Issuu on Google+

LANGUEDOC ROUSILLON

Ester Martínez Sanzo Nº16 3ºESO-B


1


Index Introduction……………………………………………………………………...............3 Administration…………………………………………………………………………..4 Découpage administratif………………………………………………………..4 Extrêmes géographiques…………………………………………………….......4 Démographie………………………………………………………………………….....5 Evolution de la population……………………………………………………...5 Histoire…………………………………………………………………………..………7 Montpellier, la capitale……………………………………………………..……………9 Culture………...………………………………………………………….…………….10 Nouvelles pratiques culturelles…………………………………………………10 Musique………………………………………………………………………...11 Cinéma………………………………………………………………………….12 Peinture et sculpture…………………………………………………….………12 Musées………………………………………………………………………….13 Autres lieux culturels et touristiques…………………………………………...14 Littérature……………………………………………………………………….15 Écrivains de la région……………………………..……………………………15 Illustrateurs en Languedoc-Roussillon……..…………………………………..16 Chanteurs……………………………………………………………………….16 Spectacles et festivals…………………………………………………………..18 Économie …………………………....…………………………………………………20 Agriculture……………………………………………………………………...20 Industrie………………………………………………………………………...22 Services…………………………………………………………………………23 Lieux consultés…………………………………………………………………………25

2


Introduction Le Languedoc-Roussillon est une région française composée de cinq départements. Elle est bordée au sud par l'Espagne, Andorre et la mer Méditerranée (le golfe du Lion), et les régions françaises suivantes : Provence-AlpesCôte d'Azur, Rhône-Alpes, Auvergne, MidiPyrénées. Plusieurs éléments naturels la limitent : les Pyrénées, puis le seuil du Lauragais, les Cévennes et le fleuve Rhône. Plusieurs géographes ont parlé d'un amphithéâtre tourné vers la mer en parlant des montagnes et des plaines languedociennes et roussillonnaises. Deux langues régionales sont historiquement présentes en LanguedocRoussillon: l'occitan (languedocien, auvergnat, provençal) et le catalan. Le nom de la région se dit en occitan Lengadòc-Rosselhon [ˌleŋgɔˈðɔk rruseˈʎu] et en catalan Llenguadoc-Rosselló [ˌʎeŋgwəˈðɔk rrusəˈʎo].

3


Administration Découpage administratif La région Languedoc-Roussillon comporte cinq départements : l'Aude, le Gard, l'Hérault, la Lozère et les Pyrénées-Orientales. Elle a pour chef-lieu Montpellier, qui est également chef-lieu de l'Hérault. Celui-ci compte deux chefs-lieux d'arrondissement, Béziers et Lodève. Le département de l'Aude a pour chef-lieu Carcassonne et pour chefs-lieux d'arrondissement Limoux et Narbonne. Le département du Gard, dont le chef-lieu est Nîmes, a deux chefs-lieux d'arrondissement : Alès et Le Vigan. Le département de la Lozère a pour chef-lieu Mende et pour seul chef-lieu d'arrondissement Florac. Enfin, les Pyrénées-Orientales ont Perpignan pour chef-lieu, Céret et Prades pour chefs-lieux d'arrondissement.

chefs-

La commune la plus peuplée est Montpellier dans l'Hérault (252 998 habitants) et la moins peuplée est Caunettesur-Lauquet dans l'Aude (5 habitants). La commune la plus vaste en superficie est Narbonne dans l'Aude (17 296 hectares) et la plus petite est Mont-Louis dans les Pyrénées-Orientales (39 hectares).

Extrêmes géographiques La commune la plus au nord est Paulhac-en-Margeride (Lozère) La commune la plus au sud est Lamanère (Pyrénées-Orientales) La commune la plus à l'est est Villeneuve-lès-Avignon (Gard) La commune la plus à l'ouest est Molandier (Aude) Le point culminant est le Pic Carlit dans les Pyrénées-Orientales (2 921 m).

