Issuu on Google+

Kit de n o i t a s i l i b mo


2


Le

sommaire

1. Pourquoi se mobiliser autour de la lutte contre le Sida ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Des chiffres alarmants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Connaître le sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Informer et Prévenir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pourquoi collecter ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Des Associations étudiantes dynamiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5 6 6 6 7

2. Comment agir ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Quand ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Comment ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 • Les actions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 • La collecte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

3. Réussir son action . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 La FAGE vous donne les outils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rédiger une fiche projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Etablir son retroplanning : à faire commencer à J- 2 mois . . . . . . . . . . . . . . Communiquer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Savoir s’entourer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . 14 . . . . . . . . .15 . . . . . . . . . . . . . . .16 . . . . . . . . . . . . . . . . 16 . . . . . . . . . . . . . . . . . 17

4. Annexes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Procédure à suivre pour recevoir le kit «Actions de lutte contre le sida» . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Fiche Projet à compléter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Bon de Commande kit «Actions de lutte contre le sida» . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Évaluer sa commande de badges. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Fiche Bilan «Actions de lutte contre le sida» . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Reconnaissance de don «Sidaction» . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Fiche argumentaire de collecte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Fiche contacts experts par villes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26

3


4


1. Pourquoi

se mobiliser autour de la

Sida ?

lutte contre le

Des

Graphique de l’incidence du SIDA depuis 1993

chiffres alarmants

(nombre de nouveaux cas par an)

Dans le monde :   Tableau récapitulatif de la pandémie de VIH / Sida dans le Monde, novembre 2010 (estimations – source : Sida Info Service, www.sida-info-service.org)

Personnes vivant avec le VIH

Total

33.3 millions

 

Adultes Femmes Enfants <-15 ans

30.8 millions 15.9 millions 2.5 millions

Nouveaux cas d’infection à VIH en 2009

Total

2.6 millions

 

Adultes Enfants <-15 ans

2.2 millions 370 000

Décès dus au Sida Total en 2009 Adultes   Enfants <-15 ans

  En France :

1.8 millions 1.6 millions 260 000

Tableau récapitulatif en France, mars 2010 (source : Sida Info Service, www.sida-info-service.org)

2009 Nombre de personnes vivant avec le VIH / SIDA Dont environ 50 000 personnes ne connaissant pas leur infection par le VIH.

152 000

Nombre de nouveaux cas de SIDA

1 450

Nombre de nouveaux diagnostics VIH+

6 700

Nombre de cas de SIDA cumulés depuis le début de l’épidémie

83 000

Nombre de décès cumulés depuis le début de l’épidémie

46 000

D’après ces chiffres alarmants, on observe que sur les 7000 découvertes de séropositivité en France en 2004, un cas sur dix concerne les moins de 25 ans. Il semble pertinent de poursuivre les actions de prévention à destination de la cible étudiante. Cependant, l’expérience de terrain ayant montré que les étudiants associatifs qui s’engagent dans la lutte contre le sida, au travers de collecte de fonds et d’actions de diffusion de préservatifs, se sentent davantage concernés et informés quant aux risques encourus lors d’un rapport sexuel non protégé, il nous paraît important de diversifier nos actions en permettant aux étudiants de s’investir dans des actions de ce type en tant que bénévole, mais aussi de faciliter l’accès à l’information pour tous au travers d’opérations fédératrices telles que le Sidaction ou la Journée Mondiale de Mobilisation Contre le Sida, le 1er décembre. L’intérêt parallèle étant bien entendu de lever des fonds à destination de la recherche mais aussi pour aider et soutenir les personnes séropositives. En tant qu’associations étudiantes vous êtes de véritables relais d’information auprès des étudiants. Vous avez les moyens de réunir les forces vives étudiantes et toute l’énergie nécessaire pour mobiliser dans la lutte contre cette pandémie : le Sida

5


Connaître

le sujet

Le VIH / SIDA Connaître la définition est essentiel pour tous ceux qui communiquent sur le Sida : • VIH : Virus de l’Immunodéficience Humaine • SIDA : Syndrome de l’Immunodéficience Acquise (conséquence du VIH) La prévention Le seul moyen de prévention contre la transmission du VIH pendant un rapport sexuel est le préservatif. Aucun autre moyen n’existe. Le VIH peut se transmettre lors de tout rapport sexuel, qu’il soit le premier ou le 50ème, c’est pourquoi avant d’arrêter le préservatif dans un couple, le dépistage est essentiel. Prévenir c’est aussi expliquer la pose du préservatif et les risques sur sa mauvaise utilisation. Le dépistage Le dépistage du VIH reste le seul moyen de connaître son statut sérologique. Il se fait lors d’une prise de sang où l’on recherchera les anticorps du VIH. Il n’y a pas de moment pour aller se faire dépister, on peut se faire dépister quand on le souhaite, ou quand on veut arrêter le préservatif en couple, mais surtout dès qu’on a eu une conduite à risques, 3 semaines après, les anticorps sont détectables. Cependant lors d’une prise de risque, il est indispensable de se rendre dans un Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG) ou aux urgences pour bénéficier d’un traitement préventif d’urgence. Les traitements Ils ont beaucoup évolué, l’AZT (azythromycine) première molécule utilisée, a été remplacée au fur et à mesure par la trithérapie, qui utilise trois principes actifs essentiels, pour bloquer la réplication du virus. Mais les traitements sont très lourds et d’autres médicaments sont prescrits pour lutter contre les effets indésirables de la trithérapie. La trithérapie ne guérit pas, il est nécessaire d’insister là-dessus. Le traitement d’urgence est une trithérapie administrée dans les 48H suivant une prise de risques et qui dure un mois. Elle est disponible aux urgences des centres hospitaliers ou dans les CDAG. Les effets indésirables sont les mêmes que la trithérapie au long court, et elle n’est pas efficace à 100%. Il est conseillé de s’y rendre le plus vite possible avec son partenaire si possible et un médecin évaluera le risque encouru et proposera le traitement d’urgence qui est gratuit.

6

Informer

et

Prévenir

Aujourd’hui les chiffres ne diminuent pas, et le SIDA progresse malgré l’information disponible. Ce pourquoi il faut continuer à se mobiliser. La prévention et l’utilisation par TOUS du préservatif, pourraient diminuer les contaminations par le VIH de plus de 75%, or beaucoup de personnes dans les pays occidentaux pensent qu’ils ne sont pas concernés et que le VIH ne passera pas par eux. Dans les pays en développement, les problématiques peuvent être différentes, certains pays par exemple, n’ont pas légalisé le préservatif, ou alors ils sont payants et pas disponibles pour la population en général, il est donc important de sensibiliser et de prévenir, car l’effort est encore long. Endiguer l’épidémie du SIDA, fait parti des 8 objectifs du Millénaire pour le Développement, objectifs qui ont pour but, en 2015, d’améliorer l’état de la population mondiale. Pour le SIDA, le but était d’atteindre l’objectif, de la disponibilité d’un traitement disponible pour tous, or ce but ne sera pas atteint en 2015, et la deadline est repoussée. Il ne faut donc pas abandonner cette bataille, car nous avons tous des progrès à faire. En France et sur vos actions, la sensibilisation au dépistage et la prévention par le port du préservatif, doit être un message clé à délivrer aux jeunes. Pourquoi les associations étudiantes? Parce qu’on fait ici de a prévention par les pairs ! En tant que jeunes, en tant que PAIRS, nous sommes les mieux placés pour parler de la sexualité, de l’éducation sexuelle et des sujets délicats comme le préservatif. Nous sommes de par nos points communs avec les autres jeunes, les plus à mêmes de répondre à leurs attentes, d’avoir un discours adapté et de comprendre leur besoin, alors n’hésitons plus, tout le monde peut informer et prévenir, il suffit de se former soi même et de transmettre cette information.

Pourquoi

collecter

?

Vous pouvez collecter lors de toutes vos actions SIDA, l’important est de savoir pour qui vous collectez et ce qu’ils attendent de vous. Généralement la collecte se fait lors du SIDACTION (fin mars, début avril), au profit de l’association SIDACTION, qui grâce à la collecte finance la recherche (recherche en terme de prévention, de vaccins ou de traitements du VIH) mais aussi l’aide aux malades (soutien, structures, aides financières) par exemple. Si vous décidez de collecter, choisissez l’association qui vous correspond et contactez les pour connaître les procédures de dons, ils n’en seront que ravis.


