Issuu on Google+

SS COUV F5.indd 1

02/06/10 21:04


ÉDITO Pierre Block de Friberg, directeur de l’antenne de France 5

Le documentaire fait partie intégrante de l’ADN de France 5. Ainsi la grille y a consacré 3 832 heures en 2009. Notre désir d’accompagner le téléspectateur dans son ouverture sur le monde se traduit notamment par le décryptage des faits de société, de la géopolitique et des principales tendances du monde contemporain. Ainsi, parmi l’offre élargie, nous diffuserons de nombreux documentaires-événements et célébrerons les indépendances africaines grâce à une série ambitieuse de 4 x 90’ : Afrique(s), une autre histoire du XXe siècle. Cette année encore, France 5 innovera avec de nouveaux rendez-vous : l’un consacré aux faits de société à l’international  ; l’autre aux sciences à travers notre quotidien, tels que les ados et le sommeil, ou le QI. Par ailleurs, nous retrouverons deux grandes séries — J’ai vu changer la Terre et Verdict —, mais aussi nos rendez-vous réguliers : Le Doc du dimanche, Empreintes, Superstructures, Le Doc sauvage, ainsi que les soirées dédiées à l’histoire, à la société, à l’économie, à la découverte, aux arts et à la culture. L’offre documentaire de France 5 : une véritable alternative guidée par la diversité et l’ouverture.


WHO’S unité documentaires de france télévisions Directrice de l’unité documentaires : Patricia Boutinard-Rouelle Adjoint : Fabrice Puchault Responsable des documentaires de la collection « Empreintes » et des documentaires de France Ô : Arnaud Ngatcha Chargée de mission en charge du développement international : Ann Julienne Responsable de l’accueil des projets : Marine Guinot

WHO pôle investigation-économie

pôle culture populaire

Responsable : Carole Wheatcroft

Responsable : Marie-Claire Mézerette

Conseillers de programmes Danièle Bénichou Geneviève Boyer

Conseiller de programmes Dominique Ferré

pôle société-politique

pôle achats-coproductions d’origine internationale

Responsable : Carlos Pinsky Conseillers de programmes Sophie Chegaray Anna Glogowski Henry Helie Barbara Hurel Anne Roucan Gaëtan Roussel-Dupré Pierre Watrin

Responsable : Caroline Behar Conseillers de programmes Laurent Flahault Thierry Mino Perrine Poubeau Madeleine Savage

pôle histoire-culture régions

pôle nature-sciences et découverte

Responsable : Dana Hastier

Responsable : Fabrice Puchault

Direction de la communication externe

Conseillers de programmes Histoire Clémence Coppey Histoire Olivier Guiton Culture Céline Gandner Région Alexandre Cazères

Conseillers de programmes Caroline Glorion Hervé Guérin Laurence Hamelin et Nicolas Deschamps

Directeur de la communication externe Stéphane Bondoux 01 56 22 39 31 Directrice déléguée en charge des relations presse Laurence Cadenat 01 56 22 92 33 Responsable du service presse Documentaires et Magazines de société Audrey Dauman 01 56 22 46 95


Chiffres En 2009, France 5 a produit 375 heures et acheté 335 heures.

Elle a diffusé 3 832 heures de documentaires.

Elle a investi 31 M€ et a acheté 5,3 M€ de documentaires

La chaîne a travaillé avec 135 producteurs


P.76 P.99

Sciences & DĂŠcouverte


Evénement

Sur le Web A l’occasion de la diffusion d’Afrique(s), le portail documentaires.france5.fr proposera une animation interactive. Elle sera composée de sept grandes thématiques qui jalonneront l’histoire africaine de 1885 à aujourd’hui  : L’Afrique partagée  ; L’Empire du silence  ; Le Bal des indépendances  ; Le Temps des dictatures  ; L’Aurore des démocraties ; Vents nouveaux, vents contraires ; La Longue Marche vers l’unité. Cet espace sera aussi enrichi d’interviews inédites de grandes personnalités africaines, d’archives de l’INA, de cartes et de textes complémentaires.

AFRIQUE(S), UNE AUTRE HISTOIRE DU XXE SIÈCLE Trop longtemps, l’Afrique n’a eu ni visage, ni parole, ni mémoire. Sa seule histoire était celle qu’écrivaient à sa place ceux qui l’ont pillée : récits de peuples sauvages qu’il fallait éduquer, de dictatures écrasées de soleil, de catastrophes humanitaires. Comme si elle n’était pas assez adulte pour se raconter et révéler sa profonde identité. Cette série en quatre volets revient sur cent ans d’histoire du continent noir, à travers la voix de ceux qui, de près ou de loin, ont pris part à son réveil et l’ont fait entrer dans le XXIe siècle. Jalonnée d’images d’archives inédites et de témoignages de personnalités africaines, la série plonge dans le passé, de l’ère coloniale aux aventures de la démocratie en passant par le bouillonnement des indépendances et les guerres civiles, l’effervescence des crises et les renouveaux culturels… Episode 1 : Le Crépuscule de l’homme blanc (1900-1945) Episode 2 : L’Ouragan africain (1945-1964) Episode 3 : Les Aventures chaotiques de la démocratie (1964-1989) Episode 4 : La Longue Marche vers l’unité (1989-2010)

© Tom Stoddart/Getty Images

4 x 90 min. Auteurs Elikia M’Bokolo, Philippe Sainteny et Alain Ferrari. Réalisation Alain Ferrari. Une production Temps Noir/INA, avec la participation de France Télévisions, en association avec TV5 Monde et CFI, avec le soutien de l’ACSE et du Fonds de la diversité.


Evénement

© Nord Ouest Documentaires

EMPREINTES © Stéphane Lebon

En septembre 2010, la collection Empreintes entame sa quatrième saison. Initiée en 2007 par Philippe Vilamitjana, à l’époque directeur de l’antenne et des programmes de France  5, et portée depuis lors par Annick Cojean et Arnaud Ngatcha, respectivement directrice et responsable des documentaires de la collection, ce projet audiovisuel d’envergure poursuit, cette année encore, le même objectif  : proposer au téléspectateur un tête-à-tête de 52 minutes avec des personnalités françaises ou francophones qui marquent notre époque. Catherine Deneuve, Annette Messager, Eva Joly, Sophie Marceau, Bernard

Arnault, Charles Aznavour, Carole Bouquet, Jean-Paul Gaultier, Jacques Dutronc, Bertrand Tavernier, Edouard Glissant, Alexis Gruss, Erik Orsenna, René de Obaldia, Michel Onfray, Eddy Mitchell, Bernard Pivot ou encore Christian de Portzamparc ont accepté, pour cette saison 4, d’ouvrir leurs portes aux réalisateurs et aux réalisatrices qui les ont sollicités. Ces personnalités viennent d’univers différents : des arts, de la politique, des sciences… Récit à la première personne, chaque documentaire retrace un itinéraire et permet à une personnalité de transmettre le sens de ses engagements. © Dream Way


Evénement

PORTRAITS D’UN NOUVEAU MONDE Au tournant de ce XXIe siècle, l’histoire s’accélère, de nouvelles puissances émergent, le monde bouge. A quoi ressembleront nos sociétés demain ? Tout au long de l’année 2010, Portraits d’un nouveau monde, collection de vingt-quatre web-documentaires multi-auteurs (réalisateurs, photographes, journalistes…), incarnent ces changements à travers des histoires particulières d’hommes, de femmes ou de lieux. Inaugurée avec le premier volet, La Chine, en février, suivie par L’Emigration, l’aventure continue avec un troisième volet qui marque un tournant dans la collection. En juin, L’Urbanisation de la planète est à la une avec quatre nouveaux web-documen-

taires et le site s’enrichit de nouveaux scénarios interactifs, mais aussi de nouvelles interfaces de visionnage et de navigation, par mots-clés, par portraits… Autant de chemins et de regards croisés, toujours au service des contenus, enrichis eux aussi grâce à des liens avec Courrier international. Toutes ces nouveautés s’ajouteront à la palette multimédia qui dessine mois après mois Portraits d’un nouveau monde : un monde interactif dans lequel l’internaute peut naviguer, visionner, lire, cliquer, approfondir, partager son point de vue, selon sa sensibilité…

© France Télévisions/Narrative 2010

© France Télévisions/Narrative 2010

« Urbanisation, Maximum City » En exclusivité sur www.france5.fr/PNM à partir du 25 juin. En 2050, plus des deux tiers des humains vivront dans une ville… Cette urbanisation accroît la taille des mégalopoles, crée des ghettos de pauvres et de riches. Jusqu’où ? « La Vie rêvée des pavillons » (R. Genoud et S. Derradji), « Un rickshaw dans la ville » (J. Pariente et S. Medhatul), « Les Hommes greniers » (M. Sztanke et B. Meunier), « Et si on vivait dans 1m2 ? » (I. Foucrier et N. Van Batten). Les prochains rendez-vous de « Portraits d’un nouveau monde » : L’Economie (août 2010), L’Ecologie (octobre 2010), Vivre ensemble (décembre 2010).

© France Télévisions/Narrative 2010


Evénement

©Frederic Fontenoy/Alkama/FTV

Le Doc du dimanche Initié en janvier 2008, et présenté par la journaliste Claire Fournier, Le Doc du dimanche s’intéresse chaque semaine à la société française. Des difficultés de logement pour les étudiants à l’image touristique de la France à l’international, en passant par la surveillance de l’espace aérien par l’armée de l’air pour assurer notre défense, les avantages et inconvénients des maisons en kit

ou encore le transit animalier légal et illégal à l’aéroport de Roissy, ce rendez-vous hebdomadaire de 52 minutes, à l’écriture attrayante et dynamique, répond à la curiosité et aux préoccupations du public par le choix et la diversité des questions abordées.


Société & Politique

18

Le travail : ©Zadig Productions - Lorène Debaisieux – 30 ans et plus si affinités – 2010

Trente ans et plus si aFFInités Les péripéties urbaines d’hommes et de femmes confrontés à leurs rêves, leurs désillusions, leurs choix de vie  ! Tous les trentenaires interrogés dans ce film sont à un tournant de leur existence  : carrière, amour, réussite, maternité, sexe… Des scènes de vie concrètes et des confidences permettent de mettre en évidence les pannes qui font obstacle à leur épanouissement. Pannes de rencontre, de solidarité, de communication, d’ascenseur social… Les différents protagonistes sont à la fois témoins et acteurs. Entre engagement et

liberté sexuelle, entre autonomie et dépendance aux parents, sur des modes de fonctionnement propres aux trentenaires (Facebook ou Twitter), ils communiquent, échangent et plus si affinités… D’un monde à l’autre, virtuel ou réel, le film saisit ces nouveaux comportements qui les caractérisent et les relient en réseaux sociaux.

2 x 52 min. Auteurs Lorène Debaisieux et Hizar Slim. Réalisation Lorène Debaisieux. Une production Zadig Productions, avec la participation de France Télévisions.

un peu, beaucoup, à la folie Ouvriers, employés, artisans, chômeurs, agriculteurs, cadres... Quel que soit son statut, chacun est concerné par les grandes évolutions du travail. Par crainte de le perdre ou envie de s’y épanouir, il est devenu pour les Français l’expression totale de soi. Choisi ou subi, porteur d’épanouissement ou d’aliénation, il est vécu différemment selon sa propre histoire et ses attentes. Que nous apporte-t-il ? Quelle place occupe-t-il dans nos vies ? Aujourd’hui, la globalisation, les crises écologiques et financières interpellent l’ensemble de la société. Sommes-nous à un tournant historique ? S’appuyant sur des statistiques et le témoignage de personnes vivant des réalités différentes, ces deux films dressent un panorama du travail en France sur plusieurs générations et dans plusieurs régions. Ils remettent également en cause les lieux communs qui perdurent sur l’emploi. 2 x 52 min. Auteur-réalisateur Hugues de Rosière. Une production La Générale de Production, avec la participation de France Télévisions.

©La Générale de production


Société & Politique

20

Serviteurs de Dieu, le monde secret du Vatican

© Terry Vine

Violences conjugales (En développement) En France, une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les deux jours et demi. On estime que 20 % des homicides commis chaque année sont dus aux violences conjugales. Le risque pour une femme de se faire agresser est plus élevé dans son foyer que dans la rue. Face à ce fléau inacceptable qui touche toutes les catégories sociales, le gouvernement a décidé de renforcer la lutte contre les violences faites aux femmes et d’en faire une «  grande cause nationale  » en 2010. Pour prévenir et endiguer cette forme de maltraitance, il existe des solutions concrètes. L’objectif de ce documentaire est de dresser un état des lieux de la situation aujourd’hui, en montrant la complexité de mise en place des nouveaux dispositifs avec leurs limites, leurs faiblesses mais aussi leurs réussites.

52 min. Auteure-réalisatrice Laetitia Moreau.

© droits réservés

Les Nouveaux Détectives Les détectives ont changé de visage : au-delà des adultères, leurs enquêtes s’étendent aujourd’hui aux conflits familiaux, aux prestations compensatoires, mais aussi à la fraude à l’assurance, au vol en entreprise ou à la surveillance préventive des employés… Parcours obligé pour exercer la profession  : une formation universitaire obligatoire à Assas, l’agrément préfectoral et le contrôle par la Direction centrale du renseignement intérieur en attendant, peut-être, leur reconnaissance prochaine comme auxiliaires de justice. Sophie et Stéphanie découvrent le métier à l’université. Cours de filature et de psychologie du fraudeur sont au programme, puis elles intègrent un cabinet de détectives pour un stage. Cédric et Guillaume, plus aguerris, enquêtent déjà sur le terrain. En les suivant, le film révèle une profession à l’éthique très personnelle, qui permet de s’aventurer sur des terrains que la justice peine à atteindre. 52 min. Auteure-réalisatrice Carole Cheysson. Une production Les Poissons Volants, avec la participation de France Télévisions.

Le Vatican est l’une des cités les plus anciennes et les plus mystérieuses de la planète. Pendant des siècles, cette ville-Etat a été l’objet de légendes innombrables, sans jamais trop en révéler sur ses secrets. Plus de 5 000 personnes y travaillent chaque jour, sous l’égide du pape, au sein d’une administration complexe qui oriente plus d’un milliard de catholiques dans le monde. Mais qui sont ces personnes qui gèrent le Vatican  ? Pour la première fois, ce documentaire propose de partir à la rencontre des « serviteurs de Dieu ». Gardes du corps, cardinaux, secrétaires, photographes...

© Teamworx / DR

remplissent un grand nombre de fonctions, unis par une foi inébranlable et la conviction de travailler pour le bien suprême. Au travers de rencontres exceptionnelles et inédites, une plongée dans les arcanes de l’Eglise catholique au cœur d’une institution vieille de 2 000 ans.

90 min. Auteurs Jean-Michel Corillion et Julia Gerdes. Réalisation Jean-Michel Corillion et Richard Ladkani. Une production Kwanza, avec la participation de France Télévisions.


Société & Politique

22

Chroniques de la FIn de la religion cathoDique © Doug Menuez/getty

La Justice face à l’enfant

© Sunset Presse

Les Misérables

Il y a quelques années, la justice pour enfants était plus douce. L’excuse de minorité jouait directement en leur faveur. Aujourd’hui, la priorité est à la répression. Le moindre incident qui implique un jeune est monté en épingle et la justice veut se montrer exemplaire dans la punition. Comme si, désormais, nous passions de l’enfant «  en danger  » à l’enfant «  dangereux  ». La réforme de la justice pénale pour mineurs, qui devrait être votée bientôt par le Parlement, va sans doute confirmer ce tournant majeur. Les ados sont-ils devenus plus dangereux qu’avant  ? Seraient-ils moins sensibles à l’autorité ? La délinquance juvénile est-elle réellement en augmentation  ? Autant de questions qui se posent à l’heure où l’on parle de l’explosion de la violence à l’école, de gardes à vue de mineurs de 14 ans… Le film suit des jeunes impliqués dans des crimes ou délits, depuis leur mise en cause jusqu’à leur jugement au tribunal de Valenciennes où se croisent parents, enfants, avocats, éducateurs et psychologues.

Il y a cent cinquante ans, Victor Hugo stigmatisait avec justesse la misère de son temps dans son œuvre majeure, Les Misérables. La société actuelle est-elle si différente ? Les marchands de sommeil du début du XXIe siècle ne sont-ils pas les Thénardier d’aujourd’hui  ? Adrian, le petit Roumain de la porte Dorée, qui glane quelques sous en nettoyant à la va-vite les pare-brise des voitures, n’a-t-il pas l’air de Gavroche  ? Et certains policiers zélés, tel Javert, ne traquent-ils pas les laissés-pourcompte du monde moderne avec un acharnement inadéquat ? Ce documentaire s’inspire de la démarche d’Hugo mais dans le sens inverse. L’écrivain, avant de s’atteler à son roman, avait longuement enquêté sur les misères de son époque. Le réalisateur de ce film part, lui, à la recherche de ses personnages.

52 min. Auteure-réalisatrice Amal Mogaizel. Une production Amip, avec la participation de France Télévisions.

90 min. Réalisation Didier Martiny. Une production Sunset Presse, avec la participation de France Télévisions.

Deux documentaires pour découvrir l’incroyable aventure de la TNT, de son début à la bascule actuelle du pays vers une diffusion numérique. Le projet de loi instaurant la TNT a constitué une véritable révolution dans le domaine de la télévision en multipliant l’offre pour les téléspectateurs et en favorisant une concentration économique et capitalistique des différents opérateurs. Mais au-delà, l’arrivée de la TNT a déclenché une guerre sans merci entre les chaînes

©2P2L

privées et publiques, plus particulièrement TF1, qui a, dans un premier temps, raté ce virage. Témoignages des différents acteurs à l’appui, c’est ce grand chamboulement du paysage audiovisuel que racontent ces deux films conçus et montés comme un thriller économique. 2 x 52 min. Auteur-réalisateur Bertrand Delais. Une production 2P2L, avec la participation de France Télévisions.


Société & Politique

24

La Salle des profs : cris et chuchotements

© La Compagnie des Taxi-Brousse

Le malaise enseignant est un thème récurrent. Tantôt on incrimine les réformes successives qui ont rendu les programmes, les finalités et les valeurs de l’enseignement illisibles, tantôt on déplore l’inadéquation des contenus et l’impréparation des enseignants face à des publics scolaires difficiles, tantôt on se plaint du manque de considération dont les enseignants pâtissent. Sans bureaux, ces derniers se retrouvent obligatoirement dans un espace collectif qu’est la salle des profs. Plaque tournante entre l’extérieur et la classe, ce lieu est la chambre

Les Français et le Rire De Louis de Funès à Kad Merad, de Fernand Raynaud à Coluche, de Jacqueline Maillan à Florence Foresti, ou de Guy Bedos à Gad Elmaleh, le rire et l’humour sont des marqueurs incontestables de l’identité française contemporaine. De quoi rit-on ? Qu’est-ce qui fait la spécificité de l’humour français ? En quoi le rire en dit-il davantage sur le pays que bien des débats stériles ? C’est ce que ce film explore en confrontant les Français d’aujourd’hui à leur humour national tel qu’il évolue depuis les débuts de la Ve République.

Un demi-siècle qui correspond à des mutations profondes de la société. Thème par thème, ce documentaire montre comment, de De Gaulle à Sarkozy, le rire a accompagné ou précédé ces bouleversements. Des humoristes décryptent, en parallèle et de façon légère, ces différents visages de l’identité française du rire.

90 min. Auteur Alain Wieder. Réalisation François Hubert-Rodier. Une production La Compagnie des Taxi-Brousse, avec la participation de France Télévisions.

© photodisk

d’écho des problèmes, des malaises et des doutes des enseignants : on y parle beaucoup de l’institution, on y évoque quotidiennement le métier, on y gère sa relation aux autres et son rapport à l’extérieur.

52 min. Auteur-réalisateur François Rabaté. Une production Sunset Presse, avec la participation de France Télévisions.


Société & Politique

26

Gardes à vue à l’hôpital

Fabrice, champion trapéziste

A Paris, les urgences médico-judiciaires (UMJ) de l’Hôtel-Dieu constituent un service unique en France, où la médecine, la justice et la police cohabitent pour servir l’intérêt général et assurer au mieux le bon fonctionnement de l’institution. Au premier étage, dans la salle Cusco, les praticiens accueillent des victimes et des prévenus placés en garde à vue. Ils agissent sur réquisition du procureur et se trouvent régulièrement confrontés aux policiers et aux avocats. Face aux rouages d’une justice qui se déroule parfois dans l’urgence, la compassion des médecins tranche souvent avec la rigueur d’un juge ou avec l’opiniâtreté du policier investi dans son enquête. Le film trace les contours d’un incroyable carrefour de vies, où les intérêts de chacun divergent. L’histoire est racontée du point de vue de ces médecins qui sont au service de la justice, sans jamais contrevenir au serment d’Hippocrate.

Fabrice Champion, un voltigeur de la compagnie des Arts Sauts, internationalement reconnue et primée, est devenu tétraplégique à la suite d’un accident qui a brisé sa colonne vertébrale, mais pas sa volonté. Bien décidé à se battre contre le handicap, il suit périodiquement à Moscou un programme de rééducation mis au point par un médecin, lui-même ancien artiste de cirque. Ce combat éprouvant ne lui a pas fait oublier sa passion pour le trapèze. Depuis octobre 2010, il enseigne l’acrobatie dans les deux centres nationaux des arts du cirque. Il passe ses journées avec les jeunes artistes de demain, que sa vitalité ne cesse d’impressionner. Rencontre avec un jeune homme qui ne s’avoue jamais vaincu.

52 min. Réalisation Dominique Lenglart. Une production Bonne Compagnie, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Auteur-réalisateur Olivier Meyrou. Une production Hold Up Films, avec la participation de France Télévisions.

© Bonne Compagnie

© prod


Société & Politique

Panama -Fort-de-France Autopsie d’un crash

28

Le 16 août 2005, un avion de la compagnie colombienne West Caribbean Airways reliant le Panama à Fort-de-France s’écrase dans les montagnes du Venezuela. C’est la plus grande catastrophe aérienne qui ait frappé la France  : 152 passagers martiniquais et les six membres de l’équipage y ont perdu la vie. Le président Jacques Chirac décide d’ériger le drame au rang de deuil national. Une première pour une catastrophe aérienne. Après plus de trois ans d’une attente interminable pour les familles des victimes, l’enquête arrive à son terme et le dossier doit être remis entre les mains de la justice. La vérité sur les circonstances exactes du drame demeure à ce jour encore très confidentielle et confinée au milieu des enquêteurs. Ce film, mêlant témoignages et scènes de reconstitution, se propose de révéler l’incroyable scénario qui a conduit à cette catastrophe.

© Galaxie Presse

52 min. Auteur Stéphane Gabet. Réalisation Stéphane Gabet et Luc David. Une production Galaxie Presse, avec la participation de France Télévisions.

Bandes à part La question des bandes demeure d’actualité. Des affrontements particulièrement violents et des incidents débordant parfois au sein des établissements scolaires se succèdent entre les cités d’Evry, Grigny, Gagny ou Villiers-le-Bel. Le phénomène, qui s’est amplifié à la fin de l’année 2008, touche également la capitale. Selon le ministère de l’Intérieur, la France compte aujourd’hui 222 bandes, dont 79 % en région parisienne. Quelle est donc cette jeunesse qui se rassemble et fait peur ? Qu’est-ce qu’une bande aujourd’hui  ? Les bandes rivales existent-elles vraiment  ?

Mes questions sur... Dans cette collection documentaire, Serge Moati remet en question ses propres préjugés et certitudes. Pour en finir avec les clichés sur des sujets qui touchent l’ensemble de la société, il s’immisce dans un milieu ou une communauté qui lui sont étrangers. Sans parti pris ni arrière-pensée. Entre interviews, rencontres et reportages, Serge Moati déambule au gré de ses interrogations et lance de nouveaux débats. Dans ses prochains films, il interpelle les téléspectateurs sur deux thèmes majeurs  : la psychiatrie en prison et le troisième sexe.

©Nathalie Guyon/ FTV

52 min. Auteur-réalisateur Serge Moati. Une production  Image  & Compagnie, avec la participation de France Télévisions.

©Point du jour

Comment a-t-on réussi à les répertorier et sur quels critères ? Qu’est-ce qui pousse les adolescents à s’y intégrer ? Dans un contexte social et politique surmédiatisé, ce documentaire propose une enquête au sein de ces groupes de jeunes et analyse les rapports qu’ils entretiennent avec leur environnement.

52 min. Réalisation Atisso Medessou. Une production Point du jour, avec la participation de France Télévisions.


Société & Politique

Autisme, l’espoir

30

Ce film retrace l’histoire d’une transformation : celle d’Aymeric, diagnostiqué autiste sévère à l’âge de 3  ans et qui, aujourd’hui, à 9 ans, est scolarisé en CE2. Au travers du portrait du petit garçon, dont on observe l’évolution spectaculaire grâce à cinq années d’archives filmées, la réalisatrice Natacha Calastrémé met en exergue les différentes thérapies comportementales, souvent encore méconnues, qui permettent aujourd’hui d’aider ces enfants à s’exprimer, à communiquer, à apprendre à lire et à écrire. Un formidable espoir pour tous ceux que l’autisme touche.

© Morgane Production

© Morgane Production

Verdict

Affaires non résolues

Initiée en 2004, cette collection documentaire apporte un éclairage sur le fonctionnement de la justice, retrace des vies qui ont basculé et, enfin, montre combien il est difficile de prononcer un jugement. Chaque film est consacré à une affaire. De l’ouverture du procès jusqu’au verdict, en passant par le rappel des faits, les témoignages ou encore les plaidoiries et les réquisitoires, il suit l’exacte chronologie de l’audience judiciaire, dévoilant la justice telle qu’elle se pratique et telle qu’elle est vécue. Chaque volet donne la parole à tous les protagonistes — avocats, magistrats, prévenus, parties civiles — et place le téléspectateur au cœur du jugement.

