Page 1

F o r c e d’a v a n c e m e n t

2011

Rapport d’ activités

1


Mission Développement économique Saint-Laurent (DESTL) est un guichet multiservice pour la réalisation de projets de rétention, d’expansion et d’implantation d’entreprises sur son territoire. Sa mission est de stimuler la croissance de la richesse collective métropolitaine en dynamisant le développement des entreprises de Saint-Laurent.

Coordination et rédaction : Catherine Massicotte Révision des textes : Josée Boudreau Conception et réalisation : Agence DoubleXpresso Photographies en entreprise : Claude-Simon Langlois Impression : Accent Impression inc.

2


Sommaire

4 6 8 10 14 18

2011 : S’équiper pour gagner Portrait économique du territoire laurentien

Vision à long terme Investissements, emplois et tendances

Boom immobilier L’immobilier industriel bat son plein avec des projets effervescents

DESTL : un organisme impliqué Bilan des projets novateurs chapeautés par DESTL

Du jamais vu ! Entrepreneuriat 2011: des retombées record

En route vers l’excellence Pour tout connaître sur le transport durable à Saint-Laurent

3


Développement économique Saint-Laurent est un guichet multiservice dont le mandat est de faire croître l’un des pôles économiques les plus prolifiques du Québec. S’équiper pour gagner Les entreprises laurentiennes ont déployé volonté, ardeur et astuces pour contrer les soubresauts économiques de la scène internationale. Saint-Laurent a livré une performance exemplaire qui s’est traduite par un maintien du niveau des investissements et une productivité accrue. DESTL, financé par l’arrondissement, rapporte au corporatif cinq fois son coût budgétaire en taxes.

La contribution de DESTL sur le territoire, c’est...

147 M$ en retombées directement liées aux interventions en entreprises

527

entreprises aidées par des experts

1 214 emplois créés et 1 730 emplois directement maintenus grâce aux interventions des experts

4

Portrait économique du territoire laurentien Stratégie et discernement ont marqué cette année les entreprises laurentiennes, lesquelles ont gardé élevés leurs investissements en dépit d’une inquiétude économique généralisée. Bien que des emplois ont dû être retranchés, des investissements majeurs en automatisation et en bâtiments ont été réalisés. Le marché réorganise ses structures de travail et laisse entrevoir une meilleure productivité, une hausse de la compétitivité et une assurance technologique de plus en plus ferme.

Un plan d’action pour le développement Grâce à son puissant réseau de contacts et à ses capacités d’analyse du marché, DESTL soutient l’activité des entreprises laurentiennes pour qu’elles génèrent des retombées et des emplois sur le territoire. Cette année encore, 527 entreprises ont bénéficié des services de DESTL, dont les actions ont contribué à des retombées de 147 M$, favorisant ainsi la création de 1 214 emplois et le maintien de 1 730 emplois.

Le plan stratégique 2011-2014 Les membres du conseil d’administration de DESTL, ainsi que son équipe, se sont réunis avec l’objectif de déterminer les orientations et les actions de l’organisme pour 2011-2014. De ces rencontres en découle un engagement de DESTL à développer les meilleures pratiques d’affaires, à augmenter sa présence en entreprises, à prioriser les projets structurants de grande envergure et à soutenir l’innovation.

Transport et environnement Le développement durable s’impose en 2011 et SaintLaurent reste meneur en la matière. Ainsi, le territoire a accueilli le tout premier parc industriel au Canada composé de bâtiments LEED, l’arrondissement s’est doté d’un plan local de développement durable et le nombre de clients nécessitant des services en gestion des déplacements n’a cessé d’augmenter. L’influence de DESTL en dévelop­ pement et en transport durable a atteint l’agglomération montréalaise.

Entreprendre, de façon durable L’entrepreneuriat étant au cœur des préoccupations gouvernementales en 2011, DESTL et ses partenaires locaux ont revu les orientations du Plan d’action locale pour l’économie et l’emploi (PALÉE) touchant la période 2011-2014. En vue de développer de façon durable la relève économique du territoire, de stimuler l’entrepreneuriat et de renforcer le soutien au démarrage et à la croissance d’entreprises, quatre axes majeurs ont été priorisés. Parmi ceux-ci, une vision commune du développement économique est encouragée, ce qui donne place à une collaboration accentuée entre les organismes montréalais. Notons que, cette année uniquement, à Saint-Laurent, Hampstead, CôteSaint-Luc et Montréal Ouest, l’entrepreneuriat a généré un record de 2,9 M$ en retombées.


Soulignons l’étroite collaboration entre les membres de nos conseils administratif et exécutif, nos partenaires, l’arrondissement et l’équipe de DESTL en cette année 2011. Merci à tous ! Photo prise chez Laniel Canada, leader canadien dans la commercialisation de distributeurs automatiques, de produits et d’équipements pour services alimentaires et dans les services de sous-traitance du domaine des technologies.

