Hackett à travers le monde. Chez nous, le barbier n’a malheureusement jamais fait partie de l’offre.

L'ENTRETIEN Alors que Rafael Nadal termine sa séance d’entraînement, nous prenons place dans un coin tranquille de la terrasse pour notre entretien où il sera question de globalisation, de style, de mode et même d’art…

on ne peut plus vendre des vêtements de tradition britannique « vieille école » comme en portait Winston Churchill par exemple. L’environnement est devenu global. Entre ma collection de 1986 et ce que Hackett propose aujourd’hui, il y a une différence énorme qui s’est marquée graduellement d’année en année. Et pourtant nous ne faisons pas de high fashion, nous ne tenons pas à changer le monde de la mode avec ce que nous faisons. G. : Du polo ou de l’aviron vous passez aussi à la Formule 1 aujourd’hui… J. H. : Nous nous sommes approchés du monde de la Formule 1 oui, mais je ne l’aurais jamais fait avec la première équipe venue. Williams Racing possède une grande tradition d’excellence britannique.

G. : Hackett peut-il encore se permettre une fabrication made in UK ? J. H. : Quand j’ai commencé, environ 95 % Jeremy Hackett : J’ignore s’il a du Hackett de ce que nous proposions était fait au dans sa garde-robe, mais un artiste comme Royaume-Uni. Aujourd’hui, ce n’est plus David Hockney, que j’adore, est très possible à cause du manque d’outils représentatif du style et de de production et des prix pratiqués la tradition British. Même par ceux qui les ont encore. Nous s’il est très contemporain, LE MODE D’ACHAT ÉVOLUE ET LE essayons de faire produire le plus et parfois extravagant, il est peu lié au monde de la COMMERCE DE DÉTAIL possible chez nous, mais ici tout DOIT S’Y ADAPTER, ce que nous créons est considéré mode. Je préfère d’ailleurs C’EST CERTAIN. comme « niche », ce qui n’était pas parler d’exubérance, plutôt le cas il y a 25 ans. Je dois donc que d’extravagance dans bien avouer que la majorité de notre offre son cas. L’élégance et le style sont de parfaits provient d’Italie et du Portugal. Mais la partenaires, ce qui n’est pas forcément le cas création reste British. de la mode et du style. Le style revient à vous approprier vos vêtements et pas seulement à G. : Question délicate : l’achat numérique les endosser. Le style est une partie de vousvs le shopping en magasin… même qui vous permet d’être à l’aise dans J. H. : L’achat de vêtements hommes nécessite ce que vous portez. Les gens qui se sentent le plus souvent une visite au magasin. Pour vraiment bien dans leurs vêtements ne font s’acheter un costume, il faut non seulement pas d’essayages pendant des heures devant s’assurer de la bonne taille, mais aussi savoir leur miroir. Porter des vêtements de mode si la couleur convient vraiment, si le tissu et ressemble à une performance, mais n’a pas la coupe sont confortables, etc. Il n’y a pas grand-chose à voir avec le style. « Keep it de doute qu’au fil du temps, nous devrons simple » est ma devise. Car s’habiller c’est rendre l’expérience shopping plus agréable aussi raconter son histoire et sa personnalité. et intéressante qu’aujourd’hui. Nous nous y employons. Dans notre flagshipstore sur Gentleman : Peut-on encore accoler le Regent Street à Londres et ailleurs, nous style British aux collections actuelles de proposons par exemple un bar. Tel ou tel Hackett ? autre magasin propose un Barber Shop… J. H. : Le style preppy américain a fortement Le mode d’achat évolue et le commerce de influencé le style anglais, français ou italien détail doit s’y adapter, c’est certain. Car les des vêtements pour hommes. Tout s’est gens aiment faire du shopping, faire leurs tellement globalisé. Donc, même le style achats, puis aller boire un verre ou manger British d’aujourd’hui renvoie à quelques un morceau… influences venues d’ailleurs. Tout le monde fait du style international accompagné de Voilà qu’on nous sert un Pimm’s. Il sera caractéristiques de son pays propre. Le nôtre bientôt l’heure de passer à table ici aussi. a une touche British très apparente. Mais

71


Apparel Arts

LES LIGN E S IDÉA LES QUELLE EST LA BONNE LONGUEUR POUR LES MANCHES ET LE PANTALON. LE TOUR DE TAILLE, LE BOUTONNAGE, LES ÉPAULES ET L’ENTREJAMBE. VOICI COMMENT ET QUOI CONTRÔLER LORSQU’ON ESSAIE UN COSTUME. G I O I A C A R O Z Z I - I L L U S T R AT I O N S D E D A M I A N O G R O P P I

O

LES PLIS DE L’ÉPAULE

LA MANCHE

LE TOUR DE TAILLE

LE TOUR DE MANCHE

N LES APPELLE LES POINTS CRITIQUES. Ces détails qu’il faut connaître quand on décide d’acheter un costume, surtout s’il est déjà confectionné. Pour ce qui est de la veste, les points se répartissent en : épaules, poitrine, tour de manche et encolure. Les épaules et les manches, par exemple, doivent tomber librement et perpendiculairement, sans créer de bosses ni de plis disgracieux. Sur la poitrine, la veste doit être suffisamment ample pour permettre un boutonnage facile et éviter les plis de tensions en X. Pour évaluer le tour de manche, en revanche, il suffit de lever le bras : si le devant de la veste se soulève, c’est qu’il est trop important. Quant au col de la veste, dont l’arrière doit rester plaqué contre celui de la chemise, lorsqu’il tire au niveau de la nuque, c’est qu’il est trop court pour la conformation de la veste ; quand il est trop lâche, il tend à la faire pendre vers l’avant. S’agissant des pantalons, la première chose à bien évaluer est l’entrejambe, qui devrait toujours être aussi éloigné que possible du sol : plus il est haut, plus la silhouette paraîtra élancée. Un autre élément fondamental est la longueur correcte des pantalons. Effets de mode mis à part, ils devraient être suffisamment longs pour couvrir les chaussettes avec, de préférence, un ourlet coupé en oblique leur permettant de prendre appui sur la partie arrière de la chaussure.

LA LONGUEUR DES MANCHES

✗ ✓

✗ LA LONGUEUR DE LA VESTE

✗ ✓

✗ LE TOMBÉ DE L’OURLET

LES ÉPAULES

✗ ✓

✗ LE BOUTONNAGE

✗ ✓

✗ L’ENTREJAMBE

✗ ✓

Correct ou pas ? Il suffit de suivre les indications des illustrations. Le signe ✓, toujours à gauche, indique la manière correcte. Alors que le ✗, suggère les défauts à contrôler.

72


E.R: CBC Banque, Marketing et Communication, Grand Place 5, 1000 Bruxelles, Belgique TVA BE 0403.211.380 – RPM Bruxelles – IBAN BE37 7289 0006 2028 – BIC CREGBEBB – FSMA 017588 A

L’argent ne vaut rien sans projet. Votre patrimoine a besoin d’avancer pour exister. Voilà pourquoi chez CBC Banque Privée, nous sommes attentifs à vos projets. Venez nous en faire part. Ensemble, nous trouverons des solutions sur mesure pour les faire avancer. Avec vous… et dans le même esprit d’entrepreneur que vous. Plus d’infos sur www.cbc.be/banqueprivee


Titre CHAPEAU

S I G N AT U R E - P H O T O

1 Rubinacci. Tailleur pour hommes avec Gentleman Club.

3 Mimí. Bijoux faits main de la famille Broggian.

5 Stefano Ricci. Menswear.

Il Salumaio. Restaurant et charcuterie gastronomique.

7 Maison-musée Bagatti Valsecchi. Ouverte au public.

Zilli. Marque française de vêtements de luxe.

Doriani Cashmere. Culte de la maille fine.

Tincati. Multimarques de l’élégance milanaise.

SAVILE ROW MILANAISE U N E R U E E N T I È R E D É D I É E A U X G E N T L E M E N . C ’ E S T L A V I A D E L L’ U O M O , A U C Œ U R D U Q U A D R I L AT È R E D E L A M O D E À M I L A N . E T L E R É S U LTAT D E L A V I S I O N S T R AT É G I Q U E D ’ U N E N T R E P R E N E U R E T G R A N D C O N N A I S S E U R D E L’ É L É G A N C E M A S C U L I N E , U M B E R T O A N G E L O N I . E N R I C O D A L B U O N O - I L L U S T R AT I O N S D ’ I L A R I A S P I G A R O L I

« L

E VRAI GENTILHOMME ITALIEN ne déambule pas indéfiniment sur le trottoir le plus bondé, mais tourne le coin » assure Umberto Angeloni, présidentdirecteur général de la marque de vêtements sur mesure Caruso, ainsi que créateur et promoteur du projet Via dell’Uomo (La Rue de l’Homme), ou plus exactement la Via Gesù, rue perpendiculaire à la Via Montenapoleone, « où, dès 1998, j’ai ouvert la première boutique homme, à l’époque comme administrateur délégué de Brioni ». 2a Brioni. Tailleur pour homme chez qui s’habillent acteurs et politiciens.

74

Et pas par hasard. Comme l’explique Angeloni, cette rue présentait depuis le XVIIIe siècle toutes les caractéristiques d’un salon de 270 mètres voué aux élites. « En 1798, les marquis d’Adda y rénovèrent le couvent de religieuses du XVe siècle qui est aujourd’hui devenu l’Hôtel Four Seasons. » L E C H E M I N D E L’ É L É G A N C E « Au début du XXe siècle, les frères dandys Bagatti Valsecchi y firent don à la Région de leur maison-musée, que l’on visite aujourd’hui encore ». De grands architectes 4 Caruso. Costumes sur mesure avec épaules entoilées.

comme Vico Magistretti et des stylistes du calibre de Gianni Versace y ont vécu. « La Via dell’Uomo promeut cette rue en tant que quintessence du savoir-vivre italien. » « A la différence d’autres zones du quadrilatère de la mode milanais, le flux de badauds et de clients y est équilibré : moins fréquentée aux heures de pointe, et davantage en soirée, quand la rue Montenapoleone est déserte. S’y retrouvent quelques-unes parmi les meilleures marques de vêtements pour homme. » 6/8

Cacciari Salvati. Montres et bijoux vintage.

Four Seasons Hotel. Dans un couvent du XVe siècle.


Apparel Arts

9 Barrett. Artisan de la chaussure classique.

11 Luciano Barbera. Maison biellaise de costumes sur mesure.

Silvano Lattanzi. Artisan de la chaussure sur mesure.

Domenico Muzzupappa, gérant de la boutique monomarque Barba Napoli, sise au numéro 19, précise : « Si un hôtel comme le Four Seasons, situé à deux pas d’ici, nous amène forcément une clientèle internationale de très haut niveau intéressée par les chemises sur mesure, qui sont notre point fort, de nombreux élégants italiens et étrangers viennent aussi nous voir dans ce but spécifique ». Même tendance pour les collections et confections de Caruso, qui vient d’inaugurer au numéro 4 son propre flagship store, rehaussé d’une installation qui reproduit le Théâtre royal de Parme, en hommage au fondateur de la marque, Raffaele Caruso qui, en 1958, venant de Naples, s’installa et démarra ses activités à Soregna, dans la province de Parme. « Milan est la capitale mondiale de la mode masculine  » ajoute Angeloni. «  Lorsque l’Italien change de direction, les étrangers le suivent. »

Kiton. Vêtements de la meilleure école napolitaine de maîtres-tailleurs.

13 Rosalba. Atelier pour enfants et linge de maison.

15 De Luca Sartoria. Depuis 1923, costumes à la coupe impeccable.

Et qui sait, peut-être même jusqu’à l’intérieur du Gentleman Club de la maison de tailleurs Rubinacci. « Les hôtes s’installent devant un feu ouvert » explique Luca Rubinacci, qui gère la marque aux côtés de son père Mariano, «  pêchent un cigare dans notre sélection, sirotent un whisky tourbé et conversent entre eux. » SIMPLE RÉSIDENTE A entendre parler les animateurs de la rue, on dirait bien que le rêve de Sciake Bonadeo, présidente de l’association Via Gesù Society, est en train de se réaliser. « Je n’ai aucune activité commerciale » souligne-t-elle, « je suis une simple résidente qui imaginait cette zone comme un prolongement des maisons où nous habitons. La Via dell’Uomo est le splendide aboutissement d’un parcours entamé il y a près d’une vingtaine d’années ». Cette entente cordiale entre tradition et innovation est bien représentée aussi par

Doucal’s. Chaussures italiennes de facture artisanale, élégantes et modernes.

19 Barba Napoli. Chemisier napolitain de la jet set.

Brioni Miror, « un projet qui  », aux dires du chief executive officer Gianluca Flore, « fusionne savoir vestimentaire de la maison et technologies 3D d’avant-garde, pour permettre au client de créer son costume sur mesure virtuel ». La plus grande boutique phare Brioni au monde, qui occupe quelque 1.200 mètres carrés, a été inaugurée l’été dernier sur la via Gesù. « Nous avons recréé l’expérience du sur-mesure dans le concept même de la boutique » commente le directeur créatif Brendan Mullane. Le sur-mesure, l’artisanat et l’excellence caractérisent, de différentes façons, toutes les activités qui peuplent la rue. D’un nom historique de l’élégance milanaise comme Tincati à des marques prestigieuses comme Kiton, Stefano Ricci, Zilli, Luciano Barbera et Doriani Cashmere, en passant par les montres vintage de Cacciari Salvati et les boutons de manchette de Mimí.

10 Uman. Atelierbibliothèque consacré à la culture vestimentaire.

75


Votre escapade saisonnière

En ce mois de décembre, découvrez un monde de bien-être. Echappez au stress de Noël grâce à notre abonnement saisonnier de 10 jours. Purifiez votre corps et votre esprit dans nos spas primés et piscines magnifiques, ou profitez d’une séance d’entraînement dans un club des plus raffinés et dédié à votre santé et bien-être.

Commencez votre escapade de 10 jours dès maintenant. Appelez le +32 2 508 08 08 aspria.com


Hôtels

SIR ROCCO FORTE MÉLANGE HARMONIEUX D'AMBITION, D'HUMILITÉ E T D E C O U RT O I S I E , S I R R O C C O F O RT E , D E L A CHAÎNE D'HÔTELS EXCLUSIFS DU MÊME NOM, A PERDU UN EMPIRE HÔTELIER EN 1996. IL S ' E S T, D E P U I S , R E F A I T U N NOM PRESTIGIEUX DANS LE SECTEUR ET LES A M B I T I O N S À C O U RT TERME SONT DES PLUS F O RT E S. I L R E Ç O I T GENTLEMAN DANS LA S U I T E B L AT O N D E S O N HÔTEL AMIGO À BRUXELLES.

« JE SOUHAITE PLUS QUE DOUBLER LE NOMBRE D’HÔTELS DE NOTRE COLLECTION. JUSQU’À UNE TRENTAINE. D’ICI 5 ANS, LES CHOSES DEVRAIENT ÊTRE EN ROUTE. »

78

1.

S E R G E VA N M A E R C K E

O

UTRE L'AMIGO À BRUXELLES qu'il a racheté aux Blaton et qu'il a complètement réaménagé avec la complicité de sa sœur Olga Polizzi, Rocco Forte compte dans son groupe une dizaine d'autres établissements de prestige Le dernier en date, à Djeddah. « Je n’en suis pas le propriétaire, il appartient à la ‘very nice’ famille Alissa d’Arabie Saoudite. Mais c’est notre groupe qui l’exploitera. Tous nos hôtels ont beau être différents, avec une personnalité individuelle, ils respirent néanmoins un style identique. Quelques éléments sont reconnaissables d’un hôtel à l’autre, comme des produits que nous utilisons dans nos spas, nos espaces de fitness, etc. Nous proposons également des formules communes pour les familles et les enfants dans nos hôtels. La marque Forte est donc intimement présente, sans pour autant, que nos hôtels se ressemblent comme dans des chaînes internationales. L’individualité est justement ce que nos hôtes apprécient ». Rocco Forte emploie quelque 2.500 personnes à ce jour. Si l’homme s’est engagé dans un partenariat à Djeddah, ailleurs il est bel et bien propriétaire de ses hôtels. « Comme ici, à l’Amigo. Je n’aurais jamais envisagé un partenariat comme à Djeddah avant d’avoir vraiment bien établi l’empreinte de la marque Rocco Forte. Nous avons pris notre temps. Aujourd’hui je souhaite plus que doubler le

nombre d’hôtels que nous avons dans notre collection. Jusqu’à une trentaine. Je ne dis pas qu’ils seront tous ouverts, mais d’ici 5 ans, les choses devraient être en route. »

V E R S L A T R E N TA I N E Récemment, Fundo Strategico Italiano a pris une part de 20 % dans le groupe familial composé actuellement de Rocco Forte, de ses deux filles et de sa sœur. Son fils qui vient de terminer ses études, « va d’abord faire ses armes ailleurs, avant de rejoindre le groupe. » Il est vrai que par rapport à son groupe précédent, Rocco Forte est encore absent de grandes villes touristiques comme Paris, Venise, Madrid… « Avec mon ancienne société, nous avons eu le George V à Paris ou le Ritz à Madrid. Nous ne sommes pas encore présents avec Rocco Forte dans ces villes aujourd’hui. Mais je garde l’œil ouvert. Les prix madrilènes redeviennent normaux et à Paris, beaucoup de palaces ont fait peau neuve, mais nous trouverons une formule… Sur la Rive Gauche par exemple. Je devrais vraiment être présent à Paris. Mais aussi à Milan et à Venise qui pourraient offrir des opportunités intéressantes. Puis, New York, Miami et Los Angeles… » « L’idée est aussi de créer des bars et des restaurants plus représentatifs de notre Maison dans les villes ou nous sommes et serons présents. Les tables doivent marcher


2.

3.

4.

1. Rocco Forte a su mener de front une vie de famille heureuse, d’homme d’affaires courageux et de sportif persévérant. 2. Tous les hôtels de la collection sont citadins, à l’exception du Verdura Golf & Spa Resort en Sicile. 3. Les bars et restaurants de la collection font l’objet d’autant d’attentions que les chambres des hôtels. 4. L’hôtel Amigo, un des hôtels les plus réputés de notre pays, fait partie de la collection de Sir Rocco Forte.

aussi bien que les chambres. Le Bocconi, ici à l’Amigo, a servi 65 couverts ce midi… Notre bar marche très bien. C’est aussi le cas à Berlin, à Florence… Munich suit cet hiver. Une de mes filles s’en occupe. Et une autre s’occupe des spas. »

D E L’ E N F E R … Le père de Rocco Forte, Lord Charles Forte, avait créé Forte Plc en 1934 avec des sous récoltés grâce au succès d'un petit milk-bar sur Regent Street à Londres. Quand Rocco, l'aîné de ses six enfants né en 1945, lui succède peu avant l'horrible année 1996, ce fils unique se trouve à la tête d'une entreprise comprenant plus de 800 hôtels du haut de gamme aux hôtels pour budgets modestes -, 1.000  restaurants, et quelque 100.000 employés, dans une cinquantaine de pays à travers le monde. Et puis soudain, tout s'effondre pour cette famille d'origine italienne qui avait fait fortune outre-Manche. Granada avait lancé une OPA hostile, et le rachat s'effectua avec la bénédiction des actionnaires. L'année 1996 restera à jamais l'année la plus sombre de la carrière de Sir Rocco. Mais, une fois vaincu, le jeune patron déchu n'allait pas se laisser abattre ! Une semaine après ce rachat, le très digne Sir Rocco, knighted deux ans plus tôt sous John Major, était d’ailleurs déjà en forme « comme

s'il revenait de vacances », avait alors écrit un grand journal de la capitale qui venait de trouver les grands vainqueurs « absolutely exhausted ». Le journal avait sans doute quelque peu caricaturé la physionomie de Forte de l'époque, mais ce dernier reconnaît que « la course à pied avait quand même eu un effet bénéfique dans le déroulement de cette opération malheureuse, sinon pour le fond, du moins pour la forme... »

… A U PA R A D I S Durant toute la période des négociations, Rocco Forte avait en effet systématiquement terminé sa journée de travail en quittant cravate, chemise blanche et le toujours très élégant costume sur mesure, pour revêtir un simple marcel et un short en fibres synthétiques et rejoindre ainsi son domicile - à Chelsea of course -, éloigné de six miles du bureau. Il passera même à la vitesse supérieure peu après en s’adonnant au triathlon. En compétition, s’il vous plaît ! « J’ai arrêté le triathlon il y a 4 ans, maintenant. Mais je continue à m’entraîner avec un coach cinq fois par semaine. » Nombre de proches se demandent aujourd’hui encore comment Sir Rocco est parvenu à gérer son temps pour vivre une vie de famille heureuse avec sa femme romaine Aliai, de

20 ans sa cadette - il avait 39 ans quand il l'a épousée, elle 19 -, et leurs trois enfants Lydia, Irene et Charles, et pour développer une collection d'hôtels dans le segment le plus élevé du haut de gamme. Sa réponse : « I just do it. »

« J’AI ARRÊTÉ LE TRIATHLON IL Y A 4 ANS, MAINTENANT. MAIS JE CONTINUE À M’ENTRAÎNER AVEC UN COACH CINQ FOIS PAR SEMAINE. »

J A L O U S É PA R M I C H A E L C A I N E Or tout aurait pu être tellement différent, si papa Forte avait voulu... Sir Rocco aurait en effet pu devenir comédien. « En 1957, j'avais 13 ans. J'ai alors participé comme acteur à une production télévisée. Je devais jouer le rôle d'un serveur parlant italien dans un restaurant. J'avais sans doute tellement bien joué mon rôle qu'on m'en a offert plusieurs autres par la suite. Mais cela ne faisait pas trop plaisir à mon père dont j'ai toujours suivi les conseils. Et il se fait que 30 ans plus tard, je rencontre un jour l'acteur Michael Caine. Et à ma grande surprise, ce grand comédien me demanda si j'avais moi-même jamais été acteur. Je répondis que j’avais effectivement eu un petit rôle à la télé. Il me confia alors qu’il m’avait jalousé à l’époque parce que lui n’avait décroché qu’un rôle de figurant muet. »

79


Polo Image d’une partie de polo en Mongolie, pays qui compte trois millions d’habitants et cinq millions de chevaux, et où 300 à 400.000 personnes montent à cheval tous les jours. A l’époque de Gengis Khan (XIIIe siècle), la cavalerie pratiquait ce jeu comme technique d’entraînement officielle.

80


LES SEIGNEURS D E LA

STEPPE

PA Y S V O U É A U N O M A D I S M E O Ù L E C H E VA L E S T R O I , L A M O N G O L I E A C C U E I L L E D E S PA R T I E S D E P O L O Q U I R A P P E L L E N T L E S H A U T S FA I T S D E S G U E R R I E R S , D A N S U N C A M P D E L U X E P L A N T É A U C Œ U R D E L A VA L L É E D E L’ O R K H O N . U N L I E U M A G I Q U E C O N Ç U PA R L’ E N T R E P R E N E U R V I S I O N N A I R E C H R I S T O P H E R G I E R C K E .

TEXTE ET PHOTOS D’ALINE COQUELLE

81


Polo Est Sur cette photo, le camp de tentes du Gengis Khan Polo Club où, en été, des cours sont organisés pour les jeunes. Sur l’autre page, quelques images montrant l’entraînement et la préparation des chevaux. En bas à droite, la couverture du livre de photographies Polo, The nomadic tribe d’Aline Coquelle, auteure de cet article.

82

S

EPT HEURES DE PISTE, sept heures de steppe, dans la poussière et sous des nuages qui courent dans un ciel sans limites, si vaste qu’il semble écraser l’espace. Sept heures d’une merveilleuse solitude, seulement interrompue par l’apparition de chameaux, de chevaux, de chèvres du Cachemire ou de yaks, minuscules têtes d’épingles posées depuis des siècles sur la ligne d’horizon. Et nous voici finalement parvenus à destination chez Christopher et Enkhe Giercke, créateurs d’un camp nomade installé au cœur de l’une des plus belles vallées de Mongolie. Comme Ulysse, Christopher a fait un long et aventureux voyage – entamé lorsque, encore enfant, il fuit l’Allemagne de l’Est pour parcourir le monde. Producteur de musique rock dans le New York des années quatre-vingt, puis de cinéma aux côtés des plus grands, Emir Kusturica, Andy Warhol, Francis Ford Coppola, conseiller dans le

cadre de documentaires ambitieux sur la Mongolie réalisés par Nicolas Hulot ou Stéphane Peyron, producteur du premier film de fiction mongol, Aldas, et de longs métrages exaltant « la périphérie du monde bouddhiste tibétain dans les régions du Grand Nord ». Et comme si cela ne suffisait pas, il est également petit producteur d’un cachemire parmi les plus recherchés de la planète (par Hermès, plus précisément) et, enfin, joueur de polo mongol.

POTENTIEL ÉNORME Ce dandy moderne est arrivé en Mongolie il y a quinze ans, à l’occasion d’un tournage : « Je suis immédiatement tombé amoureux du pays et de ma future épouse, Enkhe. J’ai créé une famille (ils ont trois superbes enfants, Ich Tenger, D’Artagnan et Allegra, ndlr) et je partage aujourd’hui mon temps entre le Népal, la Mongolie et la France. Ma dernière


Polo passion ? Le cheval mongol, vif et résistant, descendant direct de ceux de Gengis Khan qui conquirent le monde ». Considérant que la Mongolie est le pays qui possède le plus grand nombre de chevaux par habitant au niveau mondial, il est évident que ces animaux sont au centre de la vie rurale locale, comme c’était le cas en Argentine il y a plus d’une centaine d’années. « Je pense qu’il existe aussi un potentiel énorme pour ce qui est du polo » poursuit Christopher Giercke. «  En Mongolie, de 300.000 à 400.000  personnes montent à cheval tous les jours. Le pays dispose d’un territoire de plus d’un million et demi de kilomètres carrés (l’équivalent de l’Europe Occidentale), et d’un nombre de chevaux compris entre quatre et cinq millions. Soit beaucoup de plus que ses trois millions d’habitants. C’est en associant l’utilisation du chameau, du cheval et de la yourte (tente à dôme) que les Mongols sont parvenus à vaincre le désert de Gobi. Ils savent à peine marcher que déjà, ils sont en selle. Leur capacité est innée ! »

D U B E R C E A U A U C H E VA L Dès l’âge de 6-7 ans, les enfants, garçons et filles, participent à d’importantes courses hippiques, appelées Naadam, sur des distances de plus de 40 kilomètres. Chaque été, plus de 30.000 enfants prennent part à ces courses traditionnelles, au départ desquelles s’alignent plus de mille chevaux à la fois, un nombre qui n’a d’égal nulle part ailleurs dans le monde. « Cinq millions de chevaux peuplent la Mongolie » dit Gierke. « Quand je suis arrivé, je me suis demandé pour quel motif le polo n’y existait pas. Pourquoi ce vide, d’autant qu’à l’époque de Gengis Khan, la cavalerie mongole pratiquait ce jeu en tant que technique d’entraînement officielle ? Le polo permettait d’acquérir les bases techniques fondamentales pour le tir à l’arc et l’utilisation des lances et des sabres lors des actions équestres rapides ». Depuis une dizaine d’années, avec quelques amis

D È S L’ Â G E D E S I X A N S , L E S E N FA N T S PA R T I C I P E N T À D E S C O U R S E S D E C H E VA U X EFFRÉNÉES, LES NAADAM, S U R D E S D I S TA N C E S D E P L U S DE 40 KILOMÈTRES. L’ É T É , I L S ’ E N O R G A N I S E D A N S T O U T L E PAY S .

83


Dans ces pages, des moments d’un tournoi de polo, des gestes qui réintroduisent un esprit d’équipe dans le pays et qui peut devenir un outil utile pour ce peuple isolé. A droite, deux vues de la vaste steppe et, en dessous, un juge de la concurrence.

comme Kristijan Edwards, Christopher et Enkhe Giercke ont fondé le Gengis Khan Polo Club pour encourager la renaissance de cette discipline en Mongolie, pays où tous les sports pratiqués jusque-là étaient individuels : la lutte, le tir à l’arc, les courses de chevaux… Pendant le Moyen Âge, le polo était donc une technique de formation utilisée par la cavalerie mongole et l’expansion de l’Empire mongol, aux XIIIe et XIVe siècles, eut logiquement pour effet d’étendre aussi sa pratique. Lorsque la Chine et la Perse furent conquises et gouvernées par les Mongols, le polo connut ses plus belles heures de splendeur médiévale. Par la suite, pendant un certain temps, le jeu tomba dans l’oubli

84

en Extrême Orient. En réintroduisant la notion d’esprit d’équipe, le polo peut par conséquent aussi devenir un instrument utile pour unir ce peuple nomade isolé.

LIBRES NOMADES Chaque année, le Gengis Khan Polo Club organise des rencontres et des stages d’entraînement. Un capitaine de polo étranger occupe le terrain, afin d’internationaliser le jeu. Patrick Guerrand-Hermès a inauguré cette idée avec des amis et sa famille ; Franck Dubarry, de TechnoMarine, et les joueurs argentins Alejandro Novillo Astrada et Martin Aguerre ont lancé la première partie à l’échelon professionnel et internatio-

nal. Pendant l’été, la Mongolie est un pays fantastique pour faire du cheval, idéal pour s’entraîner et rendre visite aux cavaliers. C’est, dans le monde d’aujourd’hui, l’un des derniers pays où il n’y a pas de clôtures. Les nomades doivent être libres de se déplacer où et quand le commandent la nature et le pâturage. « Les enfants ne sont pas oubliés » explique Gierke. « En partenariat avec la Fédération mongole de polo, lancée récemment, nous recherchons des vainqueurs de Naadam dans le but de leur offrir des stages d’entraînement (leur carrière de jockey se termine vers l’âge de 13 ans, quand ils deviennent trop lourds). »


Polo

AU CŒUR DE LA STEPPE, LE TEMPS S’EST COMME IMMOBILISÉ. SEUL LE DÉPLACEMENT DES CHEVAUX, VIFS, RÉSISTANTS ET LAISSÉS EN LIBERTÉ, FAIT CONTREPOINT AU VENT.

85


Sur cette photo, le gué d’une rivière. En bas à gauche , Christopher Giercke, fondateur avec sa femme du Gengis Khan Enkhe Polo Club. La famille vit au Népal, en Mongolie, Hong Kong, en France. Toujours en voyage.

L’ É Q U I P E P A R F A I T E Lors de ces camps d’été, on enseigne l’art du jeu, ses règles internationales et des rudiments de langue anglaise. A partir de 2008, l’idée a été de créer des échanges culturels et sportifs, et des voyages d’étude associant des enfants du monde entier et mongols, grâce à l’aide de généreux mécènes. Gordon Roddick, ex-propriétaire de Body Shop, a été le premier à s’engager ; Franck Dubarry a pour sa part sponsorisé entièrement un stage en Argentine pour un jeune joueur. « Nous espérons obtenir l’engagement de sponsors importants. La Fédération internationale de polo nous aidera à envoyer plusieurs joueurs en Inde, pour y apprendre les techniques de jeu mais également la fabrication des maillets, des selles, des bottes… ». Christopher est entouré d’une équipe parfaite pour l’aider à réaliser ses rêves.

CHAQUE ANNÉE, LE CLUB ORGANISE DES STAGES DE FORMATION : ART DU JEU, RÈGLES INTERNATIONALES ET RUDIMENTS DE LANGUE ANGLAISE POUR LES PLUS PETITS.

86

Aux côtés d’un entraîneur de polo et de joueurs professionnels venant de Nouvelle-Zélande, ainsi que de champions mongols, ses deux fils Ich Tenger et D’Artagnan s’occupent des courses et dans le même temps, organisent les tournois pour les enfants et un véritable camp de base idéal, associant tous les personnages indispensables à ce genre d’entreprise (cuisiniers, masseurs, médecins, menuisiers, conducteurs, palefreniers et préposés à des services divers, auxquels s’ajoutent les « tribus » de joueurs de polo nationaux venant d’Oulan-Bator, de la région de Karakorum, des parties centrale et orientale du désert de Gobi, et de la vallée de l’Orkhon. Les yourtes de feutre, où les aliments frémissent dans des récipients en bois, abritent une salle à manger éclairée de mille bougies où l’on sert une cuisine excellente, et un bain japonais synonyme de massages revigorants. Des couvertures de cachemire affichant un luxe inouï et des châles d’une grande finesse filés et tissés à la main sont à disposition pour, enveloppé dans une chaleur douce et délicate, pouvoir suivre les parties de polo ou admirer les nuits mongoles constellées d’étoiles. Au cœur de la steppe, le temps s’est arrêté. Et seuls l’allure vive des chevaux et le battement du maillet se posent en contrepoint au bruit du vent.

genghiskhanpolo.com - alinecoquelle.com


Architecture

Une nouvelle Metropolis I L A R I A D E B A RT O L O M E I S

L

A VIE, EN ASIE, se passe sur l’eau. Tout au long de l’histoire y ont surgi marchés et villages flottants, faits de roseaux et de branches ou d’un assemblage d’embarcations. La Chine revisite aujourd’hui cette tradition ancestrale avec le projet de la floating city du futur (en haut, le plan directeur), dont l’étude a été confiée au studio At Design Office de la société d’ingénierie chinoise CCCC. S’étendant sur une superficie de près de 10 kilomètres carrés, elle sera réalisée à partir de

88

DE L A V I SI ON DE SC I EN CE- FICT IO N D E F R I TZ L A NG AU PR OJ E T D ’ U N E VILLE F L OTTA NTE E T AUTOS U FFISAN T E. U N SC É NA R I O UR B A NI STI QU E D U FU T U R O Ù L A C HI NE TI E NT L E R ÔLE PRIN CIPAL.