Chaque année en France, des crimes demeurent non élucidés, faute de preuves ou parce que l’enquête a pris une mauvaise direction. Des affaires que les familles refusent de voir classer. Au travers du récit des proches, des témoins, des experts, des enquêteurs, des magistrats du parquet, chaque documentaire de cette série restitue le déroulement d’une affaire en suivant, à partir des faits, les différentes étapes de l’enquête. Retour sur Le Mystère de monsieur Robert, meurtre d’un père par l’agresseur de sa fille  ; Les Enfants disparus de l’Isère, enlèvement et assassinat de plusieurs enfants ; et L’Insoluble Meurtre de Karine Leroy, disparition et assassinat d’une jeune fille de 19 ans.

10 x 52 min. Auteur Jean-Charles Marchand. Réalisation Patrick Benquet, Galy Nadal, Karine Dufour, Jérôme Mignard et Charles Champain. Une production Morgane Production et Planète Justice, avec la participation de France Télévisions.

3 x 52 min. Auteur Jean-Charles Marchand. Réalisation Cyril Denvers, Galy Nadal et Karine Dufour. Une production Morgane Production et 13ème Rue, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Auteure-réalisatrice Natacha Calestrémé. Une production Mona Lisa Production, avec la participation de France Télévisions.

©Production Mona Lisa

La Maison Dolto A La Maison Verte, fondée par Françoise Dolto en 1979, éducateurs et psychanalystes remplissent des fonctions d’accueil, de socialisation et de prévention pour les moins de 4 ans accompagnés de leurs parents ou d’adultes qui en ont la garde. Dans cette structure, l’équipe favorise la conquête de l’autonomie de l’enfant en présence de ceux avec qui il se sent en sécurité, avant qu’il n’en soit séparé en entrant à la crèche ou à l’école maternelle. Une véritable alternative aux politiques de santé mentale, basées principalement sur la médicalisation et la stigmatisation des troubles des enfants. Le film suit la vie de La Maison Verte comme celle d’un personnage : l’ouverture des portes, l’arrivée des accueillants et des enfants, les événements qui ponctuent la journée, les rires, les pleurs, les paroles qui libèrent…

52 min. Auteur-réalisateur Jean-Michel Carré. Une production Les Films du Grain de Sable, avec la participation de France Télévisions.

© Les films Grain de Sable


Société & Politique

32

Gauche année 2012 Raison d’État L’Etat, incarnation de la loi, définit les règles qu’il s’applique et s’autorise à les violer dès lors que l’intérêt supérieur de la nation est en jeu. La Ve République a souvent inscrit le mensonge dans la pratique ordinaire du pouvoir. Des mensonges qui ont tué des anonymes, créé des dysfonctionnements, cassé l’image de l’homme politique. Aujourd’hui, des dossiers classifiés s’ouvrent et permettent d’accéder à la vérité sur certaines affaires. Cette série revient en détail sur les grandes histoires troubles qui ont défrayé la chronique au cours des trente dernières années. Collection de 52 min. Prochainement : « Les Moines de Tibéhirine » réalisation Gilles Cayatte (Alegria Productions) ; « Le Sang contaminé » réalisation Philippe Pichon ; « Le Drakkar » réalisation Amal Moghaizel (Sunset Presse), avec la participation de France Télévisions.

© CORBIS SYGMA PHOTOGRAPHE Stephane Ruet

Renaître ou disparaître (Titre provisoire) 1995, 2002, 2007  : trois élections présidentielles… et trois défaites pour la gauche, et d’abord pour le Parti socialiste. La prochaine échéance, celle de 2012, sera donc cruciale pour les socialistes et pour l’ensemble de la gauche. Au printemps 2012, la droite aura gouverné la France pendant dix ans et la question est d’ores et déjà posée : après une triple défaite, la gauche sera-t-elle en mesure de relever le défi et d’offrir une perspective crédible, avec un projet et un leader pour l’incarner ? L’ambition de ce film est de suivre, décrypter et montrer, durant les deux années à venir, le cheminement des formations de la gauche, en particulier celui du PS, qui devrait désigner son candidat par une « primaire » vraisemblablement organisée au cours du premier semestre 2011. 52 min. Réalisation Bertrand Delais, en collaboration avec Pierre Favier. Une production Kuiv Productions, avec la participation de France Télévisions.

© citizenside.com


International

Aller simple pour Mumbai

International

Un sourire de tombeur et une énergie sans limites… Sanjay, 22 ans, est un Gitan du Rajasthan. Il habite depuis toujours avec ses parents et ses six frères et sœurs sur un bout de trottoir de Giri Nagar, l’un des faubourgs de Delhi. Alors que sa vie semblait toute tracée, l’ouverture d’une école dans sa rue va lui permettre de déjouer le destin : il sera instituteur. Le film suit le jeune homme, entre une famille surprenante, où tout est prétexte à la rigolade, et l’école, porteuse d’espoir. Mais, devant la caméra, Sanjay avoue vouloir tenter sa chance à Bollywood. Et si sa rencontre avec l’équipe de tournage française était un moyen d’y arriver ? Alors, école ou show-biz ? Les choix de Sanjay pour prendre son destin à bras-le-corps sont exemplaires des modèles de réussite que l’Inde moderne propose à ses enfants. 52 min. Auteur-réalisateur Camille Ponsin. Une production Quark Productions. Avec la participation de France Télévisions.

© Camille Pinson/Quark Productions

La Brigade (En développement) Avec à sa tête le commissaire Cicerone, la brigade des stupéfiants de Naples compte en tout et pour tout vingt-neuf hommes. Une poignée de flics pas comme les autres qui ont déclaré la guerre à la Camorra. Leur mission : démanteler le trafic de drogue qui a transformé la région en plaque tournante de la cocaïne en Europe. En suivant le cheminement d’une enquête criminelle, ce film montre au plus près ces troupes d’élites, discrètes, zélées et incorruptibles, pour découvrir les arcanes d’un milieu dans lequel une caméra ne pénètre jamais. A travers ce portrait d’une brigade de police qui s’acharne à se battre contre une organisation mafieuse aux ramifications tentaculaires, ce documentaire, planté dans le décor coloré de la ville de Naples, révèle le visage d’une Italie méconnue, celle qui lutte contre la criminalité organisée. 52 min. Réalisation Cécile Allegra. Une production Cinétévé, avec la participation de France Télévisions.

© Jeffrey L Rotman/Corbis


International

36

© White Pine Pictures

États-Unis : chiens et chats sous Prozac Aux Etats-Unis, les « spas » destinés aux animaux domestiques proposent des séances de pédicure ou des plats gastronomiques préparés par de grands chefs et disponibles dans des épiceries fines. Il est même possible d’envisager des greffes cardiaques ou des implants d’embryons pour nos chers compagnons à quatre pattes… A condition bien sûr d’en avoir les moyens ! Une autre grande tendance ? Les psychotropes pour chiens et chats. Ayant identifié un marché juteux

de plusieurs milliards de dollars, un laboratoire a lancé des médicaments spécialement fabriqués pour les animaux domestiques, afin de calmer leurs comportements agressifs, l’angoisse de la séparation, l’obésité, ainsi que la diminution des capacités mentales dues à la vieillesse... Et ce n’est que le début d’une longue liste ! 55 min. Réalisation Patrick Reed. Une production White Pine Pictures.

© Crescendo films – Wajnbross – Inti films 2010

Kinshasa, royaume de la débrouille Les capitales des pays en voie de développement sont bien souvent des mégalopoles : villes tentaculaires, à la croissance exponentielle et hors de toute planification et de tout urbanisme raisonné, conglomérats anarchiques et désordonnés de mondes et d’époques entassés les uns sur les autres. Kinshasa est l’une de ces villes folles, à la fois ouverte et presque comme éventrée par les sédiments de l’histoire, l’afflux de toutes les ambitions et de tous les rêves. Faire le portrait de Kinshasa, c’est faire le portrait d’une société où règnent les sourires, les rires, la débrouille et, surtout, l’humour. Ce documentaire est construit comme une fiction, sans interviews, à la façon de Short Cuts de Robert Altman, de manière à révéler les projets et les liens qui unissent les personnages emblématiques de cet univers étonnant. 52 min. Auteur-réalisateur Marc-Henry Wajnberg. Une production Crescendo Films, avec la participation de France Télévisions.

© Tardrat Films 2010

La Chine est encore loin Le 1er novembre 1954, un couple d’instituteurs français et un caïd algérien sont victimes d’une attaque meurtrière près de Ghassira, un petit village chaoui. Cet acte marque le début de la guerre pour l’indépendance de l’Algérie. Cinquante ans après, Malek Bensmaïl pose sa caméra dans cette région considérée comme le « berceau de la révolution » et interroge ses habitants sur leur rapport à l’histoire, à la lan-

gue, à la France. Des écoliers d’aujourd’hui aux témoins d’hier, c’est l’Algérie contemporaine qui se donne à voir, entre acceptation et révolte. Entre mémoire, présent et avenir.

130 min. Auteur-réalisateur Malek Bensmaïl. Une production Unlimited, Cirta Films, INA, 3B Productions, avec la participation de ENTV et de France Télévisions.


International

38

© Clover Films

Une autre vie (Titre provisoire) La Danse des garçons afghans

Du Cameroun jusqu’à l’Europe en passant par le désert du Niger, l’Algérie et la Libye, ce film raconte le périple et la détermination des migrants qui tentent tout pour une autre vie. Qui sont-ils ? Pourquoi prennent-ils la route malgré les risques ? Comment font-ils ? En suivant ces hommes et ces femmes candidats au départ lors de leur voyage de tous les dangers, cette enquête permet de comprendre et de mesurer les conséquences de la nouvelle politique anti-immigration. Une politique complexe qui étend ses ramifications jusqu’au cœur de l’Afrique. 70 min. Auteur-réalisateur Alexandre Dereims. Une production Maha Productions, avec la participation de France Télévisions.

On les appelle les bacha bereesh, littéralement les «  garçons imberbes  ». Dès l’âge de 10 ans, ils sont ramassés dans les rues par des hommes qui leur promettent de les sortir de la misère et de leur offrir une nouvelle vie. Ils sont choisis pour leur taille et leur beauté dans le but de chanter et danser, souvent vêtus en filles, devant un public masculin, avant d’être monnayés contre des faveurs sexuelles offertes aux hommes de pouvoir afghans. Achetés et revendus © Karen Kasmauski/Corbis

par des maîtres enrichis par la guerre, la plupart d’entre eux auront un destin violent : battus, violés et étalés comme du bétail. Tourné avec dignité et délicatesse, ce film suit l’histoire de trois de ces jeunes danseurs. Une vision de l’intérieur, un regard poignant et décalé sur un pays qui est à la une des journaux télévisés tous les jours.

52 min. Auteur-réalisateur Jamie Doran. Une production Clover Films.


Géopolitique

Comment KadhafI est devenu fréquentable

Géopolitique

Un président américain qui lui serre la main, un président français invité en Libye, un discours à l’ONU, des ministres qui se pressent à Tripoli  : inimaginable, jusqu’à récemment. Il y a six ans, Muammar Kadhafi était encore considéré comme un paria, le chef d’un Etat voyou. Un homme accusé d’avoir lui-même commandité des attentats contre des avions, soutenu et financé des groupes terroristes à travers la planète. Un homme qui alla même jusqu’à transformer ses ambassades en caches d’armes et d’explosifs. Alors comment celui que Reagan appelait « le chien enragé du Moyen-Orient » est-il revenu sur le devant de la scène ? Comment l’ennemi public numéro un des années 1980 et 1990 est-il redevenu fréquentable et courtisé ? Ce documentaire part de ce spectaculaire et récent retournement de situation et remonte le fil de l’histoire, depuis les années 1970. 52 min. Réalisation Antoine Vitkine. Une production Illégitime Défense, avec la participation de France Télévisions.

© Library of Congress / USA


42

Économie &

Les Derniers Jours de Kim Jong-il

Investigation

Il est probablement le dirigeant le plus secret de la planète. Un docteur No caricatural avec un doigt sur une gâchette nucléaire désormais bien réelle. Mais, depuis 2008, Kim Jong-il sait qu’il va mal. Il a donc engagé une course contre la montre pour réussir à pérenniser son régime après sa disparition. Mais il a tant concentré entre ses mains tous les leviers du pouvoir, se justifiant par des capacités d’essence divine, que la tâche n’est pas simple. En cas d’échec, vingt millions de Nord-Coréens peuvent s’abattre sur les frontières chinoises et sud-coréennes, comme autant de réfugiés potentiels. Une crise mondiale majeure et de quoi rendre nerveuses toutes les capitales, qui scrutent avec anxiété les derniers jours de Kim Jong-il. 52 min. Auteur-réalisateur Anthony Dufour. Une production Hikari Productions, avec la participation de France Télévisions.

© STR/epa/Corbis


Economie & Investigation

44

Le Nouveau Business de la mort (Titre provisoire)

Le marché de la mort est un énorme business. Pourtant, on pourrait le croire en déclin avec l’augmentation des crémations et le recul de la mortalité. Mais les entreprises résistent bien et parfois innovent en surfant sur l’air du temps (développement durable, écologie…). Le secteur reste donc très rentable, générant de confortables profits. Cependant, il conserve une très mauvaise réputation. Plus les gens meurent, plus il y a d’argent à gagner. L’image du croque-

mort qui fait son beurre sur le malheur des autres est encore bien présente dans la tête des gens. Ce film se propose de décrypter le marché des pompes funèbres qui, par sa nature, ne ressemble à aucun autre.

52 min. Auteurs Hervé Breque et Jean-Baptiste Gallot. Réalisation Jean-Baptiste Gallot. Une production Les Films de l’Odyssée, avec la participation de France Télévisions.

© Chris Thomaidis/Getty

Bilan de compétences… au Pôle emploi Aujourd’hui, en France, le taux de chômage avoisine les 10  %. Souffrances sociales, bouleversement des valeurs, séquestrations de dirigeants d’entreprise, le climat est inquiétant. Dans un tel contexte, la fusion Assedic-ANPE en Pôle emploi a semé la panique chez les chômeurs. Ces derniers se sont retrouvés à réclamer leurs indemnités là où ils prenaient rendez-vous pour suivre leurs démarches professionnelles. En face, pour les accueillir, des conseillers

souvent dépassés par les événements  ! L’ambition de ce documentaire est de suivre pendant plusieurs mois le quotidien d’une de ces nouvelles agences. De vivre ces changements de l’intérieur afin de découvrir leurs conséquences sur la vie des conseillers, des demandeurs d’emploi et, plus largement, sur le monde du travail et sur l’économie.

52 min. Auteur-réalisateur Emmanuel Descombes. Une production 909 Productions, avec la participation de France Télévisions.

© Pôle Emploi


Economie & Investigation

46

© DR

Sochaux : cadences en chaîne

© Grégory Stuart/Getty

Le Peuple des ordures

Miroir de la santé d’une économie nationale, le secteur de l’automobile est aussi celui de l’évolution des conditions de travail et de vie des ouvriers. En France, PSA Sochaux est l’un des derniers emblèmes de cette France ouvrière. L’usine compte aujourd’hui 12 500 salariés contre 40 000 en 1979. L’activité actuelle tourne principalement autour du montage. Le reste est sous-traité, alors qu’il y a encore une vingtaine d’années les voitures y étaient fabriquées de A à Z. Ils ont entre trente et quarante ans d’usine et ont vu évoluer les méthodes de production, de management, d’embauche et leurs conditions de travail dans les dernières décennies. En donnant la parole à ces ouvriers et en mettant en perspective celle de la direction de PSA, le film retrace l’évolution des modes de production et leur incidence dans les ateliers.

Selon les estimations, plusieurs millions de personnes dans le monde vivent au milieu des ordures. La moitié est des enfants. Ils sont les symptômes visibles d’une crise sociale grave, abyssale… Pour dresser ce triste constat, le film mène une enquête dans trois pays : l’Inde, où l’industrialisation galopante a totalement évacué la question du traitement des détritus ; le Ghana, devenu une poubelle pour les déchets électroniques de l’Occident, et le Nicaragua, où la mobilisation des habitants a obligé les autorités à agir. En suivant longuement plusieurs familles, ce documentaire propose une immersion dans le quotidien du « peuple des ordures ».

52 min. Auteure-réalisatrice Laurence Jourdan. Une production INA, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Réalisation Olivier Wlodarczyk. Une production TV Presse Productions, avec la participation de France Télévisions.

Services publics, une question de métier Cette collection propose une enquête sur trois services publics dans la tourmente : la santé, la police et l’école. Aujourd’hui, soigner, ce n’est plus seulement combattre la maladie : les patients veulent être informés et considérés. Le métier de gardien de la paix a changé lui aussi. L’obsession du chiffre s’est peu à peu faite au détriment de l’action durable sur le terrain. Dans les écoles, à l’heure où la compétitivité s’intensifie, enseigner dans les petites classes pose une nouvelle question : comment faire pour que tous les élèves apprennent à apprendre ? En partant du métier, de son organisation et de sa transmission, chaque film permet de s’interroger sur l’évolution des pratiques pour répondre aux défis auxquels font face les secteurs concernés.

Les épisodes : Soigner à l’hôpital, Apprendre ou orienter, Garder la paix. 3 x 52 min. Réalisation Stéphane Correa, Rebecca Houzel et Nicolas Franck. Une production Point du Jour, avec la participation de France Télévisions.


Economie & Investigation

48

Terres agricoles : le grand Monopoly

Le Secret des sept sœurs La Véritable et Inavouable Histoire du pétrole

Une gigantesque bataille planétaire est en train de se dérouler. L’enjeu : les millions d’hectares de terres fertiles de la planète. Ces surfaces appartiennent souvent à des pays en voie de développement qui ne voient dans la vente ou la location de leurs terres rien d’autre qu’une perspective d’argent facile. Les acquéreurs sont des Etats en quête de superficies cultivables disponibles pour assurer leur sécurité alimentaire. Leurs demandes enflamment un marché dont s’est déjà emparé le monde de la spéculation. Mais la terre n’est pas un bien comme un autre. Souvent nourricière, parfois sacrée, toujours indispensable à la vie de milliards de paysans à travers le monde, elle occupe dans notre histoire une place singulière. Elle se trouve dorénavant au centre d’enjeux dépassant souvent les populations qui l’exploitent. 52 min. Réalisation Agnieszka Ziarek. Une production Bonne Compagnie, avec la participation de France Télévisions.

© Bonne Compagnie

Les épisodes : Tempêtes et fortunes du désert ; Le Grand Jeu, les Sœurs et l’Ours ; Safari dans l’eldorado noir ; La Conspiration des milliardaires.

Orange douce ou amère ? France Télécom : le temps de l’après…

© Marc Roussel

4 x 52 min. Auteurs-réalisateurs Arnaud Hamelin et Frédéric Tonolli. Une production Sunset Presse, avec la participation de France Télévisions.

L’Or de la discorde En un an, le cours de l’once d’or a bondi de 30  %. Mais si la demande d’or augmente, l’offre, elle, est très faible. En effet, tous les grands gisements aurifères s’épuisent. Dans la province indonésienne de Sulawesi du Nord, à trente kilomètres de la capitale Manado, se trouve une mine d’or sur le point d’être exploitée. La résistance s’organise parmi les villageois pour contrer cette «  nouvelle ruée vers l’or  » qui va bouleverser leur vie sans leur apporter le moindre bénéfice et menace aussi directement la biodiversité de ce lieu unique, situé au cœur de l’un des parcs nationaux marins les plus spectaculaires au monde. Ce film fait découvrir comment, par effet papillon, la fièvre de l’or à la Bourse peut avoir des répercussions à l’autre bout du monde et ainsi influer sur le quotidien des habitants des pays du Sud.

L’accumulation des suicides chez France Télécom a bouleversé les Français. Elle a souligné l’inhumanité des méthodes de management appliquées dans l’ex-entreprise publique pour l’adapter aux contraintes de la productivité et ainsi obtenir les résultats financiers exigés par ses actionnaires. Soucieuse de son image à la veille de sa mutation en « Orange », qui interviendra le 1er janvier 2011, France Télécom vient de remanier son équipe dirigeante et de promettre une meilleure prise en compte du facteur humain. Mais alors que le travail est partout soumis à la priorité du profit, une grande entreprise peut-elle redonner toute sa place à l’humain sans remise en cause de sa propre existence ?

52 min. Réalisation Bernard Debord et Patricia Bodet. Une production Mat Films, avec la participation de France Télévisions.

En 1928, le Hollandais Henri Deterding, patron de la Royal Dutch Shell, réunit dans son château d’Achnacarry les présidents des six compagnies pétrolières : Standard Oil of New Jersey, Texaco, Anglo-Persian Oil Company, Gulf, Chevron et Mobil. Afin d’exploiter «  fraternellement et le plus profitablement » les réserves mondiales de pétrole, les convives concluent alors l’accord d’Achnacarry, dit aussi « des sept sœurs ». Il va sceller la prospérité de leurs sociétés. Soixante-dix ans plus tard, ces sept compagnies figurent toujours parmi les dix plus puissantes... Mêlant interviews de spécialistes, images d’aujourd’hui, archives et reconstitutions, cette série montre comment le contrôle du pétrole a modelé les relations entre les Etats et nourri de multiples conflits.

© Mat Films

© Remi Benaldi/Corbis

52 min. Auteur-réalisateur Claude Theret. Une production Hikari Productions.


Histoire & Culture

50

© Yami 2-2010

© Alexandre Valenti

Still in the Game : Amazonie, À qui prOFITe le cuivre ? l’ultime frontière (Titre provisoire) Le cuivre : enjeu majeur et mondial. Pas un ordinateur, pas un fil électrique, pas un composant électronique sans cuivre. La bataille pour son contrôle est gagnée par Glencore, leader du commerce de matières premières. En Zambie, au cœur de la « copperbelt », on comprend comment et avec quels appuis la multinationale a fait main basse sur le minerai et contribué à la destruction de l’environnement par les pluies acides et des pollutions multiples. Mais Glencore est dans le collimateur du juge Eva Joly et d’une dizaine d’ONG. Pillage des ressources, méthodes mafieuses, prêts de la Banque européenne d’investissement… Les mineurs de Zambie et les activistes européens sauront-ils faire plier le géant mondial, bien à l’abri dans son paradis fiscal, Zoug, le petit canton suisse où tout se trame ?

A l’heure où le monde s’interroge sur les réponses à apporter aux changements climatiques, les autorités brésiliennes annoncent une réduction de 45 % du processus de déforestation de la forêt amazonienne. C’est l’objectif le plus audacieux de ces vingt dernières années et le résultat des nouvelles politiques de contrôle et de surveillance mises en place depuis deux ans par le gouvernement. Résolument engagé à jouer un rôle primordial dans le combat contre le réchauffement climatique, il s’est même doté de moyens ultrasophistiqués. Une nouvelle réalité se dessine : le fantasme d’un monde primaire cède la place à un laboratoire d’un développement durable. L’objectif de ce film est de capter cette mutation historique et révèle peu à peu une Amazonie en pleine effervescence.

52 min. Auteur-réalisateur Alexandre Martin. Une production Yami 2, avec la participation de France Télévisions.

90 min. Auteur-réalisateur Alexandre Valenti. Une production Mano a Mano, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

52

1971 - Première mission (Archive Greenpeace International)

© Program 33

Histoire des services secrets français

L’Épopée des guerriers verts de Greenpeace

Les termes pour les définir ne manquent pas : « maîtres espions » dans l’affaire Farewell (1982), l’une des plus belles réussites de l’espionnage occidental face au bloc communiste ; « barbouzes » dans la gestion des affaires africaines ; « assassins de la République  » lorsqu’ils pratiquent une politique d’élimination ciblée en exécutant, de 1956 à 1961, plus de 137 sympathisants algériens à travers le monde ; ou encore « infaillibles » face aux nouveaux défis du XXIe siècle (terrorisme islamique, sauvegarde du patrimoine, guerre des réseaux d’information…).

Ce documentaire retrace la saga d’une des plus célèbres ONG internationales, depuis sa création en 1971. A travers des témoignages et des archives inédites, il suit les grands combats de l’organisation, l’aventure humaine de ceux qui l’ont construite, l’invention d’une nouvelle forme d’activisme, les succès et les soubresauts de son histoire. Interroger quarante années de Greenpeace, c’est aussi offrir un regard incisif et nouveau sur les thèmes les plus sensibles de l’histoire contemporaine : la naissance de l’engagement en faveur de l’environnement,

Mais qui les contrôle ? Quel est leur rôle ? Quel pouvoir détiennent-ils réellement ? Au travers d’archives rares et de nombreux témoignages, ce documentaire permet de lever le voile sur les arcanes des services secrets français.

4 x 52 min. Auteur Jean Guisnel. Réalisation David Korn-Brzoza. Une production Program 33, avec la participation de France Télévisions.

la question nucléaire, les tensions géopolitiques face aux ressources énergétiques, l’entrée des questions liées à l’environnement au cœur des instances politiques et du monde économique ainsi que dans la vie quotidienne de millions d’individus.

52 min. Auteur Jean-Michel de Alberti. Réalisation Thierry de Lestrade. Une production What’s up Films, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

54

© Play Film

© Alexander Hubert

La Grande Croisade Depuis la chute de l’empire soviétique, il n’est plus question de « guerre froide » mais de « choc des civilisations ». Marx a laissé sa place à Dieu. La fin des deux blocs n’a pas donné naissance à un monde unifié mais à une nouvelle rupture fondée sur des concepts religieux, qui n’ont rien à envier au Moyen Age. La Grande Croisade propose de raconter l’utilisation moderne de Dieu en politique. Juifs, chrétiens et musulmans s’affrontent au nom du Bien avec, comme

jadis, Jérusalem en ligne de mire... Le documentaire démarre il y a trente ans, en 1979, date de la révolution islamique en Iran, prémisse de la chute du mur de Berlin et des idéologies. Les récits des combattants de Dieu et les analyses des historiens permettent de suivre, décrypter et comprendre cette irruption moderne du sacré au cœur du XXIe siècle.

85 min. Auteur-Réalisateur Thomas Johnson. Une production Play Film.

