Do It in Paris - Les Petits Luxes de la Parisienne N°4

Page 1

LE MEI LLE UR GREC DE PAR IS

PRIVAT ISER UN BATEAU POU R L’AP ÉRO

PISCINE YOGA COCKTAILS SUR UN ROO FTO P

OÙ FA IRE DU SKI NAUTIQUE DU PADDLE DE LA PÉTANQUE À PAR IS ?

BOOKER LE COA CH SPO RTI F DES STARS

M 02301 - 4 - F: 7,90 E - RD

No4

Été 2019

de la Parisienne

3’:HIKMNA=VU\^UY:?a@a@a@o@k";

Les Petits Luxes


Pour un été sans fin _

June est une liqueur de gin naturelle et exubérante : une gourmandise délicieuse où fusionnent la pêche de vigne et G’vine - gin élaboré à partir de raisins français.

_

June sublime vos apéritifs

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION


LES PETITS LU XES DE LA PAR ISIENNE #4


Directrice de la rédaction

VÉRONIQUE CONSTANTINOFF Rédactrice en Chef

ÉLODIE ROUGE Rédactrices

JULIE ZWINGELSTEIN CLÉMENCE RENOUX JEANNE BESSE POPPY JORDAN Illustrations

ANGÉLINE MÉLIN Direction Artistique

ÉLODIE CHAILLOUS | HELLOÉLO Marketing et Publicité

MARGOT COUPERIE-EIFFEL 01 45 30 30 08

ALISSON HAINE

01 42 73 15 95

— Rédaction 5 rue de Saintonge, 75003 Paris 01 45 49 17 32 Directrice de la publication Véronique Constantinoff Éditeur Violette 2008 | Aubin Imprimeur, chemin des Deux Croix, 86240 Ligugé Dépôt légal : 2647-1787. | Siège social 5 rue de Saintonge, 75003 Paris Code NAF : 5814Z. SIRET : 5052801800046 Ventes au numéro : Destination Media (réservé aux marchands de journaux) 01 56 82 12 06 reseau@destinationmedia.fr | Distribué par Presstalis


s tout l’été restons connecté

 Do

It In Paris

@doitin_paris

 @doitinparis  Do

it in Paris

w w w .d o it in

pa r is .c o m

es les ad re sse s Re tr ou ve z to ut sur notre carte mapstr @doitinparis


vo us ki ff ez  ? abonnez-vous ! 4 numéros par an pour 20 euros au lieu de 31,60

4 fois par an

RECEVEZ LE NOUVEAU CITY MAG, PAR DO IT IN PARIS

Une surprise dans sa boîte aux lettres, ça fait toujours plaisir…

e l p m i s s u l p t s e ’ n n ie R Abonnez-vous directement en ligne sur www.doitinparis.com




édito

R

ider sur la Seine en joli maillot avec le coucher du soleil dans le dos. Jouer à la pétanque sur une petite place comme en Provence à Cité. Faire ses longueurs dans le canal à Stalingrad. Boire du rosé et se dandiner sur un petit bateau privatisé à Châtelet. Se dorer la pilule les pieds dans le sable à Anatole France. Faire du paddle entre une île déserte et des saules pleureurs à 8 stations de l’Étoile… Les miles n’ont pas le monopole du dépaysement : un vélo ou un pass Navigo peuvent envoyer direct au paradis de l’été. Se taper des pastéis de Nata à faire pâlir les pâtissiers de Lisbonne, boulotter le plus délicieux pan bagnat de la French Riviera ou une socca digne du meilleur marché de Nice. Et si le nouveau cool avait ce goût-là ? Parisiennes, Parisiens, cette nouvelle bible de l’été est la promesse d’un aller simple par jour pour les vacances. Et la preuve qu’on peut rêver et voyager au bout de sa rue… avec un bilan carbone (presque) zéro.

Élodie Rouge RÉDACTRICE EN CHEF


SOMMAIRE

LES MEILLEURS SPOTS BRONZETTE DE PARIS —

OÙ SE PLANQUER QUAND IL FAIT CHAUD ? —

LES PETITS LUXES D’ÉTÉ D’ALICE ET MOI —

OÙ TROUVER UNE TERRASSE À L’ABRI DES VOITURES EN PLEIN PARIS ? —

CHICHE DE FAIRE DU PADDLE À PARIS ? —

18-19

LES PETITS LUXES D’ÉTÉ DE MARGOT LECARPENTIER —

LA PÂTISSERIE DES FRUITS GIVRÉS —

UN ALLER SIMPLE POUR CAPE TOWN —

PARTIR EN GRÈCE SANS PASSER PAR EASYJET —

PRIVATISER UN BATEAU POUR L’APÉRO —

LA MAISON DE BEAUTÉ DONT LES PARISIENNES RÊVAIENT —

LA PROVENCE À PARIS —

12-14

16-17

20-21

22-25

26-27

28-29

30-32

34-35

36-39

40-41

42-45


LES PETITS LUXES D’ÉTÉ DE HANNAH ROMAO —

46-47

COMMENT SE FAIRE UN BIKINI BODY ? —

48-49

LES MEILLEURS TERRAINS DE PÉTANQUE DE PARIS —

OÙ SURFER SUR LA SEINE ? —

82-83

60-62

LES ROOFTOPS LES PLUS ROMANTIQUES DE PARIS —

64-67

UN SPA EN ROOFTOP —

84-85

LES PETITS LUXES D’ÉTÉ DE RAPHAËLLE GIORDANO —

ON A TROUVÉ LE 06 DU COACH DES STARS —

JARDINS SECRETS —

LES PETITS LUXES D’ÉTÉ DE CAROLE CHRÉTIENNOT —

LES PETITS LUXES D’ÉTÉ DE LUCILE BATTAIL —

LE MEILLEUR PAN BAGNAT DE LA FRENCH RIVIERA —

FILER À LISBONNE EN UN CLIN D’ŒIL —

COMMENT AVOIR UN MINOU TOUT DOUX ? —

OÙ NAGER À CIEL OUVERT ? —

OÙ PRENDRE SON PIED À PARIS ? —

FAIRE UN PLOUF ! —

CARNET D’ADRESSES —

50

52-53

54-57

68-71

72-73

74-75

77

58-59

GARDEN PARTY —

78-81

86-87

88-89

90-91

92-98


© Polpo Plage


le s me ill eu rs

SPOTS BRONZET TE

ed Paris

SOUS LES PAVÉS, LA PLAGE !

Un jardin flottant sur la Seine.

Cet ovni architectural incite à poser ses fesses dans un hamac géant en cordage, au milieu des herbes hautes et des fleurs des champs, le pont de l’Alma en ligne de mire. Crème solaire de rigueur : avec la réverbération sur l’eau, ça crame dans les Jardins de l’Archipel des Berges de Seine Niki de Saint Phalle. Quai d’Orsay, Paris - 7e

Au bord du lac.

Niché au cœur du bois de Vincennes et au bord du lac Daumesnil, le Chalet des Îles Daumesnil ouvre son jardin le temps d’un déjeuner ou d’un goûter au soleil. Bien calé sur les coussins oranges très chics des méridiennes et fauteuils, on fait dorer ses gambettes et ses épaules en sirotant un thé glacé maison, au calme. Thé glacé 7 euros, pavlova 10 euros | Bois de Vincennes, Ile de Reuilly, Paris - 12e

Sable fin, parasols, transats…

L’esprit Cap Ferret s’installe tous les week-ends d’été sur la plage de Polpo, la fabuleuse brasserie seafood amarrée à Levallois-Perret. Reste à commander au cabanon une bière, un verre de rosé, une tartinade ou un lobster roll brioché d’Homer Lobster. Le spot idéal pour lézarder le dimanche, sous le soleil exactement. Lobster roll 21,90 euros, verre de rosé 6 euros 47 quai Charles Pasqua, Levallois-Perret

— 13


Squatter un solarium.

Sortez le bikini, ça va chauffer. Posée sur la Seine, la piscine Joséphine Baker dispose sur son toit-verrière d’un solarium de 500m². Un cadre de rêve pour bronzer comme sur la Côte d’Azur et limiter les traces de maillot. Attention, port du bonnet obligatoire pour faire un plouf ! 6,50 euros l’entrée pendant l’été | Quai François Mauriac, Paris - 13e

Planqué dans les puces de Saint-Ouen.

Le MOB, aka l’hôtel le plus cool du « presque Paris » dispose d’une terrasse XXL ouverte à tous avec transats et même barbecue le week-end. De quoi peaufiner son teint doré tout en grignotant une bonne brochette de bœuf ou une saucisse juteuse, à arroser d’un vin bio qui dépote. À noter : le rooftop est privatisable. Verre de rosé 5 euros | 6 rue Gambetta, Saint-Ouen

Les meilleurs parcs où pos er sa ser viet te

Y’a pas que les Buttes-Chaumont dans la vie ! Quand il est question de se dorer la pilule peinard en maillot sans être collé à son voisin, ils font toujours le job… Parc Floral de Paris | Pour faire de belles stories Instagram, entouré de fleurs et de paons, le lac en fond. #lacampagneàparis. Route de la Pyramide, Paris - 12e Parc Monceau | Pour se caler confortablement sur l’herbe moelleuse et profiter de l’ombre des grands arbres en cas de coup de chaud. 35 boulevard de Courcelles, Paris - 8e Parc Montsouris | Pour profiter du plus majestueux décor Napoléon III de la rive gauche. Fait rarissime : les chiens en laisse sont autorisés ! 2 rue Gazan, Paris - 14e

— 14



les petits luxes d’ D’été

ALICE ET MOI La nouvelle girl boss de la pop française, c’est elle. Propulsée après des études à Sciences Po par son tube Filme moi, Alice et Moi impose un univers de bonbon très acidulé qui n’appartient qu’à elle. Sa voix poétique et sa musique glossy teintée d’électro viennent élever ses textes féministes, dans lesquels elle n’hésite pas à brocarder gentiment mais sûrement les rappeurs qui jouent les bourrins. L’artiste enchante tous les festivals… et nous fait du bien !


© Randolph Lungela

UN SHOOT D’ÉTÉ AVEC 15 EUROS EN POCHE…

UNE TERRASSE À CONSEILLER ABSOLUMENT À PARIS ?

