Page 1

Gerbilles

Mini-Maxi Animaux

• LES CONNAÎTRE • LES NOURRIR • LES SOIGNER


Couv Gerbilles VBAT.qxp

15/10/09

11:41

Page 3

3 i Bien emballée. Les gerbilles éprouvent beaucoup de plaisir quand tu caches leur nourriture dans un carton à œufs bien propre sous une épaisse couche de foin. Elles déchiquetteront menu le carton, ensuite.

1 De turbulentes séductrices

Tout savoir sur les gerbilles

Les gerbilles, ces petits rongeurs affairés, ont tôt fait de conquérir votre cœur. Elles ont vite en confiance et vous offrent d’intéressants aperçus de leur vie quotidienne trépidante.

L’origine des gerbilles . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Des aptitudes fascinantes . . . . . . . . . . . . 8 Les caractéristiques des gerbilles . . . . . .10 L’anatomie et les coloris des gerbilles . .12 Faites-vous une bonne équipe ? . . . . . . .14 Le choix de la partenaire . . . . . . . . . . . . . 16 Où trouver des gerbilles ? . . . . . . . . . . . . 18

i Un petit cadeau. Tu peux tout simplement envelopper soigneusement la nourriture de tes gerbilles dans un morceau de papier toilette blanc ou de papier normal. Tes petites amies auront beaucoup de plaisir à déballer leurs friandises et cela les occupera un bon moment.

À SAVOIR

➜ Un rongeur voyageur

Coin infos ZO O M Un choix judicieux . . . . . . . . . 20 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60 Coin infos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60 Le coin des enfants . . . . . . . . . . . . . . . . . 64

On a découvert les gerbilles en 1866. Apprenez d’où elles viennent et comment elles vivent dans la nature.

Les gerbilles sauvages sont de vrais globe-trotters. Quand les jeunes gerbilles quittent le foyer familial, il peut arriver qu’elles ne trouvent un nouvel habitat qu’à 20 km de là.

2 i Toute proche. Si tu regardes de tout près tes intrépides amies, tu découvriras sur elles beaucoup de choses intéressantes. La petite touffe de poils qui termine la longue queue, qui leur permet de garder l’équilibre quand elles grimpent, est particulièrement amusante. Sur la tête de ta gerbille, tu remarqueras les longs poils tactiles. Mais ces petits poils sensibles sont aussi sur le corps : tu pourras facilement les reconnaître à contre-jour, car ces poils tout fins et un peu plus longs brillent. Les pattes de devant, qui font penser à de petites mains, et la manière dont elles tiennent fermement la nourriture, sont aussi extraordinaires. Les longues pattes de derrière, elles, ressemblent presque à celles d’un kangourou.

4 i Parenté. Les gerbilles à queue grasse appartiennent à la sous-famille des gerbilles (page 7). Ces rongeurs peuvent stocker des réserves de graisse dans leur queue pour les périodes de disette. Le corps de la grande gerbille peut atteindre 20 cm de long, tandis que « notre » gerbille de Mongolie mesure environ 12 cm.


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

15:24

Page 1

Faire équipe ensemble

Soignées avec amour

Un espace de vie pour les petites exploratrices . . . . . . . . . . . . . 24 Devenir leur ami . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 L’amitié entre gerbilles . . . . . . . . . . . . . . 32 Les menus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Les aliments frais et autres . . . . . . . . . . 36 Observer ses gerbilles . . . . . . . . . . . . . . . 38 En liberté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42

L’entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 Les précautions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 Les infections et les parasites . . . . . . . . 50 Les autres maladies . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Ce que vous pouvez faire . . . . . . . . . . . . 54 Les naissances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56

Un terrain d’aventures contre l’ennui . . . . . . . . . . . . . 28 ZO O M Manger en jouant entretient la bonne humeur . . . . . . . . . . 40

Petites gerbilles ZO O M deviendront grandes . . . . . . . 58

La manière adéquate d’héberger vos gerbilles, de les nourrir et d’occuper ces petits rongeurs turbulents.

Apprenez comment bien soigner vos gerbilles et ce qu’il faut faire en cas de maladies et de naissances.

Sommaire


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

2

15:24

I D é co u v r i r

Page 2

d e p e t i te s fo n ce u s e s

De turbulentes

séductrices

O

n ne peut pas les sortir en laisse, ni faire les fous avec elles, ni leur faire de câlins. Pourtant, ces petits rongeurs ont eu vite fait de conquérir le cœur de beaucoup d’amis des bêtes. Quel est le secret de leur succès ? Est-ce parce qu’elles sont si mignonnes, ou parce qu’elles ont des couleurs si variées ? Est-ce leur naturel dégourdi qui séduit tant ? Mais tout cela est vrai aussi pour d’autres rongeurs. Peut-être est-ce alors parce ce que l’on peut, avec des gerbilles, introduire un coin de nature dans sa maison.