Liban : un cèdre et des allumettes Plus de trente années après le début du conflit libanais, en avril 1975, l’histoire de cette guerre reste à raconter en images. A la façon de la série à succès The War, ces documentaires reposent avant tout sur les récits de guerre et les regards des gens ordinaires qui ont vécu ces trois décennies de conflit, en s’attachant aux destins entremêlés de quatre familles libanaises. Celles-ci incarnent inévitablement l’éventail des communautés religieuses au Liban  :

sunnites, chiites, druzes, maronites, ou chrétiennes. Mais aussi un peuple libanais qui, dans les heures les plus sombres, a toujours manifesté son urgence de vivre, son enracinement dans sa terre et son énergie à reconstruire. Des archives et des analyses d’experts internationaux complètent leur témoignage.

2 x 52 min. Auteurs Frédéric Laffont et Jean-Pierre Filiu. Réalisation Frédéric Laffont. Une production Artline Films et Caméra Magica, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

56

Histoire des Dom-Tom

© photodisc

© photodisc

Les Lumières de l’Islam

À la recherche du yiddish perdu

Il se prépare, ces temps-ci, une petite révolution en bord de Seine. Le musée du Louvre s’apprête à accueillir, pour la première fois en plus d’un siècle, un nouveau département : celui des Arts de l’Islam. Ainsi, treize siècles d’histoire, trois continents et quelques milliers d’œuvres entreront bientôt au cœur du plus grand musée du monde. Pour l’occasion, il faudra recouvrir une cour, construire un bâtiment, repenser la circulation des visiteurs... Au milieu du tourbillon que représente un tel chantier, le film s’attache au «  poste de pilotage » auprès des conservateurs  : là où tous les problèmes convergent et où la plupart des décisions se prennent. Tout en proposant un voyage à travers une civilisation majeure, tolérante, curieuse, érudite et terriblement méconnue.

New York, ville-transe  ; Paris, ville-livre  ; Jérusalem, ville-paradoxe… Trois capitales pour dire trois fois ce qu’est, ce qu’était, ce que sera le yiddish. Une langue morte  ? Une langue ressuscitée  ? Une langue agitée, drôle et désespérée  ? Une langue universelle  ? Une culture, aussi, qui n’en finit pas de survivre à sa propre apocalypse. Au fondement même de la réalisation de ce film, il y a la passion de dire comment, parmi les tragédies, le yiddish n’en finit jamais de dire son dernier mot. Musique, théâtre, danse, peinture, sculpture, cinéma, littérature, bande dessinée, cuisine, tous les arts sont ici convoqués pour raconter le yiddish d’hier et d’aujourd’hui, pour construire ou déconstruire celui de demain.

70 min. Auteur-réalisateur Valéry Gaillard. Une production Les Films d’Ici, avec la participation de France Télévisions et du Musée du Louvre.

52 min. Auteurs David Unger et Rachel Ertel. Réalisation David Unger. Une production Jem Productions, avec la participation de France Télévisions.

Raconter en images l’histoire de l’outremer, c’est entreprendre la traversée d’une constellation d’univers singuliers situés aux antipodes de la France hexagonale, pourtant intimement liés à elle depuis l’époque coloniale. Dix-sept territoires dispersés sur quatre océans et présentant une multitude de caractères culturels, géographiques et statutaires profondément distincts. Relater l’outre-mer, c’est conter une histoire dont les méandres agissent comme les épisodes d’un feuilleton très ancien, mais dont les relents actuels portent tous les

© Jem Productions

enjeux de la modernité. Un feuilleton nourri de rebondissements et de tensions parfois explosives, peuplé de personnages hauts en couleur. Un feuilleton pétri d’espoir et d’incompréhension, d’orgueil et de vanité, mais aussi de rires et de plaisirs...

3 x 52 min. Auteure-Réalisatrice Christiane Succab-Goldman. Une production JEM Productions avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

58

Les Festins de la reine

©Paris Match

© Roger-Viollet

Les Gorilles de De Gaulle

L’Occupation sans relâche

C’était une autre époque : pas de service de la communication ou de Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) avec portables et oreillettes, voire de tireurs d’élite sur les toits, comme aujourd’hui. Charles de Gaulle régnait seul au palais de l’Elysée entouré de ses quatre gardes du corps — choisis par André Malraux  ! — chargés de sa sécurité à Paris, mais surtout lors de ses déplacements. Ce film propose de revivre avec eux dix ans au côté de Charles de Gaulle à la tête de l’Etat français. Un regard intime au travers des témoignages et des archives des deux «  gorilles  » survivants, Roger Tessier et René Auvray, ainsi que ceux des journalistes et photographes qui devaient négocier avec eux les autorisations lors de chaque événement.

Quel fut le comportement des artistes français les plus connus — Maurice Chevalier, Sacha Guitry, Charles Trenet, Danielle Darrieux… — sous l’Occupation ? Le film restitue une image complexe et kaléidoscopique où l’on découvre que la plupart des acteurs de la vie culturelle de l’époque sont à l’image des Français : ni plus ni moins de collaborateurs, ni plus ni moins de résistants. Le documentaire s’appuie sur des recherches historiques récentes (La Vie culturelle sous Vichy, de Jean-Pierre Rioux notamment). Le film où la «  petite histoire » rejoint « la grande » montre que, en ces temps difficiles, les Français se bousculaient aux portes des théâtres, des music-halls et des cinémas. A base de documents sombres, drôles, tragiques ou romanesques, il explore la complexité humaine où la frivolité côtoie la gravité.

70 min. Auteur-réalisateur Valéry Gaillard. Une production Les Films d’Ici, avec la participation de France Télévisions et du Musée du Louvre.

90 min. Auteurs-réalisateurs Yves Riou et Philippe Pouchain. Une production Cinétévé, avec la participation de France Télévisions.

Lorsque la reine d’Angleterre organise un dîner pour un invité de marque, que ce soit au palais de Buckingham ou au château de Windsor, cela s’organise plusieurs mois à l’avance. Une réunion spéciale avec le Lord Chamberlain permet d’évaluer les besoins de personnel, le budget de la soirée, ainsi que le menu. Puis le jour même, dès l’aube, on dresse la table de 35 mètres sur 18 qui date de 1856 et peut recevoir jusqu’à 180  convives. Autour de la préparation, la mise en place et le déroulement du prochain repas officiel d’Elizabeth II, ce

© Lewis Whild/WPA Pool/Getty Images

documentaire propose de revisiter, à travers menus et anecdotes, quelques repas emblématiques — Kennedy, Nixon, Reagan, Poutine, Obama… — avec les acteurs du passé, ainsi qu’un rappel historique des enjeux de l’époque.

52 min. Auteurs Jo Henderson et Alison Homewood. Réalisation Christian Bidault. Une production CB Productions, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

60

Le Scandale des armées secrètes de l’Otan ©AFP Photo/Alessia Giuliani

L’Ordre de Malte L’ordre souverain militaire et hospitalier de SaintJean de Jérusalem, plus connu sous le nom d’ordre de Malte, existe depuis près de mille ans. Composé de laïcs et d’une minorité de religieux, recrutant par tradition dans les prestigieuses familles de la noblesse européenne, mais aujourd’hui ouvert à toutes les classes sociales et à tous les continents, l’ordre demeure fidèle à sa vocation : secourir les malades et les exclus de toute race, origine ou religion. Aujourd’hui,

cette organisation militaire et religieuse au statut unique mène des actions humanitaires et médico-sociales dans plus de cent vingt pays à travers le monde. Ce documentaire propose d’aller en immersion à la rencontre de cet univers insolite, de Rhodes à Rome, en passant par Malte. 52 min. Auteur-réalisateur Antoine de Meaux. Une production Tetra Media, avec la participation de France Télévisions.

Après la guerre et jusqu’à la chute du Mur, l’Otan a organisé avec l’accord des grandes démocraties occidentales une armée de l’ombre afin d’empêcher l’essor du communisme hors du bloc soviétique. La France, l’Italie, l’Allemagne et la Belgique sont particulièrement concernées  : la guerre d’Algérie dans sa phase anti-de Gaulle, l’attentat à la gare de Bologne (1980), l’attentat de Munich (1980), les tueries du Brabant (1982-1985) témoignent de leurs actes perpétrés avec l’aide de groupuscules d’extrême droite, de l’OAS à la loge P2. C’est

© Bettmann/CORBIS

L’Été 1981, le rose et le noir Avec l’élection de François Mitterrand en mai 1981, la France ne vit pas seulement une alternance historique, elle tombe dans une émotion, un irrationnel, un délire aussi disproportionnés dans la joie que dans la terreur, qui dureront le temps d’un été et d’un automne  : c’est la vie en rose… ou en noir, selon la perspective dans laquelle on se place. Un récit qui montre combien la gauche aujourd’hui ne symbolise plus le changement radical que mai 1981 a représenté.

Cette histoire très instructive sur le monde d’hier et celui d’aujourd’hui pose la question du mythe français de la toute-puissance en politique, et allie l’ironie et la tendresse, en allant chercher les témoignages de tous ceux que la politique a pour la dernière fois fait rêver ou cauchemarder. 52 min. Auteure-réalisatrice Virginie Linhart. Une production La Générale de Production, avec la participation de France Télévisions.

© NATO

un réseau structuré, puissant, bien financé et armé. Ce film est construit autour des témoignages des anciens membres des armées secrètes, des hommes politiques, des élus en charge de commissions d’enquêtes, des journalistes et des historiens, mais aussi des policiers et des magistrats.

52 min. Auteur-réalisateur Emmanuel Amara. Une production Master Images, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

Le Serment des ancêtres

62

Après le séisme en Haïti, une équipe de pompiers français retrouve sous les décombres du palais présidentiel de la capitale le tableau Le Serment des ancêtres. Cette œuvre représente la rencontre historique, en novembre 1802, du général noir Jean-Jacques Dessalines avec le chef des mulâtres de Saint-Domingue, Alexandre Pétion. Les deux hommes scellent une alliance pour chasser les troupes françaises de l’île. Peint en 1822 par le métis Guillaume Guillon-Lethière, le tableau est devenu un symbole de l’indépendance de Haïti. Le Centre de recherche et de restauration des musées de France est chargé de restaurer le tableau abîmé. A travers sa restauration, le film revient ainsi sur l’histoire douloureuse des relations franco-haïtiennes. Il s’intéresse aussi à la place que peut tenir la culture dans la reconstruction du pays, en allant à la rencontre des écrivains : Dany Laferrière, Frankétienne…

© RMN/Gérard Blot

52 min. Auteur-réalisateur Thomas Briat. Une production Electron Libre Productions, avec la participation de France Télévisions.

Un FIlm & son époque Il était une fois… « Vincent, François, Paul et les autres… » Portrait d’un film. Portrait de trois amis quinquagénaires inséparables, avec leurs femmes et leurs amis, pris dans les tourments de la fin des Trente Glorieuses. Des hommes défaits, qui restent ensemble pour fuir la solitude. Face à leur désarroi, les femmes font des choix. Et changent de vie. Ce sera le plus grand succès public de la carrière de Claude Sautet. Portrait d’une époque. Réalisé pendant la campagne présidentielle de 1974 qui voit l’avènement du giscardisme, toutes les fractures politiques, sociétales et économiques courent dans le film comme des rivières souterraines... Portrait d’un cinéaste. Passionné par les rapports sociaux, Sautet sera toujours le cinéaste de la cinquantaine, incarné à l’écran par ses doubles masculins, Michel Piccoli et Yves Montand, réunis dans ce film.

© Château de Pommeuse

52 min. Auteurs Marie Génin, Serge July et Antoine de Gaudemar. Réalisation Antoine de Gaudemar. Une production Folamour Productions, avec la participation de France Télévisions.

© Christopher MAKOS 1983

Jean-Michel Basquiat Construit à la fois comme un biopic et une balade dans New York, sa ville, ce documentaire est une sorte de journal intime et chronologique de la vie privée et publique de l’artiste-peintre. L’Afro-Américain JeanMichel Basquiat (1960-1988) a débuté à New York comme graffeur. Pionnier de l’art contemporain, ce héros romantique apportera un renouveau au cœur d’une société en perte de vitesse, symbole du passage de témoin entre deux époques, et ouvrira une porte vers l’Afrique et le reste de la planète. Sa collaboration étroite avec Andy Warhol

participera à cette relecture de l’ancien monde. En se servant de tous les moyens d’expression, de toutes les cultures, pour enfanter une autre approche, sa démarche dépasse l’axe de la pensée dominante. Le film s’appuie également sur le témoignage de nombreux proches. Une exposition consacrée à Jean-Michel Basquiat se tiendra au musée d’Art moderne de la Ville de Paris du 15 octobre 2010 au 30 janvier 2011.

60 min. Auteurs Jean-Michel Vecchiet et Pierre-Paul Puljiz. Réalisation Jean-Michel Vecchiet. Une production Films Pénélope et Polyester, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

64

© Selva/Leemage

Piet Mondrian Ce film retrace la vie et l’œuvre de Piet Mondrian (1872-1944), peintre néerlandais et pionnier de l’abstraction pure, qui a largement influencé l’art du XXe siècle. Grande figure de l’avant-garde, Mondrian, d’abord marqué par le mouvement cubiste, invente un langage universel à partir de formes inédites et de couleurs primaires. Son œuvre singulière est restée assez mal comprise, bien que son esthétique géométrique et colorée ait largement été diffusée, particulièrement dans la mode (Yves Saint Laurent) ou la publicité (L’Oréal). Retracer sa trajectoire artistique et humaine, notamment à travers ses différentes phases — figuration, expressionnisme, fauvisme, pointillisme, cubisme — permet de comprendre pourquoi et comment ces influences ont mené Mondrian à l’abstraction géométrique, si caractéristique de son style.

52 min. Auteurs François et Stephan LevyKuentz. Réalisateur François Levy-Kuentz. Une production Cinétévé, avec la participation de France Télévisions.

© Bix Films

Jouets cultes

Claude Monet à Giverny, la Maison d’Alice

Pour les enfants du monde entier, les jouets sont les outils du rêve et de l’éveil, essentiels à leur développement et à leur épanouissement. Tout au long du XXe siècle, on retrouve de grands classiques, tels que les jeux de cour de récréation (billes, marelle, corde à sauter…), les soldats, les poupées ou les petites voitures. Mais, régulièrement, de nouveaux jouets se distinguent et marquent leur époque : Meccano, Lego, Dinky et Corgi Toys, Télécran, Barbie, G.I. Joe, Playmobil et autres Transformers sont devenus de véritables références de la culture populaire. A la fois ludique et nostalgique, ce film raconte l’aventure de ces «  jouets cultes  », passionnante tant pour le récit de leur création — une idée forte, combinée à une innovation technique et une démarche industrielle originale — que pour leur capacité à « capter » leur époque.

De 1883 à sa mort en 1926, Claude Monet a vécu à Giverny avec Alice, sa seconde femme. Exactement la moitié de sa vie. Dans sa maison de Normandie, il développe une aventure picturale inédite  : la pratique de la série, notamment à travers les « Meules », les « Peupliers », les « Cathédrales » et enfin les «  Nymphéas  », qui occupa l’artiste quelque vingt-cinq ans. A Giverny, Monet fonde aussi une nouvelle famille. Veuf, deux enfants, il s’y installe avec Alice Hoschedé — six enfants —, qu’il épouse en 1892. A l’écart des rumeurs de la capitale, il a trouvé ses marques et porté la peinture au plus haut d’une aventure prospective qui devait éclairer le XXe siècle. Avec la voix de Marie-Christine Barrault qui incarne Alice, le film réalisé par son arrière-petit-fils s’appuie sur la correspondance de son aïeule avec sa fille et relate la vie de cette maisonnée organisée autour du quotidien de l’artiste. 52 min. Auteurs Philippe Piguet et Jean Breschand. Réalisation Philippe Piguet. Une production Bix Films, France 3 Strasbourg, RMN, Musée d’Orsay et Fondation Claude-Monet, avec la participation de France Télévisions.

© Pascal Pinteau

52 min. Auteurs-réalisateurs Michel Viotte et Pascal Pinteau. Une production 909 Productions, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

66

Les Trois Glorieuses

© Les films de l’Odyssée

© MARTANGE PROD

Le bonheur revient dans l’assiette

La Revanche des pâtissiers

A l’heure où la malbouffe et l’agriculture intensive dominent, cinq jeunes producteurs gastronomes se battent pour le terroir et pour le goût. Un combat éprouvant et peu rentable, un défi difficile à relever. Pour chacun d’entre eux, 2010 est l’année de leur vie. Vigneron à Chinon, dans la Loire, Nicolas veut élaborer un vin haut de gamme et le vendre dans le monde entier. Anne est pâtissière à Porto-Vecchio, en Corse, et fabrique des macarons. Elle aimerait ouvrir sa boutique. Cyrille est producteur de truffes, en Bourgogne, et rêve d’augmenter sa production. Lucie et Cécile sont agricultrices dans les Alpes-de-Haute-Provence. Pour gagner leur vie, elles doivent rapidement trouver une solution, sous peine de tout arrêter. Un film à rebondissements, à la fois passionnant, militant et appétissant.

Longtemps la pâtisserie a été le parent pauvre de notre gastronomie  : méprisée des cuisiniers et le plus souvent ignorée des médias. Et pourtant... les chefs pâtissiers français restent sans égal à travers le monde : dans la finesse, l’élégance et le raffinement des compositions, comme dans l’équilibre des saveurs, la légèreté, la créativité et la technique. De Metz à Annecy, en passant par Tokyo ou Paris, ce film montre combien la pâtisserie française sait désormais créer l’événement en suivant les tendances du moment. Gourmand et alléchant, il permet de découvrir un dur métier fait de passion, d’exigence et de rigueur, et part à la rencontre de nos plus grands pâtissiers : d’Antonin Carême à Gaston Lenôtre, en passant par Pierre Hermé ou Philippe Conticini…

90 min. Auteurs Elise Casta-Verchère et JeanBaptiste Gallot. Réalisation Elise Casta-Verchère. Une production Les Films de l’Odyssée, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Auteur Philippe Boé. Réalisation JeanPierre Petit. Une production Martange Production, avec la participation de France Télévisions.

Danielle Darrieux, Michèle Morgan et Micheline Presle  : pendant plusieurs décennies, nos trois célèbres actrices, créatures somptueuses et interprètes frémissantes, ont traversé les plus glorieuses années du cinéma français sans jamais cesser de se croiser, sur les écrans et les plateaux, dans les salles et dans nos souvenirs. Depuis qu’elles sont apparues à l’écran, dans les années 1930, leurs trajectoires cinématographiques et leurs destinées privées s’entremêlent. Ce documentaire en forme d’enquête policière suit trois fils de vies

© Play Film

qui se croisent, se décroisent, s’entrecroisent mais ne se nouent jamais. L’histoire de cette impossible rencontre est émaillée des déclarations et interventions d’hier et d’aujourd’hui des « trois glorieuses », ainsi que de nombreuses archives.

90 min. Auteurs Henry-Jean Servat et Pierrick Bequet. Réalisation Henry-Jean Servat. Une production Cinétévé, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

68

Autour de Simone Signoret

© NARA / US Information Agency

© Nick white

Les beatniks reviennent

Docteur, faites-moi rire !

Dans l’Amérique conservatrice des années 1950, entre guerre froide, maccarthysme et ségrégation raciale, un petit groupe de poètes dont la figure emblématique s’appelle Jack Kerouac donne naissance à un formidable mouvement qui va profondément bouleverser la culture et la société américaine : la beat generation. Mais comment a-t-elle, de Jack Kerouac à Bob Dylan en passant par les beatniks, les hippies, la mode vestimentaire et les mœurs, marqué la société française et ses principaux acteurs ? Comment a-t-elle fini par influencer la jeunesse française qui s’est retrouvée dans les rues en mai 68 ?  Et quel héritage la beat generation nous a-t-elle laissé aujourd’hui  ? C’est l’histoire que nous raconte ce film porté par de grands témoins : Karl Lagerfeld, Daniel Cohn-Bendit, Jérôme Savary, Elisabeth Guigou, Agnès Varda...

Selon le célébrissime Docteur Knock, «  les gens bien portants sont des malades qui s’ignorent ». Nous avons tous quelque chose qui cloche de temps à autre  : la rate qui se dilate, le foie qui n’est pas droit... Et pourtant, un film comique ou un sketch nous permettent de rire des épreuves les plus déplaisantes. Tourner en dérision ce qui nous handicape dans la vie, c’est le parti pris de certains artistes, parfois taxés de méchanceté. N’est-ce pas au contraire le moyen de positiver une situation qu’on nomme «  tragédie  » un peu trop souvent ? Ce documentaire, léger et divertissant, est composé d’extraits comiques et d’interviews de personnalités concernées. Tout comme un bon vaccin, le rire est un médicament qui s’inspire de la maladie !

52 min. Réalisation Robert Kuperberg. Une production Ego Production, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Auteur-réalisateur André Halimi. Une production Editing Productions, avec la participation de France Télévisions.

Le 30 septembre 2010, Simone Signoret aurait eu 88 ans. Elle a tourné dans plus de cinquante films. Elle a reçu de nombreuses récompenses, dont un Oscar à Hollywood, le premier décerné à une actrice française. Aujourd’hui, comme hier, Signoret aurait exprimé ses colères et ses indignations avec le même charme, la même fermeté et le même regard vert. Simone Signoret, la comédienne engagée, l’épouse de Montand et l’écrivaine, nous manque… C’est elle, Signoret, qui se racontera grâce aux nombreuses interviews accordées en son

© Enzo Graffeo/BIPs/Getty Images

temps. C’est sa voix qui nous guidera, en lieu et place d’un commentaire, dans l’évocation de sa vie, de ses vies. Quelques témoins viendront aussi nous raconter la femme qu’ils ont connue. Un film totalement inédit pour une grande dame jamais oubliée pour ses engagements politiques et artistiques, exemplaires pour les jeunes actrices d’aujourd’hui. 52 min. Auteurs Christian Lamet et Nicolas Maupied. Réalisation Emmanuelle Guilcher. Une production Dream Way Productions, avec la participation de France Télévisions.


Histoire & Culture

Dard

70

ou l’obsédé textuel A l’occasion du 10e anniversaire de la disparition de Frédéric Dard (1921-2000), ce film retrace le parcours et l’œuvre d’un des plus grands phénomènes éditoriaux français du XXe siècle. L’auteur prolifique de 300 romans, dont 175 San Antonio, est l’inventeur génial d’une langue. Issu d’une famille pauvre, Frédéric Dard a hérité son goût pour la lecture de sa grand-mère, qui l’a élevé. Ce jouisseur de la vie trimbalait une angoisse existentielle permanente qu’il exorcisait par sa boulimie créative. Le film est construit autour de ses propres mots, en s’appuyant sur la participation de son fils aîné, Patrice Dard ; son gendre, Guy Carlier ; ses amis et admirateurs — Renaud, Antoine de Caunes, Robert Hossein, Bernard Pivot —, mais aussi Jeanne Moreau, Jacques Attali, Charles Aznavour, Roger Hanin, Danielle Mitterrand…

© AFP/UPI/Staff

52 min. Auteurs Rachel Kahn et Thibault Nolte. Réalisation Nicolas Ferraro. Une production Et la suite… ! Productions, avec la participation de France Télévisions.

Django Reinhardt, trois doigts de génie Django Reinhardt, l’un des plus grands guitaristes de jazz, fut de son vivant un mythe et sa vie est une légende. C’est à la fois l’enfant des rues dégourdi qui va devenir célèbre  ; le miraculé d’un accident qui va transformer en atout son handicap ; un analphabète qui utilisera les notes pour langage universel ; un joueur fantasque qui rebondira à chaque échec  ; un génie que la mort viendra saisir avant qu’il ne tombe dans l’oubli. Une seule de ces facettes aurait suffi à faire de lui le héros d’un film : Django les a toutes possédées, initiées, voire maîtrisées. Ce documentaire raconte cette his-

toire extraordinaire par les voix de Django lui-même et de ceux qui l’ont accompagné : Stéphane Grappelli, Louis Armstrong, Henri Salvador, son fils Babik…, grâce aux interviews des derniers témoins  : Martial Solal, Maurice Vander, André Hodeir…, ainsi qu’aux commentaires de David Reinhardt, son petit-fils.

52 min. Auteur-réalisateur Christian Cascio. Une production Idéale Audience, avec la participation de France Télévisions.

Les Tribulations du trésor de Priam Le musée Pouchkine, à Moscou, renferme le mythique « trésor de Troie », retrouvé par Heinrich Schliemann en 1874, après des siècles de disparition... Or, l’exposition en Russie de cette œuvre d’art antique est contestée. Car Schliemann avait vendu le « trésor » au musée de Berlin. En 1993, Boris Eltsine avoua que l’Armée rouge, à la fin de la guerre, avait volé ces pièces, qui resteront cachées pendant cinquante ans. Immédiatement, l’Allemagne réclame le retour de la collection à Berlin. Mais un autre propriétaire se fait connaître  : la Turquie, au motif que Schliemann avait fait sortir ces pièces illégalement de l’Empire ottoman ; puis les Grecs, en tant que descendants et donc héritiers des Troyens. Quatre prétendants propriétaires pour une seule collection. Mais sont-ils si sûrs de se battre pour le véritable trésor de Priam ?... © Schielmann / Musée Pouchkine de Moscou

52 min. Auteur-réalisateur Iossif Pasternak. Une production 13 Production, avec la participation de France Télévisions.

© William P. Gottlieb / Library of Congress, Washington D.C.


Histoire & Culture

72

Génération Scarface

Des cheveux et des hommes

Le 22 novembre 1982, Oliver Stone achève l’écriture de Scarface, porté à l’écran un an plus tard par Brian De Palma. Deux générations d’adolescents ont voué un culte à Tony Montana, interprété par Al Pacino. Dans les banlieues, aucun film n’a déclenché autant de ferveur. Un phénomène très ancré dans la « culture » des cités. Aujourd’hui, Scarface est aussi un prisme qui permet de mieux comprendre les jeunes générations des banlieues et le regard qu’elles portent sur la société française. Alors que le cliché immigration-violence reste très présent dans l’inconscient collectif, ce film propose de comprendre pourquoi et comment Tony Montana, l’anti-héros immigré, est devenu le modèle référent ambigu d’un pan entier de notre société, à travers les témoignages de Jamel, Bertrand Tavernier, Abdel Raouf Dafri…

Des cheveux pour montrer qu’on est dans le vent, pour faire naître une certaine confusion des genres entre hommes et femmes, pour dire sa révolte ou pour lancer des révolutions, pour exprimer ce que l’on souhaite représenter, une mode, une position sociale : depuis une cinquantaine d’années, les cheveux ont pris la parole et le pouvoir. Finies les coupes imposées chaque année par le Syndicat de la haute coiffure, les références sont ailleurs : chez les stars de la musique et du cinéma, de la Jean Seberg héroïne de la Nouvelle Vague chez Godard aux excentricités capillaires d’une Lady Gaga en tête de tous les hit-parades. Ce film montre qu’il n’est pas seulement question de modes, mais également d’identité, de libération, d’émancipation et de révolution.