4


Démographie Au 1er janvier 2007, le nombre d'habitants du Languedoc-Roussillon était estimé à 2 548 000 habitants1, soit plus ou moins 4 % de la population de la France métropolitaine. Le rythme de croissance démographique de la région est le plus élevé de France. Il est avant tout dû au solde migratoire (+ 1,24 % par an depuis 1999), le solde naturel étant très faible (+ 0,12 % annuellement)

Evolution de la population er

Population au 1 janvier Années département département département département Pyrénées Languedoc de l'Aude du Gard de l'Hérault de la Lozère Orientales Roussillon

1801

225.228

300.144

275.449

126.503

110.732

1.037.856

1851

290.000

408.000

389.000

145.000

182.000

1.414.000

1901

313.531

420 836

489.421

128.866

212.121

1.564.775

1936

285.000

385.000

502.000

99.000

233.000

1.504.000

1968

278.000

479.000

591.000

77.000

282.000

1.708.000

1990

298.917

584.982

794.642

72.863

363.764

2.115.168

1995

303.404

605.413

850.037

72.884

377.296

2.209.034

1999

309.463

622.509

894.537

73.513

392.383

2.292.405

5


2000

313.085

630.365

907.174

73.912

396.344

2.320.880

2001

317.404

639.190

920.672

74.503

400.835

2.352.604

2002

322.125

649.272

936.616

75.139

406.500

2.389.652

2003

327.127

659.516

953.059

75.765

412.235

2.427.702

2004

332.443

669.832

969.335

76.391

418.220

2.466.221

2005

336.862

678.445

982.334

76.933

422.297

2.496.871

2006

341.022

683.169

1.001.041

76.800

432.112

2.534.144

2007

345.779

689.847

1.011.207

76.880

437.157

2.560.870

2008

349.500

696.500

1.023.000

77.000

441.500

2.587.500

6


Histoire La région est incluse dans la Celtique méditerranéenne. Vers la fin du III siècle avant J.-C. un peuple celtique, les Volques, prend ses quartiers dans la région du Rhône à la Garonne, des Cévennes aux Pyrénées. Ils ont pour capitales Toulouse et Nîmes. On assiste à une première structuration du territoire. e

Ils pactisent avec les Romains dès le Ier siècle avant J.-C. Narbonne est créé pour pacifier la province en -118 et devient la capitale de la Narbonnaise. Au début du Ve siècle, les Vandales envahissent la province puis les Wisigoths s'y installent. La région de Narbonne comme l'Espagne reste wisigothe jusqu'à leur chute devant les Maures en 719. La région est conquise par Charlemagne et la nomme marche de Gothie, incluse dans le royaume d'Aquitaine crée en 778. Ce vaste territoire englobe tout le sud du Rhône jusqu'à l'Atlantique et est légué par Charlemagne à son fils Louis le Pieux en 781. L'administration est confiée aux comtes de Toulouse. À l'époque féodale a lieu une grande fragmentation politique : les comtés de Roussillon et de Cerdagne passent dans l'orbite du royaume d'Aragon, alors que le BasLanguedoc passe sous la domination de la maison Trencavel et leurs rivaux les comtes de Toulouse. Raimond IV dit Raimond de Saint Gilles (1042-1115) atteint par mariage l'objectif de réunification en agrandissant son état au comté de Rouergue, de Nîmes, de Narbonne, du Gévaudan, d'Agde, de Béziers et d'Uzès.

Château de Peyrepertuse dans l'Aude datant du xie siècle.

La lutte contre le catharisme et la Croisade des Albigeois entraine l'extinction de la dynastie des comtes de Toulouse. La province est réunie au royaume de France en 1271. De là est né le Languedoc royal qui va persister jusqu'à la Révolution française. Le traité de Corbeil a entériné en 1258 la division avec les territoires du Sud de la région. Les Corbières formèrent la frontière entre le royaume de France et le royaume d'Aragon.

7


En 1659, le traité des Pyrénées entraine l'annexion du Roussillon et le Nord de la Cerdagne au royaume de France. Aujourd'hui encore, le découpage régional est parfois contesté : l'appellation "Languedoc" rappelle encore la province dont la capitale était Toulouse, ville qui maintient d'ailleurs une certaine influence sur la partie nordouest de l'Aude.