De gauche à droite Devant

Francesco Miele, conseiller de la Ville pour le district de Côte-de-Liesse, Michèle D. Biron, conseillère d’arrondissement pour le district de NormanMcLaren, Alan DeSousa, maire de Saint-Laurent et vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Jean-Marc Laniel, vice-président de DESTL et président de Laniel Canada, et Maurice Cohen, conseiller d’arrondissement pour le district de Côte-de-Liesse

Derrière

Remerciements Nous avons sollicité de part et d’autre les membres de nos conseils administratif et exécutif, nos partenaires, l’arrondissement et l’équipe DESTL en cette année 2011 marquée par de nombreuses réflexions, de nouveaux alignements et la réorganisation de nos services.

avec le maire, M. Alan DeSousa, et avec le directeur d’arrondissement, M. Marc Blanchet, nous sommes très reconnaissants de leur généreux soutien. Merci à tous pour votre engagement envers la réussite de DESTL et, par conséquent, de celle de Saint-Laurent !

Nos remerciements à ces derniers sont profonds et sincères, car, sans cette précieuse collaboration, nos objectifs ne seraient jamais aussi précis, ni nos projets aussi avancés. Ayant eu l’honneur de travailler étroitement avec les membres du conseil de Saint-Laurent, particulièrement

François Jobin, président

Aref Salem, conseiller de la Ville pour le district de Norman-McLaren, Marc Blanchet, directeur de l’arrondissement de Saint-Laurent et Daniel Dicaire, directeur général de DESTL.

Absents sur la photo

François Jobin, président du conseil d’administration de DESTL et vice-président, ressources humaines, ventes et opérations, Groupe Aldo, et Michel Desbiens, trésorier de DESTL.

Daniel Dicaire, directeur général

5


Notre équipe offre des solutions techniques et financières aux entreprises. Elle contribue à engendrer des innovations, des profits et des emplois au cœur de la région laurentienne. Vision à long terme Les soubresauts de l’économie mondiale n’affectent pas pour autant les investissements locaux, lesquels s’élèvent à 678 M$ en 2011. Les entreprises se sont outillées pour être hautement productives, à l’heure où l’automatisation et l’innovation se révèlent nécessaires pour concurrencer les géants internationaux. Cette tendance laisse la communauté d’affaires laurentienne grandement optimiste pour le futur.

Saint-Laurent, c’est...

678 M$

Investissements, innovation et places d’affaires Saint-Laurent continue d’attirer les entreprises et compte maintenant 4 893 places d’affaires, une augmentation com­ pa­­rativement à 2010. Les secteurs manufacturier, grossistedistributeur et tertiaire sont responsables de 678 M$ d’investissements dans l’économie régionale, une légère baisse par rapport à 2010 (-1,5 %), surtout dans un contexte d’instabilité économique mondiale. Une tendance des entreprises de ces secteurs à investir massivement en machinerie et en bâtiments démontre un désir d’automatisation et de productivité afin de rester solides face aux concurrents internationaux. Notons également que 38 % des 341 M$ investis par les entreprises manufacturières en 2011 sur le territoire étaient en R&D, ce qui incite les entreprises à innover, à développer et à mettre en marché de nouveaux produits, une tendance entraînant normalement un futur optimiste.

34 822 39 997 37 821

Distributeurs et commerces de gros 24 886 25 666

105 949

18 %

43 %

3%

18 %

7 % 11 %

Services 29 867 26 823

23 %

22 %

Bâtiments  R&D Qualité

37 %

39 %

4%

3%

28 %

27 %

5% 3%

5% 3%

Machinerie Formation Développement de marchés

Source : Recensement des entreprises 2011, 2010 et 2009

6

Manufacturiers

2009 : 683 859 014 $

2011 : 678 255 692 $

places d’affaires

Emplois sur le territoire par secteur

Nature des investissements des entreprises

2010 : 688 824 900 $

4 893

L’année 2011 a enregistré une perte totale de 5 280 emplois (-4,7 %) sur le territoire. Bien que les emplois du secteur manufacturier ont diminué de 5,4 % depuis 2010, en contrepartie d’une réorganisation et d’investissements massifs pour un gain de productivité, les emplois conservés sont de qualité, avec des salaires 35 % plus élevés que la moyenne québécoise*.

22 321

en investissements totaux, principalement en machinerie et en bâtiments

emplois industriels et commerciaux

Emplois

22 085

2009 : 87 010

2010 : 91 706

2011 : 85 572

* Rapport de la firme Deloitte sur le secteur manufacturier au Québec


Grandes entreprises et filiales Imeco Câbles inc. est un leader manufacturier spécialisé dans l’assemblage de harnais de câbles électriques et de solutions de communication. DESTL a soutenu l’entreprise dans ses projets d’expansion, incluant la construction du nouveau bâtiment certifié LEED, et dans les démarches d’admissibilité au programme PR@M-Industrie.

