Booklpip

Page 1

PRESS-BOOK Travaux réalisés lors de la Licence Professionnelle «Aménagement du Territoire et Urbanisme» option «Infographie Paysagère» à Épinal (2013-2014).

ARNAUD Clément


PERSPECTIVES UN POINT DE FUITE t

un poin Consigne : perspective à en e ss a m n la Mettre un p e. de fuit

Avantage : laires et/ Contrainte / es perpendicu gn li s de r oi v a Obligation d’ e. à l’axe de vu es èl ou parall

le : vision de Mise à l’échel hauteur de la t es on iz or u de ses La ligne d’h tue au nivea si se i u q et mètre r l’observateu placée à 1,80 t es e rr te de e teur de yeux. La lign orizon (hau h d’ e gn li la tre le en dessous de l rapport en u se le st ’e r). C de déterminer l’observateu e, elle permet v ti ec sp er p plan et la l’échelle.

Echelle : 1/150ème

gne de terre.

e la li Le plan coup

t par le ntes passan a y fu de rsection Création al et à l’inte tr n ce e it fu point de rre. la ligne de te de et n la p du ouvent ective se tr sp er p en ts entre Les poin l’intersection à te n a y asse. sur la fu sur le plan-m t n oi p le et r observateu Observateur

e

/ plan-mass

Echelle : 1/150ème

ssus la Le plan est de

on.

ligne d’horiz

ligne de coupe pas la e n n la p le . Tracez Lorsque être effectuée it do e p a ét e plan terre, un d’un point du e ir la cu di nons une perpen rre. Nous obte te de e gn li jusqu’à la passe dans ce . La fuyante if ct fi t n oi p al et par le un de fuite centr t n oi p le r a cas p point fictif. n point fictif Création d’u

: / Axe de vue s pouvons Observateur de vue, nou e x a l’ i n fi vision dé Après avoir Son angle de r. u te a rv se l’ob du plan positionner e l’ensemble dr n re p m co doit est de 45° et masse. F) : Central (PC e it u e l’axe de F de t n Poi rsection entr te in l’ à cé la Le PCF est p e d’horizon. vue et la lign

Echelle : 1/150ème

ssous Le plan est de

rre.

la ligne de te

les lignes perfections, im s le er it m e restent Pour li l’axe de vu à es ir la cu ue en perpendi l’axe de v à es ir la seuls perpendicu ir les points n fi dé r ou P est perspective. plan-masse r, u te a rv l’étape obse conservé.

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014


PERSPECTIVES DEUX POINTS DE FUITE ve à deux Consigne : en perspecti e ss a -m n la p Mettre un e. it fu de points

Avantage : x directions Contrainte / gnes avec deu li s de r oi v a Obligation d’ identiques.

le : vision de Mise à l’échel hauteur de la t es on iz or u de ses La ligne d’h tue au nivea si se i u q et mètre r l’observateu placée à 1,80 t es e rr te de e teur de yeux. La lign orizon (hau h d’ e gn li la tre le en dessous de l rapport en u se le st ’e r). C de déterminer l’observateu e, elle permet v ti ec sp er p plan et la l’échelle.

Echelle : 1/150ème

nt de nouveau poi n u er v ou tr Comment fuite ? la direction parallèle à e n u d’ on ti servateur. Créa nt par l’ob a ss a p le a p trouve à princi t de fuite se n oi p u ea v de la ligne Le nou tte droite et ce de on ti ec l’inters d’horizon. nts de fuite

Nouveau poi

: / Axe de vue s pouvons Observateur de vue, nou e x a l’ i n fi vision dé Après avoir Son angle de r. u te a rv se l’ob du plan positionner e l’ensemble dr n re p m co doit est de 45° et masse. F) : Central (PC e it u e l’axe de F de t n Poi rsection entr te in l’ à cé la Le PCF est p e d’horizon. vue et la lign

