Page 1

Communiqué

Les Climats de Bourgogne au cœur de la communication du BIVB Novembre 2010

En 2011, l’Interprofession des Vins de Bourgogne (BIVB) a décidé de centrer sa communication autour des Climats et Lieux-dits de son vignoble. La Bourgogne est la seule région viticole au monde à pouvoir légitimement revendiquer les notions de Climats et de Lieux-dits, indissociables de ses terroirs, élément fondateur de la réputation de ses vins. Climats et les Lieux-dits sont l’expression même de la construction du vignoble bourguignon et de ses appellations. Ils ont fondé son histoire, ses paysages, son économie, ses savoir-faire… Il était temps de leur redonner la place centrale qu’ils méritent !

Une thématique à découvrir tout au long de l’année Une exposition photos exceptionnelle et une table dédiées aux vins portant une dénomination de Climat ou de Lieu-dit seront au centre des dégustations « Terroirs & Signatures de Bourgogne » organisées par le BIVB à l’étranger tout au long de l’année. Ces événements destinés aux prescripteurs (importateurs, grossistes, cavistes, sommeliers, formateurs, presse, etc.) mobilisent des entreprises qui font le déplacement depuis la Bourgogne pour présenter leurs vins.

Les premiers rendez-vous de 2011 : 

Londres (Grande-Bretagne) : 20 janvier

Stockholm (Suède) : 16 février

New-York (USA) : 16 mars

Chicago (USA) : 17 mars

Toronto (Canada) : 22 mars

Montréal (Canada) : 24 mars

Tokyo (Japon) : 23 mai

Les Climats et Lieux-dits de Bourgogne seront à nouveau mis à l’honneur sur le pavillon Bourgogne à l’occasion de Vinexpo 2011. Le BIVB sera présent à Bordeaux, avec de nombreuses entreprises bourguignonnes, du 19 au 24 juin 2011 et cette thématique servira de fil conducteur pour la mise en scène de l’espace Bourgogne et pour la dégustation organisée le 20 juin. Le BIVB mettra également à disposition de tous, dès janvier 2011, deux documents dédiés aux Climats et Lieux-dits du vignoble de Bourgogne. Le premier, édité sur papier, sera une introduction à la notion de Terroir et de Climats. Le second, beaucoup plus complet et destiné aux amateurs avertis, abordera plus en profondeur ces notions à travers l’histoire, la géologie ou encore les aspects climatiques. Il sera disponible uniquement sur Internet. Le BIVB et l’École des Vins de Bourgogne travaillent parallèlement à la création d’une formation spécifique pour aider les amateurs et les prescripteurs à s’approprier les notions de Climats et Lieux-dits.

1


Les Climats du vignoble de Bourgogne candidats au Patrimoine mondial de l’UNESCO Associés aux villes de Dijon et Beaune, sièges historiques du pouvoir politique, économique et culturel, les Climats du Vignoble de Bourgogne postulent auprès de l’UNESCO afin de faire reconnaître leur Valeur Universelle Exceptionnelle. La candidature, officiellement lancée en 2007, pourrait franchir un cap avec la remise du dossier final à l’État français dès la fin 2011. L’association qui porte la candidature donne rendez-vous, à tous ceux (élus et grand public) qui souhaitent la soutenir, pour la « Marche des climats » qui se déroulera entre Chambolle-Musigny et le Château du Clos de Vougeot, en avril prochain. A l’arrivée au Clos de Vougeot, les élus du territoire signeront la Charte Territoriale des Climats de Bourgogne qui matérialise l’engagement de l’ensemble des acteurs du territoire en faveur de la prise en compte de la démarche UNESCO dans leur gestion.

Pour soutenir la candidature des Climats du vignoble de Bourgogne, rendez-vous sur www.climats-bourgogne.com

Qu’est-ce qu’un Climat ? Le terme de « Climats » est typiquement bourguignon et fait référence à un usage ancestral. Il constitue la définition bourguignonne du terroir. Les « Climats » sont des parcelles de terre précisément délimitées, bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques qui, combinées au travail des hommes et « traduits » par les deux grands cépages, Pinot Noir pour les vins rouges, et Chardonnay pour les vins blancs, ont donné naissance à une exceptionnelle mosaïque de crus hiérarchisés et mondialement réputés. On compte ainsi des milliers de Climats en Bourgogne.

Dans un Climat, il y a de la géographie, de l’Histoire de France, de l’archéologie, du raisin, des traditions, de la géologie, des savoir-faire, des paysages, des villes, une généalogie, de la raison, de la passion, des gestes ancestraux, des cépages, des usages, de la météorologie, de l’œnologie, de la culture, de la viticulture, de la toponymie, de la biodiversité…

ème

Dès le 7 siècle, on reconnaît et on cite déjà certains crus fameux comme le « Clos de Bèze » à Gevrey. Pendant plusieurs siècles, la notoriété des vins de Bourgogne s’étend sous l’impulsion des moines de Cîteaux puis des Ducs de Bourgogne. Certains vins, désignés par le nom de leur Climat d’origine, acquièrent une réputation au-delà des frontières (Clos de Vougeot, Montrachet…). A partir de 1935, l’INAO officialise cet usage du terme « Climat » et l’utilise dans ses textes règlementaires pour l’ensemble des appellations bourguignonnes, quel que soit leur niveau hiérarchique.

Et un lieu-dit ? Le lieu-dit désigne, depuis la création du cadastre en France, un morceau de terrain dont le nom rappelle une particularité d’ordre topographique ou historique. Cependant, depuis longtemps, les termes Climats et lieux-dits se confondent dans l’usage bourguignon. Quelques différences apparaissent toutefois dans la réalité. Ainsi, on peut trouver plusieurs lieux-dits à l’intérieur d’un même Climat ou avoir un Climat qui ne reprend qu’une partie de lieu-dit.

2


Origine des noms de Climats Si l’on compte en Bourgogne 684 Climats classés en Premiers Crus, on en dénombre plus de 1 200 à travers toute la Bourgogne et tous les niveaux d’appellation. Toutes ces parcelles de terre sont pourvues de noms provenant de diverses origines. Les dénominations peuvent avoir trait à différentes caractéristiques : 

au conditionnement géographique  ex : Les Cras, Les Caillerets (coteaux pierreux), Les Epenots (relatif à la végétation épineuse), Le Montrachet (« mont chauve »)

à ce que l’homme a créé  ex : Champs des Charmes, Aux Charmes (le mot Charme désigne en Bourgogne d’anciens champs communs cultivés et retournés à la friche), aux Fourneaux, Derrière le Four (présence d’anciens fours à charbon)

à la vie des hommes  ex : La Romanée (évocation de la proximité d’un ancien chemin supposé romain), Entre Deux Velles (Velle désignant les anciennes villas gallo-romaines devenues des villages), Les Meix (petit clos villageois ou meix)

Certaines dénominations sont difficiles à identifier ou demeurent non identifiées :  ex : Les Ecusseaux (relatif à la forme en écu de la parcelle ?), Les Corbins (parcelle appartenant à un dénommé Corbin ou envahie de corbeaux ?)

Contact :

Cécile Mathiaud – Attachée de presse au B.I.V.B.  +33 (0)3 80 25 95 76 - Portable + 33 (0)6 08 56 85 56 - cecile.mathiaud@bivb.com

3

Climats de Bourgogne au coeur du BIVB  

Climats de Bourgogne au coeur du BIVB

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you