__MAIN_TEXT__

Page 1

Les
transforma,ons


 du
paysage
agricole


Agnès
Fayet
 communica,on@cari.be



Agriculture
de
subsistance


Agriculture
modernisée


Ferme
tradi,onnelle
 Peu
mécanisée
 Peu
produc,ve


Exploita,on
agricole


1945


Mécanisa,on
 Produc,visme



Construc,on
européenne
 Traité
de
Rome
(1957)


Poli,que
agricole
commune
 PAC
 1962


Allemagne,
Belgique,
Italie,
France,
Luxembourg,
Pays‐Bas.



PAC 2014 - 2020 Début négociations future PAC

2011 2009

préoccupations des consommateurs (santé, environnement, bien être animal) ==>

2003 1999

Bilan de santé

Accords de Luxembourg

Accords de Berlin

crise ESB 1996 OMC 1995 UE 27 1993

mondialisation des marchés ==>

1992

Réforme de la PAC

(MAE, etc.)

1988 ==> stabilisateurs 1984 ==> quotas laitiers 1980 ==> excédents/stocks (lait+céréales) 1970

1962 1957

==> UE auto-suffisante (lait+céréales)

PAC Traité de Rome

PAC - perspective historique


Objec&fs
de
la
Poli&que
 agricole
commune?
 Assurer
l’indépendance
alimentaire
de
l’UE.
 Accroître
la
produc,vité
de
l’agriculture.
 Remonter
le
niveau
de
vie
des
popula,ons
rurales.
 Stabiliser
les
marchés.



Ou&ls?
 Sou,en
financier
aux
agriculteurs.
 Système
de
prix
garan,s.


Résultats?
 1970
:
UE
autosuffisante
(lait
+
céréales)
 198O
:
Excédents
/
Stocks
(millions
de
tonnes)



Evolu,on
du
paysage
(60‐80)
 
du
bocage
au
remembrement



Evolu,on
du
paysage
(60‐80)
 
du
bocage
au
remembrement



Evolu,on
du
paysage
(60‐80)
 
du
bocage
au
remembrement
 Bocage
=>
intérêt
écologique
(réservoir
de
biodiversité)
 Réseau
de
haies,
prairies,
talus,
fossés
=
corridors
biologiques
 Adapté
à:
la
produc,on
fourragère,
l’élevage
en
pâturages,
la
 produc,on
de
fruits
 Haies
=>
animaux
régulateurs
 Drainage
des
sols,
régula,on
hydrique
 …



Evolu,on
du
paysage
(60‐80)
 
du
bocage
au
remembrement



Evolu,on
du
paysage
(60‐80)
 
du
bocage
au
remembrement
 MAIS…


nécessité
d’entre,en
(taille
des
haies…)
 parcelles
inadaptées
aux
grosses
machines
agricoles



Evolu,on
du
paysage
(60‐80)
 
du
bocage
au
remembrement
 MAIS…


Remembrement
=>
rendement
agricole
 Regroupement
de
parcelles
de
faible
superficie
 Réduc,on
des
temps
et
coûts
d’exploita&on
 Op&misa&on
du
travail

 nécessité
d’entre,en
(taille
des
haies…)
 Topographie
du
terrain
adaptée
aux
engins
agricoles
modernes
 …
inadapta,on
aux
grosses
machines
agricoles



Evolu,on
du
paysage
(60‐80)
 
du
bocage
au
remembrement
 MAIS…


Talus
arasés,
mares
asséchées,
arbres
et
haies
arrachées
=>
 IMPACT…
 eau:
inonda,on,
sécheresse,
drainage,
eutrophisa,on
 paysage:
banalisa,on
 sol:
lessivage,
appauvrissement…
 nécessité
d’entre,en
(taille
des
haies…)
 écosystèmes
appauvris
et
chaînes
alimentaires
rompues
 inadapta,on
aux
grosses
machines
agricoles
 (infesta,ons,
maladies…)



Poli&que
agricole
commune
 Réajustements
économiques
 
(peu
efficaces)
 1984
:
quotas
lai,ers
 1988
:
stabilisateurs
=
incita,ons
financières
 (gel
des
terres,
extensifica,on,
cessa,on
 d’ac,vité)