DÉFIS ARCHITECTURAUX MAISONS, MUSÉES, R E S TAU R A N T S E T E X P L O I TAT I O N S A G R I C O L E S AV E C V U E S U R L’ O C É A N .

modules préfabriqués de forme hexagonale immergés dans l’eau, qui accueilleront habitations, restaurants, musées et espaces verts. On y trouvera aussi des exploitations agricoles, des centres de collecte et d’élimination des déchets, et des centrales hydroélectriques pour rendre la cité autosuffisante et à zéro émission de carbone. Le projet prévoit en outre un réseau de tunnels sous-marins pour relier la ville à la terre ferme.


IT’S WILD OUT THERE.


Immobilier

Partagez VOUS N’EN SEREZ QUE PLUS RICHE ! QUI N’A JAMAIS RÊVÉ

L AU R E N C E V E R S E T

DE CONDUIRE DES V O I T U R E S H AU T D E GAMME, DE SE DÉPLACER EN H É L I C O P T È R E O U, LU X E S U P R Ê M E , D E POUVOIR POSER SES VA L I S E S U N P E U PA RT O U T D A N S

P

ARTAGER C’EST TRÈS TENDANCE, y compris pour les personnes les plus fortunées. Il se dit même que ce serait une manière intelligente d’investir son argent. C’est en tout cas le credo de The Hideaways Club. Ce dernier propose à ses membres d’être propriétaires de luxueuses résidences de vacances aux quatre coins du monde pour une fraction de la valeur d’une seule d’entre elles, rien de moins.

L E M O N D E AV E C UNE PRÉFÉRENCE MARQUÉE POUR LES ENDROITS PA R A D I S I A Q U E S. R Ê V E I NA B O R DA B LE ? VIE DE MILLIARDAIRE ? PA S F O RC É M E N T   ! VOUS POURRIEZ RENTRER DANS UNE LOGIQUE DE PA RTA G E …

90

LES LIEUX DE RÉSIDENCE

The Hideaways Club investit

dans des résidences qu’ il classe en 2 collections : « City » et « Classic ».

La première comprend une sélection d’appartements classiques ou design exclusifs situés dans les villes les plus cosmopolites et dynamiques du monde telles que New York, Londres, Paris, Dubaï, Singapour et Bangkok. La seconde se compose de villas et de chalets situés dans

U N C O N C E P T I N N O VA N T En 2007, The Hideaways Club a lancé un concept innovant d’investissement dans un portefeuille immobilier mondial de propriétés de prestige. L’idée représente une alternative à l’achat classique d’une seconde résidence de standing. A cet investissement immobilier vient se coupler la possibilité de partir en vacances plusieurs semaines par an dans ces lieux magiques. Depuis le lancement, près de 500 membres provenant de 34 pays différents ont adhéré à ce système qui ne s’adresse pas à tout un chacun. Parmi eux des membres issus de la haute finance, des CEO, des professions libérales ou des sportifs de haut niveau.

des endroits particulièrement privilégiés. Leur valeur moyenne est de 1,5 à 2 millions d’euros pour une surface habitable de minimum 250 m². Les membres ont ainsi le choix entre des destinations de vacances comme l’Indonésie, la Thaïlande, l’Afrique du Sud, Ibiza, Barcelone…


TIME-SHARING : COMPARAISON N’EST PAS RAISON

P R O P R I É TA I R E S A N S LES GALÈRES Chez The Hideaways Club, les membres ont définitivement jeté aux oubliettes tous les soucis propres aux propriétaires d’une résidence secondaire. Ils ne se soucient de rien d’autre que de leurs vacances. Plus question de s’occuper de l’entretien de la propriété et de son jardin, d’ouvrir la maison, etc. Ils laissent cela aux mains d’un concierge local et de la société de gestion moyennant une cotisation annuelle assez importante. Le prix de la tranquillité en somme !

membres ne sont pas obligatoirement attachés à une destination précise comme ils le seraient en possédant une seconde résidence en pleine propriété. Ils peuvent facilement choisir des voyages adaptés aux circonstances et à la saison.

E T R E P R Ê T À PA R TA G E R Dans ce concept, l’investisseur se retrouve propriétaire d’une fraction de dizaines de propriétés aux quatre coins du monde. Toutes sont évidemment luxueuses et magnifiquement situées. A l’heure actuelle, The Hideaways Club gère un portefeuille de plus de 70 millions d’euros.

Au sein du The Hideaways Club, tous les membres peuvent collectivement profiter des villas sans toutefois avoir la garantie d’obtenir la destination ou la date de leur choix. Dans tous les cas, cinq ou six alternatives leur seront proposées par le concierge en fonction de leurs desiderata.

L’investisseur se retrouve propriétaire, avec 500 autres membres, d’un chalet de ski au Japon, d’un appartement à Dubaï, d’une villa pieds dans l’eau à l’Ile Maurice ou encore d’un penthouse à New York. Tous ces lieux lui sont ouverts pour les vacances pour autant qu’ils soient disponibles au moment souhaité. Il faut en effet tenir compte des autres membres.

H A P P Y F E W S O N LY Si le concept est alléchant et permet réellement de s’offrir le rêve, il n’est toutefois pas à la portée de toutes les bourses. Pour avoir droit à sa part de bonheur, il faudra tout d’abord investir dans une part du fonds pour un montant minimum d’environ 150.000 euros pour la Classic Collection et de 85.000 euros pour la City Collection.

S’il est bien entendu toujours possible de tenter de réserver les mêmes destinations chaque année, The Hideaways Club offre surtout l’avantage d’un large choix de voyages variés à qualité égale. Les

Chaque année, il faudra également s’acquitter d’une cotisation équivalente à un pourcentage de la mise de départ. Celle-ci comprend la maintenance, le service de conciergerie et l’accès au patrimoine complet.

« LE CONCEPT EST SIMPLE MAIS IL FALLAIT Y PENSER : MULTIPLIER LES EXPÉRIENCES DE VOYAGE DANS DES ENDROITS MAGNIFIQUES EN ÉTANT UNIQUEMENT PROPRIÉTAIRE D’UNE PETITE FRACTION DE CES BIENS.  »

Raf Breuls, responsable belge de The Hideaways Club Europe, insiste : « Ce concept n’a rien à voir avec le time-sharing qui fut populaire dans les années 90, surtout en Flandre ». La société entend clairement s’en démarquer ! Si prendre du bon temps en vacances et partager des propriétés sont deux bases communes, la comparaison s’arrête là. Le système du time-sharing offre à ses clients le droit de se rendre dans une propriété quelque part dans le monde mais pas d’en devenir propriétaire, même en partie et en partage. La société immobilière reste propriétaire des biens. Si elle fait faillite, ce droit de vacances est tout simplement perdu, tout comme l’ investissement de départ. Ce n’est pas le cas pour The Hideaways Club. La société propose à ses membres d’ investir dans un fonds immobilier composé de villas et d’appartements de luxe. Cet investissement de départ équivaut aux frais d’entrée. Les biens immobiliers qui composent le fonds restent, en toutes circonstances, entre les mains des actionnaires. En effet, le plan d’affaires prévoit une distinction claire entre la société immobilière enregistrée à

Gibraltar et la société d’exploitation dont le siège se trouve à Londres et qui assure la gestion des biens. Cette dernière tire ses revenus des cotisations annuelles des membres. Dans le pire des cas, le patrimoine commun des actionnaires-membres ne serait pas menacé. Le fonds reste en effet supporté par les propriétés qui le composent puisqu’ il s’agit d’un « asset-backed fund ». En outre, le portefeuille immobilier est régulièrement examiné par des sociétés spécialisées. Le risque de baisse du rendement est limité par la dispersion des biens immobiliers sur différents pays et par les taux de change. Enfin il est évidemment toujours possible de se retirer du fonds et de céder ses actions à un nouveau membre, même si dans la pratique les sorties sont plutôt rares depuis la fondation.

91


Immobilier

« CHEZ THE HIDEAWAYS CLUB, LES MEMBRES AIMENT ÊTRE SURPRIS ET APPRÉCIENT LES DÉCOUVERTES. SI DUBAÏ N’EST PAS LIBRE, QU’À CELA NE TIENNE, ILS IRONT AU JAPON ! »

www.thehideawaysclub.com Contact pour l’Europe : Raf Breuls rafbreuls@thehideawaysclub.com T +32 (0)488 460 260

92

Les frais de voyage restent évidemment à charge des globe-trotters. Selon le montant des frais d’entrée, les investisseurs obtiennent une participation qui leur ouvre les portes du voyage pendant 2 à 8 semaines.

EN CONCLUSION A condition d’avoir la fortune nécessaire pour investir, d’aimer voyager et de ne pas être attaché à une destination particulière, le concept présente des avantages évidents.

« The Hideaways Club est en réalité pensé pour les gens qui ont les moyens de s’acheter une villa luxueuse à l’étranger mais qui ne souhaitent pas se rendre tous les ans au même endroit ni avoir à se soucier de l’entretien de leur propriété. »

L’investissement de départ est susceptible de générer un rendement, d’autant que la variété des biens immobiliers qui composent le fonds le rend assez résistant aux fluctuations du marché. Ainsi, l’éventuelle dépréciation d’un bien sera vraisemblablement compensée par l’appréciation des autres biens.

Le concept s’adresse donc en priorité aux personnes qui possèdent une fortune personnelle de 1 à 15 millions d’euros. Il est bien entendu toujours possible d’investir à plusieurs dans une part du fonds immobilier et de se partager les semaines de vacances.

Le véritable avantage résidant bien évidemment dans le fait que les membres bénéficient de vacances de luxe, variées et sans soucis.


AU MOMENT DE BOUCLER CE MAGAZINE, IL NE RESTAIT PLUS QUE LE GP DE FORMULE 1 D’ABOU DHABI À DISPUTER POUR CONNAÎTRE LE CLASSEMENT FINAL DU CHAMPIONNAT DU MONDE 2015. MAIS LES DEUX PREMIERS ÉTAIENT DÉJÀ CONNUS : LEWIS HAMILTON EN 1 ET NICO ROSBERG EN 2. GRÂCE À SON SPONSOR HUGO BOSS, GENTLEMAN A PU S’ENTRETENIR AVEC CE DERNIER LORS DE L’ÉTAPE BELGE DU CHAMPIONNAT 2015 EN AOÛT DERNIER.

94

NICO ROSBERG S E R G E VA N M A E R C K E


Automobile

L’ É T E R N E L

N

ICO ROSBERG S’ÉTAIT IMPOSÉ À LEWIS aux deux premières séances d’essais libres, le jeudi et le vendredi. La troisième séance se jouera néanmoins au profit de Lewis Hamilton qui, le dimanche, remportera également le Grand Prix de Francorchamps. Notre rencontre avec Nico, le coéquipier de ce dernier chez Mercedes et son grand rival de la saison, eut heureusement lieu le vendredi… Et c’est un Nico Rosberg calme et souriant qui nous a très aimablement reçus. Même la naissance imminente de son premier enfant ne pouvait ébranler sa confiance. Une semaine plus tard, sa femme Vivian Sibold allait donner naissance à une petite fille à l’Hôpital Princesse Grâce à Monaco. Il reste que depuis plus d'un an, la presse sportive se penche souvent sur cette écurie Mercedes qui doit gérer une rivalité enclenchée selon elle en mai 2014, lors du Grand Prix de Monaco. Hamilton aurait alors accusé Rosberg d'avoir volontairement immobilisé sa monoplace lors d'un freinage raté dans le but de neutraliser la course et de conserver

S E C O N D ?

ainsi la pole position. Plusieurs autres passes d'armes auraient eu lieu entre les deux pilotes qui se connaissent depuis leurs débuts dans le sport automobile puisqu’ils ils étaient déjà coéquipiers en karting. Si la rivalité n’est pas forcément l’essentiel de ce qui compte dans le sport automobile, sans elle, la compétition ne serait pas ce qu’elle est : souvent très serrée. Cette année, la troisième consécutive, Nico Rosberg termine deuxième du Championnat du monde Formule 1 derrière Lewis Hamilton. Deviendra-t-il au sport automobile ce que Poulidor avait jadis été au cyclisme, un éternel second ? Le Championnat 2016 nous le dira. Gentleman  : Commençons donc par évacuer la question qui titille tous ceux que cette rivalité intéresse d’autant plus ici, qu’elle concerne deux membres d’une même équipe… Nico Rosberg  : Il est toujours frustrant de passer tout près de la première place avec Lewis, mais c’est le jeu en sport. Heureusement, chez moi, les sentiments de frustration ne durent jamais longtemps. Lewis et moi sommes à un même niveau dans notre relation. Je ne le vois pas comme supérieur

Lewis Hamilton et Nico Rosberg

parce qu’il est un peu plus âgé que moi. La rivalité avec Lewis est bien-sûr très intense. Et elle persiste hors des circuits. Sur le plan professionnel et privé nous sommes deux caractères tellement compétitifs. Lewis est très rapide. J’ai de mon côté, beaucoup de discipline et je me dédie entièrement à mon travail. Nous sommes très différents.

« SUR LE PLAN PROFESSIONNEL ET PRIVÉ, LEWIS ET MOI SOMMES DEUX CARACTÈRES TELLEMENT COMPÉTITIFS. »

G. : Les mêmes sponsors vous unissent, notamment Hugo Boss, un partenaire idéal pour des sportifs élégants… N. R. : J’ai toujours été attiré par la mode. Je suis donc très content d’être parrainé par une marque de mode comme Hugo Boss qui en plus, me permet de porter ses vêtements gratuitement et certains sur mesure. Pour un événement quelconque, je rejoins d’abord mon hôtel et mon costume Boss est toujours là à m’attendre. Je trouve ça super.

Fangio, l'idole de Rosberg

95


Automobile

G. : Que conduisez-vous dans le privé ? N. R. : J’ai deux Mercedes familiales dans le garage actuellement. Une ML et une GLK. Et le siège pour bébé se trouve dans la ML. J’ai mis deux heures à l’installer… G. : Au quotidien, est-ce que le danger vous fait peur ? N. R. : Au quotidien, j’essaie au maximum d’éviter des situations dangereuses ou à risque. Je ne recherche d’ailleurs jamais le danger, nulle part. En course, la pression est difficile à gérer, il faut rester très concentré, mais pour ce qui est du danger : on est bien obligé de l’accepter.

G. : Vous êtes le fils de Keke Rosberg, un grand champion… N. R.  : Je ne suis pas sûr que l’élégance vestimentaire intéressait beaucoup mon père. Mais c’est vrai que son métier m’a tout de suite attiré. Tout jeune déjà, j’étais fasciné par la course puisque mon père était effectivement pilote et champion de Formule 1. J’aimais les bolides, le bruit, l’ambiance, les spectateurs. Je trouvais cela extraordinaire et très tôt j’ai moi-même voulu devenir pilote de Formule 1.

G. : Votre métier de pilote de Formule 1 vous a-t-il appris des choses spécifiques ? N. R. : Plus que n’importe quoi d’autre, la Formule 1 m’a appris à travailler avec d’autres personnes. Je travaille avec tant de personnes tellement intelligentes et compétentes. Je suis tellement jeune dans une compagnie d’un niveau tellement élevé : cela constitue une expérience d’apprentissage unique pour moi. Travailler avec d’autres êtres humains à un très haut niveau a quelque chose d’enivrant.

G. : Un père inspire mais c’est aussi le personnage contre lequel tout fils se rebelle, non ? N. R.  : Rébellion est un grand mot, ceci dit, comme tous les adolescents, j’ai eu des petites confrontations avec mon père. Mais je le respectais beaucoup, il avait beaucoup de personnalité. Il reste que si je souhaite tellement être champion un jour, ce n’est pas forcément pour marcher dans ses pas.

G. : Le sport automobile a ses exigences et ses fastes… N. R. : Rigueur et glamour, oui. Mais je n’y pense pas trop. Je fais ce que j’ai à faire et puis voilà. Ce qui compte, c’est de gagner des courses. Le glam, je m’y fais. Mais sans plus.

G. : Emotionnellement, la course sera-telle la même dimanche, pour celui qui peut devenir père à tout instant ? N. R. : Oui, je serai concentré comme toujours. Dès que je referme la visière de mon casque je ne pense plus qu’à la course. Y arriver n’est pas une question d’entraînement mais d’expérience. Vous savez, il y a sans cesse des choses importantes qui vous arrivent dans votre vie privée.

96

G. : La mécanique vous intéresse ? N. R. : Je suis intéressé en premier lieu par la technologie qui est derrière les voitures que je conduis. Mais la mécanique en soi n’est pas mon premier centre d’intérêt.

« JE REGARDE SOUVENT DES VIDÉOS DE FANGIO QUI ROULAIT À FRANCORCHAMPS DANS LES ANNÉES 1950… CE CIRCUIT ÉTAIT UN CIRCUIT DE DINGUES À L’ÉPOQUE. »

G. : En quoi consiste votre travail quand on ne vous voit pas à l’œuvre sur les circuits ? N. R. : Nous avons beaucoup de chance. Un joueur de tennis doit s’entraîner tous les jours. Nous avons beaucoup plus de temps pour nous. Ceci dit, j’entraîne à la fois mon corps et mon esprit. Ce dernier est très important sur le plan de l’énergie et de la concentration. C’est le cas pour tous les sportifs à mon avis. Pour nous, pilotes, même si nous sommes assis durant une course, l’épreuve reste très éprouvante physiquement. Tout ce que nous faisons est corporel et mental. La coordination des mouvements, les réactions… Je fais beaucoup de vélo, de course à pied, de tennis de table. G. : Vous connaissez bien Francorchamps et la Belgique ? N. R. : Vous parlez français ? (Soudain, notre pilote germano-finlandais avec qui on nous avait dit de parler anglais, se met à nous parler dans un français aussi parfait que son anglais - c’est vrai qu’il habite à Monaco depuis longtemps - ndlr). Francorchamps m’a toujours intéressé parce que j’aime l’histoire de notre équipe, avec ses Flèches d’Argent. Il y longtemps que je regarde les vidéos de Fangio qui roulait à Francorchamps dans les années 1950. Ce circuit était un circuit de dingues à l’époque. Francorchamps fait partie de mes circuits préférés, mais j’avoue que le top pour moi, reste Monaco. Pour ce qui est de la Belgique, je connais personnellement Jacky Ickx qui est une véritable légende du sport automobile. Il m’a surtout fasciné au Mans. C’est un homme tellement gentil et sympa.


Agence La Famille XXL - Photo Marc Paeps

Servi au Ciel de Paris

Notre savoir-faire se dĂŠguste avec sagesse / Ons vakmanschap drink je met verstand


8

Automobile

MAGNIFIQUES J A G U A R XE

S T Y L E , L U X E E T AVA N T- G A R D E H I - T E C H . LES NOUVELLES BERLINES SE FONT TOUJOURS P L U S A T T R A Y A N T E S , AV E C D E S I N T É R I E U R S S O I G N É S , D E S M O T O R I S AT I O N S P U I S S A N T E S M A I S É G A L E M E N T H Y B R I D E S , D E S I N S T R U M E N TAT I O N S V I RT U E L L E S, D E S B L O C S O P T I Q U E S À L E D. L E S DIRECTIONS PEUVENT ÊTRE PERSONNALISÉES E T L E S M AT É R I A U X S O N T L É G E R S . N I C O L A D. B O N E T T I

L

ES BERLINES CLASSIQUES représentent une valeur sûre. On aime à penser que le succès actuel est également dû à l'attente de la nouvelle Giulia, une vraie Alfa privilégiant la propulsion arrière (et intégrale), en mesure de faire rêver avec des moteurs de plus de 500 chevaux. Elle a été conçue avec une distribution des masses équivalente entre l'avant et l'arrière, des suspensions avec train avant exclusif, une technologie contrôlant la stabilité et la traction au niveau de chaque roue, ainsi que des freins intégrés pour réduire les distances d'arrêt. Des matériaux ultra-légers, comme la fibre de carbone, l'aluminium et les composites, ont en outre été mis en oeuvre.

98

C O M PA C T E Audi d'Ingolstadt répond avec sa dernière A4. Bestseller de la marque aux anneaux, la berline compacte européenne synthétise esthétique et technologie : avec un Cx de 0,23, son aérodynamique record traduit une exceptionnelle fluidité, tandis que ses moteurs efficaces minimisent à la fois émissions et consommation, avec une réduction de poids allant jusqu'à 120 kg. Chez BMW, c'est ainsi au tour de la Série 7, sommet de sa gamme qui, depuis 1977, enchaîne les sauts technologiques. La sixième génération confirme un style personnel et raffiné, avec un espace intérieur généreux pensé pour le conducteur à tendance sportive et un choix de versions, de moteurs (hybride enfichable y compris), de tractions et de modes d'utilisation.

I N F I N I T I Q50

M E R C E D E S CLA 45 AMG


A U D I A4

B M W SERIE 7

M A S E R A T I GHIBLI S Q4

L E X U S GS HYBRID

LES CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES PROPOSENT DE NOUVEAUX MODÈLES, AUX FORMES SINGULIÈRES OU CLASSIQUES, PROFESSIONNELLES ET SPORTIVES.

A L F A R O M E O GIULIA

99


Automobile LEXUS GS HYBRID Berline importante en termes d’image et de dimensions, gage de performances durables : moteur 2,5 litres essence et électrique, délivrant 223 ch pour 109 g/km de CO2 et avec une consommation de 5 l/100 km. Bénéficiant de l’assistance de divers systèmes électroniques, elle atteint en toute sécurité les 190 km/h. A partir de 49.500 euros. www.lexus.be

ALFA ROMEO GIULIA Design agressif et contenus extrêmes marquant le retour d’une puissante émotion made in Italy. La Quadrofoglio de 510 ch abattant le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes arrivera vers la fin de l’année (à 79.000 euros), les autres, essence et diesel, entre février et mars, et puis viendra l'hybride. www.alfaromeo.be

LA PROPULSION DE LA NOUVELLE ALFA FAIT RÊVER. LA LEXUS, TOUJOURS PLUS HYBRIDE. LA MERCEDES, AGRESSIVE. MERCEDES CLA 45 AMG Berline hautes performances aux lignes inhabituelles et agressives. Deux litres turbo de 360 ch, transmission intégrale avec boîte automatique à sept rapports : 0-100 en 4,6 secondes, avec l’échappement soigné AMG, consommation de 7 l/100 km. A partir de 58.000 euros, autres CLA à partir de 30.780 euros. www.mercedes. benz.be

100


JAGUAR XE Monocoque en aluminium pour la Jaguar la plus aérodynamique : grand choix de motorisations avec deux moteurs 2 litres diesel et trois à essence de 2 à 3 litres, pour des puissances s’étalant de163 à 340 ch, boîte automatique à six ou huit rapports. Propulsion pure équipée de suspensions sportives. A partir de 36.780 euros. www.jaguar.be

BMW SERIE 7 Carrosserie allégée par l'utilisation de matériaux composites, habitacle avec tableau de bord orienté vers le conducteur. Versions 730d, six cylindres en ligne de 265 ch avec propulsion ou transmission intégrale, 750i xDrive V8 de 450 ch, toutes avec boîte Steptronic à huit rapports, à partir de 88.800 euros. www.bmw.be

LA BMW SÉRIE 7 FAIT UN CLIN D'OEIL AU DESIGN. UN VOLANT BY WIRE POUR LA INFINITI Q50. LÉGÈRETÉ POUR LA JAGUAR XE. INFINITI Q50 Futuriste avec ses grands écrans tactiles connectés, systèmes de sécurité multiples, moteurs 2.2 diesel, essence 2.0 turbo et V6 3.5 hybride (aussi avec transmission intégrale), de 170 à 364 ch. Boîte automatique à six rapports ou automatique à sept rapports, conduite dynamique et confortable. A partir de 38.450 euros. www.infiniti.eu

101


Automobile MASERATI GHIBLI S Q4 Beauté hors du commun dans des dimensions compactes : équipée d’un moteur V6 bi-turbo 3.0 de 410 ch, la Ghibli S Q4 accélère de 0 à 100 km/h en 5 secondes et atteint 284 km/h avec un hurlement particulier, dans un cocon de luxe même pendant la conduite la plus dynamique. A partir de 87.313 euros (V6 diesel à partir de 68.159 €). www.maserati.com

AUDI A4 Projection dans le futur avec phares Matrix LED, instrumentation virtuelle, connexion 4G et hotspots wifi. Moteurs de 1,4 à 3,0 litres, 150 à 272 ch, avec boîtes manuelles, automatiques Tiptronic ou S-tronic à double embrayage. Protection active contre les chocs en ville jusqu'à 85 km/h. A partir de 33.800 euros. www.audi.be

LA MASERATI GHIBLI : UN SALON DE 401 CHEVAUX. L'AUDI A4 VOYAGE VERS LE FUTUR AVEC SON INSTRUMENTATION VIRTUELLE. EXCELLENCE NIPPONE Avec la berline Q50, Infiniti propose, en première mondiale, la direction ‘Steer-ByWire' personnalisable. De équipements de sécurité et de connectivité haut de gamme, jusqu'au moteur 2L turbo essence permettant d'atteindre une vitesse de pointe de 245 km/h. Mais il en existe aussi des versions diesel, hybride, intégrale ou V6. La Jaguar XE innove avec l'aluminium pour plus de légèreté et de performances, une propulsion arrière assistée en cas de mauvais temps, l'aérodynamique, de tout nouveaux moteurs et des suspensions efficaces.

102

HYBRIDE Promise à un futur hybride, l'icône de la catégorie est incontestablement Lexus : sa berline GS Hybrid propose un downsizing du moteur à 2,5 litres, pour une consommation inférieure à 5 l/100 km et tous les avantages de la propulsion électrique. Parmi les marques les plus sportives, Maserati bouleverse les sens avec la Ghibli S Q4 : l'intégrale all-season est un salon de 410 chevaux, qui accélère de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, synonyme d'un extraordinaire plaisir de conduite, dans un habitacle signé Zegna.

ROMANTIQUES Une berline très spéciale est la Mercedes CLA compacte : appréciée sur tous les continents, en version 45 AMG, elle fait rêver pour ses performances offertes dans des conditions (et à des prix) soutenables, son moteur 2 litres de 360 chevaux, sa traction intégrale, ses accélérations foudroyantes et son efficacité énergétique.


DIAL AND CASE

IN CARBON FIBER CHANGE. YOU CAN.

Ice-Stores : Antwerpen - Bastogne Brussels - De Panne www.ice-watch.com


Automobile

LA DOLCE VITA E N M AT I È R E D ’ A U T O M O B I L E , L E S S I G N AT U R E S I TA L I E N N E S F O N T R Ê V E R E T P O S S È D E N T U N P R E S T I G E U N I Q U E A U M O N D E . L A V O I T U R E D E S P O R T « M A D E I N I T A LY   » R E S T E U N O B J E T D E F A S C I N A T I O N E T D E D É S I R . S Y N O N Y M E D E PA S S I O N , D ’ É L É G A N C E E T D ’ A R T D E V I V R E , L A «   B E L L A M A C C H I N A I T A L I A N A   » E S T À L’ H O N N E U R P O U R L A Q U A T R I È M E G R A N D E E X P O S I T I O N D E F I N D ’ A N N É E D U M U S É E A U T O W O R L D   : I T A L I A N C A R PA S S I O N .

L AU R E N C E V E R S E T

R

IEN N’EST LAISSÉ AU HASARD pour cette exposition. Voitures d’hier et d’aujourd’hui sont savamment rassemblées dans une scénographie recréant l’ambiance d’une « piazza » et de ruelles italiennes. Les modèles les plus emblématiques de la production automobile italienne s’y laissent admirer de près. Il faut dire qu’ils sont expressément sortis de collections privées et de musées internationaux pour venir séduire tant l’amateur éclairé que le néophyte.

MODÈLES RARES Les grands constructeurs tels Alfa Romeo, Lancia, Ferrari ou Maserati ont toujours rivalisé d’ingéniosité pour rendre leurs voitures plus performantes et se sont adjoint les services de designers et carrossiers comme Pininfarina, Bertone ou Zagato pour parfaire leur légende.

104

C’est un véritable voyage vert-blanc-rouge que nous propose l’expo temporaire « Italian Car Passion ». Les amoureux de belles Italiennes ne seront pas déçus ! Ils pourront y admirer l’une des rares Disco Volante de 1952 côtoyant sa digne héritière, l’actuelle Disco Volante by Touring Superleggera. Ils rêveront devant une Lamborghini Miura, une Maserati Ghibli, mais également devant des supercars modernes comme la LaFerrari ou la Lamborghini Veneno. L’espace est grand. Il permet de mettre en évidence belles mécaniques et magnifiques carrosseries. Des modèles rares, uniques, que l’on ne peut pas souvent admirer et certainement pas en un seul et même lieu. La « piazza centrale » abrite à elle seule une vingtaine de ces berlines, coupés et autres cabriolets de renom. En guise de clin d’œil, quelques incontournables petites voitures populaires viennent, comme à l’époque, mettre de la vie dans les ruelles de l’expo :

une Fiat Cinquecento Giardiniera, un tricycle Vespa ou une Autobianchi Bianchina Cabrio pour ne citer que ces modèles.

À L ' I TA L I E N N E Lamborghini a choisi de soutenir l’exposition. A ce titre, la zone située au bout du « Blue Boulevard » (au rez du musée Autoworld) lui est entièrement consacrée. L’occasion de contempler des véhicules d’exception à l’emblème au taureau : la Gallardo Spider, la Super Trofeo, la Murcialago Versace, l’Aventador et la Huracan. L’art de vivre à l’italienne est présent au sein de l’exposition. La piazza accueille un vino bar / café où farniente et douceur à l’italienne vous réchaufferont le cœur au beau milieu de notre hiver belge. Une ambiance unique !

www.italiancarpassion.be - www.autoworld.be


© Francq - Van Hamme 2015

Licence by LARGO WINCH DESIGN LICENSING

Parce que chaque voiture a son histoire...

Depuis près de 20 ans, Vander Haeghen & C° vous offre LA meilleure solution pour l’assurance de votre Passion.

Prestige Car Protection Youngtimer Protection Classic Car Protection

Découvrez nos conditions incroyables en nous contactant par l’intermédiaire de votre courtier d’assurance pour recevoir une offre sur mesure.

Rue des Deux églises 20 - 1000 Bruxelles Tél : +32 (0)2 526 00 10 info@vdhunderwriters.be www.vdhunderwriters.be www.vdhco.be


Silhouette musclée et citations historiques, comme la calandre grillagée et les phares de grandes dimensions, mettant en œuvre des technologies futuristes.

concept UN NOUVEAU

D’AVENIR

D E S P R O T O T Y P E S O U I , M A I S P R A T I Q U E S E T PA S S E U L E M E N T D E S D R E A M CARS. DÈS LES PREMIERS SALONS AUTO DE 2015 ON A PU ADMIRER DES CONTENEURS DE TECHNOLOGIES, D’ORES ET DÉJÀ DISPONIBLES ET AUX FORMES ENTHOUSIASMANTES. DESIGNERS, CARROSSIERS ET CONSTRUCTEURS ANTICIPENT AINSI LES STYLES ET LES TENDANCES DES V O I T U R E S Q U E L’ O N C O N D U I R A B I E N T Ô T. N I C O L A D. B O N E T T I

S

UR FOND DE REPRISE BOOSTÉE par les marchés asiatiques et américains, et avec une Europe qui rentre dans la course en anticipant les idées et les technologies, c’est de Genève à Shanghai en passant par New York que le millésime 2015 des salons de l’automobile nous a présenté des nouveautés dans tous les secteurs. En particulier dans les segments des sportives (jusqu’aux super-sportives les plus élitistes) et des 4x4 dans toutes les versions : crossover, sport utility et tout-terrain, signées par les ateliers spécialisés dans les aménagements sur mesure. Sans oublier les berlines, en déclinaisons professionnelles et statutaires, parfois allongées jusqu’à devenir des voitures pour chefs d’État ou têtes couronnées.

