Issuu on Google+

Les Psaumes - couv v2 26/03/13 14:25 Page1

Didier Rimaud, s.j. Didier Rimaud, s.j.

Ecole de prière Didier Rimaud, s.j.

Les Psaumes Poèmes de Dieu, prières des hommes…

Poèmes de Dieu, prières des hommes… Préface de Pierre Faure, s.j.

Les Psaumes

« Si les psaumes sont beaux, c’est de leur parfaite adéquation à la voix qui s’en empare et à leur fonction de faire prier. Les psaumes sont essentiellement des instruments à prier. » Et si nous les connaissions mieux pour prier comme Jésus les a récités pour prier ? Le Père Didier Rimaud ouvre le psautier pour nous faire découvrir toutes les richesses de ces poèmes, poèmes de louange, cris jaillis du cœur de l’homme. Les psaumes disent la joie et la souffrance, la détresse et l’émerveillement, la révolte et la confiance, le désir et l’abandon. Ils sont aussi des questions : questions que l’homme pose à Dieu, questions que Dieu pose à l’homme. Le psalmiste écrivait pour garder trace de son expérience spirituelle et de son cri. Prier avec un psaume aujourd’hui est pour nous une façon de retrouver la vérité de ce cri et de le faire nôtre en s’inscrivant dans la suite des générations et en en faisant mémoire.

Les Psaumes

Didier Rimaud (1922 – 2003), jésuite, a travaillé dès 1952 au renouvellement du chant liturgique en langue française et, après le concile Vatican II, aux traductions des livres liturgiques et du Psautier. Poète, il est l’auteur de nombreux chants liturgiques mis en musique par divers compositeurs. Ses chants sont toujours entonnés chaque dimanche dans de très nombreuses paroisses. Pierre Faure, jésuite, diacre, a collaboré avec Didier Rimaud à la revue Eglise qui chante, puis au Centre national de pastorale liturgique (CNPL). Il est actuellement directeur du Centre spirituel jésuite de Penboc’h, au bord du golfe du Morbihan.

viechretienne.fr

fidelite.be

ISBN 978-2-918975-27-4

ISBN 978-2-87356-562-6

12,00 € © Éditions Vie chrétienne, 2013 47 rue de la Roquette 75011 Paris, France Publié pour la première fois en 06-1998 comme supplément à la revue Vie Chrétienne no 431 Photo de couverture – M-B Caro

9 782918 975274

9 782873 565626

Vie chrétienne 431 nouvelle édition

Dans la seconde partie du livre, Didier Rimaud nous propose la lecture de sept psaumes pour nous faire entrer dans la prière à des moments particuliers de notre vie : temps de désespérance, d’initiation chrétienne, de réconciliation, de fête et de deuil.

Éditions Vie chrétienne


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page1

Les Psaumes « Poèmes de Dieu, prières des hommes »


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page2

ISBN 978-2-918975-27-4 Code article 431 © Éditions Vie chrétienne, 2013 47 rue de la Roquette 75011 Paris, France viechretienne.fr

ISBN 978-2-87356-562-6 Dépôt légal belge : D.2013, 4323-12 © Éditions Fidélité, 2013 7 rue Blondeau 5000 Namur, Belgique fidelite.be

Publié pour la première fois en 1998 comme supplément à la revue Vie Chrétienne no 431. Photo de couverture : M-B Caro


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page3

Didier RIMAUD, s.j.

Les Psaumes « Poèmes de Dieu, prières des hommes »

Vie chrétienne | Fidélité 47 rue de la Roquette 75011 Paris | 7 rue Blondeau 5000 Namur


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page4

Didier Rimaud aux Editions Vie Chrétienne - Des mots de Dieu pour la prière, Supplément à la revue Vie Chrétienne no 121, 1969 (épuisé). - Jour après jour, psaumes au rythme des exercices, Nouvelle édition 2010, no 454. - Les Psaumes « Poèmes de Dieu, prières des hommes », Nouvelle édition avec préface de Pierre Faure, s.j., no 431, 2013.