COMMENT PARTIR EN VACANCES SANS QUITTER PARIS ?

S’acheter une petite lotion de monoï et s’en mettre dans le cou et les cheveux, pour sentir la plage toute la journée !

Le rooftop du Perchoir dans le 11e, tellement cosy, tellement cool, et les cocktails sont à tomber. — Le Perchoir 14 rue Crespin du Gast, Paris - 11e

Si tu veux te sentir à Amsterdam ou à Berlin, tu te balades le long du quai de la Loire, en été. Puis tu te poses sur la terrasse flottante du Paname Brewing pour te rafraîchir avec une de leurs bières qu’ils brassent eux-mêmes ! — Paname Brewing Company 41 bis quai de la Loire Paris - 19e

— 17


e fair de e hich C DU PADDLE

à pa r is ?

Gisele, les tops brésiliennes et autres sirènes californiennes n’ont pas le monopole du sport qui sculpte un bikini body. Les Parisiennes aussi peuvent succomber à la folie du paddle ! Encore faut-il connaître la marche à suivre pour le pratiquer… Comptez huit stations depuis Charles de Gaulle - Étoile par le RER A, et trois minutes de marche à pied. Vous voici débarqué sur une île sauvage où Le Grand Huit, un club nautique singulier, a élu domicile. Parmi les profs passionnés, Arthur Arutkin, classé numéro 1 mondial en 2018. Tous initient à l’art du stand up paddle le temps d’une promenade de deux heures sur le canal Polangis, entouré de saules pleureurs et de martins-pêcheurs dans un paradis de verdure. Le concept ? Tenir debout sur une planche de surf tout en se déplaçant à l’aide d’une pagaie. Le but étant, of course, de ne pas tomber dans l’eau. Y faire un plouf, c’est pourtant pas la mer à boire : l’eau de la Marne est vérifiée et certifiée « baignable ». Pour parfaire la parenthèse bucolique, prolongez par un pique-nique et une session bronzette dans ce paradis de calme et de verdure, à moins de préférer se taper un bon gueuleton à La Mascotte, une guinguette des bords de Marne de l’autre côté de l’île.

DRESS CODE Une casquette, les pieds nus et un maillot de bain. Top anti-UV recommandé si vous craignez les coups de soleil. On vous prête un gilet de sauvetage, qui est obligatoire.

OÙ LE TROUVER ? 1 quai Gabriel Péri, Joinville-le-Pont | 06 08 25 74 91 29 euros la session de 2h — 18 — 18


© Getty Images | Angéline Melin


s é r v i g s t i u des fr LA PÂTISSERIE

LE NOUVEAU SNOBISME GLACÉ DES PARISIENNES

Les Parisiennes en mal de sophistication light apprécieront Fruttini by MO, un salon de glaces rose bonbon où l’on aime se rafraîchir. Après les fruits sculptés de Cédric Grolet, vive les fruits givrés ! Obsédées par les fruttini, souvenirs d’enfance de leur vacances, MarieLaure Pollet et Olivia Berdah ont décidé d’importer cette spécialité de la Botte sous la houlette d’un maître glacier italien. AUSSI BON QU’UN GÂTEAU, AUSSI LÉGER QU’UNE GLACE !

Imaginez un dessert de saison, peu calorique et à l’esthétique sublime. Dans ces fruits-bijoux grandeur nature d’un raffinement sublime, le sorbet ultra onctueux est placé dans la coque du fruit. DES TROMPE-L’ŒIL HAUTEMENT INSTAGRAMMABLES

Dans le panier, des fruits de saison comme une mara des bois, un citron de Menton, une datte, un melon, un ananas ou… un cacao ! LOIN ? LA BONNE IDÉE SI VOUS ÊTES UN PEU

Se faire livrer par Glovo pour faire sensation dans un dîner au moment du dessert.

OÙ LE TROUVER ? fruttini by mo À partir de 4,50 euros | 24 rue Saint-Placide, Paris - 6e — 20


© Anne-Charlotte Barnouin


© Benedetta Chiala / Yaya


Partir en

GRÈCE Ea syje T sa ns pa ss er pa r

UN BANQUET FESTIF D’ANTHOLOGIE Tonnerre de Zeus ! On en rêvait, ils l’ont fait. Après Saint-Ouen, le chef caliente Juan Arbelaez et les frères Chantzios -Kalios- dupliquent leur joyeuse salle à manger grecque Yaya à la Halle Secrétan. On vient en bande se taper un sublime festin dans un décor contemporain inspiré des paysages du Péloponnèse : tarama, mezzés, paleron de bœuf, daurade royale entière cuite au feu de bois, cocktails renversants. Paleron de bœuf 19 euros | 33 avenue Secrétan, Paris 19e —

PAROS EN DIRECT DE VOTRE CANAPÉ Mieux qu’une expérience de VR (réalité virtuelle, ndlr), Kilikio, c’est l’assurance de vous projeter illico sur une île grecque quand vous êtes coincé à Paris. Cette épicerie fine située à deux pas de République aligne les références dénichées chez de petits artisans par Kristonas Pouli, ancien collaborateur de Pierre Hermé. En l’occurrence, de l’huile d’olive extra vierge pressée à froid, du miel de thym ou d’oranger, des fromages aromatisés, des saucisses à l’origan ou des feuilles de vigne. De quoi se faire un super gueuleton à la maison. Huile d’olive bio 16,50 euros 34 rue Notre-Dame de Nazareth, Paris - 3e

— 23


© Guillaume Czerw / Etsi

UNE DÎNETTE COMME À MYKONOS Son poulpe grillé a failli casser Instagram, c’est dire ! La jeune cheffe franco-grecque Mikaela Liaroutsos a pris ses quartiers à Montmartre dans une ravissante salle à manger logée derrière une devanture bleu hellénique. Son nom ? Etsi, traduction de « Comme ça », au cas où vous voudriez briller lors de votre prochain dîner. Celle qui a grandi à Athènes convoque à table ses meilleurs souvenirs d’enfance : beignets de courgette, feuilleté aux épinards, tzatziki, moussaka. Comment dit-on miam en grec, déjà ? Poulpe grillé 12 euros | 23 rue Eugène Carrière, Paris - 18e

— 24


© Filakia

où se fa ir e le meilleur grec de pa ri s ?

FILAKIA

EVI EVANE

À mi-chemin entre le kebab et le sandwich falafel, les souvlakis de Filakia sont confectionnés dans les règles de l’art par une team de choc formée aux tables étoilées. Leur pain pita copieusement joufflu renferme des recettes follement aromatiques : poulet rôti à l’origan, boulettes de bœuf à la menthe, beignets de courgette. À dévorer sur place ou à embarquer avec des frites ultra crunchy bardées d’épices.

Le meilleur traiteur grec de la rive gauche, c’est incontestablement Evi Evane, rue Mazarine. Ce quartier général de la street food méditerranéenne se déploie dans un adorable bar à mezzés, sous la houlette de la cheffe Dina Nikolaou. Son « Grec » à elle se compose d’un pain tout dodu garni de salade, tomates, oignons, poivrons avec, au choix, des boulettes de bœuf ou un délicieux poulet mariné, le tout recouvert d’une incroyable sauce blanche au yaourt.

Souvlaki 8 euros 9 rue Mandar, Paris - 2e

Sandwich 7 euros 66 rue Mazarine, Paris - 6e

— 25


L A M AISON DE BE AU TÉ

dont les Parisiennes rêvaient créée! s is l e y l’a

— 26


O

n n’entre pas au cœur de la Maison Sisley comme dans un simple spa, une boutique ou un café… Ici, il s’agit plutôt d’un véritable lieu de vie d’un bleu solaire aux couleurs de la marque de skincare, maquillage et parfums.

pour tester les produits, accompagné d’une experte qui délivre ses tips et conseils.

Des cabines d’exception.

Celles qui rêvent de se faire prodiguer un soin Sisley seront comblées. Effet wahou assuré ! Renforcés par des massages, les grands soins visage font ressortir les citadines avec une peau immédiatement repulpée, lisse et plus fraîche. Autre spécialité : les massages signature énergisants ou relaxants, créés exclusivement pour la maison Sisley, ciblés pour dissiper les tensions et le stress provoqués par la vie en ville.

Que l’on débarque à l’improviste comme sur rendez-vous, cette adresse singulière cultive un art de recevoir extraordinaire, qui la classe parmi les plus pointues de la capitale, de Lyon et de Bordeaux. Et pour cause, chaque cliente y est personnellement accueillie et installée dans un merveilleux salon où l’on retrouve les meubles et œuvres d’art choisis par Isabelle d’Ornano, cofondatrice de Sisley.

Un café secret.

On se prélasse ensuite dans un petit coffee-shop caché sur un jardin où les clientes se voient offrir un café, un jus ou une corbeille de fruits et autres gourmandises mises à disposition pour parfaire l’expérience du soin. Un peu d’extase dans ce monde de brutes…

Des crèmes à la rose noire aux éditions limitées en passant par les eaux parfumées, les adeptes y trouvent l’intégralité de la collection Sisley, exposée et vendue dans un showroom boudoir. Reste à s’installer devant une coiffeuse

OÙ LES TROUVER ? 5 avenue de Friedland, Paris - 8e | 01 86 21 11 11 4 rue Gasparin - Lyon - 2e | 04 37 23 99 65 10 rue Mably - Bordeaux | 05 57 59 87 74 Soins à partir de 170 euros — 27

publi-communiqué

U N P E T I T L U X E ! Comment bien dissimuler ses cernes, se faire une bouche de star ou connaître les secrets d’un teint radieux ? On offre aux Parisiennes des tips et maquillages flash, sur simple demande ou sur rendez-vous au 01 86 21 11 11.


CHAUD ?