106

Mais l’intérêt majeur réside dans les idées sur le futur : constructeurs, carrossiers et studios de design proposent aujourd’hui des concepts porteurs d’une nouvelle substance, avec moins de dream cars et davantage de spécimens fonctionnels ou en passe de l’être. Et proposant de toute façon des contenus disponibles sur les voitures qui circuleront dans peu de temps. Parmi les concepts les plus Le souci du détail excitants, la Bentley EXP 10 dont témoigne Speed 6, interprétation d’une le concept-car sportive compacte (du moins de Bentley se reselon les paramètres de trouve aussi dans la marque au B ailé), avec l’effet 3D des feux ar-

rière à LED, dans le plus pur style de la marque historique.


Automobile

La Bentley EXP 10 Speed 6 s’ouvre sur un habitacle raffiné divisé en deux zones, où un soin artisanal extrême a été apporté aux finitions en aluminium, cuivre, merisier et cuir de la firme italienne Poltrona Frau.

107


Automobile

108

L’Aston Martin DBX, dans une livrée bicolore avec peinture Black Pearl Chromium. Dans l’habitacle, matériaux traités avec des finitions de joaillerie. Un viseur futuriste est intégré au centre du volant.


Rubrique

un luxe et des performances qui, dans l’absolu, promettent de défier les plus puissantes supercars. Avec, sur fond de références stylistiques à la tradition, de nouvelles solutions agressives et émotionnelles, et un habitacle, étiqueté « modern british luxury », jouant résolument la carte de l’opulence, avec des inserts de cuivre rappelant la mécanique hybride. La Gea d’Italdesign Giugiaro ouvre ses portières à 90° par le biais d’une commande wireless, projetant un tapis rouge virtuel pour accueillir les passagers.

D U TA P I S R O U G E V I R T U E L D E L A G E A D E GIUGIARO AU VISEUR DE SCIENCE-FICTION DU V O L A N T D E L’ A S T O N M A R T I N .

www.bentleymotors.com La Gea d’Italdesign Giugiaro ouvre en grand les portes de la haute-couture : réalisée en Italie, elle défriche de nouveaux espaces vers le futur de la mobilité de luxe, avec un intérieur qui répond à trois ambiances sélectionnables : business pour un bureau nomade, wellness étudiée avec Technogym, dans des teintes ambrées et dream pour une décontraction totale, avec les deux sièges de droite qui s’unissent pour former un lit. On peut masquer les cristaux qui se confondent alors avec le bleu obsidienne de la carrosserie, tandis que les projecteurs changent de tonalité pour indiquer si la voiture est conduite par un humain ou par ses systèmes. La ligne sinueuse et les surfaces épurées font écho aux performances de la traction intégrale, assurée par quatre moteurs électriques  : 570 kW et 250 km/h, malgré un poids de 2 tonnes et une longueur de 5,37 mètres. www.italdesign.it

NOUVEAU CHAPITRE L’Aston Martin DBX présente la synthèse des tendances des Salons les plus récents : croisement courageux entre sport utility et sportive, c’est une véritable nouveauté qui confirme la vitalité de la marque, active avec diverses propositions, de la grande berline Lagonda Taraf (mot signifiant luxe en arabe) à l’extrême Vulcan, en passant par la Vantage GT3, inspirée de la compétition. Élancé, puissant, dynamique, le crossover DBX semble raconter l’histoire de la marque et, en même temps, ouvrir un nouveau chapitre que le designer Marek Reichman a développé avec des résultats louables. Peu importe qu’il soit électrique et à transmission intégrale, le concept-car de la marque centenaire fixe les règles pour les prochaines «  High Luxury GT  », dixit le

109


Automobile

Design et systèmes de commande résolument d’avant-garde dans l’Audi Prologue : conducteur et passagers communiquent à l’aide de tablettes, ultrafines et amovibles.

D A N S L’ A U D I P R O L O G U E , RÉVOLUTION JUSQU’AUX PHARES ÉQUIPÉS DE LA T E C H N O L O G I E M AT R I X . CEO Andy Palmer, en étant capable d’allier le luxe de la joaillerie aux performances d’Aston Martin - avec beaucoup de bagages. Un défi passionnant lancé aux conventions qui anticipe l’extension de la gamme dans un proche avenir.

www.astonmartin.com L’Audi Prologue Avant faisait suite à la berline présentée à Los Angeles : l’attraction genevoise préfigure les prochains breaks de chasse de la firme aux anneaux, avec des lignes toujours plus fuyantes et épurées, où l’espace et le luxe, la fonctionnalité et les formes s’unissent

au projet d’une architecture nouvelle alliée à une intégration programmatique de l’infotainment. Longue de 5,11 mètres pour 1,97 m de large, dotée d’une propulsion hybride développant 455 ch et 750 Nm de couple, suivant le schéma déjà disponible sur l’Audi Q7 e-tron 3.0 TDI.

SYMBOLE Admirée pour la pureté de ses lignes, elle prévoit des tablettes amovibles pour chaque passager, accélère de 0 à 100 km/h en 5,1 s, annonce une autonomie optimale en tout électrique de 54 km, et présente dans l’ensemble des qualités inégalées de sportivité et de polyvalence. Le bureau de design d’Audi a ensuite exposé à Shanghai la troisième version de la série Prologue : le Prologue Allroad, version rehaussée (garde au sol surélevée de 77 mm par rapport à l’Avant)

et vitaminée, visant une mobilité supérieure bénéficiant de la traction intégrale Quattro, symbole de la marque. Dans les deux cas, la calandre single frame est aplatie, élargie, et domine l’avant du véhicule, pourvu de phares cunéiformes faisant appel à la technologie laser Matrix, une innovation exclusive d’Audi qui en consolide le leadership dans le secteur de l’éclairage : la lumière est décomposée en minuscules pixels, offrant des possibilités de distribution pratiquement illimitées. L’Audi Prologue Allroad est animée par un V8 essence biturbo de 4 l, associé à un propulseur électrique intégré à la boîte de vitesses Tiptronic à huit rapports, à même de développer une puissance maxi de 734 ch et un couple de 900 Nm en mode combiné. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 3,5 s, ou parcourir plus de 50 km sur les batteries rechargeables.

www.audi.com

QUATRE AS EN PARALLÈLE

ICI AUSSI, C’EST DÉJÀ DEMAIN

LA VOLKSWAGEN SPORT COUPÉ CONCEPT GTE donne un avant-goût de l’évolution du design selon Walter de Silva, pour la nouvelle et plus grande Volkswagen CC. Berline sportive équipée d’une traction intégrale hybride, qui lui permet d’accélérer de 0 à 100 km/h en 5 s et d’atteindre les 250 km/h. www.volkswagen.com

110

LA SEAT 20V20 révèle le style, sportif et puissant, des prochains crossovers espagnols : les émotions suscitées par ses lignes sculpturales se retrouvent dans le plaisir de la conduite. Profil dynamique, avec des moteurs jusqu’à 300 ch - en versions essence, diesel ou hybrides plug-in. www.seat.com

L’INFINITI QX 30 préfigure un crossover compact, qui sera disponible l’an prochain. Design fluide et fonctionnel, élégant et inspirant un sentiment de robustesse. Coupé rehaussé pour une utilisation tant en ville qu’en extérieur, pour les jeunes attirés par le luxe et les technologies. www.infiniti.eu

LA KIA SPORTSPACE exprime les potentialités d’une marque toujours plus qualitative. Conçue en Europe, elle profile un nouveau break d’allure sportive : espace accueillant, planche de bord digitale hi-tech, habitacle raffiné associant cuir, carbone et aluminium. www.kia.com


Nous avons sélectionné pour vous plus de 150 destinations chics et authentiques en France et à l’étranger. Nous vous proposons des hôtels 3, 4 et 5 étoiles subtilement décorés, offrant un service remarquable. L’idéal pour se retrouver le temps d’un week-end...

www.hotelspreference.com +33 (0)1 78 94 90 40


Vo y a g e

Sybarites dans les nuages

R E P E N S E R L’ I N T É R I E U R D E S AV I O N S , T E L E S T L E N O U V E A U D É F I D E S C O M PA G N I E S A É R I E N N E S. L E D E R N I E R P R O J E T D ’ E T I H A D A I R WAY S , U N E S U I T E D E 1 2 5 M 2 AV E C MAJORDOME ET MAÎTRE QUEUX.

A L E S S A N D R A O R I S TA N O

L

A CONCEPTION DES INTÉRIEURS d’avions est un marché en pleine croissance. D’après une étude du groupe américain MarketsandMarkets, de 11 milliards d’euros en 2014, on arrivera à 14 milliards en 2019. Les compagnies aériennes consentent des investissements considérables pour satisfaire les exigences des frequent flyers haut de gamme. La demande augmente sur les vols long-courriers, avec des services super-luxe allant des cocktail-bars aux espaces de prière, des salons design tout confort à la cuisine gastronomique.

F LY H

A P PA R T E M E N T C É L E S T E The Residence est le dernier projet de la compagnie aérienne des Emirats arabes unis, en forte expansion et basée à Abu Dhabi. Le coût pour le vol aller simple Londres-Abu Dhabi est de 20.000 dollars

etihad.com, britishairways.com, airfrance.com, klm.com, qantas.com.au

I G HSuite La Première d’Air France, le projet de Marc Newson pour Qantas, la classe affaires d’Hella Jongerius pour KLM et la classe supérieure de Virgin Australie.

AIR FRANCE

112

Aujourd’hui, à bord d’un Airbus A380 d’Etihad Airways, il est ainsi possible de réserver un appartement de 125 m2 avec séjour, chambre à coucher, salle d’eau, majordome et grand chef aux fourneaux.

(17.000 euros). « Nous avons été en mesure de repenser notre travel experience, sans nous mettre dans le rouge » affirme Peter Baumgartner, responsable commercial d’Etihad. Le projet a duré six ans. « Modifier l’intérieur d’un avion n’est vraiment pas une mince affaire » commente pour sa part Adam White, directeur de Factorydesign, l’une des entreprises impliquées. Dans la conception du mobilier, un élément clé est le poids, pour contenir la consommation de carburant. Et puis, il y a aussi les contrôles de sécurité rigoureux. « Les clients attendent confort et design » explique Richard Stevens, directeur créatif de British Airways qui, en 1996, a imaginé le premier lit à plat sur un avion. Le prochain pas sera le réseau Wifi et les systèmes de divertissement personnalisés.

QANTAS

KLM

VIRGIN AUSTRALIA


ITALIAN CAR PASSION la bella macchina 03 12 2015 31 01 2016 EXPO AUTOWORLD MUSEUM BRUSSELS www.italiancarpassion.be


Ski

Techno-a(l)titude LE MEILLEUR ÉQUIPEMENT POUR PROFITER PLEINEMENT DE L’ H I V E R . D E S S K I S D É D I É S À L A P R A T I Q U E D U F R E E R I D E À C E U X D O T É S D ’ U N E P U C E Q U I A C C U M U L E D E L’ É N E R G I E . S A M A N T H A P R I M AT I

LES ACCESSOIRES Trois alliés de dernière génération pour skier en toute sécurité. Head sensor. En collaboration avec Runtastic, Head a développé une application aux caractéristiques compatibles avec ses casques de sports d’hiver. En plus de garantir votre sécurité, ce modèle détecte les distances, les parcours, la vitesse, l’altitude, les calories et le rythme cardiaque (330 euros, head.com).

GoPro Hero 4. Un bijou technologique au service des sportifs et pas seulement. La caméra vidéo est protégée par un caisson étanche spécial à lentille plate. Sa très haute résolution et un mode rafale ultra-rapide font de la GoPro Hero 4 un petit bijou de technologie (480 euros, gopro.com). 1

de piste doté des *technologies TubesSki Metal Power et .1. HEAD PREMIUM.

Head Intelligence Chip. L’une accroît la stabilité du ski grâce à des inserts métalliques placés sous les fixations. L’autre, au moyen d’une puce insérée à l’avant des skis, exploite les énergies passives pour en optimiser les performances (1.046 euros, head.com). .2. DYNAFIT HUASCARAN. Avec son poids de 1.850 grammes et une largeur de 114 mm au patin, Huascaran garantit une flottaison idéale sur neige fraîche. Un ski précurseur dans la catégorie freeride. Le noyau en Isocore et bois de paulownia ultra-léger et la plaque en titanal assurent une résistance adéquate à la torsion et une glisse saine et sans mauvaises surprises en freerando (700 euros, dynafit.com). .3. KASTELAAR VERTIGINE BIANCA. Skis en bois massif faits main d’une seule pièce. Dotés de semelles 5960 Electra ultra-rapides et de carres de compétition. Grâce à cette structure solide, 50 % des vibrations sont absorbées durant la glisse. Personnalisation possible avec votre nom (à partir de 790 euros, kastelaar.com).

*

*

114

2 114 mm

119 mm

3

124 mm

Ortovox Free Rider. Le sac à dos anti-avalanche ABS est doté d’un système d’airbag. Son point fort est le protecteur dorsal amovible SPS PRO² qui offre une sécurité certifiée par le TÜV et peut être utilisé séparément (220 euros, ortovox.com).


L

E SKELETON EST L’UNE DES PLUS ANCIENNES TECHNIQUES DE LUGE. Ce sport d’hiver doit son nom au carénage léger en forme de squelette auquel le skeletoneur se cramponne. Celuici se couche sur le ventre et dévale la piste la tête en avant. Dangereux ? Sans aucun doute, mais malgré les risques, ils sont des centaines à relever chaque année le défi sur le légendaire Cresta Run à Saint-Moritz. En 2014, quelque 11.000 descentes y ont été enregistrées ! Il y a cinq ans, le succès croissant du Cresta Run a inspiré à l’horloger suisse Ulysse Nardin une édition limitée en 12 exemplaires.

DIX VIRAGES INFERNAUX La piste de luge mesure depuis toujours 1.215,25 m. Elle comporte deux points de départ : Start (en haut) et Junction (à michemin). L’arrivée se trouve dans le village de Celerina. Le dénivelé atteint 157 m, soit une pente moyenne de 13 %. Chacun des dix virages vertigineux a un nom. Le plus célèbre, le « Shuttlecock » exige une technique infaillible. Pour le négocier, il faut être parfait.

CRESTA RUN

L’ H I V E R A P P R O C H E , L E S S P O R T I F S S ’ I M PA T I E N T E N T À L’ I D É E D E R E T R O U V E R L E S J O I E S D E LA POUDREUSE. OUTRE LES INNOMBRABLES COMPÉTITIONS, COUPE DU MONDE COMPRISE, EN SKI ET AUTRES DISCIPLINES, ON TROUVE DES ÉPREUVES QUI NE RESSEMBLENT À NULLE A U T R E . C O M M E L A D E S C E N T E D U C R E S T A R U N , D A N S L A V I L L E S U I S S E D E S A I N T- M O R I T Z . U N D É F I R É S E RV É AU X H O M M E S … L E S V R A I S ! R U DY B AU W E N S - P H O T O S   : S W I S S - I M A G E . C H , K U L M H O T E L , H E A DY C O M M U N I C AT I O N S

Envie d’essayer ?

S’il vous passait par la tête d’essayer le Cresta Run : c’est possible. La piste ouvre aux alentours de Noël et est exploitée jusque fin février/début mars. Chaque année, une trentaine de jours de descente sont ainsi prévus. Les occasions ne manquent pas. Il y a toutefois un « mais » : la piste n’est pas accessible à n’importe qui. Vous devrez d’abord suivre une formation et démontrer que vous avez un bagage technique suffisant pour dévaler la piste en toute sécurité. N’oubliez pas de souscrire d’abord une bonne assurance accidents et de bien lire les petits caractères du contrat, car de nombreuses polices interdisent de participer à des compétitions de luge et de skeleton. Une chose encore : si vous perdez le contrôle durant la descente, expulsez la luge le plus loin possible de vous, car ce petit engin peut devenir une arme mortelle en une fraction de seconde.

116

JOHANNES BADRUTT Le Cresta Run est l’une des plus anciennes pistes de sports d’hiver au monde. La paternité de cette vertigineuse descente revient à Johannes Badrutt. Ce pionnier du tourisme d’hiver suisse et fondateur de l’exclusif Kulm Hotel à Saint-Moritz craignait plus que tout que les gens de la haute société britannique s’ennuient durant leur séjour hivernal. Il a donc pensé que cette version trompe-la-mort de la luge pourrait les divertir… Le Cresta Run a été inauguré durant l’hiver 1884-1885. En 1885, le St. Moritz Tobogganing Club se réunit pour la première fois sous la houlette d’officiers de l’armée britannique. En l’espace de deux mois, une piste suivant les contours d’une pente va être tracée. Les virages seront consolidés par des charpentes en bois recouvertes de neige. La technique est toujours appliquée de nos jours, à quelques petits ajustements près.

L E S D É TA I L S Q U I F O N T LA DIFFÉRENCE Le pilotage se fait avec une main et le poids du corps sur un côté. De l’autre main, on fait contrepoids et on cherche le point d’équilibre. La proue de la minuscule luge en acier doit se soulever au bon moment pour aborder le virage suivant. On freine avec les pieds et les crampons en acier des semelles - mais une fois qu’on a atteint sa vitesse de pointe, on ralentit à peine ! Toutes ces manœuvres se font en quelques fractions de seconde... Pas étonnant donc qu’au début, c’étaient surtout les pilotes de la Royal Air Force britannique qui se montraient les plus hardis et réalisaient les meilleurs chronos !

LUGES AU PLAFOND Après les premières descentes couché sur la luge, la technique de la descente tête en avant fut adoptée à partir de 1887. La popularité du Cresta Run fut telle qu’en 1890, on traça aussi une piste de bobsleigh


Sports extrêmes Le pilotage se fait avec une main et le poids du corps sur un côté. De l’autre main, on fait contrepoids et on cherche le point d’équilibre.

à quelques mètres de la première piste. Au début du XXe siècle, les disciplines du ski se développèrent également à Saint-Moritz. La piste du Cresta Run fut aussi utilisée lors des Jeux olympiques d’hiver de 1928 et 1948. Cent-trente ans après la création de la piste, les participants et les spectateurs du Cresta Run se donnent toujours rendez-vous au Kulm Hotel. Ils s’y retrouvent toujours au local du club, garni de magnifiques photos de l’époque, de trophées en argent et d’autres souvenirs. Les anciennes luges sont suspendues au plafond. Un endroit unique, ce Sunny Bar où règne chaque soir une ambiance exceptionnelle.

l’assemblée générale des membres de 1929, elles ne furent plus autorisées à prendre le départ. Deux raisons sont invoquées. La première, c’est une prescription médicale : le parcours accidenté accroîtrait trop le risque de cancer du sein chez les femmes. Mais on dit aussi que certaines femmes terminaient la descente plus rapidement que leur époux, qui votèrent donc l’interdiction pour éviter de perdre la face. Quoi qu’il en soit, depuis 1929, les femmes ne peuvent plus participer. Certaines ont habilement contourné l’interdiction en s’inscrivant sous le nom de leur époux, puis en se présentant, méconnaissables, au départ (combinaison ajustée et casque intégral opaque).

VITESSE FULGURANTE Chaque compétition a ses records, le Cresta Run aussi. Le chrono le plus rapide du Grand National (c’est ainsi que s’appelle la descente à partir de son point culminant) a été réalisé par l’Irlandais Clifton Wrottesley, 47 ans. Et ce n’est pas un illustre inconnu, car ce skeletoneur a participé aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002.

D E S F E M M E S ? PA R F O I S . . . Le Cresta Run est un antre masculin. Les participantes sont persona non grata  ! Quoique… Les premières années, les dames pouvaient descendre le parcours, en témoignent les photos d’alors, mais après

Les femmes sont néanmoins les bienvenues à certaines occasions, notamment en 2010, dans le cadre du 125e anniversaire du Cresta Run où 54 participantes ont couru l’Ecstacy Trophy à partir de Junction. Toutes ont franchi la ligne d’arrivée sans accroc.

L’année passée, Lord Clifton Hugh Lancelot de Verdon Wrottesley a battu le record d’un autre Britannique, James Sunley, et est entré dans l’Histoire de la discipline en étant le premier à passer sous les 50 secondes. Son chrono : 49,92 ! Sa vitesse à l’arrivée ?

Depuis 1929, les femmes ne peuvent plus participer, mais certaines ont habilement contourné l’interdiction...

117


Focus

De nombreux « anciens » exhibent non sans fierté les radiographies de leurs fractures

Le Cresta Run fait partie des moments forts de l'hiver à Saint-Moritz. Ski, marathons, courses de chevaux… et après l'action tout le beau monde se retrouve au Kulm Hôtel, le nec plus ultra de la station.

118

Quelque 130 km/h ! Malheureusement, on déplore aussi de très nombreux accidents au fil des ans, dont quatre à l’issue fatale. Le dernier décès remonte à 1974. Les doigts sectionnés sont la blessure la plus fréquente : les participants placent inconsciemment une main sur la neige pour conserver l’équilibre, au risque de rencontrer les fines lames des patins.

ACCIDENTS De nombreux « anciens » exhibent non sans fierté les radiographies de leurs fractures, ainsi que les crampons en acier qui ont écorché

certains membres. Blessures de guerre du Cresta Run... Le dernier accident grave

remonte à 2008. Un capitaine de 32 ans de l’armée britannique, qui venait de rentrer d’une mission de six mois en Irak sans une égratignure, a été projeté hors de la piste et a croisé la route d’un piquet. Sa jambe a été brisée instantanément sous le genou et une traînée de sang a maculé la neige. Une fois sa course folle terminée, le malheureux Britannique a balbutié quelques mots : «  Je pense que je me suis cassé la cheville ! » A quoi un de ses amis a répondu : « J’ai peur que tu l’aies carrément perdue… »


La terre, l’eau, le feu, l’air, et notre savoir-faire. www.barondescalin.com 980, Route des Charrettes . F 26290 Les Granges Gontardes . tél +33 (0)4 75 98 58 40 . info@barondescalin.com L' A B U S D ' A L C O O L E S T D A N G E R E U X P O U R L A S A N T É , À C O N S O M M E R A V E C M O D É R AT I O N .


Su Dan, directeur du département d’Architecture du paysage de l’Université Tsinghua de Pékin et responsable du Pavillon de la Chine à l’Expo 2015.

120


Architecture

L A

S A G E S S E

D U

A R C H I T E C T E , P H I L O S O P H E , C O L L E C T I O N N E U R D ’ A R T, F I N C O N N A I S S E U R D E L’ É L É G A N C E , S U D A N , R E S P O N S A B L E D U P R O J E T D U PAV I L L O N C H I N O I S À L’ E X P O D E M I L A N , A U N E V I S I O N D U M O N D E Q U I PA S S E PA R L’ H U M I L I T É , L’ H A R M O N I E E T L E P L A I S I R . T O M M A S O PA L A Z Z I - P H O T O S D E M A S S I M O S E S T I N I

L

ORS DE NOTRE RENCONTRE, à la Triennale de Milan, l’architecte Su Dan arborait un costume de lin blanc à la veste ample arrivant aux genoux, assorti d’un chapeau de paille et d’une canne à l’élégant pommeau en os sculpté. Pour Su Dan, 48 ans, architecte, collectionneur éclectique, passionné d’art et par les arts (de la musique à la danse en passant par le théâtre), l’élégance n’est pas une question de forme et d’esthétique pure. Mais de culture et d’ouverture d’esprit. S’il est perçu en Chine comme le dandy le plus raffiné du pays, c’est sans doute en raison aussi du chic qu’il a toujours eu de sélectionner, d’associer et de porter à la fois de grandes et moins grandes marques occidentales, ainsi que les créations de jeunes stylistes asiatiques, en créant ainsi un mix qui rend son look contemporain. Mais sur ce point de nature stylistique, Su Dan s’esquive et fuit les honneurs avec simplicité, comme le veut sa culture orientale. Il affirme ne pas savoir ce que signifie être un dandy.

H O M M A G E AU B A M B O U « Connaître le monde signifie se connaître soi-même. La compréhension du monde s’obtient à travers les détails  » explique le professeur, en charge du projet du Pavillon de la

Chine pour l’Expo Milano 2015, qui s’est clôturée le 31 octobre dernier. Un projet important, vu que c’est la première fois que la Chine est présente avec un pavillon officiel à l’occasion d’une exposition universelle.

En plus de ce pavillon national, il y a aussi celui de Vanke, multinationale chinoise leader du secteur immobilier, le China Corporate United Pavilion (CCUP), qui réunit plus d’une vingtaine d’entreprises parmi les

Puzzle Me!, projet de danse-théâtre supervisé par l'architecte Su Dan.

121


Architecture

plus importantes du pays, et le pavillon de la société JooMoo. « Le thème choisi traduit l’attitude de gratitude, de respect et de coopération du peuple : la Terre nourrit l’homme depuis les origines, l’espérance est celle d’un avenir où la nourriture permettra la vie de tous  » poursuit l’architecte Su, qui a voulu une structure portante en bois inspirée du Yi Jing, le plus

indiquant que le secret d’une longue vie heureuse est d’« aller avec le courant », de s’adapter au déroulement des événements. C’est pourquoi, souligne le professeur, «  un poète chinois de la dynastie Song, Su Shi, qui vécut il y a près de mille ans, écrivait: “J’aimerais mieux vivre en me privant de viande plutôt que d’habiter une terre sans bambous”. »

« L’environnement est très important, pour notre vie à tous. Et nous devons être en harmonie avec les lieux et les personnes qui nous entourent. Même lorsque nous choisissons un vêtement. » ancien texte chinois, connu en Occident sous le titre de Livre des Mutations. Le toit est fait de verre et de bambou, ce dernier matériau revêtant une grande importance dans les cultures asiatiques. Le bambou joue même à proprement parler le rôle de fil conducteur dans le Pavillon de la Chine. «  Le bambou est une plante humble mais merveilleuse, qui croît en abondance, avec une intervention minimale de l’homme, son cœur peut être consommé alors que ses chaumes permettent d’édifier des constructions  » commente l’architecte. C’est un des symboles chinois de la longévité, en raison de ses caractéristiques de durabilité, de force, de souplesse et de résistance. Le bambou survit dans les conditions les plus difficiles. Sa souplesse et son adaptabilité, notamment, ont toujours été une source d’inspiration pour les Chinois, Le pavillon chinois avec sa toiture en bambou.

122

D A N S L’ H A R M O N I E DES LIEUX Le but du Pavillon est de rappeler le principe de la philosophie chinoise selon lequel l’homme fait partie intégrante de la nature, d’illustrer les traditions culturelles et les progrès dans le domaine de l’agriculture, et de présenter

les grandes avancées accomplies vers un usage rationnel des ressources pour assurer une alimentation suffisante, de bonne qualité et saine. « Comme le paysan qui protège et soigne sa terre, le peuple doit préserver la planète  » poursuit Su Dan. L’exposition se décline autour de trois thèmes sur un espace de 4.600 m². «  Le don de la nature » illustre la récolte selon le calendrier luni-solaire chinois et les cinq couleurs du sol. « Nourriture pour la vie » montre le parcours de la production des aliments, du tofu et d’autres plats, les huit célèbres écoles de cuisine chinoise, la culture du thé. « Technologie et futur » expose les progrès scientifiques, dont le riz hybride du professeur Yuan Longping, le recyclage en agriculture, les techniques de traçabilité, l’Internet des objets. «  L’environnement est très important, pour la vie de tous. Et nous devons vivre en harmonie avec les lieux et les

personnes qui nous entourent. Même lorsque nous choisissons un vêtement » précise Su Dan. «  J’admire le style de Giorgio Armani et celui de Prada. Et quand je me demande ce que je vais porter, je pense toujours avant tout au milieu dans lequel je vais me trouver. J’admire aussi beaucoup de designers de mon pays, comme Miao Ran, qui produit ses collections en Italie. Lorsque je suis à Pékin, loin de ma famille qui vit à Chengdu, il arrive qu’après le dîner, je tue le temps en écoutant des chants du sud de la Chine. Ils ont le don de m’émouvoir ». Et quelle ville chinoise conseillerez-vous à un Européen ? «  Pékin, même si beaucoup d’étrangers préfèrent Shanghai parce que plus internationale et débordante d’activité. Toutefois, quand ils se rendent à Pékin, ils découvrent une ville riche en culture, en histoire et en traditions, mais également moderne et dynamique. »


DÉCOLLEZ . DÉCOMPRESSEZ. Sièges-lits inclinables à 180° disponibles en cabine Delta One™ sur tous les vols sans escale vers les États-Unis.

DELTA.COM


Accessoires

HOT WINTER SACS EN PEAU DE CROCODILE FINITION BRILLANTE ET MATE. BOTTINES EN CUIR INSPIRÉES DE L'ALPINISME. SACS À DOS EN DRAP DE LAINE CAMOUFLAGE. FRAGRANCES AUX NOTES D’AGRUMES ET AUX SENTEURS AUDACIEUSES. CET AUTOMNE, L’HOMME A ENVIE D’OSER. AVEC DES TOUCHES ORIGINALES, DES MATÉRIAUX DE HAUTE FACTURE ARTISANALE ET UNE GRANDE RECHERCHE. P H O T O S D E G U I D O TA R O N I S T Y L I N G M O D E D E S I M O N E T TA D E PA S C A - C O L L A B O R AT I O N D ’ I L A R I A D E B A RT O L O M E I S

N

E PAS PASSER INAPERÇU. C'est-à-dire céder à la tentation du détail précieux, voyant, au design rock. Il y a les hommes (et lecteurs) classiques, habitués au complet-veston et aux chaussures à lacets, qui ne porteraient jamais un accessoire un tant soit peu insolite. Et ceux qui, au contraire, privilégient la dernière tendance et, comme toujours, qui ose est récompensé de son choix : leur look y gagnera une touche excentrique et contemporaine, à condition de sélectionner et de doser parfaitement les éléments les plus extravagants. On pourrait dire en quelque sorte que les accessoires hot winter sont, en plus éphémère, l'équivalent de la peinture automobile matte déclinée en noir, gris fer, vert militaire ou rouge foncé. Les parfums prennent eux aussi le même chemin : voici les nouvelles eaux de Cologne, aux notes de tête agrumiques soulignées de notes de fond chaudes et persistantes. Avec, pour les flacons et les couleurs, une similitude esthétique renvoyant aux accessoires tendance. Tous prêts pour un hiver chaleureux.

124

A partir du bas : Bottega Veneta, sac deux poignées en véritable croco, coloris ébène, brillant et mat www.bottegaveneta.com. Corneliani, ceinture en croco (à partir de 600 euros), www.corneliani.com. Bally, sac professionnel en croco, compartiments d’organisation intérieurs (3.000 euros), www.bally.com. Ermenegildo Zegna, ceinture en alligator brun (à partir de 950 euros), www.zegna.com. Berluti, sac professionnel zippé à deux soufflets en croco souple www.berluti.com.


125


A partir du haut Hermès, sneakers en cuir rouge et bleu, avec lacets, velcro et semelle caoutchouc (740 euros), www.hermes.com. Tod’s, bottillons en daim avec semelle caoutchouc et crochets apparents (450 euros), www.tods.com. Hogan, bottines en cuir vintage, crochets apparents, lacets contrastés, semelle en caoutchouc blanc (390 euros), www.hogan.com. Santoni, bottines en crocodile bleu poli main, inserts en cuir, fermeture par crochets et lacets en satin (5.850 euros), www.santonishoes.com.

126


Accessoires

Bergamote, myrte, café torréfié, pour le parfum Valentino Uomo (89 euros, 100 ml), www.valentino.com. L’huile d’oranger, la bergamote et l’ambre gris définissent Colonia Ambra d’Acqua de Parma (167 euros, 100 ml), www.acquadiparma.com. Les notes de mandarine et de néroli sont enveloppées par la chaleur du patchouli indonésien et de l’oliban dans le parfum Aqva Amara de Bulgari, (93 euros, 100 ml), www.bulgari.com. Legend Intense de Montblanc propose des notes de bergamote, de pomme rouge et de cardamome (79 euros, 100 ml), www.montblanc.com.

127


Accessoires

A partir du bas, au premier plan : à gauche, bottines en tissu zippées des deux côtés, Emporio Armani (www.emporioarmani.com) ; à droite, sneakers tissu et cuir, zip latéral, lacets et passants avec logo, Salvatore Ferragamo (840 euros), www.salvatoreferragamo.com. Sac Whitney en drap de laine rayé, avec poignées et détails en cuir norvégien, Church’s (490 euros), www.churchs-footwear.com. Sac shopping violet en feutre de laine, poignées en cuir et bandoulière amovible, Fendi (1.180 euros), www.fendi.com. Sac à dos en tissu camouflage, découpe au laser, Valentino Garavani (environ 2.200 euros), www.valentino.com. Chaussures bicolores à double boucle, tissu pied-de-poule et semelle caoutchouc, Tod’s (398 euros), www.tods.com.

