Page 1

N° 7775

DIBAB - Décidez la Bretagne
 en partenariat avec Breizh Civic Lab

Enquête auprès des habitants de la 11, rue Franz Heller 35 700 Rennes Tél. : 02 99 30 59 96 www.tmoregions.fr

Région Bretagne et du Département de la Loire-Atlantique Juillet 2019


Partie 1

Méthodologie d’enquête


1

Méthodologie d’enquête

1 683 personnes interrogées, de 18 ans et plus résidant en région Bretagne

Échantillon

Mode de recueil

(842) et dans le département de la Loire-Atlantique (841) Répartition des enquêtes selon la méthode des quotas : sexe, âge, CSP de la personne interrogée et territoire de résidence.

601 enquêtes téléphoniques (fixes et mobiles) 1082 enquêtes on-line sur panel

Enquête réalisée du 3 au 15 juillet 2019

A fin de représentativité, les résultats d’enquête ont été redressés selon 4 variables de caractérisation sociodémographique :

Représentativité

• Le sexe du répondant • L’âge du répondant

• La catégorie socio-professionnelle du répondant • Le département 3_


Partie 2

Rapport Ă la Bretagne et regard sur la situation rĂŠgionale


Le sentiment de « bretonnité » progresse « Vous sentez-vous Breton ? »

65 % 28 %

22 % Oui un peu

Non pas vraiment

31 %

87% 59%

Ce sentiment de « bretonnité  » demeure très présent en Loire-Atlantique, 59% des habitants de la Loire-Atlantique se sentent Bretons (dont 28% très fortement). Ils étaient 55% à sentir Bretons en 2009 (**). En Loire-Atlantique l’identité bretonne continue donc de concurrencer les sentiments d’appartenance à la Région des Pays de la Loire dont les référents identitaires semblent moins marqués et appropriables par les habitants de Loire-Atlantique (ces derniers s’identifiant plus facilement au département de la Loire-Atlantique qu’à la Région des PDLL).

7 % 17 %

4 % Non pas du tout

23 %

1 % NSP

RAPPORT ET REGARD SUR LA BRETAGNE

Le sentiment de « bretonnité  » progresse de manière sensible  : 87% des habitants de la Région Bretagne se sentent Bretons, alors qu’ils étaient 77% en 2009 (*) soit une progression de 10 pts. Ce résultat varie assez peu selon les 4 départements de la Région Bretagne. (*)

Base : ensemble des répondants 1683

Oui très fortement

2/1

2%

L’âge des répondants a dans l’ensemble peu d’influence sur le sentiment de bretonnité. À partir de 25 ans les résultats sont comparables d’une tranche à l’autre. Seuls les moins de 25 ans se distinguent par un sentiment de bretonnité sensiblement moins marqué (69% des 18-25 ans se sentent bretons contre 79% des répondants si l’on raisonne sur l’ensemble de l’échantillon). Ce moindre sentiment de bretonnité chez les jeunes est une constante observée depuis de nombreuses années. Il n’est donc pas à analyser comme un affaiblissement du sentiment d’appartenance à la Bretagne et semble essentiellement traduire une distance des jeunes générations aux affiliations locales; ces affiliations se renforçant avec l’âge. (*) Etude TMO-BCD 2009 « Baromètre – identité culturelle de la Bretagne »

Région administrative Bretagne Département de Loire-Atlantique

(**) Ce sentiment est à mettre en lien, d’une part, avec les déclaratifs d’attachement des Bretons à leur territoire : 89 % des Bretons se disent attachés à leur région soit un score largement supérieur à la moyenne nationale (75  %), d’autre part, avec l’importance croissante des ancrages et appartenances locales.

5_


2/2

Sentiment de « bretonnité »

RAPPORT ET REGARD SUR LA BRETAGNE

Vous sentez-vous Breton ? Base : ensemble des répondants 1683

Non pas du tout

NSP

Total

10%

9%

2%

100%

10%

10%

1%

100%

37%

16%

14%

1%

100%

57%

21%

11%

10%

2%

100%

59%

22%

9%

9%

1%

100%

55 / 64 ans

55%

23%

10%

10%

2%

100%

65 ans et plus

56%

27%

8%

7%

2%

100%

CSP +

56%

24%

9%

10%

1%

100%

CSP -

61%

21%

9%

8%

1%

100%

Inactifs

48%

28%

12%

10%

2%

100%

Moins de 5 ans

22%

31%

27%

19%

1%

100%

6 à 10 ans

40%

33%

7%

18%

2%

100%

11 à 20 ans

40%

34%

15%

10%

1%

100%

Plus de 20 ans

68%

19%

6%

6%

2%

100%

Côtes-d'Armor

70%

20%

6%

4%

1%

100%

Finistère

64%

17%

10%

5%

3%

100%

Ille-et-Vilaine

61%

29%

7%

3%

0%

100%

Loire-Atlantique

28%

31%

17%

23%

2%

100%

Morbihan

67%

21%

5%

6%

1%

100%

Ensemble de l’échantillon

54%

25%

10%

10%

1%

100%

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Oui très fortement

Oui un peu

Non pas vraiment

Homme

52%

27%

Femme

57%

22%

18 / 24 ans

32%

25 / 39 ans 40 / 54 ans

6_


Perception de la situation bretonne et confiance dans la capacité de la Bretagne à relever les défis Concernant la Bretagne, vous diriez que c'est une Région qui réussit... ? Base : ensemble des répondants 1683

2/3 RAPPORT ET REGARD SUR LA BRETAGNE

Etes-vous confiant dans la capacité de la Bretagne à relever les grands défis de notre temps comme par exemple la préservation de l'environnement, le développement de l'emploi, la lutte contre l'exclusion... Base : ensemble des répondants 1683