Des

associations

étudiantes

dynamiques

La FAGE, Fédération des Associations Générales Étudiantes, est un réseau de 2000 associations étudiantes implantées sur tout le territoire français. Ce réseau structuré de deux façons : 26 fédérations de ville (regroupement d’associations étudiantes d’une même ville ou région) et 17 fédérations nationales par discipline. Créée en 1989, la FAGE est agréée depuis 1997 par la Ministère de la Jeunesse et des Sports «Association de Jeunesse et d’Éducation Populaire». La FAGE œuvre principalement dans 4 domaines d’action : • Favoriser l’engagement associatif étudiant ; • Former et mutualiser les expérience ; • Défendre les droits des étudiants et témoigner sur leur vécu ; • Accompagner les projets associatifs (solidarité, prévention, citoyenneté, etc.). Dans cette perspective, des campagnes de prévention sont régulièrement mises en place par les associations étudiantes de la FAGE qui vous permettent ainsi de bénéficier d’outils pour vos actions.

7


2. Comment Quand

agir

?

se mobiliser ?

Au cours de l’année, trois évènements majeurs représentent une bonne raison de se mobiliser contre le sida et de mettre en place des actions de prévention et de collecte. Journée mondiale de mobilisation contre le Sida : le 1er décembre Depuis 1988, comme en a décidé l’OMS (Organisation mondiale de la santé), le premier décembre est en effet une journée mondiale d’action contre le Sida. A cette occasion, cette journée doit être un temps particulier de mobilisation. Toutes les actions sont les bienvenues durant cette journée : stands, expositions, happenings, collectes, etc. Saint-Valentin : le 14 février Cette Fête qui a lieu le 14 février, est l’occasion pour tous de célébrer les amoureux et l’amour. Mais c’est aussi l’occasion pour vous, de rappeler la nécessité de se protéger lors des rapports sexuels.

©CRIPS Ile-de-France, 2005. Lauréat du concours "Images contre le SIDA et pour la solidarité"

Calendrier Scolaire 2012 - 2013

Porter un préservatif, c’est prendre soin de soi et des autres, parce que comme le dit le dessin INPES: L’amour est un plaisir qu’il faut savoir protéger... Et ce dans tous les sens du terme. Il est donc utile de mettre en place une action de lutte contre les IST pendant ces jours là !

Zone A

Le Sidaction (5, 6 et 7 avril 2013) Le Sidaction est avant tout une structure qui regroupe plusieurs associations de lutte contre le Sida et de soutien à la recherche et aux malades. Elle divise la répartition de ses fonds entre la recherche, le soutien aux malades et la prévention. Mais c’est aussi trois jours de l’année au cours desquels sont activement mises en place des collectes au niveau national et des plates-formes téléphoniques de récolte de promesses de dons. Si vous choisissez de vous mobiliser pendant le Sidaction, vous n’aurez pas besoin de solliciter la préfecture ou quelle qu’autre structure pour demander des autorisations, sauf si votre installation nécessite des normes de sécurité spécifiques. Toutes les associations qui se mobilisent lors de cette période du Sidaction ont le devoir moral de reverser les fonds récoltés à Sidaction. Solidays, etc. Le festival des Solidays est une manifestation de lutte contre le SIDA organisé par Solidarité Sida, qui a lieu chaque année sur l’hippodrome de Longchamp et qui rassemble plus de 150 artistes pendant trois jours. L’objectif d’un tel événement et la récolte de fonds ainsi que la diffusion d’informations et la sensibilisation au fait que le Sida existe toujours et qu’il continue de tuer. Solidarité Sida organise également la Nuit du Zapping. Elle consiste en la diffusion sur un écran géant des meilleurs moments du zapping de canal +, entrecoupée de films de prévention du Sida du monde

Zone C

Zone B

Rentrée 2012

Mardi 4 septembre 2012

Toussaint

du samedi 27 octobre 2012 au jeudi 8 novembre 2012

Noël

du samedi 22 décembre 2012 au lundi 7 janvier 2013

Hiver

du samedi 23 février 2013 au lundi 11 mars 2013

du samedi 16 février 2013 au lundi 4 mars 2013

du samedi 2 mars 2013 au lundi 18 mars 2013

Printemps

du samedi 20 avril 2013 au lundi 6 mai 2013

du samedi 13 avril 2013 au lundi 29 avril 2013

du samedi 27 avril 2013 au lundi 13 mai 2013

Vacances d’été

Jeudi 4 juillet 2013

Les dates indiquées pour chaque période vont du 1er jour de vacances scolaires après la classe au jour de reprise des cours.

8

Zone A : Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Toulouse. Zone B : Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen, Strasbourg. Zone C : Bordeaux, Créteil, Paris, Versailles.


entier. Cette soirée, entièrement gratuite, reste un événement majeur de sensibilisation à cette cause et de mobilisation au niveau national. Certaines actions se produisent même au local. Pour vous renseigner à ce sujet, vous pouvez consultez le site de votre région ou celui du CRIPS www.lecrips.net qui vous indiquera la date et le type de manifestation (stand, concours, exposition) prévus. Mais aussi... Il y a plein d’autres dates pour se mobiliser  : la Gay Pride, avant les vacances d’été (période propice aux rencontres), lors de vos soirées étudiantes, etc. En fonction du calendrier scolaire, vous pouvez aussi choisir des dates de mobilisation comme les veilles de vacances.

Faites preuve d’imagination ! Comment ? • Les actions Vos actions doivent être ludiques et attirantes, si vous voulez rencontrer du succès. Adaptées à votre public cible, elles doivent vous permettre de faire participer les personnes qui se rendent sur vos stands ou vos actions, car comme le dit cette citation : «Tell me and I forget; show me and I remember; involve me and I understand» Le meilleur moyen de sensibiliser quelqu’un et de lui faire passer un message, est de l’impliquer en le faisant participer et réfléchir lui même aux conditions proposées. N’hésitez pas à faire parler votre imagination, à vous demander qu’est ce qui vous vous attirerez le plus, et à tester vos actions! Il suffit parfois d’une simple boite en carton pour faire une bonne action de sensibilisation!

Création d’affiches d'information réalisées avec des sets de table Principe : Inscrire sur des sets de table des informations relatives aux IST et au Sida. Objectif : Diffuser l’information dédramatisante.

de

manière

simple

et

Modalité d’action : Si le temps de votre action des repas sont prévus, vous pouvez préparer ces sets de table avec une mise en page et des animations attractives. Indicateurs de réussite : Le nombre de sets diffusés.

Création d'une fresque à la peinture par le public. Principe : A l’aide de bombes ou de peintures, chaque personne s’approprie une part de la fresque et y peint, dessine, écrit, ce qu’elle y souhaite. Objectif : Créer collectivement, avec chacun sa part d’individualité, une fresque symbolisant la solidarité dans la diversité ! Modalité d’action : Les outils nécessaires à cette action sont éventuellement un mur (se renseigner quant aux autorisations) ou une longue toile que vous pourrez étendre sur plusieurs mètres de longueur ainsi que de quoi écrire, peindre ou dessiner (peinture, bombes, pinceaux, feutres stylos, etc.). Indicateurs de réussite : Le matériel utilisé, la longueur de la fresque…

9


Une «capote à palabres» Principe : Il s’agit d’un panneau d’expression explicite où les participants viennent apposer un message de solidarité, un message commémoratif, un coup de gueule, un message d’espoir,... Une lecture publique des messages sera faite. Objectif : L’intérêt est que tout le monde puisse s’exprimer. Ainsi, symboliquement, tous auront contribué à la création d’un seul et même objet. Une sorte de patchwork verbal ! Modalité d’action : Ici, le support est en forme de préservatif. Il vous suffit de le construire avec du carton. Mais si vous souhaitez lui donner une autre forme, libre à vous. L’essentiel étant que l’on puisse y punaiser, coller des petits messages. Indicateurs de réussite : Le nombre de messages, le nombre de personnes présentes lors de la lecture publique.

Créations d'un ruban rouge géant (avec objet, messages…) Principe : Le panneau d’expression a cette fois la forme du ruban du Sidaction qui se verra recouvert de signes de solidarité et de soutien (l’empreinte de sa main, son prénom, un ruban rouge, un mot d’espoir...) Objectif : Tout comme les précédents, l’important est de pouvoir s’exprimer et de créer une structure collective. C’est ici la forme du ruban qui ajoute une symbolique de la cause pour laquelle vous vous mobilisez. Modalité d’action : Il vous faudra ici fabriquer un grand ruban en carton ou en tissus sur lequel seront apposés des messages. Indicateurs de réussite : La superficie de la surface recouverte du ruban.