Intervenant DESTL Joseph Tuccinardi

Le nombre d’emplois dans les filiales est en hausse de 7,5 % et représente 16 717 emplois, comparativement à 15 546 en 2010. Les investissements totaux sont passés de 119 M$ à 158 M$, soit une augmentation de 32 %. Les filiales sont responsables de 23 % des investissements totaux du parc industriel, contribuent à 20 % des emplois et représentent 9 % des entreprises de Saint-Laurent. Au total, les filiales suivies par DESTL, Montréal International et Technoparc Montréal dans la poursuite du programme de vigie ont investi plus de 45 M$ sur le territoire en 2011. Parmi les filiales visitées, 70 % ont été évaluées à risque faible de relocalisation ou de fermeture. La compétitivité, les besoins en immobilier et le développement de marchés constituent encore les principales problématiques des entreprises à risque. Toutefois, comme nouvelle tendance en 2011, le recrutement se glisse dans le lot dans 17 % des cas.

Problèmes rencontrés par les filiales visitées 2 %

17 %

22 % 4 %

Distinction 2011 Certifiée ISO 14001 depuis 2010, Imeco Câbles inc. est passée en 2011 du statut de locataire à celui de propriétaire d’un bâtiment certifié LEED grâce à un investissement de 6 M$. Elle fait partie du premier parc industriel au Canada composé de bâtiments ayant obtenu ou visant la certification LEED et s’est démarquée au Gala Alpha 2011 en tant que lauréate dans la catégorie « Produits et équipements électro­niques, électriques et informatiques, plus de 100 employés ».

Filiales laurentiennes : L’emploi est en hausse de 7,5 % et les investissements atteignent 158 M$, une augmentation de 32 % en 2011.

De gauche à droite

Paul Panneton, directeur, développement des affaires, Imeco Câbles inc., Joseph Tuccinardi, commissaire industriel, DESTL, Robert Gallant, président et chef de la direction, Imeco Câbles inc.

13 % 27 %

Main-d’œuvre Immobilier Compétitivité Développement de marchés Visibilité Aucun Autres

15 %

Solutions proposées par les commissaires 14 %

14 %

11 %

24 %

6 %

14 % 6 %

11 %

Recrutement Immobilier Alliance stratégique Lobbying Financement Développement durable Aucun Autres

7


DESTL est la référence pour les affaires. La rétention des entreprises à valeur ajoutée étant son mandat, l’équipe met toutes les ressources nécessaires à la disposition des décideurs pour les aider à faire croître leur entreprise. Boom immobilier

Chantiers et retombées

Emplacement stratégique

L’immobilier industriel bat son plein à Saint-Laurent et l’intervention de DESTL a favorisé 124 M$ de retombées générées en 2011 ou en cours. Plus de projets sont amorcés et atteignent une valeur totale presque doublée. Quant aux bas taux d’intérêt, ils ont encouragé l’activité immobilière sur le territoire cette année.

L’année 2011 ayant été fructueuse en transactions immobilières, d’importants projets industriels sont en cours. Entre autres, de nouveaux bâtiments pour EXFO, Air Inuit, Montoni et la STM, ainsi qu’une relocalisation pour Menuiserie Mont-Royal et Nivea. En 2011, l’intervention de DESTL a favorisé 124 M$ en retombées générées ou en cours, en plus de contribuer à la création de 1 121 emplois.

Le faible taux d’inoccupation continuant d’attirer les promoteurs immobiliers sur le territoire, Saint-Laurent demeure l’endroit idéal pour y installer une entreprise.

73  %

d’augmentation de 2010 à 2011 de la valeur totale des projets en immobilier

124 M$

en retombées favorisées par les interventions de DESTL

30 M$

en retombées anticipées à Saint-Laurent grâce au programme PR@M-Industrie géré par DESTL

8

2010 111 projets immobiliers industriels Valeur totale : 35 221 433 $ Valeur unitaire moyenne : 317 310 $ 2011 138 projets immobiliers industriels Valeur totale : 60 806 572 $ Valeur unitaire moyenne : 440 627 $

12 10

4,7

2011

4,8

2010

4 2009

6

4,9 2008

8

2007

5,1 5,0 2006

L’effervescence de l’activité immobilière industrielle a fait grimper les demandes de permis de construction à 138 en 2011, doublant presque du même coup leur valeur totale, passée de 35 221 433 $ en 2010 à 60 806 572 $ en 2011.

5,3 5,2

2005

Plus de projets, une valeur doublée

Évolution du taux d’inoccupation industrielle en fonction des superficies construites

2 0%

Superficie industrielle totale (en millions de m ) Taux d’inoccupation industrielle (en %) 2

Source : Direction de l’aménagement urbain et des services aux entreprises de l’arrondissement de Saint-Laurent

Coup de pouce à l’investissement Le programme Pr@m-Industrie géré par DESTL vise l’accélération de l’investissement immobilier sur le territoire et offre aux promoteurs la chance de bénéficier de remboursements de taxes foncières. Plusieurs entreprises laurentiennes se sont inscrites au programme en 2011. La valeur des subventions remises par notre équipe, au nom de la Ville de Montréal, s’élevait à 1,5 M$ et les retombées économiques anticipées étaient de 30 M$.