Réforme
PAC


1992
 Objec&fs?
 Renforcer
la
compé,,vité
de
l’agriculture
 européenne
(mondialisa,on)
 Maîtriser
la
produc,on
et
les
dépenses
 budgétaires

 Contribuer
à
l’aménagement
du
territoire
et
à
 la
préserva&on
de
l’environnement



Réforme
PAC


1992
 Mesures
 Culture:
baisse
du
prix
d’interven,on
des
 grandes
cultures
//
aides
directes
à
l’hectare
 Jachères
obligatoires
 Elevage:
main,en
du
système
des
quotas
 lai,ers
+
baisse
du
prix
d’interven,on
//
 revalorisa,on
des
aides
directes
/
tête
 Mesures
agro‐environnementales
(MAE)

 (applica,on
différente
selon
les
états
membres



hjp://www.comblainaupont.be/IMG/pdf/PDR‐2007‐2013.pdf



MAE
favorables
aux
insectes
bu&neurs
 Conserva&on
des
habitats


Créa&on
d’habitats
fleuris


MA
1
–
conserva,on
 d’éléments
du
réseau
 écologique
et
du
paysage
 MA
2
–
prairies
naturelles
 MA
8
–
prairies
de
haute
 valeur
biologique


MA
3
–
tournières
 enherbées
et
bandes
de
 prairies
extensives
 MA
4
–
couverture
du
sol
 MA
9
–
bandes
de
parcelles
 aménagées


©
‐
Marie‐Pascale
Vincent
 biodiversité



corridors
biologiques,
frein
à
l’érosion



MAE
favorables
aux
insectes
bu&neurs
 MA
1
‐
développement
naturel
 Restaura,on
ou
main,en
de
pra&ques
favorables
à
la
biodiversité:
 ‐
fauche
tardive,

 ‐
moins
de
charges
en
bétail,

 ‐
moins
/plus
du
tout
de
fer,lisa,on,
d'amendements,
de
 produits
phytosanitaires,

 ‐
main,en
de
pe,tes
zones
refuges
pour
la
faune
et
la
flore
 sauvage.
 Main,en
/
restaura,on
des
haies,

 










































des
arbres

à
haute
,ge,

 










































des
bosquets,

 










































des
buissons
dans
les
pâtures.



MAE
favorables
aux
insectes
bu&neurs
 MA
2
–
patrimoine
paysager
 Prairies
naturelles:
exploita,on
peu
intensive
 ‐
moins
de
charges
en
bétail,
 ‐
fauches
moins
fréquentes,

 ‐
moins
/
plus
du
tout
de
fer,lisa,on

 ‐
moins
/
plus
du
tout
de
produits
phytosanitaires.
 
Protéger
la
faune
et
permejre
son
développement
(nidifica,on


au
sol,
insectes…).
 
Maintenir
de
pe,tes
zones
refuges
pour
la
faune
et
la
flore
 sauvages.



MAE
favorables
aux
insectes
bu&neurs
 MA
3
–
maillage
écologique
 Bordures
herbeuses
extensives:
 ‐ 
tournières
enherbées
en
bordure
de
culture
 ‐ 
bandes
aménagées
en
bord
de
cours
d’eau



Limiter
les
impacts
indésirables
de
l'ac,vité
agricole
sur
les
milieux
 jouxtant
la
parcelle.
 Préserver
l’état
structurel
des
berges
et
limiter
les
risques
 d’effondrement
(destruc,on
des
habitats).



MAE
favorables
aux
insectes
bu&neurs
 MA
8
–
prairie
à
haute
valeur
biologique
 Variante
renforcée
de
la
prairie
naturelle.
Interven&ons
 réduites:
 ‐ 
Pâturage
possible
mais
pas
de
fourrage.
 ‐ 
Fauche
déconseillée
ou
10%
au
moins
non
fauché.
 ‐ 
Pas
de
fer,lisa,on
et
d’amendement.
 ‐ 
Pas
de
traitement
phytosanitaire.
 
Diminu,on
de
l’érosion
de
la
biodiversité.
 