Plutôt mieux
 que les autres Régions Françaises Plutôt moins bien
 que les autres Régions Françaises

40 %

35 % 27 %

Oui très confiant

51 % 51 %

Oui assez confiant

3 % 3%

Non assez peu confiant 32 %

Ni mieux ni moins bien Vous n'avez pas d'avis

60 %

46 %

5 % 11 % Région administrative Bretagne Département de Loire-Atlantique

Non pas du tout confiant Vous n'avez pas d'avis

7 % 8% 2 % 3% 5 % 11 % Région administrative Bretagne Département de Loire-Atlantique

En 2012-2013 (années de crise notamment dans l’agro-alimentaire), les habitants de la région Bretagne avaient une lecture franchement négative de la situation régionale et exprimaient une réelle incertitude quant à la capacité de la Bretagne à relever les défis, en particulier les défis économiques. (Enquête IFOP – OF). Les points de vue ont depuis évolué. 60% des Bretons ont le sentiment de vivre dans une région qui réussit plutôt mieux que les autres régions françaises. Seuls 3% estiment que la Bretagne s’en sort plutôt moins bien (le solde, 32%; estimant qu’elle ne réussit ni mieux ni moins bien que les autres régions). Ce sentiment de réussite est particulièrement présent en Ille-et-Vilaine en lien avec la perception positive de la dynamique rennaise. 86% des habitants de la région Bretagne se disent aujourd’hui « confiants la capacité de la Bretagne à relever les grands défis de notre temps comme par exemple la préservation de l'environnement, le développement de l'emploi, la lutte contre l'exclusion...  ». Ce sentiment ne varie qu’à la marge selon les grandes variables sociodémographiques (sexe, âge, CSP, ancienneté de résidence). Il participe de la construction d’une appartenance positive « être bretons c’est être partie prenante d’un territoire de réussite ». Du côté de la Loire-Atlantique, on constatera en premier lieu que la plupart des répondants ont une opinion sur la situation de la région Bretagne. La part relativement faible des personnes sans avis (11%) donne sur ce point une indication de la proximité entre la région administrative Bretagne et les habitants de la Loire-Atlantique. En second lieu, on retiendra l’image positive que les habitants de Loire-Atlantique ont de la situation de la région Bretagne : 40% jugent qu’elle réussit mieux que les autres régions Françaises, seuls 3% estimant qu’elle réussit moins bien. 78% s’avèrent par ailleurs confiants sur la capacité de la Bretagne à relever les grands défis.

7_


2/4

Perception de la situation bretonne

RAPPORT ET REGARD SUR LA BRETAGNE

Concernant la Bretagne, vous diriez que c'est
 une Région qui réussit... ?

Base : ensemble des répondants 1683

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Homme Femme 18 / 24 ans 25 / 39 ans 40 / 54 ans 55 / 64 ans 65 ans et plus CSP + CSP Inactifs Moins de 5 ans 6 à 10 ans 11 à 20 ans Plus de 20 ans Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Loire-Atlantique Morbihan

Ensemble de l’échantillon

Plutôt mieux que les autres Régions Françaises

Plutôt moins bien que les autres Régions Françaises

Ni mieux ni moins bien

Vous n'avez pas d'avis

Total

58% 51% 37% 50% 57% 56% 62% 56% 54% 54% 50% 54% 53% 56% 58% 55% 68% 40% 59%

4% 3% 5% 3% 3% 2% 3% 3% 3% 4% 5% 2% 2% 3% 3% 5% 2% 3% 2%

33% 39% 52% 38% 35% 36% 28% 36% 36% 35% 38% 34% 37% 35% 34% 35% 24% 46% 35%

5% 8% 6% 10% 5% 6% 6% 6% 7% 7% 7% 10% 7% 6% 5% 5% 6% 11% 3%

100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100%

54%

3%

36%

7%

100%

8_


2/6

Confiance dans la capacité de la Bretagne à relever les défis

Base : ensemble des répondants 1683

  GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

RAPPORT ET REGARD SUR LA BRETAGNE

Etes-vous confiant dans la capacité de la Bretagne à relever les grands défis de notre temps comme par exemple la préservation de l'environnement , le développement de l'emploi, la lutte contre l'exclusion... Non assez Non pas du Vous Oui très Oui assez peu tout n'avez pas total confiant confiant confiant confiant d'avis

Homme Femme

34% 31%

50% 53%

8% 7%

3% 2%

6% 8%

100% 100%

18 / 24 ans 25 / 39 ans

32% 33%

49% 53%

12% 7%

1% 2%

6% 6%

100% 100%

40 / 54 ans 55 / 64 ans

31% 33%

54% 49%

5% 10%

1% 3%

8% 5%

100% 100%

65 ans et plus CSP +

34% 31%

50% 54%

6% 6%

2% 2%

8% 6%

100% 100%

CSP Inactifs

35% 31%

51% 49%

6% 9%

1% 2%

6% 8%

100% 100%

Moins de 5 ans 6 à 10 ans

31% 35%

48% 55%

13% 3%

2% 3%

6% 4%

100% 100%

11 à 20 ans Plus de 20 ans

29% 34%

56% 50%

7% 7%

2% 2%

7% 7%

100% 100%

Côtes-d'Armor Finistère

32% 31%

55% 50%

8% 11%

1% 2%

4% 7%

100% 100%

Ille-et-Vilaine Loire-Atlantique

39% 27%

51% 51%

3% 8%

3% 3%

4% 11%

100% 100%

Morbihan

36%

51%

7%

1%

5%

100%

33%

51%

7%

2%

7%

100%

Ensemble de l’échantillon

9_


Partie 3

Bretagne Ă 4 ou 5 dĂŠpartements ?


