Clutch #94 | fév. 22

Page 42

projection

LOST HIGHWAY

© La Cinemathèque de Toulouse

EXTRÊME CINÉMA :

TRAITEMENT DE CHOC [FESTIVAL] La Cinémathèque | du 18 au 26 fév. lacinemathequedetoulouse.com

L'étiquette "horreur & fantastique" lui colle toujours à la peau. Mais le festival Extrême Cinéma est bien sûr plus que ça. Une ode aux (mauvais) genres, aux films qui refusent tout formatage, qui colorient en dehors des cases, qui éclaboussent nos rétines. La preuve en quelques films et invités de cette nouvelle édition. | Baptiste Ostré HELLRAISER & LOST HIGHWAY Présenté par... CÉDRIC SIRE En toute logique, notre Stephen King local, Cédric Sire, a choisi deux œuvres dont on a pu sentir les influences dans ses romans, à la lisière du thriller et du fantastique. C'est évidemment particulièrement le cas pour Hellraiser. Pour son premier film, l'auteur Clive Barker adaptait son propre roman en poussant les curseurs. Monde de cauchemar aux ramifications sado-maso, boogeyman devenu emblématique (le "Cénobite" Pinhead), début d'une saga qui se poursuivra en livres, comics, films (même une série télé est en cours de production). Son second choix s'est porté cette fois sur un univers de film noir. Mais pas n'importe lequel : labyrinthe mental encore plus retors que celui de Shining, Lost Highway est une des créations les plus vénéneuses et envoûtantes de David Lynch (et la présence de Patricia Arquette dans un double rôle n'y est sans doute pas étrangère). Le magazine Première l'a récemment élévé au rang de meilleur film des années 90. On ne lui donne pas tord. 42 •