EXFO est une entreprise ayant plusieurs centres de recherche, dont un à Saint-Laurent spécialisé dans la conception et la commercialisation d’instruments de vérification des télécommunications par fibre optique. L’entreprise offre ses solutions de test aux fournisseurs de services réseau, aux câblodistributeurs, aux fabricants de systèmes télécom et aux fabricants de composants. DESTL a soutenu la compagnie dans le processus d’obtention du permis de construction pour l’élévation de son nouveau bâtiment et dans les démarches d’admissibilité au programme PR@M-Industrie.

Intervenant destl Luc Duguay

Distinction 2011 Dans un désir de croissance soutenue, EXFO a investi 25 M$ pour la construction de son nouveau bâtiment situé dans le Technoparc Montréal, à Saint-Laurent. Grâce à cet investissement, l’entreprise est passée du statut de locataire à celui de propriétaire, maintient ses 125 emplois et prévoit la création de 400 nouveaux.

De gauche à droite

Sylvain Rouleau, vice-président, capital humain, EXFO, Luc Duguay, commissaire industriel, DESTL

Un investissement majeur Cet investissement représente la plus importante contribution à l’économie laurentienne pour l’année 2011.

9


DESTL additionne son dynamisme à celui de Saint-Laurent pour accélérer la réalisation d’objectifs communs et créer la richesse sur le territoire. DESTL : un organisme impliqué Dynamisme et implication ont marqué les actions de DESTL en 2011 sur le territoire. Parmi les projets qu’il a chapeautés, notons l’amorce de liaisons entre les centres de recherche et les PME, les résultats positifs en développement durable et l’attention particulière portée aux artères commerciales.

200 000 $

en projets d’efficacité énergétique mis en place par deux entreprises laurentiennes

47

entreprises soutenues par DESTL dans leurs démarches environnementales

11

entreprises laurentiennes ont été liées par notre équipe avec des services ou des centres de recherche

10

Stratégie de développement économique de la Ville de Montréal En tant qu’expert local partenaire avec d’autres organismes économiques d’arrondissements et à la suite du lancement de la Stratégie de développement économique 2011-2017 de la Ville de Montréal, DESTL a réitéré son engagement envers le bon déploiement des plans d’action, prévoyant, entre autres, de structurer positivement l’innovation et la créativité à Montréal.

Recenser pour mieux servir Les données du recensement permettent à DESTL de situer les besoins industriels, puis de concevoir programmes et services structurants pour favoriser la rétention et pallier les problématiques de croissance d’entreprises. Cette année, les répondants ont pu remplir et retourner le formulaire par voie électronique, une méthode plus écologique offrant l’obtention d’un excellent taux de réponse, soit 87 %, ce qui témoigne de la complicité et de la collaboration qu’elles ont avec notre équipe.

Projet liaison : PME et centres de recherche

Développement durable

Puisqu’innovation est synonyme de prospérité dans le langage des affaires, le projet-pilote lancé en septembre par DESTL a pour but de favoriser la collaboration entre les PME laurentiennes et les centres de recherche. L’organisme assure un service personnalisé confidentiel et un soutien à la recherche d’information et de financement en R&D. Jusqu’à maintenant, onze entreprises laurentiennes ont été liées par notre équipe avec des services ou des centres de recherche.

DESTL a animé des séances d’information, de formation et une Table environnement sur divers aspects du développement durable pendant l’année, menant au soutien de 47 entreprises dans leurs démarches environnementales, entre autres, ainsi qu’à l’accompagnement de deux entreprises laurentiennes dans la mise en place de projets d’efficacité énergétique représentant des investissements de près de 200 000 $.

Table des partenaires locaux DESTL a animé la Table des partenaires en développement économique de Saint-Laurent, laquelle vise à concerter l’aide aux entreprises par la réunion de représentants de différents ministères et d’organisations locales.

L’investissement en développement durable étant de plus en plus présent sur le territoire, le soutien de DESTL a mené, par exemple, à la récupération des matières organiques et à la plantation d’arbres dans le parc Philippe-Laheurte par le Groupe Aldo, à la réduction des coûts reliés à la gestion des matières résiduelles par LBC Canada et à la mise en place d’un système de gestion environnementale ISO 14001 par Sears Canada. Notons que la campagne de verdissement Révélez votre nature s’est poursuivie avec 239 arbres et arbustes plantés par neuf entreprises sur le territoire en 2011.


Chef de file de l’industrie des cosmétiques, L’Oréal Canada est une figure majeure en termes de développement durable et fait partie des leaders mondiaux en matière environnementale grâce aux initiatives écologiques entreprises au fil des années. Depuis 2005, L’Oréal Canada s’est engagée à diminuer son empreinte écologique en adoptant une approche écoresponsable. Les objectifs à long terme de l’entreprise sont de réduire de 50 % sa consommation d’eau, ses émissions de gaz à effet de serre, ainsi que sa génération de déchets. DESTL a accompagné L’Oréal Canada dans l’enrichissement de ses mesures de développement durable, entre autres par la Table environnement.