© Serge Krouglikoff | Getty Images

OÙ SE

PLANQUER QUAND

IL FAIT


al er te ca ni cu le

SE FAIRE UN CLASSIQUE À L’OMBRE D’UN CINÉ-CLUB Dans la fraîcheur des petites rues du Quartier Latin, le cultissime cinéma d’art et essai Christine 21 abrite la clim’ la plus intello de Paris. On se rafraîchit devant les grands classiques de Dario Argento, Brian de Palma, Woody Allen, Jim Jarmusch et bien d’autres. Ça caille, ici ! Prévoir un pull, au cas où. 8 euros la séance | 4 rue Christine, Paris - 6e —

PRENDRE UNE DOUCHE FROIDE On se sent tout de suite mieux après une séance de cryothérapie chez Pøle. Pendant 3 minutes, votre corps est plongé dans une cabine de froid sec à -196° grâce à une fumée d’azote. Cette méthode tonifiante prisée des Japonais dope de good vibes et affine les jambes. Le choc thermique libère les endorphines et zigouille illico fatigue, tension, toxines et sensation de chaleur. 30 euros la première séance | 13 rue du Bouloi, Paris - 1er —

UNE BURRATA À LA FRAÎCHE Besoin d’un petit vent d’air frais et d’un parfum de dolce vita dignes de Call Me By Your Name ? C’est la promesse d’Eataly, le food market phénomène fraîchement installé dans le Marais. On y trouve les meilleurs produits de la Botte, des corners food extraordinaires… et de l’air conditionné. Le spot rêvé pour faire son marché sans crever de chaud et boire un Spritz en mode aperitivo. 9,90 euros le kilo de tomates cerises 37 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, Paris - 4e

— 29


© Pierre Monetta / Champeaux


Où trouver U NE TERR ASSE s vo it u r e s à l’a B r i d e

en plein Paris?

3 ADRESSES CANON EN PLEIN CŒUR DU FORUM DES HALLES POUR CHILLER SOUS LA CANOPÉE, LOIN DU BROUHAHA DES VOITURES.

UNE BRASSERIE SIGNÉE ALAIN DUCASSE Une terrasse ultra stylée, la cuisine d’un grand chef étoilé et des prix particulièrement abordables : le Champeaux cumule les atouts cœur. À commencer par sa carte de grands classiques qui rendent hommage à la tradition des Halles avec œuf mimosa, poulet fermier en crapaudine servi avec une purée, coquillettes à la truffe, sans oublier les extraordinaires soufflés, la spécialité de la maison. Vive la « Golden Hour » ! Le Champeaux, c’est aussi le spot de rêve pour un drink chic… avec la possibilité de s’installer pour un apéro qui dure. Au programme, des cocktails inspirés par le mixologiste de la maison Olivier Zibi, à siroter avec des planches de charcuterie d’auteur et de fromages de petits producteurs. 40 euros à la carte Forum des Halles - Porte Rambuteau, Paris - 1er

Comme toujours, Monoprix fait l’extase des Parisiennes. Celui des Halles dispose d’une terrasse ouverte tous les jours, même le soir. Un petit paradis où l’on peut chiller en toute tranquillité face à la fontaine, histoire de s’offrir une jolie pause déj’ ou grignoter avant un ciné. Reste à piocher un délicieux sandwich auprès de la boulangerie traditionnelle attenante, ou foncer s’offrir des California du côté du superbe sushi bar. Pour une pause bronzette et gourmande, les petits cookies de Laura Todd, le bar à fruits et les smoothies ont tout bon. Forum des Halles - Porte Rambuteau, Paris - 1er — 31

publi-communiqué

UNE PAUSE STREET FOOD


© Sept Cinq

UN BRUNCH HEALTHY Sept Cinq, c’est le concept-store le plus branché de Paris, créé par Audrey Gallier et Lorna Moquet. Leur dada ? Mettre en scène des créateurs parisiens avec une sélection pointue et hyper désirable comme Elise Chalmin, Britney Pompadour ou Tammy & Benjamin. Ce qu’on sait moins, c’est que le lieu dispose aussi d’un adorable salon de thé qui sert tous les week-ends et jours fériés des brunchs avec option veggie et végan, parfaits pour les brindilles parisiennes. Visez plutôt : une boisson chaude + un jus pressé + une corbeille de pains, pâte à tartiner, confiture et caramel + un croque-monsieur au cheddar trop bon, un extraordinaire sandwich végan avec une galette de blé garnie de houmous, coriandre, chou blanc, sésame, betterave et une sauce blanche citronnée, ou bien un délicieux avocado toast avec ou sans œuf. On finit en beauté avec un carrot cake à l’irrésistible glaçage Philadelphia ou un super cookie. 25 euros le brunch | Forum des Halles - Porte Berger, Paris - 1er le yog a du dim anc he

Vous n’aviez sans doute jamais envisagé cette pratique healthy dans un esprit aussi « good vibes ». En partenariat avec le Wanderlust Festival, des sessions de yoga sont organisées gratuitement en direct de la canopée les dimanches 21 juillet et 18 août. Le truc en plus ? Les DJ sets d’Edouard Rostand et Adrien Boo à partir de 15h. Infos et inscriptions sur www.forumdeshalles.com

— 32


« Il faut PRENDRE LES CHOSES quand on vous les donne, parce qu’ ensuite on risque de NE PAS LES TROUVER » ço is Sa m so n Fr an


les petits luxes de D’été

MARGOT LECARPENTIER Elle agite le shaker comme personne. À 32 ans, Margot Lecarpentier est la cofondatrice de Combat, le bar à cocktails branché de Belleville qui a pour particularité d’être tenu par une équipe 100 % féminine. Cette pro des spiritueux est aussi la coauteure de La bible des alcools aux éditions Hachette.

COMBAT, 63 RUE DE BELLEVILLE, PARIS - 19 e


© Christophe Meireis

UN SHOOT D’ÉTÉ AVEC 15 EUROS EN POCHE…

UNE TERRASSE À CONSEILLER ABSOLUMENT À PARIS ?

Pédaler jusqu’à la piscine Roger Le Gall, m’allonger dans l’herbe et alterner quelques longueurs avec de la lecture. Manger des gâteaux et boire des jus de fruits au soleil, au bord de l’eau.

La Cave à Michel, un dimanche soir, pour boire un verre de vin nature faites confiance aux frères Tischenko, tout est parfaitement sélectionné - avec de la musique et des gens qui parlent fort, accompagné d’une assiette concoctée par Romain !

Piscine Roger Le Gall 34 boulevard Carnot, Paris - 12e

La Cave à Michel 36 rue Sainte-Marthe, Paris - 10e

COMMENT PARTIR EN VACANCES SANS QUITTER PARIS ? Se balader vers Ménilmontant, du Père-Lachaise au marché de Belleville, en passant par la librairie Le Monte-en-l’air. Profiter de la vue imprenable depuis le parc de Belleville et terminer au Pavillon Puebla pour un verre dans les arbres au cœur du parc des Buttes-Chaumont. Le Monte-en-l’air 2 rue de la Mare, Paris - 20e Parc des Buttes-Chaumont avenue Darcel, Paris - 19e

— 35


Un aller simple pour

CAPETOW N UNE PÉPITE DE CONCEPT-STORE Si l’on en croit ASbyAS, ce n’est pas la taille qui compte ! Cette nano-boutique du village Saint-Martin célèbre la création sud-africaine contemporaine à travers un choix aussi large que pointu de marques en vue. Ça va des coussins afro-pop aux bijoux en perles et pierres fines d’inspiration tribale, du mobilier design aux sacs en raphia colorés hyper stylés pour l’été en passant par les thés rooibos. Tout ça dans un espace franchement riquiqui, chapeau. Le meilleur pour la fin ? Anne-Sophie Cadi a fait main basse sur les cosmétiques naturels et holistiques Africology. Il paraît que le sérum à l’aloe ferox est comparable à des injections de botox. À bon entendeur… Sérum Africology 28 euros | 30 rue du Château d’Eau, Paris - 10e

UN BBQ TOUT FEU TOUT FLAMME Avec son physique de géant (il frôle les deux mètres) et son barbecue à bois itinérant, Kobus Botha ne passe pas inaperçu. Cet ancien producteur de cinéma originaire d’Afrique du Sud s’est reconverti dans le braai, traduction de viandes grillées en afrikaans. Au menu ? Ribs de cochon du tonnerre, saucisses maison extraordinaires, burrata fumée d’enfer, qu’il fait griller tout doucement à la flamme dans la tradition ancestrale de son pays natal. Pour connaître la prochaine résidence de Kobus Braai à Paris, rejoignez vite le groupe Facebook « Le barbecue de Kobus, c’est par là ! ». On s’en lèche déjà les doigts.

— 36


© Arno Smit | Unsplash


— 38

© Thimothy Barlin | Unsplash


© Rialheim

LE LABEL À SUIVRE DE PRÈS Retenez bien son nom ! Le très en vue studio de céramique Rialheim débarque en France et on parie que vous allez craquer. Dans le courant des jeunes créateurs et griffes qui ont émergé dans un pays en ébullition ces dernières années, son fondateur Rial Visagie imagine des collections résolument modernes inspirées de la richesse culturelle de la terre arc-en-ciel et plus largement du continent africain. Toute la production est réalisée par une équipe d’artisans triés sur le volet dans sa ferme familiale près du Cap. Exemple ? Des vases façon art primitif, des lampes en forme d’animaux, des bougeoirs éléphants. Une pièce vous a tapé dans l’œil ? Passez commande par mail à france@rialheim.com pour zapper les frais de port en attendant la mise en ligne de la plateforme française. Vase 60 euros www.rialheim.co.za

— 39


PR IVATISER UN BATE AU

pour l’apéro

« La croisière s’amuse » des Parisiennes, c’est le nouveau snobisme de l’apéro opéré par le collectif Green River.

SA PROMESSE ? Des petites balades au soleil couchant sur la Seine, autour de l’île Saint-Louis et l’île de la Cité. Capitaine, playlist et vin blanc sont à bord. Il suffit de réserver. Votre job : réunir vos potes et gérer le reste du pique-nique avant de monter pour l’apéro le plus chill de la saison. L’embarquement se fait en bande de 6 à 12 copains sur les fameux « salons flottants », ces bateaux déments qui font le buzz. À vous de choisir votre port : au départ du quai de l’Hôtel de Ville devant le bar des Maquereaux ou au départ des Jardins Sauvages, Quai d’Austerlitz.