Didier Rimaud chez d’autres éditeurs - Le Psautier de la Bible de Jérusalem, notes sur le genre littéraire et la signification chrétienne de chaque psaume, 1955, 336 p. - Le Psautier de la Bible de Jérusalem, traduction rythmique pour le chant, en collaboration avec Joseph Gelineau, s. j, 1961, 380 p. - Les arbres dans la mer, Desclée, 1975, 191 p. (épuisé). - La prairie de Genèse et autres contes, Saint-Augustin, 1999, 63 p. - Grâce à Dieu, Saint-Augustin, 2002, 144 p. - Psaumes. Chorals I, en collaboration avec Christian Villeneuve, Cerf, coll. « Epiphanie », 2004, 66 p. - Contachanters, Saint-Augustin, 2006, 191 p. - A l’enseigne de Pâque, chants et poèmes, III, Cerf, coll. « Epiphanie », 2007, 320 p. - A force de colombe, chants et poèmes. II, Cerf, coll. « Epiphanie », 2007, 272 p. - Anges et Grillons, chants et poèmes, I, Cerf, coll. « Epiphanie », 2008, 224 p. Aux Editions du Cerf, rassemblés en trois volumes, ses chants et poèmes sont présentés comme des invitations à la prière privée et communautaire. Chaque volume contient plusieurs tables utiles pour les responsables et animateurs de la liturgie (table des usages liturgiques, table des thèmes, table alphabétique). Le catalogue du SECLI compte 204 textes de chants liturgiques (avec partitions) de Didier Rimaud : secli.cef.fr

Quelques disques • Avec Jo Akepsimas : - Pour quelle fête - SM 30 484 B - Pour éclairer tes pas - SM 30 777 - Lueurs de Pâques - SM 30 627

• Avec Marcel Godard : - Les Vêpres de l’Immaculée - SM - Les combats de Dieu - Cantate « La Vierge à l’Enfant » - SM

• Avec Jacques Berthier : - Que tes œuvres sont belles - SM 30 13.05 - Au cœur de ce monde - SM 30 14.93 - Vienne la paix - SM 30 15.23 - Comme une aurore - SM 30 14.35 - Pour la gloire de Dieu - SM 12 17.40

• Avec François Vercken : - Les combats de Dieu - DPV CD 9467 - Lucernaire, Office du corps et du sang du Christ - Pavane Record, ADW 7331 • Avec J. Berthier, J.-L. Cand, J. Gelineau, C. Villeneuve : - Baptisés dans Le Christ - SM 12 22


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page5

« … à partir du moment où tu pressens l’origine de ce texte [des Psaumes], c’est comme un galet ; tu as beau faire, quand tu as un galet, tu sais parfaitement que ça ne vient pas d’être fabriqué. Dans ta perception de ce galet, tu sais que ça remonte au moment où la plage a été faite. Ce sont des formes parfaites d’une simplicité extraordinaire, et en même temps, pour faire ces formes justement, il a fallu un travail mécanique des galets avec les autres galets, il a fallu la mer ! » Paul Beauchamp, s.j. Dans le film de Michel Farin, s.j. Le livre des Psaumes - § 5- Le chant de l’Eglise Diffusion le Jour du Seigneur, 1975


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page6


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page7

SOMMAIRE Préface de Pierre Faure, s.j. ..........................................................9 Première partie : ENTREE DANS LES PSAUMES 1. LES PSAUMES SONT DES POÈMES ..........................................19 La poésie dans nos histoires, la place de la poésie dans la Bible, les caractéristiques de la poésie biblique (le vocabulaire, le rythme) 2. LES PSAUMES SONT DES POÈMES DE LOUANGE..................33 Les psaumes, école de la prière de louange, les psaumes de bénédiction, les psaumes d’action de grâce, la louange dans la prière du Christ, la louange eucharistique. 3. LES PSAUMES SONT DES CRIS ..............................................39 L’écriture du cri, la naissance du premier psaume (Exode 15). 4. LE PSAUTIER EST LE LIVRE DES QUESTIONS ........................51 La question que pose le monde, la question de l’homme, les questions que l’homme pose à Dieu, les questions que Dieu pose à l’homme. Le psautier est-il le livre des réponses de Dieu ? Deuxième partie : LECTURE DE QUELQUES PSAUMES Le psaume 21 ................................................................................63 Des psaumes de l’initiation chrétienne........................................75 Psaume 22..........................................................................................75 Psaume 144 ........................................................................................78 Des psaumes pour la réconciliation ............................................83 Psaume 50..........................................................................................83 Psaume 31 ..........................................................................................87 Un psaume pour le mariage, 127 ..................................................91 Un psaume pour les funérailles, 129............................................95

Les psaumes sont cités d’après le Psautier, version œcuménique, texte liturgique.

