Issuu on Google+


SOMMAIRE

NO 26

découvertes 6 8 10

DESIGN URBAIN CUISINE TECHNO

12 14 16 18 20 22

BAB DISTRIBUTION LÉO VICTOR / VINCENT & MOORE OB OBJET ROCHE-BOBOIS LIMURO MAISON ÉTHIER

24 28 32 32

FAIRE DU NEUF AVEC DU VIEUX SINGULIÈREMENT DIFFÉRENT DU PONT À UNE CHAPELLE «CONSTRUIRE, RÉNOVER, TRANSFORMER» DE LUCIE LAVIGNE

40 42 44

UNE AVALANCE DE PRODUITS DE SOINS YVES JEAN LACASSE, DINH BAH ET CLUC À LA SMM UN BON DIAGNOSTIC DE PEAU S’IMPOSE

34 36 38 46

RÉNOVER N’EST PAS DÉFIGURER RENAISSANCE D’UN THÉÂTRE NOUVELLE AMBIANCE, NOUVEAU DÉCOR CONSEILS RÉNOS : CHÉRI, ON RÉNOVE!

50

CASSA HOTEL & RESIDENCES, NEW YORK

52 54 56 58 62

HABITATIONS KYO ET SES MAISONS À CHARPENTE DE BOIS «CONSTRUIRE, RÉNOVER, TRANSFORMER» DE LUCIE LAVIGNE SAMCON : DES PROJETS URBAINS DES CHOIX CITADINS MAISON DE RÊVES

nos bonnes adresses

24 FAIRE DU NEUF AVEC DU VIEUX 42 SMM

design et architecture

style de vie

50 UN ÉCRIN DE LUXE CONTEMPORAIN

rénovations

à l’hôtel immobilier

32 DES DÉFIS SURPRENANTS DÉCORHOMME PRINTEMPS 2011 ÉDITIONS NITRAM ADRESSE 1276, rue Amherst, Montréal, Québec, H2L 3K8 TÉLÉPHONE 514-848-1854 WEB www.decorhomme.com COURRIELS publicite@fugues.com redaction@fugues.com TOMBÉES DE L’ÉDITION ÉTÉ 2011, NO 27 COMMUNIQUÉS DE PRESSE 13 mai 2011 RÉSERVATION PUBLICITAIRE 16 mai 2011 MATÉRIEL PUBLICITAIRE 20 mai 2011 SORTIE DU MAGAZINE 3 juin 2011 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Canada (#887167), Bibliothèque nationale du Québec. Envois de publications canadiennes (contrat de vente no 0654922). COUVERTURE PHOTO Francis Pelletier (gracieusetée de V2COM) MONTAGE Éric Perrier 4

DÉCORHOMME

NO 26 DIRECTION DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Yves Lafontaine (#221) ÉDITEUR Maurice Nadeau (#231) VENTES DIRECTEUR DES VENTES Réal Lefebvre (#238) CONSEILLERS PUBLICITAIRES François Tremblay (#224), Michel Boucher (#232), Alain Lemieux (#227), Robert Bourdon Cloutier (#223), Richard Traversy (#226), Marc Landreville (237), Réjean Bouthilette (231) RÉDACTION ET GRAPHISME RÉDACTEUR EN CHEF Yves Lafontaine (#221) TEXTES André C. Passiour, Michel Joanny-Furtin Carl Mayer, Yan LeClerc, Sébastien Thibert, Hector Cartier, Étienne Dutil, Yves Lafontaine, Francis Lemay, François Goupil, Sébastien Deschênes, Patrick Gagnon PHOTOGRAPHES Virginie Belhumeur, Steve Montpetit, Pierre Bélanger, Lule Thompson, Fracis Pelletier, Marc Cramer, Anne Thomas, Écorce CHEF INFOGRAPHISTE Éric Perrier (#235) INFOGRAPHISTE Jean-Michel Poirier (#234)

TROUSSE MÉDIA DISPONIBLE EN LIGNE

www.fugues.com/DATA/Media/3_1.pdf ABONNEMENT 4 NUMÉROS (UN AN) : 10 $ Via internet (www.fugues.com), téléphone (514-848-1854) ou en vous présentant à notre bureau (1276, rue Amherst, Montréal, Qc H2L 3K8). AVIS LÉGAL

DÉCORHOMME EST UN MAGAZINE POUR TOUS LES HOMMES. Toute reproduction, adaptation ou traduction est interdite sans l’autorisation de l’éditeur. Les articles publiés ne représentent pas nécessairement les opinions du magazine. DécorHomme n’est pas responsable des manuscrits, visuels, dossiers électroniques et photos qui lui sont soumis. Le matériel non sollicité demeure la propriété de DécorHomme à moins d’indication claire avec l’envoi. L’exactitude de toute information fournie dans les annonces et du contenu de ces dernières relève de la responsabilité des annonceurs. L’éditeur se réserve le droit de publier ou non tout matériel fourni par les annonceurs et/ou auteurs.


DÉCOUVERTES

DESIGN

L’ENTRÉE PEEL – PARC DU MONT-ROYAL PAR CARDINAL HARDY

Mariage entre l’histoire et l’écologie

Conçu par Frederick Law Olmsted en 1874, le parc du Mont-Royal bénéficie aujourd'hui d'un achalandage de cinq millions de visiteurs par année. Avant son réaménagement, l'entrée Peel n'était que pure désolation: un mur effondré, des escaliers en ruines, des sentiers boueux, des liens imperceptibles entre la ville et le parc. Heureusement, son caractère naturel et pittoresque imprégnait toujours l'héritage poétique d'Olmsted. Pour suivre la tradition Olmstedienne, les caractéristiques propres au lieu furent mises à profit afin de régénérer, conserver et mettre en valeur le secteur. Rattacher le concept du projet à ses richesses géologique, hydrologique et forestière permet de restaurer l'entrée Peel et de reconnecter la montagne à la ville, tout en respectant les éléments naturels et culturels existants. Les éléments structurants de circulation respectent le tracé original du plan d'Olmsted ainsi que les parcours spontanés de déambulation apparus à travers les années. Le projet redéfinit les voûtes majestueuses des entrées Peel et Redpath, englobe la réhabilitation d'une partie du chemin Olmsted, et garantit la réfection du sentier Serpentin, l'implantation de deux nouveaux parcours d'escaliers ainsi que de nombreux seuils et paliers de bois, pavés et dalles de granit marquant les jonctions de circulation. Le concept éco-hydrologique propose une stratégie complexe de gestion des eaux afin de gérer les importants débits à travers le site. Un régulateur en amont permet de contrôler le débit d'eau de l'ensemble du site à un maximum de 50 litres par seconde. Quatre nouveaux milieux humides introduisent une diversité végétale et animale, et se connectent à de nombreux ruisseaux, fossés et caniveaux pour accueillir les eaux de ruissellement, afin d'assurer d'offrir un système hydrologique cohérant et autonome. Les interventions principales visaient à favoriser la régénérescence d'espèces arborescentes indigènes, favoriser les habitats pour la faune aviaire et les micromammifères, maintenir l'équilibre des écosystèmes, accroître la valeur écologique du boisé, favoriser le développement de corridors fauniques, augmenter la biodiversité et assurer la sécurité des usagers du parc. De plus, des opérations importantes d'abattage, d'émondage et de plantation ont été menées pour contrôler les plantes envahissantes et dévoiler des vues vers le fleuve aussi bien que vers les mises en scène olmstediennes. L'œuvre ci-haut commémore la chanson de John Lennon Give Peace a Chance, écrite et enregistrée durant son célèbre bed-in de Montréal en 1969 pour protester contre la guerre du Vietnam. Reposant au pied d'un majestueux rocher, elle comprend 180 longues dalles en pierre calcaire enchâssées dans le sol au croissant du Serpentin. Quarante de ces plaques citent en relief la phrase Give Peace a Chance qui, traduite en 40 langues, offre une vision humaniste et universelle reflétant la diversité culturelle et linguistique de Montréal. Patrick GAGNON 6

DÉCORHOMME


DÉCOUVERTES

CUISINE

THÉIÈRE ÉLECTRIQUE BREVILLE BTM 800 XL

L’heure du thé

Le thé est aujourd'hui le breuvage le plus consommé au monde, après l'eau. Que vous préfériez un thé riche comme le Darjeeling, un thé vert japonais fait de feuilles fraîchement cueillies ou une des nombreuses tisanes offertes sur le marché, vous reconnaîtrez les bienfaits d'un moment de détente où l'on déguste une tasse de thé infusé à la perfection. Préparer le thé est à la fois un art et une science. Les variétés de thés proviennent d'environnements différents et exigent des températures spécifiques et une durée d'infusion minimale pour en extraire le plus de saveur et d'arôme. L'eau bouillante n'est pas appropriée pour infuser tous les types de thés, car l'oxygène se pert durant le processus d'ébullition et altère le goût de l'eau. Afin d'extraire le plus de saveur des feuilles de thé plus délicat comme le thé vert, le Oolong et le blanc, une température d'eau plus basse produira un thé plus savoureux que l'eau bouillante qui rendra le thé amer et astringent. Infuser le thé trop longtemps peut le rendre amer et déplaisant, pendant qu'une infusion trop réduite résultera en un thé fade et sans goût. Cette Théière Électrique de Breville (BTM 800 XL) est entièrement programmable pour tous les types de thés, températures d'eau et durées d'infusion, éliminant les mesures approximatives pour vous laisser le temps de déguster une tasse de thé infusé à la perfection, et ce à tout coup. Carl MAYER Disponible dans les 26 magasins BOUTIK ELECTRIK www.boutikelectrik.com

INOX MULTICOUCHES LE CREUSET

La technologie au service de la cuisson Les grands chefs à travers tout le pays savent qu’il faut plus qu’une technique bien maîtrisée pour obtenir des résultats parfaits. Plus de 85 ans d’innovation culinaires permettent aux ustensiles de cuisson en inox Le Creuset d’offrir un rendement à la mesure des exigences des professionnels, en plus d’une valeur extraordinaire. Les chefs professionnels apprécient nos manches ergonomiques, notre mode de fabrication à l’aide de rivets en inox qui résistent à la corrosion et notre acier de qualité supérieure triple couche. Convenant à toutes les surfaces de cuisson, cette gamme complète possède véritablement toutes les qualités pour se classer parmi les meilleures au monde. Les ustensiles de cuisson Le Creuset en acier inoxydable sont fabriqués à l’aide d’acier de calibre professionnel, triple couche. Le fond de chaque casserole comporte au centre une couche d’aluminium assurant une meilleure conductibilité, une distribution optimale et une rétention supérieure de la chaleur. La structure triple couche de qualité supérieure offre une diffusion uniforme de la chaleur – sans point de surchauffe, ni brûlures. L’intérieur de chaque casserole est gradué pour un dosage et des mesures précises; la capacité de chaque ustensile est élégamment gravée à sa base. Sa surface extérieure en inox magnétique brossé convient à toutes les surfaces de cuisson, y compris l’induction. L’intérieur en inox poli de chaque ustensile ne réagit pas avec les aliments et se nettoie facilement. Les manches rivetés ergonomiques de conception exclusive assurent un équilibre et un contrôle parfaits et restent tièdes même pendant la cuisson.. Carl MAYER LE CREUSET www.lecreuset.ca 8

DÉCORHOMME


DÉCOUVERTES

TECHNO

Le futur du high tech... Chaque année, le Consumer Electronics Show — CES pour les intimes – rassemble toutes les marques high-tech. Celles-ci en profitent naturellement pour présenter leurs dernières innovations et annoncer les technologies de demain. La 44e édition du CES, qui s’est tenue en janvier, n’a pas dérogé à la règle bien que, d'après les observateurs, aucune révolution marquante. Mais plusieurs technologies prometteuses, encore balbutiantes en 2011, ont gagné en maturité. Voici ce que l'on peut retenir de ce salon.

Des tablettes sous toutes les formes L'iPad a régné sans partage en 2010. La concurrence sera plus rude cette année, car une déferlante de tablettes, de formes très variées, s'est abattue sur le CES. Asus a ressuscité le stylet, pour écrire et dessiner plus facilement sur l'écran tactile qu'avec le doigt. Samsung y a ajouté un clavier coulissant, pour transformer une tablette Windows 7 en ordinateur portable. Les deux vedettes du salon avaient cependant un design plus classique. Research In Motion a montré en détail le BlackBerry PlayBook aux visiteurs, plutôt convaincus. Puissant et robuste, capable d'enregistrer de la vidéo en haute définition et doté d'une bonne autonomie. Le Motorola Xoom a également séduit.

Android, partout et pour tous Impossible de passer à côté d'Android au CES 2011. Du LG Optimus Revolution, au Motorola Atrix, en passant par le Sony Ericsson Xperia Arc, tous les téléphones intelligents qui ont fait parler d'eux fonctionnent grâce au système d'exploitation de Google, qui a dépassé le système de l'iPhone aux États-Unis en nombre d'abonnés, selon comScore. Ce raz-de-marée n'est pas près de s'arrêter. Pour mieux rivaliser avec l'iPad, la prochaine version d'Android, baptisée Honeycomb, a été adaptée aux grands écrans des tablettes. Les G-Slate de LG et Motorola Xoom seront les premières à en profiter. Beaucoup d'autres suivront.