Echelle : 1/150ème

ctive ? point en perspe n u er v ou tr Comment rre, la ligne de te s a p e p u co e e Si le plan n la perspectiv méthode que e r êm ie m m re la p e fair ver le ite pour trou fu de t n oi p à un ective. point en persp

ctive ? ints en perspe po s le er v ou tr Comment et 2. de fuites 1 ts n oi p s de le point en Utilisation yante entre fu e n u z ce ite. Ensuite Tra n point de fu u et e v ti ec erspective persp u point en p ea v ou n n u une droite trouver en réalisant te n a y fu e sur cett -masse. teur et plan entre observa

plan-masse

Observateur/

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014


PERSPECTIVES ELEVATION fuite en Consigne : deux points de à e v ti ec sp er Mettre une p . on élévati

Avantage : rections Contrainte / es avec des di gn li s de r oi v a Obligation d’ . es identiqu

le : vision de Mise à l’échel hauteur de la t es on iz or u de ses La ligne d’h tue au nivea si se i u q et mètre r l’observateu placée à 1,80 t es e rr te de e teur de yeux. La lign orizon (hau h d’ e gn li la tre le en dessous de l rapport en u se le st ’e r). C de déterminer l’observateu e, elle permet v ti ec sp er p plan et la l’échelle.

Echelle : 1/150ème

mesurer Comment perspective :

la

hauteur

en

à l’échelle se mesure r u te u a h e. Les La ligne de terr la r su en t en seulem verticales t en st re s verticale perspective.

: / Axe de vue s pouvons Observateur de vue, nou e x a l’ i n fi vision dé Après avoir Son angle de r. u te a rv se l’ob du plan positionner e l’ensemble dr n re p m co doit est de 45° et masse. F) : Central (PC e it u e l’axe de F de t n Poi rsection entr te in l’ à cé la Le PCF est p e d’horizon. vue et la lign

Echelle : 1/150ème

de terre, pas la ligne se oi cr e n n segments Si le pla longer les ro p c n do jusqu’à il faut perspective en ts n oi p rre, entre des ligne de te la ec v a le point en l’intersection r à l’échelle re u es m e it ensu élévation.

oints en les autres p er v ou tr t Commen élévation : s les dirigent ver se d n fo la p Le sol et le de fuite. mêmes points trouvent à évation se él en ts n oi le d’un Les p e la vertica tr en on ti ec au PF1. l’inters ante de (A’’) y fu la et ’) point (D

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014


PERSPECTIVES LE CERCLE Consigne : rcle. spective un ce Mettre en per

Avantage : de direction. Contrainte / une infinité r ca e it fu de ective, il Pas de point lipse en persp el e n u t n ie v aux pour Un cercle de points cardin e tr a u q s le re faut connaît . dessiner

le : vision de Mise à l’échel hauteur de la t es on iz or u de ses La ligne d’h tue au nivea si se i u q et mètre r l’observateu placée à 1,80 t es e rr te de e teur de yeux. La lign orizon (hau h d’ e gn li la tre le en dessous de l rapport en u se le st ’e r). C de déterminer l’observateu e, elle permet v ti ec sp er p plan et la l’échelle.

Echelle : 1/150ème

son centre : ligne de terre en la pe u co le rc Le ce nus en ux sont con a in rd ca ts Deux poin D et B). perspective ( ition entre tres, superpos u a x u de s le servateur Pour et les droites ob es iv ct fi s te tion. fuyan pas d’intersec c n do e ss a / plan-m

: / Axe de vue s pouvons Observateur de vue, nou e x a l’ i n fi vision dé Après avoir Son angle de r. u te a rv se l’ob du plan positionner e l’ensemble dr n re p m co doit est de 45° et masse. F) : Central (PC e it u e l’axe de F de t n Poi rsection entr te in l’ à cé la Le PCF est p e d’horizon. vue et la lign