7


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page8


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page9

Préface DIDIER RIMAUD et les PSAUMES Pierre Faure, s.j. Lyon, le 29 décembre 2003, dans la basilique romane d’Ainay. Malgré le froid, la belle église déborde de monde jusque sur la place. On y célèbre les funérailles de Didier Rimaud (1922 – 2003). On vient de lire l’évangile de Jean au chapitre 15. Et moi, je vais essayer de dire quelques mots pour commenter cet Évangile et évoquer mon ami. L’évangile lu de l’apôtre Jean nous parle de façon poétique, il nous raconte la vigne… le vigneron… les sarments… le fruit… beaucoup de fruit… la joie… Et Didier chante : « Je sais un chemin de blé et de vigne Je sais un chemin où tu me fais signe Et je vais vers toi En pleurant de joie Par un grand chemin de blé et de vigne1. » Et aux nombreux amis rassemblés auxquels je m’adresse, je dis encore : Nous sommes ensemble, partageant le bonheur de célébrer le Christ vivant qui reçoit en son grand corps de lumière notre cher Didier. Tous et chacun nous portons des perles, des trésors, des fleurs rares qui nous sont venus de Dieu par Didier.

1. « Je sais des chemins », in Didier Rimaud, Anges et grillons. Chants et poèmes. I, Cerf, 2008, p. 34.

9


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page10

Les Psaumes

Notre assemblée forme comme un grand bouquet que nos offrons à Didier pour sa Pâque. Nos voix forment une polyphonie unique qui sourit du chant des grillons et rejoint la haute louange des anges. Mais nous ne pouvons nous contenter d’en rester là avec nos souvenirs, nos regrets et nos larmes et tout ce que nous aurions encore à dire. Il faut nous déplacer, avancer. La liturgie nous appelle à entrer dans le mystère, plus loin, toujours plus avant : « Faudrait aller Au creux de chaque peine Faudrait aller Plus loin que nous pleurons : Nous goûterions alors Plus que la soie, la laine Et plus que notre corps Qui retourne au limon. Faudrait aller Où les larmes s’en vont2 ! » Faudrait aller plus loin que ce froid de l’absence de Didier qui déjà s’infiltre en nous. Traverser nos regrets des projets en cours avec lui qui ne pourront aboutir. Aller plus loin, plus profond peut-être. En cet espace où, par le baptême, nous avons déjà passé la mort avec le Christ. Aller plus loin, à la rencontre de la joie de Dieu qui vient vers nous dans le Christ ressuscité : « Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie » (Jn 15, 11). Cette joie n’est pas facile d’accès. Elle ne peut être que reçue. Elle est expérience, parfois douloureuse, de l’approche lente de Dieu. Elle a connu la taille des sarments. Elle est indissociable de la décision cent fois reprise de demeurer dans l’amour de Dieu. Je crois que Didier a peiné sur ce chemin vers la joie. Il m’a souvent dit, particulièrement dans des moments heureux : « Je suis fondamentalement triste ». Toujours la même phrase. Toujours avec le même ton. Le regard détourné. En prenant un air narquois, qui se voulait léger.

2. « Faudrait aller », in Didier Rimaud, Anges et grillons. Chants et poèmes. I, Cerf, 2008, p. 38.