Intervenant DESTL Sophie Mainville

Distinction 2011 L’Oréal Canada s’est démarquée par l’obtention de la certification 3 du programme « ICI ON RECYCLE » de l’organisme Recyc-Québec en 2009 pour son usine et en 2010 pour sa centrale de distribution. Ce dernier niveau récompense l’entreprise pour avoir répondu aux normes les plus exigeantes en matière de gestion des matières résiduelles. Une mention spéciale a été attribuée à l’usine de L’Oréal Canada en 2011 pour l’implantation de mesures de réduction à la source novatrices dans son processus de fabrication. L’Oréal Canada porte une attention particulière au gaspillage des matières premières et pose des actions concrètes en amont de ses procédés.

De gauche à droite

Pierre Massicotte, vice-président principal, Opérations pour L’Oréal Canada et membre du conseil d’administration de DESTL, JeanVictor Pycke, vice-président, Usine pour L’Oréal Canada, Sophie Mainville, coordonnatrice en développement durable à DESTL, et Michel LaBoissonnière, responsable entretien, travaux neufs, santé, sécurité, hygiène et environnement à la centrale de distribution de L’Oréal Canada.

11


306 000 $

en retombées engendrées par les 18 dossiers financés en 2011 par Réussir@Montréal (PR@M-Commerce)

46

entreprises impliquées dans le programme Ma carrière, mon choix visant à valoriser les métiers techniques auprès des jeunes avec des bénéfices supplémentaires de 10 % d’augmentation de la persévérance scolaire en 2011

12

Revitalisation des artères commerciales

Programme Ma carrière, mon choix

En 2011, DESTL avait pour objectif de soutenir l’implantation de nouvelles entreprises sur le boulevard Décarie. Un inventaire des locaux vacants, une mise à jour du paysage commercial et un portrait de la consommation ont été effectués dans le but d’identifier les occasions d’affaires.

Selon les données de 2011 de l’école secondaire SaintLaurent, il y a une augmentation de 10 % de la persévérance scolaire pendant cette année, un résultat en partie attribuable aux activités du programme Ma carrière, mon choix, lancé en 2008. Précisément, 98,6 % des élèves de 3e secondaire ont gradué, contre 90 % en 2010. Le projet va donc de l’avant et les portes de 46 entreprises sont ouvertes aux élèves. Rappelons que le programme a pour objectif de combler les besoins de main-d’œuvre industrielle, tout en valorisant les métiers techniques auprès des élèves de 3e et 4e secondaire. Il est rendu possible grâce à une contribution financière du MDEIE, de la CSMB et du CLD Centre-Ouest.

L’organisme a également fait la promotion du programme Réussir@Montréal (PR@M-Commerce), auprès des com­mer­çants du boulevard Décarie et de la rue Poirier. Ce programme donnait accès à des subventions pour la rénovation des commerces avec l’objectif d’accroître l’attractivité du secteur. Les commerçants ayant manifesté leur intérêt ont été rencontrés individuellement par un représentant de DESTL ou de l’arrondissement et guidés dans leur demande de financement. Les 18 dossiers financés en 2011 ont engendré des retombées de 306 000 $.

Projets d’économie locale La participation de DESTL à divers projets d’économie sociale a continué en 2011. Parmi ceux-ci, mentionnons la Maison de la famille et la deuxième garderie des Bouts t’choux, les comités pour les projets d’épicerie communautaire Le Relais laurentien et de coopérative de solidarité Les Serres du Dos blanc, les comités de pilotage des projets de construction de la bibliothèque et du complexe sportif et la Revitalisation urbaine intégrée (RUI) du quartier Hodge-Place Benoit.

Table des professionnels en ressources humaines Issus de 15 entreprises laurentiennes, les membres de la Table de concertation en ressources humaines animée par DESTL se sont rencontrés pour échanger sur les problèmes de santé mentale au travail, la prévention du harcèlement psychologique et le recrutement par les réseaux sociaux.


De gauche à droite

Maurice Cohen, conseiller d’arrondissement pour le district de Côte-de-Liesse, l’honorable Stéphane Dion, député de Saint-LaurentCartierville, Dario Montoni, président du Groupe Montoni, Alan DeSousa, maire de Saint-Laurent et vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Jean-Marc Fournier, député de Saint-Laurent, ministre de la Justice et Leader parlementaire du gouvernement, ainsi que Francesco Miele, conseiller de la Ville pour le district de Côte-de-Liesse.

Inauguration du Centre corporatif Saint-Laurent Le tout premier parc industriel au Canada composé de bâtiments ayant obtenu ou visant la certification LEED a été inauguré en août dernier, à Saint-Laurent. Plusieurs entreprises ont déjà pignon sur la rue Kieran, telles Billabong, Polykar, Imeco, Magna, Calego international inc., Wolverine, Brighton-Best International, NJM CLI et Spector & Co. Deux bâtiments sont certifiés LEED Argent et les autres visent à obtenir une certification d’ici la fin de l’année 2012. La dimension du parc industriel est de 1,6 million de pieds carrés. Sa localisation géographique offre un accès rapide aux autoroutes 13 et 40 ainsi qu’au boulevard Henri-Bourassa.

Intervenant DESTL Sophie Mainville

13


DESTL, par la gestion d’un centre local de développement (CLD Centre-Ouest), offre un accompagnement sur mesure, un soutien technique de qualité et les solutions financières requises pour le démarrage ou la croissance d’une entreprise. Du jamais vu !