Il est vrai qu’observer le comportement complexe des gerbilles permet d’oublier le stress de la vie quotidienne. Les gens qui travaillent n’ont pas à avoir mauvaise conscience : les gerbilles ont seulement besoin qu’on les soigne avec amour. Les gerbilles sont des animaux confiants. Si vous les abordez avec des égards, il ne leur faudra que quelques jours pour sauter dans votre main et vous offrir leur confiance.


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

15:24

Page 3


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

15:24

Page 4


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

15:24

Page 5

Tout savoir sur les gerbilles 6 L’origine des gerbilles 8 Des aptitudes fascinantes 10 Les caractéristiques des gerbilles 12 L’anatomie et les coloris des gerbilles 14 Faites-vous une bonne équipe ? 16 Le choix de la partenaire 18 Où trouver des gerbilles ?

ZO OM

20 Un choix judicieux


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

6

I To u t

15:24

Page 6

s avo i r s u r l e s ge r b i l l e s

L’origine des gerbilles Jolie, mignonne, gentille sont à coup sûr les premiers mots qui vous viendront à l’esprit à la vue d’une gerbille. Ces petits rongeurs séduisent par leurs yeux en bouton de bottine, leur nez impertinent et leur curiosité débordante de confiance. Leur charme et leur gaieté ensorcellent celui qui les observe.

Pourtant, avant de partager votre appartement avec les charmantes gerbilles, il serait bon de vous informer de leurs exigences, afin de pouvoir leur offrir des conditions de vie adéquates. Le mieux est que vous vous représentiez la vie quotidienne de leurs congénères sauvages.

Ce qu’il faut savoir sur les gerbilles « Le nom dit déjà tout » : il n’est pas un animal à qui cela s’applique mieux qu’à Meriones unguiculatus. C’est la dénomination scientifique de la gerbille, ce qui signifie à peu près « le guerrier muni de griffes ». Car ces rongeurs,

Les gerbilles, dans la nature, vivent en groupes.

qui vivent paisiblement en groupes familiaux, peuvent livrer des combats implacables lorsqu’ils sont contraints de défendre leur territoire. Une circonstance dont il faudra tenir compte aussi pour leur maintenance comme animaux de compagnie (page 32). uLes régions semi-désertiques et les steppes d’Asie centrale sont le lieu d’origine des mériones de Mongolie. Elles y vivent en groupes à la structure sociale complexe et obéissant à un ordre hiérarchique rigoureux. La famille vit dans un réseau de galeries comportant plusieurs chambres qui se trouvent à plus de 150 cm de la surface du sol et peuvent s’étendre sur plus de cinq mètres. À côté de cette construction principale, il existe souvent encore d’autres constructions dans le voisinage. Dans leur logis souterrain,


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

15:24

Page 7

les mériones entreposent de la nourriture, s’abritent des intempéries et se protègent de leurs ennemis.

Leur histoire La science a découvert les gerbilles en 1866 grâce à un Français, le père Armand David, qui envoya les « rats jaunes » au Muséum d’Histoire naturelle de Paris. Toutes les gerbilles de compagnie sont vraisemblablement issues d’un clan composé de 20 couples qui furent capturés en 1935 en Mongolie. Avant que ne commence dans les années 70 leur campagne victorieuse comme animaux de compagnie, on les maintenait comme animaux de laboratoire (un destin douloureux qu’elles partagent avec bien des rongeurs). En 1995, on a capturé de nouvelles gerbilles pour l’élevage et la sélection.

Un peu de zoologie La mérione de Mongolie appartient à la classe des mammifères, ordre des rongeurs (Rodentia), sousordre des Myomorphes (Myomorpha), immense famille des Muridés

Dans leur habitat naturel, les gerbilles sont constamment sur le qui-vive par crainte des prédateurs. (Muroidea) et famille des fouisseurs (Cricetidae). Bien que notre gerbille fasse partie des Muridés, elle est plus proche parente du hamster que des souris de couleur (ils appartiennent tous les deux à la famille des fouisseurs). Le nom de gerbille donné à la mérione de Mongolie prête à confusion étant donné que l’ensemble de la sous-famille porte le nom de Gerbillinés et que Gerbillus est réservé au genre de la véritable gerbille. La petite « mongole » appar-

tient donc au genre des Mériones (souris des sables) avec ses 14 espèces.