Echelle : 1/150ème

ent ne peut e précédemm u v e od h ét La m . pour le cercle être utilisée un carré cercle dans le re ri sc in e à un Il faut ne perspectiv u s n da r be pour retom e. ective point de fuit x en persp u a in rd ca carré en Les points tersection du in l’ à ce la se p e. de l’axe de vu perspective et

rre, ni sur r la ligne de te su i n e v ou tr Le cercle se l’axe de vue : aux en oints cardin p e tr a u q s diculaire du Retrouver le cer une perpen ra T e. v ti ec oint fictif, persp terre. De ce p de e gn li la à passant par point nte fictive a y fu e n u place à tracer perspective se en t n oi p e L la droite le PFC. la fuyante et e tr en on ti l’intersec e. / plan-mass Observateur

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014


Axe de vue Ligne d’horizon Ligne de terre

Échelle : 1/500ème

La perspective à un point de fuite est une représentation de la réalité. Le point de fuite est un point imaginaire situé dans l’axe du regard destiné à aider le dessinateur à construire son œuvre en perspective. Dans ce cas, il est obligatoire d’avoir des lignes parallèles ou perpendiculaires à l’axe du vue.

Observateur Axe de vue

Ligne d’horizon Ligne de terre

Échelle : 1/300ème

Échelle : 1/200ème - Réalisation sur Photoshop.

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014

1 POINT DE FUITE


Axe de vue

Ligne d’horizon Ligne de terre

Observateur Échelle : 1/500ème

La perspective à deux points de fuite est une représentation de la réalité. Les points de fuite sont des points imaginaires destinés à aider le dessinateur à construire son œuvre en perspective. Dans ce cas, il est obligatoire d’avoir des lignes ayant seulement deux directions. Axe de vue Échelle : 1/250ème

Ligne d’horizon Ligne de terre

Échelle : 1/150ème - Mise en perspective au rotring, mise en couleur sur Photoshop.

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014

2 POINTS DE FUITE


60° Échelle : 1/750ème

Échelle : 1/500ème

La perspective axonométrique est une forme de représentation ayant pour objectif de conserver l’impression de volume. Dans ce cas, les parallèles restent représentées par des parallèles et les distances ne sont pas réduites par l’éloignement. Pour cela, la transformation consiste à une rotation du plan à 60°.

Échelle : 1/150ème

Échelle : 1/250ème - Réalisation sur Photoshop.

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014

AXONOMETRIE


70% 60°

Échelle : 1/750ème

La perspective isométrique est une méthode de représentation en perspective dans laquelle les trois directions de l’espace sont représentées avec la même importance. Pour cela, la transformation consiste à réduire la hauteur de 70% puis à réaliser inclinaison des verticales de 60° (Photoshop : Transformation manuelle / Torsion). Échelle : 1/250ème Réalisation sur Photoshop.

Échelle : 1/500ème

Échelle : 1/150ème

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014

ISOMETRIE


Mise en relief a partir d’une carte IGN (Estampage) Échelle : 1/250ème

Courbes de niveau Carte IGN (Support) - Agrandir la zone de travail - Création d’un contour sur tous les calques qui seront ultérieurement créé pour éviter les décalages. Échelle : 1/200ème

- Recopier les courbes de niveau sur un nouveau calque comportant un contour à l’aide de l’outil Crayon (1px, dureté O).

Dégradé - Remplissage des terrasses à l’aide d’un dégradé du blanc cassé au noir sur le même calque que les Courbes de Niveaux. Option fenêtre Couleur : Niveau de gris. 100/(Nb de terrasse+1) - Enlever l’apparition des traits : Filtre, Contours, Contour accentué (ep 1, Lu 25, Li 5).