10


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page11

Préface

L’air de ne pas y toucher. Mais qui, je crois, disait une chose grave et importante pour lui. Quelque chose peut-être de la tristesse de ne pouvoir accueillir assez l’amour de Dieu à cause du péché. Il m’a souvent cité aussi cette phrase, qu’il aimait particulièrement, du prophète Isaïe : « Mon amertume amère me conduit à la paix ». Comme si une sorte de pudeur le retenait aussi de citer toute la strophe de ce cantique qui dessine déjà la Pâque du Christ : « Le Seigneur est auprès d’eux : ils vivront ! Tout ce qui vit en eux vit de son esprit ! Oui, tu me guériras, tu me feras vivre : Mon amertume amère me conduit à la paix. » (Isaïe 38, 16-17. AT 23) Nous sentons bien à quel point le mystère de la mort et de la résurrection du Christ a travaillé Didier, probablement au plus profond, à la jointure entre la chair et l’esprit. Et c’est pourquoi tout ce qu’il a écrit nous remet toujours sur le chemin pascal, celui de toute liturgie chrétienne. Dès les premières chansons dont il écrivit texte et musique, la croix était toujours présente. Même dans cette tendre berceuse de la Vierge à la crèche :

11


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page12

Les Psaumes

« Dans un peu de houx, sous la neige Dors au bord du chemin. Dans un peu de houx sous la neige Dors au creux de mes mains ! N’aie pas peur, ils sont loin, très loin Les bouts de bois dont nous ferons A pleines mains signe de croix Dressée sur l’horizon3. » Signe de croix, signe d’amour : « Amour me tient sur l’arbre en croix » écrit Didier4. Quel mystère ! Comment croire que Dieu puisse être à ce point avec nous, dans la mort comme dans la vie ? A cet endroit le secret de la vie et de la mort de Didier rejoint le secret de l’amour de Dieu. Nous n’avons plus de mots pour en parler. Nous devons emprunter ceux du poète. Pour Didier, le plus grand, son ami Patrice de La Tour du Pin, à la dernière page de son dernier livre5 : « Quel secret habitons- nous ? Quel mystère nous habite ? Nuit de Dieu, de Dieu en tout ! Toutes choses y gravitent Et Celui qui les a dites Est nuit à nuit avec nous. Nuit d’approche de la mort ? Mort d’approche de la Fête ? Nuits de Dieu, de Dieu encore !

3. « Dans un peu de houx sous la neige », Prière au nom de la Vierge à la crèche, in Didier Rimaud, Anges et grillons. Chants et poèmes. I, Cerf, 2008, p. 144. 4. « Amour me tient », Prière au nom de l’homme des douleurs, in Didier Rimaud, Anges et grillons. Chants et poèmes. I, Cerf, 2008, p. 152. 5. Patrice de La Tour du Pin, Une somme de poésie. III, Le jeu de l’homme devant Dieu, Gallimard, 1983, p. 466.

12


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page13

Préface

Toutes vies d’homme s’y jettent Mais Celui qui les a faites Est avec nous, mort à mort. Jusqu’au bout, avant son Heure C’est son ombre qu’il nous ouvre ! Nuit de Dieu, Jour du Seigneur ! Tout est bon de ce qu’il couvre Car la vie que l’homme y trouve Est avec lui, cœur à cœur. » Dix ans plus tard, Didier est toujours vivant au travers de toutes ces voix qui entonnent chaque dimanche dans les paroisses les nombreux cantiques qu’il a écrits et que de nombreux compositeurs ont mis en musique (Jacques Berthier, Marcel Godard, Jo Akepsimas, Joseph Gelineau). Dix ans plus tard, c’est l’occasion de rééditer ce livre sur les Psaumes que Didier avait écrit avec grand soin en 1998. Il voulait partager avec ses lecteurs la richesse et la vitalité de ce qu’il trouvait dans ces textes millénaires. A la question « Pourquoi les psaumes vous parlent si fort ? », Didier répondait : « Ils disent l’intérieur du Christ pris dans sa passion pour le Père et sa passion pour les hommes. Ils m’apprennent à bénir avec lui, à me plaindre avec lui, à questionner Dieu comme lui. Ils sont dans l’Église la voix de l’humanité qui gémit, qui proteste, qui rend grâce. Je peux me retrouver dans chacun d’eux, et pourtant chacun d’eux me force à briser les miroirs et à revêtir les sentiments du Christ. Ils sont écrits avec le rythme de mon cœur et de ma respiration. Il n’y a rien de plus intense, de plus violent parfois, de plus humain. Et ce sont des mots que Dieu me donne pour lui parler, pour parler de lui avec les autres. C’est un trésor inépuisable6. » Voila, très bien exprimée, la raison pour laquelle ces poèmes, écrits pour la prière du peuple juif au long de son histoire, ont été progressi6.