10

Une mappemonde de solidarité Principe : Ici le panneau d’expression prend la forme d’une mappemonde de 2,5 sur 3m que les passants sont invités à recouvrir de signes de solidarité et de soutien (l’empreinte de sa main, son prénom, un ruban rouge, un mot d’espoir...). Objectif : Ici il y a en plus la dimension mondiale de l’épidémie qui n’épargne aucune surface du globe. Modalité d’action : Vous avez besoin de concevoir une mappemonde, de papiers sur lesquels seront inscrits les messages mais aussi de petits objets éventuellement que vous pouvez vendre que les passants pourront disposer sur la mappemonde (badges, rubans…). Indicateurs de réussite : La surface recouverte de la mappemonde, le nombre d’objets achetés.

Création d'un slogan Principe : Par groupe, les participants réfléchissent à un slogan pour la mobilisation pour la lutte contre le Sida. Objectif : Créer un effet de groupe au cours duquel tout seront concentrés vers un même objectif commun et seront par la suite bien plus engagés dans la lutte contre le Sida puisqu’à l’origine d’un slogan la valorisant. Modalité d’action : Créer éventuellement un concours au début de l’action et répartir les groupes en équipes. Les gagnants peuvent ainsi par exemple voir leur slogan affiché tout au long de l’action. Indicateurs de réussite : Nombre de participants, réactions au slogan.


Une parodie de Jeu Télévisé Principe : Faire une parodie des jeux télévisés avec des questions sur le thème du SIDA avec des questions sur  la répartition géographique / les moyens de protection / les moyens de dépistage / les modes de transmission / les traitements… Objectif : Tester les connaissances des joueurs en s’amusant et transmettre une information avérée en donnant les bonnes réponses. Modalité d’action : Trouver une personne en guise d’animateur qui saura gérer le jeu et les participants. L’idéal est que vous disposiez d’un public pour plus d’animation. Les questions et les réponses doivent être préparées. Prévoyez éventuellement un petit lot pour le vainqueur. Indicateur de réussite : Nombre de participants, de spectateurs.

Un jeu de piste sur le thème «Faites capoter le Sida» Principe : Les participants doivent trouver diverses informations et réponses chez les commerçants et institutions du village. Les équipes peuvent se constituer par binômes. Le but du jeu et de trouver un trésor ou la réponse à une énigme par exemple. Objectif : Créer un moment ludique et de partage autour de la lutte contre le Sida. Ainsi, les participants seront sensibilisés à la cause de a lutte contre le Sida et l’appréhenderont par la suite d’une manière bien moins dramatique. Modalité d’action : Créer une énigme ou dissimuler un «trésor» quelque part dans la ville. Si vous pouvez solliciter la participation des commerçants et des institutions de la ville, l’action aura d’autant plus d’impact. Ces derniers pourront être en possession d’indices qu’ils livreront aux participants lors des différentes étapes de leur recherche. Indicateur de réussite : Nombre de participants, durée de la recherche,…

Un jeu de l'oie / Trivial Poursuit à échelle humaine sur le thème du Sida Principe : Un jeu géant fait de cases sur lesquelles les participants avancent ou reculent en fonction de la justesse de leur réponse aux questions posées. Objectif : Apprendre en s’amusant ! Modalité d’action : Créer une structure avec des cases à échelle humaines avec des dessins…et un dé. Les participants seront finalement leur propre pion. Des questions toujours relatives au IST et au Sida leurs seront posées et selon qu’ils trouvent ou non la bonne réponse, ils avanceront d’une ou plusieurs cases, en fonction des règles que vous aurez préalablement fixées. Indicateur de réussite : Nombre de participants.

Un mur recouvert de préservatifs formant un message, cachant le virus du Sida (idée réalisée au Brésil) Principe : Le virus de Sida est dessiné sur un mur. Avec des préservatifs, les participants le dissimulent au fur et à mesure. Objectif : L’important de cette action réside ici dans la symbolique de la disparition du dessin du virus avec la pose du préservatif. C’est si nous l’utilisons tous qu’il disparaîtra ! Modalité d’action : Du carton, une toile tendue ou un support quelconque sur lequel pourra être dessiné le virus et collés des préservatifs. Indicateur de réussite : Nombre de préservatifs apposés, surface du support recouverte de préservatifs.

11


Chaîne de solidarité /défilés

Lâcher de ballons

Principe : Des personnes se regroupent et défilent ou se tiennent la main pour former une chaîne. Ci-dessus, avec le tee-shirt Aids et en croisant les bras, le ruban est reconstitué.

Principe : Réunir un maximum de personnes qui en même temps lâcheront des ballons de baudruches, auxquels peuvent être attachés des messages qui s’envoleront.

Objectif : Mobilisé un maximum de personnes pour une même cause et créer un élan de solidarité.

Objectif : Organisez une mobilisation et émettre ensemble un geste symbolique collectif.

Modalité d’action : Donnez rendez-vous à une heure et en un lieu précis via des affiches, des mails… pour toucher un maximum de personnes. Une fois réunies, s’il s’agit d’un défilé, prévoir des bénévoles en tête et en fin de marche. S’il s’agit d’une chaîne, organisez vous de manière à ce que les personnes se mettent côte à côte ou se répartissent de manière à former un message.

Modalité d’action : Vous n’aurez pour cette action besoin que de ballons préalablement gonflés. Vous pouvez par ailleurs les vendre. Indicateur de réussite : Nombre de ballons vendus, nombre de personnes présentes.

Indicateur de réussite : Nombre de participants.

La Magic-Box au féminin ou au masculin Principe : • Au masculin : Une boîte en carton, décorée à votre convenance, percée de deux trous pour y faire passer les bras et dans laquelle est placé un godemiché. Le but du jeu est de tester la qualité de pose d’un préservatif dans le noir, en un temps record ! • Au féminin : Ici, il est question de tester la pose du fémidon. Pou cela, vous pouvez simplement percez une fente dans un carton dans lequel pourra être insérez le préservatif féminin. Comme précédemment, le but est de le poser convenablement le plus rapidement possible. Objectif : Tester en s’amusant la pose de préservatifs, à laquelle l’idée de compétition ajoutera une dimension ludique. Modalité d’action : Poser le préservatif sur ou dans le support (veiller à ce que la bulle n’air ait été pincée, qu’il y ait un réservoir laissé à la surface du gland pour le préservatif masculin, que l’anneau extérieur dépasse pour le préservatif féminin…) en un temps minimum. Le fémidon étant encore moins utilisé que le préservatif masculin, prévoyez un laps de temps plus grand pour sa pose afin de ne pas décourager les joueurs face à cet objet qui sera probablement nouveau pour eux. Indicateur de réussite : Nombre de participants, nombre de personnes ayant effectué convenablement la pose.

12


Réunions type flash-mob Principe : Réunir en un laps de temps très court le plus grand nombre de personnes possibles en un même lieu à un horaire précis (ex : 17h32). L’action doit également être de courte durée et tout le monde doit ensuite se disperser comme si de rien était. L’intérêt est que les passants présents soient surpris de cette action éclaire. Le mieux est également que le rendez-vous soit mis au point via des moyens de communication «modernes» tels les mails, textos… Objectif : Mobiliser un maximum de personnes pour la lutte contre le Sida. Modalité d’action : Utilisez tous vos contacts, ceux de votre assos, etc. et les contacter en leur donnant tous les renseignements nécessaires sur le déroulement de l’opération : point de rendez-vous, horaire de début et de fin, dispersion en fin d’action… Indicateurs de réussite : Le nombre de personnes présentes, la réaction des «spectateurs».

• Idées de «flash-mob» (une mobilisation flash) : -

Se réunir avec un objet particulier, farfelu (parapluie, bouquin marquant, chapeau voyant…) ;

-

Crier, miauler, scander un slogan ;

-

Bataille d’oreillers (Canada) ;

-

S’immobiliser dans une gare (Londres) ;

-

Dessins à la craie sur trottoir ;

-

Plus spécifiquement contre le sida :  Se recouvrir le visage avec un foulard pendant une minute/message : «Et vous, devez-vous vous cacher ? Les séropositifs oui.»  Act-up: une personne s’allonge/tape dans ses mains ou claque des doigts toutes les 10 secondes pour symboliser la mort d’un séropositif.  Free hugs (initiative de l’INPES).

Fil rouge L’objectif de cette collecte, au-delà de la simple récolte de dons et de la diffusion d’information, est de créer une sorte de fil rouge entre toutes les associations de notre réseau mobilisées lors de cet événement au niveau national. Ainsi, on pourrait réfléchir à la mise en place d’actions spécifiques en fonction des filières par exemple, afin qu’une certaine complémentarité émane de cette mobilisation. Ex : kinés : massage ; STAPS : défis sportifs, etc.