52 min. Auteur Nicolas Lesoult. Réalisation Sylvain Bergère. Une production BFC Productions, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Auteur-réalisateur Stéphane Benhamou. Une production Télécran, avec la participation de France Télévisions.

© Srdjan Suki/epa/Corbis

© Télécran Productions


Histoire & Culture

Thierry Marx,

74

chef missionnaire Ce film propose de découvrir Thierry Marx, un des chefs les plus atypiques de la gastronomie française (deux étoiles au Michelin). Pour lui, la cuisine permet l’intégration, le partage et la réunion des antagonismes. Depuis plus de vingt ans, il partage son expérience avec ceux qui n’ont ni la culture ni les moyens de manger sainement. Ce film montre comment Thierry Marx se sert de la cuisine pour accomplir une mission : sociale, éducative et créative. Dans sa cuisine, dans les prisons ou dans les écoles, ses techniques de transmission du savoir s’inspirent du code d’honneur de ses maîtres japonais d’arts martiaux : engagement personnel, détermination, respect, honnêteté, rigueur… Il a fait de la cuisine un outil pour « venir au monde » et aider les autres à se construire.

© Bruno Levy/SIPA

52 min. Auteure Julie Andrieu. Réalisation Yann L’Hénoret. Une production JA Productions & Grand Angle Productions, avec la participation de France Télévisions.

Enquête d’art La série Enquête d’art raconte le destin d’une œuvre d’art ou d’un chef-d’œuvre depuis sa création jusqu’à sa réception contemporaine. Sous forme d’enquête policière à travers les siècles, on retrouve les divers protagonistes — modèles, commanditaires, rois, mécènes, collectionneurs, copistes, faussaires, antiquaires, experts... — qui ont participé à l’aventure de son existence. Deux musées des Beaux-Arts seront au cœur de ces nouveaux opus : celui de Nantes avec Madame de Sénonnes, huile sur toile d’Ingres, et la sculpture en bronze Gorille enlevant une femme, d’Emmanuel Frémiet, et celui d’Ajaccio, situé dans le palais Fesch, avec la peinture sur bois La Vierge à l’enfant soutenu par un ange sous une guirlande, de Sandro Botticelli, et le Buste d’Elisa Bonaparte, grande duchesse de Toscane, sculpture en marbre de Lorenzo Bartolini. 2 x 26 min. Auteurs-réalisateurs Sam Caro, Laure Delalex et Katia Chapoutier. Une production Eclectic Production, avec la participation de France Télévisions.

Inès de la Fressange Inès de la Fressange est devenue le premier mannequin star de l’histoire de la mode  : elle a inventé un style, une allure et révolutionné la manière de défiler. Ce documentaire retranscrit la personnalité de cette femme qui a su marquer son époque tel un caméléon dans une jungle et transgresser les règles d’un monde régi par l’apparence. Baptisée « le mannequin qui parle », elle a séduit au-delà du monde de la mode, par son naturel, son humour et son piquant. C’est autour de témoignages privilégiés de son entourage et du milieu de la mode qu’elle se livre, pour retracer une vie, sa vie, avec pudeur et sincérité.

© PER Diem

52 min. Auteur-réalisateur Marin Montagut. Une production Per Diem, avec la participation de France Télévisions.

© Photo Josse/Leemage


Sciences & Découverte

Mon cerveau a-t-il un sexe ?

&

Découverte

Pourquoi les hommes et les femmes n’ont-ils pas le même comportement ? Est-ce parce que leurs capacités intellectuelles sont différentes ? Ce documentaire interroge la science et bouscule les idées reçues. De la Suisse aux Etats-Unis, de la France au Canada en passant par la Belgique, la réalisatrice questionne tout ce qui participe à la construction d’une identité sexuelle, s’appuyant aussi bien sur la recherche biologique de pointe que sur les dernières avancées en sciences humaines. En effet, l’anatomie du cerveau, les chromosomes, les gènes et les hormones ne sont pas la clé de tout. Préhistoire, éducation, psychanalyse ont aussi leur mot à dire. 52 min. Auteure-réalisatrice Laure Delesalle. Une production Crescendo Films, avec la participation de France Télévisions.

© Crescendo Films


Sciences & Découverte

78

© Anne-Charlotte Gourraud

Sale Temps pour la planète

© TGA PRODUCTION

© DR

La Terre perd le Nord

La Grande Invasion

Jean-Jacques Orgeval et Larry Newitt sont les géologues chargés de mesurer la position exacte du pôle Nord magnétique, vers lequel pointent toutes les boussoles du monde. En trente ans, ce dernier s’est déplacé de près de 2 000 kilomètres ! Au cours d’une mission sur la banquise, les chercheurs ont découvert que sa vitesse de déplacement s’était accélérée de façon spectaculaire. Pourquoi le pôle bouge-t-il si vite ? Grâce au paléomagnétisme, on sait que le pôle magnétique s’inverse de façon cyclique, en moyenne tous les 250 000 ans. Mais le dernier retournement remonte à 780 000 ans… Sommes-nous à la veille de ce grand événement de l’inversion des pôles ? Quelles seraient alors les conséquences pour l’homme ? Cette enquête nous conduit au pôle Nord, en France, au Danemark et au Canada. De nombreux scientifiques travaillant sur le sujet apportent leur éclairage.

Des milliers de substances chimiques partagent à notre insu notre vie quotidienne, nichées dans la nourriture et l’eau, incrustées dans les détergents, les plastiques ou les tissus. Retardateurs de flammes bromés, alkylphénols, perméthrine, bisphénol-A, paraben… ils se baladent dans nos veines et nos organes sous des noms inconnus, voire parfaitement barbares ! Des scientifiques s’inquiètent aujourd’hui de l’impact de ces substances sur la santé humaine, notamment celle des enfants. Pour eux, cette pollution invisible continue empoisonne l’humanité à domicile et en toute discrétion. Souvent ignorée dans le débat environnemental, cette invasion invisible soulève des questions qui dépassent le domaine de la médecine et de la science. Elle touche à l’organisation de nos systèmes économiques et politiques, et aux fondements de nos sociétés de profusion.

52 min. Auteur Stéphane Nicolopoulos. Réalisation Yanick Rose. Une production TGA Production, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Réalisation Stéphane Horel. Une production Mosaïque Films, avec la participation de France Télévisions.

Morad Aït-Habbouche et Hervé Corbière s’envolent vers de nouvelles régions du globe pour une quatrième saison de cette collection. Objectif ? Partir à la rencontre de ceux qui subissent les effets dévastateurs du réchauffement de la Terre. Au Maroc, le désert avance et une pénurie d’eau se profile d’ici 2020. Au Mexique, ouragans, désertification et inondations menacent les populations les plus pauvres. Pour les Massaï du Kenya, confrontés à la sécheresse, c’est leur

civilisation qui se meurt. Même constat à Madagascar, où les sols s’appauvrissent, l’eau se raréfie et les ressources halieutiques s’épuisent. Lueur d’espoir avec les îles des Mascareignes, qui font figure de sentinelles du climat.

5 x 52 min. Auteurs-réalisateurs Morad Aït-Habbouche et Hervé Corbière. Une production Antipode, avec la participation de France Télévisions.

© J.C Auffret

J’ai vu changer la Terre Les effets du réchauffement climatique affectent déjà le quotidien de bon nombre de personnes qui vivent au contact de la nature et en tirent leurs moyens de subsistance. Concernés en premier lieu : les agriculteurs, éleveurs, pêcheurs, chasseurs et sylviculteurs d’Asie, d’Afrique ou d’ailleurs. Refusant la fatalité, ceux qui ont « vu changer la Terre » rivalisent d’ingéniosité pour trouver des solutions afin de préserver leur coin de la planète. Cinq volets inédits viennent enrichir cette série qui s’appuie sur des rencontres, relaie les inquiétudes mais aussi les espoirs

des premières victimes du réchauffement climatique. L’occasion de découvrir, en Norvège, en Grèce, en Namibie, dans le Sultanat d’Oman et en Mongolie, des initiatives étonnantes et de rendre hommage aux pionniers d’un combat qui doit devenir universel. 5 x 52 min. Auteurs Nadège Demanée et Laurence Ubrich. Réalisation Jérôme-Cécil Auffret, Sylvie Bergerot, Eric Robert, Gilles Capelle, Emmanuel Roblin et Xavier Lefèbvre. Une production Adamis Production, avec la participation de France Télévisions et de Planète.


Sciences & Découverte

80

Fenêtre sur corps (En développement) « Police ! Vos papiers ! » Cette injonction formulée par les agents de la force publique risque d’être bientôt totalement dépassée. Avec les techniques de biométrie qui permettent d’observer, de mesurer, de recueillir, d’analyser, de comparer, c’est le corps humain tout entier qui devient notre pièce d’identité, un « corps identité ». Quelles sont ces données, que nous livrons parfois à notre insu ? Quelles sont ces techniques qui permettent de les capter ? Sont-elles vraiment fiables ? Notre corps « transparent », ainsi scruté à tout instant, est-il encore celui d’un

© CTB

homme libre  ? Ne va-t-on pas finir par gérer la circulation des corps humains comme celle de marchandises à codes-barres ? Entre fiction et réalité, ce film fait le point sur cette numérisation corporelle de plus en plus sophistiquée, qui touche l’être humain dans son intimité la plus absolue.

70 min. Auteurs-réalisateurs Patrice Desenne et Bernard Jourdain. Une production La Compagnie des Taxi-Brousse.

Le QI : histoire d’une imposture Que mesure réellement le QI ? Qui l’a inventé ? Pourquoi et comment a-t-il été détourné de son objet  ? Ces deux lettres sont toutes-puissantes et, quel que soit le pays où l’on se trouve, personne n’y échappe. Elles surfent sur les angoisses des gens et dissimulent également des idéologies aux relents inquiétants. Ceux qui veulent faire croire que le QI est inné cherchent avant tout à prouver que les pauvres sont «  génétiquement pauvres  » et que, dès la naissance, « tout est joué ». Il y a quinze ans, le Congrès américain, à majorité républicaine, coupait dans les budgets sociaux en vertu d’études

© Photodisc

scientifiques sur le caractère inné de la pauvreté. Aujourd’hui, le mystère de l’intelligence humaine revient sur le devant de la scène à cause des partisans de la course aux gènes  de « la violence » ou de «  l’homosexualité  » qui détermineraient le futur de chaque individu. De très sérieuses études scientifiques tentent même de lier « richesse du sperme » et QI. Des agences américaines proposent de marier « beautés » et « gros QI ». Enquête. 52 min. Auteur-réalisateur Stéphane Bentura. Une production Premières Lignes, avec la participation de France Télévisions.


Sciences & Découverte

82

Braquage à l’égyptienne (Titre provisoire) Amenemhat III, pharaon tout-puissant, amateur de richesses et de pierres précieuses, était obsédé par l’idée de garder ses trésors à ses côtés pour l’éternité. Sa tombe, dans le temple fortifié de Hawara, était d’une complexité incroyable. Une armada d’ingénieurs avait ainsi construit un labyrinthe de plus de 3 000 salles et l’entrée de la chambre funéraire était bloquée par un bloc de pierre © NHK

Après les dinosaures

© MMX WIDE EYED ENTERTAINMENT LTD and YAP FILMS

de 22 tonnes. La tombe elle-même était une merveille d’ingéniosité, protégée par le plus grand système anticambriolage de l’époque ! Et pourtant… quelque 4 000 ans plus tard, quand les archéologues la découvrirent, elle était vide… A la manière d’Ocean’s Eleven, une équipe d’experts mène l’enquête tambour battant pour révéler les dessous de ce casse incroyable.

85 min. Auteur-réalisateur Nick Green. Une production Wide Eye Entertainment et National Geographic US, avec la participation de France Télévisions.

La Grande Migration des dinosaures (Titre provisoire)

Il y a soixante-cinq millions d’années, les dinosaures ovipares dominaient déjà la planète depuis plus de 100 millions d’années. Les mammifères étaient réduits à se faire tout petits. Mais un jour, une météorite change la donne : l’onde de choc laisse le champ à une lutte à trois entre reptiles, oiseaux et mammifères. Ces derniers s’émancipent et évoluent ; placentaires, moins spécialisés que leurs concurrents, ils savent s’adapter à tous les environnements. Et de leur rang émergera l’homme… Cette adaptation en 2 x 52 minutes d’une production de la NHK parcourt le monde à la recherche des traces de cette lutte et la raconte grâce à des reconstitutions en animation CGI. 2 x 52 min. Auteur-réalisateur  (adaptation française) Olivier Julien Réalisation Takama Daisuke. Une production NHK Geographic US et MFP, avec la participation de France Télévisions.

Aujourd’hui, l’Arctique est une étendue gelée, presque déserte. Il y a soixante-dix millions d’années, c’était un tout autre endroit, avec une végétation luxuriante et des mois d’été beaucoup plus chauds. De nombreuses espèces de dinosaures y vivaient. Quand le soleil commence à décliner, les grands troupeaux d’Edmontosaurus comprennent qu’un long hiver approche. Pour survivre, ils décident de parcourir des milliers de kilomètres à la recherche de chaleur et de nourriture. Ce film nous fait revivre l’épopée d’un jeune Edmontosaurus au cours de sa première migration. Nous le suivons dans des régions infestées de prédateurs, alors que la Terre, en pleine mutation, est secouée par des éruptions volcaniques. 85 min. Auteur-réalisateur Matthew Thompson. Une production Wide Eyed Entertainement, History Television (Canada) et Nat Geo US, avec la participation de France Télévisions.

© MMX WIDE EYED ENTERTAINMENT and CREAM PRODUCTIONS


Sciences & Découverte

84

Lhamo, petite fille de l’Himalaya

© One planet

Belles & Rebelles

© Paul Terrel

Papillon roi

A 9 ans, Lhamo s’est fait raser la tête et a abandonné ses tenues colorées de petite fille pour une simple robe de nonne. Restés au Tibet, ses parents ont réussi à lui faire passer la frontière entre la Chine et le Népal par des sommets atteignant 5 000 mètres. Lhamo a été recueillie dans le plus grand monastère pour femmes bouddhistes en Himalaya. En la plaçant dans le couvent de Kopan, le seul au monde où les nonnes reçoivent les mêmes enseignements que les moines pour prétendre au titre suprême de docteur en philosophie, son père et sa

(Saison 2) Victoria, Marie-Ange, Eve, Josiane, Cathy, Esther et Laura sont de retour, toujours aussi indépendantes, dominantes et plus que jamais infidèles… Alors que la sécheresse domine la savane, Laura la lionne, Victoria la guéparde, Esther l’éléphante et toutes les autres sont mises à rude épreuve. Elles doivent développer des stratégies politiques pour survivre, se reproduire et protéger leurs petits.

85 min et 3 x 52 min. Auteurs Marie Pilhan et Eric Gonzales. Réalisation Laurent Frapat. Une production One Planet, avec la participation de France Télévisions.

Découvert en Papouasie-Nouvelle-Guinée par l’explorateur britannique A. S. Meek en 1906, l’ornithoptère Alexandra est le plus grand papillon de la planète. Son espace d’origine constitue son seul et unique biotope, or tout le monde semble vouloir se l’arracher. Aujourd’hui, en effet, 70 % de son territoire a été déboisé. L’Alexandra se trouve piégé au centre des intérêts des compagnies forestières, qui pressent les tribus de leur céder ces terres, et des exploitants d’huile de palme, désireux d’étendre leurs cultures. A la tête du PNGOPRA, un centre de recherche scientifique, David Mitchell part analyser le comportement et le mode de vie du papillon afin d’assurer un programme de protection efficace.

52 min. Auteur-réalisateur Paul Terrel. Une production Zed, avec la participation de France Télévisions.

© Michel Pascal et DJANA

mère espèrent ainsi lui donner une excellente éducation. A travers le regard de Lhamo, ce film permet de découvrir le quotidien de sa première année monastique, lorsque ses envies d’enfant se heurtent à la rigueur monacale. Il pose la question de l’avenir d’une petite fille subitement devenue nonne.

52 min. Auteurs-réalisateurs Michel Pascal et Djana. Une production Les Films d’Ici, avec la participation de France Télévisions.


Sciences & Découverte

86

© TEC TEC Production

Sous le signe de la tortue En un siècle, les exigences économiques de l’homme ont modifié de façon irréversible les écosystèmes de la planète. La tortue marine représente à elle seule l’ampleur du désastre annoncé. Le réchauffement des océans entraîne une diminution des stocks de son alimentation à base de corail, d’algues et de méduses  ; les plages sur lesquelles elle pond ses œufs disparaissent sous l’effet de l’augmentation du niveau de la mer ; dans quelques décennies, elle aura de plus en plus de difficultés à se nourrir et se reproduire. A cette situation alarmante s’ajoute le

problème du braconnage et de la pêche illégale. Dans les pays de la zone sud-ouest de l’océan Indien (Réunion, Afrique du Sud, Comores, Seychelles et Madagascar), des habitants se mobilisent pour sauver les tortues. Sous la forme d’un road-movie, ce documentaire révèle ces nombreuses initiatives locales, porteuses d’espoir.

52 min. Auteur-réalisateur Rémy Tézier. Une production Tec Tec Production, avec la participation de France Télévisions.

© NHNZ Ltd

Paradis insolites (Titre provisoire) Notre planète est envahie par une multitude de créatures étonnantes, mais certaines d’entre elles nous semblent particulièrement étranges. La série Paradis insolites montre comment et pourquoi ces animaux ont adopté des formes et des comportements si particuliers. Elle explique comment l’évolution des espèces a été conditionnée, au cours des millénaires, par les changements climatiques, la dérive des continents ou l’activité volcanique. Chaque épisode constitue

une véritable enquête pour traquer les origines d’un groupe d’animaux bien distinct, dans une région précise du monde, afin de nous dévoiler les mystères de l’évolution.

6 x 52 min. Réalisation Judith Curran, Brandt Backlund, Rory McGuiness, Peter Hayden, Masahiro Hayakawa, Satoshi Okabe. Une production NHK et NHNZ, avec la participation de France Télévisions.

Les Maîtres des insectes Pour les Indiens Kayapos du Brésil, le projet de construction du barrage Belo Monte, au cœur de l’Amazonie, est perçu comme une déclaration de guerre. Les Kayapos se préparent à une nouvelle rencontre avec les responsables de la construction du barrage. Quelques mois plus tôt, une réunion similaire avait tourné à la confrontation. Seuls les hommes les plus valeureux feront donc le voyage pour y participer. C’est le moment pour les anciens de demander aux jeunes hommes du village de rassembler leurs forces et de se préparer au combat contre «  ceux qui détruisent la forêt ». S’ils veulent accompagner les guerriers, les novices devront au préalable aller chercher la « force véritable » au fond de la forêt. Cette force, c’est celle d’Amyu, la guêpe tueuse. Mais pour l’obtenir, il faudra la lui « voler »... 52 min. Auteur-réalisateur Jérôme Raynaud. Une production Zed, avec la participation de France Télévisions.

© ZED


Sciences & Découverte

88

Global Drinks

© KCRAFT&CO

Les Espèces invasives (en développement)

© Garguil

Petit renard polaire, grosse chaleur

Elles sont animales ou végétales, prolifèrent de manière opportuniste hors de leur milieu naturel et modifient irrémédiablement les écosystèmes qu’elles colonisent. Cette série a pour objectif de porter un regard global et de faire la lumière sur le phénomène des espèces invasives, qui s’est considérablement accru avec la mondialisation. Scientifiques, politiques, militants associatifs, simples citoyens, acteurs du monde économique ou de la santé, dressent un panorama de la situation, tout en présentant leurs méthodes de travail. Aussi crucial que celui du réchauffement climatique, ce problème est paradoxalement très peu porté à la connaissance du grand public.

Depuis 400 000 ans, le renard polaire vit dans les régions arctiques de l’hémisphère Nord. Ce champion de l’adaptation est capable de supporter le manque de nourriture et des températures pouvant descendre jusqu’à - 70 °C. Mais le réchauffement climatique permet désormais à son cousin du Sud, le renard roux, d’envahir son territoire. Plus gros et plus vorace, il mange ses proies, tue ses jeunes et occupe ses terriers. Paradoxe : le renard polaire aurait été autrefois un renard roux qui se serait adapté au froid au fil des millénaires ! Tourné en Islande, dans le Grand Nord canadien et en France (Bourgogne), ce film met en images le combat quotidien de ce petit animal pour survivre dans un environnement qui change trop vite.

2 x 52 min ou 5 x 26 min. Auteur-réalisateur Daniel Rouyre. Une production Kcraft & Co, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Auteure-réalisatrice Marie-Hélène Baconnet. Une production Ecomedia, avec la participation de France Télévisions.

Café, jus de fruits, lait, thé, eau en bouteille ou soda… Si tout le monde a déjà goûté l’un de ces breuvages, rares sont ceux qui en connaissent l’origine et l’histoire. Découpée en six films, la série documentaire Global Drinks dévoile, grâce à de passionnants voyages, le circuit de ces boissons, aujourd’hui érigées en symboles du monde globalisé. Histoire, économie, sociologie, science… tout est bon pour comprendre les ingrédients de leur succès. On apprend ainsi que 550 millions de litres de jus d’orange sont avalés chaque jour sur la pla-

© Artline Films

nète ou que le café génère plus de 90 milliards de dollars par an… Autant d’exemples qui donnent une autre saveur à ces boissons emblématiques, devenues indispensables à notre vie quotidienne.

6 X 52 min. Auteurs-réalisateurs Edoardo Fracchia, Stefano Tealdi, Emma Tassy, Gérard Lafont, Pierre-Olivier François et Pierre Bourgeois. Une production Artline Films, avec la participation de France Télévisions.


Sciences & Découverte

90

J’irai dormir… Antoine de Maximy pourrait ressembler à n’importe quel routard s’il n’avait pas trois caméras en permanence sur lui. France 5 met à l’honneur le singulier globe-trotteur en diffusant le long-métrage J’irai dormir à Hollywood. De New York à Miami, en passant par La Nouvelle-Orléans ou encore Las Vegas, l’infatigable voyageur filmeur prend la route à pied, en stop, en taxi, en bus, à vélo et même en corbillard ! En ligne de mire : Hollywood, où il espère se faire inviter chez une star pour la nuit. Par ailleurs, à partir de rushs inédits du film, Antoine a concocté une série de huit épisodes de 26 minutes, intitulée J’irai dormir en Amérique, un road-movie extravagant avec des séquences décalées. Enfin, la série J’irai dormir chez vous s’enrichit de cinq nouveaux opus de 52 minutes. Destination Hawaii, le Ghana, la Corée du Sud, l’Albanie et la Turquie !

Fourchette & sac à dos

Long-métrage 100 min. 8 x 26 min et 5 x 52 min. Auteur-réalisateur Antoine de Maximy. Une production Bonne Pioche Productions, avec la participation de France Télévisions.

Tenu par Julie Andrieu, ce carnet de voyages en images s’attache à faire découvrir la richesse des pays par leurs traditions culinaires. Loin des sentiers battus, chaque documentaire est une aventure gustative dont l’objectif est de saisir aussi bien la sincérité des rencontres et la magie des lieux que la cuisine à proprement parler. De Bali, en Indonésie, à la Norvège en passant par le Liban, l’Afrique du Sud, New York ou encore Saint-Tropez, la pétillante gastronome Julie Andrieu repart pour de nouvelles aventures savoureuses et stimule les papilles des téléspectateurs adeptes de la bonne cuisine ! Une odyssée gourmande truffée de surprises, d’anecdotes et de recettes. 6 x 52 min et 12 x 26 min. Présentation Julie Andrieu. Réalisation Yann L’Hénoret et Stéphane Jobert. Une production Coyote et JA Productions, avec la participation de France Télévisions.

© Julie Renaud / JA Productions

© Bonne Pioche Productions - 2008


Sciences & Découverte

Vu sur Terre 

92

Alaska, Australie, Costa Rica, Egypte, Patagonie, Micronésie, Tanzanie ou encore Nouvelle-Zélande… Telles sont les nombreuses destinations évoquées dans cette série documentaire. Leur point commun ? Toutes sont des régions préservées des excès de l’activité humaine. La nature y règne en maître et le temps s’y étire à l’infini… Loin d’être des espaces désertés et sans âme, ces contrées sont le reflet du lien entre la nature et les hommes. Pour les découvrir, ces dix films s’intéressent aux êtres qui y vivent. C’est au travers de leur histoire, de leur quotidien et de leur mémoire que l’on plonge dans l’intensité de ces lieux. En donnant la parole aux hommes, cette série documentaire constitue un bel hommage à notre planète si fragile. © Tony Comiti Production

© Yves Bourgeois

Les Routes de l’impossible

Dans le sillage de Monsieur La Pérouse

Aux quatre coins du monde, des milliers de personnes s’aventurent sur des routes terrestres ou fluviales périlleuses. Parce que ces voies représentent l’unique accès à un village ou le point névralgique entre deux villes commerçantes, les chauffeurs doivent braver tous les dangers : coulées de boue, météo capricieuse, falaises vertigineuses… A coups d’images saisissantes, cette série, qui s’étoffe de quatre épisodes inédits, rend compte de l’enfer de ces pistes. Rendez-vous sur le fleuve Congo où, chaque année, des centaines de passagers périssent ; à Java où un volcan, cracheur de soufre, fait pourtant vivre de nombreuses familles ; sur l’île de Luzon, aux Philippines, au cœur de la « Cordillera Valley », véritable tronçon de la mort entre la vallée et les montagnes de Sagada ; enfin, au Panama, sur la route du Darien, où les paseros, porteurs d’hommes, restent le seul moyen de transport…

En 1785, le comte de La Pérouse est chargé par Louis XVI de mener une prestigieuse expédition maritime autour du monde. Après trois ans de navigation, La Boussole et L’Astrolabe, les deux frégates de l’opération, disparaissent dans le Pacifique Sud. En 1999, à l’encontre de toutes les théories avancées jusqu’alors par les historiens, les archéologues mettent au jour sur l’île de Vanikoro les traces d’un camp de survivants. En 2009, une nouvelle campagne de fouilles est lancée. Pour l’Association Salomon et Alain Conan, c’est la huitième en trente années de recherches, et, comme l’exige l’accord passé avec les autorités des îles Salomon, ils n’ont cette fois encore que vingt-huit jours pour aboutir ! Les enjeux de cette dernière expédition ? Tenter par tous les moyens de trouver le moindre indice et la moindre trace prouvant le passage des Français dans l’île.