L A FORMULE Croisière d’1h pour 6 personnes à partir de 204 euros comprenant le capitaine et deux bouteilles de vin. Réservations au 06 50 22 90 65 — 40


© Green River Cruises


© Jefflechat | Chez Janou


La

PROV ENCE à pa r is

LA TERRASSE DE JANOU Un café et une petite place à l’ombre des oliviers en plein Marais qui vous projettent illico à Gordes ou Saint-Rémy. Cette adresse très privilégiée continue de rassembler les tribus branchées du quartier autour de grandes tablées avec une sélection pointue de pastis. Révisez les madeleines de Pagnol  autour d’une mauresque : ratatouille, petite friture, soupe de poisson, petits farcis et crème brûlée à la fleur d’oranger. 10 euros la ratatouille | 2 rue Roger Verlomme, Paris - 3e

UNE POPOTE ENSOLEILLÉE À L’OMBRE Avec sa déco survitaminée aux allures de maison de famille et sa carte 100 % sudiste, ce charmant bistrot-épicerie monté par deux copines originaires d’Hyères assume à fond son A.D.N. provençal. Ça donne : artichaunade des familles, fougasse aux olives, velouté petits pois et menthe. Mention spéciale pour la secca, du bœuf séché de compétition servi en carpaccio avec une bière artisanale de Porquerolles, s’il vous plaît. Artichaunade 8 euros | 10 rue de la Folie Méricourt, Paris - 11e

LA SOCCA D’ALAIN MIAM MIAM Quand un Niçois a le mal du pays, il est forcément en manque de socca, ces fameuses petites galettes de pois chiche. La street food sudiste par excellence ! Ouf, Alain Miam Miam, dealer des meilleurs sandwichs de la capitale, en confectionne une à tomber sur son stand très convoité du Marché des Enfants Rouges. À boulotter en cornet, comme si vous étiez en direct du marché Cours Saleya. 3,50 euros le cornet | 39 rue de Bretagne, Paris - 3e

— 43


UN APÉRO CHEZ CÉZANNE Coup de mistral dans le 16e ! Cette nouvelle brasserie fondée par une bande de copaings a importé la bonne humeur de Saint-Trop’, les mondanités en terrasse et les spécialités du Var pour s’offrir de belles soirées d’été : tarama à la truffe, caviar d’aubergine, rosé des domaines Ott et tarte tropézienne. Ne manquent que les cigales et les cagoles. Verre de rosé 6 euros | 45 avenue Kléber, Paris - 16e

LES NIÇOIS FONT COULER LE ROSÉ Cap sur la French Riviera avec ce rendez-vous branché tenu par les ambassadeurs du lifestyle « pastis, pétanque, pissaladière ». Ici, on se tape volontiers un pan bagnat mortel avec les doigts, de la frite de socca ou une pissaladière, avant de tâter du cochonnet dans la pièce secrète située en bas. Et le week-end, on brunche à la cool avec toute la smala. Salade niçoise 8 euros | 7 rue Lacharrière, Paris - 11e la meilleure bou illa bai sse

Baieta, ça veut dire bisou en patois niçois. C’est bien une déclaration d’amour que Julia Sedefdjian offre aux Parisiens en réconciliant la cuisine d’auteur et la popotte nissarde. La (très) jeune cheffe étoilée a fait de son irrésistible bouillabaisse son plat signature. À tester une fois dans sa vie, tout comme son aïoli. 38 euros la Bouillabaieta | 5 rue de Pontoise, Paris - 5e

— 44


© Les Niçois

Où se ta pe r une bonne pissaladière ?

La pissaladière, c’est l’ancêtre de la pizza. Née à Nice, les pêcheurs la badigeonnaient de « pissalat », une pâte d’anchois et sardines avec des oignons. Petit listing des adresses où la déguster à emporter. Bagnard La cantine take-away géniale de Yoni Saada. 58 rue de Saintonge, Paris - 3e | 7 rue Saint-Augustin, Paris - 2e Baillon La meilleure boulangerie de Neuilly-sur-Seine. 29 rue de Chézy, 92 200 Neuilly-sur-Seine


les petits luxes de D’été

HANNAH ROMAO Plus de 110 000 personnes scrutent chaque jour ses tenues stylées sur Instagram (@hannahromao) et sur son blog AvecHannah.com. L’influenceuse brésilienne originaire de Rio de Janeiro vit à présent entre Paris et Luxembourg. Un rayon de soleil sur votre feed.


UN SHOOT D’ÉTÉ AVEC 15 EUROS EN POCHE…

UNE TERRASSE À CONSEILLER ABSOLUMENT À PARIS ?

COMMENT PARTIR EN VACANCES SANS QUITTER PARIS ?

L’açai bowl chez Cafuné Paris, un coffee-shop brésilien aux Batignolles, avec le VRAI açai comme au Brésil. Parfait pour se rafraîchir en été !

Direction Perruche sur le rooftop du Printemps de l’Homme pour une vue de Paris à 360°. Ce lieu est à couper le souffle.

— Cafuné Paris 61 rue des Batignolles, Paris - 17e

— Perruche 2 rue du Havre, Paris - 9e

Je file me promener au bois de Boulogne. Un tour de vélo entre les deux lacs et un déjeuner insolite au Chalet des Îles : dépaysement garanti.

— 47

— Chalet des Îles 14 chemin de Ceinture du Lac Inférieur, Paris - 16e


façonner ent se FAI CLEommPAR T

BIK INI BODY ?

de dé es se Op ér at io n co rp s pour l’été

Des bras minces et tout en longueur.

« Head and Shoulders » : le cours génial proposé par le studio Reformation Pilates pour obtenir des bras toniques, amincis et sculptés et une posture impeccable. Pas étonnant que toutes les tops viennent s’y entraîner avant la fashion week. Comptez 55 minutes de pratique sur la machine Tower, inspirée des workouts des danseurs étoiles. 30 euros le cours. 175 rue du Temple, Paris - 3e

Photoshoper sa cellulite.

Bodyhit, c’est la méthode sportive radicale et très appréciée des anges de Victoria’s Secret la veille de défilé, à pratiquer par séance de 20 minutes à deux. Concrètement, on enfile une combi reliée à des électrodes et on suit un programme d’exercices orchestré par un coach, le tout ponctué de stimulis. En quelques séances, vous aurez fitté comme jamais, particulièrement au niveau du ventre et des fesses. Le résultat est magique ! Dès le lendemain du premier cours, le corps est gainé, la peau lissée et les capitons gommés. Cool : on trouve des centres un peu partout dans Paris. Première séance offerte sur www.bodyhit.fr, puis 25 euros la séance

Afficher de jolies gambettes.

Avis à toutes celles qui sont victimes de gonflette et de rétention d’eau, surtout en été. Les massages d’Olfa Perbal et sa team de choc sculptent des jambes fines et sont capables de vous faire perdre jusqu’à deux tailles de pantalon. Pincements pour éliminer les amas graisseux, roulements pour drainer et lissages pour éliminer l’eau stockée. Douillettes s’abstenir, les deux premières séances font jongler, mais les résultats sont là. À vous de voir. 75 euros la séance. 11 rue Fantin Latour, Paris - 16e — 48



On a trouvé le 06 du COACH DES STARS

Le corps des actrices, stylistes et journalistes les mieux roulées de Paris, c’est lui. Toute l’année, Bukola motive, pousse, encourage. « C’est les derniers », « Le boulot sur tes abdos commence maintenant ». Au parc du coin, sur les quais, à la maison quand il pleut… Le coach modèle les corps en mixant cardio à haute intensité et renforcement musculaire à coups de burpees, chaises, mountain climbers pour s’allonger, perdre son bidon et se faire le joli petit fessier bien remonté dont on rêvait. À partir de 40 euros la séance. Réservations au 06 26 67 53 71 ou @bucoach sur Instagram

nc he Le sp or t du di ma

Le Passage du Havre organise tous les dimanches de la saison printemps-été des cours de sport dans son jardin secret. Ses sessions de yoga et de Pilates se bookent à l’avance, sont 100 % gratuites et se pratiquent à 12 personnes maximum pour que le prof suive de près chaque élève. Le bonheur. Réservations gratuites sur www.passageduhavre.com

— 50


Sitôt mixées, sitôt savourées Découvrez nos délicieuses boissons naturelles et saines. Des fruits, des aromates, des légumes, des épices… Chez EXKi, on en boit de toutes les couleurs !


les petits luxes de D’été

CAROLE CHRÉTIENNOT Ses parents sont les propriétaires du mythique Café de Flore et de la Closerie des Lilas. Après avoir « appris la vie » - selon sa mère derrière la caisse du bistrot paternel, Carole se met bille en tête de réinventer l’esprit littéraire et festif de Saint-Germain-des-Prés. Elle fonde l’iconoclaste Prix de Flore avec son copain Beigbeder, puis celui de la Closerie des Lilas, qui récompense une femme écrivain chaque année.


UN SHOOT D’ÉTÉ AVEC 15 EUROS EN POCHE… Au petit matin, passer à la librairie l’Écume des Pages, y choisir un livre - pourquoi pas d’Erri de Luca ? - et filer sur les bords de Seine les pieds au vent. L’Écume des Pages 174 boulevard Saint-Germain, Paris - 7e

— UNE TERRASSE À CONSEILLER ABSOLUMENT À PARIS ? La Closerie des Lilas, bien sûr ! Un rêve d’hier et d’aujourd’hui… La Closerie des Lilas 171 boulevard du Montparnasse, Paris - 6e

— COMMENT PARTIR EN VACANCES SANS QUITTER PARIS ?