• La collecte Si vous avez décidé de réaliser une collecte, vous pouvez très bien allier collecte et sensibilisation. Du plus simple au plus complexe, vous pouvez par exemple vendre des rubans rouges ou des pin’s Sida, mais vous pouvez aussi mettre en place des activités payantes ou contre un don, avec des gains à la clé, comme des préservatifs que vous donnerez en récompense. Libre à vous, tend que la collecte reste cohérente avec le thème de l’action et que vous en profitez pour faire de la prévention et de la sensibilisation !

13


3. Réussir La FAGE

son action

vous donne les outils

• Le kit «Action de lutte contre le sida» Le kit «Action de lutte contre le sida» proposé par la FAGE se compose de plusieurs outils ludo-pédagogiques : - des affiches attractives reprenant le ruban rouge de la lutte contre le sida ; - des tee-shirts pour identifier les étudiants associatifs organisateurs de l’action ; - des préservatifs ; - des badges. Ces derniers vous seront vendus à partir de 10€ pour 50 et en les revendant 1 €, vous pourrez ainsi récolter une somme de 40€ pour l’association de votre choix.

• La campagne «Boite de chocolats» Parler de SIDA, c’est aussi aborder la problématique des Infections Sexuellement Transmissibles, dont le VIH fait partie. La FAGE vous met donc à disposition un kit qui parlera plus longuement des IST. Vous y retrouverez : -

Des affiches ;

-

Des incollables IST / SIDA ;

-

Des préservatifs à diffuser lors de votre action

-

Des kits d’intervention ainsi que des fiches pédagogiques étayées d’informations qui vous seront utiles pour répondre aux questions les plus fréquentes et monter des ateliers, ou des jeux, visant à sensibiliser un public étudiant.

• Le jeu Sexe & Chocolat Principe : Sexe & Chocolat est un jeu de questionnements et d’adresse (Tapis + Dé géants) à déployer dans le cadre d’espaces publics et de sessions de formation à la prévention. Un jeu qui sollicite les connaissances et opinions en matière d’infections sexuellement transmissibles en favorisant l’expression des tabous.

Un support ludique géant de médiation pour aborder dans la convivialité les infections sexuellement transmissibles

Pour commander le jeu «Sexe & Chocolat», dans le cadre de votre action de prévention, contactez la FAGE par mail : prevention[at]fage.org ou par téléphone : 01.40.33.70.70 14


Savoir

rédiger une fiche projet

La fiche projet vous sera utile pour faire un bilan de votre action. Elle vous permettra également de vous fixer des objectifs afin d’éviter de voir trop grand par exemple. Il est également possible de faire un retour d’action avec l’équipe organisatrice et le staff bénévole afin récolter les différents ressentis et fêter la collecte. Intitulé du projet : Chef de projet : désigné au sein de l’association Objet : c’est l’objectif général de l’action, sa finalité sur l’ensemble de sa durée. Exp : Se mobiliser pour le SIdaction, Sensibiliser les étudiants de ma fac aux IST-Sida... Objectifs : Les actions pour réaliser l’objet. (Verbe d’action à l’infinitif) Ex. : Mettre en place une flashmob’, Lancer un concours de slogan, Animer un stand de collecte.. Publics cibles : Ex. : les étudiants, le grand public, le personnel de l’établissement d’étude... Préciser le nombre d’association que vous souhaitez mobiliser : ...... Préciser le nombre d’étudiant que vous pensez pouvoir sensibiliser dans le cadre de vos actions (% du nombre d’étudiants présents sur le site) : ...... Indicateurs de performance : Objectifs du projet mis en parallèle des critères d’évaluation, indicateurs de résultats. Ex. : nombre d’étudiants inscrits au concours de slogan / prévisionnel du nombre d’étudiants inscrits nombre de badge achetés / nombre de badges vendus Lieux de l’action : Ex. : Dans le Hall de la Fac, au RU, dans une salle, dans une boîte de nuit ....

Contenu du projet : Décrire le projet en termes d’outils, de manifestation, d’actions, de ressources humaines, de moyens. Préciser la nature des activités mises en oeuvre : formation, information, communication, coordination, évaluation, modifications de l’organisation ou des pratiques, études, enquêtes, collecte d’informations, création et/ou diffusion d’outils … Équipe de projet : Estimer le nombre de personnes nécessaires et répartir les rôles. Budget du projet : Date de réalisation :

15


Etablir

son rétro planning

Afin de planifier votre action, vous pouvez suivre le rétro planning ci-dessus qui vous permettra d’anticiper les tâches à effectuer.

Bien

communiquer

• Avant l’événement Il est essentiel d’annoncer à l’avance l’action que vous vous apprêtez à mettre en place. Envoyez des mails à votre réseau, effectuez des affichages attractifs aux alentours du lieu que vous allez occuper afin qu’un maximum de personnes soient prévenues de votre événement.

• Pendant l’événement Assurez une bonne signalétique. Filmez, photographiez, écrivez… Il est très important de garder une trace de vos actions de collecte ! Vous pouvez fournir à la FAGE les enregistrements vidéos de la préparation et du déroulement de vos animations afin de témoigner encore plus de votre engagement et de celui des étudiants, mais aussi pour donner des idées futures d’animations.

• Après l’événement Il est enfin essentiel de bien communiquer après la réalisation de sa collecte. Vous pouvez par exemple prévoir une petite exposition récapitulative de votre action (photos, films) afin de remercier les participants et les personnes qui auront collaborées à la mise en place de cet événement. Pensez également à afficher votre résultat de collecte dans votre asso et dans votre école ou votre campus ! Un affichage dans l’école ou l’université est vivement conseillé après l’événement  : photos, montant de la collecte etc. C’est un dispositif qui valorise et identifie l’association auprès des étudiants mais aussi après du personnel de l’université ou de l’école, institut...etc. La FAGE pourra vous aider dans votre communication en communiquant auprès de ses contacts presse locale et nationale mais aussi au travers de ses différents supports de communication et multimédias : site internet www.fage.org, Newsletter, etc.

16


Respecter le cadre légal « pour la collecte » Selon la manifestation que vous avez prévu de mettre en place, vous pourrez avoir besoin d’une salle. Il vous faudra donc prendre les dispositions nécessaires afin de réservez la salle. Pensez donc à anticiper ces démarches logistiques. De plus, pour l’emplacement que vous occuperez mais aussi tout simplement pour avoir le droit de collecter, il vous faudra certaines autorisations de la mairie de la ville où vous serez situés et/ou de la préfecture. Cependant, si votre action de collecte se déroule pendant la période des 3 jours du Sidaction, vous n’aurez à priori pas besoin de ces autorisations, une au niveau nationale étant mise en place. Sauf si vous aménagez un espace particulièrement important, auquel cas, il vous faudra vous renseignez auprès de votre préfecture. D’autre part, il est plutôt mal venu de reverser les dons que vous aurez récoltés à une autre association que le Sidaction si l’argent a été récolté pendant cette période !

Savoir s’entourer : bénévole et experts - les acteurs incontournables • Les bénévoles étudiants Ce type d’action nécessite un travail d’équipe et c’est pourquoi il faut monter une équipe de bénévoles étudiants. L’intérêt est que vous soyez opérationnels et organisés tout au long de l’action. Généralement, il n’est pas très difficile de trouver des personnes motivées pour ce genre de projet au sein même de votre association ou bien même de votre fac, école… L’important est que tout le monde soit au clair quant à son rôle et il n’est parfois pas inutile de prévoir quelques formations, notamment concernant les informations que vous diffuserez au sujet du risque des rapports non protégés, du VIH, des IST…

• Les experts de la lutte contre le sida Les acteurs et partenaires de ce type d’opération répondront présents à vos côtés pour vous apportez informations et outils adéquats et constituent par ailleurs des structures auxquelles vous pourrez reverser vos fonds récoltés en toute sécurité et assurance de leur bonne gestion.

Arcat Créée en 1985, Arcat, Association de Recherche, de Communication et d’Action pour l’accès aux Traitements. Elle rassemble des professionnels, médecins, travailleurs sociaux, journalistes, sociologues, psychologues, juristes ainsi que des bénévoles unissant leurs compétences au service de la lutte contre le sida et les pathologies associées. Les actions menées par Arcat ont pour souci le respect et la promotion des droits de la personne. Arcat est membre de l’Unals, de la FNH-VIH, du TRT-5 et de Sidaction. Sida Info Service Sida Info Service est un dispositif téléphonique «grand public» qui depuis 15 ans répond aux questions liées au VIH/sida et aux infections sexuellement transmissibles (IST). Connaître les modes de contamination et de protection, rechercher un centre de dépistage, besoin de parler, les motifs des personnes qui sollicitent ce dispositif sont variés. Sida Info Service met donc à disposition un numéro vert 0 800 840 800, tous les jours, 24 heures sur 24. C’est un numéro anonyme, confidentiel et gratuit à partir d’un poste fixe. On peut aussi aller sur le site Internet www. sida-info-service.org. Des écoutants répondent à vos questions par E-mail en toute confidentialité.

