Page 1

DIDIER WILLERY

T0UTES LES PLANTES POUR TOUTES LES ENVIES & TOUTES LES SITUATIONS


Sommaire Introduction–––––––––––––––––––––– 7

CALENDRIER DES FLORAISONS Janvier à mi-février––––––––––––––––– Mi-février à fin mars––––––––––––––––– Fin mars à début mai–––––––––––––––– Mai et début juin––––––––––––––––––– Mi-juin à fin juillet–––––––––––––––––– Août à mi-septembre–––––––––––––––– Septembre et octobre––––––––––––––– Novembre et décembre–––––––––––––– Longues floraisons– –––––––––––––––––

14 16 22 30 42 54 64 70 76 78

FLEURS : COULEURS ET PARFUMS

Fleurs blanches–––––––––––––––––––– 82 Fleurs vertes––––––––––––––––––––– 92 Fleurs jaune pâle––––––––––––––––––– 94 Fleurs jaunes––––––––––––––––––––– 98 Fleurs orange–––––––––––––––––––– 104 Fleurs rouges–––––––––––––––––––– 110 Fleurs pourpres et « noires »–––––––––– 116 Fleurs violettes––––––––––––––––––– 120 Fleurs bleues–––––––––––––––––––– 124 Fleurs rose vif et magenta–––––––––––– 130 Fleurs mauves––––––––––––––––––– 134 Fleurs roses––––––––––––––––––––– 136 Fleurs parfumées––––––––––––––––– 148 Mellifères méconnues– ––––––––––––––– 160 Fleurs comestibles–––––––––––––––––– 162

Légende page précédente : Des plantes correctement choisies forment une composition autonome, qui demande peu de soin. La viorne dorée (Viburnum lantana ‘Aurea’) illumine ce coin semi-ombragé, et la consoude azurée (Symphytum azureum) tapisse son pied tout en enrichissant le sol et en nourrissant les abeilles.

4

80

FEUILLES, FRUITS, TRONCS & RAMEAUX Persistants remarquables–––––––––––– Grandes feuilles–––––––––––––––––– Feuilles laciniées–––––––––––––––––– Feuilles bleues––––––––––––––––––– Feuilles argentées––––––––––––––––– Feuilles marginées de blanc––––––––––– Feuilles marbrées de blanc––––––––––– Feuilles dorées––––––––––––––––––– Feuilles marginées de jaune––––––––––– Feuilles à cœur jaune––––––––––––––– Feuilles marbrées de jaune––––––––––– Feuilles bronze et cuivre––––––––––––– Feuilles pourpres–––––––––––––––––– Feuilles noires––––––––––––––––––– Feuilles roses ou panachées de rose––––– Couleurs d’automne/jaune––––––––––– Couleurs d’automne/orange–––––––––– Couleurs d’automne/rouge––––––––––– Couleurs d’automne/rose–––––––––––– Feuillaisons précoces––––––––––––––– Feuilles odorantes––––––––––––––––– Feuilles comestibles– –––––––––––––––– Fruits blancs et roses––––––––––––––– Fruits jaunes et orange–––––––––––––– Fruits rouges–––––––––––––––––––– Fruits bleus et noirs–––––––––––––––– Fruits qui sèchent sur pied–––––––––––– Fruits décoratifs et comestibles– ––––––––– Troncs/rameaux blancs et jaunes––––––– Troncs/rameaux orange et rouges––––––– Troncs/rameaux pourpres et noirs––––––– Troncs/rameaux verts et striés––––––––– Troncs/rameaux cannelle ou marbrés––––– Belles épines et liège––––––––––––––– Troncs/rameaux tortueux––––––––––––

164 166 170 174 176 182 188 194 198 206 210 212 214 216 222 224 226 228 230 232 236 238 242 244 246 248 250 252 254 256 258 260 262 264 266 268

VÉGÉTATION (PORT ET FORME) & DIMENSIONS 270 Port dressé, colonnaire, fastigié–––––––– Port en boule (naturelle)––––––––––––– Port rampant–––––––––––––––––––– Port étagé et étalé––––––––––––––––– Port pleureur–––––––––––––––––––– Port en parapluie––––––––––––––––– Plantes en rosettes–––––––––––––––– Plantes drageonnantes–––––––––––––– Les plantes par hauteur– ––––––––––––––