4 X 52 min. Réalisation Daniel Lainé, David Geoffrion, Paul Comiti, Edouard Bergeon et Manolo d’Arthuys. Une production Tony Comiti, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Auteur Yves Bourgeois, avec la collaboration d’Olivier Julien. Réalisation Yves Bourgeois. Une production Docside Production et Atom, avec la participation de France Télévisions.

10 X 52 min. Auteurs-réalisateurs Jean-Etienne Frère, Pierre Fauque, Nick Robinson, Laurent Cadoret, Maud de Bohan, Aurélie Massait et Dominique Pipat. Une production Patly Productions, avec la participation de France Télévisions et du CNC.

© Patly Productions 2010

Voyage aux origines de la Terre Ces films racontent la longue histoire de notre planète, de sa naissance il y a des millions d’années jusqu’à aujourd’hui. Chocs avec des météorites, éruptions, fluctuations du climat… sa formation a été chaotique. Nous verrons comment se sont formés les océans et les continents. Comment la vie a-t-elle pu se développer et pourquoi notre Terre possède-t-elle une atmosphère unique ? Nous ferons aussi connaissance avec certains des habitants qui l’ont peuplée au cours des âges : les algues gluantes, les grands dinosaures, les ancêtres des mammifères et, bien entendu, les humains… Retour sur ces grands bouleversements qui ont changé plusieurs fois le destin de notre planète.

1 x 85 min et 2 x 52 min. Auteur-réalisateur Yavar Abbas. Une production Fremantle et Pioneer, avec la participation de France Télévisions.

© Pioneer Productions and Handel Productions in Association with Discovery Channel  Canada, France Televisions and National Geographic Channel


Sciences & Découverte

94

Terre des hommes

© Mediamente AS

© Andrew Nelson/NGT

Destins de nomade

Les Momies perdues de Papouasie

(Titre provisoire)

(Titre provisoire)

Jeune Bédouin de 13 ans, Tamer est brillant, drôle et très attaché à son chameau. Il est aussi fan de télévision, de jeux vidéo, de danse et de « rap-littérature ». Il rêve de devenir astronaute et de faire entrer la culture moderne dans l’univers bédouin. Ange Line, quant à elle, est une ado de 12 ans, vive et débrouillarde, qui habite en Arctique. Elle a une passion pour les rennes et passe l’été à préparer la cérémonie avec sa tribu  : les Sami. Adepte des films d’horreur et de heavy metal, elle souhaite devenir coiffeuse styliste. Ces deux adolescents qu’a priori tout sépare vont se rencontrer sur Facebook. A travers leurs regards se révèlent les dilemmes de deux peuples souvent tiraillés, attachés aux traditions et fascinés par le monde moderne.

Au cœur de la jungle de Papouasie-NouvelleGuinée, la tribu des Angas possède une collection de momies étranges et fascinantes, uniques en leur genre. L’arrivée des missionnaires, au milieu du XXe  siècle, a rendu ces pratiques de momification interdites : les rites sont devenus confidentiels, les momies ont été cachées. Ullah Lohman, jeune photographe allemande, a partagé le quotidien des Angas de nombreuses années. Elle connaît leur secret et s’est fixé pour mission de préserver ces trésors aujourd’hui fragilisés. Comprendre leur mystère et leur extraordinaire longévité, tel est l’objectif d’un laboratoire scientifique monté sur place et doté d’une technologie de pointe.

52 min. Auteur-réalisateur Yossi Somer. Une production Cinéphil, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Une production National Geographic, avec la participation de France Télévisions.

Nous, les humains, sommes différents des autres espèces qui peuplent la Terre. Nous avons appris à maîtriser l’environnement dans lequel nous vivons et pouvons survivre dans chaque territoire, y compris les plus extrêmes. Nous savons construire des abris de glace, fabriquer des maisons dans les arbres ou extraire l’eau du désert… Nous avons appris à nous nourrir, nous vêtir, puis à soigner les maladies en nous servant des ressources naturelles à notre disposition. Mais ce qui nous différencie le plus

© Timothy Allen / BBC 2010

des autres animaux reste notre capacité à résoudre nos problèmes en nous entraidant et en communiquant les uns avec les autres. Terre des hommes nous emmène dans les régions les plus inhospitalières du monde et nous montre comment les hommes ont pu s’y adapter.

8 x 52 min. Réalisation Tom Hugh-John, Tuppence Stone, Mark Flowers et Nicolas Brown. Une production BBC et Discovery, avec la participation de France Télévisions.


Sciences & Découverte

96

Vanuatu Kannibal magic tour ©Anne Françoise Bersou

© Kwanza

Vents de sable, femmes de roc

Lamalera, l’utime combat

Chez les Toubou, peuple nomade subsaharien, hommes et femmes ont des rôles clairement définis. Aux hommes, le troupeau de chameaux ; aux femmes, les enfants, la cuisine ou l’élevage des petits animaux. Mais toujours sous la houlette de leur mari… Seule exception : la saison des dattes, unique moment de répit où elles peuvent enfin sortir de leur carcan ancestral et échapper à l’emprise des hommes. Au marché de Nguigmi, situé à la frontière du Tchad et du Niger, elles seules ont la responsabilité de la récolte, du transport et de la vente de ces fruits. Elles partent ainsi chaque été durant quatre mois et parcourent 1 500 kilomètres. Symbole d’indépendance, cette activité rend fierté et confiance à toutes ces femmes. Mais pour Domagali, Hanne, Wazouma ou Eta, elle prend une signification bien différente…

Sur une île perdue à l’est de l’archipel indonésien, le village de Lamalera survit depuis des siècles grâce à la chasse à la baleine au harpon. Chaque matin, les hommes poussent à l’eau de lourdes embarcations utilisées pour poursuivre les cétacés, les « tenas ». Depuis deux ans, la plupart des tenas sont munis de petits moteurs hors-bord. Cette avancée technique permet aux habitants de Lamalera d’améliorer considérablement leurs conditions de vie et de vendre beaucoup plus de viande qu’autrefois sur les marchés. Les anciens craignent que les organisations de protection de la vie marine pointent du doigt cette évolution de leur méthode de pêche. Mais si l’on veut réussir à protéger la vie marine locale, ne faudrait-il pas commencer par élever le niveau de vie des harponneurs de baleines ?

90 min. Auteure et réalisatrice Nathalie Borgers. Une production Liaison Cinématographique et Entre chien et loup, avec la participation de France Télévisions.

52 min. Auteur-réalisateur Jean-Michel Corillion. Une production Kwanza, avec la participation de France Télévisions.

Les natifs de Tanna, une île du Pacifique Sud, au Vanuatu, ont inventé une singulière attraction touristique : « le tour Kannibal ». Paramount, le chef, et le tour-opérateur de l’île, tous deux « man Tanna », sont à la fois les protagonistes et les animateurs de cette curiosité destinée aux touristes de Nouvelle-Calédonie et d’Australie. Paramount et son village jouent les cannibales… pour « gagner » leur vie. 52 min. Auteur-réalisateur Richard Martin Jordan. Une production Les Films en Vrac, avec la participation de France Télévisions.

© Jean-Christophe Huet


Sciences & Découverte

Les Travailleurs du diable

98

Les mines d’argent de Potosi, ville située dans l’une des régions les plus pauvres de Bolivie, tuent sans discontinuer depuis plus de quatre siècles. A plus de 4 000 mètres d’altitude, des mineurs s’engouffrent chaque jour dans les profondeurs de la montagne, avec l’espoir de faire fortune. Asphyxiés à petit feu par la poussière et menacés en permanence par le risque d’éboulement, ils creusent la roche la peur au ventre, dans une atmosphère harassante et des conditions de travail infernales... Mais nul ne s’y aventure sans l’autorisation du diable El Tio, qui règne sur les entrailles de la terre et détient le secret des filons que tous ces mineurs recherchent fièvreusement au péril de leur vie. © Serge Guiraud / Anako Productions

© Elzevir

52 min. Auteur-réalisateur Jean Queyrat. Une production ZED, avec la participation de France Télévisions.

Kuarup,

Equitour

la joie du soleil

(En développement)

L’Île

Les Indiens Yawalapiti du Xingu constituent l’une des tribus les plus étonnantes d’Amazonie brésilienne. Cette communauté autochtone est aujourd’hui désireuse de se réapproprier son image et de participer à la sauvegarde de sa culture. Elle s’est ainsi mobilisée autour de ses anciens pour l’écriture et le tournage d’un documentaire consacré au rite fondateur du Kuarup. Ce rituel funéraire s’étend depuis la mort d’un membre important de la communauté jusqu’à sa veillée finale qui voit revenir la joie du soleil. Voici le premier documentaire intégralement réalisé par les Indiens Yawalapiti.

Montrer les problématiques Nord-Sud et les enjeux du développement durable, tel est le propos de cette série. Entrepreneur social de renommée internationale, Tristan Lecomte, 36 ans, est un pionnier du commerce équitable en France. Depuis quinze ans, il parcourt le monde, développe des réseaux d’échanges avec des organisations de petits producteurs, tout en mettant son savoir-faire et son expérience à leur service. Chaque film traite d’un produit exemplaire des déséquilibres NordSud, comme le riz, le sucre, le cacao... Partant d’un des points chauds de la planète, là où les inégalités sont les plus criantes, Tristan mène l’enquête. D’un continent à l’autre, il met en lumière les dysfonctionnements du système des échanges mondialisés et s’attache à montrer que d’autres voies plus équilibrées peuvent servir de modèle.

Au large des Shetland, Foula, l’île écossaise la plus isolée du Royaume-Uni, tente d’échapper au destin tragique de Saint-Kilda, évacué totalement en 1930. Ses vingt-six habitants survivent en s’adaptant à la fois aux rigueurs d’un autre âge et en innovant dans les domaines de l’économie solidaire et de l’écologie high-tech. Ce documentaire les filme dans leur quotidien, au rythme des saisons, et brosse le portrait d’un petit théâtre de l’extrême, mêlant l’expression subjective de la réalité de Foula et l’évocation poétique de l’histoire de Saint-Kilda.

52 min. Auteur-réalisateur Patrick Bernard. Une production Anako Production et Zodiak, avec la participation de France Télévisions.

3 x 52 min. Réalisation Jean-Michel Corillion. Une production Elzevir Films.

52 min. Auteure-réalisatrice Auberi Edler. Une production Clics & Docs et L’Envol, avec la participation de France Télévisions.

© ZED

© Frédéric DURAND DROUHIN.


Edité par la Direction de la Communication de France Télévisions - Juin 2010

Directeur de la communication externe : Stéphane Bondoux Réalisation : Studio France Télévisions Directeur délégué : Eric Martinet Responsable éditoriale : Amélie De Vriese Responsable du service photo : Violaine Petite Photo : Valérie Blanchet, Géraldine Grulet, Nathalie Guyon, Sandra Roussel Responsable du service rédaction : Marie-Jo Fouillaud Rédaction : Céline Boidin, Stéphanne Coignard, Ariane Dadier, Amandine Deroubaix, Anne-Laure Fournier, Cyrille Latour, Béatriz Loiseau, Françoise Payen et Stéphanie Thonnet Responsable de la direction artistique : Philippe Baussant Responsable du service création graphique : Nathalie Autexier Conception : Maëva Da Silva Réalisation : Maëva Da Silva, Christine Deschamps et Michaël Isler Directeur de la publication : Patrick de Carolis Impression : Imprimerie Frazier

SS COUV F5.indd 2

02/06/10 21:04


editorial Documentaries are built into France 5’s DNA, so the schedule devoted 3,832 hours of programming to them in 2009. We achieve our aim of feeding viewers’ curiosity about the world by providing them with programmes that help them unravel the meaning of social trends, geopolitics and the major developments taking place in today’s world. Our extended programming will include a large number of landmark documentaries and will be celebrating African independence with an ambitious series of four 90-minute programmes entitled Africa(s), an alternative history of the twentieth century. This year, France 5 will be adding more new features to its schedule with regular themed slots − one focusing on worldwide social trends, the other looking at science through aspects of everyday life, such as teenagers and sleep, or the uses made of IQ testing. Two major series − Earth’s Changing Face and Verdict − will be returning to the screen, as will the regular fixtures The Sunday Doc, Empreintes, the wildlife slot Le doc sauvage and the Superstructures slot focusing on feats of civil engineering, along with evening schedules devoted to history, society, the economy, the arts and culture. France 5’s documentary programming offers viewers a genuine alternative, informed by our core values of diversity and open-mindedness.

Pierre Block de Friberg Head of Network, France 5

france télévisions documentaries department Controller of Documentaries: Patricia Boutinard-Rouelle Assistant Controller of Documentaries: Fabrice Puchault Controller of Imprints series and controller of France Ô Documentaries: Arnaud Ngatcha Head of International Development: Ann Julienne Head of Documentary Commissioning: Marine Guinot

Geneviève Boyer social and political programmes Head of Social and Political Programmes: Carlos Pinsky Commissioning Editors: Sophie Chegaray Anna Glogowski Henry Helie Barbara Hurel Anne Roucan Gaëtan Roussel-Dupré Pierre Watrin popular culture programmes Head of Popular Culture Programmes: Marie-Claire Mézerette Commissioning Editor: Dominique Ferré

Docs in fIgures* 3,832 hours of programmes broadcast 375 hours of programmes produced 335 hours of programmes purchased 135 producers worked with France 5 €31 million invested in documentary production €5.3 million invested in documentary acquisitions *2009 figures Quality rewarded! Once again, France 5’s abundant, eclectic documentary programming proved highly popular with viewers, especially in the evenings. Top ratings successes in the early part of 2010 included: La Croisière XXL (The outsize Oasis)

history, arts and regional programmes Head of History, Arts and Regional Programmes: Dana Hastier Commissioning Editors: History: Clémence Coppey History: Olivier Guiton Arts: Céline Gandner Regional: Alexandre Cazères

acquisitions and international coproductions Head of Acquisitions and International Coproductions: Caroline Behar Acquisition Managers Laurent Flahault Thierry Mino Perrine Poubeau Madeleine Savage

Révolte chez les Amish (Rebellion amongst the Amish) Somalie, la saison des pirates (Pirates of Somalia) Nos années 60, les mythologiques (The myth of the Sixties) Naître ou ne pas naître (Choosing life?)

nature, science and discovery programmes Head of Nature, Science and Discovery Programmes: Fabrice Puchault Commissioning Editors: Caroline Glorion Hervé Guérin Laurence Hamelin and Nicolas Deschamps

economic affairs and investigative programmes Head of Economic Affairs and Investigative Programmes: Carole Wheatcroft Commissioning Editors: Danièle Bénichou

external communications Controller of External Communications: Stéphane Bondoux +33 (0) 1 56 22 39 31 Head of France Télévisions Press Office: Laurence Cadenat +33 (0) 1 56 22 92 33 Press Officer for Documentaries and social issues Magazines: Audrey Dauman +33 (0) 1 56 22 46 95

Acheter vert… l’envers du décor (The dark side of eco-shopping) L’Amour, un peu, beaucoup à la folie (Say what you like: Love) Musulmans de France (French Muslims) Roberto Alagna, ma vie est un opéra (Roberto Alagna: My life in opera) Ivresses d’enfer (Binge drinking) National figures / Sources Médiamat Médiamétrie / MMW


programme is a first-person narrative that retraces its subject’s life-story, highlighting the factors that prompted them to become activists, creative artists or thinkers.

EVENTS AFRICA(S): AN ALTERNATIVE HISTORY OF THE TWENTIETH CENTURY p10 For all too long, Africa had no face, no voice and no memory of its own. The only available version of African history was that written by its despoilers. It told of savage tribes that needed to be educated, of dictatorships that flourished under a cruel sun, of humanitarian disasters. The implication was that Africans were too childish to tell their own story and uncover the wellsprings of African identity. This four-part series re-examines a century of African history in the words of people who played major or minor parts in the continent’s awakening and helped it prepare for the twenty-first century. It uses interviews with important African figures and archive footage never previously shown on television to immerse us in the past of the dark continent, from the colonial era to essays in democracy via the upheavals of decolonization and civil wars and the turmoil of crises and cultural revivals.

Part 1: Twilight of the White Man (1900−1945) Part 2: The Wind of Change (1945−1964) Part 3: Adventures in Democracy (1964−1989) Part 4: The Long March to Unity (1989−2010) 4 x 90 min. Written by Elikia M’Bokolo, Philippe Sainteny and Alain Ferrari. Directed by Alain Ferrari. Produced by Temps Noir / INA in association with France Télévisions,

TV5 Monde and CFI with the support of the ACSE/CNC Fonds “Images de la Diversité”.

Africa(s) on the Web During the screening of Africa(s), the Web portal documentaires.france5.fr will feature previously unscreened interviews with major African figures, INA archives, maps and complementary text as well as an interactive animation about seven important periods in African history from 1885 to the present: Dividing Africa; The Silent Empire; Scramble for Independence; The Time of the Dictators; Democratic Dawns; Winds of Change, Winds of Adversity; The Long March to Unity.

Empreintes p12 September 2010 will see the start of the fourth season of the ambitious Empreintes series. Instigated in 2007 by Philippe Vilamitjana, who was Head of Network and Programmes at France  5 at the time, and implemented since then by Annick Cojean, the Series Producer, and Series Controller Arnaud Ngatcha, the Empreintes project continues to fulfil its aim of depicting French or French-speaking figures from spheres as different as the arts, politics and science who have left their mark on our times via original 52-minute television films. Season 4 will feature films on Catherine Deneuve, Annette Messager, Eva Joly, Sophie Marceau, Bernard Arnault, Charles Aznavour, Carole Bouquet, JeanPaul Gaultier, Jacques Dutronc, Bertrand Tavernier, Edouard Glissant, Alexis Gruss, Eric Orsenna, René de Obaldia, Michel Onfray, Eddy Mitchell, Bernard Pivot and Christian de Portzamparc. Each

OUR CHANGING WORLD (PORTRAITS D’UN NOUVEAU MONDE) p14 As we enter the twenty-first century, the world is changing. New powers are emerging and it sometimes seems as if history has gone into fast-forward. Our Changing World helps us piece together what tomorrow’s society will be like. Throughout 2010, Our Changing World, a series of 24 web documentaries authored by teams of directors, photographers and journalists, is putting faces to these global changes with stories of individual people and places. The first programme, entitled China, went on line in February. We followed it up with Emigration. With our third programme, Urban Planet, scheduled to go on line in June, we will be moving up a gear. Urban Planet will not only feature four new web-documentaries: there will also be extra interactive scenarios and new viewing and browsing interfaces that juxtapose content and let users navigate via different routes, jumping from one area of the site to another via keywords and portraits. All the new features are content-driven, and users will have access to even more content via links to the current affairs periodical Courrier international. All these new features will be added to the multimedia mosaic built up over the months by Our Changing World − an interactive environment in which Internet users can choose whether to browse, view, read, click, delve more deeply or voice their own opinions.

Urban Planet At www.france5.fr/PNM (in French only), from 25 June 2010 By 2050, over two-thirds of mankind will live in urban areas. Big cities are getting bigger and rich and poor are increasingly living in totally separate districts. Just how far will urbanisation go? Home sweet home (La Vie rêvée des pavillons, R. Genoud and S. Derradji), Urban rickshaw (Un rickshaw dans la ville, J. Pariente and S. Medhatul), Attic people (Les Hommes greniers), M. Sztanke and B. Meunier), 1 square metre to live in (Et si on vivait dans 1m2 ? I. Foucrier and N. Van Batten) Forth coming editions of Our Changing World: The Economy (August 2010), Ecology (October 2010), Living Together (December 2010).

The Sunday Doc p16 Launched in January 2008 and presented by journalist Claire Fournier, The Sunday Doc is a regular 52-minute documentary slot that takes a weekly look at French society. This season’s programmes highlight issues ranging from student housing problems to France’s international image as a tourist destination via defensive monitoring of air space by the Air Force, the pros and cons of self-assembly houses, and legal and illegal transportation of animals at Roissy Airport. Filmed in a lively, up-beat style, the series tackles a wide range of topics chosen for their interest and relevance to viewers.


52 min. Written and directed by Laetitia Moreau.

Society & Politics The big three-oh p18 This film charts the trials and tribulations of a group of thirty-year-olds taking a hard look at their dreams, illusions and life choices. Each of them is at some kind of watershed, with decisions to make about their careers, their love-lives, parenthood or sex. The film interweaves confidences and scenes from the protagonists’ lives to highlight the obstacles they face − solitude, having no close friends, inability to communicate, or a lack of connections… The young men and women featured in the film, hovering between commitment and sexual freedom, independence and relying on their parents, both observe and take part in their generation’s interactions and relationships via networks like Facebook and Twitter. The film deftly captures the new behaviour patterns and virtual and real-world social networks typical of today’s young adults. 2 x 52 min. Written by Lorène Debaisieux and Hizar Slim. Directed by Lorène Debaisieux. Produced by Zadig Productions, in association with France Télévisions.

Say what you like: Work p19 Labourers, office workers, tradesmen, jobseekers, farmers and executives alike are being affected by major changes in the area of work. Whether from fear of unemployment or the wish to find fulfilment through work, the French have come to define themselves by the jobs they do. Yet people’s experience of work varies according to their background and expectations:

some can choose their jobs, others have to take what they can get; for some, work is fulfilling, for others soul-destroying. Today, the effects of globalization, financial crises and environmental disasters are prompting society to question the rewards work brings and the amount of space it takes up in our lives. Might we be at a historic turning-point? These two 52-minute films use statistical evidence and interviews to challenge persistent clichés and build up an overall picture of people’s differing experiences of work over several generations in several different regions of France. Written and directed by Hugues de Rosière. Produced by La Générale de Production in association with France Télévisions.

Domestic violence p20 (in development) Every two and a half days a woman dies at the hands of her spouse or partner in France. It is estimated that twenty per cent of all homicides committed each year are attributable to domestic violence. Women are more at risk of being attacked in their own households than in the street. In the face of this unacceptable scourge that affects all social categories, the French government has decided to step up the fight against violence perpetrated on women and make it a major national cause in 2010. There are concrete ways to prevent and curb this form of abuse. This film aims to provide an overview of the current situation by highlighting the difficulties involved in implementing the new measures against domestic violence, which have limitations and shortcomings but are proving effective in some cases.

The new detectives p20 The face of today’s detectives has changed. They are branching out from tracking down adulterous spouses into areas such as family conflicts and compensatory allowances. They even investigate insurance fraud, workplace theft and preventive employee surveillance. The new detectives are required to earn a degree from Assas, Paris University’s school of law and economics, and must be approved by the prefecture and checked by the Central Directorate of Interior Intelligence, which reports to the Interior Ministry. They might eventually be recognized as representatives of the law. This documentary follows two student detectives and two graduates with a little experience under their belts: Sophie and Stéphanie, who are taking courses in shadowing and in the psychology of fraudsters and looking forward to an internship in a detective firm, and Cédric and Guillaume, more seasoned investigators who are already working in the field. The film reveals the new detectives to be professionals with a highly personal code of ethics who tread on ground the law struggles to reach. 52 min. Written and directed by Carole Cheysson. Produced by Les Poissons Volants in association with France Télévisions.

Serving God in the secret world of the Vatican p21 The Vatican is one of oldest and most mysterious cities on earth. For centuries countless legends were told about the citystate, but its secrets remained well-guarded.

This film sets out to meet some of the people behind the scenes. Over 5,000 people work in the Vatican under the Pope’s aegis − servants of God in a complex administration that guides more than a billion Catholics worldwide. Whether they are bodyguards, cardinals, secretaries, or photographers, they perform their duties with the same steadfast faith and the firm conviction that they are working for the supreme good. These exceptional encounters never before shown on television plunge viewers into the mysteries of the Catholic Church at the heart of a 2,000-year-old institution. 90 min. Written by Jean-Michel Corillion and Julia Gerdes. Directed by Jean-Michel Corillion and Richard Ladkani. Produced by Kwanza in association with France Télévisions.

No more kid gloves p22 Children used to be dealt with more gently by the law. They had the excuse of being minors and their age worked directly in their favour. But in the space of a few years, repression has taken precedence. The slightest incident involving a youngster is now blown out of proportion and the courts seek to mete out exemplary punishments. It is almost as if children once considered in danger have turned into dangerous children. The reform of criminal justice for minors that should be passed by the French parliament in the near future will no doubt bear out this major turning point. As attention focuses on violence erupting in schools and 14-year-old minors being held in custody, this film examines whether teenagers have become more dangerous than before and whether juvenile delinquency is really on the rise. It follows youngsters involved in crimes or offences from the moment they are implicated until the verdict is rendered on their case in the court of Valenciennes, and highlights how parents, children, lawyers, educators and psychologists interact when minors get in trouble with the law. 52 min. Written and directed by Amal


Mogaizel. Produced by AMIP in association with France Télévisions.