Les PC toujours plus contestés Pour se faire remarquer au CES, il fallait jouer la carte de la finesse, comme ce tout-en-un de Lenovo ou cet ordinateur portable de Samsung (voir ci-contre), loué pour son design et ses caractéristiques techniques. La masse des PC a en revanche eu du mal à trouver sa place, au milieu des tablettes et des smartphones, qui gagnent régulièrement en puissance grâce à des puces double-cœur (la Tegra 2 de Nvidia). Relié à un écran, le nouveau téléphone portable Atrix 4G de Motorola peut même se muer en ordinateur d'appoint. Signe des temps, Microsoft a annoncé son intention d'adapter son système Windows à l'architecture ARM, très répandue dans les appareils nomades..

Polaroid GL30 x Lady Gaga Présenté par Lady Gaga en personne durant le CES, le Polaroid GL30 est un appareil photo au look bien propre à la marque, associant vintage à high-tech avec la technologie ZINK (cf. Polaroid PoGo), vous permettant ainsi d’imprimer vos photographies instantanément et sans encre. Disponible dans le courant de l’année.

Les télés cherchent leur voie Google doit en revanche toujours faire ses preuves sur les téléviseurs. Les équipements compatibles avec son service Google TV n'avaient qu'une présence discrète sur le salon. Les fabricants, qui ont longtemps bataillé sur la finesse des écrans, misent pourtant lourdement sur les télés connectées, avec des services de vidéo à la demande et des boutiques d'applications, comme chez Panasonic. La 3D s'implante aussi un peu plus sur les modèles, mais sans ligne claire. LG promet des images en relief d'un meilleur contraste avec des lunettes plus légères. Mais il exposait aussi, comme Sony et Toshiba, des prototypes de téléviseurs 3D sans lunettes, prometteurs, mais encore imparfaits. Annoncée à l’occasion du CES, la télévision D8000 de Samsung nous rappelle immédiatement la SL90 de LG. Ses fines bordures de 5 mm entourent un écran 65” HD à LED, capable d’afficher des images 3D (avec lunettes) à un rafraîchissement de 240 Hz.

ZIIIRO Watch Le concept de la ZIIIRO Watch n’est pas d’indiquer clairement l’heure mais de montrer le temps qui passe, dans un design unique et original, décomposé en différentes spirales. À découvrir également: l’application iPhone gratuite ZeroWatch. Plus de photos dans la suite de l’article… Disponible dans 10 versions différentes. Sébastien THIBERT

10

DÉCORHOMME


LIVING

LOFT

4349,

4441,

S A I N T- D E N I S

S A I N T- L A U R E N T

MONTRÉAL,

MONTRÉAL,

514

514

527.1293

759.8292


NOS BONNES ADRESSES

BAB DISTRIBUTION

Beau et raffiné... comme le roc La salle d’exposition ressemble à une galerie d’art. Les lavabos et éviers proposés chez BAB Distribution ont un design digne de l’art contemporain et des formes… sculpturales. Pour que chez eux devienne chez vous, ouvrez la porte… et votre esprit ! On dit que BAB est le premier choix des designers de Montréal pour les éviers sur mesure, comptoirs, robinets et planchers de bois. On peut le croire quand on visite leur salle d’exposition de 7000 pieds carrés; un espace où se mélangent les textures et les matériaux, les objets et les styles, «alliant la solidité de la pierre, du bois et du béton aux matières plus délicates et raffinées», affirme Victoria Montbriand, la propriétaire de BAB Distribution, un leader dans le design avant-gardiste, situé dans le nouveau Quartier Design Royalmount, la zone industrielle de Mont-Royal. «En entrant dans notre spectaculaire salle d’exposition, on note immédiatement le design contemporain hors de l’ordinaire qu’on y propose. Des planchers, aux comptoirs, tuiles, éviers et robinets, spécialisée dans tous les aspects de surfaces pour la maison, notre maison offre à sa clientèle une approche personnalisée et sur mesure du design. Il s’agit ici d’art fonctionnel pour la maison associant le pratique et l’exquis.» Une grande gamme de fournisseurs, des lignes de produits ciblant la qualité supérieure, et le «tout en un» sous le même toit permet aux clients de concevoir, essayer, équilibrer, ou tout simplement magasiner leur projet d’aménagement, «et ce, dans une atmosphère décontractée», insiste Victoria.

Entre roche et beau bois Nouvelle ligne de produits chez BAB, les éviers et lavabos en pierre de taille. «Ce type de produits est encore peu connu et c’est ce qui nous distingue. Au premier regard, on remarque l’aspect naturel et brut du matériau. On ne peut s’empêcher d’admirer et même de toucher. C’est ce toucher qui permet de sentir tout le travail et le savoir qui y ont été appliqués», explique Victoria. «Chaque évier ou lavabo a été taillé dans une seule et même pierre naturelle. Des pierres locales comme la pierre de Champlain au veinage noir et blanc, extraite près du lac du même nom; la Saint-Marc, aux teintes beiges, ou l’Indiana Buss, extraites au Québec. Sans oublier enfin l’Emerosan, une pierre ‘‘à fort caractère’’ décorative, dont le veinage brun et foncé semble très proche d’un bois de type noyer ou acajou. Chaque pièce est donc absolument unique et permet la conception et la création d’un décor tout aussi extraordinaire.» «Bien sûr, ces pierres ont été traitées afin d’imperméabiliser leur porosité, et de les rendre faciles d’entretien, si on sait éviter les abrasifs. Certains modèles rappellent ces éviers enchâssés dans les murs des maisons anciennes. En fait, chez BAB, tout semble simple et naturel, mais afin de parvenir à cette sensation d’élégance, tout aura été minutieusement calculé avec le client», rappelle Victoria. Michel JOANNY FURTIN BAB DISTRIBUTIONS, L’ART DES ÉLÉMENTS 5645, rue Paré à Mont-Royal (Quartier Design Royalmount) T. 514-737-9848 ou 866 575-9848 www.babdistribution.ca 12

DÉCORHOMME


NOS BONNES ADRESSES LÉO VICTOR

Nouveautés et tendances « Extérieur 2011 » La terrasse, en tant que pièce à vivre, suscite depuis quelques années un engouement qui ne faiblit pas. Il est naturel que de nouvelles tendances fassent leur apparition. Décidé à ne pas quitter le devant de la scène du mobilier extérieur, Léo Victor propose encore cette année une collection inédite de fauteuils et sofas pour les jardins et balcons urbains suggérant raffinement et bon goût. À voir! Complètement inspiré! En 2011, le rotin synthétique tressé continue de séduire… Démonstration en image avec ce mobilier ultra-confortable, au look sobre élégant et contemporain en résine tressée gris acier. Cette collection se décline en sofas, chaises longues et ensemble à dîner Le must des jardins chics de 2011.

Modernité et fraicheur réjouissantes! L’heure n’est plus seulement à la simple transposition, à l’extérieur, du mobilier contemporain mais à l’émergence de formes inédites dans un esprit futuriste. Le jardin est un endroit de détente, c’est par excellence l’espace où l’on peut exprimer la créativité et oser des coloris affirmés. Fantastique est ce fauteuil aux formes amusantes en plastique rotomoulé. Il est offert dans un arc-en-ciel de couleurs pop qui semble rappeler que le jardin est le lieu où toutes les fantaisies sont permises comme ce vert gazon très tendance. Étienne DUTIL En exclusivité chez LÉO VICTOR, 2480 Notre-Dame Ouest, Montréal H3J 1N5 T. 514 939-3888 www.leovictor.com.

VINCENT & MOORE ET LA LIGNE «BOB’S YOUR UNCLE»

Bob’s Your Uncle ?

Ça va de soi Nouvellement disponible à la boutique Vincent & Moore, la ligne bostonienne «Bob’s Your Uncle» offre une multitude d’objets design et d’accessoires déco amusants. À voir! «Bob's Your Uncle» est un grossiste de Boston spécialisé dans les cartes de souhait et les idées cadeaux. L’entreprise a été fondé en 2001, par deux Britanniques expatriés qui se sont établis aux États-Unis en 1993 : Martin Yeeles, un graphiste, et Michele Yeeles, une dessinatrice de souliers. Le nom du commerce, «Bob’s Your Uncle», reprend une expression familière britannique utilisée pour indiquer qu'une tâche donnée est très simple. On croit que cette expression a été inspirée par le Premier ministre de Victoria, Robert Cecil, qui a nommé son neveu à un poste ministériel. Dans son cas, d'avoir Bob en tant que son oncle a été un gage de réussite. La ligne comprend de nombreux sous-verres en mélamine, des assiettes videpoche, des napperons de papiers, des jeux de mémoires (idéal pour les murs ou la table à café). Aussi de Design Ideas, un ensemble de 4 verres (New York, Paris, Londres, Rome, à 39$ l'ensemble), appuie-livre en forme de buildings (55$), serviette de papier imprimé d'une carte de New York ou de Paris(5,50$), casse-tête(27,50$), aimants. Par ailleurs, on retrouve également dans la boutique de Longueuil, une intéressante lampe avec la silhouette d'une ville en impression (55$), de la collection de Nostalgia. Yan LECLERC VINCENT & MOORE, 825, Saint-Laurent Ouest, Place Longueuil (Espace 44) T. 450-679-6746. www.vincentetmoore.com

14

DÉCORHOMME


NOS BONNES ADRESSES BLUDOT MAINTENANT OFFERT AU QUÉBEC CHEZ OB-OBJET

Fonctionnel et accessible Blu Dot propose un mobilier moderne, épuré, fonctionnel et malin... On a qu’à penser en particulier au canapé convertible «One Night Stand» où aux nombreuses chaises, comme la «Buttercup» pivotante (comme ci-contre), ou berçante, et aux luminaires, tous très inventifs Basée à Minneapolis, l’entreprise de meubles et accessoires design Blu Dot a été fondée en 1997 par trois artistes — John Christakos, Charles et Maurice Lazor Blanks. Comme John Christakos explique, «nous sommes des amis depuis le collège et nous partageons une passion pour l'art, l'architecture et le design. Après nos études, comme bien des jeunes, nous avons été confrontés au dilemme de ne rien trouver à notre goût pour meubler nos premiers appartements. Nous n’aimions pas ce que nous trouvions ou nous ne pouvions nous offrir ce que nous aimions. On s’est dit qu’on était sans doute pas les seuls dans cette situation, et très naïvement nous nous sommes lancés dans l’aventure de remédier à la situation.» Après près de 15 ans d’existence, le style Blu Dot se définit encore par un design fonctionnel et accessible. «Ce qui rend nos meubles différents - et abordable – c’est que notre approche incorpore dès le départ, non seulement la conception, mais la production, l’emballage et l’expédition des objets que nous fabriquons. Il faut que ça soit efficace et bien conçu dès le départ, que les objets soient utiles, abordables et désirables.» Jusqu’à tout récemment, il fallait commander cette ligne via le web, mais l'équipe d’Ob-Objet à Saint-Hyacinthe (à seulement 30 minutes du pont-Tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine) offre maintenant cette ligne en exclusivité au Québec. Une raison pour faire un tour dans cette boutique qui tient également la ligne Fatboy, la collection Gus* modern, la ligne Audio Tivoli et bien d’autres accessoires décoratifs et meubles qui méritent le détour. Yves LAFONTAINE OB-OBJET 1630, Allée du marché, Saint-Hyacinthe (dans le Vieux St-Hyacinthe, situé sur une allée piétonnière à côté du vieux marché public et à deux pas du Centre des arts Juliette-Lassonde). www.ob-objet.com T. 450-250-9696

16

DÉCORHOMME


NOS BONNES ADRESSES ROCHE-BOBOIS S’OFFRE JEAN PAUL GAULTIER POUR CÉLÉBRER SES 50 ANS

Pur délice pour les yeux!

La maison Roche-Bobois, figure emblématique du meuble européen de création, célèbre cette année ses 50 ans. Présente dans 40 pays, Roche-Bobois poursuit son travail de collaboration avec les plus grands designers et fabricants de mobiliers haut de gamme un peu partout sur le globe. Et bien sûr, en 2011, l’institution n’y fait pas exception et elle nous en met plein la vue en célébrant sa cinquantaine avec éclat.

L’homme qui réinvente le prêt-à-porter et agite la haute couture comme personne, en dessinant des costumes de scène pour les plus grandes stars par exemple, ou encore en imaginant les meilleurs parfums au monde, et bien l’icône de la mode habille maintenant le mobilier contemporain de sa vision sophistiquée et décalée. Reconnu dans le monde entier pour sa fougue, son talent et son charme, Gaultier donne ici les plus beaux atours à l’une des plus grandes maisons de l’industrie du mobilier de luxe. En somme, le regard de Gaultier mêlé au savoir faire de Roche-Bobois ont fait naître une collection qui révèle les liens étroits qu’entretiennent la mode et la décoration. On peut donc voir dès maintenant les créations signées Gaultier pour Roche-Bobois à la boutique sur Président-Kennedy à Montréal, une manière de se préparer mentalement à l’expo que le Musée des Beaux-Arts consacrera à son travail de créateur de mode, à partir de la fin juin et pour tout l’été. Réjean BOUTHILLETTE ROCHE-BOBOIS www.roche-bobois.com Roche-Bobois, 505, avenue Du President-Kennedy. Montréal, T. 514-350-9070

18

DÉCORHOMME

Photos : NROCHE-BOBOIS

Quelle merveilleuse idée elle a eue de s’associer à celui qu’on a baptisé l’enfant terrible de la mode française, le couturier et créateur de renommée internationale, Jean-Paul Gaultier. Celui que l’on connaît comme précurseur, et qui sait mieux que quiconque bousculer les conventions, reformule ici les classiques, se jouant des oppositions. Créateur iconoclaste, Gaultier nous surprendra toujours par son génie, et sa folie.