Améliora,on
de
la
qualité
des
paysages.
 
Incidence
posi,ve
sur
la
qualité
des
eaux
de
surface.



MAE
favorables
aux
insectes
bu&neurs
 MA
9
–
bandes
de
parcelles
aménagées
 ‐
Cultures
extensives
et
écotypes
régionaux
de
fleurs
des
champs
à
 valeur
patrimoniale
(plantes
messicoles
telles
que
bleuet,
 chrysanthème
des
moissons,
coquelicot,
mélampyre
des
champs,
…).
 ‐ Graminées
peu
agressives
en
associa,on
avec
des
écotypes
locaux
 de
fleurs
sauvages
(caroje
sauvage,
compagnon
blanc,
mauve
 musquée,
achillée
millefeuille…).
 ‐
etc.




MAE
favorables
aux
insectes
bu&neurs
 MA
9
–
bandes
de
parcelles
aménagées


Améliora,on
de
la
qualité
des
paysages
(bosquets,
talus
et
bords

 de
haies).
 
Variantes
fleuries
des
bandes
aménagées.

 
Image
favorable
de
l’agriculture.



Poli&que
agricole
commune
 Contraintes
extérieures
 Pression
de
l’opinion
publique


 1994
:
UE
27
 1995
:
OMC
 1996:
Crise
ESB


santé
alimentaire
 qualité
 environnement
 bien
être
animal



Accords
de
Berlin


1999
 Objec&fs?
 Prolonger
la
réforme
de
1992
 Compé,,vité,
maîtrise
de
la
produc,on
et
des
 dépenses,
aménagement
du
territoire
et
 préserva,on
de
l’environnement.



Accords
de
Berlin


1999
 Mesures
 Baisse
du
prix
d’interven,on
général.
 Augmenta,on
des
aides
directes.
 Prime
à
l’extensifica,on.
 Prépara,on
d’une
réforme
lai,ère
pour
2005.



Accords
de
Berlin


1999
 Nouveautés
 Ecocondi,onnalité
 Subordonner
le
paiement
 des
aides
publiques
 au
respect
de
normes
 environnementales


Développement
rural
 Rôle
mul,fonc,on

 (agriculture
et
sylviculture)
 Protec,on
de
l’environnement
 Développement
durable



Accords
de
Berlin


1999
 Nouveautés
 Encouragement
d’une
agriculture
durable
 conserva,on
des
espaces
 défense
de
la
biodiversité
 protec,on
des
paysages



Accords
de
Berlin


1999
 Nouveautés


PAC
 Sou,en
des
 marchés
et
des
 prix
agricoles


Développement
 rural


1


2



hjp://cpdt.wallonie.be/

‐
Conférence
Permanente
du
Développement
 Territorial



Accords
de
Luxembourg


2003
 Objec&fs?
 Prolonger
la
réforme
de
1999
 Simplifier
la
PAC
 Réorienter
la
nature
des
sou,ens
 Renforcer
le
développement
rural



Accords
de
Luxembourg


2003
 Moyens
 Principe
du
découplage
 Les
aides
aux
agriculteurs
ne
sont
plus
propor,onnelles
aux
 quan,tés
produites.
 Modula&on
obligatoire
des
aides
directes
 Transfert
financier
du
1°
pilier
vers
le
2°=>
diminu,on
du
sou,en
 aux
marchés
et
augmenta&on
du
sou&en
au
développement
 rural
(qualité,
mise
aux
normes,
bien
être
animal,
améliora,on
 de
l’environnement…)



Accords
de
Luxembourg


2003
 main,en
des
aides
directes


ERMG
 exigences
 réglementaires
 en
ma,ère
de
ges,on


BCAE
 bonnes
condi,ons
 agricoles
et
 environnementales
 condi,ons



Accords
de
Luxembourg


2003
 ERMG
 exigences
 réglementaires
 en
ma,ère
de
ges,on


Direc,ves
et
règlements

dans
les
domaines:
 ‐
de
l’environnement,

 ‐
du
bien
être
animal,
 ‐
de
la
santé
des
animaux,
 ‐
de
la
santé
des
végétaux.


applica,on
 contestable
 malgré
les
critères

 et
indicateurs
vérifiables
 demandés
aux
états
 membres



Accords
de
Luxembourg


2003
 BCAE
 bonnes
condi,ons
 agricoles
et
 environnementales



*Terres
consacrées

 à
la
produc,on
d’herbes
 
et
d’autres
plantes
fourragères

 (ensemencées
ou
naturelles),

 qui
ne
font
pas
par,e

 du
système
de
rota,on

 des
cultures
de
l’exploita,on
 
depuis
5
ans
ou
davantage.