8


Montpellier, la capitale Montpellier (en occitan Montpelhièr) est une ville du sud de la France, chef-lieu du département de l’Hérault et de la région Languedoc-Roussillon. Montpellier se situe sur un grand axe de communication joignant l'Espagne à l'ouest, à l'Italie à l'est. Très proche de la mer Méditerranée (13 km), cette ville a comme proches voisines : Béziers à 69 km au sud-ouest et Nîmes à 52 km au nord-est. Les habitants de Montpellier sont appelés les Montpelliérains et les Montpelliéraines et leur surnom est clapassièrs ou clapassencs. La commune compte 255 080 habitants au recensement de 2009 et son agglomération 383 972 habitants en 2008 dans la nouvelle délimitation de 2010. Elle est donc la huitième commune la plus peuplée de France et son agglomération (unité urbaine au sens de l'INSEE) est la quinzième du pays par population. La La place de la Comédie communauté d'agglomération de Montpellier comptait, quant à elle, 409 116 habitants en 2008, selon les chiffres de l'INSEE. Montpellier est au centre d'une aire urbaine de 536 592 habitants, ce qui montre son influence sur le territoire : elle se classe ainsi au quinzième rang national. Lors de la construction de la ligne 2 du tramway de Montpellier, une fouille a été réalisée rue de la Fontaine-du-Pila. Les archéologues ont découvert, que ce lieu avait été occupé il y a 11 500 ans par des humains au bord du Verdanson. Des chasseurs y avaient installés leur campement.

9


Culture Soulignons de nouvelles pratiques culturelles mettant en valeur des traditions locales fortes, des lieux, terroirs, pratiques locales (sports, langue d'oc, ...) telles les joutes ou bien la course camarguaise. Elles contribuent à animer et perpétuer les fêtes votives et à développer l'aménagement du territoire. Plus originales et innovantes de nouvelles formules telles les randonnées vigneronnes, ou des festivals de sports et arts de la rue (fanfares, théâtre) se multiplient. Plusieurs festivals de cinéma, de musique, arts vivants, issus de la décentralisation et créés depuis les années 1980, animent la région. À tous les échelons des collectivités territoriales (région, départements, intercommunalité et communes), on s'approprie et on développe des actions culturelles innovantes. Plus traditionnels, de nombreux musées, opéras et autres lieux culturels, répartis sur le territoire ont été créés ou rénovés. Joute nautique à Sète

Nouvelles pratiques culturelles Les randonnées ou festivals faisant parcourir et découvrir un terroir associé à un territoire, illustrent ces nouvelles pratiques culturelles. 

Les carrières de Sussargues qui sont régulièrement mises en valeur par diverses manifestations, dont certains spectacles du Festival Radio France Montpellier.

Les randonnées vigneronnes : les vignes buissonnières au Pic Saint Loup1.

Grâce à ses capacités foncières à accueillir de nouvelles rencontres, la région accueille notamment : 

le festival international des sports extrêmes (le FISE)

des fêtes de cinéma en plein air ;

10


 

des festivals de fanfares, théâtre, ...

Le Festival des Architectures Vives invite pour la sixième année consécutive dix équipes de jeunes architectes ainsi qu’une université à réaliser des architectures éphémères, dans les cours des hôtels particuliers situés dans l’Ecusson de Montpellier

Musique 

Le festival de musiques sacrées à Villeneuve-lès-Maguelone,

Le festival d'Opérettes de Lamalou-les-Bains.

Le festival de musique du Vigan

L'opéra national et l'orchestre national de Montpellier programment des représentations et des concerts tout au long de l'année.

Le festival de jazz international de Conilhac-Corbières.

Le festival Radio France Hérault a lieu la deuxième quinzaine de juillet, à Montpellier et son agglomération ainsi que dans toute la région. Certains concerts sont gratuits : musique classique, jazz, reggae, musiques électroniques.

Le festival des fanfares a lieu à Montpellier début juin dans le quartier des beaux Arts.

Le festival de jazz dans les carrières de Junas.

Le festival piano sous les arbres de Lunel-Viel se déroule fin août.

Le festival de jazz et celui de mandoline de Lunel.

Le festival de flamenco de Nîmes se déroule en janvier.

Tous les autres festivals dans les départements de la Région sont listés

11


Cinéma 

Le festival du film d'animation de Baillargues, fin novembre.

