Page 1

YVONNE


NAISSANCE DU PROJET Ce projet est né d’une rencontre lors d’une exposition associative dans une petite commune appelée Ferel dans le Morbihan. J’y ai rencontré Mme Daniel et ses oeuvres en broderies. Cette dame passionnée par la broderie depuis toujours est devenue de « fils en aiguille» une véritable artiste en la matière. Cette passion n’a jamais été son métier et elle n’a jamais cherché à être reconnue pour ses travaux. Il y a eu de longues années sans broder et une renaissance de son loisir à un autre moment qu’elle n’a ensuite plus jamais quitté. C’est pourquoi en admirant son travail j’ai voulu lui faire un hommage afin de donner une reconnaissance et un sens à ces oeuvres pour qu’ils ne restent plus dans l’ombre. Un travail comme celui-ci ne peut pas, ne doit pas rester caché, mais au contraire être partagé au plus grand nombre aussi bien pour les avertis, que pour les non avertis. Je lui ai donc proposé de lui faire un livre regroupant ses travaux. A force de discussions et d’échanges Mme Daniel et moi même nous nous sommes mises d’accord pour créer ce projet de livre sous forme de livre d’art/catalogue d’artiste.


BRIEF Mon projet était de réaliser des photographies et un livre d’art pour Mme Daniel sur son oeuvre : la Broderie. J’avais donc à réaliser : - les photos des oeuvres - les retouches - la maquette - la couverture du livre La date butoir de ce projet est décembre 2012. Pour la présentation oral de l’examen; mes objectifs à atteindre étaient : - le shooting photo - les retouches photos - une première proposition de maquette - mise en page photos et légendes - proposition de couverture PERSPECTIVE Mme Daniel souhaitait que ce livre soit réalisé en mémoire pour ces enfants et petits enfants mais je lui ai suggéré qu’il pouvait également et sûrement intéresser des personnes extérieures et que dans un idéal, il était envisageable de le faire éditer par une maison d’édition que je me proposais de démarcher une fois le livre terminé.


CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE NATURE : Ouvrage artistique/livre d’artiste, ouvrage en couleur DÉTAIL TECHNIQUE DE LA BROCHURE : FORMAT OUVERT : 42cm*28cm NOMBRE DE TIRAGES : Le nombre de tirages n’a pas encore été décidé deux solutions s’offriront : - dans l’idéal en nombreux exemplaires destinés à la vente; si je réussi a trouvé une maison d’édition intérréssée par le projet - dans l’autre cas; dans un petit nombre d’exemplaires pour les enfants, petits enfants et proches RELIURE : Rigide contrecollée TRAVAIL À RÉALISER : Une proposition de la version imprimée sous forme de fichier InDesign ou PDF et si possible une épreuve. Des devis d’entreprises extérieures (si possible). ÉLÉMENTS FOURNIS : Texte de l’avant propos, légendes, et quelques photos prises avec un argentique à numériser. MATÉRIEL PREPRESSE : Appareil photographique Canon 7D Logiciels utiliés sur Mac : Indisign, Photoshop, Illustrator CS6


ETAPES/PLANNIFICATION DU PROJET PREPARATION : 1- RENCONTRE ENTRETIEN : interview, souhaits de la cliente/histoire de sa passion dans sa vie 2- RECHERCHES : Livres d’art dans le domaine de la broderie et de livres d’art existants. 3- SHOOTING TRAVAUX/1journée : Appareil7D et pentax, préparation mise en scène lumière etc… sélection photos avec mme daniel au début 500 photos ont été prises après 1 ere sélection = 250 4- RETOUCHES/1journée : Recadrage,mode cmjn,luminosité, contraste… Utilisation effet ombre portée pour certaines photos, recadrage Changement de mode en CMJN et de profil en iso coatted 39.