Série
de
normes
définissant:
 ‐
la
préserva,on
des
sols,

 ‐
l’entre,en
minimal
des
terres,
 ‐
les
obliga,ons
de
pâturages
permanents*.



Les
réformes
favorisent
 trop
les
aspects
 environnementaux


certains
syndicats
agricoles
 certains
états
membres,
etc.


Les
réformes
ne
privilégient
 pas
encore
assez
la
qualité

 sur
la

quan,té


PAC
 coût

 environnemental
 et
social


organisa,ons
environnementales,
 consommateurs,
etc.



Nouvelle
PAC

 Nouveau
CAP


2013



Perspec&ves
pour
l’après
2013


PAC
 Sou,en
des
 marchés
et
des
 prix
agricoles
 1


?


Développement
 rural
 2



Perspec&ves
pour
l’après
2013


? Sou,en
des
 marchés
et
des
 prix
agricoles
 1


CONSTAT


Subven,ons
calculées
sur
base
de

 la
produc,on
des
années
2000
à
2002
 Subven,ons
favorables
aux
zones

 les
+
favorisées



Perspec&ves
pour
l’après
2013


?

Développement
 rural


CONSTAT


Les
mesures
ne
garan,ssent
pas
la
 présence
d’une
agriculture
sur

 l’ensemble
du
territoire.
 Pe,ts
agriculteurs
en
danger.
 Changement
clima,que?


2


Place
insuffisante
 mesures
agro‐environnementales.



Perspec&ves
pour
l’après
2013
 Réponses


Sou,en
des
 marchés
et
des
 prix
agricoles
 1


Aides
directes
calculées
en
fonc,on

 de
critères
économiques
et

 environnementaux
actuels

 (plus
historiques).
 Aides
plafonnées
pour
les

 grandes
exploita,ons.
 2nd
niveau
d’alloca,ons
pour
une
 meilleure
ges,on
des
ressources
 naturelles.



Perspec&ves
pour
l’après
2013
 Réponses
 Prioritaire.
 Développement
 rural
 2


Innova,on
favorisée.
 Remise
en
ques,on
des
mécanismes

 pour
obtenir
de
meilleurs
résultats

 environnementaux.
 =>
très
ouvert



Perspec&ves
pour
l’après
2013


«
verdissement
»
de
la
PAC


agriculture
«
innovante
»


agriculture
«
plus
respectueuse
de
l’environnement
»


CONSENSUS


agriculture
«
plus
équitable
»


agriculture
«
durable
»



Lobbying 


Lobbying 


Lobbying 


Lobbying
 Analyse
de
la
stratégie
de
communica&on
de
ceux

 qui
pourraient
avoir
tout
à
perdre

 à
un
verdissement
de
la
PAC…
 …
mais
qui
ont
bien

l’inten,on
d’avoir
tout
à
gagner!


Un
réseau
bien
organisé:
quelques
exemples…



Enjeux
PAC
2013
‐
exemple
1
–
Bandes
fleuries



hjp://www.europeanlandowners.org/files/Events/TheEBioConf2011/Patrick%20Weiss,%20Syngenta.pdf



hjp://www.europeanlandowners.org/files/Events/TheEBioConf2011/Patrick%20Weiss,%20Syngenta.pdf



hjp://www.opera,onpollinator.com/ 


hjp://www.opera,onpollinator.com/ 


hjp://www.opera,onpollinator.com/ 


hjp://www.opera,onpollinator.com/ 


hjp://www.europeanlandowners.org/media/documents‐and‐publica,ons/2011



OK
mais…
 Quels
types
de
graines?
Essences
locales?
 Intensifica,on
de
la
produc,on
réellement
compa&ble

 avec
la
biodiversité?