128


129


D o s s i e r Pa r f u m s DIPTYQUE

FLORIS

PA R I S , 1 9 6 1

L O N D R E S, 1 9 7 0

PENHALIGON’S L O N D R E S, 1 8 7 2

Feuilles de cassis et rose bulgare pour L’Ombre dans l’Eau (1983), qui évoque « un jardin vert au bord de l’eau ».

La tubéreuse, rehaussée de notes d’agrumes, entre pour la première fois dans les parfums masculins avec Elite (1979).

Halfeti est la nouvelle fragrance de la maison rendant hommage à la rose noire de Halfeti, qui pousse en bordure de l’Euphrate.

A C C ORD S SANS Â GE

C E RTA I N S O N T U N E H I S T O I R E S É C U L A I R E , D ’ A U T R E S I N C A R N E N T L A M O D E R N I T É . L E S M A R Q U E S D E L A PA R F U M E R I E D ’ A U T E U R N E V I E I L L I S S E N T PA S E T R E P R É S E N T E N T U N CRÉNEAU DE MARCHÉ EN PLEINE CROISSANCE. I L A R I A D E B A RT O L O M E I S - S T I L L L I F E D E RO B E RT O S O R R E N T I N O

L’

histoire de la parfumerie d’auteur rappelle celle des avant-gardes artistiques du XXe siècle. Nés comme des mouvements de rupture, le cubisme, le dadaïsme, le futurisme ont ébranlé le système de l’art pour définir de nouveaux codes esthétiques à partir desquels se sont développés les mouvements contemporains. Après avoir suscité la polémique auprès du public et des critiques, les œuvres de Pablo Picasso ou Marcel Duchamp, se sont ainsi taillé une place de choix dans le paysage des arts visuels à l’égal des chefs-d’œuvre des époques antérieures.

130

ICONOCLASTES Les premières œuvres majeures de la parfumerie artistique sont nées comme des fragrances perturbatrices, insolites, osant des accords audacieux, qui sont ensuite, avec le temps, devenues de grands classiques. La parfumerie est comme la musique, on dispose de notes et en les combinant, on crée des chefs-d’œuvre. Dans les fragrances artistiques, l’effort créatif consiste à communiquer quelque chose qui remue l’âme. C’est une expression du beau qui touche parce qu’elle représente une émotion, tout comme une symphonie, ou encore un tableau ou une sculpture. Et si, historiquement, la parfumerie de niche trouve

ses origines dans la France et l’Angleterre du XVIIIe siècle, aujourd’hui encore, la plupart des marques viennent de Paris et de Londres. Se posant en phare européen, cette dernière dépasse de loin des pays traditionnellement plus sensibles au phénomène comme la France, où ce compartiment représente une incidence d’environ 0,5 % sur le marché local des cosmétiques. L’ A R G E N T N ’ A PA S D ’ O D E U R   ? En Europe, le secteur de la beauté représente une valeur totale de 71 milliards d’euros. Le marché de la parfumerie artistique augmente de 10  % chaque année et cela


CREED

A N N I C K G O U TA L

L O N D R E S, 1 7 6 0

PA R I S, 1 9 8 1

PA R I S, 1 9 7 6

La bergamote, la noix de coco, le citron vert et le gardénia de Virgin Island Water (2007) évoquent des ambiances caribéennes.

1001 Ouds est la nouvelle fragrance de la collection Les Absolus.

Le nouveau Mandarine créé par Olivia Gicobetti évoque l’atmosphère de la Méditerranée.

TROIS ADRESSES EXCLUSIVES EN BELGIQUE Bruxelles Senteurs d’Ailleurs

Anvers Parfuma

Wevelgem Place Vendôme

Le catalogue des marques présentes donne le tournis. Car le parfum ici, est une promesse d’ivresse sans les dégâts de l’alcool. Bougies, parfums et soins se disputeront vos préférences. Cire Trudon, Creed, Etat Libre d’Orange, Jo Malone, Penhaligon’s, Officina Farm. di Santa Maria Novella, Dyptique… Les amateurs ne sauront plus où donner de la tête. Mais après quelques visites sur place, on s’y fait vite. www.senteursdailleurs.com

Des produits de soin et des parfums rares aux marques haut de gamme, Parfuma s’est fait une telle réputation que la boutique livre ses produits partout en Europe. Vous ne connaissez pas encore Montale, Byredo ou autres Amouage ? Passez donc chez Parfuma à Anvers. Et au passage, les Messieurs autant que les Dames peuvent profiter sur place de séances de soins du visage, du corps et d’épilations. www.parfuma.com

L’offre et l’accueil figurent certainement parmi les plus étonnants au monde. A Wevelgem, oui ! Des passionnés érudits vous feront découvrir ici le haut de gamme de marques connues ainsi que des fragrances d’une extrême qualité dont vous n’avez jamais entendu parler. Une expérience hors du commun pour laquelle certains clients viennent de loin… www.placevendome.be

L’ A R T I S A N P A R F U M E U R

a suscité l’intérêt des grands groupes de cosmétiques qui ont commencé à faire leur shopping parmi les marques de niche. La Russie, la Péninsule arabique, l’Iran et l’Egypte sont les nouveaux pays intéressés par ce genre de fragrances. Le développement de ces marchés est facilité par le fait que le Moyen-Orient et le monde arabe ont atteint une maturité esthétique et culturelle visà-vis des biens de luxe et de l’excellence semblable à celle de l’Occident ; mais il résulte aussi de la recherche des nez qui, ces dernières années, ont localisé dans ces régions l’une des nouvelles essences de la parfumerie contemporaine : le oud. Ce n’est pas la première fois, dans l’histoire de la parfumerie sélective, que l’on se trouve devant des phénomènes de contamination culturelle. Il en va ainsi des notes typiques de la tradition orientale qui ont été mélangées avec succès à des senteurs spécifiquement européennes. Aujourd’hui, en fait, il se passe avec le oud ce qui s’était produit avec le patchouli dans les années 70.

131


D o s s i e r Pa r f u m s

F ORGE T ME NO T AV E C L E U R S N O T E S D E F L E U R S , DE BOIS ET DE RÉSINES, LES PA R F U M S R É V E I L L E N T L E S SOUVENIRS ASSOUPIS DANS LA MÉMOIRE ET MODIFIENT LES É T A T S D ’ Â M E . C ’ E S T À PA R T I R DE CETTE IDÉE QUE FRÉDÉRIC MALLE A FONDÉ SA MAISON DE PA R F U M S .

I L A R I A D E B A RT O L O M E I S

Frédéric Malle Il vit entre New York et Paris où, en 2000, il a fondé la maison de parfums d’auteur Éditions de Parfums Frédéric Malle. Ci-contre, la collection de bougies parfumées créées par les mêmes nez qui ont réalisé les fragrances de la marque.

132

L

A « MADELEINE DE PROUST  » comme on a coutume de l’appeler, est le pouvoir qu’ont les goûts et les odeurs de ramener à la surface des épisodes ou des sensations enfouis dans les méandres de la mémoire. En fait, dans les pages du roman A la recherche du temps perdu, l’auteur raconte comment l’arôme d’une madeleine avait réveillé en lui une agréable sensation remontant à l’enfance, lui rendant ainsi sa bonne humeur. La puissance de l’odorat est le thème sur lequel Frédéric Malle a créé, en 2000, une marque de parfumerie artistique dont l’exclusivité n’a eu d’égal que le succès, et qui a aujourd’hui été rachetée par le groupe Estée Lauder. Faisant

désormais partie de ce géant des cosmétiques, Les Éditions de Parfums Frédéric Malle (www. fredericmalle.com), dont les fragrances coûtent de 125 à 245 euros, conservent dans les faits leur indépendance créative et leur positionnement sur un marché sélectif, en accueillant les amateurs de ces chefs-d’œuvre de la parfumerie dans les boutiques de Paris et New York. Les créations du parfumeur français - petit-fils de Serge Heftler Louiche, un des fondateurs de la Maison de parfums Christian Dior suivent l’esprit du retour à l’essentiel de Frédéric Malle et réinterprètent la parfumerie ancienne. Comme dans un laboratoire artistique, les meilleurs créateurs de

parfums contemporains se voient offrir la possibilité de réaliser le parfum de leurs rêves, sans limites de budget et sans qu’il leur faille renoncer aux combinaisons olfactives trop audacieuses pour le marché. Les nez tissent ainsi avec Malle une relation de collaboration et d’échange artisticoculturel qui est parfaitement mise en évidence sur les flacons des parfums, puisque le nom de l’auteur est mentionné sur chaque création. D’artisan, Frédéric Malle est donc ainsi devenu l’éditeur d’une collection de plus de 20 œuvres extraordinaires signées par 12 maîtres parfumeurs accompagnant le fabuleux voyage du souvenir. L’odorat est le seul sens qui communique directement avec le cerveau. Kant disait que l’olfaction nous rend passif puisqu’elle touche sans qu’on puisse l’éviter ; Nietzsche parlait quant à lui du génie des narines et du pouvoir de l’odorat.


Cinq fragrances de la maison dont Cologne Indélébile est la dernière création.

Gentleman : Comment, pour votre part, percevez-vous l’olfaction ? Frédéric Malle : Je ne crois pas que l’olfaction nous rende passif, bien au contraire. Les odeurs sont séduisantes comme une musique et on ne peut les éviter. S’agissant plus spécifiquement de l’odorat, la fonction originelle de ce sens était d’avertir l’homme dans les situations de danger, comme par exemple en cas d’incendie. Il a ensuite rejoint la panoplie des rituels de séduction. Nous essayons d’aller plus loin encore parce que nous avons une approche artistique. Je peux dire que l’art, les parfums et la musique sont les seuls domaines qui permettent l’élévation de l’homme et c’est pourquoi ils sont mon opium.

G. : Frédéric Malle serait donc le seul à mettre les nez au même niveau que la marque ? F. M. : C’est en effet le cas. J’ai créé cette marque pour les parfumeurs et autour du monde des parfumeurs. Ils participent en toute liberté et avec mon soutien plein et entier, s’ils en ont besoin. J’aime que le nom des auteurs soit au premier plan. C’est un hommage mérité, mais aussi une façon de souligner que le travail des nez pour la marque est plus proche de l’art que du monde de la parfumerie commerciale.

G. : L’olfaction seraitelle un guide dans le labyrinthe du monde et de la mémoire ? F. M. : C’est une partie importante de ma vie et elle définit une grande partie de ma mémoire. J’aime citer Proust quand il affirmait que le parfum peut solliciter la mémoire, non comme la douleur qui s’efface un moment après qu’on l’ait vécue. G. : Michel Onfray soutient que le mépris des odeurs est lié à celui du corps. F. M. : L’odeur est tout simplement la quatrième dimension. Le parfum fait partie du corps ; il est le sel et le poivre du langage corporel. Il vous accompagne en permanence, lorsque vous êtes dans la rue, quand vous faites quelque chose et pendant l’acte de séduction.

G. : Y a-t-il certaines notes qui vous ont poussé à faire des voyages, à rencontrer des personnes, à connaître des lieux nouveaux ? F. M. : Je ne voyage pas pour rechercher des ingrédients. Je travaille avec les parfumeurs les plus prestigieux au monde, qui ont euxmêmes accès aux meilleures essences. Puis, j’en compare la qualité et je choisis celle qui semble la plus appropriée pour réaliser la fragrance à laquelle je travaille. Plus qu’un voyage physique, il est donc en l’occurrence question d’un voyage olfactif.

G. : Comment une fragrance voit-elle le jour ? F. M. : Tout d’abord, on définit le concept. Puis, on se fait une idée sur les matières avec lesquelles on veut travailler, exactement comme procède un peintre abstrait quand il mélange les couleurs. Comme point de départ, on peut aussi utiliser des parfums déjà existants, pour les retravailler afin qu’ils deviennent uniques. La création d’un parfum peut s’inspirer de la nature ou de la vie quotidienne, à savoir l’odeur des fleurs, de la forêt, ou de n’importe quel objet que l’on est susceptible de rencontrer. Mais elle peut aussi être stimulée par un parfum qui semblait oublié, dont on capte un détail et qu’on recontextualise.

www.fredericmalle.com

133


Vi

BUDAPEST

ol et

Rose bulgare

ta

C

a

Dossier Pa r f u m s

m

omille

Ir

is

S A U LT

Lavande N

GRASSE

Mimosa Rose Jasmin

FLORENCE

er oli

a

PA L E R M E

Petit grain

e TUNISIE

Gren

CORDOUE

d

Rose damascena

Bergamote

Ja

Verveine

I S PA RTA REGGIO CALABRIA

sm

in

MADAGASCAR

Ylang ylang Poivre noir

R

os

e

Va n

i

e

ll

RÉUNION

ALEXANDRIE

Géranium Vanille Vetiver TA I F

Oud

NOTES DE VOYAGE U N T O U R D U M O N D E P O U R C O N N A Î T R E L E S E S S E N C E S D E L A PA R F U M E R I E E T D É C O U V R I R L E S L I E U X O Ù S ’ A P P R O V I S I O N N E N T L E S PA R F U M E U R S . I L A R I A D E B A RT O L O M E I S

134

les citrons, par contre, viennent de Sicile », explique Erwin Creed, 35 ans, septième génération de la famille Creed qui crée des parfums d’auteur depuis 1760. La rose, du rosier cent-feuilles à celui de Damas, est une autre des notes prisées par la parfumerie et les cultures les plus intéressantes sont celles de Bulgarie, patrie également de la camomille, du centre de la Turquie et de l’Arabie Saoudite. Dans les champs de Taëf, près de La Mecque, appartenant à la famille royale, on ne récolte chaque année que 16 kilos de ce qui est considéré comme la rose la plus précieuse au monde.

D E L’ E N C E N S A U C A C A O La Péninsule arabique est également le principal fournisseur d’encens et de résines comme le bois d’agar (oud) qui, grâce à l’action d’un champignon, se transforme en cet ingrédient tellement recherché par la parfumerie contemporaine. Enfin, les notes gourmandes proviennent principalement d’Amérique du Sud (fève tonka, cacao, café) et de Madagascar, royaume incontesté de la vanille.

éreuse

E T E R N E L L E L AVA N D E C’est du Vaucluse, le département d’Avignon, qu’arrive la lavande ; cultivée par les moines pendant des siècles, c’est la note qui définit Pour un Homme de Caron. L’Italie est historiquement la patrie de l’iris et de la bergamote, qui pousse en abondance dans la zone de Reggio de Calabre. Ce sont là quelquesuns des lieux où les parfumeurs les plus raffinés vont se fournir pour donner vie à leurs créations. « Nous achetons la bergamotte en Calabre, à raison de plus de 8.000 kilos par an. Les mandarines et

ub

C

OCO CHANEL était convaincue que c’était à Grasse, la petite ville provençale située au nord de Cannes et considérée comme la capitale européenne de la parfumerie, qu’elle pourrait trouver le jasmin le plus parfumé et persistant pour créer une fragrance appelée à entrer dans l’histoire. Tel fut le cas et en 1921 naissait Chanel n°5. De la violette provençale sont nées deux autres icônes de la parfumerie : en 1905, François Coty présentait Origan ; en 1976, Geoffrey Beene (marque acquise par le groupe Elizabeth Arden depuis 1995) a proposé Grey Flannel, une fragrance pour homme aujourd’hui encore sur le marché.

T

KERALA

Santal Patchouli

SRI LANKA

Cannelle Cardamome


THREE-DIMENSIONAL CUISINE.

9 INGREDIENTS. 3 INTERPRETATIONS. RESERVATIONS: 02 504 13 33 | reservations@therestaurant.be | www.therestaurant.be


JAEGER-LeCOULTRE • La Master Calendar présente un cadran stellaire en météorite sur lequel on peut lire les fonctions du calendrier complet (jour, mois, date et phases de lune) actionnées par un mouvement mécanique à remontage automatique. Boîtier en or rose. 23.800 €. www.jaeger-lecoultre.com

Montres spatiales

ENFANTS DES

ÉTOILES DES FRAGMENTS DE MÉTÉORITE OU DES DIAMANTS DESSINENT DES C O N S T E L L AT I O N S D E FA N TA I S I E , M I S E S E N V E D E T T E PA R L E S N O U V E L L E S M O N T R E S. AU M Ê M E TITRE QUE LA MASCOTTE DE LA NASA.

JAQUET DROZ • Le cadran typique de la collection Grande Seconde, avec indication des heures et minutes décentrées et compteur grande seconde supradimensionné en nacre blanche, est décoré d’une tranche de météorite. Le boîtier de 43 mm de diamètre est en or rouge, alors que le mouvement à remontage automatique s’assortit d’une masse oscillante en or blanc. 22.400 €. www.jaquet-droz.com

PA C O G UA R N A C C I A M O N TA G E P H O T O G R A P H I Q U E DE MICHELE RIGGI

OMEGA • La mascotte de la Nasa, le chien Snoopy

des Peanuts, rehausse le cadran et le fond de la Speedmaster Apollo 13 Snoopy Award. C’est un hommage à la Speedmaster qui a aidé l’équipage de cette mission à regagner la Terre. En édition limitée à 1.970 pièces avec boîtier en acier et mouvement à remontage manuel. 6.100 €. www.omegawatches.com

136


ROLEX • Le mythe de la Cosmograph Daytona est encore plus spatial dans cette version avec boîtier en or blanc de 40 mm de diamètre et cadran météorite. Un mouvement mécanique à remontage automatique actionne aussi les fonctions chronographiques, tandis que l'échelle tachymétrique gravée sur la lunette permet de mesurer la vitesse. Bracelet en cuir avec fermoir en or à boucle déployante. 27.150 €. www.rolex.com

PARMIGIANI FLEURIER • Il existe deux versions de la Tonda 1950 Meteorite, l’une avec cadran noir et l’autre avec cadran bleu. Les caractéristiques techniques sont, elles, identiques : boîtier en titane, mouvement mécanique extraplat avec micro masse oscillante en platine (calibre 100 % manufacture) et bracelet en alligator signé Hermès. 17.500 €. www.parmigiani.ch

PATEK PHILIPPE • Le boîtier en or rose vient enrichir la Réf. 6102 Celestial, déjà présentée en version platine. La couleur du cadran, qui utilise des disques en verre saphir pour réaliser la carte du ciel mobile, change également, pour devenir noire. Le tout est actionné par un mouvement mécanique à remontage automatique. Bracelet en cuir d’alligator. 251.810 €. www.patek.com

DE BE T HUNE • Les étoiles resplendissent sur la DB28 Skybridge grâce au cadran bleu en titane poli comme un miroir avec indication des heures par des sphères en or blanc et en diamant. Une lune sphérique tridimensionnelle apparaît à 6 heures. Boîtier en titane de grade 5 poli et mouvement à remontage manuel. 114.000 €. www.debethune.ch

137


Montres

LA TRADITION DE L’INNOVATION

L A M A R Q U E B L A N C PA I N Q U I F A I T PA R T I E D U S WA T C H G R O U P F I G U R E PA R M I L E PELOTON DE TÊTE DES GRANDES MARQUES HORLOGÈRES POUR CE QUI EST DU HAUT DE GAMME MÉCANIQUE. EN EXAMINANT AUJOURD’HUI SES MODÈLES S O P H I S T I Q U É S E T S E S PA R T E N A R I A T S P O I N T U S D A N S L E M O N D E D E L’ A U T O M O B I L E ET CELUI DES FONDS MARINS, ON A PEINE À CROIRE QUE TOUT ÇA A COMMENCÉ D A N S L E P E T I T A T E L I E R J U R A S S I E N D E J E H A N - J A C Q U E S B L A N C PA I N E N 1 7 3 5 . V I S I T E S U R P L A C E AV E C U N P I L I E R D E L A M A I S O N , M A T H I E U R O C H A T. S E R G E VA N M A E R C K E

Reconnu pour ses ateliers de gravure et de peinture sur émail, Blancpain présente cette année des pièces en shakudó, d’inspiration japonaise, dans un alliage principalement composé de cuivre et d’or.

A

PA R T P O U R S O N M O D È L E CÉLÉBRISSIME Fifty Fathoms, qui a plus de 60 ans déjà, Blancpain mérite d’être mieux connu. Le catalogue de cette marque comprend en effet des modèles étonnants. C’est au Brassus dans le Jura suisse que naissent ses montres complexes comme L-evolution - Tourbillon Carrousel (le Carrousel est un mécanisme horloger aux effets comparables, sur la précision de marche, à ceux du tourbillon, pour compenser des effets de la gravitation), la Villeret Grande date, ou la Fifty Fathoms dans sa version Ocean Commitment Bathyscaphe Chronographe Flyback. C’est à l’étage de sa maison à Villeret, dans le Jura bernois, que Jehan-Jacques avait installé son premier atelier, berceau de ce que l’entreprise revendique aujourd’hui comme la plus ancienne marque horlogère au monde. En 1815, Frédéric-Louis Blancpain, l’arrièrepetit-fils de Jehan-Jacques, modernisa les

138

méthodes de production et transforma l’atelier d’artisanat en une industrie capable de produire en série.

UNE BELLE HISTOIRE Si l’industrie horlogère mécanique a connu une crise grave à la fin des années 1970, lors de l’apparition du quartz, elle en a connu d’autres auparavant. Notamment dans la deuxième moitié du 19e siècle, avec les débuts de l’industrialisation. Les prix des produits horlogers étaient en baisse et de nombreuses manufactures ont alors été condamnées à fermer leurs portes. En modernisant ses méthodes et en misant sur les produits haut de gamme, Blancpain est l’une des rares entreprises horlogères à avoir survécu à Villeret.

 LE TRAVAIL DE GRAVURE EST ENTIÈREMENT RÉALISÉ À LA MAIN AVEC UN PETIT BURIN. UN DES MAÎTRES-GRAVEURS PARE MÊME CERTAINS GARDE-TEMPS DE SCÈNES (ÉROTICO-) AUTOMATISÉES.

Après plus de deux siècles de gestion familiale, au décès de Frédéric-Emile Blancpain en 1932, ses deux collaborateurs les plus proches, Betty Fiechter et André Léal, rachètent la manufacture. Parmi ses plus grandes réussites après la reprise figure évidemment la Fifty Fathoms, lancée en 1953 par Jean-Jacques Fiechter, le neveu de Betty, devenu PDG de Blancpain. Mais au cours des années 1970, les montres à quartz révolutionnent donc l’industrie horlogère. Le dollar chute face au franc suisse et fait baisser les exportations outreAtlantique. Le premier choc pétrolier, en 1973, provoque une récession mondiale. Blancpain en souffrira comme tout le monde. En 1983, la marque est vendue à Jacques Piguet, directeur de l’entreprise qui porte son nom, et à Jean-Claude Biver, aujourd’hui patron de Hublot, tandis que la production - 3.000 montres par an - passe au Brassus, dans la Vallée de Joux, où elle est maintenue


Blancpain offre, pour la première fois dans la collection Villeret, un gardetemps doté d’une grande date au travers de deux larges guichets.

Avec la première d’une série de montres de plongée en édition limitée à 250 exemplaires, la nouvelle Bathyscaphe Chronographe Flyback Ocean Commitment, Blancpain cèdera une somme de 1.000 euros par montre pour soutenir des expéditions scientifiques.

Blancpain réunit à nouveau le tourbillon et le carrousel avec un nouveau calibre. Le cadran, conçu sur plusieurs niveaux, laisse apparaître toute la complexité du mouvement ajouré.

après la reprise en 1992 par le Swatch Group - SMH à l’époque. Sous l’impulsion de Biver, reconnue par tous, un nouveau chapitre s’ouvre alors pour Blancpain dont de nombreux mouvements se dissimulaient alors dans des montres d’autres marques, reléguant le nom Blancpain au second plan.

En 2010, la Manufacture du Brassus verticalise sa production avec l’intégration de la société Frédéric Piguet, qui produisait déjà des mouvements et des composants pour Blancpain, et dispose alors d’un nouveau site de production dans la Vallée de Joux. Et c’est de là - du Brassus - que nous parviennent toutes ces merveilles aujourd’hui.

Les horlogers travaillent ici avec des outils très spécifiques qui n’existent plus toujours sur le marché. Blancpain conçoit et fabrique donc ces outils, dans la plus pure tradition horlogère suisse. Une fois les composants fabriqués, les ateliers de décoration et de gravure se chargent de leur donner une personnalité, signe distinctif de la haute horlogerie. Un certain nombre de ces composants passent ensuite entre les mains expertes de véritables artistes décorateurs, émailleurs et graveurs attachés à la manufacture. Ils se transforment alors en œuvres d’art miniatures. Ces décorations et finitions sont essentiellement réalisées à la main, à l’aide d’instruments traditionnels : pierres, limes, brunissoirs, cabrons, etc. Elles donnent à chaque montre une personnalité unique jusque dans ses pièces cachées. Même les ponts qui portent les axes et les pivots sont travaillés pour devenir davantage que de simples supports.

U N E N O U V E L L E PA G E Biver qui était resté dans l’équipe dirigeante après la reprise par le Swatch Group, misa sur la fabrication de grandes complications horlogères. Le plus bel exemple de son savoir-faire dans le respect de la tradition a sans doute été symbolisé par la Grande Complication 1735. Ce garde-temps, le plus compliqué du monde au moment de son lancement, regroupait alors les plus grandes complications horlogères : répétition minutes, tourbillon, quantième perpétuel, phases de lune et chronographe à rattrapante. Un maître-horloger a besoin d’une année pour assembler ce calibre.

L A C O N S O L I D AT I O N En 2002, c’est Marc A. Hayek, le petit-fils de Nicolas Hayek - feu, le légendaire sauveur de l’industrie horlogère suisse et patron du Swatch Group -, qui devient le président et CEO de Blancpain. Hayek poursuivra la politique de la complication. En 2008, Blancpain réhabilite alors le Carrousel, une complication oubliée depuis plus d’un siècle et l’intègre, pour la première fois au monde, dans une montre-bracelet. La Fifty Fathoms est également réhabilitée, la collection Villeret regroupe les modèles les plus classiques de la manufacture, tandis qu’une collection avant-gardiste L-evolution - voit le jour.

DES MAINS ET DES MACHINES Platines, ponts, masses oscillantes, disques de quantième… Blancpain fabrique la quasi-totalité des pièces qui forment ses mouvements, ce qui garantit sa liberté de création. Les pièces d’horlogerie les plus complexes peuvent nécessiter jusqu’à 50 opérations différentes de fabrication avant d’être assemblées. Certains composants ne dépassant pas l’épaisseur d’un cheveu, soit 0,05 mm. Contrairement à d’autres ateliers où les visites ont lieu depuis des couloirs vitrés vous séparant des horlogers, ici on peut vraiment regarder le travail par dessus l’épaule d’un artisan qui se fait une joie de vous expliquer ce qu’il est en train de faire. Les composants horlogers sont tout d’abord découpés de manière brute par des presses automatiques équipées de blocs étampes. Des machines à commande numérique prennent ensuite le relais. Elles assurent une précision à l’échelle du micron. Certains composants sont ensuite travaillés dans les ateliers de décoration et de gravure pour devenir de véritables œuvres d’art en miniature.

 BLANCPAIN A RELANCÉ LE CARROUSEL, UNE COMPLICATION OUBLIÉE DEPUIS PLUS D’UN SIÈCLE ET L’A INTÉGRÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS AU MONDE DANS UNE MONTRE-BRACELET.

LE COIN D’EROS Des artistes graveurs et émailleurs font par ailleurs naître sur certains fonds de boîtiers ou sur des masses oscillantes, des mondes peuplés de créatures tantôt divines, tantôt coquines. La tradition de l’horlogerie érotique n’est pas un vain mot chez Blancpain. Le travail de gravure est entièrement réalisé à la main avec un petit burin. Un des maîtres-graveurs de la Maison pare même certains garde-temps de scènes (érotico-) automatisées. L’émail est également une spécialité maison. Il est évidemment possible aussi de personnaliser une montre en y faisant simplement graver ou peindre en émail la silhouette d’un toutou, de sa voiture ou d’un être cher. Chez Blancpain on est là pour répondre à tous vos désirs…

139


IWC • Si l’idée paraissait un peu folle en 2012, lorsque la maison annonça son partenariat avec le team allemand Mercedes AMG Petronas, celui-ci est devenu entretemps l’écurie à battre. Cette collaboration a donné lieu au remaniement complet de la collection Ingenieur, dont fait partie l’Automatic Carbon Performance Céramique avec boîtier en carbone et lunette en céramique. Automatique. Mille exemplaires. Coût 19.800 €. www.iwc.com

H E U E R • La manufacture horlogère est partenaire de l’écurie McLaren depuis 30 ans. C’est pour célébrer cet anniversaire qu’elle a réalisé la Formula 1 McLaren Limited Edition : 5.000 exemplaires avec lunette en aluminium rouge à fonction tachymètre où est gravée la mention McLaren. Le fond du boîtier reproduit la monoplace de 1985 vue de profil. Mouvement de chronographe à quartz. Coût 1.400 €. www.tagheuer.com

TA G

R I C H A R D M I L L E • Dédiée à l’écurie de Formule 1 Lotus, la très sophistiquée RM 50-01 G Sensor Lotus F1 Team Romain Grosjean est une montre tourbillon à remontage manuel capable de répondre à des sollicitations extrêmes et dotée d’un capteur de force G. Carrure en fibre de carbone et partie centrale en or rouge. Edition limitée à 30 pièces. Coût 978.500 €. www.richardmille.com

140

CASIO • Partenaire de l’écurie Infiniti Red Bull Racing Team, la marque lui a dédié les modèles technologiques de la collection Edifice. Dont se détache l’EQB-510RBM-1AER, qui permet de se connecter à un smartphone pour vérifier l’heure de plusieurs centaines de villes grâce à une appli. Des cellules solaires rechargent la batterie. Coût 549 €. www.edifice-watches.eu


Montres

EN POLE POSITION • Avec neuf championnats mondiaux des constructeurs à son actif, l’écurie Williams a écrit certaines des plus belles pages de l’histoire de la F1. Ces exploits intéressent également Oris qui, cette année, a créé plusieurs modèles dédiés telle la Williams Chronograph. Le boîtier fait écho à la silhouette d’une monoplace de F1, tandis que la couronne ressemble à son embrayage complexe. Mouvement automatique. Coût 2.600 €. www.oris.ch

ORIS

RÉÉDITIONS, MODÈLES SPÉCIAUX ET C O M M É M O R A T I F S . A L’ I N S T A R D E N O M B R E U X S P O RT S, L A F O R M U L E 1 , DONT LA SAISON VIENT DE SE TERMINER, EST PROCHE DES MAISONS HORLOGÈRES LES PLUS PRESTIGIEUSES, QUI CRÉENT DES G A R D E - T E M P S S P E C TA C U L A I R E S . P A C O G U A R N A C C I A - M O N TA G E PHOTOGRAPHIQUE DE MICHELE RIGGI

R O L E X • La marque à la couronne est, depuis 2013, le chronométreur officiel de la Formule 1. Un lien symbolisé par la ligne Cosmograph Daytona, caractérisée par des fonctions chronographiques, une échelle tachymétrique gravée sur la lunette et l’inscription Daytona sur le cadran. Sur la photo, boîtier en or Everose et mouvement automatique. 25.450 €. www.rolex.com

H U B L OT • Depuis quatre ans aux côtés de Ferrari, la manufacture a réalisé des garde-temps importants, dont le Big Bang Ferrari Titanium Carbon, avec boîtier en titane et lunette en carbone et titane. Sur le cadran, à 9 heures, figure le symbole de l’écurie. Le mouvement manufacture Unico est doté d'une fonction chronographe flyback. Coût 23.900 €. www.hublot.com

141


Montres

&

LE TEMPS

LE TAPIS ROUGE

L A M A N U F A C T U R E I W C S C H A F F H A U S E N PA R T A G E AV E C L E C I N É M A D E S VA L E U R S C O M M U N E S : FA I R E Q U E C H A Q U E S E C O N D E I M P R I M E U N I N S TA N T D ’ É T E R N I T É . L A H A U T E H O R L O G E R I E C O N J U G U A N T E N U N E M É C A N I Q U E F A S C I N A N T E L E T R AVA I L PA S S I O N N É E T P R É C I S D E N O M B R E U X T A L E N T S . I L E N VA D E M Ê M E P O U R L E 7 e A R T. RAOUL BUYLE

D

IMANCHE 30 AOÛT, DANS LES J A R D I N S D U C H ÂT E AU D E MAUMONT, en Charente. Georges Kern, CEO IWC Schaffhausen, en compagnie de Dominique Besnehard et Marie-France Brière, cofondateurs du Festival du Film Francophone d’Angoulême, remet le « Valois IWC du Réalisateur » (et une montre Portofino Remontage Manuel Huit Jours) pour la meilleure mise en scène à Emmanuel Finkiel pour son film intitulé Je ne suis pas un salaud. Au cours d’un dîner magnifique (dont le thème était «  Pour l’amour du cinéma »), une centaine d’invités triés sur le volet célébraient la créativité et la diversité du cinéma d’auteur francophone aux côtés d’un aéropage de célébrités comme Claude Lelouch, Christophe Lambert, Vincent Lindon, Jean-Hugues Anglade, Louise Bourgoin, Béatrice Dalle, Marie Gilain et notre Stéphane De Groodt national. Une proximité avec de très grands « artisans » du cinéma français qui rend ce Festival remarquable. « Reconnu pour sa grande valeur artistique, le Festival d’Angoulême jouit d’une formidable renommée qui s’étend bien au-delà des frontières linguistiques. Nous sommes fiers de soutenir la création cinématographique de la francophonie », déclare Georges Kern très à l’aise avec les plus grandes stars de la planète. L’engagement auprès de ce Festival renvoie à la tradition d’IWC (International Watch Company) de soutenir le cinéma et s’inscrit

parmi des coopérations déjà bien établies avec le Dubai International Film Festival, le Zurich Film Festival et le Beijing International Film Festival ainsi que parmi des partenariats plus récents avec le Tribeca Film Festival à New York, le British Film Institute de Londres ou le Singapore International Film Festival.