© Cerise Doucède

Ouvrir le tiroir à photos… Plus sérieusement, un champagne dans les jardins du Bristol. Le Bristol Paris 112 rue du faubourg Saint-Honoré, Paris - 8e


© Alex Paganelli | Unsplash

— 54


Filer à

LISBONNE en un cl in d’ œ il

UN BAR À TAPAS LISBOÈTE Boulotter de divines sardines blotties dans une boîte de conserve rétro avec un bon verre de vinho verde, ça sent tout de suite les vacances. Anchois, poulpe, filets de maquereaux… Tasca les présente dans leur écrin d’origine sur une jolie planche en bois avec de la salade, du pain et des olives noires. L’autre spécialité de ce charmant troquet portugais ? Les tostas, des croques au pain de campagne sertis de jambon, fromage ou de poulet mariné. Une tuerie. Tostas à partir de 11,90 euros | 37 rue du Roi de Sicile, Paris - 4e —

UN BRUNCH LUSITANIEN Après avoir officié 26 ans dans la mode aux côtés de John Galliano et Alexander McQueen, Paula Simao a tout plaqué pour ouvrir son épicerie fine portugaise, La caravelle des saveurs. Cette passionnée de gastronomie mitonne chaque week-end un brunch hyper convivial avec les produits en rayon : assiette de charcuteries et fromages, pain, confitures, croquettes, salade de fruits, pastéis de Nata, café… Brunch 20 euros | 12 rue du Faubourg Saint-Martin, Paris - 10e

— 55


CHINER DES JOLIS SAVONS ET DE LA VAISSELLE Le Portugal a (aussi) d’incroyables talents. Lusa Luso, la boutique créée par Sandra Da Costa, regroupe une flopée d’objets artisanaux stylés que l’architecte d’intérieur déniche dans le pays d’origine de ses parents. Les bestsellers ? Les savons azulejos parfumés à l’amande calqués sur les carreaux de faïence traditionnels, les hirondelles en céramique (symbole de fidélité) à accrocher aux murs et les tapis colorés en fibres recyclées. Savon 6,50 euros | 92 boulevard Voltaire, Paris - 11e


© Getty Images

le s m ei ll eu rs pastéis de nata de pa ri s

COMME À LISBONNE Le pastel de Nata est au Portugal ce que le croissant est à la France : plus qu’une douceur, une fierté nationale. Chez Comme à Lisbonne, cet irrésistible petit flan aux œufs se dévore encore tiède, saupoudré de cannelle. 2 euros | 37 rue du Roi de Sicile, Paris - 4e

DONANTÓNIA PASTELARIA En plus de la recette classique, DonAntónia Pastelaria décline la fameuse tartelette avec un cœur chocolat-noisette, à la confiture de courge et même en rocher coco ! À partir de 2 euros | 8 rue de la Grange aux Belles, Paris - 10e

PASTELARIA BELEM Il n’y a pas plus authentique que la Pastelaria Belem pour croquer un délicieux gâteau à la crème dans un ravissant décor traditionnel tapissé d’azulejos. © Getty Images

2 euros | 47 rue Boursault, Paris - 17e

— 57


OÙ PRENDRE SON PIED

© Danny G | Unsplash

À PARIS ?


Oooohkmentouiiiiboni,  ! c’est tel V

os petons vont jubiler de plaisir. Papouilles, caresses, chatouilles… Les massages des pieds de Rose Deren (aka Massage de Reine) sont franchement étourdissants.

En 45 minutes, cette papesse du geste formée aux techniques japonaises offre à vos précieux un moment de pure détente aussi intense que profond, dont les effets se diffusent et circulent dans tout le corps, du bout des orteils jusqu’au sommet de la tête. Prodigieusement grisant. Vous voulez connaître la meilleure ? Rose se déplace à domicile tous les jours, y compris les dimanches soir pluvieux où rien ne va. Elle déboule comme Mary Poppins avec son large sourire, sa bonne humeur communicative et son baluchon sans fond duquel elle sort des coussins, des huiles de massage (potion DIY au citron ou jasmin de Chanel, au choix) et son tablier rétro qu’elle a cousu de ses mains dans un tissu ancien. Au fait, parmi ses nombreux talents, Rose est aussi photographe de mode, mais ça, on vous en parlera la prochaine fois. 45 euros les 50 minutes Rendez-vous à domicile et le samedi de 16h à 20h au 36 rue Ballu, Paris - 9e

C ONTAC TEZ-L A DE NOTRE PART rosesderen@gmail.com | 06 12 46 06 66

— 59


les meilleurs

TER R AINS DE PÉTANQUE de pa ri s

s e r i t u t , e i r é Ch ou tu pointes ? LE PLUS CHIC Les Parisiennes en talons hauts adorent squatter le chicissime boulodrome de la place Dauphine, un rendez-vous confidentiel et piéton au milieu du Pont Neuf. Mode d’emploi : installer sur un banc son matériel, une bouteille de rosé, un peu de saucisson et ses meilleures copines. Place Dauphine, Paris - 1er

LE PLUS PITTORESQUE À Montmartre, sublimé d’une fontaine et de bancs romantiques, le charmant square Suzanne-Buisson planque un terrain de rêve, à l’abri des touristes. Et comme une pépite pareille se mérite, il s’agit d’être le premier sur le coup. Un conseil : arrivez tôt ! 7 bis rue Girardon, Paris - 18e

— 60


© Stephane Cardinale - Corbis | Getty Images


LE PLUS «  BANDE DE COPAINS  » Au bord du bassin de la Villette, le Bar Ourcq prête boules et transats pour tâter le cochonnet à l’aise. Cerise sur le gâteau, des DJ sets rythment régulièrement les soirées. Reste à commander une blonde bien fraîche et des grignotes pour s’encanailler au soleil couchant. Pinte de bière 6 euros, planche mixte 14 euros 68 quai de la Loire, Paris - 19e

LE PLUS ARISTO Le jeune Louis XIV y a appris à monter à cheval, Virgil Abloh en a fait la scène de son tout premier défilé pour Louis Vuitton. Parmi les rosiers somptueux, les statues et les bassins du jardin du Palais-Royal, il est possible de se livrer à quelques parties de pétanque. Ça sent les vacances… 2 galerie de Montpensier Paris - 1er

rr ai n pr ivat is er so n te

Pour un anniversaire XXL, un team building ou même un mariage, le collectif Paris ma belle gère tout pour vous. Réservation des terrains les plus magiques de Paris comme au Luxembourg, au boulodrome de Montmartre ou aux Arènes de Lutèce, matériel, animation, arbitrage… Dernière mission : monter vos équipes. 360 euros pour 20 personnes, hors frais de location de terrain Infos et réservations sur www.parismabelle.com ou au 06 67 52 62 90

— 62


« LE FUTUR appartient à ceux qui croient à la BE AU TÉ DE LEUR S R ÊV ES » os ev elt El ea no r Ro


© Romain Ricard / Perruche


Les

ROOF TOPS

de Paris

r o m a n t iq les plus

ues

PERRUCHE Envie d’épater votre moitié ? Rendez-vous au 9e étage du Printemps de l’Homme dans ce nid douillet décidément très à la mode. Les créateurs de lieux à succès Gilles Malafosse et Laurent de Gourcuff (Monsieur Bleu, Loulou, Girafe) signent une ravissante terrasse façon French Riviera rétro, supplément vue carte postale, dotée d’un bar stylé et d’une réjouissante cuisine du soleil. Tataki d’onglet de bœuf 24 euros | 2 rue du Havre, Paris - 9e

TERRASS” HOTEL Pour un date au top, direction le toit-terrasse de l’hôtel design situé sur la butte Montmartre. Au programme ? Balancelles de jardin, canapés gipsy, baby-foot et les super potions signature du chef barman Emeric Aguilar (ex Royal Monceau et Plaza Athénée) à siroter avec une bruschetta tomate/mozza devant la tour Eiffel qui scintille. De quoi marquer des points à coup sûr. Cocktail 17 euros | 12-14 rue Joseph de Maistre, Paris - 18e

HÔTEL RAPHAEL Quatre consonnes et trois voyelles, c’est le prénom de Raphaël… et de ce bijou d’hôtel 5 étoiles des beaux quartiers. Située à deux foulées de l’Arc de Triomphe, sa terrasse suspendue abrite le bar à champagne Veuve Clicquot le plus chic et intimiste de Paris. Le spot idéal pour buller en amoureux autour d’une coupette avec le Sacré Cœur en ligne de mire. Coupe de champagne 27 euros | 17 avenue Kléber, Paris - 16e

— 65


THE PENINSULA PARIS Une terrasse waouh pour un drink au 7e ciel, c’est la promesse du rooftop installé au dernier étage du prestigieux palace. Dans le prolongement du restaurant L’Oiseau Blanc, ce petit coin de paradis ouvert de midi à minuit et demi vous sert un épatant Take It Easy (rhum épicé, Cointreau, jus de passion) avec des grignotages élaborés par le chef et meilleur ouvrier de France Christophe Raoux. Cocktail 26 euros | 19 avenue Kléber, Paris - 16e

BRACH Toujours plus haut, toujours plus fort, l’hôtel branché du 16e arrondissement designé par Philippe Starck ouvre son potager perché aux Parisiens pour des apéros champêtres, la tête dans les nuages. Une fois arrivé au sommet, on vous remet un panier pique-nique en osier contenant une bouteille de rosé Château Minuty et des snacks de luxe, à savourer dans ce coin de verdure hautement insolite entre les plantes aromatiques et le poulailler ! Panier pique-nique à partir de 65 euros | 1-7 rue Jean Richepin, Paris - 16e

Une exp érie nce de hau te vol ée au 39V

Accessible depuis un ascenseur secret, la salle à manger de Frédéric Vardon culmine au sixième et dernier étage d’un immeuble cossu des Champs-Élysées. Certainement la meilleure carte à jouer pour partager un délicieux moment avec son amoureux. Menu déjeuner 39,50 euros | 39 avenue George V, Paris - 8e

— 66


© Karel Balas / The Shed

THE SHED Avec son cabanon d’altitude (traduction de the shed en V.F.) posé sur le toit de l’Hôtel des Grands Boulevards, la bande de l’Experimental Group s’offre un bar à cocktails au sommet. Réfugiez-vous, tels des Robinson Crusoé d’un soir, dans le cadre archi confidentiel de cet extraordinaire repaire végétalisé à ciel ouvert. Cocktail 14 euros | 17 boulevard Poissonnière, Paris - 2e

— 67


© agence photographique du musée Rodin - Jerome Manoukian


JAR DINS

Secrets

FAIRE UNE SIESTE SOUS UN POMMIER Cet ancien potager était le jardin des bonnes sœurs du couvent mitoyen. Visez plutôt : à quelques encablures du Bon Marché, les Jardins Catherine Labouré s’étendent sur 7 000m² de pelouses et vergers en plein Paris, où l’on vient s’allonger sous les pommiers, cerisiers, vignes et poiriers. En résumé, le terrain de prédilection d’un pique-nique de charme en plein Paris. Entrée libre | 29 rue de Babylone, Paris - 7e

