Page 22

Your COA / Votre association

22

(suite de la page 21)

positive sur le climat d’exercice au Canada figurent au sommet de la liste.

BULLETIN DE L’ACO : Si vous pouviez demander une chose aux membres, qu’elle serait-elle?

Pour Sherry et moi, avoir l’occasion de rencontrer autant d’orthopédistes de premier plan représentant des associations de partout dans le monde et de nouer des liens avec eux a également été une belle expérience. Bon nombre d’entre eux sont non seulement des orthopédistes talentueux, mais aussi des visionnaires qui ont une aptitude unique, celle de pouvoir prendre le recul nécessaire pour avoir une perspective globale.

Dr P. MacDONALD : Les membres doivent s’engager et participer. Nous faisons partie de la seule association qui parle d’une voix unie pour le milieu orthopédique au Canada. Notre engagement devrait être à la hauteur de notre vocation nationale et de notre capacité de lobbyisme. Nous sommes bien plus forts ensemble que chacun de notre côté, et nous devons œuvrer au maintien de cette force. Devenez membre d’un comité, publiez dans les communications de l’ACO ou participez à une de ses activités. Il existe tant de façons de jouer un rôle actif.

Enfin, constater directement ce qui se passe dans d’autres systèmes médicaux m’a permis d’apporter une perspective différente aux discussions sur l’amélioration de notre propre système de santé avec notre direction et d’autres décideurs. Bien des problèmes auxquels notre profession est confrontée ne lui sont pas uniques; comprendre la façon dont on les aborde dans d’autres pays a été très enrichissant et productif. BULLETIN DE L’ACO : Sur quoi l’Association devrait-elle se concentrer? Sur quels enjeux devrions-nous faire front commun? Dr P. MacDONALD : 1) L’accès aux soins. Il s’agit de notre plus grand défi, et nous l’avons en commun avec nos patients. Il y a tant de talent chez les orthopédistes au pays, mais nous sommes incapables de l’utiliser adéquatement en raison des ressources limitées et des longues listes d’attente. 2)  La crise de l’emploi. Le manque de ressources nous empêche aussi d’embaucher certains de nos jeunes orthopédistes les plus brillants, qui sont traités injustement après plus d’une décennie de formation. Nous devons continuer de suivre de près et de réévaluer le nombre de places en formation offertes partout au pays, en plus de favoriser une meilleure planification de la main-d’œuvre grâce à une bonne transition en fin de carrière et à des lignes directrices sur les suppléances. 3)  L’utilisation efficace des ressources en santé. Nous sommes tous conscients que les coûts croissants des soins de santé ne sont pas viables. Par conséquent, des modèles de soins efficaces sont essentiels à nos efforts pour réformer le système. Le principal défi est leur adoption par le gouvernement, puisque nous savons que des modèles efficaces sont déjà appliqués dans bien des centres canadiens. 4)  Enjeux sociaux. Les membres de l’ACO doivent participer à ses efforts de sensibilisation à la crise des opioïdes et à la violence conjugale, entre autres.

Site Web de la Réunion annuelle 2018, à Victoria Cliquez sur le bouton « Réunion annuelle », sur la page d’accueil du site Web de l’ACO, à www.coa-aco.org, pour obtenir tous les renseignements sur la prochaine réunion annuelle, qui aura lieu du 20 au 23 juin 2018, dans la magnifique ville de Victoria, en ColombieBritannique. Les renseignements sont régulièrement mis à jour, alors revenez-y souvent! COA Bulletin ACO - Fall/Winter - Automne/Hiver 2017

BULLETIN DE L’ACO : La Réunion annuelle de l’ACO est une manifestation importante pour le président. Raconteznous quelques-uns de vos moments préférés de la Réunion annuelle de juin dernier, à Ottawa? Dr  P.  MacDONALD  : L’organisation de cette réunion par le personnel de l’ACO, le Comité organisateur et le président du Comité responsable du programme a été merveilleuse. Les conférenciers invités, dont Milt Stegall et les Drs Richard Hawkins et Jim Wright, entre autres, étaient les piliers de la Réunion, et ils ne nous ont pas déçus. En général, les volets scientifiques et sociaux étaient très forts, et je suis reconnaissant qu’un si grand nombre de nos membres y aient participé. BULLETIN DE L’ACO  : Avez-vous des conseils pour votre successeur, le Dr Kevin Orrell? Dr P. MacDONALD : Kevin est très talentueux et compte une vaste expérience à titre d’orthopédiste et de leader. C’est une personne fabuleuse et un grand penseur. Il connaît bien les défis auxquels l’ACO est confrontée; je ne crois donc pas qu’il ait besoin de bien des conseils. Par contre, je dirais, en tout respect, qu’il doit écouter attentivement les membres de notre organisation, et je sais qu’il le fera. Même si l’année s’annonce chargée, j’espère qu’Anne et lui prendront le temps de profiter de cette occasion et de l’extraordinaire expérience de la présidence de l’ACO, qu’ils trouveront assurément enrichissante.

Profile for Canadian Orthopaedic Asssociation

COA Bulletin #118 - Fall/Winter 2017  

The fall/winter edition of the COA Bulletin, the official publication of the Canadian Orthopaedic Association

COA Bulletin #118 - Fall/Winter 2017  

The fall/winter edition of the COA Bulletin, the official publication of the Canadian Orthopaedic Association

Profile for coa-aco