ETAPES/PLANNIFICATION DU PROJET/SUITE EXECUTION : 1ere PARTIE : INTERIEUR DU LIVRE 5- CHEMIN DE FER DU LIVRE AVEC MME DANIEL 6- ESSAIS ET PROPOSITION DE MISE EN PAGE 7- IMPRESSION D UN TIRAGE POUR UN CONTRÔLE 8- VALIDATION PAR MME DANIEL 9- MODIFICATIONS 10- CONTRÔLE 11- VALIDATION FINALE 2eme partie : COUVERTURE 12- RECHERCHES d’un bon «titre» pour le livre 13- ESSAIS COUVERTURE avec plusieurs photos et typographies pour le titre 14- VALIDATION COUVERTURE 15- DEVIS FICTIF de mes services et DEVIS DE FABRICATION 16- LISTING DES MAISONS D’EDITIONS à démarcher


NOTE D’INTENTION GENERALE/ DEMARCHE CREATIVE Après beaucoup d’échange avec Mme Daniel et explications d’ un domaine qui m’était un peu flou, nous avons beaucoup parlé sur le positionnement de la broderie dans notre monde actuel et avons constaté que ce domaine était vu comme «désuet» et ringard pour une grande majorité. Beaucoup de gens ont l’image du retraité faisant du crochet. Mme Daniel soutient qu’il faut redonner et revoir cette image que les gens ont de la broderie. La révéler, la faire reconnaître et lui redonner ses lettres de noblesse en tant qu’ART à part entier. L’objectif à atteindre était de donner une nouvelle image de cet art en faisant partager sa vision de sa passion et susciter l’envie, la curiosité des jeunes ou moins jeunes de découvrir cet art : attirer un nouveau public, moins averti. L’image de l’œuvre de Mme Daniel à travers ce livre devait être ciblée sur ses réalisations ; c’est pourquoi les photos devaient être de qualité, le livre ne contenant que des photographies de ses différentes broderies. À travers les différentes photographies des oeuvres, je voulais donner un oeil poétique et pur sur son travail, car c’est avant tout une histoire de coeur. Respecter son souhait qui était de donner «un nouveau regard».


NOTE D’INTENTION GENERALE/ DEMARCHE CREATIVE/SUITE Je lui ai donc suggéré d’insérer un avant propos/intro écrit par elle, afin qu’elle puisse avec ses mots raconter comment elle était « tombée » dans cette passion. La cible est un public averti, un public passionné, mais aussi tous les amateurs d’art et du «beau». Le livre se décompose en quatres parties : - broderie réalisée à l’âge de 13 ans (école ménagère) et draps pour son trousseau - le vide pendant 30 ans (deux pages vierges symbolisant les trente années sans broder «30 ans plus tard…») - broderie après découverte et inscription à l’école de JAOUEN - Mme Daniel quelqu’un de simple vu dans son environnement. Le contraste entre la broderie artistique de qualité professionnelle aurait pu laisser penser qu’elle en avait fait son métier et qu’il s’agissait d’un Art inaccessible.


ARGUMENTAIRE/DEMARCHE CREATIVE/ FORMAT/TYPO/MISE EN PAGE / PHOTOS/COULEURS PHOTOS : Pour apprécier pleinement cet «art» qu’est la broderie les photos ont été prises dans un souci de détail, c’est pourquoi j’ai voulu privilégier les zooms et gros plans. J’ai fait varier l’ambiance de la lumière tout au long de la séance photos pour donner une dynamique de lecture au fil des pages. CHOIX DU FORMAT : Après certaines recherches de formats utilisés pour des livres d’artistes et catalogues j’ai trouvé que le format 21x28 cm convenait tout à fait : Pour sa liberté de mise en page mais surtout pour une très bonne visibilité des photographies ce qui était le partie pris pour ce livre : que l’oeil se focalise sur l’oeuvre uniquement sans aucun texte hormis la légende ou autres éléments qui aurait pu dévier l’oeil de l’essentiel. MISE EN PAGE : Les photos doivent être vues comme des oeuvres d’art; un peu comme une exposition de peinture. Pour apprécier les différentes broderies les photos sont souvent mises en doubles pages. j’ai varié les fonds de couleurs blancs et noirs pour mettre en valeurs les photos.