Sidaction Le Sidaction est un opérateur de collecte de fonds important, mais surtout un acteur majeur de la lutte contre le sida, en France et dans les pays en développement. L’association regroupe des chercheurs, des médecins et des représentants des associations. La vocation du Sidaction se décompose en quatre missions principales : - Apporter un soutien global à la recherche. - Développer la prévention de proximité. - En France, aider les personnes séropositives les plus démunies.

17


- Dans les pays en voie de développement, lutter pour le développement d’une prise en charge globale des personnes vivant avec le VIH/sida. Si vous souhaitez organiser une manifestation avec leur soutien, envoyez leur un dossier de présentation de votre projet ainsi qu’un budget prévisionnel. Votre projet sera étudié par leur équipe «animations en région», s’il est accepté vous signerez ensemble une convention de partenariat. Solidarité Sida Solidarité Sida est devenue aujourd´hui le partenaire d´environ 150 associations de lutte contre le sida, françaises et étrangères. Ce réseau interassociatif d´entraide permet à Solidarité Sida d´orienter sa politique au plus près des attentes et des problématiques des acteurs de terrain. Parallèlement, en matière de prévention, Solidarité Sida s’efforce de s’adapter aux spécificités de la cible «jeune». Parallèlement, elle se veut le relais des revendications des associations qu’elle soutient en Afrique, en Europe de l’Est, en Asie et en France. Solidarité Sida s’appuie sur une chaîne de soutiens qui compte plusieurs milliers d´acteurs (artistes, leaders politiques, hommes d´entreprises et de médias, prestataires…). La survie de cette structure ne dépend pas, comme beaucoup d´autres acteurs associatifs des dons qu´elle reçoit ou des subventions publiques, mais de sa capacité à générer des excédents des initiatives qu´elle mène (organisation de spectacles, production discographique ou vidéo…). De ce fait, le meilleur moyen de récolter des fonds pour lutter contre le sida est aussi de se battre pour ne pas en dépenser. C´est ainsi que depuis la création de l´association, la «gratuité» (prêt de véhicules, dons de matériels ou de prestations, échanges marchandises, bénévolat…) fait partie intégrante de leur culture interne. AIDES Créée en 1984, AIDES est l’une des plus importantes associations européennes de lutte contre le VIH/sida. AIDES est reconnue d’utilité publique depuis 1990. AIDES soutient directement les personnes séropositives et leur entourage, informe tous les publics sur le sida, alerte les pouvoirs publics et mobilise des centaines de volontaires qui permettent à l’association d’accomplir efficacement ses missions sur le terrain. Le Kiosque

Le Kiosque Info Sida Toxicomanie est une association de prévention de lutte contre le sida, relais du corps médical, institutionnel et associatif. Les objectifs de cette structure sont avant tout centrés sur l’écoute, l’information et l’orientation. Des professionnels de santé sont donc disponibles pour répondre aux questions (en privé ou en groupe) concernant les prises de risques liées aux VIH/Sida, IST, hépatites, à la contraception, toxicomanies, les dépendances,…. Le Kiosque est donc présent et spécialisé dans plusieurs - prévention en milieu festif et sexuel LGBT (Lesbien, Gay, Bi, Trans) ;

- prévention en milieu étudiant ; - prévention dépendances ; - prévention en milieu festif ; - formations à la prévention, destinée notamment aux associatifs ; - lutte contre le Sida.

18

domaines

:


5. Annexes Procédure

à suivre pour recevoir le kit

Sidaction

Afin de recevoir les outils d’animation de la FAGE pour votre action de prévention et/ou de collecte pour la lutte contre le Sida, quelques règles sont à suivre :

Vous devez retourner par courrier, fax ou mail les documents suivant 3 semaines avant le début

de votre action : • La fiche projet complétée (Annexe 1). • Le bon de commande complété (Annexe 2). • Le chèque à l’ordre de la FAGE pour l’achat de badges.

Pour bénéficier d’une aide dans la rédaction de la fiche projet, contactez : Aurélie GAONAC’H, Coordinatrice des projets de la FAGE, au 01 40 33 70 70 ou par e-mail à prevention[at]fage.org Maixent GENET, Vice-président en charge de l’innovation sociale, au 07 77 94 23 29 ou par e-mail à prevention[at]fage.org Après votre projet réalisé, vous devrez retourner par courrier, fax ou mail, la fiche bilan renseignée (Annexe 4).

19


FICHE PROJET À COMPLETER (Annexe 1) Intitulé du Projet Nom de l’asso porteuse du projet Nom du chef de projet

Objet

Objectifs

Date Public(s) chiffrés

Contenu

Lieu(x)

Indicateurs de performance

Equipe

Budget

20


BON DE COMMANDE - KIT «Actions de lutte contre le sida» (Annexe 2) Nom de l’ASSOCIATION : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Filière : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Adresse de l’Asso : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code Postal : . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . VILLE : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . Adresse de livraison (préciser si différente de l’asso) : . . .. . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CONTACT (NOM, Prénom) : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . FONCTION : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tel :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . E-mail : . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . DATE de L’ACTION :

Date ACTION 1 ACTION 2 ACTION 3 ...... Type d’action(s) :

□ Action de sensibilisation et collecte en journée. □ Action de sensibilisation en journée. □ Action de sensibilisation et collecte lors d’une soirée étudiante. □ Action de sensibilisation lors d’une soirée étudiante. Vous souhaitez recevoir :

□ Kit «Actions de lutte contre le sida» (affiches, préservatifs) □ Badges «Les assos étudiantes contre le sida» (Entourez la quantité commandée : 50 / 100 / 200 ) Contact FAGE : Aurélie GAONAC’H Tel : 01 40 33 70 70 / Fax : 01 40 33 70 71 Adresse postale : FAGE - 5 rue Frédérick Lemaître - 75 020 PARIS E-mail : prevention[at]fage.org

21


Estimer

sa commande de badges

(Annexe 3)

Quantité recommandée en fonction du nombre de participants Outils

22

Entre 50 Entre 200 et et 200 500 personnes personnes

Plus de 500 personnes

Badges (quantité)

50

100

200

Prix

10 €

20 €

40 €

Somme totale si vente de tous les badges (1 badge = 1€ min.)

50 €

100 €

200 €

Montant remis à l’association de votre choix

40 €

80 €

160 €


Fiche

bilan

- «Actions

de lutte contre le sida»

(Annexe 4)

Nom de l’association : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Chef de Projet  : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Intitulé du Projet : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Objectifs fixés : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ................................................................. Ce qui était prévu

Ce qui a été réalisé

Objectif 1 : Population(s) ciblée(s) (chiffrer) Lieu Types et Moyens mis en oeuvre Partenariat Calendrier Budget Objectif 2 : Population(s) ciblée(s) (chiffrer) Lieu Types et Moyens mis en oeuvre Partenariat Calendrier Budget Objectif 3 : Population(s) ciblée(s) (chiffrer) Lieu Types et Moyens mis en oeuvre Partenariat Calendrier Budget

23


Exemple : Reconnaissance (Annexe 5)

de don

«Sidaction»

RECONNAISSANCE DE DON : Le . . . . . . . . (date) Sidaction (siège national) - 228 rue du Faubourg Saint-Martin - 75010 PARIS Tél : +33 (0) 1 53 26 45 55 / Site Web: www.sidaction.org

Nom de l’ASSOCIATION : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Filière : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code Postal : . . . . . . . . . VILLE : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CONTACT : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .FONCTION : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tel :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

DATE de L’ACTION : . . / . . / . . . . Descriptif de l’action menée : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . ..

Montant total de la collecte : . . . . . . . . € (A) Montant total de d’achat de badges : . . . . . . . € (B) Montant d’un badge à l’unité (entourer) : 1€ - 2€ - libre

Montant retourné au Sidaction (A - B) : . . . . . . . €

L’association s’engage à retourner l’ensemble de la collecte à la suite de son action directement à l’association SIDACTION.