NOS BONNES ADRESSES LIMURO

Pignon sur rue depuis maintenant 10 ans La plus grande salle de montre de lits escamotables au Québec est constamment renouvelée afin de présenter les nouvelles tendances. Avec plus de 20 aménagements avec lit escamotable en démonstration, chez Limuro c’est acheté directement du manufacturier dans une atmosphère de boutique avec tous les services de design sur place Spécialisé dans l’aménagement de petits espaces, l’équipe de conseillers et de designers de Limuro sont à l’écoute des besoins des consommateurs pour les aider dans la réalisation de leurs projets afin de trouver des solutions pratiques et fonctionnelles qui s’adaptent à leur style de vie. Bien que le lit escamotable soit conçu pour un usage quotidien, Limuro a beaucoup de clients qui habitent en condominium et qui ont besoin d’une chambre d’invité mais aussi d’un bureau de travail à domicile. Puisque la deuxième chambre est habituellement de petite dimension, avec le lit escamotable il est possible de réaliser ce type d’aménagement dans une seule pièce. Un bureau de travail pratique et fonctionnel le jour et une chambre confortable avec un vrai matelas le soir venu. À l’aide d’un logiciel de conception assistée par ordinateur, il est possible de créer la pièce en 3D afin de concevoir un aménagement sur mesure selon les dimensions données. L’objectif étant de proposer différents aménagements possibles pour maximiser l’utilisation d’une petite pièce en la rendant multifonctionnelle. Comme il y a beaucoup trop d’options pour conserver des inventaires, toutes les commandes sont fabriquées sur mesure au Québec par Mobilier Boomrang selon les choix de dimensions, de couleurs, de matériaux. Afin de fabriquer un ensemble personnalisé, il faut prévoir un délai de 4 à 5 semaines pour une commande en mélamine et de 6 à 8 semaines pour un aménagement en bois. Le service de livraison et d’installation est assuré par l’équipe de professionnels. Les lits escamotables Boomrang ainsi que tous les modules de rangement sont fabriqués au Québec selon des normes de qualité élevées. Le souci du détail et du design est soigneusement supervisé tout au long de la production. Une visite chez Limuro, la salle de montre et centre de design de mobillier Boomrang, s’impose...Hector CARTIER LIMURO, 4823, boul. St-Laurent, Montréal, T. 514.845.0308 Sans frais 1.866.845.0308 www.limuro.com

20

DÉCORHOMME


CONCOURS

SYSTÈME D’INFUSION KEURIG À GAGNER Ce n’est plus un secret: les systèmes d’infusion une tasse à la fois font fureur et de plus en plus de Canadiens choisissent cette façon de préparer leur café. Fabricant de systèmes d’infusion une tasse à la fois le plus populaire en Amérique du Nord, Keurig tient le haut du pavé avec la plus grande sélection de café, thé et chocolat chaud sur le marché . VISITEZ LE SITE FUGUES.COM POUR PARTICIPER AU CONCOURS TIRAGE LE 2 MAI 2011 À MIDI. • UN PRIX D’UNE VALEUR DE 200$.


NOS BONNES ADRESSES NOUVEAU FOUR THERMADOR

La cuisine

vapeur!

Jusqu'à maintenant, la cuisson à la vapeur était une technique réservée aux restaurants professionnels, mais elle est maintenant offerte aux passionnés de la cuisine. La cuisson à la vapeur et par convection offre un goût et une qualité d'aliments inégalés. Les aliments restent humides à l'intérieur et ont une apparence parfaite à l'extérieur. L'appareil de cuisine par excellence — le four à vapeur et à convection — offre trois merveilleuses solutions de cuisson : la vapeur, la véritable convection, et la combinaison de la vapeur et de la convection.

La vapeur offre une méthode de cuisson saine et permet aux aliments de garder leurs vitamines et leurs nutriments bénéfiques. Les modes préprogrammés de ce four règlent automatiquement la température et l'humidité du four pour assurer des résultats de cuisson optimaux. Neuf modes de cuisson perfectionnés sont offerts, six réglages favoris différents peuvent être programmés individuellement. La cuisson à la vapeur et par convection se fait sans effort et réduit les risques de surcuisson ou de dessèchement des aliments. Ce four sans plomberie est facile à installer dans tout foyer, car le grand réservoir d'eau peut être utilisé pour un cycle de cuisson complet. Commorde, la fonction d'aide au nettoyage Steam Clean garde le four exempt de taches. Sébastien THIBERT La ligne Thermador est offert chez MAISON ÉTHIER maisonethier.com T. 1 800 363-9408

DINEC

Personnalisez votre mobilier!

Dinec, une entreprise Québécoise, spécialisée dans le design, la conception, la fabrication, l’assemblage et la finition de mobiliers de salle à manger et de chambre à coucher. Leur concept exclusif est de personnaliser votre ameublement. Elle vous propose une grande variété de styles, de couleurs, de finitions, de tissus et de cuirs répondant spécifiquement à vos besoins. Les collections de meubles Dinec sont toutes fabriquées en merisier massif Nord américain de qualité supérieure. Visionnaire et engagé, Dinec est un chef de file dans l’innovation et la création de meubles personnalisés ! Sébastien THIBERT Les meubles Dinec sont offerts chez MAISON ÉTHIER maisonethier.com T. 1 800 363-9408

22

DÉCORHOMME


DESIGN

INTÉRIEUR

Faire du neuf avec du vieux !

La dernière fois que l’on vous a parlé de FX Studio, une boîte de jeunes designers d’intérieur, il s’agissait d’un condo au centreville de Montréal, pour un jeune homme célibataire et aisé, dans le complexe Solano. Cette fois-ci, la firme a répondu à des besoins familliaux. Car, ce n’est pas parce qu’on a une famille que le design doit y être absent. Les deux projets de FX Studio présentés ici le prouvent bien puisque l’on réussit à créer des ambiances à la fois contemporaines, urbaines et chaleureuses. Insuffler un style contemporain, trouver des espaces de rangements discrets, accroître la luminosité, jouer avec le neuf et le vieux, réinventer une cuisine, tels sont, en résumé, les objectifs à atteindre dans le cas de ces deux maisons familiales. La maison des St-Gelais est située à Ville Saint-Laurent, elle a été construite dans le milieu des années 1950. Il s’agit de l’équivalent d’un 7 1/2 en termes de grandeur. La résidence Carson, quant à elle, est nichée à Dorval, c’est un bungalow (split level) datant des années 1970 environ. «Dans les deux cas, ce sont des familles qui y vivent, donc ce n’est pas parce que ce n’est pas un loft ou un condo, qu’il n’y a pas quelque chose d’intéressant à faire, qu’il n’y a pas des transformations possibles pour actualiser le style tout en gardant l’aspect pratique et fonctionnel», de dire le designer Frédric Clairoux, le fondateur de FX Studio en 2006. Plus les années avancent, plus les enfants grandissent, les besoins changent et la famille s’agrandit avec les blondes et les chums qui veulent, eux aussi, participer à la cuisine et se rassembler pour des soirées agréables.

Photos : VIRGINIE BELHUMEUR

Pour la demeure St-Gelais, on a tout simplement refait la cuisine de A à Z. Installation d’un nouveau plancher, des tiroirs partout, l’aménagement d’un îlotcomptoir avec son propre lavabo et l’on a percé un trou entre le salon et la cuisine, afin d’ajouter de la luminosité, l’espace bureau avant adossé au mur fait maintenant partie de la structure entre le salon et la cuisine ; il peut permettre aux parents d’être en contact avec les enfants au salon, il permet de partager des moments à l’ordinateur d’une part et d’autre des espaces et, en soirée, il se transforme en un espace bar pour les invités. Il y a donc une interaction entre la cuisine et le salon. L’ancien évier de la cuisine a été conservé, «on l’a tout bonnement ré-émaillé pour lui redonner son prestige», indique M. Clairoux. «Nous pensons deux fois avant de jeter des éléments, nous devenons de plus en plus conscients de l’environnement dans nos designs. Lors d’une rénovation, on jette énormément. Réfléchir à conserver certains éléments est un souci économique mais aussi environnemental. Lorsqu’on peut garder

24

DÉCORHOMME


DESIGN

INTÉRIEUR

quelque chose et le recycler on le fait parce que c’est bon pour l’environnement puisqu’on ne s’en débarrasse pas.» Côté salle à dîner, on a rajouté une banquette de chez Pouf Pouf, et l’on a fait appel à des chaises en plastique dont les pattes en bois sont un rappel des sièges existants. L’implication au salon a été plus simple, les propriétaires avaient déjà une bonne partie de leurs meubles, mais il était difficile à configurer pour un séjour pouvant accueillir 2 adultes et 4 enfants. Il y a eu l’ajout de la couleur avec la carpette, de deux fauteuils «fat boy» pour les ados et l’on a recouvert (toujours avec la collaboration de Silvin, de chez Pouf Pouf) la chaise de la grand-mère. Quant à la résidence Carson, là aussi, on a procédé à un lifting complet de la cuisine. L’idée est toujours de repenser la circulation et l’apport de lumière dans l’espace. «Nous réfléchissons à l’ergonomie, à l’utilisation que les propriétaires font de l’espace. Ce n’était pas une cuisine facile à configurer dû à différentes zone de circulation : ouverture vers la salle à manger, escalier vers le sous-sol, ouverture sur le corridor, porte menant à une salle d’eau, difficile d’utiliser les murs. L’accès à la salle d’eau (près des marches) a été éliminée pour ajouter un module de rangement garde-manger, etc.», poursuit le designer. On a créé un espace de rangement spécifique pour le petit-déjeuner, avec des tablettes pour des tasses, une machine à café, un petit four, un évier de service, le pain, les céréales, etc., le tout se ferme par un panneau vitré par la suite. «Cette application permet d’avoir plus d’une personne qui cuisine dans l’espace sans se marcher sur les pieds. Il ne faut pas oublier ici que nous parlons de 2 parents et de trois jeunes adultes avec leurs copains et copines.» L’espace devant l’escalier menant au sous-sol a été remplacé par un vaisselier également pour maximiser l’espace de rangement. Le choix du verre pour les portes s’explique pour alléger l’ensemble des modules et lui donner l’impression d’un meuble plutôt qu’un cabinet. «Notre processus de création est basé sur l’écoute des clients, comprendre leur psychologie et leur façon de vivre dans leur quotidien, dit Frédric Clairoux. Nous aimons ajouter des clins d’œil de leur vie, ici, nous avons développé une photo d’un de leur voyage dans un désert de sel d’Argentine, nous avons renchéri cette œuvre avec l’application d’une pâte de verre turquoise au dosseret de la cuisine.» Rangement fonctionnel avec plusieurs tiroirs pull-out pour les épices et les huiles à droite de la zone de cuisson, hotte dissimulé dans un cabinet, frigo peu profond pour valoriser l’espace de circulation, grand îlot sans interruption pour se regrouper et cuisiner en famille, pull-out pour les poubelles et le recyclage, etc., telles sont les idées qui soutendent ces rénovations qui permettent de vivre dans un environnement design et ce, même en famille… André C. PASSIOUR FX STUDIO T. : 514-680-8929 ou www.fxstudiodesign.com

26

DÉCORHOMME


www.copainsgourmands.com 352 RUE GUILLAUME (ANGLE ST-JEAN) VIEUX-LONGUEUIL 450-928-1433


Photo : SFRANCIS PELLETTIER

DESIGN ET ARCHITECTURE

28

DÉCORHOMME


«LA CORNETTE» DE YH2 ARCHITECTURE

Singulièrement

différent

Dans le bouquet des grands projets des Prix d'excellence en architecture remis récemment, on retrouve une maison singulière en raison de son avancée en cornette, qui lui vaut son nom : La Cornette. Signée par YH2 — Yiacouvakis Hamelin Architectes de Montréal, elle l'a emporté dans la catégorie «Bâtiments résidentiels de type unifamilial». Construite sur le versant d’une petite colline, La Cornette est une maison de campagne ouverte sur le paysage pastoral qui l’entoure. Sous un toit élancé à l’image des cornettes de religieuses, un vaste logis sur le modèle des maisons québécoises traditionnelles pouvant héberger les grandes familles d’antan et leurs parentés. Maison des fêtes et des vacances conçue pour deux familles. Elle tire parti du dénivelé naturel du terrain pour permettre un contact direct à chaque niveau avec la nature environnante et offre repos à tous les convives sous son grand pignon dans une série de chambres et dortoirs hors normes. 29


Construction hors d’échelle tout comme les bâtiments agricoles qui l’entourent, à la fois traditionnelle dans sa morphologie et novatrice dans l’usage de la matière.Située en Estrie dans le canton de Cleveland, elle est bardée de panneaux de fibrociment, et sur les murs et sur le toit. Il s'agit d'un matériau durable et imputrescible. Striée de bandeaux de fenêtres horizontales, persiennes géantes coupant le soleil trop puissant et ouvrant des points de vue nouveaux à chaque niveau. Protégée sous sa cornette des rayons chauds de l’été, inondée de lumière en hiver, ne nécessitant ni climatisation ni chauffage par les beaux jours ensoleillés. L'intérieur est de style contemporain, les meubles faits sur mesure, de la table de réfectoire à celle du séjour et son téléviseur escamotable; de la grande banquette du salon à l’îlot de cuisine en acier inoxydable. Autres détails : lits mur à mur où on dort pieds à pieds, bibliothèque garde-corps le long de l'escalier, veilleuses murales faites de retailles d'aluminium en forme de lucioles, de poissons ou de grenouilles, rangements dans la cuisine entre les bandeaux de fenêtres de sorte qu'il n'y ait nul obstacle à l'entrée de la lumière. Étienne DUTIL Pour rejoindre YH2 www.yh2architecture.com