Le festival du film méditerranéen de fin octobre à début novembre.

Le festival du film chrétien, en janvier.

Rencontres Cinématographiques de Pézenas, mi-février.

Le Festival Cinéma d'Alès Itinérances en mars.

Les cinémas indépendants Capitole et Utopia Campus

La région est la toile de fonds de plusieurs films : 

Les Plages d'Agnès sorti en décembre 2008, Agnès Varda a posé ses caméras sur la plage de Sète.

La Graine et le Mulet d'Abdellatif Kechiche primé aux European Film Awards en 2007 a été tourné à Sète

Nos enfants nous accuseront a été tourné dans le Gard à Barjac

Le Corniaud

Didier

Les Visiteurs

Le Salaire de la peur

Peinture et sculpture 

Frédéric Bazille (1841-1870), peintre français,

George-Daniel de Monfreid (1856-1929), peintre français,

Aristide Maillol (1861-1944), sculpteur français,

Jean Hugo (1894-1984), peintre français,

12


François Desnoyer (1894-1972), résidant de 1957 à 1972 à SaintCyprien (Pyrénées-Orientales),

René Iché (1897-1954), sculpteur français,

Germaine Richier (1902-1959), sculpteur français,

Pierre Soulages (né en 1919), peintre français, installé à Sète (Hérault) depuis plusieurs décennies.

Musées 

À Sète, le Centre Régional d'Art Contemporain, le musée Georges Brassens, le musée Paul Valéry, le musée international des arts modestes(MIAM) et le Théâtre Molière - Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau,

À Lodève, le musée Fleury,

À Le Vigan, le Musée Cévenol,

À Montpellier, le musée Fabre possède notamment les collections de Pierre Soulages, Agropolis Museum est le musée de science et de société,

À Nîmes, le Carré d'Art et quatre autres musées

À Pont-Saint-Esprit, le Musée d'Art sacré du Gard, installé dans la Maison des Chevaliers (xiie siècle),

À Bagnols-sur-Cèze, le Musée Albert-André et le Musée Léon-Alègre,

À Collioure, le musée d'art moderne,

À Narbonne, musée d'Art et le musée archéologique, musée lapidaire à Notre-Dame de Lamourguier

À Perpignan, la ville compte six musées,

À Céret le Musée d'art moderne et sa collection Picasso,

À Alès le musée Pierre André Benoit, la mine témoin

13


À Béziers le musée du Biterrois, le musée des Beaux Arts (Fabrégat),

À Nissan-lez-Ensérune l'Oppidum romain (musée et site),

À Palavas-les-Flots le musée Albert Dubout,

À Lattes le musée Lattara d'archéologie de Montpellier Agglomération,

À Villeneuve-lès-Avignon, le Musée Pierre-de-Luxembourg

À Carcassonne, le musée des Beaux-Arts de Carcassonne

À Saint-Cyprien le musée d'art catalan et le musée François Desnoyer

À Uzès Usine du bonbon à Uzès

À Hérépian musée des cloches et de la sonaille

À Vergèze musée de la source Perrier

À La Grand-Combe la maison du mineur

Autres lieux culturels et touristiques 

Le Canal du Midi, Canal Royal de Languedoc

Le Pont du Gard

La Cité de Carcassonne

L'Abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert, site culturel le plus visité de la région.

Le littoral côtier méditerranéen de la région représente 214 km.

Mare Nostrum, l'aquarium géant de Montpellier Agglomération, situé dans le quartier Odysseum de Montpellier

Seaquarium, l'aquarium du Grau-du-Roi

la serre amazonienne Parc zoologique de Lunaret situé à Montpellier

la Réserve africaine de Sigean

Pont du Gard

14


Train à vapeur des Cévennes

Bambouseraie de Prafrance

Parc à loups du Gévaudan

Littérature Un événement annuel réunit écrivains, éditeurs à la rencontre de leur public : la Comédie du Livre. Cette manifestation se tient sur la place de la Comédie, à Montpellier à la fin mai. Soutien de la lecture publique, avec le développe

ment de l'intercommunalité de nombreux réseaux de Médiathèques sont apparus. Autrefois bibliothèques nous observons de nombreuses constructions, depuis les années 1990, dans et autour des principales villes de la région. Le Centre inter-régional de développement de l'occitan se veut à la fois une Médiathèque et une vitrine de l’identité occitane, Nîmes Métropole et son réseau, Perpignan , Montpellier Agglomération - Réseau des Médiathèques et Bibliothèques.