Signature du responsable associatif de l’opération :

24


Fiche

argumentaire de collecte

(Annexe 6)

Quelques phrases types pour vous aider à aborder les passants lors de votre collecte : • «Bonjour ! Savez vous quel jour nous sommes ? Nous sommes le 1er décembre et c’est la St Florence mais aussi la Journée Mondiale de Lutte contre le Sida…» • • • • • • •

«Nous sommes une association étudiante et nous avons décidé de nous mobiliser : Parce que l’enjeu est grand. Parce que le SIDA est toujours un fléau pour notre société et le monde entier. Parce que vous êtes acteur de cette société Parce qu’en France, toutes les 5 heures, près de 3 personnes sont contaminées par le VIH Parce que la pandémie du Sida est une réalité Parce qu’après 2 décennies de recherche, on ne guérit toujours pas du SIDA.»

Il est également important de savoir expliquer à qui seront reversés les dons. Vous devez donc vous renseigner auprès de l’organisme pour lequel vous collectez et ainsi fournir les informations correspondantes. Une petite astuce consiste à terminer votre phrase par « vous êtes libre de donner ou non… ». De cette manière, se sachant libre d’accepter ou de refuser, la personne se sentira probablement plus encline à donner puisque cela sollicite son libre arbitre et qu’il s’agit par ailleurs d’une bonne cause.

25


Fiche

contacts experts par ville

(Annexe 7)

Amiens CRIPS PICARDIE Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida - 80000 AMIENS // Tel: 03.22.66.75.18 // www.cirm-crips.org Angers AIDES Délégation Maine et Loire - 1 rue Joubert 49100 ANGERS - Tel : 02.41.88.76.00 // http://aides.49.free.fr Avignon AIDES Délégation Vaucluse - 41 rue du Portail Magnanen 84000 AVIGNON // Tel : 04.90.86.80.80 // www.aides.org FAIRE FACE - 42 Impasse Joseph Tramier 84260 SARRIANS // Tel : 04.90.12.70.33 // http://faireface.org SIGNE DE VIE - SIDA - 16 rue Henri Matisse 84310 MORIERES LES AVIGNON // Tel : 04.90.71.80.17 SOS HABITAT ET SOINS - 9 bis avenue du Moulin de Notre Dame 84000 AVIGNON // Tel : 04.13.41.61.31 // www.groupe-sos.org Besançon AIDES Délégation Doubs - 3, rue Ronchaux 25000 BESANCON // Tel : 03.81.81.80.00 // www.aides.org Bordeaux AIDES Délégation Régionale Sud-Ouest - 21, rue Dubourdieu 33800 BORDEAUX // Tel : 05.56.56.55.65 // www.aides.org AIDES Délégation Gironde - 76 rue Mandron 33000 BORDEAUX // Tel : 0 805 160 011 // www.aides.org SOS HABITAT ET SOINS - 386 bis boulevard Jean-Jacques Bosc BP 109 33321 BEGLES // Tel : 05.57.87.32.89 // www. groupe-sos.org ACTIF SANTE - 33000 BORDEAUX // Tel : 06.28.32.74.51 // www.actif-sante.org IREPS AQUITAINE - GIRONDE - 6 quai de Paludate 33000 BORDEAUX // Tel : 05.56.33.34.10 // www.educationsante-aquitaine.fr SIDA INFO SERVICE DÉLÉGATION DE BORDEAUX - 1 rue Guérin 33000 BORDEAUX // Tel : 05.56.99.28.23 // www sida-info-service.org SOCIÉTÉ FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE SIDA - CISIH - Hôpital du Tondu Groupe Hospitalier Pellegrin - Place Amélie Raba Léon 33076 BORDEAUX // Tel : 05.56.79.56.06 // www.sfls.aei.fr Brest AIDES Délégation Finistère - 7 rue de la 2ème DB 29200 BREST // Tel : Tel: 0 805 160 011 // www.aides.org Caen CROIX ROUGE FRANÇAISE - 50 rue de Cormelles 14000 CAEN // Tel : 02.31.84.12.00 POINT DE DEPART - 1 rue du Bouvreuil 14000 CAEN // Tel : 02.31.75.02.00 SID’ACCUEIL BASSE NORMANDIE - 126 rue Caponière 14000 CAEN // Tel : 02.31.86.82.82 Chambéry REVIH-STS Maison des Réseaux de Santé de Savoie - Pavillon Sainte Hélène 5 rue Pierre et Marie Curie - BP 1125 73011 CHAMBERY // Tel : 04.79.96.58.25 // www.revih-sts.fr SAVIHEP Savoie VIH Hépatites - 266 chemin des Moulins 73000 CHAMBERY // Tel : 04.79.36.42.12 // www.savihep.org Chartres AIDES Délégation Eure et Loir - 19 bis rue des Bouchers 28000 CHARTRES // Tel: 0 805 160 011 // www.aides.org VIH-VHC 28 - Hôtel Dieu 34 rue du Dr Maunoury - BP 407 28018 CHARTRES // Tel: 02.37.30.32.40 // www.ch-chartres.fr Clermont-Ferrand AIDES Délégation Puy de Dôme - 9 rue de la Boucherie 63000 CLERMONT FERRAND // Tel : 04.73.99.01.01 // www.aides.org SOS HABITAT ET SOINS - 48 rue Rissler 63000 CLERMONT FERRAND // Tel : 04.73.78.44.02 // www.groupe-sos.org Dijon AIDES Délégation Côte d’Or - 9 boulevard Jeanne d’Arc 21000 DIJON // Tel : 03.80.63.03.30 // www.aides.org Fédération des Oeuvres de Soins à Domicile (FEDOSAD) - 26 boulevard Albert 1er de Yougoslavie 21000 DIJON // Tel: 03.80.73.92.92 // www.fedosad.fr Grenoble AIDES Délégation Isère - 8, rue Sergent Bobillot 38000 GRENOBLE // Tel : 04.76.47.20.37 // Site Web : www.aides.org SIDA INFO SERVICE PÔLE GRENOBLE - 8 avenue Alsace-Lorraine 38000 GRENOBLE // Tel : 04.76.87.60.68 // www sida-info-service.org TEMPO - 13 rue Gay Lussac 38000 GRENOBLE // Tel : 04.76.03.16.43