30

DÉCORHOMME

Photos : STEVE MONTPETIT

DESIGN ET ARCHITECTURE


FICHE TECHNIQUE • Projet : La Cornette • Lieu : Canton de Cleveland, Québec • Superficie : 3000 pi.ca. • Années de construction : 2008 à 2010 • Équipe de conception yh2 : MarieClaude Hamelin, Loukas Yiacouvakis

31


DÉVELOPPEMENT URBAIN DU PONT À UNE CHAPELLE, EN PASSANT PAR UNE BANQUE

Jocelyn Duff est architecte et fondateur de Construction Continuum. Si vous passez par le pont Jacques-Cartier, vous avez probablement remarqué un développement domiciliaire audacieux voisinant ce pont! Il s’agit d’un projet de maisons de ville de trois paliers. Oh surprise, on pourrait croire qu’une maison dans le coin pourrait en rebuter quelques-uns, pourtant, les huit unités ont été vendues! Il s’agit, en fait, du genre de défi qui plaît bien à cet architecte qui aime créer de telles bâtisses neuves, modernes, d’un style nettement urbain. Le projet à côté du pont a été construit sur un terrain vague, mais il y a également d’autres situations où il faut se creuser un peu plus la tête et être imaginatif. Comme par exemple pour aménager huit unités en copropriété à l’intérieur d’une magnifique ancienne chapelle luthérienne, rue Dickson, dans Hochelaga-Maisonneuve. Le tout sans déformer l’enveloppe extérieure…

Photos : LÉO PELLETER

Des défis surprenants et intéressants

Pour certains, une surface restreinte, un terrain contaminé près d’un pont ou une ancienne chapelle seraient de vrais casse-tête. Pas pour Jocelyn Duff toutefois. Architecte depuis 1987, M. Duff a œuvré sur les plans de plus de 2000 condos, pour des constructeurs, avant de devenir, en 1998, un entrepreneur général en construction et fonder ainsi Construction Continuum. Depuis, il a réalisé plusieurs projets dans les arrondissements Ville-Marie et Mercier-HochelagaMaisonneuve. Sa spécialité, offrir des maisons de villes sur trois étages et attirer ainsi une clientèle à 60% gaie et lesbienne, avec quelques familles intéressées par la vie en milieu urbain. «Le fait d’être entrepreneur en construction est plus intéressant parce que cela me permet de développer mes propres projets, mes idées, à partir de la recherche de terrains jusqu’aux plans de construction des édifices. Faire des plans pour les autres commençait à être répétitif pour moi», indique Jocelyn Duff.

Photos : CONSTRUCTION CONTINUUM

Son projet domiciliaire de la rue De Lorimier, donc presque sous les piliers du pont JacquesCartier, représentait un défi calculé, et prévisible sur plusieurs aspects. «Il fallait se demander qui avait envie d’habiter au centre-ville, près d’un pont, donc en zone urbaine et offrir à cette clientèle ce qu’elle recherche à un coût raisonnable et qui soit, à la fois, viable pour l’entreprise», poursuit M. Duff. Des gais en couple se présentent alors. Ils avaient peut-être chacun leur logement et voulaient résider ensemble. Le fait de ne plus traverser le pont chaque matin, justement, leur plaisait. «On a remarqué que cela devenait idéal pour des professionnels travaillant de la maison, des agents immobiliers, des psychologues, etc.»

32

DÉCORHOMME


Photos : LÉO PELLETER

Il s’agissait alors d’être créatif, de proposer une maison de ville simple, moderne, sur trois étages, avec garages intérieurs. Bien sûr, il faut être plus jeune et en forme pour gravir les escaliers. Chacun a ainsi son entrée privée, et le bruit est réduit puisqu’il n’y a de voisin ni au-dessus, ni en dessous, tandis qu’on prévoit un mur double pour mieux séparer et insonoriser… «Par contre, on ne pouvait, à cause du pont, aménager de terrasses ou de balcons ce qui, de toute manière, aurait coûté plus cher», poursuit Jocelyn Duff. Un projet semblable de huit maisons de ville sur la rue Wurtele, près du métro Préfontaine, prévoit aussi des unités de trois étages. «Cependant, la Ville voulait, dans ce projet-ci, que l’on respecte la pente de la rue Sherbrooke, donc on a conçu des maisons en escalier, ce sera très joli, cela ressemblera à des maisons de San Francisco», indique-t-il. Son plus récent projet? Une petite église datant de 1926 proche du métro L’Assomption. C’est un endroit très calme, paisible, entouré d’arbres. Là, le défi est d’y installer huit unités de logements en copropriété, quatre grands logements, et quatre plus petits, de style loft. Il faut refaire l’isolation, la fenestration, y aménager des puits de lumière sur le toit pour plus de clarté. «Il y a beaucoup d’espace puisque c’est une église, donc il n’y a rien à démolir, par contre, il s’agit de construire de l’intérieur, c’est là le défi.» On prévoit une mezzanine. Pour respecter le caractère patrimonial de l’édifice, il n’y aura ni balcons, ni terrasses. Les prix varieront de 325 000$ (plus taxes) pour un des grands logements, à 165 000$ pour les plus petits. «Je crois que l’on s’en va de plus en plus vers ce type de logements ou de maisons car les terrains vacants se font plus rares à Montréal alors que l’on retrouve de plus en plus d’entrepôts, d’églises, d’usines ou des fabriques abandonnés. Il ne faut pas nécessairement démolir, mais trouver le moyen de les rénover», de conclure Jocelyn Duff. André Constantin PASSIOUR INFOS: www.bati.ca


RÉNOVATIONS PROJET D’AGRANDISSEMENT D’UNE CUISINE

Rénover n’est pas défigurer...

La rénovation est à l’habitation ce que la chirurgie esthétique est au corps. Mais, tout comme le chirurgien esthétique ne peut transformer n’importe qui en une icône de la mode, votre entrepreneur ne peut métamorphoser un immeuble victorien en un building art déco. En rénovation, le résultat sera d’autant plus réussi si l’on sait mettre en valeur les trésors du passé en y intégrant avec discernement les fruits du progrès.

Patrimonial ou non? Il faut beaucoup d’attention et certaines connaissances pour découvrir la valeur patrimoniale d’un immeuble ou de certains de ses éléments. On examinera notamment les ouvertures (portes et fenêtres), revêtements, couronnements (corniches, mansardes, parapets, etc.), détails de menuiserie, moulures, balcons, escaliers et rampes. Sans oublier les matériaux, couleurs, textures, dimensions et techniques de construction. Il est évidemment impossible de tout conserver en l’état; les besoins ont changé, tout comme notre relation à l’espace d’habitation. La cuisine est désormais un lieu de convivialité, ce qui a favorisé l’apparition de l’ilot central. La salle de bain, plus vaste, ressemble davantage à un spa.

Le projet du mois

Avant notre arrivée La façade avait déjà été refaite et avait retrouvé sa fierté d’autrefois. Débarrassée des outrages des ans, elle arbore à nouveau son porche en bois aux magnifiques colonnes. Preuve qu’il est possible d’utiliser, avec un souci d’authenticité, de nouveaux matériaux et de nouvelles méthodes.

L’état de départ L’étape suivante visait l’intérieur de la maison, et avec une approche tout aussi respectueuse du caractère historique de l’immeuble. Ce duplex centenaire, présente des caractéristiques très intéressantes, avec ses petites pièces et ses traditionnelles moulures de bois. La salle de bain, minuscule, fait environ 5’ x 5’ et est dotée d’un bain de fonte, d’une cheminée, d’une armoire intégrée. La cui34

DÉCORHOMME

Photos : DOMINIC BRUNET (STUFIOFOTOFIUSION)

Les propriétaires de l‘immeuble, Robert et Norbert, désiraient rénover la salle de bain et la cuisine. Passionnés d’architecture et respectueux du caractère patrimonial de la résidence, ils avaient l’ambition de concilier le respect de l’histoire et une architecture contemporaine rationnelle de qualité tout en améliorant la fonctionnalité de l’espace.


sine est fort encombrée, avec une cheminée de brique inutilisée, le réservoir à eau chaude et la laveuse-sécheuse, mais n’a pas de lavevaisselle. Les deux pièces ne sont pas bien ventilées et guère fonctionnelles pour un cadre contemporain.

Le défi  La rénovation de ces pièces sera menée en donnant priorité au confort et à l’ergonomie, en maximisant l’espace et, principalement dans la cuisine, en s’inspirant du look chaleureux des cuisines d’antan. Pour la salle de bain, l’espace restreint appelait un design minimaliste et sobre, même s’il fallait un peu sacrifier l’authenticité. La baignoire a fait place à une cabine de douche, ce qui donne une impression d’espace. De la céramique a été installée sur tour les murs, une cloison de verre sépare l’espace en deux zones. La douche a été munie d’un nouveau type de drain de plancher. Le Décodrain est placé le long du mur et arrive au niveau du plancher. Un lavabo flottant et faisant fonction de comptoir est fixé au mur pour maximiser l’espace. L’installation d’un système de ventilation adéquat et silencieux permet un minimum d’entretien. Une retombée de plafond apporte un détail architectural qui donne l’illusion de hauteur et cache un éclairage qui vient caresser le mur de céramique.

Dans la cuisine La principale amélioration de la cuisine est son nouveau plan d’aménagement. L’ancien semblait beaucoup plus petit et n’était pas très fonctionnel. La suppression de la cheminée a suffi pour agrandir l’espace disponible. Le réservoir, la laveuse et la sécheuse y sont toujours situés mais hors de la vue. Le gain d’espace a même permis l’installation d’un lave-vaisselle.

Les portes d’armoires bleu gris font voyager dans le temps. Il s’agit d’une couleur de la collection historique de Benjamin Moore. Le comptoir de marbre confère « LA » touche rustique. Les moulures ont été conservées et repeintes. Le plafond a été remis de niveau. Un appareil de chauffage à convection a été ajouté. Toute l’électricité a été refaite et un joli dosseret de tuile émaillée vient orner le tout. Pour de tels projets, ce n’est qu’en dernier recours qu’on songer à substituer de nouveaux éléments à ceux d’origine. On privilégiera alors des matériaux qui s’approchent le plus possible des originaux ou qui, à tout le moins, s’harmonisent avec les caractéristiques originales. On se méfiera des matériaux dits « sans entretien ». Non seulement risquent-ils de défigurer l’immeuble, mais ces belles propriétés qu’on leur attribue relèvent souvent davantage du mythe que de la réalité... Chez Rénovation Deschênes, le client est, si l’on peut oser la métaphore, la pièce maîtresse du projet de construction et rénovation. Nous accordons ainsi beaucoup d’importance à leur cadre de vie. C’est un plaisir de vous guider dans vos choix afin que vous puissiez réaliser votre rêve… et votre projet de rénovation. Sébastien DESCHÊNES, entrepreneur général! Pour rejoindre l’entrepreneur général SÉBASTIEN DESCHÊNES de RÉNOVATION DESCHENES t. 514-585-5540 ou visitez le site web au www.rénovation-deschenes.com 35