Les Misérables p22 Writing 150 years ago, Victor Hugo rightly condemned the poverty of the time. Early twenty-first-century society may not be so different from the one depicted in his major work, Les Misérables. It might not be so farfetched to compare today’s slum landlords to Hugo’s Thénardier and to liken Adrian, a young Romanian boy who earns a few coins hurriedly washing windscreens on the Paris ring road, to young Gavroche. And what about certain over-zealous policemen who track down the rejects of the modern world − isn’t their relentlessness as misplaced as Javert’s? This documentary draws inspiration from Hugo but takes the opposite approach. Unlike Hugo, who studied the ills of his time at great length before penning his novel, the director of this film starts by looking for his protagonists. 90 min. Directed by Didier Martiny. Produced by Sunset Presse in association with France Télévisions.

TV like there’s no tomorrow p23 These two documentaries tell the amazing story of DTT, from its beginnings to the digital roll-out now under way in France. The bill introducing DTT revolutionized French television, offering viewers access to far more channels and paving the way for a concentration of economic entities and capital amongst the various operators. The advent of DTT also triggered a toothand-nail struggle between state and private television channels, as TF1 found to its cost when it initially missed the boat. Featuring first-hand accounts from the players themselves, these two films frame the massive shake-up taking place in French

broadcasting as an economic thriller. 2 x 52 min. Written and directed by Bertrand Delais. Produced by 2P2L in association with France Télévisions.

Laughing matters p24 The French have always loved their comedians. Laughter and humour are indisputable markers of the contemporary French identity. This film about what the French find funny spotlights stand-up comics and comedy actors past and present, from Louis de Funès, Fernand Raynaud and Jacqueline Maillan to Coluche, Guy Bedos, Kad Merad, Gad Elmaleh and Florence Foresti. This overview of French humour as it has evolved since the beginning of the Fifth Republic sets out to identify what makes us French laugh. In a series of themes spanning the period from the De Gaulle years to the age of Sarkozy, interspersed with appearances by humorists who entertainingly decode the different facets of French laughter, the film analyses what makes French humour unique. It looks at how the French have kept their sense of humour in the face of looming turmoil and laughed their way through 50 years of sweeping changes in society. It shows how laughter says more about France than many a sterile debate. 90 min. Written by Alain Wieder. Directed by François Hubert-Rodier. Produced by La Compagnie des Taxi-Brousse in association with France Télévisions.

Echoes from the staffroom p24 The malaise in teaching is a familiar refrain. Some blame it on endless reforms that have left syllabuses so muddled that no one knows

what the purpose and values of education are any more; some on inappropriate content and insufficient training to deal with difficult pupils; yet others on the lack of respect for the teaching profession. Teachers do not have individual offices, so they converge on the staffroom. Against a backdrop of constant to-ings and fro-ings between the classroom and the outside world, the staffroom acts as a soundingboard for teachers’ problems, doubts and worries. Everyday conversations revolve around school and teaching, but staffroom interactions also help teachers cope with their relationships with others and the world outside. 52 min. Written and directed by François Rabaté. Produced by  Sunset Presse in association with France Télévisions.

Patients in custody p26 The medico-legal emergency department of the Hôtel-Dieu Hospital in Paris is the only such department in France, where medicine co-exists with the courts and the police for the sake of the public interest and to keep the hospital running properly. On the first floor, in the Cusco ward, physicians care for both victims and prisoners held in police custody, at the demand of the prosecutor. They are routinely confronted with police officers and lawyers. When they are faced with the urgency of the machinery of justice, their compassion often contrasts with the judge’s severity or the relentlessness of policemen absorbed in an investigation. This film outlines an incredible crossroads where individuals’ lives intersect and their interests diverge. It tells the story from the viewpoint of the doctors who serve the law without ever violating the Hippocratic Oath. 52 min. Directed by Dominique Lenglart. Produced by Bonne Compagnie in association with France Télévisions.

Fabrice, the trapeze champion p26 Fabrice Champion, an acrobat who performed with the internationally renowned prize-winning company Les Arts Sauts, became quadriplegic when his spinal column was fractured in an accident. His spine may have been broken, but his spirit was not. Determined to fight his disability, Fabrice travelled to Moscow periodically for a physiotherapy programme developed by a doctor who was himself a former circus artist. The ordeal did nothing to dim his love of the trapeze. Since October 2010, Fabrice has been teaching acrobatics in France’s two national centres for circus arts. He spends his days with the young artists of the future and never ceases to impress them with his amazing vitality. Meet a young man who never admits defeat! 52 min. Written and directed by Olivier Meyrou. Produced by Hold Up Films in association with France Télévisions.

Inquest into a plane crash: What really happened on the Panama-Martinique flight p28 On 16 August 2005, a plane owned by Colombia’s West Caribbean Airways crashed in the mountains of Venezuela whilst travelling from Panama to Martinique. The 152 passengers, all French nationals, and the six Colombian crew members all lost their lives. It was the highest death-toll France had ever experienced in an aviation accident. French President Jacques Chirac declared national mourning − the first time this had ever happened for an aeroplane crash.


Three years later − after a wait that seemed interminable to the victims’ families − the investigation is over and the case is in the hands of the legal system. Strict confidentiality has been maintained: as yet, only the investigators know the precise circumstances of the tragedy. This film will juxtapose first-hand accounts and reconstruction sequences to reveal the incredible sequence of events that led up to the disaster. 52 min. Written by Stéphane Gabet. Directed by Stéphane Gabet and Luc David. Produced by Galaxie Presse in association with France Télévisions.

Asking about... p28 In this documentary series, Serge Moati knocks clichés on the head and challenges his own prejudices and certainties about subjects with implications for society as a whole. His modus operandi is to introduce himself into communities and milieux in which he is an outsider and then follow wherever his inquiries lead, via interviews, encounters and reports, doing his best to remain objective. He has no axe to grind: his sole purpose is to launch new debates. Forthcoming films invite viewers to reflect on the major themes of the third gender and prison psychiatry. 52 min. Written and directed by Serge Moati. Produced by  Image  & Compagnie in association with France Télévisions.

Gangs and the hood p29 France’s gangs of youths have not gone away since the flare-up of violence at the end of 2008. Suburban housing estates in Evry, Grigny, Gagny and Villiers-le-Bel regularly witness bloody conflicts and confrontations that sometimes overspill into the school context, and there have also been incidents in Paris itself. The Minister

of the Interior says there are currently 222 gangs in France, 79 per cent of them in the Paris area. But just who are these hoodlums ? How did the Ministry compile its list, and what does it categorize as a gang ? Is gang rivalry a reality or a cliché ? Why do youngsters want to be part of a gang ? This documentary gets beyond the endless media discussions of street gangs’ social and political implications to offer an inside view of these groups of youngsters and examine their relationships with their local communities. 52 min. Directed by Atisso Medessou. Produced by Point du jour in association with France Télévisions.

Verdict p30 Launched in 2004, this documentary series sheds light on the workings of the legal system, shows how people’s lives have been turned upside down by unexpected events and conveys just how difficult it is to reach a verdict. Each programme charts the course of one particular court case chronologically from the initial hearing through to the outcome via the reminder of the facts, witnesses’ evidence and speeches for the prosecution and the defence. In each case, all the protagonists − lawyers, magistrates, the accused and civil parties − are given their say, providing a uniquely human insight into the workings of the legal system from the viewpoints of legal insiders and outsiders and placing viewers in the position of the jury by providing them with all the elements they need to reach a conclusion. 10 x 52 min. Written by Jean-Charles Marchand. Directed by Patrick Benquet, Galy Nadal, Karine Dufour, Jérôme Mignard et Charles Champain. Produced by Morgane Production / Planète Justice in association with France Télévisions.

Unsolved cases p30

Every year, some of the serious crimes committed in France remain unsolved for want of proof or because the investigation has taken a wrong turn. In some cases, the victims’ families refuse to let the cases be closed. With the help of these families and of witnesses, experts, investigators and public prosecutors, each programme shows how a particular case unfolded, starting with the facts and reconstructing the different stages in the investigation. This series revisits The Mysterious Robert Case, in which a father was murdered by his daughter’s attacker; The Missing Children of Isère, a case in which several children were abducted and killed; and The Insoluble Murder of Karine Leroy, about the disappearance and killing of a nineteenyear-old girl. 3 x 52 min. Written by Jean-Charles Marchand. Directed by Cyril Denvers, Galy Nadal and Karine Dufour. Produced by Morgane Production /13ème Rue in association with France Télévisions.

Hope for autism p31 This film tells the story of a child named Aymeric who was diagnosed with severe autism at the age of three, and how he was transformed. It draws on five years’ worth of archive footage to document the dramatic improvement in the boy, who now attends primary school with other children his age. Through Aymeric’s story, director Natacha Calastrémé spotlights the array of often little-known programmes of behavioural therapy that help autistic children express themselves, communicate with others and learn to read and write. Her film gives hope to anyone close to an autistic child. 52 min. Written and directed by Natacha Calestrémé. Produced by Mona Lisa Production in association with France Télévisions.

Dolto’s way p31 Founded by Françoise Dolto in 1979, La Maison Verte (The Green House) offers a genuine alternative to current mental health policies, which tend either to stigmatize children’s behavioural problems or to treat them as medical conditions. Dolto’s Maison Verte is a day care facility where educators and psycho-analysts work with children under four and their parents or other carers to facilitate social development and prevent problems developing later on. The aim is for children to progress towards independence in the presence of people they feel safe with, prior to the separation that occurs when they start going to a crèche or nursery school. The film documents the everyday life of the Maison Verte as if it were a person, with the opening of the doors, the arrival of staff and children, the events that take place in the course of the day, laughter, tears and the relief of being allowed to say things. 52 min. Written and directed by Jean-Michel Carré. Produced by Les Films du Grain de Sable in association with France Télévisions.

Reasons of State p32 The State, which is the incarnation of the law, defines the rules it applies and allows itself to break them when the nation’s higher interests are at stake. The Fifth Republic has often resorted to lies in the course of the ordinary exercise of power − lies that have killed ordinary people, interfered with the workings of government and tarnished the image of politics. Secrecy has now been lifted on the files concerning some of these affairs, allowing the public access to the truth. To fulfil its aim of denouncing the State for straying from the truth, this series recalls the details of the shady affairs that have set tongues wagging over the past 30 years. 52 min. Forthcoming programmes: The Monks of Tibéhirine, directed by Gilles Cayatte (Alegria Productions)


The Contaminated Blood Scandal, directed by Philippe Pichon Le Drakkar, directed by Amal Moghaizel (Sunset Presse) in association with France Télévisions.  

2012: Curtain call for the French Left? p33 (Working title) France’s last three presidential elections − in 1995, 2002 and 2007 − ended in defeat for the Left and specifically the Socialist Party. And by spring 2012, when the next presidential election is due to take place, France will have had ten years of right-wing governments. So 2012 will be a watershed year for the French Socialist Party and the French Left as a whole. People are already asking themselves if the Left will be able

to rise to the challenge and offer voters a credible message with a real social agenda and a leader capable of embodying it. This film will attempt to monitor, illustrate and decipher developments in the political parties that make up the French Left over the next two years, focusing in particular on the Socialist Party, which has decided to select its presidential candidate through primaries that will probably take place during the first half of 2011. 52 min. Directed by Bertrand Delais in collaboration with Pierre Favier. Produced by Kuiv Productions in association with France Télévisions.

Sanjay is a Rajasthan gypsy. A 22-yearold charmer with a dazzling smile and boundless energy, he has lived with his parents and his six siblings on a section of pavement in Giri Nagar, a Delhi slum, ever since he was born. Sanjay’s life seemed to be mapped out for him. Then a school opened in his street, offering him the chance to change his destiny and perhaps become a primary school teacher himself. We gradually get to know Sanjay, his off-beat family, who see the funny side of everything, and the school that has given him hope. Then Sanjay confides that he would like to try his luck in Bollywood. Could meeting the French television crew help him get there ? So which is it to be, school or showbiz ? The

52 min. Directed by Cécile Allegra. Produced by Cinétévé in association with France Télévisions.

Kinshasa makes shift p36

international Ticket to Mumbai p35

that has turned the region into the cocaine hub of Europe. This documentary takes a close look at these crack troops as they conduct a criminal investigation with their characteristic discretion and exposes the mysteries of a world cameras never penetrate. Through the portrait of a police squad waging an unrelenting combat against a mafia-like criminal organization with sprawling ramifications, set against the colourful backdrop of Naples, the film reveals a less well-known face of Italy − the people who resolutely fight organized crime.

two destinies that beckon Sanjay exemplify the different models for success on offer to young people in contemporary India. 52 min. Written and directed by Camille Ponsin. Produced by Quark Productions in association with France Télévisions.

The drug squad p35 (in development) Superintendent Cicerone of the Naples drug squad heads a small but zealous team of 29 policemen who have declared all-out war on the Camorra. This handful of incorruptible cops with a difference have undertaken to dismantle the drug traffic

The capitals of developing countries are often sprawling megacities with runaway population growth, where no thought has been given to planning or rational urban development − crazy hotchpotches of styles and communities that have piled up on top of one another over the decades. Kinshasa is one such makeshift capital. Its historical openness to the flood of newcomers, with their ambitions and dreams, has resulted in a layered city whose entrails are permanently spilling out. Kinshasa sums up a society in which smiles, laughter, resourcefulness and humour reign. This documentary eschews interviews in favour of a dramatic structure based on Robert Altman’s Short Cuts. Through the individual stories of an emblematic selection of inhabitants of this city of surprises, we gradually become aware of the web of plans and relationships that links them together. 52 min. Written and directed by Marc-Henry Wajnberg. Produced by Crescendo Films in association with France Télévisions.

Pets on Prozac p37 Pet owners in the United States can pamper their pets with pedicures at pet spas and purchase gourmet pet food prepared by famous chefs in fine food stores. They can even contemplate having their four-legged friends undergo heart transplants and embryo implantations − as long as they can afford it, of course. And now psychotropic drugs for cats and dogs are all the rage. One laboratory has spotted a lucrative niche worth billions of dollars and is marketing medications manufactured specially for pets. Antidepressants, anti-anxiety drugs and the like can calm aggressive behaviour, reduce separation anxiety, and alleviate obesity as well as mental decline due to old age. And this is just the beginning of a long list! 55 min. Directed by Patrick Reed. Produced by White Pine Pictures.

China is still far p37 On 1 November 1954, a French couple, both schoolteachers, and an Algerian kaid, or rural chieftain, were savagely assaulted near the Chaoui village of Ghassira. This bloody attack marked the beginning of the War of Algerian Independence. Fifty years later, film maker Malek Bensmaïl returns to the region considered the cradle of Algeria’s revolution and asks the inhabitants about their feelings toward history, language and France. Focusing now on schoolchildren, now on elders who witnessed events at first hand, the camera provides a glimpse of today’s Algeria, a blend of past, present and future whose people are torn between acceptance and revolt.

130 min. Written and directed by Malek Bensmaïl. Produced by Unlimited/Cirta Films/INA/3B Productions in association


with ENTV and France Télévisions.

A new life p38 (working title) This documentary reports on migrants who risk all in their determination to make a new life for themselves, travelling from Cameroon to Europe via the deserts of Niger, Libya and Algeria. What kind of person decides to set off on this gruelling journey, knowing the risks involved? How they go about it? Via the journeys of several individual migrants, the film offers insights into recent anti-immigration policies, whose ramifications extend deep into the African continent. 70 min. Written and directed by Alexandre Dereims. Produced by Maha Productions in association with France Télévisions.

The dancing boys of Afghanistan p39 They call them bacha bereesh, literally “beardless boys”. They are boys as young as ten who have been picked up off the streets of Afghanistan, lured by promises of a new life. But the boys are chosen for their height and good looks and the men who promise to lift them out of poverty force them to dance and sing for men, often dressed up as girls. The pretty boys are offered money in exchange for their sexual favours and end up as sex slaves to powerful Afghan men. Bought and sold by wealthy masters grown rich from war, most of them meet a violent fate, beaten, raped and displayed like cattle. In this documentary, the camera follows three boy dancers. Seen from the inside, their poignant story, filmed with dignity and sensitivity, provides an unconventional angle on a country that makes the headlines daily. 52 min. Written and directed by Jamie Doran. Produced by Clover Films.

geopolitics Entertaining Colonel Qaddafi p41 In recent months, we have witnessed a US president shaking Qaddafi by the hand, a French president invited to Libya, a speech by Qaddafi in the UN and ministers flocking to Tripoli. Only a short time ago, all this would have been unthinkable. Six years ago, Muammar Qaddafi was seen as a pariah, the head of a rogue state. He was accused of being behind the Lockerbie bombing, of funding terrorist groups all over the world. He was the man who went so far as to turn his embassies into weapons and explosives caches. So how come the man Ronald

Reagan called “the mad dog of the Middle East” is suddenly persona grata ? How did the public enemy number one of the 1980s and 1990s become socially acceptable, even courted ? This documentary takes Qaddafi’s spectacular rehabilitation as its starting point and works backwards to the 1970s. 52 min. Directed by Antoine Vitkine. Produced by Illégitime Défense in association with France Télévisions.

The last days of Kim Jong-il p42

Kim Jong-il, arguably the most secretive leader in the world, is a grotesque Doctor No-like figure with his finger poised on what is now a very real nuclear trigger. But the North Korean dictator has known that his health is failing since 2008 and has been racing against time to to perpetuate his regime before he dies. This is not a simple task, as he has completely concentrated all the levers of power in his own hands, justifying the move by his purported divine pow-

ers. If he fails, twenty million North Koreans could converge on the borders with China and South Korea. The prospect of such massive numbers of potential refugees and the ensuing international crisis is making the world’s capitals nervous. Governments everywhere are anxiously keeping their eyes on Kim Jong-il’s last days. 52 min. Written and directed by Anthony Dufour. Produced by Hikari Productions, in association with France Télévisions.

Economy & investigation The new death business p44 (working title) Death is big business. As more and more people opt for cremation and the mortality rate goes down, you would expect the funeral market to slump. But in fact the sector is thriving, and funeral homes sometimes even introduce innovations, cashing in on the trend for sustainable development, ecology and the like. It still pays to be an undertaker −the industry is generating very comfortable profits. Still, there is its unenviable reputation. The more people die, the more money there is to be made. The image of the vulture-like undertaker lining his pockets from the misfortunes of others still preys on people’s minds. This film analyses the funeral market, a market that by nature is unlike any other. 52 min. Written by Hervé Breque and JeanBaptiste Gallot. Directed by Jean-Baptiste Gallot. Produced by Les Films de l’Odyssée in association with France Télévisions.

Assessing the assessors: spotlight on Pôle emploi p45 Nearly 10% of the French workforce are currently unemployed. In a tense climate of mass redundancies, shattered values and managers being held captive in their offices, the merger of welfare benefits offices and job centres into one-stop jobs and benefits centres known as pôles emploi has sown panic amongst jobseekers. They now have to claim benefits in the place where they used to go for advice about finding work. Meanwhile, the advisors on the other side of the desk are often overwhelmed by their new workload. This documentary will film everyday life in a one of the new jobs and benefits centres over a period of several months to experience the changes from inside and find out what they mean for advisors and jobseekers − and for the world of work and the economy in general. 52 min. Written and directed by Emmanuel Descombes. Produced by 909 Productions in association with France Télévisions.


Assembly line blues p46 The car manufacturing sector reflects both the health of a national economy and changes in employees’ working and living conditions. France’s PSA Sochaux is one of the last bastions of the French working class. These days, the factory’s activities revolve around assembly − the rest is subcontracted out, whereas only 20 years ago, every step of the manufacturing process was carried out there. The plant now employs 12,500 workers, compared to 40,000 in 1979. In this film, we hear from people who have worked there for 30 or 40 years. They have witnessed the changes in production, management and recruitment processes − and their own working conditions − in the last few decades. These first-hand accounts offer a counterpoint to the management version as the film retraces how changing production methods have affected the people on the shop-floor. 52 min. Written and directed by Laurence Jourdan. Produced by INA in association with France Télévisions.

Garbage dwellers p46 It is estimated that several million people in the world live in the midst of refuse. Children account for half of this number. They are the visible symptoms of a deeply disturbing social crisis. To describe this dismal situation, the film conducts an inquiry in three countries − India, where runaway industrialization has totally waved aside the issue of waste processing; Ghana, which has turned into a dustbin for the West’s electronic waste; and Nicaragua, where protests by the inhabitants have forced authorities to act. By following several families at length, the documentary immerses viewers in the daily lives of the garbage dwellers. 52 min. Directed Olivier Wlodarczyk. Produced by TV Presse Productions in

association with France Télévisions.

The public service front line p47 This series investigates three public services going through painful transformations − the health service, the police and education. Nowadays, it’s not enough just to cure patients: they insist on being informed and treated with respect. Police work has changed too: an obsession with figures has gradually taken over from long-term community policing. Meanwhile, in an increasingly competitive school system, primary school teachers are facing the new challenge of ensuring that every pupil acquires learning skills. Each programme starts by looking at a given job − how the service is organized, how expertise is passed on, and so on − to shed light on the way working practices have changed to meet new challenges in that particular sector. Programme titles: Hospital Treatment Teacher or Counsellor? Keeping the Peace 3 x 52 min. Directed by Stéphane Correa, Rebecca Houzel and Nicolas Franck Produced by Point du Jour in association with France Télévisions.

Farmland Monopoly p48 A planet-wide battle is being waged for millions of acres of good farmland. In many cases, the land belongs to developing countries which see selling or renting out farmland as a source of easy money. Their customers are states on the lookout for spare land to guarantee their food security. In a market already prey to speculation, the new rush on farmland has sent prices soaring. Land is not a commodity like

any other. Often a vital source of food, sometimes sacred, essential to billions of peasants the world over, it has a special place in the story of mankind. Yet a gigantic land grab is being carried out, right under the noses of local farmers. 52 min. Directed by Agnieszka Ziarek. Produced by Bonne Compagnie in association with France Télévisions.

Bitter Orange p48 France Télécom is nervously contemplating its future following a wave of employee suicides that shocked public opinion. The deaths highlighted the inhumane management techniques being used to boost productivity at the former state enterprise to the levels required in the private sector and satisfy shareholders’ appetite for profits. Anxious to preserve its image on the eve of its transformation into the single entity “Orange”, scheduled for 1 January 2011, France Télécom conducted a hasty reshuffle of top management personnel and promised to return to a “more human” corporate culture. But at a time when work is chiefly geared towards generating profits, can a big company really put people first without imperilling its survival? 52 min. Directed by Bernard Debord and Patricia Bodet. Produced by Mat Films in association with France Télévisions.

The secret of the Seven Sisters – the true and unmentionable story of oil p49 In 1928 Henri Deterding, the head of Royal Dutch Shell, invited the heads of six major oil multinationals to meet at his property in

Scotland. The Dutchman played host to the chairmen of Standard Oil of New Jersey, Texaco, the Anglo-Persian Oil Company, Gulf, Chevron and Mobil at Achnacarry Castle, where they drew up an agreement to exploit the world’s oil reserves equably and as profitably as possible. The document, known as the Achnacarry Agreement or the Seven Sisters’ Agreement, ensured the signatories lasting prosperity. Seventy years later, the seven companies that signed up to the agreement still rank amongst the ten most powerful multinationals. Combining interviews with specialists with contemporary and archive footage and reconstructions, this documentary series shows how the control of oil has shaped relations between states and fuelled numerous conflicts. Programme titles: 1. Desert Storms and Fortunes 2. The Great Game, the Sisters and the Bear 3. Safari in the Black El Dorado 4. The Billionaires’ Plot 4 x 52 min. Written and directed by Arnaud Hamelin and Frédéric Tonolli. Produced by Sunset Presse in association with France Télévisions.

The new gold rush p49 World gold prices have gone up by 30% over the last year, as a result of strong demand and limited supply − all the major gold deposits are virtually exhausted. In the Indonesian province of North Sulawesi, a new gold mine is about to go into production 30 kilometres from Manado, the provincial capital. Local villagers have banded together to oppose this latest gold rush, which will wreak havoc with their lives without benefiting them in any way and is threatening the biodiversity of this unique spot in the heart of one of the world’s most spectacular marine national parks. This documentary shows how, by a kind of butterfly effect, gold fever on the world’s stock exchanges impacts on the everyday


lives of people in countries on the other side of the world. 52 min. Written and directed by Claude Theret. Produced by Hikari productions.

Still in the game p50 (working title) Copper is a major global commodity. Every single computer and every electrical cable or component contain copper. Glencore, the world’s largest physical trader in raw materials, has won the battle to control copper. When you travel to Zambia’s Copperbelt Province, it soon becomes clear how and with whose support the multinational has succeeding in gaining a stranglehold on copper. In the process, it has wreaked devastating damage on the local environment via acid rain and the many types of pollution caused by mining and smelting. Magistrate Eva Joly and a collective of NGOs are investigating Glencore for looting of resources, corruption, and the loans it has received from the European Investment Bank. But how likely is it that this global giant, cosily ensconced in its Swiss tax haven in the little canton of Zug where it has its headquarters, will bow to the pressure of Zambian miners and European activists?

Martin. Produced by Yami 2 in association with France Télévisions.

Amazonia, the final frontier p50 Whilst the rest of the world ponders how to tackle climate change, the Brazilian authorities have announced they will be cutting deforestation of the Amazon rainforest by 45%. It is the boldest target set by any country in the last two decades, and it stems from the new policies implemented by the government in the last two years. As part of its pledge to lead the way on climate change, the Brazilian government has invested in highly sophisticated equipment to monitor changes. A new reality is taking shape: the fantasy of an unspoilt Eden is yielding to an empirical approach. This documentary attempts to capture the historic changes taking place, revealing an Amazonia brimming with energy and new ideas. 90 min. Written and directed by Alexandre Valenti. Produced by Mano A Mano in association with France Télévisions.

52 min. Written and directed by Alexandre

History & culture The Story of the French Secret Services p52

The French secret services have been called plenty of things in their time. In the 1982 Farewell case, one of the most successful instances of Western spying on the Communist bloc, they were called “master spies”. They were referred to as “barbouzes” in connection with their

they carried out a policy of targeted killings by executing at least 137 Algerian sympathizers in various parts of the world between 1956 and 1961. They are now being described as “infallible” in the face of new twenty-first century challenges such as Islamist terrorism, the protection of French assets and the war of information networks. But the question of who controls the secret services, what role they play and what power they really hold remains shrouded in mystery. Through rare archival material and a host of first-person accounts, this documentary attempts to unmask the French secret services. 4 x 52 min. Written by Jean Guisnel. Directed by David Korn-Brzoza. Produced by Program 33 in association with France Télévisions.