26


Evry AIDES Délégation Essonne - 7 rue Carnot 91260 JUVISY SUR ORGE // Tel : 0 805 160 011 // www.aides.org DIAGONALE IDF - 20 avenue de la Terrasse 91260 JUVISY SUR ORGE // Tel : 01.69.24.85.60 // www.diagonale-idf.org Gap AIDES Délégation Hautes Alpes - 2 rue Champollion 05000 GAP // Tel: 0 805 160 011 // www.aides.org La Réunion SID’AVENTURE - 33 rue François Isautier BP 196 97455 SAINT PIERRE CEDEX // Tel: 02.62.25.80.81 // www.sidaventure.org ASSOCIATION REUNIONAISE POUR LA PREVENTION DU SIDA (ARPS) - 11 bis rue Saint Jacques 97000 SAINT DENIS // Tel: 02.62.21.88.77 // www.arps-info.com La Rochelle AIDES Délégation Charente-Maritime - Centre Associatif des Cordeliers - 21 avenue des cordeliers 17000 LA ROCHELLE // Tel : 05.46.29.86.41 // www.aides.org CORDIA - 35 rue Théroigne de Méricourt Apt. 207 17000 LA ROCHELLE // Tel : 09.60.08.49.74 // www.cordia.asso.fr La Roche-sur-Yon AIDES Délégation Vendée - 21, rue de Primevères 85000 LA ROCHE-SUR-YON // Tel : 02.51.47.78.88 // www.aides.org ACTIF SANTE - 85000 LA ROCHE SUR YON // Tel: 09.64.06.42.21 // www.actif-sante.org Laval AIDES Délégation Mayenne - 17, rue des Béliers 53000 LAVAL // Tel : 02.43.49.24.43 // www.aides.org Le Mans AIDES Délégation Sarthe - 57 rue d’Eichthal 72000 LE MANS // Tel: 0 805 160 011 // www.aides.org Lille PRESERV’LA VIE - 134 avenue Maurice Thorez 59282 DOUCHY LES MINES // Tel: 03.27.44.07.85 // http:// associationpreservlavie.wifeo.com Association Dunkerquoise d’Initiatives contre le Sida et l’Hépatite C (ADIS) - 6 rue Marengo 59140 DUNKERQUE // Tel : 03.28.59.19.19 // http://www.asso-adis.com AIDES Délégation Nord Pas de Calais - 2, rue du Bleu Mouton 59000 LILLE // Tel : 03.28.52.05.10 // www.aides.org CRIPS NORD PAS DE CALAIS - Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida - Parc Eurasanté 235 avenue de la Recherche - BP 86 59373 LOOS // Tel : 03.20.15.49.30 // www.cirm-crips.org SIDA INFO SERVICE - DELEGATION DU NORD - c/o Groupement Régional de Promotion de la Santé - 235 avenue de la Recherche - BP 86 59373 LOOS CEDEX // Tel : 03.28.52.36.39 // www.sida-info-service.org STOP SIDA - CHR Pavillon Trousseau 135 rue du Président Coty 59200 TOURCOING // Tel : 03.20.69.48.48 // www. stopsida.asso.fr Limoges AIDES Délégation Haute Vienne - 55 rue Jules Bobillot 87000 LIMOGES // Tel: 0 805 160 011 // www.aides.org Lorient AIDES Délégation Morbihan - Cite Allende - Bât C - 12, rue Colbert 56100 LORIENT // Tel : 02.97.83.69.17 // www.aides.org RESONANCE - Centre de Kerfléau 56850 CAUDAN // Tel: 02.97.76.21.50 // www.kerfleau.org/resonance.htm DOUAR NEVEZ - 39 rue de la Villeneuve 56100 LORIENT // Tel: 02.97.21.47.71 Lyon AIDES Délégation Rhône - 10, rue Marc Antoine Petit 69002 LYON // Tel :04.78.68.05.05 // www.aides.org Association de Lutte contre le Sida (ALS) - 16 rue Pizay 69001 LYON // Tel : 04.78.27.80.80 // www.sidaweb.com BASILIADE - 5 rue du Griffon 69001 LYON // Tel : 04.72.00.95.95 // www.basiliade.org DA TI SENI - 18 rue Paul Cazeneuve 69008 LYON // Tel: 04.78.00.10.39 // http://datiseni.free.fr ENTR’AIDS - 24 rue de la Part-Dieu 69003 LYON // Tel : 04.72.56.03.09 // www.entraids.org ETUDIANTS CONTRE LE SIDA - c/o Campus Initiative 25 rue Jaboulay 69007 LYON // www.ecls.asso.fr LA MAISON D’HESTIA - 32 rue Nicolas Sicard 69005 LYON Tel : 04.72.38.83.37 Nouvelle Ouverture Vers l’Avenir (NOVA) - 8 rue Fernand Rey 69001 LYON // Tel : 04.72.07.75.12 // www.nova-lyon.fr LA VILLA D’HESTIA - 45 rue Antonin Perrin 69100 VILLEURBANNE // Tel: 04.69.16.70.07 Marseille AIDES Délégation Bouches-de-Rhône - 26, rue Jean de Bernady 13001 MARSEILLE // Tel : 03.87.75.10.42 // www.aides.org AIDES Délégation Régionale Rhône Alpes Méditerranée - 1 rue de la République 13002 MARSEILLE // Tel: 04.96.11.62.62 // www.aides.org ASSOCIATION BERNARD DUTANT - Cité des Associations - Boîte 61 93 La Canebière 13001 MARSEILLE // Tel: 06.81.45.37.17 // www.sida-et-ressourcement.org

27


CRIPS PACA Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida - 18 rue Stanislas Torrents 13006 MARSEILLE // Tel: 04.91.59.83.83 // http://paca.lecrips.net LE TIPI - 26A rue de la Bibliothèque 13001 MARSEILLE // Tel: 04.91.92.53.11 // www.letipi.org RESEAU SANTE MISTRAL - 126 rue Sainte Cécile 13005 MARSEILLE // Tel: 04.91.92.74.84 // www.rsms.asso.fr SIDA INFO SERVICE - DELEGATION PACA - c/o CRIPS 18 rue Stanislas Torrents 13006 MARSEILLE // Tel: 04.91.54.41.75 // www.sida-info-service.org SOLENSI Solidarité Enfants Sida - 29 A place Jean Jaurès 13005 MARSEILLE // Tel: 04.91.92.86.66 // www.solensi.org SOS HABITAT ET SOINS - ACT -187 rue Paradis 13006 MARSEILLE // Tel: 04.96.10.10.60 // www.groupe-sos.org RESEAU SANTE PROVENCE - Bâtiment Le Mozart 24 avenue de la Grande Bégude 13770 VENELLES // Tel: 04.42.54.94.40 // www.reseausanteprovence.org Metz AIDES Délégation Moselle - 2, rue Lafayette 57000 METZ // Tel : 03.87.75.10.42 // www.aides.org Montpellier AIDES Délégation Hérault - Espace Saint-Charles, B06 étage ES 34090 MONTPELLIER // Tel : 04.67.34.03.76 // www.aides.org AIDES Délégation Régionale Auvergne Grand Languedoc - Le Mercure 28 avenue de Maurin 34000 MONTPELLIER // Tel: 04.67.29.74.06 // www.aides.org ACTIF SANTE - 34000 MONTPELLIER // Tel: 06.85.58.03.75 // www.actif-sante.org ENVIE - 504 boulevard Pedro de Luna 34070 MONTPELLIER // Tel: 04.67.04.20.23 // www.associationenvie.com L’EMBELLIE - Le Logis des Pins - Bât C 76 allée des Ruthènes 34080 MONTPELLIER // Tel: 04.67.10.80.50 SIDA INFO SERVICE - POLE DE MONTPELLIER - 205 rue de l’Acropole 34000 MONTPELLIER // Tel: 04.99.13.35.70 // www.sida-info-service.org VIA VOLTAIRE - 1 rue Voltaire 34000 MONTPELLIER // Tel: 04.67.60.84.80 Mulhouse AIDES Délégation Haut Rhin - 19A, rue Engel DOLLFUS - 68100 MULHOUSE // Tel : 03.89.45.54.46 ou 09.54.60.07.85 // www.aides.org Nancy AIDES Délégation Meurthe-et-Moselle - 66, rue Stanislas 54000 NANCY // Tel : 03.83.35.32.32 // www.aides.org AIDES Délégation Régionale Grand Est - Immeuble Joffre Saint Thiébaut 13-15 boulevard Joffre 54000 NANCY // Tel: 03.83.36.29.48 // www.aides.org TABGHA - 93 bis rue des 4 Eglises 54000 NANCY // Tel: 03.83.32.41.30 Nantes AIDES Délégation Loire-Atlantique - 20 rue baron 44000 NANTES // Tel : 02.40.47.99.56 // www.aides.org AMITIE SANTE - 214 boulevard Robert Schuman 44300 NANTES // Tel: 02.40.94.33.33 // www.logisdelamitie.fr CRIPS PAYS DE LA LOIRE Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida - ORS Pays de la Loire - Hôtel de la Région 1 rue de la Loire 44966 NANTES // Tel: 02.51.86.05.60 // www.lecrips.net SIDA INFO SERVICE - DELEGATION CENTRE OUEST - 1 bis rue de la Contrie 44100 NANTES // Tel: 02.51.70.38.81 // www.sida-info-service.org SID’ENTRAIDE - 58 rue Michel-Ange 44600 SAINT NAZAIRE Nice ECOUTE URGENCE SIDA - 3 rue Fontvieille 06600 ANTIBES // Tel : 04.93.34.35.02 ACTION SANTE ALTERNATIVE - 50 boulevard Carnot 06400 CANNES // Tel: 04.93.68.33.06 // www.actionsantealternative.com AURORE - 145 rue Boéri 06210 MANDELIEU LA NAPOULE // Tel : 04.93.93.21.47 // www.aurore-azur.org FIGHT AIDS MONACO - Villa Pasteur 11 boulevard Charles III 98000 MONACO // Tel: + 97.70.67.97 // www.fightaidsmonaco.com AIDES Délégation Alpes Maritimes - 25 avenue Malausséna 06000 NICE // Tel : 04.93.55.90.35 // www.aides.org CRIPS PACA Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida - 6 rue de Suisse 06000 NICE // Tel : 04.92.14.41.20 // www.lecrips.net/paca SIDA INFO SERVICE - DELEGATION DE NICE - c/o Les Mutuelles du Soleil 33 avenue George V 06000 NICE // Tel : 04.93.87.40.59 // www.sida-info-service.org SOS HABITAT ET SOINS - Résidence Les Moulins - Esc 49 - 38 rue de la Santoline 06200 NICE // Tel : 04.92.29.76.60 // www.groupe-sos.org RESEAU VILLE-HOPITAL VIH - Hôpital de l’Archet 1 151 route de St Antoine de Ginestière - BP 3079 06202 NICE CEDEX3 // Tel : 04.92.03.54.09 // www.revihop06.org FONDATION PATRONAGE SAINT PIERRE - ACTES - 6 boulevard Tzaréwitch 06200 NICE // Tel: 04.93.84.51.53 // www. psp-actes.org Nîmes AIDES Délégation Gard - 24 rue Porte de France BP 183 30012 NIMES CEDEX 4 // Tel : 04.66.76.26.07 // www.aides.org SOS DROGUE INTERNATIONAL - LOU CANTOU 9 bis rue de Saint Gilles 30000 NIMES // Tel : 04.66.04.19.31 // www. groupe-sos.org