Écrivains de la région 

Paul Valéry (18711945) écrivain, philosophe, poète et épistémologue possède un musée à Sète.

Claude Simon (1913-2005), écrivain, né à Madagascar, a été élevé à Perpignan et témoigne toute sa vie d'un attachement réel à la terre catalane. Il passe une partie de ses dernières années dans sa demeure de Salses-le-Château.

15


Malika Mokkedem, née en Algérie en 1949, elle continuera son doctorat de médecine, commencé à Oran, à Paris en 1977. Établie à Montpellier, elle est l'auteur de L'interdite, Je dois tout à ton oubli. Ses œuvres sont inspirées de son parcours personnel.

Max Rouquette (1908-2005) poète et écrivain en occitan. Il créa la Fédération française de tambourin.

Joseph Delteil (poète) (1894-1978) et écrivain (Jeanne d'Arc); il était l'ami de Georges Brassens et de Pierre Soulages.

Jean Joubert né en 1928, poète et écrivain, pour la jeunesse comme pour adultes, fut conquis par cette région (Arche de la parole, le chien qui savait lire). Il reçut le Prix Renaudot en 1975 pourL'Homme de sable.

Outre les nombreuses créations littéraires d'écrivains de la région dans les maisons d'éditions nationales, il existe une pépinière de maisons d'éditions implantées dans la région-même. Citons les Editions Verdier, crées dans l'Aude puis développées à Paris, Indigène éditions, les Éditions Jacques Bremond, l'Atelier du Gué, Au Diable Vauvert, Les temps d'art graphique, Lirabelle, etc.

Illustrateurs en Languedoc-Roussillon 

Albert Dubout (1905-1976) étudia à l'École des Beaux Arts de Montpellier et devint l'illustrateur de nombreux journaux nationaux, puis l'affichiste et le dessinateur. Il parodia très souvent le petit train reliant Montpellier à Palavas-les-Flots où un musée lui est dédié.

16


Chanteurs 

Georges Brassens est né à Sète http://www.youtube.com/watch?v=Ca75nGFSYBk

Charles Trenet est né à Narbonne http://www.youtube.com/watch?v=p0KWyWwVp0E

Patric chante en Occitan http://www.youtube.com/watch?v=gjW_xRdVru0

Olivia Ruiz, née à Carcassonne http://www.youtube.com/watch?v=KWvdqzUQUhI&ob=av2e

Cali, originaire de Vernet-les-Bains http://www.youtube.com/watch?v=2AFsgQ_1yhg&ob=av2n

Boby Lapointe est né à Pézenas http://www.youtube.com/watch?v=Kyg6doNy-ck

Julien Doré est né à Alès http://www.youtube.com/watch?v=llb_RZcm0Kg

Ricoune, né à Saint-Drézéry http://www.youtube.com/watch?v=rzJyTe7lQ-k

17


Spectacles et festivals 

le festival de musique classique de RadioFrance et Montpellier Languedoc-Roussillon Hérault se déroule en juillet

Montpellier Danse réunit chaque été les artistes qui font l'actualité de la danse et investit le territoire régional. Dans l'Hérault :

Fiest'à Sète a lieu la première semaine d'août avec expositions, spectacles de rues, stages…

Le Jazz/Conilhac festival Jazz international à Conilhac-Corbières...

Le Worldwide Festival à Sète depuis 2006 organisé par Gilles Peterson a lieu la première semaine de juillet. Le célèbre DJ invite de nombreux artistes des scènes electro, jazz, soul ou hip-hop qui se produisent en trois lieux de la ville.

Le festival de Thau est le carrefour de la mondialisation culture.

le festival Arabesques, rencontres des arts du monde arabe .

le festival des Architectures vives, des expositions dans des hôtels particuliers de Montpellier.

le festival de musique ancienne et baroque de Villeneuve-lès-Maguelone, en juin.

le printemps des comédiens programme une vingtaine de spectacles de théâtre comiques, classiques, tragiques, contemporains, de cirque au bassin du domaine d'O, à Montpellier, en juin .

