Clutch Toulouse été 2017

Page 30

GUIDE ESTIVAL

C iné plein air,

histoires du soir... [Comédie, Sf, drame...] Cinémathèque du 7 juil. au 15 juil. (22h30) & du 19 juil. au 26 août (22h) 3,5 à 7 € | lacinemathequedetoulouse.com

u fond, c’est une histoire typique des Temps Modernes. Un peu triste, plutôt joyeuse, On connaît la chanson douce-amère. Je me débattais alors dans mon Divorce à l’Italienne, et la procédure s’éternisait. Comme si cette relation, entamée dans La Chaleur de la Nuit lors d’un voyage à New-York 1997, était décidée à ne jamais s’achever. Ce qui aurait du être réglé en Trois jours du Condor était passé à l’état de Buffet Froid, et je me retrouvais de la sorte en Vacances Romaines forcées. Sous un Soleil Vert, je marchais l’esprit étourdi quand je fis la connaissance d’une Arme Fatale. Pourtant, au premier abord, j’étais loin d’imaginer que cette nouvelle venue me mettrait La main au collet si facilement. À d’autres, pensais-je, Une femme est une femme et je suis loin du style Tueurs de Dames ! Non, si cette aventure devait

fonctionner, je nous imaginais tels La belle & la bête. Très vite, elle devint la Fleur de mon secret, et je lui confiais mes Archives Spéciales, dévoilant au passage toutes les subtilités du Sport favori de l’homme. Je vidais mon sac, détaillant le jour où je surpris ma Mamma Roma avec un Troisième Homme, événement qui fit de nos existences une véritable Auberge Espagnole. « Dommage que tu sois une canaille » me répondit mon Secret Magnifique et, dans son regard, j’ai vu s’évaporer tout espoir, comme si tout ceci n’était qu’un autre coup de Couteau dans l’Eau. Mais Le train sifflera trois fois, me souffla une voix, et je su alors que je ne devais pas la laisser prendre L’Éclipse. Hors de question de passer L’arme à gauche sans un coup d’éclat, aussi j’abattis ma dernière carte : « La vérité, tu sais, c’est que je suis un Easy Rider ! ». | Baptiste Ostré

Hors les murs Le Ciné Plein Air s’évade cette année au jardin Raymond VI. Aux côtés de Toulouse d’été (voir p.28) le 16 juillet, avec Jean-François Zygel, puis le 17 juillet (OSS 117 : Rio ne répond plus) et le 18 (Rivière sans retour). À noter également, une édition spéciale Besson pour le Ciné Dive-In à Labège 2, du 7 au 9 septembre (Subway, Le Grand Bleu, Le 5 e élément).

PHOTO : Le couteau dans l'eau © Cinémathèque de Toulouse

ZONE 31 / Toulouse