À SAVOIR

➜ Discussions de spécialistes La classification zoologique de la mérione de Mongolie et d’autres rongeurs soulève encore aujourd’hui bien des discussions parmi les spécialistes. La plupart des scientifiques s’accordent toutefois à classer la gerbille parmi les fouisseurs et non parmi les souris.

Origine


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

8

I To u t

15:24

Page 8

s avo i r s u r l e s ge r b i l l e s

Des aptitudes fascinantes Les gerbilles sauvages sont à la merci de multiples prédateurs et ont donc dû s’adapter à ces conditions de vie. Leurs sens bien développés sont aussi importants pour vivre en groupe que pour rechercher la nourriture.

Les gerbilles sont capables de percevoir les rayons ultraviolets.

La vue

L’odorat

La position latérale des yeux donne aux gerbilles, comme à tous les animaux dont le moyen de défense est la fuite, un angle de vision de presque 360 degrés, mais pas la vision en trois dimensions. Elles peuvent ainsi évaluer ce qui se passe derrière elles et réagir rapidement si un ennemi s’approche. Mais elles perçoivent mieux les mouvements éloignés et rapides que ce qui est proche. Cela leur laisse assez de temps pour fuir. Les gerbilles considèrent tout ce qui s’approche d’en haut comme une menace, car il pourrait s’agir d’un oiseau de proie qui cherche son repas. Dans la pénombre, les gerbilles utilisent très bien la lumière restante car leur œil comporte beaucoup de cellules visuelles (bâtonnets), qui pourvoient à la vision en clair-obscur.En revanche, l’œil de la gerbille a un nombre restreint de cônes, les cellules visuelles qui permettent de reconnaître les couleurs.

C’est le sens le plus développé chez les gerbilles et il joue un rôle important dans leur comportement social, au même titre que les phéromones. C’est à l’odeur qu’elles reconnaissent les membres de la famille et elles pourchassent impitoyablement les intrus. Elles marquent leur territoire avec leur urine et la glande de marquage qu’elles portent sur le ventre (voir l’encadré à droite). Leur odorat développé leur sert aussi à chercher leur nourriture et à trouver les morceaux de choix : en effet, l’odorat des gerbilles détermine essentiellement leur goût. Si vos gerbilles sont très sensibles aux odeurs étrangères, vous aurez intérêt à vous laver les mains avant de les toucher.

L’ouïe Les gerbilles peuvent percevoir des sons de la fréquence des ultrasons jusqu’à environ 60 000 Hertz. Dans les fréquences basses, leur


Gerbilles-VBAT.qxp

5/08/09

15:24

Page 9

Les vibrisses de la gerbille sont importantes pour s’orienter. oreille fine perçoit des sons graves situés dans des fréquences inférieures à 1 Hertz. Elles entendent ainsi de loin le tambourinement des pattes de derrière

avec lequel leurs congénères donnent l’alerte. À cause de leur ouïe fine et de leur instinct de fuite, un environnement bruyant stresse nos petits rongeurs.

À SAVOIR

➜ Messages odorants La glande de marquage est présente sur le ventre des mâles comme des femelles. Une fois la maturité sexuelle atteinte, cette glande est plus importante chez les mâles que chez les femelles. Son développement dépend avant tout de la position hiérarchique de l’animal. Plus l’animal est dominant, plus il opère de marquages. Les odeurs produites par cette glande n’occasionnent aucun désagrément pour les humains.

Le toucher Dans l’obscurité de leurs constructions souterraines, les gerbilles s’orientent parfaitement grâce aux poils tactiles (vibrisses) qu’elles ont sur le museau, aux pattes et sur le corps. Les racines de ces vibrisses sont pourvues d’innombrables nerfs particulièrement sensibles. En outre, avec leurs pattes, elles peuvent estimer la profondeur du sous-sol et évaluer la pression, ce qui est utile quand on creuse et fouit avec zèle.

Aptitudes


Schmidt-Röger Gerbilles

Gerbilles

• LES CONNAÎTRE • LES NOURRIR • LES SOIGNER

Tout ce qu’il faut savoir pour bien s’occuper de sa gerbille u Comprendre les besoins des gerbilles u Bien les choisir u Les loger, les nourrir, les soigner u Nombreux conseils et astuces

ISBN : 978-2-84138-890-5

,!7IC8E1-diijaf! www.editions-ulmer.fr

Gerbille_Couv_VBAT.indd 1-3

PRIX TTC FRANCE

7,90 €

Mini-Maxi Animaux 01/06/16 18:09

Profile for Éditions Ulmer

Extrait Gerbilles - Éditions Ulmer  

Tout ce qu'il faut savoir pour bien s'occuper de sa gerbille.

Extrait Gerbilles - Éditions Ulmer  

Tout ce qu'il faut savoir pour bien s'occuper de sa gerbille.

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded