Clutch #69 | déc. 2018

Page 6

état des lieux

Culture Érotique

JOUIR SANS ENTRAVE ARTISTIQUE ? Les corps et les sexualités peuvent-ils faire bon ménage avec l’art et la culture ? Héritiers d’une approche radicale venue des milieux alternatifs, des comédiens, illustrateurs ou éditeurs s’emparent désormais de ces sujets en brisant les stéréotypes. Fluide et sans tabou ! | Maylis Jean-Préau

I

l ne sera pas question ici de filles en bikini dans une Lamborghini (même si on les aime bien). Ce n’est pas parce que Clutch a choisi de parler d’érotisme dans ce chaleureux n°69 que nous allons tomber complètement dans les clichés. Même si ces derniers ont la peau dure. « La majorité de la production (artistique, Ndlr) est imprégnée de réflexes stéréotypés, sexistes, dès qu’il s’agit de représentations sexuelles », regrette l’artiste toulousaine Nadia Von Foutre, mettant en cause le « mythe de l’artiste-génie-mâle et de sa muse ». Heureusement, les choses évoluent. Toulouse est bien placée pour le savoir. En 2016, l’association Le Cri de la Chatte, avec son slogan « se faire du bien », réveillait les esprits. Pendant deux saisons, conférences, concerts 6•

ou expositions sont venus parler sans tabou de règles, de femmes fontaines ou de genres. Le cabaret le Kalinka a accueilli nombre de ces événements. Derrière l’esthétique burlesque, ce lieu est l’un des premiers de la ville à avoir osé briser les interdits en mettant en scène des corps différents et en revendiquant un érotisme loin des clichés. « Nous n’avons pas d’autres limites que celles des chorégraphes et de ce qui est acceptable pour l’artiste », explique Yohan Lafage, le gérant du Kalinka. Pourtant, des barrières, le monde de l’art en a érigé beaucoup. Heureusement, la révolution a commencé il y a une quinzaine d’années dans les milieux militants, queers ou féministes. Avec des fanzines et des performances trash, des artistes se sont emparés des


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.