272 276 278 280 282 284 286 288 292

SITUATIONS & UTILISATIONS PARTICULIÈRES 298 Bord de mer–––––––––––––––––––– Sous-bois, ombre––––––––––––––––– En plein vent–––––––––––––––––––– Bonne terre de jardin––––––––––––––– Terre acide––––––––––––––––––––– Terre très calcaire––––––––––––––––– Terre drainante––––––––––––––––––– Terre très argileuse–––––––––––––––– Terre toujours très humide––––––––––– Plantes aquatiques–––––––––––––––– Plantes qui enrichissent le sol–––––––––– Pots, bacs, patio–––––––––––––––––– Haies––––––––––––––––––––––––– Plantes couvre-sol––––––––––––––––

300 304 314 318 322 330 336 342 346 352 356 360 364 368

Index––––––––––––––––––––––––– 374 Remerciements–––––––––––––––––– 382

5


Introduction Un jardin est bien souvent une aventure personnelle et se constitue au fil des ans avec la juxtaposition des plantes acquises au hasard de rencontres, échanges, coups de cœur ou achats plus ou moins raisonnés en pépinière, jardineries, ou sur l’immense catalogue qu’est devenu le web. Le « travail » du jardinier consiste à apporter tous les soins possibles à chaque plante choisie pour qu’elle vive et prospère à l’endroit qu’il a déterminé, où elle doit donner l’effet escompté. Avec un peu de savoir faire, de patience et de temps (et un peu de moyens financiers), on peut acclimater et faire vivre à peu près n’importe quelle plante n’importe où… la seule limite des jardiniers-paysagistescréateurs semble être leur imagination. Mais que l’on vienne à limiter ou réduire les soins apportés et bon nombre de plantes s’affaiblissent, tombent malades et/ou ne survivent pas longtemps si les conditions de sol et de climat ne correspondent pas exactement à leurs besoins. Commence alors une longue période d’errances entre soins et potions à prodiguer… Arrosages copieux en été, protection en hiver, tailles drastiques pour les plantes trop imposantes sur un espace restreint, etc. On s’épuise, on s’empoisonne au passage et l’image du jardin devient progressivement moins « glamour ». Rien de très encourageant pour le jardinier, surtout pour le novice… Il y a pourtant un moyen simple d’éviter toute déception au jardin ou dans une plantation publique : il suffit d’accorder le choix des plantes aux conditions offertes par l’endroit. Ce guide vous y engage et vous permet de trouver pour chaque situation « à problème » les plantes les plus évidentes et quelques « pépites » insolites. Terrain argileux ? Très calcaire ? Très sec ou gorgé d’eau ? Peu importe ! Il existe des plantes adaptées à ces conditions difficiles. L’investissement consacré à la recherche de ces végétaux est largement compensé par leur facilité de culture : pas d’apport massif de terreau, nul besoin d’engrais, entretien quasiment nul… Que des avantages ! Bien entendu, on n’oublie pas la sensibilité du jardinier : accorder le choix d’une plante à une situation donnée ne nous oblige pas à cultiver uniquement des plantes imposées et rien ne nous interdit d’accorder le choix des plantes à nos envies, notre couleur préférée ou au parti esthétique adopté par un projet. Vous aimez les fleurs rouges ? Ou êtes plutôt « fleurs bleues » ? Pas de soucis, vous trouverez rassemblées toutes les corolles les plus emblématiques de vos couleurs préférées, classées par saisons pour en disposer quand vous le souhaitez. Et puisqu’un jardin peut (et devrait !) rester beau toute l’année, tout en marquant bien chaque saison, une grande première partie de cet ouvrage est composée d’un calendrier très détaillé. On y pioche chacune des floraisons importantes durant l’une des 8 grandes périodes de l’année des fleurs, mais aussi pour les espèces principales, un choix précis de cultivars précoces ou tardifs qui permettent d’allonger considérablement les saisons d’intérêts.