Revue Célébrer, no 270, mai 1997, p. 14.

13


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page14

Les Psaumes

vement choisis par les chrétiens pour leur prière publique à partir du iiie siècle après Jésus Christ. Tout au long de sa vie de religieux prêtre, Didier Rimaud a lu, prié, chanté, traduit, commenté les psaumes. Surtout en collaborant avec le Père Gelineau (1920 – 2008), jésuite compositeur, qui, en 1953, et pour la première fois en langue française, et dans l’Église catholique, mit en musique tout le psautier. Dès l’âge de trente ans, à l’époque du grand succès du Père Duval, jésuite aussi, Didier Rimaud publia des chansons sur des thèmes évangéliques, révélant un talent de vrai poète. Il écrivit alors jusqu’à la fin de sa vie des textes de chants pour la liturgie, qui font désormais partie du répertoire des assemblées liturgiques de langue française (environ deux cents titres) et dont beaucoup sont devenus célèbres, au point que sept à huit musiques différentes ont été composées sur certains de ses textes. Parmi les nombreux ouvrages visant à aider les chrétiens à entrer dans la prière des psaumes, seul celui de Didier Rimaud privilégie la poésie des psaumes : « Poèmes de Dieu, prière des hommes ». Et c’est bien l’essentiel, car les psaumes sont construits comme des poèmes : tissés d’images, appuyés sur tous les éléments de la nature et du corps, palpitant de tous les sentiments du cœur humain en prière, scandés et rythmés pour s’adapter au souffle de celui qui les chante. Et avant de lire des commentaires et des introductions pour essayer de « comprendre » les psaumes, il faut d’abord les lire… puis les relire… et se laisser faire par leur poésie et leur force, quitte à se laisser dérouter, comme il arrive en lisant de la poésie… De ce point de vue, le lecteur qui ne connaîtrait guère le texte même des psaumes, aurait vraiment intérêt à commencer la lecture par la cinquième partie : « Lecture de quelques psaumes », où, à la suite du texte même du psaume, l’auteur donne quelques clés pour mieux y entrer, et offre une prière, composée par lui, pour répondre à celle du psaume. Une fois bien entré dans le texte et la poésie des psaumes, le lecteur aura sûrement encore des questions, comme l’Église le sait bien : « Il n’est pas étonnant si, tous les chrétiens étant d’accord pour estimer hautement les psaumes, telle ou telle difficulté surgit parfois lorsqu’on essaie de s’approprier dans la prière ces poèmes vénérables7. » Un autre excellent ouvrage d’introduction pourra alors aider le lecteur : Matthieu Colin, Le Livre des Psaumes, Cahiers Évangile, no 92, Cerf, 1995, 64 pages. 14


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page15

Préface

Le lecteur qui voudrait mieux connaître les écrits de D. Rimaud pourra lire dans « Les psaumes, poèmes de Dieu, prières des hommes » comment les mots des psaumes peuvent devenir la trame de sa prière. Une méditation très personnelle, en même temps que très appuyée sur les psaumes, par exemple : « Il nous suffit de rendre à qui nous l’a donnée La grâce d’être au monde où tout parle de lui Le jour annonce au jour la joie de sa clarté Et la nuit à la nuit exprime son mystère

D.R.

Car ils ne savent pas d’autre bonheur que lui 8. » Février 2013

Didier Rimaud

7. Présentation générale de la Liturgie des Heures, no 101. 8. Didier Rimaud, A force de colombe. Chants et poèmes II, Cerf, 2007, p. 53.