BOUQUINER AU MILIEU DES ROSES L’hôtel particulier du XVIIe siècle qui encercle le Square Saint-Gilles du Grand Veneur est passé de main en main avant d’être séparé en appartements privés. S’il ne peut être visité, il est possible de profiter de son jardin de rêve en plein Marais avec roses grimpantes, bancs de pierre et pelouses moelleuses. Invisible depuis la rue, il vous faudra traverser un porche discret avec, à la main, un bon roman et un sandwich. Prière de garder le secret. Entrée libre | 9 rue du Grand Veneur, Paris - 3e

CULTIVER SON JARDIN Cette résidence triste vous laisserait croire que vous vous êtes trompé d’adresse… Pourtant, derrière la grille bleue inhospitalière se dévoile le majestueux Square Colbert, accolé à un élégant pavillon du XVIIIe siècle avec pelouses, terrain de pétanque et espaces fleuris. Une chouette surprise pour tous les inconditionnels du quartier Charonne. À noter : les ateliers jardinage animés par l’association Cultures en Herbes. Entrée libre | 159 rue de Charonne, Paris - 11e — 69


PLANQUE DANS LE MARAIS Il faut connaître la combine ! Accessible uniquement par un petit passage couvert, ce paradis de plus de 2 000m² est le résultat d’un assemblage de trois jardins d’hôtels particuliers du XVIIe siècle, réunis sous le nom de Jardin des Rosiers – Joseph-Migneret. Jardin partagé, espace pour les kids et pelouses pour bouquiner à la fraîche en font un des plus beaux espaces verts du Marais. Le must ? S’installer près du grand figuier ou des orangers, qui embaument d’un délicieux parfum. Entrée libre Accès par le 10 rue des Rosiers, Paris - 4e

Quasiment personne ne le connaît. Forcément : il s’agit de l’éden où se promènent les patients de la clinique en convalescence. Les allées bordées de rosiers extraordinaires du jardin de la clinique Saint-Jean de Dieu sont normalement accessibles uniquement aux malades et à leur famille, mais vous pouvez vous y installer discrètement, tant que vous respectez le calme ambiant. Entrée libre | 19 rue Oudinot, Paris - 7e — 70

© Clémence Renoux / Clinique Saint-Jean de Dieu

CHUUUUT !


Trois hectares de splendeur, qui dit mieux ? Digne de Versailles, le jardin à la française du musée Rodin regorge d’arbustes taillés, d’allées parfaitement géométriques, de rosiers et de fontaines à faire pâlir ce bon vieux Le Nôtre. Le rendez-vous ultimement romantique pour s’embrasser sur un banc et flâner en amoureux parmi les œuvres monumentales de l’artiste, dont le mythique Penseur. Le premier qui le trouve a gagné ! Billet unique musée et jardin 12 euros 77 rue de Varenne, Paris - 7e

— 71

© agence photographique du musée Rodin - Jerome Manoukian

LE JARDIN DE SCULPTURES DU MUSÉE RODIN


les petits luxes de D’été

LUCILE BATTAIL

À l’âge où les petites filles jouent à la poupée, Lucile compose ses premières eaux florales. Il y a deux ans, la jeune et jolie docteure en pharmacie lance Laboté, des soins sur-mesure aux principes actifs issus de plantes médicinales, formulés à la demande dans sa boutique-labo de Saint-Germaindes-Prés.

11 RUE MADAME, PARIS - 6 e


© Marie-Amélie Tondu

© Christophe Meireis

UN SHOOT D’ÉTÉ AVEC 15 EUROS EN POCHE…

UNE TERRASSE À CONSEILLER ABSOLUMENT À PARIS ?

COMMENT PARTIR EN VACANCES SANS QUITTER PARIS ?

Un mojito avec mes copines à La Palette pour chiller et refaire le monde ! — La Palette 43 rue de Seine, Paris - 6e

Chez Marcello, pour profiter de sa jolie terrasse végétalisée et déguster ses antipasti à tomber ! — Marcello 8 rue Mabillon, Paris - 6e

La piscine Molitor et son rooftop. Au programme ? Yoga, spa, piscine, street art, musique et cocktails pour s’ambiancer tout l’été. À mettre impérativement sur votre bucket list. — Piscine Molitor 13 rue Nungesser et Coli, Paris - 16e

— 73



Comment avoir

UN MINOU T OU T DOU X ? orfler … sa n s m

!

C’est le rêve de toute femme : se faire épiler sans hurler ni vouloir tordre le cou de l’esthéticienne. Les danseuses du Crazy Horse, les actrices, le gratin de la mode… Tout le monde se presse à l’Institut d’Artois pour se faire prodiguer la meilleure épilation de Paris. Veritables gourous du poil, Isabelle et sa collaboratrice de toujours, Nadia, voient défiler les Parisiennes de la haute dans leur institution de poche depuis une vingtaine d’années. Le « je ne sais quoi » qui fait toute la différence ? Une obsession du détail comme de la douceur, ce qui plaira aux maniaques douillettes. Leur recette magique ? Faire précéder l’épilation d’une pose de serviettes chaudes à la fleur d’oranger et finir avec un massage à l’huile d’argan. Sans oublier une gestuelle et un savoir-faire inimitable. 35 euros pour une épilation du maillot 75 euros la formule jambes entières + maillot + aisselles

OÙ LE TROUVER ? 38 bis rue d’Artois, Paris - 8e | 01 53 76 22 20 www.institutdartois.wordpress.com

— 75


« Les gens s’ étonnent toujours que vous ne quittiez pas

PAR IS L’ÉTÉ, sans comprendre que c’est précisément parce qu’ ils le quittent que

VOUS Y RESTEZ. » on th er la He nry de M

nt


u f  ! fa ir e u n p lo

© Guillaume Bontemps / Mairie de Paris

Un kif devenu réalité depuis l’ouverture récente des trois grands bassins de la Villette. Concrètement, on arrive le plus tôt possible, on prévoit 1 euro pour le vestiaire et on pose direct sa serviette sur un joli transat. Le quartier général d’été pour se tartiner de monoï et dévorer un bon magazine people entre deux séries de brasse. Bassin de la Villette, Paris - 19e


© Hôtel Particulier Montmartre


GAR DEN

Party

Notre short list des plus belles adresses cachées dans les parcs parisiens

LA TERRASSE DE MADAME Le meilleur moment : un petit-déj’ à l’ombre des marronniers. Bien plus qu’un simple salon de thé, La Terrasse de Madame est le petit trésor du jardin du Luxembourg. Lové sur sa terrasse, on commande dès 8h30 un café-croissant à l’abri de la frénésie urbaine. Une merveille pour savourer son journal du week-end pendant que les enfants gambadent. À tester : un jus détox après son jogging. 6,80 euros la formule petit-déjeuner | Jardin du Luxembourg, Paris - 6e

VILLALYS Le meilleur moment : un break au déjeuner qui sent bon le soleil ! Cette adorable halte méditerranéenne se niche sous les arcades du Palais Royal avec des tables donnant sur le jardin, à l’abri du brouhaha. Pas étonnant qu’on y retrouve des têtes connues du quartier en mal de « vacances ». Le soir, le resto est également un must romantique. À tester : l’assiette Villalys très estivale avec kefta, merguez, haricots verts, lentilles à la coriandre, feta, semoule, tapenade, houmous, caviar d’aubergine, cake aux olives et fromages. Autre option : le couscous trop bon. 21,50 euros l’assiette | 30 rue de Montpensier, Paris - 1er

— 79


JARDINS RENOIR Le meilleur moment : un goûter enchanté dans le superbe jardin du musée de Montmartre. Renoir y avait installé son atelier en 1876. Directement inspiré de son chef-d’œuvre Le Bal du Moulin de la Galette, ce coin de campagne caché et toujours aussi poétique se niche entre le mythique château d’eau et les jolies maisons qui l’entourent. À tester : la tarte au citron vert, le crumble pommes et noix, les cakes et madeleines, réconfortants à souhait. Le petit doigt levé, on les trempe dans un thé Miss Montmartre, amené dans son très chic service en porcelaine blanche. 5 euros l’entrée ou 12 euros avec visite du musée. Cake 3,50 euros 12 rue Cortot, Paris - 18e

CAFÉ A Le meilleur moment : un brunch gourmand à la fraîche. À deux pas de la Gare de l’Est, on profite #oklm de ce charmant écrin de verdure à l’abri des voitures, situé dans l’ancien couvent classé des Récollets. Très cool le soir à l’apéro, on aime aussi l’option dolce vita sous les arbres après un réveil tardif. Paré pour effacer ce hangover que nous ne saurions voir. À tester : des fraîcheurs comme une soupe froide à la carotte, un avocado toast, un pan bagnat au pastrami ou une assiette de tomates multicolores. Ça sent les vacances… Brunch à la carte, plat à partir de 7 euros Maison de l’Architecture, 148 rue du Faubourg Saint-Martin, Paris - 10e

— 80


HÔTEL PARTICULIER MONTMARTRE

LES JEUXDIS BY PARISLONGCHAMP

PAVILLON PUEBLA

Idéal pour un rencard feutré, sachez que ce majestueux hôtel particulier appartenait jadis à la famille Hermès. On vient se délecter en bonne compagnie des élixirs et tapas d’auteur du bar à cocktails ouvert sur le jardin. Un f lirt à la belle étoile dans un décor cocotte diablement romantique, le tout sur fond de bossa-nova.

Tout l’été les jeudis de course, l’hippodrome ouvre ses pelouses pour un apéro branché les pieds dans l’herbe. On débarque dès 17h en bande organisée pour chiller au rosé. Côté grignotes, les rois de la street food proposent pizzas, croques et sushis à kiffer sur une playl ist chi l l à souhait.

L’antenne du Perchoir planquée dans les Buttes-Chaumont est un incontournable des soirées d’été aux allures de guinguette chic. Sur la terrasse luxuriante et joyeusement bordélique de ce magnifique pavillon de chasse Napoléon III, on vient glouglouter des potions enivrantes sur une playlist caliente. Brunch et ateliers massage à guetter.