Estampage - Création d’un Filtre, Esthétiques, Estampage (Angle 45, Hauteur 4, Facteur 470)

Dégradé

Estampage

RELIEF

Clement ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagere - 2013/2014


Création de variantes Échelle : 1/250ème

Photo aérienne

Carte estampage

- Fond de plan : Photo aérienne - Dégradé (Opacité) -Courbes de niveau

- Fond de plan : Photo aérienne - Estampage (Opacité)

Carte Orange

Carte Verte - Fond de plan : Photo aérienne - Estampage (Opacité) Modification des couleurs : Réglage, Variante)

Échelle : 1/200ème

Image,

- Fond de plan : Photo aérienne - Dégradé (Opacité) Modification des couleurs : Image, Réglage, Variante) - Courbes de niveau

RELIEF

Clement ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagere - 2013/2014


Saint-Pourçain-sur-Sioule Analyse

- Nœud routier (4 routes se rejoignent sur les remparts de la ville). - Déséquilibre des flux sur le boulevard entre le Nord et le Sud. -Dominance de la voiture au détriment du piéton dans le centre. - Dévitalisation du centre bourg.

Centre bourg Zone résidentielle Zone industrielle Zone à dynamiser

Intention

Voie limiter (sens unique, réservé aux habitants, ...)

- Donner un rôle au centre ville - Rendre le centre bourg attractif en redonnant la place au piéton, limitant le transit et le stationnement des voitures. -Organiser les espaces et uniformisation des matériaux

Réponse

- Reconfiguration de la ceinture (circulation carrossable, stationnement et piéton) - Reconfiguration en centre bourg (zone 30, sens unique, impasse, transport en commun) - Rénovation du bâti par les investisseurs privés.

t t ion en iéton men ation lat nem l e P u u n c c on Cir Cir ation i t St Sta

ANALYSE

Clement ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagere - 2013/2014


Jeanménil Église de l’Assomption de Notre-Dame

Croquis d’ambiance réalisé à l’aide de la tablette graphique.

Plan

-Les trois constructions permettent d’observer une forme de croix.

Contraste

-Le toit du cloché et la nef (sombre) réalisent un contraste de couleurs et de textures avec le cloché et la statut (claire, uniforme).

Séparations

-Cloché érigé de style contemporain séparé de la nef représentant la ferme traditionnelle lorraine. - Décalage de hauteur entre les deux construction.

Liens

-Les portes de même matériaux et motifs sur les deux constructions - Linteau du cloché fait le lien avec la nef puis est reprit sur le presbytère pour réaliser une continuité.

Cloché

-Structuré en 1/3 et 2/3 en

1 2 3 particulier les persiennes.

- Reprend le vocabulaire ancien en faisant référence au séchoir.

ANALYSE

Clement ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagere - 2013/2014


LES ARBRESG Étapes - Ombre portée : duplication, décalage, désaturation, luminosité, filtre. - Ombre interne : outil densité + et -.

PLAN

Ombrage Manuel

Le paramètre distance Le paramètre taille entraîne Le paramètre maigri entraîne un décalage de un flou sur les extrémités. entraîne une perte des l’ombre par rapport à détails. l’ombre.

Ombrage automatique

OMBRES ET VARIANTES

Utilisation des options de fusion : - Ombre portée... - Ombre interne...

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014

Utilisation du filtre flou Utilisation du filtre flou Utilisation du filtre flou gaussien. directionnel. directionnel.


LES ARBRESG PLAN Filtre : Bruit et Couteau à Filtre : Bruit et Couteau à palette. palette.

Filtre : Bruit et Pinceau sec. Filtre : Éponge.

Filtre : Éponge et Diagonale. Filtre : Éponge et Crayon Filtre : Éponge et Crayon Filtre : Éponge et Tampon. de couleur. de couleur.

Methode Utilisation d’un graphisme (contour) Appliquez un aplat (vert) Utilisation densité + (ombre) Ajout de filtres

CREATION DE GRAPHISME

Filtre : Éponge et Vitrail. Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014

Filtre : Directionnel, Nuage et Onde.


CROQUIS

Croquis à partir d’un modèle.

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014


CROQUIS

Planches de végétaux.

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014


CROQUIS

Planches de végétaux.

Clément ARNAUD - Licence Professionnelle Infographie Paysagère - 2013/2014


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.