ARGUMENTAIRE/DEMARCHE CREATIVE/ FORMAT/TYPO/MISE EN PAGE / PHOTO/COULEURS/SUITE CHOIX TYPOGRAPHIQUES : Etant donné que le parti pris était de mettre l’accent sur les photographies, le texte est constitué d’un avant propos et des légendes. J’ai donc préféré privilégier une typographie lisible et simple : L’helvetica. CHOIX DE LA COUVERTURE : Mme Daniel souhaitait une photographie en pleine page pour la couverture et le choix de la photo nous ai vite paru évidente : elle est colorée, attire l’oeil et comme il s’agit d’un détail de broderie en gros plan on ne sait pas vraiment de quoi traite le livre et attise donc la curiosité.


RECHERCHES/INSPIRATION Voici un aperçu des recherches que j’ai pu effectuer : Sur la page de gauche, et dans un premier temps, sur les livres de broderies que l’on peut trouver. Sur la page de droite, dans un second temps ,les livres qui m’ont inspirés et l’univers vers lequel j’aimerai donner au livre de ma cliente.


SHOOTING PHOTOS Le shooting photos a duré une journée et a eu lieu chez Mme Daniel. Plus de 500 photos ont été prises et après sélèction des meilleures photos; il y en avait un peu plus de 200 qui ont été re-séléctionnées puis ensuite retouchées. J’ai utilisé un canon EOS 7D pour prendre les photographies. Mme Daniel m’a aussi donné des photos qu’elle avait prises avec un argentique d’oeuvres que je n’ai pas pu photographier. J’ai dû les scanner en bonne qualité (300dpi). Les photographies ont été prises le plus souvent en gros plan/macro pour bien mettre en valeur les détails des broderies. La lumière varie pour donner une dynamique au fil des pages; elles ont été prises en intérieurs avec une lumière tamisée et feutrée et en extérieur avec la lumière du jour.


Photo d’origine

Photo après retouches


PHOTOS/RETOUCHES J’ai dû effectuer de nombreuses retouches photos qui ont été traitées sur le logiciel Photoshop En général, voici les retouches que j’ai dû réaliser : - création d’un script pour passer du mode RVB en CMJN et convertir en profil «ISOCOATED39». Le script m’a permis un gain de temps conséquent, j’ai aussi utilisé une automatisation pour un traitement par lot. - courbes - luminosité/contraste - recadrage - couleurs Ci joint, un exemple de photo retouchée. La photo d’origine était trop jaune dû à l’éclairage qui était tamisée et ne reflétait pas la couleur réel de cette nappe brodée. Je me suis servie de l’outil teinte saturation pour retrouver la couleur rose de la nappe.


1

2

Pour la mise en page de gauche, Mme Daniel a choisi la 3ème proposition. Pour la mise en page de droite, Mme Daniel a choisi la 1ère proposition. 3


MISE EN PAGE / PROPOSITIONS/VALIDATION J’ai effectué ma composition de page en vis-à-vis. Les marges de têtes sont de 20 mm, 25 mm pour les marges de pieds, 15 mm pour le grand fond et 25 mm pour le petit fond.

1

2

J’ai appliqué un gabarit pour la pagination. J’ai proposé plusieurs mises en pages à Mme Daniel. Voici, ici deux exemples de ces propositions. Le fond noir permettait dans certains cas de recentrer l’oeil sur l’oeuvre. Dans d’autre cas le fond blanc était plus approprié par rapport aux couleurs de certaines oeuvres. Chaque page est différente, je n’ai pas travailler avec des grilles modulaires ni établis une mise en page fixe. Chaque photographie a «sa propre place» afin qu’elle soit mise en valeur le mieux possible et qu’elle trouve son équilibre dans la page. Je me suis servie des marges et des colonnes pour me créer des repères équilibrés. Pour les légendes, j’ai créé des feuilles de styles de paragraphes.