RÉNOVATIONS LA RESTAURATION DU THÉÂTRE DENISE PELLETIER

La renaissance

d’un théâtre

L'usure du temps s'est fait sentir sur le Granada devenu dans les années 70 le Théâtre Denise-Pelletier. Certaines déficiences au niveau du fonctionnement, des angles de vision et de l'acoustique, des nouvelles normes ou techniques en matière d'installations scéniques requéraient une rénovation restauration. Le mandat confié à la firme d'architecture Saia Barbarese Topouzanov comportait donc deux volets: d'une part, préserver un héritage patrimonial et symbolique, d'autre part, pallier la vétusté des installations devenue évidente surtout depuis la dernière décennie. On a judicieusement opté pour mettre en valeur l'ancien et lui fait côtoyer des interventions qui affichent leur actualité et le rôle qu'elles jouent dans le maintien de la vitalité du lieu. À l'extérieur, la maçonnerie de pierre artificielle de la façade principale fut nettoyée et restaurée tandis qu'un méga bardage des panneaux en fibreciment pare maintenant la devanture de l'agrandissement de 1976. La restauration des vitraux d'origine des fenêtres de l'étage a été confiée à un maître-verrier, les portes de chêne de l'entrée, à un maître-ébéniste. Une marquise lumineuse retrouve les dimensions et la légèreté d'autrefois mais évite d'en copier le décor. Là où le mur aveugle ouest avait attendu une construction, une baie vitrée pleine hauteur fait le pendant à l'ancienne vitrine ouverte sur le boulevard Morgan. Sa lourde traverse en oblique évoque le plancher en pente qui, autrefois achevait sa course contre la façade avant. Cette fenêtre, en bordure de l'escalier ouest, donne sur le parvis de la salle Fred Barry où s'inscrivent les mots, blancs sur noir, de l'installation due à l'artiste R.-M. E. Goulet. À l'intérieur, les deux nouveaux escaliers des angles, à paliers et à volées perpendiculaires adoptent des dimensions généreuses. Ils mènent les spectateurs du rez-de-chaussée à l'étage, du hall au nouveau foyer. Il se franchit ainsi un écart de quelques quatre-vingts années, d’une salle basse à une autre plus élevée, d'un décor élaboré à un autre qui joue la sobriété des formes et les couleurs. Leur point commun reste leur plan rectangulaire ainsi qu'une dominante de la teinte terre de Sienne. L'intervention majeure a lieu dans la salle de spectacle. Pour corriger et améliorer les angles de vision on a surélevé le parterre suivant de nouvelles pentes soigneusement calculées. Or, si l’architecte original, le montréalais Emanuel Briffa (auteur d’un très grand nombre de palaces de cinéma à travers l’Amérique du Nord) avait réussi à contourner le problème de la diminution de la hauteur des colonnes latérales au fur et à mesure de l'élévation du plancher, la même astuce d'une architrave interrompue et rehaussée par après n'est plus applicable lorsque le décor est déjà planté et que la dénivellation s'avère encore plus forte. La solution retenue consiste à désolidariser les murs du nouveau plancher au moyen de deux allées de contour qui elles, retrouvent le niveau original, établissent deux liens discrets entre la régie et la scène et peuvent servir à l'évacuation des lieux. Les murs de 1930 restent tels quels. Le Théâtre Denise-Pelletier se retrouve maintenant à l'aise même si aucune des récentes interventions n'a fait subir de nouvelles altérations au décor du vieux Granada. Des soins minutieux et attentifs, différentes habiletés et connaissances de la restauration ont permis de redonner à l’édifice la fraîcheur de son jour d'inauguration. Des moulages fabriqués dans des matériaux nouveaux et résistants ont remplacé, à l'identique, les plâtres écornés ou endommagés. Les peintures ont été rafraîchies tout comme les faux finis. Patrick GAGNON SAIA BARBARESE TOPOUZANOV ARCHITECTES. Pour plus d'information : www.sbt.qc.ca 36

DÉCORHOMME

Photos : MICHEL DUBREUIL

Le théâtre Granada construit en 1930 a subi, il y a un peu plus d’un an, une cure de jouvence et les restaurations viennent de lui valoir le 1er Prix du Jury aux Prix d’excellence en architecture 2011 de l’Ordre des architectes du Québec dans la catégorie Conservation et Restauration.


La référence en matière de rénovation

Évitez les intermédiaires, faites directement affaire avec moi 514-585-5540

Visitez notre nouveau site web au www.renovation-deschenes.com


DESIGN

COMMERCIAL NOUVELLE PHARMACIE JEAN COUTU

Nouvelle ambiance,

nouveau décor Une nouvelle ambiance, un nouveau décor, une nouvelle vie pour la succursale Jean Coutu du 980, rue Sainte-Catherine Ouest à Montréal. L’eau, source de bien-être, de santé et de beauté est au cœur du concept d’aménagement de cette succursale. . Les murs tapissés de vagues, le luminaire scintillant descendant du plafond comme la pluie qui tombe du ciel, les grandes structures en forme de cours d’eau ornant le plafond, la rose sculptée au-dessus des parfums rappelant la rosée cueillie à l’aube : toutes des œuvres originales, créées et fabriquées de toutes pièces par les designers, artistes et ébénistes de la firme de design intérieur, qui viennent appuyer le concept de l’eau. Résultat : un effet de pureté, de fraîcheur et de grandeur se dégage de cet environnement. L’architecture particulière du bâtiment contribue également à donner cette ambiance épurée au lieu. Johanne Bousquet, présidente du Groupe Chagall explique: «Le bâtiment historique, bien qu’il généra son lot de contraintes architecturales avec ses deux étages et sa cloison divisant le local en deux secteurs distincts, fut une source d’inspiration pour mon équipe et moi.» Depuis sa récente ouverture en juin 2010, un impact plus que significatif sur l’achalandage et le volume des ventes a été constaté. Pour le bénéfice de ses clients, le nouvel espace a permis à Jean Coutu d’accroître encore davantage son offre de produits, ainsi que de mieux la mettre en valeur. Enfin, le nouvel aménagement améliore nettement l’expérience d’achat des clients qui désormais circulent dans un environnement mieux éclairé, moins encombré et plus aéré. Groupe Chagall est un créateur d'environnements commerciaux unique en son genre. Sa valeur ajoutée réside dans son service clé en main, qui va du design intérieur à la fabrication de meubles et décors sur mesure. Expert réputé en design intérieur commercial depuis 1992, son rôle consiste à guider les entreprises commerciales vers l'atteinte de leurs objectifs de croissance en créant des aménagements qui répondent à une stratégie d'affaires planifiée. Sébastien THIBERT Pour plus d'information : www.chagalldesign.ca

38

DÉCORHOMME


La Maison des Encans de Montréal VENTE AUX ENCHÈRES DE SUCCESSIONS

Antiquités • Meubles design • Bijoux Oeuvres d’art • Et plus encore 5778, boul. St-Laurent (coin Bernard) 514.278.0827 4487, Ste-Catherine Est 514.255.5333

www.infoencans.com

DEPUIS PLUS DE

20 ANS

DÉJÀ!

INTERIOR DESIGN INTERIEUR

T 5 1 4 - 7 5 7 - 3 7 6 7 a l i s h a m s . d e s i g n @g m a i l . c o m


STYLE DE VIE

BEAUTÉ

SOINS ET TYPE DE PEAU: COMMENT BIEN CHOISIR?

Une avalanche de

nouveautés

COLLECTION FRAÎCHEUR DE OLD SPICE

Des gels aux parfums exotiques Pour Old Spice, la fraîcheur doit devenir une destination et pas qu’une simple étape le long du trajet. C’est pourquoi, elle nous propose les gels douche de la Collection Fraîcheur de Old Spice – une nouvelle gamme de gels douche moussants et rafraîchissants qui éliminent saleté et odeurs et procurent aux hommes des arômes subtils jamais trop lourds. Conçue par les spécialistes en parfum de Procter & Gamble, la nouvelle Collection Fraîcheur devient la première gamme de Old Spice à offrir des parfums inspirés de diverses destinations parmi les plus fraîches de la planète, ouvrant ainsi aux hommes un monde de fraîcheur à découvrir : Fidji (parfum de palmier, de plein soleil et de liberté), Matterhorn (parfum de brise vivifiante et de liberté), Denali (parfum de nature sauvage, d’air frais et de liberté). Hector CARTIER DOVE MEN+CARE

Pour que la peau sèche, ce soit du passé Le dessèchement de la peau est un des problèmes les plus répandus parmi les hommes. C’est pourquoi chacun des shampoings et des gels douche Dove Men+Care contient la technologie Micromoisture : des micro capsules ultra légères remplies d’huile de tournesol naturelle qui s’activent en moussant sur la peau et assurent le maintien du taux d’hydratation de la peau sans laisser de sensation grasse ou crémeuse. L’huile de Tournesol possède un taux élevé d’acides gras essentiels et est reconnue pour ses propriétés hydratantes. Des tests cliniques ont montré que cette formule agit immédiatement et efficacement contre le dessèchement de la peau. Étienne DUTIL FUSION PROSERIES DE GILLETTE

Un désincrustant thermique pour le visage Voici un désincrustant pour le visage pour hommes qui réchauffe, nettoie en profondeur et aide à ramollir les poils du visage avant le rasage. L'action chauffante de la formule est activée au contact de l'eau en vue d'un confort qui réchauffe. La douce formule sans savon nettoie la peau en éliminant le gras (sébum) et la saleté tout en aidant à ramollir les poils pour les rendre plus faciles à couper. De petites particules aident ensuite à exfolier les peaux sèches et mortes pour laisser la voie libre au rasoir. Il suffit de ressentir cette chaleur une première fois pour savoir que ce désincrustant pour le visage vous convient. Vous pouvez préparer votre visage avec le nettoyant peau sensible Fusion ProSeries de Gillette. Cette formule spécialement conçue contribue à éliminer la saleté, le sébum et les cellules mortes, tout en aidant à ramollir les poils du visage avant le rasage. Ce nettoyant non desséchant, sans savon et enrichi d'aloès peut être utilisé tous les jours sur la peau sensible afin de préparer le visage à un rasage de près en tout confort.Après le rasage, essayez la lotion fraîcheur intense Fusion ProSeries de Gillette. Cette formule après-rasage 2 en 1 légère aide à procurer une fraîcheur apaisante instantanée à la peau fraîchement rasée. Elle hydrate également la peau pour lui permettre de mieux retenir l'humidité durant toute la journée et pour compléter votre rasage en tout confort. Elle soulage ainsi les peaux sèches et les irritations après le rasage, tout en laissant une sensation apaisante de fraîcheur. Quoi de mieux pour affronter le monde? Sébastien THIBERT 40


Avec Foucher, vous choisissez la qualité! Confiez tous vos projets au vrai spécialiste de la rénovation. Une équipe transparente et dévouée à votre service.

TÉL. : 450-735-0868 • WWW.CRFRENOVATION.COM

CONCOURS

SYSTÈME D’INFUSION KEURIG À GAGNER Ce n’est plus un secret: les systèmes d’infusion une tasse à la fois font fureur et de plus en plus de Canadiens choisissent cette façon de préparer leur café. Fabricant de systèmes d’infusion une tasse à la fois le plus populaire en Amérique du Nord, Keurig tient le haut du pavé avec la plus grande sélection de café, thé et chocolat chaud sur le marché . VISITEZ LE SITE FUGUES.COM POUR PARTICIPER AU CONCOURS TIRAGE LE 2 MAI 2011 À MIDI. • UN PRIX D’UNE VALEUR DE 200$.


STYLE DE VIE

MODE

YVES JEAN LACASSE, DINH BAH ET CLUC À LA SMM

Une vision peu frileuse de la prochaine saison froide Du 7 au 10 février dernier, le marché Bonsecours a revêtu ses plus beaux atours à l’occasion de la 20e édition de la Semaine de mode de Montréal (SMM). Ce sont au total treize designers qui ont partagé la prisée passerelle afin de présenter leur version très inspirée des saisons automne-hiver 2011-2012. Malgré les caprices glacials de Dame Nature, le public a réservé un accueil des plus chaleureux aux collections d’Yves Jean Lacasse, de Dinh Bá Nguyen et de CLUC, tous des couturiers qui n’ont vraisemblablement pas froid aux yeux. Sur des rythmes aux accents folkloriques, Yves Jean Lacasse ose et superpose, mélange au risque de paraître étrange. Celui que l’on surnomme le Jean-Paul Gauthier du Québec semble s’investir énormément auprès du détail. La qualité des tissus sélectionnés, des drapés et

des moulages frappe et captive. Yves Jean Lacasse apporte avec finesse de la couleur à son hiver. Il éclaire ses créations masculines à l’aide de topaze, de turquoise, de menthe et de pourpre. Le couturier s’affirme sans contredit, même s’il est permis de douter de certains de ses agencements. Messieurs, prenez note que Jean-Yves Lacasse lutte férocement contre la perfection de votre mise en plis. En effet, tous ses mannequins arboraient fièrement le chapeau lors du défilé. Il vous reste un an pour dire adieu à vos structures capillaires qui défient la gravité! Mais, de toute façon, votre entourage n’aura bientôt d’yeux que pour votre sublime manteau long (au genou) ou très long (à la cheville) ou encore pour votre superposition quelque peu excentrique de foulards en fourrure et en soie (très très longs!). On ignore si Yves Jean Lacasse a placé les pantalons à l’intérieur de bottes en cuir des modèles volontairement ou par manque de temps (faire des bas de pantalons adaptés à la grandeur de chacun, c’est très très très long!), mais le résultat est des plus probants… tout à fait à l’image de sa collection. 42

DÉCORHOMME


Si Yves Jean Lacasse s’est laissé envoûter par l’esprit bohème du voyageur, Dinh Bá Nguyen est plutôt allé puiser dans le caractère intrépide de l’espion nordique et de ses besoins de souplesse et de fluidité. Les formes géométriques retrouvées sur certains chandails rappellent la courtepointe, mais toujours dans des teintes neutres afin d’éviter le psychédélique… sauf peut-être en ce qui concerne les pantalons en denim, qui semblent tout droit sortis de 1988. Audacieux, mais peu pratique pour le camouflage! Toutefois, c’est le pantalon à la fourche ultra basse qui vole la vedette. Il est littéralement partout. Et on comprend pourquoi! Original, esthétique et confortable, il s’adapte à son maître espion et peut se porter complètement descendu ou encore remonté au niveau du mollet. Le noir, le gris, le blanc et le bleu prédominent, ce qui apporte une touche de virilité à l’androgynéité de la collection. Un foulard au look effiloché, de bottes de cuir noir pas trop laqué et des accessoires comme des gants coupés à mi-doigts ou comme de massifs pendentifs ébène complètent le style.