Nouveau PALÉE

Des retombées annuelles doublées, de nouveaux alignements au PALÉE, une collaboration interorganismes accentuée, des séances d’information prisées et une panoplie de nouveaux services colorent l’année entrepreneuriale 2011.

Les orientations du Plan d’action local pour l’économie et l’emploi (PALÉE) ont été revues pour la période 20112014. DESTL et ses partenaires locaux ont identifié quatre priorités d’action en vue de développer de façon durable la relève économique sur le territoire, de stimuler l’entrepreneuriat et de renforcer le soutien au démarrage et à la croissance d’entreprises. La première expansion des entreprises, la rétention et le développement d’entreprises innovantes, le développement de projets structurants et l’encouragement d’une vision commune du développement économique sont au cœur de la stratégie amorcée.

Le double de retombées !

Record en 2011 2,9 M$ en retombées générées par l’entrepreneuriat sur le territoire

608 500 $

en prêts et subventions ont été attribués aux entrepreneurs en 2011

14

Un total de 608 500 $ en prêts et subventions a été attribué aux entrepreneurs cette année, soit le double de l’année précédente. Ce montant représente 2 877 000 $ en retombées sur le territoire, un record depuis la création du service.

Des services en ébullition, mentorat et ABC du démarrage Une panoplie de services ont été offerts en continu aux entrepreneurs encore en 2011. Parmi ceux-ci, le service de mentorat lancé en 2010 compte maintenant huit mentors et dix mentorés échangeant vision et astuces sur la croissance d’entreprises. Quant aux activités de développement entrepreneurial organisées, deux formations spécifiques sur les thèmes de la gestion de la croissance et du marketing interactif orchestrées en partenariat avec Emploi-Québec et treize séances sur l’ABC du démarrage ont attiré au total 116 participants.

Nouveau forum des dirigeants Un projet-pilote pour jeunes entrepreneurs désireux d’améliorer leurs pratiques d’affaires et de trouver des solutions créatives aux problématiques liées à la gestion de leur entreprise a été lancé en 2011. Un groupe de huit entrepreneurs a été formé, trois rencontres ont eu lieu et neuf autres sont prévues pour l’année en cours. Le projet a été réalisé en partenariat avec Emploi-Québec.

Séances de consultation à Côte-Saint-Luc Pas moins de 16 entrepreneurs sont venus rencontrer nos experts pour des conseils en démarrage ou de croissance d’entreprises lors de deux journées de consultation organisées à Côte-Saint-Luc. Cette belle réussite démontre un intérêt marqué pour l’entrepreneuriat sur le territoire.

Finale du Concours québécois en entrepreneuriat Saint-Laurent a accueilli sur son territoire la finale locale de l’ouest de Montréal de la 13e édition du Concours québécois en entrepreneuriat. Huit mille dollars en prix ont été remis aux lauréats et, des 27 dossiers soumis au volet Création d’entreprise du concours, 15 provenaient des territoires desservis par le CLD Centre-Ouest de DESTL.


Sonitec inc. fabrique et offre, depuis 1986, des technologies innovatrices visant à augmenter la qualité de l’eau utilisée dans les systèmes de refroidissement et de chauffage pour des entreprises commerciales et industrielles. Leurs produits permettent aux entreprises d’accroître l’efficacité énergétique, d’améliorer le rendement de leur équipement et de rehausser l’intégrité de leurs systèmes de chauffage, de refroidissement et de traitement. DESTL a accordé un prêt non garanti de 150 000 $ provenant des Fonds du CLD Centre-Ouest. Ce prêt a contribué au rachat de la compagnie, au développement du filtre à sable ultrafin Vortisand, ainsi qu’à l’amélioration de la performance des systèmes et des procédés. Ce financement a également contribué au maintien de 15 emplois et à la création de 10 nouveaux.

Intervenants DESTL

Josée Chiasson, Alain Robitaille

Distinction 2011 En juin 2011, l’ancienne compagnie Sonitec inc. a été rachetée par le président actuel, Denis Deschênes, devenant ainsi Sonitec-Vortisand inc. Visant à augmenter la qualité des systèmes de refroidissement et de chauffage, l’entreprise a ainsi développé son produit phare : le filtre à sable ultrafin Vortisand. Sonitec inc. exporte ses produits par l’entremise de ses partenaires internationaux à travers le Canada, les États-Unis et les autres pays.

De gauche à droite

Josée Chiasson, agente de développement économique au service d’entrepreneuriat, Denis Deschênes, président, Sonitec Vortisand inc., Marco Bosisio, directeur général, Sonitec Vortisand inc., Alain Robitaille, coordonnateur au service d’entrepreneuriat.

15


Fonds local et Fonds local d’investissement Entreprises

Secteurs d’activités

Prêts sans garantie

Investissements

Emplois créÉs

Sonitec-Vortisand inc.

Fabrication de systèmes de filtration d’eau

150 000 $

826 000 $

10 + 15 maintenus

AFSL Pro inc.

École de langues pour particuliers et corporations

30 000 $

100 000 $

6

Happy Modular inc.