Les arbustes à fleurs ou à feuillage coloré donnent corps aux plantations, soutiennent les vivaces et structurent les massifs. Les fleurs sont toujours un bonus. Ici, Buddleia ‘Nanhoe White’ et Olearia x haastii.

6

« La bonne plante au bon endroit » est donc le credo du jardinier soucieux du bien-être de ses plantes tout autant que du sien car lorsqu’il est respecté, jardiner devient très facile et il ne reste que le plaisir de composer l’environnement végétal qui nous convient le mieux. Ce challenge est aussi celui du paysagiste qui doit aujourd’hui « singulariser » les jardins, parcs, rues et avenues pour constituer les décors originaux tout en étant les plus durables possibles avec le minium d’interventions. La bonne adéquation bonne plante/bon endroit rend aussi l’utilisation de pesticides complètement inutile, ce qui s’avère bénéfique pour tous. 7


1.

CALENDRIER DES FLORAISONS

14

JANVIER À MI-FÉVRIER

16

MI-JUIN À FIN JUILLET

54

Arbres & arbustes–––––––––––––––– Grimpantes–––––––––––––––––––– Vivaces––––––––––––––––––––––– Bulbes–––––––––––––––––––––––

16 18 18 20

MI-FÉVRIER À FIN MARS

22

Arbres––––––––––––––––––––––– Arbustes–––––––––––––––––––––– Grimpantes–––––––––––––––––––– Vivaces––––––––––––––––––––––– Bulbes––––––––––––––––––––––– Annuelles & bisannuelles rustiques–––––

54 54 56 58 62 62

Arbres & arbustes–––––––––––––––– Grimpantes–––––––––––––––––––– Vivaces––––––––––––––––––––––– Bulbes––––––––––––––––––––––– Petits bulbes précoces–––––––––––––

22 24 26 26 28

AOÛT À MI-SEPTEMBRE

64

FIN MARS À DÉBUT MAI

30

Arbres––––––––––––––––––––––– Arbustes–––––––––––––––––––––– Grimpantes–––––––––––––––––––– Vivaces––––––––––––––––––––––– Bulbes––––––––––––––––––––––– Annuelles & bisannuelles–––––––––––

30 30 34 34 36 38

Arbres––––––––––––––––––––––– Arbustes–––––––––––––––––––––– Grimpantes–––––––––––––––––––– Vivaces––––––––––––––––––––––– Bulbes––––––––––––––––––––––– Annuelles & bisannuelles rustiques–––––

64 64 66 66 68 68

SEPTEMBRE ET OCTOBRE

70

Arbres & arbustes–––––––––––––––– Grimpantes–––––––––––––––––––– Vivaces––––––––––––––––––––––– Bulbes–––––––––––––––––––––––

70 70 72 74

MAI ET DÉBUT JUIN

42

Arbres––––––––––––––––––––––– Arbustes–––––––––––––––––––––– Grimpantes–––––––––––––––––––– Vivaces––––––––––––––––––––––– Annuelles & bisannuelles rustiques––––– Bulbes–––––––––––––––––––––––

42 44 48 48 52 52

NOVEMBRE ET DÉCEMBRE

76

Arbres & arbustes–––––––––––––––– 76 Grimpantes–––––––––––––––––––– 76 Vivaces––––––––––––––––––––––– 76 Longues floraisons– ––––––––––––––– 78

15


CALENDRIER DES FLORAISONS

Janvier à mi-février ARBRES & ARBUSTES Bruyères d’hiver Erica carnea et E. x darleyensis Floraison au sommet des rameaux de l’année. Buissons persistants, bas et étalés. Poussent bien partout, même en sols argileux, si on y ajoute un peu de sable et de compost de feuilles. 20 cm x 30 cm. Situation dégagée, loin des arbres et arbustes. Les plus adaptables et durables. - Erica carnea est plutôt compacte et dense. - Erica x darleyensis a un port lâche, plus échevelé, mais aussi plus naturel. OCT.-DÉC.

JANV.-FÉV.