 Un
projet
pour
pérenniser

les
pes&cides?



hjp://www.europeanlandowners.org/files/ pdf/mul,func,onallandscapes.pdf



hjp://www.europeanlandowners.org/files/pdf/mul,func,onallandscapes.pdf



European
 Observatory
 on
Pes,cide
 and
Risk
 Analysis


hjp://www.opera‐indicators.eu/



hjp://www.opera‐indicators.eu/ assets/files/Documents/bee‐ health‐facts‐and‐figures.pdf



Recommanda,ons 


Recommanda,ons 


Recommanda,ons 


Recommanda,ons 


Recommanda,ons 


Recommanda,ons 


Enjeux
PAC
2013
‐
exemple
2
–
soin
/
réputa&on



une
communica,on
 grand
public



La
carte
du
mul&media



La
diffusions
d’informa&ons
 aarac&ves
 hjp://issuu.com/cropprotec,on



Un
mélange
 d’informa&ons
 per&nentes
et
 de
fausses

 vérités
 =>
confusion



Enjeux

 PAC
2013
–

 exemple
3
–
 la
biodiversité
 récupérée



hjp://www.rifcon.de


Bureau
de
consultance
–
produits
/
protec,on
des
plantes
–

 (dossiers
EU,
méthodes
d’analyse,dossiers
d’évalua,on
des
risques…)



Enjeux

 PAC
2013
–

 exemple
4
–
 chasse,
 nature,
 agriculture



hjp://www.wildlife窶親states.eu/窶ゥ


Enjeux

PAC
2013
–

exemple
5
–
produire
plus
pour
 gagner
plus!
 hjp://www.europeanlandowners.org


Mark
Thomasin‐Foster
–
Président
honoraire
de
ELO
–
European
Landowners’
Organiza,on



hjp://www.europeanlandowners.org 


hjp://www.europeanlandowners.org 


hjp://www.europeanlandowners.org 


hjp://www.europeanlandowners.org 


hjp://www.europeanlandowners.org 


Recherche
 et
développement:
 perspec&ves



OGM
/
protec&on
des
plantes
/
ges&on
des
ressources
etc.
 ‐ 
céréales
modifiées
pour
fixer
l'azote
 ‐ 
améliora,ons
quan,ta,ves
(sa,sfaire
la
demande
/

 moins
de
ressources
en
eau
/
moins
de
surfaces
 cul,vables)
 ‐ 
incorporer
aux
plantes
des
indicateurs
automa,ques

 (signal
manques
engrais
/
eau)
=
moins
d’intrants
/
moins

 de
ressources)
 ‐ 
cultures
résistantes
à
la
sécheresse
 ‐ 
plantes
modifiés
/
qualités
nutri,ves

 ‐ 
plantes
modifiées
/
apport
santé
(‐
allergéniques,
+
digestes)
 ‐ 
plantes‐médicaments
(vaccins
incorporés/
riz
+
lysine
(acide
 aminé)
 ‐ 
fourrages
hyper‐caloriques
 hjp://www.eufic.org/index/fr/show/media/



Objec&f
à
aaeindre?
réévalua&on
de
la
réglementa&on
OGM



Objec&f
à
aaeindre?
PAC
plus
adaptée
aux
nouvelles
poli&ques
 de
produc&on



Choses
entendues…
 ‐ Approche
biomoléculaire
=
avenir:
pas
de
solu&on
sans
le
 génie
géné&que
 ‐
Sélec,on
des
plantes
oléagineuses
/
augmenta&on
de
l’aarac&on

 nectarifère
du
tournesol
pour
les
abeilles
 ‐
Contresens:
«
nous
laissons
faire
la

nature
»
/
«
hybrides
naturels
»
 ‐
Semences
enrobées
présentées
comme
un
progrès
/
épandages
 (santé
des
agriculteurs
–
Joël
Meunier
‐
Maïsadour)
 ‐
Entomovec&on
=
pollinisateurs
comme
transporteurs
 d’agents
biologiques
contre
les
ravageurs
des
cultures
 






