ROULEUSES DE MÉCANIQUE Au-delà de cet engagement, la marque horlogère a noué des relations amicales avec des acteurs de renom comme Cate Blanchett, Kevin Spacey, Jean Reno, Christoph Waltz, James Marsden, Ewan McGregor, et le réalisateur Marc Forster. Les montres IWC ont aussi fait des apparitions remarquées dans des films hollywoodiens et des séries télévisées américaines, tels que Ocean’s 13, Wall Street, L’argent ne dort jamais ou House of Cards.

RACONTER UNE HISTOIRE EST UN ÉLÉMENT ESSENTIEL PROFONDÉMENT ANCRÉ DANS TOUT CE QUE FAIT IWC.

♦ 142

C’est la star tranquille de Schaffhausen ! Depuis 75 ans, l’illustre famille des Portugieser représente la montre classique dont la construction reflète toute l’expérience des ingénieurs IWC. Classique, oui, mais d’un classicisme réinventé et en cela très actuel. « La Portugieser est l’une de nos plus anciennes montres et l’une des plus connues, mais elle est probablement aussi la plus prestigieuse de notre marque », souligne Georges Kern. Dans les années 1930, son élégance intemporelle était nettement en avance sur son temps. Son mouvement fit date en termes de précision et fut finalement à l’origine du goût de l’horlogerie contemporaine pour les grandes montres. C’est grâce à sa taille que cette famille de montres IWC est reconnue dans le monde entier. «  Les complications et les mouvements de montre exigeants de la ligne Portugieser en font depuis plusieurs décennies l’incarnation de la compétence manufacturière de notre entreprise. Aucune autre de nos familles de montres ne réunit autant de chefs-d’œuvre de Haute horlogerie ». Et le président Kern de conclure : « Je suis ravi d’encourager les talents prometteurs de l’industrie cinématographique, perpétuant ainsi la volonté d’IWC d’apporter son soutien à l’art du cinéma (…). Raconter une histoire est un élément essentiel profondément ancré dans tout ce que fait IWC, tout comme l’est l’excellence dans l’exploit technique, deux choses également indissociables du grand cinéma. »


1.

3.

4.

2. 5.

EN SÉRIE LIMITÉE Pour le 75e anniversaire de la famille des montres Portugieser, IWC propose la nouvelle Portugieser Remontage Manuel Huit Jours Edition « 75th Anniversary ». L’idée : ranimer le souvenir d’une version peu connue de la Portugieser d’origine. L’édition anniversaire fait le bonheur des amateurs de montres grâce à son design presque par faitement fidèle au modèle original et à son mouvement dont le remontage manuel une fois par semaine devient un beau rituel. Existe en or rouge 18 carats avec cadran argenté (réf. IW510206) et en acier fin avec cadran noir (réf. IW510205).

1. La sublime Karolina Kurkova au Festival du Film de Beijing. 2. La Manufacture IWC Schaffhausen, au bord du Rhin. 3. IWC Portugieser Annual Calendar (ref. IW503504). 4. IWC Portugieser Yacht Club Chronograph (ref. IW390502). 5. L’acteur Christoph Waltz et Georges Kern, CEO IWC Schaffhausen, au Tribeca Film Festival 2015.

143


LE PRINCE

D E S RR ÊÊ V VES I L S ’ A P P E L L E A L I B E H N A M B A K H T I A R E T E S T L’ A R T I S T E Q U I R É A L I S E L’ I M P O S S I B L E . N É E N P E R S E D A N S L’ U N E D E S E S P L U S A N C I E N N E S FA M I L L E S , I L E S T A U J O U R D ’ H U I À L A T Ê T E D ’ U N E M P I R E , A L I B A K H T I A R D E S I G N S. U N E S O C I É T É Q U I O R G A N I S E L E S P L U S G R A N D S M A R I A G E S, ÉVÉNEMENTS ET FÊTES POUR LES TÊTES COURONNÉES ET CÉLÉBRITÉS DU MONDE ENTIER. G I O I A CA RO Z Z I

144


Fa s t e s

Ci-dessus, Ali Behnam Bakhtiar. Deux mariages pris en charge par Ali Bakhtiar. A gauche, dans une forêt de diamants, dans les Emirats. A droite, une jeune mariée dans une bulle flottant sur l’eau.

R

éaliser l’impossible. Telle est la devise d’Ali Behnam Bakhtiar, propriétaire de la plus grande société organisatrice d’événements et de mariages au monde, avec des sièges à Dubaï, à MonteCarlo et prochainement aussi au Bahrein. Timide, réservé, porteur sain d’une élégance intemporelle, Ali affiche un pedigree d’exception. Fils du fameux poète et artiste perse Behzad Behnam (de la dynastie Kadjar), il a pour mère Firouzeh Bakhtiar (de la plus puissante des tribus iraniennes), il est le petit-neveu de la princesse Soraya et l’impératrice Farah Diba est sa cousine. Gentleman l’a rencontré pour découvrir qui est cet homme capable d’exaucer les rêves des personnalités de l’aristocratie, de la jet set et du monde des affaires.

DE LA PERSE À L'OCCIDENT « Il y a 15 ans, j’ai créé Ali Bakhtiar Designs, qui s’occupe d’organiser des mariages, des événements et assure la décoration intérieure de maisons et d’hôtels de luxe » explique d’emblée Ali. « Je suis né en Perse mais ma famille s’est installée à Paris alors que j’étais encore très jeune. Etudes d’architecture et de mode à la Parsons School of Design. Passage dans les ateliers de Christian Dior (à l’époque de John Galliano) et Christian Lacroix. Et puis, le virage. Une grosse commande, il y a 20 ans, dans le Sultanat de Brunei, en qualité d’architecte d’intérieur. Suivie d’un

autre travail très important en Malaisie. Et puis, encore un autre en Inde. J’ai alors décidé d’installer mes premiers bureaux à Dubaï pour suivre toutes les commissions qui arrivaient. »

UNE FIANCÉE QUI A TOUT CHANGÉ « Et depuis ce jour, je n’ai plus cessé de travailler ou mieux, de réaliser les rêves de mes clients. Le virage en tant qu’organisateur de mariages s’est produit alors que j’étais au domicile d’un de mes clients. Sa fille ne parvenait pas à trouver un wedding planner en mesure de satisfaire ses désirs. Je lui ai dit : dites-moi ce que vous voulez, je vous promets d’y penser... A partir de là, les succès se sont enchaînés. Aujourd’hui, je suis complet pour les deux prochaines années. Je ne suis pas autorisé à révéler les noms de mes clients, mais je peux dire qu’en Asie et au MoyenOrient, tous les royal weddings portent ma signature. Dans le reste du monde, les plus grandes personnalités se sont mariées avec mon concours. Mon secret ? J’adore ce que je fais, j’y mets tout mon coeur. J’essaie toujours de comprendre ce que veulent mes clients et ensuite, je les guide. Pour moi, rien n’est impossible. J’ai fait voler des éléphants, organisé des cérémonies dans un sous-marin, introduit des écuries entières dans une salle de bal. J’ai recouvert d’or (fait réel, ndlr) des terrains de golf et revêtu des hélicoptères de

plumes d’autruche. Une fois, on m’a même demandé de reconstruire la Cité Interdite. J’ai aussi failli entrer dans le Livre Guinness des records pour le nombre de fleurs amenées lors d’un mariage royal : 17 Boeings remplis de gardénias, mais je n’ai pas pu accepter pour des raisons relevant de la protection de la vie privée. »

JUSQU’À 45 MILLIONS « Pour moi, chaque projet est un défi. Je prends soin de tout, de la conception, des matériaux, chaque événement doit être unique, irremplaçable, entièrement personnalisé. Le prix  ? Disons que nous pouvons fournir un excellent service pour tous les budgets. Pour les grands mariages, avec le package complet (qui comprend aussi, en plus de tout le reste, un concierge qui, 24 heures sur 24, suit la mariée en quête de sa robe dans le monde entier, le lieu des festivités, le maquillage et les bijoux, ndlr), on parle de chiffres compris entre 35 et 45 millions d’euros. Mais je m’occupe également de ceux disposant d’un budget plus réduit, dans les 40 à 45.000 euros. La seule restriction est que je n’accepte pas tout le monde, mais seulement les personnes avec qui je sens qu’il est possible de nouer une relation de confiance. Parce que, pour réaliser les rêves, l’argent n’est pas tout. »

alibakhtiardesigns.com

145


Vins

STARCKLING

WINE

S O L L I C I T É D É J À PA R D I V E R S E S M A I S O N S D E C H A M PA G N E P O U R C R É E R U N E É T I Q U E T T E , I L AVA I T T O U J O U R S R E F U S É . A U M O T I F Q U ’ I L « N E T R AVA I L L E Q U E S U R D E S P R O J E T S , D E S P R O D U I T S C O M P L E T S   » . M A I S Q U A N D L O U I S R O E D E R E R L U I A D E M A N D É D E FA I R E U N C H A M PA G N E , P H I L I P P E S T A R C K A A C C E P T É . NANNI DELBECCHI

A droite, une image souriante de Frédéric Rouzard, managing director de la Maison Louis Roederer, aux côtés du grand designer français Philippe Starck, qui tient la bouteille de Champagne, fruit de leur projet commun. Sur les photos à gauche, les caves et les vignobles de Roederer à Reims.

D

EMANDEZ À PHILIPPE STARCK de créer une bouteille et il vous créera un champagne. Dans le cas du nouveau-né Louis Roederer Brut Nature Millésimé 2006, qui marque ses débuts dans l’univers des champagnes, l’intervention de l’inventeur du presse-agrumes Juicy Salif se situe en effet plus à l’intérieur qu’à l’extérieur. Tant l’étiquette que le packaging sont explicitement minimalistes, question aussi d’affirmer clairement que la Starck touch doit être cherchée ailleurs, dans sa passion pour les champagnes et son implication dans le processus d’élaboration et d’assemblage de la cuvée.

D E S I G N E R E T V I T I C U LT E U R Tout a commencé en 2006, lorsque le grand designer rencontra pour la première fois le managing director de la Maison Louis Roederer, Frédéric Rouzaud. « A plusieurs

146

reprises déjà, on m’avait demandé de créer des bouteilles de champagne, raconte Starck, mais j’avais toujours dit non, en expliquant que je travaille sur des projets entiers, jamais uniquement sur le contenant, mais sur le contenu. Je travaille sur l’idée complète du produit, ou rien. Tous ont alors renoncé, en pensant peut-être que j’étais fou... ». Gentleman. Et là, par contre ? Philippe Starck : Frédéric Rouzaud a en revanche accepté que nous fassions un champagne ensemble – preuve d’un grand courage, s’il en est. C’est un peu comme si la Reine d’Angleterre avait invité un punk à danser avec elle. G. : En quel sens le champagne est-il avant tout une idée ? P. S.  : Dans le sens où la beauté se conquiert en dépassant la matérialité de


147


Vins

MONSIEUR ROUZARD A FAIT PREUVE D’UNE BONNE DOSE DE COURAGE EN DÉVELOPPANT CETTE IDÉE AVEC MOI. C’ÉTAIT UN PEU COMME SI LA REINE D’ANGLETERRE INVITAIT UN PUNK À UN BAL DE LA COUR. son objet, et en y croyant. C’est le cas avec ce champagne : on ne le boit pas seulement pour le boire. Dans le champagne, il y a toujours un projet, à partir du moment où on l’achète, on s’approche de la dimension du projet, ou du rêve. Et j’irai même plus loin : il s’agit presque toujours de projets qui ont un rapport avec l’amour. La femme que vous aimez, la naissance d’un enfant, un mariage, Noël, un anniversaire… G. : Quand avez-vous bu du champagne pour la dernière fois ? P. S. : Hier soir, en portant un toast à l’amour. Mais ce n’était pas une soirée spéciale, j’en bois un peu tous les soirs. Je travaille beaucoup et très souvent seul, dans des lieux isolés, de 6 heures du matin à 7 heures du soir. Et à 7 heures du soir, j’ouvre ma première bouteille de Champagne. C’est comme un appel de la nature. G.  : Et chaque jour, il y a une bonne raison de trinquer. P. S. : Plus d’une, en fait. La première raison est que je suis en compagnie de la personne que j’aime; la deuxième, parce que j’ai bien travaillé ; et puis, c’est selon... G. : Y a-t-il un design dans le champagne ? P. S. : Un design, non. L’esprit varie très fort d’un champagne à l’autre. Dans cette cuvée aux accents résolument secs et minéraux,

148

la pureté, l’abstraction et l’authenticité prévalent. C’est un produit ultramoderne, mais conscient jusqu’au bout de son histoire.

G. : La dernière fois que nous nous sommes vus, je vous ai demandé quelle sera la capitale du 21e siècle, et vous m’avez répondu New Delhi. Vous confirmez ? P. S. : Oui, mais à court terme. Très bientôt, la vraie, la seule capitale du monde, ce seront les nuages et les satellites qui permettent de transmettre les données. Et leurs propriétaires seront les rois du monde, avec pouvoir de vie et de mort sur tout. Aujourd’hui déjà, si l’on veut tuer quelqu’un, il n’est plus nécessaire de l’éliminer physiquement. Il suffit de le priver de sa connexion Internet.

www.starck.com, www.louis-roederer.com De Coninck est l’importateur et le distributeur exclusif pour la Belgique de la Maison Louis Roederer.

QUESTION D’HONNÊTETÉ G. : Que représente pour vous l’authenticité ? P. S. : L’authenticité et l’honnêteté sont les paramètres les plus importants de toute chose. J’ai beaucoup travaillé avec Steve Jobs, et nous avons été très proches pendant six ans. Une fois, je lui ai demandé : « Steve, d’après toi, s’il y a une chose qui reste dans la vie d’un homme, quelle est-elle ? ». Il a un peu réfléchi et puis m’a dit : « L’honnêteté. L’honnêteté, comme devoir vis-à-vis de soi-même et visà-vis des autres. L’honnêteté est le meilleur costume que nous puissions porter. » G.  : Vous avez théorisé le design démocratique et le luxe démocratique. Dans ce cas aussi ? P. S.  : Penser que tout puisse devenir économique, à la portée de tous, est une utopie déviante. Les choses doivent avoir leur valeur, et c’est précisément pourquoi il ne faut pas tricher sur leur valeur réelle, et en établir le juste prix. Si la Maison Roederer m’avait dit que la présence de mon nom sur la bouteille aurait pour effet de gonfler le prix de cette cuvée, je n’aurais pas accepté. Mais sur ce point aussi, nous étions à l’unisson.

L’étiquette créée par Philippe Starck pour le Louis Roederer Brut Nature Millesimé 2006. En haut, l’intérieur des caves de la maison, à Reims. A gauche, Starck qui plaisante devant l’objectif.


CHEZ LULU GROENENDAAL 02 657 67 90

LA TRATTORIA LOUVAIN-LA-NEUVE 010 22 99 92

ÉTANGS MELLAERTS WOLUWE-SAINT-PIERRE 02 779 36 19

RN BRASSERIE LOUVAIN-LA-NEUVE 010 22 99 92

BRASSERIE DE LA PRESSE BRUSSEL / BRUXELLES 02 201 50 85

Brasseries

BRASSERIE PRINCE D’ORANGE UCCLE / UKKEL 02 375 23 05

SAVEURS & AUTHENTICITÉ

LE WELLINGTON LE BIVOUAC DE L’EMPEREUR LION DE WATERLOO 02 386 03 30

HEIZEL BRASSERIE STROMBEEK-BEVER 02 460 47 75

BRASSERIE RN WATERLOO 02 354 98 54

BAR À COCKTAILS BY RN WATERLOO 02 354 98 54

WWW.RESTAURATION-NOUVELLE.BE

CHALET DU LAERBEEK JETTE 02 478 08 88


Richard PrĂŠvel, maĂŽtre de chai de la Maison Lecompte.


Spiritueux

L E C A LVA D O S , Q U I N A Î T D ’ U N E S É L E C T I O N D E 4 8 VA R I É T É S D E « POMMES À CIDRE », COMPTE PA R M I L E S E A U X - D E - V I E L E S P L U S P R I S É E S AU M O N D E . C ’ E S T A U B O U T D ’ U N E V I N G TA I N E D’ANNÉES QU’IL DONNE LE MEILLEUR DE LUI-MÊME. C E S A R E P I L L O N - S T I L L L I F E D E RO B E RT O S O R R E N T I N O

L’

INITIATIVE LA PLUS IMPROBABLE pour commémorer le 70e anniversaire du débarquement allié en Normandie, l’événement qui décida de l’issue de la Seconde Guerre mondiale, revient sans doute à la Maison Boulard, une distillerie normande qui, l’an dernier, a dédié la Cuvée Ike, issue de ses meilleurs calvados, à la mémoire du héros du Jour J, le général Dwight Eisenhower (Ike) qui commandait l’opération. Cette eau-de-vie de cidre incarne ce que les publicitaires appellent un « testimonial », c’est-à-dire le témoignage d’un personnage de référence qui, en manifestant publiquement son appréciation pour un produit, pousse ceux qui l’admirent à faire de même. Et lui, qui avait découvert le calvados grâce à Lucien Boulard, propriétaire de la distillerie en 1944, ne cacha jamais qu’il l’avait apprécié et joua donc un rôle déterminant pour le faire connaître à son tour aux Américains et dans le monde.

151


Spiritueux 1.

1. Vincent Boulard, à la tête de la marque historique de calvados. 2. Dwight « Ike » Eisenhower et, à droite, l’édition limitée que Boulard, marque fondée en 1825, a dédiée au général américain, grand admirateur de cette eau-de-vie, à l’occasion du 70e anniversaire du débarquement allié en Normandie.

A l’échelon le plus bas, on trouve les eaux-de-vie de cidre, que l’on produit également en Bretagne et dans le Maine. AU G O Û T D E S S O L D AT S Ce ne fut du reste pas la première fois que la bonne fortune du calvados coïncida avec des événements funestes. A l’aube du XXe siècle, ce furent en effet les dévastations causées par le phylloxéra qui le firent connaître en dehors de sa zone d’origine : jusquelà, pendant 300 ans, il n’avait été qu’une curiosité inexportable, au même titre que les costumes et les coiffes des Normandes. Mais lorsque les vignes de France furent détruites par le terrible puceron venu d’Amérique, et qu’en même temps que le vin, le Cognac devint lui aussi introuvable, il était inévitable que le cidre et le calvados les remplacent. Ce succès inattendu fut encore amplifié par la Première Guerre mondiale, qui amena en France soldats anglais et américains, qui apprécièrent beaucoup cet alcool sec au parfum de pomme intense. On pourrait même dire qu’ils l‘apprécièrent trop. Non préparés pour satisfaire une demande à ce point accrue, les producteurs se retrouvèrent rapidement sans stocks et se mirent alors à distiller tout le cidre qu’ils réussirent à rassembler, le vieillissant

152

2.

artificiellement en y ajoutant du caramel, dans une course suicidaire à la perte de qualité juste pour faire de l’argent. Tant et si bien qu’à peine éradiqué le phylloxéra, le calvados se retrouva à la case départ. Pire même, puisque dans l’intervalle, sa réputation avait été sérieusement écornée.

L O I M A RT I A L E Quand les soldats alliés commandés par Eisenhower le redécouvrirent en 1944, lors du débarquement de Normandie, il était toutefois sur le point d’entamer une nouvelle vie : regrettant la grande occasion manquée, les producteurs avaient en effet décidé de se doter d’une réglementation très sévère à même de garantir la plus haute qualité aux consommateurs et c’est ainsi que le 31 mai 1941, en pleine guerre, fut promulguée une loi qui, fut-ce avec quelques retouches, allait permettre au calvados de prendre sa place parmi les eaux-de-vie les plus prestigieuses. On y est parvenu grâce à une échelle de valeurs méticuleuse et strictement codifiée qui empêche de vendre un produit médiocre sous le même nom que les distillats les plus précieux. Les niveaux de qualité prévus sont

au nombre de trois. A l’échelon le plus bas, on trouve les eaux-de-vie de cidre, que l’on produit également en Bretagne et dans le Maine, et pas uniquement en Normandie. En revanche, au deuxième échelon, c’est seulement en Normandie qu’elles peuvent porter le nom de Calvados, dès lors qu’elles voient le jour sur le territoire précisément délimité de 11 zones à la vocation reconnue. Dix d’entre elles bénéficient d’une appellation d’origine contrôlée (AOC) générique tandis que la onzième, qui a pour capitale la ville de Lisieux, bénéficie de l’AOC Calvados Pays d’Auge, soit le nec plus ultra.


Quelques étiquettes prestigieuses de calvados. De gauche à droite, Camut Réserve de Samainville, 25 ans d’âge, Calvados Dupont Réserve 3 ans, Maison Lecompte, 12 ans d’âge et Calvados Boulard VSOP, 5 ans d’âge, avec un verre de dégustation Riedel.

Dans toute la région, de grands panneaux proclament fièrement : « Le cidre est difficile à faire mais facile à boire  ». Et c’est bien vrai. Pour commencer, il faut les pommes appropriées. Il existe plus de 5.000 variétés de ce fruit mais les pommes à cidre diffèrent des autres : elles sont plus petites, question de fournir une plus grande quantité de pelure, dans laquelle se concentrent les tanins et les substances aromatiques.

OPULENCE NORMANDE Rien qu’en Normandie, on cultive 9 millions de pommiers. Si les variétés adaptées pour faire du cidre sont au nombre de 232, elles ne sont plus que 48 se prêtant à la distillation. Il en existe de quatre types : les douces et les douces/amères qui, avec leurs sucres, confèrent au calvados un degré d’alcool plus élevé ; avec leur âpreté, les acidulées apportent de la fraîcheur à son goût, tandis qu’à l’inverse, les amères lui donnent de la corpulence en l’enrichissant en tanins. Selon la tradition, les proportions idéales pour un cidre équilibré sont les suivantes : 40  % de pommes sucrées, 40 % d’amères, 20 % d’acidulées.

Pour pouvoir bénéficier de l’appellation d’origine, tous les calvados doivent être préparés avec des pommes cultivées dans le terroir correspondant et cueillies sur l’arbre (chaque pommier en produit de 50 à 85 kg) : celles qui sont tombées naturellement sur le sol ne peuvent être utilisées et sont automatiquement écartées. Leur jus peut être obtenu en deux étapes, la réduction en pulpe et le pressage, mais pour le Calvados Pays d’Auge, l’usage exclusif du premier jus, le plus noble, obtenu par égouttage de la pulpe, est obligatoire. C’est en faisant fermenter ce moût dans des cuves que l’on obtient le cidre : la loi impose une fermentation à froid, sans addition de sucre (pratique strictement interdite), qui doit durer au moins un mois.

de 68 à 72 degrés (pas plus : la loi ne le permet pas) et a un goût âpre, rugueux, dur, qui a besoin d’une longue période de vieillissement pour s’adoucir. Avant de vraiment devenir du calvados, elle doit par conséquent séjourner dans de petits fûts - dont la capacité va de 250 litres pour la barrique à 400 litres pour le tonneau -, où elle atténue son impétuosité et s’enrichit en arômes, en prenant d’abord une coloration paille, qui devient ensuite dorée, et puis toujours plus ambrée.

QUESTION D’ÂGE Des règles tout aussi strictes régissent la distillation. Pour le Calvados Pays d’Auge, l’alambic charentais, celui qui s’utilise pour obtenir le Cognac - un appareil discontinu dit aussi « à repasse » parce qu’il impose une double distillation - est de rigueur. L’eaude-vie qui en sort est parfaitement incolore, affiche une teneur en alcool qui peut varier

Tant la micro-oxydation provoquée par l’air qui traverse les pores de la barrique que les arômes libérés par le bois jouent un rôle important dans le processus de maturation. Quand cette libération devient excessive, il faut alors transvaser l’eau-de-vie dans de grands fûts (de 10 à 100 hectolitres) où elle n’absorbe plus de tanins mais poursuit son évolution.

La loi impose une fermentation à froid, sans addition de sucre (pratique strictement interdite), qui doit durer au moins un mois.

153


Spiritueux

Jérôme Dupont dirige avec sa sœur, l’entreprise familiale qui, dans 74 hectares de terres, produit des pommes, du cidre et des spiritueux.

Le calvados commence à donner le meilleur de lui-même après une vingtaine d’années : peu de producteurs ont cependant la puissance financière suffisante pour immobiliser aussi longtemps leur capital. En fait, les règles en vigueur permettent de le mettre en vente bien avant, suivant l’une des classifications suivantes : Trois étoiles ou Trois pommes (vieillissement sous bois de deux ans minimum) ; Vieux ou Réserve (trois ans) ; VO ou Vieille Réserve (quatre ans) ; VSOP (cinq ans) ; Extra, Napoléon, Hors d’Âge, Âge Inconnu (plus de cinq ans).

Le calvados commence à donner le meilleur de lui-même après une vingtaine d'années.

154

U N E F O RT U N E Les entreprises les plus sérieuses ne mettent jamais en vente un Âge Inconnu qui n’ait pas au moins vieilli pendant dix ans, mais pour trouver les calvados vraiment exceptionnels, il faut les chercher chez les paysans des zones les plus prestigieuses qui, par le passé, avaient coutume de thésauriser leur eau-devie en guise d’assurance-vieillesse, comme alternative à l’argent conservé sous le matelas. Cette habitude a aujourd’hui presque disparu, tuée par les assurances sociales et la forte taxation des boissons alcoolisées. Mais quand un commerçant ou un importateur réussit à mettre la main sur l’un de ces fûts gigantesques, rempli de Calvados vieux d’un demi-siècle ou quelque, les connaisseurs se passent le mot pour s’en procurer au moins une bouteille.

Une bouteille qui coûte une fortune, mais l’eau-de-vie qu’elle contient est unique, irremplaçable, et il deviendra toujours plus difficile de trouver quelque chose d’approchant. Obtenue sans mélanges et sublimée par le temps, elle a une personnalité impérieuse et pourtant d’une extraordinaire élégance. Son degré d’alcool, conforme à la loi (entre 40 et 50 degrés), a été obtenu par évaporation naturelle, pas par addition d’eau distillée, et le parfum et la saveur du fruit, incroyablement récupérés malgré le séjour prolongé sous bois, ont un tel charme que l’on comprend mieux pourquoi, pour une pomme, Adam et Eve ont pris le risque de perdre le Paradis.

5 ANNÉES

25 ANNÉES

3 ANNÉES

12 ANNÉES

Calvados Boulard VSOP 40 €

Camut Réserve de Semainville 210 €

Calvados Dupont Réserve 39 €

Maison Lecompte 60 €


Whites or Blacks, Luigi’s truffles make you dance and dream all night.

La Truffe Noire Boulevard de La Cambre 12 - 1000 Brussels www.truffenoire.com

La Truffe Noire

02 640 44 22


Vins

UNE MAGNIFIQUE C H A M PA G N O T H È Q U E À R E I M S, WHERE ELSE ? MENTION SPÉCIALE POUR CE SPLENDIDE ÉCRIN CRÉÉ À REIMS À LA DEMANDE DU CLUB TRÉSORS D E C H A M PA G N E . S I T U É D A N S L E Q U A RT I E R P R I S É D U BOULINGRIN, CETTE C H A M PA G N O T H È Q U E E S T S I G N É E PA R L E D E S I G N E R D’INTÉRIEUR CARLOS PUJOL. L AU R E N C E V E R S E T

TRÉSORS D E

C H A M P A G N E

E

T LE DESIGNER A ÉTÉ PARTICULIÈREMENT INSPIRÉ par son sujet, réussissant un lieu moderne à la magie subtile. Le résultat est singulier et, il est important de le noter, didactique ! A l’aplomb de leur situation géographique en champagne matérialisée par une carte au sol, des magnums sur poulies montent et descendent au gré des visiteurs pour expliquer la genèse de chaque maison de champagne. Vous ne trouverez pas ici de marques prestigieuses... uniquement des champagnes de terroir cultivés par des vignerons passionnés et particulièrement exigeants. Faire appel à Carlos Pujol pour leur concevoir cette jolie bulle s’avère être une réussite ! Dans cet écrin orné d’un plafond de bouteilles lumineuses, de panneaux décoratifs, de tapisseries et de

156

mobilier sur mesure, tout a été conçu pour comprendre la philosophie du « Club Trésors ». Le tour des champagnes effectué, il est temps de déguster ces vins uniques, ou, si vous y êtes conviés, d’accéder à une session de dégustation dans les salons prévus à cet effet.

P R É S E RV E R L E T E R R O I R Créé en 1971, le « Club Trésors  » est la première association de vignerons en Champagne prônant une approche très qualitative de la viticulture. Le Club est avant tout le reflet d’une formidable aventure humaine regroupant des passionnés aux convictions solides. Depuis la création de leur association, ces viticulteurs ont œuvré pour préserver leur terroir et exalter le caractère de leurs vins aux fines bulles.

Faire partie du « Club Trésors  » n’est pas donné à tout vigneron. Les 28 membres sont des artisans qui sortent du lot grâce à une excellence hors pair. Ils sont triés sur le volet et choisis parmi les meilleurs domaines champenois. Leur sélection est faite suivant des critères implacables qui garantissent une qualité irréprochable quant aux méthodes de travail de la vigne et du vin. Il a pourtant fallu se rendre à l’évidence : ce trésor champenois, malgré son niveau élevé d’exigence et d’excellence, était plus connu à l’étranger qu’en France. Un comble ! Le « Club Trésors » s’est donc matérialisé aux yeux de ses compatriotes grâce à la création de cette boutique « champagnothèque ». Tout trésor ne mérite-t-il pas un bel écrin ?

www.boutique-tresors-champagne.com


POUR DES HOMMES CHICS, CONNAISSEURS ET AMOUREUX DE BEAUX VÊTEMENTS

Gil Galway, ce sont des touchés raffinés, des couleurs luxueuses, des chemises aux imprimés élégants et fins. Mais aussi des pulls avec des touchés cashmere, la chaleur du Baby Alpaca, la netteté du mérinos. Des myriades de styles, toujours dans un esprit «sportswear casual chic» et coloré. «Du pensé belge made in Italy». Pour tous les amoureux du bon goût, du beau et du luxe, venez découvrir sans plus tarder ce superbe Concept Store rue de namur à Bruxelles. Depuis sa création en 1997, Gil Galway est attentif à la qualité, le style, le prix, mais aussi le service dans une relation conviviale et chaleureuse avec le client. Le Concept Store habille les hommes de pied en cap. Avec ses nombreuses marques «made in Europe» en pantalon avec Berwich et Tramarossa, mais aussi en accessoires avec Calabrese, Fumagalli, Stetson, Gallo, Stefano Corsini. En vestes avec Sartoria Latorre et Tagliatore, en chaussure avec Gino-b, Profession Bottier et bien d’autres curiosités au fil des saisons. Un rendez-vous shopping pour vous, les hommes.