Cocktail à partir de 14 euros | Pavillon D, 23 avenue Junot, Paris - 18e

Pizza 13 euros 2 route des Tribunes, Paris - 16e

— 81

Cocktail 11 euros Parc des ButtesChaumont, Avenue Darcel, Paris - 19e

© Jeuxdi By ParisLongchamp

À la nu it to m bé e


SEINE ?

© Keystone-France | Getty Images

SURFER

SUR LA


ve l’act iv it é sp or ti la plus insolite de la saison :

Faire du wakeboard ou du ski nautique en plein Paris ! Le membership le plus sympathique de la capitale se prend au CN19, un des rarissimes clubs nautiques parisiens. Grâce à Michel, son fondateur, on ride sur la Seine comme d’autres font leur running ou une partie de tennis. Sortez les maillots… Après avoir pris place sur le bateau, la capitaine assure des tours d’un quart d’heure. On surfe devant le coucher de soleil avec La Défense dans le dos ou au petit matin le week-end. Le kif absolu. Pour rester dans un spirit « comme en vacances », on squatte ensuite le rooftop pensé comme une plage privée du Reef Club, ponton de départ du CN19. Reste à se changer dans les cabines couleur pastel : un petit bain de soleil et un brunch ou un apéro huîtres et vin blanc s’imposent.

M Ê M E PA S S A L E ! Boire la tasse ? Ce n’est pas un problème. La Seine est clean, et n’a pas à pâlir devant certaines plages de la Méditerranée, tests à l’appui ! Réservation obligatoire au 06 03 91 96 92 47 euros le tour. Gilet de sauvetage et combi prêtés

OÙ LE PRATIQUER ? Reef Club | Face au 11 quai du 4 septembre, Boulogne-Billancourt 01 40 92 80 00 — 83


en rooftop

UN SPA

COMMENT BULLER EN MAILLOT DE BAIN SUR LA PLUS BELLE TERRASSE DE PARIS ? C’est le spa le plus secret de Paris, ouvert par Raphaël Hamburger, le producteur et fils de France Gall et Michel Berger. Les stars sont au rendez-vous. Et pour cause : au 32 rue de Paradis, seul l’ascenseur de gauche mène chez Ladda. Septième étage, une dernière porte, quelques marches à gravir. Un couloir comme une alcôve mène vers les six cabines, le hammam et le salon où l’on trouve des fauteuils de designer, des plantes luxuriantes et de grandes baies vitrées qui s’ouvrent sur une vue spectaculaire. Le chill absolu. L’U LTI ME LUXE ?

La terrasse, comme un tapis volant sur Paris… Après un hammam, une séance de yoga ou un massage, on fait bronzette sur les sublimes transats avec un drink pour bouquiner et profiter quelques heures de ce tête-àtête avec Paris. Bikini de rigueur. À tester absolument  : les massages sur-mesure de Ladda, véritable guérisseuse aux mains d’or, qui réaligne les énergies et soigne les bobos comme personne.

OÙ LE TROUVER ? ladda paris 25 euros le cours de yoga, 30 euros le hammam, 110 euros le massage 32 rue de Paradis, Paris - 10e | 01 40 22 07 12 — 84


© Ladda Paris

— 85


les petits luxes de D’été

RAPHAËLLE GIORDANO La papesse du développement personnel, c’est elle. Raphaëlle Giordano a connu le monde de la pub, la pression, les gens à virer. Et puis elle a claqué la porte… avant d’en ouvrir une autre : coach en créativité. Son truc à elle ? Distiller du bonheur. Son premier roman en est le parfait mode d’emploi : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, distribué dans une trentaine de pays, fait partie des meilleures ventes depuis maintenant quatre ans.


© Philippe Mastas

UN SHOOT D’ÉTÉ AVEC 15 EUROS EN POCHE…

UNE TERRASSE À CONSEILLER ABSOLUMENT À PARIS ?

COMMENT PARTIR EN VACANCES SANS QUITTER PARIS ?

Un virgin mojito : la menthe fraîche, la glace pilée, la pétillance… Un petit goût d’ailleurs, l’alcool en moins.

Le Café des Lettres et sa jolie pergola.

Les bords de Seine du côté de l’île Saint-Louis tiennent toujours leur promesse d’évasion ! Une lumière extraordinaire, le charme des rivages et des vieilles pierres…

— Le Café des Lettres 52 rue de Miromesnil, Paris - 8e — 87


Le meilleur

PAN BAGNAT

de la French Riviera

— 88

© Benoit Linero

pa ri s se dé lo ca li se à


C’est le sandwich qui a le goût des vacances. Littéralement : une salade niçoise blottie dans un pain mouillé d’huile d’olive. Si le meilleur pan bagnat de France se déguste d’ordinaire sur les transats de l’hôtel des Roches Rouges, à Saint-Raphaël, il débarque désormais chez vous, défiant toutes les lois des vacances… Pourquoi ? Tout simplement parce que le chef José Bailly nous a filé sa recette secrète. Un snobisme à déguster à Paris devant Netflix en narguant tous les autres vacanciers qui, eux, n’ont pas cette chance. Et toc.

LES INGRÉDIENTS À SE PROC U R E R 3 anchois à l’huile | 1 poignée de haricots verts | 1 poivron rouge ou vert 50g de fèves | 30g d’olives noires | 30g d’artichaut | 1 demi-tomate 1 œuf dur | 1 pain à pan Bagnat ou une fougasse nature à acheter chez le boulanger | 2cl d’huile d’olive

LA RECETTE À SUIVRE | Nettoyer tous les légumes. Équeuter les haricots verts. Émincer en fines lamelles le poivron et la tomate. Dénoyauter les olives et coupez-les en deux. Faire blanchir et éplucher les fèves. Découper la tomate en 8 tranches.

© Savushkin | Getty Images

| Effeuiller l’artichaut afin de récupérer les plus belles feuilles et les réserver dans de l’eau citronnée. Les émincer last minute avec une mandoline. Faire cuire l’œuf dur dans une eau légèrement vinaigrée. | Faire refroidir 10 min avant de le couper en rondelles. Dans un cul de poule, rassembler tous les in-

grédients. Assaisonner avec 2 cl d’huile d’olive, du poivre et de la fleur de sel pour rester le plus naturel possible. | Ouvrir le pain en deux et mouiller d’huile d’olive. Disposer joliment les légumes sur une partie du pain et répartir les 6 filets d’anchois harmonieusement sur les légumes. Refermer avec la deuxième partie du pain. Couper en deux. | À consommer en pique-nique ou servi sur une assiette avec un mesclun de salade.


© Sébastien Giraud | Molitor

NAGER

À CIEL

OUVERT ?


SUR LE ROOFTOP D’UN HÔTEL BRANCHÉ Fait rare, l’hôtel Mercure Paris Boulogne cache sur son toit une piscine avec vue et un pool bar attenant pour siroter un cocktail les pieds dans l’eau. L’occasion en or de découcher une nuit d’été dans l’une de ses chambres stylées. À partir de 99 euros la nuit | 37 place René Clair, Boulogne-Billancourt —

DANS UN MONUMENT HISTORIQUE Avec son incroyable solarium et son bassin extérieur de 25 x 12m, la piscine années 1920 classée de la Butte aux Cailles semble tout droit sortie d’un décor de film. On y fait ses longueurs à l’envi, pour trois francs six sous. Entrée 3,50 euros | 5 place Paul Verlaine, Paris - 13e —

DANS UN JOYAU ANNÉES 1930 Comment faire bronzette au bord du luxueux bassin de 46m du club privé de la piscine Molitor ? Les sylphides malignes ont trouvé la combine. On booke un soin d’une heure au spa Clarins pour profiter toute la journée de la salle de sport, du spa et de la pistoche. 230 euros le soin + accès au spa toute la journée 13 rue Nungesser et Coli, Paris - 16e

— 91


Carnet d’adresses city mag no4 es les ad re sse s Re tr ou ve z to ut sur notre carte mapstr @doitinparis

Austerlitz Gare de Lyon

Alma - Kléber BRASSERIE CÉZANNE 45 avenue Kléber, Paris - 16e 01 43 59 58 43 | @brasseriecezanne

GREEN RIVER 34 quai d’Austerlitz, Paris - 13e 06 50 22 90 65 | @greenrivercruises

HÔTEL RAPHAEL 17 avenue Kléber, Paris - 16e 01 53 64 32 00 | @hotelraphaelparis

PISCINE JOSÉPHINE BAKER Quai François Mauriac, Paris - 13e 01 56 61 96 50

JARDINS DE L’ARCHIPEL DES BERGES DE SEINE NIKI DE SAINT PHALLE Quai d’Orsay, Paris - 7e

Auteuil Porte de Saint-Cloud

THE PENINSULA PARIS 19 avenue Kléber, Paris - 16e 01 58 12 28 88 | @thepeninsulaparis

HIPPODROME PARISLONGCHAMP 2 route des Tribunes, Paris - 16e 01 44 30 75 00 | @parislongchamp OLFA 17 rue Fantin Latour, Paris - 16e 01 73 77 37 10 | @olfaperbalparis PISCINE MOLITOR 13 rue Nungesser et Coli, Paris - 16e 01 56 07 10 28 | @mltrparis — 92


Carnet d’adresses city mag no4

Bassin de La Villette

Belleville - Ménilmontant

BAR OURCQ 68 quai de la Loire, Paris - 19e 01 42 40 12 26 | @barourcq

COMBAT 63 rue de Belleville, Paris - 19e 09 80 84 78 60 | @combat.belleville

PANAME BREWING COMPANY 41 bis quai de la Loire, Paris - 19e 01 40 36 43 55 @panamebrewingcompany

LA CAVE À MICHEL 36 rue Sainte-Marthe, Paris - 10e 01 42 45 94 47 | @lacaveamichel LE MONTE-EN-L’AIR 2 rue de la Mare, Paris - 20e 01 40 33 04 54

YAYA SECRÉTAN 33 avenue Secrétan, Paris - 19e 01 42 41 12 86 | @yayarestaurant

LE PERCHOIR 14 rue Crespin du Gast, Paris - 11e 01 48 06 18 48 | @leperchoir

Batignolles Place de Clichy

Bois de Boulogne

BODYHIT 37 rue de la Condamine, Paris - 17e 09 87 56 66 55 | @bodyhitgroup

CHALET DES ÎLES 14 chemin de Ceinture du Lac Inférieur Paris - 16e 01 42 88 04 69 | @chaletdesiles