Saga of the eco-warriors p53 This documentary retraces the history of one of the best-known international NGOs from its founding in 1971 to the present. It uses interviews and archive footage never previously shown on television to tell the story of Greenpeace’s big campaigns, to convey the excitement of the people who created and built up the organization, inventing a totally new form of activism, and to record its triumphs and setbacks over the years. As well as revisiting the first four decades of Greenpeace’s existence, the film takes a fresh, incisive look at the most sensitive topics in our recent history: the birth of environmentalism; nuclear power; the relationship between geopolitical tensions and energy resources; and how environmental issues came to be the core preoccupation in political institutions, business, and the everyday lives of millions of individuals that they are today. 52 min. Written by Jean-Michel de Alberti. Directed by Thierry de Lestrade. Produced by What’s up Films in association with France

Télévisions.

The Great Crusade p54 Since the fall of the Soviet empire, the Cold War is over. But nations are now pitted against each other in a clash of civilizations: Marx has relinquished his place to God. Instead of giving rise to a united world, the dissolution of the two blocs has created a new rift based on religious concepts that are no more enlightened than those of the Middle Ages. The Great Crusade is about the modern use of God in politics. Jews, Christians and Muslims clash in the name of Good and, as in the time of the Crusaders, the conflicts focus on Jerusalem. The documentary starts 30 years ago, in 1979. This was the year that saw the Islamic revolution in Iran, which foreshadowed the toppling of the Berlin Wall and the collapse of ideologies. Through personal accounts given by combatants in the new holy wars and analyses presented by historians, viewers will follow, decipher and understand why religion has suddenly erupted onto the twenty-first-century scene. 85 min. Written and directed by Thomas Johnson. Produced by Play Film.

Lebanon: cedar and matches p55 More than 30 years after the outbreak of the Lebanese conflict in April 1975, the history of this war has yet to be told on film. Like the successful series The War, these documentaries are based mainly on war stories and accounts of events as seen through the eyes of ordinary people who have lived through three decades of conflict. Additional material is provided by archive footage and analyses by international experts. The films focus in particular on


the intersecting destinies of four families that represent the full range of religious communities in Lebanon, namely Sunni and Shi’ite Muslims, Druze, and Maronites and other Christians. But they are all part of the Lebanese people − a people that, in its darkest hours, has always demonstrated a great thirst for life, deep-rooted attachment to the land, and energy to rebuild. 2 x 52 min. Written by Frédéric Laffont and Jean-Pierre Filiu. Directed by Frédéric Laffont. Produced by Artline Films and Caméra Magica in association with France Télévisions.

Islamic enlightenment p56 A miniature revolution is about to take place down by the Seine. For the first time in over a century, the Louvre is preparing to open a new section: the Department of Islamic Art. Even at the biggest museum in the world, a courtyard is having to be roofed over, a building erected and visitor flows reorganized to accommodate the thirteen centuries of history, three continents and several thousand works of art it will encompass. Amidst the hurly-burly of the building work, the film hunkers down in the centre of operations with the curators, where everyone comes with their queries, and where the bulk of the decisions are made. Meanwhile, it takes us on an enlightening journey round a major civilization − tolerant, inquiring and erudite − of which we are shamefully ignorant. 70 min. Written and directed by Valéry Gaillard. Produced by Les Films d’Ici in association with France Télévisions and the Musée du Louvre.

The lasting savour of Yiddish p56 This film embarks viewers on a tour of three capitals in search of a lost language that has yet to say its last word. From the exaltation of New York to the paradoxes of Jerusalem by way of bookish Paris, the film sets out to explore what Yiddish was, is and will be. Is it a dead language or a revived one? A restless language brimming with both humour and despair? Is it a universal tongue − even a culture? If so, it is a culture that is continually surviving its own apocalypse; and at the root of this film is the compelling desire to describe how, tragedy after tragedy, Yiddish never ceases lapsing into silence. The film makes ample use of all the arts, including music, theatre, dance, painting, sculpture, cinema, literature, graphic novels and the culinary arts, to tell the story of Yiddish past and present and to construct or deconstruct the Yiddish of the future. 52 min. Written by David Unger and Rachel Ertel. Directed by David Unger. Produced by Jem Productions in association with France Télévisions.

French Overseas Possessions p57 Telling the story of the French overseas departments and territories on film is like setting out on a journey across a cluster of unique worlds strewn over the globe like stars in a constellation. Though far-flung, they have been intimately linked to France ever since the colonial period. Scattered over four oceans, the seventeen territories differ sharply in terms of culture, geography and laws. Recounting the overseas possessions is like telling a tale with all the twists and turns of an old TV series yet fraught with modern-day issues − a series sustained by a fast-moving plot, packed with

sometimes stormy tensions, and featuring a cast of colourful characters; a series full of hope and incomprehension, steeped in pride and vanity, but also brimming with laughter and fun. 3 x 52 min. Written and directed by Christiane Succab-Goldman. Produced by Jem Productions in association with France Télévisions.

Minding De Gaulle p58 It was a different era. There was no PR office; no special presidential security unit, its forces brandishing mobile phones and sporting earphones; no sharpshooters stationed on rooftops. French President Charles de Gaulle ruled alone at the Elysée Palace, surrounded by the four bodyguards − hand-picked by André Malraux − who were responsible for his safety in Paris and, more importantly, whenever he travelled. This film tells the story of life as a bodyguard for de Gaulle during the ten years he was in office, through the personal accounts and archives of his two surviving bodyguards, Roger Tessier and René Auvray, and the journalists and photographers who had to wangle permits from them for every presidential event. 52 min. Written and directed by Renaud Fessagué. Produced by Tony Comiti Productions in association with France Télévisions.

And the show went on p58 This documentary ponders the behaviour of France’s best-known entertainers − people like Maurice Chevalier, Sacha Guitry, Charles Trenet and Danielle Darrieux − during the Nazi Occupation. It uses recent historical research (notably Jean-Pierre Rioux’s La Vie culturelle sous Vichy) to piece

together the complex, kaleidoscopic picture of what people working in the arts did during the Occupation. It turns out they were no different from the rest of the population, with about the same proportions of collaborators and members of the Resistance. During the dark days of the Occupation, the French continued to queue up to see plays, music-hall shows and movies. Using source materials that run the gamut from tragic to comic, the film illustrates how history with a capital H overlaps with seemingly trivial anecdotes and reveals how human beings retain the ability to laugh in even the gravest circumstances. 90 min. Written and directed by Yves Riou and Philippe Pouchain. Produced by Cinétévé in association with France Télévisions.

Royal banquets p59 When the Queen of England plans a dinner for a distinguished guest, whether at Buckingham Palace or Windsor Castle, the event is organized several months in advance. A special meeting is held with the Lord Chamberlain to assess the number of staff required, the budget and the menu. On the day of the dinner, the staff is up at dawn to set the 125’ x 60’ table, which dates from 1856 and can seat up to 180 guests. This documentary focuses on the preparation, set-up and sequence of events of Queen Elizabeth’s next official meal, and revisits several emblematic meals − such as dinners given in honour of Kennedy, Nixon, Reagan, Putin and Obama − through menus and anecdotes, interviews with players of the past, and a reminder of the historical and political background. 52 min. Written by Jo Henderson and Alison Homewood. Directed by Christian Bidault. Produced by CB Productions in association with France Télévisions.


The Order of Malta p60 The Sovereign Military Hospitaller Order of St. John of Jerusalem, more commonly known as the Order of Malta, has existed for almost a thousand years. Made up mainly of lay members with a minority of religious ones, the Order traditionally recruited its members from prestigious noble European families, but today it is open to people of all social classes and all continents. It remains faithful to its mission of helping the sick and the socially isolated regardless of race, origin or religion. Today this unique military and religious organization is involved in humanitarian assistance and medical and social activities in more than 120 countries. This documentary takes us on a tour from Rhodes to Rome by way of Malta and immerses us in the unusual world of an order devoted to voluntary work. 52 min. Written and directed by Antoine de Meaux. Produced by Tetra Media in association with France Télévisions.

Summer 1981: the pink and the black p60 When François Mitterrand was elected president in May 1981, France did not just undergo a historic change − it plunged into a state of heightened emotion brimming with irrational frenzy. The boundless joy felt by some was as disproportionate as the dark dread felt by others. For one summer and one autumn, either life was coming up roses, or all was bleak and gloomy, depending on your perspective. This film shows clearly that today’s Left no longer symbolizes the radical change that May 1981 represented. This instructive story about the worlds of yesterday and today addresses the question of the French myth of political omnipotence and, with irony and tenderness, sets out in pursuit of people who can talk about the last time politics filled their heads with dreams

or gave them nightmares. 52 min. Written and directed by Virginie Linhart. Produced by La Générale de Production in association with France Télévisions.

The Scandal of NATO’s secret army p51 After World War II and up until the fall of the Berlin Wall, NATO, with the consent of the major Western democracies, organized a stay-behind army to prevent Communism from gaining ground outside the Soviet block. These secret forces set up in NATO countries in France, Italy, Germany and Belgium in particular perpetrated bloody acts with the help of small far-right groups such as the French secret army organization OAS and the Italian Masonic lodge Propaganda Due, or P2. The antide Gaulle phase of the Algerian War, the Bologna train station massacre (1980), the Munich bombing (1980), and the series of attacks in Brabant (1982−1985) were allegedly the work of the stay-behind forces. The NATO operation was a powerful, highlystructured network that was well financed and armed. This film presents first-person accounts by former members of the secret forces, politicians, elected representatives at the head of committees of inquiry, journalists and historians, and even police officers and magistrates. 52 min. Written and directed by Emmanuel Amara. Produced by Master Images in association with France Télévisions.

Oath of the Ancestors p62

In the wake of the earthquake that hit Haiti, the painting Le Serment des ancêtres (Oath of the Ancestors) was found buried

in the rubble of the capital’s Presidential Palace by a team of French fire fighters. The 1822 painting by mixed-race artist Guillaume Guillon-Lethière depicts the historic meeting between the black General Jean-Jacques Dessalines and Alexandre Pétion, the chief of the mulattos of Santo Domingo, in November 1802, when the two men took an oath to drive the French troops out of the island. The Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France is restoring the damaged work. Through an account of the restoration of a work regarded as the symbol of Haiti’s independence, this film tells the painful history of Franco-Haitian relations and, using interviews with writers such as Dany Laferrière and Frankétienne, examines the role culture can have in the reconstruction of the country. 52 min. Written and directed by Thomas Briat. Produced by Electron Libre Productions in association with France Télévisions.

A film and its era : Once upon a time there were Vincent, François, Paul and the Others p62 This is the portrait of a film that is the portrait of three middle-aged friends. Surrounded by their wives and friends, these men in their fifties are swept up in the turmoil of the end of the 30 years of prosperity that followed World War II. The distraught friends stick together to avoid solitude, while their wives cope with their demoralized mood by taking charge of their own lives and making choices. This portrait of an era was made during the 1974 French presidential campaign which swept Giscard to power, and the political, social and economic divisions of the time run like undercurrents throughout the film. Vincent, François, Paul

and the Others was director Claude Sautet’s biggest box office hit. This documentary focuses on a director fascinated by social relationships. Sautet will be remembered for his depictions of mid-life crisis, as embodied by his male doubles, Michel Piccoli and Yves Montand, who co-star in this film. 52 min. Written by Marie Génin, Serge July and Antoine de Gaudemar. Directed by Antoine de Gaudemar. Produced by Folamour Productions in association with France Télévisions.

Jean-Michel Basquiat p63 This documentary about Afro-American artist Jean-Michel Basquiat (1960−1988) is both a biopic and a saunter around Basquiat’s stamping-ground of New York. The film interweaves a diary-style chronicle of Basquiat’s public and private life with copious interviews with people who were close to him. Basquiat began his career with pioneering graffiti art work in the streets of New York. He was to become a Romantic hero of contemporary art, giving a muchneeded jolt to a flagging society, acting as a bridge between two eras and opening a door onto Africa and the rest of the world. His fresh take on the Old World stemmed in part from his collaboration with Andy Warhol. He worked outside the dominant conceptual framework, using all available means of expression and raiding cultures to forge a new approach. The City of Paris Modern Art Museum is running a JeanMichel Basquiat exhibition from 15 October 2010 to 30 January 2011.

60 min. Written by Jean-Michel Vecchiet and Pierre-Paul Puljiz. Directed by Jean-Michel Vecchiet. Produced by Films Pénélope and Polyester in association with France Télévisions.


Piet Mondrian p64 This film recounts the life and work of the Dutch painter Piet Mondrian (1872−1944), a pioneer of pure abstraction who profoundly influenced twentieth-century art. A major figure of the avant-garde movement who was initially marked by Cubism, Mondrian invented a universal language based on original shapes and primary colours. But his unusual work remained relatively misunderstood, despite widespread use of his colourful geometric designs, particularly in fashion, via Yves Saint Laurent, and advertising, via L’Oréal. This film retraces his artistic and personal development through the various phases of figurative art, Expressionism, Fauvism, Pointillism and Cubism and endeavours to explain why and how these influences led Mondrian to the geometric abstraction so characteristic of his style. 52 min. Written by François and Stephan Levy-Kuentz. Directed by François LevyKuentz. Produced by Cinétévé in association with France Télévisions.

Claude Monet at Alice’s in Giverny p64 Claude Monet lived at Giverny with his second wife, Alice, from 1883 until his death in 1926 − exactly half of his life. It was there, in his house in Normandy, that he developed the unique pictorial adventure of working in series. His series paintings of haystacks, poplar trees, cathedrals and water lilies occupied him for 25 years. It was also at Giverny that Monet, a widower with two children, married Alice Hoschedé, who had settled there with him along with her six children, in 1892. Far from the noise and bustle of the capital, Monet found his bearings and raised painting to new heights that would illuminate the twentieth century. This film made by Monet’s great-grandson draws from the artist’s correspondence with his daughter. In the voice of Alice, played by

Marie-Christine Barrault, it recounts life as it was in the household that revolved around the artist’s daily activities. 52 min. Written by Philippe Piguet and Jean Breschand. Directed by Philippe Piguet. Produced by Bix Films, France 3 Strasbourg, RMN, Musée d’Orsay and Fondation Claude-Monet in association with France Télévisions.

Cult toys p65 Toys are essential tools to development and early learning that give children everywhere a chance to dream and awaken their intelligence. Throughout the twentieth century traditional games such as marbles, hopscotch and jump rope kept children happily occupied in school playgrounds, and classics such as toy soldiers, cars and dolls never became obsolete. But periodically new toys mark their time. Meccano sets, Lego, Dinky Toys and Corgi Toys, Etch A Sketch toys, Barbie dolls, G.I. Joe action figures, Playmobil figures and Transformers have become staples of popular culture. This playful film about cult toys tells the fascinating story of how their creators took bold ideas and combined them with innovative techniques and original industrial approaches. It is a nostalgic look at how aptly these toys summed up their era. 52 min. Written and directed by Michel Viotte and Pascal Pinteau. Produced by 909 Productions in association with France Télévisions.

The good food revival p66 At a time when junk food and intensive farming are the norm, five young producers of fine foods are keeping the flag flying for food that tastes good and has a strong

geographical identity. It is a massive challenge − a hard slog with scant profits to show for it. For all five, 2010 will be a crucial year. Nicolas, a wine producer based in Chinon, in the Loire valley, wants to create a high-quality wine for the international market. Anne, a pastry-cook from PortoVecchio, in Corsica, who makes macaroons would like to open a shop of her own. Cyrille, a Burgundian truffle producer, wants to step up his output. Lucie and Cécile, who are struggling to make their living from farming in the Alpes-de-Haute-Provence area, will have to give the whole thing up if they don’t find a solution soon. Full of unexpected surprises and passionate about its subject, this film will keep you on the edge of your seat and have you ready to tuck in by the end. 90 min. Written by Elise Casta-Verchère and Jean-Baptiste Gallot. Directed by Elise Casta-Verchère. Produced by Les Films de l’Odyssée in association with France Télévisions.

Pastry is on everyone’s lips p66 For ages patisserie was the poor relation of French gastronomy, scorned by cooks and more often than not ignored by the media. Yet French pastry-cooks are outstanding when it comes to creativity and technique. The subtle, elegant, refined composition of their pastry is unparalleled, its lightness and balanced taste inimitable. This mouthwatering film follows pastry-cooks from Metz to Annecy via Tokyo and Paris to show that French pastry, by tuning in to the latest trends, is creating a stir. It features well-known pastry-cooks such as Antonin Carême, Gaston Lenôtre, Pierre Hermé and Philippe Conticini − some of the biggest names in a demanding profession that requires hard work, rigour and passionate commitment.

52 min. Written by Philippe Boé. Directed by Jean-Pierre Petit. Produced by Martange Production in association with France Télévisions.

Three Graces p67 Danielle Darrieux, Michèle Morgan and Micheline Presle were big screen stars for several decades. French audiences thrilled to their acting and delighted in their luscious beauty. Throughout the most glorious years of French cinema, the three actresses constantly crossed paths on sets and screens, in theatres and in film-goers’ memories. From the moment they first appeared on the screen in the 1930s, their careers and private lives were interlaced. This documentary in the form of a police investigation follows the threads of three lives that cross over, pull apart and interweave without ever forging ties. The story of this threesome that never quite coalesced is filled out with archives and studded with excerpts from interviews and performances from then and now.

90 min. Written by Henry-Jean Servat and Pierrick Bequet. Directed by Henry-Jean Servat. Produced by Cinétévé in association with France Télévisions.

The beatniks are back p68 In a conservative America of the 1950s caught up in the throes of the Cold War, McCarthyism and racial segregation, a small group of poets gave birth to a movement that was to have far-reaching influence. The Beat Generation personified by Jack Kerouac brought about a sea change in American society and culture. This film focuses on the movement’s impact on French society. Through interviews with prominent figures such as Karl Lagerfeld,


Daniel Cohn-Bendit, Jérôme Savary, Elisabeth Guigou and Agnès Varda, the documentary revisits an era stretching from Jack Kerouac to Bob Dylan to examine how the beatniks and hippies and their fashions and mores eventually influenced the student protest movement of May 1968 and what its legacy is for today’s society. 52 min. Directed by Robert Kuperberg. Produced by Ego Production in association with France Télévisions.

Laughter’s the best medicine p68 According to Dr Knock, the country physician in Jules Romains’s eponymous play, “Healthy people are merely closet invalids.” We all have something to complain about occasionally − we’ve shot ourselves in the foot or got our leg pulled; our sides are splitting. Despite these woes, a comic film or sketch can help us laugh off the most unpleasant misfortune. Artists who choose to mock the things that handicap us in life are sometimes accused of being offensive. But isn’t it on the contrary a way of looking on the bright side of a situation that is all too often treated as tragic? This light, entertaining documentary made up of excerpts from comic performances and relevant interviews shows that laughter is a good shot in the arm − and like a vaccination, it draws its effectiveness from a little dose of disease. 52 min. Written and directed by André Halimi. Produced by Editing Productions in association with France Télévisions.

All about Simone Signoretp69

Simone Signoret, actress, writer and beloved wife of Yves Montand, would have been 90 in March 2011. She acted in over 50 films and received numerous awards, including the first Oscar ever given to a French actress. Her twin commitments to acting and political causes are an example to young actresses now starting their careers. This brand-new film pays tribute to a grande dame of French cinema whose death left a huge gap. Signoret would surely have had things to say about the present − expressing herself with the distinctive blend of charm and firmness she used when something made her angry or indignant, combined to arresting effect with her compelling green gaze. In this film, Signoret’s own voice replaces a commentary, providing the narrative thread between interviews with people who knew her. In extracts from the numerous interviews she gave in the course of her career, we hear her talking about her life − or lives. 52 min. Written by Christian Lamet and Nicolas Maupied. Directed by Emmanuelle Guilcher. Produced by Dream Way Productions in association with France Télévisions.

Requiem for a text maniac p70 On the tenth anniversary of the death of Frédéric Dard (1921−2000), this film retraces the life and work of one of France’s biggest publishing successes of the twentieth century. This prolific writer produced 300 novels, including 175 featuring the police inspector San Antonio. Above all, he invented a language of his own. Frédéric Dard came from a poor family and was brought up by his grandmother, who bequeathed him her love of reading. Despite his apparent joie de vivre, Dard’s frenetic creative output stemmed partly from the desire to banish persistent feelings of existential angst. The film is structured around Dard’s own words,

and includes interviews with his eldest son, Patrice Dard; his son-in-law, Guy Carlier; his friends and admirers − Renaud, Antoine de Caunes, Robert Hossein and Bernard Pivot − and such figures as Jeanne Moreau, Jacques Attali, Charles Aznavour, Roger Hanin and Danielle Mitterrand. 52 min. Written by Rachel Kahn and Thibault Nolte. Directed by Nicolas Ferraro. Produced by Et la suite…  ! Productions in association with France Télévisions.

Trials and tribulations of Priam’s treasures p70 The legendary Trojan treasures that disappeared for centuries and were discovered by archaeologist Heinrich Schliemann in 1874 are currently housed in Moscow’s Pushkin Museum. But Russia’s right to display this ancient art collection is contested, for Schliemann had sold the treasure to the Museum of Berlin. In 1993, Boris Yeltsin admitted that the Red Army had plundered the artefacts at the end of the war and that they had remained hidden for 50 years. Germany immediately demanded that the collection be returned to Berlin. But then another owner stepped forward. Turkey claimed the treasure on the grounds that Schliemann had removed the pieces illegally from the Ottoman Empire − followed by the Greeks, who identified themselves as the rightful owners, being the descendants and thus the heirs of the Trojans. Four countries now claim ownership of the gold and jewellery. But are they sure that what they are fighting over is the real treasure of Priam? 52 min. Written and directed by Iossif Pasternak. Produced by 13 Production in association with France Télévisions.

Django Reinhardt, the pluck of a genius p71 The great jazz guitarist Django Reinhardt was a myth in his lifetime. His life was a legend made up of many facets, one of which alone would have sufficed to make him the hero of a film. Not only did Django possess all these gifts, he invented them and mastered them. He was the resourceful street urchin who rose to fame; the young man who miraculously survived an accident and turned his handicap into an asset; and the illiterate who used notes as a universal language. He was a capricious performer who bounced back after every failure, and a genius who was snatched up by death before he became a has-been. This documentary tells the extraordinary story via Django’s own voice and the voices of his son Babik and fellow musicians such as Stéphane Grappelli, Louis Armstrong and Henri Salvador. Their accounts are rounded out by interviews with Martial Solal, Maurice Vander, André Hodeir and others who knew Django late in life, and by the words of his grandson, David Reinhardt. 52 min. Written and directed by Christian Cascio. Produced by Idéale Audience in association with France Télévisions.

Generation Scarface p72 On 22 November 1982, Oliver Stone finished writing the screenplay of Scarface, and a year later the film, directed by Brian De Palma, was released. Al Pacino’s character Tony Montana has been a cult hero for two generations of teenagers. The film sparked more enthusiasm in the slums than any other and became an integral part of inner-city culture. Today Scarface is also a prism that helps outsiders understand France’s suburban youths and how they see French society. While the


cliché equating immigration and violence is still widely prevalent in the collective unconscious, this documentary interviews Jamel, Bertrand Tavernier and Abdel Raouf Dafri, among others, to find out how and why Montana, the immigrant anti-hero, became the ambiguous role model for a whole section of our society. 52 min. Written by Nicolas Lesoult. Directed by Sylvain Bergère. Produced by BFC Productions in association with France Télévisions.

It’s all in the haircut

shows how Marx uses cookery for social, educational and creative ends. In his kitchen, in prisons and in schools, he uses techniques inspired by his Japanese martial arts masters’ code of honour − personal commitment, determination, respect, honesty and high standards − to pass on his skills. For Thierry Marx, cookery provides a basis for going out into the world and helping others to build their own identity. 52 min. Written by Julie Andrieu. Directed by Yann L’Hénoret. Produced by JA Productions & Grand Angle Productions in association with France Télévisions.

p73 Over the last 50 years, haircuts have become powerful signifiers of fashion and social status. A haircut can show how hip you are, blur gender boundaries, express rebellion, even trigger revolutions. Gone are the days when the French slavishly followed the annual dictates of the Syndicat de la Haute Coiffure as to how they should wear their hair. For decades now, people have been looking to stars of popular music and film, from Jean Seberg, Godard’s New Wave heroine, to the eccentrically coiffed Lady Gaga who currently tops hit-parades. This film shows that hair is about identity, freedom, liberation and revolution as much as fashion. 52 min. Written and directed by Stéphane Benhamou. Produced by Télécran in association with France Télévisions.

Chef with a mission p74 Don’t be fooled by Thierry Marx’s two Michelin stars: he is amongst the least conventional of French chefs. Marx uses cookery to promote integration, sharing and reconciliation. For over twenty years, he has shared his experience with people whose incomes and culture discourage them from eating healthily. This documentary

like a police investigation, delving into the past to track down the various people − models, buyers, kings, patrons of the arts, collectors, copyists, forgers, antiques dealers, experts and so on − who played a part in the art work’s adventures. The new series will centre on two fine art museums: the Musée des Beaux-Arts de Nantes, for Ingres’ oil-painting on canvas Madame de Sénonnes and Emmanuel Frémiet’s bronze sculpture Gorilla carrying off a Woman, and the Musée Fesch in

Ajaccio (Corsica), for Sandro Botticelli’s tempera on wood Madonna and Child with an Angel and Lorenzo Bartolini’s marble Bust of Elisa Bonaparte, Grand Duchess of Tuscany. 2 x 26 min. Written and directed by  Sam Caro, Laure Delalex and Katia Chapoutier. Produced by Eclectic Production in association with France Télévisions.