15


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page16


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page17

PREMIÈRE PARTIE

Une entrée dans les Psaumes

17


En lecture partielle‌


Les Psaumes v8 26/03/13 14:19 Page19

1 LES PSAUMES SONT DES POÈMES Tout ouvrage qui veut introduire au Livre des Psaumes commence par dire à peu près ceci : « Le mot psaume, du grec psalmos, désigne un poème fait pour être accompagné par un instrument de musique9. » Mais il arrive qu’une fois cette définition donnée comme en exergue, on oublie vite que cette Parole de Dieu est une parole de poètes, et qu’il n’est pas possible de l’entendre vraiment si on ne lit pas ce qui est écrit comme c’est écrit, si on ne la reçoit pas pour ce qu’elle se donne : une parole poétique10. Commençons donc par dire à notre tour : les psaumes sont des poèmes. Et pour qui serait étonné que l’on prenne délibérément cette porte pour entrer dans un livre de la Bible, tentons d’abord de faire remarquer le rôle et l’importance du fait poétique dans l’histoire des hommes. Il y a en effet une relation étroite entre le fait poétique et le fait politique, entre poésie et histoire. Patrice de La Tour du Pin écrivait en 1933 ces vers, mille fois cités, qui ouvrent La Quête de Joie : Tous les pays qui n’ont plus de légende Seront condamnés à mourir de froid. La légende, c’est ce qui doit être lu pour assurer les passages d’une génération à l’autre, pour garantir la continuité dans le temps, pour que soit transmis un patrimoine commun, comme le dit le psaume : 9. Cf. La sainte Bible traduite en français. Les Psaumes, Cerf. Introduction rédigée par le R. Tournay, o.p., p. 7. 10. Dans la « Note sur la nouvelle édition » (op. cit. p. 63.), Raymond Schwab, parlant de la poésie des psaumes, faisait très justement cette remarque : « Un certain style a été choisi pour servir d’instrument au Verbe. »

19


Les Psaumes v8 26/03/13 14:20 Page98

Editions Vie Chrétienne

OUVRAGES DANS LA MÊME COLLECTION AUX EDITIONS VIE CHRÉTIENNE En vente en librairies religieuses et centres spirituels et sur le site : www.viechretienne.fr

VIE SPIRITUELLE ET DISCERNEMENT 204 309 270 325 354 358 365 366 425 434 445 467 470 480 485 511 523 530 543 555 556 557

Mener sa vie selon l’Esprit J. Gouvernaire, s.j. Discerner ensemble J-C. Dhôtel, s.j. Puis-je haïr Dieu ? P. Wolff, s.j. Alpha et Oméga Y. Raguin, s.j. Relire sa vie pour y lire Dieu Vie Chrétienne Le Principe et la fin E. Pousset, s.j., M. Rosaz Expérience de Dieu et chemins de prière L. Scherer, s.j. Vers le bonheur durable A. Demoustier, s.j. La onzième heure ou se décider pour le Christ Cal Carlo Maria Martini L’au-delà F.M. Kester, T. de Soos Appelés ? I. Parmentier Le péché, c’est-à-dire ? Vie Chrétienne Passeur de l’autre rive J. Laplace, s.j. Discerner, que se passe t il en nous ? M. Lorrain Le juste grandira comme un palmier G. Berliet Le combat spirituel L. Scherer, s.j. Libre pour se décider J. Fédry, s.j. La Consolation N. Rousselot Naviguer avec saint Ignace N. Becquart Etre accompagné L. Scherer, s.j. Dieu au quotidien J-C. Dhôtel, s.j. La grâce d’agir Edouard O’Neill, s.j.

ECOUTER LA PAROLE 212 226 245 327 336

Actes des Apôtres Le Christ et son mystère Il leur dit : « Ceci est mon Corps » Qu’est-ce que la Tradition ? Abraham, Sarah et les autres

369

Et moi, je suis avec vous (avec Ignace, méditer Matthieu) Magnificat Ricochets de la Parole Récit de l’origine L’offrande de Dieu

391 513 520 552

98

E. Haulotte, s.j. Y. Raguin, s.j. E. Pousset, s.j. P. Grelot, s.j. F. Laurent et G. Quatrefages Cal Carlo Maria Martini P. Veyron, s.j. C. Robet B. Régent, s.j. M. Pochon, s.j.