28


Niort AIDES Délégation Deux-Sèvres - 2 bis rue Augustin-Fresnel BP 3040 // Tel : 05.49.09.26.82 // Site Web : www.aides.org Orléans AIDES Délégation Loiret - 7 rue Vandebergue de Villiers 45100 ORLEANS // Tel : 02.38.53.30.31 // Site Web : www.aides.org HEPSILO RESEAU VILLE HOPITAL HEPATITES SIDA 45 - Centre Hospitalier Régional 1 rue Porte Madeleine - BP 2439 45032 ORLEANS // Tel: 02.38.61.33.42 Paris AIDES Délégation Paris - 16/18, quai de la Loire 75019 PARIS // Tel : 01.53.24.12.00 // www.aides.org AIDES Délégation Régionale Nord Ouest - Ile de France - 119 rue des Pyrénées 75020 PARIS // Tel: 01.53.27.63.00 // www.aides.org ACT UP PARIS - BP 287 75525 PARIS // Tel: 01.48.06.13.89 // www.actupparis.org ACTIF SANTE - 109 rue Orfila 75020 PARIS // Tel: 09.50.79.61.60 // www.actif-sante.org ACTIONS TRAITEMENTS - 190 boulevard de Charonne 75020 PARIS // Tel: 01.43.67.66.00 // www.actions-traitements.org ADOVIH - 226 rue du Faubourg Saint Antoine 75012 PARIS ARCAT Association pour la Recherche, la Communication et les Actions pour l’accès aux Traitements - 94-102 rue de Buzenval 75020 PARIS // Tel: 01.44.93.29.29 // www.arcat-sante.org AURORE - MIJAOS - Milieu de Jour, Accueil, Orientation, Sida - 169 bis boulevard Vincent Auriol 75013 PARIS // Tel: 01.53.61.90.40 // www.aurore.asso.fr BASILIADE - 12 rue Béranger 75003 PARIS // Tel: 01.48.87.77.77 // www.basiliade.org CRIPS ILE DE FRANCE Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida - Tour Maine-Montparnasse 33 avenue du Maine - BP 53 75755 PARIS // Tel: 01.56.80.33.33 // www.lecrips-idf.net CROIX ROUGE FRANÇAISE - PROGRAMME VIH SIDA - 98 rue Didot 75014 PARIS // www.croix-rouge.fr DESSINE MOI UN MOUTON - 12 rue d’Enghien 75010 PARIS // Tel: 01.40.28.01.01 // www.dessinemoiunmouton.org ELUS LOCAUX CONTRE LE SIDA ELCS - 84 rue Quincampoix 75003 PARIS // Tel: 01.42.72.36.46 // www.elcs.fr JEUNES SEROPOTES PARIS - JSP 75000 PARIS // www.jspotes.org LE 190 Centre de Santé Sexuelle - 190 boulevard de Charonne 75020 PARIS // Tel: 01.55.25.32.72 // www.le190.fr LE KIOSQUE INFO SIDA - 48 rue François Miron 75004 PARIS // Tel: 01.44.78.00.00 // www.lekiosque.org POSITIFS - 75000 PARIS // www.positifs.org SIDA INFO SERVICE - 190 boulevard de Charonne 75020 PARIS // Tel: 01.44.93.16.19 // www.sida-info-droit.org SIDACTION - 228 rue du Faubourg Saint Martin 75010 PARIS // Tel: 01.53.26.45.55 // www.sidaction.org SOLENSI Solidarité Enfants Sida - 10 rue Duvergier 75019 PARIS // Tel: 01.44.52.78.78 // www.solensi.org SOLIDARITE SIDA - 16 bis avenue Parmentier 75011 PARIS // Tel: 01.53.10.22.22 // www.solidarite-sida.org SOS HABITAT ET SOINS - 9-21 sente des Dorées 75019 PARIS // Tel: 01.44.84.53.65 // www.groupe-sos.org UNALS Union Nationale des Associations de Lutte contre le Sida - c/o Arcat 94-102 rue de Buzenval 75020 PARIS // Tel: 01.44.93.29.29 // www.unals.org Pau AIDES Délégation Pays Basque - 3 avenue Duvergier de Hauranne 64100 BAYONNE // Tel: 0 805 160 011 // www.aidespaysbasque.org AIDES Délégation Béarn - 4 rue Serviez 64000 PAU // Tel: 0 805 160 011 // www.aides.org SID’AVENIR - 3 avenue du Stade Nautique 64000 PAU // Tel: 05.59.27.04.85 // www.sidavenir.fr Perpignan AIDES Délégation Pyrénées Orientales / Aude - 45, avenue des Baléares 66000 PERPIGNAN // Tel : 04.68.35.57.36 // www.aides.org LA MAISON DE VIE DU ROUSSILLON - 15 rue Pierre Rameil 66000 PERPIGNAN // Tel: 04.68.35.21.21 // www. maisonvieroussillon.blogspot.com SOS HABITAT ET SOINS - ARBOR PERPIGNAN - Résidence Roudayre - Appt 291 14 allée de Vallère 66000 PERPIGNAN // Tel: 04.68.34.83.77 // www.groupe-sos.org Poitiers AIDES Délégation départementale de la Vienne - 80 bis rue de la Chatonnerie 86000 POITIERS // Tel : 05.49.42.45.45 // www.aides.org Reims AIDES Délégation Marne - 26 rue des Capucins 51100 REIMS // Tel : 03.26.09.38.38 // www.aides.org Rennes AIDES Délégation Ile-et-Vilaine - 43, rue Saint-Hélier 35000 RENNES // Tel : 02.99.30.01.30 // www.aides.org AIDES Délégation Régionale - 9 rue de Suède 35000 RENNES // Tel : 02.99.65.01.58 // www.aides.org Rouen AIDES Délégation Haute Normandie - 32 rue aux Ours 76000 ROUEN // Tel : 02.35.07.56.56 // www.aides.org NAUTILIA - 97 rue Jules Siegfried 76600 LE HAVRE // Tel: 02.35.19.32.43 // www.oppelia.fr

29


Saint-Etienne ACTIS Association Communautaire de lutte contre le sida et pathologies associées - 42300 ROANNE // Tel: 06.79.50.58.57 // http://actis42.tel Strasbourg AIDES Délégation Bas Rhin - 21 rue de la 1ère Armée 67000 STRASBOURG // Tel : 03.88.75.73.63 // www.aides.org SIDA INFO SERVICE - DELEGATION DE STRASBOURG - 5 place Arnold 67000 STRASBOURG // Tel : 03.90.41.05.50 // www.sida-info-service.org Toulouse ACT UP SUD OUEST - 10 bis rue du Colonel Driant 31400 TOULOUSE // Tel : 05.61.14.18.56 // www.actupsudouest.org AIDES Délégation Haute Garonne - 16 avenue Etienne Billières 31300 TOULOUSE // Tel : 05.34.31.36.60 // www.aides.org LA CLEF - 131 chemin Lapujade Appt A12 31200 TOULOUSE // Tel : 05.61.47.36.40 // www.laclef.info SAMARIE - 7 impasse Descouloubre 31200 TOULOUSE // Tel : 05.34.25.42.60 // www.samarie-toulouse.fr Tours AIDES Délégation d’Indre-et-Loire - 6, avenue de la tranchée 37100 TOURS // Tel : 02.47.38.43.18 // www.aides.org CORDIA - 105 rue Boisdenier 37000 TOURS // Tel: 02.47.05.07.74 // www.cordia.asso.fr VIH VAL DE LOIRE - 37000 TOURS // www.vih37.org Troyes AIDS CHAMPAGNE ARDENNE - 6 rue Jaillard 10000 TROYES // Tel : 03.25.80.00.00 // www.aides.org Valenciennes AIDES Relais de Valenciennes - 38 rue Salle Le Comte 59300 VALENCIENNES // Tel : 03.27.30.22.12 // www.aides.org Vichy AIDES Relais de l’Allier - 7 rue Voltaire 03200 VICHY // Tel: 0 805 160 011 // www.aides.org

30


31


FAGE 5, rue Frédérick Lemaitre 75020 Paris

prevention@fage.org www.fage.org


Kit de mobilisation - Actions de lutte contre le sida