CAFUNÉ PARIS 61 rue des Batignolles, Paris - 17e @cafuneparis MASSAGE DE REINE 36 rue Ballu, Paris - 9e 06 12 46 06 66 | @massage_de_reines

Bel-Air Bois de Vincennes

PASTELARIA BELEM 47 rue Boursault, Paris - 17e 01 45 22 38 95 | @pastelariabelem17

CHALET DES ÎLES DAUMESNIL Bois de Vincennes Ile de Reuilly, Paris - 12e 01 43 07 00 10 |@chaletdesilesd

— 93

PARC FLORAL DE PARIS Route de la Pyramide, Paris - 12e 01 49 57 25 50


Carnet d’adresses city mag no4

Château d’Eau Gare de l’Est

PISCINE ROGER LE GALL 34 boulevard Carnot, Paris - 12e

ASBYAS 30 rue du Château d’Eau, Paris - 10e 09 54 12 55 36 | @asbyasparis

01 44 73 81 12

Buttes-Chaumont PARC DES BUTTES-CHAUMONT 1 rue Botzaris, Paris - 19e 01 48 03 83 10

CAFÉ A Maison de l’Architecture 148 rue du Faubourg Saint-Martin Paris - 10e 09 81 29 83 38, @cafeapics

PAVILLON PUEBLA Parc des Buttes-Chaumont Avenue Darcel, Paris - 19e 01 42 39 34 20 | @pavillonpuebla

DONANTÓNIA PASTELARIA 8 rue de la Grange aux Belles, Paris - 10e 01 42 45 72 06 @donantonia_pastelaria

Buttes aux Cailles

LA CARAVELLE DES SAVEURS 12 rue du Faubourg Saint-Martin, Paris - 10e | 01 40 37 67 69 @lacaravelledessaveurs

PARC MONTSOURIS 2 rue Gazan, Paris - 14e

LADDA PARIS 32 rue de Paradis, Paris - 10e 01 40 22 07 12 | @laddaparis

PISCINE DE LA BUTTES AUX CAILLES 5 place Paul Verlaine, Paris - 13e 01 45 89 60 05

Étoile -Triangle D’or Champs-Elysées LE 39V 39 avenue George V, Paris - 8e 01 56 62 39 05 | @fredericvardon

— 94


Carnet d’adresses city mag no4

Folie-Méricourt À L’OMBRE 10 rue de la Folie-Méricourt, Paris - 11e 01 48 06 54 28 | @alombre.paris

Invalides

JARDIN DE LA CLINIQUE SAINT JEAN DE DIEU 19 rue Oudinot, Paris - 7e 01 40 61 11 00 LA TERRASSE DE MADAME Jardin du Luxembourg, Paris - 6e 01 42 01 17 96 | @laterrassedemadame

Marais

MUSÉE RODIN 77 rue de Varenne, Paris - 7e 01 44 18 61 10 @museerodinparis

BAGNARD 58 rue de Saintonge, Paris - 3e 01 55 43 90 47 | @bagnard_paris

Louvre - Les Halles

CHEZ ALAIN MIAM MIAM Marché des Enfants Rouges 39 rue de Bretagne, Paris - 3e @chezalainmiammiam

CHAMPEAUX Forum des Halles Porte Rambuteau, Paris - 1er 01 53 45 84 50 | @champeaux_restaurant

CHEZ JANOU 2 rue Roger Verlomme, Paris - 3e 01 42 72 28 41 | @chezjanouofficiel

PØLE CRYOTHÉRAPIE 13 rue du Bouloi, Paris - 1er 01 40 41 91 18 | @polecryo

COMME À LISBONNE 37 rue du Roi de Sicile, Paris - 4e 07 61 23 42 30 | @commealisbonne

SEPT CINQ Forum des Halles, Porte Berger, Paris - 1er 09 83 00 44 01 | @leseptcinq

EATALY PARIS MARAIS 37 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, Paris - 4e 01 83 65 81 00 | @eatalyparis

Luxembourg - Sèvres Babylone

JARDIN DES ROSIERS - JOSEPH-MIGNERET 10 rue des Rosiers, Paris - 4e

JARDINS CATHERINE LABOURÉ 29 rue de Babylone, Paris - 7e — 95


Carnet d’adresses city mag no4 SQUARE SAINT-GILLES DU GRAND VENEUR 9 rue du Grand Veneur, Paris - 3e

HÔTEL PARTICULIER MONTMARTRE Pavillon D, 23 avenue Junot, Paris - 18e 01 53 41 81 40 @hotelparticuliermontmartre

TASCA 37 rue du Roi de Sicile, Paris - 4e 07 61 23 42 30 | @commealisbonne

JARDINS RENOIR 12 rue Cortot, Paris - 18e 01 49 25 89 39 | @jardinsrenoir

Monceau - Miromesnil

SQUARE SUZANNE-BUISSON 7 bis rue Girardon, Paris - 18e

INSTITUT D’ARTOIS 38 bis rue d’Artois, Paris 8e 01 53 76 22 20

TERRASS’’ HÔTEL 12-14 rue Joseph de Maistre, Paris - 18e 01 46 06 72 85 | @terrasshotel

LE BRISTOL PARIS 112 rue du Faubourg Saint-Honoré Paris - 8e 01 53 43 43 00 | @lebristolparis

Montparnasse - Port Royal LA CLOSERIE DES LILAS 171 boulevard du Montparnasse, Paris - 6e 01 40 51 34 50 | @lacloseriedeslilas

LE CAFÉ DES LETTRES 52 rue de Miromesnil, Paris - 8e 01 45 44 14 69 | @lecafedeslettres

Muette

MAISON SISLEY 5 avenue de Friedland, Paris - 8e 01 86 21 11 11 | @sisleyparisofficial PARC MONCEAU 35 boulevard de Courcelles, Paris - 8e

BRACH PARIS 1-7 rue Jean Richepin, Paris - 16e 01 44 30 10 00 | @brachparis

Montmartre

Père Lachaise - Voltaire

ETSI 23 rue Eugène Carrière, Paris - 18e 01 71 50 00 80 | @etsi_paris

LUSA LUSO 92 boulevard Voltaire, Paris - 11e 06 70 95 24 40 | @lusaluso — 96


Carnet d’adresses city mag no4 EVI EVANE 66 rue Mazarine, Paris - 6e 01 77 18 79 76 | @evi.evane

LES NIÇOIS 7 rue Lacharrière, Paris - 11e 09 84 16 53 03 | @lesnicois SQUARE COLBERT 159 rue de Charonne, Paris - 11e

FRUTTINI BY MO 24 rue Saint-Placide, Paris - 6e 01 43 20 47 31 | @fruttini_by_mo

Quartier Latin

L’ÉCUME DES PAGES 174 boulevard Saint-Germain, Paris - 6e 01 45 48 54 48 LABOTÉ 11 rue Madame, Paris - 6e 01 45 48 97 48 | @laboteparis

BAIETA 5 rue de Pontoise, Paris - 5e 01 42 02 59 19 | @baieta_restaurant

LA PALETTE 43 rue de Seine, Paris - 6e 01 43 26 68 15 | @la_palette_paris

République

MARCELLO 8 rue Mabillon, Paris - 6e 01 43 26 52 26 | @marcello._._._

KILIKIO 34 rue Notre-Dame de Nazareth, Paris - 3e 09 83 33 88 24 | @kilikioparis REFORMATION PILATES 175 rue du Temple, Paris - 3e 01 48 04 73 15 | @reformation.pilates

Saint-Lazare Madeleine - Opéra

Saint-Germain-des-Prés Odéon

BODYHIT 49 rue de Châteaudun, Paris - 9e 01 47 38 11 60 | @bodyhitgroup PASSAGE DU HAVRE 109 rue Saint-Lazare, Paris - 9e 01 44 53 09 23 | @passageduhavre

CHRISTINE 21 4 rue Christine, Paris - 6e 01 43 25 85 78 | @cinemas21paris

— 97


Carnet d’adresses city mag no4 PERRUCHE Printemps de l’Homme 2 rue du Havre, Paris - 9e 01 42 82 60 00 | @perruche_paris

CN19 Reef Club, Face au 11 quai du 4 septembre, Boulogne-Billancourt 01 40 92 80 00 | @cn19.glisse

Sentier Grands Boulevards - Bourse

LE GRAND HUIT 1 quai Gabriel Péri, Joinville-Le-Pont 06 08 25 74 91 | @legrandhuit_asso

BAGNARD 7 rue Saint Augustin, Paris - 2e 09 86 17 63 17 | @bagnard_paris

MERCURE PARIS BOULOGNE 37 place René Clair, Boulogne-Billancourt 08 25 80 47 47 | @mercureparisboulogne

FILAKIA 9 rue Mandar, Paris - 2e 01 42 21 42 88 | @filakiasouvlaki

MOB HOTEL 6 rue Gambetta, Saint-Ouen 01 47 00 70 70 | @mobhotel

THE SHED 17 boulevard Poissonnière, Paris - 2e 01 85 73 33 33 | @hoteldesgrandsboulevards

POLPO 47 quai Charles Pasqua, Levallois-Perret 01 41 34 32 86 | @polpobrasserie

Vendôme - Palais Royal

Ils n’ont pas d’adresse, mais retrouvez-les ici…

BODYHIT 9 rue François Ponsard, Paris - 16e 01 83 91 35 84 | @bodyhitgroup

COACH BUKOLA 06 26 67 53 71 | @bucoach

JARDIN DU PALAIS-ROYAL 2 galerie de Montpensier, Paris - 1er @jardindupalaisroyal

KOBUS BRAAI @kobusbraai

VILLALYS 30 rue de Montpensier, Paris - 1er 01 42 61 85 99

PARIS MA BELLE www.parismabelle.com 06 67 52 62 90 | @parismabellejeux

En dehors de Paris BOULANGERIE BAILLON 29 rue de Chézy, Neuilly-sur-Seine 01 46 24 41 39 | @boulangeriebaillon

RIALHEIM www.rialheim.co.za @rialheim

— 98