Les écluses en fête, Canal du Midi, juin. Expositions, animations et dégustations investissent le site des 9 écluses de Béziers.

le festival de théâtre et spectacles pour enfants, Saperlipopettes voilà enfantillages, à Montpellier.

Le FISE : Festival International des Sports Extrêmes, devenu au fil des ans, un rendez vous incontournable des fans de rollers, BMX et autres wakeboard avec la présence de nombreux professionnels d envergure mondiale.

18


Dans l'Aude : 

le festival des Cités dans la communauté de commune de Carcassonne présente une centaine de spectacles, dont la majorité est gratuite

les troubadours chantent l'art roman en Languedoc-Roussillon. Dans le Gard :

le festival de jazz de Junas, dans le Gard, se déroule fin juillet . le festival de cinéma d'Alès Itinérances au mois de mars'

le festival d'arts de rue « Cratère surface » à Alès au début du mois de juillet. Dans les Pyrénées-Orientales :

le festival Les Deferlante D'Argeles qui se passe au château de Valmy

Le festival international « Visa pour l'Image » de photojournalisme de Perpignan se déroule début septembre

19


Économie L'économie du Languedoc-Roussillon est fondée sur trois secteurs : l'agriculture, l'industrie et les services notamment grâce au tourisme.

Agriculture La diversité du secteur primaire reflète la variété des ensembles naturels. L'élevage est concentré essentiellement dans les régions de montagne, et principalement en Lozère, où il s'agit d'élevage, élevage est aujourd'hui en difficulté et le revenu brut par exploitation est inférieur de 40% à la moyenne nationale. De cet élevage, on tire aussi une fabrication artisanale de fromages. Cependant, l'essentiel de l'activité primaire de la région est ailleurs puisqu'elle est composée à 90% par des cultures. La première de ces cultures est la vigne qui assure la production de 22 millions d'hectolitres de vins par an soit 40% de la production nationale, et qui est présente dans toute la région, aussi bien en Roussillon qu'en bas Languedoc. Cependant, cette viticulture est en pleine reconversion : pour échapper aux effets dramatiques de la concurrence des vins italiens, espagnols ou grecs, les viticulteurs ont entrepris de passer d'un vignoble de masse à un vignoble de qualité, et mènent une politique d'arrachage (200 000ha, avec le soutien de l'Union européenne) et de reconnaissance de vins d'appellation contrôlée (AOC).

20


Après la vigne, les autres cultures importantes sont les productions de fruits et légumes (2e rang national), très développées en Roussillon et au sud de Nîmes, où l'irrigation vient compenser la faiblesse des précipitations. L'oliveraie de la région possède une variété exceptionnelle avec la Lucques. La région produit également 167 000 tonnes de blé dur (3e rang national). Autre secteur d'activité sur tout la littoral de la région, la pêche est une activité variée par les espèces pêchées (sardines, thons, anguilles dans les lagunes du littoral) et localement importante (Sète, premier port de pêche français sur la Méditerranée; Port-Vendres). On pratique aussi l'ostréiculture et la mytiliculture (étang de Leucate, bassin de Thau). Le secteur primaire assure encore 10,3% de l'emploi régional (France : 6,8%).