Rue de Namur, 65b 1000 Bruxelles Tél: +32 (0)2 513 88 97 info@gil-galway.be www.gil-galway.be Lundi : 14h00 à 18h30 Du mardi au samedi : 10h30 à 18h30 Dimanche : Consultez pour nos ouvertures du dimanche notre page Facebook www.facebook.com/gilgalway


Vins

U N C H A M PA G N E

familial

LA MAISON EST JEUNE ET C E U X Q U I L A D I R I G E N T, É G A L E M E N T. L E C H A M PA G N E T A I T T I N G E R AVA I T É T É R E V E N D U AV E C S O N P O RT E F E U I L L E D ’ H Ô T E L S E T D ’ U N PA R F U M D E L U X E E N 2 0 0 5 . U N A N P L U S TA R D , PIERRE-EMMANUEL TA I T T I N G E R , R E P R É S E N TA N T L A Q U AT R I È M E G É N É R AT I O N D E P U I S L E F O N D AT E U R , R A C H E TA I T « S O N   » C H A M PA G N E . AV E C L’ A I D E FINANCIÈRE DE LA FA M I L L E . . .

S E R G E VA N M A E R C K E

Vestiges de l’ancienne abbaye Saint-Nicaise datant du XIIIe siècle, dans les caves de la Maison.

158


S T Y L E C H A R D O N N AY

1

2

3

1. Pierre-Emmanuel Taittinger, celui qui a fait en sorte que la Maison revienne en mains familiales. 2. Clovis Taittinger, le fils ainé de Pierre-Emmanuel, sans doute amené à lui succéder un jour... 3. Vitalie Taittinger, fille de Pierre-Emmanuel et responsable de l’image de la Maison. 4. Le château de la Marquetterie, une perle architecturale et le nom d’une des cuvées de Taittinger. 5. Quelques cuvées de la Maison et Les Comtes de Champagne en exergue.

P

armi les maisons de champagne réputées, Taittinger est l’une des plus jeunes, puisque la famille Taittinger n’a repris l’ancienne maison Forest & Fourneaux qu’en 1932. Pierre-Emmanuel et Clovis représentent les quatrième et cinquième générations. Une jeune maison, oui, mais une des dernières à rester en mains familiales. Il aurait pu en être tout autrement car en 2005, Starwood Capital Group avait racheté la maison Taittinger à Claude Taittinger, qui partait alors à la retraite sans successeur familial avéré. A l’époque, le label était également actif dans l’industrie du parfum avec la marque Annick Goutal, et surtout dans l’industrie hôtelière avec des cinq étoiles comme le Crillon et le Lutetia à Paris ou le Martinez à Cannes, sans oublier la chaîne Campanile, d’une tout autre gamme que les précédents. Taittinger possédait en outre la cristallerie Baccarat et le domaine viticole Carneros dans la réputée Napa Valley en Californie.

RETOUR EXPRESS Comme le core business du repreneur était avant tout axé sur l’hôtellerie, Starwood Capital Group a revendu Taittinger un an seulement après l’avoir acquis. Privée de son bien et saisie de remords, la famille décida donc d’essayer une réappropriation, même si elle ne partait pas forcément gagnante parmi les candidats repreneurs. A l’époque, la presse avait notamment écrit que le producteur de cava

Freixenet, la maison de champagne Thienot, un investisseur indien et même notre Albert Frère national figuraient parmi les repreneurs potentiels. Pierre-Emmanuel Taittinger parvint néanmoins à ses fins en rachetant la Maison pour quelque 600 millions d’euros, avait-on indiqué à l’époque. Clovis Taittinger, le fils aîné de PierreEmmanuel et sa sœur cadette Vitalie, prennent déjà le relais de papa pour nombre de tâches au sein de la maison. Vitalie Taittinger s’occupe en particulier de l’image de la Maison, ce que sa créativité et sa formation de graphiste permettent d’assurer avec brio.

4

5

Mis bout à bout, les plants de vignes représentent aujourd’hui 2.880 km. Planté à raison de 35 % en chardonnay, 50 % en pinot noir et 15 % en pinot meunier, le vignoble reflète fidèlement le style Taittinger. Il est situé dans les grandes régions de la Champagne viticole, de la Côte des Blancs à la Vallée de la Marne et la Montagne de Reims. Les vignes couvrent 288 ha harmonieusement répartis sur 34 crus différents. Le chardonnay, le raisin le plus cher en Champagne, possède un fort potentiel aromatique (arômes de vanille, de cire, de tilleul, notes grillées de brioche). Au cœur des assemblages des différents vins, il signe le style particulier de la maison Taittinger. Au milieu des vignes, le château de la Marquetterie fut, avant la Révolution française, la résidence de l’écrivain Jacques Cazotte, auteur du Diable amoureux. Il appartient aujourd’hui à la maison Taittinger. Premier champagne de domaine dans l’histoire de la marque, les Folies de la Marquetterie est un assemblage composé de 45 % de chardonnay et de 55 % de pinot noir issus exclusivement des raisins du vignoble des Folies surplombant le château. Ce vin de terroir, structuré et puissant, accompagne idéalement les mets robustes comme des viandes rôties et des poissons en sauce. Mais Taittinger propose aussi plusieurs autres cuvées : Brut Réserve, Prestige Rosé, Brut Millésimé, Prélude « Grands Crus », Nocturne, Comtes de Champagne Blanc de Blancs et Comtes de Champagne Rosé. Plusieurs artistes contemporains ont signé des bouteilles ou des étiquettes de cuvées millésimées : Victor Vasarely en 1983, Arman en 1985, André Masson en 1987, Vieira Da Silva en 1988, Roy Lichtenstein en 1990, Hans Hartung en 1992, Robert Rauschenberg en 2007... Quelques bouteilles rares, parmi les 5,5 millions produites chaque année.

159


Vins

James Bond dans sa deuxième activité principale, ici dans A View to a Kill sorti en 1985.

A la santé de James Bond ET DES FINS CONNAISSEURS M A L G R É S A R É P U TAT I O N A U P R È S D E S G R A N D S C O N N A I S S E U R S , B O L L I N G E R R E S T E U N C H A M PA G N E A S S E Z C O N F I D E N T I E L . M A I S T O U S L E S Q U A T R E A N S E N V I R O N , I L R E P L O N G E D A N S L’ A C T U A L I T É À L A S O R T I E D ’ U N N O U V E A U J A M E S B O N D D O N T C ’ E S T L A B O I S S O N P R É F É R É E . G E N T L E M A N A V I S I T É L A M A I S O N , T O U T J U S T E AVA N T L A S O R T I E D U D E R N I E R ÉPISODE SPECTRE. UN RÉGAL. S E R G E VA N M A E R C K E

160


UNE CUVÉE POUR JAMES Bollinger apparait pour la première fois dans Vivre et Laisser Mourir en 1973. La rencontre en 1978 entre Albert R. « Cubby » Broccoli, l’un des producteurs de la s a g a Ja m e s B o n d au c i n é m a et Christian Bizot, alors Directeur Général de la M a i s o n B o l l i n g e r , d e va i t déboucher sur une amitié entre les deux familles jamais démentie depuis. Depuis, Champagne Bollinger est le champagne d e Ja m e s B o n d . L’ é d i t i o n limitée à l’occasion de la sortie de Spectre est un millésime 2009 qui marque la continuité d’un pa rt e n a r i at e n t r e E O N Productions, producteur de la franchise Bond, et la Maison Bollinger. Bollinger est apparu dans 14 films de James Bond. Il est le champagne exclusif depuis Moonraker en 1979.

I

L SUFFIT D’UNE BRÈVE introduction au Château de Bollinger à Aÿ près d’Epernay, pour se rendre compte que la guide qui nous conduira à travers les vignes, le cellier, les caves et autres de la Maison, maîtrise son sujet comme les meilleurs guides de musée. Expérience et expertise : le ton est donné. La Maison Bollinger est née en 1829 quand Paul Joseph Renaudin et Joseph Jacob Placide Bollinger se sont associés à l’aristocrate Athanase Louis Emmanuel Hennequin, comte de Villermont, que son rang interdisait à se présenter comme marchand. Les Bollinger, originaires d’Allemagne, prendront très vite le contrôle de la Maison. Et c’est dans la première moitié du 20e siècle qu’elle commencera à connaître son plus grand essor sous la direction de Jacques Bollinger puis de son épouse Elisabeth Law de Lauriston-Boubers, qui succédera à son mari, trop tôt décédé.

E N T O U T E S C I R C O N S TA N C E S C’est en fait sous la direction de « Madame Bollinger », jusqu’en 1971, que la marque deviendra une des références majeures de la Champagne. La dame ne manquait pas d’humour. Interrogée un jour par le London Daily Mail sur sa propre consommation de champagne, elle répondit : « Je le bois lorsque je suis joyeuse et lorsque je suis triste. Parfois, je le prends quand je suis seule. Je le considère obligatoire lorsque j’ai de la compagnie. Je joue avec quand je n’ai pas d’appétit, et j’en bois lorsque j’ai faim. Sinon, je n’y touche jamais, à moins que je n’aie soif. » Madame Bollinger aura une influence déterminante sur le style Bollinger. Alors que toute la Champagne commence dans les années 1950 à vinifier ses vins dans des cuves en Inox, elle continue, elle, à pratiquer la première fermentation en fûts de chêne. Le pinot noir est à la base des assemblages chez Bollinger.

Le Château Bollinger avec les Vieilles Vignes Françaises à l’avant-plan.

A ce jour, six générations ont bâti un patrimoine de champagne impressionnant au sein d’une Maison qui est toujours restée résolument indépendante. Mais commençons par le début.

C’EST DANS LA PREMIÈRE MOITIÉ DU XXe SIÈCLE QUE BOLLINGER CONNAÎTRA SON PLUS GRAND ESSOR SOUS LA DIRECTION DE JACQUES BOLLINGER PUIS DE SON ÉPOUSE ELISABETH LAW DE LAURISTON-BOUBERS.

PAT R I M O I N E H I S T O R I Q U E Il suffit de traverser la rue pour découvrir une véritable pièce de musée en plein air, ici à Aÿ : le Clos Saint-Jacques, une minuscule parcelle de 21 ares de vignes de pinot noir non greffées, plantées en « foule » à l’ancienne. C’est-à-dire que la vigne se multipliait jadis par rejetons : un sarment était couché à terre et maintenu ainsi jusqu’à ce qu’il prenne racine. Puis il était coupé de la souche mère et replanté comme un nouveau plant. Avec celle de même envergure des Terres Chaudes, qui appartient également à Bollinger, cette parcelle emmurée est la seule à avoir échappé au phylloxéra qui a dévasté les vignobles de champagne à la fin du 19e siècle. Ces deux parcelles historiques ne constituent évidemment qu’une petite partie d’un vignoble de 164 hectares situé dans des communes de Grands et Premiers crus, couvrant 60 % des besoins de la Maison. C’est Madame Bollinger qui a décidé de les utiliser pour créer une cuvée à part. La première Cuvée de Vieilles Vignes Françaises (VVF) est ainsi née avec le millésime 1969. Depuis, cette cuvée rare ne dépasse jamais les 5.000 bouteilles, les meilleures années.

161


CINQ PILIERS DE LA S I G N AT U R E B O L L I N G E R 1 . L e V i g n o b l e M a i s o n , d o n t 85 % provient de Grands et Premiers crus et qui s’étend sur plus de 164 ha. 2 . L e P i n o t N o i r q u i e s t d e p u i s to u j o u r s au c o e u r du Grand cru d’Aÿ. La Maison Bollinger a construit sa légitimité en magnifiant ce cépage. 3 . L e s V i n s d e r é s e r v e e n magnum : ils sont la clé de voûte de l’assemblage et de la continuité du style pour le Special Cuvée, porte-étendard du Champagne Bollinger. 4 . L e s To n n e a u x . P l u s d e 3 . 5 0 0 to n n e au x a n c i e n s permettent une microox y g é n at i o n d e s v i n s , secret de leur grande capacité de vieillissement. 5 . L e Te m p s d e v i e i l l i s s e m e n t e n c av e d e t o u s l e s vins chez Bollinger est de deux à trois fois s u p é r i e u r au x r è g l e s d e l ’ A p p e l l at i o n .

LA GAMME ACTUELLE Special Cuvée : la figure emblématique des champagnes non-millésimés de la Maison. Assemblage d’une vendange et d’une majorité de vins de réserve. Bollinger Rosé : une infidélité récente à Madame Bollinger qui n’en voulait pas. Chez Bollinger, le rosé est un assemblage avec 5 % de vin rouge, une proportion extrêmement faible. La Grande Année 2004 : c’est la cuvée de prestige de Bollinger, élaborée seulement lorsqu’une vendange atteint un équilibre parfait lors d’une année exceptionnelle. La Grande Année Rosé 2004 : l’assemblage d’un grand champagne et d’un très grand vin rouge champenois du même millésime. Bollinger R.D. 2002 : né avec le millésime 1952, Bollinger R.D. (récemment dégorgé) est l’aboutissement du savoir-faire de la Maison dans le domaine du vieillissement des vins sur lies. Vin d’éternité, il n’a pas d’équivalent en Champagne. La RD est en fait une Grande Année qui a passé plus de temps en cave, au moins huit ans, sinon plus, ce qui renforce sa complexité aromatique. Son dégorgement récent - le dégorgement consiste à éliminer le dépôt de levure contenu dans la bouteille après sa deuxième fermentation et son dosage symbolique (de 3 à 4 grammes par litre) - confère à ce vin une surprenante fraîcheur malgré son âge. Vieilles Vignes Françaises 2005 : la saveur d’une Champagne qui n’est plus : une production confidentielle issue de vignes miraculeusement préservées du phylloxera et non greffées, cultivées comme autrefois. Un champagne 100 % Grand cru d’Ay. La Côte aux Enfants 2009 ou l’expression pure du pinot noir par Bollinger. C’est un des grands savoirfaire de Bollinger que de vinifier, dans la plus pure tradition bourguignonne (vendange en vert, tri manuel à la vendange puis sur table, macération pré-fermentaire à basse température), un vin rouge puissant et concentré dont les raisins proviennent de la parcelle du même nom.

162

VISITE CHEZ LES ANGES Dans le cellier, les vins fermentent donc en fûts de chêne anciens, assemblés par crus et par cépages. Cette fermentation en fûts (à 100 % pour ceux destinés à la Grande Année et au Bollinger RD, en partie avec des cuves en Inox pour le Special Cuvée) est devenue très rare en Champagne. Elle favorise le développement d’arômes d’une grande finesse qui, par l’apport de la microoxygénation, confère par ailleurs au vin une bonne capacité à résister à un vieillissement prématuré. La vinification sous bois concerne les raisins issus des meilleures parcelles de Pinot Noir ou de Chardonnay situées exclusivement dans les Premiers et Grands crus. Pour exprimer au mieux le potentiel des terroirs de Bollinger, les arômes boisés ne sont pas recherchés puisque ces barriques sont âgées d’au moins 5 ans et ont contenu trois à quatre vins de Bourgogne L’entretien des fûts est assuré dans un atelier de la Maison


Champagne ALORS QUE TOUTE LA CHAMPAGNE COMMENCE À VINIFIER SES VINS DANS DES CUVES EN INOX DANS LES ANNÉES 1950, BOLLINGER CONTINUE, LUI, À PRATIQUER LA PREMIÈRE FERMENTATION EN FÛTS DE CHÊNE.

par le dernier tonnelier (Meilleur Ouvrier de France) à demeure en Champagne. Dans son ensemble, le parc est constitué de plus de 3.500 tonneaux anciens. La destination première des vins fermentés en fût est de reconstituer et d’augmenter la « bibliothèque » des magnums de vins de réserve.

A L A C AV E Ces vins fermentés sont donc mis en bouteille (magnum), en y additionnant sucre et levures pour une seconde fermentation qui les transformera en vin effervescent. Le véritable trésor de guerre de Bollinger qui permet de préserver sa signature à travers le temps, est justement son incroyable collection : un stock de plus de 700.000   magnums, Grands crus et Premiers crus Pinot Noir et Chardonnay vieillis pendant 5 à 15 ans en cave, voire plus. Ils interviennent dans la composition du Special Cuvée, la tête de pont de la gamme et représentant par excellence du style Bollinger. Chaque année, une partie des meilleurs vins sont ainsi mis en réserve et assemblés ensuite d’année en année aux vins issus de la dernière vendange… Descente à la cave donc, avec ses 5 km d’allées voûtées et ses murs en briques rouges. De part et d’autre, des milliers de bouteilles au repos de ce qui deviendra un jour le « Bolly ». Le remuage manuel et mécanique tête en bas, permet ensuite d’accumuler les dépôts organiques dans le col de la bouteille. Ces dépôts sont gelés et évacués lors du dégorgement. Chez Bollinger les bouteilles reposent encore 3 mois en cave après dégorgement…

La première fermentation en fûts de chêne dans le cellier.

R E FA I R E S U R FA C E C’est par un succulent déjeuner à la table de Madame Bollinger, dans son ancienne demeure, accompagné d’une dégustation de vins rares, que s’est clôturée notre visite chez Bollinger. Autant vous dire que cette visite restera à jamais gravée dans nos mémoires…


Ferran Adrià et Richard Geoffroy : un projet de recherche commun pour stimuler la création.

Ferran Adrià et Richard Geoffroy D E U X M A Î T R E S D U PA L A I S AV E C S O N L A B D E L A F O N D AT I O N E L B U L L I À BARCELONE, FERRAN ADRIÀ, L E PA P E P I O N N I E R D E L A C U I S I N E M O L É C U L A I R E , VA EXPLORER DE NOUVELLES PISTES GASTRONOMIQUES D U R A N T T R O I S A N S AV E C R I C H A R D G E O F F R O Y, C H E F D E C AV E D E D O M P É R I G N O N . GENTLEMAN A DÉGUSTÉ AV E C E U X .

S E R G E VA N M A E R C K E

164


Vins

S N A C K S & C H A M PA G N E

La Cuvée 2005 Vintage de Dom Pérignon, le dernier petit péché mignon de Ferran Adrià pour la dégustation de ses créations.

L

E CATALAN FERRAN ADRIÀ (53 ANS) a animé le restaurant le plus célèbre du monde dans les années 2000. En pleine gloire, il a pourtant fermé El Bulli en 2011. Cette année, dans le cadre de son Lab de la Fondation El Bulli, Adrià s’est associé pour trois ans à Richard Geoffroy (60 ans) chef de cave de Dom Pérignon. Trois années de recherches et d’expériences au cours desquelles, le voyage sera vraisemblablement plus important que la destination. Si Adrià et Geoffroy travaillent ensemble aujourd’hui, c’est parce qu’ils aiment et respectent depuis des années leurs créations respectives. Depuis la fin des années 1980, l’un mangeait au moins une fois par an à El Bulli entre la fin des vacances et le début des vendanges. L’autre estime quant à lui, que le seul vin qui convienne vraiment à la succession de ses nombreux plats au cours d’une soirée, c’est le champagne. A titre personnel, Adrià ne boit d’ailleurs que du Dom Pérignon.

PLUSIEURS DISCIPLINES Le voyage qu’ont entrepris ces deux gourous du goût serpentera depuis Barcelone, un chemin de créativité le long duquel travaille déjà, avec méthode et discipline, une équipe d’une septantaine de jeunes du monde entier, installés dans le Lab à Barcelone.  Des ingénieurs, des informaticiens, des mathématiciens, mais aussi des designers, des architectes, des historiens, des artistes, des dessinateurs, des cuisiniers. Si la gastronomie est à la base des recherches effectuées par ce labo sur le plan de la créativité, plusieurs autres disciplines y sont donc abordées. L’art contemporain est notamment un dada des deux hommes. A tel point qu’Adrià a été l’invité de la Documenta de Kassel en 2007, et que Geoffroy lui, a fait créer des coffrets de cuvée Dom Pérignon par l’artiste Jeff Koons ou le cinéaste David Lynch.

Ferran Adrià a lancé à El Bulli en 1994, la notion de « Snacks ». Depuis lors et jusqu’en 2011, plus de 400 recettes ont été créées pour en faire un véritable concept. Pour Ferran Adrià, ta n t da n s s o n r e s tau r a n t q u ’ au j o u r d ’ h u i da n s s o n L a b , l a c r é at i v i t é n’a jamais été considérée comme un phénomène imprévisible, mais comme u n p r o c e s s u s d e l ’ e s p r i t p o u va n t ê t r e m a i t r i s é , vo i r e e n s e i g n é . L a c r é at i v i t é i m p l i q u e d e p e n s e r au t r e m e n t e t de se défaire de ses certitudes et ses routines. C’est le point de départ. Il convient de faire preuve d’ouverture d ’ e s p r i t p o u r l a i s s e r l ’ i n n o vat i o n s’exprimer. Puis, et à ce moment-là seulement, il est possible de commencer à voir les choses différemment, percevoir les opportunités, connecter les expérience et faire la synthèse d e c e s n o u v e au x é l é m e n t s . L’ o b j e c t i f du Lab et de Dom Pérignon consistera à réinventer la manière dont les c o n s o m m at e u r s d é g u s t e n t u n v e r r e d e Dom Pérignon et de magnifier l’expér i e n c e d e d é g u s tat i o n . « Nous devons apprendre à nous c o n n a i t r e   : s av o i r d ’ o ù n o u s v e n o n s , de quoi nous sommes faits. Car le s av o i r e n g e n d r e l a c r é a t i v i t é , e t l a c r é at i v i t é e n g e n d r e l ’ i n n o vat i o n   » , s o u l i g n e R i c h a r d G e o f f r o y. A u c o u r s des trois prochaines années, Dom P é r i g n o n e t l a F o n dat i o n E l B u l l i transcriront donc ensemble l’ADN du c h a m p a g n e à t r av e r s u n e m u l t i t u d e d e q u e s t i o n s   : Q u e s i g n i f i e l a «   c r é at i vité » pour la marque Dom Pérignon ? Quelle est sa place dans le processus d ’ é l a b o r at i o n   ? C o m m e n t l e c h a m p a g n e D o m P é r i g n o n i n n o v e - t - i l av e c c h aq u e n o u v e au m i l l é s i m e   ? C o m m e n t déguster le champagne Dom Pérignon ? Comment élever l’expérience de dég u s tat i o n d u c h a m pa g n e D o m P é r i g n o n à u n n i v e a u e n p h a s e av e c l a v i s i o n d e s o n c r é at e u r , D o m P i e r r e P é r i g n o n   ?

165


Vins DÉCODER DOM PÉRIGNON Le nom du projet, « Dom Pérignon Decoding », consistera en une réflexion pour répondre à toutes ces questions et en un cheminement intellectuel destiné à décoder l’univers du champagne Dom Pérignon. Le tout, pour q u e l e r é s u ltat f i n a l p e r m e t t e d ’ a n c r e r le champagne Dom Pérignon dans une i n n o vat i o n p e r p é t u e l l e .

LA FIN ET LE DÉBUT Ferran Adrià et Richard Geoffroy ont vraiment travaillé ensemble une première fois en 2011, lors d’une série de dîners d’adieu avant la fermeture définitive d’El Bulli, le 30 juillet de cette année-là. Au menu de la soirée, 47 mets en dialogue avec plusieurs millésimes de Dom Pérignon, échelonnés de 1969 à 2002. Gentleman y était. Si le restaurant allait mourir de sa belle mort, l’idée de la Fondation et celle du Labo El Bulli étaient déjà présentes. Pas étonnant donc, qu’Adrià et Geoffroy y retravailleraient un jour ensemble. Depuis 2011, le cuisinier a en effet fait plusieurs voyages en Champagne et l’œnologue, à Barcelone…

Uns des 400 snacks imaginés par Ferran Adrià pour son restaurant El Bulli, qui a fermé ses portes en 2011 pour donner naissance à la Fondation El Bulli et à son Lab.

166

Les voilà donc embarqués aujourd’hui dans le Lab d’Adrià. Pour présenter le projet, Ferran Adrià s’est brièvement remis en cuisine cette année. Et une nouvelle fois, Gentleman était présent. Cette fois, c’était le millésimé 2005 de Dom Pérignon - un champagne caractérisé par sa minéralité, son harmonie, son uniformité et son intensité - qui allait accompagner 35 plats du maître pour enchanter les papilles d’une quarantaine de personnes avec un best of sucré, salé, marin et champagne, qui se moquait des entrées, des desserts ou autres plats de résistance : olive sphérique, glace de parmesan, raviolis d’algues, cacahuètes mimétiques, huître Gillardeau avec perle au champagne Dom Pérignon, petits pois croquants à la menthe…

Le Dom Pérignon Lab, au sein de la Fondation El Bulli à Barcelone.

LE PREMIER USAGE Le projet du Lab vise à décoder et à documenter la gastronomie, des aliments au vin, de la création des mets à la façon de les servir, du design de l’assiette à celui du verre, le tout, pour réinventer les usages et les formes de cette gastronomie. On revisite ainsi tous les maillons de la chaîne. Avec le vin, par exemple, vous pouvez vous contenter de le boire seul ou selon un accord avec les mets, mais vous pouvez aussi en faire une sauce ou un dessert. Personne ne sait quel a été le premier usage du vin. Comment il a été transformé, comment il est arrivé en cuisine… Voilà pourquoi Le Lab sollicite tant de disciplines diverses dans ses recherches. Pour le projet spécifique avec Dom Pérignon, des collaborateurs de la marque champenoise travaillent sur place au Lab pour revisiter l’histoire de ce champagne et ses pratiques, du producteur au consommateur. Trois éléments seront mis en évidence pour analyser l’expérience de dégustation du champagne Dom Pérignon, pour la décrypter et explorer de nouvelles perspectives : le flacon, le vin et la personne qui le déguste. Tous trois sont censés donner vie à l’acte créatif. Mais il va de soi que le contexte autour de cette expérience - l’endroit, le moment, les personnes - peut lui aussi transformer l’expérience.


BMW Brand Store

Brussels

Sheer Driving Pleasure

THE LOFT 7 TEMPORARY – EXCLUSIVE – GASTRONOMY

LOFT7. BMW TOWER. 77TH FLOOR. 7 WONDERS TO DISCOVER. Imagine… Your loft at the 77th floor in Brussels, invite friends or business partners for a gastronomic experience, surrounded by the best brands, your new BMW 7 Series is on your terrace. The Loft7, the highest place in town. Ever. Booking and information : www.loft7.be Mail our guest concierge : guest@loft7.be

Arpeggio Communication


Nouveau Label

I L Y A P E U, F O R D D É V O I L A I T UN NOUVEAU LABEL HAUT DE GAMME BASÉ SUR LA MONDEO. BAPTISÉE VIGNALE, CETTE LIGNE EXCLUSIVE SE VOIT S E C O N D É E PA R U N E EXPÉRIENCE CLIENT TRÈS PERSONNALISÉE.

PIERRE-BENOIT SEPULCHRE

L

A MONDEO EST DONC LA PREMIÈRE FORD à bénéficier des faveurs du nouveau label Vignale. Grâce à l’utilisation de technologies de pointe, d’une structure de châssis évoluée et d’une série de matériaux exclusifs, la Ford Mondeo Vignale procure un niveau de confort exceptionnel. S’ajoute à cela un habitacle particulièrement bien insonorisé, grâce, notamment, à une technologie de réduction active du bruit. A l’aide de trois microphones placés dans l’habitacle, ce système est à même de détecter et d’annuler les bruits générés par le moteur et le revêtement de la chaussée en produisant des ondes sonores opposées et inaudibles. Conjugué

168

Ne dites plus premium mais Vignale ! à une isolation sonore intérieure renforcée et à un vitrage plus épais, l’habitacle de la Ford Mondeo Vignale est l’un des mieux insonorisé de sa catégorie.

surpiqûres de forme hexagonale (rappelant le design de la grille extérieure). Le cuir recouvre également le tableau de bord, la console centrale, l’accoudoir ainsi que les contreportes.

Toujours en matière de confort, la Ford Mondeo Vignale embarque des sièges spécifiques baptisés Multi-Contour, dotés d’une fonction de massage. Conçus pour réduire la fatigue musculaire et améliorer le bien-être des passagers, ces sièges utilisent non moins de 11 coussins gonflables prêts à rendre tout déplacement nettement plus confortable. En outre, la sellerie est proposée dans une finition inédite, rehaussée de cuir matelassé découpé au laser et soulignée de

DISCRÈTEMENT DIFFÉRENTE Il faut un œil averti pour distinguer une Ford Mondeo Vignale d’une Mondeo classique. Quelques détails permettent néanmoins à la Vignale d’affirmer sa différence: une grille de calandre spécifique mariant le mat et le brillant, des habillages de portes chromés ou encore des jantes inédites de 18 pouces qui peuvent être conjuguées à de nouvelles couleurs de carrosserie.


Rubrique

VIGNALE ,

UNE EXPÉRIENCE GLOBALE

Qui dit Ford Vignale dit aussi expérience personnalisée et soignée. En effet, les modèles qui portent le label Vignale sont exclusivement disponibles dans les Salons Vignale, installés dans les nouveaux FordStores. Ces derniers, qui voient progressivement le jour dans les grandes villes, présentent toute la gamme de la marque à l’ovale bleu. Mais ils abritent aussi une équipe spécialement formée afin de répondre aux besoins spécifiques des clients Vignale.

Chaque exemplaire qui sort de l’usine Ford d’Almussafes en Espagne passe entre les mains expertes de maîtres artisans. Ceux-ci sont chargés de personnaliser le véhicule, selon les desiderata du futur propriétaire. Assistés de caméras laser, ils ont également pour mission d’examiner, avec minutie, la finition de la sellerie en cuir.

DES TECHNOLOGIES AVA N C É E S La Ford Mondeo Vignale n’a retenu que des technologies utiles à la sécurité des occupants, ainsi que celles qui concourent à améliorer le confort du véhicule. On retrouve ainsi une radio, un système de navigation GPS, une climatisation et un téléphone qui se commandent sur simple instruction vocale, mais également la reconnaissance des panneaux de signalisation (avec une fonction de rappel de ceux-ci au conducteur), l’aide au freinage d’urgence, les projecteurs avant à LED qui ajustent l’intensité lumineuse et l’angle du faisceau aux conditions de conduite ou encore l’aide au maintien du véhicule sur la voie de circulation empruntée. D’autres équipements sont également proposés en option, comme le Premium Sound System

Ces salons proposent un environnement luxueux et douillet, à l’image des véhicules qui arborent ce nouveau nom. Une table tactile fournit toutes les informations relatives aux produits Vignale, tandis qu’une collection d’accessoires, comprenant notamment des articles de voyage, permet de prolonger cette expérience unique, même loin de son auto préférée. Enfin, Vignale est aussi synonyme de gain de temps et de services sur mesure, à l’image de la collecte et de la restitution du véhicule lors de son entretien. Une fois ce dernier effectué, vous retrouvez votre voiture dans un état impeccable, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. S’ajoute à cela une ligne téléphonique dédiée « Vignale One Call », ainsi qu’une application Vignale Service (*) comptant, entre autres, un GPS, la possibilité de localiser le concessionnaire FordStore le plus proche, de dresser un constat en ligne et de nombreuses autres astuces et informations utiles. www.fordvignale.com (*) Vignale Service App disponible à partir de décembre 2015

signé Sony et ses 12 haut-parleurs, le volant chauffant, le régulateur de vitesse adaptatif ou encore l’Assistant Prevention Collision avec détection des piétons. Autant de technologies de pointe qui concourent à faire de la Ford Mondeo Vignale un véhicule à la fois sûr, confortable et à même de répondre aux attentes des plus exigeants. PUISSANCE ET EFFICIENCE Ambitieuse, la Ford Mondeo Vignale se devait d’embarquer des mécaniques à la fois puissantes et frugales. En diesel, le modèle a droit à un 2 litres TDCi de 180 ch, secondé par une boîte manuelle à six rapports, ou, en option, par une boîte automatique et une transmission intégrale intelligente. Autre option: un 2 litres TDCi bi-turbo de 210 ch, uniquement disponible avec la boîte automatique. En essence, Ford a opté pour le 2 litres EcoBoost de 240 ch qui est, lui aussi, couplé à une boîte automatique à six rapports. Enfin, la Ford Mondeo Vignale a aussi droit à une motorisation hybride, forte de 187 ch.

