__MAIN_TEXT__

Page 9

îles de Lérins

Un passeport poUr saint-honorat !

3

1

restaurateurs cannois pour tous les efforts fournis pour toujours mieux accueillir les clients. » Guillaume Arragon, originaire de la région lyonnaise, propose une cuisine méditerranéenne, basée uniquement sur les produits frais du marché : « Nous restons sur des produits simples que nous essayons de sublimer et nous changeons régulièrement la carte. » Guillaume a fait l’école hôtelière de Marseille, puis a été chef de cuisine à Monaco, avant de souhaiter ouvrir son établissement : « J’ai été ravi de trouver cet emplacement, je ne peux pas être mieux placé puisque je suis à côté du marché Forville, un superbe endroit où je trouve tous mes produits, l’un des plus beaux marchés d’Europe. Et en plus je dispose d’une grande cuisine de plus de 70 m² ! » De la vraie grande cuisine, donc !

4 / rue des Halles : les restos ont toujours du cœur Le 6 février, le député-maire de Cannes, le premier adjoint au maire et plusieurs élus ont rendu visite aux Restos du cœur du centre-ville, rue des Halles, après celui de La Bocca, le mois dernier. Dans ce local dont le loyer est payé la Ville, plus de cinq cent vingt personnes sont inscrites,

reçues au quotidien par une vingtaine de bénévoles que les élus ont chaleureusement salués et encouragés. Le Resto du centre-ville distribue non seulement des repas mais également des produits pour l’hygiène qui représentent également une belle aide pour les bénéficiaires. ll faut noter que la plupart de l’aide distribuée provient directement de la Communauté européenne qui fournit les Restos à grand échelle, le reste provenant des commerces locaux.

Centre-ville

5 / rue venizélos : tavulesprix.com déménage

Sur l’île Saint-Honorat, l’Abbaye de Lérins est un haut lieu historique et spirituel, qui abrite une communauté de moines cisterciens soucieuse d’entretenir les liens étroits et séculaires tissés avec la ville et ses habitants. Gérante de la société de transports maritimes Planaria et du restaurant La Tonnelle, installé sur l’île, l’Abbaye a ainsi mis en place de nombreuses prestations à destination du public pour permettre à chacun de profiter dans des conditions optimales du joyau naturel qu’est SaintHonorat, sans pour autant perturber la tranquillité monastique. L’an dernier, des soirées feux d’artifice avec mouillage en rade de l’île et repas face à la baie de Cannes ont été particulièrement appréciées, tout comme les croisières sur le littoral, organisées de juin à septembre. Grande nouveauté cette année, l’Abbaye lance un passeport proposant de multiples avantages aux familles comme aux individuels, avec un tarif préférentiel pour les habitants de la communauté d’agglomération des Pays de Lérins*. « Les moines souhaitaient que les Cannois et les habitants du bassin de vie puissent accéder spontanément et aux meilleures conditions à l’île, qui fait partie intégrante du patrimoine local et mérite vraiment d’être redécouverte, notamment hors saison, explique Éric Martin, responsable développement pour l’Abbaye. La mise en place d’un tel passeport, avec ses offres avantageuses, devrait les inciter à faire la traversée plus régulièrement. Pour un tarif spécial de 29 euros par an pour les familles et 19 euros pour les individuels (contre respectivement 49 et 29 euros pour les non-résidents des Pays de Lérins), les habitants des Pays de Lérins peuvent ainsi notamment bénéficier de billets à tarif réduit pour se rendre sur Saint-Honorat, d’un apéritif gratuit au restaurant La Tonnelle pour tout déjeuner adulte, de trois heures de stationnement au parking Pantiero pour seulement 2 euros ainsi que de nombreuses remises sur les produits et prestations proposé par l’Abbaye. Un vrai passeport pour le Paradis ! Rens. 04 92 99 54 18 - www.cannes-ilesdelerins.com *Cannes, Le Cannet, Mandelieu-La Napoule, Mougins, Théoule-sur-Mer.

Laurent Bloch l’avait annoncé (voir Cannes Soleil n° 135), sa déclinaison en magasin du site internet tavulesprix.com avec les prix les plus bas pour l’électroménager et les objets de la maison est un beau succès à Cannes. Il a donc décidé de déménager de quelques mètres dans un local plus grand, quittant la rue d’Antibes pour la rue Venizélos. Le principe du commerce est simple, comme le rappelle Laurent Bloch, homme d’affaires cannois, sorti de sa retraite pour l’occasion : « L’idée est de proposer en magasin, pour ceux qui préfèrent le contact réel avec une boutique à l’internet, les produits aux

Cannes Soleil n° 139 > mars 2014 - 9

Profile for Ville de Cannes

Mars 2014 - Cannes soleil  

Le magazine de la Ville de Cannes

Mars 2014 - Cannes soleil  

Le magazine de la Ville de Cannes

Profile for cannes