Opinion sur la Loire-Atlantique et la Région des PDLL Le Département de la Loire-Atlantique est actuellement rattaché à la Région des Pays de la Loire, cette situation... ? Base : ensemble des répondants 1683

45 % Vous convient 48 %

26 % Ne vous convient pas

3/1 OPINION SUR LE RATTACHEMENT

Sur l’ensemble de l’échantillon, 46% des personnes interrogées déclarent que le rattachement de la Loire-Atlantique à la Région des Pays de la Loire leur convient, 28% qu’il ne leur convient pas. 26% se disent indifférents ou n’ont pas d’avis sur la situation actuelle. Les habitants de l’Ille-et-Vilaine sont clairement les moins insatisfaits par le rattachement de la Loire-Atlantique à la Région des PDLL (19% des habitants d’Ille-et-Vilaine sont insatisfaits contre + ou - 30% pour les habitants des autres départements de la Région Bretagne). Les habitants de Loire-Atlantique s’expriment a contrario plus souvent en insatisfaction (32% déclarent que le rattachement de la LoireAtlantique à la Région des Pays de la Loire ne leur convient pas).

32 %

20 % Vous est indifférent 15 %

8 %

L’âge des sondés joue assez fortement sur les réponses. Les déclaratifs d’insatisfaction vis-à-vis de la situation actuelle progressent nettement avec l’âge : 10% des 18-25 ans se disent insatisfaits par le rattachement de la Loire-Atlantique à la Région des PDLL contre 41% des plus de 65 ans. Il s’agit encore une fois d’une constante dans les enquêtes questionnant le rattachement de la Loire-Atlantique à la Région des PDLL (plus de 10 enquêtes depuis 1986*). Les jeunes, indépendamment des époques, sont moins sensibles à cette question et ont plus souvent tendance à se satisfaire de la situation actuelle.

Vous n'avez pas d'avis 6% Région administrative Bretagne Département de Loire-Atlantique

(*) CF article « Nantes en Bretagne, 25 ans de sondage  ». Place Publique Rennes, numéro 1 septembre 2009, auteur Jacques Bonneau – TMO régions.

11 _


3/2

Opinion sur la Loire-Atlantique et la Région des PDLL

OPINION SUR LE RATTACHEMENT

Le Département de la Loire-Atlantique est actuellement rattaché à la région des Pays de la Loire, cette situation... ? Vous convient

Ne vous convient pas

Vous est indifférent

Vous n'avez pas d'avis

Total

Homme

41%

34%

19%

6%

100%

Femme

49%

22%

19%

9%

100%

18 / 24 ans

62%

10%

20%

8%

100%

25 / 39 ans

60%

17%

16%

6%

100%

40 / 54 ans

47%

27%

20%

6%

100%

55 / 64 ans

39%

35%

18%

8%

100%

65 ans et plus

28%

41%

21%

10%

100%

CSP +

51%

27%

18%

4%

100%

CSP -

52%

21%

19%

8%

100%

Inactifs

38%

34%

19%

9%

100%

Moins de 5 ans

46%

21%

23%

10%

100%

6 à 10 ans

48%

27%

16%

9%

100%

11 à 20 ans

46%

27%

18%

9%

100%

Plus de 20 ans

45%

30%

19%

7%

100%

Côtes-d'Armor

40%

31%

19%

10%

100%

Finistère

44%

28%

22%

6%

100%

Ille-et-Vilaine

50%

19%

21%

11%

100%

Loire-Atlantique

48%

32%

15%

6%

100%

Morbihan

43%

31%

19%

7%

100%

46%

28%

19%

7%

100%

Base : ensemble des répondants 1683

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Ensemble de l’échantillon

12 _


Positionnement face à la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne

3/3 OPINION SUR LE RATTACHEMENT

A titre personnel seriez-vous très, assez, 78% des répondants ont une opinion sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la région assez peu ou pas du tout favorable à ce que Bretagne, 22% n’ont pas d’avis, n’expriment pas de préférence ou sont indifférents à la question. le département de la Loire-Atlantique soit (*). Les 18-25 ans sont les plus enclins à exprimer leur moindre intérêt pour le sujet. rattaché à la Région Bretagne ? Sur l’ensemble de l’échantillon, 50% des répondants se déclarent favorables au rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne, 28% y sont défavorables,

Base : ensemble des répondants 1683

24 %

Oui très favorable

30 % 23 %

Oui plutôt favorable

Non plutôt pas favorable

23 % 15 % 10 % 16 %

Non pas du tout favorable

15 % 14 % 15 %

Cela vous est indifférent

Vous n'avez pas d'avis

Le pourcentage de personnes « favorables au rattachement  » reste comme dans les études précédentes plus élevé en Loire-Atlantique (53% favorables en Loire-Atlantique contre 47% en moyenne sur les autres départements Bretons). Cet écart tient en partie à l’attitude des habitants d’Ille-et-Vilaine qui s’avèrent plus enclins à s’exprimer en défaveur du rattachement de la LoireAtlantique à la Bretagne (38% défavorables contre 29% sur l’ensemble de l’échantillon). Cette moindre adhésion en Ille-et-Vilaine à l’idée du rattachement est complexe et multifactorielle, elle tient en partie à un sentiment de concurrence entre les métropoles rennaise et nantaise, et aux incertitudes que ferait peser le rattachement sur le statut des deux capitales régionales.