MARS-MAI

‘Eileen Porter’ ‘John Kampa’*

‘Myretoun Ruby’ ➤ ‘Vivelli’*

‘Rosantha’ ‘Wintersonne’

rose

‘Praecox Rubra’ ‘Springwood Pink’*

‘Pink Cloud’ ‘Pink Spangle’*

‘James Backouse’ ‘March Seedling’

blanc

‘Snow Queen’* ‘Springwood White’* ➤

E. X DARLEYENSIS

OCT.-AVRIL

DÉC.-AVRIL*

‘Orange Peel’* ‘Rochester’* ‘Jelena’

rouge

JANV.-FÉV.

‘Aurora’* ➤ ‘Robert’ ‘Spanish Spider’

FÉV.-MARS

‘Aphrodite’*

‘Diane’ (foncé) ‘Livia’ ➤ ‘Birgit’

jaune vif

H. mollis* ‘Advent’

jaune pâle

‘Pallida’* ➤ ‘Early Bird’

Erica carnea ‘Myretoun Ruby’

Erica carnea ‘Springwood White’

Erica x darleyensis ‘Arthur Johnson’

‘Barmstedt Gold’ ‘Arnold Promise’ ‘Wisley Supreme’* ‘Primavera’ ‘Sunburst’

‘Westertede’ ‘Angelly’

JANV.-AVRIL

pourpre

‘Darley Dale’

‘Furzey’ rose ‘Kramer’s Rote’ ‘Georges Rendall’

rose

‘Ghost Hills’ ‘A. Brégeon’

‘Arthur Johnson’ ➤

blanc

DÉC.-MI-JANV.

orange

E. CARNEA

pourpre

intermédiaires, épanouis tout au long de l’hiver. Arbuste étalé, caduc. Ombre ou mi-ombre. Sol non calcaire, frais en permanence. Ne supporte pas la taille, sauf taille d’été pour raccourcir les pousses de l’année. 2,50 m x 4 m. Certains bien parfumés (*).

‘Jack H. Brummage’

‘Silberschlmelze’ ‘White Perfection’ * prolongent leur floraison jusqu’en mai.

Chèvrefeuilles d’hiver Lonicera fragrantissima ➤, L. x purpusii ‘Winter Beauty’, L. standishii ‘Budapest’ Buissons très similaires, aux fleurs blanches, parfumées, de janvier à mars. Tous sols, situations pas trop chaudes. Peuvent être utilisés en haie (taillée ou non). 2 m x 2 m. ‘Budapest’ rosit en fin de floraison.

Lonicera fragrantissima

Chimonanthus praecox

Chimonanthe Chimonanthus praecox ➤ Fleurs en clochettes jaunes, très parfumées entre décembre et février selon les plantes (variables car produits par semis). Toutes situations sauf trop sèches. Première floraison vers l’âge de 7-8 ans. 2,50 m x 2 m.

Hamamélis Hamamelis mollis et H. x intermedia Fleurs en bouquets de filaments jaunes, pâles, dorés, cuivrés, orange ou rouges, plus ou moins soutenu, avec une infinité de nuances Hamamelis mollis

16

Hamamelis ‘Pallida’

Hamamelis ‘Aurora’

Hamamelis ‘Livia’

17


CALENDRIER DES FLORAISONS

Janvier à mi-février Sarcocoques

Viornes d’hiver

Sarcococca chinensis, S. confusa, S. hookeriana ➤ Buissons persistants parfumés, poussant en touffe (S. chinensis, S. confusa) ou drageonnant (S. hookeriana). Cousins du buis, ils le remplacent à l’ombre partielle ou dense (n’acceptent pas du tout le soleil !). Sols frais, drainés. 1,20 m x 1,50 m.

Arbustes élancés, branches arquées, fleurs roses, parfumées. Mi-ombre, sol frais. 2 m x 1 m. - Viburnum farreri : fin et élégant, avec des fleurs fines. Se marcotte très facilement. Superbe variété blanche : ‘Candidissimum’ ➤. - Viburnum x bodnantense : rameaux plus épais, arbuste plus vigoureux, fleurs rose pâle (‘Dawn’ ➤), rose tendre (‘Deben’) ou rose soutenu (‘Charles Lamont’ ➤).

LES BEAUX CHÂTONS

Corylus avellana Chatons vert-jaune chez les noisetiers à feuilles vertes. Noisettes en automne. Soleil ou mi-ombre. Sols ordinaires, argileux, frais. 3 m x 3 m.