=
pollinisa,on
entomophile
raisonnée
 






























=>
importance
d’augmenter
la
biodiversité
dans
 






























les
exploita,ons



Bilan
rapide
 Biodiversité
=
prétexte
 





















=
enrobage
de
la
pilule
des
biotechnologies
 























(OGM/
semences
enrobées
jamais
men,onnés)
 





















=
opéra,on
communica,on
+
/
grand
public

 Pollinisateurs
=
probléma,que
récupérée
 
























=
abeilles
mellifères/pierre
d’achoppement
 Pas
de
perspec,ve
globale
=
oiseaux
mis
en
avant
mais
 
















































quid
de
leur
chaîne
alimentaire?



Bilan
rapide
 2°
pilier
PAC
=
opportunité
financière
pour
compenser
les
 

























pertes
/
1°
pilier

 






















=
contraintes
environnementales
transformées
 

























en
aubaine
 Biotechnologies
=
présentées
comme
inévitables
 




























(++
popula,on,
biocarburants,

 





























compé,,vité
à
l’échelle
mondiale…)



Bilan
rapide
 Concepts
émergents
=
greenwashing
 ‐
Bandes
fleuries
/
talus
 ‐
Agriculture
intensive
durable
‐
sustainable
intensive
agriculture
(SIA)
 ‐
Agroforesterie:
«
néo‐bocage
»



Merci
de
votre
aaen&on!
 Crédits:


Les
photos
présentés
dans
ce
document
appar&ennent
à
l’auteur,
sont
dans
le
domaine
public
 sous
licence
Crea&ve
Common
ou
sont
des
copies
d’écran
issues
de
pages
Internet.

 ‐
«
Bajage
du
blé
–
Scène
de
dépiquage
dans
une
cour
de
château
en
1932


 (Pomayrols,
Aveyron,
France)
»
‐
Jean
Bap,ste
Ressouches.
 ‐ 
«
Moisson
John
Deere
en
2006
»
–
Tcherome.
 ‐ 
«
Bocage
du
Boulonnais
au
printemps
»
‐
Majhieu
Debailleul
‐

hjp://aascalys.free.fr
 ‐ 
«
Paysage
rural
dans
la
région
d'Évreux
dans
l'Eure
»
–
Urban.
 ‐ 
«
La
haie,
un
équilibre
»
–
Agnès
Fayet
 ‐ 
«
Many
farm
machines
at
ARS'
Beltsville
Agricultural
Research
Center
»
‐
Bob
Nichols
–
 
hjp://www.ars.usda.gov/is/graphics/photos/apr00/k8247‐15.htm
 ‐

«
Une
prairie
fleurie,
l’été,
en
Dordogne
»
‐
Jebulon
 ‐

«
Chenal
enherbé
à
Velm,
Belgique
»
‐
Evrardo
 ‐ 
«
Fauchage
tardif
»
‐
Maurice
Pullin
‐
hjp://www.geograph.org.uk/photo/855951
 ‐ 
«
Pâtures
et
arbres
»
‐
RogerGeach
‐
hjp://www.geograph.org.uk/photo/943862
 ‐ 
«
Bande
fleurie
en
marge
d’un
champ
près
de
Frankfort
»
‐
Sebas,an
Wallroth
 ‐ «
PAC,
perspec,ve
historique
»
–
Agnès
Fayet

 ‐ 
«
Porte
voix
»
‐
Altermark
‐
hjp://www.flickr.com/photos/altemark/
 ‐ 
«
Field
windbreaks
in
North
Dakota
protect
the
soil
against
wind
erosion
»
‐
Erwin
Cole,
USDA

 Natural
Resources
Conserva,on
Service
‐
hjp://photogallery.nrcs.usda.gov/Index.asp


Agnès
Fayet


communica,on@cari.be


Profile for CARI asbl

Les transformations du paysage agricole  

Les transformations du paysage agricole Point de vue historique sur la PAC Les enjeux de la PAC 2013

Les transformations du paysage agricole  

Les transformations du paysage agricole Point de vue historique sur la PAC Les enjeux de la PAC 2013

Profile for cariasbl
Advertisement