CLUC, quant à lui, dit s’être inspiré de la culture maya, qui ne prédit, pour décembre 2012, rien de moins que la fin du monde tel qu’on le connaît. Pour la présentation de sa collection, le couturier incarnait en quelque sorte le dieu créateur à l’aube de ce nouveau monde. Les normes appartenant désormais au passé, le Tout-Puissant avait donc la voie libre. À la première minute du défilé, il n’a pas hésité à faire déferler simultanément sur la passerelle tous ses mannequins d’un pas rapide et affirmé, telle une armée postapocalyptique. Dans cet environnement en pleine éclosion, les hommes chaussent des bottes à talons hauts impeccablement lustrées et enfilent des jupes pardessus leurs pantalons, sans toutefois hypothéquer leur masculinité. Leurs tuques pendent jusqu’aux fesses. Leurs vestes asymétriques se bouclent à l’aide de fermoirs ou de boutons en métal, ce qui ajoute une touche supplémentaire d’originalité à leur caractère rebelle. Certains détails, surpiqûres et doublures parsèment plusieurs pièces noires ou grises d’un orange vibrant, fidèle à cette lave volcanique qui parcourt les terres poussiéreuses de ce monde fantasmé par le couturier. Dans son univers, CLUC n’hésite pas à mettre en vedette des mannequins au physique qui défie les conventions imposées par la société actuelle. En assistant à une telle scène, difficile de ne pas les imaginer en héros d’une bande dessinée racontant la genèse d’une nouvelle génération de «fashionistas». Philippe BOIVIN Si vous n’avez pas eu la chance d’assister aux défilés de cette 20e Semaine de mode de Montréal, sachez que vous pouvez les visionner en intégralité au ustream.tv/channel/smm20… alors, plus d’excuses aux «fashion faux pas»!

43


STYLE DE VIE

MODE ET BEAUTÉ SOINS ET TYPE DE PEAU: COMMENT BIEN CHOISIR?

Un bon diagnostic de peau

s’impose! Si vous restez un peu perplexe face à la multitude de produits de soins pour la peau proposés, pas de panique: la première chose à faire pour acheter le produit qui vous conviendra le mieux est de connaître votre type de peau. Grasse, mixte, sèche, un diagnostic est nécessaire. Voici donc quelques conseils pour décrypter les différents produits qui peuvent vous rendre la vie et la peau plus douces! Avant toute chose, un petit cours de cosmétologie s’impose. La peau normale: le rêve pour tous les hommes! Douce, confortable, ferme et souple, elle est idéalement hydratée. Si vous êtes sujet aux tiraillements, à l’apparition de desquamations ou de plaques sèches, à des petites irritations, ne cherchez plus: vous avez la peau sèche. Imperfections, peau qui brille et pores dilatés sont l’apanage des peaux grasses. Les peaux sensibles, quant à elles, se reconnaissent à leurs petites rougeurs, une sensation de picotement voire même de brûlure. Et si vos pommettes sont plutôt sèches alors que votre ligne médiane (front, nez, menton) présente un excès de sébum, votre peau est mixte. Enfin, les peaux que l’on appelle «matures» sont des peaux marquées par les traces du temps: rides, ridules, relâchement cutané. Vous avez maintenant défini votre type de peau. Oui, mais quel soin vous conviendrait le mieux? Les peaux normales, les veinardes, peuvent tout se permettre: au quotidien, un hydratant léger et un lavant doux (type savon) suffisent. Et pour conserver ce teint de bébé, un gommage hebdomadaire est recommandé. Pour les peaux sèches, plein feu sur les soins de jour et surtout de nuit. Une fois par semaine, vous pouvez également vous faire un masque hydratant. Pour les peaux grasses, optez plutôt pour un gel frais le matin, et une fois par semaine, un gommage et un masque désincrustant à base d’argile sont plutôt les bienvenus! Les peaux sensibles préfèreront des produits hypoallergéniques: vérifiez que votre mousse de rasage soit adaptée aux peaux sensibles, et choisissez un soin lavant doux et un baume apaisant après-rasage. Pour les peaux matures, choisissez des soins antirides et n’oubliez pas le contour des yeux! Hector CARTIER AGENCE J.O STYLISTE VESTIMENTAIRE

Sortez du placard avec style Messieurs sortez de l’ombre et gagnez en assurance grâce à votre style personnalisé. Soyez compétitifs, optimiser votre apparence! Vous vous demandez si votre style vestimentaire correspond toujours à l’image que vous désirez projeter ? Peut-être avez-vous besoin des service d’un styliste. «Une styliste est d’abord une personne qui vous écoute et vous comprend, une personne qui vous aide à créer un style confortable qui se distingue et vous ressemble » explique Johanne Longchamps, consultante en style et en image. «Pas besoin d’être une vedette pour utiliser les services d’une styliste. Que ce soit pour améliorer votre image professionnelle, pour rencontrer l’homme idéal ou encore pour plaire à davantage à votre partenaire de vie, votre image doit refléter ce que vous désirez.» Johanne s’est donnée comme mission de vous conseiller judicieusement sur votre tenue vestimentaire tout en offrant un service personnalisé et exclusif. «Mon rôle est de vous guider, afin que vous puissiez faire de meilleurs choix en tenant compte de votre silhouette. Vous désirez un look tendance qui se démarque mais vous manquez de temps ? Laissezmoi vous guider. Je me déplace à votre domicile, je fais une révision de votre penderie et vous propose une gamme de vêtement choisis spécialement pour vous. Je m’occupe des altérations et de la livraison.» Un service «clés-en-main» ! Sébastien THIBERT Styliste Vestimentaire, Johanne Longchamps www.agencejo.com 44

DÉCORHOMME


RÉNOVATIONS

CONSEILS RÉNOVATIONS

Chéri,

on rénove! Il y a longtemps que vous rêvez d’une chambre des maîtres avec salle de bain adjacente de style spa et d’une cuisine digne des plus grands Chefs cuisiniers sur la planète? À l’approche du printemps, le moment est peut-être venu de prendre la résolution d’entreprendre ces travaux en 2011. Mais par où commencer…

Rénovations=Investissement Mettre de l’argent sur une rénovation est différent que de mettre de l’argent sur le voyage de vos rêves. Les rénovations représentent un investissement dans un actif à long terme et non une dépense. Lorsque vous entreprenez un projet de rénovation majeur, il est important de dresser la liste de vos besoins si vous voulez espérer que ceux-ci soient comblés aux termes des travaux. Votre projet devrait bien sûr cadrer avec votre capacité financière mais aussi tenir compte des bénéfices que vous désirez en retirer pendant que vous habitez votre demeure et du retour sur l’investissement à la revente. Les travaux de rénovation, quelqu’en soit leur envergure, entraînent leur lot de plaisirs et de déceptions. À moins d’être vous-même dans ce domaine, vous aurez besoin de l’aide de professionnels dans la planification de vos travaux afin d’optimiser votre projet.

Planification=Succès Lorsque vous aurez dressé la liste de vos besoins, vous devrez vérifier auprès de votre municipalité les règlements applicables. Qu’il s’agisse de droits de vue, de limites par rapport aux dimensions permises, des types de revêtement extérieur autorisés, chaque municipalité ou arrondissement possède une foule de règlements à respecter. Une fois cette information validée, il sera nécessaire de faire appel aux services d’un architecte, d’un technologue ou d’un designer d’intérieur en fonction des divers travaux à effectuer. Cette étape de planification implique un investissement initial représentant un faible pourcentage de la valeur totale de votre projet, mais représente néanmoins un pas important vers la réalisation de vos travaux. Elle vous permettra d’éviter bien des écueils. Une fois vos plans en mains, vous devrez vous procurer un permis de construction auprès de votre municipalité ou arrondissement.

On fonce ! Vous êtes fins prêts à commencer. Votre financement est en place, vous avez vos plans approuvés par la municipalité et votre permis de construire. Il est temps de rencontrer des entrepreneurs. Après moults appels, recherches sur le web, rencontres pas toujours fructueuses et autres frustrations, des entrepreneurs qui vous paraissent professionnels ont soumis un estimé du coût des travaux. Après évaluation, vous avez enfin choisi un entrepreneur avec lequel vous avez des atomes crochus et qui vous inspire confiance en plus d’avoir un prix qui correspond à votre budget. Vous signez donc le contrat pour la réalisation des travaux dont le début est fixé dans trois semaines. Félicitations! Le jeudi précédent la date de début des travaux vous recevez un appel de l’entrepreneur qui vous in46

DÉCORHOMME


Petits électros

Tondeuse lumineuse pour oreilles, nez et sourcils à piles

Confort au foyer

Tondeuse de finition « Ion Lithium » rechargeable

Soins personnels

Taille-barbe à piles 10 pièces

Tondeuse pour les cheveux rechargeable « Charge Pro »

27 magasins boutikelectrik.com Alma Beauport Boucherville Charlesbourg Coaticook Dorval Drummondville Hull Joliette Laval Magog Lac-Mégantic Moncton Montmagny Montréal Québec Rimouski Rivière-du-Loup Rouyn-Noranda St-Antoine St-Georges St-Zacharie Sherbrooke Trois-Rivières Val-d’Or Victoriaville


RÉNOVATIONS forme qu’il y aura un léger délai. Il a connu des ratés sur un autre chantier et il doit terminer ces travaux avant d’entreprendre les vôtres. La date est donc reportée d’une semaine. Pas de panique, après tout ce n’est qu’une toute petite semaine… Enfin, tel que prévu, le lundi suivant les travaux débutent. Vous avez pris congé car vous avez tellement hâte de voir la première levée de terre. Vous regardez l’opérateur de grue manier sa pelle avec dextérité tel un maestro conduisant son orchestre lorsque, oups, de l’eau se met soudainement à jaillir comme si un déluge s’abattait dans votre cour arrière. On stoppe tout, on passe un coup de fil au service des travaux publics. Des ouvriers pourront passer cet après-midi pour colmater la brèche. Ouf, on l’a échappé belle. Nous sommes maintenant au début de la troisième semaine et vous recevez un appel de l’entrepreneur au bureau. Il doit interrompre les travaux car les chevrons commandés pour la construction du toit n’ont pas été livrés. Il y aura un délai de 3 jours. Vous respirez par le nez et vous vous inclinez devant la situation. Le troisième jour, le camion est en route et devrait arriver vers 10h00. Manque de pot, il fait une embardée sur l’autoroute et sa cargaison est inutilisable. À votre grand soulagement, le chauffeur s’en est tiré avec seulement quelques égratignures. Mais les travaux devront être reportés au lundi suivant. Qu’à cela ne tienne, à votre retour à la maison, vous et votre conjoint vous faites un Manhattan que vous sirotez tranquillement pour oublier ce petit contretemps.

Tout baigne dans l’huile… ou presque La structure est montée, les murs sont fermés et les planchers ont été posés. À ce stade, vous êtes emballés car la finition vous rapproche de votre but. Vous vous voyez déjà en train de prendre un bain dans votre nouveau spa urbain maison. Votre conjoint est en voyage d’affaires à Hong Kong et votre téléphone sonne. C’est l’entrepreneur. Il n’a pas reçu les bonnes tuiles pour le pourtour de la douche. Qu’à cela ne tienne, qu’est-ce qu’un petit délai de plus. On ne parle que d’une journée. Mais à son retour votre conjoint, excédé par tous ces délais, fait une montée de lait! La chicane éclate et après mûres réflexions vous vous réconciliez en pensant à la réception que vous organisez pour accueillir vos amis et leur en mettre plein la vue! On s’embrasse et on se couche, demain est un autre jour.

Réno-Conseils Bien entendu, cette petite histoire est fictive. Il faut cependant savoir, que malgré toute la planification et le bon vouloir de tous, il se peut que des pépins surgissent au cours des travaux. Votre entrepreneur est humain et ses employés aussi. Il est donc important de ne pas perdre de vue l’objectif ultime : l’amélioration de votre qualité de vie. La rénovation comporte son lot de stress. Il faut que vous en soyez conscients et que vous vous prémunissiez de tous les outils de contrôle à votre portée. C’est ici qu’un conseiller en rénovation peut faire toute la différence. Ce dernier se fera un plaisir de vous orienter vers les ressources professionnelles appropriées et vérifiées. Que ce soit pour retenir les services d’architectes, de technologues, de designers d’intérieur ou d’entrepreneurs, vous pourrez compter sur lui pour vous assister à toutes les étapes de votre projet. Il vous guidera tout au long des travaux afin de vous faciliter la vie et de vous éviter, dans la mesure du possible, bien des frustrations. Vous sauverez ainsi temps et argent : les recherches sont faites pour vous et vous n’avez qu’à recevoir tous les intervenants dans le confort de votre foyer. Vous pourrez faire confiance aux diverses personnes que vous rencontrerez et choisir ces professionnels en toute tranquillité.

Chéri, on rénove Il y a des années que vous y pensez et vous décidez de vous offrir ce cadeau. Il faut se rappeler que les travaux de rénovation, peu importe l’envergure de votre projet, nécessitent plusieurs semaines de planification. En effet, pour concrétiser ses rêves tout en respectant ses budgets et échéanciers, il faut s’entourer de ressources fiables. Ce processus est long. Il est donc préférable d’entreprendre ces démarches le plus tôt possible. On peut aisément compter un minimum de six à huit semaines pour compléter des plans et devis. Tout ceci sans compter le choix des matériaux de finition qui porteront votre touche personnelle. Nous sommes à une époque faste en matière de design. Il est donc important de choisir des matériaux nobles et durables qui traverseront les années sans aucune ride. Et pourquoi ne pas se faire plaisir tout en augmentant la valeur de sa propriété grâce à une rénovation de qualité ? Allez-y, cajolez-vous avec un projet de rénovation porteur. Vous rirez, vous pleurerez et peut-être vous emporterez vous de temps à autres. Mais c’est le résultat qui compte et qui vous comblera de bonheur. Tchin, Tchin! Ginette LEVESQUE, Reno-Assistance

Pour rejoindre un conseiller en rénovation de Réno-Assistance T. 514-360-RÉNO (7366) ou visitez le site web au www.renoassistance.ca 48

DÉCORHOMME


OBTENEZ DE L’AIDE GRATUITEMENT POUR MENER À BIEN VOTRE PROJET Un seul point de contact pour toutes vos soumissions Entrepreneurs vérifiés à 360° Conseillers en rénovation pour vous assister tout au long de votre projet Relaxez et laissez un de nos conseillers en rénovation vous guider à travers les étapes à suivre et vous recommander des professionnels et des entrepreneurs vérifiés à 360° ayant tous les pré-requis pour réaliser votre projet spécifique.