169


François Thibault

F R A N Ç O I S T H I B A U LT, M A Î T R E D E C H A I À C O G N A C E T C R É A T E U R D E L A V O D K A G R E Y G O O S E , E S T L E PA R F A I T E X E M P L E D U G E N T L E M A N M O D E R N E , M É L A N G E S U B T I L D E S AV O I R - F A I R E A N C E S T R A L E T D E M O D E R N I T É , D E PA T R I M O I N E G A S T R O N O M I Q U E E T D ’ I N N O VA T I O N … U N H O M M E D E D É F I E T D E T R A D I T I O N . ONDINE STENUIT

A

PRÈS UN PARCOURS EXEMPLAIRE dans le monde très exclusif des vins et des spiritueux français, François Thibault devient Maître de Chai à Cognac. Il est à la fois le garant de la qualité exceptionnelle de cette eau-de-vie et l’héritier des siècles de savoir-faire de ses prédécesseurs. Et en 1996, François Thibault se lance dans un pari fou : imaginer et créer la première vodka française, La Grey Goose. Pour elle, il a sélectionné les meilleurs ingrédients, du blé tendre d’hiver de Picardie à l’eau exceptionnelle naturellement filtrée dans le calcaire de Gensac-la-Pallue. Résultat, un succès international et une reconnaissance mondiale, qui lui vaut d’être non seulement la première mais également la meilleure vodka française. « Comme le font les grand chefs pour créer d’incroyables saveurs, il faut partir des meilleurs ingrédients et laisser leur qualité s’exprimer. » François Thibault Gentleman : Après avoir consacré vos études aux vins français et le début de votre carrière au Cognac, d’où vous est venu le désir de créer une vodka française ? François Thibault : L’œnologie m’a ouvert l’esprit au monde du vin, le métier de Maître de Chai à celui du Cognac. Je n’ai pas fait que mes débuts dans le Cognac, car j’ai travaillé durant 25 ans dans la même compagnie. J’y ai grandi dans la tradition, celle d’hériter du savoir-faire du Maître de Chai de la Compagnie qui vous emploie. Cet homme est souverain dans la Société et décide toutes les étapes du Cognac. J’ai eu cette chance ou plutôt ce mérite de le devenir à mon tour. Ensuite tout est une question d’ouverture d’esprit et d’ambition. Soit on s’installe dans la routine, soit on a l’esprit curieux !

170


Interview

Avant d’être un désir, Grey Goose a été pour moi une opportunité que j’ai transformée en challenge. Une opportunité née de ma rencontre avec Sidney Frank, un distributeur américain pour qui j’ai créé un cognac et quelques années plus tard, une vodka. Il avait tout compris de la spécialité de cette région. Il était certain que le savoir-faire d’un Maître de Chai de Cognac allait contribuer à la qualité de la Vodka qu’il recherchait, une vodka d’excellence, unique sur le marché. J’ai accepté mais je ne savais vraiment pas comment j’allais faire… Finalement, je n’ai fait que transcrire ce que je savais faire : choisir un ingrédient de qualité, adapter les étapes de transformation, et concentrer le tout en un spiritueux. Je n’ai pas eu l’impression de changer de métier. G.  : Décider de créer une vodka en France, quand on est Maître de Chai à Cognac a du faire couler beaucoup d’encre… Comment l’idée a-t-elle été reçue par vos collaborateurs cognaçais ? F. T. : Ça c’est le moins que l’on puisse dire ! A l’annonce de Grey Goose, les Cognaçais et les viticulteurs n’ont pas forcément bien réagi. On peut le comprendre. La région a toujours produit du Cognac. Nous sommes dans une Région d’AOC, ne l’oublions pas. Culturellement, le monde des vodkas est industriel, d’origine russe ou polonaise. On pense à la pomme de terre, ingrédient jugé de bas de gamme, et puis c’est un alcool blanc donc rien à faire à Cognac. Cela m’a donné encore plus l’envie de le faire ! Aujourd’hui les mentalités ont changé et l’ambiance est meilleure. Grey Goose est devenu la référence mondiale des vodkas. Ce succès scelle à jamais son identité et sa légitimité. G. : Et aujourd’hui, en partant du blé sélectionné pour la création de la vodka Grey Goose, vous vous lancez dans un nouveau pari fou, la haute boulangerie. Comment vous est venue cette idée un peu loufoque ?

F. T. : Loufoque dites-vous ? Bien au contraire elle est réfléchie et logique. Ce concept a été lancé à New York en octobre 2013, puis à Londres. Beaucoup d’événements ont déjà eu lieu en France autour de la Boulangerie Bleue, notamment à Cannes et à Paris, et vont se reproduire dans d’autres pays comme la Belgique et l’Allemagne. Tout se passe dans une ambiance aménagée aux couleurs de Grey Goose mais aussi dans l’environnement du blé et du pain. Des ateliers y sont organisés et j’anime également des séances de dégustation et découverte de la gamme, le tout accompagné des meilleurs cocktails Grey Goose. G. : Même si l’on reste dans les métiers de bouche, entre Maître de Chai et boulanger, il y a un monde de différence. Avez-vous appris au contact de grands maîtres ou allez-vous vous associer à un boulanger expérimenté pour marier vos compétences ? F. T. : Oui il y a un monde et je reste modeste. Je n’ai pas la prétention d’être boulanger un jour. Partant du même ingrédient, le blé, le boulanger le transforme en pain et moi en spiritueux. J’ai choisi le blé pour Grey Goose parce qu’il est jugé excellent pour le pain. Vous savez, je me suis déjà associé avec le Grand Chef Alain Ducasse pour créer récemment une Vodka à base de blé torréfié. L’idée de m’associer avec un Grand Artisan Boulanger me plait beaucoup.

G. : Finalement, vous semblez être un homme de tradition aussi bien que d’innovation. Comment mariez-vous la passion du savoir-faire et celle des défis novateurs ? F. T. : Vous avez raison, les gens pensent toujours qu’un produit traditionnel ne change jamais. Mais le savoir-faire et l’expertise n’empêchent pas d’évoluer, tout simplement pour s’adapter au goût, voire à l’exigence du consommateur. Ceci est valable dans beaucoup de métiers. C’est justement ce que j’apprécie dans le mien en tant que Maître de Chai. Basé certes sur l’héritage du savoir-faire, il laisse malgré tout une grande part à la création et à l’innovation. Nous sommes perpétuellement à la recherche de nouveaux goûts. L’innovation va dans les deux sens, elle excite et motive le créateur et doit surprendre le consommateur G. : On ose à peine vous le demander mais savez-vous déjà quel autre défi surprenant vous tend les bras ? F. T. : Disons que j’aime les challenges. C’est mon comportement. Je consacre beaucoup de temps à développer des projets. Certains n’aboutissent pas, mais d’autres prennent forme. J’en ai toujours un d’avance. Le prochain est soigneusement rangé dans un de mes tiroirs, mais je ne peux vous en dévoiler le secret car j’ai perdu la clé…

171


Dégustation

G’ Vine

OU LA NOBLESSE DU RAISIN ET LA DÉLICATESSE DE LA FLEUR DE VIGNE E N B O U S C U L A N T L E S C O D E S T R A D I T I O N N E L S D U G I N , G ’ V I N E S U R P R E N D PA R S O N O R I G I N E F R A N Ç A I S E , D E C O G N A C P L U S P R É C I S É M E N T, E T E N S U I T E PA R S A C O M P O S I T I O N À B A S E D ’ E A U D E V I E D E R A I S I N , Q U I A P P O RT E D O U C E U R E T S E N S AT I O N S O Y E U S E A U PA L A I S , E T D ’ U N E S É L E C T I O N D E 1 0 P L A N T E S A R O M AT I Q U E S . L E S A U T R E S G I N S É TA N T T O U S P R O D U I T S À PA RT I R D E C É R É A L E S .

L

a note suprême attribuée à G’Vine est apportée par la fleur de vigne, délicate et éphémère qui sublime les arômes de ce gin d’exception.

La fleur de vigne éclot en juin et ne persiste que quelques jours avant de se transformer en grappe de raisin. Récoltée à la main, distillée minutieusement dans un alambic florentin (utilisé par les Maîtres parfumeurs et baptisé « Flo »), ensuite assemblée lors d’une dernière distillation aux plantes aromatiques (cardamome, genièvre, gingembre...) dans un alambic traditionnel en cuivre, nommé « Lily Fleur ». FLORAISON OU NOUAISON… À VOUS DE CHOISIR Le luxe de G’Vine, c’est aussi la possibilité de déguster deux expressions, G’Vine Floraison et G’Vine Nouaison. Le premier offre aux néophytes ou connaisseurs le

172

caractère rond, floral et complexe d’un gin qui permettra la réalisation de Gin & Tonic. Nouaison se décline sur des notes vives, affirmées, épicées et s’exprime sublimement dans des cocktails classiques mais aussi plus contemporains. Il s’affirme clairement comme un Dry Gin intense !

glaçons, mélangez bien afin de refroidir le verre et videz-le du surplus d’eau. Remplissez le bouchon de G’Vine (correspondant à une dose de 50 ml), ensuite ajoutez le Tonic (de préférence un Premium) et décorez avec une mini brochette de grains de raisins blancs. Dégustez… avec modération, cela va de soi.

L E P E R F E C T S E RV E G’Vine ne se sert pas n’importe comment… Respectez le rituel de service et soyez considéré comme « The Expert of the Perfect Serve ». Prenez un grand verre rond (type verre à Bourgogne ou mieux un verre G’Vine), remplissez-le entièrement de

G’Vine c’est aussi un symbole du luxe à la française avec une présence sur des événements tels que les Fashion Weeks de Madrid, Lisbonne et Paris, la Semaine de la Critique à Cannes, le Festival du Film d’Angoulême, le Bartender Challenge à St Bart… Vous avez dit trendy…

G’Vine appartient à la société Eurowinegate (EWG) fondée en 2001 par Jean-Sébastien Robicquet qui a insufflé dans le monde des spiritueux haut de gamme un trend innovant : l’utilisation du raisin et de la fleur de vigne. Ditribué au Benelux par VA.S.CO Industrielaan 16/20 - 1740 Ternat - Belgium E-mail: info@vascogroup.com - +32 2 583 57 57


HUGEL & FILS CHAMPAGNE LOUIS ROEDERER PAUL JABOULET AÎNÉ

Le pLus grand choix de grands Vins depuis 1886

CHÂTEAU MARTET

Chaussée de Bruxelles, 37 - 1410 Waterloo Tél. 02 353 07 65 info@deconinckwine.com

Avenue Orban, 3 - 1150 Bruxelles Tél. 02 772 40 65 orban@deconinckwine.com

CHÂTEAU LA LAGUNE

Avenue du Pesage, 1 - 1050 Ixelles Tél. 02 640 44 65 pesage@deconinckwine.com

Pl. Cdt De Block, 21 - 1780 Wemmel Tél. 02 460 44 65 wemmel@deconinckwine.com

DIDIER DAGUENEAU

New

Shop

Rue Vanderkindere, 376 1180 Uccle Tél. 02 345 44 65 uccle@deconinckwine.com

Filigranes Corner Avenue des Arts, 39-40 - 1040 Bruxelles Tél. 02 511 90 15 www.filigranes.be

C H Â T E A U LY N C H B A G E S CHÂTEAU PICHON BARON

PALACIOS REMONDO TELMO RODRIGUEZ ANTINORI LAPOSTOLLE PORTO RAMOS-PINTO

www.deconinckwine.com

JOSEPH DROUHIN


Scotch Whiskies

Chivas 12

« Made for Gentlemen » L E S F Ê T E S D E F I N D ’ A N N É E S O N T P R O C H E S , L’ O C C A S I O N P O U R P E R N O D R I C A R D B E L G I U M D E P R É S E N T E R U N N O U V E A U M I L L É S I M E G R A N D C R U D ’ É D I T I O N S L I M I T É E S . PA R M I C E L L E S - C I , C O M M E N T N E PA S É P I N G L E R L E C H I VA S 1 2 «   M A D E F O R G E N T L E M E N   » . L’ É L É G A N C E , L’ A U T H E N T I C I T É E T L E G O Û T D U V O YA G E S O N T M I S À L’ H O N N E U R A U T R AV E R S C E T T E ÉDITION EXCLUSIVE DESTINÉE AUX PLUS CURIEUX ET AUX PLUS AGUERRIS. L AU R E N C E V E R S E T

M

ARQUE EMBLÉMATIQUE de l’univers des Scotch Whiskies, Chivas Regal propose un coffret en édition limitée au travers d’une collaboration avec le célèbre fabricant de maroquinerie de luxe Globe-Trotter. Une véritable invitation au voyage.

Chivas nous a habitué à des associations de haut vol à destination du parfait gentleman : les magnifiques montres Bremont en 2014, le tailleur Patrick Grant en 2013 et le bottier Tim Little en 2012. Autant de grands noms pour satisfaire les plus exigeants, à l’image du Chivas Regal. Artisanat, générosité et voyage sont au cœur de cette nouvelle collaboration avec Globe-Trotter. Elle a donné naissance à deux splendides objets de collection : un coffret et une valise Chivas 12 « Made for Gentlemen » by Globe-Trotter. Le cadeau de fin d’année idéal pour les amateurs de whisky, de voyage et de luxe. Les valises Globe-Trotter sont fabriquées à la main et utilisées depuis plus de 117 ans par des clients remarquables tels que le Capitaine Robert Falcon Scott pendant l’expédition de l’Antarctique en 1912 ou encore Sir Winston Churchill, alors qu’il était chancelier de l’Echiquier en 1924. James Bond himself a bien entendu possédé la sienne ! Le coffret Chivas 12 « Made for Gentlemen » by Globe-Trotter contient une bouteille de whisky Chivas 12 ans d’âge, réelle invitation au voyage. Le coffret est orné d’un design contemporain dessiné à la main par l’illustrateur britannique Andrew Davidson.

174

Ce dernier s’est inspiré de la tradition des autocollants « rétro  » pour bagages afin d’illustrer des destinations couramment visitées dans le monde telles que Londres, Berlin, Paris, Moscou, Cape Town, Tokyo, Rio de Janeiro ou encore Shanghai. La valise trolley Chivas 12 «  Made for Gentlemen » by Globe-Trotter mesure 50 cm. Elle est conçue pour l’homme moderne qui parcourt de courtes distances à l’occasion de voyages d’affaires ou de city breaks. Le trolley dispose d’une doublure personnalisée qui dévoile un design Globe-Trotter jamais vu auparavant puisqu’inspiré de l’emblème de Chivas. Robuste, vulcanisée et de couleur bordeaux, il dispose d’un manche en bois, d’une brosse en laiton et d’une plaque intérieure en cuir, autant de gages à la fois de qualité et de style. Le coffret est disponible à partir de minovembre en grande distribution au prix de 29,99 euros (prix indicatif pour le mois de novembre 2015).

www.chivas.com/en/int/chivas/globe-trotter www.globe-trotter.com/chivas-made-forgentlemen-globe-trotter


Club de jazz

Vendredi Jazzy à l’Hôtel Amigo FA I T E S P É T I L L E R V O S V E N D R E D I S S O I R S U R U N A I R D E J A Z Z , U N C O C K TA I L À L A M A I N !

U

N VENDREDI SUR DEUX, dès 19 heures, le bar de l’Hôtel Amigo vous plonge dans l’ambiance des Clubs de Jazz de La Nouvelle-Orléans ; Old Style Jazz, cocktails vintage, champagne glacé et musiciens hors pair, dans le cadre chaleureux et cosy de cet hôtel exceptionnel en plein cœur de la ville. Passez un moment délicieux en écoutant les sessions LIVE des meilleurs musiciens du pays ! Et redécouvrez les standards du monde entier, de la Louisiane au style new-yorkais, du Jazz Old Style aux grands classiques américains. Ouvertes à tous, les soirées Jazz sont aussi l’occasion de découvrir le large choix de cocktails proposés par David Trupia… que vous aimiez les Whiskies Irlandais, les recettes originales de la Gin Tonic Experience, ou plus simplement la belle sélection de bières bruxelloises. Pour terminer la semaine entre amis dans une ambiance décontractée et conviviale, l’Amigo vous propose aussi des sélections apéritives à grignoter au son des accords Jazzy : des antipasti à partager mais aussi des mets inspirés des régions italiennes pour les plus gourmands.

Le 18 décembre, la soirée Druss Jazz Old Style vous emmènera en plein dans la folie festive des années 20. Une façon de réchauffer l’hiver et de s’amuser au son des meilleurs musiciens de Jazz belges, sur une musique venue tout droit de la Nouvelle-Orléans. Et pour le 31 décembre, l’Amigo vous propose une soirée spéciale Nouvel An, dans le magnifique salon Ambassadeur, avec un dîner exceptionnel de cinq services, au son du New Swing jazz Quartet. Cette bonne habitude, qui réveillera vos vendredis soir avec les meilleurs jazzmen, se poursuivra pendant toute l’année 2016.

Hôtel Amigo 1, rue de l’Amigo -1000 Bruxelles Réservations bar : Bar Amigo - T : +32 (0) 2 547 47 19 - E: cferrigno@roccofortehotels.com Réservations nouvel an : T : +32 (0) 2 547 45 15 - E: festiveseason.amigo@roccofortehotels.com

175


Nouvelle formule

L’Atelier du Pétrus,

nouvelle « bistronomie » bruxelloise L A «   B I S T R O N O M I E   » A L E V E N T E N P O U P E À PA R I S . I L F A U T D I R E Q U E L E C O N C E P T A T O U T P O U R P L A I R E   : D E S P L AT S D E C H E F S , D E B O N S V I N S E T U N C A D R E C O N V I V I A L . M Y R I A M M A M ET SON CHEF FRÉDÉRIC DE SMET ONT DÉCIDÉ DE DÉCLINER CE CONCEPT À IXELLES EN O U V R A N T L’ A T E L I E R D U P É T R U S . L O I N D E S R E S T A U R A N T S G U I N D É S E T D E L E U R C U I S I N E BLING-BLING, ILS PROPOSENT UNE NOUVELLE FORMULE. L AU R E N C E V E R S E T

I

DÉALEMENT SITUÉ sur une petite place arborée, le cadre cosy et intimiste de l’Atelier du Pétrus s’organise autour d’un grand comptoir de bar. La magnifique salle de 40 couverts, déclinaison de mobilier en bois clair, de parquet patiné, de pierre naturelle et de banquettes aux tissus à rayures bayadères colorées, communique avec la cuisine toute neuve ouverte aux regards des convives. Il faut dire que la cuisine du Chef Frédéric De Smet n’a pas à rougir d’être exposée. Ce cuisinier de renom est passé par de grandes maisons telles que le Kokejane (une étoile au Michelin) ou le Belga Queen. Sa cuisine est généreuse, inventive et authentique tant dans ses saveurs que ses portions. Il revisite volontiers les recettes classiques pour magnifier la qualité des produits. « C’est une carte à l’ardoise volontairement simplifiée et en perpétuel mouvement. Elle est le reflet du rythme des saisons, des découvertes du marché et de l’humeur du Chef ! »

176

On se régale des ravioles ouvertes crabe neige, émulsion de safran et chips de radis noir, des Saint-Jacques en carpaccio, du râble de lièvre Arlequin ou du homard poché au citron vert et piment doux. On termine en douceur avec la sublime tarte citron et basilic ou le pain perdu, un classique dont on ne pourrait se lasser. Les amateurs de fromage apprécieront particulièrement le Saint-Marcelin de la Mère Richard, un vrai régal !

« L’Atelier de Pétrus propose des dégustations de vins d’ici et d’ailleurs que les maîtres des lieux partagent avec leurs amis et clients lors de menus à la découverte des accords mets et vins, en suggestion au tableau ou lors de soirées dégustation en présence des vignerons. » Située au sous-sol et ouverte au public, la cave à vins de l’Atelier du Pétrus est en quelque sorte l’âme du restaurant. Une cave d’excellente maison qui conjugue les grands crus classés, millésimes prestigieux et également de très bons vins découverts chez des viticulteurs français, espagnols ou italiens. Une belle découverte en suggestion !

L’Atelier du Pétrus Rue Washington, 151-153 1050 Bruxelles (Ixelles) T +32 (0)2 219 45 68 www.latelierdupetrus.be Ouvert du mardi au samedi de 12h à 22h30 Service voiturier


a location for ever y occasion

Ast 26 - 1653 Beersel T. +32 (0)2 514 16 01 • GSM : +32 491/564.983 info@theclassicdomain.com

Rue Haute 8 - 1460 Ittre T. +32 (0)2 503 42 12 • GSM : +32 491/564.983 info@lepalaisdeplume.com

www.gardensofaromates.com

Herman Teirlinckplein 4 - 1650 Beersel T. +32 (0)2 377 71 74 • GSM : +32 491/564.983 info@legrandsalon.be


Fitness

AspriaPro :

repousser les limites de notre âge biologique A S P R I A B R U S S E L S R O YA L L A R A S A N T E S O U H A I T E O F F R I R À S E S M E M B R E S C E Q U I S E FA I T D E M I E U X A F I N D E L E U R PERMETTRE DE PRENDRE SOIN DE LEUR SANTÉ EN TOUTE SÉCURITÉ. CET OBJECTIF CLAIREMENT FIXÉ, LE LANCEMENT D’ASPRIAPRO S’IMPOSAIT COMME UNE É V I D E N C E . O U T R E U N E R É N O VAT I O N C O M P L È T E D E S I N S TA L L AT I O N S F I T N E S S, A S P R I A E N T E N D É V O L U E R VERS TOUJOURS PLUS DE BIEN-ÊTRE GRÂCE À DES PROGRAMMES DE SANTÉ HOLISTIQUE SUR MESURE. L AU R E N C E V E R S E T

L

ORSQUE LE NOMBRE DE BOUGIES sur notre gâteau d’anniversaire nous rappelle cruellement que l’on avance dans la vie, nous devons nous rendre à l’évidence : nous prenons de l’âge, inéluctablement. Arrive alors le moment où nous serions tentés de tricher, de cacher l’année de naissance sur notre passeport. Que ne donnerions-nous pas pour inverser la tendance et perdre quelques années plutôt que d’en gagner…

R Ê V E I N AT T E I G N A B L E ? U T O P I E   ? PA S T O TA L E M E N T   ! Il est un âge sur lequel nous avons prise : celui qui découle de notre évolution physiologique, à savoir notre âge biologique. Bien sûr, certains éléments qui l’influencent échapperont totalement à notre contrôle ou à notre vigilance  : nos gènes, notre métabolisme ou l’environnement dans lequel nous vivons. D’autres facteurs par contre peuvent être améliorés par notre simple comportement couplé à notre propre volonté. Il nous est en effet possible d’adopter une hygiène de vie plus saine, devenant ainsi les acteurs de notre santé et de notre bienêtre. Les règles du jeu sont assez simples à condition d’avoir la volonté d’y arriver. Nous pouvons nous débarrasser de nos mauvaises habitudes comme le tabagisme ou la consommation excessive d’alcool,

178

opter pour une alimentation équilibrée, pratiquer une activité physique régulière et réduire notre stress. S’il ne tient qu’à nous d’y parvenir, Aspria se met au défi de nous y aider efficacement grâce à AspriaPro. « Aspria se lance le défi de nous aider à influencer positivement notre âge biologique grâce au programme AspriaPro. » AspriaPro est une initiative étudiée dans les moindres détails. En Allemagne, où AspriaPro est proposé depuis plusieurs années déjà, plus de la moitié des membres ont réduit leur âge biologique de 3 ans et plus. Et ce, en moins d’un an de fréquentation du club. L’histoire commence par une évaluation ultra complète qui permettra, in fine, de déterminer notre âge biologique. Un expert AspriaPro s’entretiendra longuement avec nous au sujet de notre mode de vie actuel, de notre état de santé et nos antécédents. Cette première évaluation sera complétée par une impressionnante batterie de tests  : tension artérielle, cholestérol, glycémie, VO2 max, indice de masse corporelle (BMI), masse musculaire et masse grasse, posture, résilience au stress et stress oxydatif. Combinée à l’analyse de nos habitudes de vie, l’analyse des résultats de ces tests va permettre de calculer notre âge biologique et de nous concocter un programme adapté

qui tiendra compte de nos résultats et de nos objectifs personnels. Un programme sûr, évolutif et varié ! « A présent, nous avons les cartes en main pour diminuer notre âge biologique. » La palette d’activités et de services proposés par Aspria est très large : fitness, natation, sauna, cours collectif, massages, coaching sportif et diététique… Tous les atouts pour une amélioration visible sont à portée de volonté. Avoir l’âge de ses artères n’est donc plus une fatalité ! A l’Aspria Brussels Royal La Rasante, les futures installations fitness parfaitement combinées à AspriaPro donneront bientôt la possibilité aux membres de rajeunir biologiquement. Et à leur famille de bénéficier de ce regain de jeunesse. Sceptique  ? Visitez aspria.com/evolution afin de découvrir tous les bénéfices que vous obtiendrez pour votre santé grâce à l’AspriaPro ou pour prendre rendez-vous pour une visite guidée.

AspriaPro est disponible à l’Aspria Brussels Royal La Rasante Rue Sombre 56 - 1200 Bruxelles T : 02 609 19 10 www.aspria.com/evolution


Jules MIB Show Prod’ présente

Français? Non peut-être!

Mise en scène

Patrick Ridremont

Du mercredi 13 au dimanche 24 janvier 2016 Koek’s Théâtre http://www.koeks.be ou 02/428 66 79


Bien-être

L’Usine

Une autre idée du sport et du bien-être

OUBLIEZ TOUT CE QUE VOUS S AV E Z D E S C L U B S D E S P O R T, C A R E N P O U S S A N T L A P O RT E D E L’ U S I N E , V O U S V O U S SENTIREZ COMME DANS UN HÔTEL LUXUEUX ET DESIGN OU DANS LE PLUS ÉLÉGANT D E S R E S TA U R A N T S , N I M B É D ’ U N E L U M I È R E A PA I S A N T E .

ONDINE STÉNUIT

L

E CONCEPT DE CE CLUB DE SPORT hors normes venu de Paris débarque aujourd’hui à Bruxelles, au croisement de l’avenue Louise et de l’avenue de la Toison d’Or. Dans un immeuble magnifique et lumineux, l’architecte Philippe Barles et le designer de lumière Alain Pin ont su créer un sentiment de bien-être immédiat. Matériaux bruts et nobles, mis en lumière avec douceur et nuance, appareils de sport aux lignes pures et élégantes qui semblent sortis d’un film d’anticipation, chaque élément apporte à l’ensemble sa touche

180

de discrète perfection. Mais ne vous y trompez pas, L’Usine est bien un espace dédié au sport, au bien-être et à la remise en forme. Les nombreux cours proposés sont aussi variés qu’enthousiasmants, allant des plus zen aux plus cardio. Très étudiée, la lumière se fait tantôt stimulante pour vous pousser à atteindre vos objectifs, tantôt douce et relaxante pour évacuer le stress et vous ressourcer. Pour vous permettre de vous surpasser en toute sécurité, une équipe constituée de dix coachs appelés les « mécanos » est auprès de vous sept jours sur

sept. Le spa quant à lui est le lieu de tous les plaisirs avec ses hammams, ses saunas et ses bulles de repos, On y retrouve la sérénité avant d’affronter le reste de la journée. Venue de la Ville Lumière, L’Usine réinvente le bonheur de prendre du temps pour soi et nous offre une toute nouvelle vision du sport, de l’élégance, du luxe et du bien-être.

L’Usine Bruxelles, 56 avenue de la Toison d’Or, 1060 Bruxelles. Tél. : +32(0)2 53414 62 www.usineopera.com


17 – 24 MARS 2016 BÂLE – SUISSE

Reconnu par tous comme le rendez-vous mondial incontournable de l’horlogerie et de la bijouterie,

L E CR É AT EU R DE T E N DA NCE S

Baselworld est également « LA » place où se dessinent les tendances du secteur. Plus de 1 500 marques parmi les plus prestigieuses et les plus renommées choisissent Baselworld pour dévoiler et exposer leurs dernières créations, attirant ainsi plus de 150 000 personnes venus des cinq continents. Seul Baselworld est en mesure de réunir tous les acteurs-clés de la branche, des horlogers aux bijoutiers en passant par les diamantaires, les vendeurs de perles ou de pierres précieuses sans oublier les fournisseurs les plus en vue.

P L AT E F O R M E É C O N O M I Q U E E T R E T O M B É E S M É D I AT I Q U E S P L A N É TA I R E S

L’ U N I V E R S DES ÉMOT IONS ET DU R Ê V E

Huit jours par an, Baselworld devient le centre névralgique pour toute une industrie qui vient y prendre le pouls de son activité et découvrir les tendances. Au gré des 141 000 m2 de surface d’exposition, les marques les plus connues et les plus innovantes dévoilent des créations toujours attendues avec impatience. Au-delà de la fascination et de l’émerveillement, Baselworld est le ferment d’innombrables opportunités commerciales. Car les Présidents des marques les plus prestigieuses, les détaillants les plus influents et les journalistes les plus en vue sont réunis sous un même toit à l’occasion de cette manifestation en tous points unique. Au total, plus de 4 300 journalistes relayent minute par minute l’actualité des marques durant Baselworld et diffusent sans discontinuer des informations de première main dans le monde entier.

Rendez-vous unique et incomparable qui voit l’industrie de l’horlogerie et de la bijouterie présenter ses dernières innovations et ses nouvelles créations au marché, Baselworld est et demeure l’événement ultime pour toute une profession. Ne manquez pas cette occasion de découvrir la plus spectaculaire variété de produits de luxe et de marques. Nous vous invitions à plonger au cœur de ce monde fascinant et à prendre part à cet événement unique créateur de tendances.

baselworld.com


Cercle

Le B19 Country Club

passe à la vitesse nationale ! C ’ E S T D É S O R M A I S O F F I C I E L , L E B 1 9 C O U N T R Y C L U B VA S ’ I M P L A N T E R À L I È G E E T À A N V E R S D A N S L E C O U R A N T D E L’ A N N É E 2 0 1 6 . L E B 1 9 D E L A P R I N C I PA U T É E S T D É J À A N N O N C É P O U R L E M O I S D ’ AV R I L A L O R S Q U ’ A N V E R S D E V R A I T Ê T R E I N A U G U R É A U P L U S T A R D P O U R L A R E N T R É E D E S E P T E M B R E . J O H N - A L E X A N D E R B O G A E RT S C O N F I R M E A I N S I L E S U C C È S D E L A F O R M U L E M A G I Q U E D U C E R C L E D ’ A F FA I R E S D O N T I L E S T L E F O N D AT E U R . L AU R E N C E V E R S E T

Pas de travaux à prévoir, à partir du mois d’avril le B19 de Liège devrait organiser une dizaine de petits-déjeuners conférences par an et une trentaine d’after-works par saison. L’objectif est d’attirer assez vite 500 membres qui viendront s’ajouter aux 750 membres actuellement inscrits à Uccle. Jan Jambon, le ministre de l’Intérieur, est également passé par Uccle pour une conférence. Il a particulièrement apprécié le concept du B19 qui n’existe pas encore en Flandre. Son enthousiasme est un déclencheur pour John-Alexander Bogaerts qui comprend qu’il est grand temps de sortir de Bruxelles avant que d’autres ne le fassent à sa place.

François Fornieri et John-Alexander Bogaerts

L’

ENTHOUSIASME est de mise Avenue Van Bever. John-Alexander Bogaerts est heureux de pouvoir annoncer, non sans une certaine fierté, l’extension de son concept de cercle d’affaires à deux villes importantes de notre Royaume : Liège d’abord, Anvers ensuite. Preuve est faite, si c’était nécessaire, que le concept du B19 Country Club plait et fonctionne. Il est vrai que le lancement du B19 Country Club est venu dépoussiérer le monde assez fermé des cercles d’affaires. Il s’adresse en priorité aux (jeunes) patrons de PME qui constituent actuellement 70 % de ses membres. Au B19, il n’y a ni restaurant, ni exposés formels. On y privilégie les moments de débats ouverts aux membres. Ils sont invariablement suivis d’un moment de networking, informel et essentiel au

182

développement des activités de chacun. Le B19 va droit au but et n’interfère pas dans le timing déjà bien chargé de ses membres puisque les activités ont principalement lieu tôt le matin ou en after-work.

Q U A N D L E H A S A R D FA I T BIEN LES CHOSES Développer la formule du B19 Country Club au-delà de Bruxelles est presque le fruit d’un hasard. Au terme d’une conférence qu’il a donnée à Uccle, François Fornieri, patron de Mithra, informe John-Alexander Bogaerts de son intention de développer Le Bocholtz situé en plein cœur de Liège pour en faire un club d’affaires tourné vers l’international. La rencontre des deux hommes est décisive : François Fornieri reprendra la formule B19 qu’il présidera à Liège !

Si le dossier anversois est moins avancé, des implantations sont déjà envisagées à Edegem où le luxueux club de sports et de loisirs David Lloyd ouvrira une seconde implantation en 2016. A l’image de Uccle, une nouvelle collaboration B19-David Lloyd pourrait donc être envisagée, à l’avantage des membres ici encore.

UNE EXCELLENTE NOUVELLE ! Ces extensions annoncées constituent une excellente nouvelle pour le B19 Country Club mais également pour ses membres. La cotisation de 600 euros, sans droit d’entrée, demeurera identique et donnera accès aux activités des trois antennes : autant d’occasions de développer son réseau et de faire des affaires au-delà des frontières de sa région. Le networking devient national, on applaudit SVP !