21


Industrie Le secteur secondaire est au contraire sous-représenté et n'assure que 13,6% de l'emploi régional alors qu'au niveau national il représente 22,8%. Les activités traditionnelles que sont le textile en Lozère et à Nîmes et l'exploitation des ressources du bassin houiller d'Alès, qui fut autrefois le plus vaste du sud-ouest de la France, sont aujourd'hui en difficulté. Le passage à une métallurgie élaborée, s'appuyant sur la formation supérieure dispensée à l'école des mines d'Alès, se fait au détriment du maintien des emplois. Le secteur traditionnel de l'agroalimentaire est toujours très présent dans toute la région. Des activités industrielles plus dynamiques se développent, parallèlement à l'essor de la recherche et de l'enseignement supérieur à Montpellier. Les principales branches concernées sont l'informatique et l'industrie pharmaceutique. Les principaux pôles industriels de la région sont Montpellier, Nîmes, Alès, Béziers, Narbonne et Perpignan. Sète est le deuxième port de commerce français sur la Méditerranée, et accueille des importations de pétrole brut, raffiné ensuite à Frontignan, des bois tropicaux et du vin. Il exporte des hydrocarbures, des vins et des céréales. Enfin, dans les montagnes des Pyrénées, l'exploitation des ressources naturelles pour la production d'énergie est un facteur de renouveau pour les économies locales. Ainsi, la haute vallée de l'Aude, du Têt et du Tech sont équipées en centrales hydroélectriques et Odeillo accueille la seule centrale électrosolaire de France. Le nucléaire est également présent sur plusieurs sites : on concentre de l'uranium dans l'usine de Malvesi, près de Narbonne et à Saint-Martin-du-Bosc (Le Bosc). L'uranium était extrait et exploité à Lodève et une centrale à surgénérateur Phénix 250 est implantée à Marcoule.

22


Services Les activités tertiaires occupent incontestablement le premier plan en région LanguedocRoussillon. Elles sont même responsables du dynamisme démographique de la région, dont le solde migratoire est positif pour les départements littoraux et en particulier l'Hérault et les Pyrénées-Orientales. En revanche, la Lozère reste un peu à l'écart de la croissance du secteur tertiaire. Ce secteur s'appuie sur deux activités dynamiques : l'enseignement supérieur et le tourisme. Montpellier accueille plus de 60 000 étudiants dans ses trois universités et d'autres villes comme Perpignan, Nîmes et Narbonne sont également actives dans ce domaine. Le tourisme est de loin l'activité la plus importante dans la région et fait d'elle la troisième région d'accueil en France. Elle le doit à son littoral, les activités balnéaires restant les plus prisées par les touristes. De nombreuses stations balnéaires ont ainsi été aménagées sur la côte, dont certaines destinées à un tourisme de masse, notamment dans le Languedoc avec Palavas-les-Flots, La Grande Motte ou Le Cap d'Agde. Si certaines sont relativement anciennes, comme Palavas-lesFlots ou Collioure, sept d'entre elles (la Grande-Motte, PortCamargue, Le Cap d'Agde, Gruissan, Port Leucate, Port Barcarès et Saint Cyprien) ont été créées de toutes pièces à partir des années 1960 sous l'égide de la mission interministérielle d'aménagement touristique du littoral du LanguedocRoussillon pilotée par Jean Racine. Cette intervention s'est accompagnée d'une vaste opération de démoustication du littoral.

23


Cependant, le tourisme se développe aussi et de plus en plus dans l'arrière pays qui présente des espaces naturels préservés comme le parc national des Cévennes, le parc naturel régional du HautLanguedoc ou encore les gorges du Tarn. Le tourisme culturel trouve aussi de nombreux sites dans la région : ville antique de Nîmes, le pont du Gard, les cités médiévales de Carcassonne et d'Aigues-Mortes, les villes de Perpignan et de Montpellier aux nombreux monuments. La réputation de la gastronomie locale soutient agréablement ce tourisme estival. Le tourisme d'hiver existe lui aussi mais il reste modeste et limité à quelques stations des Pyrénées-Orientales à Font-Romeu. Autres activités tertiaires de la région, l'armée est présente dans différents sites. Montpellier est le siège des forces du premier corps d'armée et Nîmes celui de la FAR (Force d'Action Rapide). Une base aérienne militaire est implantée à Narbonne et une base aéronavale à Nîmes.

http://www.youtube.com/watch?v=_OZVa5NFMCo&feature=related

24


Lieux consultés

·

http://es.wikipedia.org/wiki/Languedoc-Rosell%C3%B3n

·

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_du_Languedoc-Roussillon

·

http://es.wikipedia.org/wiki/Languedoc

·

http://www.laregion.fr/30-decouvrons-le-territoire-ensemble.htm

·

http://www.sunfrance.com/made_in_languedoc_roussillon/personnages_celebres

·

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_du_Languedoc-Roussillon

25


Ester Martínez Sanzo Nº16 3ºESO-B

26


27


Languedoc-Roussillon ESTER