Réno-Assistance: pour des rénovations heureuses.


À L’HÔTEL CASSA HOTEL & RESIDENCES NEW YORK

Un écrin de luxe

contemporain New York est sans doute la ville la plus stimulante et la plus élégante des ÉtatsUnis. Son dynamisme économique, sa vie culturelle intense, la taille et la densité de sa population font d’elle un monde à part entière. C’est aussi une vitrine grandiose de l’architecture contemporaine, une ville à l’avant-garde pour les arts visuels, les arts du spectacle, la gastronomie, l’édition, la mode, mais aussi une capitale commerciale et financière. Avec ses musées, ses différents quartiers, ses bâtiments emblématiques, ses attractions touristiques et ses multiples magasins, la ville offre une expérience unique à tous ses visiteurs. Une expérience qui s’étend évidemment au séjour à l’hôtel qui peut-être exceptionnel quand on est prêt à y mettre le prix. C’est dans cette ville que le concept d’hôtels boutiques est né il y a plus de vingt ans et c’est dans cette ville qu’il s’en érige le plus chaque année. Dans Midtown Manhattan seulement, on a d’ailleurs ouvert, coup sur coup, le Setai 5th Avenue, le Chatwal, l’Andaz et le Cassa Hôtel & Résidences, quatre adresses où luxe et design sont synonymes. Créé par un des acteurs les plus influents et respectés de l’architecturale contemporaine, Enrique Norten (de RTE Arquitesctos), en collaboration avec Cetra Ruddy, une architecte de prestige et de design d'intérieur, le Cassa est devenu en l’espace de quelques mois un objet reconnaissable, tout un exploit dans une ville où il n’y a rien de plus banal qu’un édifice de plus…. De couleur blanche, la fine tour joue de l’assymétrie de ses formes, tant de sa silhouette que de la disposition de ses fenêtres. L'établissement dispose de 165 chambres qui ont le raffinement des d’hôtels européens, mais la dimension qu’on s’attend en Amérique (entre 250 et 475 pieds carrés). Une palette raffinée de bois clair, des touches de calcaire et d’acier inoxydable ont été mis à contribution pour créer des intérieur dont le design est raffiné et minimaliste. Les salles de bains d’un blanc im-

50

DÉCORHOMME


Photos : CASSA HOTEL NEW YORK

maculé ne sont pas immenses (à moins d’avoir pris une suite, et là elles sont vraiment gigantesques), mais l’espace est bien pensé et on ne se sent pas claustrophobe. Linge de lit Frette, les serviettes et peignoirs haut de gamme sont la norme dans toutes les chambres et les produits de toilettes de luxe Angelo Caroli. Toutes les chambres disposent d’un téléviseur à écran plat de bonnes dimensions (42 pouces), d'une station d'accueil pour lecteur MP3 et d'une connexion Wi-Fi. L'Hotel and Residences Cassa propose un service de conciergerie 24h/24, dispensant également des informations touristiques sur la région. Vous pourrez travailler au centre d'affaires ou faire de l'exercice dans la salle de gym. Le Cassa Hotel se trouve à moins de 5 minutes à pied de Times Square, à moins de 10 minutes de marche du Radio City Music Hall, du Rockefeller Center et du Musée d'art moderne. Yves LAFONTAINE

CASSA HOTEL NEW YORK 70, West 45th Street (entre la 5e et 6e Avenue), New York, T. 212-302-8700. À partir de 330$/nuit. www.cassahotelny.com

51


IMMOBILIER

CONSTRUCTION

HABITATION KYO

Les maisons à charpente de bois massif Habitation KYO est un constructeur de maisons en charpentes de bois massif à haute efficacité énergétique, basé à Ste-Julie. Il offre de nouvelles de maisons pour un coût très raisonnable. Le constructeur utilise les techniques de production les plus avancées et respectueuses de l'environnement. Il peut ainsi rendre sa ligne d'habitation Boréale plus accessible aux clients dont le budget est serré et dans le contexte actuel où l'économie est plus fragile. Les constructions à charpentes de bois ont longtemps été associées aux manoirs des «barons du chemin de fer» à qui elles offraient d'immenses espaces ouverts, une structure à toute épreuve et très durable ainsi que l'aspect chaleureux du bois naturel dont les poutres sont faites. Il est certain qu'une partie du cachet de ces constructions vient du prix exorbitant lié au travail manuel des artisans qui coupaient les tenons et mortaises et assemblaient ces structures artisanales dont la géométrie était si complexe. En utilisant les techniques modernes de production, Habitation KYO est capable de fournir les mêmes caractéristiques esthétiques et structurales, mais à des prix équivalents à un usinage à l'échelle industrielle. Le résultat en est une maison à charpentes de bois massif authentique dont le coût se rapproche beaucoup de celui d'une maison de construction conventionnelle. Si l'on prend en considération les caractéristiques d'économie d'énergie d'une habitation KYO, les coûts minimes d'entretien de ces structures durables diminuent énormément le prix qu'il en coûte pour en être propriétaire. Le modèle Boréale I offre 1100 pieds carrés d'espace habitable entièrement utilisables. Il est doté d'un plafond cathédral impressionnant mettant en valeur toutes les poutres et les colonnes apparentes et permet l'installation d'une chambre mezzanine. La maison est construite sur une dalle chauffante, avec un chauffage solaire passif, des panneaux muraux isolés et une fenestration importante. La finition intérieure et extérieure peut être adaptée à tout style. Le secret des prix compétitifs des modèles proposés par Habitations Kyo réside dans l'utilisation optimale de l'espace intérieur : la conception d’une habitation KYO minimise les coûts de construction grâce à l'utilisation d'une géométrie extérieure simple tout en exploitant le potentiel décoratif des poutres apparentes. «Nous visons une conception intelligente et non une conception bon marché», selon le directeur des ventes Christian Groulx, qui recommande aux clients «d'investir leur budget de

construction dans des procédés d'économie d'énergie tels que le chauffage radiant, foyer de masse thermique afin de faire de vraies économies». Puisque la durée de vie des maisons à charpentes de bois massif se mesure en siècles et non en décennies, les économies qui en résultent sont à long terme et devraient se refléter dans la valeur de revente. Les habitations KYO déjà construites satisfont largement aux normes les plus exigeantes de Novoclimat. Les résultats les plus récents de tests portant sur les coûts de chauffage qui s'y rattachent surpassent de 50% les résultats de tests effectués sur des maisons à charpente de construction conventionnelle. Sébastien THIBERT Pour plus de détails habitationkyo.com 52

DÉCORHOMME

Photos : HABITATION KYO

démocratisées


Concepteur - Fabricant - Entrepreneur général

Partout au Québec et dans les développements suivants

Situé dans un décor enchanteur offrant une vue sur le Mont Orford et un accès à l’eau.

Situé dans un endroit paisible, voisin du Spa Eastman.

Kit auto-constructeur et clé en main disponible

Tél. : (514) 667-5711 • info@habitationkyo.com

www.habitationkyo.com RBQ : 5589-1022-01


IMMOBILIER

ACHITECTURE

CONSTRUIRE, RÉNOVER, TRANSFORMER

Parce que le «sur mesure» n’est pas qu’une affaire de

haute couture! Quand vient le temps de rénover son chezsoi ou de réfléchir à la construction de sa maison, contacter un architecte n’est pas le premier réflexe de Monsieur et Madame tout le monde. Or, le «sur mesure» que proposent ces professionnels de l’architecture résidentielle vous prodiguent des conseils judicieux, et ce, peu importe votre budget et les idées de grandeurs qui vous habitent! La journalise Lucie Lavigne, nous dévoile quelques secrets dans son ouvrage Construire, rénover, transformer. Les meilleures idées d’architectes pour réussir votre projet. «J’ai décidé de faire un guide pratique, car les architectes sont des gens qui apparaissent très peu dans les émissions télévisées grand public. Ce sont des professionnels qui peuvent faire peur et ce n’est pas un réflexe au Québec de faire appel à un architecte pour des travaux de rénovation ou de construction», précise d’emblée Lucie Lavigne. Cette journaliste passionnée d’architecture qui visite des maisons depuis plus de 8 ans pour La Presse, en sait quelque chose : «J’ai écrit le guide que j’aurais aimé avoir avant de construire ma propre maison. Comment trouver un bon architecte? Combien ça coûte? Quelles sont les normes techniques? Les règlements d’urbanisme?» Tant de questions, maintenant adressées dans ce guide pratique proposant nombre d’idées architecturales novatrices : «L’autre portion de mon livre contient des images, avec chiffres, légendes, explications et idées d’architectes. Prenons l’exemple du positionnement des fenêtres qui peut être beau et symétrique, mais sans être fait selon la course du Soleil et l’orientation de la maison. Bref, on peut avoir une très belle cuisine, mais si les fenêtres sont mal positionnées au regard de la lumière naturelle et qu’il faut toujours allumer la lumière…» Alors, pourquoi faire appel à un architecte? «Pour toutes ces idées de conception données au client, tout le travail de réflexion avant la construction qui est primordial et trop souvent négligé » appuie Lucie. «Une maison, c’est un des achats importants dans notre vie, alors pourquoi ne pas investir dans une telle démarche?» Si les murs pouvaient parler, ils vous chuchoteraient probablement que les mythes concernant les architectes sont dépassés. D’abord, parce qu’ils sont non fondés, comme récemment expliqué par Lucie dans la section Mon Toit de La Presse. Évidemment, les architectes exigent un certain tarif, précise Lucie, soit «entre 7 et 15% du prix du coût des travaux. Mais ce n’est pas uniquement pour nous faire un dessin! Ils prennent en charge la conception, la surveillance du chantier. C’est beaucoup d’argent, mais c’est un service complet et personnalisé. Comme le travail d’un couturier, c’est de la conception sur mesure, faite selon les besoins du client». Au final, nous payons un courtier immobilier pour vendre notre maison, alors pourquoi ne pas engager un architecte pour la construire? «Évidemment, ça dépend des priorités», précise l’auteur. «Pour certains, c’est un toit pour se protéger des intempéries. Pour d’autres, la conception de leur habitat est au cœur de leur vie.» La passionnée d’architecture que vous pouvez lire dans La Presse n’a pas hésité à inviter un architecte entre ses murs: «Pour ma maison, j’ai contacté un architecte. Ma pièce préférée est celle qui a couté le moins cher. Une véranda drapée de moustiquaires. L’été, c’est génial. Même le chat l’a adoptée!». Julie VAILLANCOURT

104008

CONSTRUIRE, RÉNOVER, TRANSFORMER, par Lucie Lavigne, Éditions La Presse, Montréal, 2011

54

DÉCORHOMME


L’ÉQUIPE GAGNON ENSEMBLE Nous sommes vos

designers hypothécaires… L’hypothèque sur

mesure c’est notre affaire… PHP :PLAN HYPOTHÉCAIRE PERSONNALISÉ ACHAT-VENTE : INDIVISE ,CONSTRUCTION NEUVE ET AUTO CONSTRUCTION.

MARC GAGNON Cellulaire :514.967.1075 Téléphone :514.281.9630 #6025 Télécopieur :514.281.0167 Email :m.gagnon.bnc@videotron.ca ANNIE APRIL Cellulaire :514-296.7880 Téléphone :514-281-9630 #6025 email :a.april.bnc@videotron.ca

Dû pour un changement

Votre propriété peut vous aider! Que ce soit pour des rénovations ou tout autre projet, votre propriété peut vous aider dans la réalisation de vos rêves LAISSEZ MOI VOUS MONTRER COMMENT !

RÉALISEZ VOTRE RÊVE ! Magnifique domaine ancestral au Mont-St-Hilaire, à seulement 40 minutes de Montréal, avec verger, maison d'invités. POSSIBILITÉ DE REVENUS. PRIX ABORDABLE ET NÉGOCIABLE

Chez Hypotheca les taux sont bas, et le service est gratuit!

Gilles Wauthy, CHA Courtier hypothécaire agréé

514 527-0707 gwauthy@videotron.ca www.conseillerhypotheque.com 514 527-0707

(514) 728-3492 www.ramelectrique.com


IMMOBILIER

PROJETS SAMCON

Des projets urbains

à suivre

Samcon se mérite le prix Domus 2010 dans la catégorie «Choix de l'acheteur/Service à la clientèle», «une récompense qui nous tient à cœur», admet Paul Martin, vice-président Ventes et Marketing. «C’est grâce au travail acharné de toute l'équipe», s’enthousiasme Paul Martin. «Il s’agit d’un vote de satisfaction du public en termes de services à la clientèle, une catégorie qui profite mieux en général aux promoteurs plus modestes» ajoute-t-il en rappelant que «Samcon est le seul constructeur à offrir une garantie complète de deux ans sur tous ses condos, et les conseils gratuits des spécialistes en décoration intérieure de son Centre de Design, unique à Montréal.» Paul Martin revient sur deux projets intéressants pour la communauté et qui se qualifient pour le programme de subventions de la Ville de Montréal.