8 % 7%

Région administrative Bretagne Département de Loire-Atlantique

De nombreux sondages ont été réalisés sur cette question depuis 20 ans, avec des méthodes et des modalités de questionnements différentes (**). Moyennant quelques précautions méthodologiques, ils permettent de suivre l’évolution de l’opinion dans le temps. Si l’on raisonne en tendance et sur des bases comparables, la situation a globalement très peu évolué depuis 2009 (on pourrait éventuellement conclure à une très légère progression du souhait de rattachement sans certitude sur la significativité des écarts observés). En tendance, en raisonnant, sans les « sans avis  » et « personnes  indifférentes  », les rapports de force demeurent majoritairement favorables au rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne (63% favorables contre 37% défavorables). (*) Contrairement aux sondages réalisés sur le rattachement ces dernières années, le choix a été fait de proposer aux interviewés les items « vous n’avez pas d’avis » et « cela vous est indifférent ». Ce choix a une incidence sur les réponses et fait mécaniquement baisser la part des « favorables » et des « défavorables ». Il présente l’intérêt de mieux évaluer la part de la population n’ayant pas réellement d’opinion sur la question. (**) CF article «  Nantes en Bretagne, 25 ans de sondage  ». Place Publique Rennes, numéro 1 septembre 2009, auteur Jacques Bonneau Directeur Associé de TMO régions.

13 _


3/4

Positionnement face à la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne

OPINION SUR LE RATTACHEMENT

À titre personnel seriez-vous favorable à ce que le département de la Loire-Atlantique soit rattaché à la Région Bretagne ? Base : ensemble des répondants 1683

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Non plutôt Non pas du Cumul Cela vous pas tout défavorabl est favorable favorable e indifférent

Oui très favorable

Oui plutôt favorable

Cumul favorable

Homme

30%

24%

14%

22%

22%

15%

17%

18 / 24 ans

13%

21%

14%

23%

25 / 39 ans

17%

24%

54% 44% 34% 41%

12%

Femme

17%

19%

40 / 54 ans

27%

23%

13%

16%

55 / 64 ans

30%

21%

12%

16%

65 ans et plus

35%

24%

CSP +

25%

18%

50% 51% 59% 43%

CSP -

22%

26%

Inactifs

28%

24%

Moins de 5 ans

19%

18%

6 à 10 ans

27%

21%

11 à 20 ans

22%

27%

Plus de 20 ans

28%

23%

Côtes-d'Armor

33%

20%

Finistère

24%

22%

Ille-et-Vilaine

14%

27%

Loire-Atlantique

30%

23%

Morbihan

31% 27%

Ensemble de l’échantillon

Vous n'avez pas d'avis

Total

26% 32% 37% 36%

13%

7%

100%

18%

7%

100%

25%

4%

100%

15%

9%

100%

29% 28% 20% 33%

15%

6%

100%

14%

8%

100%

14%

7%

100%

15%

8%

100%

28% 27% 34% 27%

17%

7%

100%

14%

7%

100%

19%

9%

100%

16%

9%

100%

29% 28% 28% 29%

16%

5%

100%

14%

7%

100%

12%

7%

100%

18%

6%

100%

13%

8%

100%

15%

6%

100%

17%

9%

100%

15%

7%

100%

11%

9%

17%

16%

48% 52% 37% 48%

11%

17%

13%

14%

19%

15%

11%

16%

49% 51% 53% 46%

13%

16%

13%

15%

13%

15%

14%

15%

19%

19%

10%

15%

19%

41% 53% 50%

11%

13%

38% 25% 24%

23%

50%

13%

15%

28%

14 _


Positionnement face à la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne Les « pro-rattachements »

Les « anti-rattachements »

Insatisfaits par le rattachement de la LoireAtlantique au pays de la Loire et s’exprimant en faveur du rattachement à la Bretagne

Défavorables au rattachement de la LoireAtlantique à la Bretagne et satisfaits de la situation telle qu’elle est aujourd’hui

3/5 OPINION SUR LE RATTACHEMENT

Les traitements mettent en évidence quatre groupes : 1. Le groupe des «  pro-rattachements  » (31%), il s’agit de personnes qui ont une opinion relativement construite sur la question, exprimant à la fois leur insatisfaction vis-à-vis de la situation actuelle et leur souhait de rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne. Les prorattachements représentent 29% de la population de la région Bretagne et 36% des habitants de la Loire-Atlantique.

31%

28%

2.

Le groupe des « ouverts  » (19%), il s’agit de personnes qui ont une opinion assez peu construite, estimant que la situation actuelle leur convient tout en étant spontanément plutôt favorables au rattachement.

Les « ouverts »

Les « indifférents » et les « sans avis »

3.

Le groupe des « anti-rattachements  » (28%) satisfaits de la situation actuelle et hostiles au rattachement. Ils représentent 30% des habitants de la région Bretagne et 25% des habitants du département de Loire-Atlantique. Ils sont assez largement sur-représentés en Ille-et-Vilaine (+11 pts par rapport à la moyenne), l’Ille-et-Vilaine comptant par ailleurs le moins de prorattachement.

4.

L e g r o u p e d e s « i n d i f f é r e n t s e t d e s indécis  » (22%) qui n’ont pas d’opinion sur la question et manifestent pour 2 sur 3 leur désintérêt pour le sujet.

S’accommodant de la situation actuelle mais expriment néanmoins une préférence en faveur du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne

Personnes se désintéressant de cette question et n’exprimant aucune préférence

19 %

22%

15 _


3/7

Opportunité d’un débat citoyen sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne Souhaiteriez-vous que la Région Bretagne et le département de Loire-Atlantique prennent l'initiative d'un débat citoyen sur le rattachement de la LoireAtlantique à la Bretagne ?