3

Les deux premières pages et les deux dernières sont vierges pour pouvoir y insérer les mentions légales et l’achevé d’imprimer. Le nombres de pages sont et devaient être un multiple de 4.


«Du temps jadis au temps moderne» «Yvonne,La vie au bout du fil»

«Au fil d’une dame» «Yvonne, la passion du fil» «D’une occupation à une passion» «Mme Y» «Yvonne, de l’ombre à la lumière» «Madame Y, l’art du fil»

«Y.D» «Yvonne,au fil de l’art»

«Yvonne au bout du fil» «Yvonne»


TITRE J’ai dû chercher un titre et sous titre pour le livre de ma cliente. Il fallait un titre qui attire l’attention et la curiosité. J’avais envie que le lecteur en découvrant la couverture se dise : «Yvonne, qui est-ce ?» Mes propositions de titres ont été fait de «tête». Mais en cherchant sur internet, je suis tombée sur un site qui génère des titres de livres suivant le prénom et le nom de la personne. Voici le lien : http://www.omerpesquer.info/untitre/ Les titres n’avaient rien à voir avec ce que je recherchais mais j’ai trouvé ce site intérréssant. Le titre choisi est «Yvonne» mais le sous titre n’a pas encore été décidé par ma cliente.


YVONNE -au fil de l’art-

1 typographie utilisée : PT Sans Narrow couleur blanche en corps 80

2 typographie utilisée : PT Sans Narrow couleur blanche en opacité a 60% en corps 80

3 typographie utilisée : réalisée à la main en dessin, elle a été numérisée ensuite puis redessinée à la plume sur illustrator. couleur blanche en opacité a 60%


COUVERTURE Comme le sous titre du livre «Yvonne» n’a pas encore été arrêté définitivement, j’ai travaillé la typographie avec le seul prénom de ma cliente. Pour la couverture, Mme Daniel souhaitait une photo en pleine page. Nous avions déjà choisi la photographie mais pour ne pas avoir à «regretter» je lui ai proposé un essai avec une autre image. Ma cliente a choisi la première proposition; le titre une fois finalisé sera à adapter.


Largeur du dos du livre : 0,97 cm Contreplat haut/bas/extérieur : 1,70 cm Largeur du pli int. de la 1ère de Couverture/ de la 4ème de couverture : 0,80 cm Largeur 1ère et 4ère de couverture sans contreplat : 21,50 cm Largeur 1ère et 4ère de couverture avec contreplat : 23,20 cm Largeur totale sans contreplat : 43,97 cm Largeur totale avec contreplat : 47,37 cm Hauteur sans contreplat : 28,60 cm Hauteur avec contreplat : 32,00 cm

verso (4ème de couverture)

contre plat

Recto (1ère de couverture)

dos du livre

YVONNE

...................................................................

................................................................... pli

YVONNE


COUVERTURE/SUITE Pour le calcul des dimensions de la couverture, il dépend du type de la couverture qui est ici, rigide contrecollée, le papier 90g qui est blanc, du format du livre qui est de 21 x 28 cm et du nombre de pages (104). Au lieu de la marge de fond perdu j’ai prévu sur la maquette un bord de pliure de 1,70 cm qui sera ensuite collé autour des arrêtes du carton de couverture puis rabattu sur les pages intérieures et recouvert par le papier de garde. Un espace libre de 3 x 4 cm est disponible pour marquer un code barre éventuel.

YVONNE

...................................................................

