Page 1

Accueil des personnes autistes L’initiative de l’association « Espace Kiêthon »

Claude Le Guillard / Cocktail Santé


Accueil des personnes autistes

L’initiative de l’association « Espace Kiêthon »

L’association « Espace Kiêthon » créée en 2002, a ouvert à Médréac (Ille-et-Vilaine), un centre d’accueil de jour en mai 2008, adapté dans la prise en charge éducative de 10 enfants et adolescents avec autisme et de 6 adultes avec autisme. Le projet repose sur une approche pluridisciplinaire impliquant une prise en charge éducative, thérapeutique, corporelle et artistique. Les personnes accueillies par l’Espace Kiêthon sont repérées comme étant très déficitaires. Ces personnes connaissent des difficultés dans les apprentissages et chaque acte de la vie quotidienne doit être enseigné. Elles ont peu ou pas de moyen de communication et leur projet est écrit autour de l’autonomie et de l’intégration sociale. Le bâtiment est conçu autour de l’idée de repères, d’identification et de cheminement, vers des espaces où sont développés les projets éducatifs individuels et collectifs. Chaque personne accueillie bénéficie d’un emploi du temps personnalisé en lien avec son projet éducatif individualisé (PEI). Le PEI est construit par l’équipe pluridisciplinaire encadrée par la psychologue. Les ateliers artistiques et corporels sont hebdomadaires et animés par un professionnel de l’activité : musique, manipulation de marionnettes, arts plastiques, cirque, équitation. La structure offre des espaces pour la pratique de la musique, des arts plastiques, de la danse, ainsi qu’un espace d’éveil corporel modulable en salle de spectacle. Des artistes sont accueillis en résidence de création sur un mode d’échange : répétitions ouvertes aux résidents, atelier de recherche, création de mode de communication originaux.

Claude Le Guillard


Moment de détente lors d’un atelier de marionettes géantes animé par la Compagnie du Kontrisaure.


Atelier d’art plastique.


Travail sur table. L’apprentissage individuel est décomposé en petites unités que l’éducateur spécialisé, répète en successions rapides jusqu’à ce que l’enfant réussisse à l’exécuter correctement. La structure des salles est conçue pour favoriser la concentration. Les fenêtres en hauteur l’empêchent d’être attiré par l’extérieur. Des paravents permettent d’isoler les tables.


Atelier d’ergothérapie. Ne pas se laisser choir, mais s’asseoir, contrôler son corps, apprendre à s’habiller tout seul, apprendre à communiquer avec des images, chaque personne avec autisme a des besoins à identifier et à corriger.


Les tâches quotidiennes comme la préparation des goûters ou des plats, mettre la table, la débarrasser, participent à une meilleure autonomie et à un renforcement du lien social.


Atelier d’ergothérapie. Ne pas se laisser choir, mais s’asseoir, contrôler son corps, apprendre à s’habiller tout seul, apprendre à communiquer avec des images, chaque personne avec autisme a des besoins à identifier et à corriger.


ActivitĂŠs artistiques


Le cheval canalise les mouvements du corps de la personne avec autisme, qui ne peut partir dans tous les sens suivant son impulsion. Elle devient autonome dans l’espace qu’elle occupe, développe la perception de son propre corps, sa relation à l’autre dans l’échange.

Accueil des personnes autistes - L'initiative de l'association "Espace Kiêthon".  

Claude Le Guillard suit depuis plus d'un an les activités du centre pour jeunes autistes "L'Espace Kiêthon" à Médréac (Ille-et-Vilaine). Cr...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you