OPINION SUR LE RATTACHEMENT

Dans le cas où ce rattachement serait envisagé, seriezvous très, assez, assez peu ou pas du favorable à ce qu'un référendum soit organisé sur cette question ? Base : ensemble des répondants 1683

Base : ensemble des répondants 1683

24 % 27 %

Oui vous souhaiteriez vraiment
 que ce débat soit engagé

36 % 31 %

Oui vous souhaiteriez que ce débat soit engagé
 sans considérer qu'il s'agit d'un sujet prioritaire

20 % 24 %

Non vous n'en voyez pas vraiment l'intérêt

Non vous y êtes opposé

Vous n'avez pas d'avis sur la question

8 % 7 % 12 % 11 % Région administrative Bretagne Département de Loire-Atlantique

28 % 30 %

Très favorable

40 % 33 %

Plutôt favorable Plutôt pas favorable

7 % 7%

Pas du tout favorable

10 % 11 %

Cela vous est indifférent

10 % 12 %

Vous n'avez pas d'avis

5 % 6% Région administrative Bretagne Département de Loire-Atlantique

Les répondants sont majoritairement favorables à ce que la Région Bretagne et le département de Loire-Atlantique prennent l’initiative d’un débat citoyen sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne : respectivement 60% en région Bretagne et 58% dans le département de Loire-Atlantique en expriment le souhait (dont 24% et 27% de manière assez forte). La part des personnes ne percevant l’intérêt d’un tel débat reste minoritaire (22% des répondants), un peu moins de 10% des répondants (pour l’essentiel anti-rattachements) font part d’une franche opposition à l’ouverture de ce débat citoyen. Dans le cas où le rattachement serait envisagé, 68% des habitants de la région Bretagne et 63% des habitants du département de la Loire-Atlantique seraient favorables à l’organisation d’un référendum. Un peu moins de 20% y sont opposés souhaitant éviter le risque d’un résultat contraire à leur positionnement (positionnement pour l’essentiel « anti-rattachement » chez les personnes hostiles au référendum).

16 _


3/8

Opportunité d’un débat citoyen sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne

Souhaiteriez-vous que la Région Bretagne
 et le département de Loire-Atlantique prennent l'initiative d'un débat citoyen
 sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne ? Oui Oui vous Non Vous n'avez vous souhaiteriez vous n'en Non pas d'avis souhaiteriez que ce débat voyez pas vous y êtes Total vraiment que soit engagé sur la vraiment opposé ce débat soit sans considérer question l'intérêt

Base : 1683 personnes

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

OPINION SUR LE RATTACHEMENT

Homme Femme 18 / 24 ans 25 / 39 ans 40 / 54 ans 55 / 64 ans 65 ans et plus CSP + CSP Inactifs Moins de 5 ans 6 à 10 ans 11 à 20 ans Plus de 20 ans Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Loire-Atlantique Morbihan

Ensemble de l’échantillon

engagé

qu'il s'agit d'un sujet prioritaire

29% 21% 18% 23% 25% 24% 31% 22% 27% 25% 20% 27% 24% 26% 29% 24% 17% 27% 29%

36% 33% 36% 33% 36% 37% 32% 38% 31% 34% 38% 33% 35% 34% 33% 34% 39% 31% 37%

17% 25% 29% 24% 20% 19% 19% 23% 21% 20% 24% 19% 21% 21% 22% 20% 24% 24% 14%

8% 8% 6% 9% 9% 7% 5% 8% 8% 7% 4% 7% 9% 8% 6% 8% 10% 7% 7%

10% 13% 12% 11% 10% 13% 13% 9% 13% 13% 14% 14% 11% 11% 10% 14% 10% 11% 14%

100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100%

25%

35%

20%

8%

12%

100%

17 _


Opportunité d’un débat citoyen sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne

3 / 10 OPINION SUR LE RATTACHEMENT

Dans le cas où ce rattachement serait envisagé, seriez-vous très, assez, assez peu ou pas du favorable à ce qu'un référendum soit organisé sur cette question ? Plutôt favorable

Homme Femme

33% 24%

36% 39%

6% 7%

11% 11%

10% 12%

5% 6%

100% 100%

18 / 24 ans 25 / 39 ans

26% 24%

43% 39%

9% 8%

9% 14%

10% 10%

3% 5%

100% 100%

40 / 54 ans 55 / 64 ans

33% 28%

36% 41%

7% 4%

10% 11%

9% 11%

5% 4%

100% 100%

65 ans et plus CSP +

30% 30%

33% 36%

6% 8%

9% 12%

14% 9%

8% 5%

100% 100%

CSP -

30%

38%

6%

10%

10%

5%

100%

Inactifs

27%

38%

6%

11%

12%

6%

100%

Moins de 5 ans

25%

36%

8%

10%

14%

8%

100%

6 à 10 ans 11 à 20 ans

32% 29%

37% 38%

5% 7%

7% 11%

12% 12%

7% 3%

100% 100%

Plus de 20 ans Côtes-d'Armor

29% 32%

38% 34%

6% 6%

12% 10%

10% 11%

5% 7%

100% 100%

Finistère Ille-et-Vilaine

28% 22%

36% 46%

8% 7%

13% 9%

10% 10%

5% 5%

100% 100%

Loire-Atlantique Morbihan

30% 34%

33% 40%

7% 5%

11% 9%

12% 9%

6% 3%

100% 100%

29%

38%

7%

11%

10%

5%

100%

Base : 1683 personnes

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Ensemble de l’échantillon

Plutôt pas Pas du tout favorable favorable

Cela vous Vous est n'avez pas indifférent d'avis

Très favorable

Total

18 _


Partie 4

Quel niveau d’autonomie pour la Bretagne ?