YVONNE


DEVIS DE FABRICATION Après avoir consulté plusieurs imprimeurs, beaucoup m’ont conseillés qu’une impression en numérique ne donnerait pas ce côté «chic, luxueux», du livre d’art que ma cliente et moi même attendions. Et que l’on perdrait en qualité des photographies. Il y aura deux cas de fabrication : - si le livre est édité par une maison d’édition il sera tiré en nombreux exemplaires. - si le livre n’est pas imprimé par une maison d’édition, ma cliente et sa famille financera la fabrication du livre en nombre restraint d’exemplaires. Après explications à ma cliente de l’impression numérique et de l’impression offset et du coût de fabrication de chacun, elle a choisi l’offset. Devis/tirage en 50 exemplaires : Société «Logiprint» : Impression : 2516,66e sous traitance de la reliure : 723e Devis/tirage en 300 exemplaires : Société «Livredart.com» : Impression + reliure : 7200e

Beaucoup d’imprimeurs sous-traitent ce type de reliure avec des entreprises spécialisées. Voici les informations données aux imprimeurs : - 1 couverture rigide contrecollée - couverture en recto/verso - format ouvert : 210mm*280mm - impression en offset en quadri - papier intérieur 170g couché mat - 100 pages intérieurs + 4 pages de couvertures. - maquette intérieur et maquette couverture fournis en fichier PDF HD


DEVIS FICTIF DE MA PRESTATION Ce travail a été fait bénévolement mais si j’avais eu a facturer mes services, voici le devis que j’aurais effectué :

Temps prévu/ coût

Temps réel/ coût

Ecart

24h/500e

24h/500e

0

10h/1000e

12h/1200e

+2h/+200e

Création maquette 130e/h

20h/2600

35h/4550e

+15h/1950e

Création couverture 175e/h

5h/875e

5h/875e

0

4975e

7025e

+2050e

Shooting photos 500e/journée

Retouche photos 100e/h

Coût total


BILAN Pour mon projet de fin d’année, je recherchais un projet qui puisse me faire avancer dans mon domaine et apprendre encore mais surtout, surtout aller vers un travail que je n’avais jamais effectué, de me lancer ce défi et de me prouver que j’étais capable. J’aurais pu proposer un logo, des cartes de visites, un plaquette etc. Mais l’identité visuelle, après réflexion et observation sur mon travail passé, est ce que je maîtrise le plus, je voulais aller vers l’inconnu et l’édition l’était. Ce projet d’édition était et reste encore un véritable challenge : Il est complet et j’ai pu passer par des corps de métier différents et pourtant très liés les uns aux autres : photographie, retouches photos, infographie, identité, maquettiste, concepteur en création design graphique ...etc. J’ai pu utiliser trois logiciels de la suite adobe : IN DESIGN, PHOTOSHOP, ILLUSTRATOR. J’ai aussi pris conscience à quel point il était important de bien définir les objectifs et de respecter les souhaits du «client». J’ai pu remarquer que l’étape de RECHERCHES dans un projet de création était sans conteste aussi importante et décisive que ce qui allait être conçus.


BILAN/SUITE Ce projet était aussi une aventure humaine et j’ai pu travailler avec quelqu’un de passionnée ce qui a rendu le travail très agréable. Ce travail m’a fait évoluer professionnellement, j’ai pu me perfectionner et développer ma créativité et mon savoir dans mon métier. Il m’a conforté dans l’idée de réussir dans ce métier. Comme ce projet regroupe plusieurs domaines que je ne maîtrisais pas et que je ne maîtrise pas totalement encore aujourd’hui, J’ai dû aller chercher les informations et trouver les solutions qui m’ont demandées beaucoup de réflexions. PERSPECTIVE DE PROJET : Avant l’impression définitive, je souhaiterais de le faire partager à mes professeurs pour un dernier contrôle. Dans les mois à venir, j’envisage de suggérer une jacquette pour le livre. Mme Daniel voudrait que le projet aboutisse au mois de décembre 2012. D’ici là, je devrais démarcher des maisons d’éditions. Voici, un premier listing de celles-ci : Taschen/livredart.com/Gallimard/ Phaidon/éditions Lamartinière/ Citadelles et Mazenot/...etc.


Création et composition : Chloé Bastide Achevé d’imprimer à l’Ecole des Métier de l’Imprimerie en juin 2012 7 exemplaires numérotés de 1 à 7


Mémoire du projet de YVONNE  

Mémoire de l'initiative du livre YVONNE

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you