Corylus maxima ‘Atropurpurea’ Châtons rougeâtres, feuilles caduques pourpres. Noisettes plus goûteuses. Soleil ou mi-ombre. Sols ordinaires, argileux, frais. 3 m x 3 m.

Garrya elliptica Nombreux chatons gris argenté ombré de rose ; feuilles coriaces, persistantes. Sol drainant et/ou sec. Planter petit. 3 m x 2 m.

Sarcococca hookeriana

Sarcococca hookeriana 'Purple Stem'

Viburnum ‘Candidissimum’

Viburnum ‘Dawn’

Stachyurus praceox Arbustes élancés, longs rameaux chargés de chatons très fins (plus épais, plus tardifs chez S. chinensis). Sol non calcaire, frais, situation abritée du vent. 2 m x 2 m.

Autres arbres et arbustes : Alnus incana ‘Aurea’, Alnus x spaethii, Corylus colurna, Prunus incisa, Prunus subhirtella ‘Autumnalis’, Viburnum tinus.

GRIMPANTES Clématite des Baléares

Jasmin d’hiver

Clematis cirrhosa ssp. balearica ➤ Clochettes crème ou tachetées rouge, petites feuilles persistantes. Soleil, mi-ombre. 4 m.

Jasminum nudiflorum ➤ Fleurs jaunes, inodores, rameaux verts sans attaches, tous sols frais, toutes expositions. 2 m.

Viburnum ‘Charles Lamont’

VIVACES Hellébores Vivaces dont les espèces et hybrides fleurissent tout au long de l’hiver et restent épanouies chacune plusieurs semaines. Soleil ou mi-ombre, sol consistant, drainé, neutre ou alcalin. DÉCEMBRE

JANVIER

H. niger ssp. macranthus H. argutifolius H. niger H. foetidus H. x nigercors E. x ericsmithii

FÉV.-MARS

H. x hybridus H. x lemoinieri H. x ballardiae

- Helleborus niger ➤ : grandes fleurs blanches puis roses dès la midécembre chez la ssp. macranthus (stérile) ou chez les variétés précoces. 30 cm x 30 cm. 18

Helleborus niger Clematis cirrhosa ssp. balearica

Jasminum nudiflorum

19


« LA BONNE PLANTE AU BON ENDROIT » Dans ce guide très complet, Didier Willery propose au jardinier les meilleurs choix pour répondre à toutes ses envies et à toutes les situations du jardin : - Classement des plantes par époque de floraison, couleur des fleurs, couleur des feuillages, parfum, type de sol, type d’exposition, forme, hauteur ou encore utilisation particulière (bords de mer, sousbois, plein vent, en pot, couvre-sol, etc.). - Toutes les plantes du jardin en un seul volume : arbres, arbustes, vivaces, annuelles… - Plus de 3 000 espèces et variétés décrites ou citées, et au moins 2 000 illustrées. Responsable éditorial aux éditions Ulmer et conseiller botanique du Vasterival, Didier Willery publie aussi des articles dans les principaux magazines de jardin et anime un blog (dinguedeplantes.blogspot.fr) et plusieurs pages Facebook. Il est l’auteur, entre autres, de Dingue de Plantes, paru aux éditions Ulmer en 2016.

• ARBRES

• SAISONS

• ARBUSTES

• COULEURS

• VIVACES

• FEUILLAGES

• GRIMPANTES

• SOLS

• BULBES

• SITUATIONS

• ANNUELLES

• FORMES

• BISANNUELLES

• DIMENSIONS

ISBN  : 978-2-84138-868-4

,!7IC8E1-diigie! PRIX TTC FRANCE  : 29,90 €

Profile for Éditions Ulmer

Extrait Toutes les plantes - Éditions Ulmer  

Choisir les bonnes plantes pour le bon endroit est la base d'un jardinage "heureux". Partant de ce principe élémentaire (mais encore trop ra...

Extrait Toutes les plantes - Éditions Ulmer  

Choisir les bonnes plantes pour le bon endroit est la base d'un jardinage "heureux". Partant de ce principe élémentaire (mais encore trop ra...