Opinion sur le niveau d'autonomie dont dispose la Région Bretagne pour conduire l’action publique Connaissez-vous très bien, assez bien, assez mal ou très mal les missions et compétences des Conseils Régionaux ? Ensemble

Base : 1471 personnes

Très bien

5 %

Assez bien

31 %

Assez mal

43 %

Très mal

NSP

18 %

3 %

Etes-vous plutôt satisfait ou plutôt insatisfait du niveau d'autonomie dont dispose la Région Bretagne dans la conduite de l'action publique ?

En regard de cette méconnaissance, les réponses aux questions de satisfaction concernant le niveau d’autonomie dont dispose la Bretagne pour conduire l’action publique sont cependant toutes relatives avec une part importante de personnes sans opinion sur cette question (31%). On retiendra cependant « qu’intuitivement  » la part de personnes satisfaites du niveau d’autonomie dont dispose la Bretagne pour conduire l’action publique (50%) est deux fois plus importante que celle des personnes insatisfaites (19%). Cette satisfaction relative n’empêche pas les répondants d’être favorables à une montée en autonomie de la Bretagne dans la conduite de l’action publique : 64% des répondants sont favorables à ce que la Bretagne prenne en charge des politiques publiques actuellement gérées au niveau National (contre 17% défavorables). Plus qu’un souhait reposant sur une analyse raisonnée du niveau d’autonomie dont dispose réellement la Région, ce résultat traduit, d’une part, une relative confiance dans la capacité de la Région à conduire l’action publique, d’autre part, une tendance à considérer que sur un certain nombre de sujets l’échelle régionale est plus pertinente que l’échelle nationale pour penser et conduire l’action publique. Ensemble Oui j'y suis très favorable

Plutôt insatisfait 19 %

QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

Les compétences et missions des Conseils Régionaux sont méconnues d’une large partie de la population (seuls 36% estimant assez bien ou très bien les connaître). Dans un contexte d’évolution des compétences et de multiplicité des échelles territoriales cette connaissance partielle est assez peu surprenante et ne constitue pas en elle-même une problématique centrale.

Base : 1471 personnes

Vous n'avez pas d'opinion 31 % Plutôt satisfait 50 %

4/1

20 %

Oui j'y suis plutôt favorable Non j'y suis plutôt défavorable

44 % 12 %

Seriez-vous très, assez, assez peu ou pas du tout favorable à ce que la Région Bretagne prenne en charge des politiques publiques actuellement gérées au niveau National ? Base : 1471 personnes

Non j'y suis très défavorable Vous n'avez pas d'avis

5 % 20 %

20 _


4/2

Connaissance des compétences des Conseils régionaux

Connaissez-vous très bien, assez bien, assez mal ou très mal
 les missions et compétences des Conseils Régionaux ?

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

Très bien

Assez bien

Cumul Bien

Assez mal

Très mal

Cumul Mal

NSP

Total

Homme

7%

37%

44%

40%

14%

54%

2%

100%

Femme

3%

26%

29%

45%

22%

67%

4%

100%

18 / 24 ans

5%

10%

15%

43%

39%

82%

3%

100%

25 / 39 ans

6%

29%

35%

39%

21%

60%

5%

100%

40 / 54 ans

4%

34%

38%

45%

14%

59%

4%

100%

55 / 64 ans

4%

35%

39%

47%

13%

60%

2%

100%

65 ans et plus

4%

36%

40%

41%

15%

56%

3%

100%

CSP +

6%

37%

43%

39%

15%

54%

3%

100%

CSP -

4%

27%

31%

48%

17%

65%

5%

100%

Inactifs

4%

31%

35%

41%

21%

62%

3%

100%

Moins de 5 ans

4%

26%

30%

44%

22%

66%

4%

100%

6 à 10 ans

9%

32%

41%

36%

20%

56%

3%

100%

11 à 20 ans

6%

33%

39%

43%

15%

58%

3%

100%

Plus de 20 ans

4%

32%

36%

44%

18%

62%

3%

100%

Côtes-d'Armor

4%

38%

42%

35%

19%

54%

4%

100%

Finistère

5%

26%

31%

45%

18%

63%

6%

100%

Ille-et-Vilaine

4%

29%

33%

49%

16%

65%

2%

100%

Morbihan

5%

31%

36%

41%

20%

61%

3%

100%

Loire-Atlantique

5%

35%

40%

40%

20%

60%

3%

100%

21 _


4/4

Plus de compétences pour le Conseil Régional ?

QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

Seriez-vous très, assez, assez peu ou pas du tout favorable à ce que la Région Bretagne prenne en charge des politiques publiques actuellement gérées au niveau National ?