Les Psaumes v8 26/03/13 14:20 Page99

Editions Vie Chrétienne

MISSION DANS LE MONDE ET L’ÉGLISE 222 314 331 342 406 409 436 457 458 478 501 532

Des hommes disponibles Vie Chrétienne Laïcs et prêtres : perspectives d’avenir J-P Deloupy, s.j. Quand incroyance et indifférence parlent à la foi J-M. Glé, s.j. La Justice et la Foi, la loi et l’Évangile J. Guillet, s.j. Un message de salut pour tous Y. Raguin, s.j. Serviteurs de la mission du Christ Vie Chrétienne Accompagner un groupe de jeunes H. Herbreteau Foisonnement religieux Vie Chrétienne La traversée de l’impossible X. Lacroix Le Dieu partagé, sur la route de F. Xavier B. Vermander, s.j. Christianisme et nature F. Euvé, s.j. Guetteurs d’humanité : guetteurs de Dieu M. Cl. Berthelin

ÉCOLE DE PRIÈRE 189 230 380 431 454 553

Invitation à la prière Veillez et priez Jalons pour prier Les Psaumes. « Poèmes de Dieu, prières des hommes » Jour après jour. Psaumes Prier dans l’instant

C. Flipo, s.j. C. Flipo, s.j. Bethy Oudot D. Rimaud, s.j. D. Rimaud, s.j. M. Cl. Berthelin

RÉCITS ET TÉMOIGNAGES 155 348 350 442

Qui es tu Ignace de Loyola ? Ignace de Loyola (BD) Ignace de Loyola par lui-même Résistance et Pardon

464 473 495 502 531 540 554

La décision de vivre Pèlerin ! Marcher vers Compostelle Naître sous X… et inventer sa vie Le corps mal entendu Quand l’œil écoute Au fil des jours blessés Les Couleurs de Dieu

J-C. Dhôtel, s.j. E. Vandermeersch Illustré par Ch. Hénin M. Girtanner et M. Farin, s.j. M. Cl. Berthelin M. Bureau, s.j. M.F. Bergerault M-H Boucand E. de Rosny, s.j. P.M. Hoog, s.j. Arcabas et M. Rondet, s.j.

99


Les Psaumes v8 26/03/13 14:20 Page100

ÉDITIONS VIE CHRÉTIENNE PUBLIE ÉGALEMENT :

Nouvelle revue

Vie chrétienne

La spiritualité d’Ignace de Loyola pour tous, au fil des jours

La revue n’est pas vendue.

POUR RECEVOIR LA REVUE devenez ami de la Communauté Vie Chrétienne. Pour le signifier, versez juste un don dont vous fixez librement le montant (minimum 25 euros, 35 euros hors France métropolitaine). - soit en ligne par carte bancaire sur : www.viechretienne.fr/ devenirami - soit par chèque : le libeller à l’ordre de Vie Chrétienne et l’adresser à SER-Vie Chrétienne, 14 rue d’Assas – 75006 Paris

100


Les Psaumes v8 26/03/13 14:20 Page101

T:

e urs

Tous les 2 mois, 40 pages en couleurs pour Trouver Dieu en toute chose et lire les signes des temps : un dossier avec témoignages, analyse psychologique, contrepoint biblique et repères ignatiens Se former, approfondir la spiritualité ignatienne : bible, école de prière, aide à la décision… Découvrir la vie de la Communauté Vie Chrétienne en France et dans le monde 101


Les Psaumes v8 26/03/13 14:20 Page102

Editions Vie Chrétienne et éditions Fidélité

LA SPIRITUALITÉ d’IGNACE DE LOYOLA POUR TOUS Des livres pour prendre du recul et se former

En vente dans les centres spirituels et les librairies religieuses de France et de Belgique. Vente également sur internet sur www.viechretienne.fr Vente par correspondance : livraison à réception de chèque adressé à SER-Vie Chrétienne 14 rue d’Assas – 75006 Paris 102


Les Psaumes v8 26/03/13 14:20 Page103

Editions Vie Chrétienne

Didier Rimaud, s.j.