Le Mil-N (Plateau Mont-Royal) Le Mil-N propose un style et une architecture qui sont représentatifs des tendances actuelles en terme de design urbain. «Le projet consiste en 104 unités de 600 à 1000 pi.ca. sur 7 étages dans le secteur du Mile-End sur le Plateau Mont-Royal. Le projet s’adresse aux célibataires et aux jeunes couples, une clientèle urbaine et active, sensible au mode de vie du Plateau et de tous ses services», spécifie Paul Martin.

Le Saint-Antoine Localisé à la croisée du Centre-Ville et du Vieux Montréal, ce projet offre un style de vie urbain et paisible à la fois grâce à sa localisation à proximité de tous les attraits et services . L'immeuble comporte plusieurs atouts comme un stationnement intérieur, terrasses privées sur le toit, espaces vélos, espaces de rangement, ascenseur, plafonds de 9 pieds pour ne mentionner que ceux-ci. «La construction est terminée précise Paul Martin et plusieurs unités sont disponibles pour une occupation rapide.»

À surveiller… Samcon lancera bientôt le projet Uni-T à l'intersection des rues Hochelaga et Bennett, dans le secteur du Stade olympique. «La première phase comptera 70 condos dans un édifice de 4 étages avec stationnement intérieur, gym et ascenseur. Elle sera mise en vente sur le site même du projet vers la fin du mois de mars. On peut s'inscrire dès maintenant à la liste VIP du projet sur le site de samcon au www.samcon.ca» (À suivre…) Sébastien THIBERT

Pour plus de détails sur les projets de Samcon, visitez www.samcon.ca 56

DÉCORHOMME

Photos : SAMCON

«Ving-cinq pourcent des appartements sont déjà vendus et il reste beaucoup de choix dans tous les types d’unités». Celles-ci ne manquent pas d’atouts : plafonds élevés en béton, colonnes de béton apparentes, climatisation, comptoirs de quartz, douche en céramique avec porte de verre trempé, fenestration abondante et balcon privé, mais aussi quelques services bien agréables tels qu'un gym, une piscine avec terrasse au toit ainsi qu'une cour intérieure magnifiquement paysagée. (Livraison 2012)


IMMOBILIER

PROJETS DE CONDOS

LES PROJETS IMMOBILLIERS À MONTRÉAL

Des choix

citadins Condos Azur Imaginez la vie dans un quartier animé situé entre le centre-ville et le Plateau, facile d’accès avec vue sur le fleuve Saint-Laurent et le pont Jacques-Cartier, «Les condos Azur» vous offrent un emplacement de choix et des condos de qualité supérieure. Pas de doute, l’adresse est effectivement exceptionnelle, située à l’angle des rues Sherbrooke Est et Des Érables, à proximité des parcs Lafontaine, Baldwin et Rouen. Il sera même possible de profiter de la vue des feux d’artifice de la Ronde à partir d’un condo ou d’une terrasse sur le toit. « Le projet attire une clientèle de jeunes professionnels, généralement premiers acheteurs. Ces résidences offrent de la qualité à bon prix : planchers en érable, comptoirs en granite et isolation acoustique de qualité supérieure, entre autres», souligne le promoteur. L’immeuble de cinq étages est muni d’une structure en béton et compte 52 logements de 450 à 1478 pc2, un ascenseur et un stationnement intérieur optionnel. Cinquante pourcent des unités ont déjà été vendues à partir de 196 000 $ taxes incluses. Les appartements encore en vente sont disponibles dans tous les types d’unités proposées dont certaines sont à deux étages. La livraison est prévue pour l’hiver 2011-2012, et un bureau de vente ex-

posant des modèles de finition est présentement ouvert aux visiteurs au rezde-chaussée du 2100 Sherbrooke Est. Le promoteur précise que, tant que la vente se fera sur plans, certains choix personnalisés d’aménagement sont encore possibles, comme le revêtement, les tuiles, un choix parmi trois types de planchers, etc.; mais il faut se dépêcher! LES CONDOS AZUR 2525, avenue des Érables T. 514 369-3999 www.condosazur.com

Le Wilson Par son emplacement idéal, sa luxueuse réception, son gymnase intégré et sa terrasse sur le toit, le Wilson allie à merveille le classicisme de l’architecture industrielle et le faste de la vie moderne dans un coin du centre-ville à nul autre pareil L'ancien immeuble industriel de sept étages, construit en 1911, gagnera quatre étages, qui seront en retrait. L'ancienne brique, les colonnes et les poutres de béton seront préservées dans l'édifice existant. L'esprit industriel sera reproduit aux étages supérieurs. Il y aura une salle d'exercice et un grand salon, avec une table de billard et un écran géant. Les 103 espaces habitables offerts iront de 600 pieds2 à 1500 pieds2. Une fois le projet ter104003

MAINTENANT EN CONSTRUCTION

AU COEUR DE L’ACTIVITÉ À deux pas du Plateau et du Village. Condos sur 1 ou 2 niveaux avec balcon. Unités avec entrée privée Terrasse sur le toit avec vue. Sationnement intérieur À partir de 196 000$ 2525 DES ÉRABLES ANGLE SHERBROOKE EST 514 369.3999 VISITEZ CONDOSAZUR.COM 58

DÉCORHOMME


IMMOBILIER

PROJETS DE CONDOS

miné, une section complètement neuve de 4 étages aura été ajoutée au bâtiment existant rénové et saura s’intégrer parfaitement à son charme et caractère historique. LE WILSON 1061, rue Saint-Alexandre (intersection rue de La Gauchetière). SUPERFICIE: entre 600 et 1500 pieds carrés. Prix: de 225 000$ jusqu'à 525 000$ (taxes et électroménagers inclus)

LE SOFIA

Prestige et emplacement Le Sofia sur René-Lévesque est une adresse de prestige dans Ville-Marie. Érigé sur un emplacement privilégié, ce bâtiment vous offre 41 superbes condos urbains de une à deux chambres. Le projet, situé sur le boulevard René-Lévesque au coin de la rue Amherst, se veut une ode à la vie urbaine au coeur du centre-ville de Montréal, du centre des affaires, du quartier des spectacles, du Vieux-Montréal, métro, piste cyclable, cafés, restos, boutiques et autres délices de la vie montréalaise; tout est à votre portée au Sofia sur RenéLévesque. En hauteur, une terrasse commune sur le toit avec vues spectaculaires et un lounge vitré avec foyer deux faces invitent vos sens! Vous pouvez dès aujourd’hui vous offrir les plaisirs de la vie urbaine à partir de 249 000$. Venez voir le condo modèle et offrez-vous le meilleur de Montréal avec le Sofia sur René-Lévesque.

HOMA, un choix de vie Les Développements Mas inc. récidivent encore cette année avec des projets de copropriétés dans des quartiers sélectionnés de Montréal, dont HOMA, un choix de vie qui se traduit par l’assurance d’un investissement fiable et sensé. La bonne réputation du constructeur, Les Développements Mas Inc., fait en sorte qu’environ la moitié des unités sont vendues sur plan à des acheteurs référés par d’anciens clients satisfaits. La vente sur plan présente actuellement de nombreux avantages. Les gens profitent de la plus-value de l’immeuble, entre le moment de signer l’offre d’achat et la date à laquelle ils occupent le logement. Aussi, ils choisissent les matériaux de finition, tels que plinthes, planchers de bois franc, armoires de cuisine et salle de bains, céramiques. Toutes les unités d’un projet peuvent être personnalisées. Aussi une attention particulière est apportée à l’isolation acoustique. Nos bâtiments s’intègrent bien à leur environnement urbain et la valeur de revente des unités est excellente. Les frais de copropriété sont aussi relativement bas, compte tenu du peu d’espace commun partagé par les résidents. Tous les projets de Les Développements Mas inc. depuis 1999 ont été finalistes ou récipiendaires de prix (6 Domus) pour l’originalité de leur concept. Des condos neufs de qualité situés dans un secteur près de tous les services, comme quoi il est encore possible de rallier qualité de vie à Montréal et prix abordable. Faites confiance à de vrais professionnels et laissezvous guider par leurs conseils et leurs compétences. Pour plus d’informationms sur les projets JARDINS DARLING et LE ROUEN de LES DÉVELOPPEMENTS MAS, contactez le 514-772-0507 ou le 514-596-1492 ou visitez le devmas.com

104023EX

Le bureau des ventes est situé au 1251 René-Lévesque Est (face à Radio-Canada). Nos heures d'ouverture sont du lundi au mercredi de 12h à 19h ainsi que les samedis et dimanches de 11h à 17. T. 514-273-5569 www.cartierville.ca,

LES DÉVELOPPEMENT MAS

60

DÉCORHOMME


IMMOBILIER

MAISONS DE RÊVES

SEATTLE, ÉTATS-UNIS

La résidence Nuler-Cudahy Moderne, spacieuse et très lumineuse avec ses vastes volumes et ses immenses baies vitrées, on a tout particulièrement aimé la superbe Résidence «Nuler-Cudahy», une jolie maison imaginée et conçue par le studio David Coleman Architecture sur la base d’une ancienne demeure des années 50 en partie reconstruite, rénovée et agrandie. www.davidcoleman.com

POUR L’ANNÉE 2 0 1 0 46ième COURTIER IMMOBILIER SUR 1500 DU RÉSEAU LA CAPITALE AU QUÉBEC

62

jpbourguet@yahoo.ca www.jpbourguet.com DÉCORHOMME

103028

103087

514.378.2626


IMMOBILIER

MAISONS DE RÊVES

GARRISON, ÉTATS-UNIS

La Maison Olnick Spanu Splendide villa contemporaine imaginée par le studio Alberto Campo Baeza Architects à Garrison dans la région de New York, la superbe Maison Olnick Spanu est tout simplement impressionnante. Conçue tout en transparence à la manière d’un rectangle de 37 mètres de long sur 16 mètres de large et 3,60 mètres de haut, construite, cette résidence offre une vue panoramique sur l’ensemble de son pourtour grâce à des murs entièrement composés de baies vitrées. www.campobaeza.com

peinture RBQ 8343-5552-15

Construction Jean-Pierre Bouchard inc. Entrepreneur Général RÉNOVATION, CONSTRUCTION (Briques, blocs & pierres) Appel de service. Estimation gratuite

PEINTRE D’EXPÉRIENCE Travail propre et soigné, références sur demande Estimation gratuite Michel: (514) 867-8145 712031B

EUGÈNE FRANCOEUR

Information

Rénovations résidentiel Armoires de cuisine, boiseries, menuiserie, planchers, portes et fenêtres, plomberie, plâtre et peinture, salle de bain, balcon (Fibre de verre) Rampes en aluminium, revêtement ext. (Aluminium) Finition intérieur & extérieur.

Jean-Pierre Bouchard Charpentier/Menuisier

001051

64

DÉCORHOMME

006122

Tél : (514) 529-0724 Fax : (514) 521-0724

Cell. : (514) 219-2623 Bur.: (514) 504-6924 e_francoeur2000@hotmail.com


IMMOBILIER

MAISONS DE RÊVES

VANCOUVER, CANADA

La Maison 23.2 Offrant un style unique en son genre, des murs à angles et des proportions pour le moins spectaculaires, la superbe Maison 23.2 imaginée par le designer canadien Omer Arbel, a été construite dans la région de Vancouver, sans doute la région au Canada où l’on retrouve le plus de maisons contemporaines, qui ont été dessinées par des architectes renommés. Faisant la part belle à des matériaux, tels que le bois et le béton texturé de diverses manières, elle est en outre très lumineuse et largement ouverte sur l’extérieur. www.omerarbel.com

KULUA LUMPUR, MALAYSIE

La Résidence YTL Imaginée par l’agence Jouin Manku, composée de Patrick Jouin, Sanjit Manku, Yann Brossier – architectes – et Richard Perron – designer, sur la demande de YTL Design Group pour le compte d’une riche famille malaisienne de Kuala Lumpur, l’impressionnante Résidence YTL est une villa hors norme de plus de 3 0000 pieds2 qui se compose de 9 chambres, de 2 suites familiales et de 2 suites pour les invités. AH oui, il y a 21 salles de bain, une piscine ainsi qu’un immense parking privé intérieur pouvant accueillir 25 voitures... On se demande à quel montant s’élève les taxes municipales…

M.V. Maçonnerie Réparations (brique - bloc) Murs - Cheminées - Joints

R.B.Q.: 8227672658

ESTIMATION GRATUITE - SATISFACTION ASSURÉE

66

DÉCORHOMME

TÉL.: 514-525-0832

STUDIO DESIGN

VENTE & INSTALATION Planchers & armoires de cuisines Bois franc • Bois éxotique • Bois d’ingénérie • Plancher flottant Moulures de Bois franc et torrifiés Comptoir de Granite et Quartz • etc. Cell.: 514.219.2623 tél.: 514.439.1493 Fax.: 514.439.1494

w w w. c p ex c e l l e n c e . c o m

006121

MARIO VALLIERES

904015

Excellence



DécorHomme - printemps 2011