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Très favorable

Assez favorable

Cumul favorable

Assez Très Cumul défavorable défavorable défavorable

Homme

23%

46%

69%

12%

3%

Femme

16%

41%

57%

11%

18 / 24 ans

22%

49%

71%

25 / 39 ans

22%

41%

40 / 54 ans

20%

55 / 64 ans 65 ans et plus

NSP

Total

15%

15%

100%

6%

17%

26%

100%

7%

4%

11%

18%

100%

63%

10%

6%

16%

22%

100%

45%

65%

11%

3%

14%

21%

100%

14%

43%

57%

19%

6%

25%

19%

100%

20%

44%

64%

11%

4%

15%

21%

100%

CSP +

17%

46%

63%

13%

4%

17%

20%

100%

CSP -

22%

42%

64%

10%

4%

14%

22%

100%

Inactifs

19%

44%

63%

11%

5%

16%

20%

100%

Moins de 5 ans

25%

40%

65%

14%

4%

18%

17%

100%

6 à 10 ans

22%

45%

67%

6%

3%

9%

24%

100%

11 à 20 ans

15%

48%

63%

10%

5%

15%

23%

100%

Plus de 20 ans

19%

43%

62%

13%

5%

18%

20%

100%

Côtes-d'Armor

22%

42%

64%

12%

3%

15%

21%

100%

Finistère

18%

43%

61%

11%

5%

16%

23%

100%

Ille-et-Vilaine

15%

48%

63%

14%

5%

19%

18%

100%

Morbihan

23%

39%

62%

11%

7%

18%

20%

100%

Loire-Atlantique

22%

46%

68%

9%

2%

11%

21%

100%

22 _


Opinion sur de nouvelles prérogatives régionales

4/5 QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

« Souhaiteriez-vous que la Région Bretagne puisse... » Base : 1471 personnes

Piloter une réforme visant au
 regroupement des petites communes

Avoir sa propre
 sélection sportive (football, rugby...)

62 %

40 %

20 %

28 %

18 %

31 %

Etre directement représentée
 en tant qu'entité spécifique
 dans les instances internationales

40 %

39 %

21 %

Instaurer un revenu
 universel régional

39 %

37 %

24 %

Prélever directement l'Impôt

38 %

Voter ses propres lois

35 %

OUI

NON

36 %

25 %

49 %

16 %

Si les résultats précédents témoignent d’une attitude globalement favorable à une montée en autonomie de la Région Bretagne dans la conduite de l’action publique, les contenus restent objet de débats et de clivages. Seul le principe d’un pilotage régional de la réforme visant au regroupement des petites communes suscite des avis majoritairement favorables. Sur la question des lois, de l’impôt, de l’instauration d’un revenu universel régional, d’une représentation de la Bretagne dans les instances internationales, la part des personnes favorables à une montée en autonomie est très proche de la part des personnes défavorables (exception faite de la question des lois, sur laquelle l’opinion penche assez nettement en défaveur d’une possibilité pour la Bretagne de voter ses propres lois). En clair, si les répondants partagent dans l’ensemble une envie d’autonomie accrue, les contenus ne font pas consensus. Pour une partie des répondants, tout l’enjeu et toute la difficulté consiste à trouver un point d’équilibre entre deux attentes parfois contradictoires : gagner en autonomie tout en préservant un minimum de cohérence et d’unité à l’échelle nationale (égalité des territoires, universalité des droits et des devoirs…).

Indifférents et sans opinion

23 _


4/6

Ouverture d’un débat citoyen et référendum sur les compétences exercées par la Région

QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

Souhaiteriez-vous que la Région Bretagne prenne l'initiative d'un débat citoyen sur les compétences exercées par la Région ?

Etes-vous très, assez, assez peu ou pas du favorable à ce qu'un référendum soit organisé sur les compétences que devraient exercer la Région Bretagne ?

Base : 1471 personnes

Base : 1471 personnes

Ensemble

Ensemble Oui vous souhaiteriez vraiment que ce débat soit engagé

Très favorable

26 %

18 %

66%

ce débat soit engagé sans considérer qu'il s'agit d'une priorité

Non vous n'en voyez pas vraiment l'intérêt

Non vous y êtes opposé

Vous n'avez pas d'avis sur la question

Plutôt favorable

40 %

Plutôt pas favorable

15 %

4 %

15 %

61%

19%

43 %

9 %

18% Pas du tout favorable

Vous n'avez pas d'avis sur la question

9 %

21 %

66% des répondants sont favorables à ce que la Région Bretagne prenne l’initiative d’un débat citoyen sur les compétences exercées par la Région (dont 26% exprimant des attentes fortes quant à l’engagement de ce débat). 19% y sont défavorables. Les résultats sont très proches concernant l’organisation d’un référendum sur les compétences que devrait exercer la Région (61% favorables, 18% défavorables). Ces résultats témoignent de la réceptivité des répondants à l’idée d’un débat citoyen sur les compétences régionales et de l’envie d’une partie de la population d’être partie prenante de cette réflexion.

24 _


4/9

Opportunité d’un référendum sur les compétences exercées par la Région

QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

Etes-vous très, assez, assez peu ou pas du favorable à ce qu'un référendum soit organisé sur les compétences que devraient exercer la Région Bretagne ? Très favorable

Plutôt favorable

Plutôt pas favorable

Pas du tout favorable

Homme

21%

46%

10%

8%

6%

9%

100%

Femme 18 / 24 ans

15% 15%

41% 43%

9% 8%

10% 10%

10% 12%

16% 10%

100% 100%

25 / 39 ans 40 / 54 ans

19% 19%

47% 42%

11% 9%

6% 9%

9% 9%

7% 12%

100% 100%

55 / 64 ans 65 ans et plus

18% 17%

44% 40%

7% 11%

9% 11%

5% 7%

18% 14%

100% 100%

CSP + CSP -

15% 23%

45% 45%

13% 7%

10% 6%

8% 8%

9% 12%

100% 100%

Inactifs Moins de 5 ans

16% 14%

40% 43%

9% 10%

11% 17%

9% 7%

15% 8%

100% 100%

6 à 10 ans 11 à 20 ans

18% 13%

46% 43%

6% 10%

7% 8%

8% 12%

15% 14%

100% 100%

Plus de 20 ans Côtes-d'Armor

20% 19%

42% 46%

10% 9%

8% 10%

8% 7%

12% 10%

100% 100%

Finistère Ille-et-Vilaine

16% 13%

40% 46%

13% 7%

10% 10%

9% 9%

12% 15%

100% 100%

Morbihan Loire-Atlantique

21% 24%

40% 44%

8% 9%

8% 7%

9% 6%

15% 10%

100% 100%

Base : 1471 personnes

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Cela vous Vous est n'avez pas indifférent d'avis