Conception et commercialisation d’habitats modulaires efficaces énergétiquement

25 000 $

545 000 $

4

Get me listed corp.

Solutions innovatrices de marketing Internet

20 000 $

185 000 $

4

Vis Motus

Fabrication d’orthèses plantaires

20 000 $

100 000 $

3

Montréal ISM inc.

Réseau de diffusion de vidéos promotionnelles à travers des écrans numériques

10 000 $

126 000 $

4

255 000 $

1 882 000 $

31 + 15 maintenus

subventions

Investissements

Emplois créÉs

TOTAL

Programme Jeunes promoteurs Entreprises

Secteurs d’activités

Exotif Chef inc.

Fabrication et distribution de produits alimentaires

24 000 $

680 000 $

5 + 6 maintenus

Vis Motus

Fabrication d’orthèses plantaires

15 000 $

-

-

Cloud Horizon

Développement de technologies infonuagiques

12 000 $

50 000 $

2

KVA Protection

Conception et installation de solutions écologiques de salles de serveurs

9 000 $

42 000 $

2

Groupe Aspirasia

Service de consultation spécialisé dans le développement des PME en Asie

9 000 $

57 000 $

2

Happy Modular inc.

Conception et commercialisation d’habitats modulaires efficaces énergétiquement

6 000 $

-

-

Bollywood Hues inc.

Création d’une gamme de cosmétiques destinée aux femmes d’origine sud-asiatique

6 000 $

30 000 $

1

O4BI

Services de développement de logiciels SaaS

6 000 $

27 000 $

2

Microbiotech

Services de consultation en microbiologie

6 000 $

33 000 $

1

Montréal ISM inc.

Réseau de diffusion de vidéos promotionnelles à travers des écrans numériques

4 000 $

-

-

Temp Hunt

Service de placement temporaire en ligne

3 000 $

60 000 $

2

Natallia & Entretien

Service d’entretien ménager et commercial

3 000 $

16 000 $

2

98 500 $

995 000 $

19 + 6 maintenus

353 500 $

2 877 000 $

50 + 21 maintenus

TOTAL

TOTAux

16


La contribution de DESTL dans la relève entrepreneuriale

FINANCEMENT

MENTORAT POUR ENTREPRENEURS

« J’ai reçu une somme de 150 000 $ de financement qui m’a permis de démarrer mon projet de commercialisation du chariot léger conçu pour l’aviation commerciale maintenant vendu mondialement. »

« Grâce au service de mentorat pour entrepreneurs, nous obtenons un accompagnement hors pair qui nous permet de garder le cap sur nos objectifs et nous aide à faire croître efficacement notre entreprise. »

Mathieu Boivin, Norduyn

David Perlis et Steven Karachinsky, STACK 8 et Louis Grenier

FORUM DES DIRIGEANTS Services-conseils « La synergie au sein de l’équipe de destl nous a permis de recevoir des services-conseils efficaces pour l’élaboration de notre plan d’affaires qui nous a donné de la crédibilité auprès des institutions financières. » Philip Milioto et Jason Divalerio VIS MOTUS

« Les rencontres du Forum des dirigeants nous permettent de partager nos expériences et de développer des compétences de gestionnaire dans un esprit d’innovation. » Arrière : François Michel, président, Solénove Énergie Québec, Andrew Kanho, président, KVA Protections, Jim Peter Safar, président, Inter-Op Canada Avant : Chuck Onekeo, directeur général, Exotik Chef, Lei Xu, Groupe AspirAsia

17


Le Centre de gestion des déplacements (CGD) de DESTL offre une gamme complète de services aux dirigeants pour optimiser les conditions de transport de leurs employés, tout en les faisant épargner. En route vers l’excellence

Des pratiques améliorées

En transport, réorganisation et nouveauté sont les mots d’ordre de l’organisme. L’année 2011 présente une hausse des incitatifs offerts aux usagers du transport collectif, en partie attribuable aux actions de l’équipe sur le territoire. Il va sans dire que DESTL vise l’excellence de ses services et a mené une exploration laborieuse sur les possibilités et les méthodes de travail pouvant peaufiner ses actions.

DESTL a profité de 2011 pour développer de nouvelles expertises en transport : la réalisation de sondages Web et d’analyses OD (origine – destination) fait partie des services maintenant offerts, de même que la conception de cartes personnalisées pour la clientèle. L’équipe a exploré les possibilités de développer de nouveaux partenariats pour des projets actuels et futurs. Mentionnons également que le CGD de DESTL était représenté au Congrès ACT sur la Mobilité durable à Vancouver, soit le plus important congrès pancanadien sur le sujet.

10 ans

de transport durable, déjà !

416 %

d’augmentation de 2010 à 2011 du nombre d’employés inscrits aux programmes incitatifs pour le transport collectif

30 %

d’augmentation de 2010 à 2011 du nombre d’entreprises clientes

18

Plan métropolitain d’aménagement et de développement du Grand Montréal DESTL a présenté un mémoire à la Communauté métro­ politaine de Montréal (CMM) concernant le projet de Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD). DESTL a accueilli le projet positivement, en soulevant toutefois l’importance de développer un meilleur mécanisme de concertation interrégionale en ce qui a trait à la planification du transport. Le mémoire met également en lumière la gestion distinctive du transport à Saint-Laurent, qui compte 111 000 travailleurs pour une population locale de 94 000 personnes.