Science & discovery

Inès de la Fressange p74 Inès de la Fressange was the first supermodel in the history of the fashion industry to become a star. She invented her own look and style and revolutionized the way models parade down the catwalk. Nicknamed the “model who talks” for her natural ease, her sense of humour and her irreverence, she charmed everyone, even outside the world of fashion. This documentary outlines the personality of a woman who made a mark on her time like a chameleon in the jungle, flouting the rules of a world governed by looks. It spotlights her life as told by people close to her and those who have worked with her, and by the model herself in her own sincere and modest fashion. 52 min. Written and directed by Marin Montagut. Produced by Per Diem in association with France Télévisions.

In Search of Art p75 In Search of Art sets out to tell the often eventful stories of works of art, from the moment when they were first unveiled to their arrival in today’s museums or private collections. Each programme is structured

What gender is your brain? p77 What makes men and women behave differently? Do they have inherently different intellectual abilities? This documentary challenges received scientific wisdom and up-ends our preconceptions. Laure Delesalle travels to Switzerland, the USA, France, Canada and Belgium in pursuit of anything that may have a bearing on our gender identity. Her search takes her down some unexpected byways: as well as exploring the latest advances in study of the brain’s anatomy, chromosomes, genes and hormones, she discovers that prehistory, education and psycho-analysis have a lot to tell us about how gender is constructed. 52 min. Written and directed by Laure Delesalle. Produced by Crescendo Films in association with France Télévisions.

the exact position of the Magnetic North Pole, the spot towards which all the world’s compasses point. In the space of 30 years, it has moved nearly 2000 kilometres. During one of their expeditions to the polar ice-cap, the two scientists found that the Pole was shifting much faster than they expected. So why the acceleration? We know from analysis of palaeomagnetic data that geomagnetic reversal occurs in cycles lasting an average of 250,000 years. But the last time it happened was 780,000 years ago. Might we be about to witness this momentous event – and if so, what effect will it have on Earth and its inhabitants? We travel to the North Pole, France, Denmark and Canada to hear from numerous scientists working in this field. 52 min. Written by Stéphane Nicolopoulos. Directed by Yanick Rose. Produced by TGA Production in association with France Télévisions.

The secret invasion p78 Pole reversal! p78 Jean-Jacques Orgeval and Larry Newitt are the geologists who have the job of measuring

Unbeknownst to us, chemical substances with such unfamiliar, odd-sounding names as brominated flame retardants, alkylphenols, permethrin, bisphenol A and paraben are all


around us in our everyday lives. Hidden in food, water, detergents, plastics and fabrics, they make their way into our veins and organs. Scientists are becoming worried about the impact these chemicals may be having on human and especially children’s health. They claim that people are being quietly poisoned in their own homes by this unseen pollution. Frequently ignored in debates on the environment, this insidious invasion raises issues that go beyond medical and scientific concerns − issues that have to do with the way our economy and political system are structured, and the values that underpin our culture of plenty. 52 min. Directed by Stéphane Horel. Produced by Mosaïque Films in association with France Télévisions.

Preparing for the storm p79 In Season 4 of Preparing for the Storm, Morad Aït-Habbouche and Hervé Corbière take off for more regions of the globe to meet the people who are experiencing the dire consequences of global warming. In Morocco, the desert is advancing and a water shortage is expected by 2020. In Mexico, hurricanes, desertification and flooding are threatening the poorest members of the population. In Kenya, drought is killing the Masai culture. And in Madagascar, the soil is becoming exhausted, water is increasingly scarce and fish stocks are running out. There is a glimmer of hope in the Mascarenes Islands, which act as sentinels for changes in the climate. 5 x 52 min. Written and directed by Morad Aït-Habbouche and Hervé Corbière. Produced by Antipode in association with France Télévisions.

Earth’s changing face p79

Climate change is already affecting the everyday lives of many people who live in close contact with nature and depend on it for their survival. Farmers, fisherfolk, hunters and foresters of Asia, Africa and elsewhere are amongst those who have seen for themselves how Earth’s face is changing. But instead of passively accepting their fate, they have come up with ingenious solutions to save their home patch. Five new programmes have been added to the series, in which viewers meet the first victims of global warming and hear about their hopes as well as their anxieties. This time round, the series travels to Norway, Greece, Namibia, the Sultanate of Oman and Mongolia to highlight more groundbreaking initiatives and pay homage to those already engaged in a struggle that will ultimately concern us all. 5 x 52 min. Written by Nadège Demanée and Laurence Ubrich. Directed by Jérôme-Cécil Auffret, Sylvie Bergerot and Eric Robert, Gilles Capelle, Emmanuel Roblin, Xavier Lefèbvre. Produced by Adamis Production in association with France Télévisions and Planète.

Body language p80 (in development) You may never have to reach into your pocket for your ID again if schemes to introduce electronic identity cards become a reality. With biometric techniques that can observe, measure, collect, analyse and compare physical characteristics, the whole human body is turning into an ID card. What vital information do we divulge, sometimes unknowingly? What techniques are used to collect them, and are they really reliable? A body that has become transparent, as it were, and can be constantly scrutinized, may not be the body of a free person. Flows of human bodies could end up being managed as if they were goods identified with bar codes. This film blends fiction with reality as it sets the record straight about

the increasingly sophisticated digitization of the human body, which affects the most strictly private thing we possess.

After the dinosaurs p82

70 min. Written and directed by Patrice Desenne and Bernard Jourdain. Produced by La Compagnie des Taxi-Brousse.

When a large meteor struck the Earth around 75 million years ago, oviparous dinosaurs had ruled the roost for over 100 million years. Only very small mammals managed to survive. The meteor’s repercussions cleared the field for a battle for supremacy between reptiles, birds and mammals. Mammals evolved and became more important; as placental animals that were less specialized than their competitors, they were able to adapt to all kinds of habitats. Some eventually evolved into hominids. These two 52-minute films, adapted from an NHK production, tell the story using animated CGI reconstructions and take us all over the world in search of physical evidence of this struggle.

IQ: the story of an imposture p81 This documentary about the IQ delves into the story of two all-powerful letters that leave no one exempt, anywhere. It examines what the IQ test really measures, who invented it, and how and why it has been deflected from its initial aim. Intelligence testing cashes in on people’s anxieties and dissembles ideologies with troubling implications. Those who claim that IQ is innate are actually out to prove that the poor are “genetically” poor and that their condition is decided from birth. Fifteen years ago the United States Congress, with a Republican majority, passed budget cuts in social spending on the basis of scientific research claiming that poverty is an innate characteristic. Today the mystery of human intelligence is back in the forefront as those who believe that tendencies to violence or homosexuality are inherited engage in a race to identify the genes that purportedly determine individuals’ futures. Serious scientific studies even try to link an abundance of sperm to IQ level. There are matrimonial agencies in the U.S. that propose matches between beauties and high IQ scorers. This investigation sheds light on these and other instances of IQ tests going adrift. 52 min. Written and directed by Stéphane Bentura. Produced by Premières Lignes in association with France Télévisions.

(working title)

2 x 52 min. French adaptation written and directed by Olivier Julien. Directed by Takama Daisuke. Produced by NHK/MFP in association with France Télévisions.

March of the dinosaurs p82 (working title) Today the Arctic is a frozen wasteland. But 70 million years ago it was a very different place. Back then, during the summer months this region was much warmer, and was covered in lush vegetation. Many species of dinosaur lived there. But the summers couldn’t last forever, and when the Arctic sun dipped below the horizon, the Edmontosaurus knew it was time to go. If they were to survive, they must now head off on a perilous thousand-mile trek in search of warmth and food. We accompany one young Edmontosaurus as he undertakes his first migration, facing terrible predators and marching for days through fiery volcanic terrain. 85 min. Written and directed by Matthew


Thompson. Produced by Wide-Eyed Entertainment/History Television (Canada)/ Nat Geo US in association with France Télévisions.

The Egyptian job p83 (working title) The all-powerful Pharaoh Amenemhat III adored riches and gems and was obsessed with the idea of keeping his treasures by his side in the hereafter. His tomb, located deep in the fortified temple of Hawara, was incredibly complex. He had enlisted a whole army of engineers to build a labyrinth of over 3,000 rooms and the funerary chamber was sealed off by a 22-ton block of stone. The tomb itself was a marvel of ingenuity protected by the largest anti-theft system of the time. And yet, when archaeologists opened the tomb some 4,000 years later, they found it empty. A team of experts briskly leads an investigation reminiscent of Ocean’s Eleven to get to the bottom of this incredible break-in. 85 min. Written and directed by Nick Green Produced by Wide-Eyed Entertainment/ National Geographic US in association with France Télévisions.

Wildlife Queens (Season 2) p84 Victoria, Marie-Ange, Eve, Josiane, Cathy, Esther and Laura are back − no less independent and domineering, and even more faithless than ever… Drought has brought tough times for Laura the lioness, Victoria the cheetah and Esther the elephant. They have to resort to political strategies to survive, breed and protect their young. 85 min and 3 x 52 min. Written by Marie Pilhan and Eric Gonzales. Directed by Laurent Frapat. Produced by One Planet in association with France Télévisions.

Queen Alexandra’s Birdwing p84 Discovered in 1906 by the British explorer A. S. Meek, the Ornithoptera alexandrae is the largest butterfly in the world. It is only found in the forests of eastern Papua New Guinea. Unfortunately, its habitat is highly coveted. Today, 70% of the forests it inhabits have been felled. The butterfly is caught between logging companies, which are pressuring local tribespeople to sell them their land, and oil palm growers who want to extend their plantations. David Mitchell, who heads the PNGOPRA scientific research centre, is studying the habits and lifestyle of the butterfly to make sure that conservation measures are as effective as possible. 52 min. Written and directed by Paul Terrel. Produced by Zed in association with France Télévisions.

Lhamo, a little Himalayan girl p85 At the age of nine, Lhamo has outgrown the colourful outfits worn by little girls in the Buddhist monastery. She has had her head shaved and is dressed in a simple nun’s robe. Her parents, who remained in Tibet, succeeded in having her taken across the Chinese border over 5,000-metre peaks into Nepal, where she was taken in by the largest female monastery in the Himalayas, the convent of Kopan. It is the only Buddhist convent in the world where nuns receive the same schooling as monks and can aspire to the highest title, Doctor in Philosophy. In securing her a place in the monastery, her parents hope to provide her with an excellent education. This film depicts Lhamo’s day-to-day life during her first year in the monastery through her own eyes, as her childish wants and wishes come up against the strict monastic discipline, and

asks what the future holds for a little girl who has suddenly become a nun. 52 min. Written and directed by Michel Pascal & Djana. Produced by Les Films d’Ici in association with France Télévisions.

Turning turtle p86 Over the last century, in meeting our own economic requirements, we have irrevocably altered Earth’s ecosystems. The problems facing sea-turtles indicate the scale of the approaching disaster. The warming of the oceans is leading to a decline in stocks of the corals, algae and jellyfish that are their staple foods, whilst the beaches they lay their eggs on are disappearing under the sea as water levels rise. In a matter of decades, seaturtles will struggle to find enough food and reproduce. As if that weren’t alarming enough, the problems are compounded by poaching and illegal fishing. But there is a glimmer of hope: this road movie-style documentary highlights a number of local initiatives to save the turtles by inhabitants of countries in the south-west Indian Ocean − Réunion Island, South Africa, the Comoros, Seychelles and Madagascar. 52 min. Written and directed by Rémy Tézier. Produced by Tec Tec Production in association with France Télévisions.

evolution. 6 x 52 min. Directed by Judith Curran/ Brandt Backlund/Rory McGuiness/ Peter Hayden/Masahiro Hayakawa/Satoshi Okabe. Produced by NHK/NHNZ in association with France Télévisions.

The insect masters p87 For Brazil’s Kayapo Indians, the Belo Monte dam project sited in the heart of the Amazon rainforest is tantamount to a declaration of war. They are making ready for their next meeting with the dam-builders. A few months earlier, a similar meeting ended in a stand-off. So this time, only the doughtiest men will be making the journey to take part. The time has come for the Elders to ask the young men of the village to muster their strength and prepare to do battle with “the destroyers of the forest“. If they want to go with the warriors, the youths first have to go and find “true strength“ in the depths of the forest. That means the strength of the amuh, the killer wasp. But to acquire it, you have to steal it from its owner... 52 min. Written and directed by Jérôme Raynaud. Produced by Zed in association with France Télévisions.

Invasive species p88 (in development)

Life force p86 (working title) Our planet is filled with a myriad different creatures, but amid this diversity some animals stand out as particularly bizarre. This series explores how the mighty forces of nature − tectonic plate movements, volcanism, ocean currents and climate change − triggered or directed the development of extraordinary creatures and their strange patterns of behaviour. Each episode focuses on key animals in very special regions of our planet and takes audiences on a journey of detection and discovery to understand the mysteries of

Both animal and plant species can be invasive. These species seize opportunities to proliferate outside their natural habitat, irrevocably altering the balance of ecosystems. Globalization has allowed them to colonize more widely. This series will look at invasive species in the round and endeavour to shed light on the way they operate. Scientists, politicians, grassroots activists, business people and health professionals will offer their perspectives, helping to build up a picture of a problem as potentially devastating as climate change, but


about which we hear far less.

play such a vital part in our everyday lives.

2 x 52’ ou 5 x 26’. Written and directed by Daniel Rouyre. Produced by Kcraft & Co in association with France Télévisions.

6 x 52 min. Written and directed by Edoardo Fracchia, Stefano Tealdi, Emma Tassy, Gérard Lafont, Pierre-Olivier François and Pierre Bourgeois. Produced by Artline Films in association with France Télévisions.

Panting to keep up p88 The Arctic Fox has lived in the regions surrounding the North Pole for 400,000 years. Arctic foxes are impressively adaptable − they can go without food for days and tolerate temperatures of -70° C. But global warming is allowing the Arctic Fox’s southern relative, the Red Fox, to move into its territory. Red foxes are bigger and more voracious: they eat Arctic foxes’ prey, kill their young and move into their lairs. The irony is that Arctic foxes are thought to have evolved from red foxes who adapted to the cold over thousands of years. This film, shot in Iceland, the Canadian Far North and Burgundy, in France, illustrates the diminutive Arctic Fox’s daily battle for survival in surroundings that are changing too fast for it to keep up with. 52 min. Written and directed by MarieHélène Baconnet. Produced by Ecomedia in association with France Télévisions.

Global Drinks p89 Everyone has tasted coffee, fruit juice, milk, tea, bottled water and soft drinks. But few people know their origins and history. The six-part documentary series Global Drinks takes viewers on a fascinating journey, retracing the itineraries of drinks that have become symbols of globalization. History, economics, sociology and science are amongst the secret ingredients of their success. Knowing that 550 million litres of orange juice are gulped down every day worldwide or that the coffee industry is worth 90 billion dollars a year gives an altogether different flavour to the iconic beverages that

Backpack and fork p90 Backpack and Fork is Julie Andrieu’s visual travel diary − a cultural and culinary scrapbook of the countries she visits. Each programme lures us off the beaten track for a taste adventure that aims to capture the spirit of place and the savour of encounters with the locals as well as sampling different cuisines. In this new season, bubbly presenter Julie Andrieu sets off on another foodie odyssey of discoveries, anecdotes and recipes. This time she travels to Bali, Indonesia, Lebanon, South Africa, New York and Saint-Tropez in her quest for new flavours to thrill the tastebuds of viewers who share her love of good food.   6 x 52 min and 12 x 26 min. Presented by Julie Andrieu. Directed by Yann L’Hénoret and Stéphane Jobert. Produced by Coyote/ J.A. Productions in association with France Télévisions.

Staying Overnight p91 You could mistake Antoine de Maximy for just another backpacker, if it weren’t for the three video-cameras he carries everywhere with him. France 5 has propelled the engaging globe-trotter to centre stage by screening the full-length feature film Staying Overnight in Hollywood. This time Antoine has Hollywood in his sights. He is hoping to be invited home by a movie star. From New York to Miami via New Orleans and Las Vegas, the tireless traveller-cumcameraman sets out on foot, hitching a ride in cars, taxis, buses, on a pushbike or even in a hearse! He has also cobbled together

a series of eight 26-minute programmes, entitled Staying Overnight in America, from the rushes not used in the film. The result is an idiosyncratic road-movie with some truly wacky sequences. Last but not least, Antoine sets off for Hawaii, Ghana, South Korea, Albania and Turkey in five new 52-minute programmes. Feature film: 100 min. 8 x 26 min and 5 x 52 min. Written and directed by Antoine de Maximy. Produced by Bonne Pioche Productions in association with France Télévisions.

Roads from hell p92 In all parts of the world, thousands of people risk their lives driving on dangerous roads and navigating on treacherous rivers. They brave mud slides, erratic weather and sheer cliffs because these arteries may be a village’s only connection with the outside world or the nerve centre between two trading cities. Four new episodes have been added to this documentary series about the hellish experience of these overland routes and waterways. In arresting images, the films describe travel on the Congo river, where hundreds of passengers perish each year; in Java, where a sulphur-spewing volcano provides a livelihood for many families; on the island of Luzon in the Philippines, in the heart of the Cordillera Valley, a real stretch of death road between the valley and the mountains of Sagada; and along the Darien Gap in Panama, where boatmen provide the only means of transport. 4 x 52 min. Directed by Daniel Lainé, David Geoffrion, Paul Comiti, Edouard Bergeon and Manolo d’Arthuys. Produced by Tony Comiti in association with France Télévisions.

In the wake of

Monsieur de la Pérouse: Quest for a shipwreck p92 In 1785, the Comte de La Pérouse was appointed by Louis XVI to lead a prestigious maritime expedition around the world. Three years later, the expedition’s two frigates, the Boussole and the Astrolabe, disappeared in the South Pacific. In 1999, contrary to all the theories that had been put forward by historians, archaeologists discovered the traces of a survivors’ camp on the island of Vanikoro. A new dig got under way in 2009. For the Solomon Islands Association and its founder Alain Conan, it was the eighth excavation in 30 years and, as stipulated in the agreement signed with the islands’ authorities, they were once again allotted only 28 days for their search. Using every available means at its disposal, the latest expedition looked for the slightest clue or trace proving that the French sailors had spent time on the island. 52 min. Written by Yves Bourgeois in collaboration with Olivier Julien. Directed by Yves Bourgeois. Produced by Docside Production/Atom in association with France Télévisions.

Glimpsed on Earth p93 This documentary series focuses on life in Alaska, Australia, Costa Rica, Egypt, Patagonia, Micronesia, Tanzania and New Zealand as told by the people who live there. These are places that have been spared the excesses of human activity, pristine regions where nature holds sway and time seems endless. Yet they are no soulless, deserted lands; they reflect the bond between man and nature. By providing a glimpse into the daily lives of the inhabitants, whose gripping stories and memories depict the intensity


10 x 52 min. Written and directed by JeanÉtienne Frère, Pierre Fauque, Nick Robinson, Laurent Cadoret, Maud de Bohan, Aurélie Massait and Dominique Pipat. Produced by Patly Productions in association with France Télévisions and CNC.

of horror films and heavy metal, she hopes to become a hair stylist. These two teenagers who at first sight have nothing in common will meet on Facebook. Through their eyes, we gain an insight into the dilemmas of two peoples often torn between the traditions they are so deeply attached to and the modern world that fascinates them.

The Story of the Earth

52 min. Written and directed by Yossi Somer. Produced by Cinéphil in association with France Télévisions.

of life in these regions, this ten-part series pays homage to our fragile planet.

ourselves to withstand all kinds of natural conditions. We build shelters from ice, make homes in the tree-tops, extract water from parched deserts. We have learned to feed and clothe ourselves, and treat our illnesses, by using the natural products around us. Most remarkably, we have forged ways of solving our problems in co-operative groups, communicating our ideas to one another. This series takes us to some of the harshest regions of the planet, to show how we humans have adapted and are still adapting.

p93 These three documentaries tell the epic story of our planet, focusing on momentous events that have influenced Earth’s destiny. Since it first formed millions of years ago, the planet has been buffeted this way and that by meteorite impacts, eruptions and fluctuating climates. We find out how the oceans and continents were created, why life was able to develop here and what makes Earth’s atmosphere unique. We also encounter some of Earth’s inhabitants over the ages: glutinous algae, gigantic dinosaurs, the ancestors of mammals and of course human beings. 1 x 85 min and 2 x 52 min. Written and directed by Yavar Abbas. Produced by Fremantle and Pioneer in association with France Télévisions.

Nomads’ trail p94

The lost mummies of Papua New Guinea p94 (working title) The Anga tribe, who live deep in the jungle of Papua New Guinea, have the distinction of possessing a collection of strange, fascinating mummies unlike any others. When missionaries arrived in the mid-twentieth century, they banned the practice of mummification: only a handful of tribespeople carried on with the ritual and the mummies were hidden. Ullah Lohman, a young German photographer, has lived alongside the Anga for a number of years. She knows their secret and has set herself the task of preserving these now fragile treasures. A high-tech science lab has been set up in situ to find out how the Angas’ technique works and why the mummies have lasted so long.

(working title) Tamer, a young Bedouin, is a bright, funny thirteen-year-old who is very attached to his camel. He also loves television, video games, dancing and rap literature. He dreams of becoming an astronaut and yearns to bring modern culture to the Bedouin world. Ange Line is a lively, resourceful twelveyear-old who lives in the Arctic and loves reindeer. She spends the summer preparing the ceremony with her tribe, the Sami. A fan

8 x 52 min. Directed by Tom Hugh-John, Tuppence Stone, Mark Flowers and Nicolas Brown. Produced by the BBC and Discovery in association with France Télévisions.

52 min. Produced by National Geographic in association with France Télévisions.

Human Planet p95 We humans are just not like other animals. We have adapted to survive in every type of habitat, including the most extreme and inhospitable. This is the story of what we have learned and how we have shaped

Desert winds, women of rock p96 Amongst the sub-Saharan Tubu nomads, gender roles are sharply defined. The men look after the camels, whilst the women take care of children, do the cooking and raise smaller livestock, under their husbands’ supervision. The yearly date harvest is their only respite from this constricted ancestral lifestyle, in which men always have the upper hand. The women are solely responsible for harvesting and transporting the fruit to be sold on N’Guigmi market, on the border between Chad and Nigeria. Each summer, they set off on a 1,500-kilometre round trip that takes them four months. The date caravan is a symbol of economic independence, and all the women who make the journey derive a sense of pride and self-confidence from it, but it also takes on a private meaning for each of them, according to their circumstances. This documentary focuses on the individual stories of four Tubu women: Domagali, Hanne, Wazouma and Eta. 90 min. Written and directed by Nathalie Borgers. Produced by Liaison Cinématographique/Entre chien et loup in

association with France Télévisions.

Lamalera, the last combat p96 On a remote island east of the Indonesian archipelago lies the village of Lamalera, where for centuries inhabitants have ensured their survival by hunting whales with harpoons. Every morning the men push heavy boats called tenas that are used for whale hunting out into the water. For two years now the tenas have been equipped with small outboard motors, a technical development that has enabled the villagers to improve their living conditions considerably and sell much more meat on the markets. Elders fear that organizations for the protection of marine life will point fingers at them for changing their fishing methods. But it could be argued that, to protect marine life, a good start would be to raise the whale harpooners’ standard of living. 52 min. Written and directed by JeanMichel Corillion. Produced by Kwanza in association with France Télévisions.

Vanuatu Kannibal magic tour p97 The people of Tanna, an island in Vanuatu, in the South Pacific, have come up with an incongruous idea for a tourist attraction —the Kannibal tour. Paramount, the chief, and the island’s tour operator, both of them “man Tanna“, present and take part in this unusual entertainment for New Caledonian and Australian tourists. Paramount and his village make a living from acting the part of cannibals. 52 min. Written and directed by Richard Martin Jordan. Produced by Les Films en Vrac in association with France Télévisions.


Kuarup, the joy of the sun p98 The Yawalapiti Indians of the Xingu River basin make up one of the most astonishing tribes in Brazilian Amazonia. Desirous of reasserting its image and doing its part to preserve its culture, this indigenous community marshalled its forces around its elders to write and film a documentary devoted to the Kuarup funeral rite, a ceremony central to their culture that lasts from the moment an important member of the community passes away until the final wake, culminating in the joyous return of the sun. This is the very first documentary filmed entirely by Yawalapiti Indians. 52 min. Written and directed by Patrick Bernard. Produced by Anako Production and Zodiak in association with France Télévisions.

3 x 52 min. Directed by Jean-Michel Corillion. Produced by Elzevir Films.

The mines of hell p99 The silver mines of Potosi, a city in one of the poorest regions of Bolivia, have been killing people continuously for more than four centuries. Every day, miners descend from an altitude of over 4,000 metres above sea level into the depths of the mountain in the hope of making their fortunes. Gradually choked by the dust, under constant threat of a rockfall, they hew at the rock with fear in their bellies, in conditions of extreme stress and physical hardship. 52 min. Written and directed by Jean Queyrat. Produced by ZED in association with France Télévisions.

The island on the edge Fairtour p98 (in development)

p99

This series sets out to present issues pertaining to North−South trade and the hidden side of globalization. Tristan Lecomte, 36, an internationally known social entrepreneur, is a pioneer of fair trade in France. For fifteen years he has been travelling around the world developing trade networks with organizations of small producers while putting his expertise and experience at their service. Each film deals with a product that exemplifies North−South imbalances, such as rice, sugar or cocoa. In each programme, Tristan embarks on his investigation in one of the hot spots on the planet, where inequalities are the most glaring. From continent to continent, he highlights the ways in which global trade isn’t working and makes a point of showing that other, more balanced channels can serve as models.

Foula, off the coast of the Shetland Islands, is the most isolated of the Scottish islands. It is doing its utmost to avert the tragic fate of the island of St. Kilda, which was completely evacuated in 1930. Its 26 inhabitants survive partly by adapting to the harsh conditions of a bygone age and partly by experimenting with social enterprises and green technologies. Interweaving a subjective expression of the reality of life on Foula with a poetic evocation of the history of St. Kilda, this documentary shows the islanders leading their day-to-day lives in tune with the rhythm of the seasons and paints the picture of a small theatre of the extreme.

52 min. Written and directed by Auberi Edler. Produced by Clics & Docs and L’Envol in association with France Télévisions.

Traduction : Victoria Selwyn et Polly Haas Hammel



Sunny Side 2010