Total

25 _


4/7

Ouverture d’un débat citoyen sur les compétences exercées par la Région

QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

Souhaiteriez-vous que la Région Bretagne prenne l'initiative d'un débat citoyen sur les compétences exercées par la Région ? Oui vous souhaiteriez vraiment que ce débat soit engagé

Base : 1471 personnes GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Homme Femme 18 / 24 ans 25 / 39 ans 40 / 54 ans 55 / 64 ans 65 ans et plus CSP + CSP Inactifs Moins de 5 ans 6 à 10 ans 11 à 20 ans Plus de 20 ans Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan Loire-Atlantique

29% 22% 27% 29% 28% 27% 20% 26% 30% 22% 23% 27% 19% 28% 27% 25% 20% 32% 28%

Oui vous souhaiteriez Non vous Vous n'avez ce débat soit n'en voyez Non vous y pas d'avis engagé sans pas vraiment êtes opposé sur la qu’il s’agisse l'intérêt question d’une priorité 41% 39% 40% 45% 36% 38% 39% 40% 39% 39% 45% 40% 43% 38% 43% 35% 39% 37% 46%

14% 16% 13% 14% 14% 12% 19% 16% 11% 17% 18% 11% 13% 16% 12% 18% 19% 12% 11%

3% 5% 3% 3% 2% 6% 4% 4% 2% 4% 6% 6% 3% 3% 3% 3% 6% 3% 3%

13% 18% 17% 9% 20% 16% 17% 13% 17% 17% 10% 15% 21% 15% 15% 19% 16% 16% 12%

Total

100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100%

26 _


Opinion sur la création d’une assemblée de Bretagne associant les départements bretons Seriez-vous très, assez, assez peu ou pas du tout favorable à la création d'une assemblée de Bretagne regroupant le Conseil Régional de Bretagne et les Conseils départementaux bretons ? Base : 1471 personnes

Ensemble Très favorable

18 %

61% Plutôt favorable

Plutôt pas favorable

43 %

4 / 10 QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

61% des répondants sont favorables à la création d’une assemblée de Bretagne regroupant le Conseil Régional et les Conseils Départementaux Bretons (dont 23% très favorables). Seuls 18% y sont défavorables. On peut donc considérer que les propositions actuelles quant à la création de cette assemblée trouvent une certaine audience auprès de la population. Si les sondés ne s’expriment pas sur les rôles et prérogatives éventuelles de cette assemblée, ils font part d’une adhésion de principe à l’idée d’une Bretagne plus fédérée.

9 %

18% Pas du tout favorable

9 %

Cela vous est indifférent

8 %

20% Vous n'avez pas d'avis

12 %

27 _


4 / 11

Opinion sur la création d’une assemblée de Bretagne associant les départements bretons

QUEL DEGRÉ D'AUTONOMIE POUR LA BRETAGNE ?

Seriez-vous très, assez, assez peu ou pas du tout favorable à la création d'une assemblée de Bretagne regroupant le conseil régional de Bretagne et les départements bretons ?

GENRE

AGE

CSP

ANCIENNETE DE RESIDENCE

DEPARTEMENT

Cumul Pas du tout défavorabl favorable e

Cela vous est indifférent

Vous n'avez pas d'avis

Total

21%

7%

10%

100%

16%

12%

15%

100%

10%

21%

17%

12%

100%

10%

11%

21%

8%

13%

100%

10%

6%

16%

11%

10%

100%

7%

8%

15%

8%

14%

100%

Très favorable

Plutôt favorable

Cumul favorable

Plutôt pas favorable

Homme

25%

38%

63%

9%

12%

Femme

18%

39%

57%

8%

8%

18 / 24 ans

16%

35%

51%

11%

25 / 39 ans

20%

37%

57%

40 / 54 ans

23%

41%

64%

55 / 64 ans

24%

38%

62%

Base : 1471 personnes

65 ans et plus

22%

39%

61%

6%

13%

19%

7%

13%

100%

CSP +

20%

36%

56%

11%

11%

22%

10%

11%

100%

CSP -

22%

44%

66%

7%

6%

13%

10%

11%

100%

Inactifs

21%

36%

57%

8%

11%

19%

9%

14%

100%

Moins de 5 ans

22%

30%

52%

10%

15%

25%

9%

14%

100%

6 à 10 ans

23%

35%

58%

6%

12%

18%

9%

14%

100%

11 à 20 ans

15%

41%

56%

14%

7%

21%

13%

10%

100%

Plus de 20 ans

23%

39%

62%

7%

9%

16%

9%

13%

100%

Côtes-d'Armor

26%

39%

65%

9%

9%

18%

3%

14%

100%

Finistère

22%

41%

63%

8%

10%

18%

7%

11%

100%

Ille-et-Vilaine

19%

45%

64%

9%

9%

18%

8%

10%

100%

Morbihan

28%

36%

64%

9%

8%

17%

7%

12%

100%

Loire-Atlantique

17%

32%

49%

9%

11%

20%

17%

14%

100%

28 _

Profile for DIBAB - Décidez la Bretagne

Sondage pour la Bretagne réalisé par TMO — Dibab - Décidez la Bretagne  

Voici l'intégralité du sondage réalisé par TMO Régions pour le compte de l’association DIBAB en partenariat avec le Breizh Civic Lab. L’ass...

Sondage pour la Bretagne réalisé par TMO — Dibab - Décidez la Bretagne  

Voici l'intégralité du sondage réalisé par TMO Régions pour le compte de l’association DIBAB en partenariat avec le Breizh Civic Lab. L’ass...

Profile for dibab.bzh
Advertisement