Jour après jour, Psaumes au rythme des Exercices spirituels La liturgie, sans s’adapter au déroulement des exercices spirituels de saint Ignace peut, dans plusieurs de ses parties, en être marquée. On pense notamment aux psaumes qui permettent une entrée dans la prière de chaque journée. Choisis pour la prière commune du matin, ils jouent alors le rôle de « réservoir verbal » où le cœur et la mémoire iront puiser tout au long du jour des mots de colloque et des mots à ruminer. C’est dans cet esprit qu’est proposée une série de psaumes pour être utilisée, jour après jour, au rythme des exercices, comme l’auteur l’a expérimenté depuis des années en accompagnant des retraites. 34 psaumes sont ainsi présentés, en couleurs pour en faciliter la lecture et mieux les goûter, commentés pour ouvrir un temps de prière et accompagnés d’une proposition de psalmodie originale pour les chanter. Didier Rimaud († 2003) a travaillé dès les années 1950 au renouvellement du chant en langue française pour la liturgie. Depuis le concile Vatican II, il collaborait au Centre national de Pastorale liturgique, à la traduction des missels et rituels, et du psautier, version œcuménique. Il est également l'auteur de nombreux chants, utilisés par les assemblées (Si le Père vous appelle, Au cœur de ce monde, Disciples de Jésus, Pour accomplir les œuvres du Père, Prophètes d’espérance…)

12,00 € Code article 454 Publié pour la première fois en 2000 comme supplément à la revue Vie chrétienne no 454 124 pages

103


Les Psaumes v8 26/03/13 14:20 Page104

AchevÊ d’imprimer

104


Les Psaumes - couv v2 26/03/13 14:25 Page1

Didier Rimaud, s.j. Didier Rimaud, s.j.

Ecole de prière Didier Rimaud, s.j.

Les Psaumes Poèmes de Dieu, prières des hommes…

Poèmes de Dieu, prières des hommes… Préface de Pierre Faure, s.j.

Les Psaumes

« Si les psaumes sont beaux, c’est de leur parfaite adéquation à la voix qui s’en empare et à leur fonction de faire prier. Les psaumes sont essentiellement des instruments à prier. » Et si nous les connaissions mieux pour prier comme Jésus les a récités pour prier ? Le Père Didier Rimaud ouvre le psautier pour nous faire découvrir toutes les richesses de ces poèmes, poèmes de louange, cris jaillis du cœur de l’homme. Les psaumes disent la joie et la souffrance, la détresse et l’émerveillement, la révolte et la confiance, le désir et l’abandon. Ils sont aussi des questions : questions que l’homme pose à Dieu, questions que Dieu pose à l’homme. Le psalmiste écrivait pour garder trace de son expérience spirituelle et de son cri. Prier avec un psaume aujourd’hui est pour nous une façon de retrouver la vérité de ce cri et de le faire nôtre en s’inscrivant dans la suite des générations et en en faisant mémoire.

Les Psaumes

Didier Rimaud (1922 – 2003), jésuite, a travaillé dès 1952 au renouvellement du chant liturgique en langue française et, après le concile Vatican II, aux traductions des livres liturgiques et du Psautier. Poète, il est l’auteur de nombreux chants liturgiques mis en musique par divers compositeurs. Ses chants sont toujours entonnés chaque dimanche dans de très nombreuses paroisses. Pierre Faure, jésuite, diacre, a collaboré avec Didier Rimaud à la revue Eglise qui chante, puis au Centre national de pastorale liturgique (CNPL). Il est actuellement directeur du Centre spirituel jésuite de Penboc’h, au bord du golfe du Morbihan.

viechretienne.fr

fidelite.be

ISBN 978-2-918975-27-4

ISBN 978-2-87356-562-6

12,00 € © Éditions Vie chrétienne, 2013 47 rue de la Roquette 75011 Paris, France Publié pour la première fois en 06-1998 comme supplément à la revue Vie Chrétienne no 431 Photo de couverture – M-B Caro

9 782918 975274

9 782873 565626

Vie chrétienne 431 nouvelle édition

Dans la seconde partie du livre, Didier Rimaud nous propose la lecture de sept psaumes pour nous faire entrer dans la prière à des moments particuliers de notre vie : temps de désespérance, d’initiation chrétienne, de réconciliation, de fête et de deuil.

Éditions Vie chrétienne


Les Psaumes. Poèmes de Dieu, prières des hommes…