Page 125

                                                        Interview publiée le 17 mai 2012     Avec son nouvel album « L’Amour, l’Argent et le Vent », la chanteuse au long parcours, sème des mots   d’amour sur la scène musicale. Cet album lui permet, après une carrière prolifique, de se révéler à un   public plus grand.            

BARBARA CARLOTTI

Tu as produit tes deux précédents albums sur un label anglais. Aujourd’hui, tu sors un nouvel album chez Atmosphériques, un label partenaire que l’on aime beaucoup. Pourquoi ce choix ? L’équipe du précédent label chez qui j’étais a changé. Les gens avec qui j’avais signé n’étaient plus là, ce n’était plus ceux qui avaient aimé et défendu mon projet. Il y avait comme une distance, de fait. J’ai donc décidé de partir. Ma manageuse et moi avons cherché un label en France et la suite de l’histoire s’écrit donc chez Atmosphériques. D’ailleurs, dans ce dernier album tu chantes exclusivement en français… Oui. C’est finalement dans cette langue que je travaille mieux. Quand j’écrivais des chansons en anglais, c’était généralement pour le fun. Je suis, bien évidemment plus à l’aise avec le français. Je peux développer davantage les choses il me semble.

Tu as récemment voyagé en Inde au brésil au japon… une quête d’inspiration ? A peu près, oui. Le Brésil est le point de départ de ma chanson L’amour, l’Argent et le Vent. C’est sûrement celle qui a la plus forte empreinte. Le but de ces voyages était surtout d’essayer de s’imprégner d’endroits différents, de m’accrocher à d’autres repères. Ça m’a permis de porter une attention particulière à la musique, de développer des couleurs de sons que je ne connaissais pas. Mais c’est surtout un contexte d’écriture en fait, comment ailleurs on réagit dans un environnement et comment ça joue sur la manière d’aborder les choses. Justement on perçoit quelque chose de fort dans ton écriture. Tu cites très souvent Baudelaire ou Verlaine qui sont de grands mélancoliques. Te considères-tu comme telle ? Ce que j’aime chez Baudelaire c’est les thèmes qu’il

Crumb magazine 2010 2015  

Le meilleur du fanzine CRUMB, 2010-2015 dans un book digital. Fil rouge de 5 années d'aventures en 300 pages et 70 interviews, riches en pho...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you