B19 Country Club Avenue Van Bever, 17-19 - 1180 Bruxelles T +32 (0)2 375 00 09 - www.b19.be


Success Story

ICE-WATCH : un succès limpide imaginé pour tous S P L E N D I D E S U C C E S S S T O R Y P O U R I C E - WA T C H , L A M A R Q U E C R É É E E N 2 0 0 7 S O U S L’ I M P U L S I O N D E J E A N - P I E R R E L U T G E N , U N E N T R E P R E N E U R B E L G E B I E N A N C R É D A N S L’ A I R D U T E M P S . S I L’ A C C E S S O I R E D E M O D E C H I C E T A C C E S S I B L E D E S D É B U T S E S T T O U J O U R S U N M U S T, L A M A R Q U E A S U É V O L U E R . E L L E E S T A U J O U R D ’ H U I P R É S E N T E A U X Q U A T R E C O I N S D U M O N D E AV E C U N E G A M M E D E P L U S D E 5 0 0 R É F É R E N C E S . L AU R E N C E V E R S E T

C

ERTAINS N’AURAIENT SANS DOUTE PAS VOULU PARIER sur un tel développement réalisé dans l’espacetemps record de 8 années à peine. Mais voilà, la marque s’impose partout. Elle se fait connaître et reconnaître par ses pairs. Elle a le chic aussi pour nouer des partenariats de qualité à l’image du double partenariat sportif et esthétique qu’elle entretient avec BMW depuis 2013.

automobile BMW propose une gamme complète de 16 modèles au boîtier caréné dans l’acier inox 316L. Autour du célèbre logo bleu et blanc, les détails étudiés jouent la sophistication : effets de profondeur, index robustes, aiguilles design, et confortable intérieur cuir pour les bracelets. Désormais la passion de la conduite sportive s’affiche au poignet.

De ces mariages et de la créativité de la marque naissent des modèles divers qui trouvent tous leur public. Epinglons-en quelques-uns…

I C E C A R B O N , S O N F I N I M AT E S T U LT R A M A S C U L I N Empreinte de modernité, la ICE carbon propose un bracelet silicone bi-couleur et un cadran en fibre de carbone. Son boitier est un composite de carbone également, ce qui lui donne cet aspect brut et mat similaire à celui de la pierre. A la fois ultra légère et résistante, son look inédit et soigné ne passe pas inaperçu.

B M W M O T O R S P O RT S T E E L Née du partenariat mentionné plus haut, la collection premium d’ICE-WATCH aux couleurs du prestigieux constructeur

I C E C RY S TA L , LA SÉDUCTION AU F É M I N I N P A R L’ É C L A T L’évolution d’ICE-WATCH se distingue au travers de tous les modèles, masculins comme féminins. Ainsi, la ICE crystal est une montre ultra féminine qui scintille de jour comme de nuit grâce à des centaines de brillants Swarovski® en mouvement dans le cadran. Exaltation du glamour, elle existe désormais en noir pour un mode séduction ultra chic. La créativité d’ICE-WATCH ne semble pas connaître de limites. Ses montres exaltent le glamour avec les collections ICE glitter, ICE chic ou encore ICE madame. L’élégance unisexe est sublimée par la gamme ICE city. Et ceci pour ne citer que quelques références.

Tout un univers à découvrir sur www.ice-watch.com

183


Photo

Les explorations infinies d’Edouard Janssens L AU R E N C E V E R S E T

P

HOTOGRAPHE BELGE, EDOUARD JANSSENS cultive sa passion pour le 8e art depuis son plus jeune âge, pressentant qu’elle présiderait à sa destinée. Une intuition qu’il a eu raison d’écouter puisqu’elle fut suivie d’autant d’autres intuitions guidant son œuvre. Il est désormais passé maître dans l’art de la fusion des différentes disciplines de la photographie. Ses séries artistiques sont autant de voyages infinis.

Explorateur de son art, il nourrit son inspiration de sa passion pour le genre humain, de sa fascination pour l’idéal féminin et de sa recherche, plus personnelle sur le sens de la vie. Selon les projets, Edouard Janssens travaille en analogique ou en numérique, technique mixte parfois. S’il privilégie souvent le noir et blanc, il introduit volontiers la couleur pour autant qu’elle apporte une information utile à son art. Windows to the Soul nous invite à scruter l’iris et passer de l’autre côté du miroir et des apparences pour écouter le silence énigmatique de l’âme. Un pari esthétique inédit et un défi technique sans précédent.

184

I N C L A S S A B L E E D O U A R D J A N S S E N S ! G U I D É TA N T PA R S O N I N S P I R AT I O N Q U E PA R L E PA R TA G E D E S E S É M O T I O N S , L E P H O T O G R A P H E S O U H A I T E AVA N T T O U T C O M M U N I Q U E R D E S É N E R G I E S P O S I T I V E S AU T R AV E R S D E S O N T R AVA I L . A L A F O I S P H O T O G R A P H E D E S T U D I O, P O RT R A I T I S T E , A RT I S T E , T E C H N I C I E N , I L E S T F I D È L E À L’ A R G E N T I Q U E T O U T E N E TA N T PA S S I O N N É PA R L E S N O U V E L L E S T E C H N O L O G I E S . INCLASSABLE ON VOUS DIT !

La série Strato-Sphère, aventure expérimentale, emportée par la force des vents et la légèreté d’un ballon météo gonflé à l’hélium, nous emmène à 33 kilomètres du sol, là où l’air n’est plus respirable. Nous nous élevons au-dessus de la condition humaine, croisons les avions et poursuivons l’ascension pour taquiner les astres. « Infinitudes », une nouvelle exploration au nom évoquant l’inspiration de l’artiste. Coup de cœur également pour Expired Instants qui nous offre des photos aux contours aléatoires nées de la magie d’une vieille boîte Polaroid et d’un

matériau déclassé, périmé, dont l’artiste prend le pari de réveiller les ardeurs. A la mort annoncée d’un film instantané dont la date de péremption tient lieu de référence, se substitue, ici, la renaissance symbolique d’une femme, née à ce moment précis. L’éclectisme de l’artiste l’amène aujourd’hui à explorer une nouvelle expression, l’Art génératif. Infinitude est une création généralement numérique qui se base sur des algorithmes pour concevoir des œuvres aléatoires se générant en partie d’elles-mêmes. L’informatique se met au service de l’abstraction et de la beauté formelle.

Infinitudes peut être observée, scrutée et appréciée durant tout le mois de décembre au n°2 de la Place du Grand Sablon. Edouard Janssens Photography Chemin de la Maison du Roi, 32A - 1380 Lasne +32 (0)2 385 35 25 – edouard@janssens.com - www.edouardjanssens.com


VOYAGE - MODE - SPORT - ACCESSOIRES - DESIGN - GASTRONOMIE - CULTURE - HORLOGERIE - AUTOMOBILE - VINS

FOR MEN WHO LOVE LIFE

DAVID LAUREN

LA PORSCHE 911 A 50 ANS !

Haute Horlogerie

L’HÉRITIER DE RALPH

NOUVEAUTÉS & TENDANCES www.porsche.be

Design

Qui a dit qu’une voiture de sport n’avait que deux portes ?

UNE FERRARI

La nouvelle Panamera.

SUR MESURE

FOR MEN WHO LOVE LIFE

Galeries

CHRISTOPHE VAN DE WEGHE AU TOP À NEW YORK

Tennis

ROGER FEDERER REBELLE COURTOIS

Hockey

RED LIONS LE FEU AUX POUDRES

Paroles & Musique

STROMAE

LES

Saga

ROTHSCHILD

EN PRIVÉ

CALCUL SENTIMENTAL

Motos

MONSTRES SUR MESURE

À Table

PHILIPPE DE BELGIQUE & CLIVE OWEN

Autos

STROMAE & ROGER FEDERER

VOYAGER EN 2030

Belgium

VOYAGER EN 2030

Tourisme Mode

SEMESTRIEL N° 03 – PRINTEMPS/ÉTÉ 2014 – 5 €

Belgium

VOYAGE - MODE - SPORT - ACCESSOIRES - DESIGN - GASTRONOMIE - CULTURE - HORLOGERIE - AUTOMOBILE - VINS

Luca di Montezemolo

Philippe

LE BOSS DE FERRARI ENTRE JOIES ET CHAGRINS

de Belgique

Venise

LA POIGNE D’UN ROI

GRITTI PALACE L’HÔTEL DES GRANDS

FOR MEN WHO LOVE LIFE

FOR MEN WHO LOVE LIFE

SEMESTRIEL N° 02 – AUTOMNE / HIVER 2013 – 5 €

Belgium

FOR MEN WHO LOVE LIFE

www.porsche.be

FOR MEN WHO LOVE LIFE

MATTHIAS SCHOENAERTS & DAVID LAUREN

SEMESTRIEL N° 01 – PRINTEMPS/ÉTÉ 2013 – 5 €

VOYAGE - MODE - SPORT - IMMOBILIER - DESIGN - GASTRONOMIE - CULTURE - HORLOGERIE -AUTOMOBILE - VINS

Montres

SAVEURS ÉTOILÉES

NOUVEAUTÉS 2014 UNE FORTUNE AU POIGNET

Informations environnementales (A.R. 19/03/2004) : www.porsche.be

SEMESTRIEL N° 01- 5€ ConsommAtIon moyenne (l/100 km) : 6,3 - 10,7 / émIssIons Co2 (G/km) : 166 - 249 PRINTEMPS/ÉTÉ 2013

PORSPAN0671_PM_PANAMERA_309x248_FR.indd 1 test pubs.indd 1 000 CoverStromae+Tranche_FR.indd 1-3

27/03/13 17:10

SEMESTRIEL N°02 - 5€ AUTOMNE/HIVER 2013

24/10/13 16:51

20/04/13 09:35

mode - voyage - sport - accessoires - design - architecture - culture - voile - automobile - grooming

Belgium For men who love liFe

000 CoverPhilippe+Tranche_FR.indd 3

MODE - VOYAGE - SPORT - ACCESSOIRES - DESIGN - ARCHITECTURE - CULTURE - VOILE - AUTOMOBILE - GROOMING SEMESTRIEL N° 06 – PRINTEMPS / ÉTÉ 2015 - 6 €

semestriel n° 05 – Automne/Hiver 2015 - 5 €

SEMESTRIEL N° 03 - 5€

PRINTEMPS/ÉTÉ 2014

25/09/13 30/09/13 15:41 10:56

Belgium FOR MEN WHO LOVE LIFE

une cote en hausse…

Fondation frank gehry ravive paris

Ce qu’offrir veut dire

le langage crypté des cadeaux

HUGH JACKMAN L’HUMbLe PARCOURS d’UN SUPeR-HéROS

Jeff Koons

de paris à barcelone

Peter Goossens chef triplement étoilé

silence, on roule

000 CoverJackman+Tranche_FR.indd 3

!

GASPARD

PRINTEMPS ÉTÉ 2015

DE L’ESPRIT CHANEL AU BIOPIC SAINT LAURENT

FOR MEN WHO LOVE LIFE

FOR MEN WHO LOVE LIFE

SPÉCIAL GENTLEMEN DRIVERS

GENTLEMEN OF THE YEAR

NOS HÉROS DE L’ANNÉE

L’HÔTELLERIE AUTREMENT

Lapo

JAMES BOND

L’ASTON QUI M’AIMAIT…

Steve

McQueen

Ulliel SEMESTRIEL N° 06 - 6 €

semestriel n° 05 - 5€

Belgium

formule e

spéciAl 2015

Automne - Hiver 2015

STEVE MCQUEEN & JACKY ICKX

Pin-up

image publique et réserve privée

MODE - VOYAGE - SPORT - ACCESSOIRES - DESIGN - ARCHITECTURE - CULTURE - VOILE - AUTOMOBILE - GROOMING

Belgium

FOR MEN WHO LOVE LIFE

!

GASPARD ULLIEL & CHRISTIAN VAN THILLO

les livreurs de demain

FOR MEN WHO LOVE LIFE

For men who love liFe

hugh jackman & nicolas colsaerts

Christian Van thillo

Drones

5/05/14 10:28

MODE - VOYAGE - SPORT - ACCESSOIRES - DESIGN - ARCHITECTURE - CULTURE - VOILE - AUTOMOBILE - GROOMING HORS-SÉRIE - N° 07 – AUTOMNE 2015 - 6 €

CO2 (G/KM) : 180 - 206.

SEIGNEUR DU VOLANT

Elkann

COLLECTIONS DE LÉGENDE

SCHLUMPFEMENT BELLES !

JEREMY HACKETT

GOODWOOD

MONDIALISATION DU STYLE BRITISH

LA MECQUE DES ANCÊTRES

LE MANS : MARQUE PLANÉTAIRE

AUTOMNE 2015

POLO

DÉCOUVERTE EN MONGOLIE

REBELLE ET VIRIL !

NICO ROSBERG

PIERRE FILLON HORS SÉRIE N° 07 - 6 €

LA COLLECTION DE SIR ROCCO FORTE

COÉQUIPIER ET… RIVAL N° 08 - 6 €

HIVER 2015

27/11/14 09:34

NO 9 À PARAÎTRE EN AVRIL 2016

INFOS : Philippe De Jonghe - 0475/23.48.40 philippe.dejonghe@ventures.be

Gentleman - le magazine des passions : www.gentlemanmag.be


Event

1er BUSINESS GOLF DAY BY SOCIÉTÉ GÉNÉRALE AU GOLF DE SEPT FONTAINES FIN SEPTEMBRE, LE GOLF CLUB DE SEPT FONTAINES A ACCUEILLI LE PREMIER BUSINESS GOLF DAY BY SOCIÉTÉ GÉNÉRALE organisé par Swing et Yannick Maurette-Fleury Development, avec le soutien de nombreux sponsors (ALD, B19, Moorea Plage, les champagnes Henriot, les vins Minuty, Bowen et Maserati). Ce tournoi opposant des chefs d’entreprise français à des chefs d’entreprise belges s’est déroulé sous un soleil éclatant sur le parcours du château magnifiquement préparé par l’équipe du Golf de Sept Fontaines et a permis à la Belgique de remporter le trophée qui sera remis en jeu en 2016… Les participants ont pu bénéficier de nombreux ateliers mis en place par les sponsors (une présentation très suivie des activités finances de la Société Générale, un entretien et glaçage de souliers par Bowen, des dégustation de macarons du chocolatier Cluizel), d’une sublime remise de prix agrémentée de nombreux cadeaux (Société Générale, B19, Honma, Golf Plus, Golf people, Gentleman, Sushi shop, Optometrix) et, pour finir, d’un tirage au sort permettant à quelques heureux participants de repartir avec un séjour à l’île Maurice offert par le groupe Beachcomber ainsi qu’un week-end en Maserati ! Tout le monde s’est donné rendez-vous pour la prochaine édition en 2016… CRÉDIT PHOTOS : YMF

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

1. Accueil au golf avec Maserati. 2. Les participants au briefing. 3. Christophe Coutal, Jean-Etienne Matton, Jean Soubie, Michel le Moal. 4. Edouard Tuffier. 5. Jean brice Boivin, Robert. Spaens, Alexandre Hames, Martial Chouvel. 6. Jean Sonneville (SG) Heliane Haus, Michel Poncelet, Arnaud Pirard. 7. Jean Sonneville (Ceo SG) avec les vainqueurs (Jean-Charles Decordes et Thomas Vandemeulebroucke). 8. L’équipe Bowen en action. 9. Le champagne Henriot. 10. La table de remise des prix. 11. Le trophée. 12. Marco Biglia, Miguel Tasso, Giovanni Fulgaro et Jean-Michel Hamon. 13. Philippe Delusinne, John-Alexander Bogaerts, Remi Sabarros, Thierry Goffin. 14. Thierry Goffin et Remi Sabarros (Beachcomber). 15. Yannick Maurette Fleury et Edouard Tuffier.

186


55 ÉQUIPAGES AU RALLYE RAIDILLON C’EST LE 27 SEPTEMBRE QUE S’EST DÉROULÉE LA TROISIÈME ÉDITION DU RALLYE RAIDILLON RÉSERVÉ À 55 BOLIDES D’AVANT 1975. 55 comme les collections de montres et chronographes de la Maison Horlogère belgo-suisse et le nombre maximal de participants autorisé pendant les courses d’antan. Au départ, au Château-Ferme de Naxhelet, de nombreux modèles d’exception comme une Aston Martin DB4 Zagato de 1969, une Austin Healey de 1961, une AC Ace de 1954, une TVR Vixen de 1971 et bien d’autres modèles avides de défier les épreuves chronométrées et d’avaler les kilomètres au travers des paysages exaltants des régions liégeoise et namuroise. En fin d’après-midi, les modèles de prestige et leurs pilotes se sont rassemblés autour d’un apéro dinatoire dans les magnifiques serres du Domaine de Béronsart. Une expérience inoubliable pour la Maison Horlogère Raidillon qui partage avec les amateurs de belles mécaniques sa passion pour les voitures anciennes.

1

2

3

6

9

4

5

1. Camille Dechamps. 2. Bruno Moulinasse et Edouard Lambrechts. 3. Frédéric Gendebien. 4. James Mariën, Florence Beaufaux, Yves de Pooter. 5. Monsieur et Madame Yves Pechard. 6. Les gaganants du rallye Patrick et Helene Jacobs et Fabien de Schaetzen. 7. Véronique de Grand Ry, Renaud et Miguel de Schaetzen et Antoine de Grand Ry. 8. Eleonore, Pauline, Alycia et Olivia (petites-filles de Freddy Rouselle). 10. Patricia Delcourt, Edouard Lambrechts et Nathalie de Brabandere.

7

10

187


Event

COCKTAIL GENTLEMAN AU ZOUTE GRAND PRIX C'EST DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE LIBRAIRIE ZOUTE PEOPLE, Sparrendreef 76, que Zoute People et Gentleman invitaient leurs amis et partenaires à partager une coupe de champagne au passage des bolides du Zoute Grand Prix. CRÉDIT PHOTOS : BLUECLIC/GAETAN MICLOTTE

2

3

4

1

5

6

8

7

9

10

11

1. Le légendaire Steve Mac Queen en une du Gentleman d'Octobre!. 2. Cécile Istace et Philippe De Jonghe. 3. Jean-Marie Hamerlinck et une amie 4. Alexis Lebedoff et Charlotte Martens. 5. Ian Galienne et son fils. 6. Stefaan D'hondt et Wendy Vandierendock. 7. Céline de Liedekerke et Laure de Morteuil. 8. Louise Tanghe et Patrick Linker. 9. Charlotte Hennebois, Geoffrey De Jonghe et Tosh de M. . 10. John-Alexander Bogaerts et Valérie De Jonghe. 11. Nathalie Cousin et Jean Heinen.

188


GENTLEMAN'S NEWS CHEZ DEGAND, UN SECRET BIEN GARDÉ ENFIN RÉVÉLÉ Degand utilise depuis toujours la crème bootmaker de John Lobb tout simplement miraculeuse pour entretenir sa maroquinerie. Selon certaines sources elle serait même conseillée aux clientes Hermès afin d’entretenir leur Kelly. Un bon plan piqué aux hommes pour le plaisir des femmes. Cette crème magique est vendue au prix de 22 euros chez Degand Shoes, Rue SaintGeorges 4, 1050 Bruxelles. www.degand.be

RANGE ROVER EVOQUE BY STUDIO JOB Particulièrement exclusive, disponible en édition limitée, Land Rover présente la Range Rover Evoque créée en collaboration avec le collectif de Designers Studio Job qui en a habillé tant l’intérieur que l’extérieur. Avec un moteur à essence Si4 d’une puissance de 177 kW (240 ch) et boîte automatique à 9 rapports, cette Evoque se caractérise également par une finition extérieure du capot, des ailes avant et des portières dotées d’éléments de design conçus par Studio Job. Déclinée en version Bronze et Black, elle est disponible à partir de 78.780 euros.

landroverbystudiojob.com

DEGLI & ESPOSTI, UNE MINE D’OR POUR L'ÉLÉGANCE Des vestes, des pantalons, des pulls, des chemises, des écharpes qui ont comme dénominateur commun l’élégance, l’originalité et le raffinement… Degli & Esposti est une mine d’or pour les mâles classe et décontractés. Située à Waterloo, dans le Brabant wallon, l’adresse vaut le détour pour le choix de vêtements et accessoires haut de gamme. En prime, les jeans Jacob Cohën pour hommes et pour femmes et les conseils de Laurent Degli Esposti.

Chaussée de Louvain 275, 1410 Waterloo. Rens. : 02 351 83 01 et www.degliesposti.be

LA VENISE DU NORD ACCUEILLE LA CASA D E L TA B A C O A deux pas de la somptueuse GrandPlace de Bruges vient de s’ouvrir un nouveau lieu incontournable pour tous les amateurs de beaux modules et de gourmandes volutes : La Casa del Tabaco. Il s’érige déjà en référence de ce qui se fait de mieux aujourd’hui en la matière. La maîtresse des lieux, Dominique Gyselinck, présente dans ses murs toutes les marques et tous les terroirs. Ce qui n’empêche pas Davidoff d’applaudir cette initiative des deux mains car elle s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la marque d’offrir en un lieu central la plus grande diversité possible à l’amateur de cigare.

L U D O V I C E L E N S, LE DERNIER LUNETIER Le lunetier Ludovic Elens, un jeune belge passionné, crée les pièces de sa collection à partir de matériaux nobles comme l’acétate de cellulose ou la corne de buffle venant d’Inde, de Madagascar ou du Vietnam. Sa collection regroupe les essentiels de la lunetterie : des classiques intemporels aux montures élégantes, pour le soleil ou pour la vue. Détenteur d’un savoir-faire unique en Belgique, il propose également des créations originales et sur mesure, pour répondre aux envies et à la morphologie de tous.

Vlamingstraat 9, 8000 Brugge. lacasadeltabaco.com

Boutique et atelier : Rue Ernest Allard 14, 1000 Bruxelles. www.lunetierludovic.be

TA I T T I N G E R C O M T E S D E C H A M PA G N E Le Comtes de Champagne révèle une composition à la hauteur de l’excellence du savoirfaire de la Maison Taittinger. Intemporelle, rare, millésimée, la cuvée Blanc de Blancs 2006 est marquée par l’élégance et la fraîcheur du chardonnay dont elle est exclusivement composée. Ajoutons à cela le caractère unique de son approvisionnement provenant de la Côte des Blancs et son arôme complexe dû à son patient vieillissement dans les caves de l’ancienne abbaye Saint-Nicaise à Reims. 100 % bulles, 100 % plaisir. Prix de vente conseillé :

127 €. Rens. : info@vascogroup.com

189


News

FRAGRANCES DOLCE & GABBANA EN ÉDITION LIMITÉE SOUS LE SAPIN Pour l’homme, Dolce & Gabbana The One for Men Eau de Parfum, le nouveau parfum issu de l’univers emblématique de The One. Vecteur d’une expérience sensorielle encore plus intense, cette fragrance est le choix de l’amateur averti. A l’instar de l’homme qui incarne virilité et sophistication, le parfum rivalise d’originalité et de charisme. La femme n’est pas oubliée avec Dolce & Gabbana The One Essence, la concentration la plus élevée du parfum emblématique The One. Disponible en parfumerie et aux prix conseillés de 72 euros et 89 ou 119 euros en version féminine.

DÉCOUVREZ LA COLLECTION « S M A RT L I N E   » DE J&JOY Sobre avec des détails colorés, la Smart Line a été conçue pour être portée à de nombreuses occasions. Fabriquée avec des tissus premium, cette gamme répondra aux hommes à la recherche de confort et d'élégance. Retrouvez l’ensemble de la collection s u r w w w . j n - j o y. c o m .

190

B L A N C PA I N F I F T Y FAT H O M S , L A L É G E N D E CONTINUE Apparue en 1953 comme première montre de plongée, la Blancpain Fifty Fathoms reste un must de la marque plus de 60 ans après sa naissance. Elle s’impose d’abord comme référence mondiale pour les montres militaires de plongée et ne tarde pas à servir la cause des plongeurs civils et non des moindres : Jacques-Yves Cousteau par exemple. Depuis sa création, la plongeuse a connu de multiples variantes et est toujours restée le résultat d’une passion. Aujourd’hui Fifty Fathoms Bathyscaphe s’inscrit dans le sillage d’une fabuleuse lignée qui s’étend sur plus d’un demi-siècle en répondant toujours aux besoins des plongeurs actuels. w w w. b l a n c p a i n . c o m

PETER GOOSSENS DÉBARQUE SUR BRUSSELS AIRLINES Dès le mois de décembre, Peter Goossens, le Chef du Hof van Cleve (***), préparera pendant six mois les menus que Brussels Airlines proposera aux passagers de la Business Class. La compagnie aérienne belge continue ainsi à se positionner comme l’ambassadeur « volant  » de la Belgique. Les repas seront servis à bord des vols intercontinentaux vers l'Afrique et les Etats-Unis. Le Chef étoilé a soigneusement conçu ses menus pour faire déguster le meilleur de la gastronomie belge à la clientèle internationale de Brussels Airlines. Il a ainsi principalement opté pour des produits régionaux et de saison qu'il a retravaillés avec une touche belge. Peter Goossens est déjà le sixième Chef étoilé à travailler avec la compagnie dans le cadre du Belgian Star Chefs. w w w. b r u s s e l s a i r l i n e s . c o m

K & J X R O S E M A R I E WA R Z É E : «   C O N V E R S AT I O N   » «  Conversation  », la nouvelle collection capsule « RM Warzée by K&J » est le fruit d’une collaboration 100 % belge entre Catherine Standaert, créatrice d’accessoires, et Rose Marie Warzée, artiste plasticienne belge reconnue pour ses peintures abstraites et sculptures en acier. Une collaboration née de leur passion commune de l’art et du beau. Les photos numériques de la table de travail et d’un tableau de l’artiste ont été imprimées en Italie sur des écharpes dans un mélange de matière naturelle, modal et cachemire agréable à porter. Une série limitée qui constitue une belle idée de cadeau pour les fêtes ! w w w. r o s e m a r i e w a r z e e . b e & w w w. k a t e a n d j u l e s . b e

LA NH COLLECTION S’AGRANDIT EN BENELUX Le premier hôtel NH Collection du Benelux a ouvert ses portes, au centre de Bruxelles. Cet hôtel entièrement rénové est lové dans un édifice historique et emblématique de 1929. Il compte 241 chambres confortables, cinq salles de réunion et de réception inondées de lumière naturelle, une salle de restaurant et une terrasse au 9e et dernier étage, avec une superbe vue panoramique. Le début d’une aventure puisque NH Hotel Group investit actuellement dans d’autres hôtels à Bruxelles. Dernière-née de l’entreprise, l’enseigne NH Collection regroupe des propriétés phares quatre et cinq étoiles nichées dans des bâtiments uniques et/ou historiques dans des localisations d’exception. w w w. n h - h o t e l s . c o m et w w w. n h - c o l l e c t i o n . c o m


GÉOMÉTRIE SACRÉE PA R S O P H I E C A U V I N Un joli coup de foudre spontané pour l’œuvre monumentale et matiériste de Sophie Cauvin. L'atelier de cette artiste est sans doute l'un des plus beaux endroits de Bruxelles. Une architecture « less is more  » de Marc Corbiau ouverte sur les champs alentours. Un panorama qui baigne cet atelier d'artiste d'une lumière époustouflante. C’est là que Sophie donne naissance à une œuvre impétueuse et monumentale. Entre art brut et conceptualisme. La matière lui inspire l’histoire et la charge symbolique du lieu où elle l’a trouvée. Des mixtures faites maison sont ensuite étalées sur la toile de lin ou autre support, parfois projetées, clashées, éclaboussées, pulvérisées, avec un pinceau, une palette, une raclette ou tout simplement à la main. Une œuvre tout en puissance et en élégance qui se donne à découvrir au Musée d’Ixelles jusqu’au 17 janvier. w w w. m u s e e d i x e l l e s . b e

RÉVEILLER LES SENS AV E C B O S S T H E S C E N T Les parfums BOSS croient fermement en la séduction qui envahit l’esprit pour y imprimer une marque têtue. Le parfum à même de créer cet impact est absolument unique. BOSS THE SCENT s’enorgueillit d’un ingrédient africain exclusif : le fruit Maninka aux vertus aphrodisiaques, réminiscence du fruit de la passion et du rhum. Assis sur un fond viril en cuir, il dégage une puissance et une originalité inoubliables. Bien entendu, il y a un autre ingrédient essentiel : l’homme BOSS, qui prête son charme irrésistible pour exercer une impression inoubliable. Disponible en Eau de Toilette, Lotion Aftershave, Deostick, Deospray et Shower Gel. w w w. f r a g r a n c e s . h u g o b o s s . c o m

COLONIA CLUB IMPRIME UNE NOUVELLE N O B L E S S E O L FA C T I V E Le dressage, sport par excellence, qualifié d’expression la plus aboutie de l’art équestre, a inspiré Colonia Club, la nouvelle fragrance Acqua di Parma. Un parfum réservé à un monde d’hommes partageant des valeurs identiques et un même goût de l’élégance, des hommes aimant à se retrouver dans leur club sportif et y pratiquer des disciplines nobles. Colonia Club choisit pour couleur emblématique le vert et propose une composition olfactive unique d’un suprême raffinement. Colonia Club accompagne les hommes qui l’ont choisie. La fraîcheur distinguée de l’Eau de Cologne, dans ses deux formats 50 ml et 100 ml, s’invite également dans le Gel Douche Corps et Cheveux et dans les déodorants parfumés qui complètent la ligne. w w w . a c q u a d i p a r m a . c o m

BARON D’ESCALIN, DENSITÉ ET PUISSANCE 100 % SYRAH Les Vignobles Baron d’Escalin, dirigés par Andrée Molitor, s’inscrivent au patrimoine des Vignobles de la Vallée du Rhône. Le Domaine d’Escalin, 100 % Syrah, révèle une singulière élégance à la dégustation. Densité et puissance le caractérisent. Le nez complexe et racé s’ouvre sur des notes de pignons de pin. La bouche, d’une grande harmonie, mêle fruits noirs, laurier, genièvre, et une touche légèrement fumée, signature du terroir de galets roulés. Les vignobles Baron d’Escalin vous proposent également de découvrir l’Esprit d’Escalin, le Jardin d’Escalin et le Rosé d’Escalin qui vient d’enrichir la gamme. w w w. b a r o n d e s c a l i n . c o m

DÉPENDANCES TRADITIONNELLES EN CHÊNE www.heritagebuildings.be • +32 (0)3 685 20 00

191


Générique

w w w

.

g e n t l e m a n

Editeur responsable  Bernard de Wasseige Directeur de la publication  François Didisheim Directrice artistique Céline Cumps

.

b e

Directeur de la publicité Philippe De Jonghe pdj@ventures.be - 0475.23.48.40 Directeurs de clientèle Caroline Ackermans, Elodie Andriveau, Julie Demeunier, Kelly Gielis, Davina Leclerc, Catherine Limon, Thierry Milan

Rédacteurs Caroline Ackermans Laura Anello, Rudy Bauwens, Enrico dal Buono, Maria De Bartolomeis, Raoul Buyle, Nicola D. Bonetti, Gioia Carozzi, Giuseppe Ceccarelli, Aline Coquelle, Stefano Cosenz, Alessandra Cristano, Nanni Delbecchi, Cesare Fillon, Paco Guarnaccia, Davina Leclerc, Catherine Limon, Tommaso Palazzi, Fabio Petrone, Samantha Primati, Tommaso Sasilio, Pierre-Benoît Sepulchre, Marie-Dominique Spinoit, Ondine Stenuit, Serge Vanmaercke, Pierre Van Vliet, Laurence Verset.

Coordination générale Marie-Dominique Spinoit

Relecteur Rudy Bauwens

Imprimerie Corelio Printing

Photos Reporters

Prix par numéro 6 euros

Gentleman est une publication de Edition Ventures SA Lasne Business Park Chaussée de Louvain 431 D 1380 Lasne Tél. : 02/379.29.90 Fax : 02/379.29.99 mds@editionventures.be www.editionventures.be

Gentleman ® is a trademark registered and licensed by Milano Finanza, Class Editori (Milan, Italy) © 2015 Milano Finanza Editori - All rights reserved.

Le prochain numéro de Gentleman sortira au mois d’avril 2016.

192


LAISSEZ-VOUS SÉDUIRE

NOUVELLE ALFA ROMEO 4C SPIDER E.R. : Alessio Castelli. Annonceur FCA Belgium S.A., Rue Jules Cockx 12 a – 1160 Bruxelles. RPM : Bruxelles. BCE 0400.354.731. IBAN FCAB: BE 86 4829 0250 6150. Information environnementale [A.R. du 19.03.04] : www.alfaromeo.be. Photo à titre illustratif et non-contractuelle.

6,9 L/100 KM et 161 G CO2/KM.

Gentleman 08 FR  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you