Sensibilisation, transport collectif et économies L’engouement des employés pour le transport collectif a augmenté en 2011 et correspond au déploiement d’efforts de sensibilisation par DESTL ainsi qu’au lancement de deux programmes offrant de bonnes économies aux usagers. Des incitatifs au transport collectif ont été mis en place en septembre 2011, soit le programme de la STM (Opus & Cie) et celui de l’AMT (Opus + entreprise), permettant une diminution des coûts par usager.

Des clients toujours plus nombreux Le nombre de clients nécessitant des services en gestion des déplacements ne cesse d’augmenter sur le territoire. Ainsi, en 2011, DESTL a desservi 35 clients, soit huit de plus qu’en 2010 et onze de plus qu’en 2009. Parmi les nouveaux clients, mentionnons l’arrondissement d’AhuntsicCartierville, Johnson Controls et le CSSS BordeauxCartierville-Saint-Laurent.

Employés inscrits aux programmes incitatifs pour le transport collectif 2009 : 89 employés 2010 : 104 employés 2011 : 537 employés

Nombre de clients et de sites desservis

600 500 400 300 200 100 0 2009

2010

2011

2009

2010

2011

35 30 25

2009 : 24 clients sur 39 sites 2010 : 27 clients sur 70 sites 2011 : 35 clients sur 71 sites

20 15 10 5 0


Aéroports de Montréal (ADM) est, depuis 1992, responsable de la gestion, de l’exploitation et du développement des aéroports internationaux Montréal-Trudeau et Montréal-Mirabel. DESTL a soutenu ADM, dans son objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au transport, car c’est une préoccupation de premier plan. La société a donc adopté une série de mesures à cet effet et a bénéficié de l’expertise-conseil de DESTL dans la poursuite de celles-ci, ainsi que dans la gestion du service de covoiturage. Le programme a connu un grand succès : 161 employés sur 585 s’étaient inscrits au service, soit 27,5 % de la main-d’œuvre.

En ville, sans ma voiture ! Le 22 septembre 2011, plus d’une cinquantaine d’organi­ sations montréalaises ont relevé le Défi sans auto, lancé par les Centres de gestion des déplacements du Québec, dont celui de DESTL, dans le cadre de la semaine En ville, sans ma voiture ! L’entreprise CAE et l’arrondissement de Saint-Laurent se sont démarqués du lot par l’importante mobilisation de leurs employés. Pour sa part, Technoparc Montréal a vu ses efforts récompensés en recevant un des prix Leaders en transport durable.

Dix ans et toujours vert DESTL soulignait cette année 10 ans de service en transport durable. C’est en 2001 que le projet-pilote du CGD naissait, une initiative lancée par Claudine Beaudoin, François Guignard et Daniel Dicaire et financée conjointement par le ministère des Transports du Québec et l’arrondissement de Saint-Laurent. Dans le but de remercier les entreprises, institutions et OBNL de leur implication par la mise en place de programmes de déplacements durables, une soirée s’est tenue le 7 septembre à la CSMB.

Intervenant destl Julie Grondin

Distinction 2011 ADM entend améliorer sa performance environnementale de façon continue dans une perspective de développement durable. La société se démarque par les importantes mesures mises en place et les avantages qu’elle offre à ses employés. En 2011, l’organisation a été lauréate dans la catégorie « Entreprise » du Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal. Cette nomination reconnaît les efforts consentis par ADM pour la réduction de la dépendance à l’automobile par son programme Écono-écolo-pratique.

De gauche à droite

Julie Grondin, coordonnatrice du CGD de DESTL, Luc Charbonneau, directeur, actifs d’accès, Aéroports de Montréal, Joanne Bergeron, directrice des ressources humaines, Aéroports de Montréal.

De gauche à droite Pierre Massicotte, vice-président principal des opérations de L’Oréal Canada inc. et membre du CA de DESTL, Claudine Beaudoin, première employée du CDG en 2002, Audrey Atwood, coordonnatrice par intérim du CGD et chargée de projet de 2005 à 2009, Daniel Dicaire, directeur général de DESTL, Alan DeSousa, maire de Saint-Laurent et vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, François Guignard, premier directeur du CGD de 2001 à 2002, Vanessa Normand, coordonnatrice du CGD de 2003 à 2009, Aref Salem, conseiller de la Ville pour le district de Norman-McLaren, Aline Berthe, coordonnatrice actuelle du CGD, et Jean-Marc Laniel, président de Laniel Canada et membre du CA de DESTL.

19


Développement économique Saint-Laurent 710, rue Saint-Germain, Saint-Laurent (Québec) H4L 3R5 Téléc. : 514 855-5739 www.destl.ca Tél. : 514 855-5757

20

info@destl.ca

Rapport annuel 2011  

Rapport annuel 2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you